Issuu on Google+

Prospective

SURVEILLANCE ACCOMPAGNEE

COMPORTEMENT D’ACHAT ET CONSOMMATION

Newsletter Commerce-Distribution

Le consommateur aux manettes

Novembre 2013

Jusqu'aux années 1998, les grands distributeurs décidaient seuls de la manière dont leurs clients allaient consommer : ils avaient alors comme seule stratégie de construire des hypermarchés et des supermarchés partout à travers le territoire. Désormais c'est le client qui décide : il achète à l'endroit où il le veut, paie comme il le souhaite et tout cela en un temps record. (Points de Vente - 07/10/2013—DRUART Sylvie)

CHIFFRES CLES Courbe de progression du chiffre d’affaires du ecommerce et du mcommerce.

TENDANCE : NOEL Des jouets... tout de suite Le groupe Auchan innove en proposant jusqu'au 24 décembre un service de réservation des jouets de Noël. Gaël Laumaillé, directeur du magasin Auchan Mont-Gaillard, a présenté le dispositif mis en place : le client verse 10 euros (ou 10% du montant pour un achat supérieur à 100 euros) au moment de la réservation et le solde est payé au moment du retrait. En 2012, entre le 15 octobre et le 25 décembre, 95 000 articles de jouets avaient été vendus au sein du magasin, selon le directeur. (Paris-Normandie - 25/10/2013 - p.7 - MARAINE Marie-Ange) Noël, le compte à rebours a commencé Pour les magasins de jouets, la période est cruciale. Sur deux mois, ils doivent réaliser la moitié de leur chiffre d'affaires, dans un contexte de crise. Les consommateurs diffèrent de plus en plus leurs achats, avec une saison qui a commencé le 10 décembre l'an dernier. Une des principales difficultés du secteur est le réapprovisionnement des stocks du fait de l'éloignement des sites de production. LSA publie un palmarès des dix jouets susceptibles d'être en rupture avant noël. (LSA- 31/10/2013—p.13 - YVERNAULT Véronique) Les commerces veulent croire au Père Noël Selon un récent sondage Ipsos pour le ministère de l'Economie et des Finances, 53% des Français prévoient de contracter leurs dépenses pour les fêtes de fin d'année (43% en 2012). Au Havre, les commerçants attendent les clients. Selon P Dhervillez responsable du département commerce à la CCI "Il y a eu une reprise d'activité de l'ordre de 15% après la mise en service du tramway''. (Le Havre-Dimanche - 24/11/2013 - pp.8-9) SERVICE CLIENT Textoter les consommateurs Instaurer un dialogue interactif, personnalisé et dans la durée avec ses clients est bien le rêve de toutes les marques. Et il est en train de devenir réalité avec des tests de smart message. L’idée est de faire évoluer les rapports d'attachement entre une enseigne et son consommateur. (Points de Vente - 23/09/2013 - p.39 - A.L.) Méthodologie: newsletter réalisée sur la base des articles parus dans la presse locale et spécialisée du 1er et le 30 octobre 2013

Infographie : Challenges. Sources : Fevad, ICM

Focus

Information Economique Cellule de Veille Vos contacts

Crédit image : Dreamstime.com

Le m-commerce à trois ans plus fort que le e-commerce au même âge

Catherine CAVELAN Tél : 02 35 55 27 11 ccavelan@havre.cci.fr Fabienne CHEDRU Tél : 02 35 55 27 15 fchedru@havre.cci.fr

Le m-commerce, ou le commerce sur mobile de type smartphone ou tablette est en pleine croissance. S'il est encore loin de son devancier le e-commerce (commerce en ligne sur ordinateur) qui réalisera 50 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2013, il est néanmoins plus avancé que ce dernier au même âge, soit après trois ans d'existence sur le territoire français. L'ascension est donc fulgurante: son chiffre d'affaires a bondi de 120% au premier semestre 2013 et ses ventes ont sextuplé en deux ans. 62 % des e-commerçants ont optimisé leur site pour le mobile ou ont une application mobile. Cette conversion leur permet d’augmenter leurs ventes de + 7%. Côté consommateurs, les ventes de tablettes (6 millions) vont dépasser celles de PC (4.2 millions) en 2013 Challenges - 02/10/2013 - p.16


Actualités Distribution CENTRE-VILLE

Actualités sur le territoire de l’Estuaire Le Havre. Le boom des enseignes

Auchan Grand Cap verra son offre s'étoffer de 45 nouvelles enseignes en mars 2014. 250 emplois seront créés selon Immochan. G. Levannier, directeur d'Immochan, annonce des enseignes non présentes ailleurs. Auchan Grand Cap accueille 9 millions de visiteurs par an.

Aux Docks Vauban, une extension de 800 m2 de l'enseigne Accrosport est annoncée pour le début 2014 et K. Tailleux, directeur du centre commercial, réfléchit à un projet de revalorisation du site.

Auchan Montivilliers a vu de nouvelles enseignes ouvrir (Bonobo, Cas-Cash) ces derniers jours.

