Page 1

21

Développement durable et disparités régionales et internationales

735-1200

Développement durable Statistique de poche 2012

Office fédéral de la statistique OFS Office fédéral du développement territorial ARE Direction du développement et de la coopération DDC Office fédéral de l’environnement OFEV

Neuchâtel, 2012


La statistique de poche 2012 montre, au moyen d’indicateurs, où la Suisse se situe sur la voie du développement durable. Les indicateurs sont tirés du système MONET de monitorage du développement durable en Suisse. Chaque indicateur est accompagné d’un message qui décrit son évolution. Celle-ci est qualifiée selon les objectifs du développement durable à l’aide d’un des symboles suivants:  Positive: vers la durabilité ≈ Pas de changement notable  Négative: contraire à la durabilité Les tendances sont analysées depuis 1992 (année du Sommet de la terre organisé par les Nations Unies). Pour les séries plus récentes, l’analyse remonte à l’année de la première donnée disponible. Le début de la période d’analyse est marqué par le signe  dans les graphiques s’il ne coïncide pas avec le début de la période illustrée. Plus d’informations sont disponibles sur www.monet.admin.ch.

Rio+20 Vingt ans après la Conférence des Nations Unies sur le développement durable de 1992, Rio de Janeiro accueillera un nouveau Sommet de la Terre en 2012 (Rio+20). En 1992, la communauté internationale avait défini un programme d’action politique en faveur du développement durable et adopté l’Agenda 21. En 2012, deux thèmes seront traités en priorité: la mise en place d’une économie verte dans le contexte du développement durable et de la réduction de la pauvreté, ainsi que le cadre institutionnel du développement durable. 2


Table des matières Qu’est-ce que le développement durable?

4

Conditions de vie

6

Santé

9

Cohésion sociale

11

Collaboration internationale

14

Formation et culture

17

Recherche et technologie

20

Travail

22

Système économique

24

Production et consommation

27

Mobilité et transports

30

Energie et climat

33

Ressources naturelles

36

Le développement durable en Suisse en un coup d’œil

40

Autres informations

42 3


Qu’est-ce que le développement durable? Le développement durable implique que les générations présentes puissent répondre à leurs besoins, sans compromettre la capacité des générations à venir de répondre aux leurs. C’est ainsi que la Commission des Nations Unies pour l’environnement et le développement («Commission Brundtland») a défini le développement durable en 1987. Le Rapport Brundtland ajoute deux éléments importants à cette définition: la priorité accordée aux besoins essentiels des individus (en particulier les plus démunis) et la prise en compte des capacités limitées de l’environnement. Le Sommet de la Terre de 1992 à Rio a fourni les bases d’une mise en œuvre politique du développement durable à travers l’Agenda 21 (ou Plan d’action pour le 21e siècle). La Suisse a adopté ce plan d’action. Le développement durable est aussi inscrit dans la Constitution fédérale de 1999 (art. 2 et 73). Depuis le Sommet de 1992, la Suisse a reformulé les trois piliers traditionnels du développement durable (société, environnement et économie) en trois objectifs de: • solidarité sociale, • responsabilité écologique et • d’efficacité économique. Ces trois objectifs sont liés et peuvent être représentés par des cercles qui se recoupent. Les intersections de ces cercles symbolisent la nécessité de concilier ces trois objectifs parfois contradictoires.

4


Les défis posés par le développement durable sont représentés sur le schéma ci-après: • assurer la qualité de vie des générations actuelles (couverture des besoins); • préserver les ressources pour les générations futures (stock de capital); • tenir compte des exigences d’équité (interfaces entre l’objectif de solidarité sociale et les deux autres objectifs) et • la nécessité d’utiliser les ressources naturelles de façon rationnelle (interface entre l’objectif de responsabilité écologique et celui d’efficacité ­économique). Solidarité – comment les ressources sont-elle réparties?

Solidarité sociale

Découplage – notre utilisation des ressources est-elle rationnelle?

Stock de capital

Responsabilité écologique

Stock de capital

Satisfaction des besoins – quelle est notre qualité de vie aujourd’hui?

Efficacité économique

Stock de capital

Préservation du capital – que laisserons-nous à nos enfants?

Le système d’indicateurs du Monitoring du développement durable (MONET) englobe des indicateurs portant sur ces défis. Dans les pages qui suivent, ces indicateurs sont répartis entre les douze thèmes principaux du développement durable. 5


Conditions de vie Chaque être humain a le droit de vivre dans la dignité, comme le postule un des principes du développement durable. Cela suppose qu’il doit pouvoir satisfaire ses besoins fondamentaux comme vivre en sécurité, se loger ou se nourrir, mais qu’il doit également disposer d’une certaine marge de manœuvre pour satisfaire d’autres besoins matériels et immatériels (satisfaction et bonheur).

