Baromètre 2017 Donorinfo

Page 1

QUADRI VERSION STANDARD

Baromètre Donorinfo 2017

QUADRI VERSION SANS BASELINE

Analyse financière des organisations philanthropiques belges NOIR POUR UTILISATION TYPE FAX

Édition n°3

États financiers 2015 | 2 Évolution 2014 – 2015 | 8

NIVEAUX DE GRIS

NOIR

NÉGATIF SANS BASELINE

| Le Silex asbl

Conclusion | 12


Baromètre Donorinfo 2017 | 2

Introduction

Les fiches Donorinfo présentent des informations narratives et financières sur chaque organisation philanthropique, suivant un canevas uniforme et clair pour le grand public. Le modèle financier de Donorinfo, largement inspiré du schéma synthétique de la Banque Nationale de Belgique (BNB), offre un niveau de détail adapté à la réalité du secteur philanthropique et aux besoins d’information des donateurs. Ce mode de traitement des données comptables offre une possibilité unique d’un reporting financier harmonisé qui peut être adapté à grande échelle. Chaque organisation est classée par type(s) d’activité et de bénéficiaires, ce qui nous permet d’obtenir une analyse sectorielle précise.

| Fondation Albatros, fup

Grâce à sa base de données financières uniformisées, Donorinfo est le seul organisme en mesure de fournir une image claire et objective de l’évolution de la santé financière du secteur philanthropique en Belgique.

En 2015, 61% des moyens financiers du secteur philanthropique en Belgique sont issus de contributions privées.

États financiers 2015 Univers de référence : 240 organisations en ligne sur donorinfo.be au 31/12/2016 http://donorinfo.be/fr/page/liste-des-240-organisations-en-ligne-sur-donorinfobe-au-31122016

Fin 2016, 240 organisations philanthropiques belges étaient en ligne sur donorinfo.be avec leurs comptes annuels 2015 dûment contrôlés. Toutes apportent une aide concrète à des personnes dans le besoin ou accomTotal = 916 230 pagnent 739 € (100%) la transition écologique et sociale. Elles font appel explicite aux dons privés, Charges de récolte de fondsfournissent hors rémunérationsdes comptes 25 293 636 € Projets, activités hors rémunérations 482 644 329 € annuels détaillés et Fraiscontrôlés généraux hors rémunérations 62 615 868 à Donorinfo et€ marquent en % 52,7les fiches publiées sur donorinfo.be 32,8 6,8 3,7 2,8 leur accord sur

Charges 2015

Rémunérations, charges sociales et pensions 300 955 672 €

Charges 2015

1,2

Autres charges 33 972 972 €

Information, sensibilisation et éducation hors rémunérations 10 748 263 €

Total = 916 230 739 € (100%) Charges de récolte de fonds hors rémunérations 25 293 636 €

Projets, activités hors rémunérations 482 644 329 €

Frais généraux hors rémunérations 62 615 868 €

en %

52,7

32,8

Rémunérations, charges sociales et pensions 300 955 672 €

6,8

Autres charges 33 972 972 €

3,7 2,8 1,2

Information, sensibilisation et éducation hors rémunérations 10 748 263 €

Produits 2015

Total = 958 671 024 € (100%)

Dons privés et mécénat d’entreprises 436 334 503 € en %

Produits d’activités, de sponsoring et d’événements 79 804 790 € 45,6 Subsides publics 331 317 007 €

Produits 2015

Source : donorinfo.be, 2017

Total = 958 671 024 € (100%)

Dons privés et mécénat d’entreprises 436 334 503 €

34,6

Legs 52 175 268 € 8,3

4,5

5,4 1,6

Autres produits 43 278 855 € Produits de services aux bénéficiaires 15 760 601€

Produits d’activités, de sponsoring et d’événements 79 804 790 €

Legs 52 175 268 €


Baromètre Donorinfo 2017 | 3

Produits 2015 Total = 958 671 024 € (100%) 230 organisations

Charges 2015

Que nous enseignent les comptes 2015 ? L’analyseTotal des=comptes 916 230 739annuels € (100%) 2015 des 240 organisations philanthropiques en ligne sur donorinfo.be révèle que: 230 organisations

ӀӀ61 % des moyens financiers sont issus de contributions privées (de particuliers ou d’entreprises)1;

37%

38%

ӀӀ53 % des dépenses du secteur sont consacrées aux activités concrètes d’aide aux personnes dans le besoin. Au 31/12/2015, ces organisations emploient 5 203 travailleurs équivalents temps plein (ETP) et s’appuient62% sur un réseau de 49 963 volontaires2.

