Page 1

Š 2011 Agence youandme.


234decouv.qxd:Mise en page 1

30/01/12

17:00

Page 1


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:55

Page 1

Annuaire du Centenaire 1912-2012 25 rue des Favorites 75015 PARIS Tél. : +33 (0)1 42 50 91 03 • Fax : +33 (0)1 42 50 59 83 Courriel : contact@shf-hydro.org Site : www.shf-hydro.org

Édition et publicité ÉDIF : Les Éditions d’Ile de France 102 avenue Georges Clemenceau 94700 Maisons-Alfort Tél. : 01 43 53 64 00 • Fax : 01 43 53 48 00 E-mail : edition@edif.fr site : www.edif.fr

© couverture : Agence YOUANDME - www.youandmefrance.com - Tél. : 01 43 68 17 55

Société Hydrotechnique de France

1


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:55

Page 2


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:55

Page 3

Sommaire

LE MOT DU PRÉSIDENT.................................................................................................................... 7 L’ACTIVITÉ SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE DE LA SHF .......................................................................... 11 CENTENAIRE DE LA SHF : • LE PASSÉ ET L’AVENIR DE LA SHF .......................................................................................... 23 • LES RÉSEAUX PARTENARIAUX DE LA SHF ................................................................................ 35 ARTICLES « TECHNIQUES » : • LES OUTILS DE SIMULATION : ENJEUX, DÉVELOPPEMENTS ET PERSPECTIVES .................................... 41 • LES MODÈLES PHYSIQUES HYDRAULIQUES : UN APPORT ESSENTIEL ................................................ 51 • HYDRO-TECHNOLOGIES ET MÉCANIQUE DES FLUIDES .................................................................. 57 • HYDRAULIQUE ET ENVIRONNEMENT DES AMÉNAGEMENTS ............................................................ 61 • DU SERVICE DES BARRAGES RÉSERVOIRS À L’EPTB SEINE GRANDS LACS ...................................... 63 • LA HOUILLE BLANCHE : LHB ET LES PUBLICATIONS DE LA SHF ................................................ 67 PRÉSENTATION DE LA SHF : • LA SHF EN 2012................................................................................................................ 73 • STATUTS ............................................................................................................................ 78 • CONSEIL D’ADMINISTRATION .................................................................................................. 86 • LE COMITÉ SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE DE LA SHF ................................................................ 89 - BUREAU DU COMITÉ SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE ................................................................ 89 - STRUCTURE ET ANIMATION DU COMITÉ SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE........................................ 91 - ORGANISATION DU COMITÉ SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE ...................................................... 93 • LES PRIX DE LA SHF............................................................................................................ 95 • LA HOUILLE BLANCHE ........................................................................................................ 101 - LA HOUILLE BLANCHE, REVUE INTERNATIONALE DE L’EAU .................................................. 101 - BULLETINS D’ADHÉSION ET D’ABONNEMENT ...................................................................... 103 - PUBLICATIONS ............................................................................................................ 104 INDEX ET LISTE DES MEMBRES DE LA SHF...................................................................................... 107 FICHE DE MISE À JOUR ................................................................................................................ 162 INDEX DES ANNONCEURS ............................................................................................................ 163

Société Hydrotechnique de France

3


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:55

Page 4


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:55

Page 5


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:55

Page 6


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:55

Page 7

aire SHF

Editorial Annuaire du Centen

En 2012, la Société Hydrotechnique de France célèbre son centenaire, je vous invite à lire Georges Maurin et René Coulomb, mes prédécesseurs à la présidence, qui ont fait œuvre très intéressante en retraçant les principales étapes de ce siècle d’activité et en décrivant la trajectoire animée de la SHF. Pour ma part, je souhaiterais illustrer ce bel âge par quelques citations qui me semblent bien illustrer ce cap. Avec Arletty, nous nous situons dans le langage direct « Cacher son âge, c’est supprimer ses souvenirs » et en ce sens ce retour sur la vie de la SHF est essentiel. Pour Lynda Lemay, une aussi longue existence de centenaire ne va pas sans quelque nostalgie. « Moi je suis née aux chandelles, j’ai grandi au charbon, Bien sûr que je me rappelle du tout premier néon, Moi j’ai connu les chevaux et les planches à laver, Un fleuve tellement beau qu’on pouvait s’y baigner » Bien sûr, je n’aurai pas l’outrecuidance d’interpréter ce quatrain en termes de politique énergétique, d’innovation technologique ou de mise en œuvre de la DCE (Directive Cadre sur l’Eau) Pour le corps médical et l’INED, les centenaires sont par définition des personnes qui n’ont pas décédé au cours de leurs cent premières années (sic). Ils ont donc évité d’être exposés à des maladies mortelles et autres facteurs de mortalité, soit résister à ces facteurs. Les centenaires auraient ainsi combiné moins de comportements à risque, moins de fragilité (ou plus de résistance) et une certaine dose de chance. Plusieurs études mentionnent une plus grande sociabilité chez les centenaires, un sens de l’humour plus développé, plus de bonheur de vivre et moins de stress en général. N’allez pas croire que la SHF est exempte de tels facteurs de mortalité et de préoccupations vitales (choix scientifiques, partenariats nationaux ou internationaux, référencement, équilibre financier, pour n’en citer que quelques uns) mais elle a certainement aussi les qualités des centenaires, notamment une authentique vitalité. Après cette approche approximative de la caractérisation des centenaires, il est opportun de passer aux sujets d’actualité. La SHF ne saurait s’extraire des préoccupations ambiantes : promotion de l’innovation et des résultats scientifiques, développement des énergies renouvelables hydrauliques ou marines, meilleure maîtrise des risques, prise en compte des exigences environnementales. Elle s’efforce de le faire en conjuguant une gouvernance partagée qui se prépare au sein du conseil d’administration d’une part, au sein du bureau du conseil scientifique et technique d’autre part. Les statuts de l’association ont été revus lors de l’assemblée générale de juin 2011 pour mieux répondre aux attentes de l’ensemble des membres, personnes morales ou membres individuels. La structure du CST a été réformée dans le même esprit avec la volonté que production et participation soient en phase avec la constitution des différentes instances, BCST, divisions et sections. Pierre-Louis Viollet le président du CST reviendra, dans le corps de l’annuaire, sur ces questions essentielles pour la dynamique d’une société savante.

Société Hydrotechnique de France

7


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:55

Page 8

France La Société Hydrotechnique de

La SHF, à travers ses membres, regroupe des préoccupation fort diverses : - la valorisation de la recherche et la diffusion de ses principaux résultats, ceci concerne non seulement les chercheurs des EPST (Etablissements publics à caractère scientifique et technologique) ou EPIC (Établissement Public à caractère Industriel et Commercial) du secteur de l’eau mais aussi les sociétés innovantes ; - la formation et l’enseignement, écoles d’ingénieurs et universités, mais les IUT et les formations de BTS ont aussi leur place au sein de la SHF ; - les politiques publiques avec les institutions en charge de leur conduite ou de leur mise en œuvre ; au niveau du MEDDTL, 4 directions générales sont concernées (DGALN, DGPR, DGT, DGEC) ainsi que de nombreux établissements publics comme les agences de l’eau et l’ONEMA ; - la décentralisation implique que les grandes collectivités territoriales (conseils régionaux, conseils généraux et EPCI) soient plus présents, y compris les EPTB porteurs d’attributions très liées à nos activités ; - les sociétés productrices d’énergie qui ont été à la base de la création sont toujours très actives en son sein, citons-en au moins trois EDF en tout premier lieu, mais aussi, CNR et SHEM ; - les sociétés de service ou d’aménagement du secteur, amenées de plus en plus fréquemment à participer à la gestion des grands systèmes hydrauliques ; - les bureaux d’études, particulièrement préoccupés de modélisation physique ou numérique en matière d’hydraulique ; - les fournisseurs d’équipements, plus spécialement les pompes et les turbines ; - la société civile plus largement, régulièrement présente lorsque nous nous intéressons aux risques naturels, aux crues, aux étiages ou plus globalement à la gestion des ressources en eau. Nos manifestations ont en conséquence des ambitions très variables. Elles sont parfois pleinement internationales et complètement anglophones, c’est le cas des journées européennes de microfluidique qui en 2012 se dérouleront à Heidelberg après Bologne et Toulouse. Le colloque Simhydro devrait connaître une dynamique analogue avec une prochaine tenue à Sophia Antipolis en septembre 2012. La majorité des colloques organisés par la SHF a une ambition plus régionale ; ils se déroulent alors partiellement en anglais mais majoritairement en français ; cette mixité linguistique permet d’attirer des communications à la fois originales et intéressantes dont les auteurs ne sont pas prêts à faire l’effort de les faire traduire en français ; c’est aussi une manière d’asseoir une ambition européenne (Europe de l’Ouest) et méditerranéenne tant en termes de conférenciers que de participants. Les séminaires sur des sujets très pointus tels que la turbulence, la cavitation, les écoulements diphasiques la glaciologie et la nivologie ont régulièrement permis de rassembler des communautés de travail heureuses de ces rendez-vous ponctuant les progrès ou les retours d’expérience dans leur disciplines. Ce sont ces manifestations qui alimentent la revue internationale de l’eau « La Houille Blanche » dont le référencement international est la préoccupation première du comité de rédaction animé par Thierry Pointet. Le site web www.shf-hydro.org devrait constituer

8

Société Hydrotechnique de France


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:55

Page 9

aire SHF

Editorial Annuaire du Centen

plus fréquemment un lieu d’accueil d’informations plus variées, nouvelles des entreprises ou des institutions, présentations de cours ou de conférences, états de l’art. Ces deux médias seront d’autant plus riches que les membres de la SHF y consacreront plus de temps et y contribueront plus activement. Une autre ambition pourrait consister à en faire un site de référence pour les TIPE, PFE ou TFE ou autres exercices appliqués qui sont des moments clés de professionnalisation des étudiants. Pour être à la hauteur de telles ambitions, la SHF développe des partenariats internationaux nationaux ou locaux qui sont présentés dans la suite de cet annuaire. En guise de conclusion de cet éditorial de l’annuaire 2012 du centenaire, j’aimerais revenir sur cette année 1912 qui, outre la naissance de la SHF , voyait en France deux sportifs au pinacle de la célébrité Eugène Christophe pour le cyclisme et Georges Carpentier pour la boxe ; c’est aussi l’année de naissance de deux acteurs qui ont marqué le siècle Gene Kelly pour les USA et Jean Vilar en tant qu’acteur et metteur en scène en France. Cette année 1912 est aussi celle de la catastrophe du Titanic, à la veille d’une guerre dont certains ont voulu faire la « der des der ». La SHF a vécu ce siècle avec de superbes réussites ; il nous appartient de faire en sorte qu’elle soit toujours en avance sur son temps et participe à toutes les aventures liées à l’eau et à l’hydraulique. Je n’oserai pas parler de son bicentenaire par contre il nous appartient à tous d’en faire en 2022 une supercentenaire dynamique et à votre écoute.

Daniel Loudière Président de la SHF

Société Hydrotechnique de France

9


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:55

Page 10


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:55

Page 11

nique de la SHF L’Activité Scientifique et Tech



LA SHF FACE AUX ENJEUX SCIENTIFIQUES et TECHNIQUES DE LA COMMUNAUTE DES AMENAGEURS, DES SCIENCES DES FLUIDES ET DES RESSOURCES EN EAU

En 1912, la SHF est née de l’hydraulique Alpine. En 1902 s’était tenu le premier congrès de la Houille Blanche, suivi du congrès de 1914. A cette époque, il s’agissait de partager sur les aspects scientifiques et techniques de l’hydroélectricité, les technologies de barrages, de turbines, de conduites forcées, mais également de partager sur les aspects économiques et règlementaires. Ces rencontres étaient des rendezvous de chercheurs, d’ingénieurs, et d’exploitants ; de personnes travaillant dans un contexte académique ou industriel ; de français, de suisses, d’italiens. Lors de ces premières manifestations, de nombreuses visites de terrain étaient organisées. Cet héritage historique s’est considérablement enrichi. Aujourd’hui, la SHF est au service d’une communauté de professionnels et de scientifiques qui couvre tous les métiers de l’eau, des aménagements liés aux eaux de surface, de l’hydraulique, de l’hydrodynamique et de la Mécanique des fluides.

L’usine hydroélectrique de Chèvres sur le Rhône en aval de Genève, aujourd’hui disparue, a fait l’objet d’une visite par les participants au congrès de 1902. Cette usine, construite en 1896, était pionnière des grandes usines fluviales.

Pour cerner les principaux enjeux de ces métiers, il peut être opportun de suivre tout d’abord le cycle de l’eau, de l’amont vers l’aval, puis d’aborder les enjeux méthodologiques et industriels liés aux sciences des fluides.

La glaciologie et la nivologie sont le lieu de rassemblement d’une communauté importante au sein de la SHF, qui se réunit ponctuellement une fois par an. Sachant que la neige et la glace constituent une ressource en eau différée, qui sera partiellement libérée par fusion saisonnière, l’observation de cette ressource est un facteur clé pour prévoir la disponibilité de l’eau. A plus long terme, l’évolution des glaciers représente des éléments à prendre en compte dans l’observation des changements climatiques. Les hommes et les femmes qui constituent cette communauté sont ainsi des personnes habituées au terrain, des expérimentateurs, des observateurs, des analystes sur l’évolution de cette ressource. Neige et glace constituent une ressource en eau différée : photo de la retenue de la Grande Dixence en Suisse, qui collecte l’eau de plusieurs glaciers dans le cadre d’un vaste aménagement hydroélectrique (à gauche sur la photo, arrivée d’une galerie de collecte).

Société Hydrotechnique de France

11


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:55

Page 12

nique de la SHF L’Activité Scientifique et Tech

L’hydrologie est l’une des disciplines les plus actives au sein de la SHF. Elle repose sur l’observation des débits et des précipitations, sur la conservation et l’analyse des résultats des observations, et sur les méthodologies qui permettent d’effectuer des prévisions, de mettre en oeuvre des systèmes d’alerte en cas de crue, par exemple. Des enjeux méthodologiques sont toujours présents, ainsi que des enjeux organisationnels : la conservation des banques de données, représente un enjeu très important pour notre communauté. Sous la vaste rubrique de l’hydrologie, des manifestations importantes sont organisées chaque année par la SHF : en 2010, 275 personnes ont participé à la manifestation organisée autour du risque d’inondation en île de France, à l’occasion du centenaire de la grande crue de 1910 de la Seine. A plus long terme, la prospective sur la ressource en eau est une activité récemment mise en place dans un cadre de coopération avec les autres Sociétés concernées par le domaine de l’eau : comment se présente à un horizon de quelques dizaines d’années, la question de l’eau, avec la compétition entre ses usages agricoles et énergétiques, par exemple ? Comment y intégrer l’ensemble des contraintes et des données à l’échelle d’un bassin versant, sous influence de changement climatique ?

Que serait aujourd’hui pour Paris un retour des conditions qui ont provoqué la grande crue de la Seine en 1910 ? : une photosouvenir souvenir de cette crue.

Si la disponibilité de la ressource Eau inquiète, les extrêmes « hauts » sont l’objet chaque année de catastrophes, qu’il s’agisse de niveaux fluviaux ou de niveaux marins extrèmes. La manifestation organisée par la SHF les 1er et 2 février 2012, à l’occasion de son centenaire, concerne justement cette question. Pour la protection des populations et des biens, ces risques naturels doivent être connus, et étudiés, en considérant l’alea que représente un évènement naturel extrême, en face de la vulnérabilité, qui est reliée à l’activité humaine, notamment du fait de l’urbanisation, et qui de ce fait évolue dans le Tensions sur la ressource en eau : photo d’un réservoir stockant les eaux de ruissellement en Jordanie, l’un des pays disposant de la plus faible ressource en eau par habitant.

12

Société Hydrotechnique de France


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:55

Page 13

nique de la SHF L’Activité Scientifique et Tech

temps. Les enjeux sont historiques (connaître les évènements du passé), méthodologiques notamment pour les outils de simulation en hydraulique fluviale et maritime (comment prendre en compte les évènements extrêmes qui sont par définition des évènements de faible probabilité), sociologiques et organisationnels (comment mettre en place des plans d’alerte, comment utiliser les simulations comme outils de décision pour l’aménagement des territoires concernés). Cette problématique concerne tant l’enjeu d’aménagement du territoire que celui de la protection des sites industriels sensibles vis-à-vis des évènements extrêmes. D’une façon générale, comment la SHF peut-elle aider à « passer » ou à « traduire » les messages et les informations, de la communauté des scientifiques vers celle des décideurs ? Cette question fera l’objet de travaux au sein de notre association. Les ouvrages côtiers comme les ports, les ouvrages fluviaux comme ceux qui sont destinés à la navigation, sont soumis à des contraintes importantes et multiples : aménagements intégrés des zones côtières, développement rapide des aménagements portuaires, intégration dans les plans de développement durable, restauration de zones humides… dans un contexte de compétition européenne. Les grands ouvrages hydrauliques durables font l’objet d’une manifestation SHF-AIPCN en Novembre 2012. Les méthodes expérimentales demeurent des outils indispensables pour étudier les ouvrages hydrauliques : exemple de l’étude sur modèle réduit des écluses de Panama (CNR)

L’Hydroélectricité, qui était à l’origine de la création de la SHF il y a un siècle, présente encore un potentiel de développement important, tout particulièrement en Afrique, en Amérique et en Asie. C’est la moins chère (biomasse exceptée) des énergies renouvelables, et pour les usines sur lacs ou réservoirs, elle présente la particularité de permettre d’adapter la production à la demande, voire de stocker l’énergie pour ce qui est des stations de pompage hydrauliques (objet d’une manifestation rassemblant des contributions venant de toute l’Europe, en Novembre 2011). La compatibilité de cette source d’énergie avec la Directive cadre sur l’eau est naturellement un enjeu important (voir la manifestation qui a été organisée sur ce sujet en octobre 2010). Les intéractions entre les aménagements et les écosystèmes doivent préserver la biodiversité de ces derniers, sous contrainte règlementaire et économique pour les aménageurs. La

Société Hydrotechnique de France

13


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:55

Page 14

France La Société Hydrotechnique de

connaissance voire la modélisation des milieux vivants (par exemple la sensibilité des différentes espèces de poissons à la température ou à la turbidité) est un sujet très important pour concevoir les aménagements durables. L’hydroécologie et l’écomorphologie des écosystèmes feront donc l’objet d’une attention particulière de la SHF au cours de la période à venir. La Mécanique des fluides est au service des technologies et des besoins industriels. La microfluidique, science des écoulements à échelle micrométrique ou nanométrique, représente maintenant une communauté importante au sein de la SHF, qui organise tous les deux ans le congrès européen de microfuidique (à Heidelberg en 2012). Les écoulements diphasiques, importants pour l’industrie chimique et pour Les évacuateurs de crues sont l’énergétique (ébullition) est un autre domaine historique de la des éléments importants pour la SHF, qui sera activé davantage dans la période à venir : mesécurité des barrages ; modèle surer et simuler les écoulements diphasiques demeure à la réduit de l’évacuateur de crues frontère de la recherche en Mécanique des fluides. Dans les de l’aménagement de Goulours écoulements liquide-gaz, la surface de contact entre les deux (EDF). phases est un paramètre important : mesurer et prédire la taille des bulles (écoulements dispersés) ou plus généralement la densité volumique d’aire interfaciale liquide-gaz représente un enjeu scientifique considérable. L’hydrodynamique navale, les machines hydrauliques et la cavitation sont d’autres communautés bien structurées au sein de la SHF, et qui organisent des séminaires réguliers. Les machines sont de plus en plus sollicitées (dynamique) et optimisées (puissance / volume) : les études associées passent par des simulation tridimensionnelles complètes prenant en compte les effets instationnaires et hydro-élastiques. L’intégration environnementale des ouvrages pousse aussi au développement des turbines de basse chute moins dangereuses pour les poissons.

Le franchissement des ouvrages par les poissons est l’objet d’ouvrages spécifiques : passe à poisson du bras des Arméniers, qui permet le franchissement de l’aménagement d’Avignon (photo CNR)

Les exemples présentés ci-dessus montrent à quel point notre communauté est devant des défis méthodologiques qu’il faut relever. L’hydraulique fluviale et maritime doit progresser par exemple sur les méthodes probabilistes permettant de traiter des évènements

14

Société Hydrotechnique de France


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:55

Page 15

nique de la SHF L’Activité Scientifique et Tech

La connaissance précise des écoulements tridimensionnels et le couplage fluide-structure sont des enjeux pour optimiser la conception des machines. Simulation tridimensionnelle instationnaire des écoulements secondaires dans trois plans perpendiculaires à la direction de l'écoulement principal dans le diffuseur aubé d’une turbine, montrant des écoulements secondaires dans le diffuseur (Université de Padoue et ENSAM Lille).

extrêmes ; elle se doit aussi de poursuivre la mobilisation sur les méthodes expérimentales, en laboratoire comme sur le terrain. En morphodynamique, il y a le défi que représente la modélisation des érosions latérales des chenaux, la remise en suspension des sédiments, la modélisation de la formation et de l’évolution des méandres. Ce sujet sera l’objet d’une manifestation fin 2013 La distinction, encore commode aujourd’hui, entre l’Hydraulique et la Mécanique des fluides est amenée à se réduire sur le plan méthodologique : c’est ainsi que la manifestation THESIS, organisée en 2011 et qui sera renouvelée en 2013, cherche à tirer parti des développements des approches diphasiques pour la modélisation du transport sédimentaire. Les simulations avancées en hydraulique fluviale et maritime feront de plus en plus appel à des calculs tridimensionnels, notamment dans le champ proche des ouvrages. Cette simulation en hydraulique, ou Hydroinformatique, est amenée à prendre une place de plus en plus grande dans les proces- La connaissance des processus d’érosion lasus de décision (plans d’alerte, définition de zones térale reste un phénomène mal connu (interinondables, dimensionnement d’ouvrages et de action avec la végétation, drainage du structures) ; cette place lui sera accordée à condi- matériau de berge) et la simulation de la fortion de maîtriser la question des incertitudes dans mation et de l’évolution des méandres est difla simulation et la modélisation : ce sujet a été traité ficile : la rive du Couesnon dans un de ses en 2010 à l’occasion de la conférence SIMHYDRO, et méandres, baie du Mont Saint Michel sera étendu en 2012 aux interactions mutiphysiques et multi-échelles, ainsi qu’avec les bases de données expérimentales. La SHF joue le rôle de passeur de connaissances et d’idées, elle met en relation les hydrauliciens, les chercheurs, les ingénieurs et les décideurs. La question des sciences sociales autour de l’eau doit être présente aussi dans son activité : l’histoire, bien sûr, dans la mesure où les évènements du passé éclairent les champs du possible (notamment l’identification histo-

Société Hydrotechnique de France

15


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:55

Page 16

France La Société Hydrotechnique de

rique des extrêmes hydrauliques), mais aussi l’économie, et les implications sociales. De nombreux jeunes professionnels participent aux manifestations organisées par la SHF : nous devons aussi y attirer les étudiants, et alimenter la réflexion sur les formations de ceux qui seront demain nos successeurs.

La simulation devient un outil essentiel pour les décideurs. Simulation de pénétration d’une inondation en milieu urbain (Sogreah)3

La simulation permet d’étudier de nombreuses variantes dans les aménagements maritimes et fluviaux, par exemple dans les projets liés aux énergies marines. Simulation de champs de courants de marée autour de l’île de Batz en Bretagne (EDF R&D)

Pierre-Louis Viollet Président du Comité Scientifique et Technique de la SHF

16

Société Hydrotechnique de France


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:55

Page 17


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:55

Page 18


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:55

Page 19


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:55

Page 20


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:56

Page 21


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:56

Page 22


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:56

Page 23

Le passé et l’avenir de la SHF



du XXème au XXIème siècle, Le passé et l’avenir d’une société savante francophone

Par René Coulomb et Georges Maurin Présidents d’honneur de la Société Hydrotechnique de France La Société Hydrotechnique de France (SHF) a été créée, sous le régime de la loi du 1er Juillet 1901, par une Assemblée Générale constitutive tenue à Paris le 26 mars 1912 avec un siège social à Grenoble et des statuts prévoyant la création d’un Comité technique « chargé d’élaborer les programmes des expériences, missions et tous autres travaux techniques que le laboratoire hydrotechnique (de l’association) aurait intérêt à entreprendre ». L’existence effective de la SHF remonte à la date du dépôt de ses statuts le 22 mai 1912. Un siècle plus tard, si l’association a considérablement évolué en s’adaptant à un monde qui a profondément changé, elle a conservé son nom, et ses études et programmes relèvent toujours d’un Comité devenu « Comité scientifique et technique », marquant ainsi son évolution vers une société savante. Certes le siège social a été transféré à Paris, le Conseil d’Administration n’est plus constitué exclusivement de personnalités des Alpes françaises et l’objet social n’est plus seulement « d’étudier toutes questions, de procéder à toutes recherches et expériences relatives à l’hydraulique, notamment à l’utilisation la meilleures, la plus sûre et la plus économique des chutes d’eau ». Si l’hydroélectricité reste une préoccupation majeure de la SHF, l’association était à l’origine très étroitement liée aux réalisations d’aménagements hydroélectriques et c’est dès 1902, lors du premier congrès de la Houille Blanche, que fut décidée la création d’une « Commission des Turbines » rassemblant scientifiques, exploitants et constructeurs. C’est l’ampleur des travaux de cette Commission qui entraîna quelques années plus tard la création de la SHF, « organisme permanent qualifié pour rassembler les concours techniques et matériels de tous ceux que préoccupe la mise en valeur de nos chutes d’eau et qui sont également en mesure d’obtenir de l’Etat, des collectivités et des particuliers…… les appuis nécessaires ». Jusqu’à la seconde guerre mondiale la SHF a été l’organisme technique de la Chambre Syndicale des Forces Hydrauliques et son histoire est aussi celle du développement de l’hydroélectricité en France. A la demande de la Chambre Syndicale, elle s’est intéressée à la réalisation de barrages à but hydroélectrique et a été à l’origine de la création, en 1926, du Comité Français des Grands Barrages, lui-même à l’origine de la création de la Commission Internationale des Grands Barrages (CIGB-ICOLD) dont le siège est à Paris et dont l’activité s’est constamment poursuivie et développée depuis plus de quatre-vingt ans. La SHF a eu également à étudier à la même époque les problèmes pratiques posés aux constructeurs de matériel hydraulique et aux exploitants d’usines hydro-électriques. Aussi établit-elle successivement plusieurs cahiers des charges : pour la fourniture des turbines hydrauliques, des conduites forcées en métal, ou en ciment armé, pour la fourniture des groupes électrogènes destinés aux turbines hydrauliques et des groupes élévateurs. Elle rédigea également un « code d’essais des installations hydrauliques » pour unifier les modes d’application des différentes mesures hydrauliques. Pendant la guerre de 1914-1918, sollicitée par le Gouvernement de contribuer aux efforts en-

Société Hydrotechnique de France

23


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:56

Page 24

France La Société Hydrotechnique de

trepris pour substituer la houille blanche au charbon dans le plus grand nombre possible d’industries, la SHF créa une Commission des Réseaux qui fut particulièrement active entre 1917 et 1921 et émit des avis sur l’unification des types de courant et de tensions (circulaire du 1er avril 1918 du Ministère des Travaux Publics), sur la distance limite des transports d’énergie et les possibilités de jonctions entre réseaux de distribution. Ces études entraînèrent des enquêtes approfondies matérialisées notamment par une carte des réseaux présentée le 14 juin 1920 par A. Rateau à l’Académie des Sciences. Dans le domaine du service industriel, la SHF s’adjoint en 1927 un service d’essais et de contrôle permanent des installations hydrauliques. Il permit aux entreprises de faire procéder aux essais de réception du matériel neuf et de faire vérifier ensuite les appareils en cours de service. Dans le domaine des études théoriques, de nombreux problèmes se posaient: mesure des gros débits, évaluation des pertes de charge, détermination du rendement des turbines, étude de leur régulation, conditions de construction des conduites forcées….. C’est au sein de la SHF que se développèrent les premières grandes études sur les coups de bélier, les cheminées d’équilibre, la limite de puissance des grosses machines hydrauliques, mais aussi les crues et les débits solides qui sont encore, aujourd’hui, cent ans après la création de la SHF, le sujet de nombre de ses colloques. Pour renforcer son action dans le domaine de la recherche, la SHF créa à Beauvert aux portes de Grenoble un laboratoire inauguré le 16 novembre 1922. Elle y fit procéder à des études sur les machines hydrauliques, l’écoulement dans les canaux, les pertes de charge, la mesure des débits. Le laboratoire comprenait une station de tarage des matériels hydrométriques. La SHF eut également à sa disposition le laboratoire du Saulcy, près de Metz. La deuxième guerre mondiale, l’occupation, puis la libération de la France entraînèrent de profondes mutations dans l’activité de la SHF, sans l’interrompre toutefois complètement. En 1941, sous l’impulsion de P. Massé et R. Gibrat, la SHF créa un Service d’Etudes Générales de Statistique et d’Hydrologie. Celui-ci a accompli un important travail de documentation hydrologique comblant une lacune qui existait depuis 1920, la SHF a réalisé l’édition régulière de « l’Annuaire Hydrologique de la France » dont le premier volume a donné les résultats de l’année 1939 et qui permit d’avoir pour chaque année une vue d’ensemble de l’hydroélectricité de la France. Cette publication a été poursuivie jusqu’à l’édition en 1969 par l’administration d’un annuaire national des cours d’eau. La nationalisation en 1946 de l’énergie électrique influa sensiblement sur la destinée de la SHF, laquelle l’entérina dans son Assemblée Générale Extraordinaire du 27 mars 1947 qui modifia également ses statuts. La SHF perdait son caractère semi-industriel et accentuait son caractère de société savante : le service d’essaies et de contrôle permanent des installations hydrauliques était transféré à Electricité de France ; les laboratoires du Saulcy et de Beauvert furent fermés au profit du Laboratoire National d’Hydraulique installé par EDF à Chatou, en collaboration avec la Direction des Ports Maritimes et des Voies Navigables et conformément à un projet étudié par la SHF dès 1942. 

24

Société Hydrotechnique de France


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:56

Page 25

Le passé et l’avenir de la SHF

Depuis 1947, la SHF, au carrefour de la recherche et des applications industrielles, n’a cessé d’assurer entre tous les acteurs de l’eau, un cadre de discussions riche des différences de formation et d’opinions. Il ne semble pas y avoir à l’étranger de société savante équivalente. Certes, dans le prolongement de son activité antérieure à la deuxième guerre mondiale, la SHF a suivi le développement des grands aménagements hydroélectriques de l’après-guerre : aménagements du Rhin, du Rhône, de la Durance, usine marémotrice de la Rance. Mais elle s’est ouverte à de nombreuses coopérations dans les différents domaines des sciences de l’eau Au niveau national : 1) elle a créé, dès janvier 1996, le Comité de liaison des Associations Françaises de l’Eau « CLAFE », avec l’AFEID, l’AGHTM (aujourd’hui ASTEE), le CFGB, le CNFSH (Sciences Hydrologiques), le SPDE (aujourd’hui FP2E) et l’OIeau, pour centraliser et diffuser les informations venues à leur connaissance et coordonner leurs actions . Le CLAFE, dont le secrétariat était assuré par la SHF, n’a eu qu’une existence éphémère, mais il a précédé d’une dizaine d’années la réalisation en cours de projets communs entre trois de ces Associations : l’AFEID, l’ASTEE et la SHF et l’Académie de l’Eau. 2) dans le cadre du regroupement des activités d’études et de recherches dans le domaine de la mécanique en France, la SHF a adhéré dès sa création à l’Association Française de Mécanique (AFM) et la première convention signée par l’AFM l’a été avec la SHF pour la création d’un Groupement Scientifique et Technique (GST) consacré à l’Hydraulique et piloté par la SHF. 3) l’ASTEE et la SHF ont rassemblé leurs groupes de travail consacrés aux eaux pluviales et à l’hydraulique urbaine en créant un groupe commun dont l’activité, y compris grâce à la participation de jeunes doctorants, n’a cessé de se développer. 4) la SHF participe actuellement à la création d’une structure fédérative française des sciences hydrauliques, à la suite d’une étude initiée par le CETMEF. Au niveau international : 1) la SHF a coopéré avec l’AIRH (IAHR), Association Internationale d’Ingénierie et de Recherche Hydraulique, dès sa création au lendemain de la 2ème guerre mondiale et s’est associée ces dernières années à ses congrès et colloques « Hydroinformatics ». 2) la SHF a adhéré dès 1997 au Conseil Mondial de l’Eau crée en 1996, le Président de la SHF en ayant été l’un des trois membres fondateurs. Ce centre de réflexion sur la politique de l’eau s’est peu à peu imposé sur la scène internationale avec la réalisation tous les trois ans de Forum Mondiaux de l’Eau dont le 6ème aura lieu en 2012 à Marseille. 3)

depuis 2006, la SHF pour mieux couvrir les questions maritimes et fluviales s’appuie sur la Section française de l’Association Internationale pour la Navigation fluviale et maritime (AIPCN). 

Société Hydrotechnique de France

25


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:56

Page 26

France La Société Hydrotechnique de

Ces coopérations n’ont fait que conforter l’action propre de la SHF en France et dans les pays francophones : • En 2003 la SHF a organisé son premier congrès à l’étranger, en Tunisie, sur la gestion du risque eau en pays semi-aride avec l’Association des anciens de l’ENIT (ADENIT), l’Institut National d’Agronomie de Tunisie (INAT) et l’Ecole d’Ingénieurs de Tunis (ENIT). • L’activité de la SHF dans le domaine de la cavitation comme dans celui de la glaciologie et de la nivologie a acquis un rayonnement européen. Devant l’importance d’une discipline nouvelle, la microfluidique, qui constitue actuellement une section très importante de sa Division Mécanique des Fluides, la SHF a organisé en décembre 2002 à Toulouse le premier congrès national de microfluidique. Les congrès, renouvelés tous les deux ans ont intéressé de plus en plus de chercheurs et sont devenus depuis 2008 des congrès européens, le premier ayant eu lieu à Bologne en 2008 et le second à Toulouse en 2010. La prise en compte progressive des problèmes liés au développement durable dans le cadre d’un changement climatique annoncé, ainsi qu’à la biodiversité et aux risques de catastrophes naturelles, s’est traduite pour la SHF ces vingt dernières années par l’organisation de colloques et congrès permettant de faire le point des connaissances à cet égard. Dans le seul domaine des inondations, le tableau joint (page suivante) montre que pas moins de onze manifestations entre 1997 et 2010 ont concerné les risques que les inondations font courir aux personnes et aux biens en France et plus largement en Europe. Le colloque des 17-18 septembre 1997 a été à l’origine de la prise de conscience par les pouvoirs publics de la Région Parisienne (administrations, SNCF, RATP, Musées….) de la nécessité de prendre des mesures préventives en raison des conséquences d’autant plus catastrophiques qu’aurait le retour d’une crue atteignant le niveau de celle de 1910, qu’entre temps les sous-sols des immeubles parisiens ont été occupés par des installations informatiques, bureautiques, par des parkings……  Malgré le choc de la deuxième guerre mondiale pour la SHF, celle-ci a pu durant « les trente glorieuses », grâce à l’appui d’EDF, de GDF, de la CNR et des industriels de l’eau assurer son rayonnement en France et dans les pays francophones. Mais les vingt cinq dernières années ont été plus difficiles. Grâce à une gestion rigoureuse et à la constitution progressive de réserves, la SHF a néanmoins pu faire face notamment : - à la nécessité de quitter les locaux qu’elle louait dans le 7ème arrondissement de Paris en raison des conditions que lui étaient demandées pour le renouvellement de son bail. La SHF a alors acquis des locaux dans le 15ème arrondissement, peu spacieux, mais fonctionnels, qu’elle occupe toujours aujourd’hui. - à la cessation d’activité de la Société RGE SA qui publiait La Houille Blanche et deux autres revues dont les tirages baissaient chaque année. La SHF a dû reprendre directement la gestion de la Houille Blanche et elle en a profité pour mieux l’intégrer à son activité

26

Société Hydrotechnique de France


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:56

Page 27

Le passé et l’avenir de la SHF

- à la baisse générale des abonnements aux revues scientifiques et techniques, qui n’a pas épargné La Houille Blanche, et à l’émergence foudroyante d’Internet. Ceci a nécessité, tout en conservant l’édition papier de la Houille Blanche dont la réputation est internationale, d’en faire aussi une édition numérique. La SHF qui avait accumulé une information technique considérable sur les sciences de l’eau depuis un siècle a, en outre, numérisé avec l’aide financière d’EDF l’ensemble des numéros de la Houille Blanche créée en 1902 et des « Mémoires et Travaux de la SHF » (publication qui a cessé le 1er janvier 1966, laissant La Houille Blanche comme seul organe de diffusion des études réalisées par la SHF ). C’est en s’adaptant à un monde qui évolue de plus en plus vite et en intéressant des acteurs de l’eau actuels et futurs (notamment les étudiants des universités et des grandes écoles) à la vie d’un cercle de réflexion portant sur toutes les sciences de l’eau que la SHF pourra continuer dans le deuxième siècle de son existence à être utile à notre pays et à contribuer à son rayonnement.

Société Hydrotechnique de France

27


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:56

Page 28

France La Société Hydrotechnique de

   Manifestations

organisées par la SHF depuis 1997 dans le domaine des risques d’inondations Intitulé

Lieu

Date

• Le risque crue en région Parisienne

Paris

17 - 18 septembre 1997

• Crues de la normale à l’extrême

Lyon

10 - 11 mars 1999

Lyon

28 - 29 janvier 2004

Nîmes

15 - 16 juin 2004

• Valeurs rates et extrêmes de précipitations et de débits : pour une meilleure maîtrise des risques

Lyon

15 - 16 mars 2006

• 150ème anniversaire des crues de 1856

Paris

31 mai -1er juin 2006

Lyon

27 - 28 mars 2007

• Nouvelles approches sur les risques côtiers : les variations du trait de cote- aléas, vulnérabilité, changement climatique

Paris

30 - 31 janvier 2008

• Mesures hydrologiques et incertitudes en hydrométrie et qualité de l’eau

Paris

1-2 avril 2008

• Prévisions hydrométérologiques

Lyon

18 -19 novembre 2008

• Risques d’inondations en Ile de France (100 ans après les crues de 1910)

Paris

24 -25 mars 2010

• Evènements extrêmes fluviaux et maritimes : leurs variabilités spatiales et

Paris

1-2 février 2012

Précipitations-inflitrationsruissellements-entraînements

• Etiages et crues extrêmes régionaux en Europe • Crues Méditerranéennes

Ampleur spatiale et intensité exceptionnelle : comment faire face ?

• Variations climatiques et hydrologie détection, l’état de la variabilité, simulation, les informations et données utiles, stratégies d’adaptation en se limitant à la sphère de l’eau

chronologiques dans l’ouest de l’Europe

28

Société Hydrotechnique de France


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:56

Page 29


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:56

Page 30


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:56

Page 31

dministration Les Présidents du Conseil d’A

Marius VIALLET (1912-1913)

Florent GUILLAIN (1913-1915)

Augustin BLANCHET (1916-1933)

Henri FREDET (1933-1939)

Henri MILON (1939-1950)

Maurice GARIEL (1950-1952)

Pierre MASSE (1952-1953)

André THIMEL (1953-1954)

Henri HUPNER (1954-1955)

An dré GENTHIAL (1955-1956)

Maurice GARIEL (1956-1958)

Pierre DELATTRE (1958-1960)

Jean AUBERT (1960-1962)

Joseph DUFFAUT (1962-1964)

Henri DAGALLIER (1964-1967)

David LAVAL (1967-1969)

Michel BANAL (1975-1989)

Georges MAURIN (1989-1997)

René COULOMB (1997-2006)

Daniel LOUDIERE (2007-)

Société Hydrotechnique de France

31


encart.qxd:Mise en page 1

30/01/12

17:01

Page 1


encart.qxd:Mise en page 1

30/01/12

17:01

Page 2


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:56

Page 32


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:56

Page 33

nique de la SHF

Les Présidents du Comité Tech

Augustin BLANCHET (1912-1923)

Auguste RATEAU (1923-1926)

JOUGUET (1926-1931)

EYDOUX (1932-1936)

BARILLON (1936-1955)

Robert GIBRAT (1955-1961)

Michel BANAL (1961-1975)

Pierre CAZENAVE (1975-1997)

Yves MAROLLEAU (1997-2007)

Pierre-Louis VIOLLET (2007-)

Société Hydrotechnique de France

33


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:56

Page 34


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:56

Page 35

ose

La SHF, une société en symbi

Les premiers partenaires de la SHF sont évidemment ses membres ; toutefois l’objectif de cette courte note est de montrer que de nombreuses activités sont conduites en partenariat avec tout un ensemble d’associations au niveau international qu’au niveau national, . 

Les associations internationales

L’association thématique qui a le plus de liens avec la SHF est naturellement l’AIRH (Association Internationale pour la Recherche en Hydraulique) ou IAHR ; les liens existent essentiellement à travers des membres communs , j’aimerais en citer trois, actifs des deux côtés, Pierre-Louis Viollet, Jean-Paul Chabard et Philippe Gourbesville ; Jean-Paul est actuellement vice-président de l’AIRH et Pierre-Louis vient d’être nommé membre d’honneur. Le Conseil Mondial de l’Eau (World Water Council) CME – WWF a depuis sa création bénéficié du soutien des présidents de la SHF ; faut-il rappeler que René Coulomb en est l’un des membres fondateurs, ce qui de façon fort pertinente lui a permis de publier un intéressant document sur les premiers temps du CME. Le CME a attribué l’organisation du 6ème forum mondial de l’eau à la ville de Marseille en mars 2012. Le même CME, dans le cadre de la réunion de son conseil d’administration tenu en novembre à Rome a décidé que le forum mondial de l’eau suivant aurait lieu en 2015 à Daegu en Corée du Sud et nous avons pris part à cette importante décision. Par ailleurs, son actuel Président Loïc Fauchon est l’une des deux hautes personnalités du secteur de l’eau pressenties pour la célébration du centenaire de la SHF. Avec l’Académie de l’Eau, la SHF participe aux travaux du « Board » du CME. L’IWRA (International Water Resources Association) s’est récemment installée à Montpellier dans le cadre d’un accord passé avec Verseau ; cette proximité devrait être mise à profit pour resserrer les liens avec une association dont nous rencontrons régulièrement le Président Pr Jun Xia au « Board » du Conseil Mondial de l’Eau. L’UISF (Union Internationale des Ingénieurs et Scientifiques utilisant la langue Française) est basée à l’UNESCO ; sous l’égide de son président Elie Absi, elle est très active dans le secteur des équipements et de l’eau ; ses activités sur le pourtours méditerranéen convergent avec nos actions dans ces territoires où les questions d’eau peuvent prendre un tour crucial. Deux associations « purement » scientifiques et un GIS constituent des références significatives et nous associent à leurs travaux : - l’AFM (Association Française de Mécanique) c’est Guy Caignaert, Professeur émérite de l’ENSAM, qui assure la liaison ; l’AFM organise des congrès tous les deux ans fin Aout de haut niveau, y compris en mécanique des fluides ; - la section 6 « sciences hydrologiques » du comité national français de géodésique et de géophysique est présidée par Pierrick Givone avec l’appui de Pierre Hubert, deux personnalités qui ont contribué au succès de plusieurs colloques de la SHF ; - Le GIS « Hydraulique Environnementale et développement durable » est en cours de constitution sur l’initiative du CETMEF et avec le soutien du MEDDTL, la SHF pourrait apporter un support logistique à ce groupement d’intérêt scientifique.

Société Hydrotechnique de France

35


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:56

Page 36

France La Société Hydrotechnique de



Le groupe des 4 : AFEID, ASTEE, Académie de l’Eau et SHF

Ces 4 associations à vocation technique et scientifique du secteur de l’eau ont entamé, sous l’impulsion des directeurs successifs de l’eau (Pascal Berteaud, Judith Jiguet et Odile Gauthier) ainsi que du Directeur Général de l’ONEMA Patrick Lavarde, un processus de rapprochement à travers la réalisation de travaux partagés sur cinq thèmes ou axes de travail : - Quelle qualité d’eau pour quels usages ? - L’ingénierie écologique au service de la gestion des bassins versants et de l’atteinte du bon état des milieux aquatiques ; - Les aspects économiques de la mise en œuvre de la DCE ; - Retours d’expérience sur la mise en œuvre des programmes de mesure de la DCE ; - 2030 – 2050 : eau et changements globaux. Rappelons trois objectifs de ce travail en commun : - aller vers une plus grande compacité des associations (citation Odile Gauthier lors de la réunion du 30 septembre 2011) ; - faire mieux ce que chaque association abordait déjà de façon à élargir les approches des grands sujets transversaux de la gestion des eaux et de la mise en œuvre de la DCE ; - préparer une participation plus structurée au forum mondial de l’eau de Marseille dont le succès dépend des engagements des acteurs de l’eau au sens le plus large. Cette collaboration spécifique prend aussi forme à travers des participations croisées à nos instances dirigeantes ; elle s’inscrit dans la durée . 

