Page 1

www.dominiquedupilet.fr

MAI2010 sommaire

• Education

Des moyens pour nos collèges • JO2012 Derniére ligne droite ! • Médiathéque de Wimereux L’ouverture vers l’extérieur • Prix Sainte Beuve 2010 La littérature à l’honneur • Permis de Musée/er Expo Mariette à Angellier

“Parlons-en”. LA LETTRE D’INFORMATION DE DOMINIQUE DUPILET, CONSEILLER GENERAL DU PAS-DE-CALAIS

Le thème de la sécurité fait son grand retour, quel regard portez-vous en tant que gestionnaire de collège et de service public ? Dominique Dupilet. Je ne nie absolument pas les problèmes mais on assiste de plus en plus à un désengagement humain de certaines mairies sur les territoires. Prenons l’exemple localement d’un Maire qui a fait le choix d’installer des caméras de vidéo surveillance sur une digue. Je n’ai pas l’impression que les phénomènes de délinquance à cet endroit soient particulièrement importants mais c’est son choix. Là où je ne suis pas d’accord c’est qu’au même moment il diminue la subvention d’ associations qui font un travail considérable auprès des jeunes.

«Améliorer les perpespectives de nos enfants, leur éducation, favoriser leur enthousiasme»

• Mes permanences

Contact en • Maison du Département Route de la Trésorerie BP 20 62126 Wimille d.dupilet@wanadoo.fr tel : 03.21.91.33.71 www.dominiquedupilet.fr

Cet exemple local est révélateur de mon combat, si rien n’est fait pour améliorer l’éducation de nos enfants et leur ouvrir des perspectives, vous pourrez mettre des caméras partout, vous ne réglerez pas les problèmes. Je souhaite une société de la responsabilité, que chaque citoyen considère qu’il fait partie d’un ensemble. Je ne veux pas d’une société ou une pseudo élite qui passe son temps à épier, stigmatiser et réprimer une partie de la population.

“Parlons-en”. par DOMINIQUE DUPILET

Comment faut-il donc s’y prendre ? C’est parce que je suis persuadé qu’il ne faut pas qu’un fossé se creuse avec nos jeunes que j’ai décidé de créer une mission jeunesse au sein du Conseil général. Nous devons encourager leur enthousiasme, développer leur curiosité, mieux les former et les rendre plus mobiles. Grâce à l’opération Sac Ados, nous aidons des jeunes à partir pour la première fois de façon autonome en vacances. Ils sont libres de partir où ils souhaitent sans contrainte de notre part ni surveillance. Plus de 100 jeunes originaires du Pas-de-Calais sont partis l’année dernière, cette marque de confiance a fait que nous n’avons constaté aucun problème.

Sur le plan local, quelle implication pour le Département ? Le Département continue cette année encore de développer ses projets. Vous pourrez le lire dans ce numéro, de nombreux travaux sont encore prévus dans l’amélioration de nos collèges, de nos infrastructures et dans l’accompagnement des projets locaux. Nous devons également nous mobiliser pour améliorer et accompagner le vieillissement de la population qui est aussi une compétence du Département. Nous sommes présents dans le quotidien des habitants du Pas-de-Calais de la naissance jusqu’au vieillissement.


PERSPECTIVES

éducation

des moyens pour les collèges

Malgré les contraintes financières qui sont imposées cette année, les élus du département du Pas-de-Calais ont souhaité privilégier les investissements dans l’accueil et la bonne marche des collèges. Les collèges du boulonnais ne seront pas en reste. • COLLÈGE DAUNOU Les travaux de l’internat vont bon train. Il accueillera, dès la rentrée prochaine, les élèves de 6ème et 5ème de la section internationale. Le département procédera également à la rénovation de l’installation destinée à la pratique de l’athlétisme.

Sports

• COLLÈGE LANGEVIN Une mise en sécurité complète du collège sera opérée cette année. Des clôtures résistantes permettront d’éviter les introductions extérieures dans l’établissement. Les accès piétons du collège seront également sécurisés. Enfin, nous allons entamer une réflexion autour de la cantine scolaire afin de la rendre encore plus accessible à tous.

