Page 1

ÉD I TI O N S P ÉC I ALE planet-vs.com

[ENGLISH TEXT]

Luxe

[Les secrets d’un palace…] Suite 124 Un déjeuner étoilé autour de la création

Horlogerie Les maîtres du temps

Mode Kenzo, un pont entre l’orient et l’occident

INSTANTS BACHIQUES Dégustation de 50 flacons rares

Luxury The secrets of a luxury hotel • Suite 124 A star-spangled dinner of creation • FASHION Kenzo, a bridge between East and West • Timepieces The masters of time • Bacchanalian Moments A tasting of 50 rare wines

ART COLLECTION • 25 €


GAMME HYBRIDE LEXUS

TOUJOURS CHARGÉE TOUJOURS PRÊTE La batterie du système Lexus Hybrid Drive se recharge en roulant et n’a donc jamais besoin d’être branchée. Vous êtes toujours prêt à prendre le volant pour faire l’expérience du luxe version hybride. Plus d’un million de conducteurs** ont déjà choisi notre technologie, faisant de Lexus le leader mondial sur le marché des véhicules hybrides premium. Consommations (L/100 km) et émissions de CO2 (g/km) mixtes : CT 200h de 3,6 à 4,1 et de 82 à 94 (A) / IS 300h de 4,2 à 4,6 et de 97 à 107 (B) / RC 300h de 4,7 à 5,0 et de 108 à 116 (B) / LC : en cours d’homologation / NX 300h de 5,0 à 5,3 et de 116 à 123 (B à C) / RX 450h de 5,3 à 5,5 et de 122 à 127 (C) / GS 300h de 4,4 à 5,0 et de 104 à 115 (B). Données homologuées CE. * Vivez l’exceptionnel. ** Ventes Lexus dans le monde à fin avril 2016.

229000087_590x380_GAM_HYBRIDE_V&S.indd 1

19/04/2017 15:25


229000087_590x380_GAM_HYBRIDE_V&S.indd 2

19/04/2017 15:25


Vous pensiez savoir à quoi ressemble un smartphone ? Maintenant, imaginez une fenêtre ouverte sur demain. Le Samsung Galaxy S8 bouscule les codes esthétiques et repousse les limites des écrans tels que vous les connaissiez. Son écran Infinity sublime la richesse des images et offre une immersion spectaculaire. Un nouveau monde s’ouvre au creux de votre main. Sortez du cadre. Vous ne verrez plus jamais votre smartphone de la même manière.

Unbox your phone, unbox your life.

Unbox your phone : Libérez votre smartphone. Unbox your life : Libérez votre vie. DAS tête Galaxy S8+ : 0,260 W/kg, DAS tête Galaxy S8 : 0,315 W/kg. Le DAS (débit d’absorption spécifique des appareils mobiles) quantifie le niveau d’exposition maximal de l’utilisateur aux ondes électromagnétiques, pour une utilisation à l’oreille. La réglementation française impose que le DAS ne dépasse pas 2 W/kg. L’utilisation d’un kit mains libres est recommandée. Samsung Electronics France - CS2003 - 1 rue Fructidor 93484 Saint-Ouen Cedex. RCS Bobigny 334 367 497. SAS au capital de 27 000 000 €. Visuel non contractuel. Écran simulé.

1703094_SAMSUNG_FR_PLANET VIN-SPIRITUEUX_AVR1_GS8+_BLACK_MIDNIGHT_590x380.indd 1

06/04/2017 17:31


www.samsung.com/fr/galaxys8

1703094_SAMSUNG_FR_PLANET VIN-SPIRITUEUX_AVR1_GS8+_BLACK_MIDNIGHT_590x380.indd 2

06/04/2017 17:31


edito editor's letter

Art Collection [Une nouvelle signature…]

Nous avons le plaisir de vous présenter « Art Collection », une collection signée par Planet V&S. Cette édition spéciale, consacrée au Four Seasons Hotel George V, initie une série dédiée aux mondes du luxe et de l’art de vivre à la Française.

