Page 1

Faculté de Médecine Département de Médecine

7ème Journées Auresiennes, Batna,18-19 avril 2012

SyndromeCas d’apnées cliniquehypopnées : obstructives du sommeil Infiltrats labiles sur asthme, mais c’estet bien sûr hypertension artérielle A. Snouber, CHU Oran

A. Snouber, mars 2012 Tirés à part A.Snouber


Objectif • Faire le point sur les données actuelles concernant le syndrome d’apnées hypopnées obstructives du sommeil(SAHOS) en se référant à l’evidence-basedmedicine. • Sensibiliser la communauté médicale sur l’importance de cette maladie sous-diagnostiquée, véritable problème de santé publique dans le monde.


Méthodes • Une recherche électronique est réalisée afin de trouver des revues de littérature de synthèse sur le sujet. • L’interrogation de la base de données Medline en utilisant les mots-clés suivants : « Sleep and breathing,Sleep disordered breathing, therapeutic interventions » et « systematic review » (Revue systématique), a identifié 200 articles s’étalant de la période 1990-2009. • Analyse d’une vingtaine d’articles relevants émanant des revues systématiques.


Introduction • Pourquoi et qu’est ce que le syndrome d’apnées hypopnées obstructives du sommeil(SAHOS)? • Apport du praticien dans le diagnostic et la caractérisation du SAHOS • SAHOS et morbi-mortalité cardio-vasculaire • Actualités thérapeutiques du SAHOS


Pourquoi le SAHOS?

*Commission nationale AmĂŠricaine sur les troubles du sommeil


Qu’est ce que le SAHOS? American Academy of Sleep Medicine

*Le seuil IAH≥5 par heure a été établi à partir d’études épidémiologiques Recommandations pour la pratique clinique du SAOS de l’adulte(HAS): SPLF,SFAR,SFC, SFMT, d’ORL, de physiologie et la SF de Recherche et de Médecine du Sommeil.Rev Mal Respir 2010;26:7-11


Sévérité du SAHOS Index Apnées Hypopnées (IAH) •Légère: entre 5 et 15 événements /heure •Modérée:30-15 événements/heure •Sévère:30 et plus événements/heure

Somnolence • Légère: peu de répercussion sur la vie socioprofessionnelle(TV, lire, passager de voiture) • Modérée: répercussion modérée sur la vie socioprofessionnelle, apparait pendant des activités nécessitant plus d’attention(réunion…) • Sévère: perturbe de façon importante la vie socioprofessionnelle, apparait lors d’activité de la vie quotidienne(conduire, marcher..)

Recommandations pour la pratique clinique du SAOS de l’adulte(HAS): SPLF,SFAR,SFC, SFMT, d’ORL, de physiologie et la SF de Recherche et de Médecine du Sommeil.Rev Mal Respir 2010 26:7-11


Figure 1.Représentation schématique des voies aériennes supérieures Cornet inférieur Pilier antérieur du voile du palais Langue

Voile du palais Paroi pharyngée Pilier postérieur du voile Cavité pharyngée

Epiglotte Cartilage thyroïde Muscle thyroaryténoïdien

Aryténoïde Cricoïde

Trachée


Figure 2.Voies aériennes supérieures et SAHOS

Launois S,Pépin JL,Tamisier R,Levy P et Baguet JP.SAS et HTA.Pôle Réeducation et physiologie,CHU de Grenoble.LaboratoireHP2 INSERM ERI 0017,UJF


Sériès F. Physiopathologie des anomalies respiratoires obstructives de l’adulte. Rev Mal Respir Actual 2009;Supp 2:S-S61


SAHOS et syndrome mĂŠtabolique


[3]Young T,Palta M,Dempsey J,et al.The occurrence of sleep-disordered breathing among middle-aged adults.N Engl J Med 1993;328:1230-5 [4]Newman AB,Foster G,Givelber R,et al.Progression and regression of sleep-disordered breathing with changes in weight:The Sleep Heart Health Study.Arch Intern Med 2005;165:2408-2413


