Issuu on Google+

Bogumila STROJNA


Bogumila STROJNA

ATELIER | STUDIO 116, rue Rateau 93120 La Courneuve France +33 6 29 98 83 59 www.strojna.net


L’œil et la main…

Les œuvres de Bogumila Strojna surprennent les visiteurs à plus d’un titre. Elles déroutent par les légers décalages qui s’y donnent à voir. Les figures géométriques comme le carré et le cube énoncent leurs principes et déploient leurs avatars. Les matériaux usinés les plus familiers, à l’instar de la barre de fer, du tube de plastique, de la plaque de bois, sont détournés de leur fonction pour procurer des émotions. Placées à l’intérieur d’un espace bâti ou disposées dans l’environnement urbain ces sculptures, malgré ou à cause de leur taille réduite, entament de féconds dialogues tant avec l’architecture qu’avec la nature. Les diverses créations de cette artiste sont chargées de fructueuses contractions. Elles sont à la fois ouvertes et fermées, vides et pleines, construites et pourtant naturellement vivantes. Chacune propose une expérience visuelle élaborée à partir d’un agencement de formes. Cependant tout formalisme est évité au profit d’une entrée dans différents univers poétiques.

6

Il y a lieu de remarquer l’importance des matériaux ready made et particulièrement la présence des gaines de plastiques colorés. Choisis pour leurs forts effets visuels, ces matériaux industriels sont mis en œuvre de manière artisanale. Dans une installation récente (septembre 2008), dans un jardin du 11e arrondissement, les tubes de plastique rouge étaient tressés pour former un tricot géant posé sur le vert du gazon pour le régal des yeux et la surprise des promeneurs. Certes le tube annelé initialement a été conçu comme un matériel technique, mais ce n’est pas cette fonction qui saute aux yeux du plasticien, ce sont toutes ses potentialités formelles et surtout cette couleur produite industriellement. Le matériau importé avec sa couleur fait directement réagir l’environnement. Ses diverses qualités apparaissent par le contraste avec le vert de l’herbe. Ce choix de “la couleur importée” (ou “ready made color” comme l’ont baptisée Antoine Perrot et Claude Briand-Picard) n’est pas systématique chez Bogumila Strojna ; dans certains travaux comme Étreinte, 2007 elle continue à utiliser la couleur (encore le rouge) de manière traditionnelle : la peinture sert alors à recouvrir les matériaux. Pourtant cet emploi de matériaux bruts, assemblés dans leur “jus”, semble se généraliser et constituer une avancée significative dans les créations récentes : la couleur n’est plus rajoutée, elle est présente parce qu’elle appartient intimement aux matériaux (oui – mais non / non – mai oui, 2006). Le tube est rouge comme l’herbe est verte, le bois brun clair et la barre de fer gris foncé. Quelle soit peinte ou intrinsèque la couleur renforce la spatialisation et l’érotisation des éléments sculpturaux. L’art concret n’est pas froid.


Dans d’autres productions de Bogumila Strojna les jeux d’opposition s’établissent entre la transparence et la souplesse des tubes plastiques et la rigide opacité des structures métalliques qu’ils prolongent. Les choses vont souvent, comme le signalait le titre d’une œuvre de 2005, “contrairement aux apparences” : le rigide s’assouplit tandis que le souple gagne en tension. Les créations plastiques de cette artiste nous obligent à ouvrir les yeux sur les qualités tactiles des choses, les formes, les couleurs et la malléabilité des matériaux. Son œil a su voir les potentialités et sa main, conduite par un esprit ingénieux, a façonné les différents éléments afin que les spectateurs les perçoivent autrement. Ce regard “autre” permet l’ouverture sur l’imaginaire. On s’arrête devant une création et on rêve, c’est à dire que l’on établit des associations dont les significations vont au delà de ce que le langage permet de formuler. Tout l’art de Bogumila Strojna est, avec des figures simples et des matériaux ordinaires, de mettre l’œil en appétit et le verbe en déroute.

