Page 1

L’Entreprise Durable et Rentable Performer autrement !

=

+ + Objectif entable R t e le b a r Du Performance

ĂŠconomique

Performance

+

sociale

3

Performance

environnementale

+

Un projet CCI de la Mayenne


Sommaire

L’Entreprise Durable et Rentable Oser se réinventer ............................................................................................................................................................................... 3 Un environnement en profonde mutation ........................................................................................................... 5 Analyse comparée ............................................................................................................................................................................. 10 Pourquoi un nouveau modèle ............................................................................................................................................ 12 Une combinaison innovante de l’Excellence et de la RSE ........................................................ 15 Les 31 domaines d’actions ................................................................................................................................................... 18 Un levier de performance économique et de dynamisation des territoires ........ 20 Une démarche d’animation territoriale participative ............................................................................ 23 Un outil au service de la Performance ................................................................................................................... 27 EDR à la CCI de la Mayenne ............................................................................................................................................... 33 Quelles perspectives ? ................................................................................................................................................................. 35 En mode action ...................................................................................................................................................................................... 41

Annexes Flyer ........................................................................................................................................................................................................................ 43 Jeu de cartes ............................................................................................................................................................................................ 44 Invitations ........................................................................................................................................................................................................ 45 Plateforme web dédiée et quizz interactif ......................................................................................................... 46 Le déploiement territorial .......................................................................................................................................................... 48

Retombées presse ........................................................................................................................................................................................................................................

1

50

Un projet CCI de la Mayenne


2

L’Entreprise Durable et Rentable


Éditorial

L’Entreprise Durable et Rentable Oser se réinventer ! Le développement durable constitue pour les petites et moyennes entreprises, un enjeu primordial pour leur avenir, tout simplement ! L’Entreprise Durable et Rentable est une démarche originale et progressive que la Chambre de Commerce et d’Industrie élabore pour les entreprises mayennaises. Cette démarche est construite dans la perspective de l’optimisation de leur performance globale et de leur compétitivité. Elle s’enrichit continuellement avec le concours précieux, et je les en remercie, des clubs d’entreprises, du cabinet Développement Positif et de nos partenaires, l’ADEME, le Conseil régional… Notre priorité : déclencher une dynamique qui allie pérennité, éthique et profitabilité ! Penser durable et rentable pour un entrepreneur, c’est prendre en compte simultanément les trois performances : sociale, environnementale et économique. Nous devons, dirigeants et managers, nous approprier cette démarche et identifier les opportunités qu’elle est susceptible d’induire dans l’élaboration de nos stratégies. Nous devons, acteurs publics, nous mobiliser pour apporter une réponse appropriée et pertinente aux défis économique, social et environnemental ! Je compte sur votre soutien et votre engagement pour accompagner ce projet ambitieux au service de nos entreprises et de nos territoires.

Patrice Deniau

Président de la CCI Mayenne

“Ce

ne sont pas les plus forts qui survivent, ni les plus intelligents, mais ceux qui sont les plus rapides à s’adapter au changement.“ Charles Darwin Naturaliste anglais

3

Un projet CCI de la Mayenne


4

L’Entreprise Durable et Rentable


Contexte et enjeux

Un environnement en profonde mutation Globalisation et pressions socio-économiques, Exacerbation de la concurrence, Renchérissement des matières premières, Raréfaction des ressources naturelles, Évolution constante des réglementations, Contraintes environnementales, Montée des préoccupations éthiques et sociétales, Augmentation du niveau d’exigence des clients, Optimisation des conditions de travail et du bienêtre des salariés, La liste est loin d’être exhaustive... Ces changements affectent en profondeur les comportements des entreprises qui ne peuvent rester en marge de ces évolutions majeures sous peine de disparaître. Confrontées à ces multiples et nouvelles contraintes, les entreprises sont tenues de repenser leur stratégie pour répondre à un double enjeu : celui de la compétitivité, mais aussi celui de la responsabilité.

Un enjeu stratégique pour la compétitivité et la pérennité des PME

La seule prise en compte de la dimension économique ne suffit plus à satisfaire les exigences des clients, des fournisseurs, des salariés et des partenaires, remettant en cause les schémas de développement traditionnel au profit d’une démarche plus globale. Dans ce contexte, l’intégration du développement durable dans la stratégie de l’entreprise a été identifiée par les dirigeants composant la commission Industrie de la CCI de la Mayenne, comme : • Une réponse aux enjeux économiques, environnementaux et sociaux qui sont au cœur des préoccupations actuelles, • Un enjeu stratégique pour la compétitivité et la pérennité des PME, • Le socle de leur réflexion conduisant à la démarche “Entreprise Durable et Rentable“ présentée ci-après.

5

Un projet CCI de la Mayenne


+ =

if + e Object et Rentabl le Durab

À ce stade, il est sans doute utile de rappeler la définition retenue du développement durable : “un développement qui répond au besoin du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs“*, associée à un schéma communément accepté reposant sur trois piliers : • Le développement économique  pour favoriser la création de richesses à travers des modes de production et de consommation durables, • Le développement social  pour satisfaire les besoins humains et répondre à un objectif d’équité sociale, • Le développement environnemental pour préserver les ressources naturelles sur le long terme. La pérennité de l’entreprise implique dorénavant de rechercher un équilibre entre ces 3 pôles et de progresser conjointement dans ces trois dimensions en satisfaisant :

Des modes de production et de consommation durables

• Les aspirations et contraintes de l’économique et du social pour tendre vers l’équitable, • Les aspirations et contraintes de l’économique et de l’environnement pour tendre vers le viable, • Les aspirations et contraintes de l’environnement et du social pour tendre vers le vivable. L’Entreprise Durable et Rentable se situe à la confluence de ces trois pôles.

Économie Équitable Viable Durable Vivable Environnement Social

*Rapport Brunthland, Notre avenir à tous, 1986

6

L’Entreprise Durable et Rentable


Le développement durable offre ainsi une opportunité pour les responsables d’entreprises : celle de repenser leur stratégie sous le prisme de l’équité sociale et de la préservation de l’environnement, l’objectif – ne le perdons pas de vue – étant d’atteindre le meilleur équilibre possible, seul garant de la pérennité des entreprises. Cette vision pérenne et globale, conjuguée à une conception intergénérationnelle du développement économique, prend tout son sens avec les mutations économiques et la montée en puissance des enjeux sociaux et environnementaux auxquels il faut faire face. Sur la base de ces fondements, la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Mayenne propose d’introduire un nouveau paradigme : la démarche “Entreprise Durable et Rentable“ pour accompagner les entreprises dans la construction d’un nouveau modèle économique visant – dans une logique de progrès continu – à améliorer leur performance globale et garantir leur pérennité sur le territoire.

7

Construction d’un nouveau modèle économique

Un projet CCI de la Mayenne


+ =

if + e Object et Rentabl le Durab

8

L’Entreprise Durable et Rentable


Entreprise Durable et Rentable Pourquoi un nouveau modèle ? Le développement durable représente un enjeu mondial. Il induit la nécessité de continuer à se développer grâce à des modèles économiques et sociaux qui permettent de prospérer dans un environnement sain et humainement acceptable. Il s’agit là d’une conception macro-économique du développement économique. Les enjeux de la Responsabilité Sociétale des Entreprises - RSE, sont quant à eux micro-économiques, la RSE étant définie comme la transposition des principes du développement durable dans le management de l’entreprise. La RSE représente l’opportunité pour l’entreprise de contribuer à cet enjeu global de durabilité en conduisant des actions positives en matière d’économie, d’environnement et de politique sociale. En France, la politique gouvernementale initiée au début des années 2000 en faveur de la RSE et renforcée par la concertation du Grenelle de l’Environnement en 2007 a généré de nombreuses initiatives, démarches et opérations en faveur du développement durable. Il existe une quantité d’outils disponibles pour aider les entreprises à mettre en pratique le développement durable : référentiels, normes, labels, outils d’évaluation parmi lesquels les guides SD 21000, le GRI - Global Reporthing Initiative, l’AFAQ 1000 NR, l’ISO 26000, l’AFAQ 26000, le label LUCIE… sans compter les variantes proposées par les filières professionnelles, les organisations patronales, certaines davantage orientées sur l’environnement, d’autres sur le social.

