Page 1

Compte rendu Comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté 09/11/2010

COLLEGE LE REVARD 20 janvier 2011 Créé par : MACHIRE Daniel


Compte rendu Comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté 09/11/2010 La réunion se déroule en la présence de deux partenaires du C.E.S.C. Mme FONTENEAU Lenaïk Psychologue scolaire au Centre Enfance Jeunesse Famille du Conseil Général et Mme GOJON elle aussi Psychologue au Centre Écoutilles. Elles ont été invités pour découvrir le C.E.S.C. et étudier avec nous de quelle manière il serait possible d’envisager une ou des actions communes. 25 personnes étaient présentes à cette réunion.

Compte rendu Comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté | 20/01/2011

1. Le principal apporte quelques informations au membres du C.E.S.C. a. Semaine solidarité. b. Actualités des actions en cours : Dédale de vie, Opération petit déjeuner, Retour action Vivre Ensemble des 6èmes etc. c. Rappel que le Blog C.E.S.C. existe et a été réactualisé. d. Informe de la mise en place des bancs dans la cour. 2. Présentation des partenaires présents : a. Mme FONTENEAU explique le travail du service du Conseil Général auquel elle appartient : i. Aide et accompagnement aux familles. ii. Protection de l’enfance en lien avec les assistantes sociales et les collèges. iii. Soins aux enfants b. Mme GOJON nous donne quelques explications sur le Centre Ecoutilles, situé à Aix-Les bains, association montée en partenariat avec l’Éducation Nationale, le Centre Médico Psychopédagogique et le service de sauvegarde de l’enfance. C’est un point écoute des difficultés des parents, de thérapie familiale, qui est gratuit et en cours de développement sur le territoire. Les deux partenaires se félicitent de l’initiative du C.E.S.C. qui vise à développer des actions et à dialoguer autour des préoccupations de santé et de prévention. Le principal expose le souhait du collège de développer avec les deux partenaires une prise en charge de type « Ecole de parents-Aide à la parentalité » pour la prise en charge en groupe de paroles des parents qui ont des difficultés à gérer la situation avec leurs enfants adolescents. Ce souhait est entendu et devrait donner lieu à approfondissement. 3. Réflexion autour de l’intégration de l’E.P.S. aux actions du C.E.S.C :

1


Deux collègues Mme BERTELOOT et Mme GLOWACZ ont réfléchi à la question et nous livrent leur analyse : Constat : Les élèves se blessent souvent lors des séances d’E.P.S. par manque de tonicité , et parce qu’ils font de moins en moins d’activités physiques. Une tendance est aussi observée à l’embonpoint. Une baisse en cours des licenciés à l’U.N.S.S. et de moins en moins de filles pratiquantes. Idées : Sans que le projet soit abouti, les pistes suivantes sont évoquées : a. Mise en œuvre par un public ciblé du test disponible en ligne DIAGNOFORM qui est constitué de 9 tests de condition physique. Il génère à partir des résultats obtenus un profil de forme en toile d’araignée qui permettrait aux animateurs de l’action de faire un lien direct avec la pratique d’une activité sportive de manière régulière, et les effets sur l’organisme du sport en général. L’action pourrait se dérouler sur le niveau 5ème qui est encore relativement actif , et devrait prendre particulièrement en considération les filles. b. Intervention au collège de sportifs de haut niveau dans un souci de valoriser la pratique du sport. c. Mise en œuvre au niveau 6ème de cardio-fréquencemètre pour sensibiliser aux paramètres de l’effort. Compte rendu Comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté | 20/01/2011

Le C.E.S.C. valide l’ensemble des propositions faites. 4. Axes de travail et de réflexion - Programme des actions pour 2010-2011 : Un certain nombre d’axes de travail et de réflexion avaient été proposées lors de la réunion précédente, ils sont alors abordés : a. Projet E.P.S et C.E.S.C. : développé plus haut. b. Prise en compte du socle commun dans l’action du C.E.S.C. : deux principes sont actés : i. Prise en compte de l’engagement des élèves au C.E.S.C. à la validation des compétences acquises du socle commun. ii. Mettre en œuvre pour chaque action, dans la mesure du possible, une auto-évaluation par les élèves des compétences du socle commun abordées, compétences préalablement définies avec les intervenants. c. Question de savoir si les actions de type Santé étaient en nombre suffisant : réponse oui. d. Projet sécurité routière : Le constat est fait que nous ne sommes pas très performants dans la mise en œuvre de la formation à la sécurité routière, même si de fait les résultats aux A.S.S.R. 1 et 2 sont bons. (Examen d’une part facile, et où il suffit d’obtenir 10 bonnes réponses sur 20 pour être admis !!). Nous avons donc des

2


efforts à faire, et cette année sera marquée par l’organisation durant la semaine des voyages des classes de 3ème et de 4ème A d’une formation intensive pour les élèves de 5ème et de 4ème (Sauf la 4ème A). Les modalités de l’action ont été travaillées depuis la réunion du C.E.S.C.. Il s’agit de faire tourner les élèves sur 7 ateliers pour les former avec l’objet de les mettre en « compétition » à la fin pour faciliter leur implication. Les ateliers sont : a. b. c. d. e. f. g. h.

Piétons- Rollers- Cyclistes Code de la route - Règles de circulation Sécurité routière- Santé Cyclomoteurs Passagers- Bus Auto-Accident Un examen de 60 questions Une correction intégrale de l’examen de 60 questions La désignation des élèves les plus branchés « Sécurité Routière »

Nous sommes bien entendu à la recherche de toutes les bonnes volontés pour mener à bien ce projet important qui aura lieu du mardi 19 au vendredi 22 avril 2011.