Jean Claude Le Gouic, mars 2009

7


Eye and Hand...

The works of Bogumila Strojna surprise visitors in more ways than one. They puzzle the observer through their subtle changes. Geometric shapes, such as squares and cubes, are seen to evolve from their pure form to their avatars. The most familiar manufactured materials, like iron bars, plastic tubes and wooden blocks, are, instead of serving their usual functions, used to induce emotions. Placed within a constructed space or set out in an urban environment, these sculptures, in spite of or because of their reduced size, provoke rich debate to do with architecture and nature alike. The varied creations of this artist are full of fruitful contractions. They are both open and closed, full and empty, constructed yet naturally alive. Each one offers a visual experience developed from an arrangement of shapes. However, all formality is avoided in favour of a journey into different poetic worlds.

8

The importance of « ready made » materials should be stated, particularly tubes of coloured plastic. Chosen for their strong visual effects, these industrial materials are used in crafted way. In a recent structure (September 2008), placed in a garden of the 11th arrondissement, tubes of red plastic were intertwined to create a giant jersey upon the green grass to surprise and delight the eyes of passers-by. The twisted tube was originally designed as a technical material, of course, but the sculptress does not see this function; rather all of its positive potential and, above all, its industrially produced colour. The material brought in, in all its colour, stimulates the environment. Its diverse qualities juxtapose the green of the grass. This choice of “imported colour” (or “ready made colour” as it was termed by Antoine Perrot and Claude BriandPicard) is not always a feature of Bogumila Strojna’s work; in certain works, like Stranglehold, 2007, she continues to use colour (still red) in a traditional way, the paint hereby serving to cover the materials. However, this use of raw materials, assembled in their “juice”, seems to be commonplace and to represent a significant advance in recent creations: colour is no longer added but is present because it belongs intimately to the materials (Yes – but no / no – but yes, 2006). The tube is red, just as the grass is green, the wood light brown and the iron bar dark grey. Whether it be painted or intrinsic, colour strengthens the spacialization and eroticization of the sculptured elements. Concrete art is not cold.


In other works by Bogumila Strojna, games of opposition are played out between the transparency and suppleness of the plastic tubes and the rigid opaqueness of the metallic structures that they extend. This is often the case, as is indicated in the title of a 2005 piece Contrary to appearances: the rigid becomes supple whilst the supple becomes tense. The plastic creations of this artist force us to open our eyes to the tactile qualities of objects, shapes and colours, and the malleability of materials. Her eye has gleaned the potentialities and her hand, guided by an ingenious spirit, has fashioned the different elements in order that observers perceive them differently. This “different” look opens up the imagination. Such a creation makes one stop and dream; in other words, one sees associations whose significance goes beyond what can be expressed in language. All of Bogumila Strojna’s art, with its simple appearances and ordinary materials, appeals to the eye and puts mere words to flight.

Jean Claude Le Gouic, mars 2009

9


Collections / Prix - Collections / Prize

Musée Satoru Sato, Tomé – Japon Collection CCNOA_ 30/30 IMAGE ARCHIVE PROJECT (IAP) Achat par la ville de La Courneuve de la maquette de l’œuvre présélectionnée pour le 1% artistique Mecano (projet image/ sculpture avec V. Evrard, photographe)

2014 2013 2013

2012 2012

Deuxième prix, concours Raboni Matériaux Art Vivant Présélectionnée pour le 1% artistique Mecano (réhabilitation de l’ancienne usine Mecano en pôle administratif municipal et médiathèque communautaire), projet image / sculpture avec V.Evrard, photographe

10

Expositions individuelles - Solo Exhibitions 2012 2014-2007 2011 2011.2009 2010-1998 2009 2008 2007.06 2005 2004 2002 2002 1998.96

