Issuu on Google+

Français CE2 Mots en herbe

ÉDITION SPÉCIALE 2016 ISBN 978-2-04-733337-2

9:HSMAOH=XXXX\W: 04733337_000-CV-Paris.indd 4

www.bordas-motsenherbe.fr

CE2 Cycle 2

es v è l é les s u o et n g a mp o c c a i Le manuel qu

Français PROGRAMMES 2016 Lecture/Compréhension Écriture Langage oral Grammaire Orthographe Lexique

6 1 0 2 E L A I C É ÉDITION SP ris e Pa

Ville d la e d s t n a n ig e s n pour les e AVERTISSEMENT

d’achèvement, ouvrage en cours ments de pages lé p m co et s n o ti rrec avant dernières co

06/01/2016 12:52


CE2 Cycle 3

èves l é s e l tous e n mpag o c c a i Le m a n u e l q u

Français

Sous la direction de

Armelle Vautrot Professeure en IUFM

Danièle Adad Professeure des écoles, maître formateur

Malika Basquin Inspectrice de l’Éducation nationale

Catherine Grosselin Inspectrice de l’Éducation nationale

04733337_001-256.indb 1

22/12/15 10:46


Ă  04733337_001-256.indb 2

r i n

e v

22/12/15 10:46


Ă 

r i n

e v 3

04733337_001-256.indb 3

22/12/15 10:46


Mode d’emploi

à

r i n

e v 4

04733337_001-256.indb 4

22/12/15 10:46


Ă 

r i n

e v 5

04733337_001-256.indb 5

22/12/15 10:46


SOMMAIRE

Sommaire Langage oral

Lecture 1 Textes

PERIODE 1 • L’ENFANCE

U NI T E 1 • L E C H E M I N D E S E C O L I E R S 10-11 12-13 Raconter un Astérix et la rentrée gauloise, trajet quotidien R. Goscinny et A. Uderzo

U NI T E 2 • G R A N D I R 26-27 28-29 Alice au pays des merveilles, Comparer des L. Carroll activités

U NI T E 3 • E N F A N T S D U M O N D E 42-43 44-45 Décrire d’autres Ma super école, Collectif modes de vie

ERIODE 3 • LES ARTS

PERIODE 2 • LE VOYAGE

U N I T E 4 • G R AI NE S D E V O Y AG E U R S 58-59 60-61 Raconter un Le long voyage du pingouin vers la jungle, J.-G. Nordmann voyage

Genres

Lecture 2 Textes

Genres

16-17 Les sons [é] et [è]

18-19 L’école du Tonnerre, S. Deshors

Roman

30-31 La ponctuation

32-33 Les accents

34-35 Le Petit Prince, A. de Saint-Exupéry

Documen taire

46-47 Le verbe et son sujet

48-49 L’accord du verbe avec le sujet

50-51 • De mon école solidaire – Les Enfantastiques • Le cheval applaudit A. Bosquet

62-63 Nature et Fonction

64-65 • Les sons [s] et [z] • Le son [k]

66-67 Le voyage de Gaspard, É. Pauwels

78-79 • Le nom : genre et nombre • Nom commun / nom propre

80-81 Accord en genre dans le groupe nominal

82-83 Horrible Henri, « La Machine à remonter le temps » F. Simon

94-95 Le groupe nominal

96-97 Accord en nombre dans le groupe nominal

98-99 Explorateurs et aventurier, Collectif

110-111 • Le pronom personnel • L’emploi du pronom personnel sujet

112 m devant m, b, p

114-115 Akatu et l’arbre à Tambours, P. Bihannic

126-127 Les déterminants

128-129 La lettre g

130-131 Paroles, J. Prévert

Théâtre

Roman

UNITE 6 • TERRES EXT REMES 90-91 92-93 Georges Bouton, Décrire une terre explomigrateur, lointaine G. Moncomble

Roman

U NI T E 8 • À V O S P I NC E A U X ! 124-125 122-123 Rembrandt Van Rijn, Décrire un R. Archinto tableau

Orthographe + dictée

14-15 Reconnaitre et composer une phrase

Bande dessinée

U N I T E 5 • V O Y AG E S F A NT A ST I Q U E S 74-75 76-77 Imaginer un Charlie et le grand ascenseur de verre, R. Dahl voyage fantastique

U NI T E 7 • E N A V A N T L A M U SI Q U E ! 106-107 108-109 Raconter un Le violon sans papier, spectacle musical S. Quitterie

Grammaire

Roman

Biographie

Roman

Conte

• Chanson • Poésie

Roman fantastique

Roman

Documen taire

Album

Poésie

6

04733337_001-256.indb 6

22/12/15 10:46


Lecture 2

es

Grammaire

Poésie

20-21 • Comparer passé, présent, futur • Les personnes

22 Les mots de l’école

23 M. Carême C. Norac

36-37 Changer le temps ou la personne du verbe

38-39 Lire un article de dictionnaire

52-53 Comprendre la formation des verbes

54 Les jeux des enfants du monde

68-69 • Conjuguer au présent les verbes en -er et en -ir (comme finir)

Écriture

Atelier de lecture

Genres

rre, S. Deshors

Roman

Conte

éry

olidaire – Les

• Chanson

udit

• Poésie

spard,

Roman fantastique

La Machine à ps »

Roman

venturier,

Documen taire

à Tambours,

t

Lexique

Album

Poésie

04733337_001-256.indb 7

24 Écrire une bulle de bande dessinée

25

40 Écrire le début d’un conte

41

55 J. Sadeler A. Serres

56 Écrire une chanson

57

70 Sens propre et sens figuré

71 N. Hikmet Ran A. Bosquet

72 Rédiger un dialogue de scène de théâtre

73

84-85 Conjuguer au présent les verbes irréguliers

86 Les mondes imaginaires

87 R. de Obaldia G. Jean

88 Rédiger un dialogue en utilisant des verbes de parole

89

100-101 Conjuguer au futur les verbes en -er et en -ir (comme finir)

102 Les différents sens d’un mot

103 B. Cendrars F. Lison-Leroy A. Balima

104 Écrire un carnet de bord

105

116-117 Conjuguer au futur les verbes irréguliers

118 Les instruments de musique

119 G. Nouveau J. Tardieu

120 Écrire la suite et la fin d’un récit

121

132-133 • Conjuguer à l’imparfait les verbes en -er et en -ir (comme finir)

134 Les familles de mots

135 M. Beau M. Carême

136 Écrire des vers

137

7

22/12/15 10:46


Sommaire

UNITE 9 • RUE DES ARTISTES 138-139 140-141 Les Mousquetaires de Présenter un évènement Belleville : Un tag pour Lisa, S. Daniel

PERIODE 5 • LA VIE QUOTIDIENNE

RIODE 4 • LES ANIMAUX

UNITE 10 • HEROS À QUATRE PATTES 154-155 156-157 Boule et Bill, Roba Exprimer un point de vue

U N I T E 1 1 • A NI M A U X F A N T A S T I Q U E S 170-171 172-173 Le Dragon à huit têtes, Inventer un V. Koening animal fantastique U N I T E 1 2 • SO S 186-187 Exposer les résultats d’une recherche

SOMMAIRE

(suite)

AN I M A U X 188-189 Le Monde perdu, A. C. Doyle

U N I T E 1 3 • J ’ A I M E M A P L A NE T E 202-203 204-205 La Terre, S. Duval Expliquer un geste simple pour protéger la planète UNITE 14 • L’EAU A L A BOUCHE 218-219 220-221 Expliquer une La bouche pleine, poèmes recette de cuisine pressés, B. Friot

U NI T E 1 5 • U N M O N D E SA N S FI L 234-235 236-237 Zapping Generation, « Trop Exprimer un point de vue bling bling », L. Noblet, S. Ernst

Roman

Bande dessinée

Légende

Roman

Documen taire

Poésie

Bande dessinée

142-143 • L’adjectif qualificatif • L’emploi de l’adjectif qualificatif

144-145 Les lettres finales muettes

146-147 Graffiti, Revue Dada, E. Fourmestraux

158-159 Le groupe verbal

160-161 Le son [j]

162-163 Mahakapi, le singe roi, P. Favaro

174-175 • Agrandir le groupe nominal • Raccourcir le groupe nominal

176-177 Les homophones : a/à ; et/est

178-179 La Petite Sirène, G. Wolf

190-191 • Les compléments de phrase (adverbes) • Les compléments de phrase (CC)

192-193 Les homophones : on/ont ; son/sont,

194-195 Petites et grandes histoires des animaux disparus, H. Hajcak, D. Laverdunt

206-207 La coordination

208-209 Distinguer les homophones courants

210-211 Tistou les pouces verts,M. Druon Roman

222-223 • Allonger une phrase • Raccourcir une phrase

224-225 Les sons [ã] ; [ἓ]

226-227 Le Larousse de la cuisine, 1 600 recettes, L. Flavigny

Documen taire

238-239 L’organisation temporelle d’un texte

240-241 Les mots invariables

242-243 Le naufragé du Cinquième Monde, H. Ben Kemoun

Roman fantastique

Fiche technique

Conte

Conte

Documen taire

8

04733337_001-256.indb 8

22/12/15 10:46


148-149 Conjuguer à l’imparfait les verbes irréguliers

150 Le mobilier urbain

151 É. Verhaeren R. Queneau

152 153 Écrire un portrait

164-165 Les trois temps simples : présent, futur et imparfait

166 • Préfixes • Suffixes

167 Max Jacob F. Albouy G. Apollinaire

168 169 Écrire un épisode d’un conterandonnée

180-181 Approche, formation et usage du passé composé

182 Les animaux imaginaires

183 L. Guilbaud M. Carême

184 Écrire un conte des origines

196-197 • Conjuguer au passé composé les verbes en -er • Conjuguer au passé composé être et avoir

198 Synonymes et antonymes

199 C. Roy

200 201 Décrire un animal

verts,M. Druon Roman

212-213 Infinitif et participe passé

214 Le monde vivant

215 J. Tardieu P. Menanteau

216 Légender une photo

217

cuisine, 1 600 ny

Documen taire

228-229 Temps simpes / temps composés

230 Le champ lexical

231 C. Pernaudet R. Queneau

232 Écrire un haïku

233

inquième emoun

Roman fantastique

244-245 Les temps du récit

246 Les nouvelles technologies

247 J. Genetay M. Bresnier

248 Rédiger une notice d’utilisation

249

ada,

Fiche technique

ge roi,

Conte

G. Wolf

Conte

s histoires arus, erdunt

Documen taire

185

9

04733337_001-256.indb 9

22/12/15 10:46


m L e c he

in

ie

rs

U

1 nitĂŠ

s de

ĂŠ

l o c

A

B

C 10

04733337_001-256.indb 10

22/12/15 10:46


Oral Observons et échangeons Photo A 1. D’après toi, où se rend cette petite fille ? Comment le sais-tu ? 2. Peux-tu dire à quel moment de l’année cette photo a été prise ? Comment le sais-tu ?

Ma boîte de MOTS !

Photo B 3. Que font ces enfants ? Sont-ils pressés ? Pourquoi ? 4. D’après toi, pourquoi ces enfants doivent-ils prendre le car ? Es-tu dans la même situation qu’eux ? Photo C 5. Comment sont habillés les enfants ? Vois-tu des filles et des garçons ? Compare cette photo avec les photos A et B . 6. À ton avis, où vont ces enfants ? Comment le sais-tu ?

Je parle

Les noms : la rentrée des classes • la marche à pied • le chemin des écoliers • le ramassage scolaire • les transports en commun • un autobus • un tuk tuk • un sac à dos Les adjectifs : content • heureux • joyeux • grand • petit • courageux • scolaire • mixte Les verbes : être en retard • être à l’heure • porter un uniforme • prendre le bus • marcher • se dépêcher

Je raconte un trajet quotidien

1. Je raconte le trajet que je fais tous les jours pour aller à l'école : – le moyen de locomotion que je prends ; – qui m'accompagne à l'école ? Y vais-je seul ? – le temps que cela me prend ; – les gens que je rencontre régulièrement, le paysage que je parcours. 2. Parmi les trois photos, je choisis le moyen de locomotion que j’aimerais emprunter si j’avais le choix et j'explique pourquoi.

J’écoute mes camarades 1. Mon camarade a bien décrit son trajet quotidien, il a utilisé les mots de « Ma boîte de mots ! ». 2. Il a expliqué pourquoi il avait choisi un moyen de locomotion particulier.

11

04733337_001-256.indb 11

1 Le chemin des écoliers

22/12/15 10:46


Lecture 1

La rentrée gauloise

6. Sais-tu où Astérix et Obélix vont amener les enfants ?

Avant de lire

1. Ce texte est : Un article de journal – un documentaire – une bande dessinée.

7. Pourquoi, d’après toi, Idéfix pleure-t-il dans la vignette n° 10 ?

2. Lis le titre. De quoi va parler ce texte d’après toi ? 3. Observe les illustrations. Indique les images dans lesquelles un personnage : saute – court – râle – crie – s’étonne. Comment le sais-tu ?

Je repère la composition d’une bande dessinée

1. Où est écrit le texte ? Y a-t-il une personne qui raconte l'histoire (un narrateur) ? 2. D’après toi, pourquoi le texte n’est-il pas toujours écrit de la même façon ?

Je comprends

3. Trouve les mots qui ne veulent rien dire. À quoi servent-ils ?

4. Parmi ces personnages, quels sont ceux dont on parle dans ce texte ? Qui sont-ils ? Bonnemine – Panoramix – Abraracourcix – Astérix – Obélix – Assurancetourix – Idéfix.

Je lis à haute voix

5. Vrai ou faux ? Comment le sais-tu ? – Astérix et Obélix cherchent les enfants du village. – Les enfants jouent à cache-cache avec eux. – Un enfant s’est caché dans un arbre. – Obélix est faible.

Lis silencieusement les bulles de cette bande dessinée, puis lis-les à haute voix en parlant plus ou moins fort selon le code de la bande dessinée. 12

04733337_001-256.indb 12

22/12/15 10:46


L’univers du texte Sais-tu de quelle période historique il s’agit ? Situe-la sur une frise chronologique.

J’enrichis mon vocabulaire

Qui sont Bénélos et Toutatis ?

1. D'après toi, quel est le sens de « misogyne » dans la 5e vignette ? Compare tes réponses avec celles de tes camarades puis vérifie dans le dictionnaire.

Grâce à Internet et avec l’aide de ton enseignant, renseigne-toi sur cette période.

2. Quels sont les sens du mot « compter » ? Quelle est sa définition dans l’expression de la 2e vignette : « compte sur nous » ?

J’écris w

3. Qu’est-ce qu’un menhir ? Qu’est-ce qu’un druide ?

1. ✱ Tu es un enfant qui vient d’être attrapé par Astérix ou Obélix. Que ressens-tu ? :

Je débats avec les autres

joie

1. Astérix et Obélix obligent les enfants à aller à l’école. Ont-ils raison d’après toi ? Pourquoi ?

étonnement

tristesse

autre

2. ✱✱ Tu aides Astérix et Obélix à attraper les enfants. Écris ce que tu dirais pour les convaincre d’aller à l’école. En rassemblant le travail des élèves de ta classe, tu pourras inventer un long dialogue.

2. Les enfants se cachent pour ne pas aller à l'école. Pourquoi, d'après toi ? Qu'en penses-tu ?

13

04733337_001-256.indb 13

colère

Écris ce que tu dirais pour exprimer cette humeur.

1 Le chemin des écoliers

22/12/15 10:46


Grammaire

Reconnaître et composer une phrase J’observe L’avion décolle à 8h.

les voyageurs. ont embarqué porte 6

Il met les gaz et l’avion quitte la piste. Les passagers quittent .

l’hôtesse

Quel beau voyage !

Le pilote dans la cabine. l’avion atterrit à Singapour ,

Les bagages ne sont pas dans la soute.

1. Lis les étiquettes. À ton avis, quelles étiquettes sont correctes ? Pourquoi ? 2. Quelles étiquettes ne sont pas correctes ? Pourquoi ? Réécris-les pour qu’elles soient justes.

Je retiens ⦁

Une phrase est composée de mots ordonnés. Elle a un sens.

Elle commence par une majuscule et se termine par : – un point final (.) ➜ Je rêve de visiter la Thaïlande. – un point d’interrogation (?) ➜ Que préfères-tu boire ? – un point d’exclamation (!) ➜ Comme ce gâteau est bon ! – des points de suspension (…) ➜ Dans sa valise, il a rangé son pyjama, des chaussettes, deux pulls…

Une phrase peut être très courte ➜ Arrête ! ou très longue ➜ Dès l’entrée en classe, les élèves sortent leurs affaires en silence, s’installent à leur bureau et commencent les exercices de mathématiques.

Une phrase peut être à la forme affirmative ➜ Les voyageurs ont quitté l’aéroport. ou à la forme négative ➜ Les voyageurs n’ont pas quitté l’aéroport.

Les marques de la négation ⦁

La phrase négative se reconnaît grâce aux petits mots qui marquent la négation (ne … pas, ne … plus, ne … guère, ne … jamais, ne ... point, etc.). Ces mots encadrent le verbe. Exemples : Tu ne veux plus me voir. Tu ne veux jamais me voir.

Attention ! Devant un mot commençant par une voyelle ou un h, « ne » devient « n’ » Exemples : Raoul n’aime plus le rugby. Raoul n’habite pas près de l’école. ⦁ On peut aussi rencontrer d’autres marques de la négation, comme ni ou aucun. Exemples : Je ne mange ni la viande, ni le poisson. Elle n’aime aucun fruit. ⦁

Je m’entraîne

2

EXOS

Les propositions suivantes sont-elles des phrases ? Justifie ta réponse oralement. Les phrases doivent avoir un sens.

Repérer des phrases

1

Pif, paf, bing, plouf ! ⦁ Le cahier de correspondance. ⦁ Julie n’a pas oublié son livre de bibliothèque. ⦁ Dans le couloir, je trouve. ⦁ il est l’heure de partir, ⦁ Combien de temps restes-tu chez ta cousine ? ⦁ Attention à la marche ! ⦁

Recopie puis entoure la majuscule et la ponctuation finale dans chacune de ces phrases. ⦁ Lili aime courir pieds nus dans l’herbe. ⦁ Pourquoi chasses-tu ces pauvres papillons ? ⦁ Aline ne connaît pas ma grand-mère. ⦁ Dépêche-toi de mettre ton blouson ! ⦁ Et si nous partions en vacances demain… 14

04733337_001-256.indb 14

22/12/15 10:46


✱ ✱ Sépare les phrases qui sont collées en

7

Recopie et complète ces phrases négatives en utilisant ne ou n’.

rétablissant la ponctuation finale.

Observe bien où sont placées les majuscules.

Regarde si le verbe qui suit la négation commence par une voyelle ou un h.

J’ai mangé tout le gâteau au yaourt Les enfants jouent dans le jardin avec des pistolets à eau Arrête Les guêpes peuvent faire très mal avec leur dard Si tu préfères, je peux te prêter ma robe rose Qu’en penses-tu

4

Mathilde ... arrive jamais à l’heure. ⦁ Il ... vient pas avec nous. ⦁ Mme Machin ... habite plus ici depuis longtemps ! ⦁ Je ... aime pas mon nouveau cartable. ⦁ Tim et Jules ... attendent pas leur petite sœur. ⦁

✱ ✱ Trouve dans le texte deux phrases néga-

8

tives, une phrase interrogative et la phrase la plus longue, et recopie-les.

✱ ✱ Écris des phrases interrogatives à partir

des phrases déclaratives, en suivant l’exemple.

Compte le nombre de mots pour la phrase la plus longue.

Exemple : Yamina aime cueillir des fleurs. ➜ Yamina aime-t-elle cueillir des fleurs ? ou ➜ Est-ce que Yamina aime cueillir des fleurs ?

Les filles ne me regardent pas. Moi, je n’ai d’yeux que pour elles. Dans la cour de l’école, elles passent sans me voir. Elles me trouvent insignifiant, en tout cas pas plus important qu’un insecte. Depuis plusieurs semaines, j’y pense sans arrêt. Je retourne le problème dans tous les sens. Comment plaire à une fille ? J’ai demandé à mon père. – Comment as-tu fait pour séduire maman ? Il m’a répondu en souriant : – Je ne sais toujours pas, aujourd’hui, ce qui a décidé ta mère à me choisir parmi tous les autres. J’étais vraiment très avancé.

Fouad joue au foot tous les mercredis. Solen cuisine des cookies pour ses enfants. ⦁ Noa monte à cheval à Chantilly. ⦁ Hélène se promène dans le musée. ⦁ ⦁

Je cherche Quelles phrases ont toujours du sens quand on change la place de certains mots ? • La moto dépasse la voiture. • La pelouse est couverte de pâquerettes. • Antoine porte Karim sur son dos. • Anton préfère le chocolat. • Mariam coiffe les cheveux de Sarah.

É. SANVOISIN, Le Nain et la petite crevette © Éditions Nathan, 1999.

Créer des phrases

5

Grammaire

3

Remets ces mots dans l’ordre pour former des phrases. Pense à mettre la ponctuation à la fin de la phrase.

J’écris

Le sujet est déjà placé en tête de phrase, cherche ce qui suit (nom, verbe…).

9 Écris deux phrases négatives et deux

phrases affirmatives pour décrire cette photo.

⦁ Papa - costume - aller - met - pour - travailler - son

Les - découpent - pièce - mariés - la - montée ⦁ Mes - ont - les - voisins - sorti - poubelles ⦁ Le - sonne - dans - téléphone - maison - la ⦁ Sami et Zoé - ensemble - partent - vacances - en ⦁

6

✱ ✱ Complète ces groupes de mots pour

former des phrases.

Regarde bien les verbes pour trouver des idées d’actions pour compléter les phrases.

Lilian et Margaux s’amusent ... ⦁ Les enfants essaient de ... ⦁ Samuel et Leïla parlent de ... ⦁ À la mer, nous faisons ... ⦁

15

04733337_001-256.indb 15

22/12/15 10:46


Orthographe

Ă 

r i n

e v 16

04733337_001-256.indb 16

22/12/15 10:46


Ă 

e v

Orthographe

r i n

17

04733337_001-256.indb 17

22/12/15 10:46


Lecture 2

Le nouveau

Thibo vient de déménager. Nouveau quartier, nouvelle maison, nouvelle école. C’est le jour de la rentrée…

5

10

15

J’enfile mes baskets, mon blouson, range un goûter dans mon cartable de l’année dernière. À part les baskets, Maman ne m’a rien acheté de neuf. J’ai voulu conserver ma grosse trousse qui contient tous mes feutres de couleur en plus du reste. Je rentre en CM1. J’aurais bien aimé conserver mes copains, Bastien et Sami, de mon école d’avant. Avec Sami on se connaît depuis la crèche ! … […] – Thibo, tu es bientôt prêt ? C’est mieux d’arriver en avance le premier jour tu ne crois pas ? – Si. Attends, je prends un livre. – Un pas trop gros, crie Maman. – Pourquoi ? – Oh, pour rien. Fais comme tu veux. Elle a ses yeux chagrin et le visage tiré. Le jour de la rentrée la met toujours dans cet état. Et elle ne peut pas m’embrasser avec son rouge à lèvres de dame.

– Il est fier de savoir lire. – Il a plein de copains. – Il n’a pas de bons souvenirs de sa classe de CP. – Thibo s’inquiète pour sa maman

Avant de lire

1. Ce texte est : Un roman – une recette de cuisine – un poème. 2. Observe le texte de la ligne 00 à la ligne 00 (première partie de dialogue). Combien y a-t-il de personnages ? 3. Lis l'introduction (en italique). Que va-t-il se passer pour Thibo d'après toi ?

6. Pourquoi Thibo aurait bien aimé conserver ses copains d’après toi ?

Je repère la composition d’un récit

1. Cet extrait peut être divisé en deux parties. Lesquelles ? Pourquoi ? Regarde la façon dont le texte est écrit.

Je comprends

4. Thibo est un enfant : malade – triste – volontaire – courageux – coléreux – agressif – positif – différent – heureux – protecteur – confiant. 5. Vrai ou faux ? Justifie tes réponses. – La maman de Thibo est inquiète. – Thibo est content d’avoir des affaires neuves pour la rentrée.

2. Qui est celui qui raconte l'histoire ? Quel est le pronom personnel utilisé ? 3. Quelle est la relation entre Thibo et sa mère ? Relève dans le texte ce qui te permet de répondre Ponctuation, expressions, réactions… 18

04733337_001-256.indb 18

22/12/15 10:46


20

25

30

– T’inquiète pas, Maman. Elle sera très bien, la nouvelle école ; je vais me faire plein de nouveaux copains. – J’ai confiance, vaillant petit homme ! Ses doigts me dépeignent sans y penser. Tant mieux, je déteste la raie qu’elle me fait les jours de rentrée ou de consultation à l’hôpital. Je me promets de ne pas lui dire si je sens que ça va mal se passer à l’école. En CP, je suis tombé dans une classe où les autres ne m’acceptaient pas. Je m’en souviens. Heureusement que j’ai pu changer en janvier, et retrouver Sami dans l’autre CP… avec la plus merveilleuse des maîtresses ! Elle m’encourageait, me félicitait, et j’ai appris à lire grâce à elle. Mi-février, je savais lire. Depuis, j’adore lire. Je dévore. Quand je vois les mots, les phrases, le déroulement des histoires, je comprends du premier coup et tout seul. Comme tout le monde. S. DESHORS, L'École du tonnerre, © Rue du Monde, 2014.

L’univers du texte En France, l’instruction est obligatoire pour tous les enfants. Fais des recherches pour comprendre la loi qui le demande.

Je lis à haute voix

Je débats avec les autres

Lis à voix basse le dialogue de la ligne 00 (Thibo) à la ligne 00 (petit homme). Puis, lis-le à haute voix par groupe de trois (Thibo, sa maman, le narrateur). Ton groupe peut aussi jouer la scène tout en lisant le texte.

1. Thibo se promet de ne pas prévenir sa maman si ça se passe mal à l’école. Pourquoi d’après toi ? Qu’en penses-tu ? 2. Au CP, les autres n’acceptaient pas Thibo. Cela t’est-il déjà arrivé ? As-tu déjà fait partie de ces « autres » ? Qu’en penses-tu ?

J’enrichis mon vocabulaire

J’écris

1. Trouve les différents sens des mots « tomber », « dévorer » et « coup ». Quel est leur sens dans ce texte ? 2. Que veut dire : « ses yeux chagrin et le visage tiré » d’après toi ? Compare ta réponse avec celles de tes camarades. 3. Relève dans le texte tous les mots qui se rapportent à l’école. 4. Trouve des synonymes du mot « vaillant ». Tu peux chercher dans le dictionnaire.

1. ✱ Thibo rentre de sa première journée de classe. Écris en une phrase ce qu’il pourrait dire à sa maman. En rassemblant le travail des élèves de ta classe, tu pourras inventer tout ce que Thibo raconte de sa journée. 2. ✱✱ Décris en quelques lignes « la plus merveilleuse des maîtresses ». Quel est son caractère ? Qu’a-t-elle de particulier ? Que fait-elle ? 19

04733337_001-256.indb 19

1 Le chemin des écoliers

22/12/15 10:46


Conjugaison

Comparer passé, présent, futur J’observe 1. Complète les phrases avec les étiquette suivantes. habite

habiterons

habitaient

Dans quelques années

Aujourd’hui

À la préhistoire

• ... Sarah ... dans un pavillon. • ..., les hommes ... dans des huttes recouvertes de peaux. • ..., nous ... dans des maisons futuristes. 2. Quel mot identique change dans les trois phrases ?

Je retiens L’action L’action peut se dérouler à plusieurs moments : ⦁ Quand l’action est terminée : c’est le passé. Exemple : Hier, Papa dormait dans le hamac. ⦁ Quand l’action se passe au moment où l’on parle : c’est le présent. Exemple : Je donne des cacahouètes. ⦁ Quand l’action va se passer : c’est le futur. Exemple : Demain, je mangerai des bonbons.

Les indicateurs de temps Certains mots ou groupes de mots précisent le moment de l’action : ⦁ Passé ➜ hier, l’an dernier, autrefois… ⦁ Présent ➜ aujourd’hui, maintenant, en ce moment… ⦁ Futur ➜ bientôt, demain, l’an prochain…

Je m’entraîne

EXOS

Je cherche

Connaître les expressions de temps

1

Compose la phrase correspondant aux indices en choisissant les bonnes étiquettes. • Au début de la phrase, il y a un mot qui indique que l’action est terminée. • Le sujet est au pluriel. • Le verbe est conjugué à l’imparfait.

✱ ✱ Range les expressions de temps suivantes

de la plus ancienne à la plus récente. L’année prochaine – l’année dernière – dans 10 ans – il y a 10 ans – maintenant – jadis.

Connaître le temps du verbe

2

Il y a 100 ans

Complète avec la forme du verbe qui convient. • Dans le futur, les hommes (voyageront/voyagent/ voyageaient) facilement dans l’espace. • Nous (déménagerons/avons déménagé/déménageons) il y a un an. • Virginie (aide/aidera/aidait) Camille en ce moment. • Autrefois, la traversée de l’Atlantique ne (se faisait/fait/fera) qu’en paquebot. • Les équilibristes (présentent/ont présenté/présenteront) leur nouveau numéro maintenant. • Le train (est entré/entrera/entrait) en gare dans trente minutes.

aujourd’hui autrefois nous

les élèves

Georges

apprenaient

comprend

le nom des départements apprenons

a appris

J’écris 3 Écris trois phrases en utilisant un indicateur de temps pour décrire tes vacances. La première phrase sera au passé, la deuxième au présent, la troisième au futur. 20

04733337_001-256.indb 20

22/12/15 10:46


Les personnes J’observe

vous

dessines

elle

je

dessine

tu

dessinez

nous

ils

il

dessinent

elles

Conjugaison

dessinons

on

Lis les étiquettes et relie chaque verbe à son sujet. Comment as-tu choisi chaque association ?

Je retiens Il existe plusieurs personnes, appelées pronoms personnels, pour conjuguer un verbe : ⦁ 1re personne : utilisée pour la ou les personne(s) qui parle(nt) ➜ je (singulier), nous (pluriel). ⦁ 2e personne : utilisée pour la ou les personne(s) à qui l’on parle ➜ tu (singulier), vous (pluriel). ⦁ 3e personne : utilisée pour la ou les personne(s) dont on parle ➜ il/elle/on (singulier), ils/elles (pluriel).

Je m’entraîne

3

Reconnaître et utiliser les pronoms personnels

1

Commence par repérer les sujets.

• Émilie travaille à son bureau. • Les enfants ne souhaitent pas la fin des vacances. • Noé et sa sœur préfèrent les voyages. • L’année dernière, le grand-père de Dany naviguait en canoë. • Karim et moi partirons de bonne heure alors que papa et toi resterez à la maison. • Ton frère et toi allez faire les courses de Noël avec votre tante. • David doit rester au chaud chez lui car il est très malade.

À l’oral : lis les phrases, relève le pronom personnel et classe-le dans le tableau. En une année, elle a appris à nager. – On ne connait pas la réponse. – Nous dégustons un tiramisu. – Avezvous compris la leçon ? – J’ai faim. – Tu es de bonne humeur. – Il a posé la fusée sur la lune. – Elles sont très curieuses. – Ils entrent dans la boutique. SINGULIER 1re

PLURIEL

2e 3e personne personne personne personne personne personne

2

2e

3e

1re

Je cherche

Recopie les verbes conjugués et leur sujet dans un tableau. Lucie = elle

Lucie et Milan = ils

Quelle est la seule personne à laquelle se conjuguent les verbes suivants ? pleuvoir – neiger – bruiner – venter – grêler

Milan = il.

Lucie trouvait Milan très courageux alors qu’il avait peur d’une fourmi. Lucie et Milan ne se ressemblaient pas : elle était sérieuse alors qu’il ne pensait qu’à plaisanter. En classe, Lucie travaillait toujours sans bruit. Milan levait la main tout le temps, il répondait le plus souvent possible à la maîtresse. Il ou elle 3e personne du singulier

Remplace chaque sujet par le pronom personnel sujet qui convient.

EXOS

J’écris 4 Imagine un dialogue entre toi et un de tes camarades à propos d’un livre que vous avez aimé. Utilise les personnes je, tu, nous et il pour parler du livre.

Ils 3e personne du pluriel

21

04733337_001-256.indb 21

22/12/15 10:46


al Vocabulaire lexic

Les mots de l’école ➜ N’oublie pas de relever les mots pour compléter le tableau de bas de page.

1

Observe ces photos et réponds aux questions suivantes.

Salle 1

Salle 2

Salle 3

– Quelles sont les différentes matières que tu étudies quand tu es dans la salle n° 1 ? – Que fais-tu quand tu es dans la salle n° 2 ? et n° 3 ?

2

3

4

✱ ✱ Retrouve dans la grille les mots

Recopie les objets que tu peux ranger dans une trousse. une gomme – un cahier – un compas – une règle – une équerre – des exercices – des activités – un livre – des stylos – une page – des ciseaux – des définitions – des textes – un taille-crayon – des crayons – un dictionnaire. Trouve les mots de l’école en répondant aux charades. a. Dans mon premier on peut mettre une plante : . . . . . . . . . . . . Mon second est la 13e lettre de l’alphabet : . . . . . . . . . . . . Mon tout s’appelle aussi une poésie → . . . . . . . . . . . . b. Tu poses tes cahiers sur mon premier et tu t’assois devant : . . . . . . . . . . . . Mon second est la 15e lettre de l’alphabet : . . . . . . . . . . . . Le maître ou la maîtresse écrit beaucoup sur mon tout → . . . . . . . . . . . . c. Mon premier est la lettre e coiffée de l’accent aigu : . . . . . . . . . . . . Mon second sert à coller des objets : . . . . . . . . . . . . Mon tout est l’endroit où tu apprends plein de choses → . . . . . . . . . . . . 1

L

suivants : ANGLE – SEGMENT – LONGUEUR – LARGEUR – DROITE – COMPAS – MILIEU – SYMETRIE.

2

D

T G

3

Range les lettres en rouge dans la ligne ci-dessous pour découvrir une matière scolaire (n’oublie pas les accents).

E

4

M

5

S 6

Quelle est cette matière ?

L

R

R G

E

8

7

O

A

E

I

E

5 Complète ce tableau avec tous les mots que tu as rencontrés dans cette page.

22

04733337_001-256.indb 22

22/12/15 10:46


POÉSIE

Trois escargots J’ai rencontré trois escargots Qui s’en allaient cartable au dos Et, dans le pré, trois limaçons Qui disaient par cœur leur leçon. Puis, dans un champ, quatre lézards Qui écrivaient un long devoir. Où peut se trouver leur école ? Au milieu des avoines folles ? Suggestion : dessin d’un corbeau qui écrit sur un tableau : « Écris quatre vers pour dire ce que l’on peut trouver, selon toi, dans la rue des écoles ».

Peut-être est-ce une aristoloche* Qui leur sert de petite cloche Et leur maître est-il ce corbeau Que je vois dessiner là-haut De belles lettres au tableau ? Maurice CARÊME, Pigeon vole, © Fondation Maurice Carême.

* Aristoloche : plante originaire des régions tropicales et méditerranéennes.

Le cartable rêveur Des crayons, des cahiers, Puis d’aller comme on vole, Sur le chemin de l’école. C. NORAC, Poésie de notre enfance, album de Grégoire.

aime

LE PO

Pendant que tu étais Sur la plage, cet été, Ou bien dans la forêt, As-tu imaginé Que ton cartable rêvait ? Il rêvait d’avaler

ent Écrire quatre vers qui rim me C’est comme cela qu’il fri

1. Entraine-toi à lire le premier poème à haute voix. s 2. Sais-tu ce qu’est une rime ? Si oui, trouve-les dans les poèmes. Sur des lignes bien séparée rigoler 3. Quel objet appartenant à l’univers de l’école retrouve-t-on Voilà deux strophes pour dans ces deux poèmes ? 4. Quel est le poème qui te fait le plus penser à l’école ? Pourquoi ? 5. À la manière de Carl Norac, imagine que ton cahier rêve de la rentrée. 23

04733337_001-256.indb 23

1 Le chemin des écoliers

22/12/15 10:46


Rédaction

à

r i n

e v 24

04733337_001-256.indb 24

22/12/15 10:46


Atelier de lecture J’articule 1 Lis à haute voix les phrases suivantes. ⦁ ⦁

Natacha n’attacha pas son chat Pacha qui s’échappa. Cela fâcha Sacha qui chassa Natacha. Je veux et j’exige seize chemises extraordinairement fines.

J’observe et je comprends une image 2 Observe l’image et réponds aux questions. ⦁ Cette image est : une affiche – une photo – un dessin – un tableau. ⦁ Combien y a-t-il de personnages ? ⦁ Y a-t-il du texte dans cette image ? ⦁ Que vois-tu très proche de toi (1er plan), un peu plus loin (2e plan), encore plus loi (arrière plan) ? 3 Selon toi : ⦁ ⦁

Quelle est l’atmosphère de cette image ? Que veut-elle montrer ?

Je lis vite 4 Joue avec ton voisin. Il faut être le plus rapide :

Combien de fois le mot ENFANT apparaît dans cette liste de mot ? ENFANT

ENFIN

ENFANT

PARFUM

FAIM

ENFIN

ENFER

ENFANT

AFINER

ENFIN

EN FAIT

ENFANT

ENFANT

ENFANTER

FANFARE

INFERNAL

PANTIN

ENFANTER

AVANT

FENTE

FRANGE

ENFANT

ENFANT

ENFANT

ANCRE

ENFER

PARFUM

ENFANT

AVANT

FLAN

25

04733337_001-256.indb 25

1 Le chemin des écoliers

22/12/15 10:46


ĂŠ2 t i n U dir n a Gr

A

B

C

26

04733337_001-256.indb 26

22/12/15 10:46


Oral Observons et échangeons Photo A 1. Comment ces deux petits garçons sont-ils placés ? 2. Pourquoi, d’après toi, celui de gauche se met-il sur la pointe des pieds ? Photo B 3. Que font ces deux enfants ? Ont-ils le même âge ? 4. Pourquoi le plus âgé des deux enfants suit-il les mots avec son doigt ? 5. D’après toi, le bébé regarde-t-il les mots ou les images ?

Ma boîte de MOTS !

6. Où se trouve cette jeune fille ? Que fait-elle ? Pourquoi est-elle applaudie ?

Les noms : la taille • la pointure • le poids • l’autonomie • la croissance • une toise • la lecture • un/une député(e) • un/une délégué(e) • un/une représentant(e)

7. À ton avis, est-ce un endroit habituellement réservé aux enfants ? Que fait-on dans cet endroit ?

Les adjectifs : courbé • élancé • âgé • jeune • libre • autonome • indépendant

8. La balance est le symbole de la justice et de l’égalité. Est-ce facile, d’après toi, de décider de ce qui est juste ?

Les verbes : se mesurer • tricher • grandir • lire • apprendre • expliquer • aider • proposer • voter • décider • représenter

Photo C

Je parle

Je compare des activités

1. Je choisis au moins trois activités que je ne pouvais pas faire quand j'étais petit et que je peux faire maintenant. Tu peux choisir des activités de la vie quotidienne, un sport, des activités manuelles ou scolaires... 2. Je décris comment cela se passait avant et comment je m'y prends maintenant.

J’écoute mes camarades 1. Mon camarade a bien comparé, il a bien fait la distinction entre sa petite enfance et aujourd’hui. 2. Il a bien conjugué les verbes au passé et au présent. 3. Il a parlé fortement et distinctement.

27

04733337_001-256.indb 27

2 Grandir

22/12/15 10:46


Lecture 1

Le gâteau magique Alice est tombée au fond d’un puits. Avec beaucoup de curiosité, elle y découvre un monde mystérieux.

5

10

15

Bientôt son regard tomba sur une petite boîte de verre placée sous la table ; elle l’ouvrit et y trouva un tout petit gâteau sur lequel les mots : « MANGE-MOI » étaient très joliment tracés avec des raisins de Corinthe. « Ma foi, je vais le manger, dit Alice, s’il me fait grandir, je pourrai atteindre la clé ; s’il me fait rapetisser, je pourrai me glisser sous la porte ; d’une façon comme de l’autre j’irai dans le jardin, et je me moque pas mal que ce soit l’une ou l’autre. » Elle mangea un petit bout de gâteau, et se dit avec anxiété : « Vers le haut ou vers le bas ? » en tenant sa main sur sa tête pour sentir si elle allait monter ou descendre. Or elle fut toute surprise de constater qu’elle gardait toujours la même taille : bien sûr, c’est généralement ce qui arrive quand on mange des gâteaux, mais Alice avait tellement pris l’habitude de s’attendre à des choses extravagantes, qu’il lui paraissait ennuyeux et stupide de voir la vie continuer de façon normale. C’est pourquoi elle se mit pour de bon à la besogne et eut bientôt fini le gâteau jusqu’à la dernière miette.

Avant de lire

Je repère la composition d’un conte

1. Ce texte est : Un roman – un conte – un article de journal. 2. Lis le titre de cet extrait. De quoi va parler ce texte d’après toi ?

1. Dans quel genre de monde se passe ce récit ? 2. Où est Alice? Que doit-elle réussir à faire d'après toi ? 3. Quelle est la particularité du gâteau ?

Je comprends

3. Alice veut : manger des raisins – aller dans un jardin – manger un gâteau – monter des escaliers – grandir – regarder dans une longue-vue – rapetisser – attraper une clé – avoir des petits pieds. 4. Vrai ou faux ? Explique ta réponse. – Alice voit une boîte en bois. – Alice mange seulement un petit bout du gâteau. – Elle se met à grandir. – Elle parle à ses pieds. 5. Que se passe-t-il quand Alice mange un petit bout de gâteau ? Que fait-elle ensuite ?

Je lis à haute voix

1. « De plus-t-en plus curieux ! » Alice fait une erreur de liaison. Qu’aurait-elle dû dire ? 2. Lis silencieusement les phrases soulignées en étant attentif aux liaisons, puis lis-les à haute voix. Recopie-les et indique les liaisons avec des ponts en reliant les lettres concernées.

28

04733337_001-256.indb 28

22/12/15 10:46


20

25

« De plus-t-en plus curieux ! » s’écria Alice (elle était si surprise que, sur le moment, elle en oublia de parler correctement) ; « voilà que je m’allonge comme la plus grande longue-vue qui ait jamais existé ! Adieu, mes pieds ! » (car, lorsqu’elle les regarda, ils lui semblèrent avoir presque disparu, tant ils étaient loin). « Oh, mes pauvres petits pieds ! Je me demande qui vous mettra vos bas et vos souliers à présent mes chéris ! Pour moi, c’est sûr, j’en serai incapable ! Je serai beaucoup trop loin pour m’occuper de vous : il faudra vous arranger du mieux que vous pourrez… » L. CARROLL, Alice au pays des merveilles, traduction de Jacques Papy, © Éditions Jean-Jacques Pauvert.

L’univers du texte Corinthe est une ville. Situe-la sur un planisphère. Alice a 10 ans. Elle dit « Ma foi », « Adieu » et met des bas à ses pieds. En t'aidant de livres ou d'Internet, découvre l’époque à laquelle Lewis Carroll a écrit ce texte.

J’enrichis mon vocabulaire 1. Remplace les mots en bleu dans le texte sans changer le sens de la phrase. Compare tes réponses avec celles de tes camarades, puis vérifie dans le dictionnaire. 2. Une longue-vue est un objet qui sert à : voir loin – voir mieux – agrandir ses yeux – tout voir. 3. Cherche les différents sens du verbe « tomber ». Que veut dire : « son regard tomba sur… » ?

J’écris

1. ✱ Sur le gâteau, il est écrit : « MANGEMOI » avec des raisins de Corinthe. Choisis un autre objet et écris ce qu’Alice pourrait lire dessus si elle le trouvait, et avec quoi cela serait écrit. Exemple : Sur une table est écrit « Débarrassemoi » avec des miettes de pain.

Je débats avec les autres

1. As-tu, comme Alice, envie de grandir ou de rapetisser ? Pourquoi ? 2. Alice s’allonge comme une longue-vue. C’est une comparaison. Dis une de tes qualités et complète ta phrase avec « comme ». Trouve un objet, un animal ou un personnage célèbre qui a la même qualité que toi. Exemple : Je suis sage comme une image.

2. ✱✱ Alice est trop loin de ses pieds pour s’occuper d’eux. Écris ce qu’elle pourrait leur dire pour les rassurer. Alice peut leur proposer de l'aide grâce à un grand chausse-pied, de nouvelles chaussures… 29

04733337_001-256.indb 29

2 Grandir

22/12/15 10:46


Grammaire

La ponctuation J’observe Il fait beau !

Il fait beau.

Il fait beau ?

Il fait beau…

Lis les quatre phrases. Les prononces-tu de la même façon ? Quel élément t’indique comment il faut lire ?

Je retiens ⦁

La ponctuation permet de préciser le sens de la phrase. Chaque signe donne une indication pour mieux lire et comprendre.

À la fin de la phrase, on peut trouver : – un point . ➜ La télévision est allumée. – un point d’interrogation ? ➜ Quel film allons-nous regarder ? – un point d’exclamation ! ➜ J’adore les films d’action ! – des points de suspension … ➜ Dans ce film, il y a de nombreux animaux : des chiens, un cheval, des ânes…

Après chacun de ces points, on trouve une majuscule.

À l’intérieur de la phrase, on peut trouver : – une (ou plusieurs) virgule(s) ➜ Mes grands-parents, mes cousins, ma marraine et mon oncle sont venus déjeuner. – deux points ➜ Rebecca écrit la liste des courses : des oranges, du pain, des yaourts et du fromage.

Je m’entraîne

2

EXOS

Relie chaque signe de ponctuation à sa fonction.

Reconnaître les signes de ponctuation

1

Recopie le texte et entoure les signes de ponctuation et les majuscules. Quelle journée ! Toute la famille a passé la journée à la fête foraine. Nous avons essayé toutes les attractions : manèges, grande roue, auto-tamponneuses, stands de tirs… Connaissez-vous mon attraction préférée ? Le train fantôme ! Mon frère a préféré les montagnes russes, le manège de chevaux de bois et le labyrinthe. Et vous, quelle est votre attraction favorite ?

.

sépare des groupes de mots dans la phrase

?

annonce une explication ou une énumération

!

– annonce la fin d’une phrase simple – indique un sentiment : joie, surprise, colère

:

indiquent que la phrase n’est pas terminée

permet de poser une question

30

04733337_001-256.indb 30

22/12/15 10:46


Utiliser les signes de ponctuation ✱

Recopie et ajoute le signe de ponctuation qui convient à la fin de la phrase. ⦁ Comment vas-tu aujourd’hui … ⦁ Dépêche-toi de te préparer … ⦁ Je mange des carottes … ⦁ Taisez-vous … ⦁ Où étais-tu ce matin …

4

5

✱ ✱ Recopie et complète les phrases avec la

»

Grammaire

3

Loïc dit à sa maman « Tu vas voir je vais mieux travailler à l’école. »

Je cherche

Karim dit Stéphane est le nageur le plus rapide de la classe. À ton avis, qui est le nageur le plus rapide ? Karim ou Stéphane ? • Quels signes peux-tu rajouter dans la phrase pour indiquer clairement ton choix ?

Recopie les phrases et mets la ponctuation qui convient selon le type de phrase indiqué. ⦁ Comment te sens-tu ce matin ... ➜ interrogative ⦁ Les enfants mangent des frites ... ➜ déclarative ⦁ Les lapins ont eu des petits ... ➜ déclarative ⦁ Que fais-tu cet après-midi ... ➜ interrogative ponctuation qui convient : . ?

Regarde s’il y a inversion sujet-verbe ou si la phrase commence par un mot qui pose une question.

Djibril était-il à l’heure ce matin ... ⦁ Je mange tous les midis à la même heure ... ⦁ Quand prenez-vous le train ... ⦁ Comment puis-je t’aider ... ⦁ Adam est un enfant exemplaire ... ⦁ Est-ce que tu marches toujours aussi lentement ... ⦁

6

✱ ✱ Recopie les phrases en déplaçant les vir-

gules pour qu’elles soient à la bonne place.

Les virgules séparent des groupes de mots de même nature et de même fonction.

En, Italie ils mangent, souvent des pizzas des pâtes et glaces. ⦁ Dans la cour les élèves, jouent à chat glacé aux billes et, à la marelle. ⦁ Je sors de mon cartable, ma trousse mon cahier, rouge ma règle mes, feutres et mon livre de géographie. ⦁ Aujourd’hui Jérôme a huit ans,. ⦁ Connais-tu, Valérie Kylian Corina et, Zakaria ? ⦁

7

J’écris 8 Écris quatre phrases à partir de cette photo. Emploie les signes de ponctuation de ton choix.

✱ ✱ Recopie les phrases en ajoutant les

virgules , et les deux-points : qui manquent.

Sers-toi du sens des phrases pour savoir où placer la ponctuation.

J’ai deux jupes l’une est rose l’autre bleue. ⦁ Il y a sur la table le poulet la mayonnaise les tomates le pain donc nous pouvons manger. ⦁ Écoute-moi bien il faut apprendre tes leçons ! ⦁ Les filles sont debout les garçons sont assis. ⦁

31

04733337_001-256.indb 31

22/12/15 10:46


Orthographe

Ă 

r i n

e v 32

04733337_001-256.indb 32

22/12/15 10:46


Ă 

e v

Orthographe

r i n

33

04733337_001-256.indb 33

22/12/15 10:46


Lecture 2

5

10

15

Point de vue

Lorsque j’avais six ans j’ai vu, une fois, une magnifique image, dans un livre sur la Forêt Vierge qui s’appelait « Histoires Vécues ». Ça représentait un serpent boa qui avalait un fauve. Voilà la copie du dessin. On disait dans le livre : « Les serpents boas avalent leur proie tout entière, sans la mâcher. Ensuite ils ne peuvent plus bouger et ils dorment pendant les six mois de leur digestion. » J’ai alors beaucoup réfléchi sur les aventures de la jungle et, à mon tour, j’ai réussi, avec un crayon de couleur, à tracer mon premier dessin. Mon dessin numéro 1. Il était comme ça :

J’ai montré mon chef-d’œuvre aux grandes personnes et je leur ai demandé si mon dessin leur faisait peur. Elles m’ont répondu : « Pourquoi un chapeau ferait-il peur ? » Mon dessin ne représentait pas un chapeau. Il représentait un serpent boa qui digérait un éléphant. J’ai alors dessiné l’intérieur du serpent boa, afin que les grandes personnes puissent comprendre.

5. Que conseillent les grandes personnes au narrateur (celui qui raconte)?

Avant de lire

1. Ce texte est : Un documentaire – un récit – une lettre. 2. Observe les illustrations. De quoi va parler ce texte d’après toi ?

Je repère la composition d’un récit

1. Cherche ces mots dans le texte : lorsque – alors – donc – ainsi. À quoi servent-ils ?

Je comprends

2. Réponds à ces questions. Pourquoi celui qui raconte l'histoire (le narrateur) dessine-t-il des serpents boas ? Pourquoi fait-il deux dessins ? Pourquoi apprend-il à piloter des avions ?

3. Vrai ou faux ? Explique tes réponses. – Celui qui raconte l'histoire a peur des serpents boas. – Il voudrait devenir peintre. – Les grandes personnes ont peur de ses dessins. – Elles préfèrent qu’il apprenne d’autres choses. – L'auteur est devenu aviateur. – Il n’apprécie pas les grandes personnes. 4. Pourquoi les grandes personnes croient-elles que son boa est un chapeau ? Regarde les illustrations.

Grâce aux réponses, dessine la suite logique de l’histoire.