Les autres associations scientifiques ou techniques du secteur de l’eau

Elles sont très nombreuses et les proximités sont parfois historiques mais le paysage est mouvant ; l’intensité des échanges peut varier d’une décennie à l’autre. Le CFBR (Comité Français des Barrages réservoirs) partage avec la SHF des origines voisines, de nombreux membres et même des administrateurs communs. Dès qu’il s’agit du fonctionnement hydraulique des ouvrages ou d’hydrologie appliquée à ces mêmes ouvrages, les préoccupations sont partagées et les actions sont communes. Deux sujets devraient nous réunir à nouveau dans les prochaines années ; l’hydraulique des fleuves en crue et des ondes de submersion en cas de ruptures d’ouvrages, l’hydrologie appliquée aux réservoirs les crues de projet et les crues de sûreté. La sécurité des digues fluviales estuariennes ou maritimes est aussi un sujet de préoccupations à mettre en commun. La section française de l’AIPCN (Association Internationale pour les Congrès de Navigation). Au niveau international le président nouvellement élu est Geoffroy Caude par ailleurs vice président de la SHF ; actuellement des agents du Cetmef s’impliquent dans les deux associations, ils constituent le noyau dur du comité de pilotage du colloque « grands aménagements ». L’AFPCN (Association pour la Prévention des Catastrophes Naturelles) est actuellement présidée par le député Christian Kert. Son approche sociologique, politique et institutionnelle des

36

Société Hydrotechnique de France


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:56

Page 37

ose

La SHF, une société en symbi

questions de sécurité des personnes lors d’événements extrêmes est très complémentaire des actions de la SHF dans ces domaines. Le CFE (Cercle Français de l’Eau) est actuellement présidé par le sénateur Jean-François Legrand que nous retrouvons au conseil des gouverneurs du CME-WWC ; le CFE organise des manifestations régulières et courtes au cours desquels sont traitées les grandes questions de politiques de l’eau au sens le plus large. L’OIEau (Office International de l’Eau) a aussi le statut d’association relevant de la loi de 1901. Positionné sur les créneaux de la formation professionnelle, des systèmes de données relatives au cycle de l’eau et de l’institutionnel, il effectue actuellement une percée conceptuelle et partenariale en matière de gestion intégrée des grands bassins internationaux tout à fait remarquable ; nous suivons avec intérêt les manifestations que l’OIEau organise dans le cadre des forums internationaux de l’eau et Marseille figure en bonne place dans cette liste. 

Les associations « institutionnelles »

La SHF est évidemment attentive à ce qui se discute ou se prépare dans les différentes associations d’élus ; mais deux associations sont très proches et doivent être citées : - le PFE (Partenariat Français pour l’Eau) actuellement présidé par Henri Bégorre constitue l’instance de concertation et d’animation de la présence française aux forums mondiaux de l’eau ; il constitue aussi un lieu de rencontres enrichissantes. - L’AFEPTB (Association Française des établissements publics territoriaux de bassin) regroupe des EPTB reconnus ainsi que d’autres EPCI ayant vocation à s’impliquer dans les aménagements de fleuves ou de rivière ; leur capacité à contribuer aux SDAGE et aux SAGE ainsi qu’à la mise en œuvre de la directive inondation ou de la DCE fait de cette association un partenaire recherché pour la SHF.  En matière de grandes associations professionnelles, nous suivons avec intérêt la CGE (Conférence des Grandes Ecoles) et le CNISF (Conseil National des Ingénieurs et Scientifiques de France) dont les travaux forment un cadre à notre action au quotidien. En fait beaucoup d’autres associations sont des partenaires occasionnels, telles que Tennerdis pôle de compétitivité de Rhône Alpes pour le colloque de novembre 2011 sur les STEP ou l’association Prospective 2100 qui accueille René Coulomb pour une conférence « De l’eau pour les habitants de la planète » en décembre 2011. Cet article n’a pas vocation à être exhaustif ; il a surtout pour objet de montrer que la SHF est à l’écoute de ses partenaires, souhaite développer des collaborations et attache beaucoup d’importance aux actions montées en partenariat.

Daniel Loudière Président de la SHF

Société Hydrotechnique de France

37


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:56

Page 38


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:56

Page 39


001-040.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:56

Page 40


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 41

LES OUTILS DE SIMULATION ENJEUX, DEVELOPPEMENTS

:

ET PERSPECTIVES

SIMULATION EN HYDRAULIQUE : J. Cunge, N. Goutal, Ph Gourbesville    Prolégomènes Les enjeux autour de l’eau représentent un défi croissant pour les sociétés modernes qui doivent, aujourd’hui, inventer des solutions pour assurer leur développement et leur pérennité tout en assurance la préservation d’une ressource limitée. Les activités dans le secteur de la gestion et des services liés à l’eau se repartissent schématiquement autour de trois grands domaines: les usages liés aux activités humaines, la préservation et la protection du milieu naturel et la gestion des risques naturels et de leurs conséquences. Pour ces trois domaines, les actions mises en œuvre s’organisent autour de cinq activités chronologiques principales qui apparaissent comme des invariants. Ces activités principales sont: l’investigation, l’observation, la conception, la construction/déconstruction et l’opération. Bien entendu le poids et l’importance des différentes actions varient de manière considérable selon le domaine : la préservation et la protection du milieu naturel sont principalement concentrées sur les activités d’investigation et d’observation. Au contraire, les usages liés aux activités humaines sont focalisés sur les activités de conception, construction et d’opération. Afin de mieux répondre à des situations sans cesse plus complexes et assurer la préservation des ressources en eau, l’ingénieur dispose d’outils plus ou moins sophistiqués, capables d’apporter une évaluation scientifique de l’efficacité d’un projet. Un élément essentiel dans cette démarche est repose sur l’utilisation de modèles sensés représenter une partie de la réalité et les spécificités de certains processus. La simulation en hydraulique est depuis presque 150 ans une préoccupation des ingénieurs chargés de concevoir et de réaliser des’aménagements.Jusque dans 1950-60, les seuls outils disponibles étaient alors les modèles réduits qui ont permis des développements considérables aussi bien théoriques qu’expérimentaux dans les domaines de l’hydrodynamique, de la turbulence et de la similitude. Avec le développement des moyens de calcul et leur essor, la modélisation numérique est apparue. . Celle nouvelle approche a considérablement élargi le champ d’application de la simulation vers les domaines de la gestion de systèmes complexes - la gestion des réseaux d’adduction d’eau et d’assainissement, l’optimisation de la gestion des ressources, la qualité physico-chimique de l’eau, la propagation des polluants - tant pour les activités de conception que d’exploitation en temps réel. L’explosion de l’emploi des outils numériques et l’informatisation générale de la société ont dans un premier temps relégué les modèles réduits au second plan principalement pour dans des raisons de coût de mise en œuvre. pPar ailleurs, s’appuyant sur la place prise par les Technologies d’Information et Communication (TIC), la modélisation numérique a servi de tremplin pour les technologies de gestion et de transformation de l’information dans le domaine de l’eau : l’Hydroinformatique était née. Depuis une quinzaine d’années les ingénieurs, ayant de fait perdu leur rôle unique de prescripteurs/décideurs en raison de la complexité croisante des projets, doivent désormais s’accommoder d’une position au sein d’un groupe de porteurs de projet et de décideurs qui rassemble les représentants de l’Etat et de ses services, les élus, les associations, les citoyens et les média. A l’intérieur de ce groupe, lala position des ingénieurs est unique car, d’une part,

Société Hydrotechnique de France

41


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 42

France La Société Hydrotechnique de

avec les outils de simulation, ils ont la capacité d’analyser et de prévoir les conséquences du projet et d’autre part, en utilisant les TIC, ils peuvent communiquer les résultats des modèles sous une forme accessible au plus grand nombre. Néanmoins les modèles peuvent ils tout prévoir ? Les outils de simulation et leurs applications se sont développés plus rapidement que les connaissances scientifiques physiques telle que : la turbulence dont la théorie est indispensable pour modéliser les écoulements et la qualité de l’eau dans les milieux tridimensionnels comme le domaine maritime et les réservoirs ou ; les processus liés au transport sédimentaire et à l’érosion . Une situation identique s’observe avec les mathématiques et l’analyse numérique qui constituent les domaines qui fournissent les bases des algorithmes employés dans les modèles de simulation. Il en résulte de cette situation un certain nombre de conséquences pratiques quant aux développements et perspectives. Et tout d’abord, le progrès scientifique et technique a permis de modifier et d’adapter l’environnement aux usages souhaités par l’homme. Néanmoins, les outils permettant de prévoir les conséquences de ces actions n’ont pas atteint le même degré de maturité. Dans le cas des simulations, les résultats se trouvent entachés d’erreurs et d’incertitudes qui peuvent se manifester tout au long de la chaine de conception et de mise en œuvre des modèles. et Afin de lever une partie de ces incertitudes, le recours à l’expérimentation physique – modèles réduits ou autres – s’avère de nouveau nécessaire pour progresser dans la connaissance des processus complexes et développer une approche plus globale capable de répondre aux attentes des décideurs. La SH par ses activités - réunions du Comité Scientifique et Technique, conférences, journées spécialisées, publications dans La Houille Blanche – contribue à ce débat qui tend à redonner un poids aux modèles réduits employés en conjonction avec les modèles numériques, à développer une nouvelle approche d’interprétation des résultats en y intégrant les estimations d’erreur possibles et à informer les décideurs sur l’intérêt de cette approche. C’est dans ce contexte particulier que la description ci-après des outils récents et des perspectives de développement doit être lue. Le préalable à cette présentation est bien entendu que les outils de simulation ne remplace en aucun cas l’ingénieur dont l’expérience et la responsabilité déterminent le choix des outils à employer et la validité ou non des résultats obtenus.    Historique

et perspectives des outils numériques de modélisation :

Dans les années 60, la modélisation dans le domaine de l’hydraulique s’appuie principalement sur le modèle physique et les premiers développements d’outils numériques vont apparaitre. A l’origine, les travaux se concentrent sur la propagation de crue pour des rivières de plaine et plus généralement sur le calcul des lignes d’eau en régime fluvial transitoire ou permanent dans un bief et un lit uniques. Rapidement les outils vont évoluer pour prendre en compte des modélisations physiques de plus en plus complexes : lit composé, réseau maillé et ramifié, intégration de singularités (barrages mobiles-vannes-seuil etc.). Dès cette époque, la complémentarité entre la modélisation physique et numérique apparait: la modélisation en lit composé (travail de Uan-Nicollet au LNH) en est un bon exemple et est toujours utilisée dans la plupart des codes industriels 1D. Dans ce contexte, les ingénieurs français et les structures françaises telles que EDF et

42

Société Hydrotechnique de France


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 43

LES OUTILS DE SIMULATION ENJEUX, DEVELOPPEMENTS

:

ET PERSPECTIVES

SOGREAH ont joué un rôle essentiel et sont véritablement des précurseurs mondiaux. Avec l’avènement de la microinformatique, les modèles sont diffusés sous la formes de logiciels industriels : il s’agit alors de solutions commercialisées, applicables à des catégories entières de situations et utilisables par des institutions et des bureaux d’études autres que ceux des concepteurs - . Bien que des améliorations considérables ont eu lieu depuis les années 1980 (notamment en ce qui concerne la modélisation numérique – maillage non structuré, interfaces homme-machine, visualisation graphique, intégration dans les systèmes d’information géographique pour les taches de pré et post-processing) les outils historiques tels que LIDO – MASCARET EDF-R&D, MIKE11-DHI, SOBEK-DELFT, CRUE-CNR , ISIS-HRWALLINGFORD, HEC-RAS U-S Army Corps of Engineers, CARIMA-SOGREAH , MAGE – THALWEG FLUVIA CEMAGREF etc. sont toujours présents sur le marché et bien connus des professionnels du domaine. Les premiers développements des outils de modélisation bidimensionnelle et tridimensionnelle ont débuté en 1962, puis dans les années 1970 avec la collaboration d’EDF R&D et SOGREAH (ODYSSEE 3D et CYHERE(2D)) pour la modélisation des plaines d’inondation et des estuaires. Les premiers codes industriellement efficaces et complets sont apparus dans les années 1990 pour le domaine fluvial et maritime. Ces outils permettent d’aborder des domaines complexes (maillage non structurés – éléments finis et volumes finis). L’évolution des performances des calculateurs et des méthodes numériques ont permis d’aborder la simulation 3D à surface libre basée sur les équations de Navier-Stokes dés les années 2000. Néanmoins, des difficultés subsistent encore pour ces modèles avec la simulation de la turbulence qui est essentielle pour un grand nombre d’applications (qualité d’eau et sédiments) ainsi que pour les écoulements complexes avec entraînement d’air. A l'heure actuelle, les systèmes de modélisation 1D, 2D et 3D - Systéme MASCARET-TELEMAC, développées par EDF R&D, Système Mike-DHI, Delft 2d et 3D- Flow3D etc. - en hydraulique fluviale et maritime permettent de répondre de manière satisfaisante à la plupart des aspects techniques des études de conception dans les projets d’équipement et de gestion. Néanmoins, le spectre de l’analyse liée aux projets s’est considérablement élargi en particulier avec la prise en compte d’une dimension plus globale du domaine hydro-environnemental. La puissance toujours plus importante des ordinateurs - apparition de la technique GPU, ressources déportées, cloud computing - et à l’acquisition de données terrain rendues de moins en moins coûteuses avec les nouvelles générations de capteurs font apparaître des besoins et des possibilités de modélisation qui ne pouvaient être envisagés il ya une décennie: • Modélisation sur de grandes échelles d’espace et de temps d’environnements complexes tel que le milieu urbain ; • Processus physiques complexes intégrant la dynamique des phénomènes phycico-chimiques et biologiques ; • Modélisation complète du cycle de l’eau et des usages de l’eau avec l’intégration des outils de simulation à l’intérieur d’un système d’information global ; • Utilisation en temps réel des outils de simulation associés à l’acquisition des données.

Société Hydrotechnique de France

43


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 44

France La Société Hydrotechnique de

Des développements numériques et informatiques vont s’avérer nécessaires pour faire face à ces nouveaux enjeux et se déclineront sur différentes thématiques : • différents types de couplages : mono-physique, multi-domaines et multi dimensions, multi physiques, mono domaine, système multi-échelles ; • l'intégration des logiciels dans des plateformes de simulation (Salome – EDF R&DD, PALM Cerfacs) ; • Développement de techniques d’assimilation de données, réduction des incertitudes. Au terme de 50 ans de développements d’outils numériques et de techniques informatiques, les outils peuvent aujourd’hui apporter une réponse satisfaisante pour un grand nombre d’études techniques, assurer la viabilité des projets et permettre leur exploitation. Les développements futurs dans le domaine de l’analyse numérique et du génie logiciel, combinés aux évolutions technologiques, devraient permettre de relever le défi de l’intégration et de la globalisation des systèmes de modélisation. Dans ce contexte, l’analyse mathématique possède une place centrale avec les problèmes d’optimisation, d’incertitudes et de réduction d’incertitudes. Cette évolution devrait permettre d’apporter des réponses pertinentes sur les problématiques complexes telles que la gestion du cycle urbain de l’eau qui doit nécessairement aborder les aspects conception et d’exploitation des réseaux d’adduction et d’’assainissement, la gestion des installations de traitement et de réutilisation de la ressource, la protection des biens et des personnes dans le cadre de la prévention des risques naturels et en particulier ceux liés aux crues et aux inondations, et enfin, assurer un suivi de la qualité du milieu environnemental pour garantir al pérennité de la ressource en eau. Cette vision passe bien entendu par la multiplication des mesures sur le l’environnement et par une intégration des outils informatiques dans un environnement plus large qui est permet de gérer les différentes fonctions et services urbains. La modélisation numérique néanmoins, ne rendra pas obsolète le modèle physique. Pour certains domaines tels que la sédimentologie, les écoulements à surface libre complexes, le modèle physique est toujours nécessaire soit en complément de la modélisation numérique soit pour étudier des processus physiques non encore formalisés mathématiquement pour pouvoir être modélisés numériquement autrement que sous la forme paramétrique.

J. Cunge, N. Goutal, Ph Gourbesville    Enjeux

et Perspectives pour la simulation numerique en thermohydraulique

La thermohydraulique est une discipline qui combine les équations de la mécanique des fluides et celles qui régissent les transferts thermiques. Elle joue un rôle important tant en énergétique industrielle que pour les écoulements dans l’environnement. Dans ces deux domaines et pour le siècle qui s’ouvre, l’humanité est confrontée à des défis fondamentaux : comment réussir à produire l’énergie nécessaire aux 7 et bientôt 10 milliards d’êtres humains tout en diminuant de façon drastique les émissions de gaz à effet de serre d’une part, et comment évaluer les conséquences à moyen et long terme sur le climat de la planète des émissions passées ? Pour répondre à cette question il est nécessaire de mener des travaux de recherche dont une partie passe par la résolution des équations de la thermohydraulique.

44

Société Hydrotechnique de France


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 45

LES OUTILS DE SIMULATION ENJEUX, DEVELOPPEMENTS

:

ET PERSPECTIVES

Un peu d’histoire Ces équations, qui traduisent la conservation de la masse, de la quantité de mouvement et de l’énergie, ont été établies au XIXème siècle par le mathématicien et physicien français Claude Navier (1785-1836) et son homologue britannique George Stokes (1819-1903). Elles sont constituées d’un système d’équations aux dérivées partielles dont la résolution sur des configurations réelles reste encore à ce jour un sujet ouvert. En effet, ces équations sont non-linéaires et ne possèdent pas de solutions analytiques (sauf pour des configurations très simples). Pendant très longtemps, l’étude expérimentale des écoulements sur modèles réduits et la transposition aux situations réelles par des lois de similitude a été le principal moyen d’investigation et d’étude. Avec le développement du calcul sur ordinateur, la seconde moitié du XXème siècle a vu le développement de méthodes numériques permettant la résolution des équations aux dérivées partielles ouvrant la voie à une nouvelle approche des écoulements : la simulation numérique. Après avoir successivement appliqué aux équations de Navier-Stokes la méthode des différences finies puis celle des éléments finis, c’est la méthode des volumes finis – qui consiste à écrire localement les équations de bilan sur chaque volume de contrôle du maillage – qui est aujourd’hui la plus répandue et utilisée dans la plupart des codes de calcul disponibles sur le marché ou en Open_Source. Toutefois, le fait de pouvoir résoudre numériquement les équations de Navier-Stokes ne règle pas définitivement la question car la plupart des écoulements sont turbulents. Déjà, Léonard de Vinci avait mis en avant la structure tourbillonnaire des écoulements dont il vantait la beauté. Mais il faudra attendre le XIXème siècle et en particulier les travaux de l’ingénieur et physicien irlandais Osborne Reynolds (1842-1912) puis le XXème siècle avec les travaux du mathématicien russe Andreï Nikolaïevitch Kolmogorov (1903-1987) pour mieux comprendre la nature de la turbulence et l’importance de la structure tourbillonnaire dans les transferts d’énergie. La turbulence : toujours un problème ! O. Reynolds a mis en évidence le rôle du nombre qui porte son nom dans l’apparition de la turbulence. A grand nombre de Reynolds, les perturbations qui prennent naissance dans l’écoulement sont amplifiées ce qui engendre des tourbillons instationnaires de tailles très différentes. Pour contourner la difficulté liée au caractère tridimensionnel et instationnaire des écoulements turbulents, Reynolds a proposé d’écrire des équations sur les grandeurs moyennes. Ces équations font malheureusement apparaître de nouveaux termes inconnus, les composantes du tenseur de Reynolds, issus du terme non linéaire de convection des équations originales. Il est alors nécessaire de modéliser ces nouveaux termes afin de fermer le système ainsi obtenu : c’est la grande question de la modélisation de la turbulence qui reste, encore aujourd’hui, un problème qui n’est pas totalement résolu. La théorie de Kolmogorov, quant à elle, explique comment l’énergie du mouvement turbulent est produite et dissipée. La création d’énergie turbulente est liée aux grandes structures tourbillonnaires qui se scindent ensuite en tourbillons de plus en plus petit sous l’effet du terme de convection, jusqu’à des tourbillons de taille très petite à l’échelle desquels cette énergie peut être dissipée en chaleur. C’est la cascade tourbillonnaire ou cascade inertielle avec son

Société Hydrotechnique de France

45


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 46

France La Société Hydrotechnique de

échelle de coupure : l’échelle de Kolmogorov. Cette théorie montre en particulier qu’une résolution numérique complète des équations de Navier-Stokes demanderait un maillage et un pas de temps correspondant à la taille et à la vitesse caractéristique des tourbillons jusqu’à l’échelle de Kolmogorov. Malheureusement, le rapport entre la taille des tourbillons de grande échelle et ceux de l’échelle de Kolmogorov varie en Re3/4 où Re désigne le nombre de Reynolds (égal au produit de la vitesse caractéristique de l’écoulement par les dimensions caractéristiques de la géométrie divisé par la viscosité cinématique du fluide). Ce nombre est en général très élevé dans les écoulements réels ce qui rend leur simulation numérique directe probablement à jamais hors de portée, même en prenant en compte l’évolution des capacités de calcul et de stockages des supercalculateurs. Etat de l’art… Pour simuler numériquement les écoulements réels, il est donc nécessaire de passer par les équations moyennées introduites par Reynolds en les combinant à des modèles de turbulence plus ou moins sophistiqués. Les premiers modèles de turbulence ont utilisé le principe de viscosité turbulente introduite par le mathématicien et hydraulicien français Joseph Valentin Boussinesq (1842-1929) qui suppose un alignement du tenseur de Reynolds sur le tenseur des taux de déformation, par analogie avec la loi de comportement des fluides newtoniens et en assimilant le tenseur de Reynolds à un tenseur des contraintes (modèles dit « au premier ordre »). Or, lorsque les lignes de courant de l’écoulement sont fortement déformées, il a été démontré que cette hypothèse n’est pas valide. Il est donc nécessaire de repousser d’un ordre la fermeture des équations en écrivant de nouvelles équations pour chaque composante du tenseur de Reynolds, équations dont certains termes doivent à leur tour être modélisés, on parle alors de modèles « au second ordre » (voir [1] et [2]). Pourtant aujourd’hui, la plupart des simulations réalisées sur des configurations industrielles sont basées sur le modèle au premier ordre dit k-epsilon plus ou moins amélioré, en particulier parce que l’intérêt de la communauté scientifique s’est détournée depuis 10 ans des équations en moyenne de Reynolds pour investiguer le champ de la simulation des grandes structures (ou LES pour Large Eddy Simulation en anglais). L’approche LES est basée sur une résolution instationnaire des équations de Navier-Stokes jusqu’à une échelle suffisamment petite pour qu’on puisse considérer que les transferts intertiels en dessous de cette échelle puissent être modélisés. On parle alors de « modèle de sous-maille ». A la différence d’une simulation directe, la LES ne calcule donc pas tous les tourbillons de l’écoulement et sa résolution est limitée par celle du maillage utilisé. Beaucoup d’espoirs ont été mis dans cette approche, d’autant plus qu’elle permet d’obtenir des données plus détaillées que l’approche moyennée (spectres spatio-temporels, fluctuations de pression ou de température, valeurs extrêmes, etc.) et qui sont nécessaires pour des applications industrielles telles que la fatigue thermique, l’aéro-acoustique ou encore le couplage fluide structure induit par la turbulence. Cependant, il a été mis en évidence que cette approche avait aussi des limites. Des travaux récents ont en effet montré que le maillage utilisé en LES devait être localement adapté à l’échelle de longueur intégrale de la turbulence qui varie de façon importante au sein d’un écoulement dans une géométrie complexe (voir figure 1, [3] et [4]).

46

Société Hydrotechnique de France


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 47

LES OUTILS DE SIMULATION ENJEUX, DEVELOPPEMENTS

:

ET PERSPECTIVES

Simuler pour décider ? L’objectif de la simulation en thermohydraulique est de permettre d’optimiser la conception de dispositifs industriels mettant en jeu des transferts d’énergie. Pour cela, il est indispensable de pouvoir accorder un niveau de confiance raisonnable dans les résultats de ces simulations. D’où l’importance de la vérification et de la validation des outils de calcul, qu’il s’agisse de la précision des schémas numériques ou de l’adaptation de la modélisation physique choisie au problème à résoudre (et en particulier pour ce qui concerne la turbulence). Cette question n’est pas nouvelle et déjà en 1980 se créait, sous les auspices de l’Association Internationale de Recherches Hydrauliques (AIRH ), un groupe de travail intitulé Refined Flow Modeling, dont l’objectif était l’inter-comparaison de modèles de turbulence sur des cas tests expérimentalement bien documentés. Ce groupe de travail est toujours actif et il bénéficie aujourd’hui du soutien de l’European Research Community on Flow, Turbulence and Combustion (ERCOFTAC) en complément de celui de l’AIRH (le dernier workshop du groupe de travail ERCOFTAC/AIRH sur Refined Turbulence Modeling s’est réuni en octobre 2011 sur le site EDF R&D de Chatou autour d’un cas test d’écoulement autour de faisceaux de tubes et d’un cas test de type piquage). Ses travaux permettent de comparer aussi bien des modèles de turbulence basés sur les équations en moyenne de Reynolds que des simulations des grandes échelles. Ce type de groupe de travail est indispensable afin d’évaluer les performances des différents modèles de turbulence sur des configurations représentatives des problèmes industriels. Il permet la constitution de bases de données qui capitalisent cette connaissance, comme la base de données de l’Université de Manchester (80 cas tests, voir figure 2) ou la base de données QNET-CFD mise en place dans le cadre de l’ERCOFTAC Best practice Guidelines [5]. La plupart de ces bases de données comportent des données de référence issues d’expériences ou de simulations numériques directes mais également des solutions de références obtenues par différents codes de calcul utilisant le plus souvent une approche en moyenne de Reynolds. Quelles perspectives pour la simulation en thermohydraulique dans les prochaines décennies ? Il faut rappeler tout d’abord que la thermohydraulique est une discipline gourmande en ressources informatiques et que, pour progresser dans la représentativité des écoulements, il faudra toujours être à la pointe de ce que permet le calcul hautes performances(HPC). En 2011, les études « courantes » s’appuient sur des maillages de quelques dizaines de millions de nœuds. Il sera nécessaire, compte tenu de la complexité des géométries et des écoulements à simuler de gagner encore quelques ordres de grandeur, en particulier si on veut réaliser des simulations des grandes échelles (figure 3). Le calcul hautes performances est également nécessaire lorsqu’il faut réaliser des calculs de transitoires longs, ce qui peut être le cas de certaines configurations de transferts thermiques, en particulier en convection mixte ou naturelle. Un second axe de travail concerne l’évaluation des incertitudes dans les simulations. Elle s’appuie la plupart du temps sur des méthodes de type « Monte Carlo » qui demandent de réaliser en parallèle de très nombreuses simulations en effectuant des variations sur les données d’entrée du calcul. Ce type de calcul est également très demandeur en ressources informatiques.

Société Hydrotechnique de France

47


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 48

France La Société Hydrotechnique de

Enfin, il faudra continuer de progresser, dans les 20 ans qui viennent sur la modélisation de la physique des écoulements. Cela concerne d’abord la poursuite des travaux permettant de simuler avec confiance des écoulements turbulents en moyenne de Reynolds car ce type de modèles restera encore très utilisé dans l’industrie. Il sera en particulier nécessaire de développer l’utilisation des modèles au second ordre qui permettent des simulations beaucoup plus précises que les modèles au premier ordre et qu’on a eu trop tendance à oublier ces dernières années au profit de la simulation des grandes échelles. Concernant cette dernière, on a longtemps espéré que cette approche s’impose comme un nouveau standard industriel. Malheureusement elle est très exigeante en termes de raffinement de maillage pour les écoulements en milieux confinés. Le futur est sans doute dans un couplage entre approche en moyenne de Reynolds et simulation des grandes échelles et de nombreux travaux publiés récemment identifient des pistes intéressantes dans ce domaine [6]. Les progrès en modélisation physique des écoulements passent aussi par des approches mixtes eulériennes-lagrangiennes (par exemple pour des problèmes de dépôt et réentrainement de particules en suspension) ou encore par l’utilisation de méthodes numériques « sans maillage » comme la méthode SPH (Smooth Particle Hydrodynamics). Mais un des champs les plus vastes à couvrir est sans doute celui du couplage entre différents phénomènes physiques comme le couplage entre écoulement et mécanique des structures pour l’interaction fluide-structure, le couplage entre aérodynamique, chimie et transferts thermiques pour les phénomènes de combustion, le couplage entre transferts de masse, de quantité de mouvement et d’énergie en écoulements multiphasiques, entre équations de Navier-Stokes et équations de Maxwell dans les arcs électriques, etc. même si d’importants progrès ont été réalisés sur ces différents sujets depuis 30 ans. Sur ces champs la SHF a été très active depuis sa création mais elle a encore un rôle important à jouer dans les années qui viennent au travers de ses différentes sections.

48

Société Hydrotechnique de France


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 49

LES OUTILS DE SIMULATION ENJEUX, DEVELOPPEMENTS

:

ET PERSPECTIVES

Illustrations

Figure 1: Simulation des grandes échelles d’un écoulement en conduite avec un maillage non structuré en volumes finis, adapté localement aux micro-échelles de Taylor ; la qualité des résultats obtenus avec des codes de mécanique des fluides numérique « standards » s’approche de celle d’une simulation numérique directe (DNS). Légende : les points noirs correspondent à une simulation numérique directe (DNS), en rouge la simulation avec Code_Saturne, en bleu la simulation avec le code du commerce Star-CD (Code_Saturne est un logiciel en Open_Source téléchargeable sur l’ URL : http://innovation.edf.com/recherche-et-communaute-scientifique/logiciels/code-saturne/presentation-codesaturne-45341.html

Figure 2 : Un exemple de cas test de la base de données de l’Université de Manchester qui compare les modèles de turbulence utilisés par différents codes de calcul (approche en moyenne de Reynolds) à un résultat de référence obtenu par une simulation numérique directe (DNS). La dispersion des résultats montre l’importance d’une approche comparative pour la vérification et la validation des codes de mécanique des fluides numérique [7]. Légende : les points rouges correspondent à une simulation numérique directe (DNS), les autres simulations sont réalisées avec des modèles de turbulence basés soit sur les équations en moyenne de Reynolds, soit sur des simulations aux grandes échelles réalisées avec le code Star-CD (Large Eddy Simulation, en vert foncé sur la figure).

Société Hydrotechnique de France

49


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 50

France La Société Hydrotechnique de

(a) Vue d’un assemblage combustible. (b) géométrie des grilles de mélange. (c) maillage des grilles de mélange. (d) écoulement tridimensionnel autour des crayons combustible. (e) représentation des tourbillons induits par les grilles de mélange. Figure 3 : exemple de calcul nécessitant le recours à des calculs hautes performances (HPC). Simulation de l’écoulement dans des assemblages combustible de cœur de réacteur nucléaire. Maillage de 100 millions de cellules distribué sur 4000 à 800 processeurs. La simulation des grandes échelles peut être couplée à un calcul de mécanique des structures pour évaluer le risque de vibration des crayons combustible.

J. P. Chabard Courte bibliographie [1] Launder B.E., Spalding D.B., “Mathematical Models of Turbulence” London Academic Press, 1972 [2] Rodi W, “Turbulence models and their application in hydraulics – A state of the art review”, IAHR Monograph Series, 1993 [3] Chabard J.P., Laurence D., “Heat and fluid flow simulations for deciding tomorrow’s energies”, in Turbulence, Heat and Mass Transfer 6, K. Hanjalic, Y. Nagano and S. Jakirlic Ed., Begell House inc., 2009 [4] « Quality and Reliability of LES”, Meyers J., B. Geurts B., P. Sagaut P., Eds, ERCOFTAC Series vol. 12, Springer, 2008. [5] ERCOFTAC Best Practice Guidelines for Industrial Computational Fluid Dynamics of Single Phase Flows. V1.0, Jan 2000. URL: http://www.ercoftac.org/index.php?id=77). [6] Uribe J.C., Jarrin N., Prosser R. and Laurence D., Two Velocities hybrid RANS-LES of a trailing edge flow, IUTAM Symposium "Unsteady Separated Flows and their Control" - Corfu Greece June 2007, To appear in J. Flow Turbulence and Combustion 2009. [7] Keshmiri A., Addad Y., Cotton M.A., Laurence D. and Billard F. "Refined Eddy Viscosity Schemes and LES for Ascending Mixed Convection Flows" in Computational Heat Transfer (CHT08) Symp., Marakkech,11-16 May 2008, 1, pp. 274-279, 2008.

50

Société Hydrotechnique de France


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 51

AULIQUES : MODELES PHYSIQUES HYDR UN APPORT ESSENTIEL

   Le

contexte

Le modèle physique a été entre les années 1930 à 1970, le seul outil disponible pour définir et dimensionner les ouvrages hydrauliques, maritimes et fluviaux. Il était donc utilisé dans toutes sortes de situations depuis les études d’ensemble de rivières, estuaires et côtes jusqu’à des études de détail d’ouvrages hydrauliques. Les techniques de modélisation physique ont connu à cette époque des développements majeurs. Au début des années 80, la modélisation numérique a pris son essor et elle a, en 20 ans, remplacé la modélisation physique dans un certain nombre de situations et notamment celles nécessitant de reproduire de larges régions géographiques. Cette situation a conduit les laboratoires d’hydraulique à moderniser leurs équipements au début des années 1990 avec notamment l’introduction des bassins à houles multidirectionnelles et des plate-formes torrentielles accompagnés d’instrumentation (levés des fonds par ultra-sons, courantomètres électromagnétiques, anémométrie laser) et de logiciels d’analyse. La notion de modélisation hybride dans laquelle une modélisation numérique d’ensemble fournit les conditions aux limites pour une modélisation physique locale est alors développée (Hamm et al., 1990). La construction de l’Europe apporte également une contribution significative à cette modernisation avec notamment le financement du projet européen HYDRALAB (1997 – 2000) qui réunit les principaux laboratoires autour de la mise à disposition à des équipes européennes d’installations uniques comme le canal à houle d’Hannovre qui, avec ses 330m de long, 5m de largeur et 7 m de profondeur, est le plus grand canal au monde actuellement, permettant de générer des vagues allant jusqu’à 2,5m de haut. Ce programme développe aussi des recommandations communes ainsi que le développement d’instrumentation et de méthodologies nouvelles. Le succès de ce premier programme a conduit l’Union européenne à le renouveler trois fois jusqu’au présent programme HYDRALAB IV courant sur la période 2010-2014 (www.hydralab.eu). Ainsi, la phase d’essoufflement observée à partir des années 1990 sur la demande en modélisation physique, tend à être démentie aujourd’hui par une demande très forte pour ce type de modèle. La tendance actuelle dans les projets d’ingénierie est en fait clairement marquée par la grande complémentarité des modélisations physique et numérique. Ainsi les développements des années 1990 sur la modélisation hybride a permis de faire émerger la notion de « composite modelling » ou utilisation couplée des modélisations physique et numérique, permettant d’exploiter les forces de chaque type de modélisation et les effets de synergie. Les principes de ce couplage (incluant également modélisation théorique et campagnes de mesures in situ) sont par exemple décrits dans le Manuel « Users guide to Physical Modelling and Experimentation » édité en 2011 par le réseau européen HYDRALAB d’institutions de recherche en hydraulique (Frostick et al., 2011). Le projet PENELOP (Performances Energétiques, Economiques et Environnementales des Ouvrages de Production hydroélectrique de basse chute en partenariat avec Alstom, SOGREAH, CNR) illustre également la mise en œuvre de ce couplage. L’objectif du projet est d’identifier, mesurer, et si possible réduire les pertes de performances des groupes hydroélectriques de basse chute (groupes bulbes) générées par des perturbations dans les écoulements en amont

Société Hydrotechnique de France

51


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 52

France La Société Hydrotechnique de

et en aval des groupes. La démarche est exhaustive car elle associe les mesures sur site à l’usine hydroélectrique de Vaugris (aval de Lyon) qui serviront au calage du modèle physique réduit au 1/30e de cette même usine. Il sera ainsi possible ensuite d’envisager divers scénarios qui impactent les performances des groupes (évolution des conditions aval, fonctionnement simultané de deux groupes cote à cote...). Enfin, ces résultats serviront à alimenter les modèles numériques, notamment pour les calages initiaux.    Les

laboratoires d’hydraulique comme acteurs majeurs de R&D

Dans ce contexte, les laboratoires d’hydraulique apparaissent comme des acteurs majeur de la recherche et développement, incluant les activités de prototypage dans le cadre d’études pour des maîtres d’ouvrages publics ou privés, les projets de R&D internes autofinancés visant à l’amélioration des performances des modèles ou les projets de R&D en partenariat conçus au niveau national ou international. Parmi les grands projets de R&D européens récents, on peut citer la mise à disposition des grandes installations européennes dans le cadre du projet HYDRALAB évoqué plus haut, permettant l’étude sur des modèles de grande échelle de thématiques majeures comme la submersion marine (exemple de modèles de création de brèches dans les cordons dunaires sous l’action des houles de tempête) ou les énergies marines renouvelables (exemple de modèles de mesures de pressions et efforts induits par la houle sur des mâts d’éoliennes offshore). Souvent, les études de modèles de grande échelle sont précédées d’études sur modèles d’échelle plus réduite permettant de mieux les préparer. Plusieurs projets récents de R&D ont également contribué à une meilleure connaissance des effets d’échelle affectant les résultats issus des études sur modèles réduits hydrauliques. C’est le cas par exemple des projets européens OPTICREST et CLASH sur les franchissements par la houle des ouvrages portuaires, au cours desquels l’influence de la non-prise en compte des effets du vent sur modèle réduit a été étudiée par exemple. Les actions de recherche au sein des laboratoires d’hydraulique s’étendent aussi à des aspects géotechniques concernant l’évolution vers la rupture d’ouvrages hydrauliques (digues) soumis à l’érosion de contact et les mécanismes associés (projet national de recherche ERINOH en partenariat avec EDF, CEMAGREF, LTHE). La particularité du modèle physique, dans ce cas de figure, est d’utiliser l’échelle 1 pour n’avoir aucun biais sur les matériaux (graviers, limons...) et de réaliser un tronçon de digue, judicieusement choisi, pour les essais. Il aurait été financièrement prohibitif de réaliser sur sites de tels essais et peut-être même que l’instrumentation fine, qu’il est possible de réaliser au sein d’un laboratoire, en aurait souffert (sondes de pression, capteurs de vitesse…). Par ailleurs, ces dix dernières années les systèmes de mesures ont subi une réelle révolution notamment dans les mesures dites non intrusives. C’est un élément de progrès considérable que de mesurer les phénomènes sans que les capteurs soient immergés et donc sans introduire une perturbation dans l’écoulement (mesures à ultra-sons, P.I.V « Particule Image Velocimetry », L.S-P.I.V. « Large Scale Particule Image Velocimetry »…). La P.I.V. est une technique de mesure non intrusive basée sur la diffusion de la lumière qui permet de mesurer les deux composantes planes de la vitesse dans une section de l'écou-

52

Société Hydrotechnique de France


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 53

AULIQUES : MODELES PHYSIQUES HYDR UN APPORT ESSENTIEL

lement qui est ensemencé par des particules qui jouent le rôle de traceurs. Deux images distinctes d’un plan de l’écoulement éclairé par une source laser, à deux instants distincts, sont enregistrées. Il est ainsi possible de déterminer la position origine et à t+dt la position de leur déplacement dans ce plan. La vitesse est calculée aisément par la relation Vitesse=Déplacement/Temps.

   L’exemple

du Laboratoire de SOGREAH

Parmi les modèles réalisés récemment au Laboratoire de SOGREAH, et pour illustrer notamment les notions de prototypage évoquées plus haut, on peut citer les nombreux modèles d’ouvrages portuaires majeurs (ports de Tanger, port industriel de Ras Laffan au Qatar, îles artificielles au Moyen Orient…) portant en particulier sur la déformation des carapaces protégeant les ouvrages, qu’elles soient formées d’enrochements naturels de grande taille ou de blocs de béton posés en une couche comme les blocs ACCROPODE™, de première ou deuxième génération. Les études sur modèle visent à vérifier la stabilité hydraulique des blocs, leurs déplacements et réarrangements dans la carapace, ainsi que la réponse hydraulique de l’ouvrage (réflexion de la houle, franchissements de l’ouvrage par la houle), autant d’aspects pour lesquels l’approche numérique est encore nettement insuffisante à des fins de dimensionnement. Aux modèles de stabilité d’ouvrages portuaires il convient d’ajouter les modèles hydrosédimentaires à fonds mobiles, permettant notamment l’étude de l’évolution morphologique à long terme des plages et débouchés en mer, et qui complètent très avantageusement les modèles numériques élaborés pour traiter ces aspects. En matière d’hydraulique fluviale, la même tendance vers des modélisations de plus en plus élaborées s’observe, comme illustré par une demande croissante en modèles de grandes dimensions de barrages. Ce type d’études nécessite des installations avec de grandes capacités hydrauliques et mettant en jeu des ouvrages de plus en plus complexes. Pour ces modèles,

Société Hydrotechnique de France

53


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 54

France La Société Hydrotechnique de

SOGREAH a développé des méthodes de mesures précises et innovantes, utilisant par exemple des capteurs dynamiques de pression et des capteurs Doppler de vitesse. On peut citer l’exemple de la construction du barrage hydroélectrique de Jirau sur le Rio Madeira au Brésil et la modélisation d’un linéaire de rivière de 30 km pour estimer l’impact sédimentaire et hydraulique du nouvel ouvrage. Le modèle a reproduit les hydrogrammes de crue annuels (hydraulique et sédimentaire) et a permis d’observer la sédimentation dans la retenue pour l’état actuel. Différentes solutions d’aménagements ou de gestion des usines ont ensuite été étudiées avec pour objectif le maintien du transit annuel des sédiments vers l’aval. Pour ce modèle, des mesures de niveau en continu et une injection automatisée des hydrogrammes de crue ont été mises en œuvre, et une poutre de levé topographique de la retenue déployée pour le suivi des fonds.

Figure 1. Vue d’un modèle de digue côtière en enrochements en cours d’essai dans le bassin à houle multidirectionnelle du Laboratoire de SOGREAH.

54

Société Hydrotechnique de France


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 55

AULIQUES : MODELES PHYSIQUES HYDR UN APPORT ESSENTIEL

   L’exemple

du Laboratoire de la CNR

Certains des modèles récents réalisés à la CNR, et en particulier de systèmes d’alimentation d’écluse, permettent d’illustrer également les aspects de prototypage et de complémentarité des outils numériques et de modélisation évoqués plus haut. Dans un passé récent, la conception d’un système hydraulique d’écluse était réalisée principalement sur modèle physique. Aujourd’hui les outils numériques permettent, avec une précision acceptable, de pré-dimensionner le système d’alimentation. La modélisation physique est ensuite mise en œuvre pour réaliser le dimensionnement final de celui-ci. Il en résulte un gain de temps sensible sur la durée totale des études de conception ainsi qu’une réduction du coût global. Au cours des études réalisées dernièrement par le laboratoire d’hydraulique de la CNR, différents logiciels ont été mis en œuvre : logiciel de calcul 1D permettant de modéliser l’ensemble du réseau hydraulique du système et de déterminer les dimensions principales des éléments le composant (vanne, aqueducs, larrons...) ; logiciel 3D mis en œuvre lorsque la modélisation 1D n’est plus adaptée (c’est le cas notamment pour optimiser certaines formes hydrauliques du système hydraulique : ouvrages de répartition, larrons, ouvrage de prise et de rejet) ; logiciel basé sur la résolution en 2D des équations de Saint-Venant et utilisé actuellement pour la détermination des efforts sur les amarres dans le cadre des études des écluses de Panama. Il convient cependant de noter que la modélisation numérique ne permet pas de réaliser la conception finale du système car sa précision n’est pas suffisante, d’une part pour estimer les pertes de charge de chaque élément constituant le système, d’autre part pour appréhender certains phénomènes complexes parmi lesquels on peut citer la formation de vortex au droit des prises d’eau, la propagation des ondes dans le sas de l’écluse générant les efforts sur les amarres ainsi que les phénomènes de cavitation. On notera également que pour des études d’accès des bateaux aux écluses (voir les études réalisées pour les écluses de Chautagne et Belley), le modèle physique est le seul qui puisse apporter une réponse adéquate.

