Page 1

FRANCE

TERRES D’HISTOIRE

NO UV EA U

LE MAGAZINE DE L’HISTOIRE ET DES REGIONS

N°3

Janvier 2014

PARIS

N°3 2014 -3 Prix de vente au numéro : 5,50 € - ISSN : 2256-7240

Au fil des siècles

NORMANDIE

Le banditisme sous le Directoire Alexandre  MARAL raconte

Le roi, la cour et Versailles

Par Juliette Glikman

LA MONARCHIE IMPERIALE


ABONNEZ-VOUS

Tous les deux mois

à partir de

5,50 €

*

6 numéros + 2 Hors-séries par an*

TERRES D’HISTOIRE

FRANCE

29 € / an

le numéro

Magazine d’histoire et des régions en format exclusivement numérique

www.terresdhistoire.fr Web

+ Smartphone + Tablette

Un seul abonnement pour lire sur tous les supports

LE NUMERO 3 www.terresdhistoire.fr L’HISTOIRE DE PARIS ROBILLARD LA MONARCHIE IMPERIALE EN VENTE MAINTENANT

Site boutique

http://www.terresdhistoire.fr et en kiosques numériques


FRANCE TERRES D’HISTOIRE

Édito

Revue bimestrielle d’histoire et des régions. 81 Mail François Mitterrand 35000 RENNES Sites : www.france-terresdhistoire.fr www.france-terresdhistoire.fr www.histoire-mp.fr www.histoire-entreprise.fr

PAR

CHRISTIAN DUTOT

Directeur de la publication : Sylvie Dutot, dutot.sylvie@france-terresdhistoire.fr

historien, rédacteur en chef

Direction de la rédaction : Christian Dutot, dutot.christian@france-terresdhistoire.fr A collaboré à ce numéro : Fabrice Renault Responsable de la publicité : Sylvie Dutot Maquette : Sylvie Dutot Graphiste web : HMP Service photo : HMP Rennes Editeur : HMP SARL au capital de 1000 Euros RCS RENNES 500 104 740 00021 siège social : 81 Mail François Mitterrand 35000 RENNES Distribution-Abonnement : Boutique de FRANCE TERRES D’HISTOIRE www.france-terresdhistoire.fr Abonnement 1 an : 6 numéros et 2 numéros hors-séries au prix de 39 euros TTC. Prix du numéro : 5,50 euros TTC. Kiosques numériques France: www.france-terresdhistoire.fr www.relay.com www.epresse.fr www.LeKiosk.com www.journaux.fr www.madeinpresse.fr www.viapresse.fr www.monkiosque.fr www.monkiosque.net Kiosque numérique Canada: www.viapresse.ca www.LeKiosk.com Kiosque numérique étranger : www.Lekiosk.com www.viapresse.com Votre magazine FRANCE TERRES D’HISTOIRE disponible en PDF, sur le site du magazine : www.france-terresdhistoire.fr en format compatible Iphone et Ipad. Service rédaction : redaction@france-terresdhistoire.fr Service publicité-communication : pub@france-terresdhistoire.fr