34

04733337_001-256.indb 34

22/12/15 10:46


20

25

30

35

Elles ont toujours besoin d’explications. Mon dessin numéro 2 était comme ça : Les grandes personnes m’ont conseillé de laisser de côté les dessins de serpents boas ouverts ou fermés, et de m’intéresser plutôt à la géographie, à l’histoire, au calcul et à la grammaire. C’est ainsi que j’ai abandonné, à l’âge de six ans, une magnifique carrière de peintre. J’avais été découragé par l’insuccès de mon dessin numéro 1 et de mon dessin numéro 2. Les grandes personnes ne comprennent jamais rien toutes seules, et c’est fatigant, pour les enfants, de toujours et toujours leur donner des explications. J’ai donc dû choisir un autre métier et j’ai appris à piloter des avions. J’ai volé un peu partout dans le monde. Et la géographie, c’est exact, m’a beaucoup servi. Je savais reconnaître, du premier coup d’œil, la Chine de l’Arizona. C’est très utile, si l’on est égaré pendant la nuit. J’ai ainsi eu, au cours de ma vie, des tas de contacts avec des tas de gens sérieux. J’ai beaucoup vécu chez L’univers du texte les grandes personnes. Je les ai vues de Qu’est-ce que la Forêt Vierge ? Situe-la très près. Ça n’a pas trop amélioré mon sur un planisphère. opinion. Fais des recherches pour savoir comment un pilote d'avion se repère dans l'espace.

A. DE SAINT-EXUPÉRY, Le Petit Prince © Éditions Gallimard.

Je lis à haute voix

Je débats avec les autres

Lis silencieusement le passage de la ligne 8 à la ligne 17. Puis, lis-le à haute voix lentement, en articulant.

1. Pourquoi celui qui raconte (le narrateur) pense-t-il que les enfants doivent tout expliquer aux grandes personnes ? Es-tu d’accord avec lui ?

J’enrichis mon vocabulaire

2. Que fais-tu aujourd’hui que tu continueras à faire ou que tu ne feras plus quand tu seras une grande personne ? Pourquoi ?

1. Qu’est-ce qu’un « fauve » ? Donne des exemples. Tu peux utiliser le dictionnaire. 2. Avec un camarade, trouve des mots de la même famille que « découragé » et « insuccès », ligne 24. Comment se composent-ils ? 3. Trouve dans le texte un mot de la même famille que « digestion ». 4. Avec un camarade, trouve le plus rapidement les définitions des mots en rouge.

J’écris

1. ✱ Choisis une illustration du texte et décrisla brièvement pour aider les adultes à comprendre ce qui est dessiné. 2. ✱✱ Écris la réponse que l'auteur aurait pu donner à la question : « Pourquoi un chapeau ferait-il peur ? » 35

04733337_001-256.indb 35

2 Grandir

22/12/15 10:46


Conjugaison

Changer le temps ou la personne du verbe J’observe Place les étiquettes sur la frise du temps. a. Aujourd’hui, nous voyageons en avion et en train. b. Il y a 300 ans, on voyageait à pied ou à cheval. c. Dans 50 ans, vous voyagerez peut-être en voiture solaire. Passé

Présent

Futur

1. Quels sont les mots qui t’ont aidé à faire ton choix ? 2. Trouve le verbe et le sujet de chaque phrase. Quels changements constates-tu ? Comment peux-tu expliquer ces changements ?

Je retiens ⦁

Le verbe change en fonction : – du moment où se déroule l’action : passé, présent, futur Exemple : Il y a 10 ans, j’habitais en Italie. Aujourd’hui, je vis à Rabat. L’année prochaine, je déménagerai à Amsterdam. – de la personne qui parle ou fait l’action. Exemple : Tu parles de ton livre préféré. Ils parlaient de leur livre préféré. Nous parlerons de notre livre préféré.

La terminaison du verbe donne les indications de temps et de personne. On dit que le verbe se conjugue.

Je m’entraîne

• (pronom personnel à la 3e personne du singulier) : …

EXOS

• (verbe au passé) : …

Reconnaître le temps et la personne d’un verbe conjugué

1

• (phrase au présent à la 2e personne du pluriel) : …

3

Oralement, indique le temps et la personne de chaque phrase. Tu as cueilli ces oranges hier. – Nous fabriquerons une cabane l’été prochain. – Il y a trois ans, vous ne saviez pas lire. – Elle rince les légumes sous l’eau. – Tu t’es réveillé de mauvaise humeur ce matin. – Vous dormirez mieux ce soir. – Je finis mes exercices maintenant. – On continuera la leçon demain.

2

✱ ✱ Recopie les phrases dans l’ordre du dérou-

lement de l’action. Souligne les mots qui t’ont aidé à choisir. • Nous prenons l’avion aujourd’hui. Nous avons acheté nos billets il y a deux mois. Nous arriverons à Bangkok dans quinze heures. • En ce moment, elle prépare des crêpes. Elle les mangera avec ses parents et ses frères ce soir. Lisa a acheté tous les ingrédients nécessaires hier.

Oralement, effectue les changements indiqués. Je lis une bande dessinée. • (sujet au pluriel) : … • (verbe au futur) : …

• À la fin de l’année, il participera à la compétition scolaire. L’année dernière Pierre a appris à nager. Aujourd’hui, il s’entraine à la piscine. 36

04733337_001-256.indb 36

22/12/15 10:46


• Je lui répondrai demain. Je la lis en ce moment. Mon correspond espagnol m’a écrit une carte postale. • Ils entrent en scène maintenant. Le spectacle finira à 22 heures. Les danseurs se sont préparés dans les coulisses.

à 10 heures. – La séance a débuté à 17 heures. – Julie a appris à faire du vélo. – Nous découvrirons la Thaïlande ensemble. – Est-ce que vous avez aimé le film ? – Le facteur déposera le courrier dans la boite aux lettres. ✱ ✱ Effectue les changements demandés. Utilise les leçons de l’unité 1 pour faire les changements nécessaires.

Reconnaître le temps et la personne d’un verbe conjugué

4

5

• Dans trois jours, elle aura 9 ans. (2e personne du singulier) ➜ … • Ils commencent les cours de natation aujourd’hui. (futur) ➜ … • Nous ne vous connaissions pas l’année dernière. (3e personne du pluriel) ➜ … • J’arriverai en retard. (présent) ➜ … • Il connait ses tables de multiplications. (1re personne du pluriel) ➜ … • Dans le futur, vous voyagerez dans la galaxie. (1re personne du singulier) ➜ … • Ils travaillent dans les champs. (passé) ➜ …

Réécris les phrases à la 3e personne du pluriel. J’aime l’ananas. – Nous terminions la partie de cartes. – L’incendie a détruit la forêt. – Tu poseras le papier peint demain. – Vous écrivez bien. – On agissait rapidement. – Elle parcourt le monde. – Le photographe expose ses tirages. – Je ressentais beaucoup de joie. Réécris les phrases au présent.

Repère le verbe conjugué et le sujet.

Le public applaudissait les clowns. – Tu viendras

Conjugaison

6

✱ ✱ Complète le tableau suivant l’exemple. Repère le verbe conjugué, le temps et la personne. Choisis ensuite à quel temps et personne tu veux transformer la phrase.

7

Changement de temps Ils montent dans le train.

Ils monteront dans le train.

Changement de personne Tu montes dans le train.

On écoutait la radio. J’ai gagné la course. La température chutera. Tu te brosses les dents. Nous passons au feu vert. Vous changerez d’idée.

J’écris

Je cherche

8 Écris quatre phrases pour décrire ce qui se

Compose la phrase correspondant aux indices en choisissant les bonnes étiquettes. des pays lointains il

je découvrira

passe dans la cour de récréation. Tu dois utiliser les pronoms il, elle, on, ils, elles et conjuguer les verbes au présent.

découvres découvrais tu

découvriras • Le sujet est à la 2e personne du singulier. • Le verbe est au futur.

37

04733337_001-256.indb 37

22/12/15 10:46


al Vocabulaire lexic

Recherchons dans un dictionnaire pour trouver les sens d’un mot ➜ N’oublie pas de relever les mots pour compléter le tableau de bas de page.

Cherchons 1. Dis par quelle lettre de l’alphabet commence chacun des mots suivants. Ces mots sont-ils classés par ordre alphabétique ?

ananas ruisseau

charrue singe

île

livre zèbre

2. Classe les mots suivants dans l’ordre alphabétique. Explique ton classement.

balai

balance

banane

baraque

barrière

bibelot

biberon Le Robert Junior, © Éditions Le Robert, 2010.

3. Observe la page de dictionnaire ci-contre. Que peux-tu dire du mot placé en haut à droite ? 4. Par quelle lettre commencent tous les mots ? Ont-ils seulement la première lettre en commun ? 5. Combien de sens trouves-tu pour le mot « occupé » ? et pour mot le « odeur » ? 6. À ton avis, quelles abréviations se trouvent dans la définition de « manger » et « le » ?

Je retiens ⦁ Dans une page de dictionnaire, on trouve le premier mot, tout en haut de la page, qui est le mot repère, puis les mots classés par ordre alphabétique avec leur définition. ⦁ Un article de dictionnaire nous renseigne sur : - la nature grammaticale d’un mot grâce à des abréviations (n. = nom, v. = verbe, adj. = adjectif…), ainsi que son genre pour les noms (n. m. = nom masculin, n. f. = nom féminin) ; - la définition d’un mot, et parfois ses différents sens ; - l’origine d’un mot, son contraire, ses synonymes, ses divers emplois souvent illustrés par des exemples, etc. Rappel : Pour classer des mots ou rechercher un mot dans le dictionnaire, je regarde d’abord la première lettre du mot, puis je compare les lettres suivantes au fur et à mesure.

38

04733337_001-256.indb 38

22/12/15 10:46


Le Robert Junior, © Éditions Le Robert, 2010.

Je m’entraîne

Lire un article de dictionnaire

EXOS

5

Cherche ces mots dans ton dictionnaire ; indique leur nature puis écris l’abréviation correspondante.

Se servir des mots repères

1

Recopie ces listes et barre les mots qui ne se trouvent pas entre les mots repères. ⦁ demander - démanger - démarrer - dentaire démentir - demi

Exemple : vendeur ➜ nom masculin ➜ n.m

lampe - problème - sortir - je - il - gentille - grand les - pour - laver - devant - et

belle - balle - belote - bémol - berceuse berger - berlingot ⦁

6

✱ ✱ Complète chaque phrase avec le mot qui

convient : bise, enneigées, aérer, ventilateur, lierre.

location - locomotive - loger - lot - logis louable - logo ⦁

Tu peux t’aider du dictionnaire.

En été, lorsqu’il fait très chaud, on utilise le ... . ⦁ La maison est couverte de ... . ⦁ La ... est un vent froid et sec. ⦁ Il faut absolument ... la pièce tous les jours. ⦁ Les montagnes sont ... l’hiver. ⦁

2

✱ ✱ Trouve deux mots placés entre ces mots

repères. ⦁ dessinateur - dolmen ⦁ aborder - antillais ⦁ pensée - prunier ⦁

7

siège - symptôme

tions suivantes.

Tu dois trouver un seul mot par série.

Connaître les abréviations

a. ... : n. f. Ensemble de bulles qui se forment souvent dans l’eau savonneuse. ... : n. m. Apprenti marin. ... : n. f. Petite plante verte rase et douce. b. ... : n. m. Document écrit avec des pages. ... : n. f. Unité de mesure qui vaut 500 grammes. ... : n. f. Unité monétaire du Royaume-Uni.

3 a. Trouve la signification de chaque abréviation : v., n. f., adj., n. m., pron. b. Associe chaque abréviation au mot qui correspond : je, moulin, dormir, feuille, agréable.

4

✱ ✱ Trouve le mot qui correspond aux défini-

✱ ✱ Indique la signification de chaque abrévia-

tion et trouve un mot pour l’illustrer. v.

n. f. v. adj. art. pron. n. m.

verbe

... ... ... ... ... ...

J’écris

jouer

... ... ... ... ... ...

8 Écris ta propre définition de dictionnaire pour chaque mot et compare avec un camarade. Indique la nature du mot et donne des exemples pour illustrer le mot.

39

04733337_001-256.indb 39

2 Grandir

22/12/15 10:46


Rédaction

à

r i n

e v 40

04733337_001-256.indb 40

22/12/15 10:46


Atelier de lecture Je comprends 1 Ta voisine vient de recevoir ce mail. Il y a des problèmes dans l’Êcriture des mots.

Aide-la Ă  le comprendre en rĂŠpondant aux questions qu’elle se pose. ⌠⌠âŚ

⌠âŚ

Comment s’appelle ta voisine ? Qui lui Êcrit ? Quelle classe part en classe dÊcouverte ? Quand ? OÚ ? Que doit faire ta voisine ? À quel numÊro de tÊlÊphone peut-elle appeler ?

Mad, La classe dverte des E2 se dĂŠroulera du 25 av au 7 mai. La destination n’est pas encore co. Je vous  de bien vouloir me faire parvenir très rapidement  diplĂ´mes d’anima pour que je puisse vous inscrire dans la liste des accompagnateurs. Je reste Ă   disposition par tĂŠlĂŠphone.  cordialement, Mme Rectrice 00 45 32 89 54

Jeu 2 Retrouve les mots ci-dessous dans la grille. Ils peuvent ĂŞtre ĂŠcrits dans tous les sens. Les lettres non utilisĂŠes forment le mot magique ! AMIS – ATHLĂˆTE – BANC – BUREAU – CAHIER – CANTINE – CE2 – COUR – CRAIE – ÉCOLE – ENCRE – EXERCICES – FEUTRE –

L

R

S

E C

I

C R

E

X

E

C

I

E N R U O C E U U

GYMNASTIQUE – JEUX – LEÇON –

A N V C A C S U R

E A

LECTURE – LIVRE – NOIR – RIME –

N O

TABLEAU – TABLES – TAPIS

I

R

I

M E

S

T

J

E

T C R

E

E

S

2 U

I

R

I

E

T A B

T

L

E A U

N L

A M

I

S A B

F

E

B

E

T

E

L

H T A P

I

S

E U Q

I

T

S A N M Y G

L 41

04733337_001-256.indb 41

E

L

E

E C T U R

E C O L

E

2 Grandir

22/12/15 10:46


e

d 31 n ĂŠ t o Uni m du s t E n fa n

A

B

C

42

04733337_001-256.indb 42

22/12/15 10:46


Oral Observons et échangeons Photo A 1. Où se passe cette scène à ton avis ? 2. Que font ces enfants ? Observe bien leurs mains. 3. Comment sont-ils habillés ? 4. À ton avis, cette scène se passe-t-elle en France ? Sinon, dans quel pays se situe-t-elle ?

Ma boîte de MOTS !

Photo B 5. Que font ces enfants d’après toi ? Jouent-ils ou travaillent-ils ? 6. Décris leurs vêtements. Que remarques-tu ? Photo C 7. D’après toi, sur quoi est construit ce village ? En quoi les maisons sont-elles construites ? 8. Comment les habitants se déplacent-ils ? Observe bien l’homme debout dans sa pirogue. Comment rame-t-il ? 9. À ton avis, les enfants peuvent-ils se déplacer seuls ?

Je parle

Les noms : un uniforme • une prière • un bol • un pneu • une barque • des maisons sur pilotis • des palmiers • une pirogue • la végétation • des plantations • des bambous • un sarong Les adjectifs : respectueux • calme • attentif • joyeux • énergique • immobile • adroit • équilibré • exotique • différent Les verbes : prier • déjeuner • obéir • réciter • respecter • s’amuser • courir • pagayer • chavirer • flotter

Je décris d'autres modes de vie

1. Je choisis une photographie et je décris :

1

2

3

– le lieu, le paysage, la végétation (j’essaye de deviner de quel pays il s’agit) ; – les enfants (leur physique, leurs vêtements…) ; – ce que font les enfants. 2. Je termine par dire pourquoi j’ai choisi de décrire cette photographie.

J’écoute mes camarades 1. Mon camarade a respecté l’ordre de la description. 2. Il a utilisé des mots de « Ma boîte de mots ! ». 3. Il a parlé fort et a bien articulé.

43

04733337_001-256.indb 43

3 Enfants du monde

22/12/15 10:47


Lecture 1

Ma super école

Jiyu en Chine

5

Jiyu a 9 ans. Il vit à Zhu Jia Jiao à environ 50 km de Shanghai et se rend à l’école à pied. Il y a 40 élèves par classe, et Jiyu partage une table avec son meilleur ami. Plus tard, Jiyu voudrait devenir le meilleur professeur de la ville.

L’uniforme 10

Tous les élèves portent un jogging, c’est l’uniforme de l’école. Celui des garçons est bleu marine et celui des filles est rouge. Le foulard rouge symbolise le drapeau chinois.

Le travail des yeux 15

Deux fois par jour, à la pause du matin et à celle de l’après-midi, les enfants effectuent une série d’exercices oculaires. Ils écoutent une musique douce et effectuent quatre mouvements qui permettent aux yeux de se relaxer. Après la classe, les enfants restent pour un cours de découpage, un art chinois ancestral.

Avant de lire

6. Que fait Reena dans la journée ?

1. Ce texte est : Un récit – un documentaire – un poème.

7. Dessine la classe de Reena en te servant des informations données dans la deuxième partie du texte.

2. Relève tous les titres. De quoi va parler ce texte d’après toi ?

Je repère la composition d’un documentaire

3. Regarde les photographies. Quelles informations donnent-elles ? De quoi sont-elles parfois accompagnées ?

1. Comment est organisé le texte ? Observe à quel moment on saute une ligne. 2. Qu’est-ce qui aide à l’organisation du texte ? Trouve ce qui se lit rapidement.

Je comprends

4. Vrai ou faux ? Comment le sais-tu ? – Jiyu est un garçon et Reena est une fille. – Ils habitent tous les deux le même pays. – Jiyu voudrait devenir enseignant. – Reena va à l’école à la fin de la journée.

3. Qu’y a-t-il en plus du texte ? Pourquoi ? Je lis à haute voix

En prenant ta respiration une seule fois, lis le passage « Reena en Inde » le plus loin possible. Tu peux faire plusieurs essais pour aller de plus en plus loin !

5. Comment Jiyu fait-il travailler ses yeux ? Et pourquoi ? 44

04733337_001-256.indb 44

22/12/15 10:47


Reena en Inde 20

25

Reena a 8 ans et habite à Noida aux environs de New Delhi au nord de l’Inde. Reena reste à la maison pendant la journée pour s’occuper de Santoshi, sa petite sœur. Elle fait le ménage et la cuisine, mais elle aime aussi dessiner, jouer avec ses poupées ou regarder la télévision. Elle va à l’école le soir.

Cours du soir

30

35

Reena va à l’école de 19 h 30 à 21 h. Elle y a appris l’alphabet mais oublie tout dès qu’elle rate l’école quelque temps. Elle recommence donc lettre par lettre. Reena sait additionner mais ne sait pas encore soustraire. Il lui faut 2 minutes à travers les ruelles pour se rendre à l’école. Il n’y a ni table ni chaise, mais le tapis est sec et confortable. Les bénévoles font cours aussi bien aux enfants qu’aux adultes.

Reena vit avec sa famille dans une maison en brique d’une seule pièce.

Ma super école !, traduction de Delphine Gentils © Éditions Gallimard Jeunesse.

L’univers du texte Fais des recherches sur les villes citées dans ces textes : Shanghai, Zhu Jia Jiao, New Delhi, Noida. Situe-les sur une carte. En cherchant sur Internet, trouve d'autres arts chinois.

Reena apprécie beaucoup les cours du soir car elle aime apprendre.

J’enrichis mon vocabulaire

Je débats avec les autres

1. D'après toi, quel est le sens de « bénévoles », ligne 34? Compare tes réponses avec celles de tes camarades puis vérifie dans le dictionnaire.

1. Quand Reena fréquente-t-elle l’école ? Qu’en penses-tu ? Pourquoi ? 2. Jiyu porte un uniforme. Qu’en penses-tu ? Pourquoi ?

2. Quels sont les sens du mot « uniforme » ? Quelle est sa définition dans le texte, ligne 7 ?

J’écris

3. Associe à leur définition les mots de la même famille que « oculaire » : opticien – œil – œillet – monocle – ophtalmologiste. ⦁ Ce sont des lunettes avec un seul verre. ⦁ Organe de la vue. ⦁ C’est un médecin spécialiste de la vue. ⦁ Je l’utilise pour réparer les trous de ma feuille de classeur. ⦁ Je vais chez lui acheter mes lunettes.

1. ✱ Écris une phrase qui commence par : Pour moi, l'école c'est… 2. ✱✱ Écris plusieurs phrases qui commencent par : Là-bas, l’école c’est… En rassemblant le travail des élèves de ta classe, tu découvriras un texte sur l’école ici et ailleurs.

45

04733337_001-256.indb 45

3 Enfants du monde

22/12/15 10:47


Grammaire

Le verbe et son sujet J’observe Écris une phrase minimale (trois mots) en face de chaque flèche. Puis classe les mots selon leur fonction (sujet / verbe).

Je retiens Le verbe ⦁ Le verbe change en fonction : – du temps ➜ Ludmila mange des cerises. Ludmila mangeait des cerises. – de la personne ➜ Mohammed joue dans le sable. Ils jouent dans le sable. ⦁ Le verbe sert à exprimer une action (Les crabes marchent sur la plage) ou un état (Je suis contente). ⦁ Le verbe se conjugue. Il s’accorde avec le sujet.

Le sujet ⦁ Le sujet indique qui fait l’action. Il se trouve généralement devant le verbe. Pour le trouver, on pose la question : « qui est-ce qui… ? » ou « qu’est-ce qui… ? ». Exemple : La princesse est une star du cinéma. ➜ Qui est-ce qui est une star du cinéma ? ⦁ Le sujet peut être : – un nom propre ➜ Strasbourg est une belle ville. – un groupe nominal ➜ Le journal est livré le matin. – un pronom ➜ Il parle plusieurs langues.

Je m’entraîne

EXOS

2

Recopie les phrases et souligne les sujets.

Pour trouver le sujet on pose la question « Qui ? ».

Reconnaitre et utiliser le sujet dans la phrase

1

Loïc cherche son cahier. ⦁ Près de la gare, j’ai trouvé un taxi. ⦁ Dès le mois de septembre, les cours de judo recommencent. ⦁ Vous prenez le train. ⦁ On ne trouve pas de fruits exotiques dans ce magasin. ⦁ Au coin de la rue stationne une ambulance. ⦁

Trouve le sujet en posant la question qui est-ce qui … ? ou qu’est-ce qui … ? ⦁ Les écoliers rangent leurs affaires. ⦁ Les vacances commencent ce soir. ⦁ La plage est à trois kilomètres. ⦁ Les touristes arrivent tous en même temps. ⦁ Les crêpes sont délicieuses. 46

04733337_001-256.indb 46

22/12/15 10:47


✱ ✱ Trouve des sujets différents pour le verbe

7

verbe de ton choix. Les enfants ... à la corde à sauter. ⦁ Marie ... une sucette à la fraise. ⦁ Le petit chien ... dans le jardin. ⦁ Les parents ... des légumes plus que les enfants.

glisser.

Regarde la terminaison du verbe pour choisir le sujet.

… glisse sur la piste enneigée. … glissent sur la banquise. ⦁ … a glissé sur une plaque de verglas. ⦁ … glisse sur les vagues. ⦁ … glissera ses mains dans ses poches quand il fera froid. ⦁ … lui glisse quelque chose à l’oreille. ⦁ … lui a glissé des mains. ⦁ ⦁

4

Reconnaitre sujet et verbe dans une phrase

8

✱ ✱ Recopie les phrases en changeant le sujet.

Tu peux utiliser un nom propre, un groupe nominal ou un pronom.

Il préfère les contes de fées. Aurore s’est piqué le doigt le jour de ses 16 ans. ⦁ Elles jettent des sorts et préparent des potions maléfiques. ⦁ Jean, Luc et Amaury se réunissent dans la salle du trône. ⦁ Le château a été construit au Moyen Age. ⦁ Nous lisons Le Petit Chaperon rouge. ⦁

Sujet

9

✱ ✱ Réécris les phrases en transformant ce qui

Pense à bien accorder le sujet et le verbe.

Le restaurant ferme au mois d’aout. ⦁ Elles parlent l’anglais couramment. ⦁ Les pompiers interviennent rapidement. ⦁ Dans le creux de l’arbre, une chouette se cache. ⦁ Mes tantes et mes cousines se retrouvent avec plaisir. ⦁ L’hôtesse rappelle les règles de sécurité à bord de l’avion. ⦁ Les pilotes s’entrainent régulièrement. ⦁

Dans les phrases suivantes, relève le mot qui change. ⦁ Le poisson tourne en rond dans le bocal. ➜ Le poisson tournait en rond dans le bocal. ⦁ Ils jouent à la marelle. ➜ Ils jouèrent à la marelle. ⦁ Des cosmonautes se préparent pour aller dans l’espace. ➜ Des cosmonautes se préparaient pour aller dans l’espace. ⦁ Le singe mange une banane. ➜ Le singe mangera une banane.

6

Verbe

est souligné (le pluriel devient singulier, le singulier devient pluriel).

Recopie le tableau et place les sujets et les verbes de chaque phrase dans la bonne colonne. Les pompiers sauvent des vies tous les jours. – Il raconte ses vacances. – Paul et Éric dormiront sous la tente. – Ma grand-mère porte des lunettes. – On ne voit rien. – Rabat, Marrakech et Casablanca sont de grandes villes marocaines. – Les écureuils se nourrissent de graines. – Du nord au sud, nous connaissons la France entière !

Attention, tu ne dois pas changer la terminaison du verbe !

5

✱ ✱ Recopie et complète les phrases avec un

Grammaire

3

»

Je cherche

Voici ma maison. – Fantastique ce film ! – Cours vite jusqu’à l’arrivée ! – Ce dessert, quel délice ! – Bizarre… Toutes ces phrases ont-elles un sujet et un verbe ? Ont-elles toutes un sens ?

Trouve le verbe dans les phrases.

Pour le trouver, tu peux changer le temps de la phrase.

Les élèves décorent la classe. ⦁ Pourquoi parles-tu si fort ? ⦁ Les joueurs écouteront leur entraineur avant le match. ⦁ À la Préhistoire, les hommes étaient souvent des nomades. ⦁ Nous connaissons tous nos tables de multiplication. ⦁ Vous inviterez vos amis plus tard. ⦁

Débord «J’écris»

47

04733337_001-256.indb 47

22/12/15 10:47


Orthographe

Ă 

r i n

e v 48

04733337_001-256.indb 48

22/12/15 10:47


Ă 

e v

Orthographe

r i n

49

04733337_001-256.indb 49

22/12/15 10:47


Lecture 2

5

10

15

C’est pas d’bol, j’aimerais mieux aller à l’école

Abdel Kader Dans une rue de Bagdad A fait la guerre À s’en rendre malade Traîne misère Avec ses camarades Se dit « galère, Drôle de mascarade Ma parole, c’est pas d’bol J’aimerais mieux aller à l’école ! » Jolie Tina Enfant des Philippines Tous les jours va Travailler à l’usine N’arrête pas d’emballer des bobines Quel cinéma ! Ça lui donne triste mine « Ma parole, c’est pas d’bol J’aimerais mieux aller à l’école ! »

20

25

Antonino Vit dans « Las favelas » Près de Rio À l’ombre des palaces « L’Eldorado » Des ordures qu’on entasse Drôle de boulot Dans l’odeur et la crasse « Ma parole, c’est pas d’bol J’aimerais mieux aller à l’école ! » De mon école solidaire, chanson interprétée par la chorale « Les Enfantastiques » - www.lesenfantastiques.fr.

L’univers des textes Connais-tu la « Déclaration des droits de l’enfant » ? Fais des recherches. Quels sont les droits dont tu as l’usage ?

Avant de lire

Je repère la structure d’un poème

1. Combien de textes découvres-tu ?

1. Quel est le titre de chaque texte ?

2. Ces textes sont : Un récit – un poème – un documentaire – une chanson – une bande dessinée.

2. Y a-t-il des rimes dans les deux textes ? Écoute le son à la fin des lignes. 3. S'il y a des rimes, comment sont-elles organisées ?

Je comprends

4. Va-t-on à la ligne à la fin de chaque phrase ? Repère les points et les points d’exclamation.

3. Dans quel texte parle-t-on directement aux enfants ? Comment le sais-tu ? 4. Associe le nom de ces enfants avec le pays dans lequel ils vivent. Irak Antonino Tina Brésil Abdel Kader Philippines

Je lis à haute voix

Choisis le passage que tu préfères d’un de ces deux textes. Lis-le plusieurs fois à haute voix en prenant une intonation différente. Tu peux le dire comme un secret, en étant joyeux, en colère, surpris, triste, étonné.

5. Que pourra découvrir l’enfant lointain s’il vient en France ? 50

04733337_001-256.indb 50

22/12/15 10:47


« Viens en France, enfant lointain… »

5

10

Viens en France, enfant lointain. Nous avons des blés qui dansent, qui dansent : On dirait des poupées. Viens en France, enfant lointain. Nous avons des villes vieilles, vieilles, dont chaque pierre a une histoire ; et des villes jeunes, jeunes, plus jeunes que toi. Viens en France, enfant lointain. Tu connaîtras des garçons comme toi, qui jouent, qui apprennent, qui veulent être heureux.

15

20

Viens à Paris, enfant lointain. Dans ma maison il y a de la musique, du soleil, des gâteaux, des livres profonds, et au-dehors une girafe énorme : la tour Eiffel, que tu pourras peindre en bleu, en mauve, en rouge, tant que tu voudras. A. BOSQUET, Le cheval applaudit, Éditions Ouvrières.

2. Penses-tu que la personne qui invite l’enfant lointain à venir en France est contente de ce qu’elle possède ? Et toi, que possèdes-tu dans ta ville que tu aimerais partager ?

J’enrichis mon vocabulaire

1. Cherche ce que veut dire « Las favelas » , ligne 21 du premier texte. 2. Cherche les différents sens du mot « profond ». Quel sens a-t-il dans ce texte, ligne 16 du deuxième texte ?

J’écris

1. ✱ Avec tes camarades, continue la liste des mots qui riment avec aller dans ces textes : travailler, emballer… Écris au moins deux phrases qui riment.

3. Voici des mots familiers. Par quels mots d’un langage plus soutenu pourrais-tu les remplacer ? galère – pas de bol – boulot – crasse. 4. Invente une phrase en utilisant le mot « bidonville » (quartier avec des maisons en tôle ou en bois).

2. ✱✱ Dans le premier texte, fais la liste des mots qui riment avec : guerre – malade – école – cinéma – usine – palace – Rio. Écris un texte d’au moins quatre phrases qui riment deux à deux.

Je débats avec les autres

1. Pourquoi, d’après toi, Abdel Kader, Tina et Antonino aimeraient-ils mieux aller à l’école ? 51

04733337_001-256.indb 51

3 Enfants du monde

22/12/15 10:47


Conjugaison

Comprendre la formation des verbes J’observe Lis les étiquettes et classe ensemble toutes les formes conjuguées d’un même verbe. crains

veux

ouvrent

ouvriront

sommes voulons

suis

ouvrais

ouvre voulait

craignais étiez

craindront craint seras

veulent voudrions

est

1. Que remarques-tu sur le début du verbe ? 2. Pour chaque verbe, trouve son infinitif.

Je retiens ⦁

Le verbe se compose de deux parties : – le radical, qui donne la signification du verbe ; un verbe peut avoir un ou plusieurs radicaux. Exemple : parler ➜ 1 radical : parl- (je parle/ nous parlerons/ vous parliez) Aller ➜ 3 radicaux : va (je vais), all- (nous allions), ir- (tu iras) – La terminaison, qui change en fonction de la personne et du temps du verbe. Exemple : terminaison de l’imparfait : -ais, -ais, -ait, -ions, -iez, -aient

On peut classer les verbes en trois groupes selon leur terminaison à l’infinitif. – les verbes qui ont leur infinitif en -er (sauf le verbe aller) Exemple : manger, parler, voyager. – les verbes qui ont leur infinitif en -ir (comme finir) Au présent, ces verbes forment leur pluriel avec -issons, -issez, -issent Exemple : finir ➜ je finis – nous finissons – tous les autres verbes.

Je m’entraîne

augmentent – je finis – elles ratissent – tu coupes – nous parlons

EXOS

Reconnaître le radical et la terminaison des verbes

1

Retrouver l’infinitif d’un verbe

Recopie ce tableau et entoure chaque terminaison. Hier

Aujourd’hui

Demain

Je chantais Elles chantaient Vous chantiez Tu chantais Nous chantions Il chantait

Je chante Il chante Vous chantez Tu chantes Nous chantons Ils chantent

Tu chanteras Vous chanterez Ils chanteront Je chanterai Il chantera Nous chanterons

2

3

✱ ✱ Classe les verbes dans le tableau.

Verbes en -er

Verbes en -ir (comme finir)

Autres verbes

étudier – salir – voter – applaudir – prendre – faire – laver – nourrir – mettre – comprendre – grandir – boire – mouler – blanchir – monter – voir – brûler – défaire – unir – sortir – vomir – rire – dire – aimer – vêtir – nager – gémir – jouer – abolir – aller

Recopie les verbes et souligne leur radical. Je voulais – nous écrivons – tu commences – on arrive – vous participerez – elle comprendra – ils

4

Indique l’infinitif de chacun des verbes conjugués et à quelle catégorie il appartient 52

04733337_001-256.indb 52

22/12/15 10:47


(verbes en –er / verbes en –ir (comme finir) / autres verbes). Cherche d’abord les verbes conjugués.

✱ ✱ Réécris les phrases en changeant le temps. Cherche d’abord le verbe conjugué. Identifie le temps et modifie-le.

• Elsa essaye sa nouvelle robe. • Je veux les cheveux courts. • À chaque fois, il sort de table avant le dessert. • Vous grandissez trop vite ! • Luc cherche un nouveau travail. • À quelle heure sortez-vous de l’école ? • Maman prépare un gâteau au chocolat. • Ma tante se perd souvent en voiture, pourtant elle étudie la route avant de partir.

• Elsa essaye sa nouvelle robe. • Je veux les cheveux courts. • À chaque fois, il sort de table avant le dessert. • Vous grandissez trop vite ! • Luc cherche un nouveau travail. • À quelle heure sortez-vous de l’école ? • Maman prépare un gâteau au chocolat. • Ma tante se perd souvent en voiture, pourtant elle étudie la route avant de partir.

5

✱ ✱ Classe les verbes conjugués dans le tableau

9

Verbes en -ir (comme finir)

Dis si c’est le sujet ou si c’est le moment de l’action qui change.

Autres verbes

• Devant l’ascenseur, nous saluons madame Lagris. / Devant l’ascenseur, tu salues madame Lagris. • Hier, la potion magique ne fonctionnait pas sur les grenouilles. / Demain, la potion magique fonctionnera sur les grenouilles. • Les sorcières travaillent beaucoup pour réussir. / La sorcière travaille beaucoup pour réussir. • Dans une semaine, je partirai en vacances. / Maintenant, je pars en vacances.

• Vous choisissez toujours de très beaux jouets. • Vous dormez très longtemps pendant les voyages. • Léo lave la vaisselle souvent. • Marie et Fatima comprennent toujours tout. • Les enfants tiennent un parapluie avec leurs deux mains. • Je parle beaucoup en dormant. • Stéphane court beaucoup pendant les vacances. • Il téléphone tous les jours pendant une heure ! • Elle farcit les tomates de viande hachée. • Le chien gémit car il a mal au museau.

Je cherche Parmi les verbes suivants, quel est celui qui a le plus de radicaux différents ? finir – venir – marcher – rire

Faire varier les verbes

6

À l’oral, propose trois formes conjuguées pour chaque verbe. Épelle la terminaison. rôtir – manger – choisir – plaire – taire – circuler – lire – tailler – tartiner – scier – remplir – dormir – réfléchir – réciter – courir – oser – croire – punir – mourir – rouler – casser – jaunir – rendre – suivre – avaler – polir – haïr – servir – valoir – danser

7

Indique à chaque fois pourquoi la terminaison du verbe change entre les deux phrases.

et indique leur forme à l’infinitif. Verbes en -er

Conjugaison

8

J’écris 10 Vous jouez une pièce de théâtre sur des mousquetaires à l’école. Choisis un des personnages et décris-le : quel costume portet-il ? Quels accessoires a-t-il ? Tu utiliseras tous les types de verbes.

Réécris les verbes en changeant le nombre du sujet.

Tu peux utiliser les mots suivants : épée, cheveux longs, bottes, cape, chapeau...

Mets le pronom personnel au singulier ou au pluriel.

débord

Exemple : je commence ➜ nous commençons je commence – nous faisons – elles franchissent – tu es – il termine – vous allez – elle invite – vous savez – je vois – ils pensent – nous devenons – tu colles – elle illumine – je blanchis – tu prends – nous portons – ils lisent – vous brandissez – je pars – il attache – tu penses 53

04733337_001-256.indb 53

22/12/15 10:47


al Vocabulaire lexic

Les jeux des enfants du monde ➜ N’oublie pas de relever les mots pour compléter le tableau de bas de page.

1

Pour chaque photographie, retrouve le nom du jeu des enfants et dis si c’est un jeu collectif ou individuel. 1. une console de jeux – 2. un jeu de billes – 3. un jeu de ballon – 4. un jeu de société

A 2

B

C

D

✱ ✱ Regroupe par deux les mots qui s’opposent.

gagner – gagnants – habile – collectif – intérieur – maladroit – concentré – partenaire – perdants – adversaire – individuel – extérieur – perdre – dispersé.

3

Forme des verbes à partir des noms.

Exemple : l’amusement → s’amuser

le divertissement → se . . . . . . . . . . . . le respect → . . . . . . . . . . . . la triche → . . . . . . . . . . . . le jeu → . . . . . . . . . . . . la perte → . . . . . . . . . . . . l’association → s’ . . . . . . . . . . . .

4

le gain → . . . . . . . . . . . . le triomphe → . . . . . . . . . . . . l’opposition → s’ . . . . . . . . . . . . la collaboration → . . . . . . . . . . . . la concentration → se . . . . . . . . . . . . la coopération → . . . . . . . . . . . .

✱ ✱ Retrouve le nom du jeu avec les différentes informations.

a. roi – dame – tour – cavalier – fou – pions – plateau → . . . . . . . . . . . . b. bandeau – yeux bandés – recherche à tâtons – découvrir l’autre → . . . . . . . . . . . . c. plateau – dés – quatre petits chevaux – avancer de case en case → . . . . . . . . . . . . d. cases dessinées sur le sol – sauter à cloche pieds – lancer un palet → . . . . . . . . . . . . e. plateau – trois séries de dominos nommés chow, pung et kong → . . . . . . . . . . . . 1. le mahjong – 2. les échecs – 3. colin-maillard – 4. les petits chevaux – 5. la marelle. Jeux d’enfants, peinture de P. BRUEGHEL l’Ancien.

5 Recopie dans le tableau tous les mots que tu as découverts dans cette page. Aide-toi de cette peinture pour en trouver d’autres.

54

04733337_001-256.indb 54

22/12/15 10:47


POÉSIE

N°1

LE PO

aime

parce que j’ai les doigts de toutes les couleurs noir-polar ou jaune-sable des squares parfois blanc-banquise ou rouge-révolution et même bleu-contusion Tu me grondes et tu te trompes mes doigts je les ai trempés dans l’amitié des mains des enfants du quartier des enfants du monde entier

N°2 Je suis un enfant de partout un enfant de Paris, de Cotonou1, un enfant de l’ombre des montagnes des plis rouges d’un pagne. Je suis un enfant des nids de moineaux, de Mulhouse2, de Baltimore3, des petits bateaux de la baie de Rio4 et pire encore je suis un enfant de quelque part né de l’amour entre la chance et le hasard. Un enfant avec un nom, un prénom, mais un enfant qu’on appelle Terrien parce que, sans moi, cette planète n’est rien

M. SADELER, La Cour Couleur, 2002.

1. Lis le premier poème à haute voix. Essaie d’augmenter l’intensité de ta voix au fur et à mesure de ta lecture. Ensuite, lis-le en la diminuant. Quelle lecture préfères-tu ? 2. Compare la longueur des vers du poème. Que peux-tu dire en ce qui concerne les six derniers ? Selon toi quel effet cela donne-t-il ? 3. Lis le second poème et propose un titre pour chacun de ces deux poèmes 4. Et toi, tu es un enfant d’où ? Réponds en veillant à être précis sur le lieu et en essayant de jouer avec les images 55

04733337_001-256.indb 55

es entre autres les rimes que l’on dit suivi rès l’autre qui se dégustent l’une ap tonou Celles de partout et de Co s surtout Du pagne et des montagne

A. SERRES, Je suis un enfant de partout, Éd. Rue du monde, 2008. 1

Cotonou : capitale de Benin, un pays d’Afrique. Mulhouse : ville française, dans le sur de l’Alsace. 3 Baltimore : ville du nord-est des États-Unis. 4 La baie de Rio : étendue de mer située au Brésil, presque entièrement entourée de terre. 2

3 Enfants du monde

22/12/15 10:47


Rédaction

à

r i n

e v 56

04733337_001-256.indb 56

22/12/15 10:47


Atelier de lecture Je suis attentif 1 Repère les 7 différences entre ces deux images.

Je lis en réseau

Je donne mon avis

2 Découvre d’autres livres sur l’enfance.

Présente le ou les livres que tu as lus et donne ton avis.

Bienvenue dans mon école, Éd. Le Sorbier Faisons connaissance avec l’école de Taco, Edward et Sanders qui habitent en Équateur, en Écosse et au Bangladesh.

Moi j’attends, D. Cali, Éd. Sarbacane On attend toujours quelque chose : le bisou avant de dormir, le retour du printemps... Un livre au format allongé comme le temps qui s’étire, s’étire au fil des attentes de la vie. L’école du désert, C. Roumiguière, Éd. Magnard Noura veut devenir médecin. C’est une fille, l’école est loin, les cahiers sont chers… Elle décide de se battre pour aller à l’école.

T. BEN JELLOUN, L’École perdue, Éditions Gallimard. Le nouvel instituteur d’un village d’Afrique part à la recherche de ses élèves qui disparaissent un à un.

Si je grandis, M. THIRY, Éd. HongFei Cultures Un texte poétique qui montre ce que peuvent faire les enfants et ce qu’ils continuent à faire, autrement, une fois adulte.

57

04733337_001-256.indb 57

3 Enfants du monde

22/12/15 10:47


s

ur

ĂŠ 41 t ag i n y U vo e sd e n i Gr a

e

A

B

C

58

04733337_001-256.indb 58

22/12/15 10:47


Oral Observons et échangeons Photo A 1. Comment s’appelle cette petite habitation que tire le cheval ? 2. Comment s’appelle ce que le cheval a de chaque côté des yeux ? De quelle manière peut-on indiquer au cheval la route à prendre ? Photo B 3. Connais-tu ces sortes de bateaux ? Quelles conditions doivent être réunies pour qu'ils avancent vite ? 4. À quoi servent ces rames que l’on appelle des pagaies ? Photo C 5. Comment s’appelle cet engin volant ? En as-tu déjà vu un en vrai ? Est-il tenu par un fil ? 6. Comment procède-t-on pour que ce ballon perde ou gagne de l'altitude ?

Je parle

Je raconte un voyage

Ma boîte de MOTS !

1. Je choisis un moyen de transport qui me permet de voyager : – dans le ciel ; – ou sur l’eau ; – ou sur terre. 2. Je raconte : – l'itinéraire que j'emprunte ; – les paysages que je parcours ; – la durée de mon trajet.

Les noms : une roulotte • les rênes • les œillères • des pagaies • un courant • un canoë • un kayak • une montgolfière • une nacelle • une aventure •

3. Je décris ce que j’ai ressenti pendant ce voyage (émerveillement, peur, excitation...).

Les adjectifs : idéal • sportif • paradisiaque • verdoyant • limpide • serein • émerveillé • lent • rapide Les verbes : s’orienter • guider • se divertir • s’évader • préférer • aimer

J’écoute mes camarades 1. Mon camarade a été précis et a donné des détails, il a utilisé un vocabulaire varié. 2. Il a réussi à faire part de ses émotions.

59

04733337_001-256.indb 59

4 Graines de voyageurs

22/12/15 10:47


Lecture 1

Les oies sauvages Un jeune pingouin a décidé de quitter la banquise pour aller découvrir la jungle. Il demande son chemin aux oies sauvages qu’ il voit passer.

5

10

15

L’ : Tu ne sais pas t’orienter par rapport au soleil, petit Pingouin ? P : Chez nous, pendant la moitié de l’année, le soleil est couché et pendant l’autre moitié il reste immobile au même endroit, je n’ai jamais appris à m’orienter comme ça… L’ : Le soleil se lève à l’Est, là tu vois à mon aile gauche et il se couche à l’Ouest, là tu vois à mon aile droite. Le Sud est alors devant, le Nord derrière. C’est simple. Qu’est-ce que tu vas faire dans la jungle ? P, après un moment d’ hésitation :… J’ai là-bas un lointain cousin qui m’a invité à séjourner chez lui. L , d’en haut : Qu’est-ce qu’il dit ? L’, portant la voix : Il a un cousin dans la jungle !... P : Et vous, mesdemoiselles, vous allez où ? L’ : Nous partons comme tous les ans, à la même date, nous reviendrons l’été prochain pour les petits qui vont naître. Tu ne te sens pas trop seul, ça ne te manque pas d’être en bande comme nous ?

Avant de lire

Je repère la composition d’une pièce de théâtre

1. Cet extrait provient : D’un poème – d’un documentaire – d’une pièce de théâtre.

1. Comment reconnais-tu les personnages qui parlent ?

2. Regarde ce qui est en gras. Quels sont les personnages ?

2. À quoi sert ce qu’il y a en italique ? 3. À quel moment va-t-on à la ligne ?

Je comprends

3. Oui ou non ? Comment le sais-tu ? – Le pingouin sait-il s’orienter par rapport au soleil ? – Les oies vont-elles vers le Sud ? – Le pingouin veut-il devenir célèbre ? – Ses parents sont-ils informés de son voyage ? – Le pingouin est-il un menteur ?

Je lis à haute voix

Lis silencieusement le texte de la ligne 1 à la ligne 10, puis lis-le à haute voix avec un camarade (le pingouin, l'oie). Les mots en gras ne se lisent pas. Les mots en italique te donnent des indications sur la façon de lire.

4. Comment le pingouin appelle-t-il la jungle ? 60

04733337_001-256.indb 60

22/12/15 10:47


20

25

30

P : Chez moi la vie est trop organisée, j’avais envie de changement et surtout j’en avais assez du noir et du blanc, je voulais découvrir le monde des couleurs. L’ : Le monde des couleurs ! Quelle jolie expression ! L , d’en haut : Qu’est-ce qu’il dit ! L’ : Il veut découvrir le monde des couleurs… L’ : Tu vas faire parler de toi ! P : Je n’ai pas envie de faire parler de moi, ne dites pas que vous m’avez croisé s’il vous plaît. L , d’en haut : Qu’est-ce qu’il dit ! L’, aux autres en porte-voix : Le petit Pingouin voyage incognito. L’ : Vos parents ne sont pas au courant ? P, après avoir hésité : Si, si. Si, si. L’ : Est-ce que nous pouvons faire quelque chose pour toi avant de repartir, petit Pingouin ? P : Vous êtes bien aimables. Dites-moi juste, vous qui apercevez tout de haut, à quel endroit je me trouve. J.-G. NORDMANN, Le Long Voyage du pingouin vers la jungle © Éditions La Fontaine.

L’univers du texte Compare le mode de vie des oies et des pingouins. Trouve des renseignements sur la durée du jour et de la nuit sur la banquise. Est-ce pareil partout ?

2. Les oies préfèrent être en bande, le pingouin aime bien être seul. Et toi, que préfères-tu ? Pourquoi ?

J’enrichis mon vocabulaire

1. Sans te servir du dictionnaire, explique ce que veut dire « incognito » à la ligne 28. Compare tes réponses avec celles de tes camarades puis vérifie dans le dictionnaire.

J’écris

1. ✱ Écris le dialogue entre l’oie et le pingouin au moment de leur rencontre. Ils peuvent se dire leur nom, leur âge, où ils habitent, présenter leur famille…

2. Par équipe, trouve des mots de la même famille que : orienter – immobile – lointain – séjourner. Comment se composent-ils ?

2. ✱✱ Écris la lettre que le pingouin aurait pu laisser à ses parents pour les rassurer. Le pingouin peut indiquer où il est parti, pourquoi, comment, quand il pense revenir…

3. Cherche les différents sens du mot « bande », ligne 16. Quel est son sens dans le texte ? Je débats avec les autres

1. Le pingouin est parti sans prévenir ses parents. Qu’en penses-tu ? 61

04733337_001-256.indb 61

4 Graines de voyageurs

22/12/15 10:47


Grammaire

Nature et fonction J’observe Fanny marche jusqu’à la ferme.

Karim ferme la porte et descend la première marche de l’escalier.

1. Lis les deux étiquettes. Quels mots retrouves-tu dans les deux phrases ? 2. Ont-ils le même sens ? Quelle est la nature de chaque mot ?

Je retiens La nature des mots ⦁

Chaque mot a une nature. La nature du mot ne change jamais, c’est son identité. Exemples : ville est un nom commun, travailler est un verbe, courageux est un adjectif qualificatif, tu est un pronom.

La fonction des mots ⦁

Dans la phrase, chaque mot ou groupe de mots a un rôle précis : une fonction. La fonction des mots change selon les phrases. On trouve la fonction du mot en posant une question. Exemples : La ville est pittoresque. ➜ Fonction : sujet (Qui est pittoresque ?) J’ai visité la ville de Casablanca. ➜ Fonction : COD (Qu’est ce que j’ai visité ?) Nous nous promenons en ville. ➜ Fonction : complément de lieu (Où nous promenons-nous ?)

Attention : le mot verbe désigne à la fois la nature et la fonction du mot.

⦁ … (pronom) commences les cours de natation jeudi.

EXOS

Je m’entraîne

⦁ Camille … (verbe) un chien pour son anniversaire.

Reconnaitre la nature

1

Reconnaitre la fonction

Classe les mots soulignés dans le tableau selon leur nature. Nom Verbe Article

Adj. qualificatif

3

Recopie les phrases et souligne les sujets.

Pour trouver le sujet de la phrase, demande-toi qui fait l’action en posant la question « Qui est-ce qui… ? ».

Pronom

Désormais, l’été est bien là. Elle rafraîchit les passants. ⦁ Le soleil brille dans le ciel. ⦁ Boire désaltère immédiatement. ⦁ Ceux-là préfèrent se baigner. ⦁

Il fait beau aujourd’hui. – Rabat est une grande ville. – Quel âge as-tu ? – Les élèves entrent en classe. – Pour aller au Japon, nous voyagerons en avion. – Ce chemin est étroit et dangereux. – Paul a adopté un chat et une chienne.

2

4

✱ ✱ Complète les phrases avec un mot de la

✱ ✱ Recopie les phrases et encadre les com-

pléments d’objet.

nature demandée.

Trouve ce qui répond à la question « Quoi ? ».

Attention à bien accorder les noms et les verbes.

L’enfant regarde ses jouets. ⦁ Je sens la bonne odeur du gâteau. ⦁ Léna cherche sa toupie. ⦁ Agathe achète un classeur. ⦁ Elle lèche sa glace avec gourmandise. ⦁

Le duc habite dans un château … (adjectif qualificatif). ⦁ … (articles) ordinateurs seront livrés demain. ⦁ J’ai rencontré … (nom propre) et sa … (nom commun). ⦁

62

04733337_001-256.indb 62

22/12/15 10:47


✱ ✱ Classe les mots soulignés dans le tableau

Grammaire

5

selon leur fonction.

Cherche à quelle question répond le mot souligné : qui, quoi, où ? Sujet

Verbe

COD

Compléments de la phrase

Mon téléphone est tombé en panne. – Maman achète du pain. – À la cantine, il y a beaucoup de bruit. – Les patineurs glissent silencieusement sur la glace. – Elles aiment le chocolat.

Distinguer nature et fonction

6

7

✱ ✱ Dans le texte suivant, donne la nature des

Indique si les mots suivants expriment la nature ou la fonction d’un mot. COD - adjectif - verbe - sujet - article - pronom mots en rouge et la fonction des mots en bleu.

– Où est Wilson ? – Il est parti faire le tour du monde. – Depuis quand ? – Depuis ce matin. – Mais, comment ? – Avec l’engin qu’il a fabriqué. – La Terre est bien petite ! – Pourquoi ? – J’entends toujours le moteur de sa bouche. – Alors ça veut dire qu’il est déjà revenu. – Bien, très bien. Il va en avoir des choses à nous raconter.

J’écris 8 À partir de cette photo, écris trois phrases

PEF, Liste générale de tous les enfants du monde, © Éditions Rue du monde.