Figure 2. Vue du bassin aval des écluses de Panama

Société Hydrotechnique de France

55


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 56

France La Société Hydrotechnique de

   Conclusions Modèles physiques et numériques ont notablement évolué ces dernières années, évolution qui se traduit par une osmose forte entre les deux types d’outils et qui aurait été difficilement prévisible il y a quelques années. Cela est dû sans doute au fait que les modèles numériques explorent de plus en plus de zones ou de phénomènes jusqu’à un passé récent réputés inaccessibles par l’approche mathématique. La possibilité d’y accéder maintenant, impose à l’ingénieur prudence et discernement et de rechercher soit des éléments de calage initiaux soit une validation complémentaire qu’il trouve au travers de la modélisation physique. Dans ce contexte, les laboratoires restent des acteurs majeurs de la R&D en hydraulique et le modèle physique un outil essentiel permettant de vérifier les hypothèses émises pour s’affranchir de verrous techniques ou scientifiques pour lesquels il n’existe pas de solution numérique opérationnelle. Par ailleurs, et sur un grand nombre de thématiques traitées en ingénierie hydraulique, le modèle physique reste un outil d’importance considérable non seulement pour l’analyse mais également pour la communication et la concertation dans le cadre des projets d’aménagement complexes.

Nicolas Garcia1, Claude Guilbaud1, Mattia Scotti2

Bibliographie Frostick, L.E., J. Mc Lelland, T.G. Mercer (eds), 2011. Users Guide to Physical Modelling and Experimentation: Experience of the HYDRALAB network. IAHR Design Manual (International Association for HydroEnvironment Engineering and Research), CRC/ Balkema, Leiden, Pays-Bas. Hamm, L., E. de Croutte et A. de Graauw, 1990. Une nouvelle étape dans les moyens de modélisation des phénomènes hydrosédimentaires : les modèles hybrides. Proc. 1st, Symp. Eurocoast Littoral’90, Marseille, France, 9-13 juillet 1990, 172-179.

1

SOGREAH Groupe ARTELIA, 6 rue de Lorraine, 38130 Echirolles. Nicolas.GARCIA@arteliagroup.com 2 Compagnie Nationale du Rhône, 2 rue André Bonin, 69316 Lyon. m.scotti@cnr.tm.fr

56

Société Hydrotechnique de France


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 57

MÉCANIQUE HYDRO - TECHNOLOGIES ET DES FLUIDES

Comme le rappelle le rapport de conjoncture 2010 de la section 10 du CNRS (1), la Mécanique des Fluides demeure, en 2011, « une discipline scientifique dont la maîtrise conditionne un grand nombre d’évolutions technologiques dans la plupart des grands secteurs économiques tels que les transports, l’énergie, le génie chimique, l’environnement, la sécurité, l’aménagement des territoires, l’élaboration de matériaux, le biomédical ». Ce même rapport (1) rappelle également que « des avancées significatives ont été faites au cours des dernières décennies tant dans le domaine de la simulation numérique que dans le domaine de la métrologie », et que « le développement de méthodes expérimentales permettant d’accéder à des informations de mieux en mieux résolues en espace et en temps continue à accompagner la validation des développements numériques ».

Figure 1 : modélisation numérique de la turbulence dans le sillage d’un cylindre (Source : G.Scheurer, Ansys Europe)

Il indique que, comme l’illustre la figure 1, « des développements fondamentaux continuent à être menés autour de la modélisation de la Turbulence, dans des conditions significatives par rapport aux domaines d’application ». Il détaille enfin les thèmes d’ampleur qui se sont dégagés assez récemment, à savoir : - mécanismes non linéaires et compréhension de la transition laminaire-turbulent avec des perspectives de contrôle associées - turbulence développée dans des situations d’anisotropie associées par exemple à la rotation, la stratification, la magnétisation - transport turbulent, en incluant les transferts de chaleur turbulents, avec un large spectre de particules transportées - les interactions entre fluide et structure dont les implications sont fortes tant dans le domaine industriel que dans le domaine environnemental - la microfluidique - la biomécanique des fluides - la dynamique de fluides à rhéologie sophistiquée et/ou en milieux complexes (écoulements multi-phasiques, changements de phases, polymères, suspensions de particules, milieux granulaires, pâtes et poudres, fluides biologiques, milieux poreux) - l’acoustique non linéaire dans ses divers aspects Société Hydrotechnique de France

57


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 58

France La Société Hydrotechnique de

Les mécaniciens des fluides sont aussi de plus en plus intégrés à des études nécessitant des approches multi-physiques. Le document sur les « technologies prioritaires 2015 en Mécanique » (2) ne fait guère apparaître la mécanique des fluides de façon explicite, mais on la retrouve implicitement dans, d’une part, la nécessité de développement ou d’optimisation de certains procédés de fabrication, et, d’autre part, dans le cadre du développement d’outils numériques de simulation et d’optimisation multi-physiques et multi-échelles. Le document « Technologies Clés 2015 » (3), publié à l’initiative du ministère de l’industrie, de l’énergie et de l’économie numérique, présente lui un caractère beaucoup plus large puisqu’il est décomposé en sept grands secteurs : - Chimie, Matériaux, procédés - Technologies de l’information et de la communication - Environnement - Energie - Transports - Bâtiment - Santé, Agriculture et Agroalimentaire La mécanique des fluides est évidemment au cœur de développements technologiques prévus à l’horizon 2015 dans les secteurs de : - l’environnement : • captation maîtrisée et traitement des sédiments pollués, • dessalement d’eau de mer à faible charge énergétique, • traitement des polluants émergents de l’eau, • traitement de l’air, gestion des ressources en eau - l’énergie : • énergies marines • énergie éolienne en mer • énergie nucléaire • géothermie - les transports : • nouvelles technologies de turbomachines

Figure 2 : comparaison entre des résultats de mesures par vélocimétrie par image de particules et de simulation numérique des écoulements autour d’un profil d’hydrolienne Darrieus (source : J.Bossard, J.P.Franc, T.Maître, L.Vignal ; LEGI, Grenoble)

58

Société Hydrotechnique de France


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 59

MÉCANIQUE HYDRO - TECHNOLOGIES ET DES FLUIDES

Elle est également présente mais avec un caractère plus secondaire dans bon nombre des autres secteurs. Et elle bénéficiera pleinement des développements prévus dans le secteur « technologies de l’information et de la communication » dans le domaine du calcul intensif. Cette prospective à l’échelle nationale est en phase avec des études du même type réalisées au niveau international, comme par exemple le travail sur les technologies clés effectué en 2005 au niveau européen (4). La SHF s’inscrit résolument dans le montage d’actions d’intérêt collectif dans le domaine de la Mécanique des Fluides peu compressibles en relation avec des secteurs technologiques aussi variés que : - Les machines hydrauliques et cavitation - La micro fluidique - Les écoulements multiphasiques - Les énergies marines - L’hydrodynamique navale Dans ces divers secteurs, les travaux s’orientent principalement vers le développement d’outils de modélisation, validés expérimentalement, aux échelles pertinentes en temps et en espace, aptes à favoriser la conception optimale de solutions technologiques performantes. Mais il est clair que, tout en restant au centre de ces développements, le spécialiste de mécanique des fluides est de plus en plus amené à collaborer avec des experts d’autres spécialités (mécanique des structures, génie électrique, thermodynamique, transferts de chaleur, etc.) de façon à pouvoir prendre en compte de façon optimale les interactions entre les fluides et leurs environnements. Figure 3 : simulation numérique des interactions jet – auget d’une turbine Pelton

Figure 4 : visualisation de cavitation sur un profil hydrodynamique (source : P.Pelz, J.Buttenbender, T.Keil ; Technische University Darmstadt)

Société Hydrotechnique de France

59


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 60

France La Société Hydrotechnique de

Références : (1) Rapport de conjoncture 2010 de la section 10 du Comité National de la Recherche Scientifique “Milieux Fluides et réactifs : Transports, transferts, Procédés de transformation”, 2010, 11 pages (2) “Technologies Prioritaires en Mécanique 2015” (3) Ministère de l’Industrie, de l’énergie et de l’économie numérique “Technologies Clés 2015”, 2010, 330 pages (4) European Commission : DG RDT K2 Technology Foresight Unit Reports for the Key Technologies : - Biotechnology, July 2005, 50 pages - Energy, August 2005, 63 pages - Environmental Technologies, July 2005, 63 pages - Les enjeux liés aux transports, Avril 2005, 145 pages - Nanotechnology, July 2005, 33 pages

Guy CAIGNAERT Président de la division « Hydro -Technologie et Mécanique des Fluides » de la SHF

60

Société Hydrotechnique de France


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 61

EMENT HYDRAULIQUE ET ENVIRONN DES AMÉNAGEMENTS

A toutes les époques et sur tous les continents, les hommes ont cherché à aménager leur environnement, avec les techniques et les moyens disponibles, afin d’améliorer leurs conditions et leur niveau de vie. Ils se sont, la plupart du temps, installés à proximité de l’eau, douce ou salée, près de sources, sur les berges d’une rivière ou d’un lac, ou au bord de la mer. Ils entretiennent avec ces eaux, douces ou salées, des relations vitales, complexes et ambivalentes ; car ces eaux ne sont pas dénuées de facteurs de risques (inondations, érosion, épidémies, …) C’est pourquoi, aujourd’hui comme hier, ils sont appelés à étudier, à réaliser et à gérer des ouvrages hydrauliques de toute taille et à des fins multiples : approvisionnement en eau et assainissement, irrigation et drainage, navigation fluviale et/ou maritime, production industrielle et énergétique, protection contre les inondations et/ou contre l’érosion, … En ce 21ème siècle, la croissance démographique et le phénomène d’urbanisation particulièrement rapide dans certains pays émergents ou en développement, accompagnés d’une élévation du niveau de vie, avec un plus grand souci de l’environnement et de la durabilité, sans oublier la prise en compte des incidences du changement climatique, posent des problèmes importants en matière d’eau, d’alimentation, d’énergie et de transports, dont la navigation maritime et fluviale, mode économe en énergie, écologique et sûr. Ceci implique la réalisation d’une grande diversité d’aménagements hydrauliques nouveaux pour répondre à toutes ces questions, en considérant, dans la conception, la réalisation et la gestion, leurs incidences sur l’environnement ainsi que leur durabilité. En raison de leur compétence scientifique, technique, économique et managériale, les ingénieurs jouent un rôle essentiel dans tous ces domaines qui font le plus souvent appel à des disciplines et des connaissances variées. C’est dans ce contexte qu’œuvre actuellement la Société Hydrotechnique de France (SHF), forte désormais de plus d’un siècle d’expérience. En étroite coordination non seulement avec les autres Divisions de la SHF, mais aussi avec bon nombre de sociétés savantes, d’associations et de partenaires, français ou internationaux, la Division "Hydraulique et environnement des aménagements" s’attache plus spécialement aux problématiques suivantes : − ménagements côtiers et portuaires ; − Aménagements fluviaux et navigation intérieure ; − Hydroélectricité. Au niveau international, européen et national, le contexte actuel amène à renforcer et à étendre sensiblement les recherches sur l'hydraulique environnementale dans le cadre des "Grenelle" de l'environnement puis de la mer, et des diverses thématiques associées : gestion des risques, adaptation au changement climatique, bon potentiel écologique des masses d’eau fortement modifiées, restauration de la continuité et de la qualité biologique et sédimentaire, économie et croissante verte, production d'énergies renouvelables, report modal vers le fluvial, navigation propre et économe.

Société Hydrotechnique de France

61


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 62

France La Société Hydrotechnique de

Les politiques publiques nationales sont désormais fortement marquées par les diverses Directives européennes concernant l’eau, l’environnement et l’aménagement des territoires, urbains ou ruraux : Directive Cadre sur l’Eau, la Directive inondations, et elles sont aussi marquées par des stratégies nationales comme par exemple le plan submersions rapides, le plan d'adaptation au changement climatique, la stratégie nationale du trait de côte. La SHF a un rôle spécifique à jouer en appui de toutes ces politiques publiques. La Société Hydrotechnique de France et sa Division "Hydraulique et environnement des aménagements" sont aussi directement impliquées dans une action visant à donner une plus grande visibilité à la recherche hydraulique française au niveau européen et international, en amont de l'ingénierie technique, pour une meilleure compétitivité, en développant une masse critique rassemblée dans une même structure, en créant une communauté de recherche nationale et en développant une synergie sur des problématiques de recherche prioritaires à l'échelon national. Ainsi la Société Hydrotechnique de France participe-t-elle activement au lancement d'un groupement d'intérêt scientifique intitulé "GIS Hydraulique pour l'Environnement et le Développement Durable", soutenu par le Ministère de l'Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement et qui regroupe plus de vingt partenaires scientifiques et techniques, publics ou privés.

Jean-Louis OLIVER et Philippe SERGENT Co-présidents de la Division "Hydraulique et environnement des aménagements"

62

Société Hydrotechnique de France


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 63

RESERVOIRS DU SERVICE DES BARRAGES E GRANDS LACS DE LA SEINE A L’EPTB SEIN

Alors que la SHF, prestigieuse association scientifique, fête ses cent ans, je n’oublie pas que certains de ses responsables ont travaillé sur le bassin de la Seine. Je pense en particulier à René Coulomb, président de la SHF de 1997 à 2007 et chef du service des barrages de 1958 à 1967. C’est donc avec grand plaisir que j’ai accepté de retracer, pour cet «annuaire du centenaire », l’évolution des conditions d’aménagement du bassin de la Seine depuis le début du XXe siècle. Cette histoire, très raccourcie pour les besoins de cet article, illustre en effet à elle seule le chemin que nous avons parcouru collectivement durant cette période, en matière de « gestion intégrée » de l’eau, avec une implication progressive mais croissante des collectivités territoriales et du public, dans le domaine de l’aménagement et de la gestion des eaux qui doit prendre en compte aujourd’hui l’environnement et les milieux aquatiques. Elle laisse aussi penser que nous ne sommes sans doute aujourd’hui, qu’au départ d’un processus évolutif qui prendra encore de nombreuses années. 

La création du SBR

Le 21 aout 1917, le préfet de la Seine crée le Service technique du port de Paris, dont le directeur général est Fulgence Bienvenüe. Le 6 novembre 1928, la Section des barrages-réservoirs (SBR) est fondée, sous la direction d’un chargé de mission prestigieux, spécialiste des grands barrages, André Coyne. Celui-ci sera nommé à la tête de la section d’études des barrages-réservoirs de Pannecière et Champaubert, ouvrages qui seront mis respectivement en service en 1949 et 1938. Après la deuxième guerre mondiale, le SBR, qui reste placé sous l’autorité du préfet de la Seine jusqu’à la création de l’Institution Interdépartementale des barrages réservoirs du bassin de la Seine (IIBRBS), va définir les grandes lignes de l’avant-projet « réservoirs Seine-Aube » et réaliser le lac-réservoir Seine, qui sera inauguré en 1966. Le processus décisionnel en France à cette époque est encore très centralisé et l’administration du département de la Seine, est peu formée au travail d’écoute, d’explication, pas plus qu’aux procédures de concertation. Il en résultera de nombreux conflits avec les populations locales, qui ont laissé des traces perceptibles aujourd’hui, 50 ans après la réalisation de ces ouvrages. Dans ces années d’après-guerre, marquées par l’urgence de la reconstruction et un développement économique accéléré, il apparaît, avec notre regard d’aujourd’hui, que la volonté de considérer la notion d’intérêt général, comme compromis entre les nécessités régionales et nationales, nécessitant la prise en compte de l’identité et des intérêts locaux, a sans doute manqué. 

L’Institution interdépartementale des barrages réservoirs du bassin de la Seine

La création de l’IIBRBS, en 1969, accompagne la disparition et le découpage du département de la Seine survenue un an plus tôt. Composée des quatre départements de Paris, des Hautsde-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne, l’Institution se voit statutairement char-

Société Hydrotechnique de France

63


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 64

France La Société Hydrotechnique de

gée de deux missions prioritaires : l’écrêtement des crues, premier risque de catastrophe naturelle menaçant la région capitale et le soutien d’étiage, qui permet de garantir la suffisance de la ressource en eau pour l’agglomération parisienne. Les lois successives de décentralisation, ainsi que l’élection à compter de 1970 d’un président à la tête de l’Institution, renforcent progressivement le rôle des collectivités et des élus dans l’aménagement du bassin de la Seine. Deux nouveaux lacs-réservoirs seront réalisés par l’Institution : le lac-réservoir Marne, inauguré en 1974 et le lac-réservoir Aube en 1991. L’Institution, dont les services étaient à l’origine ceux de la ville de Paris mis à disposition, va progressivement faire son chemin vers l’autonomie au début des années 2000. Elle dispose de son propre encadrement, recrute désormais son personnel de sa propre décision, selon les règles du statut de la fonction publique territoriale, tout en conservant un lien étroit avec la ville de Paris. 

L’EPTB Seine Grands Lacs

Plus récemment, l’Institution n’a pas manqué de prendre en considération le nouveau contexte de la gestion équilibrée de la ressource en eau et de la gestion des inondations résultant des directives européennes et de leur transposition en droit français. Le 7 février 2011, le préfet coordonnateur du bassin Seine-Normandie lui a ainsi accordé la qualité d’Etablissement public territorial de bassin (EPTB), au terme d’un long débat avec tous les acteurs de l’eau des 6 régions et des 19 départements concernés. Cette reconnaissance officielle s’inscrit dans le champ de la loi de juillet 2003, qui confie aux EPTB la mission de faciliter, à l’échelle du bassin ou sous bassin hydrographique, la gestion équilibrée de la ressource en eau. Elle va générer un changement d’échelle, l’Institution devant dorénavant intervenir sur l’ensemble du bassin amont de la Seine, jusqu’à sa confluence avec l’Oise et non plus seulement sur les axes hydrauliques Seine, Aube, Marne et Yonne. Ses deux missions premières demeurent l’écrêtement des crues et le soutien d’étiage et s’appuient sur l’exploitation des quatre lacs réservoirs mis en eau durant la deuxième moitié du XXe siècle, mais elles vont devoir s’élargir progressivement, pour prendre en compte l’aménagement et le développement durable des territoires avec une compétence spécifique liée à la réduction de leur vulnérabilité. L’EPTB Seine Grands Lacs doit tout à la fois répondre à la demande des territoires et s’insérer dans les politiques publiques définies par les instances du bassin Seine-Normandie. Il s’agit là d’une démarche passionnante, qui était particulièrement nécessaire, pour ne pas dire vitale, pour l’avenir de cet établissement public interdépartemental. Vers une nouvelle gouvernance du bassin versant de la Seine et une nouvelle vision de son aménagement Les missions et les outils pour les remplir, évoluent dans un cadre rénové. La procédure de reconnaissance de l’Institution comme EPTB a suscité des interrogations nombreuses et légitimes de la part des différents acteurs consultés : les Régions, les Départements, les Commissions locales de l’eau et le Comité de bassin. Réussir un projet, c’est le réussir par l’adhésion du plus grand nombre et non pas ambitionner de le réussir seul.

64

Société Hydrotechnique de France


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 65

RESERVOIRS DU SERVICE DES BARRAGES E GRANDS LACS DE LA SEINE A L’EPTB SEIN

Nous sommes donc aujourd’hui au départ d’un processus évolutif, qui va sans doute prendre de nombreuses années, pour aboutir à une réforme statutaire permettant un élargissement des collectivités constituant l’EPTB au-delà des quatre Départements fondateurs de Paris et de la petite couronne. L’IIBRBS, constituée des seuls quatre Départements de la petite couronne, le fruit de l’histoire. C’est aussi aujourd’hui un anachronisme. Désormais EPTB, nous travaillons au développement de nouvelles actions, permettant d’apporter un service aux collectivités territoriales inscrites à l’intérieur de notre périmètre de reconnaissance. Nous nous préparons ainsi à assumer de nouvelles missions, qui tiennent compte des nouvelles obligations données aux collectivités locales en matière de gestion des inondations et de la mise en œuvre effective de la réforme territoriale. Après les grandes crues de 1910 et 1924, après la grande sécheresse de 1924, il s’est trouvé des ingénieurs et des responsables politiques sur le bassin de la Seine, pour concevoir, décider, financer, puis réaliser durant la deuxième moitié du XXe siècle, de grands aménagements hydrauliques qui pouvaient sembler un peu fous, qui étaient loin de faire l’unanimité parmi les experts et encore moins sur le terrain. Ainsi sont nés les lacs-réservoirs de Champagne et de Bourgogne pour l’un d’entre eux, qui régulent le bassin amont de la Seine, en agissant sur le fleuve et ses trois principaux affluents : l’Yonne, la Marne et l’Aube. Figurant parmi les plus grandes retenues d’eau artificielles d’Europe, ces ouvrages sont capables de retenir plus de 800 millions de mètres cube, soit l’équivalent de la superficie de la ville de Paris, sur une hauteur de trois étages. On estime qu’ils permettraient d’abaisser la ligne d’eau à Paris de 70 centimètres, en cas de retour d’une crue centennale identique à celle des 1910. Ils jouent aussi un rôle majeur pour le soutien d’étiage, garantissant ainsi la ressource en eau. Ces grands aménagements ont-ils résolu tous les problèmes ? Assurément non. D’abord parce qu’ils ne font pas disparaître le risque. C’est tout à fait impossible. Ils ne contribuent qu’à l’atténuer. Les grands aménagements ne sont pas la seule réponse. Il y a aussi les protections locales. Il y aussi la nécessité de prendre en compte l’environnement et de réaliser des mesures dites non structurelles, comme la réduction de la vulnérabilité, qui placent les élus locaux face à de nouvelles obligations et responsabilités. 

Un cinquième ouvrage en débat

Il demeure toutefois possible de continuer d’aménager utilement le bassin de la Seine, si l’on veut bien s’en donner l’ambition. C’est notamment l’objet du projet de cinquième ouvrage sur lequel nous travaillons depuis une depuis une dizaine d’années dans le secteur de la Bassée en Seine-et-Marne, à la confluence de la Seine et de l’Yonne. Ce projet, qui s’appuie sur les principes du ralentissement dynamique des inondations, est différent des ouvrages qui existent déjà. Mais il pose les mêmes problèmes : un coût estimé à ce jour à près de 600 millions d’euros, tandis que nous avons évalué qu’il aurait servi 18 fois, pour des durées de 8 à 15 jours, au cours du XXe siècle. Durant cette même période, il aurait permis d’économiser au moins trois milliards d’euros de dégâts. Ce projet, porté par l’EPTB dans le cadre du plan Seine, fait l’objet d’un débat public entre novembre 2011 et février 2012. Ce débat doit permettre de vérifier son acceptabilité et de confirmer, avant l’engagement éventuel de sa réalisation effective, qu’il prend bien en compte les demandes des différents acteurs. C’est, de ce point de vue, un bel exemple du chemin parcouru dans notre pays depuis les premières réalisations de lacs-réservoirs…

Pascal POPELIN Société Hydrotechnique de France

65


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 66

w.shf-lhb.org) LA HOUILLE BLANCHE (ww

La Houille Blanche publie depuis 1902 dans les domaines de l’hydrologie, des aménagements et des technologies liées à l’eau, notamment l’énergie hydraulique et l’environnement aquatique. Elle est un des vecteurs de la Société Hydrotechnique de France pour la diffusion des connaissances, avec le site web, et les manifestations scientifiques. Initialement centrés sur l’hydraulique, l’hydro-électricité et sa distribution, les articles se sont progressivement diversifiés pour s’ouvrir vers les autres composantes du cycle de l’eau y compris les milieux littoraux, vers l’environnement des milieux aquatiques, la gestion de l’eau ressource ainsi que la qualité des eaux et les risques. Enfin les articles liés à la mécanique des fluides faiblement compressibles restent toujours présents. La revue s’est ouverte aussi vers de nouveaux lecteurs du monde scientifique : organismes publics de recherche, universitaires, industrie, services de l’Etat, collectivités locales et territoriales, services techniques publics. Outre les articles spontanés, La Houille Blanche propose à ses lecteurs les meilleurs articles issus des colloques organisés par la SHF, des articles de synthèse, des brèves d’actualité qui apportent un éclairage scientifique objectif sur des faits d’actualité y compris sur les progrès des réglementations. Ces articles font le lien entre deux approches complémentaires : l’exposé de connaissances, de résultats de récentes recherches, d’études prospectives, d’une part, et, d’autre part, l’exploitation de ces connaissances pour des applications techniques, notamment industrielles, pour des projets liés à des contextes naturels. Ces textes sont des références durables, raison pour laquelle tous les articles de La Houille Blanche, soit près de 110 années de publications, sont désormais consultables en ligne (accès chronologique, ou via un moteur de recherche performant). C’est tout un pan de l’histoire et des connaissances en hydraulique, hydrologie, hydrogéologie et mécanique des fluides, représentant une somme de connaissances d’une richesse incomparable, qui est ainsi rendu accessible à tous les abonnés à la version électronique. Les articles de La Houille Blanche font l’objet d’une sélection stricte, avec une double relecture notamment par des relecteurs étrangers. Dans le cadre de la modernisation de la revue et de son évolution vers toujours plus de qualité, ce processus de relecture est facilité depuis le début 2012, par la création du Comité des Editeurs Associés, en charge du suivi de la relecture des articles. Une charte renouvelée, plus complète, est imposée aux auteurs : elle vise la pertinence, la structure et le contenu des articles et ouvre la possibilité de publier en anglais. Un outil de soumission et suivi en ligne des articles vient compléter ce dispositif et faciliter la tâche des éditeurs associés et de leurs relecteurs. Début 2012 également a été institué un Comité d’Evaluation, composé de membres éminents du monde scientifique, et garant de l’orientation et de la valeur scientifique internationale de la revue. Ce comité a vocation à insérer la revue dans la communauté scientifique et à veiller à son référencement international. Enfin l’animation et la réalisation des numéros de la revue reviennent au Comité de Rédaction, au Directeur de la publication et à la Rédactrice en chef.

66

Société Hydrotechnique de France


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 67

w.shf-lhb.org) LA HOUILLE BLANCHE (ww

La Houille Blanche, « Revue internationale de l’Eau », est la revue phare de la Société Hydrotechnique de France, une revue en phase avec l’évolution du monde de la recherche, de l’industrie et des services. Son rayonnement scientifique, en France et à l’étranger est plus que jamais un enjeu essentiel du transfert des connaissances entre ces 3 publics.

Le Comité de Rédaction Thierry Pointet, BRGM et SHF, président du comité de rédaction Brigitte Biton, rédactrice en chef Guy Caignaert, Arts et métiers ParisTech, président de la division Eau de la SHF Michel Lang, Cemagref, Président de la Division Eau Environnement de la SHF Jean-Georges Philipps, SHF, directeur de publication Didier Roult, Cie Nationale du Rhône Damien Violeau, EDF-LNHE Pierre-Louis Viollet, EDF-R&D, Président du CST de la SHF

   Organe

d'expression de la Société Hydrotechnique de France

Société Hydrotechnique de France

67


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 68

France La Société Hydrotechnique de

   Revue

68

International de l’Eau

Société Hydrotechnique de France


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 69


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 70


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 71


041-072.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:57

Page 72


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 73

France La Société Hydrotechnique de

"La dynamique des fluides au service de l'homme"

La Société Hydrotechnique de France (SHF), société scientifique et technique créée en 1912 à Grenoble à partir de la Commission des Turbines Hydrauliques, se définit par sa mission, son organisation et ses moyens d’action. Dans ce cadre, La Société se consacre principalement à la diffusion des recherches et des connaissances dans le domaine des fluides non compressibles, et particulièrement de l’eau, ressource, moyen, risque, besoin. Elle édite La Houille Blanche, Revue Internationale de l’eau, fondée en 1902, et paraissant 6 fois par an (en version papier et en ligne)    Une

organisation et une structure d’animation scientifique et technique spécifiques :

Carrefour d’information et d’échanges entre chercheurs, ingénieurs, services de l’Etat, collectivités territoriales et locales, industriels, gestionnaires, utilisateurs, pôles de compétitivité, universitaires, étudiants, la SHF a modifié sa structure d’animation scientifique et technique pour s’adapter aux évolutions nouvelles en cours. Celle ci s’appuie sur 4 Divisions : - hydrosystèmes et ressources en eau - hydraulique et environnement des aménagements - hydro-technologies et mécanique des fluides - sciences de l’eau    Rayonnement

national, européen et international :

En ce sens, la SHF : ➢ contribue au développement des relations entre hydrauliciens, mécaniciens et plus généralement entre tous les acteurs de l'eau. L’Initiative co-associative des 4 associations généralistes de l’eau (ASTEE, Académie de l’Eau, AFEID et SHF) initiée en 2010 avec le MEDDTL s’inscrit dans cette logique,

Société Hydrotechnique de France

73


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 74

France La Société Hydrotechnique de

➢ tient toute sa place dans le progrès des sciences hydrotechniques, fait connaître les réalisations françaises dans le domaine de l'eau et du développement durable et renforce leur rayonnement, ➢ participe aux activités d'organismes internationaux tels que l'AIRH (Association Internationale de Recherche et d’Ingénierie Hydraulique), l’AIPCN (Association Internationale Permanente des Congrès de Navigation – Section Française) ou le CME (Conseil Mondial de l’Eau), est représentative vis-à-vis d'eux et facilite les liaisons avec les acteurs nationaux, ➢ développe les liens avec des organismes européens et du pourtour méditerranéen traitant des mêmes domaines spécifiques et approfondit les relations d’échanges et de coopération avec eux. Un Comité Europe-International a été constitué en ce sens Cette ouverture, amorcée dès 2008, se traduit désormais par une participation plus forte de représentants étrangers dans nos activités, et par une implication croissante de tels représentants dans les diverses instances de réflexion et de travail de la SHF (comités de pilotages et d’organisation des manifestations, conseil éditorial de la Houille Blanche, comité « Europe-International » de la Société, etc.,). Au plan des activités proprement dites, la SHF a tenu à Bologne en Italie, du 10 au 12 décembre 2008, le 1er congrès européen de microfluidique. Organisé avec l’INSA de Toulouse et l’Université de Bologne, ce congrès a réuni près de 300 participants de plus de 30 pays différents. Depuis, séminaires et colloques se déroulent en Belgique, en Suisse et en Allemagne ➢ élargit le rayonnement et la crédibilité de La Houille Blanche (LHB), qui publie l’essentiel des travaux présentés lors des manifestations de la SHF. La totalité des archives de la Revue, représentant un capital scientifique et technique unique, témoignage exceptionnel de l’ingénierie hydraulique française, a pu être numérisé entre 2009 et 2011. Elle est maintenant accessible à tous.    LES

PRIX

La SHF décerne, en règle générale, chaque année, 3 prix : • le prix Henri Milon récompense les travaux d’une thèse d’hydrologie, • le prix Jean Valembois est attribué à l’auteur d’une thèse dans le domaine de la mécanique des fluides. • le Grand prix d’Hydrotechnique couronne la carrière d’un hydraulicien ayant efficacement contribué, par ses travaux, au progrès d’une science de l’eau.    L’ASSISTANCE TECHNIQUE A la demande de l’un de ses adhérents, voire d’acteurs extérieurs, la SHF peut le conseiller, voire le faire assister par l’un de ses membres de la Société pour l’aider à résoudre un problème technique. Expert indépendant, la SHF assure des fonctions d’arbitrage en toute impartialité.

74

Société Hydrotechnique de France


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 75

France La Société Hydrotechnique de

   LA

DIRECTION DE LA SOCIÉTÉ EST ACTUELLEMENT LA SUIVANTE :

Présidents d’honneur : Georges MAURIN et René COULOMB Président : Daniel LOUDIERE Président du Comité Scientifique et Technique (CST) : Pierre-Louis VIOLLET Vice-présidents : Geoffroy CAUDE et Gilles FEUILLADE Délégué général : Jean-Georges PHILIPPS 

PROCHAINES MANIFESTATIONS*

liste provisoire (mise à jour régulière sur le de la SHF : site www.shf-hydro.org

2012 • 1-2 février, Paris Unesco : Centenaire de la SHF « Evènements extrêmes fluviaux et maritimes » Congrès de la SHF et 34èmes Journées de l’Hydraulique • 12-17 mars, Marseille : Forum Mondial de l’Eau (inter-associations) • 14-15 mars, Grenoble : journées Glaciologie - Nivologie • avril-mai( ?), Paris : 3éme séminaire « Axe 5 » • 27-31 août, Paris : ICSE – 6 « Affouillements et Erosion » • 12-14 septembre, Nice : Simhydro 2012 « Logiciels mécanique des fluides et Hydroinformatique » • 14-16 novembre, Paris :colloque « Grands Aménagements Hydrauliques Durables » • 3-5 décembre, Heidelberg : 3éme Congrès Européen de Microfluidique

Projets 2013 - 2014 • Hydroélectricité via les nouvelles technologies de l’information • Thésis 2013 • Energies marines et de la houle • Observation de la mesure en hydrologie • Séminaire scénarios prospectifs eau et changements globaux 2030-2050 • Colloque SHF – CFBR • Notions de méandrement et morphodynamique à petite échelle • Indicateurs naturels de la variabilité climatique • Séminaire « Communication chercheurs – praticiens » • Séminaire Cavitation – Machines • Gestion des eaux souterraines

Société Hydrotechnique de France

75


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 76

UE

JOURNEES DE L'HYDRAULIQ

   JOURNEES

76

DE L'HYDRAULIQUE CONGRES DE LA SHF

es

2012

34 Journées de l'Hydraulique (Centenaire de la SHF) : Evénements extrèmes fluviaux et maritimes, leurs variabilités spatiales et chronologiques. Paris, 1 – 2 février

2010

32es Journées de l'Hydraulique : Environnement et Hydroélectricité. Lyon, 6 et 7 octobre

2009

31es Journées de l'Hydraulique : Morphodynamique et gestion des sédiments dans les estuaires, les baies et les deltas. Paris, 22 et 23 septembre

2008

30es Journées de l'Hydraulique : Mesures hydrologiques et incertitudes (hydrométrie, qualité de l’eau) . Paris, 1-2 avril

2007

29es Journées de l'Hydraulique : Variations climatiques et hydrologie. Le climat, ses variations séculaires et ses changements pronostiqués : quel impact sur l'hydrologie (ressources en eau et évènements rares, étiages - crues).- Lyon, 27-28 mars

2004

28es Journées de l'Hydraulique : L'eau et le monde vivant. PARIS, 12 - 13 octobre

2002

27es Journées de l'Hydraulique : Eau et Economie, congrès de la Société Hydrotechnique de France, Paris, 24 au 26 septembre

2000

26es Journées de l'Hydraulique : Les logiciels de mécanique des fluides au service de l'industrie et de l'environnement, Paris-Marne la Vallée, 11-13 septembre

1998

25es Journées de l'Hydraulique : L'école française de l'eau au service du Développement mondial, Chambéry, 15-18 septembre

1996

24es Journées de l'Hydraulique : L'Eau, l'homme et la nature. Les sciences hydrotechniques au service du développement durable . Paris, 18-20 septembre

1994

23es Journées de l'Hydraulique : Crues et inondations, Nimes, 14-16 septembre

1992

22es Journées de l’Hydraulique : L'Avenir de l'eau. Quelques réponses des sciences hydrotechniques à une inquiétude mondiale, Paris, 15-17 septembre

1991

21es Journées de l'Hydraulique : Les eaux souterraines et la gestion des eaux, Progrès, qualité, quantité. - Sophia-antipolis, 29-31 janvier

1989

20es Journées de l'Hydraulique . Machines hydrauliques. Conception et exploitation. Développements récents et applications aux différents secteurs industriels, Lyon, 46 avril

1986

19es Journées de l'Hydraulique : L'impact des activités humaines sur les eaux continentales. Paris 9-11 septembre

1984

18es Journées de l'Hydraulique..-L'hydraulique et la maitrise du littoral.Problèmes Côtiers posés par le mouvement des sédiments et la pollution, Marseille, 1113 septembre

1982

17es Journées de l'Hydraulique : L'assainissement de demain.L'hydraulique des eaux pluviales et usées, Nantes, 14-16 septembre

Société Hydrotechnique de France


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 77

UE

JOURNEES DE L'HYDRAULIQ

1980

16es Journées de l'Hydraulique.XVIè . Rejets de chaleur à l'atmosphère.Gestion des Calories et hydraulique associée, Paris. 16-18 septembre

1978

15es Journées de l'Hydraulique..L'hydrotechnique au service d'une politique de l'eau.Evolution des pbs de l'eau au cours de la dernière décennie, Toulouse, 5-7 septembre

1976

14es Journées de l'Hydraulique : La mécanique des fluides et l'environnement. Prévision et maitrise de la qualité de l'eau et de l'air, Paris. 7 - 9 septembre

1974

13es Journées de l'Hydraulique. Influence des activités de l'homme sur le cycle hydrométéorologique, Paris. 16-18 septembre

1972

12es Journées de l'Hydraulique. Hydrotechnique des liquides industriels, Paris 6-8 juin

1970

11es Journées de l'Hydraulique. Utilisation des ressources en eau d'un bassin dans le cadre de l'aménagement du territoire. Paris.-22-24 septembre

1968

10es Journées de l'Hydraulique, La prévisions des crues et la protection contre les inondations, Paris. 3-5 juillet

1966

9es Journées de l'Hydraulique. Le rôle de la mécanique des fluides dans les progrès Récents des techniques, Paris. 1-3 juin

1964

8es Journées de l'hydraulique. Les instabilités en hydraulique et en mécanique des fluides, Lille. 8-10 juin

1962

7es Journées de l'Hydraulique. Bulles et gouttes.La tension superficielle en hydraulique, Paris. 4 juin

1960

6es Journées de l'Hydraulique. L'hydraulique souteraine. Nancy.28- 30 juin

1958

5es Journées de l'Hydraulique..Turbines et pompes hydrauliques, Aix-enProvence.26-28 juin

1956

4es Journées de l'Hydraulique..Les énergies de la mer, Paris. 13-15 juin

1954

3es Journées de l'Hydraulique. Pluie, évaporation, filtration et écoulement, Alger. 1214 avril

1952

2es Journées de l'Hydraulique. Transport hydraulique et décantation des matériaux solides. Grenoble, 25-29 juin

1949

Journées de l'Hydraulique : Sous forme de diverses communications : le problème du charriage dans les rivières alpines et subalpines, l’influence des progrès de la théorie des coups de bélier sur la construction des machines hydrauliques, le passage du régime laminaire au régime turbulent, la mesure du rendement des turbines par la méthode thermométrique, la détermination en hydraulique maritime des caractéristiques de la houle par la mesure des variations de pression en profondeur, les lois de la probabilité du débit des rivières françaises, le régime du YangTsé-Kiang, l’étude scientifique de la neige dans les Pyrénées. Paris/Chatou, 21,22 et 23 Juin

Société Hydrotechnique de France

77


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 78

S T A T U T S (17 juin 2011)

   BUT

et COMPOSITION de L'ASSOCIATION

Article 1 : Dénomination et objet En application de la loi du 1er juillet 1901, il est formé une association déclarée régie par les présents statuts et dont la dénomination est "SOCIETE HYDROTECHNIQUE DE FRANCE" (SHF). La durée de l'Association est illimitée. Son siège social est fixé à Paris. Il pourra être transféré en tout autre endroit par décision du Conseil d'administration. L'Association, au carrefour de la recherche et de ses applications, a pour objet de mettre en valeur, faire progresser et diffuser les connaissances scientifiques et techniques dans tous les domaines de l’Eau, notamment: ressources quantitatives et qualitatives, hydrologie, environnement, mécanique des fluides, sciences hydrotechniques. Elle favorise la création de relations entre les chercheurs, les ingénieurs, les industriels, les gestionnaires, les représentants de collectivités , des administrations et les étudiants. Pour réaliser cette mission, elle utilise tous les moyens appropriés: publication de revues, ou autres documents, manifestations (séminaires, colloques, congrès) et les moyens modernes d'information et de communication (notamment Internet). Elle développe ses actions au niveau européen et sur le plan international dans la communauté francophone.

Article 2 : Activités Les activités de l'Association consistent principalement à : - à rechercher les services les plus adaptés aux besoins de ses adhérents, - effectuer des études, des travaux scientifiques et techniques et assister ses membres dans tous les domaines de leurs activités, - organiser des groupes de travail, conférences, colloques et des sessions de formation, - éditer et diffuser des revues, guides, documents et ouvrages, - réunir et conserver la documentation relative à l'objet de la société, - décerner des prix et récompenses. - et plus généralement agir dans tous les domaines conformément à son objet.

Article 3 : Composition, admission des membres L'Association se compose de : - membres individuels : soit à titre personnel, au titre d’une personne morale (et désigné par cette dernière), en tant que membre associé (eu égard notamment à des activités notables au sein de la SHF) ou comme membre honoraire (membres qui dans leurs fonctions antérieures ont rendu des services signalés à l’Association), - personnes morales : entreprises, bureaux d’études, établissements d’enseignement, organismes de recherche, associations scientifiques et techniques, services de l’Etat, collectivités locales et territoriales, établissements publics, etc. Chaque personne morale est représentée au sein de la SHF par un certain nombre de personnes physiques dont la liste est fournie à l’Association conformément aux prescriptions des articles 10 et 11 ci après, - au-delà de cette représentation, toute personne salariée d’une personne morale membre de la Société peut être membre individuel à titre personnel de la SHF.

78

Société Hydrotechnique de France


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 79

S T A T U T S (17 juin 2011)

En outre les associations répondant à des buts comparables ou complémentaires à ceux de la SHF peuvent être admises comme membres de l'Association sous réserve de lui accorder des avantages identiques sous forme d'adhésion réciproque. L'admission des différents membres est prononcée par le Conseil d'Administration après examen de la demande d'adhésion qui peut être présentée directement. Le Conseil d'Administration n'est pas tenu de motiver son refus éventuel. A l'exception des associations admises à titre de réciprocité, des membres associés et honoraires, les membres doivent payer une cotisation annuelle dont le taux est fixé, chaque année, suivant les catégories, par le Conseil d'Administration et ratifié par la plus prochaine Assemblée Générale. Seules les personnes physiques peuvent être admises comme membres individuels. Les personnes morales sont réparties entre plusieurs catégories suivant l'importance du concours financier qu'elles accordent à l'Association. La qualité de membre bienfaiteur est reconnue par le Conseil d'Administration à certains membres personnes morales dont le soutien est exceptionnel.

Article 4 : Démission et radiation La qualité de membre de l'Association se perd : 1 - par la démission avant le 31 mars de l'exercice en cours. En cas de démission postérieure au 31 mars la cotisation reste exigible. 2 - par la radiation prononcée par le Conseil d'Administration pour non paiement de la cotisation ou pour motifs graves de nature à nuire aux intérêts matériels et moraux de l'Association.    CONSEIL

D'ADMINISTRATION

Article 5 : Composition L'Association est administrée par un Conseil d'Administration de neuf membres au moins et de vingt-quatre membres au plus, élu au scrutin secret, à la majorité simple des membres présents ou représentés, par l'Assemblée Générale parmi les membres de l'Association, ou leurs représentants pour les membres qui ont qualité de personne morale publique ou privée. Les membres du Conseil sont nommés pour trois ans lors de l'Assemblée Générale ordinaire chargée de statuer sur les comptes du dernier exercice. Les membres sortants sont rééligibles. En cas de vacance, le Conseil y pourvoit. Le nouveau membre entre en fonction aussitôt, mais sa nomination doit être soumise à la ratification de la plus prochaine Assemblée Générale ordinaire. Le président du Comité Scientifique et Technique siège de plein droit au Conseil avec voix délibérative. Les Vice-présidents peuvent y assister.

Article 6 : Attributions Le Conseil d'Administration est investi des pouvoirs les plus étendus pour faire ou autoriser tous actes et opérations entrant dans l'objet de l'Association et qui ne sont pas de la compétence de l'Assemblée Générale.

Société Hydrotechnique de France

79


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 80

France La Société Hydrotechnique de

Notamment et sous réserve des dispositions des deux derniers alinéas du présent article, le Conseil d'Administration représente l'Association dans tous les actes de la vie civile et en justice ; il gère le patrimoine de l'Association ; il nomme et licencie le Délégué Général ; il passe tous contrats, conclut tous baux, il prend toutes décisions et, généralement, fait le nécessaire pour assurer le fonctionnement régulier de l'Association. Le Conseil d'Administration délègue à son Président tous pouvoirs nécessaires à l'effet d'administrer, avec faculté de subdélégation au Délégué Général chargé de l'administration de l'association. Les délibérations du Conseil d'Administration relatives aux acquisitions, échanges et aliénations des immeubles nécessaires au but visé par l'Association, constitution d'hypothèque sur lesdits immeubles, baux excédant neuf années et emprunts doivent être soumises à l'approbation de l'Assemblée Générale. Les délibérations du Conseil d'Administration relatives à l'acceptation des dons et legs ne sont valables qu'après l'approbation administrative donnée dans les conditions prévues à l'article 910 du Code Civil, les articles 5 et 7 de la loi du 4 février 1901 et le décret 66 388 du 13 juin 1966.

Article 7 : Fonctionnement Le Conseil d'Administration se réunit au moins une fois par an et chaque fois qu'il est convoqué par son Président ou sur demande du quart de ses membres. Les décisions du Conseil d'Administration sont prises à la majorité des voix des membres présents. En cas de partage égal des voix, la voix du Président est prépondérante. Pour délibérer valablement, la présence du quart au moins des membres est nécessaire. Le Délégué Général nommé par le Conseil d'Administration conformément aux dispositions de l'article 6 assiste, avec voix consultative, aux séances du Conseil et aux assemblées dont il assure le secrétariat. Il est tenu procès-verbal des séances. Les procès-verbaux sont signés par le Président et le Délégué Général. Le règlement intérieur visé à l'article 23 pourra préciser les modalités de fonctionnement du Conseil d'Administration.