Factory49, Sydney, Australie Génie des Jardins, Paris SNO, Australie ParisConcret, Paris ateliers ouverts / Association Génie de la Bastille, Paris Bastille Design Center, Paris Articité, Fontenay sous Bois Fenêtre ouverte / exposition sur Internet CRE, RATP, Paris Cambresis projet Emergo _ Ateliers WG, Amsterdam galerie Pim van der Donk, Hambourg Ministère des Finances, Paris


Expositions de groupe - Group Exhibitions 2014 2014 2014 2014 2014 2014 2014 2014 2014 2014 2014 2014 2014 2014 2014 2013 2013.2011 2013.2012 2013 2013 2013 2013 2013 2013 2012 2012 2012 2013-2003 2011 2011 2011 2011 2010 2010 2008 2005 2003 1999 1997

Expositions de groupe Abctract Project, Paris Habiter la forme, Gentilly Edges to Emptiness, Hamburg, Germany office project space, Factory49, Sydney, Australie American Abstract Artists Sideshow Gallery, New York In Visu, Génie de La Bastille, Cité Internationale Des Arts, Paris Réalités Nouvelles hors les murs, Chaudes Aigues Art Géo Construit, Sendai, Japon Espace Culturel Bertin Poiree, France-Japon, Paris Dessin, Factory49, Sydney, Australie Blue Square Project, Articulate Upstairs, Sydney, Australie Image Archive Project, Armin Berger Gallery, Zurich Carrement, Espace Christiane Peugeot, Paris Galerie Olivier Nouvellet, Paris Maniac, Groningen, Pays Bas Poste Concret2, Paris Factory49, Sydney, Australie Galerie Keller, Vienne Les inattendus, Saint - Savine Biennale internationale d’Art Géométrique, Palaiseau une question de fait / a matter of fact, galerie Olivier Nouvellet, Paris une question de fait / a matter of fact, Galerie Hang Art, Grenoble Réalités Nouvelles hors les murs, Paviljon Cvijeta Zuzoric, Belgrade Réalités Nouvelles hors les murs, Pont de Claix Biennale de Sculpture, Kongens Have, Danemark Exposition / sculpture, Hyldespaeldet, Danemark Salon de Réalités Nouvelles, Paris Horizons partages, La Courneuve From non objectif to site specific, Galeria El, Elblag, Pologne Festival de l’art non - objectif, Pont de Claix Grisy code, Grisy – les Plâtres Lumières sur la ville, La Courneuve Symposium Sculpture Monumentale, Matour 4 Biennale Internationale d’Art Contemporain, Marcigny Rencontre Européenne / sculpture, Montauban Salon de Montrouge SACO, Bagnoles d’Orme Salon de Clichy

11


Exposition Habiter La Forme Service Culturel Municipal, Gentilly, 2014

12 Titre: carrés, 2014

Matière: bande adhésive Format: variable selon l’espace


Exposition Habiter La Forme Service Culturel Municipal, Gentilly, 2014

13


Cubes, 2014

14 Titre: cubes, 2014

Matière: feuilles pvc Format: 80/50/15, 80/130/15, 200/80/20


Cubes, 2014

15


Blue Square, 2014

16 Titre: blue square, 2014

Matière: bois peint Format: 100/250/400


Blue Square, 2014

17


Salon Réalités Nouvelles, 2014

18 Titre: cubes, 2014

Matière: bois peint Format: variable selon emplacement


Edges to Emptiness, 2014, Hambourg

19


Cubes, 2014

20

Titre: cubes, 2014 Matière: carton Format: 55/30/1,5


Cubes, 2014

21

Titre: cubes, 2014 Matière: mdf peint Format: 55/46/2


Exposition Réalités Nouvelles hors les murs, Pékin 2014

22 Titre: diptyque 12 cubes (deux fois six), 2014

Matière: métal peint Format: 150/150/75


Exposition Réalités Nouvelles hors les murs, Pékin 2014

23


Maison, 2013

24 Titre: maison, 2013

Matière: bois, peinture lazure Format: 43/43/9


Maison, 2013

Format: 35/45/9

Format: 60/80/30

25


Puits / Maison 1, 2013

26 Titre: puits / maison 1, 2013

Matière: bois, peinture lazure Format: 80/80/80


Pink conversation / Conversation du rose, 2013

Titre: pink conversation / conversation du rose, 2013 Matière: bois, peinture lazure Format: 70/60/9

