Page 1

k FILIÈRES { équestre

ça bouge sous les sabots page 2

T COM’ { éditions

connaître le doubs de a à z page 3

T COM’ { web

i RÉSA {contact

toute l’info pro en ligne page 3

1 s e u l NU M é ro

03 81 21 29 80

www.doubs-reservation.com page 4

LETTRE TRIMESTRIELLE D’INFORMATION PROFESSIONNELLE DE DOUBS TOURISME (CDT) - N°25 - septembre 2013

L’information touristique à partager

C

ÉDITO { rentrée 2013

rise économique européenne, météo printanière aléatoire, démarrage poussif de la saison estivale malgré un climat revenu à la normale… l’été 2013 n’a pas connu ses meilleures heures. Cette tendance morose montre toutefois un recentrage du choix de la destination intéressant : on part moins longtemps, mais plus souvent et plus près de chez soi. L’occasion de redécouvrir les ressources touristiques du territoire où l’on vit. Cette orientation s’accentue sensiblement depuis quelques années, une donnée que nous avons prise en compte et que nous nous attachons à exploiter. Campagnes de promotion locales, opérations de proximité inédites, nouvelles cibles de clientèles…, la période estivale devait confirmer cette nouvelle orientation qui, je l’espère, aura été positive pour l’ensemble des professionnels du tourisme du Doubs. Philippe Beluche, Président


2 I FAITES PASSER LETTRE TRIMESTRIELLE D’INFORMATION PROFESSIONNELLE DE DOUBS TOURISME - N°25 - septembre 2013

k FILIÈRES { tourisme et handicap k FILIÈRES { équestre

ça bouge pour la filière !

Soutenir les vacances pour tous

E

nviron 26 % des Français souffrent d’une incapacité, d’une limitation d’activité ou d’un handicap… Rendre les vacances accessibles à tous constitue l’une des priorités d’action du CDT qui s’est engagé dans une démarche active de soutien au développement du label Tourisme et Handicap en 2013. A ce jour, 24 structures sont labellisées dans le Doubs (OT, hébergements, prestataires, sites…) et le CDT a engagé une démarche de développement du label dans notre département.

Relativement confidentiel jusqu’alors, le tourisme équestre se structure peu à peu dans le massif du Jura et dans le Doubs. Que ce soit en individuel sur la GTJ, ou en calèche dans le Doubs, l’itinérance à cheval a de beaux jours devant elle. Le Conseil général du Doubs vient de publier A cheval, une carte répertoriant un itinéraire destiné aux attelages, du Val de Morteau aux plateaux du Russey et de Maîche sur 64 kilomètres. Découvertes et convivialité des étapes sont au cœur de ces circuits et des neuf hébergements spécialisés dans l’accueil des attelages (gîtes, chambres d’hôtes et fermes équestres). Ce premier tracé pourra être complété à l’initiative des communautés de communes par trois extensions et des liaisons vers la Suisse voisine. Le projet GTJ à cheval, lancé quant à lui en 2008, vient d’aboutir avec la mise en place d’un itinéraire de 500 km dans le massif du Jura, de Crosey-le-Petit dans le Doubs à Arbignieu dans l’Ain. Sa vocation est de valoriser la grande diversité des milieux, des cultures et des paysages jurassiens mais également de renforcer les dynamiques collectives en mobilisant différents acteurs locaux autour d’un projet structurant à l’échelle du massif. Paru il y a quelques semaines, La GTJ à cheval complète la collection des modes de randonnée disponibles sur ce territoire trans-départemental. n

Ainsi, le nouvel espace Pro du site de Doubs Tourisme consacre une rubrique spéciale au

label Tourisme & Handicap. Descriptif, espace téléchargement de fiches et dossiers techniques, liens utiles, galerie photo et contacts offrent l’information essentielle pour l’obtention du label national à tous les acteurs du tourisme qui souhaitent rendre leur hébergement, site ou activité accessible à tous. Une campagne de sensibilisation est également prévue dans le courant de l’automne. Côté grand public, une rubrique dédiée présente également l’offre exhaustive du tourisme adapté aux visiteurs handicapés, avec la liste des partenaires labellisés, galeries photo et vidéo, reportages presse dans le Doubs… n