Prospérer t dans un environnemen sain et humainement acceptable

Difficile pour un dirigeant de PME de s’y retrouver. Aussi avons-nous engagé un travail d’analyse des différents référentiels existants et examiné en particulier deux modèles qui font autorité : • L’ISO 26000 fournit les lignes directrices de la RSE qu’elle définit comme un concept dans lequel les entreprises intégrent, sur une base volontaire, les préoccupations sociales, environnementales et économiques dans leurs activités et dans leurs interactions avec leurs parties prenantes. • Le modèle EFQM - European Fondation for quality Management, outil d’évaluation et d’amélioration de la performance durable des organisations 9

Un projet CCI de la Mayenne


+ =

if + e Object et Rentabl le Durab

ISO 26000

Analyse comparée Norme internationale relative à la responsabilité sociétale des entreprises.

doivent guider ces dernières dans leur démarche, leurs valeurs et leur système de gestion.

Objectifs

Atouts

Faire prendre conscience des questions que toute entreprise doit traiter pour opérer, d’une manière socialement responsable, le développement économique, l’équité sociale et la préservation de l’environnement.

Principes

La norme ISO 26000 trace les lignes directrices, définit et rend applicables les grands principes du développement durable. La responsabilité sociétale, repose sur 7 questions centrales, qui se posent de manière transverse dans les organisations et qui

• Fixe un cadre commun, universel et international codifié par l’ISO. • Harmonise les concepts liés au développement durable. • Dépasse le simple cadre de l’entreprise en se positionnant au niveau de l’interaction de l’entreprise avec le reste de la société partie prenante.

Faiblesses

Norme complexe, difficile à mettre en œuvre pour les PME. Absence de cartographie ou de grille mise à disposition de l’entreprise pour l’aider à définir concrètement les actions à mener à court terme.

• Implication auprès des communautés • Éducation et culture •C  réations d’emplois et développement des compétences •D  éveloppement des technologies et accès à la technologie • Création de richesses et de revenus • La santé • Investissement dans la société

Source : www.iso.org

Droits de l’Homme

Relations et conditions de travail

pa les rties p ec

Dialogue a

v

Communauté et développement local

Gouvernance

Questions relatives aux consommateurs

a n t es

• Lutte contre la corruption • Engagement politique responsable sociétale dans la chaîne de valeurs • Respect des droits de propriété

• Devoir de vigilance • Situations présentant un risque pour les droits de l’Homme • Prévention de la complicité • Remédier aux atteintes aux droits de l’Homme • Discrimination et groupes vulnérables • Droits civils et politiques • Droits économiques, sociaux et culturels • Principes fondamentaux et droits au travail

n re

• Pratiques loyales en matière de commercialisation, d’informations et de contrats • Protection de la santé et de la sécurité des consommateurs • Consommation durable • Services après-vente, assistance et résolution des réclamations et des litiges • Protection des données et de la vie des consommateurs • Accès aux services essentiels • Éducation et sensibilisation

Une norme de consensus (pas d’exigence) qui consiste plus en une démarche permettant de s’assurer un comportement social et environnemental approprié qu’une liste précise et exhaustive d’indicateurs de contrôle dudit comportement. L’ISO ne propose pas d’outil diagnostic impliquant une hiérarchisation des enjeux. Certaines dimensions de la norme sont difficilement appréhendables par le dirigeant d’une PME et éloignées de ses préoccupations quotidiennes. Norme non certifiable qui pose le problème de la valorisation de la démarche.

• Prévention de la pollution • Utilisation durable des ressources • Atténuation des changements climatiques et adaptation • Protection de l’environnement biodiversité et réhabilitation des habitats naturels

Environnement

• Emploi et relations employés/employeurs • Conditions de travail et protection sociales • Dialogue social • Santé et sécurité au travail • Développement du capital humain

Loyauté des pratiques

10

L’Entreprise Durable et Rentable


Modèle d’Excellence EFQM Analyse comparée Un outil de référence commun à destination des organisations européennes pour les aider à tendre vers l’Excellence.

Objectif

Le modèle EFQM propose aux organisations de mettre en place un projet d’Excellence managériale dans le respect de 8 principes fondamentaux.

Principes

Le modèle d’Excellence repose sur 8 principes fondateurs, qui reprennent de manière simple et synthétique tous les fondamentaux conduisant une entreprise vers l’excellence opérationnelle et managériale et vers la culture de la mesure.

Le modèle comprend un ensemble de 3 composants intégrés : •L  es huit concepts fondamentaux : principes sous jacents du modèle d’excellence et fondements essentiels de la réalisation de l’excellence durable. •L  es critères : le modèle propose une évaluation basée sur 9 critères qui couvrent les résultats de l’organisation et les facteurs de réussite. •L  ’outil : un cadre d’évaluation dynamique et un outil de gestion. L’utilisation de l’ensemble de ces composants permet de développer une culture d’Excellence.

Atouts

Permet une vision plus systémique de l’entreprise et une comparaison entre les organisations. Un outil intégral d’amélioration continue et de mesure de la performance d’évaluation. Un outil d’évaluation dynamique RADAR qui fournit une approche structurée pour questionner et évaluer la performance d’une entreprise. Permet de piloter la conduite du changement et offre des possibilités de valorisation et de reconnaissance.

Faiblesses

En dépit de sa pertinence, le modèle reste peu connu des PME et leur semble a priori peu accessible.

Exercer ses responsabilités pour un avenir durable

Atteindre des résultats équilibrés

Créer de la valeur pour les clients Développer des partenariats Diriger avec vision inspiration et intégrité Cultiver la créativité et l’innovation Manager par les processus Réussir via le personnel Source : www.efqm.org

11

Un projet CCI de la Mayenne


+ =

if + e Object et Rentabl le Durab

Pourquoi un nouveau modèle ? La prise en compte de la RSE, entendue comme une démarche structurée et intégrée, ne figure que rarement au rang des axes stratégiques des PME, en partie du fait, des outils ou des référentiels souvent complexes et peu adaptés à leur réalité et leurs besoins et contraintes des PME-PMI. Pour autant, les deux référentiels évoqués ci-dessus, et visant à appuyer la mise en place de démarches de progrès, nonobstant leurs difficultés de mise en œuvre, sont très complémentaires. L’ISO 26000 définit le cadre de responsabilité sociétale des entreprises et intègre à ce titre les mutations sociales et environnementales. L’EFQM propose quant à lui un modèle du management de la performance en adéquation avec les préoccupations et le fonctionnement de toute entreprise.

Répondre aux besoins des PME

Il est apparu nécessaire à la Chambre de Commerce et d’Industrie de proposer un modèle original qui associe les deux référentiels et les combine de façon pragmatique pour répondre aux besoins des PME.

12

L’Entreprise Durable et Rentable


13

Un projet CCI de la Mayenne


+ =

if + e Object et Rentabl le Durab

Idées Innovation Stratégie

14

L’Entreprise Durable et Rentable


Entreprise Durable et Rentable Une combinaison innovante de l’Excellence et de la RSE La Chambre de Commerce et d’Industrie de la Mayenne, avec la volonté de renforcer la compétitivité et la pérennité des entreprises de son territoire, crée une démarche originale - l’Entreprise Durable et Rentable EDR - combinant le modèle de l’Excellence et la RSE. Des objectifs concrets pour les PME • Coller au plus près de leurs préoccupations, en partant des réalités du terrain et du vécu des PME, • Acculturer les dirigeants à un nouveau modèle économique qui concilie la triple performance économique, sociale et environnementale dans un objectif de durabilité et de rentabilité, étant entendu que la responsabilité fondamentale de l’entreprise reste d’ordre économique, • Amener les PME à s’interroger sur l’adéquation de leur stratégie à la réalité d’un environnement en pleine mutation, • Contribuer à faire progresser chaque PME, en l’aidant à déplacer le curseur sur chacune des zones de progrès que le modèle EDR lui aura permis d’identifier, • Faciliter l’engagement de l’entreprise dans la démarche EDR.

