Page 1

LE G.I.R.B R appor t de stage

FE VRIER 2014

UNE SOLUTION POUR L’INTEGRATION ET L’ORIENTATION DES PRIMOS ARRIVANT EN BELGIQUE


0

5

4

6

7

15

10

11

17

19

20 20


SOMMAIRE L’INSTITUTION 1. Secteur professionnel - 4 2. Public-cible - 11 3. CRIBW - 12 4. Budget communication interne et externe - 14

LE SERVICE 1. ORGANIGRAMME - 15 2. MEMBRES DU PERSONNEL -16 3. FONCTIONNEMENT DU TRAVAIL D’ÉQUIPE - 17

LE TRAVAIL 1. Fonction du stagiaire -18 2. Intérêt du lieu de stage - 19

BIBLIOGRAPHIE


4

RAPPORT DE STAGE

L’institution 1.

Secteur professionnel du GIRB

Le GIRB (Groupe d’Information aux Immigrés et aux Réfugiés en Belgique) est une ASBL (Association Sans But Lucratif ) créée en 2002 par des personnes ayant vécu les mêmes difficultés que rencontrent les migrants en Belgique et en particulier à Charleroi.

Le GIRB est une ASBL car elle réunit au moins 3 personnes dans le but de réaliser un objectif non lucratif et l’objectif principal du GIRB est d’encadrer les immigrés de Belgique. Cette ASBL est composée, dans son organisation, des ressortissants de l’Union Européenne, de migrants régularisés et des demandeurs d’asile d’origines différentes. Le GIRB informe, oriente et accompagne les immigrés qui arrivent dans la ville de Charleroi ou quittent un centre pour réfugiés. Une ASBL n’a pas de capital minimum et son but n’est pas de s’enrichir mais elle peut percevoir des cotisations et tenir des activités contre paiement inscrites dans le cadre de l’objet social poursuivi. Pour avoir la personnalité juridique en tant qu’ASBL, il faut remplir certaines conditions telles que : -

Avoir un siège social en Belgique

-

Minimum 3 associés

Avoir un statut, noms, prénoms, professions et domicile inscrits dans le Moniteur Belge.

Les objectifs[1] du GIRB sont les suivants : · Orienter, informer et accompagner les immigrés et réfugiés en Belgique, plus particulièrement dans la région de Charleroi. · Participer à la coopération Nord-Sud par la mise sur pied des projets de co-développement tels que : § Lutter contre la pauvreté et la famine à travers l’agriculture et la pêche, renforcer les organisations agricoles et rurales dans les régions sinistrées § Contribuer à promouvoir des politiques agro-alimentaires et commerciales en vue d’atteindre un développement (agricole et rural) équilibré, durable ainsi que la sécurité alimentaire § Sensibiliser les jeunes du danger de la violence et leur faciliter l’épanouissement à travers l’organisation des activités socioculturelles.


DINA MILOKWA

Le GIRB a mis sur pied plusieurs activités telles que :

L’ÉCOLE DE DEVOIRS a pour but de proposer aux jeunes en décrochage scolaire d’avoir un

encadrement pour être remis à niveau et de mieux évoluer dans ses études. Les enfants de 6 à 18 ans peuvent y participer. L’école des devoirs se déroule les mardis et jeudis de 16h00 à 17h30 ainsi que les mercredis de 14h00 à 17h30. Des bénévoles aident les enfants pour leur devoir et des remédiations pour que l’enfant puisse combler les diverses difficultés qu’il rencontre.

5


Permanence soci

est assurée par l’assistante sociale personnes issues de l’immigration démarches de la vie quotidienne. P pour la rédaction d’une lettre, la rec emploi ou pour des problèmes perso

Français Langue Etrangère :

Cette activité est mise sur pied pour les immigrés et les primo-arrivants qui désirent apprendre le français dans le but de s’intégrer plus facilement à Charleroi. Les FLE s’organisent tous les mardis et jeudi de 12h00 à 14h00. Pendant les leçons, les personnes sont séparées en deux groupes distincts pour qu’ainsi chacun puisse suivre les cours à son niveau, pas à pas.

SÉANCE F.L.E AVEC KESKIN RASIME

· Permanence juridiqu assurée par deux avocats et cette est destinée aux primo-arrivan sur le territoire belge ayant be assistance juridique. Les avocats s’o divers problèmes tels que le permi autorisation de séjour, permis B, re familial,…


DINA MILOKWA

iale

: Elle qui aide les n dans leurs Par exemple, cherche d’un onnels.

ue : Elle est

permanence nts résidant esoin d’une occupent de is de travail, egroupement

Atelier d’expression et d’intégration : Cette activité est

réservée aux femmes qui souhaitent apprendre le français à travers des activités ludiques différentes que celles des FLE (couture,…). Le but de cette activité organisée tous les mardis et jeudis de 9h30 à 11h30, est de redonner confiance à des femmes issues de l’immigration et à faciliter leur vie sociale dans leur nouvel environnement.