63% Top 10

Charges 2015

3 En 2015, le top 10 des organisations représente plus de 60% des produits du secTop 10 teur associatif étudié. Ces 10 organisations:

ӀӀrécoltent 82% des dons privés et mécénat d’entreprise qui ont été versés à l’ensemble du secteur (357,3 Mio.€);

Total = 916 230 739 € (100%)

ӀӀdépensent 74% des charges qui ont été consacrées par l’ensemble du secteur aux activités de terrain (357,1 Mio.€).

230 organisations

Sources de financement, un fragile équilibre Le modèle financier évolue sensiblement en fonction des secteurs4 dans lesquels sont classées les organisations. Ces chiffres globalisés ne reflètent pas la réalité de chaque organisation philanthropique. Cette information est disponible sur leur fiche financière accessible sur donorinfo.be.

38%

Quelques tendances sectorielles observées en 2015:

62% Top 10

ӀӀ11 secteurs ont une structure de financement hybride. C’est le cas de « santé et recherche scientifique », « banques alimentaires et restaurants sociaux », « activités récréatives », « logement », « personnes handicapées », « action sociale globale », « femmes et jeunes filles », « aide au développement global », « formation professionnelle & transfert de compétences », « sécurité alimentaire » et « pauvreté quart-monde/Nord ». ӀӀ10 secteurs dépendent à plus de 60 % de financements privés. Ce sont les secteurs « réfugiés tiers-monde/Sud », « urgence humanitaire », « (ex-)détenus », « associations de patients », « pauvreté tiers-monde », « enseignement-soutien scolaire/Sud », « jeunesse tiers-monde », « enfants hospitalisés », « emploi » et « non-violence, paix, droits de l’Homme ». ӀӀ10 secteurs sont subsidiés à plus de 60 %. Il s’agit des secteurs « personnes avec dépendances », « enseignement - soutien scolaire en Belgique », «réfugiés en Belgique», « microcrédit », « agriculteurs du Sud », «sans-abri», « personnes âgées », «accueil et hébergement», « jeunesse en Belgique » et « transition écologique et sociale ».

| Chorales Equinox asbl

| AIC Solidarités asbl

Pointons la grande dépendance des très petites organisations (0 ETP) aux financements privés et la prouesse des organisations d’aide aux (ex-)détenus qui, avec un sujet délicat à défendre auprès du grand public, des frais structurels élevés et de faibles subsides (12% des produits en 2015), parviennent à couvrir la quasi-totalité de leurs charges grâce aux fonds privés.

1 : Dons privés, mécénat d’entreprise, legs, produits d’activités ou de services aux bénéficiaires. 2 : Il s’agit du nombre d’employés et de volontaires actifs dans les organisations qui entrent dans le champ d’application de Donorinfo. Ces chiffres ne peuvent être comparés à ceux de la BNB qui englobent le secteur associatif au sens large. Dans notre baromètre 2016, nous comptabilisions 4692 ETP et 48002 volontaires. 3 : Ces organisations ont été classées sur base de leurs produits 2015. 4 : Le terme secteur englobe les types d’activités et les types de bénéficiaires.


Baromètre Donorinfo 2017 | 4

Baromètre Donorinfo 2017 | 5

Nombre d’organisations

Activités et sensibilisation du public

Frais de fonctionnement et rémunérations

Charges 2015

Financements privés

Financements publics

Produits 2015

ETP

Volontaires

Par type d’activité

N

%

%

%

%

N

N

Accueil et hébergement

38

17

75

93 991 130

30

67

94 740 998

1 319

1 755

Action sociale globale

95

27

65

235 302 939

43

53

246 744 999

2 456

9 851

Activités récréatives

58

35

54

88 336 326

56

40

100 222 985

870

3 321

Aide au développement global

23

61

34

60 278 734

40

57

60 476 251

261

30 534

Banques alimentaires, restaurants sociaux

4

63

27

26 688 703

57

31

26 179 027

98

600

Emploi

9

47

47

28 010 144

64

34

27 671 908

288

871

Enseignement-soutien scolaire (Belgique)