Le revenu reste au même niveau.

Revenu disponible Revenu disponible équivalent moyen, en francs suisses aux prix de 2008 5000 4000 3000 2000 1000 0 1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

Source: Office fédéral de la statistique, Enquête sur le budget des ménages

6

2005

2006

2007

2008 © OFS


Les personnes à faibles revenus doivent consacrer une part de plus en plus grande de leur budget au logement.

Coûts du logement Part des coûts du logement (charges incl.) au revenu disponible du ménage, par catégorie de revenu, en pourcentages médians 50%

1er quintile (20% les plus pauvres)

40% 30% 20%

2e quintile 29

28

27 22 19 17 14

22 20 18

15

22 20 18

3e quintile

31

15

23 20 18

4e quintile 5e quintile (20% les plus riches)

15

10% 0%

1998

2000 –2002

2003 –2005

2006–2008

Source: Office fédéral de la statistique

© OFS

La part des personnes très satisfaites de leur vie reste au même niveau. ≈ Satisfaction dans la vie Part de la population de 16 ans et plus ayant un degré de satisfaction élevé 100% 80%

73,5

74,6

60% 40% 20% 0%

2008 2009 Limites de l'intervalle de confiance à 95%: 1,0

Source: Office fédéral de la statistique

© OFS

7


Le taux de suicide a reculé durant les vingt dernières années.

Taux de suicide Décès par suicide pour 100’000 habitants 30 25 20 15 10 5 0

1981 1983 1985 1987 1989 1991 1993 1995 1997 1999 2001 2003 2005 2007 2009 Source: Office fédéral de la statistique

© OFS

Le nombre de condamnations pour des actes de violence augmente.  Infractions de violence Condamnations pour infractions consommées (homicides, lésions corporelles graves, viols, brigandages violents et prises d’otages) 300 250 200 150 100 50 0 1990

1992

1994

1996

Source: Office fédéral de la statistique

8

1998

2000

2002

2004

2006

2009 © OFS


Santé L’état de santé détermine dans une large mesure la qualité de vie de l’individu. Il exerce aussi une influence importante sur la vitalité économique. La protection et la promotion de la santé sont par conséquent deux objectifs prioritaires du développement durable. Par santé, il faut entendre aussi bien la santé physique que la santé mentale.

L’espérance de vie en bonne santé augmente chez les femmes comme chez les hommes.

Espérance de vie en bonne santé Espérance de vie à la naissance, en années 80 70

63,9 65,3

65,2 64,7

1992

1997

67,5 68,7

69,4 70,3

2002

2007

Hommes Femmes

60 50 40 30 20 10 0

Source: Office fédéral de la statistique

© OFS

Autres indicateurs en ligne sur la santé: Le bien-être physique de la population augmente.

La part des dépenses de santé dans le produit intérieur brut (PIB) progresse.

 9


La part des personnes qui pratiquent au moins une fois par semaine une activité physique les faisant transpirer s’accroît.

Attitude favorable à la santé: activité physique Part des personnes pratiquant au moins une fois par semaine pendant leurs loisirs une activité physique qui les fait transpirer 100% 90% 80% 70%

64,3

60%

60,7

63,2

1997

2002

68,3

50% 40% 30% 20% 10% 0%

1992/93

2007

Source: Office fédéral de la statistique

© OFS

La part des personnes en surpoids augmente.

Surcharge pondérale Part de la population de 15 ans et plus avec une surcharge pondérale (IMC 25 ou plus) 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0%

30,3

1992

Source: Office fédéral de la statistique

10

34,9

37,0

37,3

1997

2002

2007 © OFS


Cohésion sociale La solidarité est une condition essentielle au bon fonctionnement de la société. La cohésion sociale et la participation de tous les groupes sociaux et de toutes les régions à la vie économique, politique et sociale sont des conditions importantes du développement durable. Le principe de l’égalité des droits et de l’égalité des chances doit être garanti.

Les revenus restent inégalement répartis.

Inégalité de la répartition des revenus Rapport entre la moyenne des revenus disponibles équivalents des 20% de la population les plus riches et la moyenne correspondante des 20% les plus pauvres 6 5 4 3 2 1 0 1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

Source: Office fédéral de la statistique, Enquête sur le budget des ménages

2005

2006

2007

2008 © OFS

11


La part des personnes faisant du bénévolat diminue.

