Page 1


SOMMAIRE La sécurité et la prévention

4

La propreté et le cadre de vie

6

Les enfants

7

Les jeunes

8

La prévention dans les quartiers

8

Les aînés

9

L’égalité des chances

10

La santé

11

L’éducation

12

L’emploi et la création d’activités

14

Le développement commercial

16

L’agriculture

17

Le développement durable

18

Les réalisations dans le Grand Mons : Les grands travaux subsidiés et structurants pour toute la région

20

Les travaux, commune par commune

23

Le logement

46

Un service communal de qualité

47

La mobilité

48

Le sport

50

Le tourisme et le patrimoine

52

La culture

54

Mons 2015

56

Vos candidats

58


Chère Madame, Cher Monsieur, Vous le savez, je me suis investi totalement pour offrir aux citoyens du Grand Mons des perspectives d’avenir plus heureuses. Avec mes collègues, nous avons multiplié les initiatives, élaboré des projets, imposé une discipline budgétaire afin de permettre à un maximum d’habitants du Grand Mons de mieux vivre. Nous nous sommes battus pour que notre cité reçoive sa juste part dans la relance de la Wallonie. Nous avons œuvré pour que tous puissent disposer d’infrastructures publiques de qualité. Depuis quelques années, nous assistons à une véritable renaissance de Mons ! Ce travail intense et ininterrompu nous a donné un nouvel élan. Plus attractif, plus dynamique, plus créatif, le Grand Mons crée beaucoup d’emplois et prépare les succès de demain. L’équipe PS souhaite poursuivre ce travail d’amélioration de la vie de tous. La sécurité et le cadre de vie de nos quartiers sont au coeur du projet PS pour le Grand Mons. Dans les 19 communes, nous continuerons la mise en oeuvre du plan d’égouttage, la réfection des voiries, la valorisation des espaces publics, la rénovation des écoles et la création de logements de qualité. Nous favoriserons la cohésion sociale et l’équilibre harmonieux entre les citoyens de notre cité. La renaissance de Mons doit bénéficier à chacun. Mon ambition est de ne laisser personne seul face aux difficultés de la vie. A Mons, chacun doit pouvoir s’en sortir, c’est une question de dignité. Je pense aussi à l’encadrement de nos jeunes : qu’il s’agisse de petite enfance ou d’enseignement communal, je souhaite offrir à chacun les meilleures conditions d’épanouissement. Quant aux personnes âgées, elles doivent pouvoir bien vivre en toute quiétude. Par ailleurs, dans moins de trois ans, Mons sera Capitale européenne de la culture. Mons 2015 sera un levier économique et social aux retombées très importantes. Les grands investissements réalisés bénéficieront en effet aux Montois bien au-delà de 2015 : jusqu’au prochain siècle et plus loin encore, nos enfants et petits-enfants auront à leur disposition des infrastructures et des outils formidables pour assurer leur prospérité. La nouvelle gare-passerelle multimodale, le futur centre de congrès, les Grands Prés, les quartiers historiques profondément rénovés, les 19 communes plus belles et mieux desservies, tout cela dessine le visage du Grand Mons de demain. Une ville fière de ses racines, tournée vers l’avenir et capable de créer beaucoup d’emplois: telle est l’ambition que je vous propose de partager.

Chef de file PS - Communales 2012


La sécurité et la prévention Garantir la sécurité des citoyens et de leurs biens est une mission première de l’Etat et des autorités communales.

La Police A Mons, le budget de la police est de 29 millions d’euros. Plus de 50% provient de la ville. Afin de rapprocher la police des citoyens, tout en étant plus efficace, nous avons voulu une nouvelle réorganisation de la Police. Ainsi, on trouve quatre bureaux principaux localisés à Mons, Jemappes, Havré et Quévy. Outre ces sites, il existe 4 bureaux de police de quartier : à Cuesmes ; à Ghlin ; à Givry et aux Grands Prés. Ils ont été réorganisés suivant les codes postaux des anciennes communes. L’idée force de cette réorganisation est que c’est à l’agent de police d’aller chez le citoyen, à la demande de celui-ci et non l’inverse. Par ailleurs, un nouveau commissariat de police sera prochainement ouvert au quartier de la gare de Mons (Place Louise). Le futur QG de la police, quant à lui, sera installé au Boulevard Sainctelette. La fin des

travaux est prévue pour juin 2014. Malgré nos efforts, il reste des problèmes à résoudre pour garantir encore plus de sécurité dans certains quartiers, à certaines heures.

A cet égard, l’objectif du PS est triple :

• Tenter d’accroitre le nombre réel de policiers opérationnels dans la zone ; • Accroitre encore plus la présence de policiers dans certains quartiers et accélérer la vitesse d’intervention ; • Augmenter le nombre de gardiens de la paix pour assurer une prévention active.

4


Les pompiers 146 hommes du feu secondés par 3 mécaniciens, 43 préposés du centre 100 et 13 agents administratifs sont au service des citoyens. La ville consacre 15 millions d’euros par an au Service incendie. On sait la mission des pompiers essentielle et hélas dangereuse. La perte tragique d’un des leurs en mission en janvier 2011 restera à jamais gravée dans les mémoires. L’objectif du PS est de consolider le service incendie afin de lui permettre de continuer à répondre aux besoins des citoyens tout en s’adaptant aux exigences d’un monde en perpétuelle évolution.

La prévention Les actions menées en matière de prévention sont d’une très grande utilité. Nous y accordons une importance toute particulière. La prévention doit s’opérer tant sur le plan social que sur celui de la sécurité des personnes. Aussi, nous continuons à : • lutter contre l’exclusion sociale, apporter une aide aux sans-abris, aux toxicomanes, etc ; • lutter contre les cambriolages et les pickpockets (campagnes de sensibilisation) ; • assurer une présence plus visible sur le terrain. A Mons, grâce à l’action de l’équipe PS, nous avons été la première Ville à créer un corps des gardiens de la paix. Les missions de la cinquantaine de gardiens de la paix du Grand Mons sont multiples et vont de la sensibilisation du public à la sécurité à l’aide à la traversée d’enfants, d’écoliers, de personnes handicapées ou âgées.

5


La propreté et le cadre de vie L’équipe PS a toujours voulu que les quartiers soient propres et que les citoyens bénéficient d’ouvriers affectés à leur quartier. Chaque année, la Ville de Mons consacre 14 millions d’euros à la propreté ! (dotation à l’intercommunale comprise). Malgré une campagne de prévention et des mesures de répression, il reste encore du travail pour modifier les comportements. Une cellule mixte affectée exclusivement à la lutte contre les incivilités a été mise en place par la Ville. C’est avec elle qu’une nouvelle stratégie de propreté est élaborée. Nous avions aussi promis un parc à conteneurs supplémentaire afin de répondre aux besoins des habitants de la zone « est » de Mons. C’est à présent chose faite : la Ville a acquis un terrain à Obourg et le parc, qui a été aménagé et est à présent géré par l’intercommunale IDEA, est opérationnel depuis fin 2010. La Ville a également financé des bulles à verre enterrées, qui répondent à un besoin de recyclage des déchets certes, mais aussi à un sentiment général de propreté sur toute la zone où elles se trouvent. Des bulles similaires ont également été installées sur la Place Nervienne.

La Place de Bootle

AVANT après

6


LES ENFANTS A elle seule, la cohésion sociale représente 33% du budget total de la Ville et du CPAS. Chaque année, plus de 71 millions d’euros sont consacrés à l’accueil de la petite enfance ; au bien-être de nos aînés ; aux Personnes à Mobilité Réduite (PMR) ; aux jeunes ; aux travailleurs sociaux qui s’occupent de nos concitoyens fragilisés, etc. Cette cohésion sociale se décline en plusieurs domaines fondamentaux :

L’accueil de la petite enfance Notre objectif est d’augmenter encore davantage les places d’accueil : En mars 2011, nous avons ouvert une crèche de 36 places, « le nid douillet », au cœur du quartier de l’Ile aux Oiseaux. La Ville dispose donc de trois crèches et aussi de deux maisons de l’accueil de l’enfance (Bébé Lune à Mons et Cité P’tits à Jemappes). Nous voulons permettre aux mamans qui le désirent d’exercer une profession. Toutefois, la construction et les frais de fonctionnement d’une crèche coûtent malheureusement très cher ! Les prégardiennats dans les écoles : suite à des normes plus drastiques de l’ONE, nous avions promis de maintenir sept prégardiennats parmi ceux que la Ville avait mis sur pied dans le Grand Mons. Des accueillantes à domicile peuvent également garder votre enfant durant votre travail. De nouvelles structures d’accueil extrascolaire ont été ouvertes : après l’ouverture des Galipettes à Hyon - à présent localisées à Epinlieu - nous avons ouvert un autre centre d’accueil extrascolaire à la rue Sablonnière à Jemappes. Cette structure accueille des enfants de 2,5 ans à 12 ans de 5H00 du matin à 22H00. Nous organisons par ailleurs chaque année un salon de l’accueil extrascolaire qui connaît un grand succès

7


Les jeunes La Ville de Mons a mis sur pied des Conseils communaux spécifiques pour les jeunes et qui rencontrent un grand succès. Nous avons également aménagé de nombreux espaces de détente et de convivialité à leur attention dans les quartiers du Grand Mons. A ce jour, le Grand Mons compte 40 aires de jeux. D’autres vont encore être installées prochainement. Quelques exemples : l’agoraspace de Jemappes et de Ghlin, le projet de quartier de Saint-Lazare, la ferme pédagogique et les jardins communautaires à la Cité du Coq à Jemappes, etc. La Ville gère également les centres de vacances pédagogiques communaux : près de 700 enfants sont accueillis chaque mois de juillet dans les trois centres mis en place par la Ville. La sécurité routière est très importante à inculquer à nos jeunes. La Ville de Mons, via le service de l’éducation et de la mobilité, avec Pro Vélo et la Police de Mons, met sur pied des formations appelées « le brevet du cycliste ». En matière culturelle, le Dynamusée accueille chaque semaine des centaines d’enfants de toutes les écoles de la région. Les bibliothèques de la Ville de Mons proposent 200.000 livres aux citoyens : romans, BD, livres pour les jeunes, pour les tous petits, mais aussi de nombreuses animations.

