Issuu on Google+

1.3 L’activité De la croissance extensive vers une croissance intensive ?

Observatoire des Métiers de l’Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l’Audit

Évolution du taux de croissance du secteur des Activités comptables de 1996 à 2009 12%

Un secteur qui connaît une croissance ininterrompue depuis 1996.

10%

Le boom observé entre les années 1997 et 2001 correspond en grande partie à une phase d’externalisation d externalisation des activités comptables des entreprises vers les cabinets, portée par une conjoncture très favorable

8%

Phase d’externalisation des activités comptables par les entreprises

Inflexion de la croissance Mise en conformité : passage aux normes IFRS

6%

4%

2%

Le ralentissement de la croissance entre 2002 et 2004 correspond à une certaine saturation du marché dit de l’externalisation comptable. Les taux de croissance depuis 2008 sont relativement bas : aux alentours de 2.1% Néanmoins cette croissance est irrégulière et sensible à la conjoncture, tant à la hausse qu’à la baisse : par exemple, des évènements comme la mise en conformité des entreprises aux normes IFRS ont amené un regain de croissance entre 2004 et 2005 ; les replis conjoncturels j t l sontt amplifiés lifié (inflexion (i fl i d la de l croissance de 9.8 points entre janvier 2002 et janvier 2004).

0%

1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 Source : INSEE, Indice de chiffres d'affaires dans le commerce et les services - Indices CVS-CJO de valeur - Activités comptables

L’inflexion du rythme de croissance interroge sur le contenu de l’activité

36


1.3 L’activité Évolutions passées et conjoncturelles de l’activité : Indice de dynamisme économique du secteur

Observatoire des Métiers de l’Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l’Audit

Évolutions comparées du dynamisme économique du secteur comptable et d’autres secteurs proches de 2006 à 2008 L’indice de dynamisme économique [Créations / (défaillances + cessations)] pour les activités comptables est passé de 2.1 en 2006 à 2.2 en 2008.

3.5

Indice d de dynamism me économiq que

3.1 3.0

3.0

2.8

27 2.7 2.4

2.4

2.5

2.4 2.4

2.1 2.0 1.9

2.0

1.8

1.6

1.5

1.5

1.5

10 1.0 0.5

2006

2007

Activités comptables (NAF 741C) Activités juridiques (NAF 741A)

2008

L’indice de dynamisme économique du secteur des activités comptables se situe au-dessus de la moyenne des entreprises françaises. Mais, sur les 3 dernières années, en dessous des secteurs comparables (Conseil pour les affaires et la gestion, activités juridiques et administration d’entreprises) .

Conseil pour les affaires et la gestion (NAF 741G) Administration d'entreprises (NAF 741J) Tous secteurs confondus (Economie française) Source : Cofacerating

37


Un secteur en concentration La croissance du nombre du salariés évolue plus vite que celle du nombre d’établissements du secteur

Observatoire des Métiers de l’Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l’Audit

Évolutions comparées du nombre d’établissements et du nombre de salariés du secteur (NAF 6920Z) de 1993 à 2008 20 000

150 000

19 000

140 000

18 000

Le nombre d’établissements total du secteur ((NAF 6920Z)) est passé de 13 579 à 15 464 entre 1993 et 2008, soit +14%

130 000

17 000

120 000

16 000

110 000

+14% 15 000

100 000

14 000

90 000

13 000

80 000

12 000

Effectiifs salariés NAF 6920Z

Nomb bre d'établissem ments

+23%

L’effectif salarié total du secteur (NAF 6920Z) est passé de 105 708 à 129 904 personnes entre 1993 et 2008, soit +23%

70 000

Nombre d'établissements 11 000

60 000

Effectifs salariés

Limite du graphique : ces données ne comprennent pas les effectifs non salariés du secteur. Source : UNISTATIS, données UNEDIC issues des déclarations annuelles faites aux ASSEDIC

20 008

20 007

20 006

20 005

20 004

20 003

20 002

20 001

20 000

19 999

19 998

19 997

19 996

19 995

19 994

50 000

19 993

10 000

38


Principales opérations de croissance externe des Big et des cabinets français de grande taille

Observatoire des Métiers de l’Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l’Audit

Des opérations d’envergure en France et à l’international …

2005

2006

Les Big

KPMG ` Rachat de Salustro Reydel

2007

Deloitte ` Rachat de BDO Marque & Gendrot

Deloitte ` Rachat de Constantin & Associés

Ernst & Young (2002) ` R h Rachat d’A d d’Andersen en France

2008

2009

KPMG ` Rapprochement avec Segec Deloitte ` Rachat d’Infineo Ernst & Young pp avec le ` Rapprochement cabinet Exco Atlantique PricewaterhouseCoopers ` Rachats de cabinets en province, notamment ASK Conseil et FH Consultants

Grands rés seaux internation naux

Ca abinets franç çais de e grande taillle

In Extenso (Deloitte) ` Rachat de 150 à 200 cabinets depuis la création en 1991

Fiducial (1999 et 2001) ` Acquisition en Belgique et aux Etats-Unis

Mazars ` Création d d’une une alliance de structures indépendantes : Praxity

Mazars ` Fusions avec Hemmelrath (Allemagne) et Moores Roxland (Grande Bretagne, Jersey et Afrique du Sud) ` Intégration de Marinez y Associados (Chili) ` R Rapprochements h t avec Experts E t & Conseils (Marseille) et Audit Sud-est Grant Thorton ` Fusion avec RSM Robson Rhodes (Royaume Uni)

Mazars ` Partenariats en Afrique du Sud, Danemark, Canada, Chili ` Intégration de Double Impact (Th ïl d ) (Thaïlande)

Grant Thorton ` Rachat d’un opérateur local en France (PACA)

Grant Thorton ` Opérations de croissance externe en Irlande, en Australie et à Hong Kong ` Rapprochements avec Ecodurable, DI Finances, 39 Source : Precepta, Cabinets d’audit et d’expertise comptable, Juin 2009 Soren Eur’Audit et CBA MAnagement


evolutions_activite