Syndrome métabolique

Critères du syndrome métabolique

•Cohorte du Wisconsin et la Sleep Heart Health Study(SHHS)

troubles respiratoires du sommeil sont significativement corrélés aux marqueurs du syndrome métabolique et de l’insulinorésistance. L’apnée du sommeil peut être considérée comme une manifestation du syndrome métabolique Recommandations pour la pratique clinique du SAOS de l’adulte(HAS): SPLF,SFAR,SFC, SFMT, d’ORL, de physiologie et la SF de Recherche et de Médecine du Sommeil.Rev Mal Respir 2010 26:7-11


•Nécessité d’un praticien formé à la pathologie du sommeil • Intérêt d’une collaboration pluridisciplinaire Recommandations pour la pratique clinique du SAOS de l’adulte(HAS): SPLF,SFAR,SFC, SFMT, d’ORL, de physiologie et la SF de Recherche et de Médecine du Sommeil.Rev Mal Respir 2010;26:7-11


Figure 3 .Examen de la cavité buccale(Dépistage du SAHOS)

Launois S,Pépin JL,Tamisier R,Levy P et Baguet JP.SAS et HTA.Pôle Réeducation et physiologie,CHU de Grenoble.LaboratoireHP2 INSERM ERI 0017,UJ F


Quels types d’enregistrement pour le diagnostic de SAHOS?

Un ou deux signaux respiratoires: oxymétrie et débits aériens

Polygraphie ventilatoire en 1er intention(6h):(B) Présomption clinique de SAHOS, en l’absence d’une autre pathologie du sommeil

Si discordance PSG


Figure 4 .Tracé polysomnographique d’un patient apnéique

Launois S,Pépin JL,Tamisier R,Levy P et Baguet JP.SAS et HTA.Pôle Réeducation et physiologie,CHU de Grenoble.LaboratoireHP2 INSERM ERI 0017,UJF


Stratégie diagnostique chez un patient adressé en consultation pour suspicion de SAHOS Probabilité prétest élevée du SAHOS? OUI

NON

Signes d’autres pathologies du sommeil?

OUI

NON Polygraphie ventilatoire

Evaluer possibilité d’un autre trouble du sommeil(PSG)

Polysomnographie

NON Le diagnostic de OUI SAHOS est-il certain?

NON Le diagnostic de SAHOS est-il certain? OUI Traitement du SAHOS

Recommandations pour la pratique clinique du SAOS de l’adulte(HAS) SPLF,SFAR,SFC, SFMT, d’ORL, de physiologie et la SF de Recherche et de Médecine du Sommeil.Rev Mal Respir 2010 26:7-11


Les études de ces dix dernières années souvent transversales, non contrôlées, les petits effectifs et les biais méthodologiques≠ Lien de cause à effets entre SAHOS et les pathologies cardiovasculaires

Les évidences les plus solides dans la littérature concernent le lien entre SAHOS et HTA


Figure 5 .Mécanismes physiopathologiques des complications cardiovasculaires

Hypoxie intermittente chronique Rôle des comorbidités+terrain génétique Pépin J-L,Tamisier R,Baguets J-P,Lévy P.SAHOS et atteinte cardiovasculaire.Rev Mal Respir Actual 2010,Supp 2:S62-S64


Tableau II.SAHOS et HTA Données prospectives sur le lien SAHOS et HTA •Cohorte du Wisconsin(niveau de preuve 1) •Suivi à 4 ans des patients SAHOS=facteur de risque indépendant de la survenue à long terme d’une HTA

•Cohorte de la Sleep Heart Health Study(niveau de preuve 1):plus de 6000 patients Augmentation de l’incidence de l’HTA avec •Suivi à 5 ans des patients la sévérité du SAHOS chez les sujets de plus de 40 ans

Kapur VK,Resnick HE,and Gottlieb DJ,for the Sleep Heart Health Study Group Sleep disordered breathing and hypertension:Does self-reported sleepiness modify the association?Sleep 2008;31:1127632


Launois S,Pépin JL,Tamisier R,Levy P et Baguet JP.SAS et HTA.Pôle Réeducation et physiologie,CHU de Grenoble.LaboratoireHP2 INSERM ERI 0017,UJF