La prévention dans les quartiers Tous les jours, nos travailleurs sociaux effectuent du travail de prévention dans les quartiers. De nombreuses activités sont organisées dans les maisons de quartier. Nous avions aussi promis l’ouverture de nouvelles maisons de jeunes dans les quartiers, c’est ce que nous avons fait avec l’inauguration de la mairie de quartier à Epinlieu et avec la nouvelle maison de quartier à Nimy à la Cité des Wartons. Nous avons enfin ouvert un magasin social à Flénu destiné à donner une seconde vie aux objets de notre quotidien et à permettre au public de les acheter à prix réduits. (Électroménager reconditionné, espace petite enfance, meubles, salles à manger et chambres à coucher,… ). 8


Les aînés A Mons, nous travaillons avec l’objectif que nos seniors restent actifs et autonomes et, quand ce n’est plus possible, faire en sorte de pouvoir les accueillir dans des lieux de vie confortables et adaptés. Nous le faisons avec : • ACASA qui offre des services tels que les repas chauds, le brico-dépannage, des soins infirmiers, des aides ménagères, etc. ; • Télé Assistance qui vise à améliorer la sécurité chez les personnes âgées ; • Des actions spécifiques telles que ciné seniors au Plaza, séances de cinéma dans les maisons de repos, excursions culturelles,… Nous nous sommes engagés à augmenter les places d’accueil dans les maisons de repos du CPAS : nous l’avons fait en construisant à Havré l’une des plus grandes maisons de repos de Wallonie : la Résidence du Bois d’Havré qui accueille 221 résidents dans un parc de 4 hectares et qui a été construite selon les dernières techniques liées au développement durable. Les moins valides : nous travaillons quotidiennement à ce que les lieux et les transports en commun soient adaptés pour les moins valides. En ce qui concerne les aménagements spécifiques lors des travaux de voirie : il est impossible de réaménager toutes les rues pour qu’elles soient accessibles facilement aux moins valides, hélas. Mais l’équipe PS a exigé que chaque nouvel aménagement tienne compte des difficultés rencontrées par les moins valides !

9


L’Egalité des chances L’égalité des chances relève du CPAS depuis le 1er janvier 2011. Parmi les actions entreprises : • la plateforme des aînés : au travers des ciné seniors, Cafés Alzheimer, cafés cancer, excursions culturelles, bal des aînés, journal des aînés… Nous proposons également, et c’est une première en Belgique, des home cinéma en maisons de repos avec le Plaza art ; • la plateforme des moins valides qui est chargée de remettre des avis d’accessibilité pour les travaux effectués et qui a désigné un handicontact ; • la plateforme santé qui axe son travail de prévention sur l’alimentation et l’activité physique.

10


La santé Nous avions promis le maintien de l’offre des secours médicaux urgents : nous avons travaillé de concert avec les médecins généralistes de Mons pour l’établissement d’un poste de médecine de garde à Ambroise Paré. Ce système fonctionne très bien. L’hôpital Ambroise Paré est l’hôpital public de la Ville de Mons. L’équipe PS a évidemment soutenu ses nombreuses actions dont l’ouverture du centre de médecine sportive au Grand Large et la mise sur pied d’un centre de prélèvement sanguin au Marché aux Herbes. Vous pouvez vous y rendre tous les matins de 7H00 à 10H00, sans rendez-vous, pour y effectuer une prise de sang. De plus, l’hôpital a ouvert 2 nouveaux centres de consultations décentralisés à Nimy et à Jemappes.

11


L’éducation La formation scolaire est fondamentale pour la structuration de la personnalité des enfants et des jeunes. C’est une priorité pour l’équipe PS. Nous voulons permettre à nos enfants de se mouvoir plus aisément dans une société qui devient de plus en plus dure et complexe. Une de nos grandes priorités en la matière est la poursuite de la rénovation des 35 implantations scolaires : nos enfants méritent le meilleur cadre qui soit pour apprendre (les écoles fondamentales maternelles et primaires communales accueillent près de 4000 écoliers). Notre volonté a toujours été de défendre la proximité en maintenant une école au sein de chaque ancienne commune tant que les chiffres de la population scolaire nous le permettent. Régulièrement, des dossiers passent au collège pour des rénovations diverses (pour un montant de plus de 6 millions d’euros). Nous avons par exemple effectué toute la rénovation de l’école Henri Pohl à Jemappes, construit cinq préaux, procédé à l’extension des locaux de l’école du Trieu, à Hyon, à Havré-Ghislage, au parc du Bois de Mons. Nous avons aussi remplacé les porte-manteaux dans toutes les écoles et rajeuni la majeure partie du mobilier. La volonté a toujours été aussi de réduire au maximum la facture énergétique. Un cadastre énergétique de tous les bâtiments scolaires a été dressé et chaque rénovation tient évidemment compte de la nécessité d’économiser un maximum d’énergie. Nous avions également promis la poursuite des projets d’immersion linguistique à Havré et à Flénu. C’est ce que nous faisons. L’équipe PS développe aussi des projets pédagogiques plus thématiques, notamment autour de Mons 2015 et de l’Europe, du développement durable ou encore par des cours d’apprentissages de langue précoces aux petits. L’enseignement communal compte 500 enfants supplémentaires entre 2006 et 2012, preuve de sa qualité. En ce qui concerne les Universités et les Hautes Ecoles à Mons, l’équipe PS a beaucoup contribué à la création d’un pôle universitaire fort. Ainsi, la Faculté Polytechnique et l’Université de Mons Hainaut (UMH) ont fusionné en octobre 2009 pour devenir l’UMONS. Les FUCAM, quant à elles, complètent l’offre universitaire dense de Mons, en s’associant à l’UCL et changent de nom pour devenir « l’UCL Mons ». Ces fusions sont positives pour Mons car elles consolident le pôle universitaire implanté dans la capitale du Hainaut. Quelques exemples parmi tant d’autres de l’excellence de nos Universités : la signature d’une convention liant la Faculté de traduction et d’interprétation à l’ONU pour la formation de nos étudiants. Trois chercheurs de l’UMONS ont en outre figuré dans le top 100 mondial des experts qui ont le plus influencé leur domaine par leur publication scientifique !

12


13


L’emploi et la création d’activités L’augmentation du volume d’emploi à Mons et donc la création de nouvelles activités est l’objectif majeur de l’équipe PS. Même si les mesures de résorption du chômage dépendent du régional et du fédéral et pas du communal, nous avons toujours voulu nous inscrire de façon active dans les projets régionaux visant à résorber le chômage et développer des initiatives locales pour stimuler l’emploi nouveau. Quelle est cette stratégie ? - l’augmentation du nombre d’entreprises et d’emplois dans le tissu productif (accompagnement des investisseurs, infrastructures d’accueil, etc.) ; - le développement d’une politique d’innovation et de formation ; - la valorisation de notre potentiel patrimonial, touristique et culturel. Dans ces trois domaines, les effets concrets de la politique entamée se font très nettement sentir, ce qui permet à notre région d’envisager sa reconversion après 30 années de difficultés très importantes : - Le nombre d’entreprises présentes sur les zonings de notre territoire communal a très fortement augmenté (44% de croissance entre 2000 et 2006) et reste en constante évolution (229 entreprises recensées en 2011 contre 213 en 2009) ; - Le nombre d’emplois a connu une croissance inédite depuis l’après guerre (près de 6000 emplois supplémentaires nets, depuis 1996, soit une croissance de plus de 15% par rapport aux 34.000 emplois existants jusque là) ; - Des grandes multinationales s’implantent pour la première fois depuis longtemps dans notre région ; - Le développement touristique et culturel permet à Mons d’attirer chaque année plus de 270.000 visiteurs, et au secteur hôtelier de connaître une forte croissance du nombre de nuitées. Notre objectif est d’atteindre les 500.000 visiteurs.

Le développement de Mons et de sa région L’équipe PS a fait appel à nos talents, nos créateurs, nos entrepreneurs, nos étudiants. Bref, à nos cellules grises pour concevoir un projet porteur d’espoir ! L’équipe PS a aussi travaillé sur l’attractivité de la Ville pour attirer des investisseurs et des créateurs, prêts à venir s’implanter à Mons et procurer de l’emploi privé. MONS 2015, Capitale européenne de la Culture, a été un moteur de développement aux effets démultiplicateurs énormes ! Ainsi, en quelques années, le nombre d’entreprises a augmenté très fortement, saturant le Parc Initialis : De 3 entreprises et 20 emplois en 1996, nous sommes passés à 55 entreprises, 9 spin off et 637 emplois en 2011 ! Une extension des Zones d’Activités économiques est prévue afin d’accueillir les entreprises désireuses de s’installer à Mons, ce qui va provoquer à terme la création de 1500 à 2000 emplois. Nous avons créé la Digital Innovation Valley avec GOOGLE, MICROSOFT, IBM, HP, Cisco qui travaillent avec une série de petites entreprises très technologiques. Pour la première fois depuis des dizaines d’années, des entreprises internationales reviennent à Mons. Nous négocions actuellement avec d’autres grandes entreprises, procurant de l’emploi privé et/ou offrant des formations pour les travailleurs et les PME locales, pour qu’elles viennent à Mons ! Tout au long de la législature, l’équipe PS a poursuivi une politique visant à améliorer et à rendre plus attrayant le contexte économique et social pour les investisseurs. L’équipe PS s’engage à continuer dans cette voie pour augmenter les emplois par le privé et pour le développement de Mons en général.

