Page 1

un concentrÊ de nature et d’Êmotions

dossier de presse 2012


Sommaire Mille raisons de savourer le Doubs

page 01

Machine à remonter le temps - Toute une Histoire, ce Doubs ! - Édifiants - Vous reprendrez bien un peu de culture, avec votre Histoire ? - L’agenda 2012 des musées

page 04

Attention les yeux… - Tuyé toi-même ! - À tomber à la renverse - Plein les mirettes - Villes vitaminées - L’agenda 2012 des villes

page 14

Peps naturel - Ça se passe uniquement dans le Doubs - À pied, à vélo ou à roller : on fonce ! - Splash ! - Les grands rendez-vous sportifs de l’été 2012 - Tout schuss - Les grands rendez-vous sportifs de l’hiver 2011/12

page 25

Petits loups tout Doubs - Papa, le vélociraptor, il avait des roues ? - Zoologique… et ludique ! - Les rendez-vous 2012 des enfants

page 36

Un sacré goût ! - Tout un fromage ! - Bien embouteillées - Gourmandises - Les papilles dans les étoiles - L’agenda gastronomique 2012

page 42

Made in Doubs - Maîtrise des éléments - Business is business - La relève pointe son nez - Quand les novices innovent

page 49

La tête sur l’oreiller - 80 000 lits touristiques - Bienvenue aux motards ! - Un guide pour les camping-caristes

page 56

Les grands rendez-vous de 2012 - Fêtes et festivals - Les animations

page 58

Pour vous, médias ! - Votre accès privilégié sur www.doubs.travel/espace_presse.php

page 62


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

Mille raisons de savourer le Doubs Voilà une tâche bien difficile que de présenter le Doubs en seulement quelques lignes ! Il faut dire que le territoire n’est pas avare de surprises : on s’y rend pour les paysages et l’Histoire, et on y revient pour la gastronomie et l’accueil fantastique de ses hôtes ! Le Doubs, c’est le département « coup de cœur » par excellence. Goûtez-y et vous en redemanderez !

La dégustation commence d’abord… avec les yeux ! Le Doubs, c’est avant tout une nature luxuriante, qui s’impose au visiteur dès le premier regard. En été, une végétation généreuse abrite mille chemins de randonnée, des points de vue renversants, ainsi que des cours d’eau tantôt calmes ou tourbillonnants, terrains de jeu favoris des pêcheurs à la ligne ou des kayakistes. Version hiver, un épais manteau neigeux semble recouvrir les monts et vallons de sucre glace. Deux tiers des montagnes du Jura se trouvent dans le Doubs, ce qui n’échappe pas aux amateurs de glisse ! Si ce cadre de vie est aussi précieux, c’est que non content d’être remarquable, il se conjugue également au pluriel !

Dans le pays de Besançon/Loue/Lison, terre natale de Victor Hugo et de Gustave Courbet, on savoure d’abord un parcours historique dans une ville majestueuse, avec un passage incontournable par deux sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco : la Citadelle Vauban et ses fortifications à Besançon, ainsi que la Saline royale d’Arc-et-Senans, brillamment conçue par Claude-Nicolas Ledoux. On n’oublie surtout pas un détour par Ornans, la « Venise verte », qui propose de prolonger la visite dans le « Pays de Courbet, pays d’artiste », qui rassemble des lieux qui ont largement influencé ce maître du Réalisme et qui a vu son nouveau musée Courbet ouvrir en 2011. Ce parcours de pays est ponctué de haltes vivifiantes, à la source de la Loue, dans les grottes ou tout simplement au bord des abondants cours d’eau.

ne manquerez pas un détour par Montbéliard, ville aux maisons colorées, qui recèle de trésors liés à son passé wurtembourgeois. Pendant le marché de Noël notamment, la destination vaut le détour !

Un peu plus au Nord, à la frontière du département, le pays de Rougemont offre aussi sa palette de réjouissances : le lac de Bonnal est un spot estival très apprécié des Doubiens, pour la baignade ou la planche à voile. Les férus de golf, de toutes régions, se rendent aussi volontiers au château de Bournel qui, dans son parc à l’anglaise, propose un parcours 18 trous par 72 d’excellente qualité. La cité typique de Rougemont, au passé vigneron, réserve aussi de jolies surprises architecturales.

La visite se poursuit dans le pays de Montbéliard. S’il regorge lui aussi de beautés naturelles, c’est surtout pour son passé industriel qu’on le remarque. Ce pays est en effet le berceau de Peugeot, et la marque au Lion a laissé sa griffe un peu partout : avec un très beau musée à Sochaux, un atelier de restauration et, bien entendu, une usine de production, tous ouverts au public. Vous

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

Le Doubs central, quant à lui, se distingue par son caractère insolite. Au cœur du triangle Baume-lesDames / Vercel / Pierrefontaine-les-Varans, se cachent des petits joyaux naturels et historiques : le somptueux château de Belvoir, l’ancien monastère cistercien de la Grâce-Dieu, la « roche percée » qui annonce la présence de belles fontaines naturelles, ou encore la Grotte de la glacière, qui renferme des blocs congelés à 70 mètres de profondeur. Pensez aussi à faire un bout de chemin à Baume-les-Dames, petite cité de caractère tout à fait charmante.

Contacts presse page 1

page 2

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

Machine à remonter le temps Digne du Canada sauvage, le Haut-Doubs est sans aucun doute la contrée la plus dépaysante ! Les hauts sapins s’étendent dans des forêts à perte de vue, et sous leurs branches pousse une mousse d’un vert à croquer. Un vert que l’on retrouve aussi sur les collines et les pâturages, parsemées çà et là de gentianes. Parfois, un lac majestueux perturbe la géométrie, comme celui de Saint-Point, étincelant dans le froid et rafraîchissant en plein été. L’altitude est propice aux activités de glisse l’hiver, spécialement à Métabief, où les randonneurs se réjouissent de trouver des circuits de moyenne montagne accessibles. À Pontarlier, on se régale d’un verre d’absinthe nouvelle génération avant de découvrir les atours de cette ville à la montagne. Sauvage et vivifiant ! Votre circuit dans le Doubs se conclura par le Pays horloger, du côté de Morteau, Maîche et le Russey, encore aujourd’hui hauts lieux de ce savoir-faire alliant précision et élégance. Ce pays se parcourt côté nature, avec le spectaculaire Saut du Doubs (27 m) et des belvédères à couper le souffle (le cirque de Consolation, la Roche du Prêtre, La Cendrée et la corniche de Goumois). On y admire aussi beaucoup de « tuyés », ces bâtisses hors normes typiquement comtoises. Et comment parler du Doubs, sans évoquer les richesses culinaires ? Les Doubiens sont de fervents amateurs de bonne chère, et les recettes du terroir sont là pour en témoigner : salaisons savoureuses, fromages AOC de caractère, alcools mythiques ou douceurs frivoles…

Le Temps et le Doubs, c’est une longue histoire… Ici, le Temps s’arrête ou passe trop vite, et nombreux sont les artisans qui ont cherché à le dompter au fil des siècles. Le Temps a aussi laissé son empreinte dans le département : des monuments majestueux et des sites d’exception en sont le témoignage. Alors, prenez justement le temps de savourer ce patrimoine riche et passionnant ! En voici un aperçu…

S’aventurer dans le Doubs, c’est aussi réaliser un circuit culinaire qui marque durablement les papilles ! Des artisans font perdurer la fabrication de ces produits d’exception, aux côtés d’artistes et créateurs qui, eux, cultivent d’autres talents, à savourer avec les yeux. Cette présentation vous a ouvert l’appétit ? Poursuivez le repas en parcourant ce dossier de presse… À très bientôt dans le Doubs ! infos pratiques Où se situe le Doubs ? Le Doubs est un département frontalier de la Suisse sur 170 km, encadré par les trois autres départements qui composent la région Franche-Comté : le Jura, la HauteSaône et le Territoire de Belfort. Par la route, l’autoroute A36 irrigue le département dans le sens sud-ouest/nord-est et relie Besançon et Montbéliard à Lyon, Bâle et Francfort. Le département est traversé dans le sens nord-sud (Luxembourg-Lausanne) par la N57 (E23). > En voiture, Besançon est à 2h30 de Lyon et Strasbourg, 5h de Marseille et 4h de Paris. En TGV, il est possible d’emprunter les lignes ParisBesançon (2h30), Paris-Frasne (3h) et Paris-Pontarlier (3h20). Besançon est aussi à 4h30 de Lille et 4h15 de Marseille. La ligne à grande vitesse (LGV) Rhin-Rhône est opérationnelle depuis le 11 décembre 2011 et réduit les temps de parcours de 20 minutes à 1h30 pour Montbéliard. Deux nouvelles gares ont été créées, à Besançon et Belfort/Montbéliard.

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

Contacts presse page 3

page 4

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

Toute une Histoire, ce Doubs… N’ayez crainte, nous n’allons pas vous retracer avec force détails toute l’Histoire du département, bien que celle-ci soit passionnante ! Mais un petit point d’étape sur les grandes dates qui ont façonné le territoire permet de mieux en saisir les subtilités… Prêts pour une plongée dans le temps ? Tout commence avec les Séquanes, au IVe siècle av. J.-C. Originaires de la Haute-Seine, ils ont trouvé en

En 1493, le Traité de Senlis place La Comté sous

notre territoire un lieu de prédilection. Ils ont bâti plusieurs cités fortifiées, dont la plus célèbre est

l’autorité des Habsbourg, avant que Charles d’Espagne n’en hérite en 1519, à la mort de Maximilien. Sous le règne de celui qui devint Charles

Vesontio (Besançon). En 457 ap. J.-C., la Séquanie sera annexée au royaume des Burgondes, puis la Burgondie

Quint en prenant le titre d’empereur d’Allemagne, La Comté prospère et se déploie. Elle sera cédée à son fils,

sera conquise par les rois francs (en 534).

Philippe II, en 1598.

La Comté, quant à elle, ne naîtra qu’au Xe siècle. Les

Dès 1668, la France, menée par Louis XIV, multiplie les tentatives pour récupérer La Comté. Elle y parviendra finalement en 1678, avec le traité de Nimègue. Besançon remplace Dole comme capitale. Trois départements verront le jour en 1789 : La HauteSaône, le Doubs et le Jura, puis le pays de Montbéliard sera rattaché à la France en 1793. Le Territoire de Belfort, quant a lui, sera créé en 1922.

pays jurassiens forment alors le comté de Bourgogne, appelé aussi La Comté. En 1038, elle sera rattachée à l’Empire puis, au milieu du XIVe siècle, elle subira la peste noire et la guerre de Cent ans. En 1366, le nom de Franche-Comté apparaît officiellement pour la première fois. Il exprime l’attachement des habitants à leurs libertés.

Édifiants ! Des sites majestueux retracent avec élégance le parcours historique du Doubs. Deux d’entre eux sont d’ailleurs classés au Patrimoine mondial de l’Unesco : la Saline royale d’Arc-et-Senans et la Citadelle de Besançon. Quant au Château de Joux, dressé sur une montagne, il force l’admiration de bien des visiteurs. Un lieu qui ne manque pas de sel C’est sans aucun doute son architecture singulière, étonnante et fascinante à la fois, qui a fait de la Saline royale d’Arc-et-Senans le premier monument distingué par l’Unesco dans le Doubs (en 1982). La Saline royale d’Arc-et-Senans et ses onze bâtiments en demi-lune sont nés de l’imagination fertile de Claude-Nicolas Ledoux, architecte visionnaire du siècle des Lumières. Erigée à la demande de Louis XV, elle était autrefois consacrée à l’exploitation du sel, en lien avec une autre grande saline : celle de Salins-les-Bains, dans le

Jura. Les vastes bâtiments permettaient l’accueil des ouvriers et de leurs familles. Aujourd’hui, la Saline est un lieu de rencontres, de promenades et d’apprentissage. Pour comprendre l’œuvre essentielle de cet architecte, le musée Ledoux rend hommage à sa carrière et présente l’une des plus importantes collections de maquettes d’architecture d’Europe et ainsi que le projet hors-normes : la « Cité idéale de Chaux », imaginée par ce brillant esprit des Lumières. Le

bâtiment du directeur offre un voyage inédit dans l’univers du sel, depuis sa formation géologique jusqu’à sa consommation, en passant par un tour du monde des continents où ce précieux produit voit le jour. Son exploitation à la Saline royale est aussi largement détaillée. Le Festival des jardins décline chaque année, de juin à octobre, une thématique mise en scène par des écoles d’horticulture locales qui laissent libre cours à leur créativité. La foule se presse aussi régulièrement au cœur de l’édifice, pour profiter de concerts, pièces de théâtre, festivals ou encore colloques et séminaires. Notez que depuis 2010, 32 chambres de 25 à 35 m² ont été rénovées et meublées selon les dessins du célèbre designer Jean-Michel Wilmotte et s’offrent aux visiteurs désireux de découvrir la Saline… version nuit !

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

Parmi ces chambres, 18 sont adaptées aux individuels et 14 aux groupes. 03 81 54 45 45 – www.salineroyale.com

Contacts presse page 5

page 6

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

Ohé, du Château !

D’un « V » qui veut dire Vauban

Les Sires de Joux ont choisi comme abri… un véritable nid d’aigle ! Le château de Joux a en effet été construit, il y a dix siècles, au sommet d’un éperon rocheux dominant la Cluse-et-Mijoux (950 m), dans le Haut-Doubs.

La Citadelle Vauban de Besançon est l’emblème de la capitale comtoise ! Les petits en raffolent pour son jardin zoologique ; les plus grands apprécient une promenade hors du temps, entre les murs de cet édifice d’une beauté rare, qui propose aussi des points de vue décoiffants sur la ville.

Bâtie sur la colline qui ferme la boucle du Doubs à Besançon, ce bâtiment avait une vocation militaire, Vauban oblige ! Trente années de travaux et des fonds considérables ont été nécessaires pour obtenir, en 1711, l’une des places fortes les plus puissantes de l’époque. Forteresse, caserne, prison… la Citadelle a

Fontaine. Les conquêtes françaises de la FrancheComté et la construction de la Citadelle y sont aussi largement détaillées ; - le Musée comtois invite à la découverte des hommes, métiers, paysages et traditions de la région, via une série de tableaux exposés dans quelque dix-sept

rempli de nombreux rôles au fil des siècles. En 1959, elle est devenue un bâtiment public et abrite désormais trois musées de France dédiés à l’histoire, la mémoire et la biodiversité animale. L’Unesco l’a classée avec les fortifications de la ville au Patrimoine mondial de l’Humanité en 2008. L’attraction la plus appréciée est sans aucun doute le Muséum, qui regroupe toutes les formes de la vie animale : un jardin zoologique, mais aussi un

salles ; - le musée de la Résistance et de la Déportation, quant à lui, est l’un des plus complets et importants de France. Le parcours propose un témoignage fort et poignant sur cette partie sombre de l’histoire du XXe siècle, avec des objets et documents uniques. Ces

aquarium, un insectarium (unique en France), une petite ferme ainsi qu’un noctarium (unique en Europe). Un choix vaste, qui permet de regrouper de très nombreuses espèces d’animaux, pour la plupart répondant à un projet de sauvegarde (tigres de Sibérie, primates, oiseaux, walibis…). Les promeneurs peuvent ensuite parcourir le circuit des

vestiges évoquent l’héroïsme des Résistants dans un département occupé, ainsi que le sort réservé à ceux qui partaient pour un voyage sans retour outre-Rhin. Un lieu incontournable de la Citadelle Vauban.

Fantomatique par temps de brouillard, fascinant sous le soleil, le château de Joux possède mille profils, tous plus impressionnants les uns que les autres. Côté architecture, l’édifice peut revendiquer deux bienfaiteurs de renom : Vauban et Joffre. C’est d’abord Vauban qui le fortifiera à la fin du XVIIe siècle. Il deviendra ensuite prison d’Etat au milieu du XVIIIe et abritera d’ailleurs un illustre prisonnier : Mirabeau. Joffre poursuivra la fortification en 1879. Ce château fut le tombeau de Toussaint-Louverture, héros haïtien de la lutte contre l’esclavagisme. À ce titre, il fait aujourd’hui partie de la Route des abolitions de l’esclavage, avec cinq sites français. Désormais, il est ouvert aux visiteurs et aux manifestations culturelles, telles le Festival des Nuits de Joux. Il abrite également une très belle collection d’armes anciennes au sein de son musée, comptant près de 600 pièces. L’été, la participation des Arquebusiers comtois et de groupes de reconstitution historique permet de présenter au public les subtilités du tir aux armes à poudre noire. 03 81 69 47 95 – www.chateaudejoux.com

- la galerie souterraine dite «communication 110», nouvel espace ouvert au public en 2011, permet de découvrir ses anciennes fonctions.