»

dans lesquelles le nom maison a une fonction différente. Sujet : … COD : … Complément circonstanciel de lieu : …

Je cherche

Le chat mange la souris. La souris mange le chat. Pour chaque phrase, quelle est la fonction du chat et de la souris ?

photo maison

63

04733337_001-256.indb 63

22/12/15 10:47


Orthographe

Ă 

r i n

e v 64

04733337_001-256.indb 64

22/12/15 10:47


Ă 

e v

Orthographe

r i n

65

04733337_001-256.indb 65

22/12/15 10:47


Lecture 2

on.

Gaspard écoute les histoires que son grand-père aveugle, ancien gardien de musée, lui raconte devant chaque tableau. Aujourd’ hui, le tableau choisi a disparu. Il imagine le long voyage pour aller à sa recherche.

déjà On ute. Elle eà 5

tée. ons

eter

À la recherche du tableau disparu

5

te. 5

Alors que le soleil se couchait, Gaspard et Puf arrivèrent à une bourgade entourée par de hautes dunes désertiques. Habillés à la façon des bédouins, hommes, femmes et enfants vaquaient à leurs occupations dans un monde où tout semblait se dérouler dans une harmonie parfaite. Personne ne prêtait attention à Gaspard : des hommes passaient devant lui en parlant, une femme portant une jarre d’eau sur la tête avait failli le bousculer, des enfants jouaient plus loin sans le voir… Même les chiens ne s’approchaient pas de Puf. Tout semblait si parfait, si calme, comme dans un rêve. Seul, en djellaba, assis sous le plus grand des dattiers, au centre de la place, un vieil homme au visage buriné par le soleil regardait Gaspard et Puf venir vers lui. Derrière lui un chameau qui semblait au moins aussi âgé que son maître, était attaché à l’arbre. C’était la première fois que Puf voyait une bête pareille et il ne put s’empêcher d’aller effrayer le monstre par quelques aboiements. Gaspard le rappela et

– Gaspard voyage seul. – Il arrive à cet endroit en fin de journée. – Le vieil homme est surpris de la visite de Gaspard. 3. Qui est Puf ? Comment le sais-tu ?

Avant de lire

1. Ce texte est : un article de journal – un récit – un poème. 2. Lis le titre. De quoi va parler ce texte d’après toi ? 3. Lis le titre indiqué dans la source à la fin de cet extrait. De quoi va parler ce texte d’après toi ? Complète ta réponse à la question 2.

Je repère comment décrire un paysage

1. Dessine ce que voit Gaspard en arrivant. Lis le texte jusqu’à la ligne 00 (arbre) 2. Compare ton dessin avec celui de tes camarades. Quels sont les éléments communs et différents ?

Je comprends

3. Relève dans le texte les mots ou expressions qui t’ont permis de faire ton dessin, puis classeles dans ce tableau.

1. Où se trouve Gaspard ? Comment le sais-tu ? Dans la campagne, au sommet d’une montagne, dans le désert, en ville… 2. Vrai ou faux ? Justifie tes réponses. – L’endroit où se trouve Gaspard est en paix. – Tout le monde se rend compte de l’arrivée de Gaspard.

Quand

Comment

Qui

Quoi

Tu peux faire ce tableau par groupe ou avec tous les élèves de ta classe. 66

04733337_001-256.indb 66

22/12/15 10:47


5

5

5

5

L’univers du texte Qui sont les bédouins ?

se rapprocha du vieil homme qui n’avait cessé de le regarder. Celuici l’invita à s’asseoir à ses côtés sous le grand dattier. Derrière les dunes, le soleil se zébrait de roses et de rouges. Peu à peu les gens quittaient la place du village et rentraient chez eux : leurs voix se perdaient dans le dédale des ruelles où l’on entendant encore crier quelques enfants… Gaspard, captivé, regardait la place se vider lentement, écoutait les sons s’éloigner peu à peu. Après un moment de silence, il se présenta et demanda au vieil homme s’il avait vu passer des pirates. – Oui, hier, répondit l’homme. Ils sont passés hier. Il s’interrompit : il semblait repenser aux pirates. Gaspard le regardait sourire et hocher la tête. Autour d’eux la place du village était maintenant déserte. Le vieil homme regarda Gaspard dans les yeux et lui mit la main sur l’épaule. – Tu vois mon garçon, reprit-il, cela fait déjà tant de temps… Pourtant je savais qu’un jour quelqu’un viendrait, quelqu’un comme toi, de fragile, de vivant, avec des yeux comme les tiens, pas comme ces pirates qui ne voient rien, qui regardent pour ne rien voir et parlent pour ne rien dire. Je savais que tu viendrais et qu’un jour je pourrais raconter mon histoire, enfin raconter mon histoire, mon rêve à quelqu’un. É. PAUWELS, Le Voyage de Gaspard, DR.

Trouve des photographies les représentant pour illustrer ta définition et situe-les sur un planisphère.

4. Que décrit-on, de la ligne 00 (peu à peu) à la ligne 00 (pirates), qui ne pourrait pas se dessiner ?

3. Quels sont les mots ou groupes de mots qui désignent le chameau ? Le vieil homme ?

Je lis à haute voix

Je débats avec les autres

Lis à voix basse ce que dit le vieil homme à la fin de cet extrait. Lis ensuite ce passage à haute voix en alternant quatre intonations de ton choix. Par exemple : rêveur, heureux, en colère, confiant.

1. D’après le vieil homme, les pirates « regardent pour ne rien voir et parlent pour ne rien dire ». Qu’est-ce que cela signifie pour toi ? Qu’en penses-tu ? 2. Dans ce village, « tout semblait se dérouler dans une harmonie parfaite ». Qu’est-ce qu’une harmonie parfaite pour toi ? Pourquoi ?

1. Trouve les différents sens des mots « vider », « harmonie » et « tableau ». Quel est leur sens dans ce texte ? 2. Que veut dire « hommes, femmes et enfants vaquaient à leurs occupations » d’après toi ? Compare ta réponse avec celles de tes camarades, puis vérifie dans le dictionnaire.

04733337_001-256.indb 67

J’écris

1. ✱ Écris le rêve que le vieil homme va raconter à Gaspard. Tu peux travailler avec ton voisin ou en petits groupes. 2. ✱✱ Imagine un paysage et décris-le en quelques lignes. Tu peux t’aider du tableau élaboré avec ta classe dans 67 « je repère comment décrire 4 un Graines de»voyageurs paysage en listant les mots qui te viennent à l’esprit avant de rédiger.

Débord

J’enrichis mon vocabulaire

22/12/15 10:47


Conjugaison

Conjuguer au présent les verbes en -er et -ir (comme finir) J’observe Classe les deux séries d’étiquettes dans le tableau. je parle

nous parlons

vous choisissez

il choisit

vous parlez

ils parlent

ils choisissent

elle parle

nous choisissons

Le verbe se prononce de la même façon

tu parles

tu choisis

je choisis

Le verbe se prononce différemment

1. Observe les verbes qui se prononcent de façon identique. Quelle est leur différence à l’écrit ? 2. À quel temps sont-ils conjugués ?

Je retiens Le présent de l’indicatif est un temps qui indique que l’action est en train de se dérouler maintenant. ⦁ Au présent, les verbes en -er et les verbes en -ir comme finir se conjuguent en ajoutant les terminaisons suivantes au radical : ⦁

je

Verbes en -er Exemple : travailler travaille

Verbes en -ir Exemple : réfléchir réfléchis

tu

travailles

réfléchis

il, elle, on

travaille

réfléchit

nous

travaillons

réfléchissons

vous

travaillez

réfléchissez

ils, elles

travaillent

réfléchissent

Je m’entraîne

EXOS

Reconnaître les verbes en -er et -ir au présent

1

Recopie uniquement les phrases au présent.

débord

Si tu peux ajouter aujourd’hui dans la phrase, elle est au présent.

• Les bucherons scient des chênes et des frênes. • Le vent souffle, l’orage gronde, la mer grossit. • Je m’entraine pour être prête le jour de la compétition. • Nous bâtirons une cabane dans les arbres cet été. • On gaspille l’électricité en laissant les lampes allumées. • Vous êtes venus à l’heure. 68 • Les fleurs s’épanouissent au printemps.

04733337_001-256.indb 68

2

Associe chaque verbe à son modèle de conjugaison. Au singulier, regarde la terminaison pour t’aider.

Nous tombons • Elle fleurit • Tu avertis •

• travailler

Ils observent • Vous surgissez • On arrive • Je chante •

• réfléchir

Ils bondissent • Tu plonges •

22/12/15 10:47


✱ ✱ Recopie les verbes au présent et entoure

7

qui n’est pas un verbe) et écris le pronom personnel correspondant.

leur terminaison. • Nous gagnons la course. • Le chantier commencera au printemps. • Le boulanger pétrit la pâte puis il forme des baguettes. • Tu réunis ta famille pour ton anniversaire. • Le fleuve s’élargit de plus en plus. • J’enrichirai mon vocabulaire en lisant.

• préparent – finissent – moment – mesurent – remplissent ➜ … • grandis – glisses – cuisses – laisses – baisses ➜ … • accomplis – raccourcis – agis – abris – obéis ➜ … • retirent – serrent – évitent – unissent – comment ➜ … ✱ ✱ Réécris les phrases au pluriel. Identifie le sujet et le verbe avant de transformer la phrase.

8

Conjugue oralement les verbes au présent puis recopie le tableau et complète-le. je

tu

elle

• Le policier questionne le témoin. • Tu sonnes à la porte. • L’arbitre annonce les résultats. • L’orange murit au soleil. • L’ours surgit de la forêt. • Je collectionne les timbres.

ils

rêver finir définir monter regarder applaudir

5

9

✱ ✱ Complète les phrases avec un verbe en

-er au présent de ton choix. • Tu … le chocolat ou les bonbons ? • Tous les soirs, mes parents … le diner ensemble. • La voiture … à droite puis à gauche. • Les jardiniers … les fleurs et les pelouses. • Nous … demain. • Vous … bientôt.

Complète les terminaisons des verbes.

Cherche le sujet.

• Tu march… vite. • Le temps fraich…, la température se refroid…, l’hiver arriv… . • Nous applaudi… les acteurs. • J’invit… Valérie au cinéma. • Comme vous travaill… vite, la maitresse vous donn… un exercice supplémentaire. • Les oiseaux survol… la plaine, ils migr… vers le sud.

6

Conjugaison

Regarde bien les terminaisons.

Conjuguer les verbes en -er et -ir au présent

4

✱ ✱ Recopie chaque liste, barre l’intrus (le mot

Je cherche Quel verbe en –er se cache derrière cette charade ? • Mon premier est le contraire de sortir, conjugué au présent à la première personne du singulier. • Mon second est l’action faite avec la bouche quand on est fatigué. Conjugue mon tout à la 2e personne du pluriel au présent.

✱ ✱ Conjugue les verbes entre parenthèses au

présent.

Identifie à quel modèle de conjugaison correspond chaque verbe et trouve son sujet afin de choisir la bonne terminaison.

• Claudia (remplir) la grille de mots croisés. • On (remercier) tout le monde. • Nous (chercher) son numéro de téléphone. • Vous (pâlir) de peur dans le train fantôme. • Les invités (s’installer) autour de la table, je (proposer) des boissons, mon frère (apporter) les pâtisseries. • Sarah (expliquer) la règle du jeu pendant que le reste de la classe (s’échauffer). • Je (rosir) et (rougir) sous les compliments.

J’écris 10 Tu pars vers la Lune ! Que fais-tu lors de ce voyage extraordinaire ? Utilise le présent pour raconter en cinq phrases. Tu peux utiliser les verbes suivants : préparer, marcher, regarder, travailler, rester, alunir, atterrir, (re)bondir, finir…

photo en débord

3

69

04733337_001-256.indb 69

22/12/15 10:47


al Vocabulaire lexic

Le sens propre et le sens figuré Cherchons 1. Redonne à chaque illustration sa légende. Comment as-tu fait ? Quels indices as-tu utilisés ? A

B

C

a. Se jeter dans la gueule du loup. b. Avoir une langue de vipère. c. Verser des larmes de crocodiles. 2. Explique ces expressions.

Je retiens On dit qu’un mot est utilisé au sens propre lorsqu’il est employé dans son sens premier, souvent son sens le plus courant. Au sens figuré, le mot est donc détourné de son sens premier pour avoir un sens imagé. Exemples : Il a reçu une belle image colorée. Il est sage comme une image.

Je m’entraîne

Employer le sens propre et le sens figuré

EXOS

3

a. Explique ces expressions au sens figuré. Chercher la petite bête ⦁ Être dans la lune ⦁ Se creuser la cervelle ⦁ Donner sa langue au chat b. Emploie le mot au sens propre dans une phrase de ton choix.

Repérer le sens propre et le sens figuré

1

Voici des expressions au sens figuré. Utilise les mots en gras au sens propre. Exemple : J’ai été touché par sa gentillesse. ➜ Elle touche l’ours en peluche. ⦁

Marie a obtenu son Bac, elle déborde de joie.

Alex a le cœur sur la main.

Tu as perdu la tête.

2

J’écris

✱ ✱ Complète avec les mots proposés. Indique

s’ils sont au sens propre ou au sens figuré. dévore - bouchons - attend - madeleine ⦁ Marie est coincée dans les plus d’une heure. ⦁

Pendant ses vacances, Morgane de vampire. ⦁

4 Écris l’expression qui correspond à chaque illustration.

..., Yanis l’... depuis

Il pleure comme une ... .

... des livres 70

04733337_001-256.indb 70

22/12/15 10:47


POÉSIE

Le globe Offrons le globe aux enfants Au moins pour une journée Donnons-leur afin qu’ils en jouent Comme d’un ballon multicolore, Pour qu’ils jouent en chantant Parmi les étoiles. Offrons le globe aux enfants, Donnons-leur comme une pomme énorme, Comme une boule de pain toute chaude Qu’une journée au moins, Ils puissent manger à leur faim. Offrons le globe aux enfants, Qu’une journée au moins le monde apprenne la camaraderie. Les enfants prendront de nos mains le globe Ils y planteront des arbres immortels. Nazim HIKMET RAN (traduit par Charles DOBZYNSKI), Rue du monde, petits géants du monde, fév. 2007.

Une graine voyageait Une graine voyageait toute seule pour voir le pays. Elle jugeait les hommes et les choses. Un jour elle trouva joli le vallon et agréables quelques cabanes. Elle s’est endormie. Pendant qu’elle rêvait elle est devenue brindille et la brindille a grandi, puis elle s’est couverte de bourgeons. Les bourgeons ont donné des branches. Tu vois ce chêne puissant c’est lui, si beau, si majestueux, cette graine, Oui mais le chêne ne peut pas voyager. A. BOSQUET, Le cheval applaudit : poèmes pour les enfants, Éditions ouvrières, 1977.

71

04733337_001-256.indb 71

aime

LE PO

1. Lis le premier poème à haute voix puis à plusieurs entrainez-vous à le dire en chœur. À quoi te fait penser toute une classe qui lit le même poème ? 2. « Les enfants prendront de nos mains le globe », de quelles mains s’agit-il ? 3. Lis le second poème. Par quelles étapes passe la graine avant de devenir chêne ? Imagine que la graine soit un enfant, que serait alors le chêne puissant et majestueux ?

i viennent Les images qui vont et qu me ou un ballon Le globe devient une pom raison On parle alors de compa e » qui a raison C’est le petit mot « comm

4 Graines de voyageurs

22/12/15 10:47


Rédaction

à

r i n

e v 72

04733337_001-256.indb 72

22/12/15 10:47


Atelier de lecture Je lis fort 1 Lis à haute voix cette phrase pour que les élèves de la classe voisine l’entendent.

J’ai serré mon singe en peluche contre moi à mesure que je devenais triste et qu’il me disait que l’année prochaine, je changerais d’école parce qu’on déménageait et qu’il avait gardé le secret pour ne pas me faire de peine. C. GUTMAN, La Fête de l’école, © Éditions Casterman.

J’observe et je comprends une image

2 Observe l’image et réponds aux questions. • Cette

image est : une photo - un message publicitaire - une carte - une affiche. image veut : informer - vendre un produit - montrer une scène de vie. • Y a-t-il du texte dans cette image ? • Quels sont les éléments représentés ? Quels sont ceux qui décorent ? • Comment sont organisés les différents éléments représentés ? (texte, illustration, tracés…) 3 Selon toi, quelle est l’atmosphère de cette image ? Que veut-elle montrer ? • Cette

73

04733337_001-256.indb 73

4 Graines de voyageurs

22/12/15 10:47


es u

ĂŠ 51 ti q t i s n U ta n s fa e g Vo y a

A

B

C

74

04733337_001-256.indb 74

22/12/15 10:47


Oral Observons et échangeons Photo A 1. Quel indice te permet d’évaluer la taille de ce vaisseau ? 2. D’après toi, comment se déplace-t-il ? À quoi peut-il servir ? Comment respirent les passagers lorsqu’ils sont sous l’eau ? Photo B 3. Cette photo montre une situation insolite, pourquoi ? 4. D’après toi, quels sont les intrus ? Que s’est-il passé ? Les deux personnages sont-ils de notre époque ? Comment le sais-tu ? Pourquoi ont-ils cassé la voiture ? Photo C 5. D’après toi, où se trouve ce personnage ? Que fait-il ? Comment le nomme-t-on ? 6. À ton avis, pourquoi ne voit-on aucune végétation ? Quelle planète peut-on apercevoir ? À quoi peut-on la reconnaître ? 7. Comment est habillé le personnage ? D’après toi, est-il facile pour lui de se déplacer ? De respirer ? Comment fait-il pour se nourrir ?

Je parle

J’imagine un voyage fantastique

1. Je choisis de voyager soit : – dans l’espace ; – dans le temps ; – sous la mer, et je dis pourquoi.

Ma boîte de MOTS !

2. Je décris mon moyen de locomotion et je prépare mes bagages. 3. J’imagine ce que je pourrais observer pendant mon voyage 4. Je prévois de quelle manière je rentre chez moi.

Les adjectifs : spatial • lunaire • insolite • fantastique • imaginaire • irréel

J’écoute mes camarades 1. Mon camarade a bien suivi toutes les étapes, il a fait un récit cohérent. 2. Les aventures qu’il a imaginées m’ont passionné(e).

75

04733337_001-256.indb 75

Les noms : un sous-marin • une exploration • les profondeurs • les astres • une planète • une galaxie • un astronaute • un cosmonaute • l’espace • l’Univers • de l’oxygène • une combinaison

Les verbes : s’envoler • traverser • piloter • s’enfoncer • diriger • explorer • voyager dans le temps • voyager dans l’espace

5 Voyages fantastiques

22/12/15 10:47


Lecture 1

Les Kpous attaquent Charlie et toute sa famille voyagent dans un ascenseur de verre, en route pour la chocolaterie de M. Wonka, mais le parcours est dangereux…

5

10

15

À travers les parois de verre, tous fixaient avec horreur la longue chaîne des Kpous Vermicieux. Les yeux furibonds, le chef se rapprochait, son crochet tout prêt. Dans trente secondes, il s’attacherait au Kpou enroulé autour de l’ascenseur. – Je veux revenir sur Terre ! gémit grand-maman Joséphine. Pourquoi ne revenons-nous pas sur Terre ? – Grands matous matinaux ! s’exclama M. Wonka. Mais oui, c’est ça ! La Terre ! Où donc avais-je la tête ? Viens, Charlie ! Vite ! Retour dans l’atmosphère de la Terre ! Prends le bouton jaune ! Appuie de toutes tes forces ! J’appuie sur ceux-là ! Charlie et M. Wonka volèrent littéralement jusqu’aux boutons. – Attention les antennes ! hurla M. Wonka. Vos gésiers vont gémir ! Nous descendons ! Les fusées s’allumèrent de tous les côtés de l’ascenseur. Il s’inclina, fit une embardée à soulever le cœur du plus solide, puis plongea vers l’atmosphère de la Terre à une allure vertigineuse.

Avant de lire

Je repère comment créer une atmosphère

1. Ce texte est : Un roman – une pièce de théâtre – une lettre.

1. Que ressens-tu en lisant ce texte ? l’affolement – la joie – la tranquillité – la peur.

2. Lis le titre. De quoi va parler ce texte d’après toi ?

2. Observe la ponctuation dans les dialogues. Que remarques-tu ? Pourquoi, d’après toi ?

Je comprends

3. Quels types de phrases trouve-t-on dans les dialogues ? Quel est l'effet donné ?

3. Vrai ou faux ? Justifie tes réponses. – L’histoire se passe dans l’espace. – Le voyage se passe tranquillement. – Cet ascenseur est muni de fusées. – Les voyageurs volent dans l’ascenseur. – L’ascenseur va très vite.

Je lis à haute voix

Lis silencieusement la première phrase que prononce M. Wonka (ligne 7), puis lis-la à haute voix de plus en plus vite, ensuite, lis-la en mettant différentes émotions. La colère, la peur, la surprise, la tristesse, la joie…

4. Cite tous les personnages qui sont dans l’ascenseur. 76

04733337_001-256.indb 76

22/12/15 10:47


20

25

30

– Les rétro-fusées ! beugla M. Wonka. Il ne faut pas oublier les rétro-fusées. Il vola vers un autre clavier de boutons et se mit à jouer dessus comme sur un piano. L’ascenseur fonçait maintenant, tête la première, et les passagers se retrouvèrent en train de voler eux aussi à l’envers. – Au secours ! braillait grand-maman Georgina. Le sang me monte à la tête ! – Tournez-vous dans l’autre sens, dit M. Wonka. C’est facile, non ? Tous gonflèrent les joues, soufflèrent, firent des culbutes en l’air et, finalement, se remirent dans le bon sens. – Est-ce que la corde tient, grand-papa ? cria M. Wonka. – La corde tient, et bien ! Ils sont toujours avec nous, M. Wonka ! C’était un étonnant spectacle que l’ascenseur de verre filant vers la Terre avec l’énorme capsule du personnel remorquée à l’arrière. Mais la longue chaîne des Kpous les suivait facilement au même rythme. R. DAHL, Charlie et le grand ascenseur de verre, traduction de Marie-Raymond Farré © Éditions Gallimard.

Qui est l’auteur de ce texte ? Découvre son univers. Renseigne-toi sur lui et sur les autres livres qu’il a écrits.

Avec tes camarades, invente la vie de ces créatures.

J’enrichis mon vocabulaire

1. Fais la liste des verbes utilisés dans les dialogues qui indiquent la manière dont le personnage parle. 2. Trouve dans le texte les différents sens des verbes « voler », ligne 11, et « plonger », ligne 15. Sont-ils utilisés au sens propre ou au sens figuré ? Tu peux chercher dans le dictionnaire. 3. Par équipe de deux, trouve le plus rapidement possible les définitions des mots en bleu. 4. Relève dans le texte tous les mots qui se rapportent à l’espace.

2. Raconte avec tes camarades la fin que vous imaginez à cette aventure. J’écris

1. ✱ Tu es, toi aussi, dans cet ascenseur. Écris les questions que tu poses à M. Wonka pour te renseigner sur la suite des événements. Tu peux commencer tes questions par : où, quand, comment, combien, pourquoi… 2. ✱✱ Tu es M. Wonka. Écris les ordres que tu donnes à Charlie pour t’aider à échapper aux Kpous. Quelques verbes utiles : pousser, tirer, attraper, appuyer, sauter, lancer, se cacher, viser...

Je débats avec les autres

1. Les Kpous Vermicieux attaquent l’ascenseur. 77

04733337_001-256.indb 77

L’univers du texte

5 Voyages fantastiques

22/12/15 10:47


Grammaire

Nom commun, nom propre J’observe La tour Eiffel

deux musées

un parc d’attraction

les quais Le Louvre

le Pont Neuf un zoo

La Seine Versailles

Les Champs-Élysées une exposition

1. Peux-tu classer ces mots en deux catégories différentes ? 2. Quel titre peux-tu donner à chaque catégorie ?

Je retiens Il existe deux catégories de nom :

Les noms communs ⦁

Ils sont toujours précédés d’un déterminant. Ils désignent une personne, un animal, un objet, une idée ➜ ma cousine, le chat, une fourchette, l’amitié…

Les noms propres ⦁

Ils s’écrivent toujours avec une majuscule. Ils désignent un pays, une ville, une personne ➜ le Maroc, New York, Lydia…

Je m’entraîne

EXOS

Nom propre

Casablanca

Distinguer nom propre et nom commun

1

Un prénom féminin Le Nil Le Mont Blanc

Classe les mots suivants dans le tableau.

Ajoute le déterminant un, une ou des devant les noms communs pour les reconnaitre.

Un prénom masculin

Marion – maison – musicien – Maroc – copains – parole – Napoléon – terre – heures – le Nil Noms communs

2

4

Cherche les noms de personnes, de villes, etc.

liliane et rodolphe se rendent à la mairie de montfermeil pour préparer leur mariage. Ils rencontrent monsieur martin, qui va les marier. liliane et rodolphe ont demandé à leurs amis hakim et soraya d’être leurs témoins. hakim et soraya sont très contents et se réjouissent de participer à ce beau mariage.

N’oublie pas d’ajouter une majuscule aux noms propres.

les japonais – la poupée – montréal – ma sœur – camille – les vacances – athènes – un hélicoptère – l’islande – le véhicule – leurs voisins – ahmed

»

débord

Reconnaitre et utiliser nom propre et nom commun Complète le tableau pour faire correspondre nom propre et nom commun.

Argentine

04733337_001-256.indb 78

Nom commun

un pays un(e) chanteur/chanteuse

Je cherche

Dans la liste suivante, quels mots sont à la fois des noms propres et des noms communs ? grenade – rabat – sophie – crayon – atlas – pierre – mercure – poubelle

Nom propre

✱ ✱ Recopie le texte en mettant les majuscules

aux noms propres. Souligne les noms communs.

Noms propres

Classe ces mots en deux colonnes : noms propres et noms communs.

3

Nom commun

J’écris 78

5 Décris la ville où tu habites en utilisant au moins deux noms propres et quatre noms communs. 22/12/15 10:47


Grammaire

Le nom : genre et nombre J’observe Observe les étiquettes suivantes et cherche une manière de les classer. mon oncle

ma tante

mes cousins

mes parents

ma mère

mes sœurs

mon grand-père

mon frère

ma cousine

mes grand-mères

mes neveux

mes cousines

Je retiens Tous les noms ont : – un genre : masculin ou féminin. Le déterminant aide à reconnaitre le genre du nom ➜ la famille, un chant. – un nombre : singulier ou pluriel. Le pluriel des noms est le plus souvent indiqué par un -s ou un -x à la fin du nom ➜ des crayons, les oiseaux.

Je m’entraîne

Il faut prévenir le gardien en cas de problème. ⦁ Dans la basse-cour, il y a des poules et des canards. ⦁ Mon voisin est boucher. ⦁ Claude est mon ami.

EXOS

Reconnaitre le genre et le nombre d’un nom

1

Complète le tableau en suivant l’exemple. masculin féminin singulier pluriel

des crayons une lampe un cahier ma voisine le spectacle dix années les élèves

2

x

4

Si le nom est au singulier, il devient pluriel, s’il est au pluriel, il devient singulier.

Paul a un frère. ⦁ J’ai écrit des lettres à mes amies. ⦁ Il s’est écorché sur un caillou. ⦁ Il y a une leçon à apprendre et des exercices à faire pour demain. ⦁ Nous avons observé une vache, un cheval et des moutons dans les prés. ⦁

✱ ✱ Relie les noms à la bonne étiquette.

Mes amis

masculin singulier

Mon ami

féminin pluriel

Mon amie

féminin singulier

Mes amies

masculin pluriel

»

J’écris

Réécris les phrases en changeant le genre des noms soulignés. ⦁ Le roi possède un château immense. ⦁ Je suis fan de cette chanteuse ! 79

04733337_001-256.indb 79

Je cherche

Dans la liste suivante, quels noms sont à la fois masculin et féminin ? enfant – élève – rêve – livre – paysan – animateur – manche – page – voile – moule – directeur

Accorder en genre et en nombre

3

Réécris les phrases en changeant le nombre des noms soulignés.

x

5 Tu es au restaurant avec ta famille. Écris une phrase pour expliquer ce que chacun a commandé. Chaque phrase doit comporter au moins un nom au masculin ou au féminin et un nom au pluriel. 22/12/15 10:47


Orthographe

Ă 

r i n

e v 80

04733337_001-256.indb 80

22/12/15 10:47


Ă 

e v

Orthographe

r i n

81

04733337_001-256.indb 81

22/12/15 10:47


Lecture 1

La machine à remonter le temps Henri est un petit garçon qui fait tellement de bêtises qu’on l’appelle Horrible Henri. Son frère est toujours sage. On l’appelle Paul Parfait. Aujourd’hui, Horrible Henri a inventé une machine à remonter le temps…

5

10

15

Horrible Henri actionna la manette. La machine à remonter le temps vrombit. Les aiguilles des cadrans tournoyèrent. Les boutons clignotèrent. Les loquets se verrouillèrent. Horrible Henri, Voyageur du Temps, était prêt pour la mise à feu ! Et maintenant où aller, où aller ? « Les dinosaures », songea Henri. Oui ! Henri adorait les dinosaures. Il se ferait un plaisir de traquer quelques tyrannosaures occupés à fourrager dans la forêt primaire. Et pourquoi pas le roi Arthur et les chevaliers de la Table ronde ? « Relevez-vous, messire Henri », clamerait le roi avant de dégager Lancelot de son siège. « Pour sûr, Majesté, répondrait messire Henri avec de grands moulinets de son épée. Hors de mon chemin, vermisseaux ! » Ou alors le siège de Troie ? Henri, héros de l’Antiquité, tel serait son destin : le guerrier sans peur qui vole de place en place pour accomplir des exploits audacieux. « Tentant, se dit Henri. Très tentant. »

4. Choisis le résumé qui conviendrait le mieux à cet extrait. Tu peux en discuter avec tes camarades. – Horrible Henri est prêt à faire décoller la machine à remonter le temps et s’envole vers le futur. – Horrible Henri est prêt à faire décoller la machine à remonter le temps mais un alien empêche le décollage. – Horrible Henri est prêt à faire décoller la machine à remonter le temps mais ne sait pas quelle destination choisir. C’est pour ça qu’il ne part pas. – Horrible Henri imagine qu’il est prêt à faire décoller ce qu’il dit être une machine à remonter le temps mais quelqu’un met fin à son jeu.

Avant de lire

1. Ce texte est : une recette de cuisine – une bande dessinée – un récit. 2. Lis le titre. De quoi va parler ce texte d’après toi ? 3. Lis la présentation de cet extrait. De quoi va parler ce texte d’après toi ? Complète ta réponse à la question 2. Je comprends

1. Que rêve d’être Horrible Henri dans les voyages qu’il imagine ? 2. Qui est l’alien ? Comment le sais-tu ?

Je repère le point de vue du narrateur

3. S’agit-il d’une vraie machine à remonter le temps d’après toi ? Pourquoi ?

1. Le narrateur est-il un personnage de l’histoire ? 82

04733337_001-256.indb 82

22/12/15 10:47


20

25

30

Mais une seconde ! Pourquoi ne pas voyager dans le futur, à une époque où l’école serait interdite et où les parents feraient tout ce que voudraient leurs enfants ? Où chacun aurait son propre vaisseau spatial et mangerait des bonbons pour le dîner… Et où le roi Henri l’Horrible régnerait en maître et couperait la tête de quiconque oserait lui dire non. « Vers le futur », conclut-il intérieurement avant de régler le cadran. Boum ! Tchac ! Henri s’arc-bouta pour le grand bond dans l’hyper-espace. 10, 9, 8, 7, 6… – Henri, c’est mon tour. Horrible Henri ignora les pleurnicheries de l’alien. 5, 4, 3… – Henri ! Si tu ne partages pas avec moi, je vais le dire à maman. AAAAARRRRGGGG. La machine à remonter le temps hoqueta puis s’arrêta. F. SIMON, La machine à remonter le temps, © Éditions Gallimard Jeunesse, 2013.

L’univers du texte Fais des recherches sur le Roi Arthur et le siège de Troie. De quelles époques s’agit-il ? Situe ces époques et celle des dinosaures sur une frise chronologique.

2. Relève les phrases interrogatives dans cet extrait. Qui pose ces questions ? Pourquoi ?

1. Relève les onomatopées du texte. Remplace chacune d’elles par une phrase. Lis la fin du texte à partir de la ligne 00 (Boum). 2. Fais la liste des verbes qui indiquent ce que fait la machine à remonter le temps. Donne un synonyme pour chacun d’eux. Repère tous les éléments de la machine. Tu peux utiliser un dictionnaire. 3. D’où viennent les mots « exploit » et « s’arcbouter » ? Trouve pour chacun d’eux, des mots de la même famille. Tu peux utiliser un dictionnaire étymologique.

3. D’après toi, pourquoi y a-t-il écrit deux fois « où aller » à la ligne 00 ? Quel effet cela produit-t-il ? 4. Relève des éléments qui indiquent au lecteur ce que pense Horrible Henri. Qui parle à ce moment-là ? Observe les verbes, la ponctuation, les adverbes, les onomatopées… Je lis à haute voix

Lis à voix basse le texte de la ligne 1 à la ligne 00 (mise à feu). Lis ensuite cet extrait à haute voix lentement, en articulant, puis de plus en plus vite.

Je débats avec les autres

1. Horrible Henri rêve d’un futur où l’école 83

04733337_001-256.indb 83

débord

J’enrichis mon vocabulaire

5 Voyages fantastiques

22/12/15 10:47


Conjugaison

Conjuguer au présent les verbes irréguliers J’observe Je veux

Tu prends

On voit

Nous voulons

Vous prenez

Elles veulent

Ils prennent

Elle prend

• • • •

vouloir prendre voir pouvoir

• • • •

tu peux

il peut

je vois

vous voyez

nous pouvons

ils voient

ils peuvent

elle veut

1. Relie toutes les formes conjuguées des verbes à leur infinitif. 2. Observe le radical des verbes conjugués. Que remarques-tu ? 3. Observe les terminaisons des verbes aux trois personnes du singulier. Que remarques-tu ? 4. Observe enfin les terminaisons des trois personnes du pluriel. Que remarques-tu ?

Je retiens ⦁

Le présent de l’indicatif est utilisé pour décrire une action qui est en train de se passer.

Le radical des verbes irréguliers change souvent dans la conjugaison au présent de l’indicatif. Exemple : je peux, tu peux, il peut, nous pouvons, vous pouvez, ils peuvent (3 radicaux différents pour le verbe pouvoir)

Les terminaisons des verbes irréguliers conjugués au présent de l’indicatif sont : -s / -x, -s / -x, -t / -d, -ons, -ez, -ent. Exemple : je vois, tu vois, il voit, nous voyons, vous voyez, ils voient

Je m’entraîne

✱ ✱ Souligne les verbes au présent. Commence par chercher les verbes conjugués.

3

EXOS

Reconnaître les verbes irréguliers au présent

• Valérie et moi disons la vérité sur cette histoire. • Je fais mes valises dès maintenant pour être prête. • Les filles courent devant afin de ne pas être en retard. • Éric taillait toujours très bien son crayon pour écrire. • Nous dormons tout le temps avec deux oreillers. • Vous faisiez toujours vos devoirs en retard.

1 Conjugue oralement les verbes suivants au présent. faire – prendre – attendre – voir – connaître – courir – pouvoir – savoir – vouloir 2

Trouve l’infinitif de chaque verbe conjugué et dis si c’est un verbe irrégulier. • Tu veux me voir dans combien de temps ? • Élise a peur des serpents. • Elles partent se maquiller avant le spectacle. • Nous faisons des concerts en plein air. • Je tourne à gauche au prochain feu.

Conjuguer les verbes irréguliers au présent

4

Écris le pronom personnel qui convient.

Regarde bien la terminaison des verbes avant de choisir le pronom personnel.

• ... viennent tous les jours aux concerts. 84

04733337_001-256.indb 84

22/12/15 10:47


• ... vais jouer encore pendant une heure. • ... dit des sottises aujourd’hui ! • ... faites des gammes pendant une heure chaque semaine. • ... dis à Stéphane de venir au concert dès demain. • ... pourrons écouter de la musique toute la soirée.

L’affirmation suivante est-elle exacte pour les verbes irréguliers ? Trouve des exemples pour justifier ta réponse. Monsieur Tu ne sort jamais sans son –s

J’écris

Écris la terminaison des verbes dans les phrases suivantes. • Tu boi... trop vite ! • Vous pren... toujours votre temps. • Il tien... une canne à la main. • Je vien... dans une minute ! • Ils dis... des formules magiques. • Nous entend... du bruit dehors.

6

9 Décris au présent, et avec des verbes du 3e groupe, ce que tu vois sur le tableau ainsi que l’atmosphère qui s’en dégage.

Conjugaison

5

Je cherche

Tu peux utiliser les mots suivants : calme, dame, robe, couleur, prendre, voir, pouvoir…

Conjugue les verbes entre parenthèses au présent. • Où (partir)-elles en vacances cet été ? • Nous (voir) l’orchestre de notre place. • Vous (dire) beaucoup de bêtises ! • Je (prendre) le prochain train pour Nice. • Les voisins (savoir) que nous sommes absents. • Nicolas (faire) de la peinture à l’eau. ✱ ✱ Récris les phrases au singulier. Trouve le verbe et cherche comment il se conjugue à la 2e personne du singulier dans le tableau de conjugaison.

7

Le Balcon, peinture d’É. MANET.

Prenez-vous une tasse de café ? Vous pouvez vous asseoir si vous voulez. Brrr ! Vous devez avoir froid par ce temps ! Vous venez à pied et vous ne mettez pas de manteau, vous allez être malade !

8

✱ ✱ Corrige les erreurs dans la conjugaison du

verbe suivant.

Attention : il y a des intrus parmi les verbes.

Verbe sentir je sens, tu ne sens pas ? il ne sent pas bon, nous savons, vous vous savonnez, ils sentent bon. PEF, « Verbe sentir », in L’Ivre de français © Éditions Gallimard.

85

04733337_001-256.indb 85

22/12/15 10:47


al Vocabulaire lexic

Les mondes imaginaires ➜ N’oublie pas de relever les mots pour compléter le tableau de bas de page.

1

Lis ce poème.

À cheval sur ma fusée Partons pour les galaxies Cueillir des fleurs étoilées Dans les nocturnes prairies.

À cheval sur ma fusée Partons pour le fond du ciel Cueillir la roue du soleil Qui fabrique les années.

À cheval sur ma fusée Partons sur les nébuleuses Cueillir des pommes dorées Dans les régions ténébreuses.

Adieu, les maisons, les prés L’HLM et le verger !

Adieu les gens qui s’ennuient Dans la peau couleur de suie !

Adieu, l’école et l’hiver La rue, le chemin de fer.

G. JEAN, Les plus beaux poèmes pour les enfants, Éd. Le Cherche-Midi.

Associe le titre à sa définition : • baignade en mer Chevauchée sidérale • • partie de chasse • voyage dans les astres Relève trois lieux évoqués dans le poème qui montrent qu’il s’agit de mondes imaginaires.

2

Recopie les pays qui sont imaginaires.

3

Recopie les personnages qui sont imaginaires.

4

5

✱ ✱ Décris ces images et relève tous les mots qui

Complète chaque phrase pour fabriquer un monde imaginaire. Dessine ce monde et compare-le avec celui de ton camarade. Dans un monde imaginaire, la pluie serait • • déguisées les maisons seraient • • en chocolat les animaux seraient • • dorée les voitures seraient • • en peluche les personnes seraient • • ailées les légumes seraient • • en coton indiquent qu’elles illustrent deux mondes imaginaires.

6 Recopie dans le tableau tous les lieux imaginaires

que tu as découverts dans cette page et écris en face les personnages, les animaux, les végétaux, les objets que tu pourrais y trouver.

86

04733337_001-256.indb 86

22/12/15 10:48


POÉSIE

Moi, j’irai dans la lune Moi, j’irai dans la lune Avec des petits pois, Quelques mots de fortune Et Blanquette, mon oie. Nous dormirons là-haut Un p ’tit peu de guingois Au grand pays du froid Où l’on voit des bateaux Retenus par le dos. Bateaux de brise-bise Dont les ailes sont prises Dans de vastes banquises. Et des messieurs sans os Remontent des phonos. Blanquette sur mon cœur M’avertira de l’heure: Elle mange des pois Tous les premiers du mois. Elle claque du bec Tous les minuits moins sept Oui, j’irai dans la lune ! […]

Chevauchée sidérale

René DE OBALDIA, Moi j’irai dans la lune et autres innocentines, Grasset jeunesse, Collection Lampe de poche, sept. 1998.

À cheval sur ma fusée Partons pour les galaxies Cueillir des fleurs étoilées Dans les nocturnes prairies. Adieu, les maisons, les prés L’HLM et le verger ! À cheval sur ma fusée Partons pour les nébuleuses1 Cueillir des pommes dorées Dans les régions ténébreuses. Adieu, l’école et l’hiver La rue, le chemin de fer ! G. JEAN, 101 poèmes pour les enfants, Éditions Le temps des cerises, 2012. 1

Nébuleuses : en astronomie, désigne un objet céleste composé de gaz et /ou de poussières.

3.

À cheval sur mon balai Partons pour...

portunes Les rimes dites croisées op Un seul vers sépare alors La lune de la fortune ent éclore Pour que les images puiss

Imagine la suite avec des rimes croisées. 87

04733337_001-256.indb 87

aime

LE PO

1. Où René de Obaldia et Georges Jean proposent-ils de partir ? S’agit-il d’un voyage réaliste ou fantastique ? Pourquoi ? 2. Lis « Chevauchée sidérale » silencieusement. Recopie ensuite les quatre premiers vers et entoure le dernier mot de chaque vers. Dis ces mots à haute voix. Que remarques-tu ?

5 Voyages fantastiques

22/12/15 10:48


Rédaction

à

r i n

e v 88

04733337_001-256.indb 88

22/12/15 10:48


Atelier de lecture Je joue avec ma respiration 1 Lis ce poème en prenant une seule inspiration. Tu peux faire plusieurs essais et reprendre le poème au début si tu veux aller encore plus loin !

L’écolier J’écrirai le jeudi j’écrirai le dimanche quand je n’irai pas à l’école j’écrirai des nouvelles j’écrirai des romans et même des paraboles je parlerai de mon village je parlerai de mes parents de mes aïeux de mes aïeules je décrirai les prés je décrirai les champs les broutilles et les bestioles puis je voyagerai j’irai jusqu’en Iran au Tibet ou bien au Népal et ce qui est beaucoup plus intéressant du côté de Sirius ou d’Algol où tout me paraîtra tellement étonnant que revenu dans mon école je mettrai l’orthographe mélancoliquement R. QUENEAU, Battre la campagne, 1968.

Je déchiffre 2 Ces mots peuvent être inconnus et difficiles à lire. Lis-les à voix basse puis à voix haute en articulant. pneu

gnou

Ploubazlanec

groin

aphte

phlébite

prestidigitateur

archétype

parallélépipède

caléidoscope

philanthrope

semnopithèque

phagocyter

smaragdin

zygomatique

diagnostic

ptérodactyle

extravagant

morphologie

Tchécoslovaquie

wigwam

trisaïeul

exsangue

magnanime

immarcescible

tzatziki

ignifugé

3 Avec ces 7 lettres,

89

04733337_001-256.indb 89

Jeu compose en trois minutes le plus de mots possible avec le nombre de lettres que tu veux. À chaque essai, chaque lettre ne doit être utilisée qu’une seule fois. Compare ton résultat avec celui de tes camarades.

I–E–N–H– S–C–A 5 Voyages fantastiques

22/12/15 10:48


e é 61 t i m n U ê xtr e s Terre

s

A

B

C 90

04733337_001-256.indb 90

22/12/15 10:48


Oral Observons et échangeons Photo A 1. À ton avis, tous les déserts ressemblent-ils à celui-là ? 2. Quels animaux peut-on y rencontrer ? Quelle végétation peut-on y trouver ? 3. Quel est le mode de vie des habitants du désert ? Comment se déplacent-ils ? Photo B 4. D’après toi, dans quelle région du monde peuvent se trouver ces voyageurs ? Comment le sais-tu ? 5. Comment s’appellent ces chiens ? Quelles sont leurs particularités ? 6. Pourquoi, d’après toi, les hommes se déplacent-ils ainsi dans ce genre du milieu ? Photo C 8. Quel est le relief de ces îles ? 9. D’après toi, est-il plus facile pour des hommes de vivre sur ces îles ou sur les terres extrêmes dont nous venons de parler ? 10. Quel type d’animal pourrait-on y trouver ?

Je parle

Je décris une terre lointaine

1. Je cherche une image de terre très éloignée. 2. Je la décris à mes camarades en évoquant son climat, sa végétation, les conditions de vie des hommes ou des animaux qui l'habitent. 3. J’explique pourquoi cette image représente pour moi une terre lointaine et exotique.

J’écoute mes camarades

Ma boîte de MOTS !

1. J’ai réussi à me représenter ce que mon camarade a décrit. 2. Je choisis la description d’un de mes camarades et je lui donne un nom. À son tour, mon camarade donne un nom à ma terre extrême.

Les noms : un désert • une étendue • une oasis • des dromadaires • une caravane • un traîneau • des traces • de la poudreuse • une expédition • une aventure • un pôle • des îles • le climat • la végétation • un lagon Les adjectifs : spectaculaire • gigantesque • désertique • pure • immense • naturelle • vierge • isolé • reculé Les verbes : se déplacer • s’adapter • se nourrir • s’émerveiller

91

04733337_001-256.indb 91

6 Terres extrêmes

22/12/15 10:48


Lecture 1

Une averse en Timbalie Extrait du journal de bord de Georges Bouton. Mercredi 9 janvier

5

10

15

La première grande pluie de l’année est tombée ce matin. Ici, dans le désert de Timbalie, l’eau est extrêmement précieuse. Dès qu’il pleut, on se précipite sur les bassines, les marmites et les baignoires. Avec ce qu’on récolte, il faut tenir jusqu’à la prochaine averse. Quelquefois, il y a jusqu’à cinq averses par an. C’est l’abondance. Garde toujours une baignoire pour la soif, dit un proverbe timbalien. Traversant la Timbalie d’un bout à l’autre, j’ai pris mes précautions : j’emporte avec moi un minuscule bac à douche en céramique parisienne. Cela suffira, avais-je pensé. Erreur. Lamentable et fatale erreur.

Dix heures. Je regarde avec désespoir les quelques gouttes de pluie s’engouffrer dans le trou béant du bac à douche. Dans ma naïveté d’explomigrateur j’ai oublié que jamais, au grand jamais, les bacs à douche n’ont de bouchon.

Avant de lire

5. Qu'y a-t-il dans les bagages de G. Bouton ?

1. Ce texte est : Un journal – un emploi du temps – une fiche technique. 2. Lis le titre. De quoi va parler ce texte d’après toi ?

6. Georges Bouton… est malin – aime les plantes – est prévoyant – a confiance – est naïf.

Je comprends

8. Trouves-tu ce texte drôle ? Pourquoi ?

7. Pourquoi est-ce une erreur d’avoir récupéré l’eau dans un bac à douche ?

3. Choisis le résumé qui convient à cet extrait : – Georges Bouton est dans un désert avec ses fleurs. Il cherche à récupérer de l’eau. – Georges Bouton veut se laver. Il hésite entre un bain et une douche. – Georges Bouton voyage sous la pluie. Il essaie de se mettre à l’abri. 4. Avec quels récipients récupère-t-on l’eau de pluie dans ce texte?

Je repère la composition d’un journal de bord

1. Quels sont les titres et les sous-titres des chapitres ? 2. Qui est le narrateur ? Pourquoi, d'après toi ? 3. Est-ce que les événements sont des actions passées, présentes ou futures ? Comment le sais-tu ? 92

04733337_001-256.indb 92

22/12/15 10:48


20

25

30

Promène-toi toujours avec la bonde de ta baignoire, dit un autre proverbe timbalien. Je plonge la main sous le bac et récolte les dernières gouttes de pluie. Vite, je les mets à l’abri dans mon arrosoir. Un quart de litre, peut-être… Sera-ce suffisant pour mon géranium ? Et mes tulipes ? Et mon rhododendron ? J’en doute. Mes plantes et moi, on se regarde d’un air entendu. Je leur explique que cette pluie de quarante-cinq secondes est peut-être la dernière avant deux mois, et qu’il va falloir jouer serré, si on veut arriver vivant à la Citadelle d’Or, au bout du désert timbalien. Le géranium hoche la tête. Les autres restent songeurs. Je les comprends. Moi-même, j’ai comme un malaise.

L’univers du texte Qu’est-ce que le désert ? Trouve des photographies représentant différents déserts et situeles sur un planisphère. Indique les caractéristiques d’un milieu désertique (végétation, faune, habitants, précipitations, température…).

Jeudi 10 janvier 35

40

Treize heures. Je longe le village des N’gones. Derrière la longue palissade, j’entends des clapotis. Je risque un œil par-dessus, et j’ai le regard qui s’embue. Sur la place du village sont alignées des centaines de baignoire pleines à ras bord. Et je ne parle pas des cocotte-minute, des calebasses et des tambours de machine à laver, tous aussi remplis d’eau les uns que les autres. G. MONCOMBLE, Georges Bouton, explomigrateur © Éditions Milan.

4. Le mot « explomigrateur » est-il dans le dictionnaire ? Comment est-il composé ?

Je lis à haute voix

Lis silencieusement ce texte. Puis, par groupe de quatre, organise une lecture à haute voix en répartissant le texte.

Je débats avec les autres

J’enrichis mon vocabulaire

1. Pour toi, l'eau est-elle précieuse ? Pourquoi ?

1. D'après toi, quel est le sens des éléments soulignés ? Compare tes réponses à celles de tes camarades puis vérifie-les dans le dictionnaire. 2. Les phrases en italique sont des proverbes. À quoi servent-ils ? Cite ceux que tu connais. Tu peux en trouver avec l’aide de ton enseignant ou sur Internet. 3. Trouve des photographies des fleurs citées dans le texte et ajoute le nom et l’illustration d'autres fleurs.

2. Qu’aurais-tu fait à la place de G. Bouton pour protéger les fleurs ?

J’écris

1. ✱ Fais la liste des précautions que tu prendrais si tu devais traverser la Timbalie. 2. ✱✱ Écris la suite du journal de G. Bouton : Jeudi 10 janvier à treize heures dix… 93

04733337_001-256.indb 93

6 Terres extrêmes

22/12/15 10:48


Grammaire

Le groupe nominal J’observe

Observe l’image et trouve un groupe nominal pour chaque étiquette.

Je retiens ⦁

Le groupe nominal peut être formé : – d’un ou plusieurs nom(s) commun(s) « noyau(x) » et d’un ou plusieurs article(s) ➜ l’assiette, les sentiments, une voiture et une moto ; – d’un ou plusieurs nom(s) propre(s) avec ou sans article ➜ le Maroc, Anthony, les Japonais et les Indiens.

Dans un groupe nominal, l’article et le nom ont le même genre (masculin/féminin) et le même nombre (singulier/pluriel) ➜ des cavaliers, un escalier.

Je m’entraîne

EXOS

2

nominaux dans les phrases suivantes.

Reconnaitre un groupe nominal

1

✱ ✱ Trouve les groupes

Cherche d’abord le nom.

Recopie les groupes nominaux.

La peinture est ma passion. ⦁ Les vacances commencent quand arrive le mois de juillet. ⦁ Ses amis sont d’accord avec elle. ⦁ Le Néolithique est une période préhistorique intéressante. ⦁ Le jeune homme pose sa main sur le revers de sa veste. ⦁

Cherche d’abord les noms puis tu trouveras les groupes nominaux.

Je déteste la moutarde. ⦁ La girafe est ravissante. ⦁ Une délicieuse confiture est sur la table. ⦁ Ce garçon n’est pas très discret. ⦁ Dehors, les enfants jouent ensemble. ⦁

94

04733337_001-256.indb 94

22/12/15 10:48


3

4

✱ ✱ Dans ce texte, recopie les groupes nominaux

»

Je cherche

Combien y a-t-il de groupes nominaux dans cette phrase ? Dans le ciel, la lune apparait, les étoiles brillent, la navette traverse l’espace et est visible depuis le Portugal, l’Espagne et la France.