Visiter le mini-site Grand public : Fwww.doubs.travel/tourisme-handicap Visiter le mini-site Pro : Fwww.doubs-tourisme-pro.com/pro-tourismehandicap Contact et information : Emilie Leclerc a0 381 212 976 S emilie.leclerc@doubs.com

k HÉBERGEMENTS { véloroute

Deux bELLes adresses sur la Véloroute

A

vec 400 000 passages enregistrés en 2012 sur le tronçon « Doubs » de l’Eurovélo 6 qui relie Budapest à Nantes, la véloroute constitue un axe phare du tourisme itinérant de notre territoire. Un enjeu que les hébergeurs riverains de cet itinéraire ont bien compris, en soignant l’accueil des cyclistes ou randonneurs qui le parcourent. Exemples à Besançon et à Clerval. L’Auberge de la Malate, Besançon Dépaysement assuré à quelques tours de roue du centre-ville de la capitale comtoise. Installée au bord du Doubs, l’Auberge de la Malate est un hâvre de verdure et de sérénité. Les 4 chambres et la suite mêlent ambiances nature et design. La terrasse ombragée offre une pause aux accents de vacances et la carte mêle saveurs du Sud-Ouest et de Franche-Comté… Une pause inoubliable le long de la Véloroute pour prolonger le voyage… n

Fwww.doubs.travel/publications Fwww.gtj.asso.fr

La Bonne auberge, Clerval Récemment rénovées avec raffinement et couleurs acidulées, les 6 chambres de la Bonne auberge offrent une atmosphère à la fois reposante et moderne. Idéalement située sur la Véloroute entre Besançon et Montbéliard, elle propose un local à vélos et une aire de nettoyage, un kit de réparation et une buanderie pour le séchage des vêtements. Dans les chambres, wifi gratuit, TV écran plat permettent aux hôtes de rester connectés pendant leur périple. Enfin, la cuisine est élaborée avec des produits de saison directement issus des producteurs locaux. Une étape à programmer sans hésiter le long des 135 km doubiens de cet itinéraire trans-européen très couru. n Fwww.hotellabonneauberge.com Fwww.lamalate.fr Contact et information : Maryline Millot a 0 381 212 975 S maryline.millot@doubs.com

b FIL { infos Bienvenue à ... Jean-Jacques Micoud qui a pris la direction du CRT de Franche-Comté, après avoir dirigé les CDT de l’Ain puis du Morbihan. Danièle Clerc, nouvelle Présidente des Logis du Doubs. Patrick Porte, nouveau directeur de la SEM Citadelle. Jean-Maurice Boillon , nouveau Président de la Fédération départementale de chasse. Carole Radi des Vedettes de Besançon, nouveau membre de l’AG du CDT.

Labellisation… L’office de tourisme du Pays de Montbéliard vient d’être labellisé Qualité Tourisme Franche-Comté. n

k HÉBERGEMENTS { ressources

Un nouveau site national pour les marques

L

e Ministère de l’artisanat, du commerce et du tourisme a récemment mis en ligne un portail des marques nationales du tourisme, www.dgcis.gouv.fr/marques-nationales-tourisme. Destiné à valoriser auprès du grand public et des professionnels les établissements engagés dans les dispositifs Qualité Tourisme et Tourisme & Handicap, le site recense les établissements labellisés grâce à un moteur de recherche fonctionnel : par zones géographiques, par catégorie de prestation, par niveau d’accessibilité. Il présente les principales caractéristiques de ces deux marques au grand public et informe utilement les professionnels qui souhaiteraient rejoindre ces démarches. De nouveaux outils pratiques viendront enrichir cette nouvelle plateforme professionnelle à découvrir sans tarder ! Découvrir : Fwww.dgcis.gouv.fr/marques-nationales-tourisme


3I

T COM’ { web

www.doubs-tourisme-pro.com est en ligne !