Renforcer la compétitivité et la pérennité des entreprises

L’Entreprise Durable et Rentable est un modèle visant à accompagner l’entreprise dans la recherche de l’Excellence, en jouant sur l’équilibre subtil entre sa propre culture et ses capacités d’actions, pour combiner les performances : Économique

Sociale

+

Environnementale

+

De manière rationnelle et pragmatique, illustrée par les bonnes pratiques des entreprises. Les thèmes majeurs et domaines d’actions du modèle EDR sont issus du croisement des référentiels d’Excellence EFQM et de la RSE.

15

Un projet CCI de la Mayenne


+ =

if + e Object et Rentabl le Durab

Le modèle EDR se décline en 31 domaines d’actions, répartis de manière équilibrée : • 10 domaines d’actions et principes fondamentaux de l’excellence managériale et de gouvernance qui constituent le cœur du modèle, • 5 domaines d’actions et principes de performance économique, •6 domaines d’actions et principes de performance environnementale, • 4 domaines d’actions et principes de performance sociale, • 2 domaines d’actions et principes de performance pour chaque zone d’interface.

Des leviers opérationnels de performance dans ats une logique de résult

Ces domaines d’actions ont été construits et illustrés à partir de leviers opérationnels de performance dans une logique de résultats. Ils sont par conséquent pragmatiques et en adéquation avec la réalité opérationnelle des entreprises. Il convient d’insister sur la dynamique de construction du modèle EDR pour en saisir l’originalité. La plupart des normes sont élaborées à un niveau global, parfois éloignées de la réalité quotidienne des PME. Ces normes sont souvent perçues comme des contraintes ou des objectifs fixés a priori qui traduisent des impératifs auxquels l’entreprise doit se conformer dans une logique globalement descendante.

Objectif + + = Durable et Rentable

+

Organisation

Performance économique

équitable

+

Organisation

viable

Performance sociale

Organisation vivable

Performance environnementale

+ 16

L’Entreprise Durable et Rentable


Le modèle EDR une combinaison innovante L’Entreprise Durable et Rentable repose en effet sur une dualité pragmatique et simple afin de faciliter son appropriation et sa concrétisation au sein des TPE-PME :

Une dynamique de changement

• Des principes généraux sont fixés dans un cadre d’ensemble : les domaines d’actions qui constituent l’ossature du modèle, • Un recueil de bonnes pratiques, mis en œuvre par les entreprises dans chacun des domaines d’actions, selon une procédure formalisée, et aisément transposables. Cette approche volontairement ascendante et basée sur la contribution des entreprises, permet non seulement de donner un contenu opérationnel, mais également de capitaliser sur des actions exemplaires et de favoriser leur appropriation par les entreprises engagées dans une dynamique de changement. Ces bonnes pratiques peuvent effectivement s’appréhender comme des règles de conduite et devenir, à leur tour, des objectifs à suivre dans le cadre d’une démarche de progrès. Outre les effets de mutualisation, cette production “empirique“, fondée sur les pratiques sectorielles et les particularités territoriales de PME confrontées quotidiennement avec les problèmes économiques, sociaux et environnementaux, est le garant de :

Approche e volontairement basé sur la contribution des entreprises

• L’adéquation de cette démarche avec les réalités du terrain, • L’adaptabilité du modèle à tout type d’entreprise, quelle que soit sa taille ou son activité.

17

Un projet CCI de la Mayenne


L’Entreprise Durable et Rentable Les 31 Domaines d’Actions

Objectif + + = Durable et Rentable 1 - Définir et communiquer sur la vision et les valeurs 2 - Prendre en compte les intérêts des parties prenantes externes pour construire la stratégie 3 - Prendre en compte la performance et les capacités internes pour construire la stratégie 4 - Gérer efficacement les processus 5 - Promouvoir la créativité et l’innovation 6 - Mobiliser et impliquer le personnel 7 - Anticiper et gérer les risques de toute nature 8 - Développer des partenariats efficaces 9 - Mesurer et piloter les résultats économiques, sociaux et environnementaux

1

3

+

Organisation

équitable 28 - Impliquer et mobiliser les parties prenantes externes dans le projet d’entreprise 29 - Reconnaître la valeur du personnel interne et externe

16 - Développer le capital humain 17 - Garantir et améliorer le bien-être et la sécurité au travail 18 - Améliorer la communication interne et l’ambiance au travail 19 - Améliorer les relations sociales et l’équité

Performance sociale 18

L’Entreprise Durable et Rentable


Performance économique 10 - Développer la culture de l’excellence opérationnelle du personnel 11 - Développer l’offre pour créer de la valeur pour les clients 12 - Développer l’efficience commerciale 13 - Gérer et piloter durablement les finances 14 - Développer l’efficience des achats 15 - Maîtriser, optimiser et réduire les coûts

+

Organisation

viable

26 - Développer de nouvelles sources de valeur grâce à la croissance verte 27 - Responsabiliser les fournisseurs et la filière sur le volet environnemental

1 20 - Réduire l’impact environnemental global de l’entreprise 21 - Développer une offre écologiquement efficiente 22 - Réduire la consommation des ressources 23 - Prévenir et réduire la pollution et les déchets 24 - Réduire l’empreinte carbone 25 - Acheter responsable

Performance environnementale

Organisation vivable

+

30 - Réduire l’impact des déplacements dans l’intérêt de l’environnement et du personnel 31 - Mobiliser le personnel sur le développement durable

19

Un projet CCI de la Mayenne


+ =

if + e Object et Rentabl le Durab

EDR : levier de performance économique et de dynamisation des territoires L’ambition de la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Mayenne est de mettre en place une culture de l’Entreprise Durable et Rentable : Pour relever ce défi et atteindre une amplitude significative, la CCI de la Mayenne doit impérativement : • Impliquer et mobiliser l’ensemble des parties prenantes • Prendre en compte les enjeux de chacune d’entre elles • Entreprendre un déploiement multi-canal

Mettre en place une culture de l’Entreprise Durable et Rentable

Nous évoquerons donc successivement les actions mises en œuvre à destination :

“Il

• Du territoire • Des entreprises • De notre structure En prenant en compte une logique d’engagements, de résultats et de satisfaction.

ne suffit pas au modèle d’être exemplaire, il faut que nous en soyons saisis“ René Carbonneau.

