Page 1

Ce sont nos clients qui en parlent le mieux...


Sommaire Energie & Pétrole

Page 1

Témoignage TOTAL

Page

2

Au Raffinage-Marketing, la direction TOTAL Afrique Moyen Orient place la GMAO facile DIMO Maint au cœur de sa politique d’homogénéisation de la maintenance. Plus de 33 filiales utilisent déjà les solutions MicroMaint et MiniMaint.

Industrie Aéronautique

Page 4

Témoignage MESSIER BUGATTI DOWTY

Page

5

AxelMaint au cœur d’un projet groupe d’optimisation et d’amélioration des procédés de maintenance.

Industrie Agro-alimentaire

Page 7

Article de Presse et Témoignage BOUCHARD PÈRE & FILS

Page

8

AxelMaint, au service de la réussite des grands vins.

Témoignage IGRECA

Nouveauté !

Page

14

Page

16

AxelMaint, au cœur du système de management de la qualité d’IGRECA.

Témoignage LEONIDAS Une maintenance de choix pour les chocolats LEONIDAS.

Témoignage LOEUL & PIRIOT

Page

18

LOEUL & PIRIOT adopte AxelMaint pour rationnaliser son activité de maintenance et la gérer de manière performante.

Témoignage LUSTUCRU

Page

20

LUSTUCRU optimise ses processus de maintenance grâce à la solution AxelMaint.

Témoignage MONTAGNE NOIRE

Page

22

Grâce à AxelMaint, MONTAGNE NOIRE répond aux exigences de sécurité du marché agroalimentaire.


Sommaire

Témoignage SAINT JEAN SAS

Page

24

SAINT JEAN SAS assure la traçabilité de ses interventions grâce à l’utilisation d’AxelMaint.

Témoignage SCHENK

Page

26

MiniMaint, au cœur de la stratégie qualité de la 1ère entreprise suisse dans le secteur du vin.

Industrie des Matériaux de Construction Article de Presse et Témoignage KAUF

Page 28

Page

29

L’activité maintenance des 12 sites KNAUF Bâtiment en France et en Tunisie grandit et se structure au rythme des versions d’AXEL GMAO : de Axel 2 à AxelMaint en passant par Axel 3.

Industrie Métallurgie & Travail des Métaux Témoignage PROFORM

Page 33

Page

34

Proform, fait le choix de la solution AxelMaint pour son environnement intuitif 100% web, son ergonomie conviviale et sa prise en main facile.

Article & Témoignage

SALZGITTER MANNESMANN PRECISION ETIRAGE SALZGITTER MANNESMANN PRECISION ETIRAGE fait le choix AxelMaint, interfaçable SAP, pour une vision globale et dynamique de son activité maintenance.

Page

36


Sommaire Industrie Pharmaceutique

Page 39

Témoignage FAMAR

Page

40

Page

42

Avec AxelMaint, le façonnier pharmaceutique FAMAR garantit la qualité irréprochable de sa production et tend vers son objectif : devenir le leader européen des fournisseurs de services aux industries de santé.

Témoignage SANOFI AVENTIS

Nouveauté !

Avec l’application MiniMaint, SANOFI AVENTIS ESPAGNE obtient une première approche de la GMAO et améliore ses processus internes.

Santé

Page 44

Témoignage CENTRE FRANÇOIS BACLESSE

Page

45

Page

47

Page

49

Avec AxelSanté, le CENTRE FRANÇOIS BACLESSE optimise la gestion et le préventif de ses équipements biomédicaux.

Témoignage CENTRE HOSPITALIER JACQUES LACARIN (VICHY) La maintenance du Centre Hospitalier Jacques Lacarin de Vichy "se refait une santé" avec la GMAO MiniMaint .

Article CENTRE HOSPITALIER JEAN-MARTIN CHARCOT Le CENTRE HOSPITALIER JEAN-MARTIN CHARCOT de Plaisir choisit la solution GMAO AxelMaint pour garantir la traçabilité de ses interventions techniques et biomédicales.

Témoignage CLINIQUE DU VAL D'OUEST

Nouveauté !

Page

50

La CLINIQUE DU VAL D’OUEST place la solution GMAO AxelMaint au cœur de sa démarche qualité.

Témoignage EPD CLAIRVIVRE

Page

AxelMaint au cœur de la rationalisation et de l’organisation de l’activité maintenance de l’ETABLISSEMENT PUBLIC DÉPARTEMENTAL CLAIRVIVRE.

52


Sommaire

Témoignage INSTITUT ARNAULT TZANCK

54

Page

AxelMaint, pilier logiciel de L’INSTITUT ARNAULT TZANCK pour une gestion de la maintenance performante garante d’une traçabilité accrue des équipements et d’un référentiel unique des opérations.

Service

Page 56

Article de Presse & Témoignage ATMB

Page

57

Page

61

LES AUTOROUTES ET TUNNEL DU MONT BLANC optimisent la maintenance de leurs équipements avec MaxiMaint.

Article de Presse et Témoignage VÉOLIA ENVIRONNEMENT AxelMaint au centre du projet groupe d’optimisation de l’activité maintenance de l’ensemble des pôles de Recherche du CRPE et du CRE.

Transport & Logistique Témoignage CIE GÉNÉRALE DE NAVIGATION DU LAC LÉMAN

Page 65

Page

66

La COMPAGNIE GÉNÉRALE DE NAVIGATION DU LAC LÉMAN plébiscite AxelMaint pour la gestion de sa maintenance.

Article de Presse et Témoignage LOGLIBRIS

Page

68

LOGLIBRIS constate une réduction de 8% de son budget maintenance dès les 6 premiers mois d’utilisation de l’applicatif AxelMaint.

Témoignage SENALIA De Axel 3 à AxelMaint : une migration pour une efficacité décuplée.

Page

72


Energie & Pétrole Témoignage TOTAL

Page 2

1 1


Energie & Pétrole

Au Raffinage-Marketing, la direction TOTAL Afrique Moyen Orient place la GMAO facile DIMO Maint au cœur de sa politique d’homogénéisation de la maintenance. Plus de 33 filiales utilisent déjà les solutions MicroMaint et MiniMaint.

OTAL, un groupe pétrolier et gazier de dimension mondiale 5e groupe pétrolier intégré coté dans le monde (97 000 collaborateurs - 180 000 millions d’euros de CA consolidé 208) et acteur majeur dans le domaine de la chimie, TOTAL est présent dans plus de 130 pays. Il intervient sur tous les segments de l’industrie pétrolière à travers ses activités dans l’Amont et l’Aval.

Caractéristiques techniques Logiciel : MiniMaint & MicroMaint

Le secteur Aval couvre l’ensemble des activités du raffinage et du marketing des produits pétroliers (carburants, combustibles et spécialités, GPL, lubrifiants, etc.) mais aussi la vente (Trading) et le transport maritime (Shipping) de ces produits. Au cœur d’un réseau de près de 16 425 stations-services dans le monde, la direction TOTAL Afrique Moyen Orient exploite plus de 4000 stations réparties dans plus de 40 pays. Plusieurs spécificités complexifient la gestion du réseau opérée par les 43 filiales locales : - la configuration multi-sites, - la différence de taille des réseaux variant de quelques stations-service à plus de 500 points de vente, - la différence de mode de gestion du patrimoine, soit en contrat de marque, soit en toute propriété (TOTAL est propriétaire des constructions et du fond

de commerce) et du niveau d’implication contractuel du groupe dans l’entretien des infrastructures.

ers une politique maintenance groupe uniformisée…

A l’occasion du rapprochement TOTAL Fina et Elf en 2000, la direction informatique du groupe remet en question l’ensemble des systèmes d’information. Aussi, une réflexion Outre Mer est engagée sur les bonnes pratiques de la gestion de la maintenance et fixe comme principaux objectifs : - la mise en place d’outils communs entre les différentes filiales pour éviter les développements spécifiques, - la définition d’une structure de base de données la plus commune possible, - la réalisation des prestations maintenance par des sous-traitants car le métier premier du Marketing de TOTAL n’est pas d’assurer en direct la maintenance de ses équipements.

2


Le groupe sélectionne une solution du commerce à forte notoriété et rencontre de grosses difficultés de mise en place au sein des filiales pilotes. En effet, l’hétérogénéité dans la taille des filiales, le faible niveau de connaissances informatiques des utilisateurs représentent des freins considérables dans le déploiement aisé de la solution. Aussi en 2003, les premières filiales pilotes arrêtent sur un constat d’échec. Dès lors, il était primordial de s’orienter vers le choix d’une solution simple et facile à utiliser. hoix et déploiement groupe de la GMAO facile : MicroMaint Suite à une consultation des différents acteurs du marché, l’équipe Projet retient MicroMaint en raison de : - la possibilité de monter en gamme : couverture idéale du besoin pour les petites filiales et possibilité d’évoluer vers une version réseau multi-sites - son faible coût d’acquisition. Toute la partie technique du projet Afrique Moyen Orient était gérée au démarrage depuis le siège, à la Direction Logistique, essentiellement en charge des travaux dans les dépôts et les usines de lubrifiants. Les stations services, de petites unités en somme, étaient suivies presqu’en totalité par les filiales et, considérées comme autonomes, se contentaient souvent des instructions diffusées par le siège. Aussi, seules quelques filiales motivées comme la Tunisie ou le Maroc passent commande en 2004 ; d’autres laissent l’activité en jachère. En 2007, une nouvelle vague d’équipement s’amorce grâce à la création d’un poste dédié Réseau de coordinateur technique rattaché à la Direction Développement Commercial du Siège, qui a besoin d’informations surles activités techniques des filiales Afrique Moyen Orient et ainsi de collecter des données. Thierry Le Gallo, Retail Engineering and Maintenance Manager, riche d’une expérience maintenance de 4 ans en

France puis 5 ans en Europe, se fixe 2 objectifs prioritaires : 1- Le respect de la réglementation et la sécurité : - obtenir une information suffisante pour identifier le matériel à contrôler - assister les filiales pour l’aspect contrôle et réglementation (contrôle des réseaux enterrés, etc.) 2- La disponibilité des équipements : - tracer et obtenir une information pertinente pour établir des analyses - acquérir une meilleure rentabilité des équipements, une optimisation des installations et le meilleur rapport disponibilité / coût.

n bilan prometteur… A ce jour, plus de 33 filiales utilisent les solutions MicroMaint et MiniMaint réparties sur l’ensemble des territoires Afrique, Moyen Orient et Caraïbes. Au quotidien, les filiales sont capables de capter les demandes d’intervention, de les tracer, de vérifier la réalisation des travaux, de conserver l’historique et par là même piloter les prestataires. Au niveau de la Direction, Thierry Le Gallo continue à encourager les filiales à poursuivre le déploiement des solutions DIMO Maint malgré la réticence de certaines filiales soient trop petites pour estimer nécessaire de tracer leurs interventions de maintenance, soient trop grosses pour juger intéressant de compléter leur gestion par un outil métier spécifique. Il s’assure également de la pérennité du projet en évaluant l’application des bonnes pratiques, en mesurant le niveau des connaissances et en gérant de façon uniforme les demandes d’évolution du produit émanant des différentes filiales. Il étudie également la possibilité de mettre en place des tableaux de bord consolidés et des indicateurs de mesure pour obtenir une vision globale de l’activité maintenance et des budgets associés.

3


Industrie Aéronautique Témoignage MESSIER BUGATTI DOWTY

Page 5

4 4


Industrie Aéronautique

AxelMaint au cœur d’un projet groupe d’optimisation et d’amélioration des procédés de maintenance.

quipementier aéronautique, SAFRAN réalise, en 2011, la fusion de ses filiales Messier-Bugatti, Messier-Dowty et Messier Services, créant ainsi Messier-BugattiDowty. Leader mondial des fonctions d'atterrissage et de freinage aéronautiques, la société compte 17 implantations en Europe, en Amérique et en Asie, représentant 6 250 salariés réparties sur 8 sites dont 3 usines de production en France: - Vélizy (siège social) - Molsheim - Villeurbanne Le site historique Messier-Bugatti de Villeurbanne a pour vocation la fabrication de disques carbone destinés aux freins des avions Airbus et Boeing, et de Formule 1. Il répond à de nombreuses normes : ISO14001 (environnement), OHSAS18001 (santé et sécurité), EN9100 spécifique à l’aéronautique. Il est ainsi soumis à de nombreux audits.

a politique de maintenance du groupe Depuis plus de 20 ans, le service maintenance de Messier-Bugatti-Dowty Villeurbanne a la particularité de travailler en cotraitance. Les interventions curatives et préventives de l’outil de production sont confiées à l’entreprise de maintenance industrielle SERMA. 15 personnes sont présentes sur le site de Villeurbanne chaque jour. La politique du groupe est bien de conserver le savoir technique de tout le

processus de fabrication et de permettre à tout moment l’interchangeabilité des soustraitants .

"Le personnel de Messier-Bugatti-Dowty soit 12 personnes a plus un rôle de supervision de l’activité sous-traitance" ajoute Monsieur Souchier, responsable maintenance du site de Villeurbanne. istoire de la 1ière GMAO

L’acquisition d’ AxelMaint a été réalisée en 1997 se souvient M. Souchier afin de répondre à une double problématique de : - traçabilité des actions de maintenance dans le cadre du passage à la norme ISO 9OOO - gestion des pièces de rechange magasins (inventaire réalisé de 5000 pièces) Les fonctionnalités d’AxelMaint les plus utilisées sont : - la demande d’intervention - le bon de travail - le préventif - la planification des tournées d’intervention - l’analyse globale (nombre d’heures)

ers l’ère du web

M. Souchier explique que la communication entre la production et le service maintenance devient vitale et fondamentale pour l’activité globale du groupe.

5


Depuis 4 ans, Messier-Bugatti était en surcapacité de production et il était encore acceptable d’avoir des arrêts de production. Aussi, l’objectif de M Souchier était principalement d’optimiser la maintenance pour en réduire les coûts. Pour les 5 ans à venir, la tendance s’inverse et la politique exige des interventions rapides pour éviter tout arrêt de production. Les hommes de production doivent ainsi modifier leurs habitudes afin de communiquer systématiquement avec la maintenance.

Caractéristiques techniques AxelMaint 3 sites

Dès l’annonce de la sortie d’AxelMaint , M. Souchier est convaincu que cette évolution sera nécessaire pour simplifier l’accès à la solution pour les sous-traitants et les gens de production. De même, M. Souchier réfléchit à la refonte de l’arborescence et à la production d’analyses intelligentes. Afin d’accélérer le projet de migration vers AxelMaint, M.Souchier emploie en alternance M. Trabucco, élève ingénieur de maintenance qui se voit confier la mission : - d’acheter une gmao web - de démarrer le projet - d’analyser les résultats Aussi, M. Trabucco prépare le projet de migration en recensant dans un premier temps les besoins du service maintenance en terme d’analyse sur les sites de Villeurbanne et de Molsheim et en remaniant l’arborescence. Le souhait est d’harmoniser le système d’information entre les sites de Villeurbanne qui utilise AxelMaint et le site alsacien de Molsheim, équipé de Datastream MP 2. M. Caillat, responsable maintenance du site de Molsheim participe activement à la réalisation d’un test d’évolution sur chacun des logiciels installés avec récupération des données existantes. L’offre AxelMaint de DIMO Maint est retenue pour les 3 sites de production en France et le site américain par sa : - grande convivialité et son ergonomie - simplicité d’utilisation De même, la solution ne nécessitait pas l’affectation d’une personne dédiée pour la faire "vivre ". L’accompagnement efficace et le service de

proximité proposés par DIMO Maint ont joué largement dans la décision finale. Après l’aval du service informatique sur le choix de la solution, l’acheteur groupe et la direction industrielle valident la décision.

es problèmes rencontrés

La problématique a résidé principalement dans la nouveauté de vouloir faire des analyses. Aussi, l’expression des besoins s’est révélé très laborieuse. "Demander à des gens de maintenance, quels sont et quels seront leurs besoins en terme d’analyse des causes de pannes, demeure un exercice difficile pour la majorité." déclare M. Trabucco. "Les gens croient savoir". M. Souchier décrit la connaissance sous forme de couches. Les premières couches sont visibles et s’apparentent à des causes récurrentes facilement identifiables. La gmao tend à aider à découvrir les causes cachées grâce à une capitalisation de l’expérience et donc une meilleure connaissance de l’outil de production. Trouver la bonne information pour faire la bonne analyse demeure la clé du challenge. La technologie est encore récente et la production découvre de ce fait encore des nouveautés sur la fabrication du carbone et modifie sans cesse ainsi le niveau de connaissance.

uel intérêt AxelMaint ?

de

passer

sur

Obtenir une information de qualité et ainsi produire des analyses pertinentes passent par le fait d’avoir une base de données accessible rapidement, à l’aide d’une arborescence simple et conviviale, ce que propose AxelMaint. Une simple connexion web permet d’accéder à la solution et donne ainsi une grande souplesse au Groupe. AxelMaint tend à devenir une aide à la décision et à l’amélioration des procédés de maintenance. Il permet aussi de rendre l’activité transparente pour les autres services.

