Issuu on Google+

PREMIÈRE HÉBÈRGEMENT ECOLOGIQUE DE LA PATAGONIE ARGENTINE WWW.ECOHOSTERIA.COM.AR PIRAMIDES-PENINSULE VALDES-CHUBUT-PATAGONIE ARGENTINE

PHOTOS: WWW.ALEAVA.NET

faunE marinE de peninsulE valdes


faunE marinE de peninsulE valdes


FAUNE marinE Soit en l’océan, la terre ou l’air. Nos animaux partagent la place et les espaces à travers lesquels ils se déplacent. Ils laissent derrière eux des traces d’harmonie et créent de la vie dans un écosystème aussi fragile que les petits nés dans cette grande maternité, la péninsule de Valdes.


5


1. CALENDRIER DE FAUNE “Pas tous les animaux se réunissent au même cycle pour leur reproduction ou l’alimentation. Certains cherchent la chaleur de l’été, d’autres la calme froide de l’hiver, et certains ont décidé d’y vivre toute l’année. Quels animaux peut-on voir?”

JAN

FÉV

AVR

MAI JUIN

JUIL AOÛT

DÉC

BALEINES LIONS DE MER

ÉLÉPHANTS ORQUES DAUPHINS

ATTENTION

RECOMMENDATIONS

N’OUBLIEZ PAS

Si vous nous visitez les premiers ou les derniers jours de la saison d’observations de chaque espèce, il est possible de ne pas apercevoir des exemplaires.

Observez la faune à distance, ne pas suivre ou s’approcher des animaux.

Dans les zones de nature sauvage, des radios, des enregistreurs, des instruments de musique très forte, et les cris permanents, sont hors des propos.

Surtout avec les orques, son observation dépend exclusivement de la météo, pour qu’elle soit bonne : peu de vent et marée haute.

6

Ne jamais nourrir la faune, endommage la santé des animaux et modifie leur comportement naturel. Laissez tous, roches, plantes et d’autres objets naturels tels quels vous les avaient trouvés.

En plus, si vous êtes prudent dans ce point de vue, vous aurez beaucoup plus de chances de voir la faune et de témoigner les comportements uniques et particuliers de chaque espèce.


7


2.1 BALEINES FRANCHES AUSTRALES EUBALAENA AUSTRALIS

Entre mai et décembre les baleines franches australes visitent nos côtes pour se reproduire et élever leurs petits. Embarquez-vous pour une expérience inoubliable en les observant dans leur habitat naturel , mais avant, lisez un peu sur leur comportement, la physionomie et la nourriture.

LONGUEUR

Mâle adulte: 14 m. Femelle adulte: 15 m. Nouveau-né: entre 4 et 5 m. POIDS

Mâle adulte: 40 tonnes Femelle adulte: 45 tonnes Nouveau-né: entre 2 et 3 tonnes.

Comme les autres baleines, le Franche Austral effectue deux migrations dans l’année: une migration trophique ou pour la nourriture dans les zones riches en zooplancton, près de la convergence antarctique ; et une migration de reproduction vers les eaux côtières tempérées, calmes et réfugiés des conditions météorologiques défavorables que présente la mer et qui serait risquée pour les jeunes. La baleine franche australe, a un énorme espace dans l’océan où il circule tout le long de sa vie. Celles qui sont nées dans les golfesNuevo et San Jose ne reviennent pas nécessairement chaque année à la péninsule.

8

Ils ont des zones des migrations d’automne et d’été bien définies, qui parcourent des milliers de miles marines dans chaque voyage. En l’automne, le temps pour se reproduire, ils se déplacent vers le nord jusqu’à la latitude 20. Le plus au nord, où certains groupes peuvent arriver : la côte du Brésil, en Amérique du Sud, et entre le Mozambique et l’île de Madagascar en Afrique. On les trouve aussi en Australie NouvelleZélande et l’Afrique du Sud. Grâce à des enquêtes menées par l’ICB (Institut pour la conservation des baleines) estime que, dans la péninsule Valdes saison hiver-printemps arrivent plus de 600 baleines, la plus grande concentration de baleines de cette espèce dans les zones de reproduction. Les eaux calmes des golfesNuevo et San José , sont très attrayantes pour les baleineaux quand ils apprennent à respirer, et sont également intéressants pour les baleines aptes pour l’accouplement.