Travail bénévole Part de la population résidante à partir de 15 ans qui effectue du travail bénévole 50% 40,8

40%

40,8

38,1 32,9

30% 20% 10% 0%

2000

2004

2007

2010

Source: Office fédéral de la statistique

© OFS

Le pourcentage de femmes au Conseil national a augmenté.

Proportion de femmes au Conseil national Proportion de femmes élues par rapport au total des personnes élues 50% 40% 30% 20% 10%

5,0

7,5

10,5

11,0

1979

1983

14,5

23,5

26,0

29,5

29,5

2007

2011

0% 1971

1975

Source: Office fédéral de la statistique

12

17,5

21,5

1987

1991

1995

1999

2003

© OFS


En matière de compétences en lecture, les écarts observés entre les jeunes d’origine socio-économique diverses se réduisent.

Compétences en lecture des jeunes de 15 ans selon le contexte socio-économique Part des jeunes de 15 ans qui atteignent au moins le niveau de compétence 2 en lecture (sur une échelle de <1 à 6*) en fonction du statut socio-économique des parents 100%

4e quartile (statut socio-économique élevé)

80%

3e quartile 2e quartile

60%

1er quartile (statut socio-économique bas)

40% 20% 0% 2000

2003 2006 *2009: modification des profils de compétences

2009

Sources: Office fédéral de la statistique, Consortium PISA.ch

© OFS

La part des personnes âgées de 18 à 24 ans de nationalité étrangère  qui ne suivent aucune formation après l’école obligatoire recule. Jeunes quittant prématurément l’école selon la nationalité Part des jeunes âgés de 18 à 24 ans sans formation post-obligatoire et qui ne sont plus scolarisés 50%

Suisses Etrangers

40% 30% 20% 10% 0% 2003

2004

2005

2006

Source: Office fédéral de la statistique

2007

2008

2009

2010 © OFS

13


Collaboration internationale La lutte au niveau mondial contre la pauvreté et pour une juste répartition des ressources est un aspect essentiel du développement durable. Tous les membres de la communauté mondiale doivent concourir à la résolution des problèmes globaux. Le commerce mondial doit être compatible avec la justice sociale et avec la protection de l’environnement. Il ne doit pas aggraver les difficultés de certains pays à couvrir leurs besoins. La cœxistence pacifique des peuples et des nations doit être encouragée, de même que le respect des droits humains.

La part de l’aide publique au développement augmente.

Aide publique au développement Par rapport au revenu national brut (précédemment produit national brut) 0,7% 0,6% 0,5% 0,4% 0,3% 0,2% 0,1% 0,0%  1980 1982 1984 1986 1988 1990 1992 1994 1996 1998 2000 2002 2004 2006 2008 2010 2008 et 2009 valeurs provisoires; 2010 estimation Sources: Direction du développement et de la coopération, Secrétariat d’Etat à l’économie

14

© OFS


Mesurée par rapport au revenu national brut, la part de l’aide publique en faveur des pays les moins avancés fluctue.

Aide publique au développement en faveur des pays les moins avancés Aide publique au développement nette de la Suisse en faveur des pays les moins avancés (PMA) en pourcentage du revenu national brut (RNB) 0,20% 0,16% 0,12% 0,08% 0,04% 0,00% 1990

1992

1994

1996

1998

2000

2002

2004

2006

2008

Source: Direction du développement et de la coopération

2010 © OFS

Après avoir diminué, la part de personnes en faveur ≈ d’un accroissement de l’aide au développement augmente à nouveau. Attitude face à l’aide au développement Part des votants qui souhaitent augmenter l’aide publique au développement 50% 40%

36

37

30%

30

27 20

20%

22

10% 0%

1984

Source: gfs.berne

1989

1994

1999

2004

2009 © OFS

15


Les fonds envoyés par les migrants dans leur pays d’origine augmentent.

Fonds envoyés par des migrants Somme des fonds envoyés par des migrants travaillant en Suisse dans leur pays d’origine, en millions de francs 6000 5000 4000 3000 2000 1000 0  1980 1982 1984 1986 1988 1990 1992 1994 1996 1998 2000 2002 2004 2006 2008 2010 Source: Banque mondiale

© OFS

Autres indicateurs en ligne sur la collaboration internationale: La part d’accords multilatéraux qui entrent en vigueur marque une stagnation.

La part de biens qui peuvent être importés en franchise des pays les moins développés augmente.

Le montant des investissements directs de la Suisse dans les pays en développement s’accroît.