21

14

79

25 786 662

21

76

25 779 089

389

1 018

Enseignement-soutien scolaire (tiers-monde/Sud)

42

67

24

82 327 077

69

26

81 480 122

276

1 705

Formation professionnelle, transfert de compétences

58

44

48

147 529 747

38

49

147 181 452

973

4 231

Logement

17

40

47

47 765 952

49

41

45 643 881

355

1 727

Microcrédit

9

76

21

34 264 338

27

72

34 343 785

167

1 719

Non-violence, paix, droits de l'Homme

23

57

35

70 515 736

60

33

71 859 793

336

1 621

Santé, recherche scientifique

41

47

43

194 244 974

59

30

210 967 306

1 035

3 083

Sécurité alimentaire

24

57

36

112 893 907

37

57

114 598 033

591

31 612

Transition écologique et sociale

21

61

35

81 519 341

36

62

82 927 483

460

32 149

Urgence humanitaire

5

74

21

394 360 151

84

14

417 349 351

930

960

(Ex-)détenus

7

38

44

6 336 370

81

12

6 924 533

32

243

Agriculteurs (petits cultivateurs du Sud)

23

62

34

75 903 890

26

72

76 658 110

471

13 004

Associations de patients

21

47

40

50 139 958

80

12

60 433 344

289

1 635

Enfants hospitalisés

16

45

37

6 317 131

66

31

5 678 625

41

853

Femmes et jeunes-filles

44

58

34

96 037 546

42

52

96 441 414

527

13 657

Jeunesse (Belgique)

66

28

63

120 115 977

32

63

122 030 403

1 313

5 157

Jeunesse (tiers-monde/Sud)

53

62

27

91 440 483

68

26

90 716 897

322

2 082

Pauvreté (quart-monde/Nord)

40

29

63

102 380 586

37

57

101 786 227

909

5 720

Pauvreté (tiers-monde/Sud)

82

71

24

563 652 003

72

26

588 056 201

1 722

36 182

Personnes âgées

13

21

73

18 420 645

29

68

18 380 858

254

878

Personnes avec dépendances (drogue, alcool, ...)

10

13

83

44 392 229

13

85

44 765 996

386

307

Personnes handicapées

45

21

67

67 181 939

43

51

66 532 248

803

2 867

Réfugiés en Belgique

28

28

64

91 675 632

27

67

92 000 064

763

1 450

Réfugiés (tiers-monde/Sud)

4

74

21

362 695 486

87

11

385 600 936

862

326

Sans-abri

16

15

79

53 588 819

28

69

52 998 349

543

954

Très petites organisations (0 ETP)

61

77

5

9 938 300

93

5

9 854 047

0

1 657

Petites organisations (0,1 à < 5 travailleurs ETP)

72

53

33

26 391 933

69

26

25 256 885

149

4 121

(Très) grandes organisations (> 5 travailleurs ETP)

107

54

40

879 900 505

60

35

923 560 092

5 054

44 185

TOTAL 2015 (en €)

240

493 392 591 €

363 571 539 €

916 230 739 €

584 075 162 €

331 317 007 €

958 671 024 €

5 203

49 963

54%

40%

100%

61%

35%

100%

Part des rubriques financières vs total charges et produits 2015

Par type de bénéficiaire

Par taille

TOTAL 2015 (en %)

Source : donorinfo.be, 2017


Baromètre Donorinfo 2017 | 6

| Take Off asbl

En Belgique, le vivre ensemble a besoin de financements privés.... En 2015, le total des produits des 240 organisations de notre échantillon d’analyse s’est élevé à 958 Mio € pour un volume d’emploi de 5 203 équivalents temps plein (ETP) et de 49 963 volontaires. Ces produits détaillés sont présentés sur la fiche financière de chaque organisation répertoriée par Donorinfo. Pour évaluer si un secteur reçoit peu ou beaucoup de moyens (publics ou privés), nous avons comparé son poids par type de financement5 au poids qu’il représente dans le volume d’emploi total6. Ainsi, nous considérons qu’un secteur reçoit beaucoup de moyens publics si sa part des subsides est supérieure au poids qu’il représente dans le volume total de l’emploi. En d’autres termes, plus un secteur engage, plus il serait logique qu’il soit subsidié. Proportionnellement à leur taux d’emploi,

Les organisations qui œuvrent pour le vivre ensemble en Belgique sont encore sous-financées.