14


15


Le développement commercial Cette stratégie d’accueillir des investisseurs a aussi payé au niveau commercial : Décathlon s’est installé à Cuesmes, un centre commercial à Maisières, Brico Plan It à Ghlin et prochainement IKEA. Nous avions promis la poursuite de la requalification urbaine en centre-ville, la création de commerces différenciés et la poursuite du travail des sociétés patrimoniales de la Régie communale autonome. Nous y travaillons chaque jour ! La stratégie du Collège, pour développer le commerce et donc l’emploi privé a toujours été, d’une part, de développer le commerce de qualité et donc spécifique en centre-ville et d’autre part, des centres commerciaux répartis dans le Grand Mons. Pointons par ailleurs les nombreuses actions développées par le Service du Développement économique de la Ville de Mons afin de mettre en valeur les commerces du centre-ville : l’action « Mons, Ville du cadeau original » ; le marché de Noël « Mons, cœur en neige » ; les animations d’été ; Design in Shop, etc.

16


L’agriculture Mons est une grande ville agricole. Et oui ! Elle compte en effet pas moins de 130 exploitations sur son territoire. Cette activité fournit de l’emploi à plusieurs centaines de personnes. Ce secteur est plus que jamais essentiel. C’est la raison pour laquelle, l’Equipe PS a souhaité promouvoir et soutenir l’agriculture montoise tout au long de la législature, notamment par la défense d’une agriculture wallonne de qualité capable de répondre aux exigences des consommateurs. Au quotidien, il s’agit de soutenir les agriculteurs dans le cadre des procédures de déclaration des dégâts subis par les cultures lors des intempéries, l’élaboration d’une charte de la convivialité, l’édition de brochures, la réforme et la promotion générale des marchés ou encore le soutien financier et la participation aux activités des cercles horticoles et de petits élevages.

17


Le développement durable La Ville de Mons a mis sur pied de nombreuses actions en matière de lutte contre le réchauffement climatique. Ainsi, de nombreux travaux ont été entrepris pour diminuer la consommation énergétique (double et triple vitrage, toiture, …) notamment dans de nombreuses installations scolaires : des améliorations des systèmes de chauffages et d’éclairages ont aussi été opérées, des panneaux solaires ont été installés, des investissements dans des ampoules LED ont été réalisés, ainsi que le renouvellement d’installations de chauffage, etc. Toutes ces mesures permettront d’économiser beaucoup d’énergie auparavant inutilement consommée. En ce qui concerne le service des travaux, les économies d’énergie sont une priorité avec notamment une diminution du parc automobile, une diminution de la consommation de carburant et la prise en compte du taux d’émission de CO2 lors des nouvelles acquisitions. A noter que pour établir des synergies entre les services techniques et réaliser des économies d’échelle, le Service des Travaux de la Ville de Mons a déménagé à la Caserne de Ghlin cette année. La Ville soutient le projet de géothermie sur le site de la nouvelle gare de Mons. La gare, le centre de congrès, les différentes infrastructures, tout sera chauffé avec de l’eau chaude de notre sous-sol. L’utilisation de cette technique fera économiser des centaines voire des milliers de tonnes de CO2 par an. Les principes du développement durable intègrent également toute notre réflexion liée aux grands événements portés par la Ville afin de diminuer notre impact en CO2, notamment lors de la Ducasse ou de Mons 2015. La Ville de Mons travaille aussi dans le domaine du commerce équitable. Elle a d’ailleurs reçu fin 2010 le titre de « Première ville du commerce équitable de Wallonie » en privilégiant notamment le recours à des producteurs locaux. Avec le CPAS, nous avons mis sur pied la maison de l’énergie qui octroie des prêts à taux très avantageux pour les travaux liés aux économies d’énergie, avec un plafond de 10.000 euros par ménage.

Géothermie à Mons

18


19


Les réalisations dans le Grand Mons : les grands travaux subsidiés et structurants pour toute la région Notre priorité est d’améliorer les conditions de vie des citoyens. Depuis 2006, nous avons entretenu notre cadre de vie et construit de nouvelles infrastructures. Avec le seul budget de la Ville, nous n’aurions pas pu faire grand-chose de nouveau, car nous sommes sous plan d’assainissement et nous n’avons pas les moyens financiers d’investir massivement. Aussi, les socialistes se sont démenés pour que la Ville ne stagne pas. Ils ont ainsi obtenu des subsides de diverses instances comme l’Europe, le Gouvernement fédéral, la Communauté française ou la Région wallonne. Le Collège a défendu un grand nombre de projets auprès de ces instances, et ce d’autant plus que Mons n’avait obtenu que trop peu de moyens financiers par le passé. C’est ainsi que nous avons décroché d’importantes subventions. Toutefois, cet argent n’a pu être utilisé que pour des projets précis approuvés par ces autorités, des projets principalement liés au développement d’infrastructures de tourisme, de culture ou de sports. La Ville ne pouvait pas légalement affecter cet argent à d’autres priorités.

Aussi, 20 projets, pour un montant de 107 millions d’euros ont été approuvés et sont donc financés à 90% par l’Union Européenne et la Région wallonne. C’est indéniablement un formidable levier pour notre Ville. Si nous n’avions pas présenté des dossiers sérieux, d’autres auraient bénéficié de moyens financiers reçus par l’Europe. La décision positive des instances subsidiantes témoigne de la qualité des projets proposés et de la reconnaissance par le jury d’experts indépendants d’une stratégie crédible et efficace pour le développement de notre Ville et le bien-être de tous ses habitants. Nous avons ainsi obtenu, parmi les 20 projets :

• la construction d’un centre de congrès, à proximité de la gare : ce qui va doper le tourisme d’affaires, et donc bénéficier au secteur de l’Horeca, du commerce et du tourisme !

• la mise en oeuvre d’un centre design, qui va former nos jeunes à cette discipline prometteuse ; • l’aménagement intérieur du Mont de Piété pour en faire un centre d’interprétation sur le mythe de saintGeorges, et donc notre Doudou !

• La rue de Nimy qui a été totalement réfectionnée : élargissement des trottoirs, égouttage, éclairage, pavage,… Il s’agit de l’artère principale d’entrée en ville. Il était donc important que cette rue soit améliorée de manière durable ;

• La restauration - enfin ! - de l’Eglise Saint Nicolas (rue d’Havré) ; • La réfection de nombreuses rues et trottoirs ; • Le pavillon d’accueil des Minières de Spiennes. Nous avons en effet un site UNESCO que sont les minières

néolithiques de Spiennes, vieilles de 6000 ans et qui ne sont pas accessibles! Un pavillon d’accueil, ainsi qu’une scénographie adaptée, va permettre au public de visiter ce site ;

• La rénovation en profondeur du quartier de la gare, un de nos quartiers les plus dégradés, qui va aller de paire avec la modernisation de la gare de Mons – qui vous est expliquée plus loin.

20


Centre de Congrès

Mont de Piété

21


Rue de Nimy

22

Minières de Spiennes


Les travaux, commune par commune Outre les grands travaux, nous avons réalisé de très nombreux chantiers dans les 19 communes du Grand Mons. Ces travaux ont été effectués le plus souvent sur fonds propres, parfois avec l’aide de la Région wallonne. La volonté de l’équipe PS est de répondre au mieux, en fonction des moyens disponibles et hélas trop limités, au grand nombre de besoins et surtout aux situations d’urgence. Quantité de travaux ont été menés dans le Grand Mons : réparation des rues et de trottoirs, curage des égouts, élagage, diverses améliorations de l’éclairage public, aménagement et entretien des cimetières, etc. Nous poursuivrons dans cette voie.