Médecin missionnaire - XVIIe s

20

L’Entreprise Durable et Rentable


Objectifs

Actions

Territoires

Favoriser un nouveau type de management prenant en considération le social, le sociétal et l’environnement Amener une dynamique territoriale dans le travail des commissions ou des groupes de travail des clubs d’entrepreneurs territoriaux  Faciliter l’échange entre les entreprises

Créer une dynamique des territoires Permettre aux territoires de jouer un rôle de coordonnateur auprès des animateurs économiques et des clubs d’entreprises

Co-organisation de réunions de sensibilisation Constitution d’un groupe de travail avec échanges et recueil des bonnes pratiques

Entreprises

Utiliser l’EDR pour leur pérennité Développer leurs performances économiques avec l’EDR Adopter une nouvelle culture de la performance globale prenant en considération le social, le sociétal et l’environnement

Progresser sur toutes les dimensions de la performance globale Gagner en compétitivité Valoriser les pratiques managériales

Témoignages, échanges d’expériences sur leurs bonnes pratiques lors des réunions de sensibilisation Adhésion au groupe de travail et contribution au recueil des bonnes pratiques

Se positionner et nous différencier sur de nouveaux marchés Entreprise Durable et Rentable Animer les territoires en partenariat avec Clubs d’Entreprises Valoriser tous les savoir-faire et compétences de la CCI

Améliorer la performance globale des entreprises et de la CCI pour une dynamique durable du territoire Enrichir notre offre sur une dimension transversale

Co-organisation de réunions de sensibilisation locales Co-développement d’une méthodologie et d’outils d’animation Accompagnement et suivi des groupes de travail territoriaux Création d’un site internet dédié à l’EDR Sensibilisation/formation et mise en place d’un groupe projet EDR/CCI

CCI Mayenne

Enjeux

21

Un projet CCI de la Mayenne


+ =

if + e Object et Rentabl le Durab

22

L’Entreprise Durable et Rentable


EDR : une démarche d’animation territoriale Participative !

L’insertion du programme Entreprise Durable et Rentable dans le maillage territorial constitue un facteur déterminant pour impulser une dynamique auprès des TPE - PME et rendre notre territoire performant. Cette mobilisation doit permettre de : • Décloisonner et identifier les forces vives pour favoriser la mise en réseau des acteurs locaux, • Modéliser une démarche, • Mettre en place une démarche participative et co-construire un programme d’actions, • Valoriser les bonnes pratiques des entreprises locales, • Pérenniser les collaborations. Ce programme constitue un excellent moyen de jeter les bases d’un nouveau mode d’animation et de développement économique pour le territoire. Nous avons identifié et réparti sur l’ensemble du département, des groupes organisés de dirigeants se réunissant régulièrement pour évoquer des problématiques communes au sein des clubs d’entreprises, ressort peu sollicité à ce jour par la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Mayenne.

Organiser une mobilisation collective à l’échelle départementale

Ces clubs d’entreprises sont souvent hébergés par les Syndicats de Pays ou les Communautés de Communes et entretiennent par conséquent des relations étroites avec les collectivités territoriales. Il faut préciser que ces clubs d’entreprises fonctionnent de façon autonome et indépendante, recouvrent des modalités d’adhésion et de fonctionnement hétérogènes et ont intégré la notion de développement durable à des niveaux inégaux. Au vu de ces caractéristiques, la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Mayenne a considéré que les clubs d’entreprises représentaient les relais à privilégier pour organiser une mobilisation collective à l’échelle départementale.

23

Un projet CCI de la Mayenne


Étape 1 Consultation préalable des relais potentiels

Objectif : Nouer une relation et coopérer avec les acteurs du territoire Une implication des différents acteurs, sur une base volontaire, nécessite que ceux-ci soient mis en capacité de participer de manière pertinente à la réflexion et à l’action. Nous sommes allés à la rencontre de chaque club d’entreprises afin de présenter le modèle EDR et sa finalité pour : • Récolter rapidement les premières réactions sur la démarche engagée, • Recueillir leur adhésion, • Intégrer le cas échéant notre démarche à leur programme d’actions, • Définir une action concertée pour implémenter le modèle auprès de l’ensemble des acteurs : entreprises, collectivités, élus, • Co-construire cette opération.

Étape 2 Co-organisation des réunions de sensibilisation décentralisées en lien avec les animateurs économiques

Objectif : Associer et mobiliser les acteurs du territoire autour d’un projet partagé La rencontre avec les clubs d’entreprises a permis d’identifier le rôle d’animation assuré par les chargés de mission des collectivités territoriales mis à disposition des clubs. Il est nécessaire de les impliquer pour organiser l’appropriation et le partage du modèle EDR et les associer à l’organisation des réunions de sensibilisation. Le format des réunions, défini en concertation avec chaque club, a pour objectif de présenter le concept de développement durable et sa transposition à l’entreprise, via le modèle Entreprise Durable et Rentable sous un angle pragmatique et aisément compréhensible. D’une durée de 2 heures environ, les réunions, introduites de façon conjointe par les représentants des Clubs et les représentants élus de la Chambre de Commerce et d’Industrie, ont pour objectif de : • Démystifier le concept de RSE et la déclinaison EDR en mettant en avant les expériences d’entreprises locales ayant engagé des démarches de RSE (ou assimilées comme telles), • Susciter les échanges avec les participants et leur donner envie d’engager une démarche de progrès, • Identifier des dirigeants désireux de participer à un groupe de travail, leur mission étant de favoriser l’émergence et la formalisation de bonnes pratiques, élément clé du modèle EDR.

Étape 3 Formation des animateurs économiques

Objectif : Organiser l’appropriation du modèle Au-delà d’une 1ère information, une formation est un élément essentiel au succès de cette démarche participative. L’implication des animateurs représentants les clubs d’entreprises nécessite qu’ils maîtrisent les enjeux et s’approprient le modèle EDR. Une formation d’une journée sur les principes fondateurs et les spécificités de l’Entreprise Durable et Rentable leur a été dispensée de même que des apports et outils méthodologiques (conduite de réunion – créativité) visant à stimuler la production des entreprises en matière de bonnes pratiques.

24

L’Entreprise Durable et Rentable


Étape 4 Mise en place des groupes de travail pour le recueil des bonnes pratiques

Objectif : Faire émerger une dynamique de groupe pour obtenir une co-production La réussite et l’efficacité de l’opération est conditionnée à deux facteurs clés : • La mobilisation, l’implication active et l’assiduité des entreprises aux séances de travail des groupes locaux, la fréquence étant laissée à la libre appréciation de chaque club. Une séquence mensuelle à minima est recommandée. • Les capacités d’animation des conseillers économiques pour l’efficacité des réunions. Le fil conducteur permettant de faire émerger les bonnes pratiques et leviers mis en œuvre par les entreprises au sein des clubs locaux s’articule autour des 31 domaines d’actions – cœur du modèle EDR et illustrés de façon ludique et pédagogique par un outil développé à cet effet : le jeu de cartes. Les résultats attendus de ces groupes de travail sont : • Des fiches descriptives détaillées des bonnes pratiques, • Une synthèse des bonnes pratiques “scorées“ en terme de résultats et impacts de compétitivité sur les trois composantes du modèle Entreprise Durable et Rentable. Les principes de fonctionnement recommandés sont les suivants : • Un atelier - minimum 2 heures - pour traiter 5 à 6 domaines d’actions et conduire à l’identification et la spécification de 10 à 12 bonnes pratiques. • Un cycle de 5 à 6 réunions conduit au traitement de la quasi-totalité des domaines d’actions et à la production de bonnes pratiques. Mode opératoire : • Chaque animateur de groupe est doté d’un jeu de cartes représentatif des 31 domaines d’actions, • Le groupe, stimulé par l’animateur, produit le maximum d’idées de bonnes pratiques vécues et/ou mises en œuvre dans l’une de leurs entreprises, • Les 2-3 idées retenues sont ensuite précisées et détaillées sur le modèle de fiche type, • Les bonnes pratiques retenues sont ensuite “scorées“ puis “caractérisées“.  scoring des bonnes pratiques devra permettre de définir : le niveau de déploiement dans la logique Le d’excellence, le niveau d’accessibilité, la zone EDR concernée et le délai de retour sur investissement, en précisant sa finalité, son contexte et les moyens humains et financiers nécessaires.

