Page 1

TUBERCULOSE À BACILLES MULTIRÉSISTANTS; ÉTAT DES LIEUX DANS L’OUEST ALGERIEN A. OUARDI, Y. BERRABAH CHU ORAN


Quelques définitions • MDR TB. Tuberculose résistante à l’INH et à la Rifampicine au moins MDR TB PRIMAIRE; pas de trt antérieur Contamination par un sujet déjà MDR MDR TB ACQUISE; résulte d’un trt inadéquat


XDR; MDR PLUS

Resistance à une fluoroquinolone Ofloxacin ,Levofloxacin ,Moxifloxacin ET Resistance à un injectable de seconde intention Amikacine , Capreomycin, Kanamycin

PRE-XDR MDR TB Plus résistance à une Fluoroquinolone ou à un injectable de 2eme intention


Spontaneous mutations develop as bacilli proliferate to >108

Drug Mutation Rate Rifampin 10-8 Isoniazid 10-6 Pyrazinamide 10-6 4


Drug-resistant mutants in large bacterial population

Multidrug therapy: No bacteria resistant to all 3 drugs

INH RIF PZA

Monotherapy: INH-resistant bacteria proliferate

INH

5


Spontaneous mutations develop as bacilli proliferate to >108 INH resistant bacteria multiply to large numbers

INH RIF INH

INH mono-resist. mutants killed, RIF-resist. mutants proliferate ďƒ MDR TB 6


Quelques données 20 millions de nouveaux cas de tuberculose/an dans le monde 2 millions de morts 20 000 nouveaux cas de tuberculose/an en Algérie 2000 décès chaque année Qu’en est-il de la tuberculose pulmonaire à bacilles multirésistants?


MDR TB (%) Among New TB Cases 1994-2007


Matériel et méthode • Etude descriptive et longitudinale réalisée dans les wilayas de l’Ouest Algérien. • Le recrutement des patients se déroulait de manière prospective. • Le recrutement des patients a débuté en Janvier 2005 et s’est poursuivi jusqu’à Décembre 2009, soit une période de recrutement de 05ans. • La période de surveillance des malades inclus et suivis était conduite jusqu’à fin 2011.


Critères d’inclusion: malades présentant une MDR documentée à L’isoniazide et la rifampicine au moins. Malades ayant suivis au moins deux régimes de chimiothérapie dont un de 08 mois (2ERHZS/1ERHZ/5RHE) et qui ont des frottis toujours positifs en attendant les tests de sensibilité( forte suspicion de résistance) Contact étroit avec sujets tuberculeux multirésistants confirmés avec ou sans schéma antérieur de 1ere intention et dont les frottis étaient positifs Echec à un primo traitement bien conduit et sans mauvaise observance avérée Les wilayas concernées par l’étude étaient ; Oran, Mostaganem, Tlemcen, Ain Temouchent, Sidi-Bel-Abbès, Mascara, Saida, Relizane, Tiaret, Tissemsilt et Bechar.


Résultats

• 97 patients sont donc colligés depuis Janvier 2005 à décembre 2009. • La moyenne d’âge est de 29ans • Les âges extrêmes ; 15 et 61 ans. • Il s’agit de 57% hommes, 43% des femmes. Tranche d’âge