27


Pink conversation / Conversation du rose, 2013

28 Titre: pink conversation / conversation du rose, 2013

Matière: bois, peinture lazure Format: 80/60/50


Home mental space, 2013

Titre: home mental space, 2013 Matière: acier, peinture epoxy Format: 30/30/3

29


Home Mental Space, 2013

30 Titre: home mental space, 2013

Matière: acier, peinture epoxy Format: 30/30/3


Une question de fait / a matter of fact, 2013

Titre: small is monumental / petit es monumental, 2013 Matière: acier, peinture epoxy Format: 12/12/12

31


Une question de fait / a matter of fact, 2013

32 Format: 12/12/20

Format: 12/18/24


Small is monumental 2 - Petit es monumental 2, 2013

Titre: small is monumental 2 / petit es monumental 2, 2013 Matière: bois, peinture acrylique Format: 30/20/10

33


Salon des Réalités Nouvelles, 2012

34 Titre: croix que tu vois, 2012

Matière: gaine, tubes pvc Format: 160/160/240

Atelier à La Courneuve


Génie des Jardins, 2012

Titre: si j’étais carré, si j’étais rond Matière: tubes PVC peints, lamelles en polyéthylène Format: 80/80/80

35


Rouge Ferrari, 2012

36

Titre: rouge ferrari, 2012 Matière: tubes PVC peints Format: 20/20/20


Galerie Factory49, Sydney, 2012

Titre: cube, 2012 Matière: bande adhesive Format: 200/200/400

37


Galerie Factory49, Sydney, 2012

38


Galerie Factory49, Sydney, 2012

Titre: cube, 2012 Matière: bande adhesive Format: 200/150, 200/200/400

39


Galerie Factory49, Sydney, 2012

40 Titre: cube, 2012

Matière: mdf peint Format: 50/25/4 Titre: cube, 2012 Matière: mdf peint Format: 60/25/4


Galerie Factory49, Sydney, 2012

Titre: cube, 2012 Matière: mdf peint Format: 56/25/4 Titre: cube, 2012 Matière: ruban adhésif Format: 200/100

41


Galerie Factory49, Sydney, 2012

42 Titre: cube, 2012

Matière: ruban adhésif Format: 200/100 Titre: cube, 2012 Matière: ruban adhésif Format: 200/100, 200/200/400


Cube, 2012

Titre: cube, 2012 Matière: tubes pvc Format: 25/25/25

43


Espace Mental, 2012

44 Titre: espace mental

Matière: MDF peint Format: 40/20/3


Petits Objets Polysemiques, 2012

Titre: petit objet polysémique, 2012 Matière: medium peint Format: 20/20/10 Exposition Hang’ Art, Grenoble, 2013

45


Mouvement du Rouge, 2011

46 Titre: mouvement du rouge, 2011

Matière: gaine pvc Format: 400/200/1500 From non objectif to site specific Miedzy przestrzen Pologne - Elblag Galeria EL, 2011


Mouvement du Rouge, 2011

47


From non objectif to site specific Miedzy przestrzen Pologne - Elblag Galeria EL, 2011

48 Titre: mouvement du rouge, 2011

Matière: gaine pvc Format: 400/200/1500


Horizons Partagés, Salon à LaCourneuve, 2011

Titre: cube, 2011 Matière: gaine pvc Format: 150/150/15

49


FESTIVAL DE L’ART NON OBJECTIF Moulin de Villancourt, Pont de Claix / Echirolles, 2011

50 Titre: migration, 2011

Matière: gaine pvc Format: 200/200/200


FESTIVAL DE L’ART NON OBJECTIF Moulin de Villancourt, Pont de Claix / Echirolles, 2011

Titre: migration, 2011 Matière: gaine pvc Format: 100/100/100

51


GrisyCode, Cube, 2011

52 Titre: GrisyCode, cube

Matière: gaine pvc Format: 150/150/15

Cette sculpture, par son caractère ouvert, se confond avec les formes qui l’entourent.