Étape 5 Consolidation des travaux Réalisation d’un vade-mecum des bonnes pratiques

Objectif : Structurer et formaliser le livrable

Les réunions départementales sont animées conjointement par le consultant et le responsable du projet EDR. Elles rassemblent les animateurs des groupes locaux accompagnés idéalement de quelques dirigeants d’entreprises impliqués dans les groupes de travail. Les réunions inter-sessions permettent d’organiser et de maintenir les échanges afin de valider la qualité de la production. Les bonnes pratiques identifiées localement sont présentées, complétées le cas échéant et regroupées par grandes thématiques pour constituer le livrable : le vade-mecum des bonnes pratiques. Des outils collaboratifs ont été associés pour la coordination et la synergie inter et intra groupes. En terme de calendrier, et pour maintenir la motivation des groupes, l’opération se déroule sur une période de 6 mois. 25

Un projet CCI de la Mayenne


+ =

if + e Object et Rentabl le Durab

TEXTE FRANÇAIS A VENIR

26

L’Entreprise Durable et Rentable


EDR : Un outil au service de la Performance

La démarche Entreprise Durable et Rentable offre l’opportunité d’être à la fois un outil d’animation territoriale et un outil au service du développement des entreprises. L’utilisation de cette démarche EDR, en tant que “référentiel de progrès“ pour les entrepreneurs permet en effet de : • Réaliser un 360° touchant tous les sujets de préoccupations de l’entreprise, implicites et explicites, • Évaluer sa performance sur les 31 domaines d’actions EDR, • Prioriser les domaines où les enjeux sont les plus élevés pour engager des actions concrètes, • Faciliter l’appropriation et la transposition dans l’entreprise des pratiques de l’Entreprise Durable et Rentable grâce aux fiches illustrant la mise en œuvre de leviers associés à chaque domaine d’actions.

Temps/ressources/coût résultats attendus

Plusieurs niveaux d’intervention et de profondeur d’analyse

Accompagnement individuel

Accompagnement collectif

Animation Territoriale

Accompagnement opérationnel/Plan de progrès EDR

Démarche collective/ collaborative/ Filière

Évaluation flash

Auto-évaluation en ligne

Entreprise seule

Accessibilité/complexité individuel > collectif/Collaboratif

Entreprise + Conseiller CCI

Entreprise + Conseiller CCI + Consultant EDR

Groupes d’entreprises/filières Conseiller CCI + Consultant(s) EDR

Volumétrie

En ligne

0,5 j

w X jrs

w X jrs

Livrable

Visualisation situation

Identification pistes de progrès

Définition des enjeux, priorités, objectifs et plans d’actions associés

Démarche collective/ collaborative de progrès EDR

27

Un projet CCI de la Mayenne


+ =

if + e Object et Rentabl le Durab

Plateforme web dédiée et auto-évaluation en ligne L’entreprise procède à une auto-évaluation de sa situation selon les domaines d’actions identifiés directement sur le site internet EDR : visualisation graphique des points forts, gisements de progrès et proposition de contact avec un conseiller CCI. Un site internet, www.durableetrentable53.fr a été réalisé pour permettre, en toute autonomie et confidentialité une première approche aux utilisateurs, chefs d’entreprise, managers ou collaborateurs. Cette plateforme évoluera pour mettre en avant les bonnes pratiques et le vade-mecum de manière dynamique. Un quizz interactif, avec 18 questions portant sur les performances sociales, environnementales et économiques de l’entreprise, permet une première évaluation et indique des leviers de progrès. (cf. annexes 4). Une “évaluation flash“

Plateforme web dédiée .fr durableetrentable53

Entretien semi-directif avec un conseiller CCI pour balayer rapidement avec un support adapté chaque domaine d’actions en positionnant le niveau de performance de l’entreprise de 1 à 5 avec un commentaire précisant les points clés d’amélioration.

Domaine d’action 1

Évaluation 1

2

3

4

Commentaire 5

Définir et communiquer sur la vision, les valeurs et la stratégie

2

...

3

...

...

...

Elle est suivie d’une restitution écrite de synthèse générale mettant en évidence les axes de progrès majeurs sur les domaines d’actions identifiés comme prioritaires en termes d’enjeux pour l’entreprise et des préconisations associées. Ces préconisations peuvent être déclinées selon des leviers mobilisables par l’entreprise, associés aux domaines d’actions EDR, directement en interne ou avec le concours de compétences et soutiens externes (expertises, ressources, financements…). Cet accompagnement pourrait rapidement être formaté par la CCI sur le modèle de prestation “DECLIC Innovation“, et sa forme déclinée selon le type d’organisation (industrie, commerce, prestataires de services…). Il constitue bien évidemment un produit d’appel et l’entrée en matière visant à donner envie d’engager une démarche de progrès approfondie. 28

L’Entreprise Durable et Rentable


Compte tenu de la dimension à 360° du modèle EDR, cette évaluation flash constitue une première prise de contact virtuelle pertinente pour marketer au préalable puis déployer l’ensemble des offres de la CCI de la Mayenne, qu’elles soient directes prestations et formations CCI - ou indirectes - interface et mise en relation avec les partenaires. Un accompagnement opérationnel “Plan de progrès EDR“ Construit sur un format de mission de conseil, il se déploie bien évidemment avec les dirigeants et les acteurs clés de l’entreprise. Sa richesse découle de l’échange et des débats internes pendant les séances d’évaluation et de construction des plans de progrès. Il comprend les 4 étapes incontournables de toute démarche d’amélioration continue :

Évaluation approfondie 31 domaines d’actions

Revue des résultats et mise à jour du plan de progrès

Élaboration du Plan de Progrès EDR et choix de leviers d’actions

Accompagnement au déploiement conseil/ formations

La phase d’évaluation se déroule à raison d’une séance de travail par thème : Durable et Rentable, Performance Économique, Performance Environnementale, Performance Sociale, les 3 zones d’interfaces, ainsi qu’un passage en revue des parties prenantes avec les personnes ressources pertinentes de l’entreprise.

29

Un projet CCI de la Mayenne


+ =

if + e Object et Rentabl le Durab

Plus approfondie que l’évaluation flash, cette phase comprendra une analyse de chaque item permettant de : • Évaluer pour chaque item les approches, modalités de déploiement, leur efficacité et les pratiques de revue / amélioration des actions menées, avec une notation sur ces critères d’évaluation afin de déterminer plus facilement les axes de travail à privilégier, • Analyser l’importance des domaines d’action et les enjeux pour l’entreprise, • Déterminer des objectifs opérationnels de résultats et des leviers d’action, • Évaluer l’accessibilité des voies de progrès envisagées matrice de décision. Une synthèse formelle permettra de prioriser les domaines d’actions et objectifs de résultats associés et de les inscrire dans un plan de progrès à moyen terme et en plans d’actions opérationnels à court terme. Ce format, qui implique le recours à des consultants formés au modèle et à la méthode EDR, peut tout à fait s’intégrer dans le cadre de dispositifs d’appui à la performance existants tels que DINAMIC Entreprises dans la région Pays de la Loire, et être prescrits et pilotés par les conseillers CCI en tant que maîtres d’œuvre et garants du respect de l’esprit et de la méthodologie EDR.

Déterminer des objectifs opérationnels de résultats et des leviers d’actions

Ce format se déploie bien évidemment en équipe - direction et acteurs-clés - dans toutes les phases et peut comporter des actions de formations d’une “compétence-relai EDR“ interne à l’entreprise. Par ailleurs, l’étendue des domaines d’actions du modèle EDR implique pour l’entreprise un horizon de déploiement à moyenlong terme. De ce fait, une mission d’accompagnement sur ce format est totalement compatible et en aucun cas exclusive d’accompagnements complémentaires par la CCI (formations, compétences, innovation, environnement…).