ӀӀ11 secteurs reçoivent beaucoup de moyens publics et peu de fonds privés. Il s’agit des secteurs « formation professionnelle & transfert de compétences », « femmes et jeunes filles », « pauvreté quart-monde/Nord », « réfugiés en Belgique », « sécurité alimentaire », « agriculteurs du Sud », « aide au développement global », « transition écologique et sociale », « sans-abri », « personnes avec dépendances » et « microcrédit ». ӀӀ9 secteurs reçoivent peu de moyens publics et peu de fonds privés. Ce sont les secteurs « action sociale globale », « jeunesse (Belgique) », « activités récréatives », « personnes handicapées », « accueil et hébergement », « enseignement-soutien scolaire (Belgique) », « logement », « personnes âgées » et « emploi ». ӀӀ4 secteurs reçoivent peu de moyens publics et beaucoup de fonds privés. C’est le cas des secteurs « enseignement-soutien scolaire (tiers-monde/Sud) », « Santérecherche scientifique », « associations de patients» et « (ex-)détenus ». ӀӀ4 secteurs reçoivent des moyens publics et privés alignés voire supérieurs à leur taux d’emploi. Il s’agit de «jeunesse/tiers-monde», «non-violence, paix, droits de l’Homme» et «enfants hospitalisés». Soulignons le volume important des financements privés versés à la catégorie « urgence humanitaire ». Fin 2015, les organisations philanthropiques qui œuvrent pour le vivre ensemble en Belgique sont encore sous-financées. Leur part des subsides est inférieure à leur taux d’emploi. Les financements privés ne suivent pas. 5 : Financements publics ou privés 2015 du secteur, divisé par le total des produits 2015 de l’univers de référence. 6 : ETP du secteur divisé par le total ETP 2015 de l’univers de référence.


Baromètre Donorinfo 2017 | 7

Répartition sectorielle des financements et de l’emploi Secteurs Certaines organisations figurent dans plusieurs secteurs. Le nombre d’organisations par secteur ne peut être additionné.

| El Amanecer asbl

| Duo for a Job asbl

| Vonx vzw

Organisations

Part des financements privés accordés au secteur

Part des subsides accordés au secteur

Taux d’emploi

N

%

%

%

Action sociale globale

95

18

39

47

Jeunesse (Belgique)

66

7

23

25

Formation professionnelle, transfert de compétences

58

10

22

19

Activités récréatives

58

10

12

17

Jeunesse (tiers-monde/Sud)

53

11

7

6

Personnes handicapées

45

5

10

15

Femmes et jeunes-filles

44

7

15

10

Enseignement-soutien scolaire (tiers-monde/Sud)

42

10

6

5

Santé, recherche scientifique

41

21

19

20

Pauvreté (quart-monde/Nord)

40

6

18

17

Accueil et hébergement

38

5

19

25

Réfugiés en Belgique

28

4

19

15

Sécurité alimentaire

24

7

20

11

Agriculteurs (cultivateurs du Sud)

23

3

17

9

Non-violence, paix, droits de l'Homme

23

7

7

6

Aide au développement global

23

4

10

5

Transition écologique et sociale

21

5

15

9

Associations de patients

21

8

2

6

Enseignement-soutien scolaire (Belgique)

21

1

6

7

Logement

17

4

6

7

Sans-abri

16

3

11

10

Enfants hospitalisés

16

1

1

1

Personnes âgées

13

1

4

5

Personnes avec dépendances (drogue, alcool, ..)

10

1

11

7

Microcrédit

9

2

7

3

Emploi

9

3

3

6

(Ex-)détenus

7

1

0,2

1

Urgence humanitaire

5

60

18

18

240

584 075 162 €

331 317 007 €

5203

TOTAL 2015 (100%)

Source : donorinfo.be, 2017


Baromètre Donorinfo 2017 | 8

Évolution des comptes 2014-2015 Univers de référence : échantillon strictement identique de 226 organisations dont les comptes 2014 et 2015 sont en ligne sur donorinfo.be au 31/12/2016. http://donorinfo.be/fr/page/liste-des-226-organisations-dont-les-comptes-2014-et-2015-sont-en-lignesur-donorinfobe-au