à Ciply Travaux réalisés • Réfection de la voirie des rues Brunehault et rue Gospienne • Ancienne maison communale : renouvellement des menuiseries extérieures, mise en conformité incendie , mise en peinture • Cimetière : travaux d’extension et réfection des murs d’enceinte

Avant Après Cimetière : travaux d’extension et réfection des murs d’enceinte

23


à Cuesmes Travaux réalisés Ecoles • École du Ponton : réfection du mur de clôture, entretien des toitures, remplacement de la chaudière et réfection de la cour • École du Centre : réfection des toitures du préau, sécurisation des abords, pose de protections solaires, installation de caméras et réfection des chaudières • École des Sorbiers : pose de protections solaires, renouvellement des installations de chauffage et travaux d’adaptation de la façade, démolition des préfabriqués et installation de double vitrage, remplacement de deux brûleur au mazout. Piscine Réparation du revêtement, traitement des structures et des charpentes en bois, travaux de reconditionnement intérieur, automatisation des bacs pédiluves, installation d’un lève personne pour PMR, mise en conformité de la chaufferie, clôture et réfection de la cabine HT, aménagement d’un parking, installation d’une clôture, aménagement du parking. Voiries • Améliorations ponctuelles du réseau d’éclairage : à la voie de Wasmes, à la rue des Prés verts et à la rue Dampierre • Carrefour de la Place de Cuesmes : renouvellement de la signalisation lumineuse • Tunnel piéton Avenue Wauters : renouvellement de l’éclairage • Rue des Berceaux : réfection des trottoirs • Rue Joseph Delsaut : réfection des trottoirs • Pont de la rue Emile Vandervelde : réparation et entretien de la voirie

Avant Après Pont de la rue Emile Vandervelde : réparation et entretien de la voirie

Avant Après

24 Rue du Peuple : réfection trottoir


• Rue Louis Caty : réfection trottoir • Rue Jean Jaurès : réfection trottoir • Rue du Peuple : réfection trottoir • Pont de l’Avenue Wauters : réfection de la voirie • Rue de l’Espinette : entretien du revêtement routier • Rue du Coint Vert : entretien du revêtement routier • Rue des Combattants : entretien du revêtement routier Aménagements routiers de sécurité • Rue Ferrer • Rue des Amis • Rue de l’Etang Derbaix • Rue Delsaut/ rue du Peuple : réfection du trottoir et aménagement de sécurité

Travaux en cours ou prochainement réalisés Voiries • Allée des Champs de blé : revêtement routier • Rue de la Liberté : revêtement routier • Rue de l’Etang Derbaix : revêtement routier • Rue du Travail : revêtement routier • Rue de Ciply (partie) : revêtement routier • Place de Cuesmes : égouttage Hall omnisports : placement d’une porte blindée Ecole des Sorbiers : renouvellement du chauffage dans les classes

à Flénu Travaux réalisés Voiries • Place Dooms : amélioration de l’éclairage • Avenue du Champ de Bataille : réfection des dalles en béton • Rue du Genestrois : travaux de voirie et d’égouttage • Rue du Haut Flénu : travaux de voirie et d’égouttage • Rue de la Mine : travaux de voirie et d’égouttage • Rue de l’Anglais : travaux de voirie et d’égouttage • Quartier Ostenne Sud : travaux de voirie et d’égouttage • Rue Defrise : aménagement de sécurité aux abords des écoles • Cité Saint Louis : réfection de la voirie • Rue du Moulin d’en Haut : réfection de la voirie et travaux d’égouttage • Cité du vieux champ : rénovation de la place et aménagement d’une aire de jeux.

Avant Après

Rue de l’Ostenne

Ecoles • Ecole de la Place Dooms : réfection des sanitaires et du revêtement du sol, réfection du sol des sanitaires, mise en conformité des cuisines, renouvellement de l’éclairage, remplacement du système anti-intrusion • Ecole rue à Charettes : mise en conformité des cuisines, renouvellement de l’éclairage, remplacement du système antiintrusion, rénovation des sanitaires • Ecole rue Defrise : installation d’une clôture et renouvellement des couvertures des classes et des chénaux, réfection de la rotonde et du grillage et installation du préau

Avant Après Rue du Moulin d’en Haut : réfection de la voirie et travaux d’égouttage

25


Logement (grâce à la politique des Grandes Villes) • 415 Avenue Champ de Bataille : travaux de réhabilitation en logements. Sport • Hall omnisports : démontage et remplacement du parquet existant et remplacement des chaudières • Football : mise en conformité de la chaufferie et réalisation de terrain synthétique CALVA DE FLENU La volonté de l’équipe PS était de réhabiliter le bâtiment pour en faire un lieu de vie associative et ainsi redonner un nouveau souffle de vie à la localité qui l’entoure. D’une superficie de 700m², le CALVA dispose d’une grande et d’une petite salle, d’une cuisine équipée et d’une réserve. Ce lieu, entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite, est à votre disposition.

Avant Après Calva de Flénu

Cimetière : renouvellement du portail principal, placement d’un 2e portail, aménagement d’ossuaires et acquisition d’une cellule colombarium et réfection de la voirie de l’accès Travaux en cours ou prochainement réalisés : • Avenue du Champ de Bataille : réfection complète de la voirie et de l’égouttage • Rue Genestrois : aménagement des trottoirs et des accotements • Cité du Vatican : réfection de la voirie et de l’égouttage Ecole Place Dooms : traitement et réfection des bétons extérieurs, remplacement du sol dans la salle de gym Hall omnisports : installation d’un groupe de pulsion chauffage, traçage du terrain de basket et placement d’un adoucisseur d’eau

Cité du Vieux Champ

26


à Ghlin Travaux réalisés Voiries • Rue du Marais à Chardons : aménagement routier de sécurité • Rue de la Barrière (accès au terrain de foot) : réfection de la voirie • Rue des Walbrées : aménagement routier de sécurité • Cité du Festinoy : aire de jeux et égouttage et évacuation des eaux usées de ruissellement au Festinoy • Rue du Pont : entretien revêtement routier • Rue de Milfort : réfection de la voirie • Résidence le Festinoy : réfection de la voirie • Avenue de la Sapinette : égouttage. • Clos des Hirondelles : entretien revêtement routier • Rue du Temple : réfection trottoir • Ruelle Pecquet : réfection trottoir • Rue du bosquet : réfection trottoir • Rue de la Garenne : égouttage et réfection voirie • Rue de la Culture : Aménagement de sécurité aux abords d’écoles • Place de Ghlin : réfection

Avant Rue du Temple : réfection trottoir Après

Ecoles • Ecole du Bois brûlé : entretien des toitures, renouvellement du matériel d’éclairage dans les classes, peintures, installation d’un système d’alarme • Ecole de la rue de la Culture : aménagement de sécurité • Ancienne école du Festinoy : démolition des pavillons insalubres • Ecole Barigand : renouvellement de toute l’installation électrique et du chauffage en maternelle. Cimetière : Achat et placement de stèles, remise en état des pelouses d’honneur Travaux en cours ou qui seront réalisés prochainement Voiries • Entrée de l’école Barigand à la rue Bonnaert : trottoirs • Descente du Pont du Busteau : réfection du trottoir • Rive gauche du canal : curage des fossés et égouttage • Rue du Grand Marais : réfection trottoirs

Avant Après

Rue de la Culture : Aménagement de sécurité aux abords d’écoles

Infrastructures • Ecole Barigand : renouvellement de l’installation électrique et du chauffage, entretien de la toiture de la salle de gym • Ecole du Bois Brûlé : mise en place d’un système alerte - alarme

27


à Harmignies Travaux réalisés Voiries

Infrastructures

• Chaussée de Beaumont : amélioration de l’éclairage public • Ruisseau Fontaine Massy : entretien • Rue J. Brabant : réfection de la voirie • Rue E. Blairont : réfection de la voirie • Trouille : réaménagement d’un perré • Boulevard Type : trottoirs • Route d’Harveng : réfection de dalle de béton • Rue de la Forge : revêtement routier

• Maison communale : assainissement et sécurisation • Ecole : remplacement et peinture des menuiseries extérieures (rue de Mons et rue des Cailles), aménagement d’un module de jeux, rénovation des corniches, aménagement du préau

Avant Après Trouille : réaménagement d’un perré

à Harveng Travaux réalisés Voiries • Place d’Harveng : réfection des trottoirs • Rue Astrid : réfection de la voirie • Rue Albert Ier : réfection de la voirie • Ruisseau Dérivation du Moulin d’Harveng : entretien du cours d’eau • Rue d’Harmignies : curage de fossé et réfection de dalles en béton • Wampe : réfection du perré à la rue Astrid • Route d’Harmignies : réfection des joints des dalles en béton Wampe : réfection du perré à la rue Astrid

28

Cimetière : Réfection des caveaux d’attente et amélioration des allées.


à Havré Travaux réalisés Voiries • Rue de Boussoit : réfection des trottoirs • Rue Allende : réfection de la voirie • Impasse de la Chapelle : entretien du revêtement routier • Rue du Moulin d’Havré : réfection de la voirie • Avenue du Bon air : réfection de la voirie • Rue du Rapois : réfection revêtement routier • Rue arthur collier : réfection dalle de béton (en partie) • Parking terrain de tennis : réfection revêtement routier • Rue Irma Fievez : réfection trottoir • Chaussée du Roeulx (depuis le Bois d’Havré jusqu’à la ligne de chemin de fer) : réfection des trottoirs • Rue du Dépôt : trottoirs • Rue du cimetière : réfection des trottoirs • Rue Victor Baudour : réfection des trottoirs • Ruelle aux loups : trottoirs et voirie • Rond-point de la rue Allende • Rue de la Motte : réfection trottoir • Rue des Amoureux : réfection trottoir • Rue de St Symphorien : réfection du revêtement routier et curage des fossés

Avant Après Rue de St Symphorien : réfection du revêtement routier et curage des fossés

Avant Après Rue Irma Fievez : réfection trottoir

29


Ecoles • Ecole de la rue Irma Fiévez : extension des locaux et installation du pavillon préfabriqué • Ecole de la rue Doyen : mise en conformité des cuisines, renouvellement des menuiseries extérieures, renouvellement de l’éclairage et pose d’un grillage • Ecole Havré Ghislage : installation d’un pré fabriqué, aménagement d’un nouveau bloc sanitaire Infrastructures Roseraie du château d’Havré : aménagement d’espaces récréatifs Cimetière : Achat et placement de stèles, Amélioration des allées et réfection des murs d’enceinte Eglise St Martin : travaux de stabilité Bibliothèque : réfection de la couverture Electrification de la place d’Havré pour les ambulants