Tableau III . Somnolence+SAHOS et HTA Etude de SHHS Présence de troubles respiratoires au cours du sommeil +HTA est-elle influencée par l’existence ou non d’une somnolence diurne excessive(SDE) chez les participants? •PSG à domicile •HTA: prise d’un TRT anti-HTA ou par une PA≥140mmhg syst et 90 mmhg diast •SDE: Echelle d’Epworth >10,(5-15j/mois),(16-30j/mois) •Risque HTA chez les somnolents est élevé •RR HTA pour un IAH≥30 est de 2,8 en cas de plaintes fréquentes de SDE contre 1,2 en l’absence de SDE Kapur VK,Resnick HE,and Gottlieb DJ,for the Sleep Heart Health Study Group Sleep disordered breathing and hypertension:Does self-reported sleepiness modify the association?Sleep 2008;31:1127632


HTA+SAHOS et traitement par PPC

Figure 6.Influence de la PPC sur l’HTA associée au SAS en fonction de la sévérité initiale(A) et de l’observance(B)

•Méta-analyse: •12 études randomisées(niveau 1) vs placebo ou PPC(572 patients SAHOS) •Critère principal de jugement: PAm/24h

•Réduction de la PAm des 24h augmentait de 0,89mmhg à chaque augmentation de 10 évènements/h de l’IAH •Réduction de PAm des 24h augmentait de 1,39 mmhg pour chaque d’une heure de PPC • 4h de PPC sont nécessaires pour réduire la PA Haentjens P,Van Meerhaeghe A,Moscariello A,et al.The impact of continuous positive airway pressure on blood pressure in patients with obstructive sleep apnea syndrome:evidence from a meta-analysis of placebo-controlled randomized trials.Arch Intern Med 2007;167:757-64


SAHOS et HTA, recommandations

*ANAES(2005) European Society of Hypertension,European Society of Cardiology (ESH-ESC) Rec 2007 de l’ESH-ESC considèrent que la mesure ambulatoire de la pression artérielle(MAPA) permet une meilleure évaluation du risque cardiovasculaire


Voies thérapeutiques du SAHOS

Recommandations pour la pratique clinique du SAOS de l’adulte(HAS): SPLF,SFAR,SFC, SFMT, d’ORL, de physiologie et la SF de Recherche et de Médecine du Sommeil.Rev Mal Respir 2010;26:7-11


Figure 7 .Comprendre la VPPC(CPAP)

En CPAP: La pression dans le poumon est + lors de l’expiration et de l’inspiration Variant légèrement autour d’un niveau choisi(ici 5 cm d(H2O)


Figure 8 .Sujet appareillĂŠ par ventilation en PPC


Figure 10 .Orthèse d’avancée mandibulaire

•Augmente le caibre pharyngé •Diminue la collabsibilité des VAS

Launois S,Pépin JL,Tamisier R,Levy P et Baguet JP.SAS et HTA.Pôle Réeducation et physiologie,CHU de Grenoble.LaboratoireHP2 INSERM ERI 0017,UJF


Figure 11 .Clichés pré et post chirurgie d’avancée bimaxillaire chez un homme apnéique sévère

Powell NB,Clinical and Experimental otorhinolaryngology 2009


Quelle stratégie thérapeutique du SAHOS?

Recommandations pour la pratique clinique du SAOS de l’adulte(HAS): SPLF,SFAR,SFC, SFMT, d’ORL, de physiologie et la SF de Recherche et de Médecine du Sommeil.Rev Mal Respir 2010;26:7-11


A retenir Polygraphie ou polysomno graphie IAH>5 év obstructifs/h

SAHOS

•Apport nécessaire d’un staff pluridisciplinaire •Intérêt de sensibiliser les professionnels de la santé •Souligner l’apport bénéfique de la VPPC

HTA résistante

SAS  

Infiltrats labiles sur asthme, mais c’est bien sûr A. Snouber, CHU Oran Faculté de Médecine Département de Médecine 7 ème Journées Auresienn...

SAS  

Infiltrats labiles sur asthme, mais c’est bien sûr A. Snouber, CHU Oran Faculté de Médecine Département de Médecine 7 ème Journées Auresienn...

Advertisement