Les produits des 226 organisations de notre échantillon d’analyse 2014 progressent de 5% en 2015 (+ 46 Mio €), en majorité des financements privés (+36 Mio €). Les charges 2015 progressent de 11% (+89 Mio €), essentiellement pour financer les activités de terrain (+ 50 Mio €). En 2015, la part des financements privés progresse (60,2% des produits 2015 contre 59,2% en 2014), celle des subsides publics se contracte (35% des produits 2015 contre 36% en 2014). En 2015, le volume des subsides (324 Mio €) ne permet plus de couvrir la masse des frais de fonctionnement du secteur philanthropique (342 Mio €).

Produits 2015 en %

46

6

6 2

35 Subsides publics

Legs Dons privés et mécénat d’entreprises Produits d’activités, de sponsoring et d’événements Produits de services aux bénéficiaires

2014 en % en %

47

5

5 Total 100% 920 103 321 €

Autres produits

6 2

36

Total 100% 874 470 645 €

4

Charges 2015

en %

2014

55

3

39

Activités et sensibilisation du public hors rémunérations Charges de récolte de fonds hors rémunérations

en %

55

3

Frais de fonctionnement et rémunérations Autres charges

3

39

3

Total 100% 882 675 472 €

Total 100% 793 397 074 €

Top 10 - Produits

2015 en %

2014

60 7 5 Dons privés et mécénat d’entreprises Legs Produits d’activités, de sponsoring et d’événements Produits de services aux bénéficiaires

en %

60

6

23 Financements publics

5

Autres produits

4

24%

6

Total 100% 591 850 096 € Total 100% 560 758 634 €

Top 10 - Charges 2015

en %

65 2

Activités et sensibilisation du public hors rémunérations 2014 en %

30 3 Autres charges

Total 100% 555 193 156 €

Frais de Charges de récolte de fonds hors rémunérations fonctionnement et rémunérations 66 2

29 3

Total 100% 484 087 540 €

Le top 10 des organisations7 connait une augmentation importante des financements privés (+ 8%), des dépenses en frais de fonctionnement et des rémunérations (+18%). Les subsides publics versés à ces organisations n’ont pas progressé en 2015. 7 : Organisations classées sur base de leurs produits 2015.


Baromètre Donorinfo 2017 | 9

| En Avant Les Enfants asbl

Malgré la crise, le Belge reste généreux En 2015, tous secteurs confondus, les financements privés ont augmenté de 7%, les subsides publics de 4%. Toutes proportions gardées, les secteurs ont tous bénéficié soit:

En 2015, les financements privés ont augmenté de 7% et les subsides publics de 4%.

ӀӀd’une augmentation de subsides publics et de financements privés. C’est le cas des «très grandes organisations», «pauvreté tiers-monde», «action sociale globale», «activités récréatives», «transition écologique et sociale», «jeunesse tiers-monde», «femmes et jeunes-filles», «jeunesse en Belgique», «associations de patients», «enseignement-soutien scolaire Sud», «non-violence, paix, droits de l’Homme», «aide au développement global», «personnes handicapées», «réfugiés en Belgique», «accueil et hébergement», «pauvreté quart-monde», «personnes âgées», «sans-abri» et «emploi». ӀӀd’une augmentation des subsides compensant la diminution des financements privés : «microcrédit», «sécurité alimentaire», «enseignement-soutien scolaire en Belgique», « banques alimentaires et restaurants sociaux», «logement», «agriculteurs (Sud)» et «enfants hospitalisés». ӀӀd’une augmentation des financements privés compensant la diminution des subsides : «(ex-)détenus», «santé et recherche scientifique» et «formation professionnelle & transfert de compétences». Les perdants sont les «très petites associations» dont les financements publics et privés sont en légère diminution en 2015. Cette analyse sectorielle ne reflète cependant pas la réalité de chaque organisation qui est détaillée sur les fiches financières disponibles sur donorinfo.be.


Baromètre Donorinfo 2017 | 10

Frais de Frais de Activités et fonctionnement fonctionnement Charges 2014 sensibilisation et rémunérations et rémunérations du public 2015 2014 2015

Org.