Olivia & Thibault* Reichell *Fondateur, Editeur & Directeur de la Publication *Founder, Editor & Publishing Director

A l’heure où les frontières se ferment, cette parution accordera une importance particulière aux arts, comme passeurs de sens et de valeurs. Jamais en effet la notion de frontière n’a été autant malmenée ou questionnée par les enjeux internationaux. Et aujourd’hui on constate que de plus en plus d’artistes livrent leurs interrogations sur les représentations normatives et les symboles identitaires de notre monde. Que ceci concerne les arts de la gastronomie, de la peinture, de la littérature, du cinéma… Un artiste est là pour remettre en question le monde dans lequel il vit, et ce, en utilisant tous les moyens à sa disposition. L’art n’est pas seulement fait pour ravir les yeux, même si cet aspect reste le premier. Il est là aussi pour nous bousculer et nous interroger sur nos certitudes. Dans le domaine de la peinture, on se souvient que Picasso aimait visiter le Musée de l'Homme, à Paris, que les surréalistes s'émerveillaient de ce qu'on appelait alors "l'Art nègre". Et que Kenzo, il y a quelques années, avec son exposition "Un certain regard sur le Japon", créait un pont entre l’Orient et l’Occident… De même, le "Refugee Food Festival" se servait de l’art de la gastronomie comme moyen d’abolition des frontières, en proposant à des chefs réfugiés, originaires de Syrie, de Tchétchénie, d’Iran… de s’approprier les cuisines de restaurants parisiens. Le but ? Changer notre regard sur les réfugiés tout en nous faisant découvrir les cuisines du monde. Alors, comme l’affirme Richard Orlinski, « L’art est un moyen de résister mais aussi de fédérer et réconcilier ». Un artiste doit donc être à la fois le pont et le ravin…

Art Collection A new look... We are delighted to present you with "Art Collection", a collection produced by Planet V&S. This special edition, which focuses on the Four Seasons George V Hotel, is the first in a series dedicated to the world of luxury and the French art of living. In this collection, we aim to reveal the close links between publishing, luxury, and the art of living, and to show the ways in which these worlds interact and come together through contributions from authors, fashion shoots, and interviews. This will allow you to see the George V, property of the Kingdom Holding Company (an investment company owned by Prince Alwaleed Bin Talal of Saudi Arabia (45%), Bill Gates (45%), and founder Isador Sharp (10%)), in a completely new light. At a time of closing borders, this publication accords particular importance to the arts as ambassadors for meaning and values. Never before has the concept of the border been so abused and questioned as a result of international events, and we are now seeing more and more artists—from gastronomy and painting to literature and film—cast doubt on the normative images and symbols of identity at work in the world. An artist's job is to question the world in which he lives, using all the means at his disposal. Art is not merely there to be visually pleasing, even if this aspect remains uppermost in our minds. It is also there to provoke us, and force us to question our certainties. In the sphere of painting, we recall that Picasso liked to visit Paris's anthropology museum, the Musée de l'Homme, where the surrealists were enthralled by what was then termed "Black art". In the world of fashion, Kenzo created a bridge between East and West with the exhibition "A New Look at Japan", held a few years ago. Similarly, the Refugee Food Festival uses the art of gastronomy as a way of crossing borders, by asking refugee chefs from places like Syria, Chechnya, and Iran, to put their own spin on Parisian restaurant cuisine. Its aim? To change our views about refugees while we discover world cuisines. In the words of Richard Orlinski, "Art is a means of resistance, but also of unity and reconciliation." An artist must therefore be both the bridge and the ravine...

