Issuu on Google+

Le sol et ses mécanismes Que puis-je faire à mon échelle contre l’érosion et les inondations ?

Engrais et amendements La qualité du sol •

L’engrais apporte des éléments nutritifs que la plante doit utiliser rapidement. Il faut donc connaître :

La qualité biologique d’un sol dépend

Le bassin versant fonctionne comme un entonnoir,

→ Les besoins propres de chaque espèce de plante,

de la quantité de matière organique qu’il contient.

plus sa surface est imperméable, plus l’eau va ruisseler et se concentrer en

→ Les périodes où la plante en a le plus besoin,

quantités importantes vers le goulot : l’exutoire.

→ La qualité du sol : les engrais y seront stockés plus ou moins longtemps.

Les animaux, végétaux, micro-organismes sont constitués de matière organique. Morte, cette matière organique est décomposée en molécules simples par la faune du sol :

/

Beaucoup de nappes phréatiques et de cours d’eau sont pollués par les nitrates.

Ce qui rend le sol imperméable :

Ils proviennent de l’azote (N) contenu dans les engrais.

Les surfaces en béton ou goudron,

Les sols nus, sans plantes, se tassent petit à petit et l’eau a du mal à y pénétrer.

/

vers de terre, champignons, bactéries…. Pour les fleurs et les légumes fruits (haricot, melon, tomate,..) :

il vaut mieux une carence en azote (N) qu’un excès qui produira de belles feuilles mais pas de fleurs.

Ces molécules vont ensuite suivre deux chemins : → soit donner des composés minéraux,

→ soit produire des molécules organiques.

Les amendements mûrs libèrent les éléments nutritifs sur un plus long terme.

→ La plante y puisera en fonction de ses besoins.

• •

Pour permettre à l’eau de pluie de mieux pénétrer dans le sol

Préférer les amendements aux engrais.

Autres rôles de la faune du sol : •

→ l’eau pénètre peu dans le sol et par sa force emporte petit à petit la terre. Plus il y a de plantes qui retiennent la terre grâce aux racines, moins la terre va être emportée.

→ Ainsi on limite les excès et risque de pollution,

Ces nouvelles molécules organiques plus complexes forment l’humus. La faune du sol en se nourrissant de cet humus, le transforme en minéraux assimilables par les végétaux : azote (N), phosphore (P), potassium (K)...

L’érosion : le ruissellement de l’eau prend de la vitesse sur les pentes

Action d’engrais :

Dans le tube digestif des vers de terre s’associent des particules d’argile et d’humus : il se forme une partie du complexe argilo-humique, indispensable à la qualité du sol.

au lieu de ruisseler jusqu’aux égouts ou créer des inondations,

Action d’amendement, création d’humus:

il faut :

Matières organiques à décomposition rapide Matières organiques à décomposition lente •

La faune du sol réalise un travail d’aération du sol en creusant de multiples galeries. Les vers de terre vont chercher à la surface les déchets organiques et en nourrissent le sol par leur transformation à différentes profondeurs selon les espèces. Ils réalisent ainsi un travail d’échange vertical.

Ainsi la faune du sol est nécessaire à sa fertilité.

Purin, lisier

Fumier (6 mois de maturation au minimum)

Fientes, guano

Compost (6 mois de maturation au minimum)

Tourteaux de ricin

Feuilles mortes

Corne

Branches, écorce (sauf résineux)

Engrais verts, tonte d’herbe

Tourbe dégradée

Laisser les herbes pousser dans votre jardin,

Eviter de couvrir le sol de votre jardin avec des matériaux imperméables tel que le goudron, le béton, les dalles,

Utiliser du paillage sur les sols nus,

Travailler superficiellement le sol au pied des plantes permet une meilleure pénétration de l’eau et réduit donc son ruissellement,

La texture du sol ASPECT

CAPACITE DE RETENTION

SABLE

LIMON

ARGILE

Rugueux, granuleux au toucher, « râpe »

Toucher doux, laisse une fine pellicule sur la peau, brille un peu

Mélangée à de l’eau, elle forme une boule et colle aux doigts

Ne retient pas l’eau et les éléments nutritifs

Retient l’eau et les éléments nutritifs

Très grande capacité de rétention d’eau et d’éléments nutritifs

Faire aménager des restanques si votre jardin est en pente. Les restanques permettent : - de retenir la terre,

→ Arrosages fréquents et en petite quantité

→ Arrosages abondants et espacés dans le temps, sans inonder le sol.

→ Arrosages abondants et espacés dans le temps, sans inonder le sol.

→ Apport de compost ou fumier mûr*pour un potager : 10kg /10 m² tous les ans

→ Apport de compost ou fumier mûr*: 30 kg/10 m² tous les 2 ans

→ Apport de compost ou fumier mûr* 30 kg/10 m² tous les 2 ans Jusqu’à 60kg/m² pour un premier apport

- de retenir l’eau dans un sol plus profond et plat.

Test du boudin pour connaître la texture du sol Prendre un peu de terre, l’humidifier sans que du liquide coule en la malaxant,

• •

Faire un boudin d’environ 8 centimètres de long et 1 centimètre de diamètre. •

QUELQUES PROPRIETES PHYSIQUES

Ne pas bétonner les petits cours d’eau bordant les jardins, le contact terre/cours d’eau ne se fait pas uniquement par la surface du sol,

Structure du sol aérée, appréciée par les plantes

Peut se compacter très vite bloquant la progression des racines et la pénétration de l’eau dans le sol

Le sol est dur, difficile à travailler, se fendille. Peut asphyxier les racines s’il se gorge d’eau.

*Compost ou fumier d’un an.

Un amendement organique améliore la capacité de rétention d’eau, l’aération et la fertilité de tout type de sol

Terre plutôt sableuse

Essayez de faire un anneau.

Terre plutôt limoneuse

Le boudin ne se forme pas,

Le boudin est craquelé,

la terre fait des petits paquets

il est difficile de faire un arc de cercle.

qui se cassent .

Terre plutôt argileuse Le boudin se craquelle en faisant un arc de cercle : Teneur en argile de 10 à 15 %

A répandre sur le sol ou à mélanger dans les 5 premiers centimètres du sol avec une serfouette, une griffe,...

Si vous arrivez à former un anneau :

Les organismes du sol et l’eau se chargeront de l’amener plus en profondeur.

Teneur en argile supérieure à 30%.


PANNEAU Sol