Roseraie du château d’Havré

Travaux en cours ou prochainement réalisés Rue de Boussoit : réfection de la voirie Rue du Moulin d’Havré : réfection des trottoirs Hall omnisports : travaux d’aménagements Bibliothèque d’Havré : Réfection de la toiture Ecole Rue Victor Baudour : salle de gym remplacement des menuiseries extérieures

Ecole communale d’Havré

à Hyon Travaux réalisés

Voiries • Rue de la Genièvrerie : entretien du cours d’eau et réfection de la voirie • Parc d’Hyon : élagage d’arbres et réfection du mur d’enceinte • Square de l’Europe : coussin berlinois et trottoir traversant • Avenue du Centenaire : réfection dalles en béton et piste cyclable • Rue Gabrielle Petit : réfection de la voirie • Rue de la Butte : réfection de la voirie et trottoirs • Rue de la Place : réfection trottoir • Carrefour de la rue des Canadiens et de l’Avenue de la Poudrière : aménagement routier de sécurité • Avenue Gouverneur Cornez : coussin berlinois et trottoir traversant • Rue des Canadiens : marquages routiers, aménagement d’une piste cyclable, de chicanes, rénovation de la voirie et des abords 30


Infrastructures • AEDEC d’Hyon : aménagements routiers de sécurité et réalisation de terrain synthétique • Nouvelle permanence ONE dans la cité des Brigades d’Irlande Ecoles • Ecole Louis Piérard : peinture des menuiseries, placement d’un pavillon préfabriqué, renouvellement des chéneaux. • Transformation de l’ancienne maison communale en classes maternelles, installation de nouvelles toilettes, réparation des murs et des grillages Cimetière : Désaffectation de caveaux dans les cimetières et remise en état des pelouses d’honneur Travaux en cours ou qui vont être réalisés prochainement • Ecole : extension des installations scolaires • Cimetière d’Hyon : extension • Projet de réaffectation du skate park • Rénovation complète du site de la cascade • Aménagement du site des Minières de Spiennes • Rue du By : trottoirs • Avenue Bel Horizon : trottoirs • Rue de la Genièvrerie : entretien du cours d’eau

Avant Après Rue des Canadiens : marquages routiers, aménagement d’une piste cyclable, de chicanes, rénovation de la voirie et des abords

Avant Après Rue de la Genièvrerie : entretien du cours d’eau et réfection de la voirie

31


à Jemappes Travaux réalisés Voiries • Rue Croisette : réfection des trottoirs • Rue Sablonnière : réfection des trottoirs et de la voirie, aménagement de sécurité aux abords de l’école • Rue Mac Donald : réfection des trottoirs • Rue du Docteur Liénard : réfection des trottoirs • Rue Tournante : réfection des trottoirs • Rue de l’Industrie : réfection des trottoirs • Rue de la Régence : réfection des trottoirs • Place de Jemappes : réfection des trottoirs • Rue Félix Réghem : réfection des trottoirs • Rue du Flamand : réfection des trottoirs • Rue Lévèque : réfection des trottoirs • Rue Madeleine : réfection des trottoirs • Rue Clémenceau : réfection des trottoirs • Rue Château Guillochain : réfection des trottoirs • Rue Demalzine : réfection des trottoirs • Rue des Martyrs : réfection des trottoirs et revêtement routier • Rue Florimond Lemoine : réfection des trottoirs • Rue Petite sorcière : réfection des trottoirs

• Piedsente du Moulin : réfection de la voirie • Rue du Couvent : réfection des trottoirs et des accotements • Avenue de la Faïencerie : aménagement de ralentisseurs de trafic • Intersection de l’Avenue du Champ de Bataille et de l’Avenue des Frères : aménagement de ralentisseurs de trafic • Rue côte d’Ivoire : réfection voirie • Rue Québec : réfection voirie • Rue Niamey : réfection voirie • Parking Mons Arena : aménagement • Rue Capron : trottoirs • Entrée Mediamarkt : entretien revêtement routier • Rue des Croix : revêtement routier • Rue des Trois Hurées : revêtement routier • Rue des Croix Projetées : revêtement routier • Rue Henry Tournelle : revêtement routier • Rue Docteur Jacquerye : revêtement routier • Rue Voie Berthe : revêtement routier

Avant Après Rue Sablonnière : réfection des trottoirs et de la voirie, aménagement de sécurité aux abords de l’école

Avant Après

32

Rue Clémenceau : réfection des trottoirs


Avant

La Roseraie : travaux d’aménagement et mise en conformité incendie (fonds PGV)

Après

Avant

Phare de Jemappes : travaux d’aménagement intérieurs et extérieurs (pour y aménager des bureaux de la Ville et des permanences du CPAS)

Après

Infrastructures • Gare de Jemappes : aménagement du hall central et de l’aile droite, aménagement des abords • Ancienne école de la Sablonnière : aménagement d’un accueil extrascolaire • Maison communale : restauration de la façade, aménagement intérieur, stabilité, chauffage, électricité, illumination de la façade, peinture (fonds PGV) • Crèche de Jemappes : peintures, acquisition de matériel, extension des locaux (fonds PGV) • Cimetière : réfection des stèles, achat et placement de stèles, réfection des murs d’enceinte et du mur de soutènement, construction de fondations, etc.

• Salon communal (Calva) : mise en conformité incendie • Parc de Jemappes : élagage d’arbres et aménagement d’un parcours Vita et réfection de la toiture de la chapelle • La Roseraie : travaux d’aménagement et mise en conformité incendie (fonds PGV) • Mons Arena : aménagement des abords • Site Guillochain : aménagement de terrains de loisirs (fonds PGV) • Phare de Jemappes : travaux d’aménagement intérieurs et extérieurs (pour y aménager des bureaux de la Ville et des permanences du CPAS) 33


Les écoles • Ecole du Henry Pohl: déménagement de l’école du Roi Albert vers une implantation entièrement rénovée, qui prend en compte le développement durable : rénovation complète (remplacement des chéneaux de la toiture du bâtiment, électricité, chauffage, menuiseries extérieures, peintures, mise en conformité des cuisines, pose d’un préau, réfection du revêtement du sol de la salle de gym, aménagement des vestiaires, pose de panneaux photovoltaïques, démolition du préfabriqué, etc.) • Ecole de la Citadelle : remplacement des menuiseries extérieures

Aire de jeux Guillochain

Travaux en cours ou qui seront réalisés prochainement • Rue Laminoir : travaux d’égouttage • Grand-Place de Jemappes : opération de rénovation urbaine • Avenue du Champ de Bataille : réfection de la voirie et de l’égouttage • Voie Berthe : revêtement routier • Cimetière : sécurisation école Henry Pohl

à Maisières Travaux réalisés Voiries • Accès terrain de football : entretien du revêtement routier • Rue des Fusillés : curage des fossés Infrastructures • Ecole des Epinois : renouvellement de la toiture et des clôtures, installation d’un tableau interactif, mise en conformité des cuisines, aménagement d’un préau.

Ecole Communale

34

Travaux en cours ou qui vont être réalisés prochainement • Rue des Bruyères de Jurbise : égouttage et déplacement des impétrants • Rue de Masnuy Saint Jean : réfection du revêtement routier • Grand Chemin : réfection des trottoirs Ecole : travaux de sécurisation : système anti intrusion et reconditionnement du bloc sanitaire


à Mesvin Travaux réalisés Voiries

Avant

• Rue du Point du Jour : réfection des trottoirs (en partie) et curage des fossés • Parc Saint Gobain (entrée) : entretien du revêtement routier • Place de Mesvin : marquages routiers et réfection du revêtement routier • Fossé « Du Point du jour » : entretien du cours d’eau

Après

Place de Mesvin : marquages routiers et réfection du revêtement routier

Cimetière : Amélioration des allées et réfection des caveaux d’attente

Avant Après Cimetière : Amélioration des allées et réfection des caveaux d’attente

à Mons Travaux réalisés Voiries Entretien des revêtements routiers • Rue des Kiévrois • Rue Vilaine • Place Nervienne • Rue Delporte • Square Roosevelt • Rue de la Houssière • Rue de la Raquette • Place du Parc • Allée des Fresnes • Parc du Bois de Mons • Rue des Passages • Rue Notre Dame

• Allée des Saule • Vieux Chemin de Binche • Rue du Joncquois (partie) • Rue du Chêne aux Haies • Rue des Telliers • Rue Marguerite Bervoets • Avenue des Guérites • Avenue du Pont Rouge • Rue Raoul Godfroid • Rue Jules Cornet • Rue Saint Lazare • Rue Guy de Brés

• Rue Notre Dame Débonnaire • Rue de Bouzanton • Rue Lamir • Rue des Blancs Mouchons • Rue de la Petite Boucherie • Rue Boulenger de la Hainière • Rue du Gouvernement • Place de Bootle • Avenue du Tir • Drève du Prophète

35


Avant Après Rue du Gouvernement

Trottoirs • Avenue du Champ de Mars • Digue des Peupliers • Chemin du Versant • Chaussée du Roeulx • Chemin de la Masure • Avenue Frère Orban • Avenue de l’Hôpital • Rue de Houdain • Rue à Degrés • Rue Cospeau • Rue Saint Lazare • Rue Jules Cornet • Chemin des Mourdeux • Rue du Fish Club • Quartier du Béguinage (en cours) Aménagements routiers de sécurité • Rue du Joncquois • Avenue Paul de Gossencourt • Quartier Rachot • Parc du Bois de Mons • Rue d’Havré : îlot directionnel et plateau • Avenue des Droits de l’homme • Rue de la Poterie