Salon des Réalités Nouvelles, L’Arrivage, Troyes, 2011

Titre: suite rose, 2011 Matière: mdf, peinture Format: 100/20/20

53


Pièces Cachées, 2011

54 Titre: pièces cachées

Matière: MDF peint Format: 60/20/20


Pièces Cachées, 2011

55


Cube Plié, 2011

56

Titre: cube plié Matière: MDF peint Format: 20/20/2


Exposition à ParisCONCRET, 2011

Titre: spacecube, 2011 Matière: MDF peint Format: 20/40/20

57


Exposition à ParisCONCRET, 2011

58 Titre: spacecube, 2011

Matière: MDF peint Format: 20/40/20


Pièces cachées, 2011

Titre: pièces cachées, 2011 Matière: mdf peint Format: 60/20/20

59


Exposition à ParisCONCRET, 2011 Space Cube

60


Salon Réalités Nouvelles, 2011 Cube Rose

Titre: cube rose, 2009 Matière: acier peint Format: 150/150/15

61


Cycle : Demeures, 2010

62 Titre: cube blanc 1, 2010

Matière: medium peint Format: 30/30/60


Cycle : Demeures, 2010

Titre: cube bleue 1, 2009 Matière: bâche plastique Format: 150/150/0.2 cm

63


Cycle : Intérieurs, 2010

64

Titre: cycle : intérieurs, 2010 Matière: medium peint Format: 15/15/30


Symposium Sculpture Monumentale, Matour, 2010 Cube

Titre: cube Matière: acier peint Format: 500/500/36 cm

65


Projet pour Biennale Internationale de Sculpture, Guadalajara, 2010 Pink Cube

66 Titre: pink cube

Matière: acier peint Format: 25/25/6 (1:25)


Polysémie, 2009

Titre: polysémie Matière: gaine pvc Format: 200/200/5 Avec cette installation je poursuis mon travail autour de la grammaire cubique, et cette fois - ci je me penche sur le caractère polysémique de l’objet. L’objet (la grille), n’est que le quadrillage rigoureux de l’espace et pourtant les signifiants multiples se bousculent pour le nommer. Le spectateur est créateur de ce travail subtil de déchiffrage.

67


Polysémie, 2009

68 Titre: polysémie

Matière: bois Format: 30/40/10


Grille, 2009

Titre: grille Matière: gaine pvc Format: 200/200/5

Le cube, le carré, la ligne, la grille. Je vais du complexe vers le simple, du particulier vers l’universel. La forme est épurée et simplifiée. Les matériaux sont les matériaux de construction, souples ou solides, lourds ou légers ; la gaine contrainte, le métal et le bois assemblés. La couleur de l’objet est le plus souvent celle du matériau brut mais il m’arrive de le peindre en rouge, en jaune ou encore en orange, en blanc ou en noir, liant ainsi l’énergie vibratoire de la couleur à celle de la forme. J’opère alors la décomposition du cube sans jamais le perdre totalement.