Activités et sensibilisation du public 2014

Par type d’activité

N

Accueil et hébergement

35

15 316 063

15 018 509

64 341 568

Action sociale globale

90

64 363 426

61 056 840

Activités récréatives

53

31 232 665

Aide au développement global

23

Banques alimentaires, restaurants sociaux

Baromètre Donorinfo 2017 | 11

Charges 2015

Financements privés 2014

Financements privés 2015

Financements publics 2014

Financements publics 2015

Produits 2014

Produits 2015

Evo 2014/15 Produits

Evo 2014/15 Charges

%

%

67 277 988

86 435 620

89 408 394

25 233 086

26 746 947

58 605 942

60 734 960

87 057 512

90 483 878

3,4

3,9

142 057 740

145 591 272

222 996 183

225 941 468

91 901 312

101 515 925

119 223 767

125 032 576

221 055 410

237 479 803

1,3

7,4

30 131 784

42 331 340

43 240 515

81 814 398

82 024 649

45 271 322

54 452 744

34 435 201

35 457 646

83 720 327

94 249 243

0,3

12,6

32 828 800

36 612 312

19 905 061

20 407 513

56 207 424

60 278 734

22 822 823

24 168 008

31 371 321

34 590 908

56 021 237

60 476 251

7,2

8,0

4

18 024 518

16 853 378

7 222 379

7 101 515

26 140 260

26 688 703

15 483 451

14 996 726

5 677 081

8 101 767

22 621 808

26 179 027

2,1

15,7

Emploi

8

13 619 128

12 960 457

11 398 323

12 843 451

26 535 022

27 506 139

16 564 544

17 034 945

9 097 848

9 306 702

26 789 389

27 051 226

3,7

1,0

Enseignement-soutien scolaire (Belgique)

20

24 673 707

24 169 391

29 267 797

30 486 106

57 712 222

60 359 789

26 945 006

26 218 138

25 791 124

30 039 783

55 098 054

60 521 176

4,6

9,8

Enseignement-soutien scolaire (tiers- monde/Sud)

41

51 783 658

54 561 513

19 509 991

20 123 647

78 071 525

82 121 767

54 276 913

56 578 108

17 935 942

20 596 938

75 446 158

81 284 129

5,2

7,7

Formation professionnelle, transfert de compétences

55

62 409 778

64 868 095

68 277 687

71 246 583

141 302 130

146 819 632

50 689 510

56 194 194

74 005 825

71 402 105

143 148 150

146 437 324

3,9

2,3

Logement

16

20 448 985

18 473 349

19 947 152

19 751 259

44 089 319

44 290 808

22 838 368

22 047 356

13 554 592

16 350 082

39 059 599

42 444 147

0,5

8,7

Microcrédit

9

22 428 987

25 998 303

6 711 920

7 218 893

30 440 814

34 264 338

9 342 712

9 213 921

20 870 710

24 567 253

30 795 561

34 343 785

12,6

11,5

Non-violence, paix, droits de l'Homme

22

39 609 508

39 789 336

24 067 603

24 336 694

67 299 437

70 242 616

41 224 544

43 330 578

20 791 210

23 308 881

65 495 554

71 580 483

4,4

9,3

Santé, recherche scientifique

40

84 075 755

82 886 131

69 298 326

70 905 048

168 932 476

172 354 574

88 249 751

99 244 978

63 328 375

62 003 736

174 633 033

184 004 930

2,0

5,4

Sécurité alimentaire

24

60 073 277

64 314 005

39 585 078

41 122 579

105 374 946

112 893 907

43 553 634

42 506 540

55 949 854

65 827 420

103 190 461

114 598 033

7,1

11,1

Transition écologique et sociale

19

42 685 248

49 583 783

26 930 498

28 300 119

74 087 549

81 348 456

28 293 114

29 531 093

44 327 661

51 091 685

74 339 437

82 696 943

9,8

11,2

Urgence humanitaire

5

255 886 441

292 621 290

59 683 825

83 089 057

327 992 711

394 360 151

329 270 549

349 368 988

60 872 002

59 758 530

400 952 706

417 349 351

20,2

4,1

(Ex-)détenus

6

1 752 660

2 259 815

2 546 867

2 700 645

4 969 397

6 063 250

4 186 951

5 542 747

668 985

588 059

5 385 642

6 645 222

22,0

23,4

Agriculteurs (cultivateurs du Sud)