6


Industrie Agro-alimentaire Article de Presse et Témoignage BOUCHARD PÈRE & FILS Témoignage IGRECA

Nouveauté !

Témoignage LEONIDAS Témoignage LOEUL & PIRIOT Témoignage LUSTUCRU Témoignage MONTAGNE NOIRE Témoignage SAINT JEAN SAS Témoignage SCHENK

Page 8 Page 14 Page 16 Page 18 Page 20 Page 22 Page 24 Page 26

7 7


8


9


10


11


Industrie Agro-alimentaire

AxelMaint, au service de la réussite des grands vins

Caractéristiques techniques AxelMaint 1 site de production 1 site de stockage Extension mobile sur PDA

epuis 1731, les domaines Bouchard font figure d'exception puisque ces derniers couvrent quelques 130 hectares dont 86 classés en Premier et Grand crus. Outre Corton et Montrachet, c'est aussi Chambertin, Bonnes-Mares Clos Vougeot, Beaune Grèves Vigne de l’Enfant Jésus. Après le rachat en 1995 par la maison familiale champenoise, Bouchard Père & Fils fait depuis partie du groupe Maisons et Domaines Henriot. Cet essor se poursuit par le rachat en 1997 de la maison William Fèvre à Chablis et en 2008 du château de Poncié dans le Beaujolais. Ce sont environ au total 6 millions de bouteilles qui sont commercialisées pour un chiffre d'affaires 2008 Bouchard Père & Fils et William Fèvre de 50 millions d'euros. 55 % environ sont réalisés à l'export (USA, Canada, Grande-Bretagne, Japon, etc.), contre 45 % en France. Une partie, seulement, de cette production est abritée au sein du château de Beaune, siège de la maison Bouchard Père et fils depuis son acquisition en 1810. Au cœur des caves se trouvent des millions de bouteilles dont une fabuleuse collection de vieux millésimes.

a maintenance préventive : une priorité Pour assurer une telle production, la maison Bouchard Père & fils doit entretenir un important patrimoine : plus de 130 équipements sont à maintenir sans compter la maintenance des bâtiments distants et la gestion des véhicules de service. Pour éviter d'avoir à gérer une situation paralysante, la direction a toujours placé la maintenance préventive au cœur de ses priorités. La majorité des interventions étant planifiées en Août et fin décembre pour ne pas perturber la production. C'est ainsi que Christophe Herchuel, responsable de maintenance et Jean-Philippe Troisgros, responsable du service Achats décident en 2008 de mettre en place un logiciel de GMAO. « II faut dire qu’auparavant, tout était géré sous Excel ou manuellement : une gestion lourde et peu conviviale. Les actions de maintenance préventive étaient formalisées par des alertes Outlook, les demandes d’intervention étaient remplies et transférées par mail ou par support papier. » se souvient Christophe Herchuel.

12


La croissance de la société entraîne aussi l'augmentation des capacités de production, et avec elles le besoin d'une GMAO performante pour optimiser les opérations de maintenance mais également pour analyser les coûts et ainsi identifier les machines qui nécessitent de fré quen tes in ter ven tions et pièces de rechange, précise Jonathan Lima du service achats. MAO simple et conviviale : un critère de choix primordial Déjà référencé depuis plusieurs années auprès de la Direction financière de la maison Bouchard Père et fils pour la fourniture et la maintenance des solutions de gestion des immobilisations Fa7, gestion de trésorerie SAGE XRT, et par ailleurs éditeur du logiciel AxelMaint, DIMO Maint est rapidement consulté. Avec AxelMaint, la société a trouvé un outil "à sa mesure". Simple d’utilisation, l’ensemble des services demandeurs sont ravis de pouvoir en moins d’une minute remplir une demande d’intervention et en suivre son évolution. Chaque année, sont gérées près de 1800 interventions et plus de 900 fiches de maintenance préventive. Christophe Herchuel apprécie la qualité de service et l’accompagnement assurés par DIMO Maint et précise que la réussite du projet repose sur : - la préparation en amont d’une base exhaustive des équipements sous Excel. - la récupération et l’intégration des données dans la GMAO - la formation des 2 administrateurs et des 30 utilisateurs sur les données de la société

service maintenance de Bouchard Père & Fils, le module "Équipements" reprenant l’arborescence des équipements, "Travaux & Interventions" (pour gérer les bons et les rapports), " Préventif", "Stock & Achats ", "Planning", et "Analyses financières et techniques".

mélioration du préventif et gain de temps Après 1 an d'exploitation du logiciel, le service de maintenance affiche sa satisfaction « En consultant l'historique des pièces qui ont été remplacées sur un équipement, leur durée de vie et leur prix, nous nous sommes rendus compte que nous a v i o n s u n m o ye n d ' ê t r e p l u s pertinents dans nos décisions d'achats, et de déterminer, par des critères fiables, si un investissement est nécessaire ou pas », souligne Christophe Herchuel. Afin de gagner encore en efficacité et pour améliorer le suivi des stocks, Bouchard Père & fils prévoit l’acquisition de 2 Pocket PC industriels avec lecteur codes à barre intégré pour : - réceptionner à distance les bons de travaux et les demandes d’intervention. - scanner les codes barre des pièces de rechange. - mettre à jour l’état des stocks en temps réel pour générer automatiquement les bons de commande.

En moins d’un mois, l’ensemble des modules d’AxelMaint sont utilisés par le

13


Nouveauté !

Industrie Agro-alimentaire

IGRECA, le spécialiste des ovoproduits certifié ISO 9001, place la GMAO AxelMaint au cœur de son système de Management de la qualité.

GRECA : 1ère entreprise française d’ovoproduits

Caractéristiques techniques Logiciel : AxelMaint 1.2 milliard d’œufs transformés 1 outil de production ultra-moderne dont 15

Au service des industries agroalimentaires, IGRECA détient la première place française dans la production d'ovoproduits avec des volumes en croissance régulière (1.2 milliard d’œufs transformés en 2010 soient 65 000 tonnes en volume équivalent liquide). Parmi les différentes familles d'ovoproduits (liquide, congelé ou en poudre) IGRECA, se positionne comme le premier producteur européen, pour la gamme des poudres d'œuf avec six sécheurs en ligne sur son site de Seiches-sur-le-Loir. 70% de la production est exportée. IGRECA est aussi un acteur majeur sur le marché du jaune d'œuf liquide pour les industries de sauces, mayonnaises, glaces et entremets.

a qualité à toutes les étapes du processus de production Le nouvel outil de production ultra moderne de Seiches-sur-le-Loir regroupe sous 15000 m² couverts toutes les étapes de la production en ligne. La climatisation, la pressurisation de l'air, l'absence de point de croisement, les tenues des opérateurs sont adaptées à l'état de transformation du produit. Autant de bonnes manières qui permettent de

produire en toute sécurité avec des techniques d'avant garde comme la séparation automatique, la pasteurisation et la gestion des flux automatisés, le conditionnement des ovoproduits liquides en container ultra-propre et l’enregistrement des paramètres. Sous le contrôle d'ingénieurs agronomes cet outil de production fonctionne 24h/24 en respect de l'agrément ISO 9001 et des principes sécuritaires de l'HACCP. L'automatisation des transferts de liquide et des cycles de nettoyage avec 2 " NEP "(Nettoyage En Place) séparés pour les réseaux avant et après pasteurisation sont autant d'atouts qui garantissent la sécurité alimentaire maximale. A réception chez IGRECA, chaque lot d'œufs est identifié par code barre. Le système informatique permet une traçabilité complète, en temps réel : il est possible pour chaque lot de produit fini de remonter à l'origine de l'œuf.

Les différentes étapes de la fabrication ainsi que l'environnement sont sous le contrôle du laboratoire qualité et d'une démarche d'HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point - Système d’analyse des dangers et points critiques pour leur maîtrise). Ce laboratoire garantit aux clients finaux l'utilisation des ovoproduits en toute sécurité bactériologique et physicochimique.

14


xelMaint, maillon essentiel de la politique qualité

Garant du maintien en fonctionnement de l’outil de production, de la sécurité des équipements et de l’hygiène, le service maintenance joue un rôle important dans le processus qualité. Composé de 8 personnes, le service maintenance réalise des interventions (dépannages, améliorations ou travaux neufs) relatives aux : -bâtiments, -équipements (50 grosses machines et plus de 200 sous équipements) -énergies. Laurent Arfeuillère, responsable maintenance de la société IGRECA, souligne l’importance de la gestion de maintenance assistée par ordinateur AxelMaint en place depuis 2006 dans le processus qualité de l’entreprise. « Avant la mise en place de la solution de GMAO, l’ensemble des rapports d’intervention étaient manuscrits, archivés dans des classeurs et limitait la rapidité d’accès à l’information, une précision dans les recherches et une gestion performante des équipements. » Retenue pour sa technologie web, sa navigation intuitive, sa facilité de prise en main et sa rapidité de déploiement, la solution AxelMaint utilisée aujourd’hui à 100% de ses fonctionnalités, répond aux besoins de : - traçabilité des interventions de maintenance : AxelMaint permet notamment de lier des fiches techniques dans des modes opératoires de maintenance (hygiène à respecter par exemple). - planification et gestion des interventions préventives : vérification hebdomadaire des pompes, contrôle de vannes de façon calendaire. AxelMaint permet surtout de retrouver les réponses aux questions Qui ? Quand ? et Comment ?, fonction utile en cas de souci sur un lot ou une réclamation client.

Le service Qualité, totalement autonome dans l’utilisation d’AxelMaint, peut visualiser à tout moment les dates d’intervention, l’historique associé, les pièces utilisées,… Dans un souci de traçabilité, une grande importance est donnée à la formalisation des demandes d’intervention via la fonction DI web et à la pertinence de leur rédaction dans le cas où la qualité du produit pourrait être impactée. AxelMaint permet notamment de formaliser : - la demande d’intervention dans les cas où l’action corrective est clairement définie par le demandeur, - le signalement de problème avec 1ere analyse dans le cas où l’action corrective demande une concertation et analyse du problème plus poussée. Le système de gestion des e-mails permet aux demandeurs de suivre l’évolution de l’intervention (commande de pièces, commande de prestation soustraitance, clôture). ne gestion optimisée des coûts maîtrisés

et

Parmi les nombreux bénéfices constatés, AxelMaint permet de : - tracer les mouvements de stocks : AxelMaint simplifie la gestion des 3 magasins de pièces détachées (blancs, jaunes et cassage) complètement cloisonnés avec une triple gestion des réapprovisionnements. Toutes les pièces sont codifiées et rangées. Depuis 1 an, aucun arrêt de production est survenu en raison d’une rupture de stock. - chiffrer le coût des interventions et justifier le renouvellement ou l’amélioration d’un matériel. - éviter les redondances d’intervention à l’aide des fiches de recoupement. Le responsable maintenance se sert de l’intelligence du logiciel pour optimiser le travail et regrouper deux interventions similaires. En conclusion, AxelMaint est un excellent outil pour améliorer les processus, gagner en productivité et éviter des incidents qualité.

15


Industrie Agro-alimentaire

Une maintenance de premier choix pour les chocolats LEONIDAS

propos de LEONIDAS

Caractéristiques techniques

Logiciel : MiniMaint 2 sites de production 1500 points de vente 5000 équipements et sous équipements

Fondée par Leonidas Kestekides en 1913, LEONIDAS, le chocolatier belge le plus célèbre au monde, compte aujourd’hui plus de 1500 points de vente, répartis sur 40 pays et 5 continents. Ainsi, chaque jour, 10 000 personnes aux quatre coins du monde, qu’elles se trouvent à Paris, Rome, Sydney, Tokyo, New York…se portent garantes de la qualité et de la fraîcheur des produits de LEONIDAS. Plus de 100 sortes de chocolats sont aujourd’hui proposées et toujours fabriqués en accord avec les méthodes traditionnelles, n’employant que les ingrédients les plus fins. T ra di tio n et q ual ité d ans u ne perspective de modernité demeurent les principes forts sur lesquels le chocolatier a construit sa renommée internationale. e service maintenance au cœur de la démarche qualité

« La maintenance des 5000 équipements et sous équipements est assurée par une équipe technique de 16 personnes susceptibles d'intervenir sur les deux sites de production basés en Belgique et certains magasins », précise Gérald Pigot, adjoint au responsable maintenance. Les techniciens de maintenance se répartissent en cinq corps de métier : électricité, mécanique, frigoriste, plomberie, bâtiment, sans compter les

sous-traitants. L’activité maintenance du service se répartit entre 50 % d’interventions curatives 30 % de préventif et 20% de gestion nouveaux projets. « Avant 2005, les techniciens notaient les demandes d’interventions sur des feuilles volantes et la gestion s’opérait sur un simple tableur : une organisation à la fois lourde, peu conviviale et difficile à exploiter pour réaliser des analyses. » admet Gérald Pigot. Dans le cadre d’une démarche qualité de l’entreprise, le responsable maintenance Monsieur Polin décide ainsi en 2005 de recruter Monsieur Pigot pour travailler sur le choix et la mise en œuvre d’une solution de GMAO.

a GMAO MiniMaint entre en action Le choix s'est porté sur MiniMaint qui est opérationnel chez Leonidas depuis juillet 2005, avec ses modules Équipement, Travaux, Stock, Achats, Budgets, Gestion des accès aux données, import de fichiers. « Le bon Rapport qualité / prix, la facilité d’utilisation et la convivialité du logiciel, notamment par son système d’arborescence, nous ont rapidement convaincu face à la lourdeur et à la complexité de certaines offres concurrentes» souligne Gérald Pigot. Toutes les fonctionnalités du logiciel sont donc déployées, avec pour principaux objectifs de :

16


- informatiser les interventions réalisées ou à réaliser sur les 2 sites de production et les magasins, - créer un historique des pannes, - connaître la consommation des pièces utilisées, - gérer les contrats de sous-traitance, - mettre en place un plan de préventif efficace, - mettre en place des indicateurs fiables pour faciliter la prise de décision.

données, la mise en place d’un temps journalier pour la saisie des DI et BT par les techniciens. Enfin, le projet a permis de sensibiliser les équipes internes à l’utilité d’informatiser la maintenance tout en les formant à l’utilisation du logiciel MiniMaint.» précise l’adjoint du responsable maintenance.

es résultats probants es étapes majeures du projet GMAO

Accompagné étroitement et efficacement par les équipes DIMO Maint, Gérald Pigot rappelle les principales étapes du projet qui ont permis de déployer rapidement la solution et en faciliter l’adhésion par les équipes : - choix et analyse des équipements à prendre en compte dans la base de données, - création de l’arborescence de la base de données par import, - test du logiciel suivant les besoins des différents corps de métiers, - formation et accompagnement des techniciens à l’utilisation du logiciel, - création de magasins virtuels dans le logiciel (2600 références pour les pièces mécaniques, 2900 pièces pour les pièces électriques, etc.) - création d’un fichier reprenant les fournisseurs, intégration de ce fichier dans le logiciel MiniMaint, - mise en place d’un groupe de travail sur les interventions préventives , - documentation des IP dans MiniMaint, - création de rapport spécifique à LEONIDAS, - achat et utilisation du module Investissement/Achat, référencement des machines, sous machines et équipements. « Il est intéressant d’évoquer les changements internes et les effets structurants suscités par la mise en place de la solution GMAO. Pour ne citer que quelques exemples significatifs, le travail préparatoire et primordial de la base de

Outre l’évolution des mentalités et la valorisation du travail effectué par le service maintenance, la mise en place de MiniMaint a permis d’obtenir : - la connaissance de l’ensemble des pannes machines, - l’historique des pièces utilisées, - la mise en place de la maintenance préventive. - le référencement de l’ensemble des fournisseurs. - l’association consommable et pièce à plusieurs fournisseurs.