7


8

RAPPORT DE STAGE

jeunes en vacances d’été 2012

Jeunes en vacances d’été : C’est une journée

mise en place par les jeunes du GIRB depuis 2011. Cette activité permet aux jeunes de tisser plus de liens entre eux et afin de leur permettre de s’épanouir à travers le divertissement. Cette journée se déroule à la fin du mois de juin, avant les grandes vacances, pour lutter contre l’ennui dans le but d’obtenir une dynamique multiculturelle. Enfin, sensibiliser les jeunes à la consommation d’alcool.


DINA MILOKWA

L’Afrique fête la Wallonie

:

L’Afrique fête la Wallonie

C’est une activité culturelle organisée depuis 9 ans par le GIRB. Plusieurs pays africains ont déjà été mis à l’honneur. Ce festival permet d’établir un échange culturel entre les populations immigrées et autochtones partageant un même espace : la Wallonie. Le GIRB et ses partenaires veulent à travers cet événement, fêter la Wallonie. Construire des ponts entre les peuples, entre les générations pour que lors de cette journée culturelle, les personnes découvrent un autre visage de l’Afrique. Des expositions sont organisées avec des villages solidaires pour les différentes associations, ONG et fondations participantes ainsi qu’un forum emploi dédié à l’Afrique. Pendant cette journée culturelle, des animations, conférences, défilé de mode ainsi que des concerts sont organisés. Pour les secteurs privés et publics, des échanges sur l’économie pour promouvoir l’investissement entre la Belgique et plusieurs pays africains afin d’attirer les ambassades africaines sur la question d’un renforcement des relations politiques et économiques.

9


“Arts & Couleurs” : C’est un événement organisé depuis 2013 qui a vu le jour en réponse à

l’appel à projet du ministère de la fédération Wallonie-Bruxelles : Réciprocité culturelle. Le but d’”Arts & Couleurs” d’apprécier et de mieux connaitre les différentes cultures qui nous entourent ainsi que de valoriser les divers asects culturels issus de l’immigration. Lors de cette journée, des expositions photos et peintures sont organisées ainsi qu’un défilé de mode de différents stylistes belges. Le mot-clef de cette journée est la diversité.


DINA MILOKWA

11

“ Arts & Couleurs “ Magazine : C’est un projet initié par l’ASBL GIRB. Arts & Cou-

leurs Magazine est une revue qui sortira dans le courant du mois de juin 2014 en partenariat avec la Fédération Wallonie-Bruxelles. “Arts & Couleurs” magazine se fixe pour objectif d’initier les jeunes à la rédaction et aux autres cultures qui les entourent. Le magazine est ouvert à toutes personnes et permet de découvrir un artiste ou un aspect culurel auquel il porte un intérêt particulier à travers des reportages, interviews.

2.

Public cible du GIRB Le public cible du Groupe d’Information aux Immigrés et Réfugiés en Belgique est principalement les migrants, les réfugiés et les sans- papiers. Le GIRB tient à faire connaitre à toutes ces personnes leurs droits et leurs devoirs du pays d’accueil.


12

RAPPORT DE STAGE

3. Concurrent direct : le CRIBW ( Centre Régional d’Intégration du Brabant Wallon )

L’un des concurrents directs de l’ASBL GIRB est le CRIBW ( C e n t r e Régional d’Intégration du Brabant Flamand). L’ASBL CRIBW, située à Nivelles, s’occupe de l’intégration et des droits des immigrés et étrangers.

Les principaux objectifs du CRIBW sont les suivants : - L’accompagnement des initiatives locales de développement social ainsi que la coordination des activités d’intégration dans le cadre des plans locaux d’intégration - La promotion de la participation sociale, économique, culturelle et politique des personnes étrangères ou d’origine étrangère et des échanges interculturels - La coordination de l’accueil, l’orientation, l’accompagnement et l’intégration des personnes étrangères installées depuis peu en Région wallonne - La formation des intervenants agissant dans le secteur de l’intégration des personnes étrangères ou d’origine étrangère et le dialogue interculturel, ainsi que la formation du personnel des services s’adressant même partiellement à eux - La récolte sur le plan local des données statistiques disponibles - Sur proposition de leur conseil d’administration et moyennant l’avis favorable de la Commission, l’organisation, pendant une durée déterminée, d’activités d’intégration de première ligne indispensables à la réalisation du plan local d’intégration, au cas où les associations et les pouvoirs publics partenaires ne les organisent pas ou à leur demande, en particulier en ce qui concerne l’offre d’apprentissage du français et la connaissance des institutions belges.