69


Point de Vue, 2009

70 Titre: horizontale + verticale + un point de vue = cube

Matière: ruban adhesif Format: 120/250/3000

C’est en marchant que vous trouverez un seul pointde vue où les lignes deviennent forme


Objet Polysémique, 2009

Titre: objet polysémique 2009 Matière: medium peint Format: 30/15/30

71


Objet Polysémique, 2009

72 Titre: objet polysémique 2009

Matière: medium peint Format: 30/15/30


Objet Polysémique, 2009

Titre: objet polysémique 2009 Matière: medium peint Format: 30/15/30

73


Objet Polysémique, 2009

74 Titre: objet polysémique 2009

Matière: medium peint Format: 30/15/30


Objet Polysémique, 2009

Titre: objet polysémique 2009 Matière: medium peint Format: 30/15/30

75


Rouge Carrée, 2008

76 Titre: rouge carrée

Matière: gaine pvc Format: 200/200/5 Sculpture / tableau, vides / pleins. Main qui tisse un vide, oeil qui copmléte.


Fil Rouge, 2008

Titre: fil rouge Matière: gaine pvc Format: 100/100/20000 cm Interaction de l’œuvre avec le paysage, approche ou recul nécessaire pour sa perception, plaisir qui accompagne la connaissance active, jeu.

77


Fontenay, 2008

78 Titre: cube

Matière: bande adhesive Format: 200/ 800


Ecrire le cube, 2008

Titre: écrire le cube Matière: barre de fer, section carrée de 1,5 cm Format: 20/20/20

79


Elle est où la sculpture, 2007

80

Titre: elle est où la sculpture Matière: gaine pvc Format: 100/100/5 cm

Entre l’arbre et la statue en bronze, je place une grille rouge, plate, centrifuge, avec un « trou » central qui ne rompt pas pour autant sa trame. La grille rouge conserve la rigoureuse « grammaire cubique » de mon travail et établit un dialogue, par son mouvement et le caractère linéaire de ses éléments, avec une forme naturelle (arbre) et une représentation (sculpture en bronze), tout en rompant ce dialogue par sa platitude, sa mollesse, son caractère paradigmatique/construit, et par la banalité de ses matériaux. Ainsi les couples des opposés s’interpellent : • - mou - rigide • - horizontal - vertical • - plat - érigé • - éphémère - pérenne • -(plastique) industriel, déjà fait pour un usage prédestiné - (bronze) matière spécifique de la sculpture Ni paysage, ni statue, cette grille rouge s’inscrit par sa négativité dans ma recherche sur la sculpture.


Fermé / Ouvert, 2007

Titre: fermé / ouvert Matière: ciment, grillage, cornière Format: 20/20/20 cm Les objets formant ce grand ensemble sont des cubes constitués par des vides et des pleins, dans un jeu simultané de fermeture et d’ouverture. Les objets sont posés sur des structures en medium de hauteur de 160 cm, qui reprennent la thématique du passage (possible / ouvert ou entravé / fermé). Le spectateur se trouve dans une architecture qu’il expérimente directement par des sensations corporelles (structure en medium qui l’entoure) et visuelles (objets, qu’il trouve à la hauteur de ses yeux). Il éprouve alors un sentiment d’enfermement mais une possibilité de s’en échapper lui est offerte. L’enfermement et l’ouverture sont présents simultanément dans une interrogation réciproque.

81


Fermé / Ouvert, 2007

82 Titre: fermé / ouvert

Matière: ciment, grillage, cornière Format: 20/20/20 cm


Fermé / Ouvert, 2007

Titre: fermé / ouvert Matière: ciment, grillage, cornière Format: 20/20/20 cm

83


Fermé / Ouvert, 2007

84 Titre: fermé / ouvert

Matière: ciment, grillage, cornière Format: 20/20/20 cm


Fermé / Ouvert, 2007

Titre: fermé / ouvert Matière: ciment, grillage, cornière Format: 20/20/20 cm

85


Fermé / Ouvert, 2007

86 Titre: étreinte

Matière: medium, peinture Format: 20/50/50 Variations autour de cubes.


Fermé / Ouvert, 2007

Titre: filles / garçons Matière: medium, peinture Format: 50/50/20 Variations autour de cubes.

87


Fermé / Ouvert, 2007

88 Titre: étreinte

Matière: medium, peinture Format: 20/50/50 Variations autour de cubes.