Le retour sur investissement se mesure principalement par la diminution des arrêts machines favorisée par le développement de la gestion des interventions préventives.

17


Industrie Agro-alimentaire

Loeul & Piriot adopte AxelMaint pour rationaliser son activité de maintenance et la gérer de manière performante

Caractéristiques techniques . Version Produit : AxelMaint . Base de données : Oracle . Accès simultanés illimités . Modules associés : Système de demande d’intervention via intranet : DI Web Système code à barre : Scan Palm 2 . 1 site de production

a société Loeul & Piriot propose une large gamme de produits à base de viande de lapin crue et cuite, de chevreau et de nombreuses recettes de plats cuisinés. Implantée sur 6 sites, cette PME des Deux-Sèvres emploie aujourd’hui 800 personnes et réalise un chiffre d’affaires de 121 millions d’euros. Leader sur son marché d’origine, Loeul et Piriot a su se diversifier en fédérant ses équipes autour d’une politique commune : la transparence et le respect du consommateur. volution vers AxelMaint pour une meilleure optimisation de la solution… Le site de Thouars et les 21 personnes chargées de la maintenance disposaient ,depuis 1998, de la version 2 d’AxelMaint qui avait déjà permis de faire évoluer les activités de maintenance vers des interventions plus préventives et moins curatives. Après 3 années d’utilisation, Emilie Agnoly, Directrice Technique Adjointe, souhaite faire évoluer la solution, en se servant notamment de l’intranet et décide de mettre en place AxelMaint version Net qui bénéficie des dernières

technologies web de communication et offre une accessibilité plus facile et rapide au progiciel pour l’ensemble les salariés et les techniciens de maintenance. AxelMaint est alors mis en place afin de : ▪ rationaliser la gestion des pièces détachées ▪ accélérer la résolution des pannes ▪ libérer les cadres maintenance de tâches techniques ▪ organiser le partage d’expérience entre les sites de production. ise en place / organisation DIMO Maint déploie AxelMaint en 3 semaines. L’arborescence est mise à plat, 4 années d’historique d’interventions sur machines constituent la base de départ de l’outil. Son enrichissement se fait au fil de l’eau par les techniciens. Un « coordinateur maintenance » a pour mission de valider la bonne prise en main des utilisateurs et de poursuivre l’aspect formation auprès des techniciens de maintenance. Aujourd’hui, l’organisation est la suivante : ▪ une secrétaire « coordinatrice maintenance » gère les achats de

18


pièces détachées et vérifie la bonne saisie des fiches maintenance. ▪ un « responsable maintenance » garant du projet. es bénéfices d’AxelMaint ▪ Gain de temps et fiabilisation des données grâce à l’inventaire scanné dans une démarche progressive. Celui-ci fonctionne parfaitement puisqu’il est réalisé en 1 jour (3 scanners/6 personnes) contre 15 jours (4 personnes) avant sa mise en place. ▪ Gains financiers obtenus par : - la « mise en évidence de points critiques » dans AxelMaint et leur résolution : un responsable « plan progrès » réalise des enquêtes (données issues des rapports AxelMaint). Ainsi l’une d’entre elles a permis de réduire le nombre de remplacement de motorisation. Une autre alerte sur la détérioration d’écrans de pilotage : 7 en une année (l’emplacement de ces écrans près d’une machine le détériorait). - la validation de l’obsolescence du matériel dans AxelMaint et la possibilité de mieux cibler les remplacements. ▪ Optimisation des stocks AxelMaint permet de rationaliser le stock de pièces détachées (seuils minimums, maximums, alertes) : le stock « mort » est donc moins important ; et d’en connaître rapidement la disponibilité dans une autre usine.

▪ Contrôle efficace des coûts d’achat grâce aux états d’analyse fournis par AxelMaint : tableaux de bord des coûts, montant des commandes, évolutions des prix articles…. Un cahier des charges fournisseurs précis est établi par le service maintenance qui est en mesure de négocier et de connaître les performances d’achats. ▪ Le partage de l’information : les techniciens ont facilement accès aux bons d’interventions et peuvent ainsi récupérer les effets, causes et remèdes pour chaque incident répertorié. Ils bénéficient ainsi de l’expérience de leurs collaborateurs. es attentes satisfaites , un projet en constante évolution... « La réactivité de toute l’équipe DIMO Maint a permis une mise en place rapide et efficace. J’aime beaucoup l’approche Net » conclut Emilie Agnoly. DIMO Maint peut effectuer des modifications depuis son site de Limonest. Régulièrement, des réunions sont organisées conjointement avec l’équipe DIMO Maint afin d’établir un bilan sur l’utilisation du système, les performances que Loeul & Piriot souhaite développer, les priorités : le projet Axel est en constante é vo l u t i o n . L a r é s o l u t i o n d es dysfonctionnements est en projet : AxelMaint centralise des modes opératoires de 1er niveau (fiches type « démarrage machine » ou listing des problèmes rencontrés). Ces documents sont accessibles par tous les techniciens de maintenance.

19


Industrie Agro-alimentaire

Lustucru Frais, groupe Panzani, déploie AxelMaint.

ustucru Frais, société du groupe PANZANI, n° 1 des pâtes alimentaires, regroupe 2 sites de production et 1 site logistique à Montagny dans la Loire.

Caractéristiques techniques AxelMaint AxelMaint Demande d’intervention 2 sites de production 1 site logistique Interface stocks / achats avec SAP

Les 400 personnes de la production sont réparties entre le site de Saint Genis Laval (Rhône) et le site de Lorette (Loire). Fabricants de pâtes simples et produits farcis, chaque site possède des spécificités complémentaires : - plats cuisinés et des sauces pour Saint Genis Laval gnocchis à poêler et des quenelles pour Lorette (1000 à 1200 tonnes par mois) Pour offrir aux consommateurs des produits irréprochables, Lustucru Frais entretient une traçabilité de l’origine des matières premières et une qualité des plus poussées. bjectif : optimiser les processus maintenance avec une solution GMAO commune « La maintenance est assurée par une équipe de 13 personnes sur le site de Lorette », précise M. Cherpin, le responsable du service. Leurs missions s'étendent depuis les achats jusqu'aux études d'investissement,

au suivi des travaux de sous-traitance, à l'administration de la GMAO : - 1 magasinier, - 5 techniciens de maintenance qui interviennent sur le process (presse, laminoir, coupe-pâte, raviolatrice, gnoccatrice, hachoir, machines sous vide : cloche, operculeuse, etc..), - 4 régleurs qui assistent la production au plus prêt - 2 agents de maîtrise : un technicien travaux neufs et méthodes qui élabore le préventif des équipements et lechef d’équipe « Avant janvier 2008, sur le site de Lorette, nous ne disposions d'aucun logiciel. Les rapports d’intervention étaient formalisés sur papier. La gestion du préventif, le suivi des coûts, les analyses, le suivi des contrats de maintenance restaient difficiles à mettre en œuvre à partir d’un tableur…» «Bien que Saint Genis Laval disposait depuis 10 ans de la version Axel 2, le site devait régler d’autres priorités (pas de magasinier, plus de codification) avant de pouvoir englober la gestion d’un projet de déploiement d’une GMAO commune aux 2 sites» «En 2007, la décision est prise par le responsable Bureaux d’études de Saint Genis Laval et les directeurs d’usine respectifs de Lorette et Saint Genis Laval de choisir Lorette comme site pilote. Ils préfèrent également repartir à 0

20


xelMaint entre en action

«Les opérateurs de maintenance ne sont pas des informaticiens et pour faire adhérer les équipes au système, l’ergonomie a été un critère essentiel dans le choix de la solution» se souvient M.Cherpin. Le comité de pilotage (1 personne du service informatique, 1 personne du bureau d’études, 1 personne des méthodes industrielles) s’est toujours placé du côté utilisateur. Face au multifenêtrage des 2 solutions concurrentes, la convivialité et la simplicité d’AxelMaint font donc mouche. «Avec AxelMaint , les opérateurs ont peu de possibilité de se tromper dans le choix de la manipulation. » Le choix se porte finalement sur AxelMaint qui est opérationnel sur le site de Lorette depuis juin 2008 , avec ses modules Équipement Travaux, Stocks, Préventif et Analyses. Toutes les fonctionnalités du logiciel sont donc déployées, avec pour objectifs de : - informatiser et assurer la traçabilité des interventions sur les 2 sites de production, - optimiser la disponibilité et la fiabilité des moyens de production par la gestion du préventif - assurer la gestion et le suivi des stocks suivre les contrats de maintenance - analyser les coûts par équipements et à terme le suivi du budget de maintenance

d’une grande capacité d’écoute, d’analyse des besoins et de réactivité face aux problématiques rencontrées. Outre l’excellent relationnel instauré avec le chef de projet, il nous a proposé un véritable accompagnement et un vrai séquençage du déroulement du projet : paramétrage, récupération des données, inventaire des équipements et des stocks, formations administrateurs A mon sens, le point essentiel dans la réussite d’un projet sans parler de la mise à disposition des ressources en interne est bien de se tenir au planning. A peine 6 mois nous ont été ainsi nécessaires pour mettre en production notre solution GMAO» témoigne Monsieur Villeton. . uels bénéfices ?

Après avoir déployé AxelMaint sur le site pilote de Lorette, le premier bilan s'établit comme suit : plus de 600 équipements de production sont gérés sous AxelMaint, plus 1600 références de pièces détachées sont stockées et inventoriées et des centaines de bons de travaux sont établis mensuellement permettant à l'équipe maintenance de remplir ses objectifs de fiabilité du parc machines. La GMAO assure la traçabilité de l’activité des techniciens, l’identification des équipements critiques, l’optimisation de la gestion du stock et enfin dans le but de réduire le budget maintenance une meilleure analyse des coûts basée sur des indicateurs fiables.

«Dès le départ, les équipes DIMO Maint ont fait preuve

21


Industrie Agro-alimentaire

Par la mise en place d’AxelMaint, Montagne Noire répond aux exigences de sécurité du marché agroalimentaire en assurant la traçabilité des interventions et la gestion du préventif

oixante dix ans de tradition

Caractéristiques techniques AxelMaint - 5 sites de production - Environnement Windows - Interface Lotus Notes - Interface Supervision Wizcon Elutions

Créée en 1933 à Murat S/Verbre (Tarn), Montagne Noire acquiert au fil des années une véritable dimension nationale et devient le premier producteur français de saucisson Label Rouge et le N° 2 du marché de la salaison sèche. En 1999, la société se rapproche du groupe CAMPOFRIO présent dans 40 pays et N°1 européen de la salaison. Cette même année, Montagne Noire inaugure l’unité de pré-tranchage de Narbonne qui permet de traiter plus de 10 000 tonnes par an. En 2007, Montagne Noire rejoint Delpeyrat (groupe Maisadour) le numéro 2 du marché du canard g r a s e t s p é c i al i s t e de l a gastronomie du Sud-Ouest : conserve et semi-conserve de foies gras d’oie et de canard, magret de canard, plats cuisinés, jambons de Bayonne, etc. En 2010, les sites Dufort et Narbonne de Montagne Noire quittent le groupe Delpeyrat pour rejoindre la société Salaisons du Terradou du groupe TurenneLafayette déjà détentrice depuis 1 an du site historique de Murat-sur-Vèbre. Ce nouvel ensemble représentera près de 100 M€ de chiffre d'affaires à terme. Monique Piffaut, Présidente du Groupe Financière Turenne-Lafayette entend, avec cette acquisition, consolider sa place prédominante dans les secteurs sec et traiteur déjà composé des sociétés Paul Predault, William Saurin et La Belle Chaurienne.

n projet vital

Des exigences grandissantes aux niveaux sécurité de production et protection du consommateur combiné à une forte concurrence dans le secteur agroalimentaire amènent Montagne Noire à se doter d’une solution de gestion de la maintenance assistée par ordinateur (GMAO) afin de conserver son a vant age concurrentiel. Laurent Cabrol, responsable maintenance, révèle l’ampleur du projet : « La nécessité de mettre en place une solution de Gmao pour nos 5 sites de production est motivée par plusieurs raisons : - Pas de vision globale sur l’activité de maintenance - Des politiques d’achats hétérogènes - Une gestion du préventif papier - Pas de planification - Une traçabilité accrue des interventions »

xelMaint, un choix groupe Après une recherche et une sélection de fournisseurs sur Internet, Laurent Cabrol participe à une première présentation validante de AxelMaint suivie de différentes démonstrations au sein du groupe.

22


Grâce à son ergonomie attrayante, sa convivialité, sa facilité d’utilisation et de déploiement, AxelMaint remporte un vif succès tant auprès de la direction que des utilisateurs finaux. De plus, il permet :

- d’assurer la maintenance préventive - planifier les interventions - suivre et enregistrer les interventions - effectuer les analyses de criticité Le choix AxelMaint entériné, DIMO Maint assure la formation administrateur et utilisateur des responsables maintenance de chaque site . Laurent Cabrol met en évidence « la qualité de la formation dispensée ». En effet, la prestation est planifiée et réalisée rapidement pour une prise en main optimale du logiciel qui s’avère être souple et intuitif.

En effet, aujourd’hui la pression du marché est telle qu’il faut livrer plus à moindre coût avec des ressources et des budgets plus faibles. La gestion du préventif proposé par AxelMaint offre un vrai potentiel d’amélioration et un vrai impact sur la rentabilité de l’entreprise. La planification est également cruciale afin de réduire les risques de panne et d’éviter les arrêts de production.» Laurent Cabrol envisage prochainement de mettre en production le module de gestion des stocks afin d’en améliorer la rotation et réduire ainsi le stock de matière trop coûteux.

ers une certification IFS

Grâce à AxelMaint, Montagne Noire répond aux exigences de sécurité croissantes et assure la continuité de l’activité et la disponibilité de ses usines. Certifié BRC, Montagne Noire vise la certification IFS conditionnée principalement par la possibilité de justifier les interventions de maintenance.

es bénéfices constatés Grâce à la mise en place d’AxelMaint, Laurent Cabrol dispose d’une vision globale de l’activité de maintenance sur l’ensemble des 5 sites : « Très vite, AxelMaint nous a permis de : - rationaliser les achats - planifier les charges de main d’œuvre - justifier les interventions (date d’intervention)

En conclusion, la solution AxelMaint permet au service maintenance de Montagne Noire de bénéficier d’une base de données unique dédiée à leur activité et apporte ainsi à l’entreprise une meilleure réactivité donc compétitivité.

23


Industrie Agro-alimentaire

Saint Jean assure la traçabilité de ses interventions grâce à l’ utilisation de AxelMaint

Caractéristiques techniques AxelMaint AxelMaint Demande d’intervention 4 sites de production Extension mobile sur PDA

abricant de ravioles et pâtes fraîches depuis 1965, St Jean (140 personnes, 20 m€ de CA en 2004), basé dans la Drôme se distingue doublement par : - sa capacité d’investissement (reconstruction intégrale du site de production) - le nombre d’emplois créés en 2005 St Jean distribue ses produits sous 3 marques propres (St Jean, Royans et Truchet) et sous-traite pour de nombreuses marques de distributeurs.

l’entreprise a bénéficié d’une organisation opérationnelle efficace mais en aucun cas ne permettait de prendre du recul sur l’activité de maintenance. En corrélation avec l’arrivée de M. Gatti, directeur informatique, un projet de mise en place d’une gestion de la maintenance assistée par ordinateur est lancée pour parer au déficit qu’une gestion sur tableur ou papier a pu engendrer en terme de : - suivi des stocks

Avec un volume de produits vendus de 4800 tonnes, St Jean dispose d’une structure Qualité garantissant la fabrication de bons produits, la sécurité alimentaire et la satisfaction des attentes clients.

- suivi et analyse des Inventions - analyse des achats - capitalisation d’expérience

du

retour

es motivations du projet

« Nous sommes avant tout des producteurs » souligne Denis Gatti, responsable informatique du groupe St Jean. Aussi, l’équipe technique composée de 14 personnes joue un rôle majeur dans la vie et le maintien de l’outil de production.

M. Gatti explique concrètement la nécessité de déploiement d’une telle solution : « St Jean travaille en flux tendus et le moindre arrêt de la chaîne de production causé par une pièce manquante peut être fatal et coûter cher à l’entreprise.»