Digue des Peupliers

36

• Chemin à Baraques • Sécurisation du carrefour formé par les rues du Pourcelet, de la Faïencerie, Chemin de la Procession et Sentier Malaquin Travaux divers • Pont Rouge : aménagement d’une piste cyclable et piétonnière • Rue des Clercs : remise en état du pavage • Tunnel Boulevard Sainctelette : amélioration de l’égouttage du passage intérieur pour piétons • Ambroise Paré : travaux d’égouttage (en cours) • Site du Gazomètre : opération de revitalisation urbaine (en cours) • Rue de la Croix Rouge : remplacement de l’égout • Chemin de la Justice, Ruelle de repos, Allée des Oiseaux : amélioration de l’éclairage public • Avenue de l’Hôpital : requalibrage du Trouillon • Rue Bruyère d’Havré : entretien des cours d’eau non naviguable • Rue Fontaine de l’Aulnoye : entretien des cours d’eau non naviguable • Rue du Mont du Parc : égouttage et revêtement de la voirie • Giratoire Grand Route de Mons : réfection des trottoirs


Rue des Clercs : remise en état du pavage

Chaussée du Roeulx

Infrastructures • Hôtel de Ville : accessibilité aux Personnes à Mobilité Réduite, réfection des 4 lucarnes • Service population - Buisseret : aménagement d’un accès PMR Ecoles et crèches De nombreux travaux ont été effectués, sont en cours ou prochainement réalisés à la crèche, à l’accueil extrascolaire, à l’Académie et dans les écoles suivantes : Achille Legrand, Rossignol, Arquebusiers, La Bruyère, Trieu, Parc du Bois de Mons, Canonniers

Avant Après Ecole Achille Legrand

Bâtiments culturels • Théâtre Royal de Mons : aménagement d’une toiture à versant et réfection de la toiture après la tempête de 2011 (en cours) • Musée Duesberg : travaux de sécurisation et renouvellement de la toiture • Anciens Abattoirs : réfection maçonnerie et du parement de la façade • Site des Arbalestriers : renouvellement des toitures Infrastructures sportives • Piscine du Grand Large • RAEC : construction d’une tribune, pose d’un marquoir • Tennis de Mons (RAECT) : installation d’un système de détection anti-intrusion • Rugby club de Mons : réalisation de terrain synthétique 37


Espaces verts • Quartier St Lazare à la rue Henri Dunant : aménagement d’un espace vert pour les habitants • Réaménagement d’un jardin ouvert à tous au pied du Beffroi • Aménagement du Parc de la Rue des Sars : les jardins du Chanoine Puissant • Place de la Grande Pêcherie

Jardins du beffroi

Jardins du Chanoine Puissant

Cimetières • Achat et placement de stèles • Amélioration des allées • Réfection du mur d’enceinte • Réfection des caveaux • Construction de cellules de columbariums • Désaffectations de caveaux • Construction de monuments commémoratifs • Création d’un ossuaire

38

Avant Après Jardins de la Grande Pêcherie

Esplanade du Dragon : réfection du revêtement du sol


Travaux en cours ou prochainement réalisés Travaux subventionnés par l’Union européenne et la Région wallonne (Plan Convergence) • Quartier de la gare : - Rue Léopold II et place Louise, rue Rogier, rue de la Petite Guirlande, rue des Capucins (en cours) - Rue de la Houssière • Quartier de la Grand-Place : - Rue Neuve - Rue de Nimy (travaux terminés) - Rues Marguerite Bervoets et des Gades • Quartier des Arts : - Bas de la rue de la Coupe - Marché-aux-Herbes - Rue des Fripiers - Rue de la Grande Triperie - Rue de Houdain - Rue de la Trouille et du Grand Trou Houdart - Rue des Juifs, des Sœurs Noires et des Chartriers

à Nimy Travaux réalisés Voiries • Nouveau quartier Kennedy : égouttage • Rue des Postes : revêtement routier • Gare de Nimy : renouvellement de l’égout longeant la ligne de chemin de fer Mons - Manage • Rue Camille Leroy : trottoirs • Place de Nimy : aménagement routier de sécurité • Rue de Caraman : revêtement routier • Avenue des Tulipes : revêtement routier • Rue Frérot : revêtement routier • Chemin des Wartons : revêtement routier

Place de Nimy

39


Infrastructures • Ecole rue Mouzin : réfection du mur de clôture, pose de tentures et de stores, remise en peinture, rénovation des corniches, aménagement d’une salle polyvalente • Musée du Vieux Nimy : peinture des menuiseries extérieures et mise en place d’un système anti-intrusion Cimetière : • Réfection et placement de nouvelles stèles, remise en état des pelouses d’honneur, aménagement d’ossuaires, acquisition de cellules colombariums. Travaux en cours ou prochainement réalisés • Place de Nimy : revêtement routier • Rue Frérot : trottoirs • Rue du Village : trottoirs • Fossé Saint Lazare et Chasse Cambier : égouttage • Ecole Rue Mouzin : renouvellement des couvertures et des zingueries • Cimetière : aménagement d’un chemin d’accès

Ecole Rue Mouzin

40


à Nouvelles Travaux réalisés Voiries • Rue d’Asquillies : réfection de la voirie • Rue Riffaut : réfection de la voirie • Rue du Comte : réfection de la voirie Infrastructures • Ecole communale : entretien des toitures, renouvellement des menuiseries extérieures, construction d’un préau, réfection de la cour de récréation, installation de protections solaires. En projet : remplacement des chaudières Avant Après

Ecole de Nouvelles : installation du préau et réfection de la cour

41


à Obourg Travaux réalisés Voiries Avant

• Rue du Camp : aménagement routier de sécurité et réfection de la voirie (parking terrain de football) • Rue de la Station : réfection des trottoirs • Rue de Beauval : entretien du cours d’eau • Rue de l’Eglise : revêtement routier • Rue Saint-Appoline : réfection voirie • Rue de Roumanie : revêtement routier • Rue Taille Coleau : revêtement routier

Rue Taille Coleau : revêtement routier Après

Infrastructures • Bibliothèque et ONE : remise en peinture • Maison communale : réfection et renouvellement des menuiseries extérieures, renouvellement partiel des couvertures • Ecole du Centre : remplacement du matériel d’éclairage et des menuiseries extérieures, pose de tenture et stores, aménagement des vestiaires et des sanitaires, mise en couleurs • Cimetière : pose de clôture et réparation des maçonneries, achat et placement de stèles • Chapelle Saint Macaire : aménagement des abords (fonds PGV) • MOHA : mise en peinture des poteaux d’éclairage et travaux de rénovation de la piste Travaux en cours ou qui vont être réalisés prochainement • Chapelle Saint Macaire : réfection de la toiture et des façades • Rue de Saint Denis : réfection des trottoirs • Domaine de la Brisée : réfection des trottoirs • MOHA : démolition du bâtiment actuel, construction d’une salle indoor, de nouveaux vestiaires, de locaux adaptés à la compétition, d’une cafétéria, de gradins pouvant accueillir ± 570 personnes à l’extérieur et 120 personnes à l’intérieur. Il y aura une zone réservée aux sportifs avec des vestiaires, une salle de musculation, une infirmerie, un local soin et anti-dopage, etc. et une zone publique comprenant un hall d’accueil. Une vaste zone de parking sera prévue, et tous ces travaux sont évidemment étudiés pour réduire les consommations énergétiques au maximum.

Avant Après

42

Ecole du centre

Avant Ecole du centre Après


à Saint-Denis Travaux réalisés Voiries • Rue du Bois d’Hayon : réfection de la voirie • Ruisseau de la Taillette : entretien • Chemin vert : réfection de la voirie Ecole de la Brisée

Infrastructures • Cimetière : acquisition de mini-stèles • Ecole de Saint-Denis - Place: remplacement des châssis et du chauffage, renouvellement de la toiture • Ecole de la Brisée : réfection de la cour

Travaux en cours ou prochainement réalisés • Rue Frébutte : entretien revêtement routier • Accueil extrascolaire : travaux de sécurisation • Ecole : renouvellement des toitures du préau • Cimetière : travaux d’extension

à Saint-Symphorien

Cimetières : • Construction de fondations pour les columbariums, remise en état des murs d’honneur et réfection du mur d’enceinte

Travaux réalisés Voiries • Rue Mercier : revêtement routier • Rue Vital Culot : revêtement routier • Chemin d’Havré : aménagement routier de sécurité • Ruisseau des Tuileries : entretien du cours d’eau • Entre la Résidence Rieu et la Résidence C. Lodge : curage des égouts • Rue Félix Maigret de Priches : réfection des trottoirs • Rue Hennebert : revêtement routier • Rue Clerfayt : trottoirs et revêtement routier

Travaux en cours ou qui seront réalisés prochainement • Chemin des Résistants : trottoirs • Chaussée Roi Baudouin : égouttage • Ecole : remplacement des pavillons préfabriqués par une construction de bâtiments en dur. Ecole de Saint Symphorien

Infrastructures • Ecole F. Marcq : aménagement de l’égouttage, construction d’un réfectoire et aménagement d’une cuisine, aménagement et construction d’un préau, travaux de peinture, installation d’un système de détection intrusion et incendie, réfection des toitures

Avant Après Ecole de Saint Symphorien : placement d’un préau

43


à Spiennes Travaux réalisés Voiries • Rue Gontran de Bachy : curage des fossés, réfection de la voirie et aménagements routiers de sécurité • Rue des Prisonniers : réfection de la voirie • Maîtresse rigole de la Cuve de Spiennes : curage des fossés • Rue du Point du jour : réfection de la voirie Infrastructures • Maison communale : réfection des menuiseries extérieures • Cimetière : réfection des caveaux Travaux prochainement réalisés • Cimetière : réfection des caveaux d’attente • Protection de captage dans diverses rues • Rue du Moulin de Spiennes : réfection du mur de soutènement • Aménagement de la Vieille Commune en salle CALVA