23

38 900 838

46 847 662

24 069 661

25 580 635

67 287 839

75 903 890

20 823 932

19 735 790

44 924 685

54 853 482

67 568 951

76 658 110

12,8

13,5

Associations de patients

20

26 258 648

23 392 840

19 661 970

20 130 682

51 355 243

49 842 170

43 115 822

48 116 072

7 191 701

7 309 797

55 133 910

60 130 085

-2,9

9,1

Enfants hospitalisés

14

2 234 609

2 776 192

1 685 622

2 186 648

4 944 361

6 106 197

4 468 769

3 656 117

814 331

1 717 073

5 506 011

5 541 795

23,5

0,6

Femmes et jeunes-filles

42

53 150 347

55 575 045

30 397 830

31 768 241

88 488 162

94 479 377

40 051 852

40 400 329

42 188 331

48 515 551

86 841 619

94 857 928

6,8

9,2

Jeunesse (Belgique)

60

33 992 440

34 066 501

64 382 872

66 785 520

105 570 035

110 683 189

37 519 785

39 095 114

63 332 543

68 148 365

104 930 028

113 311 457

4,8

8,0

Jeunesse (tiers-monde/Sud)

50

52 686 465

57 019 490

27 477 846

28 378 118

88 672 556

95 190 166

58 631 994

61 715 012

24 089 631

27 762 887

86 602 499

94 533 775

7,4

9,2

Pauvreté (quart-monde/Nord)

38

30 510 883

28 979 481

60 173 700

62 880 081

97 286 342

100 888 744

37 346 399

37 473 572

54 184 077

57 200 053

95 872 710

100 289 489

3,7

4,6

Pauvreté (tiers-monde/Sud)

81

348 960 225

398 878 636

109 078 600

135 363 002

482 427 320

563 512 796

402 091 932

424 884 460

140 009 906

150 249 038

557 343 117

587 894 643

16,8

5,5

Personnes âgées

10

2 027 382

3 073 183

10 140 789

10 348 887

12 628 438

14 302 289

3 650 453

4 247 107

9 199 886

9 917 592

13 056 930

14 398 885

13,3

10,3

Personnes avec dépendances (drogue, alcool, ..)

10

5 315 712

5 773 999

36 528 052

36 750 647

43 975 878

44 392 229

6 059 921

5 684 176

37 631 225

38 068 511

45 028 652

44 765 996

0,9

-0,6

Personnes handicapées

42

11 704 764

13 091 892

41 587 925

41 880 986

59 926 510

62 599 203

25 347 096

27 372 683

29 396 104

31 496 601

57 887 121

62 275 129

4,5

7,6

Réfugiés (en Belgique)

25

25 864 558

25 565 423

56 268 927

57 062 864

86 586 906

89 479 543

23 042 383

24 409 460

57 871 928

60 251 802

84 472 149

89 678 144

3,3

6,2

Réfugiés (tiers-monde/Sud)

3

230 303 075

268 560 742

54 763 812

77 839 639

295 512 472

362 422 366

313 650 409

335 360 123

44 978 547

41 966 693

367 782 964

385 321 625

22,6

4,8

Sans-abri

16

8 623 017

8 002 008

39 781 334

42 263 693

51 630 509

53 588 819

14 838 935

14 974 885

35 700 859

36 555 648

52 334 575

52 998 349

3,8

1,3

Société civile

21

46 435 231

47 957 925

33 342 797

34 732 706

83 489 514

88 817 295

40 355 786

41 651 247

38 413 329

43 571 195

82 094 445

91 021 054

6,4

10,9

Très petites organisations (0 ETP)

59

7 196 473

7 626 340

346 062

460 918

8 993 748

9 834 925

9 065 266

9 060 812

518 106

508 282

9 981 867

9 762 780

9,4

-2,2

Petites organisations (0,1 à < 5 travailleurs ETP)

66

11 694 372

13 506 946

7 627 007

8 392 988

22 453 863

25 433 678

16 927 000

16 808 690

5 999 474

6 160 029

24 229 722

24 263 978

13,3

0,1

(Très) grandes organisations (> 5 travailleurs ETP)

101

414 102 865

460 926 743

303 401 584

334 122 319

761 949 463

847 406 869

491 729 309

527 656 906

306 574 582

318 157 206

840 259 057

886 076 564

11,2

5,5

TOTAL COMPTES ANNUELS 2014/2015 (en €)