P

our ce premier numéro de l’année 2014, nous avons mis les petits plats dans les grands pour vous proposer un numéro dense, riche et magnifiquement illustré ! Paris est à l’honneur. Danielle Chadych et Dominique Leborgne nous content son histoire des origines à nos jours. A nouveau complices en 2013, elles ont publié L’Histoire de Paris pour les Nuls aux Editions First. Pour France Terres d’Histoire, nos deux historiennes ont accepté de retracer le long cheminement qui vit Lutèce se muer en une capitale dont on peut être certain qu’à l’aube de ce troisième millénaire elle continue d’exercer un intérêt, une influence et une fascination à l’échelle planétaire. D’autres aspects de l’histoire de Paris trouvent ici leur place : le siège de la cité par les Normands (888), la construction de Notre-Dame, l’exposition événement du Carnavalet consacré au chic parisien de la Belle Epoque aux années 30, sans oublier le Paris de l’historien Jean-Paul Desprat qui retrace l’aventure des porcelaines de Sèvres dans une passionnante trilogie romanesque ! Mais ce n’est pas tout, loin s’en faut. Les empereurs Napoléon Ier et Napoléon III occupent aussi une place de choix dans ce numéro. Juliette Glickman, au fil d’un entretien passionnant et approfondi, analyse pour nous l’imaginaire politique sous Napoléon III, tandis que Thierry Lentz évoque un congrès de Vienne qui, en 1814-1815, contribua largement à une refondation de l’Europe. Vraiment, on a voulu vous gâter !!! Alexandre Maral, conservateur en chef au château de Versailles, analyse finement et décortique la mécanique de cour sous l’Ancien Régime. Quand à Fabrice Renault, il revient longuement sur le banditisme en Normandie sous le Directoire. Avec lui, nous pénétrons l’univers des chauffeurs de pieds qui sévirent dans le sillage de François Robillard. Enfin, comme à l’accoutumée, nous nous sommes intéressés à une profession en rapport avec l’histoire. François Girerd, illustratrice, a eu la gentillesse de nous faire partager sa passion pour le patrimoine et son talent de dessinatrice… Mais assez parlé, je vous laisse maintenant découvrir dans les moindres détails ce numéro concocté pour satisfaire les plus exigeants ! Bonne lecture à tous !  

ISSN : 2256-7240 CPPAP en cours EN COUVERTURE : Détail du portrait de Napoléon III en 1855 peint par Franz Xaver Winterhalter (18051873) Château de Fontainebleau. © Christian Dutot Notre-Dame de Paris © joseph_hilfiger - Fotolia.com Château de Versailles © Sylvie Dutot

France Terres d'Histoire Décembre-Janvier 2014 N° 3

3


© C. Dutot

Sommaire #3

La Sorbonne en 1890. Peinture de Victor Dargaud. Musée Carnavalet. Paris

4

France Terres d'Histoire Décembre-Janvier 2014 N° 3

Doss


sier «L’histoire de Paris»

1

L’actualité

3 L’éDITO

par Christian DUTOT

8 L’interview de l’historienNE : Juliette GLIKMAN pour son livre «La monarchie impériale»

l’imaginaire politique sous Napoléon III, Ed.Nouveau Monde -Fondation Napoléon

22 ACTUALITés LIVRES 24 ENTRETIEN AVEC ALEXANDRE MARAL pour

son livre «Le roi, la cour, et Versailles» Ed. Perrin

32

5 QUESTIONS à THIERRY LENTZ

pour son livre «Le congrès de Vienne» Ed. Perrin

38 ENTRETIEN AVEC JEAN-PAUL DESPRAT pour son roman «Rouge de Paris» Ed.du Seuil

52 Les B.D. HISTOIRE 54 Le COIN DES ENFANTS 56 L’EXPOSITION «ROMAN D’UNE GARDE-ROBE» au musée Carnavet 60 ENTRETIEN AVEC FRANçOISE GIRERD, illustratrice du patrimoine

72 ROBILLARD :

le banditisme dans l’Eure sous le Directoire par Fabrice RENAULT

2

Le dossier

94 888 Les normands assiègent paris par Christian DUTOT

102 ENTRETIEN AVEC DANIELLE CHADYCH et DOMINIQUE LEBORGNEpour le

livre«L’histoire de Paris pour les Nuls» Ed. First

128 NOTRE-DAME DE PARIS par Christian DUTOT

France Terres d'Histoire Décembre-Janvier 2014 N° 3

5


L’interview de l’historien ENTRETIEN AVEC JULIETTE GLIKMAN

Livre histoire ENTRETIEN ALEXANDRE

8 Exposition Evènement «ROMAN D’UNE GARDE-ROBE» Le chic d’une parisienne de la Belle époque aux années 30 au musée Carnavalet. A voir absolument !