30

L’Entreprise Durable et Rentable


Une démarche de progrès EDR collective ou collaborative Un format particulier permettra à plusieurs entreprises de s’engager de manière collective, voire collaborative, dans une démarche de progrès EDR. Une telle offre pourra comporter des temps d’accompagnement individuel et collectif pour favoriser l’émulation interentreprises et/ou une démarche de progrès partagée par plusieurs entreprises. Un ensemble d’offres

Démarche DINAMIC Entreprise / Région Pays de la Loire Revue sous le prisme EDR

31

Un projet CCI de la Mayenne


+ =

if + e Object et Rentabl le Durab

32

L’Entreprise Durable et Rentable


L’Entreprise Durable et Rentable à la CCI de la Mayenne

La Chambre de Commerce et d’Industrie de la Mayenne a engagé depuis de nombreuses années des démarches de management de la qualité qui se sont traduites, en 2006 par l’obtention de la certification ISO 9001, puis en 2009 à la double certification ISO 9001-14001 de l’ensemble de ses services. À l’instar des acteurs économiques, la CCI de la Mayenne est aussi confrontée à de fortes mutations. Elle se doit d’être exemplaire dans la construction et le déploiement d’un dispositif de management de la performance en adéquation avec les besoins et attentes de ses ressortissants. Une mission d’intérêt économique • Porte-parole des entreprises, • Animateur économique du territoire, • Accompagnateur du développement des entreprises, • Formateur des dirigeants, salariés, étudiants. Tout comme les entreprises mayennaises, la CCI de la Mayenne est pleinement investie d’un objectif de Développement Durable et Rentable.

Poursuivre sa démarche de progrès orientée vers la culture du résultat

La démarche EDR fournit donc un excellent cadre de référence pour poursuivre sa démarche de progrès orientée vers la culture du résultat, l’efficacité des politiques publiques et la satisfaction client, pour également renforcer sa pertinence et sa crédibilité aux services de son territoire et de ses acteurs économiques.

33

Un projet CCI de la Mayenne


+ =

if + e Object et Rentabl le Durab

34

L’Entreprise Durable et Rentable


Entreprise Durable et Rentable Quelles perspectives ?

L’Entreprise Durable et Rentable, de manière collective ou individuelle, laisse présager de nombreuses pistes de déploiement. Elle suscite un intérêt prégnant, aussi bien de la part des Clubs d’entrepreneurs, que des chefs d’entreprise : • Déclinée de manière collective, elle permet de faire émerger les bonnes pratiques, • Déclinée par la CCI de la Mayenne, elle contribue à l’élaboration d’une nouvelle offre de produits et services sous le prisme EDR. • Utilisée par un dirigeant, elle crée une base d’échanges et de dialogue avec ses collaborateurs… • Adoptée par un territoire, elle pourrait devenir une référence commune pour les entreprises, voire être modélisée, déclinée de manière locale, régionale, et pourquoi pas nationale ? Une action territoriale à pérenniser Avec les Clubs d’entrepreneurs Les nombreuses perspectives de l’Entreprise Durable et Rentable sont apparues au fur et à mesure du déploiement de la démarche avec les Clubs d’entrepreneurs. La mise en place rapide et généralisée de commissions dédiées n’a pas seulement acté d’un intérêt commun, elle a traduit une réelle volonté de s’approprier la démarche.

La CCI auteur fédérateur et mobilisateur

La pérennisation de commission ou de groupe de travail dédié permettra d’ancrer de manière durable cette thématique dans les Clubs. Elle permettra également à la CCI de la Mayenne de travailler de manière étroite avec les territoires, que ce soient avec les animateurs économiques ou les entreprises. Avec le déploiement de l’Entreprise Durable et Rentable, la CCI se positionne comme un acteur fédérateur et mobilisateur. Elle n’entend pas se substituer aux différentes structures existantes. Les Clubs mayennais sous l’impulsion de la CCI se sont tous engagés dans une réflexion, avec curiosité et intérêt. La CCI a élaboré une nouvelle démarche collaborative au niveau territorial et a donné une réelle dimension économique au développement durable.

35

Un projet CCI de la Mayenne


+ =

if + e Object et Rentabl le Durab

Les bénéfices pour les entreprises sont déjà identifiés : enrichissement réciproque, capitalisation des bonnes pratiques, consolidation des expériences… Le déploiement dans la durée de cette démarche, avec des groupes de travail réguliers, traduit la volonté de la CCI d’accompagner efficacement ses ressortissants, et de proposer une voix du changement progressif, continu et efficace. Les déclinaisons possibles de ce travail sont multiples  : mise en place d’un blog Entreprise Durable et Rentable, sur un territoire donné, qu’il soit local, départemental ou régional, utilisation par un club de la plateforme web Durable et Rentable avec le témoignage de membres et la mise en avant des bonnes pratiques, interconnection avec les sites internet des partenaires… L’aspect collaboratif de cette démarche est un point fondamental.

Fédérer une communauté d’entreprises

La création d’une communauté EDR au niveau départemental Sur le même format que des clubs gérés par la CCI de la Mayenne – Mayenne International, Mayenne Durable, Pegas Industries, il pourra être envisagé de créer un club départemental. Plus spécifiquement, cela permettra de fédérer une communauté d’entreprises autour de la démarche EDR. La CCI assumera et assurera la cohésion et l’animation de ce dispositif. Cette communauté de PME EDR complétera les actions déclinées au niveau local par chaque Club et servira de ciment à une cohésion territoriale.

36

L’Entreprise Durable et Rentable


La création d’une communauté des entrepreneurs en partenariat avec les acteurs consulaires La démarche Entreprise Durable et Rentable n’est pas l’apanage des entreprises industrielles, commerciales ou de service. Le modèle EDR peut être étendu à l’ensemble des entrepreneurs : exploitants agricoles, artisans, professions libérales… Il sera utile et pertinent de libérer les énergies et d’encourager les rencontres entre acteurs économiques. Les échanges n’en seront que plus riches, plus innovants, plus stimulants. L’aspect territorial est un facteur déterminant. Des acteurs d’un même territoire pourraient se rencontrer, trouver des perspectives communes, déclencher de nouvelles formes de business, de partenariat… La marque EDR : pour ancrer une démarche partagée Face à la superposition de normes, à la multiplicité de labels divers et variés, une évaluation des entrepreneurs par leur pairs sera envisagée, tout comme la création d’une “marque“ Entreprise Durable et Rentable. Un référentiel partant du terrain La démarche Entreprise Durable et Rentable, ainsi que les bonnes pratiques émanant des groupes de travail regroupant des entrepreneurs, pourront servir de socle de référence et de base à une “marque“ EDR.

Libérer les er énergies et encourag les rencontres

Contrairement aux autres référentiels communément utilisés, la démarche EDR est plutôt encline à se constituer sur des expériences réussies, des pratiques innovantes… Elle n’est pas consécutive d’une élaboration descendante mais ascendante. C’est ce qui en fait sa force ! Cet aspect différenciant est un gage de mobilisation des entrepreneurs. La démarche itérative permet aux entrepreneurs d’inscrire leurs actions dans la durée.

37

Un projet CCI de la Mayenne


+ =

if + e Object et Rentabl le Durab

Une reconnaissance formalisée ? Il est opportun de trouver la juste mesure pour fédérer les entrepreneurs et les partenaires économiques autour de la démarche Entreprise Durable et Rentable. Pour que ce projet se propage et se diffuse, une reconnaissance formalisée et acceptée par les entrepreneurs est nécessaire. La démarche EDR s’appuiera sur l’ensemble des parties prenantes. Une modélisation à multiples facettes

Reconnaissance formalisée et acceptée par les entrepreneurs

Une dynamique collective La CCI a l’expérience et la pratique d’animation de groupes et clubs, lesquels profitent d’une méthodologie qui combine de façon efficace des séances de travail interactives et l’apport de compétences externes. La force de l’Entreprise Durable et Rentable repose également sur les échanges entre les entrepreneurs. Autour d’un cadre formalisé, les perspectives et les concrétisations se distinguent de manière différente pour chaque acteur économique. Une opportunité pour l’Entreprise Durable et Rentable sera d’élaborer un service d’accompagnement, avec un groupe pilote. En mode Intra entreprise Des chefs d’entreprise participant aux groupes de réflexion Entreprise Durable et Rentable ont expérimenté avec leurs collaborateurs, en interne, cette opportunité d’émulation collective. Souvent à partir du jeu de cartes EDR, ils ont encouragé le brainstorming et l’émergence d’idées au sein de leurs équipes.