EDITION SPECIALE • GEORGE V

Fondateur, Editeur & Directeur de la Publication, Founder, Editor & Publishing Director: Thibault REICHELL Attachée de Presse, Press Agent: Olivia REICHELL-GONTHIER Conseiller Communication, Communications Consultant: Jean-Michel DELAVAUD Correspondants & Editorialistes, Correspondents & Columnists: Enrico BERNARDO, Adam BILBEY, Philippe FAURE-BRAC, Serena SUTCLIFFE, David CHOKRON, Jean-Charles CHAPUZET, Jean-François SCHERPEREEL, Alain AVIOTTE, Jean-Pascal GROSSO, Patricia REY, Laurence GOUNEL, Rodolphe GOMIS, Audrey GROSCLAUDE, Viviane LAFARGUE, Gigi RIARD, Jade EGNA, Sarah CANONGE P.A.O : Remerciements à Claire et Jean-François Photographe, Photograph: Leif CARLSSON Dessinateurs, Illustrators: Jade, Ange, Hugo, Tom & Théo, Rose Régie Publicitaire, Advertising Department: PLANET V&S, Tél. : +33 (0)5 45 36 82 00 Dépôt légal à parution, Copyright Planete Prod, ISSN 1955-1770 PLANET V&S est une publication éditée par Planete Prod - Tél. : +33 (0)5 45 36 82 00 - www.planet-vs.com Siège social, Headquarter: Rue Robert Caumont - Immeuble P - Les Bureaux du Lac II - 33049 Bordeaux Cedex France Impression en France La société Planete Prod n’est en aucun cas responsable des textes, illustrations, photographies publiés dans Planet V&S. Les textes, illustrations, photographies ne peuvent engager que leurs auteurs qui nous ont assuré de leur authenticité et de leur liberté de droit. En aucun cas, Planete prod ne peut être attaquée sur le fond ou la forme des prestations fournies par ses auteurs. Toute reproduction, même partielle, des articles publiés dans cette édition sans accord de la société éditrice est interdite, conformément à la loi du 11 Mars 1957 sur la propriété littéraire et artistique.

6

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

D

Dans cette collection, nous nous attacherons à mettre en évidence la proximité qui lie l’édition, le luxe et l’art de vivre et à apprécier dans quelles mesures ces mondes s'interpénètrent et se complètent au travers de contributions d'auteurs, de séries de mode et d'interviews. Vous pourrez ainsi découvrir le George V, propriété de la Kingdom Holding Company (compagnie d’investissement du Prince Al-Walid Ben Talal d’Arabie Saoudite à 45%, de Bill Gates à 45% et du fondateur Isador Sharp à 10%), sous un angle complétement inhabituel.


À

L’ A B U S

D ’ A L C O O L

OTT_CRI_PlanetVS_FR_295x380_X2.indd 2

E S T

D A N G E R E U X

P O U R

L A

S A N T É ,

À

L A

R E C H E R C H E

CONS OM M E R

AV E C

D E

L ’ Œ U V R E

M ODÉ RAT ION

23/05/2017 16:26


en chiffre s in figures

E

En quelques chiffres, le George V se dévoile… • 1928 : inauguration dans un style Art déco

de

l’Hôtel

George  V alors

proprié-

té d’un riche américain, Joel Hillmann • 5, le nombre d’étoiles au Guide Michelin avec trois restaurants : Le Cinq, Le George, L’Orangerie • 12 000 fleurs installées chaque semaine • 400 mètres carrés, la surface de la

teur artistique de l’hôtel • 244 chambres dont 59 Suites : la plus grande collection de suites dans un palace parisien • 60 mètres carrés, la surface de la terrasse-jardin privée des Suites royales • 17 500 euros : le prix d’une nuitée dans une suite • 25 artisans de renom et grandes maisons sélectionnées pour la rénovation complète des Suites présidentielles et royales • 1964 : Les beatles séjournant au George V, un soir John Lennon et Paul McCartney se mettent au piano et composent ce qui deviendra un de leurs tubes « I feel fine » • 3 restaurants étoilés à l’identité culinaire distincte • 50 000 bouteilles disponibles à la cave du Four Seasons

In a few figures, the George V is revealed…• 1928: inauguration in an Art deco style Hôtel George V, then owned by a rich American, Joel Hillmann • 5, the number of Michelin Guide stars won by its 3 restaurants: Le Cinq, Le George, L’Orangerie • 12,000 flowers arranged each week • 4,305 square feet, the area of the marble Courtyard appointed and landscaped by Jeff Leatham, the hotel's talented Artistic Director • 244 rooms including 59 Suites: the largest number of suites in a Parisian luxury hotel • 60 square meters, the area of the private garden terrace in the Royal Suites • 19,744 dollars: the price of a night in a suite • 25 renowned artisans and major houses selected for the complete renovation of the Presidential and Royal Suites • 1964: When The Beatles stayed at the George V, one night John Lennon and Paul McCartney took to the piano and composed what would become one of their hits "I feel fine" • 3 starred restaurants with different culinary identities • 50,000 bottles available at the Four Seasons Hotel George V cellar created by Eric Beaumard • 2,200 French and foreign recommended wine stored in the cellar of the George V • 3,229 square feet: the area of the new Spa opening in 2018.