Oui Non – Tak Nie, 2006

Titre: Oui Non – Tak Nie Matière: medium, cornières Format: 25/25/37 L’inscription de la différence dans l’image.

89


Oui – Mais Non / Non – Mai Oui, 2006

90 Titre: oui – mais non / non – mai oui

Matière: medium, cornières, barre de fer Format: 140/140/70 Cette pièce qui conserve ma « grammaire » cubique, introduit un nouvel élément – la surface opaque. Cette surface obture la vue (de ce qui est de « l’autre côté ») mais permet la lecture de ce qui y est inscrit. C’est une surface d’inscription. Sa perception implique davantage la corporalité du spectateur – du fait des ses dimensions, et de l’exigence du mouvement. Je développe dans cet œuvre une problématique centrée sur la cohabitation (coprésence) des contraires (jonction / séparation).


Carré Rond, 2006

Titre: carré rond Matière: barre de fer peins, ciment Format: 37/49/49 Les trois sculptures en métal soudé reposent chacun sur un support en ciment. Leurs points de contact sont tenus et les sculptures sont maintenues par et dans le vide, qui rejoint le vide central de chacune d’elles.

91


Rond Carré, 2006

92 Titre: carré rond

Matière: barre de fer peins, ciment Format: 37/49/49


Triangle Arrondi, 2006

Titre: triangle arrondi Matière: barre de fer peins, ciment Format: 45/60/21

93


Contrairement aux Apparences, 2005

94 Titre: contrairement aux apparences

Matière: barre de fer, section carrée de 2 cm, gaine pvc Format de l’ensemble (variable) : de 300/300/50 à 400/500/50

J’utilise pour réaliser cette œuvre deux matériaux qui ont des propriétés contraires – le rigide / le souple, - l’opaque / le transparent, et qui participent à la création d’une forme en contredisant parfois la nature de chacun. Les pièces sont réalisées en métal et en gaine pvc. Le métal réfléchit la lumière, la gaine, elle, se trouve traversée par la lumière. L’environnement ainsi crée perturbe les repères perceptives du spectateur.


Désir, 2005

Titre: désir Matière: barre de fer, section carrée de 4 cm Format: 200/200/150

95

Cette structure cubique rigoureusement définie par sa rigidité et son enfermement s’ouvre sur l’espace par et dans un mouvement en spirale, organique et souple. Ce mouvement peut être lu aussi dans le sens inverse, car cette sculpture n’a pas de frontalité. Le contraste binaire contenu dans la même forme pose la question de la complexité de nos perceptions.


Vous en voyez un ou vous en voyez trois, 2005

96 Titre: vous en voyez un ou vous en voyez trois

Matière: barre de fer, section carrée de 2 cm Format: 20/20/100 Trois formes, trois images distinctement autres et pourtant chaque fois mais d’une façon différente le même sujet est interrogé – le rapport entre: l’ouverture et le fermement, le dépassement et la stagnation. Il s’agit d’initier des transformations.


Sculptures Désirantes, 2005

Titre: sculptures désirantes Matière: barre de fer, section carrée de 2 cm Format: 15/15/2

97

J’ai demandé à mes amis de s’approprier deux de mes quartes sculptures désirantes. Celles-ci sont petites et rouges. Je les place habituellement dans des endroits difficilement accessibles au regard (trop haut, trop bas, en évidence) pour qu’une rencontre puisse être possible. J’ai souhaité qu’ils les manipulent, les expérimentent, les fassent leurs. J’ai proposé à quelques uns de les toucher, de les prendre, de les placer chez eux. Chacun en a fait un usage spécifique, les transformant en presse papier, objet décoratif, objet perdu. Ainsi je me suis invitée dans l’univers de chacun, avec mes sculptures désirantes comme médiation, et j’ai pris des photos.