« Il s’agit d’une petite PME dans la PME. » Pendant longtemps,

24


e choix AxelMaint

Suite à différentes démonstrations de solutions de gmao, M. Gatti demeure séduit par l’application AxelMaint de DIMO Maint en raison de : - sa simplicité d’utilisation & sa convivialité (planning interactif, arborescence graphique…) - son ergonomie attractive - sa technologie client léger répondant totalement à la stratégie et aux choix techniques du groupe - sa facilité de déploiement - sa richesse fonctionnelle Grâce à une très bonne appréhension des attentes de la structure, des habitudes de chacun, DIMO Maint réussit brillamment la mise en place d’AxelMaint sans occasionner la moindre contrainte aux équipes déjà impliquées dans un important projet de renouvellement et d’extension de l’outil de production.

uels bénéfices ? Grâce à une formation efficace et à l’intuitivité de la solution AxelMaint, les utilisateurs ne manifestent aucune réticence à

l’informatique. AxelMaint, f onc t io n n an t e n m od e we b, accompagne au quotidien l’ensemble des utilisateurs pour leur plus grand confort : - les approvisionneurs suivent les états de stock, produisent des statistiques et disposent donc de meilleures bases de négociation. - les techniciens suivent, renseignent et clôturent les demandes d’intervention. - le service qualité l’utilise pour les demandes de travaux dans le cadre de processus de certification. - la direction assure la mise en place du préventif. Basé sur des plateformes standards, AxelMaint permet un déploiement aisé. Totalement adapté à l’organisation du service, la solution génère un bénéfice structurant. n déploiement par étapes… En 2008, Saint Jean déploie la solution sur 3 nouveaux sites de production acquis par croissance externe. En 2010, Saint Jean équipe tous ses sites de l'extension mobile de la GMAO AxelMaint sur PDA.

25


Industrie Agro-alimentaire

MiniMaint au cœur de la stratégie qualité de la 1ère entreprise suisse certifiée ISO 22 000 et IFS dans le secteur du vin

Caractéristiques techniques

Logiciel : MiniMaint 11 sites distants 680 équipements 1 équipe mobile de 12 techniciens

uméro un en Suisse, SCHENK S.A (120 personnes) à Rolle, joue un rôle dominant dans l'économie vitivinicole suisse depuis sa création en 1893. Ses activités s'étendent de la production et l'encavage de vins suisses à l'importation de vins étrangers en provenance de plus de quinze pays. Une importante centrale d'embouteillage et de conditionnement lui permet d'offrir à sa clientèle (grossistes et distributeurs) une très large gamme de produits en multiples conditionnements. Outre les vins, l'entreprise commercialise également du jus de raisin en vrac et sous la marque Grapillon, élaboré par ses soins. Avec ses certifications ISO 22000 et IFS, Schenk SA se positionne à l’avantgarde de la sécurité alimentaire. eux objectifs majeurs : assurer la traçabilité des interventions et mettre en place un plan de préventif Une équipe mobile de 12 personnes travaille à la maintenance des bâtiments et des installations techniques des 11 sites de l’entreprise SCHENK, sous la direction du responsable Philippe Lacôte. Tous les corps de métier sont représentés : électricien, mécanicien, serrurier, peintre, service nettoyage, conciergerie, chauffagiste et interviennent sur un grand nombre et une grande diversité d’équipements : pompes à vin, filtres tangentiels, cuves de vinification, chaîne d’embouteillage, étiqueteuses, palettiseurs, installation froid et ventilation….

‹‹ La gestion du service maintenance a longtemps reposé sur quelques tableaux de données et l’unique et irremplaçable mémoire des techniciens » rappelle le responsable maintenance. « Face à la croissance de l’activité et à l’augmentation des exigences de la direction en terme de qualité, nous avons réfléchit à la mise en place d’un système de GMAO unifié pour : - assurer un suivi des interventions de maintenance plus précis, - constituer une base de données documentée et capitaliser sur le retour d’expérience, - mettre en place un plan de maintenance préventive, - optimiser la gestion des contrats de sous-traitance, - obtenir des indicateurs fiables et des rapports. »

iniMaint : le choix de la simplicité et de la performance

Le service maintenance se met à la recherche d’un outil de GMAO avec deux pré-requis primordiaux : - la simplicité d’utilisation -la rapidité de déploiement Philippe Lacôte explique: «nous avons choisi MiniMaint pour sa puissance, sa capacité à s’adapter à nos spécificités et à répondre à tous nos besoins fonctionnels. Le plus simple et le plus orienté utilisateur, MiniMaint permet une mise en place progressive, contrairement à d’autres solutions évaluées qui semblaient

26


beaucoup plus comple xes et gourmandes en temps de mise en œuvre.» Le responsable maintenance a également été séduit par la possibilité de documenter facilement la base MiniMaint avec l’ensemble des documentations existantes (notices, fichier pdf, photos,…). En amont de la mise en production, un important travail de création de l’arborescence complète des équipements est réalisé en collaboration avec DIMO Maint ainsi que le référencement de tous les contrats. Philippe Lacôte remercie par ailleurs l’efficacité de la formation dispensée par l’éditeur qui a contribué à l’adhésion rapide des équipes : ″Le succès du projet repose sur deux facteurs essentiels : la performance technique d e la s ol u t io n M i nIM a in t e t l’accompagnement réussi dans la conduite au changement par les équipes DIMO Maint. ″

es bénéfices de la GMAO MiniMaint tiennent à :

- prioriser, préparer et planifier les interventions et en assurer la traçabilité : toutes les demandes d’intervention sont informatisées pour les 11 sites et saisies par les responsables de service. - assurer la fiabilité des équipements - conserver et capitaliser sur la mémoire de l’activité maintenance. «Depuis l’exploitation de MiniMaint, nous sommes parvenus à assurer le suivi optimisé de notre parc de nos équipements en organisant le préventif » ajoute Philippe Lacôte.

taux de panne largement inférieur à 10 % du temps d'ouverture des machines. Les arrêts de ligne ont sensiblement diminué. »

a GMAO au service de la certification qualité

Outil majeur et central du système d’information, la GMAO MiniMaint contribue aux certifications IFS et ISO 22000 de SCHENK SA. Mobilisant l’ensemble des secteurs de l’entreprise, imposant une réflexion et une attention constantes à tous les collaborateurs, ISO 22000 s’étend à la totalité des domaines des pratiques et des comportements. Sa finalité tend, non seulement à maîtriser tous les paramètres de la production, ses outils et ses instruments, mais à veiller encore à l’innocuité de toutes les matières, de tous les produits qui transitent par l’entreprise. Voilà qui suppose un niveau d’alerte de tous les instants, un encadrement et un système de gestion ultra-performants. La certification IFS , quant à elle, est plus axée sur la sécurité tout au long de l’élaboration et du conditionnement des produits, englobant la traçabilité. Dans ce cadre de certification qualité, la GMAO MiniMaint permet notamment de : - référencer tous les incidents de type bris de verre (nombre, lieu, date, etc.) - détailler le plan de graissage des machines (utilisation de graisse alimentaire ou traditionnelle) - d’assurer le suivi des contrôles périodiques et réglementaires dans le cadre de la gestion préventif.

«La maintenance préventive représente désormais près de 40% des actions. La GMAO MiniMaint aide au diagnostic qui se trouve renforcé grâce à l'historique disponible en direct. Elle suit le coût de chaque équipement et permet d'atteindre un

27


Industrie des Matériaux de Construction Article de Presse et Témoignage KNAUF

Page 29

28 28


29


30


Industrie des Matériaux de Construction

L’activité maintenance des 12 sites KNAUF Bâtiment en France et en Tunisie « grandit » et se structure au rythme des versions d’AxelMaint: de Axel 2 à AxelMaint en passant par Axel 3.

NAUF, groupe familial créé en 1932, se spécialise en 1958 dans la fabrication de plaques de plâtre et dérivés, activité pilotée par la maison mère en Allemagne. Présent sur les 5 continents, le groupe réalise un chiffre d’affaires de près de 5 milliards d’euros au travers de plus de 100 filiales. 3 divisions majeures sont représentées par KNAUF France : - KNAUF Bâtiment - KNAUF Insulation - KNAUF Industries Le périmètre du projet GMAO concerne les 12 sites de production français et le site de production tunisien de KNAUF Bâtiment. Cette division excelle d a n s l a fabrication et la commercialisation de produits d’isolation pour le bâtiment : panneaux en polystyrène, en polyuréthane ou en fibres de bois; ou encore, panneaux de doublage, complexes Polyplac ou plaques de plâtre.

Bâtiment et sélectionner une solution de GMAO appropriée. A la recherche d’un outil terrain, simple d’utilisation et adapté à des services maintenance de taille réduite, AxelMaint retient toute l’attention de M. Maury. Outre ses avantages en termes de simplicité d’utilisation et rapidité de déploiement, AxelMaint respecte et s’adapte totalement aux ressources humaines et matérielles existantes. En plus de la facilité de prise en main des fonctionnalités de suivi de travaux (fiche de maintenance préventive, demandes d’intervention, bons de travaux et rapports d’intervention), et de son ergonomie attractive, AxelMaint dans sa première version a été déployée très rapidement puisque « 4 jours suffirent à DIMO Maint pour démarrer l’application » affirme Alexandre Maury.

ers AxelMaint l était une fois… AxelMaint Au cœur du projet «Maintenance 2000 », Alexandre Maury, chef de projet à la direction industrielle, est missionné pour harmoniser les organisations de maintenance des 12 sites de la division

Plébiscitée par l’ensemble des utilisateurs, l’activité maintenance des 12 sites KNAUF grandit en même temps que la solution AxelMaint en migrant successivement vers ses différentes évolutions : Axel 2, Axel 3 puis AxelMaint.

31


M. Maury se souvient même d’un moment où les trois versions d’AxelMaint "cohabitaient" dans le groupe. Aussi, la direction industrielle décide en 2007 pour l’ensemble des 12 sites, de la migration vers AxelMaint afin d’homogénéiser les niveaux de version. Tout en conservant sa richesse fonctionnelle, AxelMaint présente 2 avantages majeurs au x yeu x d’ Alexandre Maury : Caractéristiques techniques AxelMaint AxelMaint Demande d’intervention 12 Sites

- la mise à jour express de l’ensemble des sites en simultanée grâce à l’installation de l’application sur un unique serveur web central

- la standardisation des méthodes : respect du processus qualité et standardisation de la maintenance préventive - la planification des travaux d’arrêts techniques pendant les périodes où beaucoup de prestataires interviennent - la mutualisation des données relatives aux pièces de rechange

Même si pour M. Maury, il est difficile de calculer le retour sur investissement généré par la mise en place et l’utilisation quotidienne d’AxelMaint par les 12 sites de production, il est certain qu’il se mesure sur la longévité des équipements.

- la mutualisation des informations et la création d’une base de données maintenance unique Aujourd’hui, la centaine d’utilisateurs A xe l Ma i n t , l ib é r és de t o u t es contraintes, avancent seuls et se contentent de faire remonter les demandes d’améliorations fonctionnelles auprès de M. Maury.

n bilan très positif Tout au long de ces années, s’est tissée une réelle relation de partenariat entre Alexandre Maury et les équipes de DIMO Maint tant au niveau consulting, commercial que hotline. En résumé, AxelMaint a contribué largement à : - la disparition des papiers volants et l’instauration d’une discipline liée à l’outil

32


Industrie Métallurgie & Travail des Métaux

Témoignage PROFORM

Page 34

Témoignage SALZGITTER MANNESMANN PRÉCISION ÉTIRAGE

Page 36

33 33


Industrie Métallurgie & Travail des Métaux

Proform, fait le choix de la solution AxelMaint pour son environnement intuitif 100% web, son ergonomie conviviale et sa prise en main facile.

réée en 1967 par Colette et Gérard Poichot, la société Proform est implantée à Chaponost dans le sudouest lyonnais. Elle se consacre dès l'origine à la déformation de tubes à froid. Très rapidement, sa spécialisation devient le cintrage de tous types d'aciers inoxydables et d'alliages de nickel. Dès le début des années 80, l'Entreprise concentre son savoir-faire sur une qualité irréprochable en termes de produits et de service. Elle obtient ainsi les agréments et certifications nécessaires à l'accroissement de son activité par l'exportation et la diversification des applications de ses produits : Chimie, Chimie fine, Papeterie, Pétro-chimie, Agroalimentaire, Vinicole, Pharmacie, Nucléaire, Aéronautique, Automobile. Proform conçoit et fabrique ses propres machines et outillages de façon à satisfaire aux exigences les plus pointues, tout en conservant son savoir-faire en interne. Proform, c'est aujourd'hui : - plus de 40 ans d'expérience dans la déformation à froid complexe, - 250 collaborateurs qui travaillent pour la satisfaction de ses clients, - 40.000 m² d'installations dont 16.000 m² couverts, - un chiffre d'affaires de 28.5 millions d'euros dont plus de 70% réalisé à l'exportation, - un réseau de distributeurs établi dans plus de 35 pays, sur les 5 continents.

ne gestion sur tableur laborieuse et peu efficace L’ambition première de M. Moiraud, responsable maintenance de la société Proform, est de gérer efficacement son activité, ce qui consiste à : - entretenir, fiabiliser et sécuriser l’outil de production, - développer un préventif efficace, - gérer les stocks de telle façon à toujours avoir la bonne pièce au bon moment tout en maîtrisant les coûts d’achats, - planifier les interventions pour prévoir les arrêts de production, - assurer la traçabilité des interventions en conservant l’ historique de l’activité maintenance centralisant le savoir, accessible par tous, Aussi, un premier fichier sur tableur est créé à l’aide de macros afin d’évaluer la charge de travail mensuelle ou hebdomadaire. Très fastidieux à utiliser, le planning s’avère très lourd à gérer. Un deuxième tableur est mis en place avec une planification à l’année permettant de sortir la charge hebdomadaire. Enfin, un troisième tableur sert à l’enregistrement des chantiers par équipements. En effet, sont recensées l’ensemble des machines suivant une certaine sectorisation de l’usine. Peu conviviale et difficile à utiliser, la gestion tableur ne permet pas une planification optimale, une prévision exacte des arrêts de production et n’offre surtout aucune relation avec la gestion de stocks.

34


ers la mise en place d’une GMAO…

« Depuis de nombreuses années déjà, la réflexion sur la mise en place d’une solution de gestion de maintenance assistée par ordinateur est engagée. » souligne M. Moiraud. La gestion sur tableur atteignant ses limites, la direction de Proform décide en 2007 de donner les moyens à la maintenance de fiabiliser son parc machines et de centraliser son savoir.

Caractéristiques techniques AxelMaint AxelMaint Demande d’intervention

Clairement définit sur le cahier des charges, la GMAO doit perm ettre au service maintenance de : - gérer et planifier la charge du préventif et du curatif non soldé du service maintenance, - assurer la gestion du stock pièces détachées et composants, - créer une base de données nous permettant de réaliser un préventif adapté et efficace - assurer la traçabilité des demandes d’intervention et mesurer la réactivité du service et de façon plus large pour l’entreprise, la GMAO doit mener à une gestion de la maintenance efficace pour fiabiliser et sécuriser l’outil de production et contribuer à garantir une qualité conforme aux clients. 4 services sont potentiellement utilisateurs de la GMAO avec des attentes spécifiques :

2 sites - les services généraux (4 personnes) assurant l’entretien des bâtiments. - les services automatisme et fabrication machines (9 personnes utilisatrices de la GMAO) devant conserver l’historique de création des machines et des évolutions - le service maintenance regroupant 6 techniciens, 1 chef d’équipe et un responsable M. Moiraud. Le service fonctionne en 3x8, 5 jours par semaine et 52 semaines par an. La solution retenue doit ainsi permettre un accès simultanée de plusieurs utilisateurs. Aussi performante que sera la solution retenue, Monsieur Moiraud précise à ses équipes que la GMAO est un juste un outil pour aider la maintenance à mieux s’organiser et à développer son potentiel efficacité. En aucun cas, elle ne doit ralentir une prise de décision d’intervention urgente sur l’outil de production et venir se substituer à la communication verbale ou téléphonique.

