Page 25

national de santé publique (INSPQ), l’Institut de la statistique du Québec (ISQ), le ministère du Travail et la Commission des normes du travail, a été entreprise notamment en réponse à une nouvelle obligation de la Loi sur les normes du travail. Elle constitue la toute première enquête au Québec à porter strictement sur des conditions de travail ayant un rapport avec la santé et la sécurité. Elle a comme objet de caractériser certains problèmes (accidents, troubles musculo-squelettiques et santé psychologique) en cernant également les facteurs auxquels ils sont associés. Elle constitue un tournant ma‑ jeur à plus d’un égard : on passe ainsi de l’analyse de données produites par

Photo : Mario Bélisle

Photo : Mario Bélisle

groupes de travailleurs, dont les jeunes de moins de 25 ans, les travailleurs autonomes et les salariés des petites entreprises et du secteur tertiaire. Le projet EQCOTESST, en tant qu’outil d’évaluation et de rétroaction, constitue un exemple frappant d’une prise en charge concertée des préoccupations communes de tous les intervenants des milieux de la santé, du travail et de la SST. Ce n’est sûrement pas un hasard si cette évolution concorde avec l’accroissement, dans nos sociétés modernes, de la conscience environnementale, du besoin de s’engager dans le développement durable et de l’adoption, par les entreprises, des normes internationales sur la gestion de la qualité, de

Photo : Dominique Desjardins, IRSST

Esther Cloutier d’autres à la collecte des données ori‑ ginales nécessaires pour comprendre les facteurs en jeu et pour orienter l’action. La seule étude qui s’en soit approchée auparavant était l’ESS98, une enquête sur la santé et le bien-être de la population québécoise que l’Institut de la statistique du Québec a menée en 1998. C’était aussi la première fois qu’une telle recherche consacrait une partie de son questionnaire à l’environnement de travail. Une analyse des résultats par l’IRSST avait révélé que les changements des dernières décennies en matière d’organisation du travail avaient touché davantage quelques

l’environnement et, de plus en plus, de la SST. Tout se passe comme si, dans un contexte où la CSST et les autorités mettent de plus en plus de pression sur les établissements pour qu’ils prennent en charge la gestion de la SST, euxmêmes s’occupent de l’intégrer davantage dans la société québécoise, pour ainsi progresser du siège de la lésion à une vision plus globale de l’être humain en interaction avec son milieu. PT Loraine Pichette Pour commentaires et suggestions : magazine-prevention@irsst.qc.ca Hiver 2010

Prévention au travail

23

Profile for irsst

Prévention au travail  

Prévention au travail s'adresse à tous ceux et celles qui ont un intérêt ou un rôle à jouer dans le domaine de la santé et de la sécurité du...

Prévention au travail  

Prévention au travail s'adresse à tous ceux et celles qui ont un intérêt ou un rôle à jouer dans le domaine de la santé et de la sécurité du...

Profile for docirsst
Advertisement