Issuu on Google+

Navires de travail, de nettoyage et de dépollution

Gamme hauturière

L’INNOVATION AU SERVICE DE L’ENVIRONNEMENT


Le contexte Si rien n’est fait en amont, c’est le littoral qui stoppe la progression des hydrocarbures. Les conséquences environnementales et le traumatisme des populations locales nous ont amené à mettre au point des solutions de ramassage efficaces en mer.

La solution 1) Rapidité d’intervention sur site Pour assurer une mission efficace et limiter l’étendue des surfaces à traiter, nos moyens de dépollution doivent être en veille près des sites à risques.

page 3

2) Récupération sans émulsion L’émulsion limite les capacités de récupération à moins de 5 m3/h. Nos moyens de collecte récupèrent les polluants sans créer d’émulsion.

page 3

3) Travail jusqu’à force 6/7 inclus Notre matériel de collecte est adapté pour réduire la durée d’intervention et travailler dans des conditions difficiles par mer formée.

page 3

4) Dissocier l’évacuation de la collecte Dans le cas d’une pollution majeure, afin de ne pas interrompre la collecte, les moyens d’évacuation sont dissociés.

page 4

5) Sécurité des personnes Nos navires assurent la sécurité du personnel navigant. 6) Rentabilité Afin d’être économiquement rentable, nos navires sont utilisables dans leurs spécialités (supply, transport, ...).

page 4 page 4

L e s p ro d u i t s Concept Reverseglop Adaptation de notre technologie sur tout navire à construire.

page 5

Gamme Spillglop Pour la dépollution hauturière endémique.

page 6


1) Rapidité d ’ i n t e r v e n t i o n s u r s i t e Du fait de leur polyvalence et de leur intégration à l’activité économique maritime, nos bateaux sont en permanence présents sur les différents plans d’eau. Ils intègrent dans leurs structures l’ensemble du matériel nécessaire à la collecte des hydrocarbures en mer, sans créer d’émulsion. Ils sont en permanence disponibles avec un équipage dédié et se rendent immédiatement sur site.

2) Récupér a t i o n s a n s é m u l s i o n Un flux créé par une turbine passe dans un décanteur muni d’un panier (2) qui arrête tous les déchets solides. A partir du décanteur, le flux se sépare en deux : • •

1er flux : Evacue les eaux claires au travers de la turbine. 2nd flux : Les eaux de surface, polluées par les huiles et hydrocarbures, passent dans un séparateur (3) où ces derniers sont stockés flottants et en épaisseur, sans créer d’émulsion. Pour des pollutions majeures les hydrocarbures sont transférés instantanement vers un moyen d’évacuation.

Collecte sans stress Notre système breveté ne génère pas d’émulsion Pas de traitement avant stockage Flux 1 3

2

1

Flux 2

3) Travail ju s q u ’ à f o rc e 6 / 7 i n c l u s Les bras auto flottants sont reliés au bateau par un axe de rotation qui leur permet de suivre les vagues indépendamment du bateau. •

La totalité de la pollution de surface emprisonnée par les bras (1) est aspirée dans le bateau

Notre système permet de travailler à 4 nœuds jusqu’à Force 6. A cette vitesse, le bateau ECOCEANE peut alors être suivi par un supply ou un pétrolier, dans lequel il transfère les hydrocarbures en continu.

Les bras auto flottants sont toujours en position optimale pour absorber la nappe d’hydrocarbures quel que soit le tangage. L’eau prisonnière entre les bras, absorbe l’énergie cinétique de la vaque (brise houle) et permet le travail par mer formée.


4) Dissocier l’é v a c u a t i o n d e l a c o l l e c t e • • •

Nos navires agissent comme de véritables têtes d’aspirateur, ils nettoient et dépolluent 24 h/24. Les hydrocarbures récupérés sont transférés en continu dans des tankers ou barges, dont une rotation rend les quantités récupérées illimitées. N’ayant à subir aucune transformation, tous les moyens disponibles peuvent participer à l’évacuation des polluants du site.

5) Sécur i t é d e s p e r s o n n e s L’espace vie comprend des zones séparées : • Timonerie • Sas de décontamination avec douche • Espace nuit comportant : couchages, salles d’eau et sanitaires • Espace jour comprenant : cuisine et salle de vie A l’exception du déploiement des manches de transfert, aucune présence à l’extérieur n’est nécessaire. L’espace vie et la timonerie sont protégés et en surpression, ce qui permet un travail en zone polluée garantissant la sécurité des personnes à bord.

6) R e n t a b i l i t é L’accident est par définition aléatoire, il est toujours associé à des conditions exceptionnelles. Il est donc impossible d’en prévoir la nature, le lieu, le moment et l’ampleur. Il faut être en permanence disponible tout en rentabilisant le matériel de lutte pendant les périodes qui séparent deux interventions. La polyvalence de nos bateaux les rend economiquement rentables pendant leur veille.

A titre d’exemple L’emploi de 4 Spillglop 250 pendant la catastrophe du Golfe du Mexique aurait coûté moins de 1/1000ème (un millième) du coût de nettoyage et aurait permis le ramassage de la totalité des hydrocarbures, en évitant l’emploi de dispersants dont les conséquences écologiques sont mal connues. Avant et après cette période, ils auraient travaillé en tant que «supply» pour le service pétrolier.


