Issuu on Google+

ĂŠlections municipales 23 et 30 mars 2014


élections municipales 2330 mars élections municipales 23 et mars2014 2014

Devenir Maire, pour changer les pratiques

nouveau

Maire Nouvelle équipe

Michel Issindou,

Député de l’Isère "C’est avec grand plaisir que je soutiens la liste Echirolles C’est vous ! Cette belle unité, que vous avez réussi à faire autour d’un projet, d’un candidat et d’une équipe, est un facteur de réussite pour cette campagne. Bon courage à toutes et tous."

Maryse Oudjaoudi,

Bureau Exécutif EELV "Je vous apporte le soutien total d’Europe Ecologie Les Verts à votre liste et à votre démarche, ici comme à Saint Martin d’Hères. Il y a des solutions, mais surtout de grandes forces qui marchent, disait St Exupéry... soyons cette grande force !"

Christophe Ferrari,

Maire de Pont de Claix "Je connais Laurent Berthet depuis longtemps. C’est un homme droit, et exigeant. Il sera un bon Maire ! Un Maire qui défendra sa ville comme un élément moteur du dynamisme social, écologique et économique de notre agglomération."

Je ne serai pas «un Maire qui a réponse à tout», mais bien celui qui accepte de se poser toutes les questions avec vous, de discuter avant de décider. Notre projet se construit autour de la participation habitante, du respect des citoyens, et d’une volonté de définir ensemble les meilleurs choix pour notre ville. Ces choix, je souhaite qu’ils soient ensuite systématiquement évalués, pour vérifier que les objectifs sont atteints, ou apporter des actions correctrices.

Devenir Maire à votre service

J’ai 43 ans, et occupe actuellement un poste de Directeur de mutuelle santé. J’ai été scolarisé à Marcel Cachin, j’ai habité allée du Berry, avant de partir pour Grenoble et finalement revenir. J’habite Echirolles depuis près de 20 ans, d’abord sur la place Beaumarchais jusqu’en 1999, puis au centre ville. J’aime cette ville, j’ai choisis de vivre ici et je veux pouvoir lui rendre ce qu’elle m’a donné. Si vous m’élisez Maire, j’interromprai mon activité professionnelle pour me mettre au service de la commune et de ses habitants.

relever les nouveaux défis

Je participe à la vie locale et aux décisions municipales depuis 1995 comme Conseiller municipal, puis depuis 2008 en tant qu’adjoint de la majorité, en charge de la prévention, de l’insertion et de la formation professionnelle. J’en connais le fonctionnement, les réussites et les limites, qui me poussent aujourd’hui à proposer une alternative aux Echirollois. Ensemble, nous pouvons prendre en compte les changements de notre ville pour relever les nouveaux défis, proposer une alternative de gauche et citoyenne pour l’avenir.

La transparence de la vie municipale

Les candidats «  Echirolles c’est vous  !  » s’engagent sur une charte éthique claire, en complément de la charte « Anticor » signée par la tête de liste : une transparence effective dans tous les domaines (recrutement, marchés publics, subventions aux associations, indemnités des élus ….) Respect de l’opposition en l’informant loyalement sur la situation de la ville, en lui proposant la présidence de la commission des finances, en assurant une retranscription des débats en conseil municipal. La charte des élus engagera chaque conseiller municipal sur le respect de ses engagements pour les citoyens, l’obligation d’habiter la commune et la limitation du cumul des mandats. La charte Anticor et la charte «  Echirolles c’est vous  !  » sont disponibles sur internet. Une vigilance accrue sera assurée afin de prévenir toute situation de conflit d’intérêt, par la mise en place d’un comité de surveillance citoyen.

avec Laurent Berthet


élections municipales 2330 mars élections municipales 23 et mars2014 2014

Fiscalité locale

UN

PROGRAMME POUR NOTRE VILLE

Nous nous engageons à ne pas augmenter les taux de la fiscalité locale sur la durée du mandat. Les nouvelles politiques devront être mises en place sur la base des moyens existants ; des redéploiements de crédits seront opérés vers les priorités politiques. Chaque dépense doit faire l’objet d’une évaluation pour vérifier qu’elle produit le résultat attendu. Les dépenses des élus seront réduites de 30%. L’endettement sera maintenu à un niveau permettant de faire face aux besoins de rénovation et d’investissement. Dès notre élection, nous investirons dans le matériel de travail du personnel communal. Des équipements dépassés sont source de gaspillage, le renouvellement des outils vise à un gain de temps, d’efficacité et de productivité, tout en améliorant les conditions de travail.