Repère le nom noyau dans chaque groupe nominal. la très belle ballerine - l’excellent restaurant gastronomique - le dessin de Sacha - une si petite souris - la ville de Paris - le gros chien de Tom

Grammaire

Reconnaître le nom principal dans le groupe nominal

et entoure le nom noyau. Entre 1503 et 1506, Léonard de Vinci a créé l’un de ses plus célèbres tableaux : La Joconde. La jeune femme représentée s’appelle Mona Lisa. Elle nous regarde tout le temps : même si l’on tournait la toile dans tous les sens, elle continuerait à nous regarder. Son sourire mystérieux l’a aussi rendue célèbre. On peut aller la voir au musée du Louvre à Paris. D’après www.wikimini.org

Utiliser les groupes nominaux

5

6

7

✱ ✱ Complète chaque phrase avec un groupe

Forme un groupe nominal en ajoutant un déterminant et un adjectif à chaque nom. poisson - pantalon - danse - éléphant - tapis - fête Complète avec le groupe nominal qui convient : sa promenade, dimanche prochain, au bord du lac, les miettes, son père, le canard, du pain. C’est dimanche. Mathis va se promener ... avec ... . Il a apporté ... dans un sac pour en donner aux cygnes et aux canards. Il jette son pain et ... le plus proche se dépêche de venir manger ... . Il aime beaucoup ... et c’est sûr, il reviendra ... .

J’écris 8 À partir de ce célère tableau, écris deux phrases. Tu dois employer au moins deux groupes nominaux.

nominal de ton choix.

Fais attention aux terminaisons des verbes pour trouver les GN sujet.

Ce midi, j’ai mangé ... ⦁ Apporte-moi ... ⦁ ... partent aux champs. ⦁ ... prépare le repas avec ... ⦁ Au cinéma, nous avons vu ... ⦁ Coralie n’aime ni ... ni ... ⦁

La Joconde, peinture de L. DE VINCI.

95

04733337_001-256.indb 95

22/12/15 10:48


Orthographe

Ă 

r i n

e v 96

04733337_001-256.indb 96

22/12/15 10:48


Ă 

e v

Orthographe

r i n

97

04733337_001-256.indb 97

22/12/15 10:48


Lecture 2

Le Nouveau Monde

Cap à l’Ouest

L’explorateur italien Christophe Colomb croyait pouvoir atteindre l’Orient par l’Ouest. Comme beaucoup, il ignorait totalement l’existence des Amériques, que les Vikings avaient découvertes de nombreux siècles plus tôt. Pour lui, le monde se limitait à un continent unique formé par l’Europe, l’Afrique et l’Asie. Ayant convaincu le roi Ferdinand et la reine Isabelle d’Espagne de financer son voyage, il prit la mer en 1492 avec les navires Niña, Pinta et Santa Maria. En

5

10

1

3 4 2

15

20

apercevant les Antilles, Colomb crut s’être rapproché du continent asiatique, c’est pourquoi il les baptisa Indes occidentales. Il découvrit de nouveaux aliments et animaux dont il rapporta des spécimens à la cour d’Espagne. Par trois fois, il traversa l’Atlantique, explorant les îles et le littoral de l’Amérique centrale. S’il croyait toujours avoir atteint l’Asie, d’autres ne tardèrent pas à soupçonner la découverte d’un nouveau monde. Explorers © 1999 Quarto Children’s Books Ltd. Édition française Explorateurs et aventuriers, © Éditions Nathan, 1999.

Maquette d’un navire amiral La Santa Maria était le vaisseau amiral de Christophe Colomb. Personne ne sait à quoi il ressemblait mais on en a imaginé la maquette. Plus lent et plus lourd que ses compagnons, il s’échoua sur Hispaniola (actuelle Haïti) en 1492. 1 Nid-de-pie, poste d’observation. 2 Réserves de nourriture. 3 Poste de commandement. 4 Pont supérieur. C’est ici que les marins dormaient et préparaient leurs repas.

5. Qu’ont apporté les Européens dans le Nouveau Monde ? Qu’en ont-ils ramené ?

Avant de lire

1. Ce texte est : Un documentaire – une bande dessinée – un roman.

Je repère la composition d’un documentaire

2. Lis le titre, observe les illustrations. De quoi va parler ce texte d’après toi ?

1. Combien de parties distinctes trouves-tu dans ce texte ? De quoi parle chaque partie ? 2. Qu’est-ce qui aide le lecteur à se repérer dans les différentes parties ?

Je comprends

3. Oui ou non ? Comment le sais-tu ? – Colomb connaît-il l’existence des Amériques ? – Est-il le premier à avoir découvert cette terre ? – Finance-t-il lui même son voyage ? – Sait-il que le monde a six continents ? – S’est-il rendu compte tout de suite qu’il avait découvert un nouveau monde ?

Je lis à haute voix

Lis silencieusement cet extrait dont certains mots ont été inventés.

Il l'emparouille te l'endosque contre terre ; Il le rague et le roupète jusqu'à son drâle ; Il le pratèle et le libuque et lui baruffle les ouillais ; Il le tocarde et le marmine,

4. Pourquoi y a-t-il des Indiens en Amérique ? 98

04733337_001-256.indb 98

22/12/15 10:48


Le saviez-vous ? Les Antillais dormaient dans des lits suspendus appelés « hamacus ». Copiant cette idée, les marins de Colomb installèrent leurs propres hamacs au-dessus du pont crasseux, envahi par les rats. La rencontre À son arrivée à San Salvador, dans les Bahamas, Colomb revendiqua l’île au nom de l’Espagne. Les indigènes accueillirent chaleureusement les étrangers. Terre, terre ! Après plus d’un mois en mer, l’équipage de Colomb, épuisé et démoralisé, souhaita rebrousser chemin. C’est alors qu’un cri s’éleva du nid-de-pie. La terre était en vue ! Entre deux mondes Christophe Colomb inaugura les échanges entre les hémisphères Est et Ouest, l’Ancien et le Nouveau Mondes. Les Européens apportèrent le cheval, le mouton, le cochon, le blé, la canne à sucre, la roue, le fer et l’acier au Nouveau Monde. Ils en ramenèrent la pomme de terre, l’ananas, l’avocat, la tomate, le maïs, le haricot rouge, la vanille, la cacahouète, la dinde, le cacao, le tabac et le caoutchouc.

L’univers du texte Sur un planisphère situe : l’Italie, l’Espagne, les Antilles, les Bahamas l’Amérique, l’Europe, l’Afrique, l’Asie, l’océan Atlantique

Le manage rape à ri et ripe à ra. Enfin il l'écorcobalisse. L'autre hésite, s'espudrine, se défaisse, se torse et se ruine. […]

Je débats avec les autres

1. D’après toi, pourquoi Colomb ne s’est-il pas aperçu qu’il avait découvert un nouveau monde ? 2. Comment les habitants du Nouveau Monde ont-ils accueilli Christophe Colomb ? Et toi , que penses-tu de cette arrivée ?

H. MICHAUX, « Le Grand Combat », in Qui je fus, © Éditions Gallimard.

J’enrichis mon vocabulaire

J’écris

1. Trouve les différents sens du verbe « prendre » . Quel sens a-t-il dans le texte, ligne 11 ? 2. Liste les pays et les continents cités dans le texte. Donne le nom de leurs habitants. 3. Que veulent dire les éléments soulignés ? Compare tes réponses avec celles de tes camarades puis vérifie dans le dictionnaire. 4. Donne les contraires du verbe « ignorer ». Tu peux utiliser un dictionnaire.

1. ✱ Dessine un objet ou un animal imaginaire rencontré dans un nouveau monde. Écris une légende pour donner des explications. 2. ✱✱ À la manière de l’encadré « Le saviezvous ? », invente une anecdote pour expliquer l’utilisation d’un objet de ton choix. Pourquoi nous dormons couchés, pourquoi nous utilisons couteaux et fourchettes… 99

04733337_001-256.indb 99

6 Terres extrêmes

22/12/15 10:48


Conjugaison

Conjuguer au futur les verbes en -er et -ir (comme finir) J’observe 1. Complète les bulletins météo avec les bonnes étiquettes. Il fera le même temps aujourd’hui et demain. tombe

grimpent

oscilleront

soufflera grimperont

brille

faiblira

faiblit

tombera

brillera oscillent

restera

reste

souffle

Aujourd’hui

Demain

Le vent … et ne … pas à Marseille. Le soleil … sur Paris. À l’est, le temps … couvert. Les températures … entre 8 et 20 degrés. Elles … dans le sud de la France. La pluie … de façon continue à Bordeaux.

Le vent … et ne … pas à Marseille. Le soleil … sur Paris. À l’est, le temps … couvert. Les températures … entre 8 et 20 degrés. Elles … dans le sud de la France. La pluie … de façon continue à Bordeaux.

2. Comment as-tu choisis les étiquettes pour chaque bulletin ? 3. À quel temps sont conjugués les verbes ?

Je retiens ⦁

Le futur est un temps de l’indicatif utilisé pour des actions qui se dérouleront dans l’avenir.

Tous les verbes ont les mêmes terminaisons au futur : -ai, -as, -a, -ons, -ez, -ont.

Pour conjuguer au futur les verbes en -er et en -ir (comme finir), on prend l’infinitif du verbe et on ajoute les terminaisons. Exemple : Aider ➜ j’aiderai, tu aideras, il aidera, nous aiderons, vous aiderez, ils aideront. Choisir ➜ je choisirai, tu choisiras, il choisira, nous choisirons, vous choisirez, ils choisiront.

Je m’entraîne

• Je t’avertis : dans trois jours mémé arrivera puis dans quinze jours, Céline atterrira à Bordeaux. • Valérie et moi choisirons le film. • Tu notes tout dans ton agenda. • Noé et sa sœur démontent le vélo, puis ils achèteront un nouveau pneu. • Vous aimerez le nouveau spectacle, il semble grandiose !

EXOS

Reconnaître les verbes au futur

1

Recopie uniquement les phrases au futur.

Les verbes au futur expriment une action qui aura lieu plus tard.

• Demain, je franchirai la rivière pour aller chercher du lait. • Pour l’instant, je vais me coucher. • Dans une demi-heure, vous passerez voir le fermier. 100

04733337_001-256.indb 100

22/12/15 10:48


• Dès les premières neiges, la montagne blanchir… et les branches givrer… . • Vous fermer… les fenêtres et ranger… la classe avant de partir • Tu ramasser… les papiers.

Associe chaque verbe à son modèle de conjugaison. Retrouve l’infinitif en enlevant les terminaisons.

Nous repérerons • Elle réagira

Elles chériront

Ils observeront

Je déclarerai

Vous gravirez

Tu montreras

Tu aplatiras

On dressera

J’applaudirai

3

6

Conjugue les verbes entre parenthèses au futur.

aider

Attention : pense à accorder chaque verbe avec son sujet.

• Demain, Marie et John (travailler) à la boulangerie. • L’année prochaine, Stéphane (rester) à la campagne. • Vous (ranger) tous les jouets. • Tu (démolir) toutes les tours de construction. • Je (colorier) toutes les feuilles. • Aziza et moi (fournir) des exemples pour l’exposé de demain. • Ils (bâtir) de nouvelles maisons dans le quartier. • Nous (choisir) le film une fois sur place et (acheter) des pop-corn.

choisir

✱ ✱ Recopie les phrases et entoure la termi-

naison des verbes au futur. • Le médecin examinera l’enfant malade. Il l’auscultera et lui donnera des médicaments. l’enfant guérira vite. • Demain, le maitre distribuera les évaluations. Je regarderai les consignes, je réfléchirai puis je noterai les réponses. • L’avion atterrira à 8h. Les passagers descendront de l’appareil et ils récupèreront leurs bagages. • Au printemps prochain, vous planterez des tulipes, vous sèmerez des graines dans le potager et vous arracherez les mauvaises herbes.

7

✱ ✱ Réécris les phrases au pluriel. Trouve le sujet, écris-le au pluriel puis dis la phrase dans ta tête.

Conjugue oralement les verbes au futur puis recopie le tableau et complète-le. je

tu

elle

8

ils

• Le spectateur applaudira. • On chantera tous ensemble. • Elle coupera le cake. • J’accomplirai de grands exploits. • Tu changeras de place. • Tu engloutiras une boite de chocolats.

bondir tracer préférer ralentir engloutir écouter ✱ ✱ Ajoute les terminaisons des verbes au futur. Trouve le sujet et identifie la personne.

Je cherche

5

Dans la liste suivante, trouve les verbes en -er qui peuvent s’écrire de deux manières différentes au futur. payer – nager – précéder – balayer – voyager – rayer – digérer – coopérer – effrayer

• Les élèves se regrouper… près de la maitresse. • Une fois le linge séché, Coralie le repasser…, le plier… et le ranger… dans l’armoire. • Pour ton prochain anniversaire, tu inviter… tes meilleurs amis. Ils choisir… un cadeau. Vous souffler… les bougies ensemble. 101

04733337_001-256.indb 101

Complète ces phrases avec la bonne terminaison. • Les enfants jouer... à la balançoire. • Tu modifier... le programme de la journée à cause de la chaleur. • La pelouse pousser... plus vite sous la pluie. • Je m’occuper... du jardin toute la matinée. • Nous visiter... des villages magnifiques. • Vous réussir... vos examens de fin d’année.

Conjuguer les verbes en -er et -ir au futur

4

Conjugaison

2

«J’écris» en débord 22/12/15 10:48


al Vocabulaire lexic

Les différents sens d’un mot Cherchons 1. Lis les GN suivants. un animal sauvage contraire un animal apprivoisé une personne sauvage contraire une personne sociable une région sauvage contraire une région peuplée 2. À ton avis, pourquoi le contraire du mot « sauvage » varie-t-il d’une phrase à l’autre ? 3. Remplace le mot « sauvage » par ses différents synonymes : solitaire, indompté, déserte. Peux-tu les remplacer indifféremment ?

Je retiens ⦁ Un même mot peut avoir plusieurs sens. Pour savoir dans quel sens le mot est utilisé, il faut être attentif au contexte, c’est-à-dire repérer l’ensemble des mots qui l’accompagne. Exemples : Thomas habite en haut de l’immeuble. J’ai acheté un nouveau haut bleu. On peut aussi rechercher le contraire du mot. ⦁

On peut vérifier le sens du mot dans le dictionnaire.

Je m’entraîne

4

EXOS

J’ai demandé la carte au serveur. Papa repère d’abord l’endroit sur la carte. ⦁ C’est souvent mon frère qui distribue les cartes. ⦁ As-tu bien reçu ma carte ?

Connaître les différents sens d’un mot

1

Remplace le verbe « monter » par un verbe de même sens : hausser, construire, augmenter, grimper. ⦁ Le prix du pain a encore monté. ⦁ En EPS, nous montons sur le mur. ⦁ Il n’obéit que si grand-mère monte le ton. ⦁ Tristan monte une maquette de voiture.

2

5

✱ ✱ Trouve le mot manquant et associe la défini-

tion (1, 2, 3) à la phrase (a, b, c) qui lui correspond. a. En géométrie le tracé des ... doit être précis. b. C’est la même ... que son père. c. Les patineurs exécutent un enchaînement de ... . 1. ensemble de pas de danse dans certains sports 2. visage 3. dessin représentant une forme géométrique

✱ ✱ Cherche dans ton dictionnaire les diffé-

rents sens des mots suivants : frais, glace.

Trouver le sens d’un mot grâce au contexte

3

✱ ✱ Donne la définition du mot souligné.

Choisis la signification du mot en gras. ⦁ La chaîne des Pyrénées sépare la France de l’Espagne. (programme de télévision / ensemble de montagnes) ⦁ Marcel entre dans le café. (boisson / bar) ⦁ Léa va subir une opération chirurgicale. (calcul mathématique / intervention)

J’écris 6 Écris deux phrases pour chaque mot, avec un sens différent à chaque fois. un essai - une sirène - un plateau 102

04733337_001-256.indb 102

22/12/15 10:48


POÉSIE

Îles

5

Voyage blanc Quand je serai petite je partirai en voyage avec mon sac de plumes.

10

Je choisirai d’aller loin là-bas où il fait blanc sur la banquise

B. CENDRARS, Feuille de route, 1924.

F. LISON-LEROY, Je suis un enfant de partout, Éd. Rue du monde, 2008.

icono Banquise ?

Îles Îles où l’on ne prendra jamais terre Îles où l’on ne descendra jamais Îles couvertes de végétation Îles tapies comme des jaguars Îles muettes Îles immobiles Îles inoubliables et sans nom Je lance mes chaussures par-dessus bord car je voudrais bien aller jusqu’à vous

Sahara Mamelles de sable Qui portent les caresses Des caravanes Sahara Mamelles de sable Qui enveloppent La tiédeur des nuits Bleues A. BALIMA, Voiles marines, Éditions Saint-Germain-des-Près, 1979.

103

04733337_001-256.indb 103

aime

LE PO

1. Lis le premier poème. Récite-le en changeant l’ordre des vers 2 à 8 comme il te plait. Essaie ensuite dans un ordre différent. Quelle version préfères-tu ? Pourquoi ? 2. Combien de fois comptes-tu le mot « îles » ? Selon toi, pourquoi le poète a-t-il répété ce mot ? 3. De quelles terres extrêmes parlent chacun de ces poèmes ? 4. En t’inspirant du poème de Blaise Cendrars, imagine comment tu pourrais décrire le désert en quelques vers.

Les vers libres rsonne Ceux qui n’obéissent à pe Ni rimes, ni strophes blancs. Et qui laissent respirer les

6 Terres extrêmes

22/12/15 10:48


Rédaction

à

r i n

e v 104

04733337_001-256.indb 104

22/12/15 10:48


Atelier de lecture Je déduis et j’anticipe 1 Observe cette image pour répondre ⦁ ⦁ ⦁ ⦁ ⦁ ⦁

aux questions en justifiant tes réponses. Ce paysage représente : un lac de montagne – la mer – une base de loisirs Quel temps fait-il ? Le personnage avait-il prévu de se baigner ? Voyage-t-il seul ? Que fait-il ? Pourquoi d’après toi ? Que s’est-il passé ? Et ensuite, que peut-il se passer ?

icono 04733337_105-A.psd à venir auteur...

Je propose de nouveaux livres 2 Dans ta bibliothèque de classe, d’école ou de quartier, sélectionne des livres

qui parlent de voyage pour compléter la liste ci-dessous et organise une exposition thématique pour les autres classes

Soleil noir, F. Bernard et F. Roca, Éd. Albin Michel Jeunesse Une légende qui raconte une histoire d’amour entre Don Ignacio, un jeune conquistador espagnol, et une princesse aztèque.

Le tour du monde d’Émile, J.-F. Patarin, Éd. Mila Émile habite en région parisienne. Il finit de construire son bateau et part à la recherche de son sourire perdu. Voyage en Laponie de Monsieur Maupertuis, E. Badinter, Éd du Seuil Le récit d’une expédition scientifique ordonnée par Louis XV pour vérifier la forme de la Terre.

Le vent dans les sables Tome 1- L’invitation au voyage, M. Plessix, Éd. Delcourt Rat veut partir découvrir le monde. C’est Crapaud qui se décide le premier, entraînant ses amis sur un navire, destination l’Afrique.

Loulou part en Angleterre, J. Chicheportiche, Éd. Hachette Jeunesse Loulou part en voyage scolaire en Angleterre. Un récit amusant et bien rythmé.

105

04733337_001-256.indb 105

6 Terres extrêmes

22/12/15 10:48


!

u

e

iq ĂŠ 71 t s i n u U m t la n a E n av

A

B

C

106

04733337_001-256.indb 106

22/12/15 10:48


Oral Observons et échangeons Photo A 1. D’après toi, quelle sorte de musique ces musiciens jouent-ils ? 2. Connais-tu le nom des instruments de musique que l’on voit ? Photo B 3. Comment appelle-t-on la personne qui tient la baguette ? Quel est son rôle ? D’après toi, que désigne-t-il avec son doigt ? 4. De quelle musique s’agit-il à ton avis ? 5. Compare avec la photographie A : – Comment les musiciens sont-ils habillés ? – Les musiciens ont-ils des partitions devant eux ? Pourquoi ? – Quelle est leur position ? – Quelles impressions dégagent les musiciens de chaque photographie ? Photo C 6. De quel genre de spectacle s’agit-il ? 7. À qui est-il destiné ? 8. Que suggère le décor ? À ton avis, les chansons du spectacle sont plutôt douces ou plutôt violentes ? Pour quelles raisons ?

Je parle

Je raconte un spectacle musical

1. Je me rappelle un spectacle musical auquel j’ai assisté ou que j’imagine et je le raconte à la classe :

Ma boîte de MOTS ! Les noms : un décor • une scène • des guitares • de la musique rock • un concert • un chef d’orchestre • des costumes • des partitions • une baguette • un conte musical • des chansons • des déguisements • du maquillage Les adjectifs : extravagant • passionné • violent • mélodieux • envoûtant • doux • poétique Les verbes : chanter • jouer d’un instrument • diriger • danser • crier • murmurer • interpréter

– je décris la salle de spectacle et l’ambiance qui y règne ; – je raconte le spectacle du début à la fin et je précise le genre de musique, les costumes, l'éclairage... 2. Je décris mes sensations durant le spectacle (plaisir, surprise, joie...).

J’écoute mes camarades 1. Mon camarade a décrit le spectacle, il a raconté ses différentes étapes ainsi que les sensations qu’il lui a procurées. 2. Ce spectacle m’a particulièrement donné envie. Pourquoi ? 107

04733337_001-256.indb 107

7 En avant la musique !

22/12/15 10:48


Lecture 1

Dialogue musical Manon veut arrêter le violon : c’est trop dur. Mais elle entend Hannah, une fille de son âge, qui joue du violon dans la rue. Elle l’ écoute de sa chambre…

5

10

J’attrape mon violon. Il y a un passage que je connais bien. C’est lui que je vais jouer. Je m’imagine dans la rue, face aux passants, jouant aussi bien qu’Hannah. À côté d’elle… Je joue les mêmes mesures une fois, deux fois, trois fois… Puis, je m’aventure vers des notes nouvelles. Mais, très vite, mes doigts hésitent, mon archet se trompe, le rythme disparaît… J’arrête. Hannah, elle, continue. Quelle frustration ! J’en jetterais mon violon. Lorsque, tout à coup, j’entends… ma valse ! Hannah joue exactement ma valse. Est-ce qu’elle m’a entendue ? Au bout d’un instant, elle s’arrête. Alors, je saisis à nouveau mon violon. Et je recommence.

Avant de lire

Je repère la composition d’un récit

1. Ce texte est : Un roman – un journal – un documentaire. 2. Lis le titre. De quoi va parler ce texte d’après toi ?

1. Qui est le narrateur ? Quel est le pronom personnel utilisé ? 2. À quels temps sont conjugués les verbes ? Pourquoi, d’après toi ? 3. Lis le texte de la ligne 4 à la ligne 9, puis de la ligne 29 à la ligne 33. Y a-t-il des répétitions ? Quels sont les types de phrases ? Que ressenstu en lisant ces passages ? 4. Observe la ponctuation. Que veulent exprimer les points de suspension ?

Je comprends

3. Oui ou non ? Pourquoi ? – Manon sait très bien jouer du violon. – Hannah joue mieux que Manon. – Andreï est le papa de Manon. – Pendant trois jours, Manon a beaucoup travaillé son instrument. 4. Pourquoi Manon a-t-elle envie de jeter son violon ? 5. Que fait Manon pour appeler Hannah ?

Je lis à haute voix

Lis silencieusement ce texte puis lis-le à haute voix en utilisant la ponctuation pour varier le rythme de ta lecture et l’intonation. 108

04733337_001-256.indb 108

22/12/15 10:48


15

20

25

30

35

Toujours le même passage, celui que je connais. Quand j’arrête, elle reprend. Mais cette fois, en changeant plein de notes, comme si elle s’amusait. Alors je rejoue. Sans rien changer, moi. Bien concentrée sur ma partition. Et soudain, elle pose ses notes sur les miennes, exprès. Comme une deuxième voix. C’est… très beau. Et merveilleux, de jouer à deux. Soudain, son instrument se tait. Je m’arrête aussi. J’attends, mais je n’entends plus rien. Je redonne quelques petits coups d’archet… en vain. Hannah a disparu. J’espère qu’elle reviendra. Demain. Ou après-demain. Enfin… bientôt. J’ai tellement aimé jouer avec elle, que je voudrais le faire de nouveau. J’ai envie, d’un seul coup, d’apprendre cette valse parfaitement ! Je reprends ma partition. Et pour la première fois, j’applique les conseils d’Andreï : une mesure à la fois. Une fois, trois fois, dix fois. Jusqu’à ce que mes doigts et l’archet la connaissent par cœur. Puis j’essaie de nouveaux rythmes, comme sait le faire Hannah. Trois jours plus tard, j’ai la marque des cordes incrustées sur les doigts. Mais la valse, je peux la jouer les yeux fermés. Je suis prête à revoir Hannah. J’attends…

L’univers du texte Trouve les différentes familles d’instruments. De quelle famille fait partie le violon ? Fais un panneau avec les différents violons en expliquant comment on en joue.

S. QUITTERIE, Le Violon sans papier, coll. Milan poche Cadet, © Éditions Milan, 2011.

J’enrichis mon vocabulaire

Je débats avec les autres

1. Donne les différents sens des mots en rouge. Quels sens ont-ils dans le texte ?

1. Pourquoi, d’après toi, Hannah joue-t-elle du violon dans la rue ? Qu’en penses-tu ?

2. Les verbes « attraper », ligne 1, et « se taire », ligne 20, sont-ils au sens propre ou au sens figuré ?

2. Est-ce que, d’après toi, apprendre à jouer d'un instrument est difficile ? Pourquoi ?

3. D'après toi, quel est le sens des mots « frustration », ligne 8, et « incrustées », ligne 34 ? Compare ta réponse avec celle de tes camarades puis vérifie dans le dictionnaire.

J’écris

1. ✱ Écris un dialogue entre Manon et Hannah qui se rencontrent pour la première fois. Elles se présentent, se posent des questions, se proposent de jouer ensemble…

4. Fais la liste des mots qui ont un rapport avec la musique.

2. ✱✱ Manon attend qu’Hannah revienne jouer près de chez elle. Écris la suite de l’histoire.

109

04733337_001-256.indb 109

7 En avant la musique !

22/12/15 10:48


Grammaire

Le pronom personnel sujet J’observe Tu joues au tennis.

Ils ont visité le musée des Beaux Arts.

Je cherche mes chaussures.

Vous fermerez les fenêtres.

On finit notre exercice.

Elle a préféré regarder la télévision.

Nous finirons demain.

Lis les phrases et cherche les sujets. Sais-tu comment s’appellent ces petits mots ?

Je retiens Il existe neuf pronoms personnels sujets. Singulier

1re personne : je 2e personne : tu 3e personne : il, elle, on

Je m’entraîne

Pluriel

1re personne : nous 2e personne : vous 3e personne : ils, elles

Utiliser les pronoms personnels

EXOS

3

Recopie les phrases en ajoutant le pronom personnel qui convient.

Reconnaître les pronoms personnels

1

Regarde bien la terminaison des verbes.

Relève le pronom personnel dans ces formes conjuguées. nous nageons - je bois - vous partez - ils courent elle s’amuse - on bronze - tu chantes

2

je

dessinons

Hier, … suis rentrée à 18h. Quel âge as-… ? ⦁ … lui a répondu par mail. ⦁ … partirons au Maroc en juillet. ⦁ À quel étage habitez-… ? ⦁ … sont plus grandes que moi. ⦁ … va revenir rapidement. ⦁ … ne sais pas où … es né.

tu

nagent

»

il

patine

elles

bailles

nous

écrivez

vous

cuisinent

ils

marche

elles

comptent

⦁ ⦁

✱ ✱ Relie le pronom personnel au verbe conju-

gué qui convient.

Rappelle-toi des terminaisons des verbes au présent.

Je cherche

Dans le dialogue suivant, qui sont je, nous, tu, il ? « Je suis invité à l’anniversaire de Thomas samedi. Est-ce que nous pouvons aller acheter le cadeau avant que tu me déposes chez lui ? Il m’a demandé d’être là à 15H » explique Arthur à son père.

J’écris 4 Tu prends l’avion avec ta sœur. Écris un court dialogue en utilisant les pronoms je et tu pour expliquer ce que vous allez faire pendant le voyage. 110

04733337_001-256.indb 110

22/12/15 10:48


Grammaire

L’emploi du pronom personnel sujet J’observe Caroline apprend le chinois.

Elle apprend le chinois.

Ma cousine apprend le chinois.

La sœur de Jules apprend le chinois.

1. Lis ces quatre phrases. Quel groupe de mots change dans chaque phrase ? 2. Quelle phrase donne le moins d’informations sur le sujet ? 3. Classe chacun de ces groupes de mots selon sa nature : nom commun, nom propre, groupe nominal, pronom.

Je retiens On utilise les pronoms personnels dans les dialogues et pour éviter les répétitions de noms ou de groupes nominaux sujets. Singulier

Pluriel

1re personne

je : je parle de moi.

nous : je parle de moi et d’autres personnes.

2e personne

tu : je parle de toi.

vous : je parle de toi et d’autres personnes.

3e personne

il : je parle d’un garçon, d’un animal ou d’un objet de genre masculin. elle : je parle d’une fille, d’un animal ou d’un objet de genre féminin. on : je parle en général. On peut remplacer nous.

ils : je parle des garçons, des garçons et des filles, des animaux et des objets masculins. elles : je parle des filles, des animaux ou des choses de genre féminin.

Je m’entraîne

EXOS

2

Complète le tableau en suivant l’exemple. GN

Utiliser les pronoms personnels

1

il elle nous vous ils elles chanter

Camille Coralie et moi Les élèves de CE2 Mon frère Les chanteuses La maitresse et moi

Remplace les GN soulignés par le pronom personnel qui convient. ⦁ Les voisines construisent une cabane dans leur jardin. ⦁ Mon frère ne veut pas dormir dans sa chambre. ⦁ Zoé termine son coloriage. ⦁ Le capitaine et l’arbitre se disputent. ⦁ Lucas et toi êtes d’accord.

3

x

chante

✱ ✱ Réécris les phrases en utilisant des pro-

noms personnels pour éviter les répétitions.

Repère le genre et le nombre des GN à remplacer.

Les élèves entrent en classe, les élèves s’assoient à leur bureau, les élèves sortent leur cahier du jour. ⦁

111

04733337_001-256.indb 111

débord 22/12/15 10:48


Orthographe

Ă 

r i n

e v 112

04733337_001-256.indb 112

22/12/15 10:48


Ă 

e v

Orthographe

r i n

113

04733337_001-256.indb 113

22/12/15 10:48


Lecture 2

Le secret du grand arbre

Akatu, petit homme des bois, est invité à l’anniversaire de son meilleur ami : l’Arbre à Tambours.

5

10

15

20

Alors que la fête bat son plein, les tambours du grand arbre commencent à résonner. Le son chaleureux des instruments enveloppe peu à peu les habitants de la forêt. Irrésistiblement, chacun rejoint le rythme qui s’installe et tous se mettent à danser, siffler, chanter, grogner, jacasser et à taper des pieds, des pattes et du bec. La forêt s’emplit du rythme joyeux. Ils sont ensemble et ainsi reliés par le son, le chant et la danse, ils battent à l’unisson comme un seul cœur. Le cœur de la forêt. Au milieu de la fête, la voix de l’Arbre à Tambours rugit soudain : « Chers amis habitants de la forêt, je veux moi aussi vous faire un cadeau ce soir. Je sais que vous attendez ceci depuis très longtemps. Voici mon secret. » Les invités n’en croient pas leurs oreilles. Enfin, ils vont savoir. Un grand silence s’installe. Alors, doucement l’énorme feuillage du grand arbre s’ouvre et révèle un nombre infini de tambours accrochés aux branches comme les guirlandes d’un sapin de Noël.

Avant de lire

Je repère comment donner du rythme

1. Ce texte est : Un roman – un documentaire – un conte. 2. Lis le titre. De quoi va parler ce texte d’après toi ?

1. Réponds par vrai ou faux à ces affirmations en lisant de la ligne 3 à la ligne 7 : Il y a beaucoup de monde à la fête. – On entend de nombreux sons différents. – Tout le monde danse sur un rythme lent. – Le silence emplit la forêt.

Je comprends

2. Qu’est-ce qui t’a permis de répondre ?

3. Qu’est-ce qui relie les habitants de la forêt ? le son – les branches – le vent – le chant – la danse – le silence. 4. Que font les habitants de la forêt pour rejoindre le rythme du grand arbre ? 5. Quels sont les deux secrets du grand arbre ? le cœur de la forêt – Xzi et Xzou tapant sur les tambours – chacun de nous – la musique.

3. Vois-tu une autre phrase construite de la même façon dans ce texte ?

Je lis à haute voix

Lis silencieusement le texte de la ligne 3 à la ligne 20 puis lis cet extrait à haute voix en parlant de plus en plus fort et de plus en plus vite, ou inversement, en fonction des mots du texte.

6. Que représente la musique pour l’Arbre à Tambours et où existe-t-elle ? 114

04733337_001-256.indb 114

22/12/15 10:48


25

30

35

Au milieu des tambours, tels des êtres magiques deux écureuils dansent, volent et tourbillonnent frappant la peau des tambours dans un immense éclat de rire. Utilisant leurs pattes aussi bien que leur grande queue, se servant de noisettes et de branches, les deux écureuils font résonner les instruments pour le plus grand plaisir de tous. La musique de l’Arbre à Tambours est un ballet sonore pour deux écureuils espiègles : Xzi et Xzou. À la vue de cette danse incroyable tout le monde applaudit et reprend de plus belle la danse animée. En fin de soirée, alors qu’Akatu s’endort doucement dans le creux d’une des branches de l’Arbre à Tambours, celui-ci lui révèle un autre secret : le Grand Secret. « Akatu, le Grand Secret c’est vous, car la musique est un partage, elle existe dans le cœur de nous tous, c’est une grande et belle histoire d’amitié ». P. BIHANNIC, Akatu et l’arbre à t

L’univers du texte Les tambours composent une famille d’instruments. Sur Internet ou avec l’aide de ton enseignant, trouve les images et les noms de différents tambours.

J’enrichis mon vocabulaire

Je débats avec les autres

1. Associe l’animal au verbe qui lui convient : • lion – ours – merle – rossignol – pie • siffler – chanter – grogner – jacasser – rugir

1. Es-tu d’accord avec l’Arbre à Tambours concernant la définition de la musique ? Pourquoi ? 2. L’Arbre à Tambours révèle son secret. Qu’en penses-tu ? Un secret doit-il être révélé ?

2. Donne la définition du mot « ballet », puis trouve ses homonymes. 3. D'après toi, quel est le sens des expressions « la fête bat son plein », ligne 1, et « n'en croient pas leurs oreilles », ligne 15. Compare tes réponses avec celles de tes camarades puis vérifie dans le dictionnaire.

J’écris

1. ✱ Décris en une seule phrase tout ce que tu entends dans la cour de récréation. Observe la construction de la 3e phrase du texte. 2. ✱✱ Écris l’invitation que l’Arbre à Tambours a envoyée à ses invités pour son anniversaire.

4. Trouve les différents sens du verbe « envelopper ». Quel est son sens dans ce texte, ligne 3 ?

115

04733337_001-256.indb 115

7 En avant la musique !

22/12/15 10:48


Conjugaison

Conjuguer au futur les verbes irréguliers J’observe nous prenons

• tu feras

elle a

• nous prendrons

je vois

• vous irez

tu fais

• je pourrai

je peux

• elle aura

elles veulent

• elles voudront

vous allez

• je verrai

1. Relie chaque verbe au présent à sa forme au futur. 2. Trouve l’infinitif de chaque couple de verbe. Que remarques-tu sur le radical du verbe au futur, au présent et à l’infinitif ? 3. Quelles sont les terminaisons des verbes au futur ? Ressemblent-elles aux terminaisons du futur des verbes en –er et en –ir comme finir ?

Je retiens ⦁

Le futur est un temps de l’indicatif utilisé pour des actions qui se dérouleront dans l’avenir.

Tous les verbes ont les mêmes terminaisons au futur : -ai, -as, -a, -ons, -ez, -ont.

Certains verbes ont une conjugaison irrégulière car leur radical change souvent. Mais ils ont toujours un -r avant la terminaison. Exemples : faire ➜ je ferai / aller ➜ nous irons / venir ➜ il viendra / dire ➜ tu diras être ➜ elle sera / avoir ➜ vous aurez

Prendre Je prendrai

Pouvoir Je pourrai

Vouloir Je voudrai

Voir Je verrai

Tu prendras

Tu pourras

Tu voudras

Tu verras

Il prendra

Il pourra

Il voudra

Il verra

Nous prendrons

Nous pourrons

Nous voudrons

Nous verrons

Vous prendrez

Vous pourrez

Vous voudrez

Vous verrez

Ils prendront

Ils pourront

Ils voudront

Ils verront

Je m’entraîne

• Pourras-tu partir avec nous en Bretagne ? • Elle fera plus jeune que son âge.

EXOS

Reconnaître les verbes irréguliers au futur

1

2

Recopie les verbes et indique leur infinitif. • Je prendrai le train demain. • Nous irons en promenade dans Paris. • Mon frère et ma sœur verront le spectacle demain. • Tu viendras nous voir le mois prochain.

Recopie uniquement les phrases au futur.

Vérifie que la terminaison du verbe correspond au tableau ci-dessus.

Ils font la queue au cinéma. – Elle prend le métro seule. – Je pouvais le voir quand je voulais. – Tu me verras à la sortie de l’école. – Le traitement lui fera 116

04733337_001-256.indb 116

22/12/15 10:48


du bien. – Ma mère aura 35 ans bientôt. – Nous pourrons le voir demain. – Les élèves feront leur contrôle seuls. – On avait le temps. – Vous prendrez l’avion pour nous rejoindre. – Vous ne pouvez pas le voir. – Camille voyait Zoé tous les mercredis.

Dans la liste suivante, quels sont les trois verbes qui changent complètement de radical au futur ? prendre – aller – attendre – mettre – offrir – être – avoir – ouvrir

Conjuguer les verbes irréguliers au futur

3

Conjugue oralement les verbes au futur. dire – aller – pouvoir – avoir – faire – vouloir – voir – être

4

J’écris

✱ re ✱ Conjugue les verbes suivants à la 1 per-

8 Choisis le métier que tu voudrais faire dans vingt ans et décris-le.

sonne du singulier et à la 2e personne du pluriel. comprendre – percevoir – parvenir – écrire – prédire – maintenir – admettre

5

6

Conjugaison

Je cherche

Les verbes seront au futur.

Complète avec le pronom sujet qui convient. • À la fête, ... feras un jeu de fléchettes. • ... ouvrirai la porte à dix heures. • ... reconstruirons tout le château. • ... verrez l’animal dès son arrivée dans le cirque. • ... pourra jouer après le dessert. • ... voudront une soupe pour dîner. Conjugue les verbes entre parenthèses au futur. Regarde bien à quelle personne est le sujet de chaque verbe.

• Je (prendre) des jouets pour Noé. • Tu (voir) mon choix de ballons demain. • Nous (aller) au zoo la semaine prochaine. • Léa (vouloir) encore une tarte aux fraises. • Sam et Nova (lire) tout le livre. • Vous (mettre) le sel sur la table. ✱ ✱ Transforme les phrases suivantes au futur. Trouve le verbe puis cherche si le radical change au futur.

7

• Je viens au mois de septembre. • Nous partons de la maison à huit heures. • Tu fais ta valise trois jours avant le départ. • Le chien dort sous le siège. • Les passagers lisent le journal pendant le trajet. • Vous écrivez tous les jours des cartes postales.

117

04733337_001-256.indb 117

22/12/15 10:48


al Vocabulaire lexic

Les instruments de musique

➜ N’oublie pas de relever les mots pour compléter le tableau de bas de page.

1

Associe chaque dessin à son titre, puis retrouve la définition de chaque catégorie d’instruments. 1. Instruments à percussion – 2. Instruments à cordes – 3. Instruments à vent

1 L’émission

B

A 2

C

Associe l’instrument à sa famille.

timbale •

trompette •

guitare •

violon •

• à cordes

3

du son provient du grattage ou de la frappe de l’instrument. 2 Le son est produit par vibration d’une ou de plusieurs cordes. 3 Le son est produit par vibration d’une colonne d’air.

djembé •

flûte •

clarinette •

• à percussion

tambourin •

• à vent

✱ ✱ Retrouve l’instrument du musicien.

violoniste - batteur - pianiste - saxophoniste - contrebassiste - percussionniste.

4

✱ ✱ Pour chaque ligne, recopie les mots qui appartiennent à la musique.

• rythme - harmonie - peinture - mélodie - son. • orchestre - partition - sketch - note - solfège. • jazz - rock - tag - slam - blues - rap.

5

✱ ✱ Retrouve dans la grille à droite les mots

2

qui correspondent aux définitions. 1 Groupe de chanteurs qui se réunissent pour interpréter des chœurs. 2 Représentation donnée devant un public. 3 Pièce de théâtre qui est entièrement chantée avec de la musique. 4 Spectacle où l’on écoute de la musique. 5 Représentation de danse. 6 Groupe de chanteurs qui chantent ensemble. (Attention ! Il y a une astuce pour que les lettres de ce mot correspondent à la grille.)

S

1 4

C

C

3 6

O

C

5

B

6 Recopie dans le tableau tous les mots sur la musique et les instruments que tu as trouvés.

118

04733337_001-256.indb 118

22/12/15 10:48


POÉSIE

La soirée du pianiste

L’artiste est à son piano, Sa main droite joue en solo, Ses cinq doigts sont longs et fins cinq fois un, cinq Puis, des deux mains, il s’enhardit cinq fois deux, dix. Le piano tonne, hurle, grince, cinq fois trois, quinze Un dernier accord, c’est la fin !… cinq fois quatre, vingt. Après le concert, le pianiste trinque, cinq fois cinq, vingt-cinq. Puis, il rentre dans sa soupente, cinq fois six, trente, Passe sa chemise en lin, cinq fois sept, trente-cinq Puis, sa tête devient dolente, cinq fois huit, quarante... Il dort déjà. Tout est éteint, cinq fois neuf, quarante-cinq, Sauf la Lune, qui se lamente, cinq fois dix, cinquante...

Suggestion : un petit garçon qui joue du piano tout en buvant des notes de musique

Un peu de musique Une musique amoureuse Sous les doigts d’un guitariste S’est éveillée, un peu triste, Avec la brise peureuse ; Et sous la feuillée ombreuse Où le jour mourant résiste, Tourne, se lasse, et persiste Une valse langoureuse. On sent, dans l’air qui s’effondre, Son âme en extase fondre ; - Et parmi la vapeur rose De la nuit délicieuse Monte cette blonde chose, La lune silencieuse.

J. TARDIEU, « Il était une fois, deux fois, trois fois » ou «  La table de multiplication en vers » (1947), Je m’amuse en rimant, Éd. Gallimard.

G. NOUVEAU, Œuvres poétiques, tome I, Premiers vers, Gallimard, 1953.

1. Combien de strophes repères-tu dans le premier poème ? Ont-elles toutes le même nombre de vers ? 2. Dans ces deux poèmes, pianiste et guitariste semblent tous les deux avoir une admiratrice, qui est-ce ? 3. Entraine-toi à lire « La soirée du pianiste » à haute voix. Comment pourrait-on le lire à deux ? Prépare cette lecture avec un camarade. 4. Apprends la poésie de Jean Tardieu et tu connaîtras la table de 5 par cœur ! 119

04733337_001-256.indb 119

LE PO

aime Le sonnet er pas très loin du verbe sonn cets Deux quatrains et deux ter 4 × 2, huit, 2 × 3, six décidés Et voilà les quatorze vers té. À écrire une chanson d’é 7 En avant la musique !

22/12/15 10:48


Rédaction

à

r i n

e v 120

04733337_001-256.indb 120

22/12/15 10:48


Atelier de lecture Je mets le ton 1 Voici un poème de Louis Aragon. Utilise les retours à la ligne, les espaces et la ponctuation pour le lire à haute voix, en lui donnant un sens grâce à l’intonation.

P Persienne

Persienne

Persienne

Persienne persienne persienne persienne persienne persienne persienne persienne persienne persienne persienne persienne persienne Persienne persienne persienne Persienne ? L. ARAGON, « Persiennes », in Le Mouvement perpétuel © Édtions Gallimard.

J’observe et je comprends une image 2 Observe l’image et réponds aux questions. • Cette image est : Une affiche – une photo – une illustration – un tableau. • Cette image veut : montrer une scène de vie – illustrer un texte – informer. •

Y a-t-il du texte dans cette image ?

Quelle est la couleur principale ?

Que vois-tu très proche de toi (1er plan), un peu plus loin (2e plan), encore plus loin (arrière-plan) ? •

• Comment sont organisés les différents éléments représentés ? (texte, dessin, photo…)

3 Selon toi : •

Quelle est l’atmosphère de cette image ?

Quel message veut-elle transmettre ?

121

04733337_001-256.indb 121

7 En avant la musique !

22/12/15 10:48


é 81 t ux i n a U ce n i sp o v À

!

A

B

C

122

04733337_001-256.indb 122

22/12/15 10:49


Oral Observons et échangeons Photo A 1. Où se trouvent ces enfants ? 2. D’après toi, que font-ils ? Reproduisent-ils un tableau ou l’imaginent-ils ? Comment le sais-tu ? Photo B 3. À ton avis, pour quelles raisons l'artiste a-t-elle choisi un pinceau aussi gros ? 4. D’après toi, a-t-on forcément besoin d’un outil pour peindre ou créer ? Photo C 5. Que peint cette femme ? Compare avec la photo B : la position du peintre, le lieu, le matériel, le thème du tableau. 6. Connais-tu l’expression « peindre d’après nature » ? Que signifie cette expression d’après toi ? 7. Pour peindre a-t-on forcément besoin d’un modèle ? 8. Qu’est-ce qui pourrait varier dans cette peinture ?

Je parle

Je décris un tableau

Je décris un tableau que j’aime et j’explique pourquoi je l’apprécie particulièrement : – je dis qui est le peintre ; – je décris les couleurs, les dimensions du tableau ; – je raconte ce que le sujet représente ou ce que j’y vois : s’agit-il d’un personnage ? d’un paysage ? de quelque chose d’abstrait ? – je dis pourquoi j’aime ce tableau, si je le trouve beau, intéressant, étonnant… – j’explique ce que je ressens quand je le regarde (joie, bonheur, sérénité, gaieté, plaisir, exaltation…).

Ma boîte de MOTS ! Les noms : un musée • un portrait • un tableau • une œuvre • un artiste • une palette • un chevalet • un pinceau • une création • l’imagination • l’inspiration • une scène • un sujet Les adjectifs : créatif • attentif • observateur • passionné • inventif • précis • patient • abstrait • réaliste Les verbes : inventer • créer • reproduire • copier • dessiner • peindre • observer • imaginer

J’écoute mes camarades 1. Mon camarade a fait une description fidèle du tableau. 2. J’ai compris pourquoi ce tableau était son tableau préféré.

123

04733337_001-256.indb 123

8 À vos pinceaux !

22/12/15 10:49


Lecture 1

Portrait Rembrandt apprend à peindre…

5

10

15

En très peu de temps, comme cela arrive souvent aux génies, REMBRANDT dépasse son maître. Il décide de se rendre à Amsterdam pour chercher d’autres professeurs. Là il s’inscrit dans l’atelier d’un peintre célèbre appelé Lastman. C’est la première fois que REMBRANDT est éloigné de sa famille et cela le rend un peu triste, mais, comme son caractère est très gai, à peine arrivé chez son nouveau maître, il se remet à rire et à travailler comme avant. Six mois passent. REMBRANDT a fait d’énormes progrès. Les critiques disent qu’il est exceptionnel, mais qu’il prend trop de risques et que cette nouvelle façon de peindre est vraiment trop originale. « Il devrait remettre sa tête en place. » Mais REMBRANDT se moque des critiques. D’enseignements, de professeurs, il n’en a plus besoin.

5. Que veut peindre Rembrandt et quelle est la particularité de ses tableaux ? 6. Pourquoi les gens de l’époque font-ils faire leur portrait ?

Avant de lire

1. Ce texte est : Un roman – un documentaire – une biographie. 2. Lis le titre. De quoi va parler ce texte d’après toi ?

Je repère comment faire une biographie

Je comprends

1. Explique de quoi parle cet extrait. 2. Que se passe-t-il entre le début du texte où Rembrandt part à Amsterdam et la fin du texte où il est le peintre le plus recherché ?

3. Vrai ou faux ? Justifie tes réponses. – Rembrandt est un peintre. – Il habite à Amsterdam. – Il écoute les critiques. – Il fait le portrait des gens qu’il aime. – Son père est meunier. – Rembrandt a beaucoup de commandes. 4. Pour quelle raison Rembrandt cherche-t-il un autre professeur ?

3. Que sais-tu de la personnalité de Rembrandt ? triste – génie – proche de sa famille – timide – gai – rieur – travailleur – influençable – aimant.

124

04733337_001-256.indb 124

22/12/15 10:49


20

25

30

35

40

Avant de prendre ses pinceaux il regarde et surtout il sent. Maintenant il sait ce qu’il veut faire. SON BUT EST DE METTRE EN LUMIÈRE L’INTÉRIEUR DES CHOSES ET DES GENS tel qu’on le voit quand on les regarde. À vingt et un ans il décide de rentrer chez lui. Là, il se met à peindre les gens qu’il aime, les gens de sa famille, des gens qui travaillent, des gens qui méditent et qui pensent. Aucun autre avant lui n’avait réussi à peindre avec autant d’amour le portrait des personnes aimées. Bientôt dans la ville de Leyde, le bruit court que le fils du meunier est devenu un grand artiste. À cette époque la photographie n’existait pas encore. Les gens riches avaient l’habitude de faire faire leur portrait par les meilleurs artistes pour les accrocher aux murs de leur maison. REMBRANDT devient rapidement le peintre le plus demandé et gagne bien sa vie. Tout le monde veut être peint par lui. Devant son atelier les gens font la queue. Rembrandt Van Rijn © Alessandra Mattirolo. Télédition.

Servante dans l'embrasure d'une porte, peinture de REMBRANDT.

L’univers du texte Sur Internet ou avec l’aide de ton enseignant, découvre l'univers de Rembrandt. Renseigne-toi sur lui et trouve quelques reproductions de ses œuvres. Dans quel pays se trouvent Leyde et Amsterdam ? Qu’est-ce qu’un portrait ?

Je lis à haute voix

Je débats avec les autres

Après avoir lu ce texte silencieusement, lis-le à haute voix devant tes camarades à la manière d’un journaliste de télévision. Travaille par groupe de quatre ou cinq pour pouvoir répartir la lecture.

1. Rembrandt a dépassé son maître. Cela te paraît-il possible ? Qu’en penses-tu ? 2. Aujourd’hui, fait-on des portraits avec les appareils photo ? Pourquoi, d'après toi ? J’écris

J’enrichis mon vocabulaire

1. ✱ Écris la lettre que Rembrandt a envoyée à sa famille une fois arrivé à Amsterdam. Reprends les idées et quelques mots du 1er paragraphe du texte.

1. Donne le contraire des mots en rouge dans le texte. 2. D'après toi, quel est le sens des expressions soulignées ? Compare tes réponses avec celles de tes camarades puis vérifie dans le dictionnaire. 3. Trouve les différents sens des mots « dépasse », ligne 2, et « grand », ligne 32. Quel est leur sens dans ce texte ?

2. ✱✱ Écris ta propre biographie. Parle de ta naissance, de ta famille, de tes goûts, de ton caractère, de ton parcours de la maternelle au CE2... 125

04733337_001-256.indb 125

8 À vos pinceaux !

22/12/15 10:49


Grammaire

Les déterminants J’observe … élève a oublié son cartable. Élodie est … élève la plus grande de la classe. … élèves de la classe de CE2b sont allées au musée d’art moderne. Il y a … élèves à la cantine. un

Complète ces phrases avec l’étiquette qui convient : Des

les

l’

Comment as-tu choisi la bonne étiquette ?

Je retiens Les déterminants sont des petits mots qui se placent toujours devant les noms. Ils ont le même genre et le même nombre que le nom qu’ils accompagnent. Articles définis On connait la personne ou la chose précise dont on parle.