nb

15-24ans

21

25-34

44

35-44

17

45-54

08

55-64

07

Total

97


Répartition de l’effectif par wilaya


Répartition selon le niveau socioéconomique et d’instruction Niveau

socio- nb

%

Niveau

nb

%

scolaire

économique

Analphabète 14

14,4%

primaire

30

30,9%

Bon

04

4,1%

Moyen

58

59,8%

Moyen

48

49,5%

Faible

35

36,1%

secondaire

03

3%

Total

97

100%

universitaire 02

2%

Total

100%

97


Type d’habitat et statut matrimonial Etat civil Célibataire Marié

nb 53 37

% 54,6% 38,1%

Divorcé

07

7,2%

Total

97

100%

Habitat

nb

%

Urbain

69

71%

Rural

28

29%


TBMR ET ANTCD DE TP ATCD/F/TBC

nb

%

0

38

39,2%

1

28

28,9%

2

14

14,4%

3

07

7,2%

4

03

3,1%

5

05

5,2%

6

02

2,1%

Total

97

100%


TBMR ET ANTCD DE TP ATCD/F/MD nb

Percent

R

DCD/TP

nb

%

0

70

72,2%

1

18

18,6%

2

7

7,2%

3

1

1,0%

0

74

76,3%

1

19

19,6%

2

03

3,1%

5

1

1,0%

4

01

1,0%

Total

97

100%

Total

97

100%


ANTCD PERSONNELS ET HABITUDES ANTCD PSYCHIATRIQUES

07

TOXICOMANIE

12

ALCOOL

20

DIABETE

06

PRISON

11

HIV

01


Problèmes des traitements antérieurs Pb primo trt

Pb retrt

Défaut 43 49,4% d’observance Effets II 10 11,5%

Défaut d’observanc e Effets II Rupture de mdcts Aucun

Rupture de mdcts Aucun

02 2,3% 32 36,8%

46 53,5%

06 07% 02 02,3% 32 37,2%


Problèmes des trt antérieurs selon l’âge et le sexe

SEXE F

DEFAUT EFFETS RUPTUR NON TOTAL D'OBS II E MDCT 14 4 1 16 35

M

29

6

1

16

52

TOTAL

43

10

2

32

87

Tranche

15-

25-

35-

45-

55-

tot

d’âge

24

34

44

54

64

al

Défaut

08

20

05

04

06

43

19

39

15

08

06

87

d’Obs Total effectif


Issues des trt par wilaya Primo trt

Re trt


ANTIBIOGRAMMES

ANTIBIOGRAMME

Fréquence

%

NON FAIT

17

13,60%

R+H

11

8,80%

R+H+E

8

6,40%

R+H+E+S

21

16,80%

R+H+S

40

32,00%

SENSIBLE

23

18,40%

Mono résistant

02

1,60%

polyrésistant

03

2,40%

Total

125

100,00%


EVALUATION INITIALE ETENDUE RADIOLOGIQUE ET STATUT BACTERIOLOGIQUE TTX 3

nb

%

ETENDUE I

25

25,80%

ETENDUE II

62

63,90%

ETENDUE III

10

10,30%

Total

97

100,00%

BKD T0

nb

%

+

10

8%

++

78

64%

+++

19

15.6%

INCOMPTABLES 13

11%

NEGATIFS

1.5%

2

ETAT GENERAL


REGIMES DE TRAITEMENTS DE CATEGORIE IV REGIME

Nb

%

INDIVIDUALISE

52

53,60%

STANDARD

38

39,10%

STANDARD

7

7,20%

97

100,00%

THERAPEUTIQUE

PUIS INDIVIDUALISE Total

• Régime standard: Kanamycine ou Amikacine, Ofloxacine ou Ciprofloxacine, Ethionamide, Cyclosérine et Pyrazinamide • Régime individualisé: en fonction du résultat du test de sensibilité.


Délais de négativation selon le régime de traitement CULTURE NEGATIVE T03

INDIVIDUALISE STANDARD

TOTAL

15 (25,42%)

01 (2,63%)

16 (16,49%)

T06

26 (44,06%)

05 (13,15%)

31 (31,95%)

T09

02 (3,38%)

06 (15,78%)

08 (8,24%)

T>09

00 (0%)

04 (10,52%)

04 (4,12%)

TOTAL malades

59 (100%)

38 (100%)

97.100%)


Effets secondaires du traitement Nb

Percent

ARTHRALGIES

41

46,6%

DEFICIT AUDITIF

14

16%

DEPRESSION

12

13,6%

CONVULSIONS

02

2,2%

SYMPTOMES

04

4,5%

ERUPTION CUT

2

2,2%%

GASTRITE

26

29,5%

HEPATITE

2

2,2%

NAUSEES VMST

50

56,8%

NEUROPATHIES PERIF

18

20,4%

NORB

3

3,4%

TENDINITES

2

2,2%

PSYCHOTIQUES


Issues du traitement

RESULTATS DU TRT

Nb

%

ABANDON

9

9,27

DECES

15

15,46

ECHEC

14

14,43

GUERISON

59

60,82

Total

97

100,00%

INDIVIDUALISE

STANDARDISE

TOTAL

ABANDON

04 (6,77%)

05 (13,15%)

09 (9,27%)

DÉCÈS

06 (10,16%)

09 (23,68%)

15 (15,46%)

ECHEC

06 (10,16%)

08 (21,05%)

14 (14,43%)

GUÉRISON

43 (72,88%)

16 (42,10%)

59 (60,82%)

TOTAL

59 (100%)

38 (100%)

97 (100%)


Discussions 67% des malades sont âgés entre 15 et 34ans, ils sont jeunes, économiquement actifs, mobiles et représentent par conséquent un vecteur de la résistance dans la population 39% des patients confirmés MDR par antibiogramme proviennent d’une seule wilaya, Mostaganem Reflet d’une désorganisation manifeste dans la prise en charge de la TP. Oran totalise 17,5 % des patients et suscite les mêmes inquiétudes.


Au moment du diagnostic; • Les lésions sont étendues en majorité posant un sérieux problème de pronostic fonctionnel et vital • Les patients sont bacillifères et donc cracheurs de BK résistant et hautement contagieux • Ils sont en bon état général et donc ni hospitalisés ni isolés et habitent pour la majorité en milieu urbain


• Le véritable facteur de risque relevé est le défaut d’observance du trt et une attention particulière doit viser les couches sociales au niv d’instruction faible , les populations carcérales, les toxicomanes et les alcooliques.


• Que les cas familiaux sont en augmentation constante, que le dépistage des contacts MDR doit etre régulier et répété, et que les antibiogrammes doivent etre pratiqués d’emblée chez cette catégorie • Que les echecs du primotrt doivent conduire à la pratique immédiate de l’antibiogramme


• De la nécessité de disposer de laboratoires de culture dans toutes les wilayas et de disposer des techniques de diagnostic rapide (biologie moléculaire) au niveau régional, notamment pour les contacts MDR et les échecs du primotrt


Et surtout de réactiver et de veiller à l’application stricte et rigoureuse des recommandation du PNLAT. Le succès de la LAT dépend de 05 points: Engagement des pouvoirs publics Dépistage microscopique pour toute personne suspecte de TB Chimiothérapie de courte durée Approvisionnement régulier et ininterrompu pour les mdcts Système de surveillance pour la supervision et l’évaluation du programme

TUBERCULOSE À BACILLES  

TUBERCULOSE À BACILLES MULTIRÉSISTANTS; ÉTAT DES LIEUX DANS L’OUEST ALGERIEN A. OUARDI, Y. BERRABAH CHU ORAN •MDR TB. Tuberculose résistante...

TUBERCULOSE À BACILLES  

TUBERCULOSE À BACILLES MULTIRÉSISTANTS; ÉTAT DES LIEUX DANS L’OUEST ALGERIEN A. OUARDI, Y. BERRABAH CHU ORAN •MDR TB. Tuberculose résistante...

Advertisement