’ergonomie différence…

AxelMaint

fait

la

Après avoir réalisé un large tour du marché de la GMAO et écarté certaines solutions trop onéreuses, M. Moiraud assiste à différentes présentations logicielles qui lui permettront d’établir une présélection. D’un commun accord entre décideurs et utilisateurs, la solution AxelMaint , éditée par DIMO Maint, est retenue pour trois raisons majeures : - une ergonomie conviviale - un environnement intuitif - une prise en main facile Le module web Demande d’Interventions séduit les équipes et offre la possibilité de concentrer l’ensemble des demandes pour une meilleure gestion du planning de charge et des affectations ressources. De même, les différents échanges avec les équipes de DIMO Maint rassurent et mettent en exergue une grande capacité à répondre aux besoins exprimés. Monsieur Moiraud ajoute « On sent que le produit a vécu et qu’il offre une réelle ouverture » n déploiement par étape…

Réellement satisfait des prestations assurées par DIMO Maint en termes de formations administrateurs et utilisateurs, le projet démarre dans de très bonnes dispositions. AxelMaint remporte un succès total auprès des techniciens pour son appréhension rapide et sa simplicité d’utilisation. Le professionnalisme des équipes DIMO Maint et le respect des engagements laissent présager un déploiement rapide et conforme au calendrier fixé avec une mise en production globale pour janvier 2008. Prochainement en production, l’interface d’AxelMaint avec le logiciel d’achat G10 permettra une mise en commun des deux historiques et d’en récupérer les codes articles et les codes barres pour réactivité accrue. Les techniciens de maintenance doivent pouvoir être en mesure de saisir rapidement leurs interventions préventives et curatives et réaliser les inventaires sur Pocket PC. Aussi, la prochaine étape de déploiement du projet réside dans la mise en place d’Mobil’Maint l’extension nomade dAxelMaint. En 2011, PROFORM déploie AxelMaint sur son deuxième site STAINLESS STEEL basé en Tunisie.

35


36


Industrie Métallurgie & Travail des Métaux

Salzgitter Mannesmann Précision Etirage fait le choix AxelMaint, interfaçable SAP, pour une vision globale et dynamique de son activité maintenance

e cœur de métier du groupe

Caractéristiques techniques AxelMaint . 4 sites / 30 postes équipés . Serveur Windows . SGBDR Access . Intranet local au niveau de chaque site . Interface Lotus Notes . 5 sites de production . Interface Stocks /

Salzgitter est le pétrole, le forage pétrolier. En 2007, La filiale Salzgitter Mannesmann Précision Etirage (1300 personnes, 205 millions d’euros de chiffre d’affaires), leader européen du marché des tubes de précision sans soudure et soudé, a été créé suite au rachat de Vallourec Précision Etirage (VPE) France, par Salzgitter AG. Avec une capacité annuelle de 125 000 tonnes, les ventes se répartissent entre la France (65%) et l'Export (35%), l'offre de SMP Tubes est constituée par : - une gamme de produits disponible sous 3- 4 semaines, départ usine - une gamme complète et étendue pour la construction d’équipements automobiles et échangeurs, ... La filiale française SMP Tubes produit et commercialise son offre à partir de ses cinq usines françaises.

rigine du projet « Obtenir une vision globale de maintenance pour les responsables en termes d’organisation et de coût afin de repérer les axes d’amélioration » est essentiel précise Gilles Accart, responsable informatique de SMP Tubes, à l’origine du projet de mise en place d’une solution de gestion de maintenance

assistée par ordinateur (GMAO). Avec un service de maintenance par usine, les problèmes étaient très différents à résoudre. La mise en place d’une GMAO s’impose au groupe d’autant plus que chaque département doit s’interroger sur son organisation. « Le projet a été un complément indispensable à la réorganisation » avoue Gilles Accart. Un cahier des charges a permis de formaliser les besoins et surtout de préciser les critères primordiaux pour le choix de la solution GMAO : - Possibilité d’interface avec SAP - Adaptabilité à toutes les usines avec une volonté d’homogénéisation des procédures entre les différentes usines.

ise en œuvre du projet

Suite à une étude de marché pertinente et à une consultation très fine de prestataires, AxelMaint se présente comme étant la solution la plus adaptée. « L’un des critères important du choix de AxelMaint a été la faisabilité d’une interface avec SAP MM (gestion des stocks et achats déjà existante) »

37


Ont été organisées des journées de consulting pour que soient mis en adéquation les besoins et attentes des responsables de maintenance avec les fonctionnalités d’ AxelMaint. Des journées d’assistance au paramétrage ont été mises en place au démarrage du projet puis au cours du déploiement. Ces journées ont permis de faire connaître le produit et ont apporté une expertise métier pour une meilleure prise de décision. Toutes les fonctionnalités d’AxelMaint sont utilisées exceptée la gestion des stocks et des achats laquelle est prise en charge par SAP. Les domaines fonctionnels concernés sont donc les gestions des équipements, du préventif, des travaux et intervention et les analyses techniques et financières.

uels bénéfices ?

Les responsables de maintenance retirent également de nombreux avantages de la mise en place d’AxelMaint : - Une vision accrue de l’activité. AxelMaint offre un reflet de la réalité qu’ils n’avaient pas au préalable. - Une analyse des coûts. AxelMaint permet de investissements.

prévoir

les

- Une aide à la décision. Grâce à l’analyse technique notamment, il est beaucoup plus facile de décider comment envisager des améliorations. - Une aide à l’organisation. Aujourd’hui , chaque responsable et son équipe gèrent l’activité de maintenance par ligne alors qu’auparavant seule une maintenance globale était envisageable. De plus, l’interface avec SAP pour l’alimentation des stocks et achats permet un gain de temps précieux et principalement pour la gestion de la maintenance préventive.

Aujourd’hui persuadé d’avoir réalisé le bon choix, Gilles Accart expose les bénéfices constatés par les utilisateurs : volution full web - L’amélioration de la planification de leur activité auparavant difficile, - La fiabilité des analyses grâce à la structuration des données d’ Axelmaint,

L’objectif a été nettement atteint. Cependant, il est très difficile d’estimer les retombées car SMP Tubes n’avait aucune application structurée au préalable.

- La participation des opérateurs de maintenance dans les processus de maintenance même si il subsiste une supervision.

En 2010, SMP Tubes migre ses 5 sites de production de Axel 3 vers AxelMaint.

38


Industrie Pharmaceutique Témoignage FAMAR Témoignage SANOFI AVENTIS

Page 40 Nouveauté !

Page 42

39 39


Industrie Pharmaceutique Avec Ax e lMa int, le façonnier pharmaceutique FAMAR garantit la qualité irréprochable de sa production et tend vers son objectif : devenir le leader européen des fournisseurs de services aux industries de santé. ne offre de services intégrés destinée aux pl us g ran ds g rou pes pharmaceutiques internationaux

devenus ensuite des standards.

Spécialisée en développement, production,

n site pilote à la fabrication

logistique, stockage et distribution de la plupart

Caractéristiques techniques

des

formes

cosmétiques

et

pharmaceutiques, FAMAR dispose en Europe

Dés septembre 1995, sur 3 postes, le

d’un réseau de distribution (4 sites dont 1 en

lancement du projet via l’intégration des

France proche d’Orléans) et de production (8 sites

paramétrages les plus judicieux est lancé. Les

dont 3 en France à St Genis Laval, Orléans et

tests se déroulent jusqu’au début de l’année

à L’Aigle). Ce dernier emploie 216 des 1900

1996 (paramétrage de l’arborescence, des

salariés du groupe. Dans un contexte de

menus

mutation

comptes, test du plan préventif, …).

du

secteur

pharmaceutique

journaliers

(profils),

gestion

des

. Base de données : ACCESS

engendrant une externalisation croissante de du

gestion du patrimoine à

. 17 connexions simultanées

développement des médicaments, le site de

la GMAO en construisant

l’Aigle a souhaité optimiser sa gestion de parc

de la même manière les

. 25 postes en réseau

(process et infrastructure) en s‘équipant d’un

deux

logiciel de GMAO.

une pour la structure du

la

fabrication,

du conditionnement

et

L’entreprise souhaite alors

. Environnement NT Couche NOVEL

associer une

arborescences

:

bâtiment et une pour le ne exigence fondamentale : la

process.

Finalement,

traçabilité

l’utilisation

du

. Demandes d’intervention On Line : utilisation de la technologie Web via le réseau local

Très

. Qualification

maintenance process, souhaite mettre en

cohérence du système par le biais du

place un outil qui permette d’assurer la

recueil

gestion de la maintenance et de participer

géographiques, numéros d’inventaire, section

au développement de la culture de la

budgétaire des activités,…) et utiles pour

traçabilité. Au salon de la maintenance en

l’analyse du patrimoine (coûts, rentabilité).

logiciel

restera très axée sur le process. tôt,

M.

Bonnouvrier,

responsable

Le

référentiel

ainsi

d’informations

créé

permet

précises

la

(codes

1995, il sélectionne AxelMaint pour ses côtés abordables et conviviaux dans ce contexte industriel, très complet et surtout évolutif grâce aux développements spécifiques proposés

40


’extension réussie à l’ensemble du site grâce à l’implication de chacun

création des demandes et la consultation du suivi. es résultats très satisfaisants

Parallèlement à ces trois mois de test et dans le but

de

re n d re

ch aq u e

tech n i ci en

acteur du projet AxelMaint, le « Journal GMAO » est créé : - description de la structure du logiciel : les différents

modules

d’utilisation

et

montrant

procédures sa

simplicité

d’utilisation et sa convivialité, - les finalités attendues : avoir un planning préventif

et un suivi de travaux actualisé,

approvisionner

et

gérer

5

000

pièces

détachées, avoir un historique complet en temps

Le fonctionnement fluide de AxelMaint une réelle gestion de maintenance :

. Suivi des travaux en temps réel avec vision immédiate réglage des

en comptabilité analytique, la ventilation des heures

d’arrêt,

(temps

nombres

d’heures

d’intervention et temps de production) ainsi qu’une analyse annuelle grâce à la base de données unique, fiable, et auto-alimentée quotidiennement.

AxelMaint l’augmentation

des

demandes

dans AxelMaint sont éditées pour validation par le service Achat, puis transformées en commande.En 1999 et mis

Un

protocol e

de

qualifi cation

réalisé

conjointement avec DIMO Maint est en cours afin de

d’achats généralisées : toutes les demandes rentrées

est

de

planning réglementaire.

saisie

a montée en puissance du logiciel

2000

changements

la sécurité, avec respect des consignes et

d’heures.

voit

et

changements planifiés.

les machines.

1998

lignes

traitement des anomalies, à la qualification et aux

en évidence des points problématiques sur la

préventive,

la qualité : totale traçabilité depuis 1998 aide au

en temps réel et

généralise

(maintenance

historique et tableaux de bord.

traçabilité des interventions et des lots, mise

se

par

système d’aide au diagnostic,

de journées remplies à la main puis ressaisies,

1997

produit

autonomes.

grâce à l'architecture web, supprimant les feuilles

juillet

du

format). Les conducteurs de machines sont ainsi

maintenance sont saisies directement sur le réseau

En

transversale

dépannages correctifs, réglages quotidiens, adaptation

- son utilisation : toutes les tâches liées à la

suivi

et

rapport aux interventions de maintenance ou de

réel,

- ses apports :

garantit :

en

place

le

module de Qualification et

qualifier AxelMaint avant la fin de l’année 2004. Autre projet, l’association de la métrologie (suivi métrologique des sondes) à la GMAO pour simplifier la gestion de la métrologie sur le site et par le suivi de constats de vérification,

de

gestion

de

vie

des

capteurs.

Demandes d’Intervention (un module de DI par poste au format html) pour la

41


Nouveauté !

Industrie Pharmaceutique

Sanofi Aventis Espagne recommande l’application MiniMaint à toutes les usines qui souhaitent obtenir une première approche de la GMAO et améliorer leurs processus internes.

e Groupe sanofi-aventis est l’un des leaders mondiaux de ’industrie pharmaceutique. Il se classe numéro 1 en Europe, ainsi qu’au Brésil, en Russie, en Inde, en Chine et au Mexique.

Caractéristiques techniques Logiciel : MiniMaint 11 sites distants 680 équipements 1 équipe mobile de 12 techniciens

Basé à Paris, il comprend 82 sites industriels et près de 100 000 collaborateurs répartis dans 110 pays (55 000 en Europe, 16 000 aux États-Unis et 29 000 dans d’autres pays). La vision de sanofi-aventis Espagne est la suivante : faire partie des trois principaux leaders, pérennes et rentables, du marché de la santé. Se focaliser sur le patient et se concentrer sur le client. L’équipe de la filiale espagnole compte plus de 1 600 collaborateurs. Le bureau central se trouve à Barcelone. Nous disposons également d’un bureau de représentation institutionnelle et commerciale à Madrid. La société compte deux centres industriels, situés dans la localité madrilène d'Alcorcón et à Riells i Viabrea (Gérone), ainsi qu’un centre de distribution à Leganés. Au total, une surface développée de plus de 52 000 m2 place sanofi-aventis à la tête des laboratoires pharmaceutiques en Espagne en termes de sites de production.

production, tout en facilitant la planification des différentes activités du Plan annuel de prévention et de correction non urgente, M. Joaquin Sánchez, responsable du service d’ingénierie de la production, a pris la décision de mettre en place un outil qui permette de : - garantir la traçabilité des interventions de maintenance, conformément aux BPF, et la récupération de ces informations en cas d’incident ; - définir un ICP permettant d’évaluer l’efficacité des interventions du service de maintenance ; - remplacer le panier en tant que support de transmission des demandes d’intervention de la part de la production.

iniMaint : le choix de la simplicité et de la performance

Après une étude de marché pertinente et une consultation très rigoureuse des prestataires de services et des équipes, MiniMaint apparaît comme la solution la plus adaptée aux besoins de la société.

bjectifs du projet de mise en œuvre de la GMAO Afin d’appliquer le correctif non programmé aux équipes de conditionnement et de

42


« Les critères essentiels au moment du choix de MiniMaint ont été la facilité de mise en œuvre, les prestations fonctionnelles et technologiques du logiciel et un excellent rapport qualité/prix », indique M. Joaquin Sánchez.

Grâce à une formation efficace, les utilisateurs prennent rapidement en main le logiciel et parviennent peu à peu à modifier leurs habitudes de travail : - prendre l’habitude de consigner toutes les activités; - s’adapter et suivre le nouveau flux de demandes de la part de la production ; - respecter le nouveau flux de demandes de pièces de rechange.

- mise à disposition d’un historique répertoriant toutes les interventions réalisées auprès des équipes de production ; - meilleur contrôle des stocks de pièces de rechange ; - amélioration du service de maintenance, des processus à la production. « Nous disposons d’informations sur l’efficacité des interventions du service de maintenance et nous améliorons notre productivité de jour en jour ». « La capacité de réponse très professionnelle de la part de toute l’équipe de Dimo Maint a permis une mise en œuvre rapide et efficace. Je recommande l’application MiniMaint à toutes les usines qui souhaitent obtenir une première approche de la GMAO et améliorer leurs processus internes ».

ttentes satisfaites

« Aujourd’hui, je suis convaincu que MiniMaint était le bon choix », déclare M. Joaquin Sánchez. Il souligne également les nombreux avantages liés à la mise en place de ce logiciel : - simplification des processus avec l’élimination des demandes d’intervention papier ;

43


Santé Témoignage CENTRE FRANÇOIS BACLESSE

Page 45

Témoignage CENTRE HOSPITALIER JACQUES LACARIN

Page 47

Article CENTRE HOSPITALIER JEAN-MARTIN CHARCOT

Page 49

Témoignage CLINIQUE DU VAL D'OUEST Témoignage EPD CLAIRVIVRE Témoignage INSTITUT ARNAULT TZANCK

Nouveauté !

Page 50 Page 52 Page 54

44 44


Santé

Avec AxelMaint, le Centre François Baclesse optimise la gestion et le préventif de ses équipements biomédicaux.