Articles indéfinis On ne connait pas la personne ou la chose précise dont on parle.

l’ , le, la, les ➜ La classe se trouve au fond du couloir.

un , une, des ➜ J’achète des piles.

Je m’entraîne

Utiliser les déterminants

EXOS

3

Relie chaque déterminant à tous les noms qui conviennent.

Reconnaître un déterminant

1

Recopie ces groupes nominaux et entoure le déterminant. la petite fille - le grand méchant loup - un autre garçon - des questions importantes - de jolies friandises appétissantes - le courageux chevalier

2

✱ ✱ Recopie les phrases et entoure tous les

déterminants.

Repère d’abord les noms puis les petits mots qui se trouvent devant.

Tous les jours, la boulangerie ouvre à 8 heures. ⦁ Les enfants observent des insectes, des plantes, des fleurs dans le jardin. ⦁ Il dessine une panthère, un lion et une girafe. ⦁ L’hélicoptère et l’avion se posent sur la piste. ⦁ Combien coutent un éclair, une tartelette et une brioche ? ⦁ Les athlètes entrent dans le stade : il y a des perchistes, des sprinters et des lanceurs de poids. ⦁

Un

Le

Une

La

L’

Des

Les

gourmandise

harmonie

enfants

capitaine

choux

hôpital

maitresse

chocolat

sirène

chevaux

souris

astronaute

126

04733337_001-256.indb 126

22/12/15 10:49


4

Grammaire

Complète chaque groupe nominal avec le déterminant qui convient. … balançoire de … cour – … chat – … chat de Sophie – … dictionnaires – … dictionnaire de … maitresse – … glace à … vanille. – … affaires de Julien. ✱ ✱ Mets ces groupes nominaux au pluriel. Tu dois changer le déterminant et faire attention aux accords dans le groupe nominal.

5

une gentille maîtresse - l’éternelle chanson le plus haut toboggan - un dernier repas - la belle petite chatte - une grande échelle

6

✱ ✱ Range les déterminants de l’exercice 3

dans le tableau suivant.

Trouve le genre et le nombre de chaque nom.

7

Féminin pluriel

Féminin singulier

Masculin pluriel

Masculin singulier

Articles indéfinis

Féminin pluriel

Féminin singulier

Masculin pluriel

Masculin singulier

Articles définis

✱ ✱ Recopie chaque phrase avec le déterminant

qui convient. ⦁ Je mangerai ... cerise qui tombera de cet arbre. ⦁ Elle regarde ... livre et aperçoit ... affreux monstre. ⦁ Ils s’inquiètent pour ... enfants. ⦁ Tu aimes ... glace à la vanille ou tu préfères celle au chocolat ? ⦁ À Noël, nous mangerons ... bûche avec ... marrons et de ... crème. »

J’écris 8 Observe bien cette image. Que se passet-il ? Tu dois la décrire en utilisant au moins trois déterminants différents. Avant de décrire l’image, compose des groupes nominaux pour être sûr d’utiliser trois déterminants différents : une petite fille…

Je cherche

Quels sont les noms devant lesquels on peut mettre un déterminant féminin ou masculin ? Pourquoi ? adulte – secrétaire – bureau – immeuble – pianiste – juge – directeur

127

04733337_001-256.indb 127

22/12/15 10:49


Orthographe

Ă 

r i n

e v 128

04733337_001-256.indb 128

22/12/15 10:49


Ă 

e v

Orthographe

r i n

129

04733337_001-256.indb 129

22/12/15 10:49


Lecture 2

Pour faire le portrait d’un oiseau

5

10

15

20

Peindre d'abord une cage avec une porte ouverte peindre ensuite quelque chose de joli quelque chose de simple quelque chose de beau quelque chose d'utile… pour l'oiseau placer ensuite la toile contre un arbre dans un jardin dans un bois ou dans une forêt se cacher derrière l'arbre sans rien dire sans bouger… Parfois l'oiseau arrive vite mais il peut aussi mettre de longues années avant de se décider Ne pas se décourager attendre attendre s'il le faut pendant des années

25

la vitesse ou la lenteur de l'arrivée de l'oiseau n'ayant aucun rapport avec la réussite du tableau Quand l'oiseau arrive s'il arrive

Avant de lire

Je repère quelques règles en poésie

1. Ce texte est : Un poème – une recette de cuisine – une fiche technique. 2. Lis le titre. De quoi va parler ce texte ?

1. Dans ce poème, y a-t-il des répétitions ? Si oui, lesquelles ? Quel effet cela donne-t-il ? 2. Fais le portrait d’un oiseau comme le propose ce poème. Quels sont les éléments du texte que tu ne peux pas dessiner ? Pourquoi ?

Je comprends

3. Vrai ou faux ? Justifie tes réponses. – L’oiseau arrive vite. – Parfois l’oiseau n’arrive pas. – Les barreaux de la cage ne servent à rien. – Si l’oiseau arrive le tableau est réussi. – Si l’oiseau chante le tableau est réussi. – C’est avec un stylo plume que l’on écrit son nom. 4. Comment doit être le « quelque chose » à dessiner pour l’oiseau ? 5. Que doit-on peindre après la branche de l’arbre ?

3. Y a-t-il des choses qui te paraissent imaginaires ? Si oui, lesquelles ? Je lis à haute voix

Lis ce texte silencieusement, puis lis-le à haute voix en changeant souvent d’intonation.

130

04733337_001-256.indb 130

22/12/15 10:49


30

35

40

45

observer le plus profond silence attendre que l'oiseau entre dans la cage et quand il est entré fermer doucement la porte avec le pinceau puis effacer un à un tous les barreaux en ayant soin de ne toucher aucune des plumes de l'oiseau Faire ensuite le portrait de l'arbre en choisissant la plus belle de ses branches pour l'oiseau peindre aussi le vert feuillage et la fraîcheur du vent la poussière du soleil et le bruit des bêtes de l'herbe dans la chaleur de l'été et puis attendre que l'oiseau se décide à chanter Si l'oiseau ne chante pas c'est mauvais signe signe que le tableau est mauvais mais s'il chante c'est bon signe signe que vous pouvez signer alors vous arrachez tout doucement une des plumes de l'oiseau et vous écrivez votre nom dans un coin du tableau. J. PRÉVERT, « Pour faire le portrait d’un oiseau », in Paroles © Éditions Gallimard.

L’univers du texte Qui est l’auteur de ce texte ? Découvre son univers. Renseigne-toi sur lui, sur ce qu’il a écrit, et lis certains de ses autres textes.

J’enrichis mon vocabulaire

J’écris

1. Relève dans le texte tous les mots qui se rapportent à la peinture. 2. Que veut dire « la poussière du soleil », ligne 37, d’après toi ? 3. Trouve les différents sens des mots soulignés. Quel est leur sens dans le texte ?

1. ✱ Écris un court poème en gardant cette structure : Pour faire … … d’abord … avec … … ensuite quelque chose de … quelque chose de … quelque chose de … quelque chose de … pour … 2. ✱✱ Écris un poème en t’inspirant de celui de Jacques Prévert.

Je débats avec les autres

1. Une fois l’oiseau entré dans la cage, pourquoi, d'après toi, faut-il effacer les barreaux ? 2. Connais-tu des situations où il faut attendre sans se décourager ? Lesquelles ? 131

04733337_001-256.indb 131

8 À vos pinceaux !

22/12/15 10:49


Conjugaison

Conjuguer à l’imparfait les verbes en -er et -ir (comme finir) J’observe 1. Relève tous les verbes qui se prononcent de la même façon. je marchais

nous marchions

vous punissiez

il punissait

vous marchiez ils punissaient

ils marchaient

elle marchait

tu marchais

nous punissions

tu punissais

je punissais

2. Quelle est la différence de ces verbes à l’écrit ? Quel petit mot permet de choisir leur terminaison ? À quel temps sont-ils conjugués ?

Je retiens À l’imparfait, les verbes -er et les verbes en -ir (comme finir) se conjuguent en ajoutant les mêmes terminaisons au radical. ⦁ Attention, pour les verbes en -ir, on ajoute -iss entre le radical et la terminaison. ⦁

je

Verbes en -er Exemple : regarder regardais

Verbes en -ir Exemple : grandir grandissais

tu

regardais

grandissais

il, elle, on

regardait

grandissait

nous

regardions

grandissions

vous

regardiez

grandissiez

ils, elles

regardaient

grandissaient

Je m’entraîne

2

EXOS

Recopie les verbes à l’imparfait et entoure leur terminaison. • Elles passaient leurs vacances au bord de la mer. • Nous terminerons nos exercices après la récréation. • Le maitre punissait les élèves car ils n’obéissaient pas. • Le boulanger garnissait les choux de crème puis la vendeuse les posait dans la vitrine. • Tu choisis un livre à la bibliothèque. • Je passerai chez toi demain.

Reconnaître les verbes en -er et -ir à l’imparfait

1

Associe chaque verbe à son modèle de conjugaison. Ils observaient

Je guérissais

Elles fleurissaient

Nous jouions

Tu glissais

Il rougissait

Vous marchiez

Je finissais

Conjuguer les verbes en -er et -ir à l’imparfait 3 ✱ Conjugue oralement les verbes à l’impar-

regarder

fait puis recopie le tableau et complète-le. •

je

grandir

132

04733337_001-256.indb 132

tu

elle

ils

bricoler bâtir choisir couper grignoter gémir 22/12/15 10:49


• Les poulets ... dans la grande cheminée. • Tu ... le chocolat plus que tout. • Noé et Salomé ... à la table des enfants. • Je ... toujours mes chaussures dans le champ. • Sur le banc, tu ... tout le temps ! • Nous ... le pain à tous les restaurants de la ville. • Mélina ... mal envers ses parents. • Papa ... toujours l’addition au restaurant.

Complète les terminaisons des verbes.

Trouve le sujet pour savoir à quelle personne conjuguer le verbe.

• Tu révis… tes leçons tous les soirs. • Autrefois, les seigneurs habit… dans des châteaux. • Cette poire pouri… dans le compotier. • Nous uni… nos forces pour gagner le relais. • Je trembl… de peur. • Vous réfléchi… à la meilleure solution avant de commencer. • Les nuages obscurci… le ciel. • Au Moyen Âge, l’électricité n’exist… pas.

5

✱ ✱ Réécris les phrases au pluriel. Cherche le sujet puis la personne correspondante au pluriel.

8

• Il remplissait un formulaire. ➜ ... • Tous les jours, je passais devant la mairie. ➜ ... • Tu accomplissais des progrès de jour en jour. ➜ ... • La chaussette séchait au soleil. ➜ ... • On marchait depuis deux heures. ➜ ... • Le train arrivait toujours à l’heure. ➜ ... • Au gymnase, elle réussissait à monter à la corde lisse. ➜ ...

✱ ✱ Recopie les phrases en conjuguant les

verbes entre parenthèses à l’imparfait.

Trouve à quel verbe modèle en -er ou -ir correpond le verbe entre parenthèses.

• Un bœuf entier (rôtir) dans la cheminée. • Je (poser) mes affaires sur mon bureau. • Pendant les vacances, nous (nager) et (jouer) au tennis. • Dès le printemps, le temps (se radoucir). • La grenouille (grandir) et (grossir) avant de se transformer en prince charmant. • Vous (voyager) en train avant d’acheter une voiture. • Mon père (aimer) beaucoup le football quand il était petit. • Toute la classe (chanter) à tue-tête pendant le voyage.

6

✱ ✱ Réécris les phrases à l’imparfait. Cherche le temps de la phrase (futur, présent) et pense à changer le(s) mot(s) qui indique(nt) le moment où se déroule l’action si nécessaire.

9

• Demain, les élèves participeront aux rencontres chorégraphiques. ➜ ... • Les marmottes maigrissent l’hiver. ➜ ... • La moto ralentira au feu rouge. ➜ ... • Aujourd’hui je copie mes devoirs rapidement. ➜ ... • Ce soir, tu prépareras ton cartable tout seul. ➜ ... • Nous rougissons facilement. ➜ ... • Vous bondissez comme des cabris. ➜ ... • On habite à la campagne maintenant. ➜ ...

✱ ✱ Complète les phrases avec le pronom per-

sonnel qui convient.

Regarde la terminaison du verbe pour choisir le sujet qui convient.

• … franchissait la ligne d’arrivée en tête. • Le mois dernier, … jouais encore avec nous. • Quand il était petit, … criait beaucoup. • Pour son anniversaire, … cuisinait toujours un gâteau au chocolat. • … entrais sans frapper. • Tous les étés, … participions au concours de châteaux de sable. • … punissiez les élèves bavards.

7

Conjugaison

4

Je cherche Quel est le point commun de tous ces verbes ? Nous crions – vous remerciez – vous oubliez – nous étudions

✱ ✱ Complète les phrases avec les verbes sui-

vants conjugués à l’imparfait : bouger, aimer, salir, manger, agir, rôtir, régler, fournir. Regarde bien à quelle personne est le sujet avant de conjuguer le verbe.

133

04733337_001-256.indb 133

«J’écris» en débord 22/12/15 10:49


al Vocabulaire lexic

Les familles de mots Cherchons 1. Observe les séries de mots suivantes : • démonter - remonter • camper - décamper • emporter - rapporter • emménager - déménager 2. Pour chaque série, quelle est la partie commune ? Les mots expriment-ils la même idée ? Comment sont-ils construits ? 3. Écris un autre mot de la même famille que chacun des mots suivants, puis vérifie l’orthographe dans ton dictionnaire. • retirée ➜ ... • dérouler ➜ ... • déchaînée ➜ ... • rattachera ➜ ...

Je retiens ⦁ L’ensemble des mots qui ont un sens commun (donné par le radical) s’appelle une famille de mots. ⦁ Ces mots ont une partie commune : le radical. Exemple : mont ➜ démonter, surmonter, montagneux, monter, une montée, la montagne…

Je m’entraîne

4

EXOS

correspondent aux définitions suivantes.

Reconnaître une famille de mots

1

Ces mots sont de la famille du mot « terre ».

Enfouir sous terre ➜ ... ⦁ Moment où un avion se pose au sol ➜ ... ⦁ Plate-forme aménagée et souvent utilisée l’été ➜ ... ⦁ Extraire de la terre ➜ ... b. Écris deux autres définitions pour compléter la famille de mots.

Classe les mots en deux familles.

Cherche d’abord le radical commun entre plusieurs mots.

plat - planter - replanter - plateau - platitude plant - platement - aplatir - plantation - déplanter implanter - implant

2

✱ ✱ Complète les familles avec les mots suivants :

courir, rêverie, couloir, lavabo, hiverner, aplatir, sole, soleil, revivre. Attention aux intrus ! ⦁ laver - lavoir - ... ⦁ hiver - hivernal - ... ⦁ ensoleillé - ensoleillement - ... ⦁ rêver - rêveur - ... ⦁ la course - le coureur - ...

5

✱ ✱ Trouve un verbe, deux noms et un adjec-

tif pour chaque famille : lire, sauter, geler, fleurir, jouer, coller. Sers-toi de ton dictionnaire.

J’écris

Trouver des mots d’une même famille

3

✱ ✱ a. Trouve les mots de la même famille qui

6 Trouve un adjectif de la même famille et son contraire, puis utilise chaque mot dans une phrase de ton choix.

Trouve un nom de la même famille pour chaque verbe. ⦁ pardonner ➜ le ... ⦁ enchaîner ➜ la ... ⦁ sortir ➜ la ... ⦁ courir ➜ la ... ⦁ nager ➜ la ... ⦁ nourrir ➜ la ...

Exemple : obéir ➜ obéissant - désobéissant ⦁

prudemment

politesse

134

04733337_001-256.indb 134

22/12/15 10:49


POÉSIE

Pour dessiner un bonhomme

Tableau de Miro, Le mangeur de soleil ?

Deux petits ronds dans un grand rond. Pour le nez, un trait droit et long. Une courbe dessous, la bouche. Et pour chaque oreille, une boucle. Sous le beau rond, un autre rond Plus grand encore et plus oblong1. On peut y mettre des boutons : Quelques gros points y suffiront. Deux traits vers le haut pour les bras Grands ouverts en signe de joie, Et puis deux jambes, dans le bas, Qu’il puisse aller où il voudra.

LE POÈTE

Et voici un joli bonhomme Rond et dodu comme une pomme Qui rit d’être si vite né Et de danser sur mon papier.

Il dessine l’invisible dans le noir avec des tessons de soleil il réclame ici et maintenant la lumière pour lui-même et pour nous tous

M. CARÊME, Poèmes, Éd. La Renaissance du livre, 2002. 1

Oblong : de forme allongée.

Hamid TBOUCHI, extrait de Riens, inédit.

LE PO

aime

1. Lis le poème de Maurice Carême. Relis-le en dessinant le bonhomme 2. Copie les deux derniers vers. Colorie en rouge chaque fois que tu entends le son é. Que remarques-tu ? 3. Dans le poème de Hamid Timouchi, avec quel outil le poète dessine-t-il ? 4. Quelles sont les différences entre le bonhomme de Maurice Carême et celui de Miro ? 135

04733337_001-256.indb 135

Répondre à un son par un autre son. Comme le é de dessiner er. né pour danser sur le papi é Po aime les assonances en Celles que le poète sème. 8 À vos pinceaux !

22/12/15 10:49


Rédaction

à

r i n

e v 136

04733337_001-256.indb 136

22/12/15 10:49


Atelier de lecture Je lis des consignes 1 Suis le programme

ci-contre et découvre ton œuvre !

e visage au crayon : une grande form – Sur une feuille blanche, trace un . ules épa les et rectangles pour le cou ovale pour la tête et deux grands pour partager le visage en deux. – Trace une ligne droite verticale d’eux. mande et fais un rond dans chacun – Dessine deux yeux en forme d’a ant les les, obliques et horizontales (en évit tica ver : ites dro es lign des e Trac – ules. parties le visage, le cou et les épa yeux) pour partager en plusieurs s les yeux en utilisant seulement troi – Colorie toutes ces parties sauf couleurs.

Je lis vite 2 Lis ce texte à voix haute en te chronométrant. Il faut lire le plus vite possible. Joue avec ton voisin. Pendant que l’un de vous lit, l’autre chronomètre son temps de lecture.

Si maman m’envoie chercher du pain ; si je peux mettre mon nouveau pull bleu et blanc ; si je la rencontre à la boulangerie ; si elle est venue seule, sans sa petite sœur et sans son chien ; si elle me sourit ; si elle me demande de la raccompagner ; si on ne croise personne en chemin ; si on prend le raccourci à travers champ ; s’il y a un orage juste au moment où on passe devant la chapelle abandonnée ; s’il se met à pleuvoir à verse ; si on court se réfugier dans la chapelle ; si le tonnerre se met à gronder ; si la foudre tombe tout près de nous ; si elle a très peur et se met à crier… … je lui prendrai la main et je dirai : « Marie, tu sais, je t’aime bien. » B. FRIOT, « Si », Nouvelles histoires pressées, © Édtions Milan.

Jeu 3 Réunis les mots qui ont le même sens. agressif a

1 surcharge

collaborer b

2 drôle

c

3 acide

surpoids d

4 navire

comique

bidule e

5 variété

f

6 clair

aigre g

7 truc

publicité

vaisseau h

8 réclame

espèce

i

9 hargneux

net

j

10 coopérer 137

04733337_001-256.indb 137

8 À vos pinceaux !

22/12/15 10:49


ĂŠ 91 te t i s n i U art s de e u R

s

A

B

C

138

04733337_001-256.indb 138

22/12/15 10:49


Oral Observons et échangeons Photo A 1. À qui fait penser cette statue ? Qui peut être ce personnage d’après toi ? À ton avis, que célèbre-t-on ? 2. Pourquoi les musiciens sont-ils déguisés ? Pourquoi marchent-ils dans une rue ? De quels instruments jouent-ils ? Comment appelle-t-on cet ensemble de musiciens ? Photo B 3. Comment appelle-t-on le personnage au premier plan ? 4. Est-ce que ce qu’il fait est dangereux pour lui et pour les spectateurs ? Quelles précautions doit-il prendre avant de faire son numéro ? Pourquoi les spectateurs sont-ils derrière des barrières ? Photo C 5. Pourquoi ces personnages sont-ils masqués ? 6. D’après toi, font-ils un spectacle ? Sont-ils dans une salle ou à l’extérieur ? 7. Compare avec les photos A et B . Est-ce le même genre de spectacle ? Quel est leur point commun ?

Je parle

Je présente un évènement

1. Je décris un spectacle de rue que j’ai vu ou que j’imagine : – je précise dans quel cadre et à quel moment a lieu ce spectacle (carnaval, festival...) ; – je décris le spectacle avec précision (s'agit-il d'une attraction, d'un char en train de défiler... ?). Les personnages sont-ils costumés ? Comment s'appelle le spectacle ? – Je décris les réactions du public. 2. Je dis ce que j'ai ressenti.

J’écoute mes camarades

Ma boîte de MOTS ! Les noms : des trompettes • des cymbales • un béret • un défilé • le carnaval • une fanfare • une fête patronale • un saint patron • un cracheur de feu • une attraction • des masques • un éventail • des chapeaux • des plumes de paon Les adjectifs : mystérieux • raffiné • délicat • gratuit • dangereux • populaire • festif • joyeux • impressionnant Les verbes : se déguiser • parader • s’amuser • célébrer • fêter • divertir

1. Mon camarade a bien indiqué le moment et le lieu du spectacle. 2. J'ai réussi à me représenter ce spectacle. 3. Je me suis imaginé dans le public et j’ai ressenti des émotions particulières.

139

04733337_001-256.indb 139

9 Rue des artistes

22/12/15 10:49


Lecture 1

Les murs ont la parole

Lisa, nouvelle dans l’ école, vient de se faire enlever. Diembi, tagueur reconnu dans son quartier, est son admirateur secret. Pour aider la police à la retrouver, il lance un avis de recherche sur les murs de la ville, grâce à des tags.

5

10

Aristide Bertrand de Pugeaux aimait, le dimanche soir, se promener dans le quartier de son école. Son appartement, un trois-pièces modeste qu’il occupait seul, n’était pas tout proche, mais les longs trajets à pied ne lui faisaient pas peur. C’était, confiait-il volontiers, le secret de sa forme. Une semaine avait passé depuis le rapt. Les jours qui s’annonçaient allaient être décisifs. Le directeur songeait à cela en accélérant la cadence pour se réchauffer un peu. Le soleil, tremblante boule jaune, était tombé depuis des heures derrières les toits ; il était vingt heures passées.

Avant de lire

Je repère comment faire un portrait

1. Ce texte est : un conte – un récit – un poème.

1. Lis le premier paragraphe. Que sais-tu d’Aristide Bertrand de Pugeaux ? Qu’aime-t-il ? Est-il marié ? Est-il riche ? … 2. Relève ce qui t’a permis de répondre à cette question. 3. Que ne dit-on pas d’Aristide Bertrand de Pugeaux ? Est-ce que cela te manque ? Pourquoi ? Sais-tu comment il est habillé ? À quoi il ressemble ?

2. Lis le titre. De quoi va parler ce texte d’après toi ? Je comprends

1. Qui est Aristide Bertrand de Pugeaux ? 2. À quelle saison cet extrait se passe-t-il ? Comment le sais-tu ? 3. Que représente la tache rouge ? Où peut-on la voir ?

Je lis à haute voix

Lis à voix basse le texte de la ligne 00 (il avait déjà) à la ligne 00 (Lisa). Lis ensuite cet extrait à haute voix en articulant et en alternant au moins deux intonations de ton choix.

4. De quoi est-elle accompagnée ? Est-ce compréhensible ? Relève tout ce qui te permet de répondre. Lis de la ligne 00 (en dessous du visage) à la fin. 140

04733337_001-256.indb 140

22/12/15 10:49


15

20

25

30

Il avait déjà fait un bon bout de chemin et ses pas le conduisaient le long d’un chantier en construction quand il remarqua, éclairée par la lueur d’un phare, une tache rouge placée au beau milieu d’une palissade. En s’approchant, il eut un choc : la tache rouge était en réalité un visage que le directeur reconnut immédiatement. Pas de doute, c’était celui de Lisa ! Celui qui l’avait peint était doué, car la ressemblance était frappante. En dessous du visage s’étalait, semblable à une formule cabalistique, une succession de boucles inextricablement entortillées. « Tiens, se dit le directeur, on a voulu représenter un nid de vipères luttant avec une pelote de laine ! » Il reprit sa marche et croisa cinq autres de ces portraits, tous identiques, placés bien en évidence sur des murs, des affiches, des portes de garage et tous accompagnés de la même illisible formule. Tout le quartier avait été méthodiquement quadrillé. Il comprit d’un seul coup leur fonction. « Voilà un avis de recherche peu banal ! » Malgré son incapacité à déchiffrer la signature en dessous du portrait, il se fit rapidement une idée de son auteur. Des graffiteurs proches de Lisa, il n’en connaissait pas des milliers. Ce Diembi avait décidément l’art de se mettre dans des situations compliquées ! S. DANIEL, Les Mousquetaires de Belleville, Un TAG pour LISA, © Casterman, 2005.

L’univers du texte Qu’est-ce qu’un tagueur ? Quel est leur but ? Est-ce autorisé ?

Plusieurs intonations au choix : neutre – surprise – joie – peur – inquiétude – tranquillité. J’enrichis mon vocabulaire

1. Trouve les homonymes des mots « tache », « peint », « coup », « auteur », puis donne la définition de chaque mot. Tu peux utiliser un dictionnaire. 2. Trouve les différents sens du verbe « frapper  ». Que veut dire « la ressemblance était frappante » d’après toi ? 3. Avec un camarade, trouve le plus rapidement les définitions des mots suivants : rapt, décisif, volontiers, cadence, palissade, cabalistique, inextricable, banal

2. Imagine avec tes camarades comment Lisa pourrait être retrouvée. J’écris

1. ✱ Écris le dialogue entre le directeur et Diembi quand ils se retrouvent le lendemain. Tu peux le faire d’abord à l’oral avec un de tes camarades. 2. ✱✱ Comme pour Aristide Bertrand de Pugeaux, fais le portrait d’un personnage de ton choix, réel ou imaginaire. Tu peux t’inspirer du « je repère comment faire un portrait ».

Je débats avec les autres

1. Que penses-tu de l’idée de Diembi pour retrouver Lisa ? Qu’aurais-tu fait à sa place ? 141

04733337_001-256.indb 141

9 Rue des artistes

22/12/15 10:49


Grammaire

L’adjectif qualificatif J’observe Observe l’image et trouve à quelle sorcière correspond chaque description. C’est une vieille sorcière avec un long nez. Elle porte une chemise rayée et un chapeau bleu.

illustration des 4 sorcières

C’est une vieille sorcière avec un long nez. Elle est petite. C’est une vieille sorcière avec un long nez. Elle porte une chemise rayée, un chapeau pointu et une jupe orange.

C’est une vieille sorcière. Elle porte une jupe orange. Ses cheveux sont noirs et crépus.

Quels mots t’ont aidé à reconnaitre chaque sorcière ?

Je retiens ⦁

L’adjectif qualificatif donne des précisions sur le nom qu’il accompagne.

Il peut être placé avant ou après le nom. ➜ Un vieux cartable, un cartable neuf, un vieux cartable usé.

Je m’entraîne

EXOS

Identifie le genre et le nombre du nom auquel se rapporte l’adjectif.

J’ai reçu une … nouvelle. ⦁ Le … cheval … participe à des concours. ⦁ Dans ce … jardin, il y a des roses …, de … arbres et des buissons …. ⦁ Le ciel … est rempli de … nuages. ⦁ Marrakech est une ville ….

Repérer l’adjectif qualificatif

1

Retrouve les adjectifs dans les groupes nominaux suivants. Repère d’abord les noms puis cherche les mots qui donnent des informations sur ces noms.

une fleur fanée – de jolies chaussures roses – de grands immeubles – un manteau gris et noir

2

4

qui manque. être ... comme une pie. ⦁ être ... comme un renard. ⦁ être ... comme une image. ⦁ être ... comme un roc. ⦁ être ... comme une mule.

Supprime les adjectifs qualificatifs dans les phrases suivantes. ⦁ Emma porte sa belle robe bleue. ⦁ Théo écoute de la musique douce. ⦁ Ils essaient leurs nouveaux habits. ⦁ Le sable blanc de la grande plage s’étend à perte de vue. ⦁ Je jette les emballages recyclables.

»

Utiliser des adjectifs qualificatifs ✱

3 Complète les groupes nominaux avec un adjectif de ton choix. 142

04733337_001-256.indb 142

✱ ✱ Complète ces expressions avec l’adjectif

Je cherche

Dis pour chaque phrase si c’est un garçon ou une fille qui parle. Je suis grand. Je suis gentille. Je suis jeune. Je suis polie. Je suis fatiguée.

+ débord 22/12/15 10:49


Grammaire

L’emploi de l’adjectif qualificatif J’observe

1. Observe les photos. De quelle couleur sont tous ces animaux ? 2. Complète les groupes nominaux : – les chevaux … – les poules … – la panthère … – le chat … 3. Explique comment tu as choisi la terminaison de chaque adjectif qualificatif.

Je retiens L’adjectif qualificatif s’accorde en genre (masculin/féminin) et en nombre (singulier/pluriel) avec le nom qu’il précise. Exemples : un livre neuf, la maison neuve, des vêtements neufs, les voitures neuves.

Je m’entraîne

EXOS

3

qui convient.

Utiliser des adjectifs qualificatifs

1

2

✱ ✱ Complète le tableau comme dans l’exemple.

Trouve le genre et le nombre du nom auquel se rapporte l’adjectif.

Recopie et complète ce texte avec les adjectifs suivants : sages, confortable, belles, rouge, concentrés, bleu. Les deux enfants regardent un DVD : ils sont ... et ... mais leur mère leur demande d’arrêter. Alors ils prennent un livre ... et un livre ... puis s’installent dans le canapé ... . Ils découvrent alors de ... histoires de chevaliers et de princesses.

Sur son (grand/grands) bureau, Thomas a posé ses affaires (neuve/neuves) : des stylos (rouge/rouges) et (bleues/bleus), des feuilles (simple/simples), une règle (graduée/gradué), un classeur (noirs/noir). Dans son cartable, il a rangé son (ancienne/ancien) trousse et les livres (prêtées/prêtés) par l’école. »

dangereux clair rayé grand long beau

04733337_001-256.indb 143

Je cherche

Comment écris-tu l’adjectif poli dans les groupes nominaux suivants ? Un élève … – une fille … – des garçons … – des femmes … Des garçons et des filles … – des femmes et des hommes …

Féminin Masculin Féminin Masculin singulier singulier pluriel singulier

abîmé

✱ ✱ Recopie le texte en choisissant l’adjectif

une un livre des les balançoire abîmé trousses coussins abîmées abîmés abîmée

J’écris

143

4 Décris le chat qui est en photo en haut de la page en utilisant au moins quatre adjectifs qualificatifs. Tu peux décrire son pelage, ses yeux, la forme de ses oreilles, son attitude… 22/12/15 10:49


Orthographe

Ă 

r i n

e v 144

04733337_001-256.indb 144

22/12/15 10:49


Ă 

e v

Orthographe

r i n

145

04733337_001-256.indb 145

22/12/15 10:49


Lecture 2

Un

tag dans la poche

nte eler autodurcissa – de la pâte à mod et rigide – du carton épais – une règle tocollantes – des étiquettes au – de bons ciseaux forte – un tube de colle e – de la gouach un petit rouleau) – une brosse (ou

1 2 3 4

DANS LA GRANDE FAMILLE DES ARTISTES DE LA RUE, LES GRAFFEURS RENCONTRENT CEUX QUI TRAVAILLENT AVEC DES POCHOIRS OU DES AFFICHES. ON CROISE AUSSI DES CRÉATIONS RÉALISÉES SUR AUTOCOLLANTS… EN RÉALISANT CE PETIT TAMPON, TU VAS POUVOIR FABRIQUER TON TAG À LA CHAÎNE !

5

Fais des essais de tag sur une feuille de brouillon. Choisis-en un assez simple et redessine-le à la taille de ton étiquette. Avec la pâte à modeler autodurcissante, fabrique un boudin très fin. Forme-le grossièrement entre tes doigts, puis pose-le sur une petite planche et affine-le en le faisant rouler entre tes doigts.

6

Fabrique ton tampon en posant le boudin sur les lignes de ton tag dessiné.

7

Découpe un carton épais et rigide à la taille de ton étiquette. Il va te servir de support pour un tampon tagueur. Dépose un filet de colle forte sur toute ta forme en pâte à modeler.

Pose ton carton sur ton tag en appuyant bien pour aplatir un peu le boudin. Attention : plus tu l’écraseras, plus l’écriture de ton tag deviendra épaisse. Retire délicatement le papier de ton modèle et laisse durcir ta pâte à modeler à l’air libre. Au bout de quelques heures (voir le temps indiqué sur la pâte à modeler), ton tampon-tagueur est prêt à être utilisé ! Tamponne-le dans de la gouache (ou applique la gouache à la brosse ou au rouleau sur ton tampon) et imprime-le sur tes étiquettes. Tu n'as plus qu'à coller ton tag sur les murs de ta chambre, tes cahiers, ton courrier… !

E. FOURMESTRAUX, extrait de la revue Dada Graffiti (n° 148) © Éditions Arola.

Avant de lire

Je repère la composition d’une fiche technique

1. Ce texte est : Une recette de cuisine – une fiche technique – un poème.

1. À quoi sert ce qui est écrit en capitales ?

2. Observe les photos. De quoi va parler ce texte d’après toi ?

3. Pourquoi y a-t-il des numéros devant chaque paragraphe ? Où les retrouves-tu ?

2. Donne un titre à l'encadré bleu.

3. Combien y a-t-il d’étapes ? Je lis à haute voix

Je comprends

Lis silencieusement ce texte, puis lis-le à haute voix avec les autres élèves de ta classe : à chaque phrase, un nouveau lecteur. Décide du tour de rôle avant de commencer la lecture à haute voix.

4. Ce texte te propose de : devenir graffeur – rencontrer des artistes de la rue – réaliser un tag sur un tampon. 5. Dans la liste ci-dessous, quel est le matériel dont tu n’as pas besoin ? Quel est le matériel manquant ? du papier – du carton – de la colle – du scotch – de la peinture – un feutre. 146

04733337_001-256.indb 146

22/12/15 10:49


1

2

3

5

4

5

6

7

L’univers du texte Sur Internet, recherche des images de tags et de graffitis. Sur quels supports ont-ils été réalisés ? Avec quels outils ? Comment appelle-t-on les artistes qui font des tags ? Les artistes qui font des graffitis ?

J’enrichis mon vocabulaire

2. Dans certains musées, il arrive parfois que des expositions ventes de tags et de graffitis soient organisées. Qu’en penses-tu ? Pourquoi ?

1. D'après toi, quel est le sens des mots « autodurcissante » et « autocollante ». Comment sont-ils composés ? Trouve d’autres mots composés de la même façon. 2. D’après toi, que veut dire « faire ton tag à la chaîne » ? Compare tes réponses avec celles de tes camarades.

J’écris

1. ✱ Écris les étapes à suivre pour expliquer comment faire une action de ton choix. Exemples : Traverser la rue en sécurité – apprendre un poème – faire une carte d’invitation.

3. Trouve les différents sens du mot « grossier ». Quel est le sens de « grossièrement » dans l'étape n° 2 ?

2. ✱✱ Tu es journaliste, tu rencontres un tagueur. Écris quelques phrases pour le présenter à tes lecteurs. Décris son allure, ses goûts, ses habitudes…

Je débats avec les autres

1. As-tu déjà vu des tags dans la rue ? D’après toi, est-ce que ça embellit ta ville ? 147

04733337_001-256.indb 147

9 Rue des artistes

22/12/15 10:49


Conjugaison

Conjuguer à l’imparfait les verbes irréguliers J’observe

Vous faisiez

• tu prends

Tu prenais

• elle a

J’allais

• je vois

Je pouvais

• vous faites

Elle avait

• je peux

Elles voulaient

• elles veulent

Je voyais

• je vais

1. Relie chaque verbe à l’imparfait à sa forme au présent. 2. Trouve l’infinitif de chaque couple de verbe. Que remarques-tu sur le radical du verbe à l’imparfait, au présent et à l’infinitif ? 3. Quelles sont les terminaisons des verbes à l’imparfait ? Ressemblent-elles aux terminaisons de l’imparfait des verbes en –er et en –ir (comme finir)?

Je retiens ⦁

L’imparfait est un temps de l’indicatif utilisé pour des actions qui se déroulent dans le passé.

Tous les verbes ont les mêmes terminaisons à l’imparfait : -ais, -ais, -ait, -ions, -iez, -aient.

Certains verbes ont une conjugaison irrégulière car leur radical change souvent.

Prendre Je prenais

Pouvoir Je pouvais

Vouloir Je voulais

Voir Je voyais

Tu prenais

Tu pouvais

Tu voulais

Tu voyais

Il prenait

Il pouvait

Il voulait

Il voyait

Nous prenions

Nous pouvions

Nous voulions

Nous voyions

Vous preniez

Vous pouviez

Vous vouliez

Vous voyiez

Ils prenaient

Ils pouvaient

Ils voulaient

Ils voyaient

Je m’entraîne

EXOS

Reconnaitre les verbes irréguliers à l’imparfait

1

Associe chaque verbe conjugué à son infinitif.

Prévoyais

plaisait

Prévoyaient

partir

plaisiez

Pouviez

prendre

prévoyait

Prenais

pouvoir

partaient

Partais

plaire

prenions

Preniez

perdre

plaisaient

Perdais

prévoir

pouvions

Pouvais

perdiez

Perdaient

partiez

04733337_001-256.indb 148

148

22/12/15 10:49


• Je (prendre) un bain le soir. • Hamid (construire) des avions en papier. • Nous (cuire) des tartes pour le dîner. • Noah et Mélina (lire) une bande dessinée. • Vous (aller) au zoo avec des amis.

✱ ✱ Recopie uniquement les verbes à l’impar-

fait et entoure leur terminaison. • Mes parents me disaient toujours la vérité. • Il y avait trop de bruit dans la classe. • Nous connaissions votre nom. • Je fais la cuisine. • Les enfants prenaient des initiatives. • Tu allais au musée avec ta grand-mère. • Nous voulons apprendre à chanter. • Vous verrez le spectacle dans deux jours. • Il voulait réussir.

✱ ✱ Réécris les phrases au pluriel. Cherche le pronom personnel sujet et trouve son pluriel.

7

• Je devais apprendre cette poésie. • Tu faisais un vœu. • On connaissait son adresse. • Il tenait un sac. • Elle disait le contraire. • Je pouvais partir maintenant. • Tu paraissais fatigué.

Conjuguer les verbes irréguliers à l’imparfait

3

Conjugue oralement les verbes à l’imparfait puis recopie le tableau et complète-le. je

tu

elle

ils

8

faire prendre venir voir avoir

4

Trouve l’infinitif du verbe puis conjugue-le à l’imparfait.

• Je saurai quand tu pourras venir me voir. • Raphaëlle offrira un jeu de société à sa sœur. • Nous connaîtrons la bonne réponse avant toi. • Les filles voudront un ballon pour jouer au football. • Vous rendrez les marionnettes à Marie. • Tu feras des gâteaux pour ta fête.

Attention : pour certains verbes, plusieurs pronoms personnels peuvent convenir.

• ... pouvaient venir dans une heure. • ... comprenais que ... ne pouvais pas venir avant. • ... descendiez l’escalier en courant. • ... servait le dessert sur la terrasse. • ... sortions dans la cour les premiers. • ... prévenais ta sœur de ton arrivée à Paris. • ... recevais beaucoup de lettres.

Je cherche Comment se conjugue le verbe rire à l’imparfait à la 1re et la 2e personne du pluriel ?

J’écris

9 Décris ce que tu vois sur cette image de hall de gare en utilisant l’imparfait.

Écris les phrases avec le verbe correctement conjugué à l’imparfait. • Il (pleuvait / pleuvais) trop pour aller dehors. • Tu (dormais / dormez) déjà à neuf heures. • Vous (faisez / faisiez) la vaisselle après le dîner. • J’ (allait / allais) à la piscine tous les jours. • Elles (devenaient / devenait) des danseuses. • Nous (courrons / courions) sur le terrain d’athlétisme. • Elle (étendais / étendait) le linge.

6

✱ ✱ Les phrases suivantes sont au futur.

Transforme-les à l’imparfait.

Complète par le pronom personnel sujet qui convient.

5

Conjugaison

2

Tu peux utiliser les verbes suivants : voir, partir, faire, prendre, aller, attendre...

✱ ✱ Conjugue les verbes entre parenthèses

à l’imparfait.

Regarde bien à quelle personne est le sujet de chaque verbe.

• Tu (obtenir) toujours une bonne note. 149

04733337_001-256.indb 149

22/12/15 10:49


al Vocabulaire lexic

Le mobilier urbain

➜ N’oublie pas de relever les mots pour compléter le tableau de bas de page.

1

2

✱ ✱ Retrouve l’utilité des différents équipements pour trouver la fonction du mobilier urbain.

Recopie ces mots et classe-les en deux catégories : Mobilier urbain / Mobilier personnel. un canapé – un abribus – un réfrigérateur – un poteau électrique – une chaise – un banc en béton – un lit – une borne rétractable – un lave-linge – un passage piéton – un panneau publicitaire – une table basse – des feux tricolores réverbère plan de ville banc public panneaux d’informations poubelles massifs de plantes

• • • • • •

• • • • • •

s’orienter respecter l’environnement se détendre décorer éclairer informer

Retrouve le verbe qui convient : amuser – améliorer – ennuyer la qualité de vie du citoyen. Le mobilier urbain sert à

3

4

Associe les équipements du mobilier urbain selon qu’ils se trouvent plutôt : • kiosque à journaux • plan de métro en ville • • parcours santé • balançoire dans un parc • • horodateur • table de pique-nique ✱ ✱ Regroupe le mobilier par famille : Mobilier de repos

Propreté de la ville

Éclairage public

Information et communication

Circulation et stationnement

un banc – une poubelle – un réverbère – une banquette – un parcmètre – un range-vélos – une borne kilométrique – un feu tricolore – un sanitaire public – une barrière – un panneau de signalisation – une table d’orientation – une plaque de rue – un plan de métro – un lampadaire – un conteneur collectif

5

✱ ✱ Regarde les photos et réponds aux questions suivantes :

– À qui sont destinés les éléments représentés sur les photos A et B ? – Quelles informations t’apportent les éléments représentés sur les photos C , D et E ?

A

B

C

D

E

6 Complète le tableau ci-dessous avec tous les mots que tu as rencontrés dans cette page.

150

04733337_001-256.indb 150

22/12/15 10:49


POÉSIE

Rue chose Il y a trois escafilottes trois escarbeilles trois escasses trois escaumes trois escarpilles trois éteufs trois étibois trois etnettes trois étresses trois éventions soit trente-six trucs dans la rue de la rue de la rue qu’on ne parvient pas à nommer.

La ville […] Là-bas, Ce sont des ponts musclés de fer, Lancés, par bonds, à travers l’air ; Ce sont des blocs et des colonnes Que décorent Sphinx et Gorgones1 ; Ce sont des tours sur des faubourgs ; Ce sont des millions de toits Dressant au ciel leurs angles droits : C’est la ville tentaculaire, Debout, Au bout des plaines et des domaines. […].

R. QUENEAU, Le Tireur de langue, Éd. Rue du monde, 2000.

É. VERHAEREN, Les Campagnes hallucinées, Éd. Gallimard, 1893.

2 iconos « graffitis »

1

Gorgones : créatures fantastiques malfaisantes, d’une telle laideur que quiconque ose regarder leur visage meurt pétrifié.

151

04733337_001-256.indb 151

aime

LE PO

1. Lis « Rue chose » trois fois de suite de plus en plus vite sans le moindre dérapage. 2. Si tu devais réciter « La ville ». quel type de lecture choisirais-tu ? Monotone, en chantant, en riant, en déclamant, en hésitant ou en criant certains mots ? Entraine-toi pour présenter à la classe le style que tu as choisi. 3. Relève dans ce poème deux mots clés qui selon toi décrivent le mieux ce qu’est une ville. Explique tes choix. 4. Associe chaque poème à un graffiti. Tu peux utiliser des graffitis différents mais aussi utiliser plusieurs fois le même. Explique tes choix.

les mots inventés uveaux mots les mots nouveaux, les no difficiles à prononcer gues ceux qui fourchent les lan 9 Rue des artistes

22/12/15 10:49


Rédaction

à

r i n

e v 152

04733337_001-256.indb 152

22/12/15 10:49


Atelier de lecture Je mémorise 1 Voici une liste de mots. Tu as deux minutes pour la mémoriser.

Ensuite, cache cette liste et écris tous les mots dont tu te souviens. Compare ta liste avec celle-ci pour connaître ton score ! Pendant le temps de mémorisation, tu peux t’organiser comme tu veux : écrire les mots, les classer, faire des dessins, … Tout doit être caché ensuite ! rouge

pinceau

blanc

violon

brosse

bleu

scupture

éponge

peinture

guitare

rouleau

chant

piano

vert

flûte

théâtre

Je présente un livre 1 Choisis un livre sur les arts. Réalise une fiche comprenant un extrait de ce livre, un résumé et des illustrations pour donner envie à tes camarades de le lire. Pense à bien à inscrire les références du livre sur ta fiche !

La peinture italienne, E. Bertrand, Éd. RMN. Un livre jeu pour découvrir la peinture italienne… Une enquête au musée du Louvre.

Monsieur tête à l’envers, É. Battut, Éd. Le Rocher. Un peintre veut se faire apprécier avec toutes sortes d’astuces, mais rien n’y fait. Il part en voyage… Le violon maudit, M. Grimaud, Éd. Gallimard Jeunesse. Un enfant élevé dans une famille féerique va recevoir le don de transmettre à son public l’âme de sa musique. Le rat musicien, Sara, Éd. Circonflexe. Camille est un rat musicien. Il décide d’aller à la rencontre de Camille Saint-Saëns. 20 ateliers de slam poésie, L. Fourcault, Éd. Retz. Une présentation des ateliers slam, la découverte des règles d’écriture, des séances de création pour arriver à une « scène slam ».

153

04733337_001-256.indb 153

9 Rue des artistes

22/12/15 10:49


s

te

t 0 1 a 1 é p té e UUnniit r t ua q à H ér os

A

B

C

154

04733337_001-256.indb 154

22/12/15 10:49


Oral Observons et échangeons Photo A 1. Que tient la femme dans chacune de ses mains ? 2. Ce chien est-il seulement un animal de compagnie ? À quoi sert-il ? La femme peut-elle lui faire confiance ? 3. À ton avis, tous les chiens sont-ils capables de faire cela ? Ce chien a-t-il suivi une formation particulière ? Photo B 4. Connais-tu l’histoire du Chat botté ? 5. Comment se comporte-t-il vis-à-vis de son maître ? 6. Pourquoi le chat a-t-il cet air heureux ? Pourquoi ce chat est-il fantastique ? 7. Le sentiment qui se dégage de la photo A est différent. Pourquoi ? Photo C 8. À ton avis, que font ces fourmis ? Pourquoi ? 9. Comment font-elles pour transporter des choses bien plus grosses qu’elles ? 10. D’après toi, est-ce difficile pour elles ? Que dirais-tu de ces insectes ? 11. Compare cette photo avec les photos A et B .

Je parle

J'exprime un point de vue

1. Je choisis un animal qui représente un héros pour moi. 2. Je décris : – sa mission et sa façon de se comporter ; – ses qualités ; – son mode de vie. 3. J’explique pourquoi on peut dire que cet animal est exceptionnel.

Ma boîte de MOTS !

J’écoute mes camarades

Les noms : un accompagnateur • un guide • une compagnie • un sauveur • une fiction • une réalité • un rêve

1. J’ai bien compris le choix de mon camarade, il a décrit précisément son animal-héros et a donné des arguments.

Les adjectifs : organisé • fiable • courageux • affectueux • dévoué • fidèle • obstiné • domestique • rusé • victorieux • brave • dressé

2. Il a parlé fort et distinctement.

Les verbes : guider • servir • rassurer • assister • aider • divertir • découper • transporter

155

04733337_001-256.indb 155

10 Héros à quatre pattes

22/12/15 10:49


Lecture 1

Faits divers

Avant de lire

Je repère comment animer une scène

1. Ce texte est : Un documentaire – une bande dessinée – un journal.

1. Relève ce qui indique les bruits que le lecteur peut entendre.

2. Où se passe cette scène ? 3. Observe le chien dans chaque vignette. De quoi va parler ce texte d’après toi ?

2. Quels sont les éléments qui montrent : – la surprise et la peur ? – la douleur ? – le mouvement et la vitesse ?

Je comprends

Je lis à haute voix

4. Vois-tu souvent le visage de l’enfant ? Pourquoi ?

Lis silencieusement les bulles puis lis-les à haute voix en changeant de voix pour chaque fait divers lu par l’enfant. Prends une voix aiguë ou grave, lente ou rapide, en colère ou calme…

5. De quelles races de chiens parle-t-on dans le journal ? Quelle est la race du chien de l’histoire ? 6. Ce chien sait-il protéger son maître ?

J’enrichis mon vocabulaire

7. L’enfant est tombé parce que : il n’a pas vu le trottoir – il a marché sur la patte du chien – le chien lui a fait un croche-pied.

1. Lis le mot « St-Bernard ». Que remarques-tu ? 2. Trouve des synonymes du mot « atroce ». 156

04733337_001-256.indb 156

22/12/15 10:49


J. ROBA, Bill est maboul © Studio Boule et Bill, 2012.

L’univers du texte Fais des recherches sur les chiens sauveteurs et explique leur rôle. Quelles sont les qualités de ces chiens ?

3. Trouve des photographies des chiens cités dans le texte et ajoute le nom et l’illustration d’autres races de chiens. Tu peux utiliser le dictionnaire et Internet.

Comment un chien devient-il un chien sauveteur ?

Je débats avec les autres

1. Que penses-tu du comportement de l’enfant de la bande dessinée dans la rue ?

J’écris

1. ✱ Ajoute une ou plusieurs bulles qui indiquent ce que Bill, le chien du texte, pourrait penser.

2. Raconte ce qui est arrivé à ce chien.

2. ✱✱ Écris une histoire en t’inspirant de ce qui t’est proposé ci-dessous. DRRRRING – ? – HA HA HA HA HA – Grrrrrr – PAF –  – POUËT POUËT – ❤ – DZZZZOÏNG – CLAP CLAP CLAP – Glou glou glou glou glou. Écris la liste des événements suggérés par ces éléments, choisis ceux que tu veux utiliser et organise-les pour écrire ton histoire. 157

04733337_001-256.indb 157

10 Héros à quatre pattes

22/12/15 10:49


Grammaire

Le groupe verbal J’observe

Il regarde la télévision. Il regarde la mer. Il regarde. Il regarde par-dessus son épaule. Il regarde en l’air. À quelle photo correspond chaque phrase ? Quelle phrase n’as-tu pas pu utiliser ? Pourquoi ?

Je retiens ⦁

Le groupe verbal peut être composé d’un verbe seul ➜ Les élèves travaillent.

Il peut aussi être composé d’un verbe avec un complément essentiel (qu’on ne peut pas enlever) : – complément d’objet direct (COD) directement rattaché au verbe (il répond aux questions quoi ?, qui ?) ➜ Les abeilles produisent du miel. – Complément d’objet indirect (COI) rattaché au verbe par une préposition (il répond aux questions à quoi ?, à qui ?, de quoi ?, de qui ?) ➜ Elle pense à ses amis.

Je m’entraîne

EXOS

Complément d’objet direct

Complément d’objet indirect

Reconnaitre un groupe verbal

1

Indique si les groupes de mots soulignés sont des groupes verbaux. ⦁ La chanteuse participe à un concours. ⦁ Je connais ma leçon de grammaire. ⦁ Les musiciens jouent lentement. ⦁ Demain, le festival de Cannes commence. ⦁ Les touristes suivent le sentier de grande randonnée. ⦁ Tu regardes un film comique. ⦁ Viens !

2

3

✱ ✱ Trouve les groupes verbaux dans chaque

phrase et recopie-les dans le tableau.

Utilise les questions quoi ?, qui ?, de quoi ?, à qui ?...