Hotel George V créée par Eric Beaumard • 2 200 références de vins français et étrangers reposent dans la cave du George V.

8

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

Cour de marbre aménagée et paysagée par Jeff Leatham, talentueux Direc-


diaporama diaporama

Une nuit étoilée Des terrasses privées surplombant Paris, des suites appartements au charme fou, des fleurs époustouflantes, des restaurants étoilés... le Four Seasons Hotel George V Paris incarne le raffinement et l'excellence. Texte : Serge Courteline

A night under the stars Private terraces overlooking Paris, apartment suites with tremendous charm, breathtaking flowers, starred restaurants... The Four Seasons Hotel George V embodies refinement and excellence. Text: Serge Courteline

2

5

4

6

3

7

8

1. Simone Zanoni, David Bizet, Christian Le Squer (les chefs étoilés du George V). 2. La Galerie, ornée de magnifiques tapisseries flamandes, de tableaux et d'un mobilier datant du XIXe siècle. 3. La Cour de marbre mise en scène par le directeur artistique Jeff Leatham. 4. Le restaurant « Le Cinq », 3 étoiles Michelin, avec à sa tête, le Chef Christian Le Squer. 5. Le lobby du palace. 6. Avec près de 50 000 bouteilles, la cave du George V contient de véritables trésors millésimés. 7. Le bar est le lieu idéal pour passer un moment intime ou se retrouver entre amis. 8. La Suite Royale, avec 245 m², offre un spacieux appartement. 1. Simone Zanoni, David Bizet, Christian Le Squer (the starred chefs at the George V). 2. La Galerie, decorated with wonderful Flemish tapestries, paintings and furniture dating back to the 19th century. 3. The marble courtyard designed by Artistic Director Jeff Leatham. 4. The restaurant Le Cinq, 3 Michelin stars headed by Chef Christian Le Squer. 5. The hotel lobby. 6. With around 50,000 bottles, the George V cellar is home to some real vintage treasures. 7. The bar is the ideal location for an intimate moment or catching up with friends. 8. The Royal Suite, covering 2,637 ft², boasts a spacious apartment.

10

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

1


Porsche a choisi

et

Sportive, confortable et surtout inclassable. Nouvelle Panamera Sport Turismo. Elle ne ressemble à aucune autre et pourtant il s’agit d’une authentique Porsche. Unique en son genre, la nouvelle Panamera Sport Turismo fait figure de pionnière sur le segment des berlines premium. Sa configuration (4+1 sièges) ainsi que son coffre modulable offrant jusqu’à 520 litres* ont été pensés pour répondre aux exigences d’un style de vie actif et sportif. Sans compromis, ce nouveau modèle offre tout ce dont vous avez besoin : services connectés, design avant-gardiste, motorisations performantes et sensations typiquement Porsche.

Gamme Panamera Sport Turismo - Conso. mixte : 2,5-9,5 l/km - Émissions de CO2 : 56-218 g/km. Selon le NCCE (Nouveau Cycle de Conduite Européen). *Jusqu’à 425 litres sur la Panamera 4 E-Hybrid Sport Turismo. DPQ PANAMERA PLANET V&S_295x380.indd 1

02/06/2017 18:32


AGENCE QUAI DES ORFÈVRES

www.porsche.fr ou Porsche Contact

DPQ PANAMERA PLANET V&S_295x380.indd 2

02/06/2017 18:32


dEPUIS 15 ans ils ont fait NOTRE une ! They have made our front page for 15 years!