Quand il arrive le mois de décembre commencent leur voyage vers la zone d’alimentation,le parallèle 55° ou plus, où la température de l’eau augmente en été dans la région subantarctique et conduit à la prolifération de krill, l’aliment principal de ces baleines. Contrairement aux dauphins qui ont une structure sociale des liens étroits, les baleines ne font pas troupeaux, sinon qu’ils se déplacent en solitaire. Dans la zone d’accouplement et reproduction, on peut les observer dans de petits groupes de copule, généralement moins de 6 individus qui se dispersent après la copulation ; ou des unités mère-baleineau, relations que finissent après le sevrage au cours de la prochain migration reproductive de la mère. Il saute fréquemment, il reste longtemps avec la queue hors de l’eau, il frappe la surface avec sespalmes et sa queue, provoquant des explosions de mousse de mer. Ils sont très curieux, ils se penchent souvent verticalement dans une position dite «espionnage».


ALIMENTATION

Le régime alimentaire se compose principalement de krill antarctique. Ils mangent aussi les larves de divers invertébrés, larves de poissons et les organismes de fond. Alors que depuis de nombreuses années, on croyait que les baleines d’élevage restaient en jeûne, aujourd’hui - grâce aux observations faites par les capitaines des bateaux d’observation, et d’échantillons de selles – s’ a constaté que tandis qu’ils sont dans les golfes de PeninsulaValdes, les baleines se nourrissent de zooplancton (larves de homard, des copépodes et les espèces de krill présents dans la zone), ainsi que les organismes du

fond. Profondeur maximale enregistrée pour cette espèce: 184 mts Apnée maximale enregistrée en zones d’alimentation de 50 minutes (dans les plongées de jeu rarement dépassent les 10 minutes). Contrairement aux dauphins, qui sont odontocètes (qui ont des dents), les baleines appartiennent à l’ordre des mysticètes (comprenant quelques baleines de grande taille, étant la plus grande la baleine bleue qui peut mesurer plus de 30 mètres de long). Les baleines se distinguent des autres cétacés de plusieurs façons, mais la différence la plus évidente c’est

qu’ils n’ont pas de dents, mais ils ont des barbes. Les barbes sont d’un matériau souple appelée kératine (le même matériau dont ils sont faits nos ongles et nos cheveux), avec le bord extérieur lisse et l’intérieur déchiré en fibres comme la crinière des chevaux. Les barbes s’ accrochent à la mâchoire supérieure et sont un excellent filtrage dont elles détiennent la nourriture dans la filtration de l’eau de mer. La baleine franche australe possède entre 220 et 260 barbes étalées sur les deux côtés de la mâchoire supérieure et les centrales peuvent mesurer jusqu’à 1,80 mètre de long.

9


LA SAUTE La baleine franche australe, comme les autres baleines, peut enlever son corps hors de l’eau pour offrir une expérience unique et magnifique: la « Saute de la Baleine » Les raisons derrière la saut sont différentes, selon notre interprétation humaine. Les scientifiques disent que la baleine saute parce que c’est une façon de se communiquer avec d’autres baleines adultes ou son baleineau. Certains croient qu’une autre raison pourrait être : tenter d’observer hors de l’eau, juste des formes et des distances, mais avec les yeux adaptés pour l’eau marine serait peu probable de voir les objets définis ci-dessus, sur l’air de la surface, et seulement d’ un coup d’œil. Il ya d’autres raisons possibles qui causent le saut de la baleine,

l’un d’eux, est minuscule, a la forme d’un petit crabe: le cyamidé. Ces crustacés sont regroupés en dizaines et peuvent marcher sur la peau et les callosités de la baleine. Parfois, ils peuvent marcher sur des zones très sensibles, comme le coin de l’œil, et de provoquer une gêne importante. Et peut-être que pour se débarrasser de l’inconfort , elle fait un saut pour se libérer du crustacé. D’autres désagréments qui peuvent générer la saute sont les morsures intenses sur leur dos, causés par les mouettes qui ont commencé, ces derniers temps, à se nourrir de la peau et de la graisse. Ce qui est important, laissant de côté le pourquoi de la saute de la baleine, c’est de voir ces magnifiques mammifères marins qui enlèvent plus de 40 tonnes à 10 mètres de l’eau, en utilisant uniquement la force de sa queue ou sa nageoire caudale.


