Issuu on Google+

GUIDE D’EXPLOITATION PÉDAGOGIQUE

EXTRAIT

FRANÇAIS

2e cycle du primaire

1re année

A

LA NOUVELLE GÉNÉRATION D’AU-DELÀ DES MOTS

KARINE SIROIS

•••••••••

BRIGITTE VANDAL

SITUATION D’ÉVALUATION

L’ÉCOLE D’HIER, L’ÉCOLE DE DEMAIN


EXTRAIT

TABLE DES MATIÈRES SITUATION D’ÉVALUATION Corrigé Je comprends ce que je lis ..................................................................................................................... CSE-2 Grammaire .............................................................. ............................................................................... CSE-5 Grille descriptive de la compétence Lire des textes variés et apprécier des œuvres littéraires.................................................................................................................................................. CSE-7 Grille descriptive de la compétence Écrire des textes variés.............................................................. CSE-9 Grille descriptive de la compétence Communiquer oralement.......................................................... CSE-11

© 2010, Éditions Grand Duc, une division du Groupe Éducalivres Inc. 955, rue Bergar, Laval, (Québec) H7L 4Z6 Téléphone : 514 664-8466 • Télécopie : 514 334 8387 www.grandducenligne.com Tous droits réservés. Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada (FLC) pour nos activités d’édition. Gouvernement du Québec – Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres – Gestion SODEC. L’usager qui a acquitté les frais de ce document À reproduire se voit accorder par les Éditions Grand Duc l’autorisation d’adapter le présent document et de le reproduire sous sa forme originale ou adaptée un nombre de fois qui ne dépasse pas le nombre d’élèves dans sa classe, et ce, seulement aux fins d’utilisation dans sa classe. CODE PRODUIT 70083957 ISBN 978-2-7655-1256-1 Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2010 Bibliothèque et Archives Canada, 2010

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

Table des matières

I


EXTRAIT

3957_3A_Outileval_GE.qxp:Layout 1

7/6/11

11:10 AM

Page 2

Corrigé – Outils d’évaluation L’école d’hier, l’école de demain Situation d’évaluation

Je comprends ce que je lis 1. Trouve dans le texte quatre éléments faisant croire à Henri que Roberta est un robot. Plusieurs réponses possibles. Exemples : • Elle ne sourit pas et n’a pas le sens de l’humour. • Elle a une mémoire photographique et est très intelligente. • Elle n’a pas d’amis et ne parle jamais de son ancienne école. • Elle ne connaît pas la peur. • Elle est super sérieuse. Manifestation observable1 : l’élève réalise la tâche liée à l’intention de lecture, soit en apprendre davantage sur les robots. ( Compréhension des éléments significatifs d'un texte) 2. Quel conseil donnerais-tu aux enfants pour les aider à vérifier si Roberta est un robot ? Réponse personnelle. Exemple : Les enfants pourraient observer Roberta à la cafétéria : si elle mange, c’est qu’elle est un être humain. Manifestation observable1 : l’élève justifie sa réaction en s’appuyant sur ses connaissances, sur des éléments des textes et sur des repères culturels. ( Justification pertinente des réactions à un texte)

1. Les manifestations observables sont celles attendues pour un élève coté B dans la fiche Grille descriptive de la compétence Lire des textes variés et apprécier des œuvres littéraires, p. CSE-7. De plus, le critère de la compétence en lecture : Recours à des stratégies appropriées pourra être évalué au moyen de l’Autoévaluation en lecture, p. SE-6 du dossier de l’élève.

CSE-2

Corrigé – Outils d’évaluation

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc


EXTRAIT

3957_3A_Outileval_GE.qxp:Layout 1

7/6/11

11:10 AM

Page 3

Corrigé – Outils d’évaluation L’école d’hier, l’école de demain Situation d’évaluation

Je comprends ce que je lis (suite) 3. Dans ce texte, les enfants ne s’entendent pas sur le fait que Roberta est ou non un robot. Quelle est l’opinion de chaque personnage ? Coche la bonne réponse.