56

Métier d’histoire ENTRETIEN AVEC FRANçOISE GIRERD

© DR

Illustratrice du patrimoine

6

France Terres d'Histoire Décembre-Janvier 2014 N° 3

60

Somma

L’ACTU

Région et histoire FABRICE RE

ROBILLARD : LE BA

DANS L’EURE SOUS


Livre histoire 5 QUESTIONS À THIERRY LENTZ

N AVEC E MARAL

24

aire de

UALITÉ

e ENAULT

ANDITISME

32 ET AUSSI

livres histoire le coin des enfants les B.D. d’histoire les expos

Roman historique ENTRETIEN AVEC JEAN-PAUL DESPRAT

S LE DIRECTOIRE

72

38

France Terres d'Histoire Décembre-Janvier 2014 N° 3

7


L’INTERVIEW DE

8 © C. Dutot

l’historien

France Terres d'Histoire Décembre-Janvier 2014 N° 3


ENTRETIEN AVEC JULIETTE GLIKMAN

Historienne, auteure de «LA MONARCHIE IMPéRIALE» L’imaginaire politique sous Napoléon III Nouveau monde éditions - Fondation Napoléon Propos recueillis par Christian Dutot France Terres d'Histoire Décembre-Janvier 2014 N° 3

9


L’INTERVIEW DE

l’historien

ENTRETIEN AVEC JULIETTE GLIKMAN Propos recueillis par Christian Dutot

BIOGRAPHIE Docteur en histoire et chercheur associé à l’université Paris IV, Juliette Glikman enseigne à SciencesPo. Spécialiste de l’histoire politique du Second Empire, son premier ouvrage Louis-Napoléon prisonnier. Du fort de Ham aux ors des Tuileries a été couronné par l’Académie des Sciences Morales et Politiques et par le prix Historia de la biographie historique.

Dans son dernier ouvrage, Juliette Glikman s’intéresse à l’imaginaire politique sous Napoléon III. Dépassant bien des idées reçues, elle analyse finement les fondements de la monarchie impériale et revient sur les raisons d’une large adhésion des Français au régime instauré par celui qui redonna vie à la patrie meurtrie par un demi-siècle de luttes civiles. Entretien. LA MONARCHIE IMPéRIALE L’imaginaire politique sous Napoléon III par Juliette GLIKMAN Editions Nouveau Monde - Fondation Napoléon

Vous présentez « l’idée napoléonienne », sous le Second Empire, comme une pensée théorique, originale, chargée de justifier l’adhésion au régime. Quels sont les fondements de cette monarchie impériale ?  Juliette GLIKMAN: La monarchie évoque dans notre histoire politique soit la monarchie absolue renversée en 1789, soit la monarchie constitutionnelle qui a prévalu de 1815 à 1848. Or, le régime de Napoléon III s’est pensé comme monarchie à part entière : le plébiscite a assuré le relèvement de la dignité impériale en novembre 1852, mais aucun vote contraire ne peut désormais renverser la dynastie. Tel est le souhait formulé par une commune

10

France Terres d'Histoire Décembre-Janvier 2014 N° 3

du Gers, en 1852 : « Vous fûtes l’élu de la grande Nation, il vous appartient, Prince, de commencer une ère nouvelle (…) en perpétuant par votre race une autre monarchie. » Le régime n’a jamais cessé de penser son inscription dans le flux des âges monarchiques : Napoléon III se prétend l’héritier d’Henri IV autant que celui de Napoléon. L’assise héréditaire est pensée comme définitive : le peuple s’en remet à l’empereur dans l’exercice de la souveraineté nationale. Il s’agit bien d’un acte d’abdication de la puissance populaire : la restauration de l’hérédité au profit de la famille des Napoléon est un cheminement à sens unique, et ne peut s’accommoder d’un quelconque caractère suspensif. L’empereur détient le sceptre impérial de plein droit, cumulant l’assentiment démocra-


LIVRES - HIST ACTUALITÉ

Livres

LIVRES HISTOIRE

ENTRETIEN AVEC ALEXANDRE MARAL Propos recueillis par Christian Dutot

Le roi, la cour et Versailles.

© S.Dutot

Le coup d’état permanent 1682-1789

Éditions PERRIN, Octobre 2013, 450 pages. 25 €.