LES CALLOSITÉS

Ces formes callosités dures et clairs, ont une base brute et certaines parties prennent la forme de petites feuilles. Ces grains isolés, sont d’environ 5 cm de hauteur, ils se forment dans le stade fœtal et se développent avec la croissance de l’animal, tout au long de sa vie. Ils peuvent se loger le long du bord supérieur de la lèvre, de la mâchoire, la surface dorsale inférieure du visage et des yeux formant une sorte de sourcil. Dans tous les exemplaires de baleines, celui qui est le plus important c’est le bonnet qui se trouve au bout du museau de l’animal. Ces cals, gris foncé, sont les populations de petits crustacés appelés Ciamidé, connus sous son nom commun, poux de baleine, parfois mélangés avec Cirripède qui donnent aux callosités une couleur jaune ou orange. Bien que toutes ces baleines franches australes ont ces épaississements de la peau, ne sont pas toutes au même endroit ou de la même façon. Chaque baleine a sa propre distribution de callosités. C’est à partir de cette caractéristique que, il ya 40 ans, Roger Paine a décidé de commencer par la photo-identification des baleines à PeninsulaValdes.

SPIRACLE

Les spiracles se trouvent au sommet de la tête et vers le dos ; ces conduits ont des muscles puissants qui ferment les trous et empêchent la pénétration de l’eau dans les poumons. Lorsque la baleine exhale, deux colonnes d’air humides et particules de vapeur avec sécrétions des poumons. Ces colonnes ou des nuages montent formant un «V» qui peut atteindre 5 mètres. Par la façon de souffler on peut distinguer les baleines d’autres espèces, comme les orques ou les dauphins qui ont un seul spiracle.


REPRODUCTION

Les femelles de baleines franches australes atteignent leur maturité sexuelle à cinq ou six ans. L’appareillement de la baleine franche australe, ou le cour se déroule avec plusieurs mâles et une femelle courtisée, qui est entouré sur les côtés de 2,3 ou plus des mâles. L’appareillement de la baleine peut durer plus d’une journée. La femelle, pour éviter d’être copulée s’est place le ventre vers la surface de l’eau, elle peut tenir cette position pendant quelques minutes, mais elle a besoin de respirer. Un tactique développé par les mâles est de soutenir le ventre

sur le dos de la femelle, tandis que d’autres gardent leurs positions sur les côtés. Lorsque la femelle tourne pour respirer, les mâles se poussent jusqu’à ce que l’un d’eux parvienne à copuler. D’autres fois, on aperçoit depuis les bateaux touristiques d’observation à PuertoPiramides, comment les mâles, le ventre en l’air trouvent avec leur pénis le vagin de la femelle. Il faut dire que le pénis est d’environ 2 mètres de long et le mâle a le contrôle complet des mouvements, car il est comme la trompe d’un éléphant. Si le mâle est capable de mettre son muscle sexuel de quelques centimètres, peut exercer une force assez puissante pour tourner

la femelle, qui flotte, vers lui et faciliter l’union sexuelle. La copulation dure pas plus de 30 secondes, mais l’activité de cour peut s’étendre sur plusieurs heures et généralement arrivent à copuler presque tous les mâles, mais un seul parvient à féconder. Selon la recherche fournie par la Fondation Patagonie Naturel, le taux de reproduction est un baleineau tous les trois ans, sachant que la grossesse se déroule dans une période approximative de 12 mois, plus un an de l’allaitement maternel et de nouveau un an de gestation, donne un minimum de trois ans pour le prochain baleineau, ayant seulement un à la fois.


Les naissances surviennent principalement entre Août et fin Octobre. Le lait de baleine est gras et il a une consistance visqueuse, car il a plus de 50% de matières grasses et de protéines de 2%, ce qui permet le baleineau croître entre 2 et 3 cm par jour, deux fois sa taille à la fin de l’allaitement, après un an. Si bien,tout ça se déroule sousmarin, grâce aux bateaux d’observation des baleines qui partent de notre ville de PuertoPiramides, le seul port en Argentine qui permet ces bateaux touristiques d’observation, on peut voir comment le baleineau reçoit le lait de la mère, par l’expulsion qu’ils font et non pas par l’aspiration comme ils font les bébés humains. La mère lève légèrement son pédoncule caudal, tandis que le petit est submergé s’approche obliquement vers le ventre maternel. Au cours de l’immersion on peut voir sur la surface la nageoire caudale, ou tout simplement un tourbillon dans l’eau. Bien que nous ne sachions pas avec certitude, il est estimé que les baleines peuvent vivre environ 60 ans, mais il ya de spéculation qui pourrait vivre jusqu’à 100,ce que jusqu’à présent n’a pas été prouvée.