KENZO

MARC LÉVY

PIERRE ARDITI

VINCENT LINDON

PEI-MING YAN

KARL LAGERFELD

A. KAREMBEU

P. COELHO

JEAN ALÉSI

RAPHAËL NADAL

JEAN RENO

C. LAMBERT

PhilippeSTARCK Starck PHILIPPE Designer Designer

keanu reeves

RICHARD ORLINSKi

CAROLE BOUQUET

Créateur de mode

Peintre

Coureur automobile

écrivain

Créateur de mode

Tennisman

Acteur

Artiste

Top model

Acteur

Sculpteur

Acteur

Écrivain

Acteur

Actrice

MAIS AUSSI CHRISTOPHE HONDELATTE | Journaliste • JACQUES VERGÈS | Avocat • DAVID DOUILLET | Judoka ALAIN AFFLELOU | Homme d’affaires • PHILIPPE BOUVARD | Humoriste • IGOR & GRICHKA BOGDANOV | Scientifiques PATRICK BRUEL | Artiste • HENRI SALVADOR | Artiste • MONSEIGNEUR DI FALCO | Évêque • CHRISTIAN CLAVIER | Acteur HENRI LECONTE | Tennisman • LUC FERRY | Philosophe • ANTHONY DELON | Acteur • ALAIN JUPPÉ | Politicien MICHOU | Artiste • MARCEL CERDAN | Boxeur • BERNARD MONTIEL | Présentateur • JEAN-CLAUDE BRIALY | Acteur JACQUES WEBER | Metteur en scène • FRÉDÉRIC MITTERRAND | Politicien • JEAN-JACQUES BEINEX | Réalisateur JOSÉ GARCIA | Acteur • DAVID PUJADAS | Journaliste • ROBERT HOSSEIN | Metteur en scène • STÉPHANE BERN | Journaliste BIXENTE LIZARAZU | Footballeur • CHARLELIE COUTURE | Musicien • PHILIPPE GILDAS | Présentateur


clos-lanson-planetvs-295x380mm-05-2017-fr.indd 1

23/05/2017 09:11:38


entretien interview

Kenzo [Le goût de la vie]

Son nom s'inscrit au palmarès des grands créateurs de mode. Dés les années 1970, Kenzo a bousculé, revisité les codes, en apportant une identité nouvelle, métissée, colorée, intemporelle et toujours identifiable. A force d’acharnement et grâce à un sens unique du style, il est parvenu à s’imposer… Texte : Rodolphe Gomis • Photos : Leif Carlsson • Maquilleur-Coiffeur : Christelle Minbourg

Pouvez-vous revenir sur votre histoire ? Je suis né au Japon. J’ai intégré à 19 ans le «Tokyo’s Bunka Fashion College », une prestigieuse école de mode. J’ai ensuite travaillé 5 ans dans la mode au Japon. Et c’est en 1964 que j’ai décidé de faire un voyage à Paris. Après six mois, j’ai commencé à travailler en tant que styliste et à vendre quelques croquis... Et enfin le succès ? En effet, c’est en 1970 que j’ai présenté mon premier défilé et ouvert ma première boutique, « Jungle Jap ». En 1975, j’ai ouvert mes ateliers ainsi qu’une seconde boutique, Place des Victoires à Paris. Puis, Tokyo, New York… J’ai enfin lancé ma première collection masculine en 1983. Et en 1988, j’ai crée mon premier parfum avec « Kenzo de Kenzo ». Et j’ai revendu ma marque en 1993 au groupe LVMH. Apprendre est un maître mot pour vous ? Je pense que cela remonte à mon enfance… La fin de la guerre au Japon fut compliquée. Pour anecdote, lorsque j’avais 6 ans et que j’apprenais la musique, le seul piano se trouvait à l’école. Afin de pouvoir m’entraîner à la maison, j’avais reconstitué un clavier sous forme de papier avec toutes les notes. Ceci me permettait ainsi de m’entraîner, de faire mes gammes et de placer mes doigts sur un clavier « virtuel ». De retour à l’école, ce n’était qu’à ce moment là que je pouvais entendre les sons sur le vrai piano…

Une philosophie de vie Dans un monde devenu chaotique, imprévisible, où les contraintes, les pressions se succèdent, que devient le sens ? Avec une philosophie de vie reliant l’Orient et l’Occident, Kenzo est un exemple. Vivre ses rêves, c’est agir pour que se concrétise ce qui nous tient à cœur, c’est façonner notre vie jour après jour… A life philosophy In a world that has become chaotic and unpredictable, where there are more and more constraints and pressures, what is the meaning now? With a philosophy of life linking East and West, Kenzo is an example. To live your dreams is to act so that what is close to our heart takes on a real form, and shapes our lives day after day ...