Opportunité d’émulation collective

Les résultats sont à la hauteur de leurs attentes : reconnaissance, valorisation, sentiment d’appartenance à l’entreprise renforcé… Si ces pratiques ouvrent de nouvelles perspectives, il n’en reste pas moins qu’elles doivent être accompagnées, en privilégiant une démarche de type “coaching“ en entreprise.

38

L’Entreprise Durable et Rentable


Une nouvelle offre CCI Les outils au service des entreprises n’en gagneront que davantage de force et d’impact, par le biais d’une plateforme EDR et la concrétisation d’un projet ambitieux au service des entreprises. De la même manière, les bonnes pratiques permettront d’identifier les pistes de progrès pour les acteurs de formation. La CCI de la Mayenne élabore de nouveaux produits au services des entreprises mayennaises et adapte son offre globale d’accompagnement : services, produits, formations, ingénieries d’opérations…

39

Un projet CCI de la Mayenne


+ =

if + e Object et Rentabl le Durab

40

L’Entreprise Durable et Rentable


Conclusion

Entreprise Durable et Rentable En mode action

La démarche Entreprise Durable et Rentable s’est construite progressivement, sous l’impulsion de la commission Industrie de la CCI de la Mayenne. L’objectif initial d’accompagner de manière différente les entreprises dans un environnement en constante évolution, s’est progressivement élargi. Ce projet est devenu le socle d’une démarche contributive qui envisage le développement sous l’angle de la performance globale des entreprises. Il n’existe pas de schéma type, ni de recette miracle pour accompagner la réussite d’une entreprise. Il appartient à chacune d’elle, en fonction de son histoire, de son secteur d’activité, de ses valeurs de prendre en considération chacune des composantes – économique – sociale – environnementale, de façon progressive afin d’aboutir à un équilibre acceptable entre les trois. Cela ne remet aucunement en cause les principes de rentabilité et de performance économique mais implique de tendre vers un nouvel équilibre, viable à plus longue échéance et ne compromettant ni les aspects sociaux ni les aspects environnementaux. C’est sur cette approche intégrée et systémique qu’est fondé le modèle Durable et Rentable. L’Entreprise Durable et Rentable requiert une autre condition essentielle : le décloisonnement des actions et la participation effective de l’ensemble des acteurs économiques. C’est dans cette perspective que la CCI de la Mayenne a sollicité puis s’est appuyé sur les Clubs d’entrepreneurs. La mobilisation qui s’en est suivie est un premier gage de réussite et d’appropriation. C’est la raison pour laquelle la CCI de la Mayenne entend mener ce projet fédérateur avec ses partenaires. Construire ensemble la dynamique indispensable à la pérennité de notre territoire, c’est tout l’enjeu de la démarche Entreprise Durable et Rentable.

41

Un projet CCI de la Mayenne


+ =

if + e Object et Rentabl le Durab

ANNEXES ANNEXES

RETOMBÉES RETOMBÉES PRESSE PRESSE

42

L’Entreprise Durable et Rentable


EDR - Annexe 1

Flyer format carte postale

L’Entreprise Durable et Rentable où en êtes-vous

? carte postalevalid.indd 1

18/09/12 10:36

Objectif + + = Durable et Rentable Performance économique

équitable

www.durableetrentable53.fr

+

1

Organisation

viable

2 3

Performance sociale

Organisation vivable

Performance environnementale

4

Evaluez-vous ! Précisez vos enjeux Activez vos leviers avec nos équipes Allons-y ensemble !

+

12 Rue de Verdun - Laval 02 43 49 50 00

carte postalevalid.indd 2

Création 23eme homme – Imprimé sur papier PEFC/FSC – Imprim’Services - 2012

+

Organisation

18/09/12 10:36

43

Un projet CCI de la Mayenne


+ =

if + e Object et Rentabl le Durab

EDR - Annexe 2

Jeu de cartes pour l’animation des réunions Fiche

1

entable Durable et R L’Entreprise ous où en êtes-v

=

+ + Objectif ble et Renta Durable

?

Fiche

Définir et communiquer sur la vision, les valeurs 6 et la stratégie Principe

Objectif + + = Durable et Rentable

Une entreprise durable et rentable est dirigée de façon visionnaire, inspirée et intègre (source EFQM).

Concerne

Mobilise

r e

Le processus d’élaboration im et pd’actualisation liquer le tde la stratégie, la perslesovaleurs communication du dirigeant, la culture de l’entreprise, nnel et etle comportement éthique interne et externe, la communication interne Principe externe… Une

entrepr Exemples de bonnes pratiques son auto ise durable et nomi

rentab

le valorise e en vis • Formalisation partagée del’o larga vision an nisation (résultats) t la converge son personnel et nce des • Séminaire annuel de révision de la dévelop et stratégie du perso Conceteractualisation intérêts pe nnel. ne mutuels • Réunion annuelle de présentation de la stratégie de La gesti on s lettres de mission individuelles • Rappel de la stratégie annuelle ressource managedansdeles s me hu nt ma • Construire, diffuser et actualiser des valeursine des l’entreprise la comm culture… une, charte et des co unicatio mpétenc n, • Rappel des valeurs et principes de comportement éthique les la gestidans es, le on socia Exemples le, les va style de lettres de mission du personnel leurs et de bo la • Leinterne es prati ttres deà tous lesnn • Favoriser la transparence niveaux (affichage, ques réunions, mission • et Co res nt entretiens individuels, communication externe…) rats ponsabilit és indivi • Entretie d’objectifs indivi duelles • Veiller activement pour prendre décisions duels réa nsles indbonnes ivi

+ + =

Objectif le et Rentab Durable

listes et duels • Gestion en lien av Pr ec la straté • Qualité évisionnelle de s Emplois gie du lien humain et Comp personn et recon étences es naissance (GPEC) • Valorisa formelle tion des et informe initiatives • Promoti et de l’in lle des on novation • Objectif interne du perso s nnel • Implica sur l’innovation tio • Transve n dans la straté gie rsalité et échanges • Comm un de pratiqu • Baromè ication et transpa es tre socia rence int l ernes

if.fr

developpementposit .fr

durableetrentable53

44

L’Entreprise Durable et Rentable


EDR - Annexe 3

Invitations aux réunions d’information

L’entreprise durable et rentable où en êtes-vous ? Patrice Deniau

Président de la CCI de la Mayenne

?

François GroussarD Président du Club d’Entreprises de Haute Mayenne

18h

ont le plaisir de vous inviter à la soirée

Accueil par François Groussard

18h15

L’entreprise durable et rentable où en êtes-vous ?