2.2 L’ORQUE ORCA ORCINUS


NOS ORQUES Ils sont les plus grands dauphins. Ils sont dans tous les océans du monde, mais c’est seulement dans la péninsule Valdés qu’on les voit chasser avec cette technique extraordinaire dans la nature: l’échouage volontaire.

LONGUEUR

Mâle adulte: 9,8 m. Femelle adulte: 8,5 m. Nouveau-né: 2,4 m. POIDS

Mâle adulte: 9-10 tonnes. Femelle adulte: 7-8 tonnes. Nouveau-né: 180 kg. L’orque est une créature de l’ordre des cétacés. Ce mot a des origines grecques (ketos) et Latino (Cetus), et dans les deux cas signifie baleine. Tout cela explique pourquoi plusieurs l’appellent baleine. Mais, c’est faux, en réalité il s’agit d’un cétacé à dents, comme les autres dauphins, marsouins, cachalots, etc. Pour éviter toute confusion, les scientifiques ont décidé que s’il a des barbes il s’agit d’une baleine est que s’il a des dents, c’est un dauphin. Ainsi, nous

16

obtenons deux ordres de cétacés: Odontocètes (orque, dauphin, etc.) Et des mysticètes (baleines). Ils ont entre 10 à 13 paires de dents coniques situés aux mâchoires supérieure et inférieure, pour un total d’environ 48. Comme pour les arbres, le nombre d’anneaux dans les dents indique l’âge de l’individu. Les orques ont dimorphisme sexuel, c’est-à-dire, les deux sexes présentent des différences par leur forme et leur taille. Ces différences commencent à apparaître à l’âge de 10-15 ans. Une caractéristique distinctive est la nageoire dorsale, qui chez les mâles adultes peut atteindre environ 2 mètres (6 pieds) et possède une forme triangulaire. La nageoire dorsale des femelles atteigne généralement une taille

moyenne de 1 m (3 pieds), et est courbée comme chez les dauphins. Les petits et les jeunes mâles ont tendance à avoir la nageoire aussi courbe, qui se prête à confusion lorsqu’il s’agit de sexe. La nageoire caudale peut dépasser 2,7 m, et c’est le principal moteur qui le permet de se propulser plus de cinquante km à l’heure. Les nageoires ne sont pas seulement la base de stabilisation, de la direction, et de propulsion de l’orque, ils servent aussi à toucher dans les jeux, le sexe et pour l’intimidation, quand ils les utilisent pour frapper la surface de l’eau ou à ses proies. REPRODUCTION

Les femelles sont reproductives à l’âge de 11 ans. Les jeunes femelles deviennent souvent des


«nounous» pour se préparer à la responsabilité d’être mères. Tout au long de sa vie, une femelle peut avoir 4-6 petits, avec une période de gestation d’environ 17 mois. Ils s’arrêtent de se reproduire vers l’âge de 40 ans, bien qu’il existe des exceptions. Les mâles sont mûrs à l’âge de 12-14 ans. Cette période est caractérisé par la croissance rapide de la nageoire dorsale. Tandis que le mâle pousse, la nageoire dorsale, commence à s’étirer et à perdre sa courbure précédente. Cette croissance est appelée ��Déclenchement». La croissance de la nageoire dorsale et le corps continuent jusqu’à environ vingt ans. Les orques sont des animaux très sociaux. Dans certains cas, ils vivent en petits groupes familiaux Nous n’avons pas de certitudes sur les groupes qui peuplent la région de la péninsule de Valdes, puisque aucune des études génétiques n’ont été réalisées pour confirmer les observations in situ.

Regardez les orques à PuntaNorte, avec la marée haute. Voir le calendrier de faune (p. 34)

PIGMENTATIONS

LONGÉVITÉ

La pigmentation des orques est normalement blanche et noire avec un cadre gris (derrière la nageoire dorsale), cependant, ils ont été trouvés en Antarctique des orques grises et blanc avec des cadres gris très pâle. Toutes les baleines ont une tache post-oculaire blanche (juste audessus et derrière l’œil). La région au- dessous de la queue est habituellement blanche, mais les taches complexes à la zone génitale, celles qui couvrent les côtés de la queue et les flancs de l’orque, sont différents dans les deux sexes.