16


Formation et culture Le développement durable va de pair avec la sauvegarde et le développement du capital humain. Une formation de base suffisante et une formation continue permanente doivent être accessibles à tous. L’accès aux informations, par ex. via Internet, et l’utilisation de ces dernières sont d’une importance capitale pour l’intégration sociale et l’exercice des droits politiques. Font aussi partie du développement durable la garantie de la diversité culturelle et le maintien de l’héritage socioculturel.

La part des jeunes capables d’effectuer des exercices de lecture de faible complexité augmente.

Compétences en lecture des jeunes de 15 ans Part des jeunes de 15 ans qui atteignent au moins le niveau de compétence 2 en lecture (sur une échelle de < 1 à 6*) 100% 80%

79,6

83,4

83,6

83,1

60% 40% 20% 0%

2000

2003 2006 *2009: modification des profils de compétences

Sources: Office fédéral de la statistique; Consortium PISA.ch

2009 © OFS

17


Le taux des personnes de 18 à 24 ans sans formation post-obligatoire  n’a pas encore pu être abaissé à 5%, pourcentage à atteindre d’ici 2020. Jeunes quittant prématurément l’école Part des jeunes âgés de 18 à 24 ans sans formation post-obligatoire et qui ne sont plus scolarisés 50% 40% 30% 20% 10% 0% 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2010: modification de la méthode de relevé

Source: Office fédéral de la statistique

© OFS

La participation à des cours de formation continue est relativement ≈ stable depuis 1996. Participation aux cours de formation continue Part de la population résidente de 20 à 74 ans qui participe à des cours de formation continue 50% 40% 30% 20% 10% 0% 1996

1997

1998

1999

Source: Office fédéral de la statistique 18

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008 © OFS


En ce qui concerne l’utilisation d’Internet, l’écart entre les personnes  à faibles revenus et celles à revenus élevés, se réduit après s’être fortement creusé au début. Utilisation d'Internet selon le revenu Part de la population de 14 ans, qui utilise l’Internet plusieurs fois par semaine, selon le revenu mensuel 100% 80% 60% 40%

10’000 Fr. et plus de 8000 à 9999 Fr. de 4000 à 7999 Fr. jusqu'à 3999 Fr.

20% 0% 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 Données semestrielles (moyenne d’avril à septembre et d’octobre à mars) Sources: MA-Net; Net-Metrix-Base

© OFS

Autres indicateurs en ligne sur la formation et culture: La part de la population qui utilise au moins deux langues nationales au quotidien reste à peu près stable.

Participation à des activités culturelle

1 valeur

Activités culturelles propres

1 valeur 19


Recherche et technologie La recherche, le développement et la technologie sont des moteurs importants de la capacité d’innovation et de la compétitivité d’un pays. Ils permettent de préserver la bonne santé de l’économie. Le maintien et l’amélioration des capitaux productif et humain favorisent le développement durable.

Le nombre de brevets déposés augmente.

Demandes de brevets déposées Demandes de brevets déposées via la procédure PCT (Traité de coopération en matière de brevets) par des inventeurs résidant en Suisse, par million d’habitants 350 300 250 200 150 100 50 0 1990

1992

1994

1996

1998

2000

2002

2004

2006

2008

2008: valeur provisoire Source: Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE)

20

© OFS


Toujours plus de personnes se forment et travaillent dans les domaines scientifiques et technologiques.

Ressources humaines en science et technologie (S-T) Part des personnes formées et actives en S-T dans la population active occupée 50% 40% 30% 20% 10% 0% 1992

1994

1996

1998

2000

2002

2004

2006

2008

Source: Office fédéral de la statistique

2010 © OFS

La part des dépenses de recherche et de développement s’accroît.  Dépenses affectées à la recherche et au développement Par rapport au produit intérieur brut 5% 4% 3% 2,2

2,8

2,7

2,6

1986

1989

1992

2,7

2,6

1996

2000

2,2

2,9

3,0

2% 1% 0% 1981 1983

Source: Office fédéral de la statistique

2004

2008 © OFS

21


Travail Dans le cadre du développement durable, les personnes qui veulent travailler doivent pouvoir trouver un emploi valorisant qui leur permette de subvenir à leurs besoins. L’offre de main-d’œuvre doit être suffisante pour garantir une économie efficace. Chaque individu doit avoir les mêmes chances sur le marché du travail. Les personnes défavorisées doivent y être intégrées.

La part des jeunes sans emploi augmente.

Jeunes sans emploi Part des personnes sans emploi dans la population active des 15–24 ans 10% 8% 6% 4% 2% 0%

1992

1994

1996

1998

2000

2002

Source: Office fédéral de la statistique

2004

2006

2008

2010 © OFS

Autres indicateurs en ligne sur le travail: Le taux de sans-emploi est en hausse. 22


Les salaires des femmes se rapprochent de ceux des hommes.