NOM DE L’ENFANT

CROIT QUE ROBERTA EST UN ROBOT

NE CROIT PAS QUE ROBERTA EST UN ROBOT

X

Henri Jacob

X

Janie

X

Manifestation observable1 : l’élève reconnaît des éléments d’information explicites. ( Compréhension des éléments significatifs d'un texte) 4. Dans quel document Roberta aurait-elle avoué être un robot ? Relève la phrase du texte qui présente l’information. Roberta l’a avoué dans son journal. « Oui, dit Henri, elle l’a écrit dans son journal. »

Manifestation observable1 : l’élève reconnaît des éléments d’information explicites. ( Compréhension des éléments significatifs d'un texte)

1. Les manifestations observables sont celles attendues pour un élève coté B dans la fiche Grille descriptive de la compétence Lire des textes variés et apprécier des œuvres littéraires, p. CSE-7. De plus, le critère de la compétence en lecture : Recours à des stratégies appropriées pourra être évalué au moyen de l’Autoévaluation en lecture, p. SE-6 du dossier de l’élève.

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

Corrigé – Outils d’évaluation

CSE-3


EXTRAIT

3957_3A_Outileval_GE.qxp:Layout 1

7/6/11

11:10 AM

Page 4

Corrigé – Outils d’évaluation L’école d’hier, l’école de demain Situation d’évaluation

Je comprends ce que je lis (suite) 5. Classe ces personnages dans l’ordre chronologique d’apparition dans l’histoire : Henri, Janie, Jacob et Roberta. Roberta, Jacob, Henri et Janie.

Manifestation observable1 : l’élève reconnaît des éléments d’information explicites. ( Compréhension des éléments significatifs d'un texte) 6. Pourquoi Henri se fâche-t-il contre Jacob ? Désireux d’avoir une conversation sérieuse, Henri se fâche, parce que Jacob blague.

Manifestation observable1 : l’élève reconnaît des éléments d’information implicites. ( Compréhension des éléments significatifs d'un texte) 7. Jacob tente de prouver à Henri que Roberta n’est pas un robot en la comparant à Robbie le Robot. Pourquoi Jacob n’arrive-t-il pas à convaincre Henri avec cette comparaison ? Jacob n’arrive pas à convaincre Henri avec sa comparaison, car Robbie le Robot est un personnage de dessin animé. Manifestation observable1 : l’élève reconnaît des éléments d’information implicites. ( Compréhension des éléments significatifs d'un texte) 8. À ton avis, est-il possible de ressembler à Roberta sans être un robot ? Explique ta réponse. Réponse personnelle. Exemple : Oui, car je connais un homme qui ne rit jamais, et il n’est pas un robot. Manifestation observable1 : l’élève justifie sa réaction en s’appuyant sur ses connaissances, sur des éléments des textes et sur des repères culturels. ( Justification pertinente des réactions à un texte)

1. Les manifestations observables sont celles attendues pour un élève coté B dans la fiche Grille descriptive de la compétence Lire des textes variés et apprécier des œuvres littéraires, p. CSE-7. De plus, le critère de la compétence en lecture : Recours à des stratégies appropriées pourra être évalué au moyen de l’Autoévaluation en lecture, p. SE-6 du dossier de l’élève.

CSE-4

Corrigé – Outils d’évaluation

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc


© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

L’élève utilise un vocabulaire souvent précis et plutôt varié. Il ou elle commet parfois des erreurs de syntaxe.

L’élève utilise un vocabulaire parfois répétitif et qui comprend quelques imprécisions. Il ou elle commet quelques erreurs de syntaxe.

L’élève omet un élément important dans sa présentation ET présente une idée moins pertinente. Il ou elle commet quelques erreurs de logique dans la formulation de ses idées. L’élève utilise une intonation et un volume souvent justes. Il ou elle accompagne sa présentation de quelques gestes ou expressions faciales appropriés. L’élève utilise un vocabulaire souvent répétitif et imprécis. Il ou elle commet souvent des erreurs de syntaxe.

L’élève omet des éléments importants dans sa présentation ET présente des idées moins pertinentes. Il ou elle formule parfois ses idées de façon décousue. L’élève utilise une intonation et un volume souvent inappropriés.

L’élève réagit vaguement face aux éléments d’information et est capable de les organiser de façon simple.