Restaurer la mixité sociale : Ne plus construire de locatif social là où il y en a déjà beaucoup. Permettre aux locataires de devenir propriétaires. Limiter les nouvelles constructions locatives aux besoins non couverts comme les logements pour personnes âgées, ou pour les familles monoparentales Favoriser l’installation d’habitat groupé et participatif. Rénover et entretenir l’existant. La ville est notre bien commun…à préserver. Conserver une ville équilibrée : Pas de construction au détriment des espaces verts, concertation préalable et participation réelle des riverains aux projets d’aménagement Conquête de noules impactant (ViaSud Artelia, Viscose, République Frange Verte). veaux espaces verts dans la ville : façades et toitures végétalisées sont à développer. Enfin, il faut sortir de l’approche au coup par coup et retrouver une vision globale pour anticiper les effets induits des nouvelles constructions : quelle circulation demain dans le quartier du Rondeau et à la Viscose, quels besoins en terme de place en crèche, scolarisation et autres services notamment côté République/Frange Verte, quels services de proximité pour les habitants des Berges du Drac ? Nous remettrons en discussions tous les projets non finalisés, sur lesquels des modifications sont encore possibles. Les projets nouveaux tel que sur le site «Karting» seront validés avec les habitants dès les premières études.

Disponibles et à l’écoute des habitants, pour faire le lien avec les services de la ville ou de la Métro... La mairie n’est pas le seul endroit Ils d’où les élus travailleront  ! seront les garants du respect des citoyens, des délibérations communes, et les premiers interlocuteurs en cas de besoin. Ils s’assureront que tout ce qui est fait dans le quartier a bien été concerté en amont, et assureront avec les comités de quartier la gestion des budgets participatifs. Dès notre élection, des visites de quartier seront organisées afin de recenser les travaux d’urgence, prioriser et planifier leur réalisation.

Impulser une ambition nouvelle pour la Villeneuve

Le projet de rénovation urbaine de la Villeneuve est aujourd’hui limité aux Essarts / Gatinais. C’est insuffisant ! Toute la Villeneuve mérite de profiter de cet élan. Si on ratait le coche, une telle opportunité ne se reproduirait pas avant …2025 ! Les interventions à faire aux Granges ne peuvent pas attendre 10 ans de plus ! Il est urgent d’élargir le périmètre d’action en intégrant notamment la gare Sncf au développement du quartier. La gare d’Echirolles doit devenir la locomotive qui tire ce quartier vers le haut, vers le centre ville de Grenoble et les pôles d’excellence de la presqu’île et du campus. Nous nous y engageons, dès maintenant, pour réaliser la ville que nous voulons laisser à nos enfants.

Une ville apaisée et protectrice

Une urbanisation maitrisée

Des élus de secteurs

Demander un commissariat de plein exercice depuis des années ne suffit pas. Nous souhaitons développer la police municipale pour en faire une véritable police de proximité : Présente sur les cheminements piétons, afin de sécuriser les espaces publics, accès aux collèges, parcs et commerces, et faire de l’îlotage dans tous les quartiers. Augmentation des effectifs afin de couvrir les besoins définis avec les habitants. Proximité et lien avec les habitants, les commerçants et acteurs de prévention, pour lutter contre les incivilités, les dégradations et les nuisances sonores. Nomination d’un « adjoint à la tranquillité publique », la création d’une « maison de la justice et du droit », le développement de l’aide de proximité aux victimes. Mise en place d’un service assurant la coordination de nos politiques de prévention et l’action de la police municipale. Rétablissement de la chaîne éducative, afin de prévenir les incivilités et le passage à l’acte ; avec la dimension de police de prévention, en lien avec l’ensemble des acteurs, institutions, pour ne pas laisser dériver les situations vers la délinquance.

Les experts du quotidien, c’est vous !

Pour favoriser la participation des habitants, bousculons l’ordre établi. Nous souhaitons vous associer aux décisions  : au choix des jeux pour enfants à installer dans un parc, imaginer un espace de loisirs à la Frange Verte, améliorer les plans de circulation… Remettre la participation des citoyens au cœur de nos politiques publiques : Instances participatives réelles Budgets participatifs par quartier Création de maisons des habitants par quartier Mise en place d’élus de secteur Les différentes instances, comité de quartier, comité consultatif des retraités, seront amenés à discuter des projets et actions avant que tout soit décidé. Différentes options seront présentées pour aboutir de façon progressive et concertée au résultat définitif. C’est un vrai changement de cap pour Echirolles !

avec Laurent Berthet


élections municipales 2330 mars élections municipales 23 et mars2014 2014

La maison des écrits doit rester aux Granges !