03 81 87 83 33 – www.citadelle.com

remparts : une promenade tout autour de la Citadelle, qui propose 18 étapes, afin de découvrir une pièce maîtresse de l’édifice ou la vue privilégiée sur la ville. Trois autres espaces de pédagogie et de mémoire sont ouverts au public : - l’espace Vauban évoque l’architecte et son siècle, celui de Louis XIV, Versailles, Lully, Molière et La

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

Contacts presse page 7

page 8

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

Vous reprendrez bien un peu de culture, avec votre Histoire ? Les musées du Doubs sont nombreux et variés ! Certains sont classiques, d’autres plus atypiques, mais tous témoignent de la richesse du département, qu’elle soit artistique, architecturale ou industrielle. Avec un même leitmotiv : rendre la visite aussi ludique et passionnante que possible. Tous au musée ? Excellente idée ! Voici un menu alléchant…

Des musées d’Art aux petits oignons Installé dans la maison natale du célèbre peintre, le musée Gustave Courbet d’Ornans cultive le prestige. Il a ouvert ses portes le 2 juillet 2011 après plusieurs années de travaux dans un site ouvert sur les paysages d’Ornans, alliant modernité et authenticité préservée. Il offre plus de 1000 m² d’expositions permanente et temporaire et raconte, d’Ornans à Paris, la vie de Courbet et la révolution esthétique, politique et sociale qu’il a menée. Le lieu, lui-même, vaut le détour : un très bel hôtel du XVIIIe siècle, prolongé d’un jardin suspendu au-dessus des eaux de la Loue. Les collections se composent de nombreuses oeuvres de peintres de son entourage (Pata, Ordinaire, Rapin, Cornu, Brigot), de ses amis (Bonvin, Doré, Dias, Bracquemond ...), de ses successeurs dans le paysage Comtois (Zingg, Fernier, Adler ...) et de photographes (Nadar, Carjat ...). Ce musée s’inscrit dans un projet de territoire plus vaste, nommé « Pays de Courbet, pays d’artiste », qui valorise d’autres sites fréquentés par Courbet : l’atelier du peintre, qui fut la dernière demeure où il vécut et travailla jusqu’à

son exil en Suisse ; la ferme familiale de Flagey, qui accueille désormais un café-librairie - « le café de Juliette » -, des expositions, un jardin d’agrément, un potager ainsi que trois chambres d’hôtes ; et la source de la Loue. 03 81 62 04 98 – http://musee-courbet.doubs.fr

Il fait partie des dix plus importants musées de France, par sa collection remarquable : le musée des BeauxArts et d’Archéologie de Besançon abrite peintures, sculptures, dessins, orfèvrerie, faïences, tapisseries et autres objets d’art, de multiples époques. Avec 5 500 feuilles, son cabinet de dessins est considéré comme l’un des plus riches au niveau national. Quant à ses remarquables pièces archéologiques, elles contribuent également à sa renommée. Installé dans l’ancienne halle aux grains, réaménagée à la fin des années soixante par Louis Miquel, disciple du Corbusier, le musée ne cesse d’enrichir ses

précieuses collections. Fermeture pour travaux prévue en 2013 jusqu’en 2015. 03 81 87 80 49 – www.musee-arts-besancon.org

À Montbéliard, le musée du Château des Ducs de Wurtemberg explore les aspects les plus fascinants de l’histoire de la ville. Plus de 5 000 pièces présentent le site gallo-romain de Mandeure (IIe et IIIe siècles) et une exposition permanente permet de découvrir les travaux de Georges Cuvier, père de la paléontologie scientifique. Des collections plus récentes retracent quatre siècles de la vie des familles régnantes wurtembourgeoises : mobilier, portraits princiers, œuvres de peintres romantiques et objets d’art. 03 81 99 22 61 – www.ot-pays-de-montbeliard.fr Dans une magnifique demeure à la Française, ornée de décors historiés peints et de vitraux du début du XXe siècle, le musée de Pontarlier retrace le passé de la ville : son histoire, des vestiges archéologiques dans une salle qui a été totalement réactualisée, ses hommes illustres… Il réserve aussi une place de choix à l’absinthe, avec une scénographie récemment renouvelée. La ville était en effet la capitale mondiale de la « fée verte » au XIXe siècle ! Le musée propose aussi des œuvres de peintres comtois, ainsi qu’une partie de la bibliothèque de Xavier Marmier, écrivain, académicien et grand voyageur, qui a légué quelque 6 000 ouvrages à sa ville natale. Depuis peu, les visiteurs disposent d’outils nouvelle génération pour découvrir les collections : des podcasts gratuits, téléchargeables en ligne sur mp3, smartphone

Se délecter du prestige horloger Le château Pertusier abrite le musée de l’Horlogerie de Morteau, qui témoigne de la naissance et du développement de cette industrie séculaire du Doubs. Une plongée dans le temps incroyable, avec la reconstitution d’un atelier d’horlogerie de 1930 et une foisonnante collection de montres, pendules, machines et outillages, datant de 1820 à nos jours. Clou de la visite : l’horloge astronomique, pourvue de 14 cadrans, qui donne l’heure et le calendrier sur un siècle. 03 81 67 40 88 – www.musee-horlogerie.com

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

ou tablette numérique, où proposés à l’accueil du musée avec prêt de tablettes. 03 81 38 82 14 – www.ville-pontarlier.fr

Contacts presse page 9

page 10

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

Exception culturelle « made in Franche-Comté »

Le musée de la Montre, à Villers-le-Lac, se consacre entièrement à l’évolution technique et esthétique de cet accessoire incontournable. Montres de poche en cristal de roche ou émaillées, montres à tête de mort ou maçonniques, montres-bracelets… Une multitude de modèles, sur près de cinq siècles, est exposée. Le musée propose aussi une approche didactique du métier d’horloger, avec la reconstitution d’établis, de machines et d’outils. 03 81 68 08 00

Celui que l’on appelle « musée des Maisons comtoises » est né dans l’esprit de l’abbé Jean Garneret, il y a maintenant plus de vingt ans. L’objectif ? Conserver, transmettre et montrer la diversité de l’habitat comtois, dans le cadre d’un musée à ciel ouvert. Cet ethnographe et dessinateur de talent a rassemblé, sur quinze hectares, des petits bijoux de l’architecture régionale. Au total, 29 édifices, datant du XVIIe au XIXe siècle, aussi originaux que canoniques et transplantés pierre par pierre, ouvrent leurs portes aux curieux. Aujourd’hui, le musée va plus loin dans sa mission, en s’affichant aussi comme un centre d’éducation et de culture en matière d’habitat durable : constructions saines, éclairages économes, jardinage écologique, compostage, recyclage des eaux de pluie ou encore installation de toilettes à compost… Ou comment créer la maison comtoise de demain ! 03 81 55 29 77 – www.maisons-comtoises.org

Installé dans le magnifique palais Renaissance Granvelle, le musée du Temps de Besançon propose une approche tout à fait originale de l’histoire horlogère, à la fois scientifique et sensorielle. À l’aide de jeux, maquettes, récits sonores ou vidéos, le visiteur enrichit ses connaissances et développe sa curiosité. Le musée met aussi en évidence le rôle actuel de la ville en tant que pôle européen des microtechniques et pôle mondial du temps fréquence. 03 81 87 81 50 – www.besancon.fr

Goûter au génie automobile Le musée de l’Aventure Peugeot, à Sochaux, propose une formidable plongée dans l’univers de la marque du Lion. Avec plus de 200 véhicules et cycles, présentés dans l’ambiance et le décor de leur époque, ainsi qu’une multitude d’objets estampillés de la célèbre marque, les visiteurs sont conviés à un voyage dans le temps unique. En 2010, à l’occasion du bicentenaire de la marque, le musée a pris une nouvelle ampleur : 1500 m2 supplémentaires ont permis d’accueillir de nouveaux

Et tous les autres ! permet aussi de réaliser un détour par l’usine Peugeot et l’atelier de restauration, pour une découverte complète ! 03 81 99 42 03 – www.musee-peugeot.com

véhicules, qui complètent la très belle collection existante. Ainsi, camionnettes, fourgons, pick-up, véhicules militaires et de pompiers, minibus électriques sont sortis des réserves pour s’exposer. Les modèles de la série 5 de plus de 25 ans entrent en scène (comme la 205 « un sacré numéro ») et les véhicules victorieux en compétition bénéficient d’une meilleure présentation. Une visite couplée « musée et site de production »,

Aux côtés des grands musées, de nombreux lieux témoignent de l’identité culturelle, rurale ou industrielle du Doubs. La Taillanderie de Nans-sousSainte-Anne, par exemple, fut la plus importante fabrique française de faux jusqu’à sa fermeture en 1969. Classée monument historique en 1985, elle conserve son installation hydraulique mise en fonctionnement lors des visites. 03 81 86 64 18 – www.musees-des-techniques.org

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

Contacts presse page 11

page 12

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

L’agenda 2012 des musées Musée des Maisons comtoises à Nancray Toute l’année : Exposition sur l’évolution du machinisme agricole utilisé pour les moissons et le battage du blé du XIXe à la moitié du XXe siècle. Toute l’année : Exposition « La haut, sur la montagne » : pour comprendre la manière dont les habitants de la montagne jurassienne vivent l’hiver. 6 mai : Troc aux plantes. 10 juin : FUTURAMA : Comment imaginons-nous notre futur. Aperçu de ce que sera demain : cuisine moléculaire, agriculture… Du 11 au 19 mai : Semaine du miel. Visite et explication sur le rôle des abeilles dans l’environnement. Dégustation de miel, pain d’épices, hydromel… 26 août : Découverte des savoir-faire : fabrication de torchis, vannerie, dentelle… sur fond de musique traditionnelle. Découverte du terroir : préparation de cancoillotte, confitures, caramels… 1 et 8 septembre : Atelier adultes « Cuisiner au four à pain » préparation et dégustation de pain, gâteaux cuits au feu de bois… 7 octobre : Sorcières ! Potions, remèdes, histoires, légendes… la place de la sorcière au fil du temps. 4 novembre : A boire ! Fabrication de boissons artisanales, tisanes, sirops… De septembre au 7 novembre : Exposition de Jean-Philippe Margelin - artiste brocanteur bisontin, qui met en avant des objets détournés : collages, dessins, livres-objets… 03 81 55 29 77 – www.maisons-comtoises.org Du 18 novembre 2011 au 5 février 2012 «ABC…Lilly, Dolly, Barbie et autres poupées mannequins » Montbéliard (musée du château des ducs de Wurtemberg) Exposition privée d’une collectionneuse alsacienne qui regroupe plus de 400 poupées mannequins provenant de France, d’Allemagne, d’Italie et des Etat-Unis, dont la plus célèbre n’est autre que Barbie… 03 81 99 22 61 – www.ot-pays-de-montbeliard.fr

Du 10 décembre 2011 au 2 avril 2012 « Granville : un autre monde, un autre temps » Besançon (musée de Temps) Exposition de dessins de l’un des plus grands caricaturistes français du XIXe siècle à travers des œuvres à la fois originales et virtuoses qui allient la fantaisie à la caricature. 03 81 87 81 50 – www.besancon-tourisme.com

Attention les yeux…

Du 10 décembre 2011 au 2 avril 2012 « Bernard Plossu, les voyages mexicains » Besançon (musée des Beaux-Arts et d’Archéologie) Cette exposition retrace les voyages de Bernard Plossu au travers de photos représentant des scènes de rue et des personnes rencontrées tout au long de ses vagabondages. Une exposition riche en émotion, pudeur, sensualité et gaieté qui révèle une liberté photographique totalement nouvelle. 03 81 87 81 50 – www.besancon-tourisme.com

Pas question de passer dans le Doubs sans ouvrir grand les yeux et admirer les particularités locales ! La nature s’est ici surpassée, offrant des points de vue et des sites à couper le souffle. Côté architecture, l’homme a aussi mis son grain de sel pour créer bâtisses et églises qui ne ressemblent à aucune autre. Mixez tout cela et vous obtenez un cocktail détonant et atypique, qui vaut le détour !

Du 16 juin au 30 septembre Exposition sur les peintres et la photographie, de l’école de Barbizon à l’impressionnisme. Ornans (musée Courbet) Cette exposition propose d’aborder les relations entre les peintres et la photographie afin de mettre en évidence les influences exercées par le nouveau medium sur la production picturale de l’époque… 03 81 62 04 98 – www.musee-courbet.fr Juin à octobre : 12e Festival des jardins Saline royale d’Arc-et-Senans Les visiteurs pourront flâner dans une quinzaine de jardins déployant fleurs, plantes, couleurs et formes sur le thème : Les amitiés végétales. Le Festival s’achèvera par un « vide-jardins ». 03 81 54 45 45 – www.salineroyale.com Du 8 juillet au 26 août : 83e Salon des Annonciades Pontarlier (chapelle et annexe des Annonciades) Plus ancien salon artistique de Franche-Comté (1924), le salon des Annonciades présente de jeunes talents contemporains tout en exposant les œuvres d’artistes comtois confirmés (peintres, graveurs, sculpteurs). 03 81 38 82 12 – www.admdp.com

Du 10 décembre 2011 au 1er avril 2012 « Ariel Schlesinger » Montbéliard (musée du château des ducs de Wurtemberg) Exposition de cet artiste Israélien qui donne aux objets du quotidien une forme finale totalement contrastée par rapport aux matériaux d’origine. La transformation est saisissante et s’apparente à un tour de magie au travers de sculptures, photographies et installations diverses. 03 81 99 22 61 – www.ot-pays-de-montbeliard.fr

Automne : Style, design et tuning Sochaux (musée de l’aventure Peugeot) 4e édition d’un salon hors norme liant le style et le design Peugeot avec l’univers du tuning. 03 81 99 42 03 – www.musee-peugeot.com

Du 15 février au 15 mars « La contrefaçon sans façon » Montbéliard (musée de l’aventure Peugeot) Exposition organisée par l’INPI (Institut national de la propriété industrielle) qui apprend à déceler le vrai du faux, des capots de voitures aux médicaments, des sacs de luxe aux cigarettes… la contrefaçon automobile sera particulièrement mise en avant. 03 81 99 42 03 – www.musee-peugeot.com

Du 17 novembre au 2 décembre « Itinérance » Pontarlier (salle annexe des Annonciades) La galerie d’art itinérante créée par l’Association des Amis du musée de Pontarlier, propose au public de découvrir divers artistes (professionnels ou non), contemporains comtois, suisses ou d’ailleurs, n’ayant jamais eu l’occasion d’exposer dans la capitale du Haut-Doubs. 03 81 38 82 12 – www.admdp.com

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

Contacts presse page 13

page 14

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

« Tuyé », toi-même !

Les yorbes et tchâfâs

À l’occasion d’un apéritif ou d’un dîner, annoncez avec désinvolture combien « les yorbes montbéliardaises sont admirables. » Les gens vous regarderont de travers sans comprendre ? Alors vous aurez réussi votre petit effet ! Voici un petit lexique très utile aussi bien pour traverser le Doubs… que pour bluffer vos amis !

La ferme à tuyé Massive et imposante, la ferme à tuyé tire son nom de la grande cheminée pyramidale qui s’échappe de son toit, composée de pierre et de bois. Mesurant environ 4x4 mètres à sa base, elle sert à fumer saucisses, jambons et autres salaisons de porc. Auparavant, le tuyé remplissait de multiples rôles : garde-manger, issue de secours lorsque la neige bloquait les portes et espace de convivialité ! Les murs en pierre de cette immense bâtisse sont protégées par des bardeaux en bois (tavaillons) du côté des intempéries et sont percées de petites ouvertures qui laissent filtrer la lumière. Disséminées un peu partout dans le département,

ces bâtisses sont, le plus souvent, classées parmi les « monuments historiques ».

