Page 1

droite : ©CIC

arrière-plan : ©CIC/Ian McCausland

Les milieux humides font partie de la durabilité environnementale pour les propriétaires de ranch Le gouvernement du Manitoba a reçu le prix Feuille d’or 2012 CIC a protégé 58 propriétés totalisant 3 443 hectares. Les remis par le Conseil canadien des aires écologiques pour ses terres se situent dans les prairies-parcs du sud-ouest faisant efforts de conservation des terres privées dans le sud du partie du réseau des aires protégées du Manitoba. Ces aires Manitoba. Le prix reconnaît le leadership dont a fait preuve le procurent un habitat pour les canards ainsi qu’une longue liste gouvernement pour protéger les terres privées par l’entremise d’avantages écologiques et sont ouvertes aux chasseurs et aux du programme des aires protégées, promeneurs. CIC s’occupe des pâtudont des terres appartenant à rages, de la fenaison et du désherCanards Illimités Canada (CIC). bage sur ses terres. « Nos terres qui font « CIC est heureux de travailler En plus des terres de CIC, celles partie du réseau des appartenant à Conservation de la avec le gouvernement du Manitoba aires protégées profitent nature Canada et Nature Manitoba dans le cadre du programme des à la sauvagine, à la faune faisaient également partie du aires protégées du Manitoba, et aux humains, et c’est réseau d’aires protégées. explique Bob Grant, directeur des extraordinaire que ce opérations provinciales de CIC pour fait soit reconnu avec le Manitoba. Nos terres qui font ce prix. » partie du réseau des aires protégées profitent à la sauvagine, à la faune et aux humains, et c’est extraordi– Bob Grant, directeur des opérations provinciales de CIC (Manitoba) naire que ce fait soit reconnu avec ce prix. » Au total, 10 200 hectares de terres privées font partie du réseau des aires protégées de la province. Ces habitats écologiques importants sont essentiels pour maintenir la biodiversité dans les régions développées du Manitoba et permettent d’assurer une approche équilibrée de protection et de gestion durable dans ces aires.

Région de l’ouest prairies


Région de l’ouest prairies

Les politiciens s’entendent : une politique est nécessaire En mai, le personnel de Canards Illimités Canada en Saskatchewan a rencontré 34 députés provinciaux. CIC a également établi des contacts avec plusieurs partenaires, notamment la Saskatchewan Association of Watersheds, la Saskatchewan Conservation and Development Association et la Saskatchewan Wildlife Federation. Les discussions ont été encourageantes et toutes les parties ont exprimé leurs préoccupations quant au drainage des milieux humides et au besoin d'une politique efficace en matière de milieux humides pour la Saskatchewan.

De gauche à droite : Shane Hnidy, TSN 1290, Ryan Downey, RBC Dominion valeurs mobilières inc.; Alfred Schleier, PCL Constructors Canada inc.; Kevin McFadden, Sigurdson McFadden & Associates, et Dustin Byfuglien et Zach Bogosian des Jets de Winnipeg.

a rendu l’activité encore plus intéressante (ce qui n’est pas surprenant compte tenu de l’engouement actuel pour les Jets de Winnipeg au Manitoba). Depuis ses débuts en 1996, le banquet du ministre a permis de recueillir plus de 1,62 million en appui aux nombreux programmes éducatifs sur les milieux humides offerts par le Centre d’interprétation du marais Oak Hammock. Chaque année, des dizaines de milliers de visiteurs et d’élèves de partout dans le monde ont l’occasion de voir les expositions interactives et les présentations multimédias et de participer d’une manière concrète aux programmes d’interprétation primés du Centre. Un des moments forts de la soirée est toujours l’annonce des prix de conservation remis aux entreprises. Cette année, l’honneur est revenu à Power Corporation du Canada et à Talisman Energy. L’année prochaine, le Centre d’interprétation du marais Oak Hammock fêtera son 20e anniversaire. Si vous n’avez pas encore eu l’occasion d’assister au souper du ministre, vous devriez y aller en 2013. Participez à cette étape importante en aidant à recueillir des fonds pour poursuivre les programmes d’éducation sur les milieux humides au Manitoba. Et on ne sait jamais… vous pourriez rencontrer un ou deux joueurs de hockey professionnels!