Sculptures Transitionnelles, 2005

98 Titre: sculptures transitionnelles

Matière: barre de fer, section carrée de 1,6 cm Format: 8/10/20 Ces sculptures / objets sont très petites. Elles ont des dimensions intimes et personnelles, elles appellent à la manipulation, au toucher. En tant que sculptures transitionnelles elles demandent à être prises avec soi. Elles médiatisent le rapport de soi au monde.


Où iras tu, Où vas-tu aller, Jusqu’où iras tu... 2004

99 Titre: où iras tu, où vas-tu aller, jusqu’où iras tu... Matière: barre de fer, section carrée de 3 cm, gaine pvc, diamètre 20 et 30 Format: 200/400/400 Les sculptures présentées proposent différentes possibilités de relations entre le contenant et le contenu, leurs points de rupture, d’envahissement, d’explosion. Il s’agit d’initier des transformations.Progressivement d’une sculpture à l’autre la forme s’ouvre sur l’espace.


Toi et le monde, 2004

100 Titre: toi et le monde 2004

Matière: barre de fer, section carrée de 1,60 cm, fil de fer Format de l’ensemble (variable) : 20/200/300 Format de chaque pièce : 20/20/20 et 20/30/40 Cet ensemble de sculptures est une réflexion sur les relations entre l’individu et les objets, ainsi que sur l’objet et sa nature. Les pièces sont disposées par terre dans un espace où le spectateur peut rentrer et, souvent par mégarde ou sciemment, les piétiner. Ce faisant il les détruit et / ou les transforme.


..et le monde, 2004

Titre: ..et le monde 2004 Matière: barre de fer, section carrée de 2 cm Format de l’ensemble : 300/400/57

101

Les lignes définissent ces formes cubiques font éclater leurs contours réguliers. J’interroge la perception de l’expressivité figée.


La Chute, 2003

102 Titre: passage

Matière: barres de fer, section carrée de 3-3,5-4,5 cm Format: 150/600/500

L’épuration de la forme est liée à sa décomposition. Le changement d’échelle questionne les notions de la totalité et de la partie.


Maison, 2003

Titre: maison Matière: barre de fer, section carrée de 3 cm Format: 200/200/400

103

Cette sculpture permet au spectateur de rentrer à l’intérieur, de part ses dimensions et sa forme. Elle interroge la notion de la perception d’un espace « total » - extérieur et intérieur.


Objet Invisible, 2003

104 Titre: objet invisible, 2003

Matière: barres de fer, section carré de 3 cm Format: 50/300/400 Les cubes ouverts contiennent et créent un cube fermé mais in/visible. S’interroger sur la perception de la régularité et l’irrégularité et leur relation incessante.


Passage, 2002

Titre: passage Matière: barres de fer, section carrée 1,5 cm Format: 400/400/400 Une sculpture – trois pièces identiques, trois images différentes

105


Cube, 2001

106 Titre: cube 2001

Matière: barres de fer, section carrée 0,5 cm Format: 20/20/20 Ces pièces « couples / sculptures » résultent de transformations du cube par rotation autour de son axe. Progressivement, par coupures successives, elles ne conservent du cube que le minimum « reconnaissable ».


Détour, 2001

Titre: détour 2001 Matière: barres de fer, section carrée 3 cm Format: 50/50/20 Cette sculpture, par son caractère ouvert, se confond avec les formes qui l’entourent.

107


Transformations, 2001

108 Titre: transformations

Matière: barres de fer, section carrée 3 cm Format: 100/20/20 Le point de départ de cette série de sculptures est un cube et le processus de sa transformation. Je l’évide de sa matière pour n’en laisser que des arêtes. Les arêtes subissent des ruptures à leurs points de jonction devenant ainsi une combinaison de lignes dans l’espace.


Copyright Š Bogumila STROJNA www.strojna.net All rights are reserved by Bogumila STROJNA, and content may not be disseminated or published except with the prior permission of artist.


Bogumila STROJNA


Bogumila STROJNA