Disparités salariales selon le sexe Différence salariale hommes-femmes par rapport au salaire mensuel brut des hommes 50% 40% 30%

23,7

22,9

21,5

21,3

20,7

19,7

18,9

19,3

18,4

1998

2000

2002

2004

2006

2008

2010

20% 10% 0%

1994

1996

Source: Office fédéral de la statistique

© OFS

L’écart entre la part des femmes et celle des hommes occupant des fonctions dirigeantes se réduit légèrement.

Situation professionnelle selon le sexe Proportion de salariés excerçant des fonctions dirigeantes parmi l’ensemble des salariés 60%

Hommes Femmes

50% 40% 30% 20% 10% 0% 1991

1993

1995

1997

1999

2001

2003

2005

2007

2009

1996: modification de la méthode de relevé Source: Office fédéral de la statistique

© OFS

23


Système économique Une économie efficace permet de couvrir durablement les besoins fondamentaux de la population. Il faut donc encourager l’innovation et la compétitivité économique. Mais là où les mécanismes du marché échouent, l’Etat doit intervenir de manière corrective, principalement à l’aide d’instruments économiques. Dans le cadre du développement durable, l’endettement des collectivités publiques ne peut être toléré que dans la mesure où il ne compromet pas la possibilité, pour les générations futures, de couvrir leurs besoins ni la possibilité de procéder à des investissements.

La part des investissements par rapport au PIB augmente.

Part des investissements au produit intérieur brut Formation brute de capital fixe par rapport au produit intérieur brut 50% 40% 30% 20% 10% 0% 1990

1992

1994

1996

1998

2000

2002

2004

2006

2008

2010

2009 et 2010: valeurs provisoires Source: Office fédéral de la statistique

24

© OFS


La productivité du travail s’accroît.

Productivité du travail Evolution de la productivité horaire du travail, Indice 1991=100 125 120 115 110 105 100 95

1992

1994

1996

1998

2000

2002

2004

2006

2008

2010

2009 et 2010: valeurs provisoires Source: Office fédéral de la statistique

© OFS

Après avoir augmenté jusqu’à la fin des années 1990, l’endettement diminue depuis 2003.

Taux d’endettement des administrations publiques Dette brute de la Confédération, des cantons et des communes (sans les assurances sociales) par rapport au produit intérieur brut 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0%  1980 1982 1984 1986 1988 1990 1992 1994 1996 1998 2000 2002 2004 2006 2008 2010 Dès 1990, calculé avec le produit intérieur brut révisé, 2010: chiffre partiellement estimé Source: Administration fédérale des finances

© OFS

25


La quote-part fiscale s’accroît.

Quote-part fiscale Recettes fiscales, y compris les cotisations obligatoires aux assurances sociales, par rapport au produit intérieur brut 50% 40% 30% 20% 10% 0% 1990

1992

1994

1996

1998

2000

2002

2004

2006

2008

2010

2010: Chiffre partiellement estimé Source: Administration fédérale des finances

© OFS

La part des impôts liés à l’environnement progresse. Recettes des impôts liés à l’environnement Par rapport au total des recettes des impôts et cotisations sociales 1 10% 8% 6% 4% 2% 0% 1991

1993

1995

1997

1999

2001

2003

2005

2007

2009

2009: total des impôts et cotisations sociales: valeurs provisoires 1

selon SEC95-Système européen des comptes 95

Source: Office fédéral de la statistique

26

© OFS


Production et consommation Les modes de production et de consommation durables répondent à des critères de respect de l’environnement et d’équité. Ils conduisent à une exploitation efficace des ressources et évitent le plus possible la production de déchets.

L’ensemble des besoins matériels augmente.

Ensemble des besoins matériels En millions de tonnes 400 350 300 250 200 150 100 50 0 1991

1993

1995

Source: Office fédéral de la statistique

1997

1999

2001

2003

2005

2007

2009 © OFS

27


Par rapport à la valeur ajoutée, l’ensemble des besoins matériels diminue.

Intensité matérielle Ensemble des besoins matériels (TMR) par unité de produit intérieur brut réel (PIB) Indice 1990=100 105 100 95 90 85 80

1991

1993

1995

1997

1999

2001

2003

2005

2007

2009

2009: valeur provisoire Source: Office fédéral de la statistique

© OFS

Les consommateurs et les consommatrices suisses achètent de plus en plus de produits bio.