DINA MILOKWA

Etant donné que ce sont deux associations qui travaillent pour un même but, c’est-àdire l’intégration des immigrés et réfugiés sur le territoire belge, on ne peut pas parler de concurrences entre ces deux associations sans but lucratif car elles ont les mêmes objectifs et les mêmes valeurs, elles peuvent donc travailler ensemble sur différents projets. C’est pourquoi il est important de faire une comparaison sur leur présence sur les réseaux sociaux ou encore leur site Internet.

Le GIRB ainsi que l’ASBL CRIBW ont des sites Internet mis à la disposition de tous dans lesquels toutes les informations concernant l’ASBL, leurs missions ainsi que leurs principales activités sont élaborées notamment les FLE (Français Langue Etrangère). Le GIRB est présent sur Facebook et communique régulièrement ses principales activités culturelles qu’il propose notamment pour l’événement “Arts & Couleurs” ou encore “L’Afrique fête la Wallonie”.

13

Contrairement à celui du GIRB, le site Internet du CRIBW est remis à jour régulièrement dans lequel se trouvent les rapports d’activités de l’association. Sur le site Internet du CRIBW, il y a des newsletters que l’on peut retrouver retraçant les prochaines activités de l’ASBL ou encore des activités d’autres ASBL traitant des problèmes d’intégration et d’immigration. Le GIRB dispose de plaquettes descriptives de leurs différentes activités ainsi que leurs objectifs.


4.

Budget communication interne et externe L’ASBL GIRB n’a pas de cellule communication mais établit un budget spécifique pour chaque événement organisé par ses soins. “Arts & Couleurs est né en 2013. Les chiffres varient d’une année à une autre car cela dépend des subvention reçues par le GIRB.


DINA MILOKWA

Le service 1. L’organigramme

Tout au long du stage, en tant qu’étudiante, j’étais sous les ordres de la coordinatrice et maitre de stage, Madame Rasime Keskin. Etant donné qu’elle était souvent en déplacement, c’était l’un des animateurs qui me donnait des tâches à effctuer chaque jour.

Yves Lumbu, directeur du GIRB

15


2. Les membres du personnel Le GIRB emploie 7 personnes on appelle les tiers extérieurs, sous des contrats différents : des « utilisateurs » (en référence à leur utilisation de personnel - Trois personnes ont un contrat mis à disposition en application APE (Aide à la Promotion de de l’article 60, §7), et les postes l’Emploi). de travail occupés, des « articles 60 Externe »(3). Les APE permettent à l’employeur de bénéficier de subsides plus ou L’association occupe également moins élévés selon la situation des bénévoles. financière de l’ASBL(2). Le GIRB n’a pas de cellule - Quatre personnes sont sous communication distincte dans contrat article 60. son organigramme. L’article 60 § 7 déclare la personne engagée en application de l’article 60, §7 peut être mise à disposition d’un tiers extérieur. Les lieux de mises à disposition sont prévus légalement à l’article 60, §7. Dans le langage courant,

Sur les dfférents projets du GIRB, en tant que stagiaire, j’ai été amenée à travailler avec les coordinateurs et l’un des partenaires du GIRB, SUBAWA, agence de communication de Charleroi.


DINA MILOKWA

3. Fonctionnement du travail d’équipe Au sein de l’ASBL GIRB, il n’y a pas de section communication. C’est un handicap pour l’association et surtout pour le bon fonctionnement du GIRB. Le projet du GIRB, venir en aide aux personnes réfugiées et immigrées de la Ville Charleroi est une excellente initiative citoyenne. Pour que l’association ait plus d’impact dans la région, il faudrait que l’association puisse mettre en place un service communication afin de relayer les informations au public via son site Internet et les réseaux svociaux.

Internet cependant il faut qu’il y ait une personne compétente qui puisse mettre à jour toutes leurs plateformes. L’ASBL GIRB est une association jeune de 12 ans et manque de moyens pour engager du personnel compétent pour mettre en place sa communication. Avec les différents projets sur lesquels il travaille avec passion et rigeur, dans quelques années, un service communication sera certainement mis en place.

A l’heure actuelle, il travaille sur leur communication Le GIRB est présent sur les externe pour les différents réseaux sociaux et a un site projets avec l’un de leurs

partenaires, SUBAWA, une agence de communication de Charleroi créée en avril 2013.