Article 8 : Bureau Chaque année, après l'Assemblée Générale ordinaire, le Conseil d'Administration de l'Association élit le président, les vice-présidents et le trésorier qui constituent le Bureau de l'association. Le Délégué Général assure le secrétariat du bureau. Le Président du Comité Scientifique et Technique est membre de droit du Bureau. Les Vice-présidents peuvent assister aux réunions. Le Président dispose du pouvoir propre de représenter l'Association en justice pour engager toute action ou y répondre. Le Conseil d'Administration peut l'autoriser à déléguer en permanence ou occasionnellement tout ou partie de ces pouvoirs.

Article 9 : Membres d'honneur Sur la proposition du Conseil d'Administration, ses anciens membres peuvent être nommés

80

Société Hydrotechnique de France


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 81

S T A T U T S (17 juin 2011)

membres d'honneur du Conseil d'Administration par l'Assemblée Générale ; ils assistent alors aux réunions du Conseil d'Administration et reçoivent toutes les publications de l'Association. Les membres d'honneur sont nommés à vie, sauf radiation ultérieure prononcée par le Conseil d'Administration.    ASSEMBLEE

GENERALE

Article 10 L'Assemblée Générale ordinaire des membres de l'Association est réunie au moins une fois par an par convocation du Président du Conseil d'Administration. Elle peut également se réunir sur la demande du quart au moins des membres. L'ordre du jour est fixé par le Conseil d'Administration. Les voix sont attribuées de la manière suivante : - personnes morales : membre bienfaiteur : 20 voix ; adhérent 1ère catégorie : 15 voix ; adhérent 2ème catégorie : 10 voix ; adhérent 3ème catégorie : 6 voix ; adhérent 4ème catégorie : 4 voix ; adhérent 5ème catégorie : 3 voix ; association: 2 voix - membres individuels : 1 voix. Le Président, les membres bienfaiteurs, les adhérents de 1ère et 2ème catégorie peuvent recevoir un nombre indéterminé de pouvoirs. Les autres adhérents peuvent recevoir au maximum trois pouvoirs. Le vote par correspondance est admis pour les élections au Conseil d'Administration uniquement. Le bureau de l'Assemblée est celui du Conseil. La présence ou la représentation du quart au moins des membres est indispensable pour constituer valablement une Assemblée Générale ordinaire. Quand, dans une Assemblée Générale, il n'y aura pas le nombre de membres fixé ci-dessus, le Président convoquera dans les quinze jours une nouvelle assemblée qui peut délibérer, quel que soit le nombre des membres présents ou représentés. L'Assemblée pourvoit au renouvellement du Conseil d'Administration et désigne, s'il y a lieu, le Commissaire aux Comptes. Elle prend connaissance des rapports sur la gestion du Conseil d'Administration et sur la situation financière et morale de l'Association ainsi que, s'il y a lieu, du rapport du Commissaire aux Comptes. Elle approuve les comptes de l'exercice clos et fixe le barème des cotisations. Les délibérations sont prises à la majorité des membres présents ou représentés. En cas de partage égal des voix, la voix du Président est prépondérante. L'Assemblée vote à main levée. Le scrutin secret est de droit lorsqu'il est demandé par le Conseil ou par le quart des membres présents et pour l'élection des administrateurs. Il est tenu procès-verbal des séances, signé par le Président et le secrétaire de l'Assemblée.

Société Hydrotechnique de France

81


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 82

France La Société Hydrotechnique de

Le rapport annuel et les comptes sont adressés chaque année aux membres de l'Association.

Article 11 : Représentation des personnes morales Chaque personne morale désigne plusieurs personnes pour la représenter nominativement. La liste de ces personnes, dont le nombre correspondant au plus à celui des voix attribué par l’article 10 à chaque catégorie, est communiquée par la personne morale à la SHF et actualisée en tant que de besoin. Ces personnes ont droit de vote à l’occasion des assemblées statutaires. Elles figurent également dans l’annuaire de la SHF, avec statut de membre individuel.    COMITE

SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE

Article 12 : Composition Le Comité est composé de personnalités qui, en raison de leur compétence scientifique et technique, de leurs activités professionnelles et de l'intérêt qu'elles portent aux activités de l'association contribuent personnellement à la réalisation des objectifs de la S.H.F. Les membres sont nommés par le Conseil d'Administration qui peut mettre fin à leur participation. La nomination du Président du Comité Scientifique et Technique fait l'objet d'une délibération spéciale du Conseil d'Administration. La durée de son mandat est de 3 ans (renouvelable, sans limitation du nombre de mandats successifs). Le Président, les Vice-présidents et le Délégué Général siègent de droit au Comité avec voix délibérative. Les membres du Comité sont répartis en sections spécialisées dans l'étude de problèmes déterminés. Un même membre peut appartenir à plusieurs sections.

Article 13 : Fonctionnement Le Comité est chargé de procéder à toutes études scientifiques ou techniques relatives à l'objet de l'Association. Il prend connaissance des communications ou mémoires qui lui sont soumis soit par ses propres membres, soit par des membres de l'Association, soit par toute autre personne. Il en organise la discussion. Le Président du Comité coordonne les travaux du CST. Il recueille toutes propositions de participation au Bureau du Comité ou aux groupes de travail et les suggestions d'études ou d'activités à entreprendre. Ces propositions et suggestions sont ensuite soumises à l'examen du Bureau du Comité Technique. Les travaux du Comité et les procès-verbaux de ces réunions sont publiés et diffusés par les soins de l'Association.

82

Société Hydrotechnique de France


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 83

S T A T U T S (17 juin 2011)

   BUREAU

DU COMITE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE

Article 14 : Composition Le Comité est animé par un Bureau qui comprend des membres actifs, des membres d'honneur et des membres conseillers : 1/ Membres actifs : sont de droit membres actifs du Bureau, le Président et les Vice-présidents du Conseil d'Administration, le Président et les Vice-présidents du Comité Scientifique et Technique. Le Président du Comité Scientifique et Technique préside le Bureau. Le Bureau comprend en outre 24 membres actifs nommés par le Conseil d'Administration, sur proposition du Président du Comité. Leur mandat, renouvelable sans limitation du nombre de mandats successifs, est fixé à 3 ans. 2/ Membres conseillers : La qualité de membre conseiller du Bureau peut être attribuée par le Bureau à d'anciens membres qui continuent à prêter leur concours à l'Association.

Article 15 : Fonctionnement Le Bureau du Comité organise, sous le contrôle du Conseil d'Administration auquel il rend compte toute l'activité scientifique et technique de la Société Hydrotechnique de France. Le Bureau désigne en son sein les Présidents des divisions et désigne, sur proposition de ces présidents de divisions, les animateurs des sections spécialisées et des groupes de travail. Le Bureau désigne également les responsables des commissions ou sous-commissions qu'il charge de travaux particuliers à durée limitée (par exemple de rédactions de cahiers des charges) dans des conditions prévues par des règlements particuliers que le Bureau doit avoir préalablement fait approuver par le Conseil d'Administration. Il désigne les membres des jurys des divers prix décernés par la Société Hydrotechnique de France. Le Délégué Général de la Société Hydrotechnique de France assure le secrétariat du Bureau. Le fonctionnement du Bureau est précisé par le règlement intérieur visé à l'article 24.    LA

REVUE « LA HOUILLE BLANCHE »

Article 16 : La Houille Blanche, Revue Internationale de l'Eau L'Association publie la Houille Blanche, Revue Internationale de l'Eau, sous la responsabilité technique et éditoriale du Comité de Rédaction. Un Conseil Editorial élabore la ligne éditoriale de la Revue, garante de l’orientation et de la valeur scientifique de la Revue et de son référencement international, Un règlement intérieur spécifique fixe les modalités d'édition et de publication de la Revue, (version papier et/ou en ligne) et son fonctionnement.

Société Hydrotechnique de France

83


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 84

France La Société Hydrotechnique de

   DISPOSITIONS

FINANCIERES

Article 17 : Recettes Les recettes de l'Association se composent : 1/ des cotisations et souscriptions de ses membres, 2/ des subventions qui pourront lui être accordées, 3/ du produit des libéralités et des ressources exceptionnelles, 4/ du revenu du patrimoine de la société, 5/ des droits de participation aux manifestations organisées par l'Association 6/ du produit des rétributions perçues pour service rendu, 7/ des abonnements à la revue "LA HOUILLE BLANCHE", Revue Internationale de l'Eau

Article 18 : Exercice financier L'exercice social commence le 1er janvier et se termine le 31 décembre. Il est tenu une comptabilité faisant apparaître annuellement le compte de résultat de l'exercice et le bilan.

Article 19 : Responsabilités Le patrimoine de l'Association répond seul des engagements contractés par elle sans qu'aucun de ses membres, même ceux qui participent à son administration, puisse être tenu personnellement responsable.    MODIFICATION

DES STATUTS - DISSOLUTION

Article 20 - Modification des statuts Les statuts ne peuvent être modifiés que par l'Assemblée Générale statuant à la majorité des deux tiers des membres présents ou représentés sur la proposition du Conseil d'administration ou du dixième au moins des membres dont se compose l'Assemblée Générale. Cette proposition doit avoir été soumise au Bureau du Conseil d'administration au moins un mois avant la séance. L'Assemblée doit se composer du quart au moins des membres en exercice. Si cette proportion n'est pas atteinte, l'Assemblée est convoquée de nouveau, mais à quinze jours au moins d'intervalle ; elle peut alors délibérer valablement, quel que soit le nombre des membres présents. Dans tous les cas, les statuts ne peuvent être modifiés qu'à la majorité des deux tiers des membres présents ou représentés.

Article 21 : Dissolution L'Assemblée Générale, appelée à se prononcer sur la dissolution de l'Association, est convoquée spécialement à cet effet et doit comprendre au moins la moitié plus un des membres en exercice. Si cette proportion n'est pas atteinte, l'Assemblée est convoquée de nouveau, mais à quinze jours au moins d'intervalle ; elle peut alors délibérer valablement quel que soit le nombre des membres présents.

84

Société Hydrotechnique de France


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 85

S T A T U T S (17 juin 2011)

Dans tous les cas, la dissolution ne peut être votée qu'à la majorité des deux tiers des membres présents.

Article 22 : Liquidation En cas de dissolution, l'Assemblée Générale désigne un ou plusieurs commissaires chargés de la liquidation des biens de l'Association. Elle attribue l'actif net à un ou plusieurs établissements analogues publics, reconnus d'utilité publique, ou à des établissements visés à l'article 35 de la loi du 14 janvier 1983.    DISPOSITIONS

REGLEMENTAIRES

Article 23 : Déclaration, publication et dépôt Le Président ou le Délégué Général au nom du Conseil d'Administration, sont chargés de remplir toutes les formalités de déclaration, de publication et de dépôts prescrites par la législation en vigueur. Article 24 : Règlement intérieur Un règlement intérieur peut être établi par le Conseil d'Administration qui le fait alors approuver par l'Assemblée Générale. Ce règlement précise les modalités de fonctionnement et d'administration de l'Association en complément des dispositions statutaires. Article 25 : Dispositions transitoires Les dispositions du dernier alinéa de l'article 6 et des paragraphes 1 (en ce qui concerne les souscriptions) et 3 de l'article 16 ne recevront leur application que si l'Association est reconnue d'utilité publique

Société Hydrotechnique de France

85


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 86

CONSEIL D’ADMINISTRATION

François AVELAN

(1er janvier 2012)

ECOLE POLYTECHNIQUE FEDREALE de LAUSANNE, Directeur des laboratoires

André BERGERET

Trésorier SHF

Geoffroy CAUDE

Vice – président de la SHF ASSOCIATION INTERNATIONALE PERMANENTE des CONGRES de NAVIGATION, Président - UNION DES PORTS DE FRANCE, Délégué Général

Jean-Paul CHABARD

EDF – R & D Directeur Gestion Finances

William COSGROVE

BUREAU AUDIENCES PUBLIQUES SUR L'ENVIRONNEMENT, Québec (BAPE), Président

René COULOMB

Président d’honneur SHF

Philippe CRUCHON

MEEDDAT/DGPR – CTPBOH (Comité technique de l'électricité et Comité technique permanent des barrages et ouvrages hydrauliques), Président

Jean-Yves DELACOUX

86

Jean-François DONZIER

OFFICE INTERNATIONAL DE L'EAU, Directeur Général

Gilles FEUILLADE

Vice-président SHF EDF – DIVISION TECHNIQUE GENERALE, Directeur

Maryse FRANCOIS-XAUSA

ALSTOM POWER HYDRO, Vice-présidente Global R & D and Product

Dominique GATEL

VEOLIA WATER Direction Technique

Marc GIROUSSENS

SOGREAH – ARTELIA, Directeur Général Eau-Environnement

Jean-Yves LE VEN

CETMEF, Directeur

Christian LEROY

FEDERATION E.A.F - Société des Chutes de l’Ain

Thierry LEPELLETIER

HYDRATEC, Directeur Scientifique

Daniel LOUDIERE

Président SHF

Jean-Louis MATHURIN

COMPAGNIE NATIONALE DU RHONE, Directeur de l’Ingénierie

Olivier METAIS

ENSE 3 (ECOLE d’INGENIEURS ENERGIE, EAU et ENVIRONNEMENT), Directeur

Anne PENALBA

France HYDROELECTRICITE, Présidente

Paul SCHERRER

RAND PORT MARITIME du HAVRE, Directeur Technique et Projets

Daniel VILLESSOT

SUEZ – LYONNAISE des EAUX, Directeur Scientifique

Pierre-Louis VIOLLET

Président du Comité Scientifique et Technique de la SHF EDF – R & D, Etat major, Directeur des Partenariats d’EDF R&D

Ghislain WEISROCK

ELECTRABEL France, Président

Société Hydrotechnique de France


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 87

CONSEIL D’ADMINISTRATION

   ADMINISTRATEURS

(1er janvier 2012)

HONORAIRES

Maurice BOUVARD Jean CHAPON Georges MAURIN – Président d’honneur de la SHF

Secrétaires : Jean-Georges PHILIPPS Délégué général SHF

Société Hydrotechnique de France

87


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 88


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 89

CH COMITE SCIENTIFIQUE ET TE

   BUREAU

NIQUE (CST)

du COMITE SCIENTIFIQUE et TECHNIQUE (composition au 1er janvier 2012)

Membres de droit Geoffroy CAUDE

UIPF - AIPCN

Vice-président SHF

René COULOMB

SHF

Président d’honneur de la SHF

Gilles FEUILLADE

EDF Division Technique Générale Production Ingenierie Directeur

Vice-président SHF

Daniel LOUDIERE

CG AAER

Président SHF

Thierry POINTET

SHF

Président Comité de Rédaction de La Houille Blanche

Pierre-Louis VIOLLET

E.D.F. - R & D. Etat major Directeur des Partenariats d’EDF – R & D

Président du CST-SHF

Georges MAURIN

Président d’honneur de la SHF

Membres actifs Denis AELBRECHT

EDF - CIH Dept Genie-Civil / Chef Service Expertise & Développement

Frédéric BARON

EDF - MFEE

André BERGERET

SHF

Trésorier de la SHF

Ariane BLUM

BRGM

Guy CAIGNAERT

ARTS et METIERS PARISTECH LABORATOIRE DE MECANIQUE DELILLE - UMR CNRS 8107

François CHARRU

ENSHEIToulouse

Stéphane COLIN

LGMT- INSA Toulouse Dept Génie mécanique

Farid MAZZOUJI

ALSTOM Hydro Power

Rémy GARCON

EDF - DTG

Dominique GATEL

VEOLIA WATER Direction Technique

Philippe GOURBESVILLE

Directeur Ecole Polytechnique de l’Université de Nice

Président de la Division Hydro-technologies et Mécanique des fluides

Président de la Division Sciences de l’Eau

Société Hydrotechnique de France

89


073-106.qxp:Mise en page 1

9/02/12

10:56

Page 90

France La Société Hydrotechnique de

Luc HAMM

SOGREAH – Artelia

Michel LANG

CEMAGREF

Pierre LE HIR

IFREMER

Jean-Daniel MATTEI

EDF - R & D - LNHE

Jean-Louis OLIVER

Secrétaire général ACADEMIE DE L'EAU

Laurent PEROTIN

EDF – DTG

Michel PIROTTON

Université de Liège

Jean-Louis RIZZOLI

IIBRBS – EPTB Seine Grands Lacs

Didier ROULT

COMPAGNIE NATIONALE DU RHONE Direction Patrimoine Fluvial et Industriel

Patrick SAUVAGET

SOGREAH - Artelia

Anton SCHLEISS

Ecole Polytechnique Fédérale - Lausanne

Philippe SERGENT

CETMEF Directeur scientifique

Président de la Division Hydrosystèmes et Ressource en Eau

Président de la Division Hydraulique et Environnement des Aménagements

Président de la Division Hydraulique et Environnement des Aménagements

Membres conseillers Jacques BOSC Jean-Paul CHABARD

E.D.F. - R & D. - Etat major

Jean CHAPON

ESTP - IREX

Jean-Marc DELHAYE

Professeur Université de Clemson, USA

Pierre HUBERT

ECOLE des MINES de Paris

Yves LECOFFRE

Société YLEC

Hervé LEMONNIER

CEA Grenoble

Claude THIRRIOT

ENSHEIToulouse

Secrétaires

90

Brigitte BITON

SHF

Neda SHEIBANI

SHF

Jean-Georges PHILIPPS

SHF

Délégué Général

Société Hydrotechnique de France


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 91

CH COMITE SCIENTIFIQUE ET TE

   STRUCTURE

NIQUE (CST)

D’ANIMATION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE DE LA SHF

A l’occasion du Centenaire de la SHF en 2012, la SHF a revu sa structure d’animation. Cette structure n’a pas vocation à rester figée dans le temps, et devra continuer à évoluer pour suivre l’activité scientifique et technique de la société. Le BCST reste l’instance importante de débats et de décision sur l’activité scientifique et technique de la SHF. Son rôle est en particulier : - d’assurer un débat permanent sur les activités à développer et sur les liens avec les autres associations, - de décider du programme des manifestations, ainsi que des séminaires de réflexion ou des groupes de travail - de suivre l’avancement de la préparation des manifestations : les responsables des comités d’organisation sont ainsi amenés à rendre compte de l’avancement de leurs travaux en BCST, - d’évaluer les manifestations et séminaires réalisées, ainsi que les résultats des groupes de travail. Le Comité Scientifique et Technique (CST) rassemble les forces vives qui réalisent l’activité scientifique et technique. Il est structuré en Divisions et Sections. Tout membre du CST sera ainsi identifié comme contribuant à l’activité d’au moins une Section. Les présidents des Divisions sont choisis parmi les membres du BCST. Ils ont la responsabilité d’impulser la force de proposition des Sections, et de maintenir un dialogue étroit avec les animateurs des Sections. Les Sections sont animées autant que possible par un binôme d’animateurs. Ces animateurs ont pour mission de proposer des activités (groupes de travail, séminaires, manifestations…) et de piloter leurs réalisations. Les membres des Sections sont ainsi amenés à participer aux comités d’organisation des séminaires et manifestations organisées par la SHF. Les nouvelles structures du CST s’articulent en quatre Divisions : - Hydrosystèmes et ressources en eau - Hydraulique des aménagements et environnement - Hydro-technologies et Mécanique des fluides - Sciences de l’Eau, une nouvelle Division à vocation transverse. 1. Hydrosystèmes et ressources en eau, structurée selon 5 sections : - Glaciologie et nivologie - Hydrologie - Eaux souterraines - Eaux urbaines - Ressource en Eau (prospective et partage des usages) - Hydroécologie et écomorphologie

Société Hydrotechnique de France

91


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 92

France La Société Hydrotechnique de

2. Hydraulique et environnement des aménagements : cette Division a notamment pour objectif de se rapprocher des préoccupations des aménageurs des eaux intérieures et du littoral (maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvres, industriels), avec 3 Sections : - Aménagements côtiers et ports - Aménagements fluviaux et navigation intérieure - Hydroélectricité 3. Hydro-technologies et Mécanique des fluides: cette Division a pour objectif de se rapprocher des préoccupations des concepteurs et utilisateurs des machines de conversion d’énergie, et des applications avancées de la Mécanique des fluides, avec 5 Sections : - Machines hydrauliques et cavitation - Microfluidique - Ecoulements diphasiques - Energies marines - Hydrodynamique navale 4. Sciences de l’Eau : cette Division a pour objectif d’impulser des réflexions méthodologiques transverses à l’Hydraulique et aux domaines de l’eau ; elle a vocation à collaborer étroitement avec les autres Divisions. Cette Division comprend 5 Sections: - Hydroinformatique et Simulation - Hydraulique fluviale et maritime - Morphodynamique et transports solides - Eau, histoire, économie, et société - Formation

92

Société Hydrotechnique de France


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 93

COMITE SCIENTIFIQUE ET TE

CHNIQUE

ORGANISATION DU COMITE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE Président : Pierre-Louis VIOLLET    DIVISION

HYDROSYSTEMES ET RESSOURCE EN EAU Président : Michel LANG (Cemagref/IRSTEA)

• GLACIOLOGIE ET NIVOLOGIE. Animateurs : Didier RICHARD (Cemagref), Christian VINCENT (LGGE) et Emmanuel PAQUET (EDF) • HYDROLOGIE. Animateurs : Remy GARCON (EDF), Eric GAUME (IFSTTAR), • EAUX SOUTERRAINES : Animateurs : Ariane BLUM(BRGM), Rachid ABABOU (IMFT) • EAUX URBAINES. Animateurs : Claude JOANNIS (IFSTTAR), Bruno TISSERAND (Veolia) – http : //www.shfastee.free.fr) • RESSOURCE en EAU, prospective et partage. Animateurs : Laurent PEROTIN (EDF-DTG), Régis THEVENET (EDF-LNHE). • HYDROECOLOGIE et ECOMORPHOLOGIE. Animateurs : Yves SOUCHON (Cemagref/Irstea), Véronique GOURAUD (EDF-R&D)    DIVISION

HYDRAULIQUE ET ENVIRONNEMENT DES AMENAGEMENTS

Présidents : Jean-Louis OLIVER (Académie de l’Eau) et Philippe SERGENT (CETMEF) • AMENAGEMENTS COTIERS et PORTS. Animateurs : Joël L’HER (CETMEF), Luc HAMM (Sogreah). • AMENAGEMENT FLUVIAUX et NAVIGATION INTERIEURE. Animateurs : Didier ROULT (CNR), Anton SCHLEISS (EPFL), Sébastien ERPICUM (Université Liège). • HYDROELECTRICITE. Animateurs : Denis AELBRECHT (EDF-CIH), Guy COLLILIEUX (CNR)

Société Hydrotechnique de France

93


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 94

France La Société Hydrotechnique de

   DIVISION

HYDRO-TECHNOLOGIES ET MECANIQUE DES FLUIDES Président : Guy CAIGNAERT (ENSAM)

• MACHINES H YDRAULIQUES et CAVITATION. Animateurs : Antoine ARCHER (EDF), Mohamed FARHAT (EPFL), Jean-Pierre FRANC (LEGI) • MICROFLUIDIQUE. Animateurs : Stéphane COLIN (INSA) Toulouse, Gianluca MORINI (Université de Bologne), Lucien BALDAS (INSA) (http://microfluidique.insa-toulouse.fr) • ECOULEMENTS DIPHASIQUES. Animateur : Isabelle FLOUR (EDF- R&D) • ENERGIES MARINES . Animateurs : J. OHANA (Ifremer), Jean-Luc ACHARD (LEGI Grenoble) • HYDRODYNAMIQUE NAVALE Animateurs : Jean-Yves BILLARD (ECOLE NAVALE de BREST), Pierre FERRANT (ECN), Jean-Jacques MAISONNEUVE (DCNS)

   DIVISION

SCIENCES DE L’EAU Président : Philippe GOURBESVILLE (Polytech Nice)

• HYDROIFORMATIQUE et SIMULATION. Animateurs : Nicole GOUTAL (EDF R&D), Jean CUNGE, Serge HUBERSON (PRISM Poitiers) • HYDRAULIQUE FLUVIALE ET MARITIME. Animateurs : Patrick SAUVAGET (Sograh), Damien VIOLEAU (EDF R&D), Mattia SCOTTI (CNR) • MORPHODYNAMIQUE ET TRANSPORTS SOLIDES. Animateurs : Pierre LE HIR (Ifremer), Dan N’GUYEN (Labo St Venant), Michel PIROTTON (Université de Liège) • EAU, HISTOIRE, ECONOMIE et SOCIETE. Animateur : Denis CŒUR (Actys) • FORMATION. Animateur : Olivier METAIS (ENSE 3/ INP Grenoble),

94

Société Hydrotechnique de France


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 95

PRIX DECERNES

La SHF décerne chaque année 3 prix : - le Grand Prix d’Hydrotechnique (prix des sciences et techniques de l’hydraulique) - le Prix Henri Milon (prix d’hydrologie) - le Prix Jean Valembois (prix de mécanique des fluides)



GRAND PRIX D’HYDROTECHNIQUE

Le Grand Prix d’Hydrotechnique de la SHF récompense un ingénieur ou un chercheur français responsable d’un apport particulièrement marquant aux sciences et techniques de l’Hydraulique. Il couronne les travaux d’un hydraulicien (ou un hydrologue) reconnu, même si sa carrière est loin d’être achevée. Les derniers lauréats du Grand Prix d’Hydrotechnique : 2011

Philippe GOURBESVILLE Pour l’ensemble des ses travaux dans le domaine de l’hydrologie, de l’hydraulique des écoulements à surface libre, et le développement des systèmes hydroinformatiques (modélisation numérique, simulation, systèmes de travail, etc,….) Pour son implication très forte dans le monde scientifique et universitaire en France et à l’étranger, ret le rayonnement international donné aux travaux de R & D dans les domaines de la gestion de l’eau et de l’hydroinformatique

2010

François AVELAN

Pour l'ensemble de ses travaux dans le domaine de l’hydrologie, de la ressource en eau et de la mécanique des fluides, plus particulièrement de l’hydrodynamique des machines hydrauliques et de leurs applications industrielles. Pour son implication très forte dans le monde scientifique et universitaire, avec les partenaires institutionnels en France et à l’international, notamment dans plusieurs programmes de recherche européens.

2009

Patrick TOURASSE

Pour l'ensemble de ses travaux dans le domaine de l’hydrologie et la ressource en eau, notamment dans les cas des phénomènes extrêmes, crues–inondations, étiages et sécheresses. Pour son implication dans le monde scientifique et universitaire ainsi qu’avec les partenaires institutionnels français et européens. Pour son action efficace au sein de la Société Hydrotechnique de France et du Comité Scientifique et Technique de la société, et l’organisation de plusieurs colloques et congrès.

Société Hydrotechnique de France

95


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 96

France La Société Hydrotechnique de

2008

Stéphane COLIN

2006

Jean-Paul CHABARD

Thierry POINTET

2004 Jean-Pierre LABORDE

Daniel VILLESSOT

96

Pour l'ensemble de ses travaux dans le domaine de la mécanique des fluides, notamment dans l’étude des microécoulements gazeux, pour son activité professionnelle, pour avoir su impulser la mise en place d’un réseau européen de laboratoires experts en microfluidique, pour sa contribution à l’Enseignement de la Mécanique des fluides. Pour son action efficace au sein de la Société Hydrotechnique de France et du Bureau du Comité Scientifique et Technique de la société, et l’organisation des congrès de microfluidique. Pour l'ensemble de ses travaux dans les domaines de la mécanique des fluides, notamment la simulation numérique, pour son activité professionnelle, son dévouement au service des Sociétés Savantes en Hydraulique, sa contribution à l’Enseignement de la Mécanique des fluides Pour son action efficace au sein de la Société Hydrotechnique de France et du Bureau du Comité Scientifique et Technique de la société Pour l'ensemble de ses travaux dans le domaine de l’hydrologie et de l’hydraulique souterraine, son action dans les programmes européens Pour son action efficace au sein de la Société Hydrotechnique de France et du Bureau du Comité Scientifique et Technique de la société. Pour l'ensemble de ses travaux dans les domaines de l'hydrologie de surface, notamment dans le domaine de la cartographie automatique, reconnus au niveau international. Pour ses qualités reconnues d'ingénieur, de chercheur et de formateur. Pour son action efficace au sein de la Société Hydrotechnique de France. Pour l’ensemble de ses travaux, notamment dans le domaine des ressources et aménagement des eaux Pour son action au sein d’associations nationales et internationales, ses qualités d'ingénieur et de dirigeant largement reconnues. Pour son action efficace au sein de la Société Hydrotechnique de France et du Bureau du Comité Scientifique et Technique de la société.

2003 Henri TARDIEU

Et son équipe de CACG pour la mise au point d'une méthode de gestion technico-économique de l'eau d'irrigation particulièrement performante

2002 Bernard CHASTAN

Pour l'ensemble de ses travaux dans les domaines de l'hy-

Société Hydrotechnique de France


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 97

France La Société Hydrotechnique de

draulique des rivières, l'hydrodynamique des milieux poreux, l'évaluation des ressources en eau et des risques naturels et associés. Pour ses qualités d'ingénieur, de chercheur, d'animateur d'équipe et de formateur largement reconnues 2001

Guy CAIGNAERT

Ensemble de ses travaux dans le domaine de l'analyse expérimentale du fonctionnement de turbomachines Pour ses qualités d'ingénieur, de chercheur et de formateur largement reconnues

2000

Hervé LEMONNIER

ensemble de ses travaux sur les écoulements diphasiques tant dans le domaine de l'expérimentation et de l'instrumentation que dans celui de la modélisation. Pour ses qualités d'ingénieur, de chercheur et de formateur largement reconnues

1999

Charles OBLED

ensemble de ses travaux dans le domaine de l'hydrologie, notamment sur les thèmes des risques naturels, des géostatistiques, de l'analyse des données et des recherches hydrométéorologiques. Pour ses qualités d'ingénieur, de chercheur et de formateur largement reconnues.

1998

Jean-François LAPRAY

ensemble de ses travaux sur les pompes et stations de pompage (notamment cavitation et débit partiel)

1996

Paul CHANTREL

ensemble de ses travaux dans les domaines des machines tournantes et de l'hydrodynamique navale

1994

Raymond GRAS

ensemble de ses travaux dans les domaines des ressources et aménagement des eaux, notamment sur la conception des systèmes de réfrigération et surveillance hydrobiologique et radiologique des milieux proches des centrales

1992

Alain VERRY

ensemble de ses travaux, notamment dans le domaine des applications industrielles de la mécanique des fluides ensemble de ses travaux, notamment dans le domaine des ressources et aménagement des eaux

Pierre Alain ROCHE 1990

Yves LECOFFRE

ensemble de ses travaux, notamment dans le domaine de la cavitation

1988

Jean-Marc DELHAYE

1986

H. HA MINH et P. CHASSAING J.L. PEIRY

1984

Richard CANAVELIS

1982

Jean-Paul HUFFENUS

Société Hydrotechnique de France

97


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 98

PRIX DECERNES

   PRIX

HENRI MILON

   PRIX

Prix d'hydrologie Depuis 1948, la SOCIETE HYDROTECHNIQUE DE FRANCE décerne chaque année le prix Henri MILON, du nom de son fondateur Monsieur Henri Milon, éminent hydrologue qui présida la société de 1939 à 1950.

JEAN VALEMBOIS

Prix de mécanique des fluides Depuis 2000 la SOCIETE HYDROTECHNIQUE DE FRANCE, en partenariat avec ELECTRICITE DE FRANCE décerne chaque année le prix Jean VALEMBOIS.

Ce prix récompense des thèses de doctorat inédites de langue française traitant d'hydrologie (ressources, dynamique des écoulements, aménagement et environnement) soutenues entre le 1er septembre année n1 et le 31 décembre année n.

Ce prix récompense des thèses de doctorat inédites de langue française traitant de la mécanique des fluides et de toutes ses applications dans les écoulements dans les ouvrages, circuits et machines, ainsi que dans les milieux vivants, soutenues entre le 1er septembre année n-1 et le 31 décembre année n

Il est destiné à encourager de jeunes chercheurs en vue, notamment, de perfectionner les connaissances et les techniques relatives au domaine de l'hydrologie.

Il est destiné à encourager les jeunes chercheurs en vue, notamment, d'améliorer les connaissances et les techniques relatives au domaine de la mécanique des fluides.

Pour ces deux prix le jury privilégie les études scientifiques qui mettent en avant l'innovation, présentent un intérêt technico-économique ou sociétal, ouvrent des possibilités de développement en France comme à l'étranger. La qualité du travail comme celle du résumé sont aussi des critères appréciés par le jury. Le jury qui décerne ce prix est composé de spécialistes choisis par le bureau du Comité Scientifique et Technique de la S.H.F., il est présidé par le président de ce Comité. Les candidatures doivent parvenir à la S.H.F. avant le 31 DECEMBRE année n. Les candidats joindront à leur demande un curriculum vitae ainsi qu’un plan et un résumé (2 pages) du mémoire proposé. Seules 9 candidatures peuvent être retenues par le jury. Elles sont sélectionnées d'après les premiers éléments fournis. Fin janvier année n+1, la S.H.F. fait savoir à l'intéressé si sa candidature est ou non retenue. Les candidats retenus doivent adresser à la S.H.F., avant le 1er FEVRIER année n+1, 2 exemplaires de leur mémoire (papier + CDRom) accompagnés d'une note de synthèse (4 ou 5 pages) mettant en lumière les objectifs recherchés et les éventuelles difficultés rencontrées, les points forts de l'étude, ses applications et ses aspects innovants. Il est demandé qu'ils fournissent également le rapport de soutenance, les rapports de thèse et la liste des éventuelles publications relatives à leur travail parues dans une revue scientifique à comité de lecture. Le jury se réunit pour délibérer en mai année n+1. Les lauréats ont la possibilité de publier un résumé de leur thèse dans la revue "La Houille Blanche, revue internationale de l'eau. 98

Société Hydrotechnique de France


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 99

France La Société Hydrotechnique de



LAUREATS DU PRIX HENRI MILON DES VINGT DERNIÈRES ANNÉES

2011 : Aurélien BEN DAOUD, Amélioration et développements d’une méthode de prévision probabiliste des pluies par analogie. Application à la prévision hydrologique sur les grands bassins fluviaux de la Saône et de la Seine 2010 : Julien LERAT, Quels apports hydrologiques pour les modèles hydrauliques ? Vers un modèle intégré de simulation de crues 2009 : Nicolas ECKERT, Couplage données historiques-modélisation numérique pour la prédetermination des avalanches : une approche bayésienne 2008 : Philippe LAGUIONIE, Mesures in situ et modélisation du transports des sédiments en rivière. Application au bassin versant de la Vilaine 2007 : Benjamin RENARD, Détection et prise en compte d'éventuels impacts du changement climatique sur les extrêmes hydrologiques en France. 2006 : Etienne BERTHIER, Dynamique et bilan de masse des glaciers de montagnes (Alpes, Islande, Himalaya). Contribution de l'imagerie satellitaire 2005 : Benoit HOUDANT, Contribution à l’amélioration de la prévision hydrométéorologique opérationnelle ; pour l’usage des probabilités dans la communication entre acteurs 2004 : David BLANCHON, Impacts environnementaux et enjeux territoriaux des transferts d'eau inter-basins en Afrique du sud. 2004 : Alexis BERNE, Etude des précipitations méditérranéennes intenses en milieu urbain 2003 : Isabella ZIN, Incertitudes et ambiguïté dans la modélisation hydrologique. Discussion, développements méthodologiques et application à l'hydrologie de crue en Ardèche 2002 : Pierre SERRAT, Genèse et dynamique d'un système fluvial méditerranéen : le bassin de l'Agly (France) 2002 : Charles PERRIN, Vers une amélioration d'un modèle global pluie-débit au travers d'une approche comparative 2001 : Mathieu AHYERRE, Bilans et mécanismes de migration de la pollution organique en réseau d'assainissmeent unitaire 2000 : Alexis MERCIER, L'anthropisation d'un système fluvial à haute énergie : l'exemple de l'Ariège (Pyrénées centrales française) 1999 : Rachel DATIN, Outils opérationnels pour la prévision des crues rapides : traitement des incertitudes et intégration des prévisions météorologiques.Développements de TOP MODEL pour la prise en compte de la variabilité spatiale de la pluie. Application au bassin versant de l'Ardèche 1998 : Leslie DOLCINE, Prévision quantitative à très courte échéance de la pluie. Modèle global adapté à l'information radar 1997 : Laurent ASTRADE, La Saone en crue : dynamique d'un hydrosystème anthropisé 1996 : Hervé PIEGAY, Dynamique et gestion de la ripisylve de cinq cours d'eau à charge grossière du bassin du Rhône (l'Ain, le giffre, l'Ouvèze et l'Ubaye) XIX è - Xxè siècle 1995 : Claude DOUSSAN, Transferts rivière-nappe et effet filtre des berges. Application aux transferts de l'azote Société Hydrotechnique de France

99


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 100

PRIX DECERNES

1996 : Agnès SAGET, Base de données sur la qualité des rejets urbains de temps de pluie : distribution de la pollution rejetée, dimension des ouvrages d'interception 1994 : Philippe COUSSOT, Rhéologie des boues et laves torrentielles. Etude de dispersions et suspensions concentrées + éléments d'hydraulique des laves torrentielles 1993 : Danièle POINSART, Effets des aménagements fluviaux sur les débits liquides et solides. L'exemple du Rhône dans les plaines de Miribel-Jonage et de Donzère-Mondragon 1992 : Vincent MOUSSA, Variabilité spatiotemporelle et modélisation hydrologique-application au bassindu gardon d'Anduze 1991 : Pierre RIBSTEIN, Modèles de crues et petits bassins versants au Sahel 1990 : Marie-Christine CACAS, Développement d'un modèle tridimension-nel stochastique discret pour la simulation de l'écoulement et des transferts demasse et de chaleur en mlieu fracturé 1989 : Qing Zhi GENG, Modélisation conjointe du cycle de l'eauet du transfert des nitrates dans unsystème hydrologique 1988 : Jean-Louis PEIRY, Approche géog. de la dynamique spatio-temporelle des sédiments d'un coursd'eau intra-montagnard : Arve 1987 : Bruno TASSIN, Contribution à la modélisation écologi-que du Lac Léman : Modèles physiques etbiogéochimiques du Lac 

LAUREATS DU PRIX JEAN VALEMBOIS

2011 : Elodie GAGNAIRE-RENOU, Amélioration ds interactions non-linéaires vague-vague dans les modèles spectraux d’état de mer » 2010 : Thomas DURIEZ, Application des générateurs de vortex au contrôle d’écoulements décollés 2009 : non attribué 2008 : Marion CHANDESRIS, Modélisation des écoulements turbulents dans les milieux poreux et à l'interface avec un milieu libre. 2007 : Laurent JOLY, Nanohydrodynamique au voisinage d'une surface solide : de la caractérisation expérimentale à l'équilibre aux conséquences sur la dynamique des systèmes chargés 2006 : Roland BAVIERE, Etude de l'hydrodynamique et des transferts de chaleur dans des microcanaux 2005 : Lionel LARCHEVEQUE, Simulation des grandes échelles de l'écoulement au-dessus d'une cavité 2004 : Célia FOUILLET, Généralisation à des mélanges binaires de la méthode du second gradient et application à la simulation numérique directe de l'ébullition nucléée 2003 : non attribué 2002 : Jean-Christophe BAUDEZ, Rhéologie et physico-chimie des boues résiduaires pâteuses pour l'étude du stockage et de l'épandage. 2001 : Sébastien DUCRUIX, Dynamique des intéractions acoustique-combustion 2000 :José Roberto FAGUNDES-NETTO, Dynamique de poches de gaz isolées en écoulement permanent et non permanent horizontal 100

Société Hydrotechnique de France


073-106.qxp:Mise en page 1

29/02/12

11:06

Page 101

LA HOUILLE BLANCHE

Société Hydrotechnique de France

101


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 102

LA HOUILLE BLANCHE 1) THEMES ABORDES (2003-201

102

Société Hydrotechnique de France


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 103

LA HOUILLE BLANCHE, BULLETIN D'ADHESION 2012    ADHESION

INDIVIDUELLE

Cotisation individuelle (1) 80.00 € Abonnement Houille Blanche (prix spécial pour les adhérents individuels S H F) Formule édition papier seule :  France 83.00 € (TVA incluse) ...........  Etranger 91.00 € (TVA incluse pour l'UE) ........... Supplément Avion 31€ Formule édition papier + électronique en ligne* :  France 95.00 € (TVA incluse)  Etranger 111.00 € (TVA incluse pour l’UE) Supplément Avion

........... ........... 31 €

Formule édition électronique en ligne seule*:  83.00 € (TVA incluse)

...........

Total Houille Blanche

........... (2)

TOTAL A PAYER (1+2)    ADHESION

…………

PERSONNE MORALE

6 catégories de cotisation selon la taille de l’organisme (nous consulter) Abonnement Houille Blanche (prix spécial pour les adhérents S H F) Formule édition papier seule :  France 103.00 € (TVA incluse) ...........  Etranger 129.00 € (TVA incluse pour l'UE) ........... Supplément Avion 31€ Formule édition papier + électronique en ligne* :  France 139.00 € (TVA incluse)  Etranger 164.00 € (TVA incluse pour l’UE) Supplément Avion

........... ........... 31 €

Formule édition électronique en ligne seule*:  107.00 € (dont TVA à 19,60 %: 17,54 €)

...........

Total Houille Blanche

...........