226

432 993 710

482 060 029

311 374 653

342 976 225

793 397 074

882 675 472

517 721 575

553 526 408

313 092 163

324 825 518

874 470 645

920 103 321

11,3

5,2

55

55

39

39

100

100

59

60

36

35

100

100

Détail par rubrique financière

Par type de bénéficiaire

Par taille

(en %)

Source : donorinfo.be, 2017


Baromètre Donorinfo 2017 | 12

Conclusion Malgré le contexte de crises, la générosité du Belge ne faiblit pas. La quasi-totalité des secteurs enregistre une augmentation du volume des subsides, même si, pour la majorité d’entre eux, ces subsides ne couvrent plus les frais structurels. Les donateurs répondent présents, même si leur aide reste très concentrée dans certaines causes.

Droits d’auteur Tous les textes, photos, illustrations et analyses qui proviennent du site www.donorinfo.be sont protégés par les droits d’auteur. Si vous souhaitez les reproduire ou les communiquer au public, sous quelque forme que ce soit, vous devez obtenir l’autorisation écrite et expresse de Donorinfo, sauf dans les cas prévus par la loi du 30 juin 1994 relative au droit d’auteur et aux droits voisins. Ainsi, vous avez par exemple le droit de reproduire des informations de notre site pour les utiliser dans le cadre privé ou familial. L’autorisation de reproduction peut être demandée à l’adresse info@donorinfo.be Graphisme : Marmelade.be

Donorinfo, fondation d’utilité publique 32, avenue de la Raquette B-1150 Bruxelles info@donorinfo.be www.donorinfo.be Contact Presse : Aurélie Bertozzi aurelie@donorinfo.be +32 472 93 34 56

Un avenir incertain sans un soutien structurel durable Les nombreux responsables du monde associatif que nous rencontrons lors de nos visites de terrain observent un glissement d’une subsidiation des structures vers une logique basée sur des appels à projets. Ils expriment leurs difficultés à obtenir des subsides qui couvrent les salaires des équipes et les frais de fonctionnement et témoignent de l’énergie qu’ils consacrent à entrer des dossiers de projets pour engranger des fonds publics. Sachant que la plupart des organisations éprouvent également de réelles difficultés à convaincre les bailleurs de fonds privés de soutenir ces charges structurelles incontournables dans le processus de l’action sociale, il est difficile d’envisager l’avenir avec sérénité dans un tel contexte d’incertitudes. Le dynamisme du secteur est pourtant bien réel. En 2015, une majorité de secteurs ont augmenté leurs investissements dans les activités de terrain, le volume de l’emploi y est important et davantage de volontaires œuvrent pour la solidarité en Belgique et ailleurs dans le monde. Pour garder sa vitalité, le secteur philanthropique doit pouvoir continuer à compter sur des bailleurs de fonds solides qui financent non seulement les projets mais surtout les structures et les salaires des équipes. Durablement. Grâce au site donorinfo.be, le donateur peut choisir de consacrer son soutien financier à un large nombre d’organisations philanthropiques actives dans des secteurs très variés. La plateforme donorinfo.be leur fournit des outils d’aide à la décision, pour soutenir durablement des organisations qui répondent à des critères de transparence, traités et contrôlés par un organisme totalement indépendant.

Un cadre pour la transparence financière du secteur philanthropique Pour répondre à la demande croissante d’une harmonisation du système de reporting financier, Donorinfo continue à promouvoir un modèle financier unique qui inscrit la transparence dans un cadre défini et contrôlé par un organisme indépendant. Plus que jamais, Donorinfo encouragera les donateurs à être généreux envers les organisations philanthropiques qui aident les personnes dans le besoin et accompagnent la transition écologique et sociale. En 2017, Donorinfo s’engage à davantage informer le donateur pour encourager le don généreux. Avec nos partenaires engagés dans la voie d’une philanthropie collaborative, nous proposons des outils au service de donateurs qui jouent un rôle actif dans le développement d’une société plus juste, plus solidaire et plus humaine.

Avec l’aimable contribution de Fanny Dethier, doctorante en économie à l’ULG. Nos partenaires:

Editeur responsable: Hervé van Baren | 32, avenue de la Raquette | 1150 Bruxelles | info@donorinfo.be | www.donorinfo.be

| Réseau Transition asbl