Voici deux noms bien insolites… qui correspondent à des détails architecturaux des demeures wurtembourgeoises. À ce titre, on les observe donc plutôt du côté de Montbéliard. Les yorbes sont des escaliers placés dans les tourelles extérieures, desservant les corps de logis. Les tchâfâs, quant à elles, appelées aussi lucarnes mansardées, étaient utilisées pour engranger dans le grenier, via un système de poulie, les provisions pour la morte saison (grains, bois, légumes et fruits). 03 81 94 45 60 – www.ot-pays-de-montbeliard.fr

A tomber à la renverse ! Si le Doubs possède des trésors, les sites évoqués ci-après en font indéniablement partie ! Bien sûr, ces beautés se méritent et s’offrent donc à ceux qui n’auront pas peur de grimper jusqu’à leur point culminant. Mais la récompense est vraiment à la hauteur des efforts fournis et… le retour est toujours bien plus facile !

Le tavaillon Les tavaillons sont des petites tuiles d’épicéa très résistantes, qui recouvrent les fenêtres ou le bardage des maisons montagnardes, afin de les protéger des vents d’Ouest et des fortes intempéries. C’est un matériau dix fois plus isolant que la tuile !

Le clocher comtois Il est l’emblème de toute une région ! Ce clocher se distingue par la forme de sa toiture, à quatre pans en contre-courbe. Baptisé aussi « à l’impériale », il est en général doté de tuiles brunes ou vernissées multicolores, positionnées en motifs géométriques. Il coiffe aussi bien les temples protestants que les églises catholiques. Hissé à plus de quarante mètres de haut, on le repère de loin !

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

Contacts presse page 15

page 16

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

Le mont d’Or

Plein les mirettes

On en parle comme du « plus beau balcon du Doubs ». Célèbre aussi pour son fameux fromage crémeux, le mont d’Or se dresse fièrement du haut de ses 1 463 mètres. Point culminant du département, il invite à profiter d’une vue panoramique sur la chaîne des Alpes, le mont Blanc et la plaine suisse. On y accède par télésiège puis sentiers depuis Métabief, ou en voiture via Les Longevilles ou Rochejean. 03 81 49 13 81 – www.tourisme-metabief.com

Ces sites sont très prisés par les Doubiens qui, depuis leur plus jeune âge, ont de multiples occasions de s’y promener et de s’émerveiller devant cette nature étonnante et foisonnante. Des spots d’une beauté exceptionnelle, à noter dans le calepin de voyage dans la catégorie « incontournables » !

La source de la Loue Impressionnante, pour les petits comme pour les grands, la source de la Loue fait son spectacle : elle jaillit d’une caverne large de 60 mètres et haute de 30 mètres, creusée dans une paroi surplombante de plus de 100 mètres de hauteur ! Source inépuisable d’inspiration de Gustave Courbet, son aménagement s’est inscrit dans le projet « Pays de Courbet, pays d’artiste ». 03 81 62 21 50 – www.valleedelaloue.com

Le Crêt Monniot Du haut de ses 1 142 mètres, il offre une vue à 360°. Une table d’orientation aide les visiteurs à reconnaître le chapelet de collines surplombant Besançon, l’éperon de Hautepierre qui domine la vallée de la Loue ou encore la chaîne du Lomont, près de Montbéliard. Notez que sur le flanc sud-est de la montagne du Crêt Monniot, une neigère et une glacière résistent toute l’année aux plus hautes températures, grâce à un refuge ombragé que leur offre un effondrement de terrain. Le Doubs a aussi ses neiges éternelles ! 03 81 38 10 32 – www.tourisme-loue-saugeais.fr

La source… Le Doubs prend sa source à Mouthe, village autrement nommé la « petite Sibérie », à 942 mètres d’altitude. Il jaillit d’un siphon de 55 mètres. Une visite rafraîchissante et vivifiante, qui se poursuit sur le sentier d’interprétation, pour mieux comprendre le milieu environnant, les tourbières… 03 81 69 22 78 – www.otmouthe.com

La roche de Hautepierre … et le Saut du Doubs !

Elle offre une vue vertigineuse sur la vallée de la Loue ! Un parcours de randonnée très agréable permet de progresser doucement afin d’atteindre le sommet, situé à 880 mètres. Cette roche est aussi très réputée auprès des amateurs d’escalade, avec ses parcours naturels impressionnants. Un bon niveau est tout de même requis dans ce domaine, car certains passages sont assez périlleux ! 03 81 62 21 50 – www.valleedelaloue.com

L’occasion d’admirer de plus près celui qui se fait aussi appeler le « Niagara Français » ! Le Doubs réalise une chute de 27 mètres à Villers-le-Lac, si insolite qu’il possède d’ailleurs le label Grand site national. Deux compagnies de navigation proposent des croisières pour approcher ce site spectaculaire, en voguant dans le très impressionnant canyon des bassins du Doubs. 03 81 68 00 98 – www.villers-le-lac-info.org

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

Contacts presse page 17

page 18

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

Villes vitaminées

Les lacs de Saint-Point et Remoray Ces étendues placides d’un bleu étincelant, que l’on retrouve en altitude du côté de Malbuisson ou Labergement-Sainte-Marie, invitent à la contemplation, la baignade ou aux activités nautiques. Saint-Point, 3e lac naturel français, est doté de plusieurs plages et, pour les amateurs de randonnée, un sentier piéton de 23 km permet d’en faire le tour. Remoray, quant à lui, est considéré comme une réserve naturelle nationale. À ce titre, il accueille la « Maison de la Réserve » qui joue un rôle

pédagogique en faveur de la préservation de la nature. 03 81 49 13 81 – www.tourisme-metabief.com 03 81 69 35 99 – www.maisondelareserve.fr

Le choix a été cornélien… Sur toutes les villes du Doubs, nous en avons choisi quelques-unes, pour illustrer la beauté et la diversité urbaine du département. Voici donc le portait de quatre cités d’exception qui, chacune dans son style, sont l’une des illustrations de l’art de vivre « made in Doubs » !

Besançon, pétillante capitale

La source du Lison Résurgence de la Loue, le Lison est un site naturel spectaculaire et très diversifié, avec le Creux Billard, la grotte Sarrazine, l’arboretum, les sentiers de promenade… À découvrir au long d’une belle journée, muni de son pique-nique. 03 81 62 21 50 – www.valleedelaloue.com

Les tourbières de Frasne Un sentier de découverte, qui vient d’être réaménagé, permet de mieux comprendre la formation de ces tourbières, l’utilisation historique de la tourbe qu’en a faite l’homme et son intérêt actuel en tant que réservoir

de biodiversité. Une promenade qui se fait aussi bien l’été que l’hiver, accessible aux personnes à mobilité réduite, pour jouir de paysages toujours changeants. 03 81 49 88 84 – www.val-drugeon.org

A noter

La superficie du Doubs est de 5 234 km2, soit 32% de la superficie de la Franche-Comté. Il réunit 99 habitants au kilomètre carré.

Besançon est sans aucun doute le centre névralgique du département. La capitale comtoise draine une importante population étudiante, qui affectionne particulièrement le centre historique et ses petites rues pittoresques. Du jeudi au samedi soir, l’ambiance est généralement au rendez-vous dans les bars et restaurants de la ville ! Le centre est également appelé « La Boucle », en raison de la forme particulière que prend le Doubs à cet endroit. Le « vieux Besançon » se concentre dans cette boucle et offre une architecture des plus élégantes, avec des bâtisses en pierre jaune et bleue, très spécifiques. Lorsque l’on pousse les portes des immeubles, on découvre des cours intérieures adorables, qui dissimulent parfois des jardins exubérants, avec des escaliers extérieurs à cage ouverte, une autre signature typiquement bisontine. C’est ainsi que la capitale comtoise cultive avec élégance son statut de « Ville d’Art et d’Histoire ». La musique

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

tient une place prépondérante : la ville est l’organisatrice d’un des plus importants festivals de musique classique, chaque année en septembre. L’un de ses bastions, vestige de l’époque Vauban, abrite également quelque 200 jeunes groupes (pour 600 adhérents !) qui se relayent dans des locaux de répétition, et qui donnent régulièrement des représentations dans les bars et salles de concert de la ville. Les amateurs de rock, folk, jazz, hip-hop ou musique underground se rendent volontiers aux Passagers du Zinc, aux Bains-Douches ou au Cousty, tandis que la musique classique a toute sa place au Théâtre musical.

Contacts presse page 19

page 20

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

Depuis peu, la Rodia (labellisée Scène des musiques actuelles - Smac) a également ouvert ses portes au bord du Doubs et s’apprête à recevoir des artistes de tous horizons. Le théâtre joue aussi sa carte blanche, avec des scènes et troupes qui proposent des spectacles audacieux et créatifs (le Nouveau Théâtre, la Compagnie Bacchus, le Théâtre de l’Espace,…) Mais ce qui retient l’attention lorsque l’on visite Besançon, c’est l’importance de l’Histoire. La « Vesontio » de l’époque gallo-romaine recèle moult trésors, collectés patiemment au fil des siècles. Parmi eux : la Citadelle, qui est le vestige le plus imposant de l’époque Vauban. L’architecte a aussi érigé des remparts et des tours bastionnées dans l’ensemble du centre-ville, qui donnent à la cité une couleur tout à fait particulière. Une spécificité qui n’a pas échappé à l’Unesco, puisqu’elle a classé l’ensemble de ces fortifications à son patrimoine mondial. La beauté des hôtels particuliers saute également aux yeux : ils offrent une juxtaposition de styles allant du XVIe à la fin du XVIIIe siècle et nombreux sont les habitants qui succombent au charme de ces résidences privilégiées… Besançon, compte aussi des monuments tout aussi

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

discrets que remarquables, comme le Palais Granvelle et sa splendide façade Renaissance, ou encore le Théâtre signé Claude-Nicolas Ledoux. La ville possède également ses quartiers pittoresques, tels celui de Battant, aux accents à la fois populaires et « tendance », qui arbore fièrement la magnifique église de la Madeleine, ainsi que l’hôtel de Champagney, une véritable perle du XVIe siècle. Un tel héritage historique a forcément une contrepartie : chaque session de travaux d’aménagements urbains révèle un site archéologique ! On peut parier aisément que Besançon n’a pas encore fini de surprendre ses hôtes… Début 2013, la Cité des arts et de la culture ouvrira ses portes à Besançon et regroupera le Conservatoire à rayonnement régional (CRR) ainsi que le Fonds régional d’art contemporain (FRAC) de Franche-Comté, au sein de ce grand pôle culturel d’environ 11 000 m². Ce bâtiment sera exemplaire d’un point de vue environnemental et énergétique car il s’inscrit dans la démarche BBC Effinergie pour un projet de bâtiment à basse consommation. OT de Besançon : 03 81 80 92 55 www.besancon-tourisme.com

Montbéliard, antique et bigarrée Enclave luthérienne en terre catholique, Montbéliard possède un passé wurtembourgeois qui lui donne une allure tout à fait spécifique. Les maisons du cœur de la ville, colorées de saumon, citron, lavande ou lilas, en sont le témoignage le plus flagrant. Elles confèrent à la ville un profil bigarré et charmant, souligné de détails architecturaux uniques, que sont la yorbe et la tchâfâ (lire p. 16). Un sentier d’interprétation de trois kilomètres invite à découvrir en détail l’empreinte de l’architecte Heinrich Schickhardt, qui a donné une touche très personnelle aux édifices, influencée par les styles allemand et italien. Le château de Montbéliard, emblématique de cette cité des princes de Wurtemberg, domine la ville du haut de ses 1 000 ans. Il abrite, aujourd’hui, un musée d’archéologie gallo-romaine, une galerie d’histoire naturelle dédiée à Georges Cuvier (père de la paléontologie moderne) ainsi que des expositions temporaires. Montbéliard, c’est aussi et surtout Peugeot : la ville est en effet le berceau de la célèbre marque au Lion. Un passé de découvertes industrielles et scientifiques qui s’expose au musée de l’Aventure Peugeot (à Sochaux), ou au Pavillon des Sciences du parc du Près-la-Rose.

À la fois empreinte d’histoire et tournée vers la modernité, Montbéliard offre une découverte au pluriel. OT du Pays de Montbéliard : 03 81 94 45 60 www.ot-pays-de-montbeliard.fr

A noter

Le Doubs compte 520 133 habitants (45% des habitants de la Franche-Comté). La population des grandes villes se répartit comme suit : Besançon : 122 308 habitants, Montbéliard : 28 766 habitants, Pontarlier : 19 000 habitants et Ornans : 4 035 habitants.

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

Contacts presse page 21

page 22

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

Pontarlier, pimpante cité Pontarlier n’est rien de moins que la seconde ville la plus haute de France (après Briançon) ! Située à 800 mètres d’altitude, dans une nature vivifiante regorgeant de sapins, elle offre, à dix minutes seulement du centre-ville, toute une palette de loisirs « nature » sur la montagne du Larmont et un panorama exceptionnel sur les Alpes depuis le sommet du Grand Taureau (1 325 m). Autrefois, ce fleuron du Haut-Doubs était particulièrement renommé pour sa production de « fée verte », qui fit tourner la tête à bien des poètes jusqu’à son abolition en 1915 ! Pontarlier a finalement remis l’absinthe au goût du jour en 2001, en créant une version moins alcoolisée, ainsi que des Absinthiades qui se déroulent chaque année début octobre. Depuis 2010 une Route de l’absinthe relie Pontarlier et le val de Travers, berceau de ce breuvage mythique avec visite de musée, distilleries, ou encore séchoir à absinthe, de part et d’autre de la frontière franco-suisse. L’histoire de la ville, c’est aussi un passé de bastion catholique, avec des monuments prestigieux en

témoignage : l’église Sainte-Bénigne, avec ses vitraux contemporains de Manessier, ou encore la chapelle des Annonciades, désormais lieu artistique. Spontanée et sportive, Pontarlier ne manque pas de ressources ! OT de Pontarlier : 03 81 46 48 33 – www.pontarlier.org

Du 6 au 9 avril Championnat de France de tarot Pontarlier (complexe des Capucins et espace Pourny) Amateurs locaux et régionaux se côtoient et se mesurent aux véritables professionnels du Tarot venus de tout l’hexagone et d’Outre-mer. 03 81 38 81 47 – www.ville-pontarlier.fr Du 12 au 20 mai 56e Foire comtoise Besançon (Micropolis) Invité d’honneur : Madagascar. 03 81 41 08 09 – www.micropolis.net

Ornans, romantique et rayonnante Ornans est sans aucun doute la ville la plus romantique du Doubs ! Ces maisons poétiques sur pilotis, baignées par la Loue et chatouillées par une lumière magnifiant l’ocre de leurs façades, rappellent les charmes de Venise ou de Bruges. Si ce n’est qu’Ornans a pour atout d’être plongée en pleine nature, dans un cadre tonique et verdoyant ! Ces avantages certains font de la belle une destination estivale privilégiée pour des touristes du monde entier, ravis de savourer le patrimoine historique, mais aussi de s’essayer à des loisirs de plein air : la descente de la Loue en kayak, la pêche, l’accrobranche, l’escalade ou encore les randonnées à VTT. Tableau de maître vivant, Ornans a nourri l’œuvre magistrale de Gustave Courbet, maître du Réalisme. Un parcours nommé « Pays de Courbet, pays d’artiste » invite à visiter les lieux de vie et d’inspiration du peintre : son

L’agenda 2012 des villes

atelier, la ferme familiale de Flagey, la source de la Loue et, depuis le 2 juillet 2011, le musée Gustave Courbet dans sa maison dite natale à Ornans qui propose une exposition permanente et des expositions temporaires en lien avec l’artiste. Ainsi, « Les graveurs de Courbet » ou encore « Les peintres et la photographie, de l’école de Barbizon aux impressionnistes » auront lieu en 2012. Une ville atypique et dépaysante. OT d’Ornans : 03 81 62 21 50 - www.valleedelaloue.com

2 juin Congrès national des jeunes agriculteurs Pontarlier La ville accueillera de nombreuses animations (dégustation de produits locaux, descente d’alpage, loto bouse...) dans le cadre d’une journée de sensibilisation à l’agriculture en préparation au congrès national des jeunes agriculteurs qui aura lieu les 5, 6 et 7 juin. 03 81 65 52 95 - www.jeunesagriculteursdoubs.fr 4 et 5 août Journées Art & artisanat Ornans (Parc de la visitation) 130 exposants professionnels d’art et d’artisanat exposeront leurs œuvres et partageront pendant deux jours leur savoir faire. 03 81 48 94 55 - www.valleedelaloue.com

16 et 17 août 15e édition « La ville aux artistes » Pontarlier (centre ville) Ces deux journées dédiées aux arts graphiques permettent la rencontre entre le public et les artistes. Les oeuvres picturales réalisées sur le vif sont toujours réjouissantes de créativité et de talent. 03 81 38 81 51 - www.ville-pontarlier.fr Du 21 au 23 septembre Les Mots Doubs Besançon (Parc de la Gare d’eau) Devenu l’un des salons littéraires de référence en France, les Mots Doubs organisés par le Conseil général du Doubs sont réputés pour la qualité du plateau d’auteurs, des rencontres… 03 81 25 80 39 – http://fetedulivre.doubs.fr 20 et 21 octobre 22 Salon du livre de jeunesse et de la bande dessinée Pontarlier (Théâtre Bernard Blier) Le thème de cette édition sera le cirque. 03 81 46 67 40 – www.salondulivredepontarlier.org e

Du 4 au 10 août 30e stage international de danse Pontarlier (salle des capucins et salles municipales) Au programme : danses sportives latines, modern’ jazz, Tango argentin, comédie musicale, Lindy-hop & balboa, contemporain, danses sportives standards, hip-hop, rock and roll, salsa, danses de salon, west coast swing, ragga jam, danse indienne… 03 81 39 02 09 - www.mjcdescapucins.com

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

Du 11 au 15 août 19e édition « Les artisans au grand cours » Pontarlier (Grand cours) De nombreux artisans feront découvrir leur savoir-faire à travers des démonstrations. 03 81 38 81 12 - www.ville-pontarlier.fr

Contacts presse page 23

page 24

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

Ça se passe uniquement dans le Doubs… Le Doubs a ses petites recettes sportives savamment concoctées pour les amateurs de sensations, ou tout simplement les admirateurs de magnifiques paysages !