Compte rendu Comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté | 20/01/2011

e. Modification du règlement intérieur et dépoussiérage : Deux éléments sont abordés : i. La mise en œuvre de la vidéo surveillance, qui devrait être installée durant les vacances de février. (la déclaration à la C.N.I.L. a été faite). ii. Le « problème » du téléphone portable : Nous avons débattu de la question de la modification du règlement intérieur qui tolère la présence et l’usage du téléphone portable dans la cour de l’établissement, quelques arguments mis en avant de part et d’autres : 1. Multiplicité des usages qui rend difficile l’interdiction. 2. L’occupation qui résulte de son utilisation est utile à la sérénité de la cour. 3. Problèmes des élèves addictes à leur téléphone portable. 4. Tolérance du téléphone portable implique espace d’autonomie pour les collégiens. 5. Objet facilitant ou détruisant la communication. 6. Nécessité avant un certain âge. 7. Faire confiance ou pas aux enfants 8. Utilisation des portables pour filmer voire pour publier sur les réseaux sociaux : semble répandue et nécessite un rappel des règles.

3


A l’issue des débats passionnés, un vote indicatif est organisé : 10 contre l’interdiction, 7 pour. f. Action autour de l’acceptation des différences : A l’unanimité, et sur proposition du chef d’établissement, Mme BAU responsable de l’unité locale pour l’inclusion se voit confié une mission de préparation d’une action sur ce thème avec les moyens nécessaires. g. Suite enquête 2009-2010 des élèves du C.E.S.C. : Trois points nécessitait une prise en charge par le C.E.S.C. : 1. Plan de lutte contre les violences ordinaires (De cour). Quelques pistes sont évoquées sans vraiment de décision, autour évidemment du « Apprendre à Vivre Ensemble » , de la notion de responsabilité des uns par rapport aux autres, du tutorat , de la notion d’entraide, du travail à mener au niveau des classes, de l’accueil des 6èmes et au tutorat des CM2 par les élèves de 6ème mis en œuvre à petite échelle par l’AC.E.J. et qui devrait s’étendre, la médiation. Une heure de vie de classe est à programmer pour toutes les classes sur cette problématique, couplée à celle de l’utilisation du téléphone portable.

Pas de pistes évoquées. Rappeler simplement peut-être à tous, les résultats de l’enquête sur ce point. 3. Taille de la cour et occupation des élèves pendant les récréations. La décision a été prise et est à mettre en œuvre par M. REYMOND de mettre une table de ping-pong dans la cour. Actions à venir et/ou en cours : 1. La 3ème séquence d’Apprendre à choisir « S’appuyer sur les différences » a eu lieu. 2. L’action sur la puberté sur le niveau de 5ème a eu lieu sauf pour 2 groupes de fait des intempéries. Elle sera reprogrammée. 3. Conférence sur l’Adolescence : L’importance du travail en fin de trimestre ne nous a pas permis de mettre en place la conférence aux dates initiales, nous allons bientôt diffuser le document suivant :

LE PRINCIPAL «Civ» «Nom» «Prénom»

4

Compte rendu Comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté | 20/01/2011

2. Déficit de confiance des élèves vis-à-vis des adultes.


«Adresse1» «Adresse2» «Code_postal_» «Commune»

Objet : Soirée d’information, de réflexion et de débat autour du thème : « Préadolescence – Adolescence : En famille-Au collège - Regards croisés – Les usages des nouvelles technologies ». Mardi 22 mars 2011 Madame, Monsieur, Vous trouverez ci-dessous, notre invitation à la soirée débat prévue le mardi 22 mars 2011 à partir de 19H30.

Compte rendu Comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté | 20/01/2011

Il s’agira durant cette rencontre de confronter nos regards, Famille, Personnels du collège, Éducateurs Spécialisés, sur les jeunes que nous côtoyons. Nous aborderons également la question de l’usage des nouvelles technologies par nos jeunes. Vous trouverez au verso, une liste non exhaustive de sujets, que ce moment d’échange pourrait permettre d’aborder. Par ailleurs, nous serons à l’écoute de toutes les demandes de questions à aborder, que vous pouvez nous faire parvenir, dès à présent, par mail à : ce.0731521g@ac-grenoble.fr Dans le cas où vous ne pourriez malheureusement pas participer à cette soirée, je vous rappelle que le Comité d’Education à la Santé et à la Citoyenneté met à votre disposition, sur le blog du collège dans l’espace C.E.S.C., de nombreuses ressources et les coordonnées de nos partenaires œuvrant dans le domaine de l’adolescence. Dans l’attente de notre rencontre, Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes cordiales salutations. D. MACHIRE

Que stio ns, que stio ns, que

5




Le cadre, toujours le cadre…



L’estime de soi



La pression scolaire



La violence verbale et physique



Rester libre…



Recherche désespérément : moi…



L’effet de groupe, la bande…



La crise parentale



Les années collège : Le grand chamboulement…



Modification physiques



Adolescences : Un grand marché…



Les comportements à risques



Les addictions, la cyber dépendance



Les nouveaux comportements



Le téléphone portable, messenger



Les jeux vidéo, le multimédia, le monde virtuel



L’acné, les troubles du sommeil



La famille : entre contrôle et soutien



Le jeunisme



La déception amoureuse



Ce qui (nous) fait peur.



Le sport



Le psychosomatique



Père, Mère, chacun sa place



La séparation



Le repas de famille

4. Enfin, Mme BUNOZ-LEVECQ a informé le C.E.S.C. de la tenue d’une conférence « La question de l’autorité dans l’Éducation » . L’équipe de vie scolaire complète a assisté à cette soirée riche et constructive. Merci à elle.

6

Compte rendu Comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté | 20/01/2011

stions, questions…

Compte rendu C.E.S.C. du 9-01-2011  

Compte rendu du C.E.S.C. du 9-11-2011