Caractéristiques techniques AxelMaint - Gestion de la matério-vigilance : 300 équipements

ans le cadre du plan ministériel Hôpital 2007, ayant comme credo le respect de la réglementation et la sécurité du patient, le Centre François Baclesse, Centre de Lutte contre le Cancer de Basse Normandie, vient de renouveler sa confiance à DIMO Gestion en se dotant de la solution logicielle AxelMaint. De la traçabilité précise des événements à la gestion des alertes AFSSAPS en passant par le préventif, AxelMaint gère de manière performante tous les aspects réglementaires, techniques et économiques du suivi et de la maintenance des 300 équipements biomédicaux du Centre François Baclesse. Aujourd’hui, le service de maintenance du Centre François Baclesse, avec AxelMaint, s ’es t to ta lem en t af f ra n ch i de s tâches administratives, via l’élimination du papier et l’automatisation des étapes, pour se consacrer désormais au contrôle qualité, au préventif et à l’étude détaillée

des coûts inhérents aux équipements biomédicaux. e conformer à la réforme Hôpital 2007 tout en gagnant en productivité. Le Centre François Baclesse, à la pointe des innovations en matière de lutte contre le cancer, se devait de repenser totalement la gestion de ses équipements biomédicaux afin de l’automatiser et de la parfaire. En effet, cet établissement de 250 lits recherchait une solution de GMAO dédiée à ces équipements spécifiques qui lui offre la possibilité de vérifier constamment leurs performances et de gérer de manière automatique les alertes AFSSAPS, tout en proposant un axe analyse des coûts. Le projet du Centre François Baclesse visait à garantir une qualité et un préventif pointus de ces équipements « sensibles », conformément aux directives de la réforme Hôpital 2007.

près un « tour d’horizon » des éditeurs, le Centre François Baclesse a porté son choix sur la solution AxelMaint en raison de ses trois atouts phares : sa richesse fonctionnelle, son architecture ouverte & 100% web et son rapport qualité/prix.

45


Mo n s i e u r Mo r c e l , responsable maintenance au sein de cet établissement de soins, ajoute « Utilisateur depuis 1994 de la solution de GMAO, AXEL, du même éditeur, nous avions pu déjà constater sur le terrain les gains de temps et de productivité en termes d’accès aux informations, de gestion des historiques et interventions. Il nous est apparu dans la continuité de nous appuyer sur la solution AxelMaint pour optimiser la gestion et le préventif de nos équipements biomédicaux »

liminer les tâches administratives afin de se concentrer sur la performance, le préventif et les coûts des équipements biomédicaux, les premiers bénéfices de la solution AxelMaint. Déployée en juin 2006, la solution AxelMaint a rapidement répondu aux attentes du service de maintenance du Centre François Baclesse. Outre une visualisation globale et une planification optimale du suivi des équipements biomédicaux, la solution DIMO Maint permet désormais de gérer de manière optimale les alertes AFSSAPS, en récupérant automatiquement ces dernières par e-mail et en les comparant au parc existant. Le service maintenance dispose ainsi quasi-immédiatement de toutes les informations selon les codes hospitaliers en vigueur (CNEH) afin d’effectuer les modifications techniques imposées ou de réformer purement et simplement les équipements incriminés. Cette automatisation se décline dans toutes les facettes du suivi de la maintenance et du préventif. A ce titre, la solution AxelMaint gère différentes fiches préventives, les plannings d’intervention et de prévention, et cela à la semaine ou au mois selon les

dispositifs. Elle excelle également dans l’optimisation du parc d’équipements biomédicaux, en assurant une vé r i f i c a t i o n précise de leurs performances selon des créneaux définis. Autre atout et non des moindres, la nouvelle solution DIMO Gestion permet au Centre François Baclesse de pouvoir analyser finement et « à la carte » les coûts inhérents à la matério-vigilance, en fonction du type d’équipement et du sous -traitant. Dans les prochains mois, la solution AxelMaint devrait étendre son périmètre d’intervention à la gestion des rapports d’intervention afin d’enrichir la base de données dédiées aux pannes & dysfonctionnements des équipements du Centre François Baclesse.

onsieur Morcel, conclut « De l’intégration des alertes AFSSAPS à la gestion des pièces détachées, AxelMaint nous a permis de gagner en temps et en productivité dans tous les aspects de notre gestion de la maintenance biomédicale. En effet, l’automatisation des tâches à réaliser et l’accès immédiat aux informations pertinentes, nous a permis de nous concentrer sur la véritable valeur ajoutée de notre service de maintenance, la qualité optimale et le préventif. »

e déploiement …

En 2011, l'utilisation de la solution AxelMaint est étendue au périmètre des services techniques.

46


Santé

La maintenance du Centre Hospitalier Jacques Lacarin de Vichy "se refait une santé" avec la GMAO MiniMaint

Caractéristiques techniques

Logiciel : MiniMaint Demandes d’intervention web Programmation d’actions Gestion d’accès aux données 115 utilisateurs 11 700 bons d’intervention traités par an 2125 unités d’intervention en base

itué à proximité du centre ville, le Centre Hospitalier de Vichy dessert une population d’environ 140 000 habitants. Avec une capacité de 774 lits et environ 30 000 passages au Service d’Accueil des Urgences, il prouve son rôle d’établissement de proximité. De part sa forte activité, le Centre Hospitalier de Vichy compte parmi les six principaux Etablissements Publics de Santé d’Auvergne. Le Centre Hospitalier de Vichy est certifié par la Haute Autorité de Santé. La certification permet d’améliorer en continu la qualité et la sécurité des soins prodigués aux patients à l’hôpital et en clinique et permet concrètement de : - repérer les problèmes qui pourraient être préjudiciables pour le patient -favoriser une meilleure organisation de l’établissement, - donner aux pouvoirs publics et aux patients des informations fiables sur le niveau de qualité des prestations (l’accueil, l’accès à l’information, les soins, etc.) délivrées.

ers la maintenance préventive…

Dans le cadre de son processus de certification, la direction de l’Etablissement souhaite dans un premier temps obtenir la traçabilité de l’entretien des centrales de traitement d’air.

Aussi, les responsables des services techniques prennent la décision de se doter d’un outil de suivi de la maintenance qui permettra de : - répertorier dans une arborescence le matériel à entretenir, - programmer préventive,

la

maintenance

- tracer l’ensemble des interventions de maintenance curatives et préventives.

iniMaint, la solution a d é q u a t e alliant souplesse et efficacité

Naturellement, l’étude débute par la découverte des logiciels déjà opérationnels en interne. Aussi, Monsieur Brivady teste pendant huit jours le logiciel de maintenance du service biomédical qui se révèle être trop rigide et trop compliqué pour répondre au besoin du service technique. A l’issue d’un appel d’offres, l’établissement retient finalement MiniMaint pour la mise en place de sa maintenance préventive. En effet, MiniMaint présente la qualité principale de permettre aux techniciens de maintenance d’enregistrer des fiches d’intervention sans disposer de l’exhaustivité des informations sur l’équipement en question (N° série, etc.).

47


Sa souplesse permet une mise en œuvre rapide et sa facilité de prise en main contribue à l’adhésion unanime des équipes. Le projet débute en 2003 par la saisie des unités d’intervention et la mise en place de la maintenance préventive. Pendant 6 mois, le responsable maintenance avec son équipe testent et gèrent les demandes d’intervention émises via le web par la cuisine centrale ( matériels de cuisine, fours, lavevaisselles, …) pour déployer ensuite MiniMaint à l’ensemble du site. Les 115 demandeurs d’intervention sont formés à l’utilisation de MiniMaint ainsi que l’ensemble des ateliers techniques. Grâce à MiniMaint, plus de 11 700 bons de travaux de maintenance curative et préventive sont traités par an et concernent plus de 1125 unités d’intervention en base. A cette base, seront bientôt ajoutés les 1000 lits et fauteuils médicalisés. Les responsables maintenance de l’établissement tiennent à souligner par ailleurs la qualité du service proposé par DIMO Maint tant au niveau des formations dispensées qu’au niveau de la réactivité du service Hotline : « Nous obtenons le plus souvent les réponses à nos interrogations dans le ¼ heure qui suit. »

- le suivi des stocks de pièces détachées, - la traçabilité des interventions de préventif ou de curatif, - la possibilité de suivre la fiabilité du matériel, - le suivi et la maîtrise des coûts d’intervention. MiniMaint facilite le suivi interventions et des stocks. Il désormais possible par exemple remplacer par anticipation équipement gourmand interventions.

des est de un en

« Un travail en relation étroite avec le service économique nous permettra à l’avenir de calculer le retour sur investissement généré par la mise en place de MiniMaint, notamment sur le poste achats. » nous avoue pour conclure Monsieur Romane.

ers un déploiement départemental ...

En 2010, sur les conseils de Monsieur Romane, les services techniques de deux autres établissement de santé de l'Allier : Thiers et Ambert, déploient la solution MiniMaint sur leur propore site.

es bénéfices constatés au quotidien

Parmi les principaux bénéfices retirés par la mise en place de MiniMaint, les responsables maintenance s’accordent à mettre en relief :

48


49


Nouveauté !

Santé

La solution GMAO AxelMaint, au cœur de la démarche Qualité de la Clinique du Val d’Ouest

a clinique du Val D’Ouest est une clinique indépendante conventionnée avec la Sécurité Sociale. La clinique développe son activité médicale dans le cadre d’un pôle mère-enfant (maternité, néonatalogie, chirurgie pédiatrique) et d’un pôle multidisciplinaire de chirurgie et de médecine pour adultes. Installée dans un bâtiment de 5 étages, la Clinique du Val d’Ouest dispose d’un plateau technique d’une surface totale d’environ 1500 m² rassemblant : - un bloc opératoire de 14 salles, - un bloc obstétrical avec 6 salles d’accouchement et 4 salles de prétravail, - un service de néonatalogie de 9 berceaux et un poste de réanimation, - une salle de réveil équipée de plus de 20 postes.

Caractéristiques techniques Logiciel : AxelMaint 1 bâtiment central de 5 étages 210 lits 1 blocs opératoire de 14 salles 1100 équipements biomédicaux 3000 demandes d’intervention annuelles

a qualité au cœur du Management de la Clinique Depuis son accréditation HAS v2 en 2007, la clinique du Val d’Ouest s’inscrit dans une démarche d’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins délivrés à ses patients. Dès 2008, en vue de l’obtention de la certification HAS v3 2010 impliquant une orientation complémentaire de Développement Durable, la direction de la Clinique du Val d’Ouest envisage dans ses priorités l’informatisation de la gestion de la

maintenance biomédicale et multitechnique. Les responsables maintenance et biomédical doivent pouvoir être en mesure de justifier des interventions réalisées à tout moment et pour cela, nécessitent d’une solution favorisant la traçabilité. n projet structurant

Pendant de nombreuses années, l’ensemble des demandes d’intervention transitaient par fax et s’accompagnaient de nombreuses relances téléphoniques de la part des 13 services émetteurs. Affichées sur un tableau, les demandes papier étaient ensuite dispatchées entre les 4 techniciens. L’organisation du service reposait essentiellement sur une dynamique de maintenance curative. Dans la continuité de la politique Qualité de la clinique et conscient des enjeux liés à la mise en place d’une solution de GMAO, le service biomédical prend rapidement le projet en main avec comme principaux objectifs : - localiser, recenser et enregistrer l’ensemble des équipements à maintenir et leurs historiques, - assurer le suivi et la traçabilité des demandes d’intervention, - améliorer la gestion du planning des techniciens et assurer le suivi des contrats de sous-traitance,

50


- mettre en place un plan de maintenance préventive,

n bilan très positif

- analyser le coût global d’un équipement.

xelMaint : une prise en main rapide et une utilisation aisée En recherche d’une solution ergonomique et conviviale facilitant le lien avec les utilisateurs, AxelMaint retient toute l’attention de l’ établissement et remporte l’adhésion finale face à des solutions dédiées biomédicale ou uniquement centrées sur la gestion des équipements. AxelMaint permet d’établir un lien entre les 13 services émetteurs de Demandes d’Interventions (DI) et le service maintenance et de suivre l’avancement des travaux en totale transparence. Dans le processus, un seul interlocuteur par service émet des DI. « L’utilisateur se repère facilement par la navigation graphique et l’utilisation de la solution devient presque un jeu. » témoigne Hugo Michel, ingénieur biomédical. Une veille sur les équipements se met ainsi facilement en place. AxelMaint structure à et permet comme par stocks.

apporte une véritable l’organisation du service d’anticiper des besoins exemple la gestion des

Sa mise en place progressive en 2008 permet d’aborder le projet sereinement et d’en prioriser les étapes : « Notre priorité la première année a été de supprimer les demandes par fax. La deuxième année, nous avons travaillé à renseigner les équipements et leur historique respectif. Cette troisième année est placée sous le signe de l’efficience et doit nous permettre d’avancer sur l’optimisation économique des équipements et d’apporter une vision claire à la direction sur le coût d’un équipement, d’un contrat de soustraitance. »

Aujourd’hui, toutes les commandes de pièces détachées sont passées via la GMAO. « Nous pouvons enfin faire de la gestion ! » souligne Hugo Michel. En seulement 2 ans, la part de l’activité maintenance curative est passée de 95% à 60 %. Aussi, 40 % de l’activité est consacrée à la maintenance préventive.» Dans un milieu de soin où le personnel est formé à la traçabilité de chacun de ses actes, la GMAO AxelMaint a permis d’instaurer une vrai synergie entre les services et de valoriser l’activité des service maintenance et biomédical. AxelMaint apporte également une réponse concrète au suivi de la réglementation imposée par : - le Carnet Sanitaire : suivi de la qualité de l’eau et de l’air, - le Registre de Sécurité : suivi de la réglementation relative à l’accueil du public, - la maintenance biomédicale : gestion de la matério-vigilance, maintenance préventive et historique des équipements.

- le suivi Qualité : suivi de gestion des risques revu tous les trimestres par le Comité de Gestion des risques avec un bilan GMAO qui permet de relever les problèmes redondants pouvant entraîner un arrêt de l’activité. En 2010, l’audit a notamment relevé comme point positif la gestion des infrastructures et des équipements réalisés au sein de l’établissement avec AxelMaint.

51


Santé

AxelMaint au cœur de la rationalisation et de l’organisation de l’activité maintenance de l’Etablissement Public Départemental Clairvivre

Caractéristiques techniques AxelMaint 10 postes utilisateurs Module DI web accessible depuis 200 postes

LAIRVIVRE, première cité sanitaire française, a été créée au début des années 30 à Salagnac en Dordogne, pour traiter les t u be rc ul e u x h or s de s structures hospitalières, des sanatoriums sans les isoler de leur famille et de leur permettre de reprendre une vie normale en travaillant à un rythme compatible avec leur état de santé. La cité est érigée en Etablissement Public Départemental, le 1er Avril 1980 et regroupe différentes structures d’accueil : - un Centre d’Aide par le travail habilité à recevoir des personnes handicapées (CAT), - un centre de rééducation professionnelle (CRP), - un foyer d’hébergement. Véritable collectivité d’environ 1000 personnes s’assumant en complète autarcie, les structures de CLAIRVIVRE sont conséquentes à entretenir : - 15 ateliers protégés - un hôtel restaurant avec 50 chambres - 29 logements gites ruraux répartis dans 15 pavillons - 150 logements locatifs et plus de 3 ha de serre - tous les aménagements nécessaires à la vie normale d'une petite ville (adduction d'eau, station d'épuration, centrale électrique, routes, réseaux d'égouts, abattoirs, salle de spectacles, garderie d'enfants, écoles, magasins généraux assurant tous les commerces, centre

équestre, garage Véhicules Légers et Poids Lourds, buanderie, 3 zones horticoles, etc.).

uel contexte ?