Paré pour la chasse au trésor version XXIe siècle

Peps naturel

Le département a créé le GPS safari en 2004, qu’il renouvelle chaque année avec des idées innovantes. En fait de safari, cela tient surtout de la chasse au trésor ! Après avoir téléchargé sur le site ad hoc les coordonnées de départ et les indices, le safarinaute muni d’un GPS se lance à la conquête des richesses naturelles et patrimoniales du Doubs, tout en cherchant le fameux trésor ! Une promenade pas comme les autres, qui se décline en différents modes : thématique (eau, horlogerie…), nordique (raquettes, ski de fond), alpin ou urbain. Une centaine de parcours est disséminée dans le Doubs : de quoi captiver petits et grands ! 03 81 21 29 99 – www.gps-safari-doubs.com

Où que l’on pose son regard, le Doubs propose une végétation luxuriante et des cours d’eau revigorants. Rafraîchissants en été, stimulants en hiver, le département offre une palette de loisirs qui se vivent à 100% ! À vos casques, pagaies ou chaussures de ski : ça va décoiffer !

Moi, champion de biathlon ! Deux grands champions de biathlon sont originaires du Doubs : Florence Baverel et Vincent Defrasne, qui ont décroché l’or aux JO de Turin, en 2006. Pourquoi ne pas revivre leur expérience sur leurs terres ? C’est possible avec Le Biathlon pour tous !

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

Associant tir debout et couché, et parcours à skis de fond ou à raquettes, ce loisir est accessible dès 8 ans en toute sécurité, grâce à l’utilisation de carabine laser. Il se décline aussi en été à pied, VTT ou roller. 03 81 21 29 99 – www.doubs.travel

Contacts presse page 25

page 26

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

À pied, à vélo ou à rollers : on fonce !

S’initier au saut à ski Voici une découverte accessible à tous les publics, moyennant une maîtrise de quelques bases du ski. Une initiation est proposée au saut à ski à ChauxNeuve, sur les deux plus petits tremplins de la station, en respectant deux étapes importantes : d’abord, l’initiation et l’échauffement ; puis les dernières instructions avant de se lancer pour le grand saut –

jusqu’à 12 mètres selon l’élan et le tremplin. Une expérience qui cumule frissons et enthousiasme ! En été, des pistes synthétiques permettent aussi un essai sous le soleil. La visite des installations est également proposée. Jérôme Pagnier – 06 81 53 46 47

Des centaines de chemins de randonnée et promenade quadrillent le Doubs. Le département est la destination de prédilection des voyageurs et des familles avides de grandes balades en forêt, montagne ou sur des routes aménagées. Un guide très pratique DziD (prononcer « Des idées ») édité par le Comité départemental du tourisme du Doubs, suggère toutes les formes de loisirs sportifs et recense plus de 150 structures qui proposent des activités estivales.

3 400 km de sentiers pédestres Rien de moins ! Autant dire que le Doubs offre un choix très vaste de sentiers de randonnée, adaptés à tous les niveaux et tous les goûts. Férus de randonnée ou citadins en quête d’une promenade plus légère y trouveront forcément leur compte. De surcroît, de multiples récompenses attendent les randonneurs, car ces sentiers sont généralement ponctués de belvédères avec des vues à couper le souffle ! Notez qu’il existe aussi une quarantaine de sentiers d’interprétation, qui permettent de lire le paysage et découvrir le milieu naturel, les spécificités géologiques, l’histoire ou les villes : sentiers

Un saut d’araignée EVOLUTION 2 «Gorges de la Loue» à Ornans propose, tout simplement, de jouer les araignées suspendues à un fil ! Les candidats au grand saut sont attachés à l’aide d’un baudrier et s’élancent d’une plateforme pour se poser 25 mètres plus bas. Les sensations fortes sont tout de même liées à une certaine douceur, puisque le système exclusif Powerfan permet une arrivée amortie (l’équivalent d’un saut depuis une marche pour une personne de 80 kg). Le Spider jump, une attraction accessible à tous les publics, de 20 à 120 kg. 03 81 57 10 82 – www.spider-jump.com

La terre de prédilection du VTT !

A noter Le Doubs ne fait pas dans la demi-mesure ! Le Doubs est un département qui possède des saisons bien marquées. En hiver, on apprécie un vrai climat de montagne vivifiant ; en été, la température n’hésite pas à monter allègrement. De quoi satisfaire tous les goûts ! Un dossier de presse «Spider jump, Biathlon pour Tous, GPS Safari, Saut à ski, des loisirs outdoor exclusifs !» est disponible sur le site www.doubs.travel (espace presse ou sur demande au 03 81 21 29 69 - sylviane.dornier@ doubs.com

Entre grandes rencontres sportives et itinéraires spécifiques, le Doubs est la terre d’accueil de tous les passionnés de VTT. 1 600 km sont à leur disposition et adaptés à tous les niveaux de pratique, en particulier sur les sites labellisés FFC de Pontarlier/Château de Joux, Métabief, Val de Mouthe/Chapelle-de-Bois, Val de Morteau et Ornans. La station de Métabief reste le spot des descendeurs, avec des pistes permanentes et sécurisées de descente, trial et free-ride (confirmés et amateurs). Par ailleurs, Ornans accueille chaque automne, l’Extrêmesur-Loue, l’une des plus grandes épreuves nationales de VTTPlus accessible, la Diagonale du Doubs de Saône réunit chaque année un public conquis, qui savoure le plaisir d’une balade au début des beaux jours ! 03 81 21 29 99 – www.doubs.travel Les Championnats du monde de VTT de marathon auront lieu les 6 et 7 octobre 2012 à Ornans.

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

montagnards de Métabief et Pontarlier, sentier karstique de Merey-sous-Montrond, Route des Sapins, sentier des bornes aux Fourgs, sentier Schickhardt à Montbéliard, … 03 81 21 29 99 – www.doubs.travel

Contacts presse page 27

page 28

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

Splash !

Au carrefour de Nantes et Budapest Un long ruban aménagé traverse le département : il s’agit de la véloroute Nantes-Budapest, nommée aussi Eurovélo 6. Elle offre un contexte confortable pour de jolies balades en famille à vélo ou roller, sur 135 km au fil du Doubs. 03 81 21 29 99 – www.doubs.travel

Qu’il est bon de plonger dans les eaux cristallines des cours d’eau et lacs du Doubs ! Il est possible de se rafraîchir au gré des promenades, sur des plages tout spécialement aménagées. Et pour ceux qui ne seraient pas friands de baignade, l’eau offre toutes sortes d’autres joies, comme celles de la pêche ou du kayak. Des loisirs incontournables quand les beaux jours arrivent !

Comme un poisson dans l’eau

Les Grandes traversées du Jura (GTJ) Les montagnes du Jura sont riches en aménagements spécifiques à destination des randonneurs, quel que soit leur moyen de déplacement de prédilection ! Ces sommets pointent aussi côté Doubs et sont praticables en toute saison, moyennant tout de même une certaine expérience. Cinq itinéraires sont aménagés sur la ligne de crête des montagnes

et s’adaptent à toutes les disciplines : randonnée pédestre (400 km), VTT (380 km), vélo (360 km), ski nordique (175 km) ou raquettes (100 km). Sur la partie du parcours qui traverse le Doubs, des formules itinérantes sont proposées, avec transport des bagages et réservation des hébergements. 03 84 51 51 51 – www.gtj.asso.fr

Le Doubs compte pas moins de 700 hectares de lacs ou d’étangs et 1 200 km de rivières. Voici de quoi satisfaire les envies de baignade en plein été ! Deux grands lacs ont la faveur des amateurs de plongeons rafraîchissants : Saint-Point, 3e lac naturel de France, et Remoray, niché au cœur d’un écrin de nature. Leurs eaux, tantôt bleues ou vertes, scintillent

irrésistiblement et donnent envie de s’essayer à toutes sortes d’activités : la nage, le pédalo, la voile… À SaintPoint, plages et pontons de pêcheurs ont été justement aménagés pour tous ces loisirs. Et pour varier les plaisirs, il est possible de se rendre à la piscine de plein air de Malbuisson, qui surplombe le lac. 03 81 21 29 99 – www.doubs.travel

Trot ou galop ? Le Doubs, avec ses reliefs vallonnés et les jeux de lumière qui s’y déploient, a parfois de vrais airs de Colorado… Une excellente raison de le découvrir à dos de cheval, en prenant le temps de savourer l’exception de la promenade et la beauté des paysages ! Vingt-

sept centres, fermes ou haltes équestres proposent ces randonnées d’un autre genre, qui se déclinent aussi à dos d’âne, ou en calèche l’été. 03 81 21 29 99 – www.doubs.travel

A noter

Ça mord ?

La surface boisée du Doubs est de 229 946 hectares, soit 44% du territoire !

Il n’est pas rare de croiser, au détour de la Loue, du Doubs ou du Dessoubre, des pêcheurs concentrés sur leur quête du jour : la truite et l’ombre sont les rois de ces eaux prolifiques, mais il est aussi possible de croiser au bout de son hameçon un brochet, une perche ou un corégone. Au lac Saint-Point, si la rive droite est plutôt consacrée à la baignade, la rive gauche, quant à elle, est un véritable spot halieutique. Les pêcheurs se retrouvent à Port Titi et se rendent en barque du côté des eaux profondes, pour une « chasse » intrépide. Les rivières Cusancin, Rêverotte ou les étangs de Frasne invitent aussi à parcourir de nouveaux horizons piscicoles. Les pêcheurs trouvent,

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

dans le Doubs, un réseau professionnel et associatif de qualité, qui leur permet de profiter pleinement de leur passion. 03 81 21 29 99 – www.doubs.travel

Contacts presse page 29

page 30

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

Paré pour la descente

Les grands rendez-vous sportifs de l’été 2012

Sur les eaux les plus vives du Doubs, de la Loue et de l’Ognon se rassemblent les amateurs de canoë-kayak, qui apprécient l’alternance de cours tranquilles et de passages plus intrépides. Pour preuve de la qualité des parcours nautiques : le site franco-suisse de Goumois accueille très fréquemment l’élite internationale de cette discipline, pour des rencontres hautes en couleur. 03 81 21 29 99 – www.doubs.travel

5 et 6 mai : Enduro series Métabief Compétition de VTT avec des spéciales chronométrées à parcourir plusieurs fois. 03 81 49 20 00 – www.enduro-series.fr

14 juillet : Tour des deux lacs à vélo Oye-et-Pallet (parking de la Gouille) Premier départ à 8 h 30. Test chronométré individuel ouvert à tous. Circuit de 30 km. 03 81 46 49 39

12 et 13 mai : Fête du nautisme Les Grangettes (base nautique) Deux journées d’animations pour une découverte des loisirs nautiques et de leur diversité. 03 81 39 60 65 – www.fetedunautisme.com

Été : Grand prix d’été de saut à ski Chaux-Neuve www.otmouthe.com

13 mai : Trail des Forts Besançon Deux courses en pleine nature (28 et 45 km), individuelles et par équipe sur les collines fortifiées de Besançon dont un parcours passant par la Citadelle de Vauban. www.besancon-tourisme.com

Les « Relais Saint-Pierre » pour les pêcheurs

19 et 20 mai : 5e éditon du Raid handi’forts Besançon www.besancon-tourisme.com

Ce label, porté par le Comité départemental du tourisme, est accordé aux hébergements implantés en zone de rivière : hôtels, chambres d’hôtes, meublés touristiques, campings, villages de vacances ou gîtes d’étape. Il propose un accueil sur-mesure aux pêcheurs, avec une bonne accessibilité aux rivières, des espaces aménagés pour les personnes à mobilité réduite et des tarifs préférentiels. 03 81 21 29 99 – www.doubs.travel

Mi-mai : Randonnée des fruitières à comté Départ d’un village de la communauté de communes Frasne-Drugeon. Randonnée VTT, pédestre et équestre permettant de découvrir la diversité des paysages qui donnent les saveurs au fromage de comté. 03 81 49 88 84 2 et 3 juin : Transju’trail Mouthe La Transju’trail et ses 36 km perpétue en été la légende de la Transjurassienne au cœur des montages du Jura. Une course de 18 km sera proposée pour découvrir le trail et son esprit. 03 84 33 45 13 – www.transjurassienne.com 9 juin Championnat de France interclubs handisport d’athlétisme Pontarlier (stade Robert Tempesta) 03 81 67 38 33 juin : 8e Journée Voie verte Lac Saint-Point Le tour du lac Saint-Point se transforme le temps d’une journée en parcours de promenade à pied, roller, vélo sur 20 km de route interdite à la circulation automobile. Animations et restauration sur le parcours. 03 81 69 31 21 – www.lac-saint-point.com Du 7 au 13 juillet 16e stage international de danse de couple Pontarlier (ancien buffet de la gare et salles municipales) 03 81 46 63 71 / 06 76 73 68 54 – www.rocknroll-ads.com

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

4 et 5 août : 23e Festi’cheval Houtaud (hippodrome) Houtaud accueille chaque année les écuyers, cavaliers, passionnées de chevaux, curieux petits et grands, pour découvrir les grâces et les exploits des chevaux. 03 81 46 76 79 - http://festicheval.ifrance.com 5 août : 9e Challenge Idefix Les Grangettes (base nautique) Régate catamarans ouverte à tous les licenciés FFV, championnat de Franche-Comté. 03 81 69 62 31 - www.tourisme-metabief.com Mi-septembre : 12e Trans’roller Pontarlier / Malbuisson / Mouthe Version estivale de la Trans’jurassienne, la Trans’roller réunit les amoureux du roller et du ski-roues sur un parcours de 34 km (Pontarlier / Mouthe) ou 17 km (Malbuisson / Mouthe). 03 84 33 45 13 - www.transjurassienne.com 23 septembre : 6e Balade au mont d’Or (sous réserve) Métabief Des animations accompagnent la balade de chalets en chalets sur le mont d’Or. Accès uniquement à pied, cheval et vélo. Restauration sur place. 03 81 49 94 55 23 septembre : Le Lion Montbéliard 29e édition du semi-marathon reliant Montbéliard à Belfort. 03 81 26 35 26 – www.lelion.org 6 et 7 octobre : Extrême-sur-Loue Championnats du monde VTT de marathon Ornans L’Extrême-sur-Loue est devenue depuis sa création en 1999 une épreuve incontournable du paysage VTT français et attire les fans inconditionnels, depuis l’élite internationale jusqu’aux familles et rouleurs occasionnels. En 2012, elle accueille les championnats du monde VTT de marathon. 03 81 62 03 24 – www.extreme-sur-loue.com

Contacts presse page 31

page 32

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

Tout schuss !