17


Le travail 1. Fonction exercée au sein du GIRB Etant étudiante en communication, tout au long de mon mois de stage à l’ASBL GIRB, j’ai travaillé avec l’agence de communication SUBAWA sur les différents projets du GIRB. J’ai principalement travaillé sur les deux événements suivants : “Arts & Couleurs” et “L’Afrique fête la Wallonie”.

du magazine. Pour la rédaction du magazine, j’ai du rechercher des bloggeurs via les réseaux sociaux pour les différentes rubriques proposés.

Afin de promouvoir l’événement, avec une autre stagiaire, nous avons réalisé un micro-trottoir dans les rues commercantes de la ville afin de demander l’avis des jeunes sur leur ville. Une interview de l’échevin de “Arts & Couleurs” la culture et de l’immigration, Véronique Salvi a également été Avec l’accord du GIRB, SUBAWA réalisée. Le but de cette interview a créé un site internet “Arts & était de connaitre les évolutions Couleurs” http://artsetcouleurs. en matière culturelle de la ville. net/ en lien avec le magazine qui sortira dans le courant du mois Pour l’événement “Arts & de juin. Pour le site Internet, j’ai Couleurs” du 5 avril, nous avons du rédiger des petits articles sur organisé un casting afin de faire les différents sujets qui seront participer les jeunes carolos à abordés dans le magazine c’est- l’événement. Pour la promotion à-dire : l’art, la culture, la mode,... du casting, un événement a été Pour le magazine, j’ai réalisé créé sur Facebook et dans les deux interview : Une interview rues commerçantes de Charleroi, sur une entreprise ONE DAY IN nous avons distribué des flyers en basé à Charleroi, spécialisée en rue et dans les petits magasins. application mobile ainsi qu’une interview sur une jeune styliste “L’Afrique fête la Wallonie” bruxelloise de 23 ans d’origine italienne. Pour le financement Le festival “L’Afrique fête la du magazine en partenariat avec Wallonie sera organisé à l’Imagix la Fédération Wallonie-Bruxelles, de Mons les 4 et 5 octobre j’ai du faire du démarchage pour 2014. Pour l’organisation de vendre des espaces publicitaires l’événement, j’ai du faire une

liste de toutes les ambassades africaines se trouvant en Belgique et téléphoner à chacune d’entre elles pour fixer un rendez-vous afin d’exposer l’événement. Etant donné l’ampleur de l’événement, des demandes de sponsoring et de subsides ont du être introduites. J’ai du réaliser un dossier de sponsoring à la Loterie Nationale. En parrallèle, j’ai participé à l’école des devoirs organisée par le GIRB en aidant les enfants en néerlandais et en français. Pour chaque réunion à laquelle je participais, j’ai du faire des procès-verbaux reprenant le compte rendu de chaque réunion.


DINA MILOKWA

2. Intérêt du lieu de stage Dans un premier temps, je cherchais un stage dans la communication externe en entreprise mais je n’avais pas trouvé de place pour la période de février. Une amie m’a donné l’adresse du GIRB mais je n’étais pas motivée car ce n’était pas mon premier choix. J’étais quelque peu sceptique concernant mon stage mais je fus agréablement surprise.

social et même si ce n’est pas travailler. mon domaine de prédilection, j’ai apprécié être aux côtés des enfants pendant l’école des devoirs.

J’ai apprécié le fait de travailler sur plusieurs projets en même temps et j’ai trouvé cela dommage de ne rester qu’un mois. J’aurais apprécié travailler plus en profondeur sur les différents événements Tout au long de cette plus longtemps. aventure, j’ai réalisé à quel point, même si une ASBL ne J’ai aimé travailler pour l’ASBL bénéficie pas d’un apport tout en touchant à l’aspect grâce à économique important, est communication l’agence de communication capable de réaliser différents projets. J’ai été polyvalente SUBAWA. J’ai réalisé que tout au long du stage et j’aimais plus travailler dans j’ai tout de même été sur le les plus grandes structures terrain lors des interview. J’ai afin d’avoir plus de projets sur lesquels également travaillé dans le différents

19


20

RAPPORT DE STAGE

Bibliographie MONOGRAPHIE 1. GIRB., Rapport annuel du GIRB 2012., pp 30. 2. Dossier “Arts & Couleurs” ., pp 16. 3. Dossier “L’Afrique fête la Wallonie” pp 12.

SITE INTERNET 1.Portail Wallonie BE : http://socialsante. wallonie.be/?q=action-sociale/action-sociale/ dispositifs/articles60-61 2. ASBL GIRB : http://girb.be/ 3. ASBL CRIBW : http://www.cribw.be/

RAPPORT DE STAGE DINA MILOKWA  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you