Les orques peuvent atteindre l’âge de 80 ans, mais les études montrent que dans le cas d’un groupe d’orques qui peuplent la côte de Washington et de la Colombie-Britannique (États-Unis et au Canada respectivement), les orques femelles vivent en moyenne 50 ans. Personne ne sait le pourquoi, mais les orques mâles vivent dans cette population moins, environ 30 ans, ils peuvent atteindre un maximum de 50 ans.


“Si vous avez le privilège de voir cet animal dans la nature, vous arriverez à comprendre qu’il était né pour être libre, et pas pour sauter à travers un cerceau dans un aquarium”


ALIMENTATION

Les orques chassent souvent pingouins, dauphins, des otaries et éléphants de mer, des oiseaux marins, et rarement ils chassent des baleines. À PuntaNorte, nos orques ont développé la technique d’échouage intentionnel sur la plage pour capturer petits lions et éléphants de mer. Cette technique est enseignée d’un orque à l’autre à partir les six mois d’âgeIl est donc probable de observer des échouages aux plages isolés ou qui ne sont pas pour la chasse, avec l’unique intention de apprendre. Ils le font toujours en group, pour éviter un échouement dangereux. Aussi, pour pratiquer ils peuvent attraper des lions de mer et ensuite les laisser partir. Des centaines de cinéastes du monde entier viennent chaque année à partir le mois de Mars jusqu’au début d’Avril pour filmer cet événement unique. Les orques d’autres régions ont développés différentes techniques de chasse, selon le type d’aliment et les possibilités qu’offre son environnement. Souvenez-vous

que ces animaux sont parmi les plus intelligents de l’océan, et les méthodes de chasse organisés et l’interactivité avec d’autres espèces sont vraiment étonnants. En ce qui concerne les attaques sur les baleines, il n’y a eu aucun cas dans les eaux de nos baies. Oui certains cas, ont eu lieu dans la baie d’Ushuaia et d’autres mers, où ils ont été vus en chasse des jeunes exemplaires à travers une attaque organisée qui combine la fatigue des proies, avec blessures sur des points clés. Encore, les orques n’ont jamais causé un nombre important de décès de baleines, du moins pas tellement comme le principal prédateur (l’homme) s’il poursuit les massacres “pseudo-scientifique” et le marché de la viande de baleine et peu absurde. Malheureusement les orques entrent également dans ce marché, comme les dauphins et les requins, en particulier dans et pour les pays de la Norvège, le Japon et le Danemark.

nom commun qui la marque comme «baleine tueuse». On croit que l’idée d’insatiable qu’on lui attribue, commence à 1866, quand Daniel F. Eschricht a trouvé dans l’estomac d’une femelle les restes de presque trente marsouins et des phoques. La réalité probablement, c’est qu’il n’avait pas avalé tous ces animaux suivis, mais ils étaient des débris ingérés sur une période indéterminée. Si vous avez la chance de voir ces animaux à PuntaNorte, vous verrez qu’il n’est pas nécessaire de voir une attaque pour admirer et sentir la grandeur qui projette cet animal mythique. Et si jamais vous assisterez à un, vous vous rendrez compte que cet animal était né pour être libre et pas pour sauter à travers un cerceau dans un aquarium.

Les orques souffrent de la mauvaise presse, à partir de son

19


2.3 Otarie à fourrure d’un cheveu OTARIA FLAVESCENS Une des plus grandes espèces des habitants de la côte de la péninsule. Tendres et féroces, forts et fragiles, les lions de mer attirent l’attention de tous les visiteurs à PuertoPiramides.

LONGUEUR

Mâles: 2,80 m. Femelles: 2,20 m. Nouveau-né: 80-90 cm. POIDS

Mâles: 350 kg. Femelles: 150 kg Nouveau-né: 10-15 Kg Les lions de mer sont les pinnipèdes, ça veut dire des mammifères marins parfaitement adaptés à la vie dans le milieu aquatique, mais aussi peuvent vivre sur la terre, à différence des cétacés. Ces espèces restent une période dans la mer pour l’alimentation, et une période sur la côte pour se reproduire, muer leur fourrure et de repos. Sur la péninsule Valdes il y a des colonies de deux espèces de pinnipèdes: “Otarie à fourrure d’un cheveu “ appartenant à la famille des otaries (lions) et “éléphant marin austral” appartenant à la famille des phocidés (phoques).