L

e site « pro » de Doubs Tourisme est en ligne depuis juin dernier. Entièrement repensé selon les étapes d’un projet, cet outil dédié à tous les acteurs du tourisme du Doubs est un véritable service en ligne organisé en 4 grandes problématiques et 2 thématiques prioritaires :

• Vous avez un projet ? Doubs Tourisme vous accompagne (création/ développement, reprise ou cession d’hébergements, filières d’activités, labels…) ; • Connaître le marché, chiffres-clés et observatoire de l’économie touristique du Doubs ; • Communiquer, les logos à télécharger, la photothèque, les éditions papier et électroniques, les salons et opérations de promotion, internet ; • Commercialiser, devenir partenaire du service de réservation ; • Tourisme & handicap, obtenir le label ; • Villes et villages fleuris, participer au concours et obtenir le label. Chaque rubrique propose des documents utiles à télécharger ou à consulter en ligne (fiches pratiques, publications professionnelles, articles de presse en ligne, formulaires, agendas interactifs…) ainsi que le contact direct avec les membres de notre équipe en charge des différentes problématiques. Des galeries photos complètent également les pages ainsi que

des fonctions de partage par mail, sur Facebook, Google+, Twitter... Ce site est mis à jour chaque semaine et propose régulièrement des liens sur des dossiers d’actualité : e-tourisme, tendances, comportement des clientèles, conjoncture, marketing… Actualité, agenda, liens sur les sites de la presse professionnelle, espace téléchargements regroupant toutes les fiches pratiques et dossiers techniques, inscriptions aux newsletters et à la lettre d’information Faites Passer !..., complètent ce nouvel outil que nous vous invitons à découvrir et à utiliser sans modération ! n Contact contenu : Liz Millereau a 0 381 212 972 S liz.millereau@doubs.com

Webmaster: Johan Marandet a 0 381 212 971 S johan.marandet@doubs.com

T COM’ { éditions

Référentiel de vente : mieux argumenter auprès de la clientèle « Nous sommes le reflet de la destination que nous représentons ». Ceci résume l’objectif poursuivi par le Référentiel de vente et de communication que Doubs Tourisme vient de publier à l’attention des professionnels de l’accueil touristique du Doubs. Ce document se présente en deux parties : • un livret théorique encarté qui propose des conseils et des recommandations en matière d’attitude, de discours et de bonnes pratiques lorsque l’on est au contact des visiteurs (prospects ou clients) ; • les fiches pratiques qui reprennent l’essentiel de l’offre touristique du Doubs et surtout la façon de présenter les 6 pays touristiques et les thématiques principales (activités, patrimoine, familles, Montagnes du Jura, itinérance, Suisse…). Afin d’éviter les redites, un système de renvoi entre les différentes parties permet de trouver des détails supplémentaires ou de resituer un élément dans un autre contexte (soit territorial, soit thématique, soit en termes d’objections). Diffusé dans un premier temps aux offices de tourisme et gestionnaires de sites, le Référentiel de vente s’adresse à tous les professionnels du tourisme du Doubs et est disponible gratuitement sur simple demande auprès du CDT. n Contact et information : Nicolas Beaupain a 0 381 212 968 S nicolas.beaupain@doubs.com

Abécédaire : Cibler les familles des scolaires Chaque année, près de 13 000 élèves de diverses régions de France séjournent dans le Doubs dans le cadre de leurs classes découverte, un département que la plupart visitent pour la première fois. Alors, pourquoi ne pas présenter aux familles de ces enfants quelques-uns des grands signes distinctifs du Doubs, en autant de lettres que compte l’alphabet (A comme absinthe, B comme Besançon, C comme châteaux…) ? Et qui mieux que les établissements d’accueil pour leur remettre ce petit livret de 30 pages tout en couleur ? Onze structures ont joué le jeu à nos côtés et disposent d’exemplaires personnalisés (tirage de 60 à 4 000 ex en fonction du nombre d’enfants accueillis annuellement) avec présentation de leur offre familles . La diffusion a débuté au mois de mai pour les classes découverte de fin d’année scolaire. n Contact et information : Damien Mouchet a 0 381 212 967 S damien.mouchet@doubs.com

T COM’ { promotion

Les actions de proximité renforcées

P

our répondre à l’essor du tourisme de proximité engendré par le contexte économique difficile et des réductions de budget vacances estimées en juin à - 12 % le CDT a renforcé les actions de proximité au printemps. Faire (re)découvrir l’offre touristique du Doubs à ses propres habitants, c’est l’objectif poursuivi au travers des diverses opérations menées. Macommune.info : jouer la carte « locale » pour la promotion des grands sites du Doubs.