Les oiseaux font leur nid. – Les enfants sont rentrés en voiture. – La poule caquette. – Le film s’est terminé à 22h. – Le magicien commence son numéro. – Les marmottes sortent de leur terrier. – Ce médicament soigne les angines. – Il pleut. Groupe verbal avec un verbe seul

✱ ✱ Relève dans chaque phrase le complément

d’objet et classe-le dans le tableau. La nourrice s’occupe de trois bébés. – La télévision diffuse un reportage. – Les déménageurs ont chargé les meubles dans le camion. – Claudia a mangé une crème au caramel. – Ce manteau appartient à Sofiane. – L’archéologue classe les morceaux de porterie. – La lettre s’adresse au Président de la République.

Groupe verbal avec un complément essentiel

Utiliser un groupe verbal

4

Recopie et complète les groupes verbaux pour que les phrases aient un sens. ⦁ En vacances, nous avons fait … . ⦁ Tu fais … . ⦁ Je fais … tous les soirs après la classe. 158

04733337_001-256.indb 158

22/12/15 10:49


Mon petit frère fait … . ⦁ Ses parents font … pour son anniversaire. ⦁ Anton et Virginie feront … à leur grand-mère.

5

6

✱ ✱ Complète les phrases avec un COD et un

Grammaire

Recopie et complète les phrases avec le complément d’objet qui convient : ses piqûres de moustique, à Lucile, un gâteau au chocolat, au tournoi de foot. ⦁ Je parle ..., pas à toi. ⦁ Elle n’arrête pas de gratter ... . ⦁ Foued participe ... . ⦁ Joséphine prépare ... . COI. Je donne ... ... . ⦁ Le maitre demande ... ... . ⦁ Maud invite ... ... . ⦁ Tu enverras ... ... . ⦁ Nous montrons ... ... . ⦁

7

✱ ✱ Invente des phrases avec chaque liste de

mots en formant au moins un complément du verbe. Exemple : souris - gruyère - grignoter ➜ La souris grignote le gruyère.

lion - protéger - petits ⦁ ordinateur - poser - bureau ⦁ enfant - supporter - douleur - courageux ⦁

»

Je cherche

Quel verbe très utilisé a toujours besoin d’un complément essentiel ?

J’écris

Relis bien tous les exercices de cette leçon et tu trouveras la réponse !

8 Utilise au moins trois groupes verbaux pour

décrire cette scène.

] Tu peux utiliser les verbes approcher, observer, voir, apparaitre, nager… puis chercher un COD ou un COI à placer derrière le verbe.

159

04733337_001-256.indb 159

22/12/15 10:49


Orthographe

Ă 

r i n

e v 160

04733337_001-256.indb 160

22/12/15 10:49


Ă 

e v

Orthographe

r i n

161

04733337_001-256.indb 161

22/12/15 10:49


Lecture 2

En fuite Les singes n’ont pas écouté leur roi Mahakapi.

5

10

15

– Parents, cousins, amis, alliés qui ne m’avez pas écouté, je devine pourquoi vous êtes venus. Toujours les mêmes folies produisent les mêmes tourments. Maintenant qu’ils ont découvert le trésor des mangues, les hommes viennent nous massacrer. Il nous faut fuir ou notre fin est certaine. Un vieux singe s’écria : – Ils approchent, le roi a raison ! Ne sentez-vous pas le sol trembler sous les pas de leur armée ? – Que faire ? Que faire ? Que faire ? répétèrent les membres du clan, au comble de la terreur. – Écoutez-moi ! ordonna Mahakapi. Montons sur le grand manguier, l’une de ses branches s’étend au-dessus de la rivière. Nous nous en servirons pour passer sur l’autre rive, jamais les hommes ne pourront nous y suivre. Là-bas, nous chercherons un nouveau territoire. – Cette branche ne sera pas assez longue, ricana Déva.

Avant de lire

Je repère comment écrire un dialogue

1. Ce texte est : Un roman – un conte – un documentaire. 2. Lis le titre De quoi va parler ce texte d’après toi ?

1. Grâce à quoi repères-tu le dialogue dans ce texte ? 2. Comment est indiqué le personnage qui parle ? 3. À quoi sert la ponctuation ?

Je comprends

3. Qui sont Mahakapi, Déva et Brahmâdatta ? 4. Vrai ou faux ? Justifie tes réponses. – Personne n’a écouté Mahakapi. – Les singes attaquent les hommes. – Le roi propose de fuir de l’autre côté de la rivière. – La branche est trop courte. – Le rajah croit que les mangues sont à lui. 5. Dessine le spectacle que voit le Rajah à la fin de l’histoire.

Je lis à haute voix

1. À tour de rôle, chaque élève de ta classe dit, sur un ton différent : « Que faire ? » 2. Lis silencieusement le dialogue (de la ligne 1 à la ligne 17), puis lis-le à haute voix en changeant de ton selon l’émotion et le personnage. Prends une voix aiguë ou grave, lente ou rapide, en colère ou calme… 162

04733337_001-256.indb 162

22/12/15 10:49


20

25

30

35

– Vous passerez tous, je vous le promets. Les singes bondirent vers le manguier. Il était temps, l’armée des hommes était toute proche. Le rajah lui-même conduisait l’expédition, il avait suivi les indications données par le voyageur et entendait prendre possession de son bien sans tarder. Ce rajah s’appelait Brahmâdatta, il régnait sur le royaume qui s’étendait en amont de la rivière. Dès qu’il vit les singes, il ordonna : « Encerclez l’arbre et tuez ces bêtes ! Il faut les empêcher de regagner la forêt, sinon elles reviendront se livrer au pillage. » Son regard fut tout à coup attiré par un étonnant spectacle : l’un des singes était suspendu au-dessus de l’eau. Il s’était accroché par les pattes de derrière à une longue branche du manguier, tandis que ses pattes de devant se cramponnaient au feuillage d’un arbre poussant sur la berge opposée. Le corps de l’animal formait, dans ce périlleux équilibre, un pont sur lequel les singes passaient pour fuir le piège mortel que les hommes leur avaient tendu. P. FAVARO, Mahakapi, le singe roi © Albin Michel, 2001.

L’univers du texte Trouve ce qu’est un rajah. Situe le pays du rajah sur un planisphère. Puis, avec Internet ou l’aide de ton enseignant, fais sa carte d’identité : ses habitants, sa monnaie, sa faune, sa flore…

Je débats avec les autres

1. Que penses-tu de cette phrase : « Toujours les mêmes folies produisent les mêmes tourments. » ?

J’enrichis mon vocabulaire

2. Les hommes et les singes veulent les mangues. Sont-ils obligés de se battre, d’après toi ?

1. Fais la liste des verbes utilisés dans les dialogues qui indiquent la manière dont le personnage parle.

J’écris

1. ✱ Mahakapi va parler au rajah pour éviter la guerre. Écris ce dialogue.

2. D'après toi, quel est le sens de « tourments », ligne 3, et « au comble de la terreur », ligne 10 ? Compare tes réponses avec celles de tes camarades puis vérifie dans le dictionnaire.

2. ✱✱ Que se passe-t-il une fois que les singes ont traversé la rivière ? Écris la fin de cette histoire. Puis compare ta version à celle de tes camarades en la lisant à voix haute.

3. Donne des mots de la même famille que « amont ». Quel est son contraire ? Pourquoi ? 163

04733337_001-256.indb 163

10 Héros à quatre pattes

22/12/15 10:50


Conjugaison

Les trois temps simples : présent, futur et imparfait J’observe 1. Classe les verbes suivants en deux catégories et donne un nom à chacune. définit définir

définissions

venir

venaient

être

viens

sautais

éclaircir

sauter

as

chanter

auront

éclaircit

sauterez

faire

suis

chantent

avoir viendra

était fera

chanterez

2. Quel petit mot peux-tu mettre devant tous les verbes de l’une des catégories ?

Je retiens ⦁

Le présent, le futur et l’imparfait sont des temps simples.

Dans les temps simples, le verbe conjugué est formé d’un seul mot. Exemples : Les élèves travaillaient depuis trente minutes. Ils finissent leur dictée. La maitresse distribuera les cahiers.

Je m’entraîne

EXOS

3

qui n’est pas conjugué au même temps) et indique à quel temps simple sont conjugués les verbes.

Reconnaitre les temps simples

1

Oralement, relève le verbe et donne le temps simple auquel il est conjugué. • Votre enfant est en CE2. • La classe finira à 15h45 tous les jours. • Toutes les classes participeront à la journée du patrimoine. • Nous élevons des phasmes en classe. • L’année scolaire finissait le 5 juillet. • Les vacances commençaient le lendemain.

2

✱ ✱ Recopie chaque liste sans l’intrus (le verbe

• Je pensais

• Il combattit • Tu partiras

• Je refais

• Il lit

• Tu rechercheras

• Je chantais

• Il maigrit

• Tu tourneras

• J'avais

• Il choisit

• Tu seras

• Je marchais • Il dit

• Tu déjeuneras

• Je palissais

• Tu respireras

• Il écrit

Conjuguer aux temps simples

✱ ✱ Recopie uniquement les phrases conju-

4

Conjugue oralement les verbes proposés à un temps simple de ton choix.

guées à un temps simple.

Le verbe est constitué d’un seul mot.

avoir – raconter – savoir – proposer – applaudir – aller – rêver – voyager – être

Le jeune chiot grandit. Il est devenu un chien adulte. Je le promènerai tous les jours. Nous sortirons faire le tour du parc. Petit, il tétait sa mère puis il a mangé des croquettes. Aujourd’hui, ma mère lui achète de la pâtée pour chiens. Il adore ça ! Mais il aime aussi les biscuits. Je lui en donnerai de temps en temps.

5

Conjugue les verbes au temps et à la personne demandés. • renoncer (futur, 1re p. singulier) ➜ ... • avoir (futur 2e p. singulier) ➜ ... • approfondir (présent, 3e p. singulier) ➜ ... • négocier (présent, 1re p. pluriel) ➜ ... 164

04733337_001-256.indb 164

22/12/15 10:50


• opérer (imparfait, 2e p. pluriel) ➜ ... • découvrir (futur, 3e p. singulier) ➜ ... • réparer (présent, 3e p. pluriel) ➜ ... • désobéir (imparfait, 3e p. pluriel) ➜ ... • blottir (futur, 1re p. pluriel) ➜ ... • produire (présent,1re p. singulier) ➜ ... • être (imparfait 3e p. pluriel) ➜ ... • prendre (imparfait, 1re p. singulier) ➜ ... • pouvoir (présent, 2e p. singulier) ➜ ... • voir (futur, 2e p. pluriel) ➜ ...

6

7

✱ ✱ Complète les phrases en conjuguant le

• Je fais les courses. • Les coureurs se préparaient. • La lune éclaire la nuit.

Qui suis-je ? Je suis un verbe dont le radical change. Je ne suis ni au présent ni au futur. Je suis conjugué à la 3e personne du pluriel. sont

étaient es

Recopie ensemble toutes les formes conjuguées d’un même verbe et donne son infinitif. roulaient – pratiquais – gagnais – gagne – sera – roule – pratiquons – rouleront – avions – aurez – fera – faites – suis – fais – roulons – gagnera – pratiquerez – pratiquent – était – avaient

aimais

seront

aimera

partiront

aiment

Conjugaison

Je cherche

partait

verbe au temps simple qui convient.

Cherche les mots qui indiquent à quel moment se passe l’action pour choisir le temps approprié.

• La semaine prochaine, nous (commencer) ... les cours de natation. • Petit, mon père (jouer) ... aux billes pendant la récréation. • Au Moyen Age, on (utiliser) ... des bougies et des lanternes pour s’éclairer. • Aujourd’hui, vous (travailler) ... rapidement. • Il ne (pouvoir) ... pas répondre au téléphone maintenant. • Pour mes 10 ans, je (avoir) ... un ordinateur. • Mathilde (finir) ... ses devoirs plus tard. • À 3 ans, tu ne (savoir) ... pas faire du vélo sans roulettes. • En ce moment, daphné (ranger) ... sa chambre

J’écris 7 Deux élèves ont fabriqué une voiture avec des rouleaux de papier et des bouchons de bouteille. Décris les actions qu’ils ont faites pour les fabriquer. Les verbes seront conjugués au présent. Aide-toi de l’image et utilise les verbes piquer, enfoncer, percer, fixer, découper.

✱ ✱ Classe les phrases dans le tableau. Regarde les terminaisons des verbes.

8

Imparfait

Présent

Futur

• C’est l’hiver. • Tu participeras à la course. • Nous avons le temps. • Le vent faiblit. • Les marmottes maigrissaient en hiver. • Vous mesurez les segments. • On écoutait la météo. 165

04733337_001-256.indb 165

22/12/15 10:50


al Vocabulaire lexic

Préfixe – Suffixes Cherchons 1. Classe les mots suivants par famille. replanter – immobile – finition – infecter – remobilisation – définition – infection – immobilisation – désinfection – plantation – infini – implantation – mobile – fini – désinfecter – déplanter 2. Quel est leur radical ? Qu’a-t-on ajouté à leur radical ?

Je retiens On appelle préfixe l’ensemble des lettres placées devant le radical d’un mot et qui en modifie le sens. ⦁ On appelle suffixe l’ensemble des lettres placées après le radical d’un mot et qui en modifie le sens. Exemple : im/poli/ment (préfixe/radical/suffixe) ⦁

Je m’entraîne

5

EXOS

Écris le nom des habitants des pays en ajoutant un suffixe.

Reconnaître les préfixes

1

Exemple : Norvège ➜ un Norvégien. Tu auras peut-être besoin de changer un peu le radical.

Relève les mots qui ont un préfixe. incassable - sensible - irréel - introuvable - conseil déconseiller - puissant - maladroit - illégal

Espagne - France - Tunisie - Sénégal - Suède

Recopie chaque mot, souligne le radical et entoure le suffixe. ⦁ lenteur - hauteur - marcheur - coureur ⦁ définition - finition - élection - formation ⦁ sagesse - délicatesse - faiblesse - maladresse

Former des mots avec des préfixes ou avec des suffixes

3

7

✱ ✱ Remplace les mots soulignés par un mot

J’écris

✱ ✱ Fabrique ton loto des verbes en ajoutant

des préfixes. ⦁ mettre ➜ 3 verbes ⦁ tenir ➜ 3 verbes ⦁ dire ➜ 3 verbes

✱ ✱ Trouve le mot qui correspond à chaque

contenant un préfixe ou un suffixe. ⦁ Arlequin porte un vêtement de toutes les couleurs. ⦁ Pour récolter les carottes, il faut les sortir de terre. ⦁ Il conduit un petit camion pour se rendre au travail. ⦁ Jeanne découpe ses figurines avec délicatesse.

Forme deux mots différents avec chaque préfixe. ⦁ tonnerre ⦁ cadrer en ⦁ ⦁ pluie dis ⦁ ⦁ joindre para ⦁ ⦁ paraître ⦁ filer

4

6

définition. a. Sert à agrafer ➜ une ... b. Celui qui imprime ➜ un ... c. Habitant de la Chine ➜ un ... d. Action de découper ➜ le ...

Identifier les suffixes

2

8 Ajoute un préfixe à chaque mot, puis emploie le mot formé dans une phrase de ton choix. planter - honnête - possible - limité

⦁ voir ➜

3 verbes ⦁ prendre ➜ 3 verbes ⦁ venir ➜ 3 verbes 166

04733337_001-256.indb 166

22/12/15 10:50


POÉSIE

M. JACOB, Les œuvres burlesques et mystiques de frère Matorel mort au couvent, Henry Kahnweiler éditeur, Paris, 1912. Première strophe représentée en calligramme (dans l’ouvrage Il était une fois... les mots - textes réunis par Yves Pinguilly et typoscénie d’André Belleguie, aux éditions La Farandole/Messidor, 1981).

Le dromadaire Avec ses quatre dromadaires Don Pedro d’Alfaroubeira Courut le monde et l’admira. Il fit ce que je voudrais faire Si j’avais quatre dromadaires. G. APOLLINAIRE, Le Bestiaire ou Cortège d’Orphée, illustrations de Raoul Dufy, Deplanche, 1911 – Éd. La Sirène, 1919. F. ALBOUY, Bestigramme, Fables en noir et blanc, tirage imprimerie Saig L’hay-les-Roses, emboitage Dermont Duval.

LE PO

aime

1. Lis les deux versions du premier poème. Laquelle préfères-tu ? Pourquoi ? 2. Cherche dans quel sens on peut lire le deuxième poème. Écris-le. 3. Amuse-toi à remplacer le dromadaire d’Apollinaire par un autre animal. Trouve un nom farfelu à donner à son propriétaire. 167

04733337_001-256.indb 167

Les mots qui dessinent voix Qui jouent avec l’œil et la Guillaume Apollinaire . Les appela Calligrammes , tre - Moi aussi je suis pein Dit-il à son ami Picasso. aux C’est vrai il peint des chev 10 Héros à quatre pattes

22/12/15 10:50


Rédaction

à

r i n

e v 168

04733337_001-256.indb 168

22/12/15 10:50


Atelier de lecture Je lis et j’écoute lire 1 Ton enseignant désigne un élève pour lire ce texte à haute voix. Vole-lui la lecture : il devra se taire quand il entendra un autre élève se mettre à lire.

En hiver, dans le Sud de la France, le ciel est bleu, il y a du soleil et il fait doux. Dans les Alpes, au Sud-Est, il fait très froid, il y a beaucoup de neige et le ciel est souvent très nuageux. Dans le Nord et dans l’Est, il fait froid et nuageux. Il pleut ou il neige très souvent. Au printemps, il fait doux dans la plupart des régions. Il pleut beaucoup, particulièrement dans l’Ouest et dans le centre de la France. En été, il fait beau dans tout le pays. C’est dans le Sud et dans l’Est qu’il fait le plus chaud. En automne, le temps est assez agréable. Il y a un peu plus de vent et il pleut assez souvent, mais c’est une saison ni trop chaude, ni trop froide, comme le printemps. Après l’automne vient l’hiver. En hiver, dans le sud de la France… (reprendre au début du texte)

J’observe et je comprends une image 2 Observe l’image et réponds aux questions. Cette image est : un tableau – une illustration – une sculpture – une affiche – une tapisserie. •

• Cette

image : – présente un produit ; – illustre un texte ; – montre une scène de vie.

• Combien •Y

y a-t-il de personnages ?

a-t-il du texte sur cette image ?

vois-tu au 1er plan, au 2e plan, à l’arrière-plan ? • Que

• Quelles

sont les couleurs dominantes ?

3 Selon toi : • Quelle

image ?

• Que

elle l’atmosphère de cette

veut-elle montrer ?

La Dame à la licorne, « le goût ». 169

04733337_001-256.indb 169

10 Héros à quatre pattes

22/12/15 10:50


s

ue

ti é 111 é t s t i i n UUn ta n a xf u a A nim

q

A

B

C

170

04733337_001-256.indb 170

22/12/15 10:50


Oral Observons et échangeons Photo A 1. Quelle impression ressens-tu en regardant le personnage central ? Décris-le. A-t-il un air sympathique ? Pourquoi ? Le choisirais-tu comme animal de compagnie ? Connais-tu son nom ? Est-il plus inquiétant que celui de la photo C ? Pourquoi ? 2. Le plus petit animal a l’air terrifié. Pourquoi ? 3. D’où cette image est-elle tirée d’après toi ? Photo B 4. À quoi ces animaux ressemblent-ils ? En quoi sont-ils différents des vrais ? 5. Quel nom leur donnerais-tu ? Ont-ils un air méchant d’après toi ? 6. Cette peinture représente-t-elle un monde différent du nôtre ? Ce monde a-t-il l’air gai ? Photo C 7. Comment s’appelle cet animal ? 8. D'après toi, cet animal est-il fantastique ? 9. D’après toi, que crache-t-il ? Fait-il peur ?

Ma boîte de MOTS !

10. Cite les histoires que tu connais dans lesquelles on trouve des animaux fantastiques.

Je parle

J’invente un animal fantastique

J’imagine un animal fantastique et je fais sa carte d’identité : – je décris ses caractéristiques physiques (son aspect, sa couleur, son corps…) ; – j’imagine ses pouvoirs surnaturels ;

Les noms : un dragon • un griffon • un cerbère • un gremlin • une protection • des superpouvoirs • un sort • une légende • un récit • un conte Les adjectifs : mythologique • légendaire • agressif • méchant • cruel • effrayant • surnaturel • imaginaire • magique Les verbes : imaginer • inventer • représenter • transformer • faire peur

– j’imagine d’où il vient et ce qu'il fait.

J’écoute mes camarades 1. Mon camarade a été précis. Il a parlé distinctement. 2. Grâce aux explications de mon camarade, je pourrais dessiner l’animal dont il a parlé.

171

04733337_001-256.indb 171

11 Animaux fantastiques

22/12/15 10:50


Lecture 1

Le dragon à huit têtes

Susanoo, voyageur, arrive dans un village où il rencontre une famille désemparée…

5

10

15

– Pourquoi ces visages ravagés de chagrin ? s’inquiète-t-il. – Ô noble voyageur, sais-tu que le dragon à huit têtes viendra ce soir chercher Kunisado, notre huitième et dernière fille ? répond le vieillard d’une voix brisée. – Quel dragon ? demande Susanoo. Expliquez-vous, vieil homme ! – Hélas ! Le dragon à huit têtes dévaste notre région depuis bien longtemps. À chaque printemps, il dévore une jeune fille. J’avais huit filles, toutes belles et gracieuses. Ce monstre en a déjà avalé sept et notre pauvre petite Kunisado va subir ce soir le même sort… Nous n’aurons plus d’enfants. Nous n’aurons jamais de petits-enfants pour garder vivant notre souvenir… Jamais. – À quoi donc ressemble ce dragon ? s’exclame Susanoo indigné. – Son corps immense, couvert de mousses, de pins et de cèdres, s’étend sur huit collines et huit vallées. Ses huit têtes et ses huit queues s’agitent en un bruit

L’univers du texte Qu’est-ce qu’un conte ? Qu’est-ce qu’une légende ? Découvre l’univers des contes et des légendes. Lis-en plusieurs et raconte à tes camarades les récits que tu préfères.

Avant de lire

Je repère la structure d’une légende

1. Ce texte est : Un roman – une légende – un documentaire.

1. Complète ces phrases : Dans ce texte, on rencontre… – Un héros, c’est … – Un lieu en danger, c’est … – Un ennemi, c’est … – Un personnage à sauver, c’est … – Une récompense, c’est …

2. Lis le titre. De quoi va parler ce texte d’après toi ?

Je comprends

2. Fais des hypothèses sur la suite du récit. – Susanoo rencontrera-t-il des difficultés ? – Va-t-il réussir à vaincre le dragon ? – Kunisado va-t-elle se faire dévorer ? – Que pourrait devenir le dragon ? – Comment peut se finir ce récit ?

3. Pourquoi le vieillard est-il malheureux ? 4. En quelle saison se passe cette histoire ? 5. Décris la dernière fille du vieillard. 6. Dessine le dragon. 172

04733337_001-256.indb 172

22/12/15 10:50


20

de tonnerre. Ses huit paires d’yeux rouge cerise brillent comme des braises et ses gueules crachent du feu… Toute frissonnante, Kunisado implore du regard le bel inconnu. Susanoo admire sa beauté, la douceur de son regard, le velouté de sa peau. – Vieil homme, donne-moi ta fille en mariage et je saurai la protéger, propose-t-il. V. KOENING, Les plus belles légendes d’animaux, « Le dragon à huit têtes », © Viviane Koening.

Je lis à haute voix

Je débats avec les autres

Lis silencieusement ce texte, puis lis-le à haute voix par groupe de trois (le narrateur, le vieillard et le voyageur).

1. Cette légende te fait-elle penser à un conte que tu connais ? Lequel ? 2. Que ferais-tu à la place du voyageur ?

J’enrichis mon vocabulaire

J’écris

1. Trouve des synonymes du verbe « dévorer ». 2. D'après toi, quel est le sens de « le velouté de sa peau », ligne 22 ? Compare ta réponse avec celle de tes camarades. 3. Indique si les mots en rouge dans le texte sont au sens propre ou au sens figuré. 4. Remplace les mots soulignés sans changer le sens de ces phrases. Je vois des visages ravagés de chagrin. Je suis indigné. Le dragon dévaste notre région.

1. ✱ Écris le début de ce texte. Présente le voyageur et raconte son arrivée dans la région. 2. ✱✱ Le vieillard explique au voyageur ce qu’il se passe dans sa région. Change de point de vue… Imagine que le dragon raconte cette histoire. Écris ce qu’il explique au voyageur. Demande-toi ce que ressent le dragon. Pourquoi enlève-t-il une fille à chaque printemps ? Pourquoi dévaste-t-il la région ? 173

04733337_001-256.indb 173

11 Animaux fantastiques

22/12/15 10:50


Grammaire

Agrandir le groupe nominal (1) J’observe

Observe les cartes ci-dessus et ajoute un complément du nom pour les différencier.

Je retiens ⦁

Le groupe nominal est composé d’un nom noyau indispensable.

Pour donner des informations et renseignements supplémentaires sur le nom-noyau, on peut ajouter : – des adjectifs placés avant et/ou après le nom ➜ les vieilles chaussettes rouges. – un complément du nom composé d’une préposition + un nom ➜ un ours en peluche. – un complément du nom composé d’une préposition (de, à, en, pour) + un verbe ➜ une corde à sauter.

Je m’entraîne

EXOS

3

dis-les.

Développer les groupes nominaux ✱

1

Fais attention au genre et au nombre des GN pour ajouter des adjectifs.

Complète le tableau en suivant l’exemple.

Nom-noyau

une machine un vendeur des voitures … … … Un pantalon

Adjectif

une machine neuve … … … Les hautes montagnes Un livre intéressant

Mon frère mange un gâteau. ⦁ Les voitures roulent sur la route. ⦁ Ma tasse est sur la table. ⦁ L’exposition a lieu au musée. ⦁ Le vendeur annonce le prix à ma tante. ⦁ Les cahiers sont rangés dans l’armoire. ⦁

Complément du nom

une machine à laver … … les vacances d’été …

»

Je cherche

Peux-tu agrandir le nom-noyau le chat en ajoutant quatre informations supplémentaires ? Tu peux varier les types de complément mais il faut au moins un complément du nom introduit par une préposition.

… …

J’écris

✱ ✱ Agrandis chaque groupe nominal. Tu peux ajouter des adjectifs, des adverbes, des compléments du nom.

2

4 Décris ta chambre ou celle de ton frère ou ta sœur en utilisant au moins deux compléments du nom.

la capitale – un hippopotame – une perruque – le dauphin – des films – les histoires 174

04733337_001-256.indb 174

✱ ✱ Trouve tous les groupes nominaux et agran-

Tu peux te servir des mots lit et chambre pour composer tes compléments du nom.

22/12/15 10:50


Grammaire

Raccourcir le groupe nominal (2) J’observe Un château fort

Un château fort du Moyen Âge

Le château de Versailles un château en construction

un château à vendre un ancien château en ruines

Un vieux château hanté un château de conte de fée le château du marquis de Carabas

1. Lis les étiquettes. Quel est le mot noyau commun à ces groupes nominaux ? 2. Classe les compléments du nom dans le tableau suivant. Adjectif

Complément du nom (préposition + nom)

Je retiens ⦁

Un groupe nominal peut être réduit à un nom-noyau en enlevant les adjectifs et les compléments du nom qui donnent des informations supplémentaires. Exemple : Une ancienne machine à vapeur du XIXe siècle ➜ une machine

Attention au sens ! Il est parfois nécessaire de garder certains compléments pour comprendre la phrase. Exemple : Le beau temps s’est installé depuis le début de l’été. La phrase perd son sens si on supprime l’adjectif beau et le complément de l’été. ⦁

Je m’entraîne

»

EXOS

Écris une phrase avec un groupe nominal que tu ne peux pas réduire.

Reconnaitre le nom noyau dans un GN

1

Je cherche

Recopie les groupes nominaux et souligne le nom-noyau. Une petite fourchette à dessert – les règles de conjugaison du cahier de français – une corbeille pleine de pain – un grand piano à queue noir – la jeune princesse Yasmine - le sapin de Noël décoré de boules et de guirlandes – la petite route de campagne bordée de platanes

J’écris 3 Décris le dragon page 170 en utilisant au moins dix groupes nominaux comportant uniquement des noms-noyaux.

Réduire les GN à leur nom noyau

2

✱ ✱ Recopie le texte en réduisant tous les

groupes nominaux.

Attention, le texte doit conserver du sens.

Depuis de longues heures, une petite pluie fine tombe sur les hauts sommets des Pyrénées. Les nombreux vacanciers présents en cette saison ont délaissé les étroits sentiers de randonnée pour se réfugier dans les rares salles de cinéma et les musées ouverts 175

04733337_001-256.indb 175

22/12/15 10:50


Orthographe

Ă 

r i n

e v 176

04733337_001-256.indb 176

22/12/15 10:50


Ă 

e v

Orthographe

r i n

177

04733337_001-256.indb 177

22/12/15 10:50


Lecture 2

La petite sirène Au plus profond de la mer, les sirènes habitent un lieu où la nuit ressemble au jour et le jour à la nuit, un lieu empli de créatures fabuleuses si étonnantes qu’on a peine à croire qu’elles existent. Les sirènes ne sont ni poissons ni hommes. À moins qu’elles ne soient les deux à la fois. Mais alors, qui sont-elles ? Où est véritablement leur place ? C’est justement ce sur quoi méditait une petite sirène pas tout à fait comme les autres.

5

10

Elle avait perdu sa mère très tôt et avait été élevée, auprès de ses cinq sœurs aînées, par sa grand’mère. – Tu rêves trop, ma petite fille ! lui disait souvent celle-ci. La vraie vie est ici. Sagement, la petite sirène l’écoutait et… hop ! elle partait s’allonger sur le lit de la mer, et elle laissait ses pensées monter comme des bulles vers la surface. Chacune des six sœurs avait son petit jardin de mer, où elle faisait pousser des coraux, des algues, des coquillages et des galets. Comme toujours, la petite sirène ne pouvait s’empêcher de se distinguer. Son jardin ne ressemblait à aucun autre. Et en son centre se dressait la statue d’un homme, vestige d’une épave de navire.

2. Pourquoi dit-on de la petite sirène qu’elle n’est pas tout à fait comme les autres ? 3. Comment s’appelle le pays d’en haut d’après toi ? 4. Pourquoi la petite sirène a-t-elle envie de pleurer quand un marin vient leur rendre visite ?

Avant de lire

1. Ce texte est : un poème – un conte – un documentaire. 2. Lis le titre. Connais-tu cette histoire ? Si oui, avec les élèves de ta classe, fais un résumé de ce dont tu te souviens. Si non, de quoi ce texte vat-il parler ?

Je découvre l'univers du merveilleux

1. Où se passe cet extrait ? Décris ce lieu. Pourrais-tu y voyager ? Pourquoi ? 2. Imagine à l’oral ou en la dessinant une des créatures fabuleuses qui emplissent le lieu où habitent les sirènes. 3. Est-ce qu’il est possible de rencontrer la créature que tu as imaginée et une sirène dans un zoo ? Pourquoi ? 4. Pourquoi notre monde peut-il paraître mystérieux et merveilleux pour des sirènes ?

Je comprends

1. Vrai ou faux ? Justifie tes réponses. – Une sirène est : une créature fabuleuse / un poisson / un homme / poisson et homme à la fois. – une sirène vit : dans le pays d’en haut / tout au fond de la mer. – une sirène : est aimée des marins / n’a pas de larmes / peut aller où elle veut à partir de 17 ans. 178

04733337_001-256.indb 178

22/12/15 10:50


15

20

25

Comme le veut la coutume, chacune des aînées eut la permission, quand elle atteignit sa dix-huitième année, de rejoindre les vagues pour observer, le temps d’une journée, le pays d’en haut. Au récit de toutes les merveilles qu’elles avaient vues, la petite sirène brûlait de connaître ce monde mystérieux ! Ses sœurs avaient maintenant le droit de monter et de descendre à leur guise, mais elles préféraient rester chez elles, tout au fond de la mer. Le pays d’en haut ne les intéressait que lorsqu’un orage éclatait dans le ciel. Alors elles nageaient à la surface bras dessus, bras dessous et entonnaient des chants merveilleux sur la beauté de leur palais de corail, invitant les marins à leur rendre visite. Mais les marins, terrifiés, prenaient leurs voix pour le hurlement du vent et seuls ceux qui s’étaient noyés arrivaient au fond de l’eau. Quand il en venait un, la petite sirène avaient envie de pleurer. Mais une sirène n’a pas de larmes, et son cœur en souffrait davantage encore. Gita WOLF et Sirish RAO, La Petite Sirène, © Éditions Syros, 2009.

L’univers du texte Sur Internet ou avec l’aide de ton enseignant, découvre, dans différents documents, des animaux mythiques et légendaires. Cherche des récits dans lesquels tu peux les trouver.

– verbes – déterminants – adjectifs – pronoms (en position sujet) – mots invariables. Tu peux le faire avec un camarade.

Je lis à haute voix

Lis à voix basse le début du texte jusqu’à la ligne 00 (galet). Puis, lis-le à haute voix en commençant lentement puis en allant de plus en plus vite.

3. Trouve les différents sens du verbe « brûler ». Quel est son sens dans le texte ligne 00 ?

1. Remplace les mots soulignés sans changer le sens des phrases. – La petite sirène méditait sur qui elle était vraiment. – Elle ne pouvait s’empêcher de se distinguer. – Elle brûlait de connaître un nouveau monde. – Elle trouva les vestiges de l’épave d’un bateau. Tu peux utiliser un dictionnaire.

Je débats avec les autres

1. La grand-mère de la petite sirène lui dit qu’elle rêve trop et que la vraie vie est ici. Que veut-elle dire d’après toi ? Qu’en penses-tu ?

2. Trouve des mots de la même famille que « mer ». Tries-les ensuite classes de mots : noms 179

04733337_001-256.indb 179

débord

4. Fais la liste des mots qui se rapportent à la mer en cherchant dans le texte et dans le vocabulaire que tu connais. Classe ensuite ces mots comme bon te semble. Compare ton classement avec celui de tes camarades. Tu peux concevoir la liste avec tous les élèves de ta classe puis proposer un classement en groupe.

J’enrichis mon vocabulaire

11 Animaux fantastiques

22/12/15 10:50


Conjugaison

Approche, formation et usage du passé composé J’observe Le bébé a poussé un cri. Le coureur automobile poussait le moteur dans les virages. Ses dents de sagesse ont poussé. Tu m’as poussé dans les escaliers. La pelouse poussait rapidement dès le printemps. Vous avez poussé la table contre le mur. Caroline poussait son vélo crevé 1. Quel est l’unique verbe utilisé ? 2. À quel(s) temps sont conjuguées les phrases ? Combien de mots chaque verbe comprend-il ? 3. Classe en deux colonnes les formes prises par le verbe pousser.

Je retiens ⦁

Le passé composé est un temps du passé. Il exprime une action terminée.

Il est composé de deux éléments : – l’auxiliaire être ou avoir conjugué au présent ; – le participe passé du verbe conjugué. Exemples : aimer ➜ j’ai aimé / venir ➜ je suis venu ⦁ La terminaison du participe passé dépend de la terminaison de l’infinitif du verbe : – verbe en -er : le participe passé se termine par -é ➜ j’ai mangé. – verbes en -ir (comme finir) : le participe passé se termine par -i ➜ j’ai grandi. – autres verbes : le participe passé peut se terminer par -i, -u, -s, ou -t ➜ je suis parti, tu as vu, elle a pris, nous avons pu, vous avez fait. ⦁

Je m’entraîne

EXOS

2

au passé composé.

Hier, Christina et Olga sont revenues à l’école pour rendre leurs livres. Après j’ai organisé pour elles un goûter à la maison, avec du Coca, des choco-BN. La mère de Natacha nous a apporté des cornes de gazelle au miel et des pâtes d’amande trois couleurs. Sonia a apporté un énorme paquet de marshmallows, Olga les adore. Toute notre bande était au complet, ce n’était pas gai comme à mon anniversaire, c’était un goûter d’adieu.

Reconnaitre le passé composé

1

✱ ✱ Relève uniquement les verbes conjugués

Classe en deux colonnes les verbes conjugués au présent et les verbes conjugués au passé composé. N’oublie pas que le passé composé comporte deux mots.

• Ils ont mal aux dents. • Nous avons pris le chat avec nous. • Tu es parti très vite hier soir. • Je pars à la campagne. • Maman a appris à conduire très vite. • Je n’aime pas le chocolat. • Je suis parti à l’école en retard. • Tu as un beau collier de perles aujourd’hui. • Nous avons dormi longtemps. • Léa est très contente de cette journée.

C. NADAUD, Des poux dans ma téci et autres péripéties, © Syros Jeunesse, 2004.

3

Oralement, donne l’infinitif du verbe conjugué au passé composé. Il a fait le tour du monde. J’ai visité le Taj Mahal. Nous avons parcouru le désert marocain. Mes parents ont voyagé en Asie. Vous avez découvert la grande muraille de Chine. Les gratte-ciel new-yorkais ont enchanté les touristes. Tu es allé en Espagne. 180

04733337_001-256.indb 180

22/12/15 10:50


Former les participes passés

Je cherche

4 Associe chaque verbe au participe passé qui convient. payer • • craint entreprendre • • promu acquérir • • serré promouvoir • • admis admettre • • payé craindre • • entrepris serrer • • acquis 5

Choisis les bonnes étiquettes et compose la phrase mystère correspondant aux indices suivants : • Le verbe a son infinitif en -er. • Il se conjugue avec l’auxiliaire avoir au passé composé. • Le sujet de la phrase est à la 2e personne du singulier. • Il n’y a aucun complément après le verbe. NOUS

✱ ✱ Trouve le participe passé de ces verbes.

rentrer - sortir - tenir - briser - atterrir - coiffer grandir - écrire - danser - grossir - venir - mettre faire - arriver - voir - adorer - vouloir - finir

ONT

VOUS TROUVÉ

TU

AS

COMPRIS

ES

Conjugaison

AVEZ

LA SOLUTION

Conjuguer les verbes au passé composé

6

Complète avec un sujet qui convient.

Regarde la conjugaison de l’auxiliaire pour savoir à quelle personne il est.

• ... a tenu sa promesse, ... est venu deux jours à Paris. • ... avons pris un raccourci pour venir. • ... me suis promené au zoo. • ... ai avalé de travers. • ... as pris les jouets d’Anaïs. • ... avez décidé de faire de la gym.

7

Ajoute l’auxiliaire conjugué qui convient devant chaque participe passé. • Tu ... resté longtemps dehors. • Vous ... mangé tous les yaourts. • Je ... arrivé tard hier soir. • Nous ... senti le poulet grillé en arrivant. • Elle ... fabriqué un robot danseur. • Matthieu ... allé chez le dentiste.

8

J’écris 9 Deux enfants découvrent des chats dans un carton. Écris un petit texte au passé composé pour décrire la scène.

Conjugue les verbes entre parenthèses au passé composé. • J’ (danser) dans le jardin. • Vous (grandir) depuis la dernière fois ! • Tom (naître) à Paris comme sa sœur. • Nous (écrire) à tous nos amis. • Tu (venir) par le train de six heures. • Elles (faire) des crêpes pour le goûter.

Tu peux utiliser les verbes ouvrir, dire, miauler… et t’inspirer de la photo.

181

04733337_001-256.indb 181

22/12/15 10:50


al Vocabulaire lexic

Les animaux imaginaires

➜ N’oublie pas de relever les mots pour compléter le tableau de bas de page.

1

Observe ces images.

A

C

B

Retrouve le nom de la créature en fonction de sa description physique. une licorne • une sirène • un centaure •

2

• torse humain et bas de cheval • mi-chèvre, mi-cheval, corne coupante, de couleur blanche • mi-femme, mi-poisson

Retrouve parmi la liste d’animaux ceux qui ont servi à créer les noms des animaux imaginaires. un dinosaure, un castor, un papillon, une coccinelle, un cerf, un lièvre, une fourmi, un dauphin, un éléphant, un hérisson, une otarie, un manchot, une mouche, une baleine, un tigre et un dromadaire. Exemple : le dautor → dau / phin + cas / tor = dau/tor

le tiphant → . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . une moumi → . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

3

Relie la créature à sa description.

le phénix •

• lion avec des ailes, des griffes et une tête d’aigle

le griffon •

• créature moitié homme, moitié cheval

le centaure •

4

un hérisaure → . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . un bachot → . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

• oiseau qui renaît de ses cendres

✱ ✱ Retrouve les trois créatures imaginaires à partir des définitions ci-dessous. Tu peux t’aider

des lettres proposées dans le désordre. a. Il mange des enfants. – b. Il se transforme en animal. – c. Il crache du feu. l r o d u a p o g n a g r g

o

r

u

o

e

5 En t’inspirant des illustrations et en t’aidant de la liste de noms de l’exercice 2, crée des animaux imaginaires en associant deux animaux, donne-leur un nom et invente-leur des caractéristiques.

182

04733337_001-256.indb 182

22/12/15 10:50


POÉSIE

Le monstre de pierre Le vent et la pluie me hantent Le gel fait craquer mes grimaces Le soleil me nargue et me brûle Mais je lui tire la langue ! Je ricane et je vocifère Je gronde et je balbutie J’étonne et j’effraie J’ai mille frères et mille sœurs Avec des queues des cornes Des griffes des écailles des hures1 Des groins des serres Des dents pointues Des trognes ébouriffées Des nez épatés des yeux exorbités

Puzzle Syllabe 1 : é, Syllabe 2 : lé, Syllabe 3 : phant.

Armé de piques de fourches Je harcèle, j’étrangle, j’étripe J’ouvre les portes de l’enfer Je suis griffon2, cerbère3, chimère4 Je suis un monstre de pierre.

Avec du papier collant, Tu obtiens un éléphant.

L. GUIBAUD, Loup y es-tu ?, Éd. Enfance heureuse.

Si le colleur s’est trompé, Éléphant est faon ailé.

Syllabe 3 : phant, Syllabe 1 : é Syllabe 2 : lé.

1

Hures : têtes de certains animaux : hure de sanglier, de brochet. 2 Griffon : créature légendaire représentée avec le corps d’un aigle greffé sur l’arrière d’un lion. 3 Cerbère : chien à trois têtes. 4 Chimère : dans la mythologie grecque, créature fantastique malfaisante à tête de lion.

P. CORAN, Jaffubules, Éd. Hachette.

LE PO

aime

1. Lis le premier poème à voix haute en essayant de faire peur à tes camarades 2. Pourquoi la pluie, le vent, le gel et le soleil sont-ils les ennemis du monstre de pierre ? 3. Dans Puzzle, de quel animal fantastique est-il question ? 4. Sur ce modèle, choisis un animal, mélange ses syllabes, qu’obtiens-tu ? Cherches-en plusieurs. 183

04733337_001-256.indb 183

te Prononce les syllabes, écou voix en une seule émission de is. Dans éléphant, il y en a tro te Dans faon-ai-lé aussi, écou » « Si le colleur s’est trompé s étonné en compte sept ne sois pa 11 Animaux fantastiques

22/12/15 10:50


Rédaction

à

r i n

e v 184

04733337_001-256.indb 184

22/12/15 10:50


Atelier de lecture Je raconte ce que j’ai lu 1 Choisis comment raconter cette histoire. Tu peux : – l’illustrer, – la raconter avec tes propres mots, – la mettre en scène.

Quelle chance ! Nasr Eddin a trouvé un fer à cheval sur son chemin et il revient chez lui tout heureux en le brandissant pour le montrer à tout le monde. – Regarde cette chance que j’ai ! crie-t-il à son voisin qui est sur le pas de sa porte. – Je suis étonné de ta joie, Nasr Eddin. Je ne savais pas qu’un homme comme toi était superstitieux. – Je ne suis pas superstitieux, il y a seulement que si j’en trouve encore trois et que si je trouve aussi un cheval, finie la marche à pied ! Collectif, Malices et facéties : Contes et fables de sagesse, coll. Facéties CM2, © Éditions Hatier, 2007.

Je mets le ton 2 Lis ce texte en mettant l’intonation demandée par ton voisin dès qu’il te le demande,

sans marquer d’arrêt dans ta lecture. Exemples Un instant, Yan se crut perdu ; comme il allait abandonner son filet pour tenter de d’intonation : sauver au moins son bateau, le vent s’apaisa et le filet monta enfin. Il était très lourd, la joie, la colère, la peur, la et le pêcheur transpira beaucoup pour le hisser à bord. Il se réjouissait déjà en pensant surprise, qu’il devait contenir une grande quantité de poissons, lorsqu’il vit apparaître à la le dégoût, surface un visage de femme, encadré d’une longue chevelure de très fines et très la tristesse, lumineuses algues blondes. le doute, en Tout d’abord effrayé, Yan se reprit en comprenant qu’il avait capturé une sirène. Or, criant, en riant, en pleurant, s’il ramenait à terre un de ces êtres étranges dont tout le monde parle et que personne en chuchotant, n’a jamais vus, sa fortune serait assurée. comme un petit Mais la femme aux yeux couleur de mer profonde avait une voix d’une infinie enfant, comme douceur. En breton, et sans la moindre trace d’accent étranger, elle lui dit : un militaire, « Yan, tu es un brave homme. Je t’en supplie, ne m’emmène pas sur la terre. J’y serais comme une plus malheureuse que toi au fond des mers. Ne commets pas une mauvaise action le star…

jour où vient de naître ton septième enfant.

« Le Septième Fils du pêcheur breton », Légendes de la mer, B. CLAVEL, Éd. Le Livre de poche jeunesse.

Jeux 3 Choisis un mot dans chaque colonne pour former une phrase. Donne-lui le titre qui convient. Quand des pleure Bonsoir je exercice Un gros chagrin – Un gros chat gris.

matou maman

Le voyage beaucoup moins Je prends fais chaud Mon souvent Afrique pour De beaux pays sages – De beaux paysages. 185

04733337_001-256.indb 185

des me

console. route.

avion prendre fleurs

des te par

calme. France photos.

11 Animaux fantastiques

22/12/15 10:50


é112 é t t i i n UUn ux a ni m A S SO

A

B

C

186

04733337_001-256.indb 186

22/12/15 10:50


Oral Observons et échangeons Photo A 1. Comment s’appelle cet animal ? Trouve son nom précis. 2. À quelle époque ces animaux vivaient-ils ? 3. Pourquoi ont-ils disparu ? Fais une liste de ces raisons. Photo B 4. Comment s’appelle ce grand oiseau ? 5. À quelle famille d’oiseaux appartient-il ? 6. D’après toi, dans quelles régions vit-il ?

Les noms : un dinosaure • la préhistoire • un mammifère • un insecte • un rapace • un cétacé • le pollen • une banquise Les adjectifs : immense • majestueux • dangereux • utile • précieux • illégal • carnivore • herbivore Les verbes : disparaître • diminuer • s’enrichir • profiter • détruire • trafiquer • butiner • menacer

Photo C 7. Où as-tu déjà vu cet animal ? 8. Dans quelles régions du monde vit-il ? 9. Pour quelles raisons les hommes le chassent-ils ?

Je parle

Ma boîte de MOTS !

Les expressions : en voie de disparition • en danger • catastrophe naturelle • milieu naturel • chasse intensive • changement climatique

J’expose les résultats d'une recherche

D

E

F

Je fais une recherche sur un animal de cette double page, et j'explique à la classe pourquoi il a disparu ou pourquoi il est menacé : – je commence par décrire l'animal ou l'insecte et par dire où il vit ; – je raconte comment et pourquoi cette espèce est menacée ou a disparu ; – je fais le lien avec d'autres espèces menacées ou anéanties ; – je dis où j'ai trouvé toutes ces informations (livres, Internet, documentaires...).

J’écoute mes camarades 1. J’ai trouvé que la description de l'animal choisi par mon camarade était claire et que ses explications étaient précises et argumentées. 2. Je serais capable de redire comment cet animal a disparu.

187

04733337_001-256.indb 187

12 SOS Animaux

22/12/15 10:50


Lecture 1

Un spectacle fabuleux

De retour d’une expédition dans la forêt amazonienne, un professeur raconte son incroyable découverte…

5

10

En suivant les empreintes, nous avions quitté le marais, traversé un rideau de broussailles et d’arbres. Au-delà s’ouvrait une éclaircie, et dans l’espace ouvert se tenaient cinq animaux fantastiques ! Tapis derrière les buissons, nous les observâmes à loisir. Ils étaient cinq, ai-je dit, deux adultes et trois plus jeunes, tous de taille colossale, ceux-ci présentant déjà la grosseur d’un éléphant, ceux-là dépassant de beaucoup comme dimensions tous les animaux de ma connaissance. Ils avaient une peau couleur d’ardoise, écailleuse, et qui luisait au soleil. Assis tous les cinq, ils se balançaient sur leur puissante queue et sur leurs grandes pattes postérieures à trois doigts, tandis qu’avec leurs petites pattes de devant à cinq doigts ils attiraient à eux et broutaient les branches. Représentez-vous, en somme, pour

Avant de lire

Je repère comment faire une description

1. Ce texte est : un roman – un documentaire – une page d’encyclopédie.

1. Que sais-tu des animaux que les explorateurs découvrent ?

2. Lis le titre de l’extrait. De quoi va parler ce texte d’après toi ?

Cherche les informations sur la taille, la couleur… 2. Ces animaux sont imaginaires. Comment l’auteur arrive-t-il à nous faire deviner à quoi ils ressemblent ?

Je comprends

3. Que découvrent les explorateurs ? 4. Indique ce qui est vrai. Justifie tes réponses. – Les explorateurs voient : un éléphant – des crocodiles – des kangourous – un dinosaure. – Ces animaux sont : intelligents – forts – herbivores – marron. 5. Pourquoi, le vent soufflant dans leur direction, les explorateurs ne risquaient pas d’être découverts ?

3. Illustre le premier paragraphe de ce texte. Je lis à haute voix

Lis silencieusement le passage de la ligne 5 jusqu’à la ligne 14, puis lis-le à haute voix, parfois lentement, parfois rapidement, en choisissant des moments de silence pour donner du suspens. Fais des gestes et utilise ton regard. 188

04733337_001-256.indb 188

22/12/15 10:50


15

20

25

vous en bien faire une idée, de monstrueux kangourous ayant vingt pieds de haut et des peaux de crocodile. Je ne sais pas combien de temps nous restâmes en contemplation devant cette scène. Le vent soufflait dans notre direction, les buissons nous masquaient entièrement, nous ne risquions pas d’être découverts. Parfois les petits s’ébattaient autour de leurs parents, qu’ils entraînaient dans leurs gambades, et le sol résonnait sourdement. La force des parents semblaient sans limite : l’un d’eux, ayant quelque peine à atteindre un bouquet de feuilles, saisit l’arbre de ses pattes antérieures, et, tout immense qu’il fût, l’arracha de terre comme un simple arbrisseau ; en quoi il me parut démontrer le développement de ses muscles, mais non pas de son cerveau, car la masse s’abattit sur sa tête, et il poussa une série de cris aigus, d’où j’inférai qu’il y avait au moins une limite à son endurance. Sans doute pensa-t-il que le lieu était dangereux : car il partit en roulant à travers bois, suivi de sa femelle et de ses petits. A. C. DOYLE, Le Monde perdu, © Éditions Hachette Jeunesse.

L’univers du texte Qui est l’auteur de ce texte ? Découvre son univers. Renseigne-toi sur lui et sur les autres livres qu’il a écrits.

J’enrichis mon vocabulaire

Je débats avec les autres

1. D’après toi, que veut dire « un rideau de broussailles et d’arbres », ligne 2 ? Qui sont « ceux-ci », ligne 6 ? Qui sont « ceux-là », ligne 7 ? Compare tes réponses avec celles de tes camarades. 2. Remplace les mots soulignés sans changer le sens de ce texte. Tapis derrière les buissons, nous les observâmes à loisir. Ils étaient de taille colossale. Les buissons nous masquaient. 3. Trouve les différents sens des mots « ouvrir », ligne 2, et « pieds », ligne 14. Quel est le sens de ces mots dans le texte ?