Les otaries à fourrure d’un cheveu ont une apparence plus léonine. Les mâles adultes ont une tête robuste, avec une crinière épaisse recouvrant également le cou et la poitrine, d’où le nom de lions de mer. Il est important de reconnaître les mâles pour éviter de les aborder sur les plages, car il est très agressif, sa morsure est très dangereuse et drainage chirurgical est nécessaire pour éviter la gangrène de la zone touchée. Il est également important, si vous trouvez un petit seul sur la plage, ne vous approchez pas car ils mordent, et surtout, n’essayez pas de le déplacer.

femelles ou aux petits qui étaient au milieu de la lutte. Les femelles donnent naissance à leurs petits quelques jours après leur arrivée et elles sont réceptives à nouveau une semaine après la naissance, quand ils sont accouplés des mâles qui ont occupé avec succès une place dans la colonie. Les activités de reproduction de la colonie finissent à la fin Février lorsque les femelles restent avec leurs petits qu’elles allaitent pendant environ 8 mois.

MÂLES

PERIPHERIQUES

ET

retenues pour copuler avec eux, mais elles étaient généralement déjà enceintes par le mâle alpha du harem. Parfois, les vieux mâles ou sousadulte kidnappent la femelle et le petit la suit, bien que le mâle ne permette pas à la mère de prendre soin du petit, qui habituellement meurt affamé. Si l’on trouve une seule paire de lions de mer sur les plages près de PuertoPiramides et en dehors de la colonie de reproduction, nous certainement assistons à un “enlèvement”.

ENLÈVEMENTS

Il se nourrit de poissons, de calmars et de crustacés qui chasse en plongée à une profondeur de 120 m. L’apnée (immersion) maximale enregistrée est de 8 minutes. La coloration adulte varie du brun jaunâtre au brun clair. Les nouveaunés sont noirs jusqu’à la première mue, qui survient un mois de la vie, puis ils prennent une couleur brun foncé.

Les mâles anciens et les très jeunes qui ont été défaits par le mâle alpha pendant les combats territoriaux, sont regroupés autour ou dans la périphérie des colonies. L’un des comportements qu’ils peuvent avoir c’est l’ « enlèvement de femelles» lesquelles sont poussées, éloignées de la colonie à la côte voisine où elles sont

La colonie d’otaries se trouve à 5km de l’auberge.

Vous pourriez voir d’autres otaries à PuntaNorte.

REPRODUCTION

Groupes de mâles commencent à occuper les colonies de reproduction à partir Décembre. Ils défendent leur territoire agressivement, en attendant l’arrivée des femmes dans les jours suivants. Ces attaques se produisent entre les mâles avec peu de contacts physiques et consistent principalement en posture menaçante et des rugissements. Tout mâle obtient un harem que ne dépassent pas les 10 femelles, mais généralement ils peuvent «voler» des femelles parmi eux, causant parfois des blessures graves aux

21


2.4 Les éléphants de mer MIROUNGA LEONINA Ils se reposent et camouflent dans les paysages de la côte de la péninsule. Apprenez à les connaître et laissez-vous envahir de la paix de ces grands pinnipèdes.

LongUEUR

Mâles: 6,20 m. Femelles: 3,70 m. Bébé à la naissance: 1,80 m. POIDS

Mâles: 4 tonnes. Femelles: 800 kg Bébé à la naissance: 40 kg

22


Les mâles ont une trompe, qui est entièrement développée à 8 ans. C’est pour cette trompe qu’il a été nommé éléphant de mer. Cette trompe est gonflée expirant l’air qui est retenu par l’action des muscles. Il se nourrit de calmars et de poissons, qui capte à travers une plongée qui peut durer jusqu’à 120 minutes, ce qui lui permet de plonger jusqu’à une profondeur de près de 1500 mètres. Leurs grands yeux lui permettent de capturer la lumière et se déplacer à telle distance de la surface.