BIOGRAPHIE Alexandre Maral est conservateur en chef au château de Versailles, chargé des collections de sculpture. Il a été l’un des commissaires des expositions « Louis XIV : l’homme et le roi » (2009-2010) et « Versailles et l’antique » (2012-2013). Parmi ses ouvrages : La Chapelle royale de Versailles sous Louis XIV (2002) et, aux éditions Perrin, Le Roi-Soleil et Dieu. Essai sur la religion de Louis XIV (2012).

Dans l’esprit de beaucoup, les images de Versailles et de la cour d’Ancien Régime sont étroitement liées. Paradoxalement, autant le château possède une image positive dans l’esprit de nos concitoyens, autant la cour d’Ancien Régime souffre d’une historiographie qui ne lui a guère été favorable…  Alexandre Maral : Vous avez raison : le lieu n’est pas jugé à la même enseigne que ceux qui l’ont occupé sous l’Ancien Régime. D’un côté, on admire le palais, les jardins, la ville, l’étendue du domaine, tout un

24

France Terres d'Histoire Décembre-Janvier 2014 N° 3

ensemble créé par un génie politique et artistique, de l’autre, on considère avec beaucoup de distance les conditions de vie : non pas seulement la vie quotidienne, sur laquelle circulent de nombreux clichés (dans le domaine de l’hygiène par exemple), mais aussi la civilisation de cour, que l’on voit comme un univers superficiel, cruel, dérisoire, voire décadent. Le fondement de mon approche est précisément de montrer l’adéquation entre le lieu et ses occupants d’Ancien Régime : un lieu conçu pour la cour et destiné à en manifester l’éclat, le raffinement, à en faciliter le rayonnement. 


LIVRES HIST questions à 5 Thierry Lentz ACTUALITÉ

Livres

LIVRES HISTOIRE

Propos recueillis par Christian Dutot

BIOGRAPHIE Thierry Lentz, 54 ans, historien, est le directeur de la Fondation Napoléon et l’un des meilleurs spécialistes de Napoléon et de l’Empire. Parmi ses nombreux ouvrages, on lui doit notamment une Nouvelle Histoire du Premier Empire en 4 tomes (Fayard) et l’édition des Mémoires de Napoléon (Tallandier). Thierry Lentz vient de recevoir le 16 octobre dernier, le prix de la Fondation Pierre LAFUE pour son ouvrage « Le congrès de Vienne. Une refondation de l’Europe 1814-1815 » paru aux éditions PERRIN.

LE CONGRès DE VIENNE. Une refondation de l’Europe 1814-1815. par Thierry Lentz Éditions PERRIN, 2013, 400 pages 24 €

32

France Terres d'Histoire Décembre-Janvier 2014 N° 3


LIVRES-HISTO Livres

ACTUALITÉ

ROMANS HISTORIQUES

ENTRETIEN AVEC JEAN-PAUL DESPRAT Propos recueillis par Christian Dutot

Rouge Paris de 

BIOGRAPHIE Jean-Paul Desprat est historien et romancier. Il est l’auteur d’ouvrages sur Henri IV, Mme de Maintenon et Mirabeau,

Auteur d’une formidable saga sur la porcelaine de Sèvres, l’historien Jean-Paul Desprat évoque sa trilogie romanesque, ses personnages et… la grande histoire qui lui sert de toile de fond. Ce faisant, c’est tout un pan de l’histoire des manufactures d’Ancien Régime qui prend vie sous nos yeux !

et de romans, dont Bleu de Sèvres (Seuil, 2006) et Jaune de Naples (Seuil, 2010).

Pourquoi ces titres ? Bleu de Sèvres, Jaune de Naples et Rouge de Paris ? 