Assurer la restauration de plus de 300 enfants chaque midi devenait problématique dans ce collège, les locaux n’étaient plus adaptés. C’est pourquoi, ils vont faire l’objet d’un agrandissement dans un premier temps et d’une rénovation des cuisines ensuite. Dés septembre la capacité de la salle de restauration aura doublé.

• COLLÈGE PILÂTRE DE ROZIER La rénovation et l’agrandissement de la salle de sport touchent à leur fin. Les collégiens pourront bénéficier, dès le mois de juin, d’installations d’une très grande modernité. Ainsi la pratique de l’escalade sera une nouveauté pour les collégiens.

• COLLÈGE ANGELLIER Nous allons continuer la rénovation de l’établissement en remplaçant les menuiseries extérieures, procéder à la mise aux normes électriques et rénover un certain nombre de classes.

JO 2012 Dernière ligne droite ! La proximité des jeux de Londres en 2012 a permis de faire un bond considérable dans l’équipement d’infrastructures sportives du département. Ce formidable effort a été remarqué, les médias britanniques s’en sont fait l’écho et l’information a été reprise dans le monde entier. Le boulonnais n’est pas en reste. Grâce à l’effort conjugué des collectivités et notamment du Conseil général, une nouvelle salle de lutte est quasiment terminée, un nouvel équipement d’entrainement pour le canoë kayak va voir le jour sur les bords de la liane à Boulogne-sur-Mer et le centre régional de voile de Wimereux va être rénové et agrandi.

Tous ces équipements seront prêts à accueillir les athlètes au printemps 2011.

“Parlons-en”. par DOMINIQUE DUPILET

2 Lorem Sit

Month 00, 0000


PERSPECTIVES médiathèque départementale de Wimereux

lecture, spectacles et ouverture La médiathèque départementale de Wimereux se tourne vers l’extérieur : Voilà plus de quinze ans que la médiathèque départementale de Wimereux s’est installée sur les hauteurs de la ville. Beaucoup de riverains connaissent ce bâtiment mais bien peu ont eu l’occasion de pousser la porte. La lecture publique est une compétence obligatoire des départements. Rendre les livres et la culture accessibles à tous est une volonté des élus du département du Pas-de-Calais. C’est ainsi que la médiathèque départementale de Wimereux va progressivement évoluer afin de la rendre accessible à l’ensemble de la population. Des expositions et spectacles y seront régulièrement organisés et elle deviendra le lieu de rencontres entre les professionnels du livre, les auteurs et le public.

À SAVOIR DEVELOPPER LA PRATIQUE DU SPORT EN CLUB «Je FIXe coMMe oBJecTIF De passer De 300 000 À 400 000 LIcencIÉs sporTIFs Dans Le DÉparTeMenT DU pas-De-caLaIs » Dominique Dupilet. parce que le sport est facteur de cohésion et d’intégration sociales mais qu’il favorise également une bonne hygiène de vie, le Département du pas-de-calais accompagne chaque jour les clubs de sports. Sur le boulonnais les actions du Département sont nombreuses, aides au club de l’ESSM, du SOMB, et de l’USBCO afin de mettre à disposition des clubs des éducateurs sportifs. Il favorise également la construction d’équipements sportifs comme la piste d’athlétisme du collège Daunou ou l’agrandissement de la salle de sports du collège de Wimille.

UNE CIRCULATION PLUS FLUIDE ENTRE BOULOGNE ET WIMEREUX Les habitants du canton le savent bien, en période de pointe ou l’été, il est particulièrement difficile de rejoindre la rue d’ambleteuse qui mène au quartier du chemin Vert quand on vient de Wimereux. La vitesse des véhicules accroit également nettement la difficulté. ces problèmes seront bientôt un vieux souvenir car la ville de Boulogne-sur-Mer et le Département vont installer à ce carrefour un giratoire qui fluidifiera la circulation et poussera les véhicules à lever le pied dans la descente du boulevard saint Beuve.