REPRODUCTION

Les éléphants de mer restent pour la plupart de l’année dans les eaux profondes pour l’alimentation, et les périodes passées à la côte - sans nourriture - sont pour changer la fourrure et se reproduire. La mue annuelle a lieu entre le printemps et l’été, et dure généralement quelques jours pendant lesquels on peut observer des grandes plaques de peau entre les rochers des colonies. Les mâles adultes arrivent aux colonies de reproduction en Août, et les femelles en Septembre. Les mâles luttent pour devenir le mâle dominant ou alpha du harem, et les combats impliquent un contact

physique. Il est fréquent de voir sur le cou des mâles adultes cicatrices causées par les dents des autres mâles au cours de ces combats. Les harems varient en nombre de quelques dizaines à une centaine de femmes. La plus grande enregistrée était de 130 femelles à un mâle. Pendant la période de reproduction, ce qui peut durer environ 3 mois, les mâles surveillent en permanence son harem essayant d’empêcher que d’autres mâles ne copulent aucune de leurs femelles. Pendant ce temps, les mâles ne s’alimentent pas, ils peuvent perdre jusqu’à 12 kg par jour. Une semaine après son arrivée, les femelles donnent naissance à leurs petits qu’elles allaitent pendant environ 25 jours avec un lait de haute énergie que permette au petit un gain de poids d’environ 5 kilos par jour tandis que la mère, par le jeûne, perd environ 9 kilos par jour. Au sevrage, le poids initial du petit aura augmenté de 300%.

dans la mer à la recherche de l’obtention de leur premier aliment solide. C’est une étape critique, car pendant cette période il ya un taux de mortalité élevé. Les mâles atteignent la maturité sexuelle à 5/6 ans, mais ne commencent à copuler qu’à partir 10ans, s’ils survivent, parce que plus de 90% des mâles vont mourir avant d’arriver à copuler. Les femelles ont une durée de vie reproductive d’environ 15 ans. Elles ont la maturité sexuelle à l’âge de 5 ans. On croit qu’elles vivent jusqu’à 20 ans, alors que les mâles ne passeraient les15.

Consultez le calendrier de faune.

Après le sevrage, les petits passent par une période de jeûne sur la côte qui peut varier entre 30 et 90 jours, après quoi ils s’aventurent

23


2.5 DAUPHINS DAUPHIN OBSCUR Lagenorhynchus obscurus

Aussi connus sous le nom de Dauphin deFitz Roy, ces dauphins donnent de la magie et d’astuce les eaux calmes du golfe. Laissez-vous vous envahir de l’énergie du meilleur ami de l’homme dans l’océan.

Aussi connus sous le nom de Dauphin deFitz Roy, ces dauphins donnent de la magie et d’astuce les eaux calmes du golfe. Laissezvous vous envahir de l’énergie du meilleur ami de l’homme dans l’océan. Il est un mammifère du groupe de cétacés et des sous-groupes odontocètes (tels que les orques). Il a un bec court et sombre. La nageoire dorsale est noire avec une demi-lune gris claire dans la moitié arrière. La queue est sombre et l’extrême pointure, avec une profonde entaille dans le centre bien marqué. Les nageoires pectorales sont longues et pointues, aux bords courbes et une couleur plus foncée qu’autour. Les deux yeux sont entourés par une petite tache sombre. Couleur: le dos est gris obscur ou bleuâtre foncé, avec une bande gris clair sur les flancs qui va du pédoncule caudal au centre du corps et s’ouvre en deux à la fin, généralement sous la nageoire dorsale . La face ventrale est blanche et s’étend au-dessus des nageoires pectorales pour mettre fin à une bande étroite entre le bec et le front. COMPORTEMENT

Il est très curieux et il s’approche

24

facilement aux navires, il semble préférer nager dans la ligne de la proue des bateaux. C’est un dauphin très acrobatique qui généralement saute très haut sur la surface de l’eau et fait une série de pirouettes simples et doubles, à la fois avant et arrière. Il peut aussi sauter arqué dans l’eau et rentrer dans l’eau la tête devant, il se laisse tomber sur la surface suivie des coups de queue, il peut même sauter plusieurs fois et frapper l’eau avec sa tête, il est capable d’effectuer des sauts avec tours et détours. On peut l’observer en groupes qui varient entre 20 et 100 individus, ils ont été aperçus des groupes de près de mille dauphins sombres. Il semble être très sociable et de s’associer avec d’autres espèces à la fois pour l’alimentation et pour la coexistence. Il y a trois exemplaires identifiés au GolfeNuevo, côte Chubut, où un Dauphin Bec Bouteille, deux dauphins communs et un hybride (possiblement croissement Dauphin foncé et Dauphin lisse) vivent avec le groupe de Dauphins Obscures Il est distribué exclusivement dans l’hémisphère sud. On arrive à le voir en Amérique du Sud, NouvelleZélande, les îles Kerguelen et l’Afrique du Sud.