Avant Après Rue Gontrand de Bachy : curage des fossés, réfection de la voirie et aménagements routiers de sécurité

Avant Après

44

Rue du Point du jour : réfection de la voirie


à Villers Saint Ghislain Travaux réalisés Voiries • Rue de Villers : réfection de la voirie • Rue Kincamps : revêtement routier • Travaux de refection de la N90 avec pose d’îlots • Rue Nicodème : trottoirs Infrastructures • Ecole : remplacement des chéneaux et des corniches, pose d’une nouvelle clôture en lieu et place du mur démoli lors de la tempête, sécurisation de l’accueil extrascolaire et mise en conformité incendie, mise en couleur. • Création d’un espace sportif et récréatif Auguste Houdart (aire de balle Pelote, Buvette, jeux pour enfants, terrain de pétanque). Cimetière : achat et placement de stèles

Ecole Communale

Travaux en cours ou qui seront réalisés prochainement Voiries • Rue de Vellereille : trottoirs Infrastructures Ecole : remplacement des chaudières

Travaux de refection de la N90

45


LE LOGEMENT Le droit et l’accès au logement sont de réelles priorités pour le PS. Aussi, durant toute la législature écoulée, les initiatives se sont multipliées, afin de garantir l’accès à un logement de qualité pour tous. Une véritable politique communale en matière de logement a été mise en place par la majorité, en collaboration avec l’ensemble des opérateurs du logement. La Cellule logement de la Ville de Mons a été renforcée. Elle veille notamment au respect de la législation en matière de permis de location et contrôle également la salubrité des logements. La lutte contre les marchands de sommeil et les domiciliations fictives a été renforcée. Des actions liées directement au bien-être et à la sécurité des citoyens ont été menées. Rappelons-nous la campagne de vente de détecteurs de fumée en 2006, suivie en 2012, d’une action de vente à prix coûtant de détecteurs de CO. Face à un parc de logements publics vieillissant, l’équipe PS a négocié un Plan Exceptionnel d’Investissement (PEI) de 138 millions d’euros avec la Région wallonne. Son objectif ? Rénover les logements et construire de nouvelles habitations sociales. Notre défi, depuis le début, a été : • De faire en sorte que la mixité sociale des résidents soit une réalité et ce, pour éviter que les logements publics soient assimilés à des « ghettos » ; • Donner la possibilité aux occupants d’acquérir leur logement ; • Opérer une répartition équilibrée des logements sociaux sur le territoire ; • Enfin et surtout, aboutir à la rénovation du parc des 4500 logements sociaux que compte Mons.

46


Ces objectifs sont aujourd’hui rencontrés : Après le malheur qu’ont connu les familles suite à l’incendie, l’Allée des Oiseaux a été reconstruite et rebaptisée l’Ile aux Oiseaux. Elle est citée partout en exemple pour sa structure de partenariat public - privé : ses maisons basse énergie, son mix de générations, sa crèche, ses espaces de convivialité et son mélange de locatif-acquisitif. 2970 logements sociaux ont été ou sont en cours de rénovation. 728 logements ont été déconstruits. L’équipe PS défend par ailleurs le principe de la juste répartition des logements sociaux entre les communes.

Les logements privés Nous avions promis la création de logements nouveaux et ce, notamment, pour accueillir des jeunes couples, des familles monoparentales et des personnes seules. Nous souhaitions également ramener des familles dans les centres urbains. Les objectifs de l’équipe PS sont largement rencontrés ! Tout d’abord, nous avons veillé à améliorer la qualité du service de l’urbanisme de la Ville de Mons et d’améliorer l’information aux citoyens et aux promoteurs. En outre, durant la législature écoulée, l’initiative privée en matière de logements a été encouragée et stimulée, en renforçant l’attractivité du pôle montois par le développement de grands projets à caractère économique, scientifique, en termes de mobilité, de rénovation et de revitalisation urbaine. Des zones d’aménagement communales concertées ont été mises en œuvre afin de pouvoir accueillir du logement privé. Un certain nombre de grands projets immobiliers vont être réalisés ou sont en cours de réalisation tels qu’aux Grand Prés avec 800 logements privés et les 300 logements qui seront mis en œuvre par la SNCB sur le terrain à l’arrière de la gare (à proximité du centre de congrès et de l’hôtel). D’autres projets privés sont en cours sur tout le territoire.

Un service communal de qualité Le citoyen est en droit d’attendre de son administration un service efficace, rapide et de qualité. L’équipe PS a voulu rendre au citoyen sa vraie place, celle d’être au cœur du service public. Depuis 2004, les services de l’état civil et de la population ont été aménagés à la rue Buisseret et sont aujourd’hui beaucoup plus aisément accessibles aux citoyens et cette localisation renforce l’accueil et le service offerts. Ainsi, les horaires d’ouverture du service Population et de l’Etat civil ont été élargis et les horaires dans le Grand Mons ont également été revus de façon à rendre un meilleur service (4 jours à Jemappes, 3 jours à Cuesmes et 2 matinées à Ghlin et à Havré). La Ville de Mons s’est distinguée dans différents projets pilotes visant à donner aux Montois des services novateurs proposés par les autorités fédérales. Exemple : Mons fut l’une des premières villes belges à délivrer le permis de conduire sous sa forme électronique.

47


La mobilité Comme nous nous y étions engagés, nous avons sécurisé les abords de toutes les écoles de l’entité montoise : près de 100 « zones 30 » ont été aménagées. Quatre circuits de navettes gratuites ont été maintenues : près de deux millions d’utilisateurs les empruntent chaque année. De plus, nous avons des projets importants avec les TEC comme la réalisation de sites propres bus sur les axes de pénétration en Ville (comme nous l’avons fait avec l’Avenue De Gaulle) et autour des boulevards. Nous voulions aussi faciliter la traversée des piétons, des cyclistes et des Personnes à Mobilité Réduite (PMR) du centre-ville vers les Grands Prés et vers le Grand Large via des passerelles indépendantes des voitures, ainsi que permettre aux automobilistes qui quittent le centre-ville depuis la rue du Parc d’accéder directement à la gare depuis le Boulevard central. C’est maintenant chose faite avec l’aménagement du rond-point du pont de Ghlin à la porte du Parc. En ce qui concerne les places de stationnement, l’offre a été élargie en centre-ville. Les titulaires d’une carte riverains peuvent dorénavant se stationner de manière illimitée dans le temps. Le nombre de places de parking est passé de 1800 à 2100 places. Nous avons aussi voulu améliorer la sécurisation des parkings couverts communaux. Un budget de 650.000 euros y a été alloué. Une remise à neuf complète va prochainement être opérée. Pour l’avenir, de nombreux projets sont à l’étude tels la reprise du parking de Messines afin d’élargir l’offre de stationnement ou encore le paiement par carte bancaire dans les zones payantes et les parkings couverts. Pour ce qui concerne les pistes cyclables : 62 kilomètres sont opérationnels dans le Grand Mons. Des rangevélos ont aussi été aménagés dans 13 endroits dans le Grand Mons. En 5 ans, le nombre de cyclistes a augmenté de 30%. En matière de mobilité douce, de nombreuses actions ont été mises sur pied : le covoiturage avec un portail spécifique et les voitures partagées utilisées par une centaine de clients montois (4 voitures présentes à la gare et en face de l’hôpital Saint Joseph). Enfin, vous savez que la gare est un élément essentiel de la mobilité des Montois et des citoyens de la région. Depuis plus de 40 ans, les Montois réclament une passerelle entre l’intramuros et les Grands Prés. La SNCB a fini par décider la rénovation des voies de chemin de fer, des quais et la modernisation de la gare de Mons en même temps que celle de Malines. Auparavant, les gare d’Anvers (740 millions d’euros pour sa rénovation), de Gand, de Bruges, de Louvain, de Bruxelles, de Liège, de Namur, de Charleroi ont été ou sont en cours de rénovation. Ce projet de rénovation vise d’abord l’amélioration de la sécurité et le confort des 10.000 passagers par jour de la SNCB. Celle-ci va ainsi rénover les quais et améliorer l’accueil des usagers, elle va supprimer les voies qui ne servent plus et qui créent une balafre urbaine entre les Grands Prés et la Place de la gare (cela va permettre d’ériger un centre de congrès avec de l’emploi à la clé). La SNCB construira une garepasserelle, un parking souterrain de 800 places de voitures et des parkings vélos auxquels s’ajouteront un passage des bus : La gare intègrera des quais pour bus et des quais pour trains. La passerelle vers les Grands Prés et le Grand Large est très importante. Elle permettra de rejoindre rapidement le centre commercial, le Lotto Mons Expo, la capitainerie, le centre de médecine sportive, le tennis-études, les logements, la nouvelle piscine et le Grand Large. Parallèlement à ces rénovations, nous serons attentifs à ce que les trajets vers Bruxelles soient suffisants au départ de Mons, ainsi que les connexions Thalys vers Paris. Aussi, elle veillera à ce que les navetteurs voyagent dans les meilleures conditions de confort possibles. A côté de la gare-passerelle proprement dite, un hôtel, des immeubles de bureaux et des logements sont en projet. Ils seront développés par la SNCB, propriétaire des terrains, en concertation étroite avec les autorités communales. Naturellement, le nouveau quartier sera desservi par des voiries et également des transports en commun. Des parkings privés sous chaque bâtiment. Le tout sera relié à un puits géothermique.