Reverseglop Pour les pollutions occasionnelles

Concept Reverseglop : Doter tous types de navires de plus de 25 mètres d’une fonction dépollution En collaboration avec les armateurs, architectes et chantiers navals, Ecoceane “ajoute la fonction dépollution”, en intégrant le concept au navire, lors de sa construction. Les navires ainsi équipés conservent toutes leurs qualités d’origine et dépolluent, en marche arrière, à 4 nœuds jusqu’à force 5/6. front door opened

Vue isométrique Echelle : 1:30

floating recovery arms

operati

operating way in cleaning mode

pump FIFI

front door closed

Vue isométrique[3] Echelle : 1:30

operating way in supply mode

Exemple d’adaptation sur un Bateau de travail

front door opened

floating recovery arms

Vue isométrique Echelle : 1:30

operati operating way in cleaning mode

le système fonctionne en marche arrière

pump FIFI

front door closed

Vue isométrique[3] Echelle : 1:30

operating way in supply mode

Navire militaire travaillant en mode depollution


Spillglop contre les pollutions endémiques Les bateaux de la gamme Spillglop® sont conçus pour la récupération des hydrocarbures en haute mer (marées noires). Leurs fonctions de supply leurs permettent une activité économique pendant leur temps de veille. ils sont conçus pour les services pétroliers, ils sont l’outil indispensable pour la sécurité et la protection de l’environnement.

SPILLGLOP® 160

SPILLGLOP® 200

SPILLGLOP® 250

SPILLGLOP® 460 Navire de prestige


SPILLGLOP® 460 Version ICE Disponible sur SPILLGLOP® 460 ICE pour la récupération d’hydrocarbures en milieu polaire, derrière un Brise Glace Suite au passage d’un navire Brise Glace, les hydrocarbures remontent en surface. Cette importante concentration d’hydrocarbures, augmente les capacités de ramassage de nos bateaux. • •

• • • •

SG 160 Matériau de construction

SG 200

Une herse est intégrée dans l’étrave afin d’écarter les blocs de glace importants. Une deuxième herse amovible en arrière de la première et au maillage plus fin permet d’évacuer les blocs de glace plus petits par des « ouïes » latérales. Le panier de récupération des macro-déchets permet d’arrêter les derniers « glaçons » et de les évacuer. L’ensemble de ces éléments est chauffé afin de garantir un écoulement normal du « flux ». Une porte coulissante vient occulter la première herse et permet un déplacement rapide vers les zones de travail de par sa carène en « V ». Mention ICE CLASS 1A.

SG 250

SG 460/alu

SG 460/acier

Alu

Alu

Alu

Alu

Acier

Longueur hors tout

16 m

20 m

25 m

46 m

46 m

Largeur de coque

6m

7m

7m

10 m

11 m

2.50 m

2 ,5 m

3 ,00 m

3,50 m

3,50 m

Tirant d’eau Poids lège

45 t

70 t

80 t

220 t

350 t

Charge utile

10 t

20 t

30 t

50 t

50 t

Surface nettoyée / heure

40 000 m²

45 000 m²

50 000 m²

60 000 m²

60 000 m²

Stockage des hydrocarbures

20 m

50 m

120 m

200 m

150 m3

Transfert des hydrocarbures

70 m3/h

120 m3/h

120 m3/h

150 m3/h

150 m3/h

Stockage des dispersants ou absorbants

5 m3

10 m3

30 m3

50 m3

50 m3

4 nds jusqu’à Beaufort 4

4 nds jusqu’à Beaufort 4

5 nds jusqu’à Beaufort 4

5 nds jusqu’à Beaufort 5

5 nds jusqu’à Beaufort 5

10 nds

10 nds

13 nds

15 nds

13 nds

3

4

4

6

6

Vitesse maximum de travail Vitesse de déplacement Equipage minimum Transport de personnes

3

3

3

3

12

12

12

12

12

Grue hydraulique

+10 t/m AV

10 t/m AV

10 t/m AV +30 t/m AR

30 t/m AR + 10 t/m AV

30 t/m AR + 10 t/m AV

Motorisation

2 x 350 CV

2 x 750 CV

2 x 750 CV

2 x 1500 CV

2 x 1500 CV

Groupes électrogènes

62 KW

62 + 500 KW

62 + 500 KW

150 + 1000 KW

150 + 1000 KW

1 ère catégorie

1 ère catégorie

1 ère catégorie

1 ère catégorie

1 ère catégorie

5t

8t

12 t

20 t

20 t

option

option

option

option

option

Panneaux solaires, VHF, sondeur

oui

oui

oui

oui

oui

Climatisation / chauffage

oui

oui

oui

oui

oui

Armement Traction point fixe Lance à incendie (canon à eau)

oui

oui

oui

oui

oui

Classification BV « Oil Recovery Ship »

Equipement zones à risques

option

option

option

option

option

Keelcooling

option

option

option

option

option

Enrouleur pour barrages flottants

option

option

option

option

option

Plateforme arrière (plongée)

option

option

option

option

option

oui

oui

oui

oui

oui

option

option

option

option

option

Aménagement hauturier Protection déluge


Les mers et océans représentent 4/5ieme de la surface de la Terre

Parce qu’il est primordial de protéger notre environnement aquatique.

Siège Social 35 Quai d’Anjou - 75004 Paris - France Tel : +33 1 53 10 39 10 - Fax : +33 1 53 10 39 28

ECOCEANE se réserve le droit de modifier sans préavis ses modèles de bateaux

www.ecoceane.com contact@ecoceane.com

Chantier Naval ZA de Kerpalud - 22500 Paimpol - France Tel : +33 2 96 22 07 03 - Fax : +33 2 96 20 54 43

© ECOCEANE SAS 11/2012


Gamme hauturière