   COORDONNEES SOCIETE : .......................................................................................................................................... Correspondant SHF : Nom : ......................................... Prénom : .................................................. Adresse : ............................................................................................................................................ ............................................................................................................................................................ Téléphone : ........................................................Fax : ...................................................................... Fonction : .......................................................................................................................................... Courriel : ............................................................................................................................................ Adresse à laquelle doit être envoyée la Houille Blanche (si différente) : .................................. .................................................................................................................................................... PAIEMENT (à l'ordre de la S.H.F.) - Par chèque ou virement bancaire CCF PARIS VAUGIRARD 30056 00073 00735402180-23 (IBAN FR76 3005 6000 7300 7354 0218 023 BIC CCFRFRPP) ou CCP Paris 6 148 20 N

SIRET 784 309 056 00025 – Code APE 731Z Société Hydrotechnique de France

103


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 104

LA HOUILLE BLANCHE, LISTE des PUBLICATIONS

COLLECTION : EAU ET ENVIRONNEMENT Le risque crue en région parisienne (1997) Protection des eaux souterraines (mai 2000) Autosurveillance et mesures en réseaux d’assainissement (décembre 2000) CDRom Gestion des sédiments, de la source à la mer (mars 2001) Forêts et eau (septembre 2001) Variations climatiques et Hydrologie (décembre 2001) Etat qualitatif et quantitatif des eaux souterraines (mars 2002) Quels modèles physiques pour le 21è siècle ? (octobre 2003) Etiages et crues extrêmes régionaux en Europe : perspectives historiques (janvier 2004) CDRom Crues méditerranéennes : vulnérabilité, aléa, prévision et gestion de crise (juin 2004) CDRom Autosurveillance, diagnostic permanent et modélisation des flux polluants en réseaux d’assainissement urbains (juin 2005) CDRom Les mesures concrètes pour la mise en oeuvre de la directive Cadre européenne sur l’Eau (janv. 2006) CDRom Valeurs rares et extrêmes de précipitations et de débits pour une meilleure maîtrise du risque (mars 2006) 150ème anniversaire des grandes crues de 1856 (mai 2006) Qualité des eaux marines (janvier 2007) CDRom Gestion active des eaux (juin 2007) CDRom Gestion sociale et économique de l'eau (octobre 2007) Transports solides et gestion des sédiments en milieux naturel et urbain (novembre 2007) Nouvelles approches sur les risques côtiers (janvier 2008) – CDRom Prévisions hydrométéorologiques (novembre 2008) Dimensionnement et fonctionnement des évacuateurs de crue (janvier 2009) CDRom Utilisation de l’imagerie satellite pour l’étude de l’eau dans le sol et le proche sous sol, (mars 2009)- CDRom

euros 50,00 45,00 40.00 40,00 30,00 50,00 40.00 30,00 40,00 40,00 40,00 40,00 45,00 40,00 40,00 40,00 40,00 40,00 40,00 40,00 40,00 45,00

COLLECTION : MECANIQUE DES FLUIDES Interactions mécaniques entre fluides et structures (novembre 1999) Microfluidique – micro écoulements liquides et gazeux et leurs applications (décembre 2002) Modélisation des écoulements diphasiques (novembre 2004) - CDRom Microfluidique 2004 -µFlu’04 (décembre 2004) CDRom Microfluidique 2006 -µFlu’06 (décembre 2006) CDRom Modelling of convective boiling flows (septembre 2008) CDRom Microfluidique 2008 - µFlu’08 (décembre 2008) CDRom – en anglais Microfluidique 2010 - µFlu’10 (décembre 2010) CDRom – en anglais THESIS 2012 – Transports sédimentaires diphasiques CDRom – en anglais

104

Société Hydrotechnique de France

50,00 40,00 40,00 20,00 20,00 30,00 40,00 35,00 30,00


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 105

LA HOUILLE BLANCHE, LISTE des PUBLICATIONS

COLLECTION : JOURNEES DE L'HYDRAULIQUE 20es. Machines hydrauliques (1989) 21es. Les Eaux souterraines et la gestion des eaux (1991) 22es. L'Avenir de l'Eau (1992) 25es L'école française de l'eau au service du développement mondial septembre 1998) 26es Les logiciels de mécanique des fluides au service de l'industrie et de l'environnement (Sept 2000) 27es Eau et Economie (septembre 2002) 28es L’Eau et le Monde vivant (septembre 2004) 29es Variations climatiques et hydrologie (mars 2007) – papier ou CDRom 30es Mesures hydrologiques et incertitudes en hydrométrie et qualité de l’eau (avril 2008) CDRom 31es Morphodynamique et gestion des sédiments (Septembre 2009) – CDRom 32es Environnement & Hydroélectricité (octobre 2010) - CDRom COLLECTION SHF - ADEME - Petite Hydroélectricité Guide général (1999) Intégration dans l'environnement (1998) Spécifications techniques propres aux Equipements (1997) Actualité d'une énergie renouvelable (actes du colloque, 1998)

45,00 45,00 45,00 45,00 40.00 40,00 45,00 40,00 40,00 40,00 45.00

60,00 40.00 0,00 40.00

CAHIERS DES CHARGES - TYPES : Pour la fourniture de turbines hydrauliques : (édition française ou édition anglaise) 1-turbines Francis, Pelton et Kaplan, + spécifications propres aux turbines Francis (1972) 2-spécifications propres aux turbines Pelton (1972) 3-spécifications propres aux turbines Kaplan (1973) 4-groupes du type Bulbe (1974) Pour la fourniture et le montage des conduites forcées en acier et de leurs accessoires (1972) Données techniques annexes (1968)

70,00 38,00 38,00 70,00 70,00 60,00

T.V.A. incluse pour l’UE (5,5 % sur les rapports imprimés, 19,6 % sur les CDRom) (Frais de port en sus 5 ¤ par exemplaire pour la France- nous consulter pour l’étranger) Tarif au 01.01.2012 ACCOMPAGNER VOTRE DEMANDE DU PAIEMENT PAR CHEQUE OU D’UN BON DE COMMANDE : SOCIETE HYDROTECHNIQUE DE FRANCE 25 rue des Favorites - F 75015 PARIS - Tél. 01-42-50-91-03 - Fax 01-42-50-59-83 mail shf@shf.asso.fr – www.shf-hydro.org SIRET 784 309 056 00025 - Code APE 731Z - Code TVA FR23784309056 CCF PARIS VAUGIRARD 30056-00073-00735402180-23

Société Hydrotechnique de France

105


073-106.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:58

Page 106


30/01/12

16:59

Page 107

index alphabétique

107-114.qxp:Mise en page 1

MEMBRES SHF

- Index alphabétique par nom de personne - Liste des membres - Index par société / organisme

Société Hydrotechnique de France

107


107-114.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

Page 108


30/01/12

16:59

Page 109

INDEX ALPHABÉTIQUE PAR NOM DE PERSONNE ABABOU Rachid.........................................115 ABONNEL Cyrille.......................................115 ACCARY Michel ..........................................115 ACHARD Jean-Luc.....................................115 ACLOQUE Elise ..........................................115 ADOBES André...........................................115 AELBRECHT Denis ....................................115 AIGOUY Stéphan ........................................116 AIRES Nadine.............................................116 ALLANIC Michel.........................................116 AMBERT Jean Claude................................116 ANDREU Sandra ........................................116 ARBELOT Béatrice.....................................116 ARCHAMBEAU Frédéric ............................116 ARCHER Antoine........................................116 ASTOLFI Jean-François.............................117 ASTRUC Amélie .........................................117 AVELLAN François.....................................117 BACHOC André ..........................................117 BAGUET Aline ............................................117 BALDAS Lucien..........................................117 BARAN Philippe.........................................117 BARBIER Rémy..........................................117 BARDEY Philippe .......................................117 BARIL Dominique ......................................117 BARNETCHE Camille.................................117 BARON Frédéric ........................................118 BARONE Stéphanie ...................................118 BARRAQUE Bernard..................................118 BARRAS Jérome........................................118 BARRAUD Sylvie ........................................118 BARRETEAU Olivier ...................................118 BAUDIN-BIZIEN Isabelle...........................118 BAUDOIN Jean-Marc.................................118 BAYLAC Pierre ...........................................118 BECUE Jean-Pierre ...................................118 BELLEUDY Philippe...................................118 BELORGEY Michel .....................................118 BERGERET André ......................................118 BERLAND Jean-Marc ................................119 BERNE André ............................................119 BERNHARD Claude ...................................119 BERTHAULT Daniel ...................................119 BERTHIER Etienne ....................................119 BERTHOUMIEU Jean-François .................119 BERTIN Henri ............................................119

BERTRAND Olivier.....................................119 BERTRAND-KRAJEWSKI Jean-Luc ..........119 BIEDERMANN Pierre.................................119 BILLARD Jean-Yves...................................119 BILLAULT Pascal .......................................119 BISCARA Hélène........................................120 BLAUDIN DE THE Catherine .....................120 BLUM Ariane..............................................120 BOIS Gérard ...............................................120 BOISSON Marc...........................................120 BONNAFE Arnaud .....................................120 BONNEAU Olivier ......................................120 BORDERELLE Anne-Laure........................120 BOSC Jacques ...........................................120 BOUABANE-SCHMITT Rachid ...................120 BOUBEE Daniel .........................................120 BOULANGER Gilles ...................................120 BOURMAUD David .....................................120 BOURQUI Jean-Marc.................................120 BOURRELIER Paul-Henri ..........................121 BOYE Henri ................................................121 BRANDNER Juergen J. .............................121 BRANDON Eric ..........................................121 BRIERE Etienne .........................................121 BRISSET Patrick ........................................121 BROCHON Jean-Pierre .............................121 BRU Richard ..............................................121 BRUSA-PASQUE Bernard..........................121 CAIGNAERT Guy ........................................121 CALVET Francis .........................................121 CAMPHUIS Nicolas-Gérard .......................122 CARPENTIER Jean-Luc.............................122 CARRE Cécile.............................................122 CATALAN Jean-Pierre ...............................122 CAUDE Geoffroy.........................................122 CAYOCCA Florence ....................................122 CAYROL Jean .............................................122 CHABAL Jean-Pierre.................................122 CHABARD Jean-Paul.................................122 CHAFFOTEAU Arnaud................................123 CHANSEAU Matthieu.................................123 CHANSON Hubert......................................123 CHAPON Jean............................................123 CHAPUIS Lionel.........................................123 CHARRU François......................................123 CHASTAN Bernard.....................................123

Société Hydrotechnique de France

109

index alphabétique

107-114.qxp:Mise en page 1


107-114.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

CHASTEL Jean-Marc .................................123 CHATELAIN Jean-Baptiste ........................123 CHATELANAT Alain....................................123 CHATELLIER Ludovic.................................123 CHAUDAN Eric...........................................123 CHEBBO Ghassan......................................123 CHERY Laurence .......................................124 CHEVIET Céline .........................................124 CLERENS Serge.........................................124 COEUR Denis .............................................124 COLIN Didier..............................................124 COLIN Stéphane ........................................124 COLLILIEUX Guy ........................................124 COLLOT Simon...........................................124 COMEAU Aline ...........................................124 COSANDEY Claude ....................................124 COSGROVE William ...................................124 COSTE Lucien ............................................125 COULOMB René.........................................125 COURTOIS Bruno.......................................125 COUSTON Michel.......................................125 COUTIER-DELGOSHA Olivier.....................125 CREMIEUX Michel......................................125 CRUCHON Philippe....................................125 CUNGE Jean ..............................................125 CUQ Frédéric .............................................125 DACHARRY Monique..................................125 DALL’AVA Jean-Christophe........................125 DARTUS Denis ...........................................125 DAUBAS Mathias .......................................125 DAUBERT André ........................................125 DAUPHIN Yves ...........................................126 DAVID Eric..................................................126 DAVID Frédérique ......................................126 DAZIN Antoine ...........................................126 DE CREPIN DE BILLY Véronique ...............126 DE LAVERGNE Célia ..................................126 DE ROECK Yann-Hervé..............................126 DE SAINT SEINE Jacques..........................126 DEBONVILLER Arnaud ..............................126 DECKER Sonia ...........................................126 DEHDIN Jean-François .............................126 DELABRIERE H..........................................126 DELACOUX Jean-Yves ...............................126 DELAUNAY Alexis ......................................127 DELCOURT Christine .................................127 DELECLUSE Pascale .................................127 DELHAYE Jean-Marc .................................127 DELORME François ...................................127 DEROO Luc ................................................127

110

Page 110

DETOC Sylvie..............................................127 DETRAZ Hervé ...........................................127 DEWALS Benjamin ....................................127 DITCHE Jean-Maxence..............................127 DONZIER Jean-François ...........................127 DOREY Jean-Marc .....................................128 DORFLIGER Nathalie.................................128 DOUGUEDROIT Annick ..............................128 DRAIN Michel ............................................128 DRUMEZ Jean-Michel ...............................128 DUBOIS DE la SABLONIERE Francois.......128 DULUC Claire-Marie..................................128 DUPAS René ..............................................128 DUPONT Fabrice........................................128 DUPONT Philippe ......................................128 DUPUIS Luc ...............................................129 EIFF Olivier ................................................129 ELLUL Guy Romain....................................129 ERPICUM Sébastien ..................................130 ESSYAD Khalid...........................................130 FARHAT Mohamed.....................................130 FAURIEL Olivier .........................................130 FERNANDEZ Béatrice ...............................130 FERRANT Pierre........................................130 FEUILLADE Gilles ......................................130 FILALI Rémy ..............................................130 FINET Albert ..............................................130 FLOUR Isabelle ..........................................130 FORRAY Nicolas.........................................130 FRANC Jean-Pierre...................................131 FRANCOIS-XAUSA Maryse ........................131 FRECHIN Dominique .................................131 FREISSINET Catherine ..............................131 FRUCHART Francis ...................................131 FRUMAN Daniel H. ....................................131 FRYSOU Olivier ..........................................131 GACHE Frédéric.........................................131 GAGET Pauline...........................................131 GAILLARD Jacques....................................131 GALEAZZI Gilbert.......................................131 GARCIA Nicolas .........................................131 GARCON Rémy ..........................................132 GATEL Dominique......................................132 GAUDRIOT Pierre-Henri ............................132 GAUME Eric ...............................................132 GEISSELER Bettina ...................................132 GELAS Guy .................................................132 GENDREAU Nicolas...................................132 GERBAUX Martin .......................................132 GERODETTI Mario......................................132

Annuaire 2012 • index alphabétique


30/01/12

16:59

GHENAIM Abdellah....................................132 GINDROZ Bernard .....................................132 GIROUSSENS Marc....................................132 GISLETTE Philippe.....................................132 GOETGHEBEUR Philippe ...........................132 GOULARD Françoise..................................133 GOURBESVILLE Philippe...........................133 GOUTAL Nicole ..........................................133 GOUTX David..............................................133 GRAMMONT Philippe.................................133 GRANDJEAN Jean-Louis...........................133 GRAWITZ Bruno.........................................133 GUELFI Antoine .........................................133 GUILBAUD Claude .....................................133 GUILLON Anne...........................................133 GUIMIER Laurent.......................................133 GUIRAUD Pascal........................................133 HAEFFNER Hugues ...................................134 HALGAND François....................................134 HALKETT Cédric ........................................134 HAMM Luc .................................................134 HAUGUEL Alain .........................................134 HAZIZA Emma ...........................................134 HEBERT Nicolas ........................................134 HERMITEAU Ingrid ....................................134 HERREMANS Louis ...................................134 HOHL Philippe ...........................................134 HOONAKKER Marc ....................................134 HOTTIN Frédéric........................................134 HOUDANT Benoit.......................................135 HUBERSON Serge .....................................135 HUBERT Louis ...........................................135 HUBERT Pierre..........................................135 HUVET Patrick ...........................................135 ISBERIE Carole ..........................................135 JACQUET Guy.............................................135 JACQUET-RICHARDET Georges................135 JAMET Didier .............................................136 JEANDEL Denis .........................................136 JEGO Sylvie ................................................136 JOANNIS Claude........................................136 JOST Claudine ...........................................136 JOURDAN Stéphane ..................................136 JOUVE Daniel.............................................136 KAHAN Jean-Marc ....................................136 KERVEVAN Carole .....................................136 KOLLY Jean-Claude...................................136 KOVACS Yves..............................................136 KUENY J.L..................................................136 L’HER Joël..................................................136

Page 111

LABADIE Gérard ........................................137 LABORDE Jean-Pierre ..............................137 LADEGAILLERIE Eric.................................137 LAGARDELLE Gilles ..................................137 LAHOUSSINE Véronique............................137 LALANDE Jean-Philippe ...........................137 LALOUX Solène..........................................137 LAMBOT Francis ........................................137 LANG Michel ..............................................137 LAPLACE Dominique .................................137 LARRARTE Frédérique ..............................138 LAUGIER Frédéric......................................138 LAURENT François ....................................138 LE BLANC Martin ......................................138 LE CLERC Sandrine...................................138 LE DELLIOU Patrick ..................................138 LE GALL Guillaume ...................................138 LE HIR Pierre.............................................138 LE ROY Christian .......................................138 LE VEN Jean-Yves .....................................138 LEBEL Thierry ...........................................138 LECOFFRE Yves .........................................138 LECOMTE Jean ..........................................139 LEFEBURE Arnould...................................139 LEFEBVRE Jean-Pierre.............................139 LEFORT Philippe........................................139 LEMENAGER Bruno...................................139 LEMOINE Marie .........................................139 LEMONNIER Hervé....................................139 LEMPERIERE François ..............................139 LEPELLETIER Thierry ...............................139 LESUR Thierry ...........................................139 LEVASSEUR Luc ........................................139 LEVIANDIER Thierry ..................................139 LEVRAUT Anne-Marie ...............................139 LEVY Jean-Marc ........................................140 LHUISSIER Ludovic ...................................140 LINO Michel ...............................................140 LLASAT BOTIJA Maria del Carmen ...........140 LLOP Laurent.............................................140 LOUBIERE Bernard....................................140 LOUDIERE Daniel ......................................140 LOYER Jérôme ...........................................140 LUZET Stéphane ........................................140 LYAUDET Pascale ......................................140 MAIRE Philippe ..........................................140 MAISONNEUVE Jean-Jacques ..................140 MAJ Guillaume ..........................................141 MALAVOI Jean-René .................................141 MAMAN Lucien ..........................................141

Société Hydrotechnique de France

111

index alphabétique

107-114.qxp:Mise en page 1


107-114.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

MANGIN Antoine........................................141 MARC Diane...............................................141 MARCHANDISE Arthur ..............................141 MARGAT Jean-François.............................141 MARTAUD Maurice ....................................141 MARTI Régine ............................................141 MARTIN Alain ............................................141 MARTINEZ CARREAUX Francisco Javier ..141 MATHEVET Thibault...................................141 MATHURIN Jean-Louis..............................141 MATIERE Marcel ........................................142 MATTEI Jean-Daniel ..................................142 MAUGIS Pascal ..........................................142 MAURIN Georges.......................................142 MAURIN Jean ............................................142 MAUVIEUX Patricia ....................................142 MAVET Christian ........................................142 MAZINGUE Pierre......................................142 MAZZOUJI Farid.........................................142 MERLET Daniel..........................................142 METAIS Olivier ...........................................142 METIVIER François ....................................142 MEYLAN Paul.............................................142 MICHELET Paul .........................................143 MINISCLOUX Fabien ..................................143 MIVELAZ Laurent.......................................143 MOATAR Florentina....................................143 MOMBELLI Henri-Pascal ..........................143 MONNIER David.........................................143 MOOR Jean-François.................................143 MORINI Gian Luca .....................................143 MORO-LANOTTE Sandra ...........................143 MOTTET Benoît ..........................................143 MUTTIN Frédéric .......................................143 NATURALE Gilbert.....................................143 NGUYEN Kim Dan......................................143 NICOLAS Véronique...................................144 NILIPOUR Nima.........................................144 NUSSBAUM Roland ...................................144 OBLED Charles..........................................144 OLIVER Jean-Louis....................................144 OLIVEROS Carlos.......................................144 ORY Christian.............................................144 OTTLE Catherine .......................................144 OUVRY Jean-François ...............................144 PAILLARD Michel.......................................144 PALACIOS Jean-Charles ...........................145 PAPAY Philippe ..........................................145 PAPILLOUD Eric ........................................145 PAQUET Emmanuel...................................145

112

Page 112

PARKINSON Etienne..................................145 PATRIARCHE Delphine ..............................145 PAYRASTRE Olivier ....................................145 PELLEGRIN Laurent..................................145 PELLERIN Bruno .......................................145 PELOUIN-HADRANE Corinne....................145 PELTE Thomas...........................................145 PENALBA Anne..........................................145 PEREIRA RAMOS Luc ................................145 PEROTIN Laurent ......................................145 PERRET Christian......................................146 PERRET Jean-François .............................146 PERRICHON Pierre....................................146 PERRIN Francis .........................................146 PERRIN Max ..............................................146 PETEUIL Christophe..................................146 PETIT Daniel ..............................................146 PETITJEAN Alain........................................146 PETITZON Georges ....................................146 PEYTAVIN Jean ..........................................146 PICHON Damien ........................................146 PINCONNET Olivier ...................................146 PINEY Stéphane.........................................146 PINHAS Michel ..........................................146 PIROTTON Michel ......................................147 POINTET Thierry........................................147 POPELIN Pascal ........................................147 PORTALEZ Cyril .........................................147 POULET Jean-Bernard..............................147 POURLIER-CUCHERAT Denis ...................147 POURPRIX Alexis .......................................147 PRUD’HOMME LACROIX Bernard .............147 PRYGIEL Jean ............................................147 PUECHBERTY Rachel ................................147 PUGIN Stéphane........................................147 PUJOL Roger .............................................147 QUINTARD Michel......................................147 RAEVEL Thierry .........................................148 RAFFOUX Jean-François ...........................148 RAPIN François .........................................148 RAT Gilles...................................................148 RAYNARD Olivier .......................................148 REBOUR Vincent........................................148 RENARD Jean-François ............................148 REVERCHON Bernard ...............................148 REY Robert.................................................148 REYNAUD Sylvain ......................................148 RIBSTEIN Pierre ........................................148 RICHARD Didier.........................................148 RIGAUDIERE Pierre ...................................148

Annuaire 2012 • index alphabétique


30/01/12

16:59

RIGUIDEL Philippe.....................................149 RIVOAL Jean-Louis....................................149 RIZZOLI Jean-Louis...................................149 ROCHE Pierre-Alain ..................................149 ROHAN Renaud .........................................149 ROIG Véronique..........................................149 ROMANA Axel ............................................149 ROUANET Edouard ....................................149 ROUILLER Jean-Marie ..............................149 ROULT Didier .............................................149 ROUSSEAU Michèle...................................149 ROUSSEL Pierre ........................................149 ROY René ...................................................149 RZEPKA Jean-Pierre .................................150 SALLERON Jean-Luc ................................150 SALVAYRE Henri ........................................150 SANCHEZ Yves...........................................150 SAUVAGET Patrick.....................................150 SAVATIER Jérémy ......................................150 SAVIOZ Johan.............................................150 SCHERRER Paul ........................................150 SCHLEISS Anton ........................................150 SCHMERBER Dominique...........................150 SCOLAN Yves-Marie ..................................150 SCOTTI Mattia ............................................151 SERGENT Philippe.....................................151 SIMONIN Olivier.........................................151 SINICIALI Serge .........................................151 SOLLIEC Laurent .......................................151 SOREAU Daniel..........................................152 SOUCHON Yves..........................................152 SOUILLER Claude......................................152 SOYEUX Emmanuel ...................................152 STAUBLI Thomas.......................................152 STOLLSTEINER Philippe ...........................152

Page 113

STROFFEK Stéphane.................................152 TELLIER Sébastien ....................................152 TERRIER Benoit.........................................152 TESSEYRE Dominique ...............................152 THAREAU Laurent .....................................152 THEPOT Régis............................................152 THEVENET Régis .......................................152 THIERY Dominique ....................................153 THIRRIOT Claude .......................................153 TINLAND Jean-Michel...............................153 TISSERAND Bruno.....................................153 TORTEROTOT Jean-Philippe .....................153 TOURASSE Patrick ....................................153 TRIBOULET Jean-Pierre ...........................153 ULRICH Thibaut .........................................153 URSAT Xavier .............................................153 VALLETTE Paul ..........................................154 VARON Caroline.........................................154 VAUCORET Jean ........................................154 VAUTHIER Jean-Marc................................154 VAZQUEZ José ...........................................154 VICAUD Alain .............................................154 VILLARD Jean-François ............................154 VILLESSOT Daniel......................................154 VILLOCEL Alain..........................................154 VINCENT Christian ....................................154 VIOLEAU Damien .......................................154 VIOLLET Pierre-Louis................................154 VORONKOFF Michel ..................................155 WEINGERTNER Patrick .............................155 WEISROCK Ghislain...................................155 ZANASCO Jean-Luc...................................155 ZAOUI Fabrice............................................155 ZWEGUINTZOW Stéphane .........................155 ZYLBERBLAT Marc ....................................155

Société Hydrotechnique de France

113

index alphabétique

107-114.qxp:Mise en page 1


107-114.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

Page 114


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

Page 115

LÉGENDE : CA : Conseil d’Administration (membre) BCA : Bureau du CA BCST : Bureau du CST

2AE 26 RUE DU STADE 64110 UZOS  2ae.64@orange.fr

••• A ••• ABABOU Rachid Professeur- Groupe Milieux Poreux INSTITUT DE MECANIQUE DES FLUIDES TOULOUSE UMR 5502 C.N.R.S./INPT/UPS Allée du Professeur Camille Soula 31400 TOULOUSE  05 61 28 58 45  05 61 28 58 99  ababou@imft.fr

ABONNEL Cyrille EDF - DPIH CAP AMPERE 1 place Pleyel 93282 SAINT DENIS CEDEX  01 43 69 40 90  cyrille.abonnel@edf.fr

ACCARY Michel Directeur du marketing stratégique DCNS 2 rue Sextus Michel 75015 PARIS  01 40 59 56 69  michel.accary@dcnsgroup.com

ACHARD Jean-Luc Directeur de recherche LEGI BP 53 Domaine universitaire 38041 GRENOBLE CEDEX 9  04 76 82 50 44  04 76 82 52 71  Jean-Luc.Achard@hmg.inpg.fr

ACLOQUE Elise Ingénieur CLYDE UNION DAVID BROWN GUINARD PUMPS S.A.S. BP 435 74020 ANNECY CEDEX  04 50 88 51 10  04 50 67 75 19

ACRI S.A. 260 route du Pin Montard BP 234 06904 SOPHIA ANTIPOLIS CEDEX  04 92 96 75 00  04 92 96 71 17  hlf@acri-st.fr

ADOBES André EDF - R & D - MFEE 6 quai Watier 78401 CHATOU CEDEX  01 30 87 76 65  01 30 87 79 49  andre.adobes@edf.fr

AELBRECHT Denis

BCST

Chef Service Genie-Civil / Hydraulique EDF - CIH SAVOIE TECHNOLAC 73373 LE BOURGET DU LAC CEDEX  04 79 60 61 81  04 79 60 62 98  denis.aelbrecht@edf.fr

liste des membres

••• 2 •••

AFEID 361 rue J.F. Breton 34090 MONTPELLIER  04 67 04 63 16  04 67 63 57 95  sami.bouarfa@irstea.fr

AFPCN c/o ENGREF 19 avenue du Maine 75732 PARIS CEDEX 15  01 45 49 88 36  01 45 49 88 27  AFPCN@engref.fr

AGENCE DE L EAU ADOUR GARONNE 90 rue du Feretra 31078 TOULOUSE CEDEX  05 61 36 37 38  05 61 36 37 28  aline.comeau@eau-adour-garonne.fr

AGENCE DE L’EAU ARTOIS-PICARDIE 200 rue Marceline - BP 818 Centre tertiaire de l’Arsenal 59508 DOUAI CEDEX  03 27 99 90 00  03 27 99 90 15

AGENCE DE L’EAU LOIRE BRETAGNE Avenue de Buffon BP 6339 45063 ORLEANS CEDEX 02  02 38 51 73 73

Société Hydrotechnique de France

115


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

AGENCE DE L’EAU RHIN-MEUSE

Page 116

AMBERT Jean Claude

BP 30019 57161 MOULINS-LES-METZ CEDEX  03 87 34 47 00  03 87 60 49 85

Dir. Adjoint Développement international SUEZ ENVIRONNEMENT Direction Développement International 1 rue d’Astorg 75008 PARIS  01 58 18 53 31  01 58 18 55 39  jean-claude.ambert@suez-env.com

AGENCE DE L’EAU RM & C 2,4 allée de Lodz 69363 LYON CEDEX 07  04 72 71 26 00  04 72 71 20 01

ANDREU Sandra Directrice Ressources et milieux aquatiques SAFEGE 15/27 rue du Port Parc de l’Ile 92022 NANTERRE CEDEX  01 46 14 72 27  01 46 14 71 08  sandra.andreu@safege.fr

AGENCE DE L’EAU SEINE-NORMANDIE 51 rue Salvador Allende 92027 NANTERRE CEDEX  01 41 20 16 00  01 41 20 16 09

AIGOUY Stéphan Ingénieur BETCGB 44 avenue Marcelin Berthelot 38030 GRENOBLE CEDEX 2  04 76 69 34 75  04 38 49 91 99  stephan.aigouy@developpementdurable.gouv.fr

ANDRITZ HYDRO AG 6 rue des Deux Gares CH-1800 VEVEY Suisse  41 21 925 78 49

ARBELOT Béatrice Direction technique LYONNAISE DES EAUX Tour CB 21 16 place de l’Iris 92040 PARIS LA DEFENSE  beatrice.arbelot@lyonnaise-des-eaux.fr

AIRES Nadine Chargée d’études spécialisées - DCI AGENCE DE L’EAU SEINE-NORMANDIE 51 rue Salvador Allende 92027 NANTERRE CEDEX  01 41 20 18 20  aires.nadine@aesn.fr

ARCHAMBEAU Frédéric Chef de projet EDF - R & D - MFEE 6 quai Watier 78401 CHATOU CEDEX  01 30 87 70 32  01 30 87 79 49  frederic.archambeau@edf.fr

AIRH-IAHR Secretariat Paseo Bajo Virgen del Puerto, 3 28005 MADRID Espagne  34 91 335 7908  +34 91 335 7935

ARCHER Antoine Ingénieur chercheur expert EDF - R & D - MFEE Dept Machines 6 quai Watier BP 49 78401 CHATOU CEDEX  01 30 87 79 52  01 30 87 79 49  antoine.archer@edf.fr

ALLANIC Michel Directeur INSTITUTION D’AMENAGEMENT DE LA VILAINE BP 11 Bd de Bretagne 56130 LA ROCHE BERNARD  02 99 90 88 44  02 99 90 88 49  iav@lavilaine.com

ALSTOM HYDRO FRANCE

AREAS 2 avenue Foch 76420 ST VALERY EN CAUX  contact@areas.asso.fr

ARTS et METIERS PARISTECH

Etablissement de Grenoble BP 75 82 avenue Léon Blum 38041 GRENOBLE CEDEX 9  04 76 39 34 61  04 76 39 32 89

116

Annuaire 2012 • liste des membres

LABORATOIRE DE MECANIQUE DE LILLE UMR C.N.R.S. 8107 8 bd Louis XIV 59046 LILLE CEDEX  03 20 62 22 21  03 20 62 22 40


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

ASSOCIATION CLIMATOLOGIQUE

Page 117

BALDAS Lucien

MOYENNE GARONNE Aérodrome d’Agen 47520 LE PASSAGE

Maître de conférence, Directeur des relations internationales INSAT INSTITUT CLEMENT ADER - INSA Dept Génie mécanique 135 Avenue de Rangueil 31077 TOULOUSE CEDEX 4  05 61 55 97 21  05 61 55 97 00  lucien.baldas@insa-toulouse.fr

ASTEE 51 rue Salvador Allende 92027 NANTERRE CEDEX  +33 0 1 53 70 13 53  +33 0 1 53 70 13 40  astee@astee.org

BARAN Philippe ASTOLFI Jean-François

ONEMA Direction de la Connaissance et de l’Information sur l’Eau Le Nadar - Hall C 5 square Nadar 94300 VINCENNES  philippe.baran@onema.fr

Directeur de Division EDF - DPIH CAP AMPERE 1 place Pleyel 93282 SAINT DENIS CEDEX  jean-francois.astolfi@edf.fr

ASTRUC Amélie

BARBIER Rémy

AVELLAN François

CA

Directeur EPFL/IMHEF/LMH Avenue de Cour 33 bis CH-1007 LAUSANNE SUISSE  412 16 93 25 24  41 21 693 3554  francois.avellan@epfl.ch

••• B ••• BACHOC André Directeur SCHAPI 42 avenue Gustave Coriolis 31057 TOULOUSE CEDEX 01  05 34 63 85 51  05 34 63 85 78  andre.bachoc@developpement-durable.gouv.fr

Professeur en sociologie ENGEES Ecole Nationale du Génie de l’Eau et de l’Environnement de Strasbourg 1 quai Koch BP 60039 67070 STRASBOURG CEDEX  03 88 24 82 48  03 88 24 82 84  remi.barbier@engees.u-strasbg.fr

liste des membres

Chef de projet Hydrologie EPTB SEINE GRANDS LACS IIBRBS 8 rue Villiot 75012 PARIS  01 44 75 29 29  01 43 46 03 31  amelie.astruc@seinegrandslacs.fr

BARDEY Philippe Président ACRI S.A. 260 route du Pin Montard BP 234 06904 SOPHIA ANTIPOLIS CEDEX  04 92 96 75 00  04 92 96 71 17  philippe.bardey@acri.fr

BARIL Dominique ONEMA- DR8 Délégation interrégionale Méditerranée 55 Chemin du Mas de Matour 34790 GRABELS  dominique.baril@onema.fr

BARNETCHE Camille BAGUET Aline Directrice territoire Moselle aval et Sarre AGENCE DE L’EAU RHIN-MEUSE BP 30019 57161 MOULINS-LES-METZ CEDEX  03 87 34 46 65  03 87 60 49 85  aline.baguet@eau-rhin-meuse.fr

ONEMA Direction de la Connaissance et de l’Information sur l’Eau Le Nadar - Hall C 5 square Nadar 94300 VINCENNES  camille.barnetche@onema.fr

Société Hydrotechnique de France

117


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

BARON Frédéric

BCST

Page 118

BAUDOIN Jean-Marc

Directeur EDF - R & D - MFEE 6 quai Watier 78401 CHATOU CEDEX  01 30 87 80 19  01 30 87 79 49  frederic.baron@edf.fr

ONEMA Direction de la Connaissance et de l’Information sur l’Eau Le Nadar - Hall C 5 square Nadar 94300 VINCENNES  jean-marc.baudoin@onema.fr

BARONE Stéphanie Chef du bureau Supervision et contrôle hydraulique CONSEIL GENERAL SEINE ST DENIS DION EAU ET ASSAINISSEMENT Hôtel du département 93006 BOBIGNY CEDEX  01 43 93 69 20  01 45 28 87 62  sbarone@cg93.fr

BAYLAC Pierre Gérant HYDRO-EXPERTISE 91 avenue Marcelin Berthelot 33110 LE BOUSCAT  05 56 50 25 21  05 40 16 30 14  pierre.baylac@hydro-expertise.com

BARRAQUE Bernard CIRED - ENGREF 19 avenue du Maine 75015 PARIS  bernard.barraque@engref.agroparistech.fr

BECUE Jean-Pierre Directeur Activités infrastructures hydrauliques et portuaires SAFEGE 15/27 rue du Port Parc de l’Ile 92022 NANTERRE CEDEX  01 46 14 72 38  01 46 17 72 31  jean-pierre.becue@safege.fr

BARRAS Jérome Responsable activité Production électricité SERVICES INDUSTRIELS DE GENEVE Pole Energie - Activité Production Site de Verbois 31 route de Verbois CH - 1281 RUSSIN SUISSE  +41 22 727 43 00  +41 22 727 43 81  jerome.barras@sig-ge.ch

BELLEUDY Philippe Professeur LTHE - OSUG Université Joseph Fourier BP 53 Domaine universitaire 38041 GRENOBLE CEDEX 9  04 76 63 56 62  04 76 82 50 14  philippe.belleudy@ujf-grenoble.fr

BARRAUD Sylvie INSA DE LYON - LGCIE 34 avenue des Arts Batiment Coulomb 69621 VILLEURBANNE CEDEX  04 72 43 83 88  sylvie.barraud@insa-lyon.fr

BELORGEY Michel Professeur Emérite Association POSEIDOM (Pole des Sciences pour l’Etude Industrielle du DOmaine Marin) chez M. Belorgey le Parc du Chapitre 76420 BIHOREL  06 72 79 14 67  belorgey@poseidom.fr

BARRETEAU Olivier Chercheur CEMAGREF/IRSTEA - UMR G-EAU Domaine de Lavalette BP 5095 - 361 rue JF BRETON 34196 MONTPELLIER CEDEX 05  04 67 16 64 39  04 67 04 63 00  olivier.barreteau@irstea.fr

BAUDIN-BIZIEN Isabelle Chef de projet VEOLIA ENVIRONNEMENT Recherche et Innovation SNC 10 rue Daguerre 92500 RUEIL MALMAISON  01 41 42 71 53  01 41 42 72 33  isabelle.baudin-bizien@veolia.com

118

BERGERET André

Annuaire 2012 • liste des membres

Trésorier SHF SHF 25 rue des Favorites 75015 PARIS  04 79 34 28 97  andre.bergeret@laposte.net

CA, BCA, BCST


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

BERLAND Jean-Marc Responsable Etudes Actions Internationales OFFICE INTERNATIONAL DE L’EAU Direction de la Documentation et des données Rue Edouard Chamberland 87065 LIMOGES CEDEX  05 55 11 47 80  05 55 44 47 48

Page 119

BERTIN Henri Directeur de recherche C.N.R.S. TREFLE - ENSAM UMR 8508 Esplanade des Arts et Métiers 33405 TALENCE CEDEX  05 56 84 54 06  05 56 84 54 36  henri.bertin@bordeaux.ensam.fr

BERTRAND Olivier BERNE André Directeur territorial Rivières Basse Normandie AGENCE DE L’EAU SEINE NORMANDIE - BASSE NORMANDIE 1 rue de la Pompe 14200 HEROUVILLE ST CLAIR CEDEX  02 31 46 20 22  berne.andre@aesn.fr

Chef de projets - Equipe Modélisation Hydraulique et logiciels SOGREAH - Groupe ARTELIA 6 rue de Lorraine 38130 ECHIROLLES  04 76 33 42 04  04 76 33 42 12  olivier.bertrand@arteliagroup.com

BERTRAND-KRAJEWSKI Jean-Luc

Directeur ENGEES Ecole Nationale du Génie de l’Eau et de l’Environnement de Strasbourg 1 quai Koch BP 60039 67070 STRASBOURG CEDEX  03 88 24 82 82  04 88 37 04 97  claude.bernhard@engees.unistra.fr

INSA DE LYON - LGCIE 34 avenue des Arts Batiment Coulomb 69621 VILLEURBANNE CEDEX  04 72 43 81 80  04 72 43 85 21  jean-luc.bertrand-krajewski@insa-lyon.fr

liste des membres

BERNHARD Claude

BG INGENIEURS CONSEILS Immeuble Metrosud 1 bd Hippolyte Marques 94200 IVRY SUR SEINE  01 56 20 64 60  01 56 20 65 09  paris@bg-21.com

BERTHAULT Daniel Chef du pôle Eau DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES 288 avenue Georges Clemenceau 77000 MELUN  01 40 81 35 13  01 40 81 64 67  daniel.berthault@seine-et-marne.gouv.fr

BIEDERMANN Pierre Directeur Dept International POYRY ENVIRONMENT SA 55 rue de la Villette 69425 LYON CEDEX 03  04 72 13 61 98  04 78 53 39 22  pierre.biedermann@poyry.com

BILLARD Jean-Yves BERTHIER Etienne CR2 C.N.R.S. OMP-LEGOS 14 av. E. Belin 31400 TOULOUSE  05 61 33 29 66  05 61 25 32 05  etienne.berthier@legos.obs-mip.fr

BERTHOUMIEU Jean-François Directeur ASSOCIATION CLIMATOLOGIQUE MOYENNE GARONNE Aérodrome d’Agen 47520 LE PASSAGE  05 53 77 08 48  05 53 68 33 99  acmg@acmg.asso.fr

Professeur ECOLE NAVALE ET GROUPE ECOLES DU POULMIC IRENav CC 600 29240 BREST CEDEX 9  02 98 23 40 35  02 98 23 38 57  jean-yves.billard@ecole-navale.fr

BILLAULT Pascal Chef de projet Eaux souterraines AGENCE DE L’EAU LOIRE BRETAGNE Avenue de Buffon BP 6339 45063 ORLEANS CEDEX 02  02 38 51 73 18  02 38 49 75 36  pascal.billault@eau-loire-bretagne.fr

Société Hydrotechnique de France

119


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

BISCARA Hélène

Page 120

BORDERELLE Anne-Laure

Directrice des politiques d’intervention AGENCE DE L’EAU LOIRE BRETAGNE Avenue de Buffon BP 6339 45063 ORLEANS CEDEX 02  02 38 51 73 58  02 38 51 74 68  helene.biscara@eau-loire-bretagne.fr

BLAUDIN DE THE Catherine Direction technique LYONNAISE DES EAUX Tour CB 21 16 place de l’Iris 92040 PARIS LA DEFENSE  catherine.blaudin.de.the@lyonnaise-deseaux.fr

ONEMA - DR9 Délégation Interrégionale Bourgogne Franche Comté 22 Bd Docteur Jean Veillet 21000 DIJON  anne-laure.borderelle@onema.fr

BOSC Jacques 161 Cours de la Libération 38100 GRENOBLE  04 76 96 08 30

BOUABANE-SCHMITT Rachid Secrétaire général adjoint E.ON France S.A.S 5 rue d’Athènes 75009 PARIS  01 44 63 39 98  rachid.bouabane-schmitt@eon.com

BLUM Ariane

BCST Coordinatrice des missions Eau de service public BRGM - Mission de Service public Service Eau BP 6009 3 av. C. Guillemin 45060 ORLEANS CEDEX 2  02 38 64 38 29  02 38 64 34 46  a.blum@brgm.fr

BOUBEE Daniel Directeur Aménagement hydraulique CACG Cie AMENAGEMENT COTEAUX DE GASCOGNE Chemin de l’Alette BP 449 65004 TARBES CEDEX  05 62 51 71 49  05 62 51 71 30  d.boubee@cacg.fr

BOIS Gérard ARTS et METIERS PARISTECH LABORATOIRE DE MECANIQUE DE LILLE UMR C.N.R.S. 8107 8 bd Louis XIV 59046 LILLE CEDEX  gerard.bois@ensam.eu

BOULANGER Gilles Direction technique LYONNAISE DES EAUX Tour CB 21 16 place de l’Iris 92040 PARIS LA DEFENSE  gilles.boulanger@lyonnaise-des-eaux.fr

BOISSON Marc Chef d’Equipe Eaux souterraines SOGREAH Groupe Artelia BP 172 38042 GRENOBLE CEDEX 9  04 76 33 42 09  04 76 33 43 32  marc.boisson@arteliagroup.com

BOURMAUD David BONNAFE Arnaud

Directeur adj. territoire Rhin supérieur et Ill AGENCE DE L’EAU RHIN-MEUSE BP 30019 57161 MOULINS-LES-METZ CEDEX  03 87 34 46 95  03 87 60 49 85  david.bourmaud@eau-rhin-meuse.fr

Directeur Sce Etudes hydrauliques SAFEGE Aix Metropole/ Bât. D 30 avenue Malacrida 13100 AIX EN PROVENCE  04 42 93 65 20  04 42 93 65 15  arnaud.bonnafe@safege.fr

BOURQUI Jean-Marc BONNEAU Olivier Laboratoire de Mécanique des Solides UMR 6610 - SP2MI Téléport 2 - BP 30179 86962 FUTUROSCOPE CHASSENEUILLE  05 49 49 65 49  05 49 49 05 04  bonneau@lms.univ-poitiers.fr

120

Annuaire 2012 • liste des membres

Resp. Centre de conduite GROUPE E SA Route de Morat 135 CH-1763 GRANGES-PACCOT Suisse  +41 26 352 6350  +41 26 352 5199  jean-marc.bourqui@groupe-e.ch


30/01/12

16:59

BOURRELIER Paul-Henri Président conseil scientifique AFPCN c/o ENGREF 19 avenue du Maine 75732 PARIS CEDEX 15  01 44 36 44 88  01 44 07 14 77  paul-henri.bourrelier@wanadoo.fr

BOYE Henri CGEDD Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGPC + IGE) Tour Pascal B 92055 LA DEFENSE CEDEX  01 40 81 17 61  01 40 81 23 93  henri.boye@developpement-durable.gouv.fr

BRANDNER Juergen J. Head of Thermal Micro Process Eng. Res. Institute for Micro Process Engineering (IMVT) Karlsruher Institut fuer Technologie (KIT) Campus Nord Hermann-von-Helmholtz-Platz 1 DE-76344 EGGENSTEIN-LEOPOLDSHAFEN Allemagne  +49 0 721 6082 3963  +49 0 721 6082 3186  juergen.brandner@kit.edu

BRANDON Eric Ingénieur BETCGB 44 avenue Marcelin Berthelot 38030 GRENOBLE CEDEX 2  04 76 69 34 78  04 38 49 91 99  eric.brandon@developpement-durable.gouv.fr

Page 121

BRL Ingenierie BP 94001 1105 av. P. Mendès-France 30001 NIMES CEDEX 5  04 66 87 50 03  04 66 84 25 63

BROCHON Jean-Pierre Direction technique LYONNAISE DES EAUX Tour CB 21 16 place de l’Iris 92040 PARIS LA DEFENSE  jean-pierre.brochon@lyonnaise-des-eaux.fr

BRU Richard PDG NOVELTIS 2 avenue de l’Europe Parc technologique du Canal 31520 RAMONVILLE ST AGNE  05 62 88 11 11  05 62 88 11 12  richard.bru@noveltis.fr

liste des membres

115-156.qxp:Mise en page 1

BRUSA-PASQUE Bernard Dept Ouvrages hydrauliques COMPAGNIE NATIONALE DU RHONE Direction Ingénierie 2 rue André Bonin 69316 LYON CEDEX 4  04 72 00 68 35  04 72 10 66 53  b.brusapasque@cnr.tm.fr

••• C ••• CACG

BRGM - Mission de Service public Service Eau BP 6009 3 av. C. Guillemin 45060 ORLEANS CEDEX 2

BRIERE Etienne Délégué Gestion-Finances EDF - R & D. - Etat major 1 av. du Général de Gaulle BP 408 92141 CLAMART CEDEX  etienne.briere@edf.fr

BRISSET Patrick CEA SACLAY - DRT/LIST/DETECS/SSTM CEN Saclay Bat 516 - PC 75 91191 GIF SUR YVETTE CEDEX  01 69 08 37 02  01 69 08 60 30  patrick.brisset@cea.fr

Cie AMENAGEMENT COTEAUX DE GASCOGNE Chemin de l’Alette BP 449 65004 TARBES CEDEX  05 62 51 71 49

CAIGNAERT Guy

BCST

Professeur émérite ARTS et METIERS PARISTECH LABORATOIRE DE MECANIQUE DE LILLE UMR C.N.R.S. 8107 8 bd Louis XIV 59046 LILLE CEDEX  03 20 62 22 21  03 20 62 22 40  guy.caignaert@ensam.eu

CALVET Francis Ing. Dévelop. SOCIETE DU CANAL DE PROVENCE CS 70064 - LE THOLONET 13182 AIX EN PROVENCE CEDEX 5

Société Hydrotechnique de France

121


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

Page 122

CEA GRENOBLE/DEN/DTN/SE2T

CAMPHUIS Nicolas-Gérard Directeur Evaluation – Planification AGENCE de l’EAU LOIRE-BRETAGNE Avenue de Buffon – BP 6339 45063 ORLEANS CEDEX 02  02 38 51 73 73  nicolas.gerard.campuis@eau-loire.bretagne.fr