Consommation de produits bio Part des dépenses consacrées aux produits bio dans l’ensemble des dépenses consacrées à l’alimentation et aux boissons (ménages privés) 10% 8% 6% 4% 2% 0% 1998

1999

2000

2001

Source: Office fédéral de la statistique

28

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008 © OFS


La quantité de déchets ne cesse de progresser en Suisse.

Déchets urbains Production totale de déchets urbains, recyclage inclus, en millions de tonnes 6 5 4 3 2 1 0  1980 1982 1984 1986 1988 1990 1992 1994 1996 1998 2000 2002 2004 2006 2008 2010 Depuis 2004, sans les déchets importés Source: Office fédéral de l’environnement

© OFS

Autres indicateurs en ligne sur la production et consommation: La part de nos besoins matériels assumés par l’étranger s’accroît.  Les ventes de café provenant du commerce équitable fluctuent. ≈ La part des déchets recyclés augmente.

 29


Mobilité et transports Un système de transport durable garantit la mobilité de tous les groupes de population et dessert toutes les régions. Il permet à l’économie de fonctionner de manière efficace, réduit les nuisances et la consommation de ressources non renouvelables.

La part des transports publics dans les transports terrestres de personnes est en hausse.

Répartition modale du transport des personnes Part des transports publics dans l’ensemble des transports de personnes sur la route et le rail, en % des personnes-kilomètres 50% 40% 30% 20% 10% 0% 1998

2000

2002

2004

2006

2008

2010

2008, 2009, 2010: valeurs provisoires Source: Office fédéral de la statistique

30

© OFS


Les quantités de CO2 émises par kilomètre parcouru diminuent.

Intensité de CO2 du trafic individuel motorisé Emissions de CO2 par rapport aux prestations de transport, en grammes/personnes-kilomètres 160 140 120 100 80 60 40 20 0 1991

1993

1995

1997

1999

2001

2003

2005

2007

Sources: Office fédéral de l’environnement; Office fédéral de la statistique

La part des marchandises transportées par le rail recule.

2009 © OFS

Répartition modale du transport de marchandises Part du rail dans l’ensemble des transports terrestres de marchandises (rail, route), en % des tonnes-kilomètres 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0%

1981 1983 1985 1987 1989 1991 1993 1995 1997 1999 2001 2003 2005 2007 2009 2009: valeur provisoire Source: Office fédéral de la statistique

© OFS

31


Une part de plus en plus grande de personnes sont exposées au bruit du trafic.

Personnes exposées au bruit Part de la population indiquant être régulièrement gênée à la maison par le bruit des transports (voitures, trains ou avions) 50% 40% 30%

32,6

32,2

2002

2007

28,1

20% 10% 0%

1997

Source: Office fédéral de la statistique

© OFS

Autres indicateurs en ligne sur la mobilité et les transports: La consommation d’énergie pour les transports reste stable.

L’intensité du transport de marchandises augmente. Cela signifie que la croissance du transport de marchandises est plus forte que celle de l’économie.

L’augmentation du trafic aérien (atterrissages et décollages) a été particulièrement élevée jusqu’en 2000.

32


Energie et climat Pour que l’approvisionnement énergétique soit conforme aux objectifs du développement durable, la consommation des ressources non renouvelables doit se situer en dessous du potentiel de développement des sources renouvelables. Il est en outre important de prévenir les dommages graves ou irréversibles à l’environnement qui sont causés notamment par les rejets de gaz à effet de serre.

Les importations d’énergie augmentent.

Dépendance énergétique Production indigène d’agents énergétiques primaires et importations (solde importateur d’agents énergétiques et combustibles nucléaires), en térajoules 1 200 000

Production indigène

1 000 000

Solde importateur d’agents énergétiques et combustibles nucléaires

800 000 600 000 400 000 200 000 0 1980

1984

1988

Source: Office fédéral de l’énergie

1992

1996

2000

2004 2007 2010 © OFS

33


La part des énergies renouvelables dans la consommation finale d’énergie augmente.

Energies renouvelables Par rapport à la consommation finale d’énergie 50% 40% 30% 20% 10% 0% 1990

1992

1994

1996

1998

2000

2002

2004

2006

2008

Source: Office fédéral de l’énergie

2010 © OFS

Les émissions de gaz à effet de serre n’ont pas encore pu être abaissées au niveau de l’objectif du Protocole de Kyoto.

Emissions de gaz à effet de serre Trajectoire et objectif de Kyoto pour 2008–2012 Equivalents CO2, en millions de tonnes 60 50 40 30

Equivalents CO2 Objectif Kyoto Trajectoire théorique

20 10 0 1990 1992 1994 1996 1998 2000 2002 2004 2006 2008 2010 2012 Source: Office fédéral de l’environnement

34

© OFS


L’économie croît plus vite que les émissions de CO2.