1. Que ferais-tu si tu découvrais des animaux inconnus ? 2. Aimerais-tu être explorateur ? Pourquoi ? J’écris

1. ✱ Invente un animal inconnu et décris-le en le comparant à plusieurs autres animaux. Dessine d’abord ton animal avec différentes parties d’animaux connus que tu auras choisis. 2. ✱✱ Change de point de vue… Un petit dinosaure rencontre des hommes. Écris le récit qu’il fait à son meilleur ami. 189

04733337_001-256.indb 189

12 SOS Animaux

22/12/15 10:50


Grammaire

Les compléments de phrase (CC) J’observe De 2000 à 2010, les huit films d’Harry Potter ont été tournés avec de nombreux acteurs près de Londres, en Écosse et au Pays de Galles grâce à des équipes techniques importantes et des effets spéciaux. Lis ce texte et réponds aux questions : – Quand les huit films ont-ils été tournés ? – Où les films ont-ils été tournés ? – Comment ont-ils été tournés ?

Je retiens ⦁

Les compléments circonstanciels sont des mots ou des groupes de mots qui précisent la phrase en donnant des informations sur : – le lieu (où ?) ➜ Claudia part en vacances en Thaïlande. – le temps (quand ?) ➜ L’histoire se passe au Moyen Age. – la manière (comment ?) ➜ Je souligne avec une règle. – la cause (pourquoi ?) ➜ Je pars parce qu’il est tard.

On peut supprimer ou déplacer ces compléments.

Je m’entraîne

EXOS

C.C de temps

C.C de manière

C.C de lieu

C.C de cause

Reconnaitre les compléments circonstanciels

1

Recopie les phrases qui contiennent des compléments circonstanciels.

Utiliser les compléments circonstanciels

Cherche ce qui indique où, quand ou comment se passe l’action.

3

4

✱ ✱ Réécris les phrases en changeant le com-

Récris les phrases en supprimant les CC. Que reste-t-il ? ⦁ Dans la cuisine, mon père prépare un bon gâteau avec amour. ⦁ Après la récréation, Lucas affiche son exposé au tableau. ⦁ Dès la fin de la journée, l’aigle se posera dans son nid. ⦁ Jeanne prépare son cartable minutieusement avant d’aller à l’école.

Juliette mange une tartine. ⦁ Ton bol est sur la table. ⦁ Il met les fleurs dans le vase. ⦁ Vous tendez la main à votre mère. ⦁ Pendant ce temps, elle met le gâteau au four. ⦁

2

✱ ✱ Recopie chaque phrase, souligne le

complément circonstanciel et classe-le dans le tableau suivant. Hicham jouera avec nous quand il arrivera. – Mes parents m’ont acheté une combinaison de ski car je pars en classe de neige. – Paul parle anglais avec aisance. – Il y a de nombreux parcs nationaux aux États-Unis. – Elle marche d’un pas rapide. – Tous les dimanches matin, ma voisine va au marché. – Le train s’est arrêté parce qu’un voyageur a tiré le signal d’alarme. – Des Hollandais habitent près de chez moi.

débord 04733337_001-256.indb 190

plément circonstanciel.

Pour les trouver, pose-toi les questions où ?, quand ?, comment ?, pourquoi ?.

Les livres sont rangés sur l’étagère. Demain, je prends l’avion. ⦁ Sofia a rencontré sa meilleure amie à Rome. ⦁ À la piscine, il ne faut pas courir. ⦁ Il a consulté son médecin car il a de la fièvre. ⦁ Je préfère écrire avec un stylo plume. ⦁ ⦁

190

22/12/15 10:50


Grammaire

Les compléments de phrase (adverbes) J’observe Sérieusement

rapidement

L’âne avance

mal

bien

toujours

Les élèves travaillent

beaucoup

ici

Je l’attends

1. Classe les étiquettes dans le tableau. 2. Quel mot de chaque phrase précisent-elles ?

Je retiens ⦁

Les adverbes précisent le sens du verbe en donnant des informations supplémentaires sur : – le temps (quand ?) ➜ Il pleut aujourd’hui. – le lieu (où ?) ➜ Mon frère habite ici. – la manière (comment ?) ➜ Il marche lentement. – la quantité (combien ?) ➜ Tu manges peu.

Les adverbes peuvent être supprimés ou déplacés, la phrase conserve toujours un sens. ➜ Je parle couramment anglais. Je parle anglais.

L’adverbe est invariable, il s’écrit toujours de la même façon.

Je m’entraîne

EXOS

Reconnaitre les adverbes

1

Recopie les phrases, souligne le verbe et entoure l’adverbe qui le modifie. Il court vite. – Nous passons souvent devant chez vous. – Mon cousin repart demain. – J’aime beaucoup les figues. – Les élèves nettoient soigneusement leur ardoise. – Ses affaires trainent partout.

2

Trouve les adverbes dans chaque phrase et classe-les dans le tableau. Repère d’abord le verbe.

Il y a trop de feuilles dans cette pochette. – Je ne viens jamais ici. – Son réveil sonne tôt. – Pierre a nagé loin. – Le bébé dort peu. – Habille-toi correctement ! – Il se trompe souvent. – Elle a réussi brillamment son contrôle de français. – Les ingrédients doivent être mélangés délicatement. – Je suis libre maintenant. – Mets-toi devant, tu verras mieux ! Adverbe Adverbe Adverbe Adverbe de temps de lieu de manière de quantité (Quand ?) (Où ?) (Comment ?) (Combien ?)

04733337_001-256.indb 191

Utiliser des adverbes

3

Recopie et complète ces phrases avec l’adverbe qui correspond : aussitôt, souvent, beaucoup, auparavant, incroyablement. Aide-toi du sens de la phrase.

Cette contorsionniste est ... souple. J’aime ... le chocolat aux noisettes. ⦁ Le réveil sonne : ... il se lève. ⦁ J’ai mis mon anorak ; ... j’avais mis mes moufles. ⦁ Justine part ... en vacances en août. ⦁ ⦁

4

✱ ✱ Récris les phrases en ajoutant un adverbe

pour modifier le sens des verbes soulignés. ⦁ Les randonneurs marchent en forêt. ⦁ Les enfants nagent dans la piscine. ⦁ Vous regardez la télévision. ⦁ On l’interroge : il répond. ⦁ Mon père chasse le sanglier. »

Je cherche

Trouve les adverbes correspondant à chaque devinette. – contraire de mal + contraire de tard = … – synonyme de année + contraire de début = … – contraire de laid + partie du corps entre la tête et les épaules = … 191 – contraire de faux + première syllabe de manteau =… 22/12/15 10:50


Orthographe

Ă 

r i n

e v 192

04733337_001-256.indb 192

22/12/15 10:50


Ă 

e v

Orthographe

r i n

193

04733337_001-256.indb 193

22/12/15 10:50


Lecture 2

Dodo

Oiseaux disparus

Raphus cucullatus

ètres de haut Taille : 80 centim Poids : 20 kilos Lieu : île Maurice t 1700 Disparition : avan

Dodo, ou dronte, était un oiseau coureur apparenté aux pigeons. Cet étrange volatile n’a eu aucun prédateur avant l’arrivée des Européens sur l’île. À cause de sa lourdeur, ce gros oiseau se déplaçait avec difficulté et était incapable de voler. C’était un gibier facile à chasser et qui fut très vite anéanti. Les Hollandais en tuèrent la majorité pour consommer leur chair. Les animaux domestiques introduits – chats, chèvres, chiens et porcs, qui redevinrent sauvages – et les rats – qui mangèrent les œufs – ont achevé l’extinction de l’espèce aux alentours de 1680. La star des animaux disparus Au xixe siècle, le dodo est perçu comme une étrange créature lointaine dont on ne possède quasiment aucune trace. Il devient avec Lewis Carroll un personnage du livre Alice au pays des merveilles qui l’a rendu très populaire. Aujourd’hui, le dodo fascine toujours et beaucoup le considèrent comme un animal imaginaire alors qu’il a bel et bien existé.

Un drôle de nom « Dodo » vient du portugais doido qui a pour sens « fou » ou « stupide » ainsi que du néerlandais dodars ou dodoors qui signifie « paresseux » ; il est à l’origine de l’expression « faire dodo ». Un nid à l’égyptienne Le dodo bâtissait ses nids de manière surprenante. Avec des feuilles de palmier, il érigeait une construction pyramidale directement sur le sol.

– L’oiseau éléphant est capable d’emporter un homme dans son vol.

Avant de lire

1. Ces textes sont issus : d’un conte – d’une recette de cuisine – d’un documentaire. 2. Regarde les illustrations. De quoi vont parler ces textes d’après toi ? 3. Lis les textes dans les encadrés bleus. Quelles informations donnent-ils ?

6. Qui a contribué à l’extinction du dodo ? Comment ? 7. Pourquoi cet animal est-il célèbre ?

Je repère comment faire une carte d’identité

1. Parmi les éléments ci-dessous, quels sont ceux qui composent ce document ? anecdotes – récits – dialogues – tableaux – illustration – titre – graphique – bulles – paragraphes – encadrés.

Je comprends

4. Comment s’appellent les animaux dont on parle ? Quel est leur nom scientifique ? 5. Vrai ou faux ? Justifie tes réponses. – Ces oiseaux sont des pigeons qui volent très haut. – Les Hollandais se sont installés sur l’île Maurice. – Ces oiseaux mesurent 1 mètre de haut. – Le dodo a donné son nom à une expression courante.

2. Quelles informations donne-t-on sur ces animaux ? De quoi se nourrissent-ils ? Comment se déplacent-ils ?… 194

04733337_001-256.indb 194

22/12/15 10:50


haut Taille : 3 mètres de Poids : 500 kilos r Lieu : Madagasca but dé au : on Dispariti e du XVII siècle

L’oiseau-éléphant

Au e siècle, quand furent découverts les ossements fossiles et les œufs de l’ l’aepyornis, de nombreux auteurs pensèrent que cet énorme oiseau de Madagascar avait donné naissance à la légende de l’oiseau Roc. Sa taille immense avait dû impressionner les marins qui accostaient sur l’île : peut-être avaient-ils imaginé que l’oiseau était capable d’emporter un homme dans son vol ! Aujourd’hui on sait que tout cela est très peu vraisemblable : l’aepyornis était un ratite, une sorte d’autruche géante incapable de l’ l’aepyorni voler. L’ L’aepyornis L’aepyornis, appelé aussi l’oiseau-éléphant, disparut au e siècle. Un oiseau coureur Doté d’ailes petites et courtes, l’aepyornis ne volait pas. En revanche, ses fortes pattes à trois doigts étaient adaptées à la course.

L’univers des textes Sur un planisphère, situe l’île Maurice et Madagascar. Qu’est-ce qu’une espèce animale ? Sur Internet ou avec l’aide de ton enseignant, trouve, dans différents documents, des renseignements sur les espèces animales menacées et les espèces déjà disparues.

Aepyornis maximus

La légende du Vorumpatra Certaines histoires affirment qu’un oiseau géant, le Vorumpatra, vivait dans les marais de Madagascar jusqu’à la fin du xixe siècle. On présume

aujourd’hui, au regard de la description de l’animal, qu’il pourrait s’agir de l’aepyornis qui aurait alors survécu plus longtemps qu’on ne le pense. Des œufs géants ! Si les œufs de l’aepyornis n’étaient pas aussi volumineux que celui de l’histoire de Sindbad, ils étaient néanmoins très gros : l’équivalent d’une centaine d’œufs de poule !

D. LAVERDUNT, H. RAJCAK, Petites et grandes histoires des animaux disparus, © Éditions Actes Sud, 2011.

Je lis à haute voix

Je débats avec les autres

Lis silencieusement le texte, puis lis-le à haute voix jusqu’à ce qu’un de tes camarades te « vole » la lecture. Ton professeur désigne le premier lecteur. Ensuite, il faut se taire quand un autre élève se met à lire à haute voix, ou oser lire à haute voix sans que l’on t’ait désigné.

1. D’accord / pas d’accord : la disparition d’une espèce animale ou végétale met l’Homme en danger. 2. D’après toi, à quoi est due l’extinction d’une espèce ? Comment peut-on agir ?

J’écris

J’enrichis mon vocabulaire

1. ✱ Fais ta propre carte d’identité. Indique ta taille, ton poids, des renseignements sur ta naissance, des anecdotes sur ton prénom…

1. D'après toi, quel est le sens des mots soulignés ? Compare tes réponses avec celles de tes camarades puis vérifie dans le dictionnaire. 2. Trouve des mots de la même famille que « extinction » et « accoster ». 3. Donne des synonymes des verbes « ériger » et « fasciner ».

2. ✱✱ Pour convaincre ton entourage, explique par écrit une ou deux conséquences de l’extinction d’une espèce et comment agir. 195

04733337_001-256.indb 195

12 SOS Animaux

22/12/15 10:50


Conjugaison

Conjuguer au passé composé des verbes en -er J’observe Je suis arrivé à l’heure elles ont participé à la fabrication

J’ai préparé un clafoutis

Il est entré par la fenêtre

on a distribué les cahiers

vous êtes passé à côté de lui

1. Lis les phrases. À quel moment se déroulent les faits ? 2. Trouve le verbe de chaque phrase. Que remarques-tu ? Donne son infinitif. 3. Essaie de classer les phrases en deux catégories.

Je retiens ⦁

Le passé composé est un temps utilisé pour exprimer des actions passées, finies.

Pour conjuguer les verbes en -er au passé composé, on utilise : Avoir ou être au présent + participe passé en é Exemples : Chercher ➜ j’ai cherché Arriver ➜ je suis arrivé

La plupart des verbes en -er se conjuguent avec l’auxiliaire avoir au passé composé.

Je m’entraîne

Conjuguer les verbes en -er passé composé

EXOS

3

passé composé.

Reconnaitre les verbes en -er passé composé

1

Cherche le sujet et repère sa personne.

Oralement, donne l’infinitif du verbe conjugué au passé composé et nomme l’auxiliaire avec lequel il est conjugué. • L’automobiliste a crevé. • Nous avons déménagé. • Je ne suis jamais entré chez lui. • Vous avez désherbé l’allée. • Les passagers sont montés dans le train. • Tu as attrapé la grippe.

2

✱ ✱ Conjugue le verbe entre parenthèses au

• Le Petit Poucet (semer) des cailloux sur le chemin. • L’ogre (chausser) ses bottes de sept lieues. • Le prince charmant (réveiller) Blanche-Neige. • Les sept nains (pleurer) Blanche Neige. • Nous (étudier) les contes de fées. • Tu (préférer) Cendrillon.

Je cherche

Trouve deux verbes en -er qui peuvent se conjuguer au passé composé avec les deux auxiliaires être et avoir.

Recopie uniquement les phrases au passé composé. Le verbe est composé de deux mots au passé composé.

• Je n’ai pas aimé ce film. • Je préfère les dessins animés. • Ils ont commencé la dictée. • Nous avons acheté des fleurs. • Sophie a avalé de travers. • L’ingénieur a programmé le système informatique. • Tu es rentré à minuit. • Le chat monte sur la table.

J’écris 4 Décris en quelques phrases les activités et jeux des élèves pendant la récréation. Tu utiliseras des verbes en -er au passé composé. Tu peux utiliser les verbes suivants : jouer, marcher, se promener, grimper, sauter, discuter.

196

04733337_001-256.indb 196

22/12/15 10:50


Conjuguer être et avoir au passé composé J’observe J’ai été gâté

Elles ont été à la piscine

Il a eu un cadeau

On a eu le dernier billet

Nous avons été malades

Conjugaison

J’ai eu 9 ans

Tu as eu mal au ventre

Vous avez été punis 1. Lis les phrases. À quel moment se déroulent les faits ? 2. Trouve le verbe de chaque phrase. Que remarques-tu ? Donne son infinitif. 3. Essaie de classer les phrases en deux catégories.

Je retiens ⦁

Le passé composé est un temps utilisé pour exprimer des actions passées, finies.

Pour conjuguer être et avoir au passé composé, on utilise : avoir participe passé + Au présent été (pour être) eu (pour avoir)

Avoir J’ai eu

Être J’ai été

Tu as eu

Tu as été

Il/elle/on a eu

Il/elle/on a été

Nous avons eu

Nous avons été

Vous avez eu

Vous avez été

Ils/elles ont eu

Ils/elles/ont été

Je m’entraîne

EXOS

• J’ai eu peur. • J’ai été sidérée. • Les cousins ont été à la mer.

Reconnaitre les verbes être et avoir au passé composé

Conjuguer les verbes être et avoir au passé composé

1 ✱ ✱ Classe les phrases dans le tableau. Trouve le participe passé pour chaque phrase. Avoir

2

✱ ✱ Complète les phrases avec être ou avoir

au passé composé.

Être

Souviens-toi : le verbe doit comporter deux mots.

• Nous … mal aux dents. • Le bébé … son biberon. • Ils … contents de leur cadeau. • Les vacanciers … surpris par l’orage. • Tu … malade toute la nuit. • Comment … -vous … son numéro ? • J’… content de vous connaitre.

• Pierre a eu un chat. • Vous avez été au cinéma. • Camille a été malheureuse. • Ils ont eu 20 ans le même jour. • Nous avons eu le même entraineur. • Elles ont été ravies de sa visite. • Le goal a eu le ballon en premier. 197

04733337_001-256.indb 197

débord 22/12/15 10:51


al Vocabulaire lexic

Synonymes et antonymes Cherchons 1. Lis les phrases suivantes. Les architectes ont fait les plans. Les maçons vont donc pouvoir faire la maison et les propriétaires vont faire l’intérieur. 2. Quel verbe est répété plusieurs fois ? Remplace ce verbe par les verbes suivants : dessiner, construire, aménager. 3. Compare ces phrases. Que peux-tu dire des mots soulignés ? • Dehors, il fait chaud. / Dehors, il fait froid. • Ce film est gai. / Ce film est triste. • La sorcière est gentille. / La sorcière est méchante. • Le fer à lisser est branché / Le fer à lisser est débranché.

Je retiens ⦁

Les mots qui ont un sens proche ou identique sont des synonymes. Ils ont la même nature. Exemples : faire, construire, effectuer, créer (➜ verbes) intelligent, malin, astucieux, habile (➜ adjectifs)

Les mots qui expriment une idée de sens contraire s’appellent des antonymes. Exemple : un grand chien / un petit chien.

On peut aussi former des antonymes avec des préfixes. Exemple : un client honnête / un client malhonnête.

Je m’entraîne

Utiliser des synonymes

EXOS

Associe chaque adjectif à son synonyme. ⦁ calme turbulent ⦁ ⦁ agité gai ⦁ ⦁ craintif aimable ⦁ ⦁ joyeux serein ⦁ ⦁ gentil peureux ⦁

Ajoute les préfixes -im, -in ou -il aux mots suivants pour former des contraires. moral - logique - mortel - mobile - limité intéressant - compréhensible - légal - exact

4

5

✱ ✱ Récris les phrases en remplaçant les mots

Aide-toi du contexte de la phrase pour choisir le synonyme le plus précis.

Les voleurs ont caché les preuves. (déguisé / dissimulé) ⦁ Le chemin de la forêt va être agrandi. (élargi / étalé) ⦁ Cette fillette est fluette. (menue / fragile) ⦁ Tous les dimanches sur le marché, elle étale sa marchandise. (déballe / montre) ⦁

Trouve les contraires des mots soulignés. ⦁ Les élèves bruyants avancent avec lenteur vers la classe. ⦁ Ils montent les escaliers et allument la lumière lorsqu’ils arrivent. ⦁ Louis est content de lui, il a préparé un bon gâteau.

04733337_001-256.indb 198

soulignés par le synonyme qui convient.

+ J’écris en débord

4

Remplace le mot souligné par un synonyme. ⦁ Cet exercice est dur. ⦁ La tarte aux pommes est très bonne. ⦁ Le bus ne s’arrête pas car il est plein. ⦁ Le colis est arrivé abîmé.

Trouve les antonymes

1

Remplace « avoir » par un verbe plus précis : obtenir, porter, posséder, recevoir. ⦁ avoir une montre ⦁ avoir un pull ⦁ avoir un cadeau ⦁ avoir un diplôme

Reconnaître les synonymes

1

3

198

22/12/15 10:51


POÉSIE

La chasse au rhinocéros dans les montagnes du Haut-Tyrol Dans les neiges de l’Heimatlos, c’est la chasse au rhinocéros Le rhinocéros des cavernes trouve que la vie est terne. Le rhinocéros est morne et il louche vers sa corne. Que veut le rhinocéros ? Il veut une boule en os.

La baleine se plaint

Ce n’est pas qu’il soit coquet c’est pour jouer au bilboquet.

« Qui dit que je ris ? On n’a pas compris », gémit la baleine.

L’ennui le rendrait féroce, le pauvre rhinocéros. Les chasseurs de l’Heimatlos distraient le rhinocéros.

« On m’harponne, et crac ! on me course et traque à perdre l’haleine. »

Ils sont tout interloqués ils croyaient avoir traqué

« On dit que je ris, mais c’est grande peine que d’être baleine. »

risquant de rompre leur os un féroce rhinocéros. Mais il dit : « C’est vous ? OK. Si on jouait au bilboquet ? »

C. ROY, Enfantasques, Folio junior, Éd. Gallimard, 1979

aime

LE PO

C. ROY, Enfantasques, Folio junior, Éd. Gallimard, 1979

1. Quels sont les verbes qui montrent que la baleine et le rhinocéros sont des animaux chassés par l’homme ? 2. Lis ces deux poèmes à haute voix en articulant le plus possible. 3. Amuse-toi à dire le plus vite possible « Un chasseur sachant chasser doit savoir chasser sans ses chiens ». Que dois-tu faire pour ne pas te tromper ? 4. Apprends le poème que tu préfères. 199

04733337_001-256.indb 199

Attirer l’attention. pourquoi. Ah ! ah ! ah ! Allez savoir de voyelles, voilà une suite de consonnes et qui imite pour de bon ! Eh ! Boum ! Crac ! Clic ! Bang un bruit ou un son quoi ? une onomatopée 12 SOS Animaux

22/12/15 10:51


Rédaction

à

r i n

e v 200

04733337_001-256.indb 200

22/12/15 10:51


Atelier de lecture Je raisonne

créature wyvern spleinir caladrius

particularité

wyvern

pouvoir

1 Avec les indices suivants, retrouve la particularité et le pouvoir de chaque créature fantastique. – Celui qui apporte la paix n’est ni gigantesque, ni immortel. – On appelle celui qui est immortel pour faire un vœu. – Le calidrius guérit toutes les maladies. – Le wyvern ne meurt jamais.

créature spleinir

caladrius

immortel gigantesque huit pattes exauce les souhaits guérit apporte la paix

particularité

pouvoir

... ... ...

... ... ...

Le défi-lecture 2 Lis autant de livres que tu peux sur les animaux. À chaque lecture, rédige deux ou trois questions en leur attribuant un nombre de points en fonction de leur difficulté. Le gagnant du défi-lecture est l’élève ou le groupe d’élèves qui aura obtenu le plus de points en répondant correctement aux questions posées par l’enseignant à la fin de la période consacrée à la lecture. Chantebêtes, J. Held, Éd. du Jasmin. Un recueil de poèmes où des animaux défilent sous nos yeux parmi des jeux de mots, de sons et de clins d’œil.

Apolline et le chat masqué, C. Riddell, Éd. Milan. Dans le quartier où habite Apolline, des chiens disparaissent puis leurs propriétaires se font cambrioler. Apolline enquête.

Les animaux fantastiques, J.K. Rowling, Éd. Gallimard. Vie et habitat des animaux fantastiques rencontrés dans les aventures de Harry Potter.

Animaux étranges et fabuleux, A. Delacampagne, Éd. Citadelles & Mazenod. Un bestiaire fantastique à feuilleter pour découvrir ces animaux dans l’art mondial.

Les mammifères disparus, L. Costeur, Éd. Fleurus. Avec un DVD offert, ce livre nous entraîne sur la trace des ancêtres des mammifères et de leurs descendants actuels.

201

04733337_001-256.indb 201

12 SOS Animaux

22/12/15 10:51


t

e

è 13 1 n é é t t la UUnnii p ma e J’ a i m

A

B

C

202

04733337_001-256.indb 202

22/12/15 10:51


Oral Observons et échangeons Photo A 1. Comment s’appelle ce type de chute d’eau ? Où peux-tu en voir ? 2. D’après toi, cette eau est-elle propre ? Pourquoi ? 3. Connais-tu d’autres noms pour désigner des cours d’eau ? 4. Quelle est la principale différence entre ces cours d’eau et l’eau de mer ? Photo B 5. Où se trouvent ces enfants ? 6. D’après toi, que s’apprêtent-ils à faire ? De quels ustensiles ont-ils besoin ? 7. As-tu déjà participé à ce genre d’activité ? Est-on payé pour y participer ? Est-ce utile d’après toi ? Pourquoi ? Photo C 8. D’après toi, à quoi servent ces récipients ? Où se trouvent-ils ? 9. Pourquoi ont-ils des couleurs différentes ? 10. À ton avis, quel rapport y a-t-il entre la photo B et celle-ci ? 11. À quoi cela sert-il de trier les déchets ?

Je parle

J'explique un geste simple pour protéger la planète

Je choisis un exemple, comme le tri des déchets : – je trie les déchets d’une poubelle et j’explique comment je m’y prends ; – je donne les raisons pour lesquelles ces déchets peuvent être regroupés par famille ; – je justifie ce tri en expliquant pourquoi c’est une façon de préserver notre planète ; – je donne des exemples de transformation de déchets.

Ma boîte de MOTS ! Les noms : une cascade • un ruisseau • un torrent • une rivière • un fleuve • des déchets • des gants • des sacs • du plastique • un océan • une plage • le tri • le recyclage • des poubelles Les adjectifs : douce • salée • potable • préservé • volontaire • bénévole • responsable • solidaire • sélectif • engagé • concerné Les verbes : trier • ramasser • recycler • récupérer • sélectionner • sensibiliser

J’écoute mes camarades 1. Mon camarade a expliqué clairement quels gestes il pouvait faire pour protéger notre planète. 2. Il a justifié son choix et donné des exemples réalistes.

203

04733337_001-256.indb 203

13 J’aime ma planète

22/12/15 10:51


Lecture 1

Le développement durable, c’est quoi ?

Avant de lire

Je repère comment illustrer une idée

1. Ce texte est : Un documentaire – un poème – un conte.

1. D’après toi, pourquoi avoir choisi la couleur rose pour le fond et le vert pour certains titres ? 2. Regarde les petits animaux illustrés. Que penses-tu de leur expression ? 3. Du texte est écrit dans une fleur et sur du papier déchiré. Pourquoi, d’après toi ? 4. Comment s’appelle ce qui est entre guillemets dans le cadre jaune ?

2. Observe les illustrations. De quoi va parler ce texte d’après toi ? Je comprends

3. Qu’est-ce que le développement durable d’après ce texte ? 4. Cite les trois parties concernées par le développement durable.

Je lis à haute voix

Lis silencieusement ce document, puis, par groupe de 6, organise une lecture à haute voix en changeant souvent d'intonation. Tu peux parler comme un robot, un professeur, un commentateur sportif…

5. Pourquoi l’homme utilise-t-il les ressources de la Terre ? 6. Cite les quatre raisons de s’intéresser au développement durable. 204

04733337_001-256.indb 204

22/12/15 10:51


L’univers du texte Qu’est-ce que l’écologie ? Avec Internet ou l’aide de ton enseignant, trouve les domaines concernés par l’écologie. Pourquoi est-ce important de protéger la Terre ? Trouve ce qu’est un hectare.

S. DUVAL, La Terre © Éditions Bayard.

2. La consommation en Europe et aux ÉtatsUnis est de 5 ha environ. En Afrique, elle est de moins de 1 ha. Qu’est-ce que cela veut dire d’après toi ? Qu’en penses-tu ?

J’enrichis mon vocabulaire

1. Comment est écrit le mot « hectare » ? Comment cela s’appelle-t-il ? 2. Le mot « écologie » est composé de « éco » = milieu naturel, environnement ; et de « logie » = étude. Trouve d’autres mots avec ce préfixe ou ce suffixe. Donne leur signification.

J’écris

1. ✱ Comme Saint-Exupéry, écris une ou plusieurs citations pour illustrer l’importance du développement durable et de l’écologie.

3. Trouve des synonymes de « préserver ».

2. ✱✱ Fais une affiche pour expliquer comment participer à la protection de la Terre (comment se chauffer, se déplacer, se débarrasser des déchets… ). Tu peux travailler en groupe. En réunissant le travail des élèves de ta classe, tu pourras organiser une exposition sur le développement durable.

Je débats avec les autres

1. Que penses-tu de la citation de SaintExupéry : « Nous n’héritons pas de la Terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants » ? 205

04733337_001-256.indb 205

13 J’aime ma planète

22/12/15 10:51


Grammaire

la coordination J’observe Gilles a oublié ses clés et il retourne à la maison. Gilles a oublié ses clés, donc il retourne à la maison. Gilles retourne à la maison car il a oublié ses clés. Lis ces trois phrases. Relève les mots différents dans chacune. Quel sens donnent-ils à chaque phrase ?

Je retiens ⦁

Pour relier des mots entre eux dans une phrase, on utilise des petits mots : les conjonctions de coordination. Il en existe sept : mais, où, et, donc, or, ni, car.

On les utilise pour : – Ajouter une information ➜ Le maitre entre en classe et il fait l’appel. – Faire un choix ➜ Tu peux utiliser ton stylo rouge ou vert. – Donner une explication ➜ Je m’habille avec des vêtements chauds car il gèle. – Indiquer une conséquence ➜ Le métro ne fonctionne plus, donc je vais arriver en retard. – Opposer deux idées ➜ La météo annonçait de la pluie, or il fait beau. ➜ Mon frère est malade mais il ira quand même à l’école. – Marquer une double négation ➜ Paul n’aime ni le basket ni le handball.

Les conjonctions de coordination relient des mots de même nature ou des « phrases ».

Je m’entraîne

Utiliser les conjonctions de coordination

EXOS

2

✱ ✱ Dans le texte suivant, trouve toutes les

4

✱ ✱ Transforme les deux phrases en une seule

Complète les phrases avec la conjonction de coordination qui convient. ⦁ Le serveur lui propose un thé … un café. ⦁ Il est interdit de marcher sur cette pelouse … les jardiniers ont planté du gazon. ⦁ … Marc … Julie ne vont à la plage aujourd’hui. ⦁ Christina a peur de l’eau … elle va quand même à la piscine. ⦁ Un jus de fruit coûte 2 euros … trois jus de fruits coûtent 6 euros.

Reconnaitre les conjonctions de coordination

1

3

Recopie les phrases, entoure les conjonctions de coordination et souligne les mots qu’elles relient. ⦁ Tu peux lire les informations dans les journaux ou sur internet. ⦁ Salim n’aime ni les brocolis ni les carottes. ⦁ Mets ton imperméable et tes bottes en caoutchouc ! ⦁ La météo annonçait du beau temps, or il pleut.

en utilisant une conjonction de coordination.

conjonctions de coordination.

N’oublie pas de supprimer le point et les majuscules.

Quand je l’ai vue arriver, honnêtement, moi, Jérémie Jolivet, j’ai failli me sauver. Ma cousine Marie m’avait averti que son amie Charlotte était un peu originale. Mais elle ne m’avait pas dit qu’elle était grande et mince comme une asperge, qu’elle était plutôt vieille et bizarrement vêtue et qu’elle portait un chapeau noir sur la tête, un peu comme un chapeau de sorcière mais avec une petite bosse ronde au lieu d’un bout pointu.

Je vais mettre la table. Nous allons bientôt diner. Élodie a acheté des chaussures neuves. Elles lui font mal au pied. ⦁ L’équipe se change dans les vestiaires. Elle entre dans le stade. ⦁ Il traverse la rue. Il monte sur le trottoir. ⦁ Le drapeau est rouge. La baignade est interdite. ⦁ Tu aimes le football. Tu détestes le basket. ⦁

206

04733337_001-256.indb 206

22/12/15 10:51


✱ ✱ Termine les phrases en utilisant une

Grammaire

5

conjonction de coordination.

Tu dois inventer la fin de la phrase.

Le peintre utilise de l’encre … . ⦁ Je suis venue sans Sofiane … . ⦁ Vous préférez la montagne … ? ⦁ Il faut se dépêcher … . ⦁ La voiture est en panne … . ⦁

»

Je cherche

Avec quels homophones ne faut-il pas confondre les conjonctions de coordination : mais, ou, et, or, ni, car ?

J’écris 6 Écris quatre phrase pour expliquer ce que

font ces deux amies au café. Tu utiliseras les conjonctions de coordination et, mais, car.

207

04733337_001-256.indb 207

22/12/15 10:51


Orthographe

Ă 

r i n

e v 208

04733337_001-256.indb 208

22/12/15 10:51


Ă 

e v

Orthographe

r i n

209

04733337_001-256.indb 209

22/12/15 10:51


Lecture 2

Surprise !

Tistou ne se sent pas bien à l’ école : il apprend à fabriquer des canons pour faire la guerre et il n’aime pas ça. Après avoir été renvoyé, il apprend à prendre soin du jardin.

5

10

15

– Voilà, j’ai fini. – Bon, nous allons voir ça, fit le jardinier. Ils revinrent lentement, parce que Moustache en profitait, ici pour féliciter une grosse pivoine de sa bonne mine, là pour encourager un hortensia à devenir bleu… Soudain, ils s’immobilisèrent, ébahis, bouleversés, stupéfaits. – Voyons, voyons, je ne rêve pas, dit Moustache en se frottant les yeux. Tu vois bien la même chose que moi ? – Mais oui, Monsieur Moustache. Le long des murs, là, à quelques pas, tous les pots remplis par Tistou avaient fleuri, en cinq minutes ! Entendons-nous bien ; il ne s’agissait pas d’une floraison timide, de quelques pousses hésitantes et pâles. Non ! Dans chaque pot s’épanouissaient de superbes bégonias, et tous ces bégonias alignés formaient un épais buisson rouge.

5. Pourquoi est-ce étrange que les bégonias aient poussé ?

Avant de lire

1. Ce texte est : Un documentaire – un récit – un extrait de théâtre. 2. Lis le titre et l’introduction en italique. De quoi va parler ce texte d’après toi ?

6. Comment le jardinier regarde-t-il les mains de Tistou ?

Je comprends

Je repère comment créer une atmosphère

3. Vrai ou faux ? Justifie tes réponses. – Le jardinier a une moustache. – Tistou a rempli des pots. – Il faut au moins deux mois pour avoir de beaux bégonias. – Tistou a les pouces de couleur verte. 4. Comment le jardinier parle-t-il aux fleurs ? Pourquoi, d’après toi ?

1. Que ressens-tu en lisant ce texte ? la colère – l’étonnement – l’inquiétude – la peur. 2. Comment cette phrase est-elle construite ? « Soudain, ils s’immobilisèrent, ébahis, bouleversés, stupéfaits. » Quel effet cela donne-t-il ? 3. Relève la ponctuation et les groupes de mots qui indiquent la surprise. 210

04733337_001-256.indb 210

22/12/15 10:51


20

25

30

35

– Ce n’est pas croyable, disait Moustache. Il faut au moins deux mois pour faire des bégonias comme ceux-ci ! Un prodige est un prodige ; on commence par le constater et ensuite on essaye de l’expliquer. Tistou demanda : – Mais puisqu’on n’avait pas mis de graines, Monsieur Moustache, d’où viennent ces fleurs ? – Mystère… mystère…, répondit Moustache. Puis, brusquement, il prit entre ses mains rugueuses les petites mains de Tistou, en disant : – Montre-moi donc tes pouces ! Il examina attentivement les doigts de son élève, au-dessus, audessous, dans l’ombre et dans la lumière. – Mon garçon, dit-il enfin après mûre réflexion, il t’arrive une chose aussi surprenante qu’extraordinaire. Tu as les pouces verts. – Verts ? s’écria Tistou, fort étonné. Moi je les vois roses, et même plutôt sales pour le moment. Ils ne sont pas verts. – Bien sûr, bien sûr, tu ne peux pas le voir, reprit Moustache. Un pouce vert est invisible. Cela se passe sous la peau ; c’est ce qu’on appelle un talent caché. M. DRUON, Tistou les pouces verts, Gallimard Jeunesse, Hachette Jeunesse.

L’univers du texte As-tu déjà lu des histoires dont le personnage principal est un enfant ? Lesquelles ? Avec les élèves de ta classe, fais la liste de ces héros et rappelle-toi de leur histoire. Que remarques-tu ? Vont-ils à l’école ? Sont-ils bons élèves ? Ont-ils un secret, un allié, un ennemi, une mission ? Quel est leur caractère ? Quelle est leur évolution ?

Je lis à haute voix

Lis silencieusement ce texte, puis lis-le en mettant le ton avec les autres élèves de ta classe : à chaque phrase un nouveau lecteur. Décide du tour de rôle avant de commencer la lecture à haute voix.

Je débats avec les autres

1. As-tu déjà été témoin d’un prodige ? Raconte. 2. Moustache félicite et encourage ses fleurs. Qu’en penses-tu ?

J’enrichis mon vocabulaire

1. Relève dans le texte tous les mots qui se rapportent au jardin.

J’écris

1. ✱ Tu as planté des légumes dans ton jardin. Écris ce que tu leur dis pour leur donner envie de pousser et d’être bons.

2. D’après toi, que veut dire « avoir les pouces verts » ? Compare ta réponse avec celles de tes camarades.

2. ✱✱ Dans quel domaine te sens-tu très fort ? Décris ton talent caché.

3. Trouve des synonymes de « prodige ». 211

04733337_001-256.indb 211

13 J’aime ma planète

22/12/15 10:51


Conjugaison

Infinitif et participe passé J’observe Complète les phrases avec manger ou mangé. Pour chaque phrase, explique ton choix. • Je viens … . • J’ai déjà … . • Tu dois … . • Ils ont … du pain. • Il faut … des fruits. • Il va … à la cantine. • … est indispensable.

Je retiens ⦁

Chaque verbe possède un infinitif (son nom quand il n’est pas conjugué) et un participe passé (le 2e mot du verbe conjugué au passé composé). Exemple : vendre / vendu maigrir / maigri chanter / chanté

L’infinitif et le participe passé des verbes en -er se prononcent de la même façon. Exemple : Nous avons acheté des cerises. Tu peux acheter des cerises.

En revanche, les verbes en -ir comme finir et les autres verbes ont des participes passés et des infinitifs qui se prononcent différemment. Exemples : Nous avons fini les cerises. Tu peux finir les cerises. Nous avons couru partout. Tu peux courir partout.

Pour distinguer un infinitif et un participe passé d’un verbe en -er, on peut remplacer ce verbe par un verbe en -ir comme finir ou un verbe irrégulier. Exemples : J’ai dansé ➜ J’ai voulu = participe passé avec -é J’aime danser ➜ j’aime courir = infinitif avec -er

Après une préposition (à, de, pour, avec, sans...), le verbe est toujours à l’infinitif. Exemple : Nous sommes venus pour manger.

Je m’entraîne

3

EXOS

nitifs et les participes passés et classe-les dans le tableau.

Différencier infinitif et participe passé des verbes

1

Cherche tous les verbes et le temps auxquels ils sont conjugués. Attention de ne pas confondre des noms en -er avec des verbes en -er.

À l’oral, donne le participe passé de chaque verbe. Épelle sa terminaison. plier – pouvoir – accomplir – fleurir – aboyer – faire – trouver – avoir – savoir – rire – jouer – cuisiner – être – aller – taper

2

✱ ✱ Dans les phrases suivantes, relève les infi-

Participe passé

Infinitif

• J’ai marché toute la nuit. • Je sale la soupe pour lui donner du gout. • Nous avons repassé le linge propre. • Se promener est agréable. • Le boucher a découpé la viande. • Les boulangers ont travaillé toute la nuit.

Écris l’infinitif de chaque verbe. glissé – découvert – vieilli – guéri – croisé – balancé – quitté – offert – pu – pué – tondu – ri – sauté – aimé – pris – lu – programmé 212

04733337_001-256.indb 212

22/12/15 10:51


• La machine à laver est en panne. • Il a pris un rateau pour ramasser les feuilles mortes.

• Toute la famille a quitt… la maison de vacances. • Sophia a support… la douleur sans pleur… .

Quels mots peuvent être à la fois un nom et un verbe ? Utilise- les dans une phrase exemple. Épicier – boucher – abimer – acier – passé – jardinier – marché – lever

4 Complète les phrases en remplaçant le verbe en -er par un autre type de verbe. Les verbes peuvent se terminer par -ir, -dre, -oir, -re…

• Nous voulons jouer. ➜ Nous voulons … . Nous voulons … . • Il aime chanter. ➜ Il aime … . Il aime … . • Je sais dessiner. ➜ Je sais … . Je sais … . • Vous pouvez commencer. ➜ Vous pouvez … . Vous pouvez … .

5

6

✱ ✱ Relie les éléments pour former des phrases

Conjugaison

Je cherche

Utiliser correctement l’infinitif et le participe passé des verbes en -er

Complète les groupes nominaux avec un verbe à l’infinitif en -er. • la machine à … . • le couteau pour … . • une table à … . • un fer à … . • une carte à … . • une pince à … . correctes.

Remplace fermer par un verbe en -ir et lis la phrase

On vient de

Tu peux

Ils ont

Il faut

Nous avons

• fermer la porte

J’écris

fermé la porte

8 Imagine que tu es à bord de cette montgolfière. Écris une phrase avec chacun des verbes suivants. survoler/survolé admirer/admiré regarder/regardé

La maitresse préfère • J’ai voulu

7

✱ ✱ Réécris les phrases avec la terminaison qui

convient : -er ou -é.

Repère le mot placé devant le verbe à compléter.

• Avant de commenc…, je prépare mes affaires. • Nous avons prépar… un flan à la vanille. • Il peut rest… sans boug… longtemps. • La cuisinière a sal… les haricots. Elle a épic… les carottes. • Pour débouch… le lavabo, nous appelons le plombier.

photo montgolfière à venir

213

04733337_001-256.indb 213

22/12/15 10:51


al Vocabulaire lexic

La diversité du monde vivant ➜ N’oublie pas de relever les mots pour compléter le tableau de bas de page.

1

Observe ces photos et réponds aux questions.

A

B

C

– Cite trois espèces animales et végétales représentant la diversité du monde vivant. – Trouve trois mots pour décrire chacune des photos . – Choisis la photo que tu préfères et justifie ton choix.

2

3

✱ ✱ Classe ces comportements selon qu’ils menacent ou protègent la diversité de la nature.

Trouve le lieu endommagé par : a. la pêche intensive – la construction de ports – l’aménagement de plages artificielles la destruction de dunes : … b. les pesticides - les insecticides - la défloraison - la chasse abusive - la déforestation : … c. le braconnage - la chasse illégale - l’extinction d’animaux : … 1. les forêts – 2. la savane – 3. les mers et les océans.

protège la nature • menace la nature •

4

• • • • • •

la limitation des emballages plastiques l’accumulation de déchets polluants le réchauffement climatique le contrôle de la consommation d’eau le tri des déchets la protection des animaux

✱ ✱ Complète ces phrases avec des mots ayant le même sens ou le sens opposé.

covoiturage – sain – extinction – réduire – vicié – réchauffement. Disparition d’une espèce ou … – Océan pollué ou océan … – Air pur ou air … – Changement climatique ou … climatique – Partager sa voiture ou faire du … – Diminuer les dépenses d’énergie ou … les dépenses d’énergie.

5 Quels sont les effets de l’activité humaine sur l’environnement ? Sers-toi des activités précédentes et recopie tes réponses dans le tableau, ainsi que tous les mots que tu as découverts.

214

04733337_001-256.indb 214

22/12/15 10:51


POÉSIE

Conversation

Ah ! Que la terre est belle…

(Sur le pas de la porte, avec bonhomie.) Comment ça va sur la terre ? – ça va ça va, ça va bien.

Ah ! Que la terre est belle… Crie une voix, là-haut, Ah ! Que la terre est belle Sous le beau soleil chaud !

Les petits chiens sont-ils prospères ? – Mon Dieu oui merci bien. Et les nuages ? – ça flotte.

Elle est encore plus belle, bougonne l’escargot, Elle est encore plus belle Quand il tombe de l’eau.

Et les volcans ? – ça mijote. Et les fleuves ? ça s’écoule.

Vu d’en bas, vue d’en haut, La terre est toujours belle, Vive l’hirondelle ! Et vive l’escargot !

Et le temps ? – ça se déroule. Et votre âme ? – Elle est malade

P. MENANTEAU, Bestiaire pour un enfant poète, Pierre Seghers éditeur.

Le printemps était trop vert Elle a mangé trop de salade. J. TARDIEU, Florilège : Anthologie de la poésie française pour les petits et les grands, Éditions Mango jeunesse, 2004.

LE PO

aime

1. Qui a écrit le premier poème et dans quelle anthologie peut-on le trouver ? 2. Lis-le avec un camarade, l’un se chargera de la question et l’autre de la réponse. 3. Quelles émotions ressens-tu en lisant ces deux poèmes? Bonheur, tristesse, colère, dégoût, peur, surprise, mépris ? Essaie d’expliquer pourquoi. 4. Comment ça va à l’école ? Engage avec un camarade une petite conversation. 215

04733337_001-256.indb 215

e auteur se réunir autour du mêm s chasseurs pour ne plus avoir peur de de poèmes, un recueil. ils préfèrent être lus dans une anthologie Parfois, Ils se cachent dans i d’autres poètes. ou encore un florilège parm

13 J’aime ma planète

22/12/15 10:51


Rédaction

à

r i n

e v 216

04733337_001-256.indb 216

22/12/15 10:51


Atelier de lecture Je lis pour jouer 1 Avec un camarade, choisis un rôle dans le texte ci-dessous et lis-le à haute voix.

MAMAN PINGOUIN, après un temps : Que fais-tu là, mon fils, en pleine nuit ? PINGOUIN : Je rêvais. MAMAN PINGOUIN : Tu rêveras mieux en venant te coucher. PINGOUIN : Ce n’est pas les mêmes rêves, Maman, qu’on fait debout et qu’on fait couché. MAMAN PINGOUIN : Tu es bien raisonneur. Allez, viens s’il te plaît, demain il y a concours de glissade sur la banquise, il faut être en forme. PINGOUIN : Tous les jours il y a concours de glissade, ça ne m’amuse plus. MAMAN PINGOUIN : Eh bien alors tu iras à la pêche sous-marine avec tes frères, ou tu feras des batailles de boules de neige, c’est toi qui choisiras. PINGOUIN : Je suis grand maintenant, les batailles de boules de neige c’est pour les bébés. MAMAN PINGOUIN : Comme tu voudras. Viens maintenant. Écoute comme ton père dort bien. PINGOUIN : Il ronfle trop fort, ça m’empêche de dormir. MAMAN PINGOUIN : Toi aussi tu ronfles, tu ronfles sinon tu ne serais pas un Pingouin. Elle rit dans la tempête.. Et peut-on savoir à quoi tu rêvais mon fils ? PINGOUIN : Au pays des couleurs. J. G. NORDMANN, Le Long Voyage du Pingouin vers la jungle © Éditions La Fontaine.

J’observe et je comprends une image 2 Observe l’image et réponds aux questions. • Cette image est : Une affiche – une photo – un panneau publicitaire – un tableau. • Cette image veut : informer – illustrer un texte – montrer un paysage. • Y a-t-il du texte dans cette image ? • Quelle est la couleur principale ? • Quels sont les éléments illustrés ? • Où se trouvent les zones de texte par rapport à l’image ?

3 Selon toi : Que ressens-tu en regardant cette image ? • Quel message cette image veut-elle transmettre ? •

217

04733337_001-256.indb 217

13 J’aime ma planète

22/12/15 10:51


A

e 4 h 1 1 c é té UUnniit ou b la à L’e a u

B

C

218

04733337_001-256.indb 218

22/12/15 10:51


Oral Observons et échangeons Photo A 1. Les gens présents autour de la table ont-ils tous le même âge ? 2. Que sont-ils en train de manger ? Quel repas partagent-ils ? 3. Quelles impressions se dégagent de la photo ? Photo B 4. Que montre cette photo ? 5. À ton avis, quels aliments sont utilisés ? Vont-ils être cuits ? 6. Quel rapport peut-il y avoir entre la photo A et cette photo ? Photo C 7. Comment s’appelle ce lieu où les marchands vendent en plein air ? 8. Quels fruits et légumes peux-tu reconnaître ? 9. Qu’est-ce qui est indiqué sur l’écriteau au premier plan ? Si tu faisais les courses, trouverais-tu cette offre intéressante ? 10. Pourquoi certains commerçants ont-ils un grand parasol ? À ton avis, quelle est la saison ? Comment le sais-tu ?

Je parle

J'explique une recette de cuisine

1. J’explique une recette de cuisine que je connais en respectant bien les étapes : – je fais la liste de tous les ingrédients dont j’ai besoin ; – j’énumère tous les instruments de cuisine nécessaires (plat, cuiller, verre doseur…) ; – je décris toutes les étapes de la préparation ; – je précise le mode et le temps de cuisson. 2. Pour finir, je décris le goût et l’odeur de mon plat.

Ma boîte de MOTS ! Les noms : un marché • des fruits • des légumes • des produits frais • le choix • le goût • le terroir Les adjectifs : convivial • coloré • savoureux • sain • frais • appétissant Les verbes : acheter • vendre • préparer • déguster • partager • transmettre • goûter

J’écoute mes camarades

• Je suis capable de refaire la recette de mon camarade car j’ai toutes les informations nécessaires. 219

04733337_001-256.indb 219

14 L’eau à la bouche

22/12/15 10:51


Lecture 1

5

10

15

L’univers des textes

20

Avec Internet ou l’aide de ton enseignant, trouve les différents groupes d’aliments et explique ce qu’est une alimentation équilibrée. Qu’est-ce qu’un régime alimentaire ? Dans quels cas cela peut-il servir ? Fais la liste des maladies dues à une mauvaise alimentation.

25

Un enfant devant la boutique du pâtissier. Il écrase son nez contre la vitrine. Il contemple les gâteaux. Fraisier, tartes aux pommes, paris-brest, charlotte aux framboises, délice aux poires. Il sait tous les noms, il connaît toutes les saveurs. Mais il n’a pas le droit. De manger des gâteaux. Trop gros. Les gâteaux. Et lui aussi. A dit le médecin. F . R. N . D ,  . Pas de gâteaux. Mais moi j’aime les gâteaux, dit l’enfant, le nez collé à la vitrine. J’aime les gâteaux, j’aime les gâteaux, je m’en fiche d’être gros. Il recule d’un pas, essuie d’un revers de manche la trace laissée sur la vitrine. Et sourit. Quand je serai grand, je serai pâtissier. Dit-il.

Avant de lire

Je repère le rôle de la mise en page

1. Ces textes sont : Des recettes de cuisine – des poèmes – un menu et une invitation. 2. Observe les mots écrits en gras ou en majuscule. De quoi vont parler ces textes d’après toi ?

– Dans le premier texte 1. Observe les retours à la ligne. Que remarques-tu ? 2. Que peux-tu dire sur la façon d’écrire les mots ?

Je comprends

– Dans le second texte 3. Combien y a-t-il de parties ? Comment sontelles reliées ? 4. Que peux-tu dire de l’alignement du texte et de la taille des mots ?

– Dans le premier texte 3. Cite les noms de tous les gâteaux. 4. Qui est trop gros ? 5. Que ressent l’enfant au début, au milieu, puis à la fin du texte ? Comment le sais-tu ? – Dans le second texte 6. Qui parle ? À qui ? 7. Que veut faire le narrateur ? Le pourra-t-il ? Pourquoi ?

– Dans les deux textes 5. Pourquoi, d’après toi, l’auteur a-t-il choisi ces façons de mettre en page ses textes ?

220

04733337_001-256.indb 220

22/12/15 10:51


Toi mon canard (dit l’ogre) je vais te manger  . Toi mon lapin (dit l’ogre) je vais te déguster  . Toi mon poulet (dit l’ogre) je vais te dévorer  et  .

Vraiment vraiment

Mon enfant Tu es appétissant    et  certainement.

Ah oui j’ai envie de te croquer… Mais que c’est embêtant vraiment à trop manger de sucreries bonbons et pâtisseries j’ai perdu toutes mes dents. B. FRIOT, La Bouche pleine, Poèmes pressés, coll. Milan poche junior © Éditions Milan, 2008.