Jean-Paul Desprat : Pour les deux premiers, puisqu’il s’agit d’une saga sur la porcelaine, ce sont les couleurs les plus répandues en céramique. Le bleu à Sèvres - on parle le plus souvent de bleu profond, bleu de Sèvres – c’est encore aujourd’hui la couleur la plus facile à fixer dans une cuisson. Quant au jaune, il convient de préciser que le deuxième roman se déroule en Italie et raconte la rivalité de Marie-Antoinette et de sa sœur Marie Caroline, reine de Naples, à pro-

38

France Terres d'Histoire Décembre-Janvier 2014 N° 3

pos de la porcelaine. Les deux sœurs se jalousaient et rêvaient d’avoir les plus belles pièces. Or, le jaune est la couleur dominante de la porcelaine de Naples, pour une raison évidente. Le fond est un fond soufré. C’est le volcanisme qui a donné cette terre jaune qui rappelle à la fois le soleil de Naples et le soufre du Vésuve. Le rouge n’est pas à proprement parlé une couleur de céramique, même s’il est énormément utilisé, mais c’est le sang de la révolution dont il s’agit. Rouge de Paris raconte la traversée de la manufacture de Sèvres pendant la révolution. 


Robillard:

le banditisme dans l’Eure sous le Directoire écrit par Fabrice RENAULT, historien

France Terres d'Histoire Décembre-Janvier 2014 N° 3

73


RéGIONS

et Histoire

Robillard :

le banditisme dans l’Eure sous le Directoire par Fabrice RENAULT Professeur d’histoire-géographie aux Andelys (Eure).Vice-président de l’association normande Les Routes du Philanthrope consacrée à l’histoire de la traite négrière, de l’esclavage et de leurs abolitions en Normandie.

A partir de 1789, la France révolutionnaire est confrontée à une extension considérable, sous différentes formes, d’un phénomène séculaire : le banditisme. L’ampleur et la vigueur de ce phénomène seront telles que ce brigandage constituera un véritable fléau sous le Directoire (1795-1799) et participera au discrédit, aux yeux de nombre d’historiens, de cette période marquée aussi par des coups d’Etat politiques et une faillite financière. Le département de l’Eure n’a pas été épargné par cette flambée criminelle. Le bandit François Robillard jeta l’effroi dans les campagnes de ce département pendant près de quatre ans.

Histoire d’une bande de chauffeurs de pieds

F

rançois Robillard se lance dans le brigandage bien avant l’époque directoriale. Il est en effet condamné le 30 floréal an II (19 mai 1794) à Alençon par le tribunal criminel de l’Orne à 24 ans de fer pour un vol commis en décembre 1792 près de Falaise. Robillard répondit à cette condamnation par une spectaculaire évasion quelques semaines plus tard. Il constitua alors une bande criminelle composée d’individus recrutés principalement dans l’Eure.  Le premier vol imputable à cette bande se déroula

74

France Terres d'Histoire Décembre-Janvier 2014 N° 3

le 1er vendémiaire an II (22 septembre 1793), le dernier le 8 floréal an V (27 avril 1797) soit un brigandage s’étalant sur 3 ans et demi. A l’exception des deux premiers vols (Robillard était encore emprisonné à Alençon), cette horde criminelle se trouva sous la direction énergique de ce chef jusqu’au vol du 19 ventôse an IV (9 mars 1796). Robillard et 5 autres complices, arrêtés à la suite de ce vol, furent jugés par un conseil militaire siégeant à Lisieux et fusillés le 21 germinal an IV (10 avril 1796). La bande se donna aussitôt un nouveau chef en la


Domin

L’H

P

888:

Les Normands assiègent Paris © C. Dutot

DAnielle

Chadych

et

Domi-

nique Leborgne viennent de publier aux éditions First «l’histoire de Paris pour les Nuls». Elles reviennent dans un entretien accordé à France Terres d’Histoire sur l’évolution de la cité depuis sa fondation jusqu’à nos jours.

France Terres d'Histoire Décembre-Janvier 2014 N° 3

© British Library

HISTOIRE DE PARIS 92

Dani


ielle Chadych et nique Leborgne racontent

Notre- Dame de

Paris

HISTOIRE de

Paris

© Michal Adamczyk - Fotolia.com

De nombreuses manifestations

ont été organisées pour fêter les 850 ans de la cathédrale gothique. Une occasion d’évoquer l’édifice qui, d’emblée, suscita l’admiration des fidèles par sa monumentalité et son homogénéité.