50 personnes assurent 90% des prestations de maintenance sauf celles qui relèvent d’un contrôle réglementaire tels que : - les analyses d’eau, - l’entretien du système de sécurité (incendie…), - les ascenseurs. De nombreux corps de métiers sont ainsi représentés et permettent à l’établissement une grande réactivité quand une panne ou un problème survient (garage, section voierie, chaufferie, menuiserie, maçonnerie, serrurerie, plomberie). De même, les techniciens disposent d’une excellente connaissance des infrastructures ce qui favorise des interventions de qualité. M. Devaud, adjoint au responsable technique s’est vu confier en 2005 la mission de dynamiser et valoriser les services techniques où le papier et la mémoire constituaient les meilleurs piliers de la politique de maintenance. Un de ses premiers impératifs fût donc de lancer une étude de faisabilité pour la mise en œuvre d’un logiciel de gestion de la maintenance assistée par ordinateur afin de : - créer un référentiel unique de toutes les opérations de maintenance - améliorer la gestion des stocks

52


- favoriser le partage des connaissances et des retours d’expérience

- d’assurer la gestion des relevés de compteurs fluides : 700 compteurs sont gérés dans AxelMaint

- optimiser et mesurer l’efficacité des équipes

"Nous pouvons constater , outre un confort certain, une efficacité croissante liée à l’accès en temps réel aux données, une meilleure organisation des équipes tournantes et une réelle capacité à valoriser les interventions et le temps de réactivité jusque là impossible à mesurer." se réjouit M. Devaud.

xelMaint, le choix de simplicité et de l’intuitivité

la

Retenue à l’issue d’un appel d’offre, la solution AxelMaint, éditée par DIMO Gestion, présente les atouts majeurs à la réussite du projet : - simplicité - intuitivité - ergonomie agréable - rapidité de mise en œuvre

AxelMaint justifie aujourd’hui l’efficacité des équipes et a favorisé récemment la décision d’embaucher 4 personnes suite au départ de 4 personnes en retraite.

ers un déploiement global … Avec une moyenne d’âge des agents située entre 45 et 47 ans, M. Devaud, qui avait du prévoir au préalable un formation aux outils informatiques, souligne l’importance de la perception du logiciel par les utilisateurs finaux. Le déploiement de la solution est réalisé dans un premier temps pour 3 des 8 ateliers du centre (plomberie, électricité,…) Au bout d’un an d’utilisation, 600 équipements sont référencés dans l’arborescence et AxelMaint permet d’ores et déjà : - de gérer les interventions curatives (demande d’intervention, bon de travail, rapport d’intervention) : 200 bons de travail planifiés par mois pour 150 demandes d’intervention émises par mois

Plébiscité par les utilisateurs, M.Devaud aborde sereinement le déploiement et la formation AxelMaint sur les 5 autres ateliers du centre (menuiserie, serrurerie, entretien). En vue d’optimiser et rationaliser au maximum l’activité maintenance, le module préventif est mis en place. De la même façon, la mise en œuvre de la gestion des stocks doit permettre de contrôler efficacement les coûts d’achat et d’assurer un suivi optimal. Concernant la gestion des plannings, un interfaçage avec le logiciel en place de gestion des emplois du temps Médiane Planning est à l’étude.

53


Santé AxelMaint, pilier logiciel de l’Institut pour une gestion de la maintenance performante garante d’une traçabilité accrue des équipements et d’un référentiel unique des opérations effectuées...

'Institut ARNAULT TZANCK en quelques chiffres

Caractéristiques techniques . AxelMaint Net . Base de données : SQL Serveur . 2 bases : Hémodialyse Multitechnique . 7 sites médicalisés . Extension mobile sur PDA : 12 terminaux

L'Institut ARNAULT TZANCK fait partie intégrante d'un groupe médico-chirurgical, unique en son genre, gérant de multiples cliniques, centres de soins, maison de retraite et services de soins à domicile… dans les Alpes-Maritimes. Situé à Saint-Laurent du Var, l'Institut ARNAULT TZANCK réunit sur un seul site différents établissements gérés par des associations et un centre médicochirurgical s'illustrant par la qualité de ses équipes médicales et son plateau technique d'envergure. Sur plus de 46 000 m2 de plancher, ce dernier comprend une capacité d'hospitalisation de plus de 236 lits ou places, un service d'accueil d'urgence, dix salles d'opération, une unité complète de chirurgie ambulatoire, une unité d'endoscopie, une unité de traitement multidisciplinaire par laser, un centre d'hémodialyse, un service de radiologie, un centre d'imagerie médicale, un service de médecine nucléaire, un département d'hémodynamique, une unité de cardiologie non sanglante et un centre de kinésithérapie & balnéothérapie.

'une gestion 100 % "papier" à une gestion "web" Afin d'éliminer l'utilisation des documents "papier" sources d'erreurs et de perte de temps, l'Institut recherchait en 1999 une solution logicielle qui puisse, d'une part, centraliser en une seule base de données la totalité des opérations de maintenance réalisées sur les machines et, d'autre part, garantir une gestion performante du patrimoine et des stocks de pièces. Après une étude poussée, l'Institut ARNAULT TZANCK sélectionne AxelMaint pour ses cinq cartes maîtresses : - sa richesse fonctionnelle, - sa simplicité de "prise en main", - son évolution permanente gage d'une parfaite adéquation avec les besoins actuels et futurs de l'Institut, - son budget attractif. Au fil des années, la solution de DIMO Maint n'a cessé de s'enrichir de nouveaux modules comme la gestion des codes à barres… et d'étendre son champs d'actions dans les différents services (hémodialyse,…). Depuis septembre 2003, l’évolution vers la version 100% web d’AxelMaint permet d’optimiser toutes les facettes de la maintenance de bâtiments, des appareils médicaux… et d’accroître la traçabilité des interventions sur ces derniers.

54


es bénéfices

moyenne 80 à 90 contrats par étage).

es projets d’évolutions Du préventif jusqu'au suivi des bons de propreté en passant par le calcul du coût de revient par étage, AxelMaint Net se révèle au cœur de l'organisation du Centre Médico-Chirurgical. Solution plébiscitée par le service de maintenance, AxelMaint Net permet de : - gérer le patrimoine, - suivre par le biais de fiches l'ensemble des équipements, des plus simples aux plus complexes, - d'assurer les opérations préventives et de réduire de manière significative les dysfonctionnements. La solution gère également l'historique des bons de propreté des différents prestataires afin de garantir dans la totalité des bâtiments du centre une hygiène très stricte en parfaite conformité avec la législation en vigueur. AxelMaint garantit une traçabilité précise de toutes les opérations effectuées sur les matériaux "vigilance" du service hémodialyse dans une base spécifique. Assurant un suivi de plus de 80 % du site, il produit chaque jour une fiche centralisant les différents événements, sorties de pièces et opérations de maintenance entreprises afin d'évaluer quotidiennement la rentabilité de l'atelier de maintenance. Il offre aussi la possibilité de calculer précisément le coût de revient par étage, considéré au niveau budgétaire comme autonome, en permettant de suivre l'ensemble des entreprises en sous-traitance qui interviennent (en

A l'orée de l'automne 2004, un nouveau module accélérera et optimisera les demandes d'intervention. Outre la suppression des documents papiers et des multiples appels téléphoniques, il intégrera les demandes émises directement dans le planning du logiciel, offrant un gain de temps dans leurs traitements (réponse, suivi ou refus), améliorera la communication entre les différents services (envois d'e-mails…) et mettra en exergue la réactivité du service de maintenance (ratios de prise en compte et de réalisation). Enfin, une passerelle est réalisée entre AxelMaint Net et la Gestion Technique Centralisée pour permettre au service de maintenance : de gérer les capteurs et compteurs de renouvellement d'air et le suivi en temps réel de la température, d'élaborer des fiches techniques, de planifier automatiquement des actions préventives dès 3000 heures d'utilisation et de bénéficier d'alertes en cas de dysfonctionnement. A terme, la solution AxelMaint Net de la société DIMO Maint sera déployée dans les autres sites du Groupe ARNAULT TZANCK.

55


Service Article de Presse et Témoignage ATMB

Page 57

Article de Presse et Témoignage VÉOLIA ENVIRONNEMENT

Page 61

56 56


57


58


Les Autoroutes et Tunnel du Mont Blanc optimisent la maintenance de leurs équipements avec MaxiMaint

n acteur majeur de la desserte de la Haute-Savoie

Société autoroutière non privatisée, ATMB a pour actionnaire majoritaire l’Etat français et les collectivités locales. Elle est concessionnaire de deux portions d’autoroutes essentielles à la desserte de la vallée de Chamonix et du Tunnel du Mont Blanc : - les 110 km de l’autoroute blanche (A40) entre Bellegarde et le Fayet, comprenant le Tunnel du Vuache de 1400m de long

Hervé De Ruffray Responsable Service Maintenance des équipements dynamiques (SMED)

Caractéristiques techniques

- les 20 km de la Route blanche reliant le Fayet à Chamonix et la rampe d’accès du tunnel du Mont Blanc (avec 3 tunnels et un fort dénivelé) Les 420 salariés de la société ATMB sont en charge de l’exploitation (péages et viabilité) et de l’entretien de ces deux portions. Des équipes dédiées gèrent des équipements et des investissements particulièrement lourds pour garantir sécurité et qualité de service aux 40 000 véhicules qui empruntent ces routes chaque jour.

Solution MaxiMaint Serveur : Oracle

ne GMAO nécessitant rigueur et traçabilité

18 licences simultanées Modules déployés : - Commande & budget - Planning-Ligne de BT - Multi-magasins - Matricules/Outillages - Gestion des IP prioritaires + Un module web avec demande d’intervention et bon de travail illimités

Hervé De Ruffray, Responsable Service Maintenance des équipements dynamiques (SMED), nous explique que la maintenance des équipements est un poste important chez

ATMB : elle comprend plusieurs équipes de maintenance avec astreintes et compte un budget d’investissement annuel de 3,2 millions d’euros (budget alloué uniquement au remplacement et à la maintenance d’équipements dynamiques). Depuis 1998, d’énormes chantiers ont été entrepris : rénovation des 10 gares de péage, nouvelles stations météo, nouveaux panneaux à message variable, nouvelle radio d’exploitation numérique, vidéosurveillance, nouveau réseau numérique très haut débit sur fibres optiques… Les équipes maintenance d’ATMB doivent ainsi gérer un grand nombre et une grande variété d’équipements. « Notre premier besoin, explique Hervé De Ruffray, était de localiser précisément ces équipements le long de l’autoroute pour intervenir le plus rapidement possible ». Il souligne que « la multitude des sites distants et la répartition des équipements nécessitaient un suivi rigoureux que seule une GMAO permettait d’assurer ». En outre, la catastrophe du tunnel du Mont Blanc en 1999 a conduit ATMB à une politique encore plus marquée pour la sécurité, avec la mise aux normes nouvelles du tunnel du Vuache. Cette tragédie a mis en exergue un point essentiel pour les équipes d’ATMB : le besoin de traçabilité. « Il était primordial d’avoir un suivi des actions préventives et curatives effectuées sur nos équipements afin d’apporter des preuves aux autorités et aux assurances en cas d’accident » explique Hervé De Ruffray.

59


C’est pour toutes ces raisons que ATMB a décidé de mettre en place une GMAO.

ouplesse et ergonomie : deux critères essentiels Après l’élaboration d’un cahier des charges poussé, ATMB a rencontré différents éditeurs de GMAO. « Nos critères de choix étaient à la fois techniques et financiers » nous précise Hervé De Ruffray, « néanmoins, nous avions deux critères essentiels : la souplesse et l’ergonomie de la solution choisie ». Concernant la souplesse, Hervé De Ruffray nous explique « qu’il était crucial que la solution de GMAO ne soit pas trop lourde à gérer et qu’elle fasse preuve de souplesse en s’adaptant parfaitement aux spécificités liées à la gestion autoroutière ». L’ergonomie de la solution était également un point déterminant puisqu’ATMB « recherchait une solution peu coûteuse offrant de larges fonctionnalités tout en restant simple à utiliser par les techniciens et par les différents demandeurs ». Le choix d’ATMB s’est donc porté naturellement sur MaxiMaint qui répondait parfaitement à l’ensemble de ces critères.

ne maintenance maîtrisée

Lors du déploiement de la solution, Monsieur De Ruffray a particulièrement apprécié la collaboration avec DIMO Maint : « les équipes de DIMO Maint ont fait preuve d’une grande écoute et de beaucoup de professionnalisme afin de mener notre projet dans les meilleures conditions ». Après deux ans d’utilisation, Hervé De Ruffray est véritablement satisfait de MaxiMaint : « les bénéfices sont nombreux, aujourd’hui, toutes les demandes d’intervention sont réalisées sous MaxiMaint selon trois niveaux d’urgence ».

Le demandeur, via un portail web, réalise très facilement ses demandes d’intervention. Grâce à des champs obligatoires la demande est suffisamment précise pour que les équipes techniques interviennent immédiatement. Le demandeur voit ensuite l’évolution de sa demande et sait à quel moment celle-ci est clôturée. MaxiMaint est devenu un outil de communication pour tous les techniciens souligne Monsieur De Ruffray. « Quel que soit leur site, ils disposent d’informations sur chaque équipement, un historique des pannes, chacun bénéficie de la connaissance des pannes déjà résolues par d’autres, c’est une mémoire commune ». Avec MaxiMaint les équipes d’ATMB peuvent désormais extraire des statistiques extrêmement précises sur les pannes les plus fréquentes, les temps passés par technicien et par type d’équipement, le nombre d’interventions en astreinte… Maximaint est ainsi une aide précieuse pour planifier le travail et notamment toutes les interventions préventives. Ainsi, pour ne pas oublier une action préventive, le technicien concerné reçoit des alertes lui précisant le travail à accomplir. Désormais les équipes d’ATMB sont beaucoup plus sereines, toutes les informations de maintenance préventive et curative sont historisées pour répondre aux éventuelles demandes des assurances et autorités en cas d’accident.

60


61


62


Service

AxelMaint au centre du projet groupe d’optimisation de l’activité maintenance de l’ensemble des pôles de Recherche du CRPE et du CRE

eolia Environnement est le leader mondial des services à l'environnement. Présent sur les cinq continents avec plus de 300 000 collaborateurs, Veolia Environnement apporte des solutions surmesure aux industriels comme aux collectivités dans quatre activités complémentaires : la gestion de l'eau, la gestion des déchets, la gestion énergétique et la gestion des transports. Veolia Environnement a réalisé en 2007 un chiffre d'affaires de 32 628,2 millions d'euros.

Caractéristiques techniques AxelMaint Interface Stocks et Achats avec SAGE ERP

La Recherche & Développement représente un axe stratégique pour Veolia Environnement. Face aux grands défis planétaires que pose la croissance démographique, urbaine et économique mondiale, les équipes de recherche ont pour objectif d'apporter, dans leurs domaines de compétence, des solutions novatrices concrètes. Cruciales pour la compétitivité du Groupe, ses innovations technologiques participent à un développement économique plus respectueux de l’humanité et de l’environnement.

Recherche du Groupe, à savoir le Centre de Recherche pour la Propreté et l’Energie (CRPE - basé à Limay - 78) et le Centre de Recherche pour l’Eau (CRE - MaisonsLaffitte ). Ces derniers développent et mettent au point de nouveaux procédés pour traiter l’eau, les déchets ou l’optimisation énergétique. Aussi, de nombreux pôles, basés au niveau de chaque usine en France et à l’étranger, travaillent à l’élaboration de pilotes et au maintien des équipements de recherche. Face à une gestion de la maintenance complètement hétérogène d’un pôle à un autre, M. Folgado, t e c h n ic i e n méthode du CRPE et chef de projet GMAO , Monsieur Fontenelle, technicien méthode du CRE, Mme Gaborit, responsable cellule technique et méthode du CRPE et son homologue du CRE, Monsieur Chiral, s’accordent à définir les objectifs prioritaires autour de la mise en place d’une solution de GMAO :

ne base maintenance centralisée pour les centres de recherche Le périmètre du projet GMAO concerne les services supports de tous les pôles de

63


- c o n s e r ve r l ’ h i s t o r iq u e d es actions de maintenance réalisées sur le matériel de Recherche. En effet, celui-ci est utilisé par de nombreuses personnes sans qu’il existe une réelle traçabilité. - mettre en place des actions de maintenance préventive sur les équipements communs. L’objectif principal est bien de mettre à disposition un outil commun à chaque pôle pour améliorer la planification et l’optimisation de l’activité maintenance.

xelMaint : le choix 100 % web Une fois le comité de pilotage du projet constitué, Valérie Gaborit souligne l’importance des rencontres avec les équipes de Recherche qui ont largement contribué à la réalisation du cahier des charges. Après une sélection de 5 prestataires potentiels dans le panorama des GMAO de l’AFIM, le cahier des charges leur est envoyé avec pour axes principaux : - la mise à disposition de fiches équipements très détaillées - une seule base installée accessible de n’importe où - l’interface du module Stocks et Achats avec SAGE ERP X3 Au final, l’offre de DIMO Maint, éditeur de la solution AxelMaint est retenue grâce à de nombreux atouts : - la convivialité de l’application - le fait que ce soit une véritable version full web ne nécessitant aucune installation spécifique la prédéfinition des champs beaucoup plus simple que certaines solutions concurrentes - le planning de charge interactif

ne prise en main facile et un déploiement rapide « D’excellentes relations se sont instaurées dès le départ entre les équipes Veolia et DIMO Gestion. L’écoute et la disponibilité des équipes consulting ont contribué à une mise en œuvre rapide, associée à un excellent niveau de prestation. Un mois d’installation a suffit à un déploiement multi-sites, hors interfaces» souligne M. Folgado. Deux interfaces sont effectivement prévues : - la première concerne les achats gérés dans SAGE Adonix et le module Stocks et Achats d’AxelMaint. – la seconde concerne le logiciel RH (absence, RTT) avec le module planning de charges d’AxelMaint. DIMO Gestion forme les administrateurs respectifs du CRE et du CRPE. Ces derniers sont chargés d’organiser des sessions de formation sur site auprès des 100 utilisateurs finaux (par groupe de 6 personnes), sur l’application déjà paramétrée. La convivialité de la solution AxelMaint, l’intuitivité de la navigation, ainsi que l’ergonomie attractive contribuent à une prise en main facile. Plus de 400 équipements et 400 articles sont déjà saisis dans AxelMaint depuis son démarrage. Ce nombre devrait quadrupler d’ici la fin d’année. es perspectives étendues avec AxelMaint ?