REPRODUCTION

La gestation dure neuf mois, elle couche un seul petit à la fois, qu’après la naissance reste en contact constant avec la mère, il nage à côté de la partie du corps audessous de la nageoire dorsale et il laisse cette position pour allaiter. La lactation dure un an ou plus. L’âge maximum qui a été enregistrée était de 35 ans. Les femelles sont sexuellement matures à partir de six ou sept ans. De là, il faut environ un an pour avoir son premier bébé en été qui mesure 80 cm à la naissance. ALIMENTATION

Il se nourrit principalement des poissons (anchois, merlus, etc) et des calmars. Leur technique de chasse se fait à travers des analyses effectuées par le même groupe qui se divise en plusieurs petits groupes. Quand un groupe localise un banc de poissons, ils le communiquent aux autres, qui peuvent répondre à l’appel depuis 8 km. Les dauphins renferment et conduisent les poissons à la surface tandis qu’ils nagent autour et au-dessous. Les oiseaux de mer profitent souvent de cette concentration de poissons pour se nourrir, ce qui rend facile à détecter la présence de dauphins: si vous voyez des oiseaux sur la même zone, il y a des dauphins.


25


LA RELATION AVEC L’HOMME

En Argentine: ils sont rattrapés dans les filets utilisés pour la pêche de l’anchois; en Patagonie se produisent entre 100 et 200 décès par an dans la pêche du merlu et crevettes. Dans le reste du monde: Au Pérou, cette espèce a été exploitée commercialement pour leur viande. Même aujourd’hui ils sont capturés de milliards d’exemplaires par an pour faire la charcuterie. Au Chili sont également chassés, mais dans une moindre mesure, principalement à utiliser leur viande comme appât dans les pièges de pêche.

Si vous voulez observer les dauphins à PuertoMadryn, consultez à la réception.

26


TONINA OVERA Cephalorhynchus commersonii

LongUEUR

Adultes: jusqu’à 2,70 m. Nouveau-né: 80 cm.

car ils sautent fréquemment et ils font plusieurs sauts suivis avant de plonger pendant 15 ou 20 secondes.

Si vous voulez observer les tonines à Playa Unión, consultez à la réception.

POIDS

Adulte: 150 kg Nouveau-né: 6 kg Ils sont considérés dauphins côtiers, mais ils ont été observés aussi à plus de 100 miles des côtes. Dans la côte argentine, se trouvent du Golfe San Matías à l’île de la Terre du Feu. Ils habitent les côtes, les fjords, les baies, les estuaires et les embouchures de rivières. On peut habituellement observer ces dauphins à la plage Union, à environ 6 km de Rawson, et 152 km de Puerto Piramides. Ils vivent en groupes. On peut voir des petits groupes de 2 à 10 dauphins, éparpillés sur une vaste zone. Cependant, parfois, la taille du groupe peut atteindre une centaine. Ces dauphins sont des nageurs rapides et actifs. On peut les voir facilement sur la surface

Souvent ils nagent d’une façon inversée en sorte qu’on peut voir l’endroit des organes génitaux et de déterminer son sexe. Parfois, ils peuvent être vus pratiquer “surf” sur les vagues du ressac, le sillage de la proue à la poupe des bateaux, et même dans le sillage d’une baleine. L’âge maximal enregistré, déterminé à partir de bandes de croissance que se déposent sur les dents, est de 20 ans. Ils atteignent leur maturité sexuelle entre 7 et 8 ans. À la naissance, les petits ont entre 75 et 80 cm. de longueur et pèsent 6 kg. Les petits ont été observés au début Novembre. Il est possible que le temps de naissances se prolonge tout au long de l’été. Au cours de cette saison, vous pouvez voir des mères accompagnées de leurs petits en natation synchronisée avec le reste du groupe.

27


INFORMATIONS Si vous voulez être au courant de ce qui se passe en ce moment dans la péninsule, visitez le site: eco-lodge.blogspot.com Pour plus d’informations sur l’hôtel, visitez le site: www.ecohosteria.com.ar

del Nómade Eco Hostería Av. de las Ballenas s/n Puerto Pirámides (U9121XAQ) Chubut - Patagonia Argentina Tél: (0280)-4495044 De l’extérieur: (054) 280 - 4495044


Faune Marine de Peninsule Valdes (FR)