CARPENTIER Jean-Luc Technicien Mesures AGENCE DE L’EAU ARTOIS-PICARDIE 200 rue Marceline - BP 818 Centre tertiaire de l’Arsenal 59508 DOUAI CEDEX  03 27 99 90 00  03 27 99 90 15  jl.carpentier@eau-artois-picardie.fr

17 rue des Martyrs 38054 GRENOBLE CEDEX 9

CEA/DEN/DER/SSTH 17 rue des Martyrs 38054 GRENOBLE CEDEX

CEMAGREF/IRSTEA 1 rue Pierre-Gilles de Gennes CS 10030 92761 ANTONY CEDEX  01 40 96 61 21  01 40 96 62 25

CETE MEDITERRANEE DREC Pôle d’Activités CS 70499 13593 AIX EN PROVENCE CEDEX 3

CARRE Cécile Responsable Pôle Ecoulements, GC EDF - CIH SAVOIE TECHNOLAC 73373 LE BOURGET DU LAC CEDEX  04 79 60 64 92  cecile.carre@edf.fr

CETIAT BP 52042 Domaine scientifique de la Doua - 25 avenue des Arts 69603 VILLEURBANNE CEDEX

CATALAN Jean-Pierre SHEMA Groupe EDF Tour Cristal Parc 113 boulevard de la bataille de Stalingrad 69100 VILLEURBANNE  06 08 41 13 09  catalan.jean-pierre@wanadoo.fr

CAUDE Geoffroy

CA, BCA, BCST

CETMEF 2 boulevard Gambetta BP 60039 60321 COMPIEGNE CEDEX  03 44 92 60 00

CFBR COMITE FRANCAIS DES BARRAGES RESERVOIRS Savoie Technolac 73373 LE BOURGET DU LAC CEDEX  04 79 60 63 07  04 79 60 62 79  barragescfbr@yahoo.fr

Vice-président de la SHF Délégué général UNION DES PORTS DE FRANCE 8 place du général Catroux 75017 PARIS  01 42 27 52 62  01 47 64 13 35  geoffroy.caude@port.fr

CHABAL Jean-Pierre Ingénieur en chef TRACTEBEL ENGINEERING COYNE ET BELLIER 5 rue du 19 mars 1962 Le Delage 92622 GENNEVILLIERS CEDEX  01 41 85 03 69  01 41 85 03 74

CAYOCCA Florence Responsable du Laboratoire IFREMER - DYNECO BP 70 29280 PLOUZANE  02 98 22 42 34  Florence.Cayocca@ifremer.fr

CAYROL Jean

CHABARD Jean-Paul

Vice-président FEDERATION EAF ELECTRICITE AUTONOME FRANCAISE 71 avenue Victor Hugo 75116 PARIS  04 67 74 07 19  04 67 74 07 19  jean.cayrol@cayrolinternational.com

122

Annuaire 2012 • liste des membres

Directeur de projet EDF - R & D. - Etat major 1 av. du Général de Gaulle BP 408 92141 CLAMART CEDEX  06 74 63 87 54  01 47 65 34 14  jean-paul.chabard@edf.fr

CA


30/01/12

16:59

CHAFFOTEAUX Arnaud

BCST

Trade association manager ALSTOM HYDRO FRANCE 4 avenue André Malraux 92309 LEVALLOIS PERRET CEDEX  01 41 49 30 06  01 41 49 24 85  arnaud.chaffoteaux@power.alstom.com

ONEMA - DR7 Délégation interrégionale Sud Ouest Quai de l’Etoile 7 bd de la Gare 31499 TOULOUSE  matthieu@chanseau@onema.fr

CHATELAIN Jean-Baptiste Chef Sce Etat des eaux AGENCE DE L’EAU LOIRE BRETAGNE Avenue de Buffon BP 6339 45063 ORLEANS CEDEX 02  jean-baptiste.chatelain@eau.loire-bretagne.fr

CHANSON Hubert THE UNIVERSITY OF QUEENSLAND Dept of Civil Engineering QLD 4072 BRISBANE AUSTRALIA  61 7 33 65 35 16  61 7 33 65 45 99  h.chanson@mailbox.uq.edu.au

CHATELANAT Alain

CHAPON Jean

CA honoraire Ancien Psdt Conseil de perfectionnement ESTP (Ecole Spéciale des Travaux Publics, du Bâtiment et de l’Industrie) 57 Bd St Germain 75005 PARIS  01 44 41 11 21  01 44 41 11 05  jchapon@adm.estp.fr Responsable Exploitation Hydraulique GROUPE E SA Route de Morat 135 CH-1763 GRANGES-PACCOT Suisse  +41 26 352 5462  +41 26 352 5199  lionel.chapuis@groupe-e.ch

CHASTAN Bernard Chef du département Eaux CEMAGREF/IRSTEA 1 rue Pierre-Gilles de Gennes CS 10030 92761 ANTONY CEDEX  04 72 20 87 62  04 78 47 78 75  bernard.chastan@irstea.fr

Adj. Au Responsable Unité Maintenance dex centrales SERVICES INDUSTRIELS DE GENEVE Pole Energie - Activité Production Site de Verbois 31 route de Verbois CH - 1281 RUSSIN SUISSE  41 22 727 43 51  41 22 727 43 81  alain.chatelanat@sig-ge.ch

CHATELLIER Ludovic Maître de conférences Institut Pprime, UPR 3346 ENSMA - C.N.R.S. - UNIVERSITE POITIERS Bd P et M Curie - Teleport 2 BP 30179 86962 FUTUROSCOPE CEDEX  05 49 49 69 23  ludovic.chatellier@univ-poitiersfr

CHAPUIS Lionel

Directeur IMFT IMFT (Institut de Mécanique des Fluides de Toulouse) Groupe Interfaces UMR 5502 1 allée du Professeur Camille Soula 31400 TOULOUSE  05 34 32 28 13  Francois.Charru@imft.fr

CHASTEL Jean-Marc Chef du service DREAL RHONE ALPES/SEMA 208 bis, rue Garibaldi 69422 LYON CEDEX 03  04 37 48 36 72  04 37 48 36 71  jean-marc.chastel@developpementdurable.gouv.fr

CHANSEAU Matthieu

CHARRU François

Page 123

liste des membres

115-156.qxp:Mise en page 1

BCST

CHAUDAN Eric Chef du département Activités minières STORENGY DIRECTION TECHNIQUE 12 rue Raoul Nordling 92274 BOIS-COLOMBES  01 46 52 32 80  01 46 52 32 00  eric.chaudan@storengy.com

CHEBBO Ghassan LEESU Université Paris Est Agro ParisTech 6 et 8 avenue Blaise Pascal Cité Descartes-Champ sur Marne 77455 MARNE LA VALLEE CEDEX 2  01 64 15 36 41  01 64 15 37 64  chebbo@leesu.enpc.fr

Société Hydrotechnique de France

123


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

CHERY Laurence

Page 124

COLLILIEUX Guy

Responsabel Unité Acquisition Valorisation Diffusion des données BRGM - Mission de Service public Service Eau BP 6009 3 av. C. Guillemin 45060 ORLEANS CEDEX 2  02 38 64 38 18  02 38 64 34 46  l.chery@brgm.fr

Responsable activité Environnement COMPAGNIE NATIONALE DU RHONE Direction Ingénierie 2 rue André Bonin 69316 LYON CEDEX 4  04 72 00 69 76  04 72 10 66 62  G.Collilieux@cnr.tm.fr

COLLOT Simon HYDROCOP 42 rue des 5 diamants 75013 PARIS  06 24 16 06 03  simon.collot@orange.fr

CHEVIET Céline Ingénieur chercheur EDF - R & D - LNHE 6 quai Watier BP 41 78401 CHATOU CEDEX  01 30 87 72 70  01 30 87 81 09  celine.cheviet@edf.fr

COMEAU Aline Directrice Espace rural AGENCE DE L EAU ADOUR GARONNE 90 rue du Feretra 31078 TOULOUSE CEDEX  05 61 36 37 75  05 61 36 37 28  aline.comeau@eau-adour-garonne.fr

CLERENS Serge Directeur de la Production SHEM - STE HYDROELECTRIQUE DU MIDI Direction de la Production 1 rue Louis Renault BP 13383 31133 BALMA CEDEX  05 61 17 15 00  05 61 17 15 81  serge.clerens@shem.fr

COMPAGNIE NATIONALE DU RHONE 2 rue André Bonin 69316 LYON CEDEX 04  04 72 00 69 69  04 72 10 66 66

CONSEIL GENERAL SEINE ST DENIS Direction de l’ EAU et de l’ASSAINISSEMENT CENTRE DE DOCUMENTATION 93006 BOBIGNY CEDEX  01 43 93 65 00  01 45 28 87 62  doc-environnement@cg93.fr

CLYDE UNION DAVID BROWN GUINARD PUMPS S.A.S. BP 435 74020 ANNECY CEDEX  04 50 05 58 06

CONSEIL MONDIAL DE L’EAU Espace Gaymard 2 place d’Arvieux 13002 MARSEILLE

COEUR Denis ACTHYS Diffusion 233 chemin de Plate-Rousset 38330 BIVIERS  08 75 94 68 06  04 76 04 15 11  denis.coeur@orange.fr

COSANDEY Claude Chercheur émérite Laboratoire de Géographie physique UMR 8591 du C.N.R.S. 1 place Aristide Briand 92190 MEUDON  01 45 07 55 78  01 45 07 58 30  cosandey@cnrs-bellevue.fr

COLIN Didier Dir. Adj. Dept soutien et suivi des interventions AGENCE DE L’EAU RHIN-MEUSE BP 30019 57161 MOULINS-LES-METZ CEDEX  03 87 34 47 82  03 87 60 49 85  didier.colin@eau-rhin-meuse.fr

COLIN Stéphane

COSGROVE William

BCST

Professeur INSTITUT CLEMENT ADER - INSA Dept Génie mécanique 135 Avenue de Rangueil 31077 TOULOUSE CEDEX 4  05 61 55 99 55  05 61 55 97 00  stephane.colin@insa-toulouse.fr

124

Annuaire 2012 • liste des membres

Président BUREAU AUDIENCES PUBLIQUES SUR L’ENVIRONNEMENT BAPE Edifice Lomer-Gouin 575 rue Saint-Amable, Bureau 2.10 G1R 6A6 QUEBEC, QUEBEC Canada  418 643 7447  418 643 9474  wjcosgrove@ecoconsult.ca

CA


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

COSTE Lucien

CUNGE Jean

61 impasse des Myrtes 30900 NIMES  lucien.coste@wanadoo.fr

COULOMB René

Page 125

31 rue du Doyen Gosse 38700 LA TRONCHE  04 76 03 17 55  jacunge@orange.fr CA, BCA, BCST

Président d’honneur SHF 25 rue des Favorites 75015 PARIS  01 43 22 95 03  01 43 20 44 29  rene-coulomb@orange.fr

CUQ Frédéric Directeur Innovation SAUR - DIRECTION R & D Les Cyclades 1 rue Antoine Lavoisier 78064 SAINT QUENTIN EN YVELINES CEDEX  01 30 60 16 53  01 30 60 16 67  lydia.vimont@saur.fr

COURTOIS Bruno Directeur KISTERS France 11 Bd de la République 78400 CHATOU  01 41 20 92 00  01 41 20 92 29  bruno.courtois@kisters.net

••• D ••• DACHARRY Monique

COUSTON Michel Expert principal ALSTOM HYDRO FRANCE Etablissement de Grenoble BP 75 82 avenue Léon Blum 38041 GRENOBLE CEDEX 9  04 76 39 30 62  04 76 39 30 03  michel.couston@power.alstom.com

DALL’AVA Jean-Christophe Business development France ENEL GREEN POWER France Le Bonnel 20 rue de la Villette 69003 LYON  04 78 92 47 41  04 78 42 03 44  jean-christophe.dallava@enel.com

COUTIER-DELGOSHA Olivier ARTS et METIERS PARISTECH LABORATOIRE DE MECANIQUE DE LILLE UMR C.N.R.S. 8107 8 bd Louis XIV 59046 LILLE CEDEX  olivier.coutier@ensam.eu

DARTUS Denis Professeur INP Toulouse INSTITUT DE MECANIQUE DES FLUIDES TOULOUSE UMR 5502 C.N.R.S./INPT/UPS Allée du Professeur Camille Soula 31400 TOULOUSE  05 34 32 28 59  05 34 32 28 00  denis.dartus@imft.fr

CREMIEUX Michel Président ENEL France 48-50 rue de la Victoire 75009 PARIS  01 70 23 24 30  01 70 23 24 39  michel.cremieux@enel.com

CRUCHON Philippe Président du CTPBOH STEEGBH MEDDTL/DGPR/SRNH La Grande Arche Paroi Nord 92055 LA DEFENSE CEDEX  01 40 81 86 25  01 40 81 86 39  philippe.cruchon@developpementdurable.gouv.fr

liste des membres

63 rue Claude Bernard 75005 PARIS  01 47 07 80 24  monique.dacharry@free.fr

DAUBAS Mathias

CA

Chargé de mission Gestion quantitative AGENCE DE L EAU ADOUR GARONNE 90 rue du Feretra 31078 TOULOUSE CEDEX  05 61 36 37 74  05 61 36 37 28  mathias.daubas@eau-adour-garonne.fr

DAUBERT André 34 bis rue Félix Philippe 78360 MONTESSON  01 39 52 00 13  andre.daubert@wanadoo.fr

Société Hydrotechnique de France

125


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

DAUPHIN Yves Adjoint au Chef du Service Seine CONSEIL GENERAL HAUTS DE SEINE Direction de l’Eau 64 rue Salvador Allende 92003 NANTERRE  01 41 91 27 73  01 41 91 28 76  ydauphin@cg92.fr

Page 126

DE LAVERGNE Célia Directrice Générale ASTEE 51 rue Salvador Allende 92027 NANTERRE CEDEX  celia.delavergne@astee.org

DE ROECK Yann-Hervé IFREMER - DYNECO BP 70 29280 PLOUZANE  02 98 22 44 95  02 98 22 48 64  yhdr@ifremer.fr

DAVID Eric Chef d’équipe Modélisation hydraulique et logiciels SOGREAH Groupe Artelia Branche Ressources en Eau et Modélisation 6 rue de Lorraine 38130 ECHIROLLES  04 76 33 42 36  04 76 33 42 36  eric.david@arteliagroup.com

DE SAINT SEINE Jacques Chef de projet COMPAGNIE NATIONALE DU RHONE Direction Patrimoine Fluvial et Industriel 2 rue André Bonin 69316 LYON CEDEX 04  04 72 00 67 57  j.desaintseine@cnr.tm.fr

DAVID Frédérique Chef du Service Seine CONSEIL GENERAL HAUTS DE SEINE Direction de l’Eau 63 rue Salvador Allende 92002 NANTERRE  01 41 91 25 68  01 41 91 28 76  fdavid@cg92.fr

DEBONVILLER Arnaud ISL Ingénierie ISL ANGERS 25 rue d’Anjou 49100 ANGERS  02 41 36 06 61  02 41 36 10 55  debonviller@isl.fr

DAZIN Antoine ARTS et METIERS PARISTECH LABORATOIRE DE MECANIQUE DE LILLE UMR C.N.R.S. 8107 8 bd Louis XIV 59046 LILLE CEDEX  antoine.dazin@ensam.eu

DECKER Sonia Chargée d’études prospectives - DIST AGENCE DE L’EAU SEINE-NORMANDIE 51 rue Salvador Allende 92027 NANTERRE CEDEX  01 41 20 19 33  bourdon.sonia@aesn.fr

DCNS 2 rue Sextus Michel 75015 PARIS

DEHDIN Jean-François EDF - R & D - LNHE 6 quai Watier BP 41 78401 CHATOU CEDEX  jean-francois.dehdin@edf.fr

DDEA DES PYRENEES ATLANTIQUES GPEPC/PREVISION DES CRUES DE L ADOUR Parc d’activités Pau Pyrénées Rue Jean Zay 64000 PAU  05 59 84 29 40  05 59 30 48 70  contact@spcadour.com

DELABRIERE H. EDF - SEPTEN - Division IT/SF 12/14 av. Dutrievoz 69628 VILLEURBANNE CEDEX

DE CREPIN DE BILLY Véronique ONEMA - DR7 Délégation interrégionale Sud Ouest Quai de l’Etoile 7 bd de la Gare 31499 TOULOUSE  veronique.debilly@onema.fr

126

DELACOUX Jean-Yves

Annuaire 2012 • liste des membres

5 allée des Grillons 38700 CORNENC  04 76 20 25 71  yves.delacoux@orange.fr

CA


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

DELAUNAY Alexis Directeur ONEMA Direction Contrôle des usages et action territoriale 5 square Félix Nadar le Nadar - Hall C 94300 VINCENNES  alexis.delaunay@onema.fr

DELCOURT Christine Documentaliste VEOLIA EAU ILE DE France Immeuble le Carillon 6 esplanade Charles de Gaulle 92751 NANTERRE CEDEX  01 55 23 46 38  01 55 23 47 16  christine.delcourt@veoliaeau.fr

16:59

Page 127

DETOC Sylvie Directrice de délégation AGENCE DE L EAU LB DELEGATION ARMOR FINISTERE Parc technologique du Zoopôle Espace d’entreprise Keraia, bat B, 12 rue Sabot 22440 PLOUFRAGAN  02 96 33 20 99  02 96 33 62 42  sylvie.detoc@eau-loire-bretagne.fr

DETRAZ Hervé Chef de projet BG INGENIEURS CONSEIL Lausanne Case Postale 241 Avenue de Cour 61 CH-1001 LAUSANNE SUISSE  +41 0 21 618 1111  +41 0 21 618 1122  herve.detraz@bg-21.com

DELECLUSE Pascale

DELHAYE Jean-Marc CLEMSON UNIVERSITY Dept of Mechanical Engineering 218 Fluor Daniel Bldg. SC 29634-0921 CLEMSON USA  864 656 2320  864 656 4435  delhaye@clemson.edu

DELORME François Expert barrages EDF - CIH Dépt Génie Civil Savoie Technolac 73393 LE BOURGET DU LAC  04 79 60 61 72  04 79 60 62 31  francois.delorme@edf.fr

DETRAZ Hervé

liste des membres

Directeur adjoint METEO FRANCE CNRM/DAP 2 avenue Rapp 75340 PARIS CEDEX 07  01 45 56 73 21  01 45 56 73 30  pascale.delecluse@meteo.fr

BG INGENIEURS CONSEILS Immeuble Metrosud 1 bd Hippolyte Marques 94200 IVRY SUR SEINE  +41 0 21 618 1111  +41 0 21 618 1122  herve.detraz@bg-21.com

DEWALS Benjamin Chargé de recherche FNRS UNIVERSITE DE LIEGE Laboratoire HACH Secteur MS2F/Dept ARGENCO Sart Tilman B52/3 Chemin des Chevreuils 1 B-4000 LIEGE 1 BELGIQUE  +32 4 366 92 83  +32 4 366 95 58  B.Dewals@ulg.ac.be

DITCHE Jean-Maxence ONEMA - DR6 Délégation interrégionale Massif Central Site de Marmilhat (sud) 63370 LEMPDES  jean-maxence.ditche@onema.fr

DEROO Luc Directeur général ISL Ingénierie ISL LYON 29 rue Maurice Flandin LE FORUM 69003 LYON  04 78 18 31 85  04 72 34 60 99  deroo@isl.fr

DONZIER Jean-François

CA

Directeur Général OFFICE INTERNATIONAL DE L’EAU 21 rue de Madrid 75008 PARIS  01 44 90 88 60  01 40 88 01 45  dg@oieau.fr

Société Hydrotechnique de France

127


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

DOREY Jean-Marc

16:59

Page 128

DRUMEZ Jean-Michel

EDF - R & D - MFEE Dept Machines 6 quai Watier BP 49 78401 CHATOU CEDEX  01 30 87 77 17  01 30 87 73 98

DORFLIGER Nathalie Adjointe au chef de service BRGM - Mission de Service public Service Eau BP 6009 3 av. C. Guillemin 45060 ORLEANS CEDEX 2  02 38 64 48 71  n.dorfliger@brgm.fr

DOUGUEDROIT Annick Professeur émérite INSTITUT DE GEOGRAPHIE UMR 6012 ESPACE Université de Provence (Aix-Marseille1) 29 avenue R. Schuman 13621 AIX-EN-PROVENCE CEDEX  04 42 23 55 89  04 42 95 38 80  annick.douguedroit@univ-provence.fr

Chargé Aménagement rivières AGENCE DE L’EAU ARTOIS-PICARDIE 200 rue Marceline - BP 818 Centre tertiaire de l’Arsenal 59508 DOUAI CEDEX  03 27 99 90 42  03 27 99 90 05  jm.drumez@eau-artois-picardie.fr

DUBOIS DE la SABLONIERE Francois Chef Sce Territoires et agriculture AGENCE DE L’EAU LOIRE BRETAGNE avenue de Buffon BP 6339 45063 ORLEANS CEDEX 02  02 38 51 73 19  02 38 51 74 68  francois.dubois-sabloniere@eau-loirebretagne.fr

DULUC Claire-Marie Ingénieur IRSN DEI/SARG/BEHRIG BP 17 92262 FONTENAY AUX ROSES CEDEX  01 58 35 76 18  01 46 57 62 58  claire-marie.duluc@irsn.fr

DUPAS René Gérant GEOMOD 89 RUE DE LA VILETTE 69003 LYON  04 78 22 28 69  04 78 22 38 85  rdupas@geomod.fr

DRAIN Michel La Catalogne - parc du roi d’Espagne 2 allée Albéniz 13008 MARSEILLE  04 91 73 00 80  04 91 82 93 55

DREAL CENTRE Service Loire et Bassin Loire Bretagne BP 6564 45064 ORLEANS CEDEX 2  02 36 17 41 41  02 36 17 41 06

DUPONT Fabrice Chef de projet BG INGENIEURS CONSEILS L YON 13 rue des Emeraudes 69006 LYON  04 72 56 36 00  04 72 56 36 01  fabrice.dupont@bg-21.com

DREAL Lorraine 2 rue Auguste Fresnel BP 95038 57071 METZ CEDEX 3  03 87 39 99 99  03 87 39 99 50

DUPONT Philippe Directeur adjoint, chargé du développement ONEMA Direction Action Scientifique et Technique 5 square Félix Nadar le Nadar - Hall C 94300 VINCENNES  philippe.dupont@onema.fr

DREAL RHONE ALPES/SIEE/DIN DOCUMENTATION 208 bis, rue Garibaldi 69422 LYON CEDEX 03  04 37 48 36 00

DUPONT Philippe

DRIEE IdF 79 rue Benoit Malon 94257 GENTILLY CEDEX  01 55 01 27 00  01 55 01 27 10

128

Annuaire 2012 • liste des membres

SULZER Zuercherstrasse 12 CH-8401 WINTERTHUR SUISSE  41 52 262 3988  41 52 262 0180


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

Page 129

ELECTRICITE DE FRANCE

Directeur technique ENEL France 48-50 rue de la Victoire 75009 PARIS  01 70 23 24 50  01 70 23 24 39  luc.dupuis@enel.com

••• E ••• E.ON France S.A.S 5 rue d’Athènes 75009 PARIS  01 44 63 39 98

EAU DE PARIS SAGEP Service Patrimoine 9 rue Victor Schoelcher 75014 PARIS  01 40 48 98 46  01 40 48 98 46

R . et D. Ensembles de Production BP 408 92141 CLAMART CEDEX  01 30 87 72 37  chantal.degand@edf.fr

ELLUL Guy Romain Directeur S.H.M. Société Hydroélectrique Moselle 94 rue Jacques Bounin 34070 MONTPELLIER  04 67 69 11 50  04 67 47 45 12  solamehydro@aol.com

ENEL France 48-50 rue de la Victoire 75009 PARIS  01 70 23 24 30

liste des membres

DUPUIS Luc

ENGEES EDF - DPIH CAP AMPERE 1 place Pleyel 93282 SAINT DENIS CEDEX  01 43 69 17 73  01 43 69 30 77

Ecole Nationale du Génie de l’Eau et de l’Environnement de Strasbourg 1 quai Koch BP 60039 67070 STRASBOURG CEDEX  03 88 24 82 82  03 88 37 04 97

EDF - DTG BP 41 21 avenue de l’Europe 38040 GRENOBLE CEDEX 9  04 76 20 24 00

ENSE3 BP 46 - Domaine universitaire 101 rue de la Physique 38402 ST-MARTIN D’HERES CEDEX  04 76 82 62 00  04 76 82 63 01

EDF - R & D - MFEE 6 quai Watier 78401 CHATOU CEDEX  01 30 87 76 65  01 30 87 79 49

EDF - R & D. - Etat major 1 av. du Général de Gaulle BP 408 92141 CLAMART CEDEX  jean-paul.chabard@edf.fr

EIFF Olivier Professeur INP Toulouse INSTITUT DE MECANIQUE DES FLUIDES TOULOUSE UMR 5502 C.N.R.S./INPT/UPS Allée du Professeur Camille Soula 31400 TOULOUSE  05 34 32 28 42  0534 32 28 00  olivier.eiff@imft.fr

EPFL/IMHEF/LMH Avenue de Cour 33 bis CH-1007 LAUSANNE SUISSE  412 16 93 25 24  41 21 693 3554

EPTB SEINE GRANDS LACS IIBRBS 8 rue Villiot 75012 PARIS  01 44 75 29 29  01 44 75 29 30

EROA 9 Résidence les Cottages 77250 VENEUX LES SABLONS  01 60 96 46 10  01 60 96 46 10  developpement@eroa.fr

Société Hydrotechnique de France

129


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

ERPICUM Sébastien UNIVERSITE DE LIEGE Laboratoire HACH Secteur MS2F/Dept ARGENCO Sart Tilman B52/3 Chemin des Chevreuils 1 B-4000 LIEGE 1 BELGIQUE  +32 4 366 95 96  +32 4 366 95 58  s.erpicum@ulg.ac.be

Page 130

FERRANT Pierre Professeur ECOLE CENTRALE DE NANTES 1 rue de la Noé BP 92101 44321 NANTES CEDEX 3  02 40 37 16 31  02 40 37 25 23  pierre.ferrant@ec-nantes.fr

FEUILLADE Gilles

ESSYAD Khalid Chef de projet BG INGENIEURS CONSEIL Lausanne Case Postale 241 Avenue de Cour 61 CH-1001 LAUSANNE SUISSE  +41 0 121 618 1111  +41 0 121 618 1122  khalid.essyad@bg-21.com

FHYM chez SHEMA Groupe EDF 113 bd de la Bataille de Stalingrad 69100 VILLEURBANNE  04 69 65 51 90  04 69 65 51 95  patrick.bovier@edf.fr

••• F ••• FARHAT Mohamed Professeur EPFL/IMHEF/LMH Avenue de Cour 33 bis CH-1007 LAUSANNE SUISSE  +41 21 693 5086  +41 21 693 3554  Mohamed.Farhat@epfl.ch

FILALI Rémy Directeur territorial Seine Aval AGENCE EAU SEINE NORMANDIE - SEINE AVAL Hangar C Espace des Marégraphes 76176 ROUEN  02 35 63 61 40  filali.remy@aesn.fr

FAURIEL Olivier Directeur territorial Seine amont AGENCE EAU SEINE NORMANDIE - SEINE AMONT 2 bis rue de l’Ecrivain 89100 SENS  03 86 83 86 60  fauriel.olivier@aesn.fr

FEDERATION EAF ELECTRICITE AUTONOME FRANCAISE 71 avenue Victor Hugo 75116 PARIS  01 58 44 20 35  01 58 44 20 34  info@federation-eaf.org

FINET Albert 16 rue doyen Morière 14000 CAEN  02 31 94 83 41  finet.albert@wanadoo.fr

FLOUR Isabelle Chef de groupe EDF - R & D - MFEE 6 quai Watier 78401 CHATOU CEDEX  01 30 87 72 64  01 30 87 79 49  isabelle.flour@edf.fr

FERNANDEZ Béatrice Responsable centre de documentation et information AGENCE DE L EAU RHIN-MEUSE CENTRE DE DOCUMENTATION ET INFORMATION DEPARTEMENT COMMUNICATION BP 30019 57161 MOULINS LES METZ CEDEX  03 87 34 48 83  03 87 60 49 85  beatrice.fernandez@eau-rhin-meuse.fr

130

CA, BCA, BCST

Vice-président de la SHF Directeur EDF - DTG BP 41 21 avenue de l’Europe 38040 GRENOBLE CEDEX 9  04 76 20 24 00  04 76 20 24 03  gilles.feuillade@edf.fr

FORRAY Nicolas

Annuaire 2012 • liste des membres

Directeur DREAL CENTRE Service Loire et Bassin Loire Bretagne BP 6564 45064 ORLEANS CEDEX 2  02 36 17 41 12  02 36 17 41 01  nicolas.forray@developpement-durable.gouv.fr


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

FRANC Jean-Pierre

Page 131

FRYSOU Olivier

LEGI BP 53 Domaine universitaire 38041 GRENOBLE CEDEX 9  04 76 82 50 35  04 76 82 52 71  Jean-Pierre.Franc@legi.grenoble-inp.fr

Service hydraulique SIVOA 163 Route de Fleury 91170 VIRY CHATILLON  01 69 12 15 59  01 69 45 09 21  olivier.frysou@sivoa.fr

FRANCE HYDROELECTRICITE GPAE 66 rue de la Boetie 75008 PARIS  01 56 59 91 24  01 56 59 91 23  francehydro@france-hydro-electricite.fr

••• G ••• GACHE Frédéric

Vice présidente (R & D and Product) ALSTOM HYDRO FRANCE Etablissement de Grenoble BP 75 82 avenue Léon Blum 38041 GRENOBLE CEDEX 9  04 76 39 34 51  04 76 39 32 89  maryse.francois@power.alstom.com

FRECHIN Dominique Directrice de la communication AGENCE DE L’EAU RHIN-MEUSE BP 30019 57161 MOULINS-LES-METZ CEDEX  03 87 34 47 14  03 87 60 49 85  dominique.frechin@eau-rhin-meuse.fr

CA

Chef de projet Vulnérabilité des territoires EPTB SEINE GRANDS LACS IIBRBS 8 rue Villiot 75012 PARIS  01 44 75 29 29  01 43 46 03 31  frederic.gache@seinegrandslacs.fr

liste des membres

FRANCOIS-XAUSA Maryse

GAGET Pauline Direction juridique E.ON France S.A.S 5 rue d’Athènes 75009 PARIS  01 44 63 39 98  01 44 63 39 99  pauline.gaget@eon.com

GAILLARD Jacques FREISSINET Catherine Chef de projet SOGREAH Groupe Artelia BP 172 38042 GRENOBLE CEDEX 9  catherine.freissinet@arteliagroup.com

FRUCHART Francis Expert hydraulique et morphologie COMPAGNIE NATIONALE DU RHONE Direction Ingenierie Service Eau - Environnement 2 rue André Bonin 69316 LYON CEDEX 4  06 07 17 04 21  04 72 10 66 72  f.fruchart@cnr.tm.fr

PDG SOGREAH Groupe Artelia BP 172 38042 GRENOBLE CEDEX 9  04 76 33 40 00  04 76 33 42 75  jacques.gaillard@arteliagroup.com

GALEAZZI Gilbert Responsable unité Maintenance des centrales SERVICES INDUSTRIELS DE GENEVE Pole Energie - Activité Production Site de Verbois 31 route de Verbois CH - 1281 RUSSIN SUISSE  41 22 727 43 50  41 22 727 43 81  gilbert.galeazzi@sig-ge.ch

FRUMAN Daniel H. Ingénieur conseil DHF CONSEIL 16 allée de Bellevue 78230 LE PECQ  01 39 58 93 32  dhfconseil@neuf.fr

GARCIA Nicolas SOGREAH Groupe Artelia BP 172 38043 GRENOBLE CEDEX 9  nicolas.garcia@arteliagroup.com

Société Hydrotechnique de France

131


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

GARCON Rémy

BCST

Expert hydrométéorologie EDF - DTG BP 41 21 avenue de l’Europe 38040 GRENOBLE CEDEX 9  04 76 20 20 71  04 76 20 20 45  remy.garcon@edf.fr

Page 132

GERBAUX Martin SOGREAH Groupe Artelia BP 172 38044 GRENOBLE CEDEX 9  martin.gerbaux@arteliagroup.com

GERODETTI Mario Directeur GEOS INGENIEURS CONSEILS SA 1 Route de l’Aéroport CP 331 CH 1215 GENEVE AEROPORT SUISSE  +41 22 309 30 60  +41 22 309 3070  mario.gerodetti@geos.ch

GATEL Dominique

CA, BCST Directeur technique délégué pour l’eau potable VEOLIA EAU - CGE Direction Technique Immeuble Giovanni Battista B 1 rue Giovanni Battista 94410 SAINT MAURICE  01 71 33 32 82  01 71 33 32 92  dominique.gatel@veoliaeau.fr

GFHN C/o Claude THIRRIOT/Carole ISBERIE ENSEEIHT - INP 2 rue Camichel 31071 TOULOUSE CEDEX

GAUDRIOT Pierre-Henri SOMIVAL 23 rue Jean Claret 63000 CLERMONT FERRAND  04 73 34 75 31  04 73 34 75 99  comm.doc@somival.fr

GHENAIM Abdellah INSA DE STRASBOURG - LEGCO Equipe Eau-Sol-Aménagement 24 bd de la Victoire 67084 STRASBOURG CEDEX  abdellah.ghenaim@insa-strasbourg.fr

GAUME Eric Directeur adjoint IFSTTAR – Centre de NANTES Département Géotechnique, eau et risques Route de Bouaye – CS 4 44344 BOUGUENAIS CEDEX  02 40 84 58 84  02 40 84 59 98  eric.gaume@ifsttar.fr

GEISSELER Bettina

GINDROZ Bernard SETIMAC Holding Route de la Jorette 20 CH-1899 TORGON SUISSE  0041 79 962 5947  gindrozb@asme.org

GIROUSSENS Marc

CA Directeur général Secteur Eau et Environnement SOGREAH - Groupe ARTELIA 6 rue de Lorraine 38130 ECHIROLLES  04 56 38 46 34  04 76 33 43 07  marc.giroussens@arteliagroup.com

Wildenbruchstrasse 107 D-40545 DUSSELDORF Allemagne  +49 0 160 972 60 945  Bettina.geisseler@t-online.de

GELAS Guy

GISLETTE Philippe Directeur SUEZ ENVIRONNEMENT CIRSEE 38 rue du Président Wilson 78230 LE PECQ  01 34 80 53 02  philippe.gislette@suez-env.com

Direction technique LYONNAISE DES EAUX Tour CB 21 16 place de l’Iris 92040 PARIS LA DEFENSE  guy.gelas@lyonnaise-des-eaux.fr

GENDREAU Nicolas

GOETGHEBEUR Philippe

Directeur général adjoint Production Distribution EAU DE PARIS 9 rue Victor Schoelcher 75675 PARIS CEDEX 14  01 40 48 98 02  Nicolas.Gendreau@eaudeparis.fr

132

Annuaire 2012 • liste des membres

Chef du service Espaces naturels et ruraux AGENCE DE L’EAU RHIN-MEUSE BP 30019 57161 MOULINS-LES-METZ CEDEX  03 87 34 48 47  03 87 60 49 85  philippe.goetghebeur@eau-rhin-meuse.fr


30/01/12

16:59

GOULARD Françoise

GRAWITZ Bruno

Expert prospective et Recherche AGENCE DE L EAU ADOUR GARONNE 90 rue du Feretra 31078 TOULOUSE CEDEX  05 61 36 36 00  francoise.goulard@eau-adour-garonne.fr

GOURBESVILLE Philippe Directeur ECOLE POLYTECHNIQUE DE L UNIVERSITE DE NICE 930 Route des Colles - BP 145 Parc Sophia Antipolis 06903 SOPHIA ANTIPOLIS CEDEX  04 92 96 51 34  Philippe.Gourbesville@polytech.unice.fr

GOUTAL Nicole EDF - R & D - LNHE EP ENVIRONNEMENT EAU ECONOMIE 6 quai Watier BP 49 78401 CHATOU CEDEX  01 30 87 82 37  nicole.goutal@edf.fr

GOUTX David Adjoint au Directeur, en charge Etudes et développements METEO France - DIRO Direction interrégionale Ouest 27 rue Jules Valles BP 49139 35091 RENNES CEDEX 9  02 99 65 22 31  david.goutx@meteo.fr

GRAMMONT Philippe Vice-président FEDERATION EAF ELECTRICITE AUTONOME FRANCAISE 71 avenue Victor Hugo 75116 PARIS  03 26 88 21 93  01 58 44 20 44  phgrammont@wanadoo.fr

GRANDJEAN Jean-Louis Chef de projets Barrages GROUPE E SA Route de Morat 135 CH-1763 GRANGES-PACCOT Suisse  +41 26 352 6572  +41 26 352 5199  jean-louis.grandjean@groupe-e.ch

Page 133

Service ingenierie SOCIETE DU CANAL DE PROVENCE CS 70064 - LE THOLONET 13182 AIX EN PROVENCE CEDEX 5  04 42 66 70 69  04 42 66 70 87  bruno.grawitz@canal-de-provence.com

BCST

GROUPE E SA Route de Morat 135 CH-1763 GRANGES-PACCOT Suisse  +41 26 352 51 99

GUELFI Antoine Chef de groupe EDF – R&D - MFEE 6 quai Watier 78401 CHATOU CEDEX  01 30 87 75 17  01 30 87 77 27  antoine.guelfi@edf.fr

liste des membres

115-156.qxp:Mise en page 1

GUILBAUD Claude Chef d’équipe Hydraulique des ouvrages SOGREAH - Groupe ARTELIA 6 rue de Lorraine 38130 ECHIROLLES  04 76 33 43 19  04 76 33 43 36  claude.guilbaud@arteliagroup.com

GUILLON Anne Directrice de l’eau CONSEIL GENERAL HAUTS DE SEINE Direction de l’Eau 61 rue Salvador Allende 92000 NANTERRE  01 41 91 25 74  01 41 20 68 12  aguillon@cg92.fr

GUIMIER Laurent Ingénieur Risque inondation IRSN DEI/SARG/BEHRIG BP 17 92262 FONTENAY AUX ROSES CEDEX  01 58 35 79 24  01 46 57 62 58  laurent.guimier@irsn.fr

GUIRAUD Pascal INSA TOULOUSE Dept. Ingenierie des systèmes biologiques et des procédés UMR INSA/C.N.R.S./INRA 135 avenue de Rangueil 31077 TOULOUSE CEDEX 4  05 61 55 96 86  pascal.guiraud@insa-toulouse.fr

Société Hydrotechnique de France

133


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

Page 134

HEBERT Nicolas

••• H •••

Service Redevances AGENCE DE L EAU ADOUR GARONNE 90 rue du Feretra 31078 TOULOUSE CEDEX  05 61 36 82 02  nicolas.hebert@eau-adour-garonne.fr

H.S.F. HYDRAULIQUE SANS FRONTIERES 14 rue Louis de Vignet 73000 CHAMBERY  04 79 69 35 08  04 79 69 35 08  contact@hydrauliquesansfrontieres.org

HERMITEAU Ingrid Chef Sce Economie et gestion des eaux AGENCE DE L’EAU LOIRE BRETAGNE Avenue de Buffon BP 6339 45063 ORLEANS CEDEX 02  02 38 51 73 15  02 38 51 75 36  ingrid.hermiteau@eau-loire-bretagne.fr

HAEFFNER Hugues Direction Protection de l’environnement LYONNAISE DES EAUX Tour CB 21 16 place de l’Iris 92040 PARIS LA DEFENSE  01 58 81 45 77  hugues.haeffner@lyonnaise-des-eaux.fr

HALGAND François

HERREMANS Louis

Dir. Adj Unité Développement durable TRACTEBEL ENGINEERING COYNE ET BELLIER 5 rue du 19 mars 1962 Le Delage 92622 GENNEVILLIERS CEDEX  01 41 85 01 03  01 41 85 03 74  francois.halgand@coyne-et-bellier.fr

Directeur technique VEOLIA EAU - CGE Direction Technique Immeuble Giovanni Battista B 1 rue Giovanni Battista 94410 SAINT MAURICE  01 71 33 32 37  01 71 33 32 92  louis.herremans@veoliaeau.fr

HALKETT Cédric AGENCE DE L’EAU ARTOIS-PICARDIE 200 rue Marceline - BP 818 Centre tertiaire de l’Arsenal 59508 DOUAI CEDEX  03 27 99 90 15  c.halkett@eau-artois-picardie.fr

HAMM Luc Directeur technique SOGREAH Groupe Artelia Branche maritime 6 rue de Lorraine 38130 ECHIROLLES  04 76 33 41 88  04 76 33 43 33  luc.hamm@arteliagroup.com

HOHL Philippe Ingénieur hydrol. SESA Canton de Vaud Rue du Valentin, 10 CH-1014 LAUSANNE SUISSE  021 316 75 56  philippe.hohl@vd.ch

BCST

HOONAKKER Marc Adjoint auchef du Bureau BETCGB 44 avenue Marcelin Berthelot 38030 GRENOBLE CEDEX 2  04 76 65 34 72  04 38 49 91 99  marc.hoonakker@developpementdurable.gouv.fr

HAUGUEL Alain Directeur des Etudes SADE CGTH 28 rue de la Baume 75008 PARIS  01 53 75 99 11  01 53 75 99 08

HOTTIN Frédéric HAZIZA Emma Directrice MAYANNE ENVIRONNEMENT 757 chemin du Ras de l’huile 34980 MONTFERRIER SUR LEZ  emma.haziza@mines-paris.org

134

Annuaire 2012 • liste des membres

AGENCE DE L’EAU ARTOIS-PICARDIE 200 rue Marceline - BP 818 Centre tertiaire de l’Arsenal 59508 DOUAI CEDEX  03 27 99 90 15  f.hottin@eau-artois-picardie.fr


30/01/12

16:59

HOUDANT Benoit Ingénieur Chef de Projet et Secrétaire du CFBR EDF - CIH Dépt Génie Civil Savoie Technolac 73393 LE BOURGET DU LAC  04 79 60 63 29  benoit.houdant@edf.fr

HUBERSON Serge UNIVERSITE DE POITIERS LEA SP2MI - Teleport 2 Boulevard Marie et Pierre Curie BP 30179 86962 FUTUROSCOPE CHASSENEUIL CEDEX  serge.huberson@lea.univ-poitiers.fr

HUBERT Louis Directeur Stratégie Territoriale - DIST AGENCE DE L’EAU SEINE-NORMANDIE 51 rue Salvador Allende 92027 NANTERRE CEDEX  01 41 20 19 05  hubert.louis@aesn.fr

HUBERT Pierre Correspondant AISH 12 rue Lacuée 75012 PARIS  pjy.hubert@free.fr

Page 135

IMDR Association des cindyniques 12 avenue Raspail 94250 GENTILLY  01 45 36 42 10  01 45 36 42 14  secretariat@imdr.eu

INSTITUT DE MECANIQUE DES FLUIDES TOULOUSE UMR 5502 C.N.R.S./INPT/UPS Allée du Professeur Camille Soula 31400 TOULOUSE  05 34 32 28 50  05 34 32 28 99

INSTITUTO DE INGENIERIA CIVIL Facultad de Ingenieria UNNE Velez Sarsfield, 915 CORRIENTES ARGENTINE

liste des membres

115-156.qxp:Mise en page 1

ISBERIE Carole UMR G-EAU CEMAGREF/IRSTEA - Gr. Aix en Provence 3275 Route de Cézanne CS 40061 13182 AIX EN PROVENCE CEDEX 5  04 42 66 69 67  04 42 66 99 57  carole.isberie@irstea.fr

HUVET Patrick Chef de département EDF - CIH SAVOIE TECHNOLAC 73373 LE BOURGET DU LAC CEDEX  04 79 60 60 60  patrick.huvet@edf.fr

HYDRATEC 58 Quai de la Rapée Tour Gamma “D” 75583 PARIS CEDEX 12  01 53 33 80 59  hydra@hydra.setec.fr

HYDROCOP 42 rue des 5 diamants 75013 PARIS  06 24 16 06 03

••• I ••• IFREMER - DYNECO BP 70 29280 PLOUZANE

ISL Ingenierie ISL SUD-OUEST 15 rue du Maréchal Harispe 64500 SAINT JEAN DE LUZ

••• J ••• JACQUET Guy Directeur général RHEA GROUPE KISTERS 11 rue du Vieux Pont 92000 NANTERRE  01 41 20 92 00  01 41 20 92 29  rhea@rhea.tm.fr

JACQUET-RICHARDET Georges INSA LYON LaMCoS 20 av. Albert Einstein 69621 VILLEURBANNE CEDEX  04 72 43 81 64  04 72 43 89 30  georges.jacquet@insa-lyon.fr