La glisse nordique

En hiver, le Doubs revêt son costume blanc et magique ! Le département, qui est le plus vaste espace nordique de France, est aussi le terrain de jeux de nombreux skieurs et snowboarders qui apprécient un espace très sauvage et un accueil particulièrement convivial. L’hiver se savoure aussi à raquettes ou en traîneau, dans un environnement polaire dépaysant !

Le Doubs compte pas moins de 1 000 kilomètres de pistes de ski de fond, entretenues et balisées au cœur de forêts, combes et villages. Les pistes sont aménagées de manière à laisser de l’espace aussi bien aux skieurs sportifs qu’aux contemplatifs.

Pontarlier et le Saugeais Ces stations proposent 330 km de pistes. Les unes situées à dix minutes du centre de la capitale du HautDoubs (Pontarlier), offrent de superbes vues sur les Alpes.

Mouthe, Chapelle-des-Bois, étoiles du nordique Les quelque 300 km de pistes très prisées démarrent de Chapelle-des-Bois et du Pré Poncet, qui a récemment été équipé pour un meilleur accueil des skieurs. Mouthe accueille aussi chaque hiver l’arrivée de la Transjurassienne, la plus grande course française de la discipline (76 km, 7 000 concurrents, 20 000 spectateurs).

Le Pays horloger Une centaine de kilomètres de pistes coure sur les crêtes franco-suisses ou sur les plateaux.

A noter D’autres stations-villages sont idéales pour le ski en famille : Chaux-Neuve, Mouthe, Rochejean Les Fourgs, Le Larmont, Morteau, Charquemont.

Mont d’Or, les Fourgs, lac Saint-Point Il y en a pour tous les goûts, avec près de 250 km répartis en 39 pistes. On glisse le long de l’arête franco-suisse, sur les alpages du mont d’Or où la vue y est somptueuse, on rejoint le domaine des Fourgs et ses pistes en liaison avec le réseau suisse, on file sur les pistes de la Fuvelle à Malbuisson avec le lac SaintPoint en toile de fond.

A noter DziD hiver 2011/2012, une brochure pour tout savoir sur les loisirs. 03 81 21 29 99 - www.doubs.travel

Tout un panel de plaisirs nordiques

Le ski de descente Métabief doit sa renommée à son domaine skiable, avec ses trois secteurs reliés entre eux, ses larges pistes bordées de sapins givrés et sa vue en balcon sur la chaîne des Alpes. Avec 42 km de pistes, un parc de 20 remontées mécaniques dont 7 télésièges, le domaine skiable qui s’étage de 900 à 1 463 m est d’un honnête niveau : 2 pistes noires, une dizaine de rouges, et de nombreuses bleues et pistes familiales. Les riders ont aussi leur snowpark. Pour plus de souplesse, Métabief propose une billetterie électronique et des forfaits sous la forme d’une carte « mains libres » à placer devant un détecteur pour ouvrir les portillons d’accès. Station de Métabief : 03 81 49 20 00 www.jeskieametabief.com

Savourer la poudreuse ne passe pas nécessairement par le fait de chausser des skis ! Les férus d’originalité apprécieront s’essayer au kite-surf, au patin à glace sur

consiste à dévaler la pente installé sur une chambre à air. Sans oublier le snake-gliss, activité regroupant

les lacs gelés, ou encore aux promenades en traîneau, tiré par des chiens ou des chevaux comtois.

sensations.

Le Doubs invite aussi à vivre de nouvelles sensations avec le snowtubing, un sport voisin du bobsleigh, qui

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

Parallèlement au ski nordique, près de 300 km de pistes sont aménagées pour la raquette dans le HautDoubs.

des luges assemblées entre elles pour toujours plus de

Les webcams des stations sont consultables sur le site du CDT du Doubs. 03 81 21 29 99 - www.doubs.travel

Contacts presse page 33

page 34

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

Les grands rendez-vous sportifs de l’hiver 2012 31 décembre 2011 La glissade du mont d’Or Métabief (au pied des pistes) Course de ski de fond en descente. 09 54 91 09 54 8 janvier La Ronde des cimes Les Fourgs (lieu-dit la Coupe) Course de ski de fond franco-suisse de 10 à 30 km en style libre. 03 81 69 44 78 14 et 15 janvier Coupe du monde de combiné nordique Chaux-Neuve Le petit village de Chaux-Neuve accueille à nouveau une coupe du Monde de combiné nordique, seul site français homologué grâce à son grand tremplin (HS 117) mais aussi à son stade de fond et sa piste de fond situés à proximité. 06 79 64 41 56 29 janvier Envolée nordique Chapelle-des-Bois Course de fond qui se court par équipe de deux skieurs. 03 81 69 13 14 - www.skiclubmontnoir.com Du 4 au 8 février e 58 Rallye « Neige et glace » Malbuisson (parking de l’hôtel Le Lac) Incontournable rendez-vous pour les passionnés de glisse et des belles mécaniques. Animations tout le week-end. 03 81 69 44 91 – www.si-lesfourgs.fr 11 et 12 févier 34 Transjurassienne Lamoura (Jura) – Mouthe (Doubs) e

Course mythique de ski nordique, étape de la Worldloppet, qui réunit 27 nations et 4 000 coureurs, champions et simples amateurs. 03 84 33 45 91 – www.transjurassienne.com Du 17 au 19 février Championnat d’Europe Course de chiens de traineaux Les Fourgs (site de Haute-Joux) Compétitions le samedi après-midi et le dimanche matin. Animations tout le week-end. 03 81 69 44 91 – www.si-lesfourgs.fr

Petits loups tout Doubs ! Le Doubs, c’est un petit peu le paradis des enfants… Non seulement les bouts de chou profitent des loisirs « nature » avec leurs parents, mais ils bénéficient en plus d’attractions créées tout spécialement pour eux ! Qu’ils soient casse-cou, aventuriers ou petits scientifiques en herbe, ils trouveront forcément un sujet de fascination !

25 et 26 février Championnat de France Master de ski nordique Les Hopitaux-Vieux (lieu-dit La Seigne) Championnat de France master de ski nordique et course régionale de ski de fond pour les jeunes catégories. 09 54 91 09 54 – www.olympicmontdor.com 25 et 26 février Challenge national FFS minimes Les Hopitaux-Vieux (stade de la Seigne) Challenge national de ski de fond et biatlon. 03 81 49 09 34 – www.olympicmontdor.com 4 et 5 mars Finale de la coupe d’Europe Saut spécial et combiné nordique Chaux-Neuve 06 79 64 41 56 Courant mars 7 édition Le mont d’Or show Métabief (au pied des pistes) Rassemblement de télémark (technique ancestrale de ski alpin) sur la station de Métabief. 06 89 94 21 12 e

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

Contacts presse page 35

page 36

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

« Papa, le vélociraptor, il avait des roues ? »

Le Parc polaire de Chaux-Neuve

Les petits aventuriers de l’ère moderne ont de quoi trouver des sujets de réjouissance ! Trois parcs à thèmes convient les petits à appréhender histoire et science dans les règles de l’art. Visite guidée.

Le rêve de tous les enfants : rencontrer des animaux venus du froid et partager des aventures hors du commun avec eux ! Ce rêve se matérialise non loin de Mouthe, aussi appelée « La petite Sibérie », avec le Parc polaire. Claude et Gilles Malloire, deux passionnés, s’y sont installés avec une quarantaine de chiens du Groënland qui, depuis, ont été rejoints par des rennes, des aurochs, des yacks, des chevaux tarpans. De nouvelles espèces arrivent en 2012 : bison européen, cerf élaphe, chamois, chevreaux, daim et mouflon corse. Petits et grands s’émerveillent devant ces animaux d’autres continents et en apprennent davantage sur leur mode de vie, en meute ou en harde. Dépaysement garanti ! 03 81 69 20 20 – www.parcpolaire.com

Le Pavillon des sciences de Montbéliard Les têtes blondes vont devenir incollables sur de multiples sujets : l’eau, l’alimentation, l’astronomie, les inventions, la faune, la flore... Le parcours permanent de ce musée scientifique et ludique est agrémenté d’expositions annuelles, qui sensibilisent les petits aux sujets plus complexes, de façon didactique et amusante. Installé dans le parc urbain du Près-la-Rose, le Pavillon des sciences ouvre aussi les enfants à des activités de plein air agréables, avec tout un circuit de promenade ponctué de jeux didactiques. Les toutpetits, quant à eux, ont aussi leur espace : l’île de la découverte. 03 81 97 18 21 – www.pavillon-sciences.com

Zoologique… et ludique ! Le Dino-Zoo de Charbonnières-les-Sapins

Voici quelques activités pas piquées des vers, qui ne manqueront pas de laisser les enfants bouche bée. Approcher les tigres, étudier les mystères de la forêt, ou encore s’évader au fond d’une grotte : un programme aussi fascinant qu’excitant !

Toute une génération d’apprentis paléontologues a fait ses armes au DinoZoo ! Les dinosaures fascinent et intriguent depuis toujours : à quoi pouvaient-ils bien ressembler, à l’époque ? C’est pour tenter de répondre à cette question que ce parc rassemble, sur 15 hectares, une centaine de reproductions grandeur nature de nombreux dinosaures, du mythique T-Rex, à l’effrayant Vélociraptor. Plus proches de nous, le mammouth et l’homme préhistorique sont aussi mis à l’honneur. Les plans d’eau aménagés laissent également entrevoir les mammifères marins. En complément, des explications, animations et un cinéma 4D sensitif permettent de parfaire la visite. 03 81 59 27 05 – www.dino-zoo.com

La Citadelle et son zoo Le jardin zoologique du célèbre monument Vauban a la faveur incontestée des enfants ! En extérieur, ils peuvent admirer félins, primates, oiseaux ou petits animaux de la ferme, avant de s’attarder du côté des immenses baies de l’aquarium. En se plongeant dans l’atmosphère feutrée du noctarium, ils peuvent observer la vie nocturne étonnante des petits rongeurs de la ville et de la campagne. Pour finir, l’insectarium, qui réunit des dizaines de milliers d’insectes, fascine autant qu’il fait frissonner ! Côté histoire, le « Parcours des Petits Cadets » invite à la découverte du site, avec un animateur en costume. 03 81 87 83 33 – www.citadelle.com

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

Contacts presse page 37

page 38

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

Comprendre la nature avec la Maison de la Réserve

Descendre au fond des grottes mystérieuses

Une bouffée d’oxygène ! Au cœur d’une zone naturelle protégée de 80 hectares, composée de tourbières, sapinière et d’un lac, la Maison de la réserve de Labergement Sainte-Marie sensibilise les enfants à la préservation des richesses naturelles, grâce à des animations et des sorties nature. Cette zone humide d’altitude, d’intérêt européen, est le berceau de la flore et de la faune exceptionnelles des montagnes et forêts jurassiennes : grand tétras, lynx, chamois… Partant du principe que mieux comprise, la nature peut être mieux préservée, la Maison de la réserve agit très concrètement en faveur de la biodiversité. 03 81 69 35 99 – www.maisondelareserve.fr

Très prisées pour leur fraîcheur lors des chaudes journées d’été, les grottes suscitent aussi la fascination des petits. Cette descente dans un monde magique est une source d’étonnement constant. À visiter dans le Doubs : la grotte d’Osselle, près d’Arcet-Senans, aux stalactites et stalagmites colorées et étincelantes, mais aussi le Gouffre de Poudrey, une immense cavité souterraine bigarrée, qui pourrait aisément contenir Notre-Dame de Paris ! Les petits s’étonneront des anecdotes préhistoriques et géologiques tout au long de leurs promenades. Grotte d’Osselle : 03 81 63 62 09 - http://grottes.osselle.free.fr Gouffre de Poudrey : 03 81 59 22 57 - http://www.gouffredepoudrey.com/

L’aventure Peugeot pour les plus jeunes Eh oui, les voitures, c’est aussi l’affaire des plus jeunes ! Pour une fois, les enfants ne sont pas seulement cantonnés à des jouets miniatures : ils peuvent observer de très près des véhicules exceptionnels, qui retracent l’histoire passionnante de la marque au Lion. Pour une découverte à leur dimension, il est possible de demander des audioguides à l’accueil, qui proposent des commentaires sur-mesure. Comble du bonheur : le musée s’est agrandi, à l’occasion du bicentenaire de Peugeot (en 2010) et les modèles exposés sont encore plus nombreux ! Bien sûr, le musée évoque aussi les moulins à café, épices et autres crinolines, qui ont fait

la renommée de la marque dans le domaine culinaire ou industriel. Pour aborder des aspects plus technologiques qu’historiques, il est aussi possible de visiter l’atelier de restauration et l’usine de fabrication de Sochaux : à partir de douze ans révolus, les enfants ne manqueront pas de s’émerveiller devant le ballet des robots et la minutie de l’assemblage. Réservation obligatoire au 03 81 99 42 13 pour la visite couplée, qui comprend également le déjeuner à la brasserie du musée.
 03 81 99 42 03 – www.musee-peugeot.com

Les rendez-vous 2012 des enfants De mi-septembre 2011 à fin mars 2012 Grains de bâtisseurs Montbéliard (Pavillon des sciences) Vingt expériences invitent petits et grands à percer les secrets de la matière en grains (sable, graviers, terre). Expérimentez vous-même et faites bouger ces grains entre vos doigts pour comprendre leurs propriétés étonnantes, entre liquide et solide. Une approche interactive, ludique et esthétique propose de passer des grains à la construction. 03 81 91 46 83 – www.pavillon-sciences.com Toute l’année « Ile de la découverte » Une exposition pour les jeunes enfants, axée sur les cinq sens ainsi que sur la découverte de la faune et de la flore tropicale. 03 81 91 46 83 - www.pavillon-sciences.com

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

Toute l’année « La forêt mystérieuse » Exposition permettant aux enfants de s’initier à la reconnaissance des arbres et des oiseaux de la forêt franc-comtoise. 03 81 91 46 83 - www.pavillon-sciences.com Du 26 mars au 2 septembre Exposition « Illusions, ça trompe énormément » Montbéliard (Pavillon des sciences) Plongé dans un décor de cirque et de spectacle vivant riche de couleurs et de matières, le visiteur joue avec les formes, ombres et volumes. Perspectives, vision, toucher, verticale, horizontale… tout est remis en question. 03 81 91 46 83 - www.pavillon-sciences.com

Contacts presse page 39

page 40

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

Avril : Jurassiques Pâques Charbonnières-les-Sapins (Dino-zoo) Le parc préhistorique Dino-Zoo propose de nombreuses activités pour petits et grands : atelier de peinture sur œufs, chasse à l’œuf, expositions et, pour les gourmands, dégustation d’une omelette géante. 03 81 59 27 05 – www.dino-zoo.com

7 octobre : Sorcières ! Nancray (musée des Maisons comtoises) Potions, remèdes, histoires, légendes… la présence des sorcières au fil du temps s’illustre de mille façons. Nul besoin de venir au musée en balai pour les découvrir ! Mais oserez-vous goûter le contenu de leur marmite ? 03 81 55 29 77 – www.maisons-comtoises.org

Du 9 au 13 juillet et du 16 au 20 juillet Stage d’été « Au temps de Zélie » Nancray (musée des Maisons comtoises) Ramasser les légumes et les cuisiner au feu de bois pour le repas du midi. Faire les travaux de la vie quotidienne : filage, tissage, provision de bois et d’eau, écriture à la plume, fabrication et cuisson du pain et de pain d’épices, travaux des champs, jeux anciens, soins aux animaux. 03 81 55 29 77 – www.maisons-comtoises.org

Pendant les vacances et week-ends de la Toussaint : Halloween Charbonnières-les-Sapins (Dino-zoo) Pendant les vacances de la Toussaint, revenants, spectres, et sorcières se glissent furtivement tout au long des cheminements de ce parc préhistorique. Des décors géants mettent en scène (éclairage, sons…) Dracula, Frankenstein et ses terribles compagnons. Les plus petits peuvent participer au concours du plus beau déguisement et s’adonner au découpage et au coloriage, en attendant de passer à l’atelier maquillage qui leur permettra de se métamorphoser en citrouille, toile d’araignée... 03 81 59 27 05 – www.dino-zoo.com

Du 23 au 26 août 12e festival des mômes, vache de fête ! Montbéliard Pendant 4 jours les enfants peuvent s’initier, créer et fabriquer au sein d’ateliers. Le public peut également découvrir de multiples spectacles de la scène « jeunes publics » d’aujourd’hui. Le festival est un lieu de rencontres, de détente, de création et de divertissement pour toute la famille. 03 81 91 86 26 – www.vachedefete.fr Du 24 septembre 2012 au 4 septembre 2013 « Gaulois, une exposition renversante » Montbéliard (Pavillon des sciences) L’enjeu de cette exposition est de bousculer les idées reçues sur les Gaulois grâce aux découvertes archéologiques de ces 20 dernières années et aux connaissances actuelles. 03 81 91 46 83 - www.pavillon-sciences.com

Un sacré goût ! Avis aux futurs visiteurs : dans le Doubs, on ne ménage pas son coup de fourchette ! Préparez-vous donc à déguster de fameuses spécialités et des plats roboratifs, arrosés d’excellents spiritueux locaux – avec modération, bien sûr ! Un dossier de presse dédié à ce sujet intarissable est à votre disposition sur l’espace presse du site www.doubs.travel. En attendant, voici une petite mise en bouche…

Pendant les vacances de Noël Le Père Noël du Risoux Chaux-Neuve (Parc polaire) Rencontrez le Père Noël au Parc polaire pendant qu’il charge son traîneau. Ses rennes, Kulta, Grillon, Rafia, Taïga, Mikmak et les autres attendent vos caresses avant qu’ils ne soient attelés pour le grand départ. Il est encore temps de rencontrer le Père Noël et de lui remettre vos dernières commandes ! 03 81 69 20 20 – www.parcpolaire.com

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

Contacts presse page 41

page 42

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

Tout un fromage !