De mai à juillet dernier, chaque jeudi et vendredi, ce site bisontin d’information incontournable s’est habillé aux couleurs du tourisme

dans le Doubs avec la suggestion de 4 idées pour le week-end à venir. En cliquant, les internautes étaient redirigés vers une page spéciale de notre site proposant toute l’information actualisée. Avec 64 236 visites par semaine (9 177/jour), le site MaCommune.info bénéficie d’une audience conséquente pour valoriser le tourisme et les loisirs auprès des habitants de la région. Cette action de communication a été intégralement financée par Doubs Tourisme au bénéfice des sites. En complément, d’autres présences ou actions média se sont déroulées en amont de la saison estivale : • présence à la Foire comtoise 2013 ; • diffusion de 700 000 sets de table dans les restaurants du Doubs (+ 80 000 sur l’agglo-

mération dijonnaise) ; • partenariats avec les radios Autoroute Infos, Chérie FM (Besançon et Montbéliard) et RTL2 (Belfort/Montbéliard) ; • diffusion toute l’année du pack Bons Plans (notamment en Suisse romande) ; • achats publicitaires réguliers en presse régionale et Bourgogne ; • relations presse du CDT... Contact et information : Damien Mouchet a 0 381 212 967 S damien.mouchet@doubs.com

e ZOOM { interview

Etienne Pascal

Président de la Fédération départementale de l’hôtellerie de plein air du Doubs. Le secteur du camping et des habitations légères de loisirs connaît depuis quelques années une évolution sensible qui témoigne des nouveaux modes de consommation touristique des vacanciers. Exit le camping d’antan ! Désormais confort, services multiples et haute qualité de l’accueil constituent les incontournables d’une stratégie de développement réussie… Etienne Pascal (camping du Chanet à Ornans), président de la FDHPA du Doubs nous livre son point de vue sur ce mode d’hébergement de plein air toujours très prisé des clientèles française et étrangère. Quel regard portez-vous sur le secteur du camping en 2013 ? Le camping est actuellement en pleine mutation, nous entrons désormais réellement dans «l’hôtellerie de plein air». Avec la réforme des classements et la volonté de chacun de tendre vers la qualité, notre métier change, en même temps d’ailleurs que les attentes de nos clients. Il est nécessaire de s’adapter rapidement, de prévoir nos investissements et nos objectifs à 3 ans. Comment se porte la filière dans le Doubs et notamment au vu du nouveau classement ? Le Doubs comptait 36 campings classés avant la réforme de 2012, 13 établissements sont actuellement reclassés, quelques-uns sont en cours de classement. Les campings reclassés l’ont tous été au même niveau ou à un niveau supérieur. Ces campings sont tenus par des professionnels aguerris au métier de gestionnaire. Ils offrent une belle image du département du Doubs et sont bien référencés par les opérateurs et les guides internationaux. Les campings non classés sont le plus souvent des campings municipaux dans lesquels ont eu lieu peu d’évolution au cours de ces 30 dernières années. Des investissements sont à prévoir et il sera parfois difficile pour ces terrains de passer le cap du reclassement. Quel rôle joue la Fédération dans ce secteur ? La Fédération des campings du Doubs que je préside regroupe tous les acteurs qui le souhaitent. Nous sommes force de propositions et à ce titre rencontrons régulièrement les gestionnaires de campings et les maires des communes concernées afin de les aider dans leur démarche et leur réflexion. Nous sommes soutenus par nos fédérations régionale et nationale chargées de défendre la profession et d’assurer son positionnement stratégique dans le monde du tourisme. Précisément, lors du reclassement, nous avons conclu un partenariat avec un cabinet d’audit afin de bénéficier des meilleurs tarifs et surtout d’avoir une même logique d’interprétation et de compréhension des textes sur notre secteur. Nous nous sommes également rapprochés du CDT du Doubs afin d’assister les campings dans le préaudit de classement, et ainsi orienter les établissements du Doubs dans les meilleurs choix. n


