Issuu on Google+

Customiser un Arcade Stick DC

#05

1

WORKSHOP par Nectar

L

a manipulation décrite dans cet article a pour but de remplacer les pieces d'origines (stick et push-buttons) du Stick Arcade Dreamcast, en les remplacant par des pièces de marque Sanwa, c'est-à-dire les mêmes qui équipent le panel des bornes présentes dans les salles d'arcade japonaises (autant le dire tout de suite le must !). Les pièces d’origines sont plus que moyennes mais restent toutefois meilleurs que la concurrence dans cette catégorie de produits "For home use only".

- toujours grâce à sa taille imposante, le stick offre une aisance particulièrement appreciable, notamment pour la main gauche qui repose bien confortablement, ce qui évite de vite se fatiguer (contrairement au Virtua Stick par exemple).

Ne perdez pas une seconde et allez consulter l’excellent dossier consacré au bricolage d’un arcade stick maison sur WWW.SHMUP.COM

Le sémillant Radigo y présente différentes approches possibles et apporte de nombreuses informations techniques pour construire VOTRE stick !

Les avantages : éléments beaucoups plus sensibles et précis. Les inconvenients : après, plus d'excuses pour votre mauvéitude J et vous ne voudrez plus jamais retoucher à un stick non customisé.

- il y a un joli logo Dreamcast dessus (blanc pour la version Européenne/noir pour la version US et Japonaise), et ça c'est la classe.

Introduction Version européenne

- le stick est imposant, donc avec une base bien stable que l'on joue sur ses genoux ou sur un support notamment grâce aux quatre patins en caoutchouc, ce qui est très important pour ce genre de produit. - l'interieur du stick est spacieux, ce qui est très pratique pour ceux qui veulent y mettre un PCB de pad autre que celui de la Dreamcast, Playsation par exemple afin de profiter des nombreux adaptateurs disponibles sur cette plateforme.

Pour allez plus loin !

- la disposition des bouttons est parfaite, pour les shoot; les jeux de bastons SNK à 4 bouttons tout comme les jeux de baston Capcom à 6 bouttons.

- il est composé de matériaux solides bien que très facilement "adaptables" (comprendre limage/perçage), ce qui sera très utile par la suite pour la modification.

Comme cela a été précédement dit, le Stick Arcade Dreamcast est un très bon produit, et cela pour plusieurs raisons :

Malgré ses qualités il est loin de la perfection (vous ne seriez pas là en train de lire cet article sinon !!!) :

Version US/Japon

Au sommaire : Chapitre 1 - Contrôleurs, quel matériel choisir ? Chapitre 2 - S'équiper Chapitre 3 - Concevoir le joystick : la caisse Chapitre 4 - Concevoir le joystick : l'intérieur Chapitre 5 - Une fois lancé Chapitre 6 - Enjoy ! - sa taille imposante devient un inconvénient lorsque l'on doit se déplacer avec (le combo stick Dreamcast+Xbox dans le sac à dos : Perfect assuré, testé et approuvé !) - le stick et les bouttons sont de qualitées moyennes comparés à des bouttons Sanwa : stick dur et peu précis, bouttons peu sensibles (cf. le très connu : "Putain; j'avais appuyé !"), ce que l'on comprend vite lorsqu'on compare les deux (à gauche les éléments d'origine et à droite les Sanwa)4 - de nombreux modèles un défaut de fabrication rend le stick rigide comme un veau mort et, par la même occasion, complètement inutilisable. Malgré cela cet objet sorti à peu d'exemplaires devient assez rare et est de plus en plus dur a trouver. Il part souvent très cher, même en loose (40~60 euros). On peut

A voir aussi, ces dossiers sur la création d’arcade sticks : http://neo-arcadia.com/dossiers/arcadeathome/index.php http://www.clubic.com/article14777-1-fabriquer-sa-propremanette-d-arcade.html http://www.arcadecontrols.spe edhost.com/arcade.htm


#05

quand même espérer en trouver à prix raisonnable : des modèles “Europe” neufs à 45 euros par exemple...

Customiser un Arcade Stick DC

Modification

2

L'opération n'est pas foncièrement dur en elle même, mais devra être faite de manière réfléchie et dans le calme, car certaines des manipulations seront irreversibles. En effet, une mauvaise manipulation tels que fissurer la coque ou percer un trou au mauvais endroit et le stick sera complétement hors d'usage.