Le savoureux morbier, AOC depuis 2000

Dans le Doubs, inutile de demander en milieu de repas si « ce sera fromage ou dessert ? » Le fromage est incontournable ! Et pour cause : le Doubs recèle de spécialités au goût inimitable, qu’il cultive depuis des générations pour le plus grand bonheur des gourmets.

Le fameux comté, AOC depuis 1958 Le comté est affiné dans le Doubs depuis le Moyen Âge : à l’époque, les hommes ont trouvé dans la fabrication de ce fromage la solution idéale pour conserver le lait et faire des réserves pour l’hiver. Il est fabriqué en larges meules (65 cm de diamètre) et chacune nécessite environ 450 litres de lait. Et attention, n’offre pas son lait qui veut ! Il doit provenir de vaches montbéliardes, nourries exclusivement avec la flore des prairies locales (près de 400 variétés d’herbes et de plantes sauvages). Aucun colorant ni additif ne peut entrer dans sa fabrication, et son affinage est très lent : de quatre mois minimum à plusieurs mois. Il est possible de découvrir les secrets de sa fabrication

dans l’une des 95 fruitières du Doubs, ainsi que les arcanes de son affinage dans les caves Marcel Petite, qui ont élu domicile dans un lieu singulier : le Fort de Saint-Antoine, ancien édifice militaire situé à 1 100 mètres d’altitude. Les galeries voûtées en pierres de taille, couvertes d’une épaisse couche de terre, offrent des conditions idéales pour l’affinage lent en ambiance naturelle. 100 000 meules mûrissent pendant 10 à 20 mois, voire plus, dans cette « cathédrale » du comté qui s’est encore agrandie en 2011. Routes du comté : www.lesroutesducomte.com Fort St-Antoine : 03 81 69 31 21 www.comte-petite.com

Le délicat mont d’or, AOC depuis 1981 Le mont d’or est né au pied du sommet du même nom, point culminant du département (1 463 mètres). Très apprécié, il sait aussi se faire attendre, puisqu’on ne peut le déguster qu’en hiver, de septembre à mai. Sa fabrication, elle aussi, est saisonnière, puisqu’elle est réalisée du 15 août au 15 mars, à quelque 700 mètres d’altitude, avec le lait de vaches montbéliardes. Après 21 jours d’affinage minimum, le mont d’or est sanglé et placé dans une boîte d’épicéa, ce qui lui donne toute sa saveur. Sous une croûte tendre se cache une pâte crémeuse, que l’on déguste froide sur du pain, ou chaude sur des pommes de terre. Syndicat interprofessionnel du mont d’or : 03 84 37 37 57 www.mont-dor.com

Le morbier porte un signe distinctif : sa raie centrale, constituée de cendre végétale. Cette particularité n’est pas le fruit du hasard, mais plutôt de l’histoire. Le morbier est né en 1875 ; à cette époque, durant l’hiver, les fermiers trop isolés ne pouvaient pas livrer leur lait à la fruitière. Comme le lait d’un seul troupeau ne suffisait pas à la fabrication des meules de comté, ils se sont mis à fabriquer un fromage fermier plus petit, en additionnant la traite du matin et celle du soir. Une fois le lait du matin caillé et mis en moule, ils le saupoudraient de cendre, afin de le protéger. Le lait caillé de la seconde traite venait ensuite recouvrir l’ensemble le soir. Tout comme le comté, le morbier est fabriqué selon des règles strictes : le lait doit provenir des vaches montbéliardes, nourries à l’herbe pâturée (pas d’ensilage ou d’aliments fermentés) et son affinage dure au moins 45 jours. Syndicat de défense du morbier : 03 84 37 37 57 – www.fromage-morbier.com

L’insolite cancoillotte La cancoillotte est le fromage franc-comtois qui suscite le plus d’émoi hors des frontières régionales ! Mais quel est donc ce mets étrange qui coule comme une crème et qui se tartine ou s’étale sur des pommes de terre ? Certains n’osent pas le goûter, mais tous ceux qui sautent le pas en redemandent. Dans le Doubs, on est élevé avec, ou presque ! La cancoillotte est l’élément incontournable du plateau de fromage, tant et si bien que certains la savourent même au petit-déjeuner ! Elle est si populaire qu’Hubert-Félix

Avec le fromage… on déguste des salaisons ! Le Doubs est aussi réputé pour ses fameuses saucisses de Morteau et de Montbéliard.

se distingue par ses parfums de cumin, ail ou coriandre. Toutes deux sont fabriquées à base de viande de porcs

La saucisse de Morteau a été la première en France à recevoir un label régional AOC. Depuis août 2010 elle

exclusivement élevés dans le Haut-Doubs, nourris aux céréales et au petit-lait ! Les maîtres charcutiers

bénéficie d’une IGP, signant ainsi la reconnaissance européenne de son origine et de sa qualité. Fumée dans le traditionnel « tuyé », elle s’imprègne des

n’hésitent pas non plus à élaborer d’autres salaisons gourmandes, comme le jambon de montagne, la

subtils arômes de résineux et de genévrier, utilisés pour alimenter le foyer. La saucisse de Montbéliard, également labellisée, est hachée encore plus menu. Elle

www.saucissedemorteau.com Compagnons du Boitchu (Saucisse de Montbéliard) www.ot-montbeliard.fr

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

Thiéfaine lui a même dédié une chanson… Ses origines restent mystérieuses, mais ce qui est sûr, c’est que la cancoillotte, fabriquée à base du « metton », était le fromage du bas pays, des vallées, là où le lait était moins abondant. À l’ère industrielle, Laurent Raguin eut l’idée de la stériliser et de la conditionner dans des boîtes de fer blanc, afin d’approvisionner les soldats francs-comtois envoyés au front. Ce fut le début de l’histoire commerciale pour ce fromage si particulier !

palette ou le brési (bœuf séché).

Contacts presse page 43

page 44

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

Bien embouteillées

Le kirsch de la Marsotte

Prenez garde, ô voyageurs, qui comptez vous aventurer sur les terres du Doubs… Les autochtones risquent sans aucun doute de pêcher par zèle de convivialité et vous retiendront à table, avec un petit verre de gentiane ou de kirsch qui ne cessera de se remplir comme par magie ! À vous de trouver le bon compromis entre dégustation et modération !

La Marsotte est une cerise noire et sucrée, en provenance directe de la vallée de la Loue. Elle est distillée avec amour pour produire un kirsch délicieux. Coopérative de la Marsotte : 03 81 60 86 89

Chardonnay, vin de pays L’absinthe, muse des poètes

Le « vin de pays » de Franche-Comté est un excellent Chardonnay, cultivé sur les coteaux de la vallée de la Loue (Ruranim). On retrouve aussi ce cépage sur les collines des villages du Moutherot ou de Buffard. Ruranim : 03 81 60 97 35 - Buffard : 03 81 57 54 08 - www.domainedesprits.com Le Moutherot : 03 81 58 22 46 - http://vindumoutherot.com/

Le saviez-vous ? Inventée dans le val de Travers en Suisse au XVIIIe siècle, l’absinthe, cette boisson mythique a été produite à Pontarlier au XIXe siècle, qui en fut la capitale mondiale de 1805 à 1915, date de son abolition. Aujourd’hui, c’est une absinthe nouvelle version que l’on déguste accoudé au zinc : moins alcoolisée, mais toujours aussi savoureuse ! Distillerie Guy : 03 81 39 04 70 www.pontarlier-anis.com

La Bisontine, une eau 100% durable « La Bisontine » est une marque déposée par la ville de Besançon, qui souhaitait faire reconnaître l’eau municipale comme un produit sain, bon marché et naturel. Elle se décline aussi en « Bisontine pétillante ». Ville de Besançon : 03 81 61 50 50 – www.besancon.fr

Distillerie Les Fils d’Emile Pernot : 03 81 39 04 28 http://fr.emilepernot.fr

Gourmandises

Musée de Pontarlier : 03 81 38 82 14 www.ville-pontarlier.fr

Les notes salées savent aussi céder la place aux saveurs sucrées, pour des pâtisseries et confiseries aux mille couleurs, aux parfums directement inspirés de la tradition comtoise.

La gentiane, eau de vie originale

Les glaces et pain d’épices Vuez

La gentiane tire son nom de la plante éponyme : une fleur jaune tout en longueur, qui pointe le bout de ses pétales sur les montagnes du Jura, de juin à août. La distillation de sa racine offre une eau de vie titrée à 65°, réduite avec de l’eau distillée à 45°. Un arôme unique à découvrir ! Distillerie Michel : 03 81 69 22 45

La maison Vuez, à Mouthe, fabrique depuis deux siècles des recettes de pain d’épices et pâtisseries succulentes et inventives, comme les Petits glacés de Mouthe, au blanc d’œuf parfumé à l’orange. Vuez s’est aussi spécialisé dans les glaces et propose

Les caramels et chocolats Klaus En 1903, Jacques Klaus, reconnu comme l’un des pionniers du chocolat suisse, installe une fabrique éponyme à Morteau. L’homme est aussi le créateur du caramel tendre. Avec une bonne dose de passion et de

Les sirops et limonades Rième Rième cultive le bon goût de la tradition dans ses sirops et limonades, très réputés. Les sirops, justement, possèdent des noms évocateurs : gentiane, sapin, myrtille, noisette ou mirabelle. Pour une pause désaltérante et gourmande ! Rième boissons : 03 81 67 15 33 www.rieme-boissons.fr

travail, il imposera cette confiserie sur la région et bien au-delà, en créant des recettes originales à base de sel de Salins-les-Bains ou de vin du Jura. 03 81 67 98 75 - www.klaus.fr

Le bricelet Bühler, fine dentelle Le bricelet est un petit gâteau sucré croustillant ultra-fin, confectionné avec un fer à gaufre traditionnel. C’est une spécialité que se partagent le Doubs et la Suisse voisine. Biscuiterie Bühler - 03 81 41 89 89

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

des parfums très originaux : bourgeons de sapin, Pontarlier-anis, absinthe, gentiane, vin jaune du Jura, macvin, pêche de vigne et… pain d’épices, bien sûr ! Maison Vuez - 03 81 69 26 82 Glaciers du Haut-Doubs - 03 81 69 49 64

Contacts presse page 45

page 46

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

Les « croquets » aux parfums régionaux Ce biscuit sablé et épicé a vu le jour en 1887 à Valentigney, grâce à Paul-Emille Billiotte. Aujourd’hui, Franck Billiotte propose notamment dans la plus pure tradition le croquet comtois, aux saveurs régionales de kirsch, de caramel Klaus, d’absinthe ou de gentiane. Biscuiterie Billiotte - 03 81 34 34 16 - www.biscuits-billotte.fr

Les papilles dans les étoiles Le Doubs rassemble pas moins de six grands chefs étoilés, inscrits dans le prestigieux Guide Michelin. Virtuoses des fourneaux et prodiges des saveurs, ils subliment les recettes du terroir et créent l’alchimie avec audace.

Philippe Feuvrier Auberge de la roche (Grand’Combe-Châteleu)

Hugues Droz Le France (Villers-le-Lac)

Premier chef du Doubs à avoir reçu une étoile au Michelin, Philippe Feuvrier crée la symphonie en bouche avec des assemblages aussi audacieux que le dos de truite rôtie à l’unilatérale avec une sauce hollandaise au pamplemousse rose ou la terrine de foie d’oie et Jésu de Morteau. 03 81 68 80 05

Hugues Droz, botaniste à ses heures, est un fervent admirateur des plantes. Il voue un véritable culte aux variétés oubliées et aux plantes sauvages, qu’il traque jusque dans les escarpements du Saut du Doubs. Il propose des plats dans l’air du temps, au gré de ses inspirations. 03 81 68 00 06 - www.hotel-restaurant-lefrance.com

Olivier Prévost-Carme Le Saint-Martin (Montbéliard)

Marc Faivre Le Bon accueil (Malbuisson)

Olivier Prévost-Carme propose une cuisine de marché spontanée, éclectique, élaborée à partir de produits de saison et influencée par la proximité de l’Alsace, la Bourgogne et la Suisse. Le travail des produits de la mer est l’une de ses grandes spécialités, ainsi que le foie gras. 03 81 91 18 37 - www.le-saint-martin.fr

Marc Faivre cultive une passion pour les produits franc-comtois, qu’il prépare avec habileté dans une cuisine légère et raffinée, au rythme des saisons. 03 81 69 30 58 - www.le-bon-accueil.fr

Jacques Barnachon L’Étang du moulin (Bonnétage) Jacques Barnachon réussit le pari de revisiter la cuisine de terroir, en mélangeant produits régionaux et esprit méditerranéen. Sa spécialité : le foie gras, qu’il marie avec de nombreux produits, tel le suc de Macvin ou les morilles. 03 81 68 92 78 - www.barnachon.com

Christian Pilloud Mon plaisir (Chamesol) Ce créateur mélange les influences régionales et les souvenirs savoureux ramenés de ses voyages en Asie ou aux Bermudes. De belles surprises pour une cuisine déliée, évolutive et audacieuse. 03 81 92 56 17

Les rendez-vous gastronomiques 2012 14 et 15 avril 9 Salon international de la bière artisanale Sochaux Avec plus de 20 brasseurs dont de nombreux franccomtois, ce salon met en valeur les brasseries locales mais également celles de Belgique et d’Allemagne. Conférences, démonstration de brassage, produits régionaux et soirée musicale. 06 30 93 06 14 - www.salon-bieres-sochaux.org

6 et 7 octobre 12 Absinthiades Pontarlier Collectionneurs ou néophytes venant de toute la France ou d’étranger convergent vers Pontarlier qui fut la capitale mondiale de l’absinthe jusqu’à son interdiction, pour vivre à l’heure de la Fée Verte. Concours, soirée, brocante, visite… 03 81 38 82 12 - www.admdp.com

Du 17 au 19 août Le Flambée de la Morteau Morteau Trois jours de rencontres, de spectacles, de bonne humeur et de bonne chère ! Fête pour tous les sens avec un marché aux saveurs, pour tous les goûts avec une programmation musicale éclectique et de qualité, pour tous les âges avec des animations variées. 03 81 67 18 53 – www.leflambee.com

7 octobre Fête des saveurs Vandoncourt Un village de saveurs au cœur de cette petite cité comtoise de caractère et une balade gourmande dans une ambiance festive. 03 81 34 56 39 - usvandoncourt@caramail.com

e

25 et 26 août Festival des terroirs sans frontière Les Fourgs (lieu-dit la Grand’borne) Marché de produits régionaux sur le mur de la frontière franco-suisse avec 60 exposants. Diverses animations durant tout le week-end. Thème 2012 : le fromage. 03 81 69 44 91 - www.tourisme-metabief.com

es

Du 26 au 28 octobre Salon des vins et produits régionaux Maîche (Salle des fêtes) Plus de 40 exposants, viticulteurs et producteurs de toute la France seront présents pour faire découvrir leurs produits. Vins, gastronomie et convivialité sont les maîtres mots de ce salon. 06 81 77 14 93 - jm.bouton@orange.fr

Du 30 août au 2 septembre Les Instants gourmands Besançon (promenade Granvelle) Démonstratins, dégustation, restauration champêtre, ambiance musicale… Plus de 70 producteurs français proposent leurs savoureux produits. Balade gourmande le 4 septembre. 03 81 61 51 23 – www.besancon-tourisme.com

A noter Un dossier de presse intitulé «Les plaisirs gourmands du Doubs» est disponible sur le site www.doubs.travel (espace presse) ou sur demande au 03 81 21 29 69 – sylviane.dornier@doubs.com Il présente les fromages, les salaisons, les produits sucrés du Doubs… mais aussi les boissons, les chefs étoilés et des idées de reportages. Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

Contacts presse page 47

page 48

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

Maîtrise des éléments Terre, bois, feu, métal, mais aussi étoffes ou microtechniques : les artisans du Doubs sont les maîtres de multiples éléments ! Leurs mains agiles sculptent et façonnent des trésors qui laissent une empreinte indélébile dans l’histoire artistique du département.