Société Hydrotechnique de France

135


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

Page 136

JAMET Didier CEA GRENOBLE/DEN/DTN/SE2T/LIEX 17 rue des Martyrs 38054 GRENOBLE CEDEX 9  04 38 78 45 42  04 38 78 51 95  didier.jamet@cea.fr

••• K ••• KAHAN Jean-Marc Chef du service STEEGBH MEDDTL/DGPR/SRNH La Grande Arche Paroi Nord 92055 LA DEFENSE CEDEX  01 40 81 89 28  01 40 81 86 39  jean-marc.kahan@developpementdurable.gouv.fr

JEANDEL Denis Professeur ECOLE CENTRALE DE LYON - LMFA Laboratoire Mécanique des Fluides et Acoustique - UMR C.N.R.S. 5509 36 Av. Guy de Collongue 69134 ECULLY CEDEX  04 72 18 61 72  04 78 33 31 10  Denis.Jeandel@ec-lyon.fr

KERVEVAN Carole Adjointe à la directrice Politiques d’intervention AGENCE DE L’EAU LOIRE BRETAGNE Avenue de Buffon BP 6339 45063 ORLEANS CEDEX 02  02 38 51 73 28  02 38 51 74 68  carole.kervevan@eau-loire-bretagne.fr

JEGO Sylvie Chargée de mission Milieux aquatiques Inondations AGENCE DE L EAU ADOUR GARONNE 90 rue du Feretra 31078 TOULOUSE CEDEX  05 61 36 36 66  sylvie.jego@eau-adour-garonne.fr

KOLLY Jean-Claude Responsable Barrages GROUPE E SA Route de Morat 135 CH-1763 GRANGES-PACCOT Suisse  +41 26 352 65 71  +41 26 352 51 99  jean-claude.kolly@groupe-e.ch

JOANNIS Claude Chef du groupe Hydrologie et assainissement IFSTTAR – Centre de NANTES Département Géotechnique, eau et risques Route de Bouaye – CS 4 44344 BOUGUENAIS CEDEX  02 40 84 58 76  02 40 84 59 98  claude.joannis@ifsttar.fr

KOVACS Yves Directeur SEPIA CONSEILS 53 Rue Turbigo 75003 PARIS  01 53 01 92 95  01 42 71 85 24  yk@sepia-conseils.fr

JOST Claudine Chef de projet Hydrologie EPTB SEINE GRANDS LACS IIBRBS 8 rue Villiot 75012 PARIS  01 44 75 29 29  01 43 46 03 31  claudine.jost@seinegrandslacs.fr

KUENY J.L. Professeur INPG CREMHYG - ENSHMG 1023 rue de la Piscine BP 95 38402 ST MARTIN D’HERES CEDEX  04 76 82 50 42  04 76 82 50 01  kueny.jl@wanadoo.fr

JOURDAN Stéphane AGENCE DE L’EAU ARTOIS-PICARDIE 200 rue Marceline - BP 818 Centre tertiaire de l’Arsenal 59508 DOUAI CEDEX  03 27 99 90 15  s.jourdan@eau-artois-picardie.fr

JOUVE Daniel

••• L ••• L’HER Joël

Chef Dept Gestion sytèmes fluviaux COMPAGNIE NATIONALE DU RHONE Direction Ingénierie 2 rue André Bonin 69316 LYON CEDEX 4  04 72 00 68 16  04 72 10 66 72  d.jouve@cnr.tm.fr

136

Annuaire 2012 • liste des membres

ICPC CETMEF Technopôle Brest-Iroise 155 rue Pierre Bouguer - BP 5 29280 PLOUZANE  02 98 05 67 27  02 98 05 67 67  joel.lher@developpement-durable.gouv.fr


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

LABADIE Gérard Responsable de programme EDF - R&D Direction Programmes Production 6 quai Watier 78401 CHATOU CEDEX  gerard labadie@edf fr

Page 137

LALANDE Jean-Philippe Mission Plan submersions rapides MEDDTL - DGPR - SRNH LA Grande Arche Paroi Nord 92055 LA DEFENSE CEDEX  01 40 81 90 56  01 40 81 89 83  jean-philippe.lalande@developpementdurable.gouv.fr

LABORATOIRE DE RECHERCHES

LABORDE Jean-Pierre Professeur, Directeur du Département POLYTECH NICE DEPARTEMENT HYDRO-INFORMATIQUE ET INGENIERIE DE L’EAU 1645 route des Lucioles Parc Sophia Antipolis 06410 BIOT  04 93 37 54 61  04 93 37 54 30  laborde@unice.fr

LADEGAILLERIE Eric Chef du SHPEC DREAL CENTRE Service Loire et Bassin Loire Bretagne BP 6564 45064 ORLEANS CEDEX 2  02 36 17 42 52  02 36 17 41 05  eric.ladegaillerie@developpementdurable.gouv.fr

LALOUX Solène Chef du Sce Ressources en Eau et Foncier CACG Cie AMENAGEMENT COTEAUX DE GASCOGNE Chemin de l’Alette BP 449 65004 TARBES CEDEX  05 62 51 71 49  05 62 51 71 30  s.laloux@cacg.fr

LAMBOT Francis Directeur Direction des Cours d’eau non navigables Service Public de Wallonie - SPW DIRECTION GENERALE DE l’AGRICULTURE, DES RESSOURCES NATURELLES & DE L’ENVIRONNEMENT Département de la Ruralité et des cours d’eau Avenue Prince de Liège, 15 B-5100 NAMUR (JAMBES) BELGIQUE  +32 81 336 359  +32 81 336 377  francis.lambot@spw.wallonie.be

LANG Michel LAGARDELLE Gilles Chef de Pôle Gestion des eaux CACG Cie AMENAGEMENT COTEAUX DE GASCOGNE Chemin de l’Alette BP 449 65004 TARBES CEDEX  05 62 51 71 49  05 62 51 71 30  g.lagardelle@cacg.fr

BCST

Hydrologue CEMAGREF/IRSTEA UR Hydrologie-hydraulique 3 bis, quai Chauveau (C.P. 220) 69336 LYON CEDEX 09  04 72 20 87 98  04 78 47 78 75  michel.lang@irstea.fr

LAPLACE Dominique LAHOUSSINE Véronique Chargée d’études spécialisées - DCI AGENCE DE L’EAU SEINE-NORMANDIE 51 rue Salvador Allende 92027 NANTERRE CEDEX  01 41 20 16 27  lahoussine.veronique@aesn.fr

Directeur d’exploitation SERAM Parc des Aygalades BP 10256 13308 MARSEILLE CEDEX 14  04 91 12 92 71  04 91 12 92 40  dominique.laplace@seram-marseille.fr

Société Hydrotechnique de France

137

liste des membres

HYDRAULIQUES - Minist. T.P Administr. des voies hydraul. 115 avenue de Berchem B-2140 BORGERHOUT - ANVERS Belgique


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

LARRARTE Frédérique

Page 138

LE GALL Guillaume

Directrice de recherche IFSTTAR Centre de NANTES Groupe Hydrologie et assainissement Département Géotechnique, eau et risques Route de Bouaye - CS 4 44344 BOUGUENAIS CEDEX  02 40 84 58 82  04 40 84 59 98  frederique.larrarte@ifsttar.fr

POYRY ENVIRONMENT SA Agence de Saint Quentin en Yvelines Immeuble le Florestan 78180 MONTIGNY LE BRETONNEUX  01 30 12 91 05  guillaume.legall@poyry.com

LE HIR Pierre Chef du service Génie civil/Structures EDF - CIH Dépt Génie Civil Savoie Technolac 73393 LE BOURGET DU LAC  04 79 60 60 60  frederic.laugier@edf.fr

LE ROY Christian

Directeur commercial OTT France Bât. D2 - Europarc de Pichaury BP 395 13799 AIX EN PROVENCE CEDEX 3  04 42 90 05 90  04 42 90 05 95  f.laurent@ottfrance.fr

LE VEN Jean-Yves Directeur CETMEF 2 boulevard Gambetta BP 60039 60321 COMPIEGNE CEDEX  03 44 92 60 01  03 44 20 06 75  jean-yves.leven@developpementdurable.gouv.fr

LE BLANC Martin Responsable projets Hydro. E.ON France S.A.S 5 rue d’Athènes 75009 PARIS  01 44 63 39 98  01 44 63 39 99  martin.leblanc@eon.com

LE CLERC Sandrine LEBEL Thierry Directeur LTHE - C.N.R.S. Université Joseph Fourier BP 53 Domaine universitaire - Bat. CERMO 38041 GRENOBLE CEDEX 9  04 76 82 52 85  04 76 82 52 86  thierry.lebel@ujf-grenoble.fr

LE DELLIOU Patrick Chef du bureau BETCGB 44 avenue Marcelin Berthelot 38030 GRENOBLE CEDEX 2  04 76 69 34 76  04 38 49 91 99  patrick.ledelliou@developpementdurable.gouv.fr

138

CA

Administrateur - Trésorier FEDERATION EAF ELECTRICITE AUTONOME FRANCAISE 71 avenue Victor Hugo 75116 PARIS  01 30 15 78 13  cs.leroy@free.fr

LAURENT François

Ingénieure spécialiste TRACTEBEL ENGINEERING COYNE ET BELLIER 5 rue du 19 mars 1962 Le Delage 92622 GENNEVILLIERS CEDEX  01 41 85 01 64  01 41 85 03 69  sandrine.leclerc@gdfsuez.com

BCST

Responsable département IFREMER - DYNECO BP 70 29280 PLOUZANE  02 98 22 43 40  plehir@ifremer.fr

LAUGIER Frédéric

LECOFFRE Yves

Annuaire 2012 • liste des membres

HYDEO France 45 av. Alsace Lorraine 38000 GRENOBLE  04 76 17 13 70  ylec@wanadoo.fr

CA


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

LECOMTE Jean Fonctionnaire d’encadrement SPW - DGARN - DRCE Dion COURS D EAU NON NAVIGABLES - District de Mons Rue Achille Legrand 16 B-7000 MONS Belgique  +32 65 328 260  +32 65 3255  jean.lecomte@spw.wallonie.be

LEFEBURE Arnould Secrétaire général COMMISSION INTERNATIONALE DE L ESCAUT ITALIELEI 124 B-2000 ANTWERPEN Belgique  + 32 32 060 680  +32 32 06 06 81  a.lefebure@isc-cie.com

Page 139

LEMPERIERE François Président HYDROCOOP 4 cité Duplan 75116 PARIS  01 45 34 42 89  01 45 01 72 50  hydrocoop.fr@free.fr

LEPELLETIER Thierry

CA

Directeur scientifique HYDRATEC 58 Quai de la Rapée Tour Gamma “D” 75583 PARIS CEDEX 12  01 82 51 67 39  lepelletier@hydra.setec.fr

LESUR Thierry Assistant ingénieur AGENCE DE L’EAU ARTOIS-PICARDIE 200 rue Marceline - BP 818 Centre tertiaire de l’Arsenal 59508 DOUAI CEDEX  03 27 99 90 15  jp.lefebvre@eau-artois-picardie.fr

Ingénieur conseil 2AE 26 RUE DU STADE 64110 UZOS  05 59 06 83 55  05 59 06 83 82  2ae64@orange.fr

liste des membres

LEFEBVRE Jean-Pierre

LEVASSEUR Luc LEFORT Philippe 16 Place du Laca 38800 CHAMPAGNIER  04 76 98 55 52  philippe.b.lefort@wanadoo.fr

LEMENAGER Bruno Adjoint à la Directrice de l’eau CONSEIL GENERAL HAUTS DE SEINE Direction de l’Eau 62 rue Salvador Allende 92001 NANTERRE  01 41 91 29 93  01 41 20 68 12  blemenager@cg92.fr

LEMOINE Marie Chargée d’études - Sce Espaces naturels et ruraux AGENCE DE L’EAU RHIN-MEUSE BP 30019 57161 MOULINS-LES-METZ CEDEX  03 87 34 46 25  03 87 60 49 85  marie.lemoine@eau-rhin-meuse.fr

LEMONNIER Hervé CEA GRENOBLE/DEN/DTN/SE2T/LIEX 17 rue des Martyrs 38054 GRENOBLE CEDEX 9  04 38 78 45 40  04 38 78 50 45  herve.lemonnier@cea.fr

Directeur Ressources Eau Environnement Modélisation COMPAGNIE NATIONALE DU RHONE Direction Patrimoine Fluvial et Industriel 2 rue André Bonin 69316 LYON CEDEX 04  04 72 00 69 26  04 72 00 67 75  l.levasseur@cnr.tm.fr

LEVIANDIER Thierry Directeur de la Recherche ENGEES Ecole Nationale du Génie de l’Eau et de l’Environnement de Strasbourg 1 quai Koch BP 60039 67070 STRASBOURG CEDEX  03 88 24 82 38  03 88 24 82 84  thierry.leviandier@engees.unistra.fr

LEVRAUT Anne-Marie Directrice Sce Risques naturels et hydrauliques MEDDTL - DGPR - SRNH LA Grande Arche Paroi Nord 92055 LA DEFENSE CEDEX  01 40 81 88 46  01 40 81 89 83  anne-marie.levraut@developpementdurable.gouv.fr

Société Hydrotechnique de France

139


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

LEVY Jean-Marc

Page 140

LOUDIERE Daniel

CA, BCA, BCST Président SHF 25 rue des Favorites 75015 PARIS  01 42 50 91 03 / 06 83 62 03 51  01 42 50 59 83  d.loudiere@shf.asso.fr/daniel.loudiere@free.fr

Délégué général FRANCE HYDROELECTRICITE GPAE 66 rue de la Boetie 75008 PARIS  01 56 59 91 24  01 56 59 91 23  francehydro@france-hydro-electricite.fr

LOYER Jérôme VEOLIA EAU Direction Technique Rue et Immeuble Giovanni Battista B  01 71 33 32 78  Fax 01 71 33 32 92  Jerome.LOYER@veoliaeau.fr]

LHUISSIER Ludovic Chef du Pôle Etudes CACG Cie AMENAGEMENT COTEAUX DE GASCOGNE Chemin de l’Alette BP 449 65004 TARBES CEDEX  05 62 51 71 49  05 62 51 71 30  l.lhuissier@cacg.fr

LUZET Stéphane Gérant H2 GEO ENVIRONNEMENT 10-12 Bd Moulin Guieu 13013 MARSEILLE  04 91 10 00 15  04 91 70 73 44

LINO Michel Responsable activité Barrage ISL Ingenierie ISL SUD-OUEST 15 rue du Maréchal Harispe 64500 SAINT JEAN DE LUZ  05 59 85 18 38  05 59 85 33 16  lino@isl.fr

LYAUDET Pascale Chef adjointe de mission EDF - DPIH - MISSION HYDRAULIQUE CAP AMPERE 1 place Pleyel - Atrium C04 060 93282 SAINT-DENIS CEDEX  pascale.lyaudet@edf.fr

LLASAT BOTIJA Maria del Carmen Professeur ASTRONOMY AND METEOROLOGY DEPT FACULTY OF PHYSICS, UNIVERSITY OF BARCELONA GAMA Av da Diagonal 647 08028 BARCELONA Espagne  +34 93 4021122  +34 93 4021133  carmell@am.ub.es

LLOP Laurent Chargé d’étude BETCGB 44 avenue Marcelin Berthelot 38030 GRENOBLE CEDEX 2  04 76 65 34 74  04 38 49 91 99  laurent.llop@developpement-durable.gouv.fr

LOUBIERE Bernard

LYONNAISE DES EAUX Tour CB 21 16 place de l’Iris 92040 PARIS LA DEFENSE  01 58 81 40 27  evelyne.delouvee@lyonnaise-des-eaux.fr

••• M ••• MAIRE Philippe Chargé d’études - Dept planification AGENCE DE L’EAU RHIN-MEUSE BP 30019 57161 MOULINS-LES-METZ CEDEX  03 87 34 48 25  03 87 60 49 85  philippe.maire@eau-rhin-meuse.fr

MAISONNEUVE Jean-Jacques

Direction technique LYONNAISE DES EAUX Tour CB 21 16 place de l’Iris 92040 PARIS LA DEFENSE  05 62 71 88 00  bernard.loubiere@lyonnaise-des-eaux.fr

140

Annuaire 2012 • liste des membres

SIREHNA DCNS COMPANY 1 rue de la Noé BP 42105 44321 NANTES CEDEX 3  02 51 86 02 81  jean-jacques.maisonneuve@sirehna.com


30/01/12

16:59

MAJ Guillaume SOCIETE YLEC CONSULTANTS Le Manhattan 24 Bd de la Chantourne 38700 LA TRONCHE  04 76 03 32 47  04 76 03 32 48

MALAVOI Jean-René ONEMA Direction de la Connaissance et de l’Information sur l’Eau Le Nadar - Hall C 5 square Nadar 94300 VINCENNES  jean-rene.malavoi@onema.fr

MAMAN Lucien Chef Sce Cours d’eau Zones humides AGENCE DE L’EAU LOIRE BRETAGNE Avenue de Buffon BP 6339 45063 ORLEANS CEDEX 02  02 38 49 75 87  02 38 51 74 68  lucien.maman@eau-loire-bretagne.fr

MANGIN Antoine Directeur scientifique ACRI - ST 260 route du Pin Montard BP 234 06904 SOPHIA ANTIPOLIS CEDEX  04 92 96 75 00  04 92 96 71 17  antoine.mangin@acri-st.fr

MARC Diane Ingénieur projet ENEL France 48-50 rue de la Victoire 75009 PARIS  01 70 23 24 64  01 70 23 24 49  diane.marc@enel.com

Page 141

MARTAUD Maurice Centre technique assainissement LYONNAISE DES EAUX FRANCE Centre Régional IFS 51 av. de Sénart BP 29 91230 MONTGERON  maurice.martaud@lyonnaise-des-eaux.fr

MARTI Régine Directeur technique HYDRATEC 58 Quai de la Rapée Tour Gamma “D” 75583 PARIS CEDEX 12  01 82 51 67 39  marti@hydra.setec.fr

MARTIN Alain Chef de groupe EDF - R & D - MFEE 6 quai Watier 78401 CHATOU CEDEX  01 30 87 76 22  01 30 87 79 49  alain-cc.martin@edf.fr

liste des membres

115-156.qxp:Mise en page 1

MARTINEZ CARREAUX Francisco Javier Doctorant LABORATOIRE FAST UNIVERSITE PARIS XI Rue du Belvédère - Bat. 502 CAMPUS ORSAY - PLATEAU DU MOULON 91405 ORSAY CEDEX  06 38 74 94 65  martinez@fast.u-psud.fr

MATHEVET Thibault MARCHANDISE Arthur Chargé d’études et prévisionniste SCHAPI 42 avenue Gustave Coriolis 31057 TOULOUSE CEDEX 01  05 34 63 85 59  05 34 63 85 78  arthur.marchandise@developpementdurable.gouv.fr

MARGAT Jean-François BRGM - Mission de Service public Service Eau BP 6009 3 av. C. Guillemin 45060 ORLEANS CEDEX 2  04 91 59 87 77  jeanmargat@wanadoo.fr

Chargé d’affaires sénior EDF - DTG BP 41 21 avenue de l’Europe 38040 GRENOBLE CEDEX 9  04 76 20 24 95  04 76 20 20 45  thibault.mathevet@edf.fr

MATHURIN Jean-Louis

CA

Directeur ingénierie COMPAGNIE NATIONALE DU RHONE Direction Ingénierie 2 rue André Bonin 69316 LYON CEDEX 4  04 72 00 68 08  j.mathurin@cnr.tm.fr

Société Hydrotechnique de France

141


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

MATIERE Marcel

Page 142

MAZINGUE Pierre

Gérant SOCIETE d’AMENAGEMENT ET d’EXPLOITATION DE LA CHUTE DU RUISSEAU DES ONDES BP 54 15130 ARPAJON S/CERE  04 71 46 50 00  04 71 64 63 90  marcel.matiere@matiere.fr

Ingénieur sénior, Pôle Ecoulements, Sce GC EDF - CIH SAVOIE TECHNOLAC 73373 LE BOURGET DU LAC CEDEX  04 79 60 61 13  04 79 60 62 24  pierre.mazingue@edf.fr

MAZZOUJI Farid MATTEI Jean-Daniel

BCST

BCST

ALSTOM HYDRO FRANCE BP 75 82 avenue Léon Blum 38041GRENOBLE CEDEX  (04) 76 39 34 70  04 76 39 32 89  farid.mazzouji@power.alstom.com

Chef de département EDF - R & D - LNHE 6 quai Watier BP 41 78401 CHATOU CEDEX  01 80 87 83 71  01 30 87 81 09  jean-daniel.mattei@edf.fr

MERLET Daniel MAUGIS Pascal Chargé de mission Hydrologie ONEMA Direction Action Scientifique et Technique 5 square Félix Nadar le Nadar - Hall C 94300 VINCENNES  01 45 14 88 83  pascal.maugis@onema.fr

Directeur territorial Paris-Petite couronne AGENCE DE L’EAU SEINE-NORMANDIE 51 rue Salvador Allende 92027 NANTERRE CEDEX  01 41 20 18 79  merlet.daniel@aesn.fr

METAIS Olivier Directeur ENSE3 BP 46 - Domaine universitaire 101 rue de la Physique 38402 ST-MARTIN D’HERES CEDEX  04 76 82 50 30  04 76 82 63 01  olivier.metais@grenoble-inp.fr

MAURIN Georges

CA honoraire, BCST Président d’honneur 18 rue de la Sablière 92600 ASNIERES  01 47 33 25 21  01 47 33 25 21

MAURIN Jean Chef du Département Etudes et Travaux Loire DREAL CENTRE Service Loire et Bassin Loire Bretagne BP 6564 45064 ORLEANS CEDEX 2  02 36 17 41 81  02 36 17 41 06  jean.maurin@developpement-durable.gouv.fr

METEO France - DIRO Direction interrégionale Ouest 27 rue Jules Valles BP 49139 35091 RENNES CEDEX 9

METIVIER François MAUVIEUX Patricia

Professeur INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS Lab. Dyn. Fl. Géol. 4 place Jussieu 75252 PARIS CEDEX 05  01 57 27 84 48  01 44 27 24 81  metivier@ipgp.jussieu.fr

Directrice Dept soutien et suivi des interventions AGENCE DE L’EAU RHIN-MEUSE BP 30019 57161 MOULINS-LES-METZ CEDEX  03 87 34 47 75  03 87 60 49 85  patricia.mauvieux@eau-rhin-meuse.fr

MAVET Christian Directeur général ENEL France 48-50 rue de la Victoire 75009 PARIS  01 70 23 24 30  01 70 23 24 39  christian.mavet@enel.com

142

MEYLAN Paul

Annuaire 2012 • liste des membres

Ch. de la Pommeraie 37 CH-1913 SAILLON SUISSE  +41 79 337 25 54  +41 21 320 73 63  paul.meylan@aic-ingenieurs.ch

CA


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

MICHELET Paul Directeur AGENCE DE L’EAU RHIN-MEUSE BP 30019 57161 MOULINS-LES-METZ CEDEX  03 87 34 48 60  paul.michelet@eau-rhin-meuse.fr

Page 143

MORINI Gian Luca DIENCA Università degli Studi di Bologna Viale Risorgimento 2 I-40136 BOLOGNA Italie  051 209 32 81  051 209 32 96  gianluca.morini@mail.ing.unibo.it

MINISCLOUX Fabien Ingénieur BETCGB 44 avenue Marcelin Berthelot 38030 GRENOBLE CEDEX 2  04 76 69 34 79  04 38 49 91 99  fabien.miniscloux@developpementdurable.gouv.fr

MORO-LANOTTE Sandra Département Activités minières STORENGY DIRECTION TECHNIQUE 12 rue Raoul Nordling 92274 BOIS-COLOMBES  01 46 52 32 79  01 42 52 32 00  sandra.moro@storengy.com

MIVELAZ Laurent

MOATAR Florentina Professeur UNIVERSITE DE TOURS UMR 6113 - ISTO TOURS Parc de Grandmont 37200 TOURS  02 47 36 73 16  02 47 36 70 90  florentina.moatar@univ-tours.fr

MOTTET Benoît Expert Gestion quantitative AGENCE DE L’EAU RM & C 2,4 allée de Lodz 69363 LYON CEDEX 07  04 72 71 27 40  04 72 71 26 09  benoit.mottet@eaurmc.fr

liste des membres

Chef de projets Ingenierie GROUPE E SA Route de Morat 135 CH-1763 GRANGES-PACCOT Suisse  +41 26 352 5266  +41 26 352 5199  laurent.mivelaz@groupe-e.ch

MUTTIN Frédéric Enseignant - Chercheur EIGSI ECOLE INGENIEURS LA ROCHELLE 26 rue de Vaux-de-Foletier 17041 LA ROCHELLE CEDEX 1  05 46 45 80 19  frederic.muttin@eigsi.fr

MOMBELLI Henri-Pascal EPFL/IMHEF/LMH Avenue de Cour 33 bis CH-1007 LAUSANNE SUISSE  0041 21 693 2501  +41 21 693 3554  henri-pascal.mombelli@epfl.ch

MONNIER David ONEMA - DR3 Délégation interrégionale Nord Est 22 rue des Garennes 57155 MARLY CEDEX  david.monnier@onema.fr

MOOR Jean-François Chargé de Mission Hydroélectricité AGENCE DE L EAU ADOUR GARONNE 90 rue du Feretra 31078 TOULOUSE CEDEX  05 61 36 37 78  05 61 36 37 38  jean-francois.moor@eau-adour-garonne.fr

••• N ••• NATURALE Gilbert Directeur de délégation AGENCE DE L EAU LOIRE BRETAGNE Délégation Allier-Loire amont 19 allée des Eaux et Forets Site de Marmilhat sud 63370 LEMPDES  02 73 17 07 21  02 73 93 54 62  gilbert.naturale@eau-loire-bretagne.fr

NGUYEN Kim Dan Cetmef/Professeur des universités LABORATOIRE D HYDRAULIQUE ST VENANT (ENPC CETMEF EDF R &D) 6 Quai Watier 78401 CHATOU CEDEX  kimdan-nguyen@yahoo.fr

Société Hydrotechnique de France

143


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

NICOLAS Véronique

Page 144

OLIVEROS Carlos

ONEMA Direction de la Connaissance et de l’Information sur l’Eau Le Nadar - Hall C 5 square Nadar 94300 VINCENNES  01 45 14 31 58  veronique.nicolas@onema.fr

Responsable Unité risques côtiers BRGM - Service Risques naturels 3 avenue Claude Guillemin BP 36009 45060 ORLEANS CEDEX 2  02 38 64 34 34  c.oliveros@brgm.fr

ONEMA

NILIPOUR Nima Chef de projet BG INGENIEURS CONSEIL Lausanne Case Postale 241 Avenue de Cour 61 CH-1001 LAUSANNE SUISSE  +41 0 121 618 1111  +41 0 121 618 1122  nima.nilipour@bg-21.com

Direction de la Connaissance et de l’Information sur l’Eau Le Nadar - Hall C 5 square Nadar 94300 VINCENNES  01 45 14 36 00

ORY Christian Résidence ARSON PLAZA 1 rue de Orestis 06300 NICE  04 92 12 03 21  christianory@orange.fr

NUSSBAUM Roland Directeur MISSION RISQUES NATURELS GPSA 1 rue Jules Lefebvre 75431 PARIS CEDEX 09  01 53 21 51 11  01 53 21 51 15  rn@mrn.gpsa.fr

OTTLE Catherine Chercheur CEA - LSCE UMR CEA-C.N.R.S. 1572 CE - SACLAY Bat 701 Centre d’Etudes de Saclay 91191 GIF SUR YVETTE CEDEX  01 69 08 62 68  catherine.ottle@lsce.ipsl.fr

••• O ••• OBLED Charles Professeur émérite INPG - ENSE3 - LTHE UMR 5564 BP 53 38041 GRENOBLE CEDEX 9  04 56 52 09 80  Charles.Obled@ujf-grenoble.fr

OUVRY Jean-François Directeur AREAS 2 avenue Foch 76420 ST VALERY EN CAUX  02 35 97 25 12  02 35 97 25 73  jf.ouvry@areas.asso.fr

OFFICE INTERNATIONAL DE L’EAU 21 rue de Madrid 75008 PARIS  01 49 55 54 77  01 49 55 59 84  dg@oieau.fr

OLIVER Jean-Louis Secrétaire général ACADEMIE DE L’EAU 51 rue Salvador Allende 92027 NANTERRE CEDEX  01 41 20 16 49  01 41 20 16 09  academie@oieau.fr

144

••• P ••• BCST

PAILLARD Michel

Annuaire 2012 • liste des membres

IFREMER - DYNECO BP 70 29280 PLOUZANE  02 98 22 41 25  02 98 22 44 52  michel.paillard@ifremer.fr


30/01/12

16:59

PALACIOS Jean-Charles Dir. adj. Unité Maitrise du risque SAFEGE 15/27 rue du Port Parc de l’Ile 92022 NANTERRE CEDEX  01 46 14 72 02  01 46 14 72 31  jeancharles.palacios@safege.fr

PAPAY Philippe Directeur territoiral Vallées Oise AGENCE EAU SEINE NORMANDIE - OISE 2 ru du Docteur Guérin ZAC de l’Université 60200 COMPIEGNE  03 44 30 41 10  papay.philippe@aesn.fr

PAPILLOUD Eric HYDRO EXPLOITATION 41 rue des Creusets CH-1950 SION Suisse  41 27 328 44 11  41 27 328 44 12  eric.papilloud@hydro-exploitation.ch

PAQUET Emmanuel Chargé d’affaires spécialiste EDF - DTG BP 41 21 avenue de l’Europe 38040 GRENOBLE CEDEX 9  04 76 20 21 28  04 76 20 20 45  emmanuel.paquet@edf.fr

PARKINSON Etienne ANDRITZ HYDRO AG 6 rue des Deux Gares CH-1800 VEVEY Suisse  41 21 925 78 49  Etienne.Parkinson@andritz.com

PATRIARCHE Delphine Département Géosciences STORENGY DIRECTION TECHNIQUE 12 rue Raoul Nordling 92274 BOIS-COLOMBES  01 46 52 33 29  01 46 52 32 00  delphine.patriarche@storengy.com

PAYRASTRE Olivier Chercheur IFSTTAR – Centre de NANTES Groupe Hydrologie et assainissement Département Géotechnique, eau et risques Route de Bouaye – CS 4 44344 BOUGUENAIS CEDEX  02 40 84 57 04  02 40 84 59 98  olivietr.payrastre@ifsttar.fr

Page 145

PELLEGRIN Laurent Directeur d’agence SAUNIER ET ASSOCIES 84 avenue d’Embrun 05000 GAP  04 92 52 35 02  04 92 53 66 07  contacts-05@saunier-associes.com

PELLERIN Bruno Directeur territoire Rhin supérieur et Ill AGENCE DE L’EAU RHIN-MEUSE BP 30019 57161 MOULINS-LES-METZ CEDEX  03 87 34 48 17  03 87 60 49 85  bruno.pellerin@eau-rhin-meuse.fr

PELOUIN-HADRANE Corinne Directrice territoire Moselle amont-Meuse AGENCE DE L’EAU RHIN-MEUSE BP 30019 57161 MOULINS-LES-METZ CEDEX  03 87 34 47 67  03 87 60 49 85  corinne.pelouin@eau-rhin-meuse.fr

PELTE Thomas Outils et prospective Eaux superficielles AGENCE DE L’EAU RM & C 2,4 allée de Lodz 69363 LYON CEDEX 07  thomas.pelte@eaurmc.fr

PENALBA Anne

CA

Présidente FRANCE HYDROELECTRICITE GPAE 66 rue de la Boetie 75008 PARIS  04 72 41 08 08  04 72 77 97 97  francehydro@france-hydro-electricite.fr

PEREIRA RAMOS Luc Délégué planification - DIST AGENCE DE L’EAU SEINE-NORMANDIE 51 rue Salvador Allende 92027 NANTERRE CEDEX  01 41 20 18 23  pereira-ramos.luc@aesn.fr

PEROTIN Laurent

BCST

Chef du département EDF - DTG Département Surveillance Eau et ouvrages 21 avenue de l’Europe BP 41 38040 GRENOBLE CEDEX 9  04 76 20 20 20  laurent.perotin@edf.fr

Société Hydrotechnique de France

145

liste des membres

115-156.qxp:Mise en page 1


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

PERRET Christian Expert EDF - DTG BP 41 21 avenue de l’Europe 38040 GRENOBLE CEDEX 9  04 76 20 20 64  04 76 20 20 45  christian.perret@edf.fr

Page 146

PETITJEAN Alain Chef du département Développement durable EDF - CIH SAVOIE TECHNOLAC 73373 LE BOURGET DU LAC CEDEX  alain.petitjean@edf.fr

PETITZON Georges Avenue Léopold Wiener 127 Consultant B-1170 BRUXELLES Belgique  +32 0 2 660 43 13  georges.petitzon@skynet.be

PERRET Jean-François Responsable Développement E.ON France S.A.S 5 rue d’Athènes 75009 PARIS  01 44 63 39 98  jean-francois.perret@eon.com

PEYTAVIN Jean Chef de service Unité Ressources en eau AGENCE DE L’EAU RM & C 2,4 allée de Lodz 69363 LYON CEDEX 07  04 72 71 27 78  jean.peytavin@eaurmc.fr

PERRICHON Pierre 1 rue Honoré de Balzac 38100 GRENOBLE  04 76 22 36 02  perrichon.pierre@wanadoo.fr

PERRIN Francis

PICHON Damien Chef de projet KISTERS France 11 Bd de la République 78400 CHATOU  06 75 83 79 15  damien.pichon@kisters.fr

Directeur de l’Ingenierie SOCIETE DES EAUX DE MARSEILLE 25 rue Edouard Delanglade BP 80029 13254 MARSEILLE CEDEX 2  04 91 57 60 60  francis.perrin@eauxdemarseille.fr

PINCONNET Olivier Directeur territorial Vallées de Marne AGENCE EAU SEINE NORMANDIE - MARNE 32 Chaussée du Port 51035 CHALONS EN CHAMPAGNE  02 26 66 25 76  pinconnet.olivier@aesn.fr

PERRIN Max Chemin du Grand Pré Lieu dit Saint Ambre 73800 LES MARCHES  04 79 28 12 31  maxj.perrin@orange.fr

PINEY Stéphane PETEUIL Christophe

Ingénieur chargé d’études CETE Normandie Centre LRPC de Blois 11 rue Laplace CS 2912 41029 BLOIS CEDEX  02 54 55 41 65  02 54 55 48 71  stephane.piney@developpementdurable.gouv.fr

Ingénieur hydrologue SERVICE DEPARTEMENTAL RTM 38 ONF 9 quai Créqui Hotel des administrations 38026 GRENOBLE CEDEX  04 76 23 41 61  christophe.peteuil@onf.fr

PETIT Daniel

PINHAS Michel

SFT SOCIETE FRANCAISE DES THERMICIENS SFT- LEMTA - ENSEM BP 160 54504 VANDOEUVRE CEDEX  05 49 49 81 13  05 49 49 81 01  daniel.petit@let.ensma.fr

146

Annuaire 2012 • liste des membres

Directeur technique et admin. ASSOCIATION DEPARTEMENTALE ISERE DRAC ROMANCHE 2 chemin des Marronniers 38100 GRENOBLE  04 76 48 81 00  04 76 48 81 01  pinhas.adisere@wanadoo.fr


30/01/12

16:59

PIROTTON Michel

BCST

Professeur UNIVERSITE DE LIEGE Laboratoire HACH Secteur MS2F/Dept ARGENCO Sart Tilman B52/3 Chemin des Chevreuils 1 B-4000 LIEGE 1 BELGIQUE  00 32 4 366 95 36  00 32 4 366 95 58  michel.pirotton@ulg.ac.be

POINTET Thierry

Page 147

POURPRIX Alexis Responsable d’agence BG INGENIEURS CONSEILS Immeuble Metrosud 1 bd Hippolyte Marques 94200 IVRY SUR SEINE  01 56 20 64 60  01 56 20 65 09  alexis.pourprix@bg-21.com

PRUD’HOMME LACROIX Bernard

CA, BCST

Président du Comité de Rédaction LHB SHF 25 rue des Favorites 75015 PARIS  t.pointet@gmail.com

POLYTECH NICE DEPARTEMENT HYDRO-INFORMATIQUE ET INGENIERIE DE L’EAU 1645 route des Lucioles Parc Sophia Antipolis 06410 BIOT

POPELIN Pascal Président EPTB SEINE GRANDS LACS IIBRBS 8 rue Villiot 75012 PARIS  01 44 75 29 29  01 43 46 03 31  eugenie.friess@seinegrandslacs.fr

PORTALEZ Cyril Directeur territorial rivières IdF AGENCE DE L’EAU SEINE-NORMANDIE 51 rue Salvador Allende 92027 NANTERRE CEDEX  01 41 20 17 07  portalez.cyril@aesn.fr

POULET Jean-Bernard Professeur INSA DE STRASBOURG - LEGCO Equipe Eau-Sol-Aménagement 24 bd de la Victoire 67084 STRASBOURG CEDEX  03 88 14 47 00  03 88 14 47 99  jean-bernard.poulet@insa-strasbourg.fr

GIP LOIRE ESTUAIRE 22 rue de la Tour d’Auvergne 44200 NANTES  02 51 72 93 65  02 51 82 35 67  gip@loire-estuaire.org

PRYGIEL Jean AGENCE DE L’EAU ARTOIS-PICARDIE 200 rue Marceline - BP 818 Centre tertiaire de l’Arsenal 59508 DOUAI CEDEX  03 27 99 90 15  j.prygiel@eau-artois-picardie.fr

liste des membres

115-156.qxp:Mise en page 1

PUECHBERTY Rachel Chargée d’études - DEMAA AGENCE DE L’EAU SEINE-NORMANDIE 51 rue Salvador Allende 92027 NANTERRE CEDEX  01 41 20 19 39  puechberty.rachel@aesn.fr

PUGIN Stéphane 1D rue de la Gare 38610 GIERES  04 56 17 60 20  pugin.stephane@gmail.com

PUJOL Roger Direction technique LYONNAISE DES EAUX Tour CB 21 16 place de l’Iris 92040 PARIS LA DEFENSE  01 58 18 48 56  roger.pujol@lyonnaise-des-eaux.fr

••• Q ••• QUINTARD Michel

POURLIER-CUCHERAT Denis Directeur général BG INGENIEURS CONSEILS Immeuble Metrosud 1 bd Hippolyte Marques 94200 IVRY SUR SEINE  01 56 20 64 60  01 56 20 65 09  denis.pourlier-cucherat@bg-21.com

Directeur de recherche au C.N.R.S. INSTITUT DE MECANIQUE DES FLUIDES TOULOUSE UMR 5502 C.N.R.S./INPT/UPS Allée du Professeur Camille Soula 31400 TOULOUSE  05 34 32 29 21  05 34 32 28 00  Michel.Quintard@imft.fr

Société Hydrotechnique de France

147


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

••• R •••

Page 148

RENARD Jean-François Direction technique LYONNAISE DES EAUX Tour CB 21 16 place de l’Iris 92040 PARIS LA DEFENSE  jean-francois.renard@lyonnaise-des-eaux.fr

RAEVEL Thierry Division Protection de l’environnement LYONNAISE DES EAUX Tour CB 21 16 place de l’Iris 92040 PARIS LA DEFENSE  thierry.raevel@lyonnaise-des-eaux.fr

REVERCHON Bernard Chef du département génie civil EDF - CIH Dépt Génie Civil Savoie Technolac 73393 LE BOURGET DU LAC  04 79 60 63 12  bernard.reverchon@edf.fr

RAFFOUX Jean-François IMDR Association des cindyniques 12 avenue Raspail 94250 GENTILLY  imdr@orange.fr

REY Robert E.N.S.A.M. Laboratoire d’hydraulique 151 bd. de l’Hopital 75013 PARIS

RAPIN François CEMAGREF/IRSTEA - Unité ETNA BP 76 Domaine Universitaire 38402 ST MARTIN D’HERES CEDEX  04 76 76 27 37  francois.rapin@irstea.fr

REYNAUD Sylvain Ingénieur Etude COMPAGNIE NATIONALE DU RHONE Direction Patrimoine Fluvial et Industriel 2 rue André Bonin 69316 LYON CEDEX 04  04 72 00 67 57  04 72 10 67 75  s.reynaud@cnr.tm.fr

RAT Gilles Adjoint au directeur STEEGBH MEDDTL/DGPR/SRNH La Grande Arche Paroi Nord 92055 LA DEFENSE CEDEX  01 40 81 89 60  01 40 81 86 39  gilles.rat@developpement-durable.gouv.fr

RIBSTEIN Pierre Directeur UPMC - UMR 7619 SISYPHE Case 123 4 place Jussieu T 46-56 3e étage 75252 PARIS CEDEX 05  01 44 27 50 17  01 44 27 51 25  pierre.ribstein@upmc.fr

RAYNARD Olivier Directeur de délégation AGENCE DE L’EAU LOIRE BRETAGNE Délégation Poitou-Limousin 7 rue de la Goélette BP 40 86282 SAINT-BENOIT  02 49 38 56 88  02 49 38 09 81  olivier.raynard@eau-loire-bretagne.fr

REBOUR Vincent

RICHARD Didier Chef unité CEMAGREF/IRSTEA - Unité ETNA BP 76 Domaine Universitaire 38402 ST MARTIN D’HERES CEDEX  04 76 76 27 73  04 76 51 38 03  didier.richard@irstea.fr

RIGAUDIERE Pierre

Chef d’unité IRSN DEI/SARG/BEHRIG BP 17 92262 FONTENAY AUX ROSES CEDEX  01 58 35 74 46  01 46 57 62 58  vincent.rebour@irsn.fr

148

Annuaire 2012 • liste des membres

Ing. Expert Hydraulique fluviale SAFEGE 15/27 rue du Port Parc de l’Ile 92022 NANTERRE CEDEX  01 46 14 73 08  01 46 14 73 68  pierre.rigaudiere@safege.fr


30/01/12

16:59

RIGUIDEL Philippe

ROMANA Axel

Directeur de délégation AGENCE DE L EAU LOIRE BRETAGNE Délégation Anjou-Maine 17 rue jean Grémillon 72021 LE MANS CEDEX 2  02 43 86 96 75  02 43 86 96 11  philippe riguidel@eau-loire-bretagne.fr

Responsable Scientifique Environnnemnet cotier IFREMER Zone portuaire de Bregaillon BP 330 83507 LA SEYNE SUR MER CEDEX  04 94 30 48 00  Axel.Romana@ifremer.fr

RIVOAL Jean-Louis

ROUANET Edouard

Directeur de délégation AGENCE DE L’EAU LOIRE-BRETAGNE Délégation Ouest Atlantique 1 rue Eugène Varlin BP 40521 44105 NANTES CEDEX 04  02 40 73 93 68  02 40 73 39 93  jean-louis.rivoal@eau-loire-bretagne.fr

RIZZOLI Jean-Louis Directeur général adjoint EPTB SEINE GRANDS LACS IIBRBS 8 rue Villiot 75012 PARIS  01 44 75 29 29  01 43 46 03 31  jeanlouis.rizzoli@seinegrandslacs.fr

ROCHE Pierre-Alain Président ASTEE 51 rue Salvador Allende 92027 NANTERRE CEDEX  01 47 29 30 31  paroche@cg92.fr

Page 149

Directeur technique SOCIETE DES EAUX DE MARSEILLE 25 rue Edouard Delanglade BP 80029 13254 MARSEILLE CEDEX 2  04 91 57 60 60  edouard.rouanet@eauxdemarseille.fr BCST

ROUILLER Jean-Marie Consulting and Project management Fusions 104 B CH-1920 MARTIGNY SUISSE  +41 27 722 57 31 +41 79 633 36 36  jean-marie.rouiller@lmycable.ch

ROULT Didier

BCST

Responsable R&D-Innovation COMPAGNIE NATIONALE DU RHONE Direction Patrimoine Fluvial et Industriel 2 rue André Bonin 69316 LYON CEDEX 04  04 72 00 18 18  04 72 00 67 75  d.roult@cnr.tm.fr

ROCHE Pierre-Alain DGA en charge Aménagement du territoire CONSEIL GENERAL 92 2-16 boulevard Soufflot 92015 NANTERRE CEDEX  01 47 29 30 31  paroche@cg92.fr

ROUSSEAU Michèle Directrice général AGENCE DE L’EAU SEINE-NORMANDIE 51 rue Salvador Allende 92027 NANTERRE CEDEX  01 41 20 16 00  01 41 20 16 09  rousseau.michele@aesn.fr

ROHAN Renaud Responsable d’études et aménagements de cours d’eau SOGREAH - AGENCE DE PARIS LE BAUDRAN BAT B 4EME ETAGE 21-37 Rue de Stalingrad 94110 ARCUEIL  01 41 24 24 53  01 41 24 29 39  renaud.rohan@arteliagroup.com