Une fois à l'intérieur, vous allez devoir (soigneusement si possible) détachez tous les bouttons du fil qui les relie au PCB Dreamcast.Pour cela, enlevez à l'aide de la pince coupante le petit tas de colle jaune (assez resistant) qui maintient bien le clipse au boutton (reclangle rouge). Vous n'aurez ensuite plus qu'à pincer les deux clipses (ovales rouges) pour faire sortir le boutton en le poussant vers le haut 6

A l'aide de la face ronde de la lime, limez chaques trous en 2 fois de façons à avoir un trou bien rond. Vous ne devez surtout pas limer trop, sinon les trous seront trop grands et les bouttons flotteront. Pour avoir un repère, dites vous que vous devrez faire disparaître les 2 petites encoches afin d'obtenir un trou au bord lisse, tout en gardant une forme bien ronde (avant limage puis après limage) 6

Entrons à présent dans le vif du sujet : la modification en elle-même. Le matériel nécessaire : - un tournevis cruciforme (PH000) et plat (2), - une lime à metaux mi-ronde, - une perceuse électrique équipée d'un foret 0.4, - un tournevis Torx taille 9 ou 10, - une pince coupante, - un marqueur à bout fin, - un ciseau a bois. Rien d'exceptionnel donc, vous deviez trouver ça chez tout Papa/Tonton/Pote qui se respecte (in D-system we trust).

Commençons donc par remplacer ces vilains bouttons. Pour cela vous allez tout d'abord, à l'aide du tournevis cruciforme, devoir dévisser les 6 vis du dessous 6

Le STICK : Comme cela a déja été dit, c’est la partie la plus délicate. Après avoir enlevé le stick d'origine, vous ne pouvez pas mettre le stick Sanwa directement pour deux raisons : 4 petits picots de plastique ressortent et les "bords" de l'emplacement qui acceuille le stick sont trop étroits... Il va donc falloir : 1 - Couper les 4 picots Enlevez le plus gros à l'aide de la pince coupante puis racler les bavures au ciseau à bois afin que cela soit bien plat, comme cela a été fait sur les deux picots du haut de la photo ci-dessous 6

N'oubliez pas de noter la couleur de chaques fils correspondant a chaques bouttons. Sur un stick Euro l'ordre est le suivant : N*Violet

Les PUSH-BUTTONS :

Le mieux étant de limer un peu et de tester régulierement en mettant un boutton. Le moins vous limerez, le mieux tiendront les bouttons, vous n'aurez ensuite plus qu'à les clipser. N'essayez surtout pas d'aller trop vite, cela ne vous amménera que des problèmes, de plus nous avons tout notre temps non ? Une fois les 6 bouttons remplacés mettez la plaque de coté. Nous allons maintenant passer à la partie la plus sensible (sans jeux de mots tordu J) : le stick.

=

Start

N*Orange

N*Rouge

N*Marron

=

X

Y

Z

N*Jaune

N*Vert

N*Bleu

=

A

B

C

N*: File noir, la masse commune qui relie tout les bouttons entre eux. Une fois tous les bouttons enlevés (profitez en pour enlever le stick d'origine), il va falloir préparer la mise en place des bouttons Sanwa, qui ne sont pas exactement aux mêmes dimensions que les bouttons d'origine (1~2 mm de plus qui font toute la différence) . Il va donc falloir limer la plaque du dessus du stick. Après avoir enlevé cette dernière, maintenue par 7 vis torx (ronds rouges) 6

2 - Couper les bords Poser le stick sur l'emplacement, vous vous rendez alors compte que ca ne passe pas sur la gauche et la droite, pre-


nez donc les repères des parties à couper avec le marqueur, pour ensuite pouvoir enlever le nécessaire avec votre ciseau à bois; en prenant toujours soin de bien enlever les bavures 6

Customiser un Arcade Stick DC

#05

Et voilà le résultat ! J

-1-

-4-

-2-

-5-

Vous pourrez alors poser le stick à plat, surtout centrez le bien par rapport au trou et aux bords de l'emplacement, puis prenez à l'aide du marqueur des repères de chaque pas de vis (photos 1 et 2), histoire de percer avec votre foret 0.4 aux bons endroits (cercles bleus). Une fois les trous percés (photo 3), vissez solidement le tout avec des vis (pas trop longues 2~2,5 cm et à tête plate de préférence) et 4 écrous, les vis de gauche et de droite tombant dans une partie trop épaisse pour mettre des écrous, mais contribueront tout de même à la fixation et au maintient du stick comme l'illustrent les photos 4 (vue du dessous) et 5 (vue du dessus).

Voilà, le plus dur est fait, il ne vous reste plus qu'à revisser la plaque du dessus où sont fixés vos nouveaux boutons, (petit conseil : remplacez les vis Torx par des vis standards à tête plate, ce sera plus pratique la prochaine fois en cas de démontage/changeage de boutons), reconnectez les fils de chaques touches et refermer le tout. En plus d'avoir une Naomi chez vous , vous avez désormais le panel control qui va avec et cela sans dénaturer l'aspect originel de l'objet ! Enjoy !

-3-

3

© Septembre 2005 DREAM-STORMING.COM Réalisé par kurdy@dream-storming.com Auteur du Workshop : Nectar Toutes les images, illustrations et photos sont la propriété de leurs auteurs respectifs


Dream-Storming Mag n°5