La grande mue commerciale des centres-villes Concurrencés par les centres commerciaux en périphérie, les centres-villes se vident et se concentrent sur quelques rues piétonnes. On y trouve les chaînes du secteur de l'équipement de la personne ou de l'hygiène-beauté-santé qui ont les moyens de résister aux hausses de coûts locatifs tandis que les commerçants indépendants sont relégués dans les rues parallèles selon Procos, la fédération pour l'urbanisme et le commerce spécialisé. Dans les villes qui ont mis en place des politiques volontaristes d'aménagement, comme Rouen, le centre-ville résiste. (Le Figaro - 25/10/2013 - p.21 - DERREUMAUX Olivia) Commerce : la désertification des centres villes s'amplifie Le phénomène est national, durable et il s'aggrave. L'offre des centres villes se fragilise, comme en témoigne la progression de la vacance commerciale (8 % en 2013 contre 6 % en 2001). Ce sont surtout les petites et moyennes villes qui sont impactées, mais aussi celles qui ont été touchées par un phénomène de désindustrialisation. Pour inverser la tendance, les centres-villes devront accueillir plus de bureaux et créer une mixité urbaine selon l’Institut pour la Ville et le Commerce. (Chef d’entreprise.com – 24/10/2013) CROSS CANAL Premiers casiers de retrait chez Darty L'enseigne accélère son offensive cross-canal, en lançant un service de click and collect automatisé. Pour doper le site darty.com et le trafic en boutique, Darty se dote de casiers de retrait de produits commandés en ligne. (LSA - 10/10/2013 - G.B.)

M. Migraine, adjoint au maire du Havre en charge du commerce, rappelle la position défendue par la ville au sein de la Codah en matière d'appareil commercial : refus d'un 4ème pôle commercial dans l'agglomération (en plus de Auchan Montivilliers, Grand Cap Auchan et Leclerc Océane), renforcement du commerce de centre-ville. Il rappelle également les dispositifs existants pour les commerces de proximité (Fisac menés avec la CCI). (Le Havre Infos 16/10/2013 - pp.16-17) Fécamp. Commerce : il faut agir ! Une étude de situation du commerce en centre-ville vient d'être communiquée par la ville de Fécamp et la CCI de Fécamp-Bolbec. Dans le centre-ville, 333 commerces sont répertoriés. Banques, assurances et immobilier occupent un local commercial sur cinq. Les constats de l'enquête : 14% des cellules commerciales sont vacantes (53 locaux), la réduction de la zone de chalandise de Fécamp-Saint Léonard de 2002 à 2012 au profit du Havre, un nombre croissant de commerces à transmettre à court terme…Les pistes envisagées par l’étude : arrêter le marché du samedi à 13 heures pour rendre le centre-ville accessible; renforcer a signalétique ; modifier les horaires d'ouverture … (Paris-Normandie - 26/10/2013 - p.7)

Réglementation HYPERMARCHES ET GRANDES SURFACES Aéroville veut réenchanter le centre commercial Gros plan sur l'ouverture du centre commercial Aéroville, dont le promoteur UnibailRodamco table sur de nouvelles recettes pour s'imposer malgré la crise que traverse le secteur: architecture repensée, gigantisme assumé, boutiques inédites, emplacement stratégique à proximité d'un aéroport (flux de clientèles important et ouverture dominicale). L'avenir dira si cette stratégie s'avère ou non payante, alors que des centres commerciaux ferment, plombés notamment par la baisse du pouvoir d'achat et la hausse du commerce en ligne. (Le Figaro - 17/10/2013 - p.23 - GUERIN Jean-Yves)

La loi Duflot adoptée en première lecture Les sénateurs ont adopté la loi Alur portée par la ministre du Logement, Cécile Duflot, qui prévoit de limiter la taille des parkings des magasins de plus de 5 000 m² et de soumettre les ouvertures de drives à autorisation. Le texte doit encore repasser devant les députés en seconde lecture. (LSA - 31/10/2013) Ouverture dominicale. Comment Bailly travaille. Jean-Paul Bailly, l'ex-patron de la Poste doit rendre fin novembre son rapport sur le travail le dimanche. La phase de consultation a été prolongée devant l'ampleur de la tâche. Le gouvernement semble prêt à faire passer de cinq à douze le nombre de dimanches où les magasins pourraient obtenir une autorisation d'ouverture de leur mairie. (Le Figaro - 26/10/2013 - DERREUMAUX Olivia)

Caen. Ouverture du nouveau centre commercial Mondevillage Trente-cinq nouvelles enseignes viennent d'ouvrir leurs portes au sein de du centre commercial Mondevillage près du centre Mondeville 2. 45 millions d'euros ont été investis dans cette implantation. (Ouest-France - 30/10/2013 - p.6 - BON Fanette)

Ouverture dominicale. Les gares SNCF veulent être logées à la même enseigne que les aéroports Guillaume Pepy suggère à Jean-Paul Bailly, d'accorder la même dérogation permanente aux commerces en gare. Celui-ci doit rendre ses conclusions, sur l'ensemble du dossier, fin novembre 2013. A Saint-Lazare, 95% des gens qui achètent dans l'enceinte de la gare sont des voyageurs. (Mobilicités - 21/10/2013 - ARENSONAS Nathalie)


2013 10 newsletter commerce novembre 2013 au format pdf