4 I FAITES PASSER

LETTRE TRIMESTRIELLE D’INFORMATION PROFESSIONNELLE DE DOUBS TOURISME - N°25 - septembre 2013

i RÉSA { rentrée 2013 u TENDANCE {

10 ans d’investissement au service d’une marque collective

A la veille de lancer son 3e plan marketing, le collectif Montagnes du Jura, qui regroupe 2 régions (Franche-Comté et Rhône-Alpes), 3 départements (Ain, Doubs, Jura), le Commissariat à l’aménagement du Massif (et 902 communes !), dresse un bilan très encourageant de l’image de la marque. Car c’est bien de cela dont il s’agissait en 2003 à sa création : imposer les Montagnes du Jura comme une marque de destination touristique. Après deux plans marketing d’envergure lancés en 2003 et 2008, les Montagnes du Jura affichent aujourd’hui une progression de notoriété spontanée de 10 points, notamment auprès des Franciliens, passant de 36 à 46 %. L’effort se poursuivra avec le lancement d’une nouvelle stratégie marketing qui s’attachera, après avoir « posé » la marque, puis associé vente et image, à renforcer encore les retombées économiques pour les professionnels du tourisme du massif en privilégiant une approche affinitaire et comportementale des consommateurs. Trois « communautés » de clientèles ont été identifiées, en cohérence avec les univers de vacances auxquels répondent les Montagnes du Jura : • famille des « 1re fois à la montagne », • famille des « voyageurs découvreurs », • famille des « esprits nordiques ». Une grande réunion d’information se tiendra à l’automne pour présenter à l’ensemble des professionnels du tourisme des Montagnes du Jura le contenu de ces nouveaux dispositifs de campagne ainsi que les outils de communication mis à leur disposition. n Contact et information : Emilie Rolandez a 0 381 250 814 S emilie.rolandez@montagnes-du-jura. com

Nouvelles actions dédiées aux partenaires du service réservation

U

n nouveau plan d’actions, plus ambitieux, se prépare pour la rentrée et servira les intérêts directs des hébergeurs qui auront choisi l’appartenance au réseau commercial Doubs Tourisme. Trois axes forts : • Conception d’une nouvelle brochure commerciale éditée à 10 000 exemplaires pour promouvoir les offres de locations et idées de séjours thématiques. La sortie du docu-

ment est programmée pour fin octobre 2013. Diffusion par courrier et sur tous les salons fin 2013/2014 menés par le CDT. • De nouveaux salons touristiques : en participant pour la première fois au Salon de la Mariée de Micropolis prévu cet automne à Besançon, le service de réservation entend séduire une clientèle de proximité en proposant ses offres week-ends et semaines. Toujours dans l’optique de capter de nouveaux publics sur les ailes de saison et valoriser ses offres d’hiver, Doubs Tourisme tentera une première expérience au Salon des séniors de Bruxelles. • Doubs Tourisme prévoit de positionner la totalité de son offre commerciale sur de nouveaux canaux de distribution nationaux et offrir une lisibilité plus étendue à ses fidèles partenaires : www.amivac.com, www.vacances.com, www.a-gîtes.com, www. selogervacances.com, ... n

Contacts et information : Fabienne Ségur & Bénédicte Descourvières a 0 381 212 980 S reservation@doubs.com

Vous souhaitez rejoindre la centrale départementale de réservation, vous souhaitez des renseignements, 1 seul numéro : 03

81 21 29 80

1 seule adresse :

Doubs Tourisme

13, rue de la Préfecture 25 031 Besançon cedex www.doubs-reservation.com

i RÉSA { partenariat

i RÉSA { produits

Sorties aux Nuits de Joux, la 1re édition fait un festival !