“Parlons-en”. par DOMINIQUE DUPILET

Month 00, 0000 Lorem Sit 3


le Canton

ZOOM

« Permis de Musée/er »,

Angellier accueille Mariette

Une exposition dédiée à l’égyptologue boulonnais Auguste Mariette A l’occasion de l’opération « Permis de musée/er », projet de politique éducative qui s’inscrit dans le cadre de l’appropriation du Louvre-Lens par les populations du Pas-de-Calais. Dominique Dupilet, n’a pas manqué de rappeler que « cette initiative du Département, débutée en 2009, vise à sensibiliser les jeunes au monde des musées dans le cadre de l’arrivée du Louvre à Lens ». Jusqu’au 2 avril, les quatre œuvres - un portrait de Sophie Mariette de Théodule DEVERIA (XIXe siècle), un portrait d’Auguste Mariette en habit égyptien avec le chibouk, anonyme (XIXe siècle), un second portrait de l’égyptologue réalisé par F. BURET (1889) et une statuette funéraire, Oushebti (XXVIe dynastie) - prêtés par le Château-Musée de Boulogne-sur-Mer sont exposés dans la salle de documentation de l’établissement.

prix sainte Beuve 2010 450 élèves d’une vingtaine d’établissements de la région étaient présents le vendredi 11 mars, au Théâtre Monsigny, pour assister à la remise des prix des 4ème rencontres de la critique et de la culture « 2010, boulevard Sainte-Beuve ». Ce sont 318 critiques en herbe de trente collèges, dont un de Bordeaux, ayant lu les dix livres de la sélection qui ont attribué le prix Sainte-Beuve 2010 à La Déclaration, de Gemma Malley. A l’issue de la cérémonie, Dominique Dupilet, Président du Département, a remis le prix de la meilleure critique à Perrine Pontie du Collège BrackeDesrousseaux de Vendin-le-Vieil. Il en

a profité pour rappeler l’attachement du Département à cette manifestation, et l’admiration qu’il avait pour tous ces jeunes qui ont participé à ce concours, et qui se sont distingués par la qualité et la justesse de leurs critiques. Alexis Morinval du Collège Albert-Camus d’Outreau s’est vu remettre le prix de la meilleure critique orale par Thérèse Guilbert, VicePrésidente du Département chargée de la culture et de l’éducation populaire. Rendez-vous en 2011 pour la prochaine édition de ce Goncourt des collégiens.

Emploi

La mobilité, première étape vers l’emploi Dominique DUPILET, a inauguré la plateforme mobilité du quartier du Chemin-vert à Boulogne-surMer. Ce projet, « Sur les routes de l’emploi » est cofinancé par le Conseil général, le plan Espoir Banlieue, la caisse locale du Crédit Agricole, la Caisse d’Epargne, la Communauté d’Agglomération du Boulonnais et la Maison de l’emploi. Le nouveau service met à disposition des habitants, quatre scooters, six voitures et un véhicule sans permis. Il s’adresse à toutes les personnes en recherche d’emploi pour lesquelles un véhicule est nécessaire à la reprise d’une activité professionnelle. Le bénéficiaire doit être obligatoirement « positionné » par l’un des prescripteurs affiliés que sont Pôle Emploi, le Conseil général, Cap emploi Flandres Littoral, la Mission Locale, le PLIE et la Maison de l’Emploi et de la Formation Boulonnaise.

• Tous les renseignements nécessaires à l’obtention de ce service www.boulogne-emploi.com

4 Lorem Sit

“Parlons-en”. par DOMINIQUE DUPILET

Month 00, 0000

“Parlons-en”. Impression : imprimerie Henri. Montreuil-sur-Mer

Et le gagnant est… la littérature !

la lettre info de Dominique Dupilet  

lettre info du canton de Boulogne-sur-Mer