Je lis à haute voix

Je débats avec les autres

Lis silencieusement le poème que tu préfères, puis lis-le à haute voix en respectant la mise en page. Lis vite, lis fort, fais des silences, chuchote, enchaîne les phrases…

1. Comme les personnages de ces poèmes, y a-t-il quelque chose que tu aimes beaucoup faire mais que l’on t’a interdit ou que tu ne peux plus faire. Pourquoi ? 2. Y a-t-il un poème que tu aimes particulièrement. Pourquoi ?

J’enrichis mon vocabulaire J’écris

1. Comment l’ogre appelle-t-il l’enfant ? Pourquoi ? Connais-tu d’autres surnoms de ce genre ?

1. ✱ Écris, sur le sujet de ton choix, un poème court à la manière du premier poème, de la ligne 14 à la ligne 21.

2. Relève dans les textes les synonymes de « manger » puis, tous les autres mots se rapportant à la nourriture. Classe ces mots selon leur nature grammaticale.

2. ✱✱ Écris un poème en t’inspirant de la structure du second poème. 221

04733337_001-256.indb 221

14 L’eau à la bouche

22/12/15 10:51


Grammaire

Allonger une phrase J’observe Valentine joue. 1. Combien de mots y a-t-il dans cette phrase ? 2. Complète la phrase en imaginant des réponses aux questions suivantes. • Qui est Valentine ? … • À quoi joue Valentine ? … • Avec qui joue Valentine ? … • Où joue Valentine ? … Recopie la phrase allongée que tu as obtenue.

Je retiens ⦁

Une phrase courte peut être allongée en ajoutant des groupes de mots.

On peut ajouter : – des adjectifs ➜ Il mange une soupe chaude. – des compléments de nom ➜ Il mange la soupe de sa mère. – des compléments circonstanciels ➜ Il mange une soupe dans la cuisine. – des adverbes ➜ Il mange parfois une soupe.

EXOS

Je m’entraîne

Reconnaitre une phrase minimale

1

Relie chaque phrase minimale à la phrase longue correspondante. Le roi arrive.

Depuis hier, la pluie tombe régulièrement.

Les invités arrivent.

Mes chaussures de sport trainent dans l’entrée.

La lionne chasse.

Dans la savane la lionne chasse les antilopes.

La pluie tombe.

Ma sœur Ophélie regarde seule un film d’épouvante.

Mes chaussures trainent.

Les invités arrivent au restaurant en retard.

Ophélie regarde un film.

Pour le mariage de sa fille, le roi arrive en carrosse.

2

✱ ✱ Recopie les phrases et souligne les groupes

Mes parents ont acheté au mois de juin une maison de cinq pièces avec un grand jardin et un garage. ⦁ Dans le métro, les voyageurs lisent souvent des magazines ou des journaux. ⦁ À la campagne, je peux jouer de la batterie à toute heure sans déranger les voisins. ⦁ Sur internet, on peut trouver des informations sur ce joueur de basket. ⦁

Allonger une phrase minimale

3

✱ ✱ Allonge les phrases en ajoutant des com-

4

✱ ✱ Ajoute le nombre de mots demandés pour

pléments qui répondent aux questions. ⦁ Valérie se brosse les dents. (où ?, quand ?) … ⦁ Les élèves jouent. (à quoi ?, avec qui ?) … ⦁ Je range. (quoi ?, où ?, pourquoi ?) … ⦁ La chorale se réunit. (quelle chorale ?, quand ?, pourquoi ?) … ⦁ Notre équipe a gagné. (quelle équipe ?, quoi ?, contre qui ?, où ?) …

allonger les phrases. ⦁ Enfile ton manteau. (1 mot) … La phrase minimale doit conserver un sens. ⦁ Je veux une glace ! (2 mots) … ⦁ À minuit, la sorcière sort ses potions magiques ⦁ Nous prenons l’avion. (3 mots) … de son placard. ⦁ Il attend. (4 mots) … 222 débord ⦁ Le public applaudit. (5 mots) … de mots ajoutés à la phrase minimale.

04733337_001-256.indb 222

22/12/15 10:51


Grammaire

Raccourcir une phrase J’observe Lis les phrases suivantes. Quelles sont les phrases qui gardent un sens si l’on retire des mots ? Quelles sont celles dans lesquelles on ne peut rien enlever ? J’achète des fruits. – Son ami d’enfance l’a retrouvé grâce à Internet. – Jules enfile ses chaussures. – Dans le grenier, les petits enfants de Mamita ont découvert une malle remplie de déguisements. – Nous allons nous baigner. – L’oiseau s’envole.

Je retiens ⦁

Pour raccourcir une phrase, on enlève toutes les informations qui ne sont pas nécessaires.

On obtient une phrase minimale : sujet + groupe verbal. Exemple : À 9 heures, les élèves s’installent en silence à leur bureau. ➜ Les élèves s’installent.

Attention, la phrase doit garder un sens !

Je m’entraîne

⦁ Papa essuie soigneusement les grandes assiettes

EXOS

vertes avec un torchon orange. (4 mots) ➜ … ⦁ Le cuisinier du restaurant étoilé donne des ordres précis et détaillés à ses commis pour la préparation du déjeuner. (5 mots) ➜ … ⦁ Mes cousines Marielle, Karina et Justine fabriquent un herbier avec les plantes trouvées lors d’une promenade en forêt. (5 mots) ➜ … ⦁ Tous les jours, tu arrives très en retard à l’école malgré les remarques du directeur. (4 mots) ➜ …

Reconnaitre les phrases minimales

1

2

✱ ✱ Recopie les phrases suivantes, souligne en

Recopie les phrases minimales. Je range mes cahiers de mathématiques et de français dans mon cartable. – J’aime chanter. – Mercredi, Camille a invité Zoé à déjeuner. – Le chat ronronne. – Les amis se disputent. – Pendant les vacances, nous partirons en colonie à la montagne. – Elle a trouvé un chaton. rouge les sujets, en vert les groupes verbaux. Indique si chaque phrase est une phrase minimale ou non. ⦁ Paul joue au tennis tous les mardis. ⦁ Élisabeth et Jérôme pensent à leurs vacances. ⦁ Ma sœur regarde la télévision depuis une heure. ⦁ Le patron apporte les commandes, le chef cuisine, les clients attendent leurs plats. ⦁ Ce château fort construit au XIIIe siècle a subi de nombreuses attaques pendant des décennies.

4

ver la phrase la plus courte possible. ⦁ Matthias suce son pouce depuis sa naissance. ⦁ Ce matin, j’ai retrouvé mon livre d’anglais sous mon lit. ⦁ Le détective enquête depuis trois jours sur cette disparition mystérieuse. ⦁ À cause des pluies diluviennes, la rivière a débordé. ⦁ La table est dressée pour le déjeuner avec le service de ma grand-mère.

Écrire des phrases minimales

3

Récris les phrases suivant le nombre de mots indiqués. Attention la phrase doit garder un sens.

Le garagiste remorque la grosse voiture noire jusqu’à son garage. (5 mots) ➜ …

»

04733337_001-256.indb 223

✱ ✱ Enlève tous les compléments pour trou-

Je cherche

Écris une phrase minimale contenant un seul mot ! 223

22/12/15 10:51


Orthographe

Ă 

r i n

e v 224

04733337_001-256.indb 224

22/12/15 10:51


Ă 

e v

Orthographe

r i n

225

04733337_001-256.indb 225

22/12/15 10:51


Lecture 2

Goûter d’

1. La fondue au chocolat

3. Les milk-shakes

Faites fondre du chocolat "pâtissier" avec un peu d'eau dans un poêlon sur feu très doux. Placez le poêlon sur un réchaud de table et ajoutez 100 g de crème fleurette. Mélangez. Chacun trempe dans le poêlon un morceau de fruit épluché, piqué au bout d'une longue fourchette : banane, orange ou pamplemousse, ananas, pomme ou mangue, fruit confit, litchi.

Réduisez en purée 150 g de fruit par personne (fraise, mangue, banane). Mélangez avec 25 cl de lait très froid en battant au mixer. Ou bien mixez le lait avec 1 boule de glace au chocolat. Servez avec une paille.

4. Les roudoudous

Coulez dans des coquilles très propres du caramel bien doré additionné de beurre et d'un colorant alimentaire. Proportions : pour 60 morceaux de sucre, 6 c. à soupe d'eau et 60 g de beurre. Prévoyez aussi des chouquettes, des brioches, des madeleines ou des morceaux de gâteau de Savoie.

2. Les petits sablés découpés

Préparez la pâte : malaxez 250 g de farine, 125 g de beurre ramolli, 200 g de sucre et 2 c. à soupe de jus de citron. Laissez reposer 2 h au frais. Abaissez la pâte sur un plan de travail fariné. Munissez les enfants d'emporte-pièce en forme d'animaux. À chacun de découper son gâteau. Dorez les biscuits au jaune d'œuf. Faites-les cuire 25 min sur la tôle du four beurrée, à 200 °C.

5. Quelle est la recette qui propose la boisson de ce goûter ?

Avant de lire

1. Ce texte est un extrait de : Livre de cuisine – pièce de théâtre – recueil de poèmes. 2. Lis les titres et réponds aux questions. Combien y a-t-il de recettes ? Pour quel événement ces recettes sont-elles prévues ? Pour quel genre d’invités ?

Je repère la structure d’une recette

1. Lis la recette du milk-shake : De quels ingrédients as-tu besoin ? Quel matériel faut-il prévoir ? 2. Repère les verbes. À quel temps sont-ils conjugués ? 3. Les ingrédients et les ustensiles sont-ils indiqués pour chacune des recettes ?

Je comprends

3. Vrai ou faux ? Justifie tes réponses. – Il y a des fruits dans toutes les recettes. – Il faut choisir 6 fruits pour la fondue au chocolat. – Je dois prendre un autre livre pour faire la pâte à pain d’épices. – Pour faire les tartines gourmandes, je coupe la banane en rondelles puis je mets du citron. 4. Quelles sont les recettes qui ne se cuisinent pas ?

Je lis à haute voix

Lis silencieusement les recettes 1 et 2, puis, lis la 1 à haute voix avec gourmandise et la 2 à la manière d’un animateur de télévision. 226

04733337_001-256.indb 226

22/12/15 10:51


er d’enfants 5. Petits sujets en pain d'épices

8. Les tartines gourmandes

Préparez une pâte à pain d'épices. Abaissez-la sur 7 ou 8 mm d'épaisseur. Découpez-y des cœurs, des bonshommes, des arbres. Badigeonnez-les avec un mélange de jaune d'œuf, de lait et de sucre. Faites-les cuire à 210 °C pendant 20 min environ. Décorez-les encore tièdes avec des raisins secs, des fruits confits, du fondant.

Sur pain de seigle légèrement rassis : couche de pâte de pruneaux bien lisse avec amandes effilées et grillées en décor. Sur pain de campagne grillé : confiture de framboises et tronçons d'angélique, marmelade d'abricots et demicerises confites. Sur pain brioché grillé légèrement beurré : fine couche de miel de thym, rondelles de banane citronnées et tranches de kiwis.

6. Pâte à guimauve

Achetez des rubans de guimauves et nouez-les pour en faire des bouquets à grignoter.

7. Les sucettes

Prévoyez un grand choix de sucettes multicolores : plantez-les dans des bocaux remplis de gravier.

L’univers du texte Avec l’aide de ton enseignant, trouve les différentes unités de mesure de masse, de contenance et de longueur. Quelle est leur écriture abrégée ? Comment mesure-t-on la température ? Comment mesure-t-on le temps ?

L. FLAVIGNY, Le Larousse de la cuisine, 1600 recettes © Larousse, 2002.

2. D'accord / pas d'accord : cuisiner, c'est facile, il suffit de suivre la recette.

J’enrichis mon vocabulaire

1. D'après toi, quel est le sens des mots soulignés ? Compare tes réponses avec celles de tes camarades. 2. Donne des synonymes des mots en bleu. 3. Par équipe, relève dans le texte tous les mots se rapportant à la cuisine et remplis ce tableau. Ingrédients

Matériel de cuisine

Unités de mesure

J’écris

1. ✱ Récris la recette des petits sablés découpés en organisant les renseignements. Écris le titre, fais la liste des ingrédients et des ustensiles, puis indique les différentes étapes de la recette.

Verbes

2. ✱✱ Écris un récit qui raconte la préparation du goûter et l’arrivée des invités. Qui as-tu invité ? Pourquoi ? Est-ce que quelqu’un t’aide à la préparation ? Rencontres-tu un problème ? Lequel ? Tout est-il prêt quand tes invités arrivent ? Que se passe-t-il ?

Je débats avec les autres

1. Pourrais-tu déguster un goûter comme celuici chaque jour ? Pourquoi ?

227

04733337_001-256.indb 227

14 L’eau à la bouche

22/12/15 10:52


Conjugaison

Temps simples / temps composés J’observe Lis les phrases et trouve un moyen de les classer en deux catégories selon la conjugaison du verbe. Quel classement proposes-tu ? Tu trouveras la bonne réponse.

Tu as trouvé la bonne réponse.

Tu trouves la bonne réponse.

Tu trouvais la bonne réponse.

Je retiens ⦁

Les verbes peuvent être conjugués à : – des temps simples : présent, futur, imparfait ➜ le verbe ne compte qu’un seul mot. Exemples : Nous profitons de la mer. Elle aura 7 ans demain. Léo jouait au ping pong. – des temps composés comme le passé composé ➜ le verbe compte deux mots (un auxiliaire + un participe passé). Exemple : Les voyageurs ont quitté le train.

Je m’entraîne

• Je suis allée au cinéma. • Je lui offrirai son parfum préféré. • Vous êtes heureux. • Le temps tournera à l’orage.

EXOS

Différencier temps simples / temps composés

1

Conjuguer aux temps simples et temps composés

À l’oral, lis les phrases, relève le verbe et dis s’il est conjugué à un temps simple ou composé. • Ma famille a pris l’avion. • Nous nous promenions dans la forêt. • Mon père est passé à la boulangerie. • Les dinosaures ont disparu. • Il fait chaud. • Les voisins ont construit une maison en bois. • Tu liras ce livre demain.

2

4

5

✱ ✱ Recopie le texte en mettant tous les verbes

Recopie ensemble toutes les formes conjuguées d’un même verbe et donne son infinitif. tenteras / ont sifflé / est / as tenté / sifflaient / tentent / serai monterais / ont tenté / sifflons / tentions / montent / siffle / êtes montés / sifflerai / sommes montés / montiez / ai été / étions

Recopie les phrases dans le tableau.

Cherche le verbe et compte le nombre de mots qui le compose. Temps simples

3

À l’oral, conjugue les verbes suivants à un temps simple et à un temps composé de ton choix. avoir – dire – regarde – faire – parler – finir – jouer – téléphoner

Compte le nombre de mots qui composent le verbe.

conjugués à un temps simple du passé.

Temps composés

Un temps simple ne compte qu’un seul mot.

Dans le passé, les hommes ont réalisé des exploits. Ils ont bâti des monuments splendides. Ils ont édifié des villes modernes. Les artistes ont réalisé de grandes œuvres. Léonard de Vinci a inventé des

• Mes cousins sont arrivés par le train. • Tu écoutes du jazz. • Sarah est retournée dans sa classe. 228

04733337_001-256.indb 228

22/12/15 10:52


machines pendant toute sa vie. Picasso a travaillé sans relâche.

6

✱ ✱ Transforme les phrases en suivant les indi-

cations.

Conjugaison

Trouve d’abord le verbe puis effectue le changement de temps.

• Éliane perd souvent ses clés. (Temps simple du passé) ➜ … (Temps composé du passé) ➜ … • François a habité à côté de chez moi. (Temps simple du passé) ➜ … (Temps simple du présent) ➜ … • Tu auras soif après la course. (Temps composé du passé) ➜ … (Temps simple du présent) ➜ … • Vous dormez sous la tente. (Temps simple du passé) ➜ … (Temps simple du futur) ➜ … • Les alpinistes gravissaient le Mont Blanc. (Temps simple du futur) ➜ … (Temps composé du passé) ➜ …

Je cherche Choisis les bonnes étiquettes et compose la phrase correspondant aux indices suivants : • Je suis conjugué au passé à la première personne du pluriel. • Mon verbe change de radical entre le présent et le passé. • Je fais partie des temps simples et je suis suivi d’un verbe à l’infinitif du 3e groupe. • Je suis suivi d’un COI. Vous

avons voulu

à ton anniversaire nous

venir participer

J’écris 7 Tu écris une lettre à un(e) ami(e) pour lui raconter tes vacances. Tu dois écrire au moins quatre phrases en utilisant un temps simple et un temps composé du passé.

voulez voudrons

Le temps simple comporte un seul mot, le temps composé en compte deux.

voulions

photo garçon en train d’écrire

229

04733337_001-256.indb 229

22/12/15 10:52


al Vocabulaire lexic

Le champ lexical Cherchons 1. Lis cet extrait des Trois Brigands.

La nuit, au clair de lune, ils se tenaient au bord de la route. Ils faisaient peur à tout le monde. Lorsqu’ils apparaissaient, les femmes s’évanouissaient de frayeur, les chiens filaient ventre à terre, et les hommes les plus courageux prenaient eux-mêmes la fuite.

T. UNGERER, Les Trois Brigands, © L’École des Loisirs.

2. Où se passe la scène ? Pourquoi les personnages ont-ils peur ? Quels sont les mots utilisés par l’auteur pour exprimer la peur ?

Je retiens On appelle champ lexical l’ensemble des mots qui se rapportent à une même idée ou à un même thème. ➜ le champ lexical de la peur : épouvantablement, des hurlements, effrayer, faire peur, la frayeur, fuir, un cauchemard…

Je m’entraîne

Créer un champ lexical

EXOS

1

Repère dans chaque liste le mot correspondant au champ lexical. ⦁ chaussure - pantalon - vêtement - manteau chemise - jupe ⦁ carotte - cèleri - chou - légume - courgette poireau ⦁ bateau - avion - vélo - moyen de transport voiture - train ⦁ chêne - sapin - peuplier - arbre - bouleau - platane ⦁ titre - chapitre - livre - auteur - lecteur - page

2

3

4

✱ ✱ Décris ces deux photos et complète le

Trouve trois mots pouvant faire partie de chaque champ lexical : la joie, la maison, les vacances.

Nommer un champ lexical

tableau pour enrichir le champ lexical de la mer.

Champ lexical de la mer Noms

✱ ✱ Trouve à quel champ lexical appartient

Verbes

Un continent, la marée… Nager…

chaque liste de mots. Précise si ces mots sont des noms, des verbes ou des adjectifs. ⦁ abricot - prune - pastèque - pomme - orange fraise ⦁ courir - nager - sauter - lutter - plonger - skier ⦁ verre - assiette - fourchette - bol - couteau ⦁ mélancolique - morose - maussade - navré chagriné ⦁ bleu - rouge - noir - vert - violet ⦁ toucher - voir - sentir - goûter - entendre

Adjectifs Salée, calme…

J’écris 5 Voici deux vers qui expriment la tristesse. Recherche des verbes et des noms qui expriment la joie et récris ces deux vers. « Il pleure dans mon cœur Comme il pleut sur la ville… » Paul VERLAINE

230

04733337_001-256.indb 230

22/12/15 10:52


POÉSIE

Diminution en cuisine La figue se fige La carotte crotte La compote compte pour du beurre La fraise se frise. La poire craint le pire. C. PERNAUDET et M. BATHORI, Amis mots et faux amis, Rouergue éditions, 2013.

Prenez un mot prenez en deux faites les cuir’ comme des œufs prenez un petit bout de sens puis un grand morceau d’innocence faites chauffer à petit feu au petit feu de la technique versez la sauce énigmatique saupoudrez de quelques étoiles poivrez et mettez les voiles Où voulez vous donc en venir ? À écrire Vraiment ? À écrire ? R. QUENEAU, Le Chien à la mandoline, Éditions Gallimard.

LE PO

aime

1. Lis le premier poème. Que peux-tu dire des mots « figue » et « fige » ? Trouve les autres mots du poème qui sont construits sur le même modèle. 2. Dans le second poème, Raymond Queneau parle-t-il d’une recette véritable ou imaginaire ? Pourquoi ? 3. Imagine maintenant que tu es le cuisinier ou la cuisinière. Invente une recette qui permette de retrouver le sourire. De quels ingrédients aurais-tu besoin ? Écris ton poème et mets-le en voix. 231

04733337_001-256.indb 231

les allitérations. nnent Ces consonnes qui chanto les voiles pour faire vibrer le v dans du poème de Raymond venir ? Où voulez vous donc en rs. Visiblement au dixième ve

14 L’eau à la bouche

22/12/15 10:52


Rédaction

à

r i n

e v 232

04733337_001-256.indb 232

22/12/15 10:52


Atelier de lecture Je comprends 1 Associe les morceaux de ce texte pour pouvoir le lire. B C’est la plus A Et le pire, grande de la C Des fois, elle est

c’est qu’elle se transforme de fée en sorcière à toute vitesse !!!

D Forcément, c’est notre maîtresse

classe.

très douce. On dirait presque une fée !

Vous connaissez madame E Parmentier ?

PAKITA, Une surprise pour la maîtresse, Éd. Rageot.

F

D’autres fois, elle s’énerve, elle a le cou qui gonfle et là, on dirait presque une sorcière !

Je déclame 2 Dis ce texte

clairement et bien fort face à tes camarades. Pense à les regarder et à faire les gestes qui conviennent pour les intéresser.

Décor des gâteaux Beau et bon à la fois : un gâteau « maison » mérite autant de soin pour son décor que pour sa préparation. Inspirez-vous des grands pâtissiers et soignez le moindre détail. Le sucre et le chocolat, la pâte d’amandes et les crèmes offrent une vaste gamme de saveurs colorées. Les décors en couleurs Vous trouverez tout faits dans le commerce des accessoires précieux pour vos décors : grains de café à la liqueur et perles d’argent, boules de mimosa et violettes dandies, roses en sucre, angélique et pétales en pâte d’amandes. Disposez-les en guirlandes, en volutes ou en grappes sur un glaçage encore frais ou collez-les au caramel. Variations à la poche à douille La douille est un petit accessoire en fer-blanc ou en plastique en forme de cône tronqué qui s’adapte au bout de la poche : son ouverture de calibre variable, ovale, aplatie ou ronde, lisse ou cannelée plus ou moins finement, permet de réaliser toutes sortes de décors à base de crème au beurre, de glaçage, de ganache, en lignes, en courbes, en volutes, en rosaces, etc. Pour marbrer le dessus d’un gâteau Nappez le dessus de la pâtisserie d’une couche de fondant au parfum de votre choix. Tracez-y des lignes parallèles de chocolat fondu à l’aide d’une poche à douille ronde et unie de petit calibre (N° 11 ou 12). Avec la pointe d’un couteau bien propre, étalez légèrement le chocolat avant qu’il ne soit refroidi pour dessiner des dentelures. S. GIRARD, F. LONGUÉPÉE, Larousse de la cuisine, 1600 recettes, © Éditions Larousse, 1999.

Jeux 3 Tout n’est pas dit… sauras-tu répondre à ces questions ?

Pas de place pour l’exo 3 233

04733337_001-256.indb 233

14 L’eau à la bouche

22/12/15 10:52


il

f 5 1 s 1 é té an UUnniit s e d n o Un m

A

B

C

234

04733337_001-256.indb 234

22/12/15 10:52


Oral Observons et échangeons Photo A 1. À ton avis, où se situe cette scène ? 2. Décris les différents éléments que tu vois sur le tableau. 3. Est-ce que la maîtresse aurait pu écrire et dessiner tout cela sur un tableau « normal » ? Pourquoi ? Photo B 4. Que font ces enfants ? Où se trouvent-ils ? 5. À ton avis, ce jeu est-il plus un jeu d’échanges ou un jeu d’action ? 6. Pourrais-tu jouer à ce jeu sur un terrain ? Y jouerais-tu seul ou à plusieurs ? Photo C 7. D’après toi, où se trouve cet homme ? 8. Quels sont les animaux qui sont derrière lui ? 9. Quel objet cet homme pose-t-il contre son oreille ? À quoi cet appareil peut-il lui servir ? 10. À ton avis, cet appareil lui rend-t-il la vie plus facile ou plus difficile ? Pourquoi ?

Je parle

J'exprime un point de vue

1. Je choisis un appareil qui n’existait pas autrefois et je réponds aux questions. – Qu’est-ce que cet appareil permet de faire maintenant qu'on ne pouvait pas faire avant ? – A-t-il complètement / beaucoup / un peu modifié les habitudes des gens ? – Quelles sont les choses positives qu’il a apportées ? – Quelles sont les choses moins positives qu’il a amenées ? – Cet appareil est-il à la disposition de tous ? Dans tous les pays ? 2. Je donne mon avis sur les services que rend cet appareil.

J’écoute mes camarades 1. Mon camarade a répondu à toutes les questions les unes après les autres.

Ma boîte de MOTS ! Les noms : un lien • une relation • le progrès • la distance • la solitude • la culture • une console de jeux • les nouvelles technologies • un Tableau Numérique Interactif (TNI) Les adjectifs : virtuel • moderne • nouveau • novateur • enrichissant • solitaire Les verbes : partager • communiquer • échanger • débattre • se renseigner • se cultiver • s’enrichir • s’isoler • se renfermer sur soi-même

2. Il a répondu en argumentant.

235

04733337_001-256.indb 235

15 Un monde sans fil

22/12/15 10:52


Lecture 1

Un monde sans fil

ERNST-NOBLET, Zapping generation,

3. Pourquoi Juju n’aime-t-il pas les livres ? 4. Son papy aime-t-il les livres ? Comment le sais-tu ?

Avant de lire

1. Ce texte est : une recette de cuisine – un roman – une bande dessinée. 2. Observe les illustrations. Qui sont les personnages ? Parmi eux, qui ressent la surprise, la peur, la tristesse, la joie ? Comment le sais-tu ?

Je repère la composition d’une bande dessinée

1. Combien y a-t-il de vignettes ? Ont-elles la même taille ? Pourquoi ? Les vignettes sont les rectangles des illustrations.

Je comprends

2. Dans les vignettes 1 et 8, pourquoi la forme des bulles est-elle différente des autres ? Observe la ponctuation, le visage des personnages et la taille des caractères.

1. Vrai ou faux ? Justifie tes réponses. – Juju ne lit pas énormément. – Il a beaucoup de matériel électronique. – Son grand-père lui demande de lui montrer comment ça fonctionne. – Son grand-père invente des mots : il délire. – Juju est très à l’aise avec son ordinateur.

3. Dans la vignette 2, pourquoi y a-t-il plusieurs bulles ? 4. Dans les vignettes 3, 4 et 5, pourquoi y a-t-il plusieurs bulles ?

2. Qu’est-ce que le grand-père trouve très drôle dans la deuxième vignette ?

5. Comment savoir dans quel ordre les lire ? 236

04733337_001-256.indb 236

22/12/15 10:52


T. 4, Trop bling bling !, © Éditions Dupuis, 2009.

L’univers du texte Définis le terme « nouvelles technologies ». As-tu accès à ce type de matériel ? Si oui, quand et comment t’en sers-tu ? Trouves-tu cela utile ? Dangereux ? Pourquoi ? Qu’est-ce qu’un flux RSS ? Un podcast ? Un lecteur multimédia ?

3. Complète ce tableau avec des synonymes de « gaver » pour pouvoir le remplacer dans la vignette 3 :

Je lis à haute voix

Lis à voix basse cette histoire. Par deux, organise une lecture à haute voix en répartissant les rôles, puis change de rôle. Varie la vitesse, le volume de ta voix, articule et choisis le ton qui convient à l’émotion du personnage. Tu peux jouer la scène.

Familier

Soutenu

3. Que veut dire « jeter un œil sur quelque chose » ? Trouve d’autres expressions avec le verbe jeter.

J’enrichis mon vocabulaire

Je débats avec les autres

1. Par équipe, trouve le plus rapidement les définitions des mots utilisés par le grand-père dans les vignettes 6 et 7. Tu peux utiliser un dictionnaire. 2. Trouve les différents sens du mot « culture ». Trouve ensuite des mots de la même famille, avec le même radical, et classe-les en fonction du sens. Tu peux le faire avec un camarade.

2. Penses-tu que le grand-père et le petit-fils pourraient se comprendre ? Si non, pourquoi ? Si oui, comment ?

débord

1. D’accord/pas d’accord : avec les nouvelles technologies, les livres ne servent plus à rien.

237

04733337_001-256.indb 237

Courant

gaver

15 Un monde sans fil

22/12/15 10:52


Grammaire

L’organisation temporelle d’un texte Cherchons

5

10

15

Il était une fois un village dans lequel plus personne n’avait à manger. […] Les habitants souffraient atrocement de cette situation. Alors chaque jour, les hommes s’éloignaient un peu plus du village pour tenter de trouver de quoi manger ; mais même plus loin, il n’y avait plus rien. Les hommes et les femmes n’allaient plus travailler, les enfants avaient cessé de jouer et les bébés n’arrêtaient plus de pleurer. Tout ça, c’était la faute de la guerre ! C’était elle qui avait tout gâché. Avant, le village était beau : ses champs donnaient du blé, ses moulins tournaient pour faire de la farine et ses boulangers préparaient le pain. Mais aujourd’hui, les champs étaient minés, les ailes des moulins étaient cassées et les boulangers avaient été tués. Alors forcément, on lui en voulait à la guerre ! K. TOURNADE, Contes gourmands © Lire c’est partir.

1. À quoi servent les mots ou groupes de mots en rouge ? 2. Lequel de ces mots peux-tu remplacer par « cependant » ? 3. Quel mot en rouge peut être remplacé par « et » ? 4. Trouve dans le 2e paragraphe (l. 3 à 6) les mots qui permettent d’organiser le texte.

Je retiens Les mots ou groupes de mots qui servent à organiser un texte s’appellent des connecteurs.

⦁ Ces connecteurs peuvent être : - des adverbes ➜ d’abord, ensuite, puis, enfin, maintenant, demain, premièrement, deuxièmement… - des groupes nominaux ➜ à la première heure, le lendemain, le jour suivant, par un beau matin d’été, pendant des semaines… - d’autres connecteurs ➜ mais, donc, or, car… ⦁

Les temps des verbes servent aussi à organiser le texte. Exemple : Avant j’étais tout le temps malade. Maintenant, ma santé est bien meilleure. (imparfait)

(présent)

238

04733337_001-256.indb 238

22/12/15 10:52


5

EXOS

sur le vote électronique en Estonie. En 2005, les électeurs estoniens avaient eu la possibilité de voter par Internet lors d’élections locales. Avant, il suffisait d’équiper son ordinateur d’un lecteur de cartes à puce et de posséder une carte d’identité électronique, très répandue dans le pays. Mais moins de dix mille personnes avaient choisi ce mode de scrutin. Ensuite, le même procédé a été proposé pour les élections législatives et plus de trente mille personnes l’ont utilisé.

Repérer les connecteurs

1

Relève les adverbes qui organisent ce texte.

Utilise le dictionnaire pour vérifier la nature des mots.

J’ai d’abord sorti mes affaires de l’armoire. Ensuite, j’ai tout posé sur mon lit. Puis j’ai commencé à remplir ma valise. Je n’ai pas pu tout mettre dedans. Finalement, je n’ai pas tout emporté.

2

Relève les connecteurs qui organisent ce texte.

D’après http://nouvellestechnos.science-et-vie.com

Utiliser des connecteurs

Les parents avaient embrassé leurs enfants, et ceux-ci étaient montés dans le car. Mais le car ne voulait pas démarrer. Donc, la monitrice ouvrit la porte et sortit du véhicule. Or, c’est à cet instant précis que le car décida de partir, laissant la monitrice sur le trottoir !

Dans ces phrases, relève ce qui exprime le passé, le présent, le futur. Présent

7

✱ ✱ Complète le texte avec les connecteurs

de ton choix. ..., je me lève à 7 heures. ..., je me prépare pour aller à l’école. ..., je n’oublie pas de prendre mon petit déjeuner. ..., je me lave les dents ... je me coiffe. ..., j’enfile mes chaussures ... je me dépêche pour ne pas être en retard.

Tu peux faire un tableau. Passé

6

Complète les phrases avec le mot qui convient : d’abord, puis, enfin, avant. ⦁ Vous êtes ... arrivés : nous vous attendions ! ⦁ On enfile ... le maillot avant d’aller à la mer. ⦁ ... l’été il y a le printemps. ⦁ Jacques sert l’entrée ... le plat à ses invités.

Repérer les temps des verbes

3

✱ ✱ Retrouve les connecteurs dans ce texte

Grammaire

Je m’entraîne

Futur

Ce matin j’étais fatiguée, mais maintenant je vais mieux.

J’écris

Hier j’avais beaucoup de devoirs à faire, mais ce soir je n’en ai pas.

8 Voici les ingrédients du gâteau au yaourt.

J’étais en retard ce matin à l’école, mais demain je serai en avance.

Récris la recette en utilisant des connecteurs pour chaque étape.

⦁ L’année dernière j’étais partie en Normandie, mais

cet été je partirai en Bretagne.

Aujourd’hui je suis toute seule, mais demain je serai accompagnée.

- 1 pot de yaourt - 2 pots de sucre - 3 pots de farine - 1 sachet de levure - 1 cuillère à soupe d’huile - 2 œufs

Reconnaître l’organisation temporelle d’un texte

4

Remets ces phrases dans l’ordre pour qu’elles constituent un texte cohérent. Cherche d’abord les connecteurs pour retrouver ensuite l’organisation entre ces phrases.

Une fois qu’elle est habillée, elle se maquille devant le miroir. / Enfin, tout le monde est prêt, le spectacle peut commencer ! / Pour commencer, la ballerine enfile ses chaussons et son tutu. / Ensuite, elle se cache derrière les rideaux pour observer les spectateurs.

Écris d’abord les grandes étapes de la recette (mélanger les ingrédients, mettre le mélange dans un plat…) puis organise-les grâce aux connecteurs.

239

04733337_001-256.indb 239

22/12/15 10:52


Orthographe

Ă 

r i n

e v 240

04733337_001-256.indb 240

22/12/15 10:52


Ă 

e v

Orthographe

r i n

241

04733337_001-256.indb 241

22/12/15 10:52


Lecture 2

Super envahisseur

« Super envahisseur » est le jeu vidéo préféré de Raphaël. Une fois le troisième niveau du jeu terminé, Raphaël, devant son ordinateur, est prêt à affronter le Quatrième Monde…

5

10

15

Lorsque j’émergeai à l’orée de la jungle du Troisième Monde (ou ce qu’il en restait), un score digne de ceux de Pierrick, notre champion, s’affichait sur le compteur de mon écran. Devant moi battaient les vagues du monde suivant. En connaisseur, mon camarade m’avait prévenu : – Le Quatrième Monde, c’est complètement dingue, ça se passe au fond d’un océan et ça cartonne encore plus que dans les autres ! Tu n’as qu’un harpon de plongeur pour te défendre, c’est morteld’enfer et méga-génial à la fois ! Il avait ajouté d’un ton désolé : – C’est toujours là que je meurs. J’allais plonger dans le terrible océan « abominatoire » du Quatrième Monde quand, tout à coup, apparut sur l’écran le visage d’une jeune fille. À tout hasard je lui tirais dessus avec mon harpon paralysant, mais le projectile ne sembla pas l’atteindre. Je tirais une seconde flèche que je réglais à la force maximale des possibilités de mon

Avant de lire

Je repère les comparaisons

1. Ce texte est : Une biographie – un documentaire – un roman.

1. Réponds à ces questions par oui ou par non. – Raphaël a-t-il un bon score à la fin du Troisième Monde ? – Le Quatrième Monde est-il moins intéressant que les autres mondes ? – La flèche blesse-t-elle la jeune fille ? – La jeune fille doit-elle faire beaucoup d’efforts pour éviter les flèches ? – Raphaël frappe-t-il l’écran avec son pied ?

2. Lis le titre et l’introduction en italique. De quoi va parler ce texte d’après toi ? Je comprends

3. Vrai ou faux ? Justifie tes réponses. – Raphaël vient de finir de traverser le Troisième Monde. – Pierrick est le meilleur joueur dans ce jeu. – Dans le Quatrième Monde, le joueur dispose de plusieurs armes. – Le personnage à affronter est un énorme monstre. – Le personnage à affronter est souriant et calme.

2. Qu’est-ce qui t’a permis de répondre ? 3. Y a-t-il des actions que tu as pu imaginer ? Je lis à haute voix

Lis silencieusement ce texte puis lis-le à haute voix avec les autres élèves de ta classe : à chaque phrase un nouveau lecteur. Pense à être expressif !

4. Dans quel lieu se déroule le Troisième Monde ? Et le Quatrième ? 5. Raphaël arrive-t-il à supprimer le personnage ? 242

04733337_001-256.indb 242

22/12/15 10:52


20

25

30

arme. Le projectile ne lui fit pas plus d’effet que si je lui avais craché un postillon de chips à la figure. En désespoir de cause, j’allais balancer à la demoiselle une grenade nucléaire qui me restait du Deuxième Monde, quand je l’entendis me demander : – Dis-moi, Raphaël, tu comptes nous tuer comme ça encore longtemps ? Des choses incroyables, j’en avais déjà vu de sacrées brochettes depuis que j’avais été promu professionnel de l’ordinateur… mais ça, jamais ! J’ai tiré à nouveau sur l’étrangère presque toutes les flèches de mon harpon. Rien à faire. Elle les éloignait de la main, comme des mouches un peu énervantes. Bêtement, j’ai frappé un grand coup sec sur l’écran, comme le fait mon père quand la télé se met en panne au meilleur moment du match… Rien ! Le visage de la fille était toujours là, son léger sourire aux lèvres et sa voix toujours aussi tranquille. H. BEN KEMOUN, Le Naufragé du Cinquième Monde © Flammarion, 2000.

L’univers du texte Explique ce que tu sais des jeux vidéo : grâce à quoi et comment on y joue, le but à atteindre pour gagner, si on y joue seul ou à plusieurs. Trouve les principaux genres de jeux. Doit-on utiliser un vocabulaire spécial ?

J’enrichis mon vocabulaire

Je débats avec les autres

1. Relève les expressions et les mots familiers du texte. Remplace-les par du vocabulaire courant ou soutenu.

1. Quels sont les jeux vidéo que tu préfères ? Que penses-tu des jeux de combat et de guerre ? 2. D’accord / pas d’accord : il est possible de confondre un monde virtuel et la réalité.

2. Liste les mots qui désignent le personnage rencontré. Fais le même travail pour l’arme utilisée.

J’écris

1. ✱ Invente des mots en réunissant deux parties de mots connus, puis utilise-les dans une phrase. Exemple : formidable + exceptionnel = formitionnel. Je te trouve formitionnel ! 2. ✱✱ Tu viens d’avoir un nouveau jeu vidéo. Explique une de ses épreuves, pourquoi elle te plaît, et ce qu’il faut faire pour gagner.

3. Remplace les mots soulignés sans changer le sens de ces phrases. Comment sont-ils composés ? C’est mortel-d’enfer et méga-génial à la fois ! - J’allais plonger dans le terrible océan « abominatoire ». 4. Relève dans le texte tous les mots qui se rapportent au jeu vidéo. 243

04733337_001-256.indb 243

15 Un monde sans fil

22/12/15 10:52


Conjugaison

Les temps du récit Cherchons Hier, Christina et Olga sont revenues à l’école pour rendre leurs livres. Après j’ai organisé pour elles un goûter à la maison, avec du Coca, des choco-BN. La mère de Natacha nous a apporté des cornes de gazelle au miel et des pâtes d’amande trois couleurs. Sonia a apporté un énorme paquet de marshmallows, Olga les adore. Toute notre bande était au complet, ce n’était pas gai comme à mon anniversaire, c’était un goûter d’adieu. C. NADAUD, Des poux dans ma téci et autres péripéties, © Syros Jeunesse, 2004.

1. Quand se déroule ce récit ? Quel mot dans le texte t’a permis de répondre ? 2. À quels temps sont conjugués les verbes ? 3. Essaie d’expliquer leur emploi : quels sont les temps utilisés pour raconter une action et ceux utilisés pour décrire l’ambiance ?

Je retiens ⦁

Pour écrire un récit au passé, je peux utiliser l’imparfait et le passé composé.

L’imparfait sert à décrire le décor et raconter des actions qui ont duré longtemps. L’imparfait donne l’impression que l’action n’est pas terminée. À l’imparfait, tous les verbes ont les mêmes terminaisons : -ais, -ais, -ait, -ions, -iez, -aient. Exemple : C’était l’été. Marine pensait toujours à sa meilleure amie.

Le passé composé indique que l’action passée est complétement terminée. Le passé composé se forme avec deux mots : être ou avoir au présent + participe passé. Exemples : Ils ont cherché leur livre pendant trente minutes. Quand j’ai mangé trop vite, j’ai mal au ventre.

Je m’entraîne

2

EXOS

Relève tous les verbes au passé composé.

Le verbe doit comporter deux mots.

Tomate et son ami sont en train de cuisiner avec la maman de Tomate. Pour l’aider, ils sortent les poubelles…

Reconnaitre des verbes à l’imparfait et au passé composé

1

Relève tous les verbes à l’imparfait.

La grande poubelle grise au couvercle orange débordait. J’ai trouvé plus propre de déposer mon sac bleu sur un des cartons de mamie Coton. Mais avant, j’ai voulu y jeter un coup d’œil. Tomate a deviné ma curiosité. Tomate a poussé un cri de panique. Et moi, après un moment d’hésitation, je me suis mis à rire, rire sans plus m’arrêter.

Regarde les terminaisons des verbes pour t’aider.

L’Égypte ancienne avait une structure sociale très hiérarchisée. Les femmes pouvaient travailler hors de leur foyer, mais leurs tâches domestiques étaient toujours prioritaires. Les mariages se faisaient entre personnes d’une même classe sociale, et seuls les individus qui avaient la chance d’être éduqués pouvaient espérer s’élever dans l’échelle sociale.

J.-L. CRAIPEAU, Le Sourire du squelette, © Lire c’est partir.

JOYCE ANN TYLDELSEY, L’Égypte, coll. à la loupe © Éditions Larousse, 2007.

244

04733337_001-256.indb 244

22/12/15 10:52


Transformer un texte au passé composé ou à l’imparfait ✱

Réécris le texte à l’imparfait.

Repère tous les verbes et leurs sujets et utilise les terminaisons de l’imparfait.

7

Les filles ne me regardent pas. Moi, je n’ai d’yeux que pour elles. Dans la cour de l’école, elles passent sans me voir. Elles me trouvent insignifiant, en tout cas pas plus important qu’un insecte. Depuis plusieurs semaines, j’y pense sans arrêt. Je retourne le problème dans tous les sens. Comment plaire à une fille ?

En 1245, le pape Innocent IV confie à un moine la mission de partir en ambassadeur à la cour du grand Khan, l’empereur mongol. Il lui demande d’observer le peuple mongol, sur place, afin de savoir réellement quel danger il représente. Les semaines passent, le moine traverse des immensités de steppes, vastes comme l’océan. Il enregistre sur sa route des récits effrayants, des histoires de monstres.

✱ ✱ Réécris le texte au passé composé. Repère tous les verbes et leurs sujets. Souviens-toi qu’un verbe au passé composé comporte deux mots.

4

P. BROCHARD, Les Hommes des grandes découvertes © Éditions Nathan.

Le prince de Motordu ne s’ennuyait jamais. Lorsque venait l’hiver, il faisait d’extraordinaires batailles de poules de neige. Le prince vivait à la campagne. Un jour, on le voyait mener paître son troupeau de boutons. Le lendemain, on pouvait l’admirer filant comme le vent sur son râteau à voiles.

Je cherche Parmi ces quatre phrases, trouve celle qui n’est pas correcte. Les trois autres phrases disentelles la même chose ? Que racontent-elles ? • Quand ma sœur revenait, nous dînions au salon. • Quand ma sœur est revenue, nous avons dîné au salon. • Quand ma sœur est revenue, nous dînions au salon. • Quand ma sœur revenait, nous avons dîné au salon.

PEF, La Belle Lisse Poire du prince de Motordu, © Éditions Gallimard.

Choisir entre l’imparfait et le passé composé ✱

Choisis le verbe conjugué qui convient. Il y a une semaine, nous (avons décidé / décidions) de partir en Italie. Nous (avons pris / prenions) l’avion. (C’était / a été) un airbus A320. À l’arrivée à Venise, le soleil (a brillé / brillait). La ville (fourmillait /a fourmillé) de touristes. Les vaporettos (ont navigué / naviguaient) sur les canaux. Les rues (ont été / étaient) pleines de surprises. Nous (sommes revenus / revenions) enchantés de notre séjour.

6

Réécris le texte au passé.

Repère tous les verbes au présent. Pour choisir entre le passé composé et l’imparfait, lis le texte dans ta tête.

É. SANVOISIN, Le Nain et la petite crevette © Éditions Nathan, 1999.

5

Conjugaison

3

nétiquement dans le noir : elle (s’agripper) tour à tour à des livres, des bocaux de marmelade, des griffes de blaireau, une patte de singe… un crâne humain pour couronner le tout ! Elle le (jeter) au loin en hurlant.

J’écris 8 Charles et Adèle ont rencontré leur petit frère pour la première fois hier. Écris quatre phrases au passé pour raconter cette rencontre. Les verbes seront conjugués au passé composé et à l’imparfait. Tu peux utiliser les verbes suivants : arriver, regarder, parler, être, pleurer, dormir, avoir.

✱ ✱ Réécris le texte en conjuguant le verbe

entre parenthèses à l’imparfait ou au passé composé.

Photo ?

Lis chaque phrase transformée pour choisir le temps qui convient.

Alice (saisir) au passage la première chose qui (se présenter) à elle : un stupide pot de confiture vide. Désappointée, elle le (relâcher) et (attraper) alors une boule de cristal. Rien de bien utile dans son cas ! Commençant à s’affoler, la jeune fille, en quête d’une bouée de sauvetage, (tâtonner) fré245

04733337_001-256.indb 245

22/12/15 10:52


al Vocabulaire lexic

Les moyens de communication ➜ N’oublie pas de relever les mots pour compléter le tableau de bas de page.

1

Relie les légendes aux photos correspondantes. 1. Internet – 2. Le journal télévisé – 3. La presse écrite – 4. La radio.

A

B

C

D

2

3

✱ ✱ Recopie le tableau et colorie de la même couleur les mots qui évoquent le même média.

4

Relie les médias aux verbes qui les caractérisent. téléphone mobile • • écouter journaux • • regarder, écouter Internet • • téléphoner télévision • • naviguer radio • • lire

auditeur

Internet

télévision

station

radio

site

téléspectateur

chaîne

internaute

✱ ✱ Quel est le métier de…

e. Celui qui écrit un livre : . . . . a. Celui qui fait des reportages : . . . . b. Celui qui publie un livre : . . . . f. Celui qui écrit des chroniques : . . . . c. Celui qui imprime un livre : . . . . g. Celui qui écrit des articles de journaux : . . . . d. Celui qui illustre un livre : . . . . h. Celui qui vend un livre : . . . . 1. un libraire – 2. un reporter – 3. un chroniqueur – 4. un journaliste – 5. un éditeur – 6. un illustrateur – 7. un écrivain – 8. un imprimeur.

5

Trouve le mot qui convient : annuel - mensuel - hebdomadaire - quotidien - semestriel. • Un journal qui sort tous les jours. → . . . . • Un magazine qui paraît toutes les semaines. → . . . . • Une revue qui sort tous les mois. → . . . . • Un périodique qui paraît tous les six mois. → . . . . • Une publication qui paraît une fois par an. → . . . .

6 Complète ce tableau sur les moyens de communication avec tous les mots que tu as rencontrés sur cette page.

246

04733337_001-256.indb 246

22/12/15 10:52


POÉSIE O le micro-casque Fin comme une pince à sucre O la souris optique O le logiciel bleu d’un jour de printemps M. BRESNIER, Mon kdi n’est pas un kdo, Éd. Motus, 2008.

Les portables

Dans les trains Dans les gares, Les rues, les autocars Sur les plages, Sur les toits du village, On en voit, Des Messieurs Et des Dames Des tout jeunes, Des très vieux, Des timides, Des hurlants Des couchés, des courant Des paumés, des notables Collés à Leurs portables

Téléphones redoutables Car ils sont, Tout ceux là Tous pareils, Ne voyant Plus le temps Ni les fleurs Ni le cœur Des passants ! Ca s’explique Mes enfants Car ces gens COMMUNIQUENT ! J. GENETAY, Jeux, voix et vocalises n°2, comptine informatique, plage 8, Fuzeau 2001.

LE PO

aime

1. Lis le premier poème à haute voix, en essayant d’attirer l’attention de tes camarades. Donne-lui un titre. Lis le second poème. Amuse-toi à le lire en marquant le rythme avec un stylo tapé sur la table (Dans les trains, 1-2-3, Dans les gares, 1-2-3, Les rues, les autocars, 1-2-3, 4-5,6.) Que remarques-tu ? 2. À qui s’adresse ce second poème ? 3. Imagine d’autres lieux et d’autres personnes qui téléphonent. Ajoute quelques- unes de tes trouvailles au poème et lis-le ensuite à la classe. 247

04733337_001-256.indb 247

l’accumulation peut se multiplier Quand l ’homme au portable nt vraiment Quand tour à tour il devie ide, hurlant. tout jeune, très vieux, tim d’accumuler : On peut alors continuer se régalant. en pleurant, en riant et en

15 Un monde sans fil

22/12/15 10:52


Rédaction

à

r i n

e v 248

04733337_001-256.indb 248

22/12/15 10:52


Atelier de lecture Je suis attentif 1 Joue avec deux camarades : deux joueurs et un arbitre.

Lequel des deux joueurs trouvera le plus rapidement dans cette image l’élément indiqué par l’arbitre ?

J’informe 2 Découvre d’autres livres sur les nouvelles technologies. Présente aux autres classes ce que tu as découvert, appris et compris sous forme d’affiches à exposer. Lili veut son téléphone portable, D. de SaintMars, Éd. Calligram. Lili veut SON téléphone portable. Ce n’est pas l’avis de ses parents…

Internet : quel drôle de réseau, F. Virieux, Éd. Le pommier. Ce documentaire présenté sous forme d’histoire pose des questions d’enfants qui reçoivent des réponses d’adultes exprimées clairement.

Les pieds dans le plat, K. Sabatier-Maccagno, Éd. Elka. Timéo part enquêter sur le contenu de nos assiettes à travers le monde et tient son carnet de voyage. Des réponses aux questions que les enfants ne se sont jamais posées…

249

04733337_001-256.indb 249

L’avenir de la Terre, Y. ArthusBertrand, Éd. de La Martinière. À travers ses plus belles photos, Y. Arthus-Bertrand montre la nécessité de trouver un équilibre entre notre mode de vie moderne et le soin apporté à notre planète.

Lucie n’aime pas la ragougnasse, C. Cahour, éd. Oslo. Lucie n’aime pas manger à la cantine. Elle va trouver un moyen efficace d’exprimer son dégoût pour la « ragougnasse ».

15 Un monde sans fil

22/12/15 10:52


Ă 

r i n

e v 250

04733337_001-256.indb 250

22/12/15 10:52


Ă 

r i n

e v 251

04733337_001-256.indb 251

22/12/15 10:52


Ă 

r i n

e v 252

04733337_001-256.indb 252

22/12/15 10:52


Ă 

r i n

e v 253

04733337_001-256.indb 253

22/12/15 10:52


Ă 

r i n

e v 254

04733337_001-256.indb 254

22/12/15 10:52


Ă 

r i n

e v 255

04733337_001-256.indb 255

22/12/15 10:52


Ă 

r i n

e v 256

04733337_001-256.indb 256

22/12/15 10:52


Français CE2 Mots en herbe

ÉDITION SPÉCIALE 2016 ISBN 978-2-04-733337-2

9:HSMAOH=XXXX\W: 04733337_000-CV-Paris.indd 4

www.bordas-motsenherbe.fr

CE2 Cycle 2

es v è l é les s u o et n g a mp o c c a i Le manuel qu

Français PROGRAMMES 2016 Lecture/Compréhension Écriture Langage oral Grammaire Orthographe Lexique

6 1 0 2 E L A I C É ÉDITION SP ris e Pa

Ville d la e d s t n a n ig e s n pour les e AVERTISSEMENT

d’achèvement, ouvrage en cours ments de pages lé p m co et s n o ti rrec avant dernières co

06/01/2016 12:52


Mots en herbe CE2