gauche : ©Isabel Wolinsky

Qu’obtenez-vous lorsque vous réunissez des chefs de file de la collectivité et du monde des affaires du Manitoba, deux joueurs des Jets de Winnipeg, un annonceur sportif ayant remporté la Coupe Stanley en 2011 et de nombreux articles à vendre aux enchères? Réponse : une somme de plus de 153 000 $ pour les programmes éducatifs sur les milieux humides du Centre d’interprétation du marais Oak Hammock. En février, plus de 200 invités, dont le parrain de l’activité-bénéfice, l’honorable Gord McIntosh, ministre de la Conservation, ont participé au 16e souper annuel du ministre qui a eu lieu au St. Charles Country Club à Winnipeg. Le comité des bénévoles a organisé l’activité-bénéfice et les principaux commanditaires ont été récompensés, notamment Thompson Dorfman Sweatman LLP, Legacy Bowes Group et Johnson Waste Management. L’activitébénéfice a attiré d’anciens participants et des nouveaux, entre autres les joueurs des Jets de Winnipeg Zach Bogosian et Dustin Byfuglien ainsi que l’annonceur sportif de la chaîne de télévision TSN 1290 Shane Hnidy (avec une grosse bague de la coupe Stanley remportée lors de la victoire des Bruins de Boston en 2011). Les trois joueurs de la LNH sont des fervents de plein air et appuient la conservation des milieux humides. Leur présence

ci-dessus : ©CIC/Tom Jordens

La défense des Jets monte à l’attaque pour récolter des fonds


Qualico, premier donateur d’une série de programmes de conservation renouvelés Le programme d’achat de terres renouvelable de Canards Illimités Canada (CIC) continue d’attirer le soutien de donateurs importants. Le concept est très intéressant, car les fonds des donateurs sont constamment réinvestis et encore pour la conservation des milieux humides. Qualico a récemment augmenté son soutien au programme au Manitoba. Ce programme innovateur est un programme de CIC unique au Canada. Il se divise en trois étapes : b Des parcelles d’habitat importantes pour la sauvagine sont achetées avec les dons de Qualico. Les milieux humides asséchés sont restaurés et les prairies sont régénérées pour améliorer l’habitat de la sauvagine.

ci-dessous : ©CIC

c Les habitats restaurés et existants sont protégés par CIC par l’entremise d’une servitude de con servation. Au moment opportun, le terrain est vendu pour une utilisation durable du territoire. La servitude de conservation enregistrée reste avec la terre, quel que soit le propriétaire suivant, protégeant ainsi l’habitat pour toujours. d Les produits de la vente sont utilisés pour acquérir une autre parcelle et le processus se répète (d’où le terme « renouvelable »).

« L’élément intéressant de ce programme pour notre organisation est l’idée d’une conservation renouvelable. Notre investissement est intarissable et avec cette approche le cycle de restauration et de conservation prend de plus en plus d’ampleur, créant ainsi un héritage durable, explique Brian Hastings, directeur de l’exploitation chez Qualico. Plus CIC connaîtra les biens et services écologiques que la conservation et la restauration des milieux humides offrent, plus il sera en mesure de quantifier les avantages non seulement pour la sauvagine, mais également pour la société. Chaque parcelle de terrain protégée est un ajout au capital naturel du Manitoba.

« L’élément intéressant de ce programme pour notre orga nisation est l’idée d’une conservation renouvelable. Notre investissement est intarissable et avec cette approche le cycle de restau ration et de conservation prend de plus en plus d’ampleur, créant ainsi un héritage durable. » – Brian Hastings, directeur de l’exploitation, Qualico

«

Les relations que j’ai établies avec le personnel et les autres bénévoles rendent le bénévolat pour CIC plus que gratifiant. Les milieux humides disparaissent, et c’est notre devoir de faire tout ce que nous pouvons pour les maintenir et les conserver. En tant que bénévole de CIC, je contribue à protéger notre environnement du mieux possible.

»

ALANA GIBSON, Bénévole de CIC, Didsbury (Alberta)

Maman occupée. Propriétaire d’entreprise. Combattante pour les milieux humides. Les bénévoles de CIC proviennent de toutes les couches de la société. Chacun de nos 6 600 bénévoles de partout au pays a une raison spéciale d’appuyer la conservation des milieux humides. Devenez bénévole de CIC!

Devenez bénévole de CIC! 1 866 384-3825 canards.ca/benevole

Voie Migratoire - Prairies - 33-2  

Les milieux humides font partie de la durabilitéenvironnementale pour les propriétaires de ranch, Les politiciens s’entendent : une politiqu...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you