Made in Doubs

Les meilleurs maîtres horlogers de France Tout a démarré il y a trois siècles… sans jamais s’arrêter depuis ! 3 montres françaises sur 4 sont encore aujourd’hui réalisées dans le Doubs. La tradition a vu le jour, et cela paraît très incongru, chez les paysans-éleveurs du Haut-Doubs ! Ils occupaient, en effet, les longues périodes hivernales à fabriquer des composants horlogers pour diversifier (déjà) leur activité agricole.

Alain Silberstein : 03 81 83 14 06 www.a-silberstein.fr Horlogerie Jean-Louis Frésard : 03 81 44 03 54 www.fresardwatch.com Christian Bernardet : 03 81 49 11 50 www.horloges-bernardet.com Maurice Monnier : 03 81 49 21 63

Les maîtres-horlogers cultivent cet art avec minutie, en restaurant d’anciens modèles, en concevant des ouvrages majestueux et en mettant au point de nouvelles créations, dans l’air du temps. Alain Silberstein, Fabrice Frésard, Christian Bernardet et Maurice Monnier sont les grandes figures de l’horlogerie locale.

Du bois à profusion Le Doubs, avec ses forêts luxuriantes, est le territoire par excellence où les métiers du bois prennent toute leur envergure. Ils sont nombreux à en vivre : marqueteurs, luthiers, tourneurs, ou encore sangliers, qui façonnent l’épicéa en lamelles destinées à ceinturer le fameux fromage mont d’or. Tout en perpétuant les techniques anciennes, ces artisans du bois osent aussi de belles créations contemporaines, parfois inattendues, mais toujours remarquables.

Terre de savoir-faire ancestraux, le Doubs accueille également des entreprises d’envergure, qui sont les piliers de la vie industrielle locale. Artistes, artisans et entrepreneurs se côtoient dans une belle harmonie et ouvrent le département à un avenir prometteur.

Marc Garnier, facteur d’orgues : 03 81 67 16 33 www.garnier-orgues.com Etienne Saillard, marqueteur : 03 81 46 67 46 www.amagalerie.com/e.saillard/

Patrick Salvi, sanglier : 03 81 69 65 90 www.artisansanglier.com Maurice Beaufort, luthier : 03 81 81 30 98 www.amagalerie.com/beaufort.luthier

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

Contacts presse page 49

page 50

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

Business is business

L’art du métal et du feu

Si les artisans impulsent la créativité, les entreprises et industries la relayent, en développant leur activité avec audace et détermination. Le Doubs rassemble des structures d’envergure, qui partagent une passion commune du respect des traditions et du travail bien fait.

Le travail des métaux prend, dans le Doubs, de multiples formes, des plus traditionnelles aux plus contemporaines. Très liées à l’activité agricole, les fonderies Obertino, par exemple, façonnent depuis deux siècles les cloches de bronze que l’on retrouve autour du cou des vaches montbéliardes. À Grand’Combe-Châteleu, Benoît Vuillemin, ferronier d’art, crée des pièces majestueuses aussi bien pour le bâtiment (rampes d’escaliers ou garde-corps de balcon) que pour la décoration. Fonderies Obertino : 03 81 69 30 72

La grande PSA Peugeot-Citroën Berceau de la célèbre marque au Lion, le Doubs accueille le plus grand centre de production PSA Peugeot-Citroën de France, à Sochaux, qui dénombre pas moins de 12 000 salariés. L’entreprise fait battre le cœur et l’emploi du département, et les Doubiens sont particulièrement fiers de la présence de cette entreprise de renom sur leur terre. Une visite guidée du site offre un intense moment d’exaltation et d’émerveillement, avec la chorégraphie saccadée des robots, le ballet continu des convoyeurs aériens, le gigantisme des ateliers et l’extrême modernité des équipements. Installé sur 260 hectares, le site fabrique chaque jour plus de 1 600 véhicules. 03 81 99 42 03 - www.psa-peugeot-citroen.com

Benoît Vuillemin : 03 81 68 85 05 www.lesateliersdufeu.com

Un éclectisme riche et passionnant Outre les exemples précités, il existe une multitude d’artisans dans le Doubs, dans des domaines de prédilection très diversifiés : bijouterie, broderie d’art, céramique, textile… Ces artistes se regroupent dans différentes associations et proposent de nombreux événements toute l’année : visites d’ateliers, expositions, défilés de mode… « Le Chemin des Sens », par exemple, réunit une quarantaine d’artisans régionaux et propose chaque année, à l’occasion des journées du patrimoine, un parcours des métiers qui permet d’admirer les artisans à l’œuvre. Dans le Pays Loue/Lison, ces virtuoses sont une vingtaine regroupés dans un Pôle des métiers d’art, à partager leur passion avec le public et la plupart ont pignon sur rue à Ornans.

Cristel, au paroxysme de l’art culinaire Métiers d’Art du Pays Loue/Lison : 03 81 62 08 94 - www.pays-ornans.com

Cristel, leader français des articles culinaires, réalise des ustensiles de cuisine en inox aux lignes pures et au design raffiné. L’entreprise est la créatrice exclusive du concept de la poignée amovible, baptisé Cook and Serve, pour le rangement des poêles et casseroles.

Association Le Chemin des Sens : 03 81 81 25 31 Métiers d’Art en Franche-Comté : 03 81 48 93 90 www.amagalerie.com

Maty, n°1 du bijou par correspondance Créée en 1952 à Besançon, Maty est aujourd’hui la première entreprise européenne de vente de bijoux par correspondance. Son fondateur fut d’ailleurs le pionnier de ce mode de vente original. D’abord spécialisée dans l’horlogerie – tradition locale oblige – Maty s’est peu à peu diversifiée en créant

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

Implantée dans le Pays de Montbéliard, elle fait rayonner la création locale haut de gamme aux quatre coins du monde. 03 81 96 17 52 – www.cristel.com

ses propres bijoux. Les collections sont présentées en boutique, sur le site internet et sur catalogue. Il est aussi possible d’effectuer des visites de l’entreprise, pour découvrir les ateliers de création et le musée Maty. L’entreprise fête ses 60 ans en 2012. 03 81 50 81 83 - www.maty.fr

Contacts presse page 51

page 52

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

Zuber-Rieder, le papier de luxe Installée sur les bords du Doubs, la papeterie ZuberRieder de Boussières produit 8 000 tonnes de papier par an, déclinées sous 800 références distribuées dans le monde entier. Des papiers de haute qualité, utilisés pour les étiquettes des meilleures bouteilles de vin ou

ETC Créations, le classique réinventé encore les packagings des parfums les plus renommés. Un savoir-faire entre industrie et artisanat, spécialisé notamment dans le papier luxe en petites quantités. 03 81 60 88 00 - www.zuberrieder.net

La relève pointe son nez

Magali Jeambrun a jeté son dévolu sur les fauteuils, qu’elle revisite avec panache. En 2005, elle créé ETC Créations et ouvre ses créations au plus grand nombre : une ligne haut de gamme à mi-chemin entre le classique et le pop art. Utilisant des techniques de pointe dans la découpe au laser, la gravure, le

Quand les novices innovent

Jeunes, inventifs, audacieux et inspirés… De nouveaux créateurs donnent un souffle frais et énergisant à la création contemporaine locale. Ils s’imprègnent des mouvances les plus pointues du design et des formes les plus avant-gardistes.

Pourquoi ne pas s’inspirer du talent des maîtres pour créer, nous aussi, nos petits chefs-d’œuvre ? Quelques artisans généreux ont créé des cours et ateliers pour les passionnés, désireux de se perfectionner le temps d’une parenthèse enchantée !

S’imaginer en grand chef

Utinam, explorateur du temps

Jean-François Maire, prestigieux chef cuisinier franccomtois, a créé il y a quatre ans « l’Académie culinaire » de Besançon. Il propose aux gourmands et gourmets des cours de perfectionnement, avec l’élaboration de menus d’exception. Choix des produits, maîtrise de la préparation, astuces de chef, touche finale… Rien n’est laissé au hasard ! Les participants concluent leur cours

Utinam a choisi pour nom la devise ancestrale de Besançon, que l’on peut traduire par « Plaise au ciel ». Un choix poétique et plein de promesses ! Son fondateur, Philippe Lebru, crée depuis plus de 12 ans des montres et des horloges ultra contemporaines. Il revisite les codes de la tradition horlogère pour proposer des modèles épurés, aériens, et peut être même aussi parfois un peu subversifs, utilisant des matériaux aussi étonnants que l’inox ou le verre acrylique. 03 81 61 39 25 - www.utinam.fr

03 81 80 03 90 ou 06 12 75 49 63 www.academieculinaire.fr

en beauté, en dégustant leurs plats, mitonnés avec soin et passion. L’Académie culinaire propose aussi aux entreprises de prendre part à l’Atelier, pour des opérations « business » novatrices : une seule table, de 8 à 18 personnes, pour une rencontre avec le Chef, une dégustation et un partage exceptionnels autour des produits. Les particuliers peuvent aussi y prendre part entre amis ou en famille.

Ibride, le design délicat Ibride, c’est l’association de trois talents : Rachel et Benoît Convers au design, et Carine Jannin à l’édition et la diffusion. La nature leur inspire des objets et meubles poétiques, dans un véritable esprit d’avant-garde. Chez eux, le mobilier prend des allures zoomorphes, les plateaux investissent les murs et les vases Ming s’entrouvrent verticalement. Ibride cultive la singularité des concepts et s’attache à pérenniser un savoir-faire de proximité. Une signature unique, qui n’a pas échappé aux amateurs du monde entier : Ibride compte parmi les grands noms du design international. 03 81 81 58 47 – www.ibride.fr

Passer maître dans l’art floral Estelle Cuinet, virtuose de l’art floral, propose des cours d’une dimension toute particulière : elle accueille ses hôtes dans un vaste parc fleuri, où coule le Lison, au pied d’un joli château XVIIIe siècle élégamment restauré. Estelle Cuinet y apprend, le temps d’un weekend, l’histoire de l’art floral français, la reconnaissance des végétaux, la réalisation de croquis et l’élaboration d’un bouquet au style personnalisé. Dans sa petite échoppe en bois, au cœur d’Ornans, elle dispense aussi des ateliers « d’art végétal », pour des compositions

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

sablage, ou encore le formage du plexiglas, elle donne à des sièges et fauteuils aux lignes classiques une allure résolument moderne, colorée et fantaisiste. Elle revisite aussi parfois les lits et les tables, avec ce même esprit malicieux. 03 81 64 26 96 - www.etc-creations.fr

intemporelles à base de feuilles, bois, racines, fleurs lyophilisées et plantes vivantes. 06 61 40 89 59 - www.estelle-cuinet.com

Contacts presse page 53

page 54

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

Expérimenter la cosmétique bio C’est dans le cadre de la boutique et association La Tisanerie, à Pontarlier, que Suzon Broussart révèle les ingrédients de ses philtres de beauté 100 % naturels. Lors de cours organisés, elle explique comment réaliser ses propres cosmétiques, à base de recettes simples et de produits sains. Trucs et astuces

au quotidien, présentation des produits de base, élaboration d’une crème de jour… Les conseils sont concrets et avisés. La leçon peut aussi se poursuivre autour d’un thé et d’une pâtisserie, bien installé dans le coin lecture de la boutique. 03 81 39 66 21 – www.latisanerie.org

La tête sur l’oreiller

Succomber au chocolat

Comment finir ce tour d’horizon du Doubs sans évoquer nos hébergements ? Parce qu’après avoir arpenté le département en long, en large et en travers, pour tester tous nos loisirs nature et visiter tous nos sites d’exception, vous serez bien contents de trouver un oreiller douillet sur lequel poser votre tête remplie de belles images !

« Simplement chocolat », à Pontarlier, est le rendezvous incontournable des amateurs de guimauves, macarons, pâte à tartiner et, bien entendu, de chocolat ! Entre amis (il faut être au minimum 3), il est possible d’y apprendre à réaliser ces gourmandises, et de les ramener fièrement à la maison. Ces cours ont en général lieu le samedi, matin ou après-midi. Simplement chocolat propose des bons cadeaux pour ceux qui souhaiteraient offrir cette découverte originale. 03 81 46 35 27 - www.simplementchocolat.fr

Les chiffres 2010 du tourisme dans le Doubs Près d’1 million de nuitées hôtelières ont été réalisées, 302 000 en camping et 83 000 dans les meublés et chambres d’hôtes du département. • 1 150 000 visiteurs ont visité les sites et musées du Doubs. • Les dépenses touristiques annuelles s’élèvent à 239 millions d’euros par an et la consommation touristique intérieure globale atteint 540 millions d’euros. • Le tourisme est à l’origine de 6 600 emplois salariés en moyenne annuelle, et jusqu’à 8 200 en saison estivale.

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

Contacts presse page 55

page 56

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

80 000 lits touristiques Un dossier de presse nommé « Hébergements de charme » est à votre disposition sur le site www.doubs.travel. Il vous présente une sélection d’hébergements du département, des hôtels aux chambres d’hôtes, en passant par les adresses insolites.

Bienvenue aux motards ! Les amateurs de deux roues et de jolie cylindrée, qui affectionnent tant notre département pour ses routes dépaysantes, bénéficient d’un accueil tout à fait spécifique. Le Comité départemental du tourisme a, en effet, mis en place le label « Motards, bienvenue ! », en partenariat avec les hôteliers Logis et la Fédération des motards du Doubs. Ces derniers bénéficient

Depuis l’automne 2010, les motards peuvent également faire halte dans les centres de vacances et les gîtes de groupe du Doubs labellisés « Motards, bienvenue ! » et depuis 2011 dans les chambres d’hôtes. 03 81 21 29 99 - www.doubs.travel

donc, dans les hébergements signataires de la charte, d’un garage fermé, d’une buanderie chauffée pour faire sécher les vêtements, d’outillage, de points de ravitaillement, d’une liste des concessionnaires et réparateurs motos et d’un pot de bienvenue à leur arrivée.