France Terres d'Histoire Décembre-Janvier 2014 N° 3

93


DOSSIER HISTOIRE DE

Paris

888:

Les Normands assiègent Paris écrit par Christian DUTOT, historien Francedéfend Terres d'Histoire 2014 N° 3 Le94 comte Eudes ParisDécembre-Janvier contre les Normands - peinture de Jean-Pierre Franque (1837). Galerie des batailles. Château de Versailles. Photo de C. Dutot.


France Terres d'Histoire Décembre-Janvier 2014 N° 3

95


DOSSIER HISTOIRE DE

Paris

© British Library

es Normands 888 Lassiègent Paris

Gravure extraite de l’ouvrage «Les chroniqueurs de l’histoire de France des origines à nos jours.» British Library

par Christian Dutot, historien

L

es décennies passaient et les Normands n’en finissaient pas de multiplier les pillages… Remontant les fleuves, ils en dévastaient régulièrement les rives. Après une accalmie dans les années 870, les expéditions avaient repris de plus belle ! Dans la défense des populations, Robert le Fort avait montré d’indéniables qualités de stratège et de courage. Ce fut au cours d’une confrontation à Brissarthe, contre une coalition de Normands et de Bretons venus piller Le Mans, qu’il

96

France Terres d'Histoire Décembre-Janvier 2014 N° 3

trouva la mort (866). Trop jeune encore pour assurer la défense de la marche de Neustrie qui incombait à son père, Eudes est finalement nommé comte de Paris en 884. Comme son père, c’est dans la lutte contre les Normands qu’il construit sa réputation.  En 888, le trône royal étant vacant, une assemblée de grands du royaume choisit de le faire roi plutôt que de laisser la couronne revenir au carolingien Charles le Simple.

© C. Dutot

Quand le péril normand et la confusion politique profitent aux Robertiens…


Abbon, moine à Saint-Germain-des-Prés, décrit la cité !

A

Extrait du poème d’Abbon dans un ouvrage du XIXe siècle. British Library

plusieurs reprises déjà, Paris fut menacée et prise, les Normands n’acceptant de partir qu’après le versement d’une rançon destinée à obtenir leur départ. En 885-886, la ville eût à soutenir un long siège qu’Abbon entreprît de raconter dans Les guerres de Paris, un poème rédigé en vers latins. On y découvre une ville limitée à l’île de la Cité, au peuplement quatre à cinq fois plus dense qu’aujourd’hui. Parmi les monuments remarquables de l’époque se trouvait le palais royal bâti jadis par l’empereur Julien l’Apostat, occupé ensuite par Clovis et ses descendants avant de devenir le lieu de résidence des comtes. Deux cathédrales, l’une placée sous le vocable de Saint-Etienne, l’autre sous celui de Sainte-Marie, auxquelles venaient s’ajouter de nombreuses églises, servaient à la célébration du culte chrétien. Le long des rives de la Seine, enfin, plusieurs monastères accueillaient une population de moines ou de moniales. L’évêque de Paris, Gozlin, avait fait construire des tours aux extrémités des ponts qui reliaient l’île aux deux rives. Une muraille et un profond fossé constituaient les principales défenses d’une cité qui, par ailleurs, bénéficiait déjà de la protection naturelle qu’apportaient les bras du fleuve.

France Terres d'Histoire Décembre-Janvier 2014 N° 3

97


ABONNEZ-VOUS

Tous les deux mois

à partir de

5,50 €

*

6 numéros + 2 Hors-séries par an*

TERRES D’HISTOIRE

FRANCE

29 € / an

le numéro

Magazine d’histoire et des régions en format exclusivement numérique

www.terresdhistoire.fr Web

+ Smartphone + Tablette

Un seul abonnement pour lire sur tous les supports

LE NUMERO 3 www.terresdhistoire.fr L’HISTOIRE DE PARIS ROBILLARD LA MONARCHIE IMPERIALE EN VENTE MAINTENANT 144

France Terres d'Histoire Décembre-Janvier 2014 N° 3

Site boutique

http://www.terresdhistoire.fr et en kiosques numériques

France terres d'histoire n°3 aperçu terredhistoire fr  

France Terres d'Histoire est un magazine d'histoire et des régions en numérique. Média de nouvelle génération pour les passionnés d'histoire...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you