AxelMaint promet des bénéfices non négligeables pour le groupe : - optimisation des temps de maintenance en évitant les arrêts d’essais en cours - historisation des informations

64


Transport & Logistique Témoignage CIE GÉNÉRALE DE NAVIGATION DU LAC LÉMAN

Page 66

Article de Presse et Témoignage LOGLIBRIS

Page 68

Témoignage SENALIA

Page 73

65 65


Transport & Logistique

La Compagnie Générale de Navigation du Lac Léman plébiscite AxelMaint pour la gestion de sa maintenance

lus d'un siècle sur le Lac Léman

Caractéristiques techniques AxelMaint . Base de données : SQL Serveur . 20 accès simultanés

Depuis 1873, la Compagnie Générale de Navigation du Lac Léman vogue sur les flots bleus du Lac Léman. Au cœur de l'économie du bassin lémanique, la CGN assure trois activités majeures : les liaisons transfrontalières entre la Suisse et la France, les croisières touristiques et les activités de son chantier naval en charge de la maintenance courante et de la rénovation profonde de ses propres bateaux. Aujourd'hui, la CGN s'enorgueillit d'une flotte de 15 bateaux, parcourant 350 000 kms et transportant 1,5 millions de passagers par an dont le plus important navire européen, "Le Lausanne", d’une capacité de 1500 passagers. La CGN exploite et entretien également un parc de 40 embarcadères.

. Système de demande d’intervention via intranet

es objectifs du projet

Constituer un référentiel unique des interventions et planifier précisément les travaux d'entretien selon une période donnée, sont les deux priorités de la CGN en 2003. Afin d'optimiser la gestion de la maintenance de sa flotte de bateaux, de son parc d'embarcadères et de son chantier naval, la CGN recherche une solution logicielle qui puisse d'une part,

centraliser en une seule base de données la totalité des demandes de travaux, historiques d'interventions, et d'autre part, fédérer les tâches des collaborateurs du service maintenance. Dans un univers particulièrement réglementé et concurrentiel, le transport de personnes, la CGN se doit, en effet, de conserver toutes les actions de maintenance préventive et corrective réalisées et de planifier précisément l'ensemble des travaux d'entretien de ses bateaux selon une période "creuse" donnée, située entre septembre et février. En outre, la solution sélectionnée doit permettre aux techniciens, à partir du lieu d'intervention (bateau, embarcadère ou chantier), d'alimenter facilement, via intranet, la base "maintenance" de toutes les actions effectuées (gestion de l'équipement, définition de la maintenance corrective ou préventive, suivi de l'intervention et analyse des techniques usitées). Autre axe du projet et non des moindres, la solution doit offrir la possibilité de mettre en place des indicateurs de productivité et de bénéficier de justificatifs exhaustifs des travaux à réaliser pour élaborer des demandes d'investissements qualifiées auprès des 3 cantons Lémaniques, actionnaires de la CGN.

66


e choix DIMO Maint

Après consultation de plusieurs éditeurs et visites de sites, le choix de la CGN s'est porté sur la solution AxelMaint de DIMO Maint qui s'illustre par cinq avantages majeurs : - l'architecture web permettant d'effectuer on-line toutes les tâches liées à la maintenance, - la richesse fonctionnelle au travers des différents modules (gestion des codes à barres, des interventions…), - la simplicité de mise en œuvre, - la facilité de "prise en main" - le budget attractif "Outre la dimension technologique, nous avons été séduit par l'environnement de services mis à notre disposition par DIMO Maint : de l'assistance téléphonique à la mise à jour en passant par les paramétrages évoluant en fonction de nos besoins. Autant d’atouts qui nous a permis de mener à bien ce projet d'envergure" ajoute Monsieur Eric SORET, Directeur Technique de la CGN.

es bénéfices

La solution déployée, AxelMaint, permet à la CGN de bénéficier d'un seul référentiel dédié à la maintenance, véritable garantie d'une meilleure circulation de l'information et d'une plus grande fiabilité de cette dernière.

Ayant pour vocation de fédérer les équipes de la maintenance, la solution œuvre également à catégoriser les interventions et uniformiser les

tâches à réaliser et les temps en fonction des pannes déjà rencontrées. Toutes les données collectées sur le terrain et regroupées dans une seule base offrent aussi la possibilité au responsable de maintenance de bénéficier d'indicateurs crédibles et vérifiables qui lui seront primordiales pour constituer son budget prévisionnel à destination des actionnaires de la CGN. A terme, la solution devrait assurer une planification pointue des grands travaux de transformation et de révision lourde dans une période impartie. es projets d’évolution

A l'orée 2004, la CGN envisage d’étendre son projet en dotant ses dix ateliers de maintenance d'une vingtaine de modules AxelMaint Codes à Barres alliant logiciel et matériel, pour augmenter la rapidité de saisie des rapports d'intervention des techniciens. En conclusion, la CGN envisage également de coupler prochainement la solution AxelMaint avec l'outil décisionnel COGNOS afin d'approfondir le traitement de l'information et faciliter la prise de décisions.

'utilisation d'un lecteur ...

Afin d'améliorer la gestion de l'inventaire des gilets de sauvetages sur les bateaux, CGN déploie, en 2009, avec DIMO Maint une solution sur lecteur de code à barre.

67


68


69


Transport & Logistique

Loglibris constate une réduction de 8 % de son budget maintenance dès les 6 premiers mois d’utilisation de l’applicatif AxelMaint

olumen, suite à la fusion de la filiale logistique de la Martinière (Editions du Seuil) et celle de Bertelsmann (France Loisirs) en 2009, est devenu Loglibris. Spécialisé dans la distribution de livres illustrés et littéraires aux professionnels : libraires , enseignes de la grande distribution, etc. Loglibris est aujourd'hui la filiale de deux grands partenaires de l'édition : La Martinière Groupe (Edition du Seuil…) et Direct Group France - Bertelsmann (France Loisirs, le réseau de libraires Chapitre.com et son site Internet Chapitre.com). Loglibris assure la distribution journalière de 120 000 livres, soient 3000 colis, et possède une capacité de stockage de 50 millions de livres soient 46 000 titres disponibles.

Caractéristiques techniques AxelMaint

En 2009, elle lance un vaste projet d'extension de sa plate-forme, portant sa surface d'entrepôt de 15 000 à 32 000 m². Loglibris organise ses activités autour de 4 sites, dont 3 de production :

1 site logistique

- Ballainvilliers pour la gestion des commandes de réassortiment, - Orly pour la gestion des retours, - Lucé pour les envois de commandes de nouveauté.

e la gestion tableur à AxeMaint… "Livraison en 24h - 48 h maximum " : cet unique argument avancé aux éditeurs résume la responsabilité qui incombe au service maintenance d’assurer le zéro arrêt machine dans la chaîne de préparation des commandes. Outre les transtockeurs qui fonctionnent 24h/24h, la chaîne de préparation de commandes regroupe 3200 mètres de convoyeurs, de formeuses à carton, de calleuses … Dans un effort constant de valoriser et d’optimiser l’activité maintenance, Monsieur Martini, responsable maintenance et sécurité de Loglibris, décide de mettre en place une solution de GMAO pour : - évaluer le coût de chaque équipement (temps effectif passé en maintenance, coût des pièces détachées), - étudier le renouvellement des équipements , - optimiser les achats pour une meilleure connaissance des fréquences et quantités de pièces commandées.

70


Face à deux autres éditeurs référents du marché, Monsieur Martini choisit AxelMaint, pour ses avantages immédiats : - rapidité de déploiement - facilité de prise en main - simplicité d’utilisation - accessibilité depuis les 3 sites

ne véritable révolution "Avant AxelMaint, tout était manuel, il n’y avait pas de statistique, pas de suivi. " affirme Monsieur Martini en apparentant la mise en place d’AxelMaint à une véritable révolution . Auparavant, les équipes de maintenance avançaient au sentiment, à l’impression, au jugé. Aujourd’hui, la gestion des 3 sites s’appuie sur des chiffres précis : temps passé par équipement par semaine, par mois ; coût par machine ;… AxelMaint permet, en effet d’assurer "une vrai gestion de la maintenance optimisée" et d’éviter les arrêts de production coûteux pour l’entreprise : - mise en place du préventif : le curatif représentait 90% de l’activité du service maintenance. La tendance s’est maintenant inversée et il ne représente plus que 50 %. - traçabilité des pannes et des travaux (demande d’intervention, bon de travail, rapport d’intervention) - historisation des commandes de pièces détachées et optimisation des achats. - gestion des commandes de consommables : utilisation très atypique d’AxelMaint. Les chefs d’équipe gèrent leur consommable avec AxelMaint après seulement 1 journée de formation.

Simple d’utilisation, la solution leur permet de comparer le coût d’achat de leurs 50 références articles auprès des différents fournisseurs. - imputation des coûts à un secteur ou au sous ensemble d’un secteur pour une analyse plus précise du coût de chaque équipement. - planification de la charge de travail et gestion des ressources à affecter n retour sur significatif

investissement

En seulement 6 mois d’exploitation, AxelMaint contribue à la réduction de 8% du budget maintenance et devrait en 2007 permettre encore une diminution de 10% . En effet, AxelMaint a permis de mieux connaître l’obsolescence des machines et de comparer le coût d’achat d’une machine neuve avec le coût de la maintenance actuelle de l’équipement. Pour ne donner qu’un seul exemple, M. Martini évoque le changement de 2 fardeleuses qui nécessitaient l’intervention de 2 personnes par semaine (soit 14 heures par semaine) et qui aujourd’hui ne nécessite plus qu’ ½ heure d’intervention par mois. M. Martini rappelle également qu’avant la mise en place d’AxelMaint, il devait estimer le temps passé par un technicien sur un équipement et que dorénavant, ce sont les techniciens eux-mêmes qui renseignent la durée de l’intervention. De même, le service maintenance de Loglibris ne sollicite plus ses sous-traitants et a repris le contrôle en interne des actions de maintenance et bénéficie désormais d’une meilleure connaissance et capitalisation de l’expérience.

71


Transport & Logistique

De Axel 3 à AxelMaint : une migration pour une efficacité décuplée ée du rapprochement de 2 sociétés UCACEL et SPR, Sénalia est aujourd’hui un pôle référent dans l’exportation et le stockage de céréales avec une capacité de plus de 800 000 tonnes.

Caractéristiques techniques AxelMaint Solution : MiniMaint 4 sites logistique

Sénalia dispose de 3 sites : - La presqu’île d’Elie avec 4 silos céréaliers (Port de Rouen) - Grande Couronne avec 3 activités (silos céréaliers, trituration, cacao) - Chartres (siège) Le fonctionnement des silos, outre les silos eux-mêmes, par ailleurs très coûteux, nécessitent l’entretien d’un certain nombre d’équipements : tapis, élévateurs à godet, portiques de chargement et déchargement qui nécessitent un entretien régulier en fonction de la cadence assurée de l’ordre de 1200 tonnes / heure. En ce qui concerne le service maintenance de la presqu’île d’Elie, 8 personnes assurent le maintien de l’outil de production : - 3 mécaniciens - 2 électriciens - 1 adjoint au chef du service maintenance - 1 responsable maintenance

bjectifs de AxelMaint

la

migration

vers

Le site SENALIA, presqu’île d’Elie, est utilisateur Axel 2 puis Axel 3 depuis de nombreuses années avec pour principale utilisation: la gestion des commandes de pièces de réparation. La migration vers AxelMaint vise à répondre à plusieurs objectifs fondamentaux : - la possibilité d’utiliser AxelMaint en configuration multiposte - l’intégration du site Grande Couronne dans le projet - la mise en place du préventif Suite à différentes réunions, le projet de migration sur AxelMaint se concrétise et démarre par la formation de 5 utilisateurs soit 3 utilisateurs du site d’Elie (M.Duperrey, adjoint au chef du service maintenance – M. Planquais, responsable maintenance et M. Delnott, chef des travaux neufs) et 2 utilisateurs du site Grande Couronne.

ers une gestion optimisée…

efficace

et

Pendant 8 mois, M. Duperrey aidé par un stagiaire, consacre du temps à la mise en place de la nouvelle version.

72


"L’idée était de repartir d’une base vierge afin de profiter de la migration pour reconcevoir un découpage de l’arborescence commun aux 2 sites " souligne M.Duperrey. L’arborescence aujourd’hui se décompose en 6 niveaux (silo, fonction, sous-fonction,…)

imputation avec comme particularité l’année céréalière qui démarre le 1er juillet et se termine le 30 juin. En effet, chaque commande effectuée est enregistrée avec un code d’imputation et permet ensuite d’analyser précisément les écarts entre l’engagé et le budget.

Dans un deuxième temps, l’équipe projet instaure le préventif, volet primordial dans l’optimisation de l’activité maintenance SENALIA. M. Duperrey, créée des fiches préventives avec compteur par type d’équipement (graissage, …) et définit : - un nombre d’heures par corps de métier - un nombre d’heure pour déclencher l’intervention - etc.

ê me s i l es f onc ti on na li tés d’AxelMaint ne sont encore pas toutes utilisées et qu’il demeure des axes d’amélioration, M. Duperrey prévoit des gains importants grâce à la gestion du préventif qui permettra d’anticiper les pannes et autres remplacements d’équipements coûteux. A l’avenir, M. Duperrey envisage la tenue des inventaires directement dans AxelMaint. Pour le moment, les commandes se gèrent à la demande et cette forme de gestion ne permet pas d’avoir une vision précise des stocks disponibles.

Le saisie des relevés dans AxelMaint se fait directement après lecture des données générées par un automate T5X qui supervise les temps de production des machines. Pour la maintenance curative, les conducteurs de synoptique sur le terrain, peuvent désormais générer directement des demandes d’intervention depuis n’importe quel poste du réseau dès qu’ils constatent une fuite, un problème électrique ou une casse sur des pièces. M. Duperrey centralise les demandes, consulte les plannings, dispatche les interventions et dispose des droits de clôture avec M. Planquais. Les personnes chargées de l’entretien établissent le rapport dans AxelMaint en indiquant le temps passé, les pièces utilisées.

ers une base de données unique… En 2010, le groupe choisit de migrer les données des deux sites équipés AxelMaint sur une même base de données multi-site MiniMaint. (solution de la gamme DIMO Maint). MiniMaint, installé de longue date sur les deux autres sites regroupe désormais les données des quatre sites du groupe SENALIA.

Une des évolutions majeure réside dans la mise en place des budgets par

73


Nous Contacter

Lyon, Siège social 590, allée des hêtres 69760 LIMONEST Tél : +33 (0)4 37 24 28 26 Fax : +33 (0)4 72 86 01 99

56, Boulevard de la mission Marchand 92400 COURBEVOIE Tél : +33 (0)1 72 89 92 10 Fax : +33 (0)1 72 89 92 19

Agence de Tunis 15, rue Médinat El Azizia 2036 Sidi Fredj – La Soukra Tél : + 216 236 653 31 Fax : +33 (0)4 72 86 01 99 E-mail : vtt@dimomaint.com

contact@dimomaint.com

www.gmao.com

Agence de Paris

DIMO Maint / GMAO : Nos clients témoignent...  

DIMO Maint / GMAO : Nos clients témoignent...