NOS ACTIONS POUR L’AVENIR

Faciliter la transition écologique

Un développement durable passe concrètement à Echirolles par la valorisation de notre forêt et de nos parcs urbains, la mise en contact direct des producteurs et des consommateurs, et une meilleure desserte de la gare Sncf. Nous nous engageons à impliquer la commune dans des actions de tri sélectif, compostage et gestion de l’eau. Favoriser les espaces verts autonomes, les circuits courts pour l’alimentaire. Passer la restauration municipale aux produits locaux ou bio. Développer les transports en commun de proximité et pistes cyclables pour l’accès à la gare d’Echirolles. Développer les économies d’énergie pour les habitants et la ville. Une grande politique de l’énergie, avec comme objectif sur le mandat la marche vers l’autosuffisance énergétique des bâtiments et services communaux. Plan d’action pour la rénovation thermique et les économies d’énergies dans les bâtiments publics. Créer plus de jardins familiaux accessibles à tous.

Sa suppression a été présentée dans une annexe du vote sur le centre du graphisme, projet actuellement porté par les élus du Front de Gauche et de l’UMP (voté en commun!). Nous refusons cette option. Il n’est pas trop tard pour maintenir cet instrument de réussite éducative dans le quartier qui l’a vu naître. Son action doit être étendue à l’ensemble de la ville.

Sport

Priorité à l’entretien du patrimoine existant ; politique volontariste en matière de projet socio-éducatifs ; aide à la détection des talents  ; mise en place de classes à horaire aménagés pour les sportifs. Valorisation du sport comme école de la vie.

réussite éducative des enfants

Favoriser la réussite avec de nouvelles activités périscolaires, axées sur la découverte des langues vivantes, des sciences ludiques, de l’art, du théâtre et de la culture au sens large. Conserver la Maison des Écrits aux Granges, et faire rayonner son activité sur toutes les écoles primaires. Créer plus de jardins familiaux accessibles Améliorer l’équipement pédagoà tous. gique des écoles et l’accueil des enfants en Plan d’urgence situation de handicap. dans les maternelles pour ne plus faire la Les sieste sur des tapis posés par terre CHAM (classes à horaires aménagés musique) de Picasso doivent servir d’exemple pour des dispositifs d’excellence dans les autres collèges (CHA langue anglaise à Jean Vilar par exemple). Renforcer l’attractivité de nos collèges et lycées. Mettre en place une bourse d’étude et de mobilité à l’international.

culture

Création d’une Médiathèque sur la ville, et rénovation des bibliothèques de quartier, afin de redonner accès à l’écrit. Disposer de nouvelles infrastructures pour les activités périscolaires.

jeunesse

Favoriser l’insertion professionnelle des jeunes, avec une aide pour décrocher une première expérience réussie. Développer l’emploi coopératif et les initiatives basées sur le micro crédit. Accompagner la création d’activités économiques. Faciliter l’accès aux dispositifs de services civiques et volontariat international. Créer des lieux d’accueil ouverts le soir.

Renforcer les liens avec la ville de Pont de Claix

Autour de l’école de musique et du projet de cité des sciences. Concevoir l’évolution du quartier Ouest en lien avec les infrastructures et services disponibles sur la ville voisine. Se battre pour la prolongation du tram E sur Jean Jaurès.

Préserver notre patrimoine...

Comme à la Viscose, en œuvrant pour une mise en valeur du dernier lavoir, ou en confortant les jardins ouvriers

Renforcer les liens avec les associations, toutes les associations

Faire évoluer notre maison des associations vers une structure plus vivante et apportant une plus-value à l’ensemble des associations de la ville. Établir et publier les critères d’éligibilité aux subventions, et les montants alloués à toutes les associations. Etablir des contrats d’objectifs avec les associations recevant de l’argent public ; publier les projets socio-éducatifs des associations justifiant du versement de subventions. Favoriser les échanges et l’entraide entre les différentes associations. Nos élus de secteur renforceront la présence communale sur le terrain, en phase directe avec les bénévoles et les permanents associatifs.