Intensité de CO2 Emissions de CO2 par unité de produit intérieur brut aux prix de l’année précédente, année de référence 2000, en grammes/franc 140 120 100 80 60 40 20 0

1991

1993

1995

1997

1999

2001

2003

2005

2007

2009

2009: valeur provisoire Sources: Office fédéral de la statistique; Office fédéral de l’environnement

© OFS

Autres indicateurs en ligne sur l’énergie et le climat: La consommation d’énergie par personne tend à diminuer.

L’intensité énergétique diminue.

Les émissions de CO2 sont stables.

≈ 35


Ressources naturelles Les ressources naturelles indispensables à la vie, à la diversité biologique et à la qualité des écosystèmes doivent être préservés à long terme. Des sols fertiles, une eau de bonne qualité et un air sain sont nécessaires au bien-être des générations présentes et futures.

L’empreinte écologique de la Suisse s’accroît, tandis que la biocapacité disponible au niveau mondial se réduit.

Empreinte écologique de la Suisse en comparaison avec la biocapacité mondiale En hectares globaux par personne 6

Empreinte écologique de la Suisse

5

Biocapacité mondiale

4 3 2 1 0 1961

1966

1971

1976

Source: Global Footprint Network

36

1981

1986

1991

1996

2001

2007 © OFS


Les surfaces d’habitat et d’infrastructure augmentent.

Surface d’habitat et d’infrastructure Zones construites, zones industrielles, surfaces d’infrastructure spéciales ainsi que les aires de loisirs, les jardins aménagés et les voies de communication, en km2 3500 3000

2791 2464

2500 2000 1500 1000 500 0

1979/85

1992/97

Années de relevés

Source: Office fédéral de la statistique

© OFS

Le nombre de dépassements des valeurs limite d’ozone est en baisse.  Concentration d’ozone Nombre de dépassements de la valeur limite (moyenne horaire) 2000

Ville (Lugano)

1800

Préalpes (Rigi)

1600 1400

Zone rurale (Payerne)

1200

Agglomération (Bâle)

1000 800

Ville (Zurich)

600 400 200 0

1992

1994 1996 1998 2000 2002 2004 2006

Source: Office fédéral de l’environnement, programme de mesures NABEL

2008 2010 © OFS

37


La pollution des lacs suisses par le phosphore recule.

Concentration de phosphore dans les lacs Phosphore total (valeurs moyennes annuelles), en microgrammes par litre 300

Lac de Zoug

250

Lac Léman

200

Lac de Constance

Lac de Hallwil

150 100 50 0  1970 1974 1978 1982 1986 1990 1994 1998 2002 2006 2010 Source: Office fédéral de l’environnement

© OFS

Les populations des principales espèces d’oiseaux nichant en Suisse augmentent.

Populations d’oiseaux nicheurs Evolution des populations des oiseaux nichant régulièrement en Suisse (171 espèces) Indice 1990=100 120 110 100 90 80 70 60 1990

1992

1994

1996

1998

Source: Station ornithologique suisse de Sempach

38

2000

2002

2004

2006

2008

2010 © OFS


La qualité écologique de la forêt s’accroît.

Qualité écologique de la forêt Part de la surface forestière à haute valeur de biotope 100% 80%

81,8

83,5

86,7

1993/95 Années de relevés

2004/06

60% 40% 20% 0%

1983/85

Source: Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage

© OFS

Autres indicateurs en ligne sur les ressources naturelles: Les surfaces d’habitat et d’infrastructure par habitant augmentent.  Le morcellement du paysage reste à un niveau inchangé.

Les surfaces qui pourraient être cultivées (terres cultivables) restent stables.

La concentration de particules fines dans l’air diminue.