48


49


Le sport L’équipe PS a toujours soutenu les clubs sportifs, qu’il s’agissent de grands clubs de Division 1 ou des 250 clubs locaux que compte le Grand Mons. Ce soutien s’est traduit par des moyens financiers, des aides au niveau logistique ou encore par des rénovations des infrastructures sportives. La Ville de Mons soutient financièrement les clubs d’envergure tels que le RAEC et le basket à raison de 23% de la somme totale des investissements, tandis que les clubs locaux ont bénéficié de 77% de l’enveloppe. La Ville de Mons a acquis 22 défibrillateurs cardiaques pour équiper tous les halls sportifs et les terrains de football du Grand Mons dès la rentrée de septembre 2012. De grands travaux sont actuellement effectués au stade d’athlétisme du MOHA à Obourg. Enfin, les Montois bénéficient au Grand Large depuis mars 2011 d’une magnifique piscine ! Ce fut beaucoup plus long que prévu et le montage du dossier a connu de nombreuses difficultés mais, comme nous nous y étions engagés, la piscine est depuis début 2011 une réalité ! C’est la Ville de Mons qui a financé ce centre aquatique et c’est la société S&R qui en assure la gestion. Le Collège a désiré que la piscine offre des capacités d’accueil et sportives maximales et soit dotée de matériaux les plus écologiques possibles. Nous tenons à féliciter les Castors montois pour leur récent succès ! Leurs performances ont hissé le water polo en Division 1, bravo à eux ! Le water polo rejoint ainsi les clubs de division 1 montois tels que notamment le football, le basket et l’athlétisme qui nous ont offert de fabuleux moments sportifs ces dernières années !

50


51


Le tourisme et le patrimoine Mons est une Ville de tourisme au patrimoine exceptionnel. Le tourisme a un impact très significatif sur la vie économique d’une Ville. Il participe au maintien et à la création d’emplois. En 10 ans, le tourisme a décuplé dans le Grand Mons : 270.000 touristes (hors Doudou) visitent notre Ville chaque année. Nous avons le projet d’atteindre les 500.000. Le patrimoine historique de Mons est reconnu sur le plan international. Mons est d’ailleurs l’une des rares Villes à posséder 3 chefs d’œuvre de l’Humanité reconnus par l’Unesco : son beffroi, ses minières néolithiques de Spiennes et son Doudou ! L’équipe PS a toujours travaillé à rechercher des financements extérieurs pour la rénovation du bâti. C’est toute la stratégie que nous avons menée avec les Fonds européens et les subsides qui nous ont été octroyés par la Région wallonne. Grâce à ceux-ci, nous avons pu rénover notre Grand-Place mais aussi de nombreux sites dans le Grand Mons : la roseraie du Château d’Havré, la Maison Van Gogh à Cuesmes, le parc communal de Jemappes, la capitainerie et le club house du Grand Large, la mise en valeur de la Collégiale, etc. C’est grâce à cette recherche de subsides que nous mettrons en œuvre, dans un avenir proche le futur centre de congrès, la rénovation de l’Eglise Saint Nicolas et des façades du quartier de la gare, un nouveau musée de l’Histoire militaire à la Machine à Eau,... La Machine à Eau sera le futur Centre d’Interprétation de l’Histoire Militaire. Jusqu’à présent, aucun espace n’était adapté pour accueillir l’une des plus importantes collections belges consacrées à la 1ère et 2e guerre mondiale. C’est le collège qui a décidé de rendre à cette collection un écrin à sa mesure, qui sera accessible au public dès 2014, dates des commémorations de la Grande guerre. Un centre d’Interprétation sur saint Georges et le Dragon sera aussi créé au Mont de Piété. Par un ensemble de dispositifs de sensibilisation technologiques et innovants, le centre tentera de faire vivre toute l’année, grâce à l’expérience des Montois et de leurs chambourlettes, l’événement unique et multiséculaire qu’est la Ducasse. La rénovation intérieure du Beffroi : aujourd’hui, il n’est pas doté d’une infrastructure capable d’accueillir les publics. Seul beffroi de style baroque existant, après plus de 30 ans de restauration, la réouverture de ce bâtiment d’exception est prévue pour 2014 ! Avec un espace muséal et la découverte du panorama depuis son sommet. Par ailleurs, les services du tourisme de la Ville de Mons ont proposé un plan stratégique touristique qui vise à doubler le nombre de visiteurs annuels par une série de mesures concrètes, ce qui sera évidemment excellent pour le développement de la Ville. L’Office du Tourisme connaîtra également un nouveau souffle dans les prochaines années grâce à la création, dans le cadre des projets européens, d’un Office d’Information touristique et culturelle unique porté durant cette législature. Celui-ci s’installera au cœur de la Grand’Place dans le bâtiment actuellement occupé par l’enseigne « Chi-Chi’s » qui bénéficie d’une grande visibilité. Le tourisme au quotidien, c’est aussi augmenter la visibilité de la Ville de Mons sur les foires et salons nationaux et internationaux, c’est développer un nouveau site Internet pour la Maison du Tourisme, plus attractif et offrant de plus larges services aux visiteurs, c’est développer le merchandising, les produits touristiques, c’est participer aux Journées du patrimoine ou encore organiser l’action « Mons ville fleurie » afin de rendre la Ville plus attractive. La convivialité de Mons est aussi une des valeurs ajoutées de Mons. A côté du Doudou, d’autres fêtes populaires se déroulent tout au long de l’année dans les communes du Grand Mons. Citons par exemple la Cavalcade de Jemappes ou encore la Ducasse de Messines.

52


53


CULTURE La dimension culturelle est un levier de développement économique et social pour la Ville. C’est pour cela que nous avons voulu rendre plus cohérentes les institutions montoises de l’art vivant en les rassemblant en une instance unique qui est le Manège. Et puis, tant qu’à rassembler les forces culturelles, pourquoi ne pas traverser la frontière et travailler de concert avec Maubeuge (prestigieuse scène nationale française). C est ce que nous avons fait. Ainsi est né le Manège. Mons/Maubeuge. Oui la culture n’a pas de frontière ! Le rôle du Manège est double : Il s’agit tout d’abord de favoriser des créations artistiques et proposer des spectacles de qualité, à un prix accessible. Il doit également assumer un rôle pédagogique. Il doit fournir les clés de la compréhension et de l’émotion artistique à un public le plus large possible. Le Manège propose dans sa programmation tant de spectacles plus grand public d’humour ou de chansons que des textes classiques parfois plus difficiles d’accès. Il propose aussi de nombreuses créations qui en font un carrefour international des arts de la scène. Parallèlement à ce que réalise le Manège, la Ville de Mons, via son service de la culture, est devenue au fil des années un véritable opérateur culturel actif dans tous les secteurs de la culture : livre, musique, théâtre, rock, arts plastiques. Ainsi, la Ville a initié de nombreux projets culturels tels que de nombreuses expositions mais aussi le parcours d’artistes, les fêtes de la musique, la fête de Saint Georges, le festival montois de théâtre en rue avec Mons Passé Présent et les scènes ouvertes, etc. Enfin, depuis plusieurs années, la Ville se dote d’infrastructures culturelles accessibles à tous et ce, grâce à des moyens venant de l’Europe, de la Région wallonne ou de la Fédération Wallonie-Bruxelles, comme le théâtre du manège en 2006 et dans le futur, l’artothèque dans l’ancien couvent de la Chapelle des Ursulines ou encore l’Historium à la Maison Jean Lescarts.

54


55


En 2015, Mons sera Capitale européenne de la Culture ! L’équipe PS a travaillé d’arrache-pied durant des années à la réussite de ce projet culturel certes mais aussi et surtout économique et social ! Accéder au statut de Capitale européenne est unique dans la vie d’une ville, d’une région et de ses habitants. C’est une opportunité exceptionnelle d’assurer notre développement. Jugez plutôt : pour 1 euro qui sera investi par les Montois, le fait d’être capitale européenne de la culture va engendrer 150 euros d’activité ! Grâce à l’Europe, la Région wallonne, la Fédération Wallonie-Bruxelles et d’autres partenaires, le budget pour Mons 2015 est de 77 millions d’euros dont seuls 3 millions à charge de la Ville (nous avons épargné depuis plusieurs années pour disposer de cette somme à temps). On s’attend à un « chiffre d’affaires » de plus de 450 millions d’euros ! Jamais on n’aura connu un effet aussi démultiplicateur dans les activités de notre Ville ! Les premiers objectifs du projet Mons 2015 sont la création d’activités et l’augmentation de l’attractivité de toute notre région. Lille, Capitale européenne de la Culture en 2004, est un exemple frappant de cet effet de levier ! Depuis qu’elle a été Capitale européenne de la Culture, sa situation n’a fait que s’améliorer avec le développement exceptionnel du commerce, du tourisme et de l’Horeca.

Le moment est venu de vous impliquer ! Mons 2015, ça va tous nous grandir !

56


57


Editeur responsable : Elio Di Rupo - 11, Rue du Onze Novembre - 7000 Mons

CONTACTEZ - NOUS ! Par mail à contact@ps-mons2012.be Via notre site Internet www.ps-mons2012.be A notre local de campagne (Ancien Chat botté - Rue d’Havré, 23 à 7000 MONS) Par téléphone au 065/87.36.64

Bilan 2012 - PS MONS  

Le bilan 2012 pour le PS de Mons.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you