ROUSSEL Pierre Vice-président délégué AFPCN c/o ENGREF 19 avenue du Maine 75732 PARIS CEDEX 15  01 45 49 88 36  afpcn@engref.agroparistech.fr

ROIG Véronique Professeur INPT/ENSEEIHT Allée du Professeur Camille Soula 31400 TOULOUSE  05 34 32 28 20  05 34 32 29 91  roig@imft.fr

ROY René Président du CA HYDROFORCE SA 27 av. du Puy de Gravenoire 63122 CEYRAT  04 73 35 72 26  04 73 35 72 26

Société Hydrotechnique de France

149

liste des membres

115-156.qxp:Mise en page 1


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

RZEPKA Jean-Pierre

Page 150

SAVATIER Jérémy

CEA/FAR/DPSN BP 6 Bat 52/1 92265 FONTENAY AUX ROSES  01 46 54 74 14  01 46 54 74 30  rzepka@cea.fr

••• S •••

Directeur Etablissement adjoint ISL Ingenierie ISL SUD-OUEST 15 rue du Maréchal Harispe 64500 SAINT JEAN DE LUZ  05 59 85 14 55  05 59 85 33 16  savatier@isl.fr

SAVIOZ Johan Chef d’exploitation FORCES MOTRICES DE MAUVOISIN SA Rue de l’Industrie, 43 Case postale 517 CH-1951 SION SUISSE  027 324 08 00  027 323 43 36  johan.savioz@egl.ch

S.H.M. Société Hydroélectrique Moselle 94 rue Jacques Bounin 34070 MONTPELLIER  solamehydro@aol.com

SAFEGE 15/27 rue du Port Parc de l’Ile 92022 NANTERRE CEDEX

SAFHER 49 rue du Commerce 75015 PARIS  01 45 78 66 22  01 45 78 66 17

SCHAPI 42 avenue Gustave Coriolis 31057 TOULOUSE CEDEX 01

SCHERRER Paul

SALLERON Jean-Luc Directeur adjoint planification AGENCE DE L’EAU RHIN-MEUSE BP 30019 57161 MOULINS-LES-METZ CEDEX  03 87 34 47 37  03 87 60 49 85  jean-luc.salleron@eau-rhin-meuse.fr

SCHLEISS Anton Directeur EPFL ENAC ICARE LCH Laboratoire de Construction Hydraulique Bâtiment GC A3 504 Station 18 CH-1015 LAUSANNE SUISSE  anton.schleiss@epfl.ch

SALVAYRE Henri Mas Sarragosse Route de Thuir 66170 MILLAS  04 68 57 34 92  04 68 57 73 73  salvayre@aol.com

SANCHEZ Yves

SCHMERBER Dominique Secrétaire FEDERATION EAF ELECTRICITE AUTONOME FRANCAISE 71 avenue Victor Hugo 75116 PARIS  04 75 57 75 65  dominique.schmerber@wanadoo.fr

PDG SERAM Parc des Aygalades BP 10256 13308 MARSEILLE CEDEX 14  04 91 54 91 80  04 91 33 66 77

SAUVAGET Patrick

BCST Directeur SOGREAH Groupe Artelia Branche Ressources en Eau et Modélisation 6 rue de Lorraine 38130 ECHIROLLES  04 76 33 42 37  04 76 33 42 12  Patrick.Sauvaget@arteliagroup.com

150

CA

Directeur Technique et Projets GRAND PORT MARITIME DU HAVRE Terre-Plein de la Barre BP 1413 76067 LE HAVRE CEDEX  02 32 74 73 42  02 32 74 73 45  dir.technique@havre-port.fr

SCOLAN Yves-Marie

Annuaire 2012 • liste des membres

ESIM Groupe ESIM CCIMP Technopole de Chateau Gombert 13451 MARSEILLE CEDEX 20  04 91 05 44 29  04 91 05 46 15  Scolan@irphe.univ-mrs.fr

BCST


30/01/12

16:59

SETUDE

SCOTTI Mattia

16 bd du Général Leclerc 92115 CLICHY CEDEX  01 41 40 00 30  01 41 40 00 31  setude@setude.com

Chef du laboratoire COMPAGNIE NATIONALE DU RHONE Direction Patrimoine Fluvial et Industriel Laboratoire Hydraulique et mesures 4 rue de Chalons sur Saône 69007 LYON  04 78 61 60 01  04 78 58 69 38  m.scotti@cnr.tm.fr

SFT SOCIETE FRANCAISE DES THERMICIENS SFT- LEMTA - ENSEM BP 160 54504 VANDOEUVRE CEDEX  03 83 59 56 10  03 83 59 55 44  sft@ensem.inpl-nancy.fr

SECOE - SERVICE ECOLOGIE DE L’EAU ETAT DE GENEVE - Secteur DYNEAU 17 chemin de la Verseuse CH 1919 AIRE SUISSE  +41 22 388 64 31  +41 22 388 64 01

SIMONIN Olivier Directeur de l’IMFT INSTITUT DE MECANIQUE DES FLUIDES TOULOUSE UMR 5502 C.N.R.S./INPT/UPS Allée du Professeur Camille Soula 31400 TOULOUSE  05 34 32 29 01  05 34 32 28 00  olivier.simonin@imft.fr

SERAM Parc des Aygalades BP 10256 13308 MARSEILLE CEDEX 14  04 91 54 91 80  04 91 33 66 77

SERGENT Philippe

Page 151

BCST

Directeur scientifique CETMEF 2 boulevard Gambetta BP 60039 60321 COMPIEGNE CEDEX  03 44 92 60 30  03 44 20 06 75  philippe.sergent@developpementdurable.gouv.fr

Service Public de Wallonie - SPW DIRECTION GENERALE DE l’AGRICULTURE, DES RESSOURCES NATURELLES & DE L’ENVIRONNEMENT Département de la Ruralité et des cours d’eau Avenue Prince de Liège, 15 B-5100 NAMUR (JAMBES) BELGIQUE  081 32 12 11  081 32 57 95

liste des membres

115-156.qxp:Mise en page 1

SINICIALI Serge EOS- Chemin de Mornex 6 CP 521 CH-1011 LAUSANNE Suisse  41 21 315 87 77

SNCF - Dion Ingenierie Dept IG LG Immeuble EUROSTADE OUEST - 4ème étage 6 av. François Mitterand 93574 LA PLAINE ST DENIS CEDEX  01 41 62 01 17

SOCIETE DES EAUX DE MARSEILLE 25 rue Edouard Delanglade BP 80029 13254 MARSEILLE CEDEX 2

SOCIETE DU CANAL DE PROVENCE SERVICES INDUSTRIELS DE GENEVE Pole Energie - Activité Production Site de Verbois 31 route de Verbois CH - 1281 RUSSIN SUISSE  +41 22 727 43 00  +41 22 420 96 40

SERVICES INDUSTRIELS DEVELOPPEMENT STRATEGIQUE Place Chauderon, 25 CH-1003 LAUSANNE SUISSE  +41 21 315 92 23  jean-marie.rouiller@lausanne.ch

CS 70064 - LE THOLONET 13182 AIX EN PROVENCE CEDEX 5

SOGREAH Groupe Artelia BP 172 38042 GRENOBLE CEDEX 9  04 76 33 40 66  04 76 33 42 96

SOLLIEC Laurent Ingénieur NIVUS 14 rue de la Paix 67770 SESSENHEIM  03 88 07 16 96  03 88 07 16 97  laurent.solliec@nivus.com

Société Hydrotechnique de France

151


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

SOREAU Daniel

Page 152

STROFFEK Stéphane

Président FEDERATION EAF ELECTRICITE AUTONOME FRANCAISE 71 avenue Victor Hugo 75116 PARIS  dsoreau@federation-eaf.org

Chef de service Méthodes, études et prospective AGENCE DE L’EAU RM & C 2,4 allée de Lodz 69363 LYON CEDEX 07  04 72 71 26 71  04 72 71 26 05  Stephane.stroffek@eaurmc.fr

SOUCHON Yves Chef du laboratoire CEMAGREF/IRSTEA UR Milieux aquatiques Ecologie Pollution Labo. Hydroécologie quantitative CP 220 69336 LYON CEDEX 09  yves.souchon@irstea.fr

••• T ••• TELLIER Sébastien Chargé d’études - DEMAA AGENCE DE L’EAU SEINE-NORMANDIE 51 rue Salvador Allende 92027 NANTERRE CEDEX  01 41 20 17 34  tellier.sebastien@aesn.fr

SOUILLER Claude Directeur général adjoint technique AGENCE DE L’EAU RHIN-MEUSE BP 30019 57161 MOULINS-LES-METZ CEDEX  03 87 34 47 11  03 87 60 49 85  claude.souiller@eau-rhin-meuse.fr

TERRIER Benoit Hydromorphologie Eaux de surface AGENCE DE L’EAU RM & C 2,4 allée de Lodz 69363 LYON CEDEX 07  benoit.terrier@eaurmc.fr

SOYEUX Emmanuel VEOLIA ENVIRONNEMENT Recherche et Innovation SNC 10 rue Daguerre 92500 RUEIL MALMAISON  01 41 42 70 58  01 41 421 72 33  Emmanuel.soyeux@veolia.com

TESSEYRE Dominique Chargée de mission Milieux aquatiques Inondations AGENCE DE L EAU ADOUR GARONNE 90 rue du Feretra 31078 TOULOUSE CEDEX  05 61 36 36 28  dominique.tesseyre@eau-adour-garonne.fr

STAUBLI Thomas HOCHSCHULE TECHNIK LUZERN Technikumstrasse 21 CH 6048 HORW SUISSE  tstaubli@hta.fhz.ch

THAREAU Laurent Responsable Dept Hydroélectricité COMPAGNIE NATIONALE DU RHONE Direction Ingénierie 2 rue André Bonin 69316 LYON CEDEX 4  04 72 00 67 20  04 72 10 66 53  l.thareau@cnr.tm.fr

STEEGBH MEDDTL/DGPR/SRNH La Grande Arche Paroi Nord 92055 LA DEFENSE CEDEX  01 40 81 86 39

STOLLSTEINER Philippe

THEPOT Régis Directeur général EPTB SEINE GRANDS LACS IIBRBS 8 rue Villiot 75012 PARIS  01 44 75 29 29  01 43 46 03 31  regis.thepot@seinegrandslacs.fr

Chef de projet BRGM - Mission de Service public Service Eau BP 6009 3 av. C. Guillemin 45060 ORLEANS CEDEX 2  02 38 64 38 21  02 38 64 345 75  p.stollsteiner@brgm.fr

THEVENET Régis STORENGY DIRECTION TECHNIQUE 12 rue Raoul Nordling 92274 BOIS-COLOMBES

152

Annuaire 2012 • liste des membres

EDF R & D 6 quai Watier 78400 CHATOU  regis.thevenet@edf.fr


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

THIERY Dominique BRGM - Mission de Service public Service Eau BP 6009 3 av. C. Guillemin 45060 ORLEANS CEDEX 2  02 38 64 34 37  02 38 64 34 46  d.thiery@brgm.fr

THIRRIOT Claude ENSEEIHT 2 rue Camichel 31071 TOULOUSE  05 61 58 82 74  05 61 58 82 74  thirriot@enseeiht.fr

Page 153

TOURASSE Patrick Chargé de mission EDF - DPIH COORDINATION DE L EAU 196 Avenue Thiers 69461 LYON CEDEX 06  04 69 65 52 32  04 69 35 52 38  patrick.tourasse@edf.fr

TRACTEBEL ENGINEERING COYNE ET BELLIER 5 rue du 19 mars 1962 Le Delage 92622 GENNEVILLIERS CEDEX

TRIBOULET Jean-Pierre

Président CFBR CFBR COMITE FRANCAIS DES BARRAGES RESERVOIRS Savoie Technolac 73373 LE BOURGET DU LAC CEDEX  jean-michel.tinland@edf.fr

liste des membres

TINLAND Jean-Michel

20 rue de Turenne 38000 GRENOBLE  04 76 87 02 99  jeanpierretriboulet@hotmail.fr

••• U ••• ULRICH Thibaut

TINLAND Jean-Michel Directeur délégué Performance technique EDF - DPIH CAP AMPERE 1 place Pleyel 93282 SAINT DENIS CEDEX  jean-michel.tinland@edf.fr

Directeur Branche Energie, Barrages et Aménagements hydrauliques SOGREAH - Groupe ARTELIA 6 rue de Lorraine 38130 ECHIROLLES  04 76 33 40 41  04 76 33 43 36  thibaut.ulrich@arteliagroup.com

UNIVERSITE LUMIERE LYON2 TISSERAND Bruno Directeur technique délégué pour l’assainissement VEOLIA EAU - CGE Direction Technique Immeuble Giovanni Battista B 1 rue Giovanni Battista 94410 SAINT MAURICE  01 71 33 37 71  bruno.tisserand@veoliaeau.fr

TORTEROTOT Jean-Philippe Chef du département CEMAGREF/IRSTEA Dept Ressources en Eau 1 rue Pierre-Gilles de Gennes CS 10030 92761 ANTONY CEDEX  01 40 96 61 69  01 40 96 61 34  jean-philippe.torterotot@irstea.fr

FACULTE DE GEOGRAPHIE 5 avenue Pierre Mendes France 69676 BRON CEDEX 01  03 85 38 09 15  03 85 38 44 07

UNIVERSITE SAINT-JOSEPH Ecole supérieure d’Ingénieurs BP 11-0514 RIAD EL SOLH 1107 2050 BEYROUTH LIBAN  adm-fi@usj.edu.lb

URSAT Xavier Directeur adjoint EDF - DPIH CAP AMPERE 1 place Pleyel 93282 SAINT DENIS CEDEX  xavier.ursat@edf.fr

Société Hydrotechnique de France

153


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

••• V •••

Page 154

VICAUD Alain Directeur délégué Environnement Radioprotection Santé/Sécurité EDF - DIVISION PRODUCTION NUCLEAIRE 1 Place Pleyel 93282 SAINT DENIS CEDEX  01 43 69 06 36  alain.vicaud@edf.fr

VALLETTE Paul Secrétaire général SFT SOCIETE FRANCAISE DES THERMICIENS SFT- LEMTA - ENSEM BP 160 54504 VANDOEUVRE CEDEX  03 83 59 56 10  03 83 59 55 44  sft@ensem.inpl-nancy.fr

VILLARD Jean-François BETCGB 44 avenue Marcelin Berthelot 38030 GRENOBLE CEDEX 2  04 76 69 34 73  04 38 49 91 99  jean-francois.villard@developpementdurable.gouv.fr

VARON Caroline Chef de projet MOE/GC Ouvrages SAFEGE 26 rue de la Gare 69009 LYON  04 72 19 84 98  04 72 19 89 60  caroline.varon@safege.fr

VILLESSOT Daniel

VAUCORET Jean Direction Appui Projet COMPAGNIE NATIONALE DU RHONE Direction Ingénierie 2 rue André Bonin 69316 LYON CEDEX 4  04 72 00 18 59  j.vaucoret@cnr.tm.fr

VILLOCEL Alain Directeur général CACG Cie AMENAGEMENT COTEAUX DE GASCOGNE Chemin de l’Alette BP 449 65004 TARBES CEDEX  05 62 51 71 49  05 62 51 71 30  a.villocel@cacg.fr

VAUTHIER Jean-Marc Directeur adj. Territoire Moselle amont Meuse AGENCE DE L’EAU RHIN-MEUSE BP 30019 57161 MOULINS-LES-METZ CEDEX  03 87 34 48 82  03 87 60 49 85  jean-marc.vauthier@eau-rhin-meuse.fr

VAZQUEZ José Maître de conférence ENGEES Ecole Nationale du Génie de l’Eau et de l’Environnement de Strasbourg 1 quai Koch BP 60039 67070 STRASBOURG CEDEX  03 88 93 14 29  jvazquez@engees.u-strasbg.fr

VINCENT Christian LGGE BP 96 38402 ST MARTIN D’HERES CEDEX  04 76 82 42 47  04 76 82 42 01  vincent@lgge.obs.ujf-grenoble.fr

VIOLEAU Damien EDF - R & D - LNHE 6 quai Watier BP 41 78401 CHATOU CEDEX  01 30 87 78 31  01 30 87 80 86  damien.violeau@edf.fr

VIOLLET Pierre-Louis

VEOLIA EAU - CGE Direction Technique Immeuble Giovanni Battista B 1 rue Giovanni Battista 94410 SAINT MAURICE

154

CA

Directeur scientifique LYONNAISE DES EAUX Tour CB 21 16 place de l’Iris 92040 PARIS LA DEFENSE  01 58 8140 98  01 58 81 27 12  daniel.villessot@lyonnaise-des-eaux.fr

Annuaire 2012 • liste des membres

CA, BCA, BCST Directeur Coordination et Partenariat EDF - R & D. - Etat major 1 av. du Général de Gaulle BP 408 92141 CLAMART CEDEX  01 47 65 35 78  01 47 65 34 14  pierre-louis.viollet@edf.fr


30/01/12

16:59

VOIES NAVIGABLES DE France

••• Z •••

Dion REGIONALE Nord/Pas de Calais Cellule Communication/ Documentation/Webmestre 37 rue du Plat BP 725 59034 LILLE CEDEX  03 20 15 49 70  03 20 15 49 71

ZANASCO Jean-Luc Responsable unité Conduite des centrales SERVICES INDUSTRIELS DE GENEVE Pole Energie - Activité Production Site de Verbois 31 route de Verbois CH - 1281 RUSSIN SUISSE  41 22 727 43 30  41 22 727 43 12  jean-luc.zanasco@sig-ge.ch

VOIES NAVIGABLES DE France Direction Régionale de Strasbourg Arrondissement fonctionnel 14 rue du Maréchal Juin 67084 STRASBOURG CEDEX  03 88 76 79 32  03 88 76 79 31  daniel.voegele@equipement.gouv.fr

VORONKOFF Michel

ZAOUI Fabrice

Directeur EQECAT sarl 7 rue Drouot 75009 PARIS  01 44 79 01 01  01 44 79 01 05  mvoronkoff@eqecat.com

Ingénieur EDF - R & D - LNHE 6 quai Watier BP 41 78401 CHATOU CEDEX  01 30 87 81 09  fabrice.zaoui@edf.fr

••• W •••

ZWEGUINTZOW Stéphane Responsable Business development ENEL France 48-50 rue de la Victoire 75009 PARIS  01 70 23 24 87  01 70 23 24 49  stephane.zweguintzow@enel.com

WEINGERTNER Patrick Directeur planification AGENCE DE L’EAU RHIN-MEUSE BP 30019 57161 MOULINS-LES-METZ CEDEX  03 87 34 47 73  03 87 60 49 85  patrick.weingertner@eau-rhin-meuse.fr

WEISROCK Ghislain Président ELECTRABEL France Immeuble Le César 20 Place Louis Pradel 69001 LYON  06 08 36 50 86  Ghislain.Weisrock@electrabel.fr

Page 155

liste des membres

115-156.qxp:Mise en page 1

CA

ZYLBERBLAT Marc Chargé de Mission Environnement COMPAGNIE NATIONALE DU RHONE Direction Patrimoine Fluvial et Industriel 2 rue André Bonin 69316 LYON CEDEX 04  04 72 00 67 57  04 72 10 67 75  m.zylberblat@cnr.tm.fr

Société Hydrotechnique de France

155


115-156.qxp:Mise en page 1

30/01/12

16:59

Page 156


157-164.qxp:Mise en page 1

30/01/12

17:00

Page 157

2AE......................................................115, 139 ACADEMIE DE L’EAU ..................................144 ACRI - ST ....................................................141 ACRI S.A..............................................115, 117 ACTHYS DIFFUSION ...................................124 AFEID..........................................................115 AFPCN.........................................115, 121, 149 AGENCE DE L’EAU LOIRE BRETAGNE Délégation Poitou-Limousin ......................148 AGENCE DE L EAU ADOUR GARONNE .....115, 124, 125, 133, 134, 136, 143, 152 AGENCE DE L EAU LB DELEGATION ARMOR FINISTERE ..................................................127 AGENCE DE L EAU LOIRE BRETAGNE Délégation Allier-Loire amont ...................143 AGENCE DE L EAU LOIRE BRETAGNE Délégation Anjou-Maine.............................149 AGENCE DE L EAU RHIN-MEUSE CENTRE DE DOCUMENTATION ET INFORMATION DEPARTEMENT COMMUNICATION............130 AGENCE DE L’EAU ARTOISPICARDIE......115, 122, 128, 134, 136, 139, 147 AGENCE DE L’EAU LOIRE BRETAGNE ......115, 119, 120, 123, 128, 134, 136, 141 AGENCE DE L’EAU LOIRE-BRETAGNE.......122 AGENCE DE L’EAU LOIRE-BRETAGNE Délégation Ouest Atlantique ......................149 AGENCE DE L’EAU RHIN-MEUSE......116, 117, 120, 124, 131, 132, 139, 140, 142, 143, 145, 150, 152, 154, 155 AGENCE DE L’EAU RM & C................116, 143, 145, 146, 152 AGENCE DE L’EAU SEINE NORMANDIE BASSE NORMANDIE...................................119 AGENCE DE L’EAU SEINE-NORMANDIE...116, 116, 126, 135, 137, 142, 145, 147, 149, 152 AGENCE EAU SEINE NORMANDIE MARNE .......................................................146 AGENCE EAU SEINE NORMANDIE - OISE .145 AGENCE EAU SEINE NORMANDIE - SEINE AMONT........................................................130 AGENCE EAU SEINE NORMANDIE - SEINE AVAL............................................................130 AIRH- IAHR Secretariat..............................116 ALSTOM HYDRO FRANCE ....................123, 42

ALSTOM HYDRO FRANCE Etablissement de Grenoble......................................116, 125, 131 ANDRITZ HYDRO AG ...........................116, 145 AREAS .................................................116, 144 ARTS ET METIERS PARISTECH LABORATOIRE DE MECANIQUE DE LILLE UMR C.N.R.S. 8107 ......116, 120, 121, 125, 126 ASSOCIATION CLIMATOLOGIQUE MOYENNE GARONNE ...........................................117, 119 ASSOCIATION DEPARTEMENTALE ISERE DRAC ROMANCHE......................................146 ASSOCIATION POSEIDOM (Pole des Sciences pour l’Etude Industrielle du DOmaine Marin) .........................................................118 ASTEE..........................................117, 126, 149 ASTRONOMY AND METEOROLOGY DEPT FACULTY OF PHYSICS, UNIVERSITY OF BARCELONA GAMA ....................................140 BETCGB ........116, 121, 134, 138, 140, 143, 154 BG INGENIEURS CONSEIL LAUSANNE..................................127, 130, 144 BG INGENIEURS CONSEILS .......119, 127, 147 BG INGENIEURS CONSEILS L YON............128 BRGM - MISSION DE SERVICE PUBLIC Service Eau...120, 121, 124, 128, 141, 152, 153 BRGM - SERVICE RISQUES NATURELS.....144 BRL INGENIERIE ........................................121 BUREAU AUDIENCES PUBLIQUES SUR L’ENVIRONNEMENT BAPE.........................124 CACG Cie AMENAGEMENT COTEAUX DE GASCOGNE ..................120, 121, 137, 140, 154 CEA - LSCE UMR CEA-C.N.R.S. 1572 ........144 CEA GRENOBLE/DEN/DTN/SE2T ..............122 CEA GRENOBLE/DEN/DTN/SE2T/ LIEX.....................................................136, 139 CEA SACLAY - DRT/LIST/DETECS/SSTM...121 CEA/DEN/DER/SSTH..................................122 CEA/FAR/DPSN ..........................................150 CEMAGREF/IRSTEA............................122, 123 CEMAGREF/IRSTEA - GR. AIX EN PROVENCE .....................................135 CEMAGREF/IRSTEA - UMR G-EAU ............118 CEMAGREF/IRSTEA - UNITÉ ETNA....148, 148 CEMAGREF/IRSTEA Dept Ressources en Eau..............................................................153

Société Hydrotechnique de France

157

index par société

INDEX PAR SOCIÉTÉ


157-164.qxp:Mise en page 1

30/01/12

17:00

Page 158

CEMAGREF/IRSTEA UR Hydrologiehydraulique.................................................137 CEMAGREF/IRSTEA UR Milieux aquatiques Ecologie Pollution Labo. Hydroécologie quantitative.................................................152 CETE MEDITERRANEE DREC ....................122 CETE NORMANDIE CENTRE LRPC de Blois............................................................146 CETIAT ........................................................122 CETMEF...............................122, 136, 138, 151 CFBR COMITE FRANCAIS DES BARRAGES RESERVOIRS.......................................122, 153 CGEDD Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGPC + IGE) .............................................................121 CIRED - ENGREF........................................118 CLEMSON UNIVERSITY Dept of Mechanical Engineering ................................................127 CLYDE UNION DAVID BROWN GUINARD PUMPS S.A.S. .....................................115, 124 COMMISSION INTERNATIONALE DE L ESCAUT ......................................................139 COMPAGNIE NATIONALE DU RHONE........124 COMPAGNIE NATIONALE DU RHONE Direction Ingénierie .121, 124, 136, 141, 152, 154 COMPAGNIE NATIONALE DU RHONE Direction Ingenierie Service Eau Environnement ...........................................131 COMPAGNIE NATIONALE DU RHONE Direction Patrimoine Fluvial et Industriel .....................126, 139, 148, 149, 155 COMPAGNIE NATIONALE DU RHONE Direction Patrimoine Fluvial et Industriel Laboratoire Hydraulique et mesures.........151 CONSEIL GENERAL 92...............................149 CONSEIL GENERAL HAUTS DE SEINE Direction de l’Eau ................126, 126, 133, 139 CONSEIL GENERAL SEINE ST DENIS DION EAU ET ASSAINISSEMENT.........................118 CONSEIL GENERAL SEINE ST DENIS Direction de l’ EAU et de l’ASSAINISSEMENT CENTRE DE DOCUMENTATION..................124 CONSEIL MONDIAL DE L’EAU....................124 CREMHYG - ENSHMG - ..............................136 DCNS...................................................115, 126 DDEA DES PYRENEES ATLANTIQUES GPEPC/PREVISION DES CRUES DE L ADOUR.....................................................126 DHF CONSEIL.............................................131 DIENCA Università degli Studi di Bologna .143

158

Annuaire 2012 • index par société

DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES..............................................119 DREAL CENTRE Service Loire et Bassin Loire Bretagne..............................128, 130, 137, 142 DREAL LORRAINE ......................................128 DREAL RHONE ALPES/SEMA ....................123 DREAL RHONE ALPES/SIEE/DIN DOCUMENTATION ......................................128 DRIEE IDF ...................................................128 E.N.S.A.M. Laboratoire d’hydraulique .......148 E.ON FRANCE S.A.S ....120, 129, 131, 138, 146 EAU DE PARIS ............................................132 EAU DE PARIS SAGEP Service Patrimoine 129 ECOLE CENTRALE DE LYON - LMFA Laboratoire Mécanique des Fluides et Acoustique - UMR C.N.R.S. 5509 ...............136 ECOLE CENTRALE DE NANTES.................130 ECOLE NAVALE ET GROUPE ECOLES DU POULMIC IRENav .......................................119 ECOLE POLYTECHNIQUE DE L UNIVERSITE DE NICE ......................................................133 EDF R & D..................................................152 EDF - CIH .....................115, 122, 135, 142, 146 EDF - CIH Dépt Génie Civil .127, 135, 138, 148 EDF - DIVISION PRODUCTION NUCLEAIRE ................................................154 EDF - DPIH ..................115, 117, 126, 129, 153 EDF - DPIH - MISSION HYDRAULIQUE ......140 EDF - DPIH COORDINATION DE L EAU......153 EDF - DTG ............129, 130, 132, 141, 145, 146 EDF - DTG Département Surveillance Eau et ouvrages .....................................................145 EDF - R & D - LNHE ....124, 126, 142, 154, 155 EDF - R & D - LNHE EP ENVIRONNEMENT EAU ECONOMIE..........................................133 EDF - R & D - MFEE ...........115, 116, 118, 129, 130, 133, 141 EDF - R & D - MFEE Dept Machines ..116, 128 EDF - R & D. - ETAT MAJOR121, 122, 129, 154 EDF - R&D Direction Programmes Production ..................................................137 EDF - SEPTEN - DIVISION IT/SF ................126 EIGSI ECOLE INGENIEURS LA ROCHELLE143 ELECTRABEL FRANCE...............................155 ELECTRICITE DE FRANCE R . et D. Ensembles de Production ..........................129 ENEL FRANCE.............125, 129, 141, 142, 155 ENEL GREEN POWER FRANCE .................125


30/01/12

17:00

ENGEES Ecole Nationale du Génie de l’Eau et de l’Environnement de Strasbourg ...................117, 119, 129, 139, 154 ENSE3 .................................................129, 142 ENSEEIHT...................................................153 EPFL ENAC ICARE LCH Laboratoire de Construction Hydraulique ..........................150 EPFL/IMHEF/LMH...............117, 129, 130, 143 EPTB SEINE GRANDS LACS IIBRBS ..........117, 129, 131, 136, 147, 149, 152 EQECAT SARL.............................................155 EROA...........................................................129 ESIM Groupe ESIM CCIMP .........................150 ESTP (Ecole Spéciale des Travaux Publics, du Bâtiment et de l’Industrie) ........................123 FEDERATION EAF ELECTRICITE AUTONOME FRANCAISE ..........122, 130, 133, 138, 150, 152 FHYM CHEZ SHEMA Groupe EDF ..............130 FORCES MOTRICES DE MAUVOISIN SA.....150 FRANCE HYDROELECTRICITE GPAE............................................131, 140, 145 GEOMOD .....................................................128 GEOS INGENIEURS CONSEILS SA .............132 GFHN C/o Claude THIRRIOT ......................132 GIP LOIRE ESTUAIRE .................................147 GRAND PORT MARITIME DU HAVRE .........150 GROUPE E SA ..............120, 123, 133, 136, 143 H.S.F. HYDRAULIQUE SANS FRONTIERES 134 H2 GEO ENVIRONNEMENT ........................140 HOCHSCHULE TECHNIK LUZERN .............152 HYDEO FRANCE .........................................138 HYDRATEC...................................135, 139, 141 HYDRO EXPLOITATION ...............................145 HYDRO-EXPERTISE....................................118 HYDROCOOP...............................................139 HYDROCOP .........................................124, 135 HYDROFORCE SA .......................................149 IFREMER ....................................................149 IFREMER - DYNECO ....122, 126, 135, 138, 144 IFSTTAR CENTRE DE NANTES Département Géotechnique, eau et risques.............132, 136 IFSTTAR CENTRE DE NANTES Groupe Hydrologie et assainissement Département Géotechnique, eau et risques.............138, 145 IMDR Association des cindyniques.....135, 148 IMFT (INSTITUT DE MÉCANIQUE DES FLUIDES DE TOULOUSE) Groupe Interfaces UMR 5502 ...................................................123

Page 159

INPG - ENSE3 - LTHE UMR 5564 ...............144 INPT/ENSEEIHT .........................................149 INSA DE LYON - LGCIE .......................118, 119 INSA DE STRASBOURG - LEGCO Equipe EauSol-Aménagement .............................132, 147 INSA LYON LaMCoS....................................135 INSA TOULOUSE Dept. Ingenierie des systèmes biologiques et des procédés UMR INSA/C.N.R.S./INRA ...................................133 INSTITUT CLEMENT ADER - INSA Dept Génie mécanique ................................117, 124 INSTITUT DE GEOGRAPHIE UMR 6012 ESPACE Université de Provence (AixMarseille1)..................................................128 INSTITUT DE MECANIQUE DES FLUIDES TOULOUSE UMR 5502 C.N.R.S./INPT/ UPS ......................115, 125, 129, 135, 147, 151 INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS Lab. Dyn. Fl. Géol. ...........................142 INSTITUT PPRIME, UPR 3346 ENSMA C.N.R.S. - UNIVERSITE POITIERS..............123 INSTITUTION D’AMENAGEMENT DE LA VILAINE.......................................................116 INSTITUTO DE INGENIERIA CIVIL Facultad de Ingenieria UNNE ........................................135 IRSN DEI/SARG/BEHRIG ............128, 133, 148 ISL INGÉNIERIE ISL ANGERS ....................126 ISL INGÉNIERIE ISL LYON..........................127 ISL INGENIERIE ISL SUD-OUEST ................................135, 140, 150 KARLSRUHER INSTITUT FUER TECHNOLOGIE (KIT) Institute for Micro Process Engineering (IMVT) .......................121 KISTERS FRANCE...............................125, 146 LABORATOIRE D HYDRAULIQUE ST VENANT (ENPC CETMEF EDF R &D) ........................143 LABORATOIRE DE GÉOGRAPHIE PHYSIQUE UMR 8591 du C.N.R.S.................................124 LABORATOIRE DE MÉCANIQUE DES SOLIDES UMR 6610 - SP2MI......................120 LABORATOIRE DE RECHERCHES HYDRAULIQUES - Minist. T.P Administr. des voies hydraul. .............................................137 LABORATOIRE FAST UNIVERSITE PARIS XI ......................................................141 LEESU Université Paris Est Agro ParisTech....................................................123 LEGI ....................................................115, 131 LGGE ...........................................................154 LTHE - C.N.R.S. Université Joseph Fourier ...........................................138

Société Hydrotechnique de France

159

index par société

157-164.qxp:Mise en page 1


157-164.qxp:Mise en page 1

30/01/12

17:00

Page 160

LTHE - OSUG Université Joseph Fourier ...118 LYONNAISE DES EAUX .......116, 120, 121, 132, 134, 140, 147, 148, 154 LYONNAISE DES EAUX FRANCE Centre Régional IFS ...............................................141 MAYANNE ENVIRONNEMENT....................134 MEDDTL - DGPR - SRNH....................137, 139 METEO FRANCE - DIRO Direction interrégionale Ouest...........................133, 142 METEO FRANCE CNRM/DAP .....................127 MISSION RISQUES NATURELS GPSA ........144 NIVUS .........................................................151 NOVELTIS....................................................121 OFFICE INTERNATIONAL DE L’EAU ...127, 144 OFFICE INTERNATIONAL DE L’EAU Direction de la Documentation et des données ........119 OMP-LEGOS ...............................................119 ONEMA - DR3 Délégation interrégionale Nord Est......................................................143 ONEMA - DR6 Délégation interrégionale Massif Central ............................................127 ONEMA - DR7 Délégation interrégionale Sud Ouest...................................................123, 126 ONEMA - DR9 Délégation Interrégionale Bourgogne Franche Comté ........................120 ONEMA Direction Action Scientifique et Technique............................................128, 142 ONEMA Direction Contrôle des usages et action territoriale .......................................127 ONEMA Direction de la Connaissance et de l’Information sur l’Eau.117, 117, 118, 141, 144 ONEMA- DR8 Délégation interrégionale Méditerranée..............................................117 OTT FRANCE...............................................138 POLYTECH NICE DEPARTEMENT HYDROINFORMATIQUE ET INGENIERIE DE L’EAU...................................................137, 147 POYRY ENVIRONMENT SA .........................119 POYRY ENVIRONMENT SA Agence de Saint Quentin en Yvelines ....................................138 RHEA GROUPE KISTERS............................135 S.H.M. Société Hydroélectrique Moselle ...............................................129, 150 SADE CGTH.................................................134 SAFEGE ........116, 118, 120, 145, 148, 150, 154 SAFHER ......................................................150 SAUNIER ET ASSOCIES..............................145 SAUR - DIRECTION R & D ..........................125 SCHAPI........................................117, 141, 150

160

Annuaire 2012 • index par société

SECOE - SERVICE ECOLOGIE DE L’EAU ETAT DE GENEVE - Secteur DYNEAU .................151 SEPIA CONSEILS........................................136 SERAM ........................................137, 150, 151 SERVICE DEPARTEMENTAL RTM 38 ONF .146 SERVICE PUBLIC DE WALLONIE - SPW DIRECTION GENERALE DE l’AGRICULTURE, DES RESSOURCES NATURELLES & DE L’ENVIRONNEMENT Département de la Ruralité et des cours d’eau ................137, 151 SERVICES INDUSTRIELS DE GENEVE Pole Energie - Activité Production ...................118, 123, 131, 151, 155 SERVICES INDUSTRIELS DEVELOPPEMENT STRATEGIQUE ............................................151 SESA Canton de Vaud.................................134 SETUDE ......................................................151 SFT SOCIETE FRANCAISE DES THERMICIENS.............................146, 151, 154 SHEM - STE HYDROELECTRIQUE DU MIDI Direction de la Production .........................124 SHEMA Groupe EDF ...................................122 SHF ......................................118, 125, 140, 147 SIREHNA DCNS COMPANY ........................140 SIVOA ..........................................................131 SNCF - DION INGENIERIE Dept IG LG .......151 SOCIETE D’AMENAGEMENT ET d’EXPLOITATION DE LA CHUTE DU RUISSEAU DES ONDES ..............................142 SOCIETE DES EAUX DE MARSEILLE .................................146, 149, 151 SOCIETE DU CANAL DE PROVENCE ..................................121, 133, 151 SOCIETE YLEC CONSULTANTS ..................141 SOGREAH - AGENCE DE PARIS .................149 SOGREAH - GROUPE ARTELIA ..............................119, 132, 133, 153 SOGREAH GROUPE ARTELIA ..............................120, 131, 132, 151 SOGREAH GROUPE ARTELIA Branche maritime.....................................................134 SOGREAH GROUPE ARTELIA Branche Ressources en Eau et Modélisation ...126, 150 SOMIVAL .....................................................132 SPW - DGARN - DRCE Dion COURS D EAU NON NAVIGABLES - District de Mons........139 STEEGBH MEDDTL/DGPR/ SRNH ...................................125, 136, 148, 152 STORENGY DIRECTION TECHNIQUE.........................123, 143, 145, 152


30/01/12

17:00

SUEZ ENVIRONNEMENT CIRSEE ..............132 SUEZ ENVIRONNEMENT Direction Développement International ....................116 SULZER ......................................................128 THE UNIVERSITY OF QUEENSLAND Dept of Civil Engineering ........................................123 TRACTEBEL ENGINEERING COYNE ET BELLIER ..............................122, 134, 138, 153 TREFLE - ENSAM UMR 8508 .....................119 UNION DES PORTS DE FRANCE................122 UNIVERSITE DE LIEGE Laboratoire HACH Secteur MS2F/Dept ARGENCO ...127, 130, 147 UNIVERSITE DE POITIERS LEA..................135 UNIVERSITE DE TOURS UMR 6113 - ISTO TOURS ........................................................143 UNIVERSITE LUMIERE LYON2 FACULTE DE GEOGRAPHIE..............................................153

Page 161

UNIVERSITE SAINT-JOSEPH Ecole supérieure d’Ingénieurs.............................153 UPMC - UMR 7619 SISYPHE ......................148 VEOLIA EAU ILE DE FRANCE Immeuble le Carillon .......................................................127 VEOLIA EAU - CGE Direction Technique ............................132, 134, 153, 154 VEOLIA EAU Direction Technique...............140 VEOLIA ENVIRONNEMENT Recherche et Innovation SNC ...................................118, 152 VOIES NAVIGABLES DE FRANCE Dion REGIONALE Nord/Pas de Calais Cellule Communication/ Documentation/ Webmestre .................................................155 VOIES NAVIGABLES DE FRANCE Direction Régionale de Strasbourg Arrondissement fonctionnel..................................................155

index par société

157-164.qxp:Mise en page 1

Société Hydrotechnique de France

161


157-164.qxp:Mise en page 1

30/01/12

17:00

Page 162

Annuaire 2012 - 2013

FICHE DE MISE A JOUR Afin d'assurer la mise à jour de cet annuaire, merci de bien vouloir nous retourner cette fiche dûment complétée (par courrier, fax ou mail). Coordonnées : Nom / Prénom : .................................................................................................... Organisme : ..........................................................................................................

Et, si erroné ou incomplet : Adresse : ...................................................................................................................................... Fonction : ...................................................................................................................................... Tél. : .............................................................................................................................................. Fax : .............................................................................................................................................. Mail : ............................................................................................................................................ Pouvez-vous nous indiquer également, afin de nous permettre de mieux vous connaître : Domaines d'intérêt : .................................................................................................................... ...................................................................................................................................................... Domaines particuliers de compétence : ........................................................................................ ...................................................................................................................................................... ...................................................................................................................................................... Membres du CST non adhérents : désirez-vous continuer à recevoir nos informations ? Connaissez-vous les avantages accordés aux adhérents ? .......................................................... ...................................................................................................................................................... ...................................................................................................................................................... Tous : Vos remarques et/ou suggestions pour améliorer l'action de notre association ...................................................................................................................................................... ...................................................................................................................................................... ...................................................................................................................................................... ...................................................................................................................................................... ......................................................................................................................................................

SHF – Fax 33(0)1 42 50 59 83 – mail : contact@shf-hydro.org

162

Annuaire 2012 • index par société


157-164.qxp:Mise en page 1

30/01/12

17:00

Page 163

LISTE DES ANNONCEURS ACRI GROUP ....................................................................................................................................71 ALSTOM HYDRO ..............................................................................................................................18 ANDRITZ HYDRO ............................................................................................................................10 ARTELIA............................................................................................................................................38 ASSOCIATION EPTB ......................................................................................................................114 BG INGENIEURS CONSEILS ..........................................................................................................20 BRGM................................................................................................................................................72 CEA DIRECTION DE L'ENERGIE NUCLEAIRE DM ....................................................................20-21 CETIM ................................................................................................................................ENCART V° CETMEF ............................................................................................................................................69 CG 93 ..............................................................................................................................................156 CG VAL DE MARNE ........................................................................................................................108 COMITE FRANCAIS DE BARRAGES ET RESERVOIR ......................................................................19 COMMISSION INTERNATIONALE DE L'ESCAUT ..........................................................................114 COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION HAVRAISE ............................................................................17 COMPAGNIE NATIONALE DU RHONE ..............................................................................................2 DREAL CENTRE ............................................................................................................................108 EAU SEINE NORMANDIE ................................................................................................................70 EDF ......................................................................................................................................4EME COUV ENGEES ............................................................................................................................................38 ENSE3 ..............................................................................................................................................88 EPTB LOIRE ....................................................................................................................................39 EPTB SAONE DOUBS ....................................................................................................................114 GDF SUEZ............................................................................................................................2EME COUV GEOS INGENIEURS CONSEILS ....................................................................................................108 GRAND PORT MARITIME DU HAVRE ..............................................................................................29 HES - SO ..........................................................................................................................................32 HYDRATEC ........................................................................................................................................71 HYDRO EXPLOITATION ....................................................................................................................40 HYDROPLUS ....................................................................................................................................71 HYDROSTADIUM ............................................................................................................................114 IMSRN AGENCE NORD OUEST ......................................................................................................32 INSTITUT DE MECANIQUE DES FLUIDES DE TOULOUSE - IMFT ..............................................106 IRSTEA ..............................................................................................................................................71 LABORATOIRE LHEEA - CENTRALE NANTES................................................................................88 LABORATOIRE DE MACHINES HYDRAULIQUES - EPFL................................................................34 LABORATOIRE LTHE ........................................................................................................................34 LABORATOIRE MECANIQUE FLUIDES ET ACOUSTIQUE- LMFA ................................................106 LABORATOIRE MECANIQUE DE LILLE ........................................................................................108 LEGI ..............................................................................................................................................106 LYONNAISE DES EAUX FRANCE ....................................................................................................30 METEO FRANCE ..............................................................................................................................34 POLYTECH'NICE SOPHIA ANTIPOLIS ............................................................................................30 SCHAPI ..........................................................................................................................................156 SIMAP ..............................................................................................................................................88 SNCF ................................................................................................................................................22 SOCIETE DU CANAL DE PROVENCE ET D'AMENAGEMENT ........................................................38 STE HYDROELECTRICITE DE LA MOSELLE - SHM ........................................................................40 STE HYDROELECTRIQUE DU MIDI - SHEM ..............................................................................4 ET 5 TRACTEBEL ENGINEERING - COYNE ET BELLIER ..........................................................3EME COUV UDS IMFS ........................................................................................................................................39 VEOLIA EAU ....................................................................................................................ENCART R° YLEC CONSULTANTS ....................................................................................................................106

Société Hydrotechnique de France

163


157-164.qxp:Mise en page 1

30/01/12

17:00

Page 164

Nous remercions les annonceurs pour leur participation publicitaire et qu’ils trouvent grâce à cette édition l’occasion de fructueux contacts. LES EDITIONS D’ILE DE FRANCE EDIF - 102 avenue Georges Clemenceau - 94700 Maisons-Alfort Tél. : 01 43 53 64 00 Editeur Conseil : André BERDAH

Directeur de la publication : Jean Georges PHILIPPS

Achevé d’imprimé sur les presses de l’imprimerie IMB Dépôt légal : janvier 2012


234decouv.qxd:Mise en page 1

30/01/12

17:00

Page 2


234decouv.qxd:Mise en page 1

30/01/12

17:00

Page 3

Annuaire du centenaire de la SHF 1912-2012  

Société Hydrotechnique de France

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you