PEU SATISFAISANT D

L’élève utilise un vocabulaire répétitif et imprécis. Il ou elle commet sans cesse des erreurs de syntaxe.

L’élève présente peu d’éléments dans sa présentation ET des idées peu pertinentes. Il ou elle formule ses idées de façon décousue. L’élève utilise une intonation et un volume inappropriés.

L’élève reconnaît quelques éléments d’information.

INSATISFAISANT E

11:10 AM

L’élève utilise un vocabulaire précis et varié. Il ou elle commet rarement des erreurs de syntaxe.

L’élève omet un élément important dans sa présentation OU présente une idée moins pertinente. Il ou elle formule logiquement ses idées. L’élève utilise une intonation et un volume justes. Il ou elle accompagne sa présentation de gestes et d’expressions faciales appropriés.

L’élève présente cinq caractéristiques pertinentes du robot élève. Il ou elle formule très logiquement ses idées. L’élève utilise une intonation et un volume toujours justes. Il ou elle accompagne sa présentation de gestes et d’expressions faciales très appropriés.

Adaptation à la situation de communication

L’élève réagit en lien avec quelques éléments d’information. Il ou elle est capable de résumer globalement l’information et de l’organiser de façon simple.

ACCEPTABLE C

7/6/11

Utilisation des formulations appropriées (syntaxe et vocabulaire)

L’élève réagit en lien avec les éléments d’information présentés. Il ou elle est capable de résumer l’information en omettant certains éléments et de l’organiser de façon claire.

L’élève réagit précisément en lien avec les éléments d’information présentés. Il ou elle est capable de résumer l’information et de l’organiser de façon très claire.

SATISFAISANT B

Réaction témoignant d’une écoute efficace

CRITÈRES

TRÈS SATISFAISANT A

EXTRAIT

3957_3A_Outileval_GE.qxp:Layout 1 Page 11

Corrigé – Outils d’évaluation

L’école d’hier, l’école de demain Situation d’évaluation

GRILLE DESCRIPTIVE DE LA COMPÉTENCE

Communiquer oralement

Corrigé – Outils d’évaluation

CSE-11


CSE-12 L’élève recourt de façon autonome à des stratégies efficaces et appropriées pour s’adapter à plusieurs situations de communication orale.

L’élève choisit et utilise efficacement les stratégies apprises pour s’adapter à plusieurs situations de communication orale.

SATISFAISANT B L’élève choisit quelques stratégies apprises pour s’adapter à plusieurs situations de communication orale.

ACCEPTABLE C Avec des rappels de l’enseignant ou de l’enseignante, l’élève recourt à des stratégies efficaces vues en classe pour s’adapter à plusieurs situations de communication orale.

PEU SATISFAISANT D Avec l’aide continuelle de l’enseignant ou de l’enseignante, l’élève se rappelle et applique quelques stratégies vues en classe afin de s’adapter à plusieurs situations de communication orale.

INSATISFAISANT E

7/6/11 11:10 AM

Corrigé – Outils d’évaluation

Les critères de cette compétence doivent tenir compte de la maîtrise des connaissances ciblées par la progression des apprentissages. * Ce critère doit faire l’objet d’une rétroaction à l’élève, mais ne doit pas être considéré dans les résultats communiqués à l’intérieur du bulletin. Pour ce faire, utiliser la fiche Grille d’autoévaluation, p. GE-1.

Recours à des stratégies appropriées*

CRITÈRES

TRÈS SATISFAISANT A

EXTRAIT

3957_3A_Outileval_GE.qxp:Layout 1 Page 12

Corrigé – Outils d’évaluation

L’école d’hier, l’école de demain Situation d’évaluation

GRILLE DESCRIPTIVE DE LA COMPÉTENCE

Communiquer oralement (suite)

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc


Merci d’avoir consulté cet extrait. Le document complet est disponible dans notre boutique en ligne. Achetez vos documents scolaires en fonction de l’usage que vous désirez en faire. Chaque achat est conservé dans votre nuage personnel et ce dernier vous suit où que vous soyez. C’est simple et facile avec Grand DUc en ligne.


70083957_feuilleteur