Concentration de nitrates dans les eaux souterraines

1 valeur 39


Le développement durable en Suisse en un coup d’œil

Travail

Recherche et technologie

Formation et culture

Collaboration internationale

Cohésion sociale

Santé

Conditions de vie

Indicateur

Revenu disponible équivalent Coûts du logement Statisfaction dans la vie Taux de suicide Délits violents Espérance de vie en bonne santé Bien-être psychique Attitude favorable à la santé: activité physique Surcharge pondérale Coûts du système de santé Inégalité de la répartition des revenus Travail bénévole Proportion de femmes au Conseil national Disparités des compétences en lecture selon le contexte socio-économique Jeunes quittant prématurément l’école: disparités selon la nationalité Aide publique au développement Aide publique au développement en faveur des PMA Attitude face à l’aide au développement Traités multilatéraux Importations en franchise des pays en développement Investissements directs dans les pays en développement Fonds envoyés par des migrants Compétences en lecture des jeunes de 15 ans Jeunes quittant prématurément l’école Participation aux cours de formation continue Usage régulier d’une 2e langue nationale Disparités dans l’utilisation d’internet Participation à des activités culturelles Activités culturelles propres Demandes de brevets déposées Ressources humaines en science et technologie Dépenses affectées à la recherche et au développement Taux de sans-emploi Jeunes sans emploi Disparités salariales selon le sexe Disparités dans la situation professionnelle selon le sexe

Evolution visée*

        

                         

Evolution observée

Résumée

             

≈  ≈        ≈   

            

  ≈ ≈ ≈      ≈ ≈ 

1 valeur 1 valeur

1 valeur 1 valeur

      

      

* Principes du développement durable et Stratégie pour le développement durable 2012–2015

40


Ressources naturelles

Energie et climat

Mobilité et transports

Production et consommation

Système économique

Indicateur

Part des investissements dans le PIB Productivité du travail Dette publique Quote-part fiscale Impôts liés à l’environnement Ensemble des besoins matériels Intensité matérielle Empreinte matérielle des importations Consommation de produits bio Commerce équitable Déchets urbains Taux de récupération des déchets Consommation finale d’énergie pour les transports Part des transports publics dans le transport de personnes Intensité de CO2 du trafic individuel motorisé Part du rail dans le transport de marchandises Intensité du transport de marchandises Atterrissages et décollages Personnes exposées au bruit Consommation finale d’énergie par personne Intensité énergétique Dépendance énergétique Energies renouvelables Emissions de gaz à effet de serre Emissions de CO2 Intensité de CO2 Empreinte écologique Surfaces d’habitat et d’infrastructure Surfaces d’habitat et d’infrastructure par habitant Morcellement du paysage Sols cultivables Concentration de particules fines Concentration d’ozone Nitratgehalt im Grundwasser Concentration de phosphore dans les lacs Population d’oiseaux nicheurs Qualité écologique de la forêt

Evolution visée*

    –

                     

 

       

Evolution observée

                                

Résumée

  ≈  –

    ≈   ≈           ≈ ≈     ≈ ≈  

1 valeur

1 valeur

  

   41


Autres informations Plus d’informations sur MONET à l’adresse www.monet.admin.ch:  Ce site donne une présentation détaillée de tous les indicateurs, en montrant leur importance dans le contexte du développement durable et fournit encore d’autres informations.  16 indicateurs clés qui dressent une synthèse des indicateurs du développement durable.  45 principes du développement durable qui indiquent la direction à prendre pour concilier nos actes avec le développement durable.  Le tableau de bord du développement durable, composé de 55 indicateurs du système MONET. Cet instrument mesure les progrès réalisés dans l’application de la stratégie du développement durable 2012–2015 du Conseil fédéral, à l’aide d’une application Internet qui permet d’effectuer une compilation transparente d’informations.  Des informations sur KLARTEXT, un jeu de cartes (en allemand) réalisé sur la base des indicateurs MONET et qui livre des informations passionnantes sur la Suisse.

Pour des informations détaillées sur la politique suisse en matière de développement durable www.are.admin.ch/developpementdurable

42


La statistique de poche 2012 sur le développement durable est publiée conjointement par l’Office fédéral de la statistique (OFS), par l’Office fédéral du développement territorial (ARE), par l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) et par la Direction du développement et de la coopération (DDC). www.statistique.admin.ch www.ddc.admin.ch

www.are.admin.ch www.environnement-suisse.ch

Impressum Editeur: Office fédéral de la statistique (OFS) Conception, rédaction: Jana Wachtl Graphisme/Layout: Section DIAM, Prepress / Print, OFS Traductions: Services linguistiques de l’OFS, disponible en versions pdf ou imprimées en allemand, français, italien et anglais Page de couverture: OFS; conception: Netthoevel & Gaberthüel, Bienne; photo: © Anetta – Fotolia.com Renseignements: Office fédéral de la statistique, Section Environnement, développement durable, territoire, Jana Wachtl, tél.: 032 713 67 45, e-mail: monet@bfs.admin.ch Commandes: No de commande: 735-1200, gratuit. tél.: 032 713 60 60, e-mail: order@bfs.admin.ch, fax: 032 713 60 61

43


Développement durable : statistique de poche  

:: Développement durable : statistique de poche 2012

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you