11 et 12 février 9e Festival des Mots d’amour Baume-les-Dames Toutes les formes d’expression artistique planchent sur le thème de l’amour : théâtre, arts plastiques, chanson, exposition, photo, vidéo, arts de la rue, écriture en musique… 03 81 84 26 81 – www.festivaldesmotsdamour.org Du 15 au 18 mars 6e Fête mondiale du conte Montbéliard Le plaisir des belles histoires est célébré avec des conteurs, amateurs comme professionnels. Spectacles de contes, balades contées, joutes, lectures publiques… 03 81 91 22 83 – http://www.gakokoe.com Du 23 au 27 mai 7e Festival de musiques anciennes de Montfaucon/ Besançon Montfaucon D’éminents musiciens, chanteurs, comédiens, musicologues, historiens de l’art convergent de toute l’Europe pour offrir au public concerts, conférences, animations… 03 81 80 92 55 – www.festivaldemontfaucon.com

Un guide pour les camping-caristes Le camping-car est tout un art de vivre, et il revient en force ces derniers temps ! Pour répondre au mieux aux besoins spécifiques de ces touristes nomades, les Comités départementaux du tourisme (CDT) du Doubs, du Jura, de la Haute-Saône et du Territoire de Belfort ainsi que le Comité régional du tourisme (CRT) de Franche-Comté ont décidé d’unir leurs moyens pour éditer un guide régional* sous forme de carte pratique. Son contenu ? L’offre complète des aires de camping-cars et des idées de visite dans toute la région. Les 120 aires disponibles sont présentées avec adresse, coordonnées GPS, période d’ouverture, nombre d’emplacements, aménagement (paysager, asphalte…), type de borne (industrielle, artisanale) et services de proximité représentés par des pictogrammes (commerce, restaurant, pharmacie, station-service, garage, laverie). Par ailleurs, sept

Fêtes et festivals 2012

itinéraires sont suggérés pour la découverte des grands sites locaux. Ce « Guide des aires de campingcars en Franche-Comté » fait suite à l’édition de la mini-carte « Parcourir le Doubs en camping-car » édité par le CDT du Doubs pendant deux ans et qui a connu un vif succès. 03 81 21 29 99 - www.doubs.travel

8 et 9 juin 3e édition de Musicopolis Besançon Plus d’une trentaine de concerts rock, pop, de chansons et récitals de musique classique, en accès libre et gratuit. 06 62 69 91 49 – http://devart.asso-web.com Du 25 au 30 juin Festival jazz et musique en Franche-Comté Besançon Rassemblement autour du jazz contemporain et des musiques improvisées où se côtoient les musiciens historiques et incontournables du jazz et la nouvelle vague des improvisateurs lors de 15 concerts. 03 81 83 39 09 – www.aspro-impro.fr

30 juin et 1er juillet Festival des soupapes Charquemont L’association Yacks of the road organise le Festival des soupapes, un rendez-vous musical autour de véhicules à moteur originaux ou mythiques. Concerts de rock, country, balades… 06 77 43 71 27 – http://yacks25.free.fr Du 1er juin au 21 octobre 12 Festival des jardins Saline royale d’Arc-et-Senans Le Festival des jardins invite à une flânerie dans une quinzaine de paradis verts, à mi-chemin entre la composition d’architectes et de paysagistes. Réalisés en partenariat avec les élèves jardiniers et enseignants, ces jardins offrent une promenade étonnante dans des jardins. Thème 2012 : Les amitiés végétales. 03 81 54 45 45 – www.salineroyale.com e

Du 22 au 24 juin Danse avec La Loue Ornans Rassemblement d’une cinquantaine d’amérindiens de nations différentes qui traversent exceptionnellement l’Atlantique pour venir célébrer l’unique POW WOW en Europe. Ils font partager leur authentique histoire à travers des chants spirituels des danses sacrées, des contes, des conférences… 03 81 62 21 50 – www.valleedelaloue.com Du 1er juillet au 14 août 15 Festival Orgues en fête Maîche Musique et histoire mises en scène, récitals d’orgues, pianos, violons, chœurs ou bien encore ensemble à cordes résonneront dans les églises du Pays horloger. 03 81 64 11 88 - http://maiche.free.fr/ e

30 juin et 1er juillet 23 Festival Rythmes et couleurs Valentigney e

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

Festival de danses et de musiques qui laisse une grande place aux formations étrangères. La gastronomie est également à l’honneur pour goûter aux saveurs du monde. 03 81 36 22 42 - www.ot-pays-de-montbeliard.fr

Contacts presse page 57

page 58

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

Mi-juillet e 11 Festival La Guerre du son Landresse Une programmation résolument rock où se côtoient artistes émergeants de la scène régionale et formations nationales, voire internationales, dans un esprit de convivialité et de fête www.laguerreduson.com

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

De fin juillet à mi-août e 38 Festival des Nuits de Joux Pontarlier et alentours Le Château de Joux et ses mille ans d’histoire servent d’écrin au Festival des Nuits de Joux. Artistes professionnels et amateurs locaux se retrouvent pour des spectacles de théâtre et de théâtre musical. 03 81 39 29 36 - www.lesnuitsdejoux.fr

6 et 7 octobre 5 Fête médiévale Château de Joux Le Moyen-Age s’invite au Château de Joux le temps d’un week-end ! Au programme : fauconnerie, reconstitutions historiques, animaux sauvages, danses, contes, jeux, ateliers, repas médiévaux... 03 81 39 40 02/03 81 69 47 95 - www.chateaudejoux.com e

Du 14 au 23 septembre 65e Festival international de musique de BesançonFranche-Comté Pendant une dizaine de jours des orchestres de renommée se produisent à Besançon pour interpréter les œuvres des plus grands musiciens. 03 81 82 08 72 – www.festival-besancon.com

6 et 7 octobre 30e Fête de la BD Audincourt Plus qu’un simple week-end de dédicaces, cette fête réunit auteurs, enseignants, familles et passionnés autour de la BD. Art de la rue, danse, cirque, théâtre, dessins… 03 81 36 37 77 – www.fete-de-la-bd.audincourt.com

28 et 29 juillet Fête du sapin président Les Fourgs (site du sapin président) Samedi : à partir de 20 h, bal, buvette en plein air. Dimanche : 10 h 30 messe en plein air, 11 h 30 apéritif concert, 12 h repas champêtre avec soupe aux pois suivi d’animations diverses, jeux. Bal gratuit en soirée et feu d’artifice. 06 08 63 34 17 - cff-lesfourgs.asso-web.com

31 août et 1er septembre Swimming poule Festival Baume-les-Dames Créé en 2004, le Festival enchante par sa programmation originale et éclectique. Depuis 2008 il s’est installé au bord du Doubs et s’est agrandi d’une troisième scène électro ouverte. Deux jours, 3 scènes et pas moins de 21 groupes. 03 81 84 07 13 - www.swimming-poule.com

Du 1er au 4 novembre Festival des musiques libres Besançon (Grand Kursal) Rendez-vous automnal autour de la création contemporaine écrite et improvisée. Concerts, danse, théâtre musical, poésie sonore. Dix concerts. www.aspro-impro.fr

Fin juillet Fête de la tourbe Frasne (site des tourbières) De nombreuses animations autour de la tourbe. 03 81 49 88 84

14 et 15 septembre Haut-Doubs festival Pontarlier (espace Pourny) Invitation à la découverte de la musique actuelle avec une programmation au style varié. 06 20 96 01 67 - www.haut-doubs-festival.com

2e quinzaine de juillet Festival Eurocuivres Montbéliard Ce festival itinérant de cuivres et de percussions dans le Pays de Montbéliard accueille des artistes français et étrangers de renom. Il est le cadre de Master Classes avec des artistes se produisant lors de cet événement. www.eurocuivres.com

Du 21 au 23 septembre Festival Les Mots Doubs Besançon (parc de la Gare d’eau) Devenu l’un des salons littéraire de référence en France, les Mots Doubs sont réputés pour la qualité du plateau d’auteurs, des rencontres… 03 81 25 80 39 - www.doubs.fr

Animations 2012 Du 21 au 25 juillet Son et lumière « Des godons plein les poches » Montbenoît Spectacle qui met en scène de nombreux acteurs et qui s’inspire des ouvrages de Louis Pergaud, notamment de la Guerre des boutons et de Goupil à Margot écrit quelques années auparavant, pour lequel il a reçu le prix Goncourt. 03 81 38 10 11 - www.tourisme-loue-saugeais.fr 1er et 2 septembre La campagne à la ville, ça va faire du foin Audincourt Thème : eau + marché bio Cette manifestation familiale, campagnarde et festive

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

Du 20 au 25 novembre 18 Festival « Paroles en marge » Pontarlier (théâtre Bernard Blier et théâtre du Lavoir) Festival de théâtre professionnel, haut en couleur, qui fait de Pontarlier un des hauts lieux du spectacle vivant, dans la convivialité et le plaisir de partager. 03 81 38 82 12 - www.admdp.com e

27 et 28 juillet 12e Festival de la paille Métabief Festival de musiques actuelles, allant de la chason française aux musiques électroniques, en passant par le rock, le reggae, le hip-hop… 03 84 25 24 77 - www.festivalpaille.fr

Fin juillet Festival de l’eau vive Bannans (théâtre en plein air) Festival de théâtre et de musique 03 81 49 88 84

Toussaint 72 Rencontre internationale de cinéma Pontarlier (théâtre Bernard Blier) Présentation, la plus exhaustive possible, de l’œuvre d’un(e) cinéaste, d’un(e) producteur (trice), d’un(e) réalisateur (trice)… 03 81 39 18 69 - www.ccjb.fr e

réunit la gastronomie et l’artisanat local. Rencontre avec des éleveurs et des animaux, animations musicales et folkloriques, jeux, expositions, conférences… 03 81 36 37 24 – www.audincourt.fr 9 septembre (sous réserve) 40 Descente des vaches Les Hopitaux-Neufs Les vaches quittent les alpages pour rejoindre la ferme et leurs quartiers d’hiver. Animations, artisanat, tombola et repas dansant à la ferme en soirée. Buvette et restauration sur place. 03 81 49 28 88 / 06 77 51 15 83 www.ladescentedesvaches.com e

Contacts presse page 59

page 60

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

4 novembre Horlo’troc Les Fins Amateurs de belles mécaniques, rendez-vous aux Fins au salon d’Horlogerie d’hier, pour dénicher montres, pendules, horloges, réveils, outillage, fournitures, portes montres, clés de remontoir, revues, livres, publicités, mobilier… L’occasion de rencontres entre meilleurs ouvriers de France, professionnels, amateurs privés, collectionneurs, brocanteurs, particuliers, férus d’horlogerie. 03 81 67 34 03 - www.morteau.org

• Doubs 2012 – Dossier de presse touristique général •

Décembre Marché de Noël Besançon S’inscrivant dans une démarche de développement durable et soucieuse de préserver son environnement, Besançon propose un Noël festif, durable et solidaire. 03 81 80 92 55 – www.besancon-tourisme.com

Pour vous, médias ! www.doubs.travel /espace_presse.php Journalistes, cet espace vous est consacré ! Vous y retrouverez régulièrement communiqués, dossiers de presse et lettres d’information sur les nouveautés, bons plans et coups de cœur du moment. Un service réactif est aussi à votre disposition pour renseigner, orienter et organiser des accueils presse thématiques.

Un accès libre pour toutes les sources d’information Un accès libre pour toutes les sources d’information. Vous pouvez vous connecter sur www.doubs.travel/espace_presse sans pré-incription ni mot de passe. Il vous est ensuite possible de télécharger très simplement nos dossiers et communiqués de presse, ou de contacter via un formulaire le service presse du CDT.

Du 8 au 24 décembre (sous réserve) Marché de Noël Pontarlier (Place d’Arçon) 03 81 46 48 33

Recevez les lettres d’information presse

Du 30 novembre au 2 décembre Marché de Noël - Ornans (église Saint-Laurent) 03 81 48 94 55 - www.valleedelaloue.com

Chaque saison, recevez par courriel une lettre d’information présentant les nouveautés, les bons plans, une sélection des meilleures adresses, des idées de courts séjours et un agenda des grands rendez-vous culturels, sportifs ou gastronomiques. Pour s’abonner : www.doubs.travel/nous-contacter-presse.html

Du 24 novembre au 24 décembre 26e édition des Lumières de Noël Montbéliard Pendant les quatre semaines de l’Avent, Montbéliard se pare de ses plus beaux atours pour accueillir les Lumières de Noël et renoue avec son histoire et ses traditions d’ancienne principauté wurtembourgeoise. Marché de Noël authentique, illuminations et un invité d’honneur. 03 81 94 45 60 – www.lumieres-de-noel.fr

Accès à la photothèque Le Comité départemental du tourisme du Doubs propose également une sélection de photographies libres de droit, pour illustrer vos articles. Pour toute demande complémentaire, n’hésitez pas à nous contacter.

Les portails grand public www.doubs.travel : pour tout savoir sur le Doubs Tout en image, avec un design frais et aéré, ce site propose une offre détaillée des possibilités de séjours et activités du Doubs, avec un accès très simplifié. L’espace pro ainsi que l’espace presse sont accessibles dès la page d’accueil. Des sites sur-mesure pour les touristes étrangers « doubs.travel » se décline en version anglaise (www.visitdoubs.com) ainsi qu’en néerlandais (www.doubs-vakantie. com). Les touristes étrangers y retrouvent une information adaptée à leurs besoins. Au premier semestre 2012, mise en ligne du site en version allemande. www.gps-safari-doubs.com L’accès privilégié pour s’inscrire à une découverte exclusive du département, sous la forme d’une chasse au trésor GPS. Sélection multicritères des cachettes (difficulté, durée, secteur…), dépôt de commentaires et photos sur chaque fiche, actualités, séjours…, figurent en français et en anglais.

Le Doubs sur facebook et sur votre mobile ! Rendez-vous sur la page facebook « Le Doubs Tourisme» pour suivre le fil d’actualités du département et se tenir informé des bons plans et sorties au programme. Des informations à suivre également de près sur votre téléphone mobile, avec vidéos à l’appui, à l’aide de flashcodes que l’on retrouve sur toutes les publications du CDT. www.doubs-reservation.com Possibilité de rechercher, réserver et payer en ligne son hébergement ou séjour grâce à ce site de réservation. www.doubs-tourisme.mobi Un service complet sur téléphones mobiles qui permet de rechercher l’information, de la géolocaliser, de consulter en ligne, d’envoyer des mails…

Collaboration rédactionnelle : Adeline Pasteur – www.gris-plume.fr

Contacts presse CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

Contacts presse page 61

page 62

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com


nouveautés 2012 nature ouvelle sig

N

e

touristiqu

« Mon petit d

oigt m’a dit »

*Application disponible

Flashez… 24h/24h

sur App Store, Androïd Market, Nokia Ovi Store... Le projet

lles aditionne s valeurs tr le s n a d t te a En puisan lle emprein une nouve s, b ue et u o iq D st ri u d esse tou ch ri La . é une e nt a inspir été apposé éparteme d u x d e ll e n itatio au relationn ée sur l’inv d n fo s. ce e ri form idée direct toutes les ntres sous ment, m e id v belles renco umain é h l’ c e v ine a e n patrimo Rencontr tre avec so n co n re i mais auss sages. et ses pay

«Flashcode» du Doubs est développé en partenariat avec la Direction régionale Franche-Comté de France Télécom.

Mon petit doigt m’a dit Avec votre smartphone placez l’objectif au-des Lancez l’application* flashcode et sus de ce flashc à toute l’info touris tique du doubs. c’est ode pour accéder aussi simple que ça...

... je trouve un bon

... je me fais un petit

mtm’am’a’additditit MMoMononpnpetpetitetitditdodoigoigtigt

Vous êtes à deux doigts de devenir le centre du Doubs !

film

Avec « Autour de moi », découvrez toute l’information touristiq ue dans un rayon de 5 à 50 km et plus.

Sur la chaîne You Tube du Doubs, retrouvez des sur toutes sortes vidéos d’expériences touristiques et aussi les vôtres ! postez

... j’en parle aux amis

Parce que le Doubs, c’est vous, c’est vos temps forts nous… partage sur Facebook directem z téléphone. ent depuis votre

Pour toute information

Mon petit doigt m’a dit

plan

Parc de loisirs, site naturel, monum concert, fête locale, ent historique, vivre et à voir dans musée, resto… tout ce qu’il y aà le Doubs est ici.

www.doubs-to urisme.mobi !

Toute l’inform ation touristiq ue du Doubs ac partout 24h/24 cessible grâce à ce kit de communicat ion sur le tourisme dans

le Doubs, CDT 25 : 03

81 21 29 99

Des communiqués de presse sur la nouvelle signature touristique du Doubs et sur «Mon petit pitetititdoigt m’a dit» sont disponibles sur demande : pet MMoMonnopnet m ig t t o ig o d ig o dd mt’am’ad’adititdit dd

CDT du Doubs – Sylviane Dornier • 03 81 21 29 69 • sylviane.dornier@doubs.com A Paris • Agence AB3C • Stéphane Barthélémi • 01 53 30 74 00 • stephane@ab3c.com

Doubs Tourisme - CDT 13, rue de la Préfecture 25031 Besançon cedex Tél. : 0 381 212 999 Fax : 0 381 212 998 E-mail : cdt@doubs.com www.doubs.travel

Une destination

Membre de

Un concentré de nature et d'émotions  

Dossier de presse

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you