Témoignages et échanges • Guillaume Bui - EMd/sTdi Changer de cap avec Dinamic • Eric BoiTTiN - sEraP iNdusTriEs Les bénéfices d’une démarche environnementale et innovante

Mardi 25 septembre 2012 30/08/2012 11:45:32 à 18h

carton invitation 15x15.indd 1

• Bertrand MEzErETTE - sEB/MouLiNEX L’amélioration continue, l’homme au coeur du système

20h

Clôture par Patrice Deniau LE GrAnd nord

Cocktail

Pôle Culturel du Pays de Mayenne Esplanade François Mitterrand Salle : Auditorium

MAyEnnE

Club d’entreprises de Haute Mayenne

Pour Ponse

10 rue de Verdun - BP 111 - 53103 MAyEnnE Contact : Stéphanie CHoLET Tel : 02 43 30 21 24 - Fax : 02 43 30 21 10 contact@clubentrepriseshm.org

e

PteMbr

le 18 se

carton invitation 15x15.indd 2

Deniau yenne PatriceCCI de la Ma

ent de

Présid

la

BRianT

es ne Stépha b d’entrepris Clu n ent du de Loiro Présid du Pays

ont le EL

in

a Al

irée

e repris ble - ue m ies se L’ent is A N Té q ta nc IN str au TO se D ra du et ren RE es In ise ? • F vec e B rich A DV epr urable es-vous an - T ntr le d ph t de êt a Q e té s C b l’ en A e lo • S n’e où Il eM sd eg

S

p ur nc ip hil vale ma • P es rfor

L

le se ri ab ep ent ? tr r us ’en et s-vo L le e t b ra n ê du ù e O o XP s

la

à

p 20hture

il

ta

ck

- Ets po

upIN

Pascal

ir de le plaisir de vous

CHAR

l’aven • Cédric me est L’hom

ENTS

E - CIm

ENIST

BENv

E LAFARG

ions

s ambit

le : no

es et échan

inviter à la soiré

e

20hture par Patri Clô

Lundi 28 janv

ail Cockt

ier

2013 ron s de Loi à 18h Loiron s du Pay Pays de eprise es du b d’entr Commun MORIN 92

Clu

in auté de Benjam : 02 43 02 15 Commun Contact : HôT eL sde n.fr - Fax Deloiro ViLL 43 93 e 2302plac -pay 43 e de Tél : 02 in.morin@cc la Républiqu benjam

Château-Gont

Pré sid Patr en t d ice e la De Pré C CC nia sid hris i de u to ent la M de phe aye C F nn du lub d OuiL e on Pa ys es En Lée t le de pla Cra trepre isir Jeu on neu de rs d

Pascal Laise

18h15

Témoignag

rab L’entrepr ise durable et rentable où en niau êtes-vous ce De ?

du • Gilles ement développ0 pour 202

18h

Accueil par

entrepreneurs homm de Chât eau-Gontier et sa régio n

CEAN se Sté SY LES ont l’entrepri

ier

• serge FaGU imprimerie

ges

ieR FaGU

ieR - saRL Jeu et proto NUaNCes cole la complexité relationnel pour déjou er • Yannick Le

i 18

GaRGassO N Centre Hospi talier

L’environnemen du HaUT aNJOU t, facteur de développem • François MiLLe ent T L’éco-conceptio - RéaMeTaL n, source de compétitivité • Jérôm

à

vo

us oc inv ite r à 1 tobre 8h 20 12

la s oir du L’e ée n e iZaRi - Le ra JOiNT FRaN L’améliorat Çais ble trep ion continue, clé de la comp o r ù étitivité en et r ise 20h ent ête Clôture par Patrice Denia s -vo able u us Cocktail

2013 RéPonSe PouR Le 18 janVieR

20 BR e M

nO Ve

du Clu bE spri avec t d’E la p ntr artic epre ipa ndre tion du Pays Ad MiN de Cra 1 ru isTR on e d ATiF eB iN CR uche TER AO nbe CO N rg MM RéPO uN nse A L POu R Le 11 OC tObR e

Club des entre prene de Château-Go C ntier et urs sa région ContactE :N Marie-T T

RE

hé ROIDOT Tél : 02 marie-the.roido 43 09 55 58 t@chateaugonti er.fr

Clu

7

uR

Le

e Bu

PO

18h

Tém

15

20h

1 ru

45

18h

Ac cue

il p ar Ch ris top he FO oig UIL na •B ges Lé en e et le oit V éch sd an tec éfi ANN ges hn s e IeR iq n •Y ue viro - SO s, s ves nn CR o e A Un RIV urc me M nta AT es de e dém AIN d u e la dé x, so pe arch STA velo cia •A rfo R e n pp ux rm RSE em et an An dré L ce pour en ti t de cipa eFeV l’am la éli pe tion e Re ora C rfo tio rm t inno RUA n RD an v a ce ti Clô éco on, ture no levie miq par Co ue rs Pa ckta tric il eD en iau

?

e

12

L VA LA

/ e L e Log VIN Va es He La bd d erT 84 T-B IN SA

la Mayenne

LaiSe ir upIN Président grand es fait du Club des

ign

po nos • Didier pétence de La com prises tre nos en

aVeLLe C La GR es eCOPaR d’entrepris eLLe Hôtels GRaV ie 0 La 41 53 2012 str e 39 Re MB du nn 2 in Maye - BPdex r 16 OVe S la n e Ie 33 13 n Ga de rdu L C oIr 49 Le Pe CCI de VeLAVA ne P02 43 ciP.frOuR e 2 e.c ivia x : nSe a O nn , ru 00 : V FP 12 53 ct R ye ta 04 é ma n Co 9 50 ier@ 4 ir 43 v.po 02

iau

On Se

0

94

53

eD ric

t Pa ar

Co

s 18h15ages et échange Témo

de la CCI de

Sylvain

BRiSaRD Président du Club des entre preneurs du Pays de Meslay-Grez

Accu

u

ia en

pe

Clô

Patrice Den

Président

T

18h eil par Stéphane BRIAN

Ré P

n

2012

à la so e

d ice rv

MIC

PE

Ie e CI d L STr ée tric C ne DU oir Pa de la Lu S IN as nt àl ain A ide er al PeG és vit Pr de in t n us ide vo 2 és de 01 Pr isir e2 br pla em h t le on ov 18

13

de

iter vous inv

mbre 20 nove h à 18

O ! HN ent EC

r es m pa E T tre ng ha UD au 18Ahccueil éc TIT ter o et OR UL 15 ages - Msez pil RICOL mmes 18h oign RRIN , o DIST d’ho

e

nn

e au ay ni M De e la

plaisir

S

GIEardi M LO

N LU

30/08/2012 11:45:33

bd

es

e

chen Cent ntre berg re Ad pre - Zo min neu 06 Cont ne de istrat rs d 80 ac Vi if in u patr 68 40 t : Pa llene tercomPay sd icia 82 - tric uve valle Fa ia VA - BP mun e C rao 71 al e.cr x : 02 LL - 53 n aon@ 43 EE 400 yaho09 61 CR AO o.fr 69 N

Un projet CCI de la Mayenne


+ =

if + e Object et Rentabl le Durab

EDR - Annexe 4

Plateforme web dédiée & quizz interactif

46

L’Entreprise Durable et Rentable


47

Un projet CCI de la Mayenne


+ =

if + e Object et Rentabl le Durab

EDR - Annexe 5

Le dĂŠploiement territorial

108 Participants

38 Participants

44 Participants

81 Participants 60 Participants 61 Participants

48

L’Entreprise Durable et Rentable


49

Un projet CCI de la Mayenne


+ =

if + e Object et Rentabl le Durab

RetombĂŠes presse

Ouest France

la Mayenne Courrier de

50

L’Entreprise Durable et Rentable


ci ssionnel Vin LycĂŠe profe

on Pays de Cra Entreprendre

51

Un projet CCI de la Mayenne


+ =

if + e Object et Rentabl le Durab

Ouest France

ancelles Les Alpes M

52

L’Entreprise Durable et Rentable


CCI Mayenne 12 rue de Verdun – CS 60239 53002 Laval Cedex T. 02 43 49 50 12 www.mayenne.cci.fr

Rédaction : Chambre de Commerce et d’Industrie de la Mayenne - Création graphique : DIABOLO studio graphique d’IMPRIM’SERVICES Impression : IMPRIM’SERVICES - Papier certifié PEFC - Nombre d’exemplaires : 300 Date de parution : juin 2013


ntable53.fr

e durableetr

u n p r o je t

2

Entreprise durable et rentable tome1  

L'entreprise Durable et Rentable Performer Autrement ! CCi Mayenne

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you