Politiques de solidarité

Poursuivre nos politiques en faveur des personnes fragilisées : petite enfance, personnes âgées, demandeurs d’emploi afin de réduire la fracture sociale. Intervenir en direction des salariés et retraités menacés par le déclassement et la précarisation de leur situation. Conforter les temps forts de l’intergénérationnel (aide aux devoirs des enfants) ou de socialisation (banquet des anciens) afin de lutter contre l’isolement. Les nouveaux besoins liés à la dépendance devront être intégrés à nos politiques en faveur des 3è et 4è âges.

avec Laurent Berthet


2

3

4

39

38

37

Directeur de mutuelle santé (PS) Centre ville

Auxiliaire de Vie (PS) Centre ville

3)Thierry LABELLE 47 ans

16) Maryline MOUGEL 54 ans

Cadre Administratif (Centre Gauche) La Buclée Ingénieur de recherche (PS) Centre ville

5)Jean FRACKOWIAK 69 ans Psychologue Clinicien (EELV) Paul Langevin

6)Nacera IZEROUKENE 39 ans Chef d’entreprise (Réseau citoyen) La Luire 8

14) Touria KHELLADI 43 ans 15) Pascal FOUARD 50 ans

4) Stéphanie ABRIAL 42 ans 7

34

2)Mélanie COLLET 35 ans Cadre territorial (PS) Centre ville 6

35

33

31

32

30

DES GENS D’ICI 1)Laurent BERTHET 43 ans

5

36

7)Salim DERBAL 43 ans Cadre territorial (PS) Les Granges

Restaurateur (EELV) Commanderie

Chargée de dévpt socio-économique (Symp. EELV/Société Civile) Jean Moulin

29

27) Beza HARA 59 ans

Administrateur de base de données (PS) Centre ville

28

28) Michka PIERA 55 ans Praticienne en massage bien être (Symp. EELV/Société Civile) Les Granges

29) Alain ROSSET 65 ans

27

Retraité (PS) Mocquet République

17) Pierre BERTHET 48 ans

30) Marie RUFFET 20 ans

18) Laurence GRESSE 45 ans

31) Stéphane REVOL 41 ans

19) Reda SMATTI 39 ans

32) Magalie SANCHEZ 21 ans

20) Patricia REVELLIN 48 ans

33) Nicolas GRESSE 43 ans

Formateur en Travail Social (PS) Jean Jaurès Enseignante (Symp EELV) Le Village Teillaud

Etudiante (Société civile) Commanderie

26

Employé administratif (PS) Granges Etudiante (Société civile) Les Granges

Entrepreneur (PS) Beaumarchais

Assistante administrative (Centre Gauche) Jean Jaurès

25

Enseignant (EELV) Le Village Teillaud

8)Stéphanie FAUCILLON 38 ans 21) Cyr Marc KOUTEKISSA 46 ans 34) Nadine LALANDE 52 ans Conseillère en assurance maladie (PS) 9

Paul Langevin

9)Frederic BOLOGNA 45 ans Sapeur pompier (Réseau citoyen) Grugliasco

Directeur d’édition (PS) Convention

Consultante (PS) Les Granges

Auxiliaire de Vie (Société civile) Centre ville

10)Catherine NETOUDYKATA 45 ans 23) Marc MINGAT 63 ans 10

Chargée d’accueil de la clientèle (PS) Commanderie

24

22) Christelle THURET 46 ans 35) Christian LOUIS 64 ans

Journaliste (Réseau citoyen) Mocquet République

Retraité (EELV) Paul Langevin

36) Dounia GHAZI 64 ans Retraitée (Société civile) Village Sud

23

11)Fabien DURAND POUDRET 39 ans 24) Yasmina BENAMEUR 41 ans 37) Eric JUYOUX 54 ans Agent administratif (PS) Essarts

12)Fabienne SARRAT 47 ans

25) Michel CHAMPIER 70 ans 38) Evelyne MENZILDJIAN 58 ans

Gestionnaire prestation retraite(centre Gauche) Retraité (Société civile) Centre ville Vieux village

13)Aziz BOUKERSI 48 ans Agent de Maîtrise (PS) Jean Jaurès 12

Employé commercial (Centre Gauche) Centre ville

13

14

Employée de banque (Société civile) Jean Jaurès

22

26) Farida BENDAOUD 40 ans 39) Antoine BOCQUET 79 ans Secrétaire (Société civile) Viscose 15

16

Retraité (PS) Centre ville

17

18

19

20

21

Design : www.bliss38.com . Impression : rcs grenoble 508 328 416. Ne pas jeter sur la voie publique

11

Directeur d’école (PS) Mas Fleuri


Programme ECV 2014