De nouveaux séjours, au fil des saisons et des passions

Doubs Tourisme en partenariat avec les organisateurs du Festival des Nuits de Joux proposait pour la première fois durant l’été trois sorties nocturnes au château de Joux, comprenant le transport en autocar au départ de Besançon et la participation aux deux spectacles des Nuits de Joux. Les trois soirées se sont déroulées les vendredi 26 juillet, 2 et 9 août 2013 et ont rassemblé au total 110 participants. Cette opération a été saluée par les organisateurs qui ont trouvé, en ce moyen de transport, une solution pratique et conviviale pour séduire et déplacer de nouveaux Bisontins au cœur du site emblématique du Haut-Doubs. 90% d’entre eux assistaient pour la première fois à l’événement. Parmi les invités, le soleil, les belles nuits étoilées, la bonne humeur et la passion du spectacle figuraient aux premiers rangs. Devant un tel succès, cette opération sera reconduite l’an prochain. n Contact : Pascale Petitjean a 0 381 212 978 S pascale.petitjean@doubs.com

5 nouveaux séjours seront promus lors des salons grand public et des opérations en restaurants d’entreprise menés par le CDT entre octobre 2013 et avril 2014, soit une douzaine d’opérations au total. • Randonnée Circuit des Sources 7 j/6 n, en partenariat avec 7 hébergeurs des secteurs Loue et Lison, l’office de Tourisme du Pays d’Ornans et l’Union de la randonnée verte ; • Road trip à moto dans le triangle du Doubs 3 j/2n, en chambre d’hôtes de charme 3 et 4 épis, sélectionné parmi les demeures haut de gamme et leur accueil labellisé Motards Bienvenue ; • La Comté à vélo 4 j/3 n, par la vallée du Doubs, promotion des 187 kilomètres de la Véloroute reliant Dôle à Belfort avec 3 hébergements positionnés dans le Doubs ; • Sur la route de l’Absinthe 2 j/1 n, de Pontarlier au Val de Travers, découverte de l’itinéraire touristique franco-suisse consacré à l’histoire sulfureuse de la Fée verte ; • La GTJ Nordique au cœur du Pays horloger 3 j/2 n, circuit en boucle avec variantes pour découvrir l’univers franco-suisse de la GTJ et ses hébergements partenaires. n Contact et information : Pascale Petitjean a 0 381 212 978 S pascale.petitjean@doubs.com

i RÉSA { bilan au 30 juin

Un bilan en baisse, contrasté selon l’ activité

L

es conditions météo très difficiles enregistrées au premier semestre, l’effritement de la durée de séjour, la réduction des contrats d’entreprise, la baisse des ventes provenant du Centre Régional de Contacts et le contexte de crise générale sont autant de raisons qui affectent l’activité commerciale du CDT de cette année 2013. Au 30 juin, le CDT affichait un retard de -14,34 points par rapport à la saison dernière.. Ce net recul des ventes s’explique par une

intensité moins marquée au niveau de l’activité groupes (-47%) qui enregistrait l’an dernier des résultats records sur mai et juin 2012, grâce notamment à la gestion de longs séjours et séminaires. Autre activité à la baisse, les ventes de séjours packagés pour individuels enregistre une diminution des affaires de -43% malgré un nombre de contrats en progression. En revanche, la satisfaction provient du service locatif, en nette reprise par rapport à la saison dernière de +4,99% (+18 326€). La période estivale n’est pas close à la date

Doubs Tourisme (CDT) - 13 rue de la Préfecture - 25031 Besançon cedex - Tél. : 0 381 212 999 - Fax : 0 381 212 998 Contact : passerelle@doubs.com - Directeur de publication : Philippe Beluche Rédaction : Doubs Tourisme (Liz Millereau) - Mise en page : Doubs Tourisme (Jean-David Garrelou) - Tirage : 2 000 ex. Crédits photos : Doubs Tourisme (Sophie COUSIN, Philippe LEBUGLE, Laurent CHEVIET), La Bonne Auberge, Auberge de la Malate, Laurent LEJARD. Impression : Simon Graphic Conception :

de bouclage de cette lettre mais les premiers chiffres laissent à penser que la baisse constatée sur juillet devrait être compensée par une hausse de l’activité sur le mois d’août, une tendance déjà observée en 2012. Les réservations de dernière minute associées à de bonnes conditions d’ensoleillement fin août/mi-septembre seront déterminantes dans le résultat final de cette saison estivale. n Contact et information : Stéphane Gros a 0 381 212 974 S stephane.gros@doubs.com

Faites passer25  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you