16

Vous avez, il y a quelques années, « habillé » un grand sauternes ? En effet, nous avions créé une édition limitée avec le château Filhot. Un nouveau design de l’étiquette du millésime 2005 et un coffret assorti dont les couleurs chatoyantes exaltaient à merveille les célèbres éclats de l’or du Sauternes. Vous affectionnez particulièrement les champagnes et les vins de Bordeaux ? Je ne suis qu’un amateur… Je garde de très beaux souvenirs de dégustations de champagne des Maisons Gosset et Dom Perignon. A une certaine époque, j’avais comme rituel de savourer une coupe de champagne vers 18 heures comme d'autres pourraient

prendre un thé. C'était comme un entracte, un stimulant joyeux, récompensatoire, festif... Au niveau vins, j’affectionne principalement les bordeaux, notamment rouges : Médoc, Saint-Emilion, Pessac Léognan, Pomerol. Mon coup de cœur est le mythique château Pétrus. Mais j’ai quelques lacunes dans mon éducation du vin. Par exemple, je n'ai jamais dégusté en Bourgogne une Romanée-Conti. Mais l'occasion viendra... Votre culture culinaire reste principalement japonisante. Aimez-vous l’allier avec du saké ? Effectivement, le saké est incontournable dans la gastronomie nippone. De ses origines à nos jours, cette boisson admirable a connu un destin en de nombreux points comparables aux vins de Bordeaux. Le saké japonais, alcool de riz issu de la fermentation, permet des accords culinaires insoupçonnés… Mais les whiskies japonais, dont Suntory et Nikka, ont aussi acquis leurs lettres de noblesse. Si l'écrin ressemble à celui d'un parfum, la finesse en est à la hauteur. A quoi aspirez-vous aujourd’hui ? J’aspire à la sérénité… Je voyage beaucoup, presque 6 mois par an, et mes repères sont parfois perturbés... Je vais au Japon, au moins 3 à 4 fois par an. Finalement, je m'aperçois que je ne le connais pas si bien. J'y vais pour son histoire, son artisanat, sa gastronomie. Je rattrape le temps qui m'a tenu éloigné de mon pays. Il m'appelle, me rappelle comme pour recréer un lien... Vous avez marqué de votre empreinte la mode, la décoration, le design, la peinture. Quel est votre moteur ? J'ai le goût de la joie. La création demande beaucoup de travail et d'investissement mais elle est aussi festive et euphorisante. Avez-vous des projets en cours ? Je viens d'achever deux collections très ponctuelles de vêtements au Japon. Je travaille également sur un projet de parfums pour homme et pour femme avec la marque de cosmétiques Avon. Et je coécris une biographie qui devrait paraitre fin 2017. Comment appréhendez vous le monde actuel ? Je suis un peu inquiet. Comment ne pas l'être ? Mais avons-nous d'autres choix que d'être optimistes ? Nous devons cultiver l'empathie et avoir la volonté de créer un monde « meilleur » sinon nous sombrons. Je reste un optimiste... Si vous aviez un message à faire passer aux nouvelles générations ? Ne jamais renoncer à ses rêves…

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

A

Avant-gardiste, tant dans sa mode que dans ses concepts, il a fait de ses défilés, des fêtes... A Paris, il a fleuri le Pont Neuf pour le premier jour de l'été, il a fait défiler des mannequins sur des chevaux blancs et il a installé un champ de coquelicots sur le parvis du Centre Pompidou.... Il a été aussi l'un des premiers à faire défiler ses amis à la place des mannequins : Grace Jones, Guy Cuevas et Jaime Santiago. Rencontre avec le plus cosmopolite et le plus parisien des créateurs japonais...


17


entretien interview

Kenzo Takada The taste for life... He’s one of the world’s leading fashion designers. Since the 1970s, Kenzo has shifted and revisited the codes, bringing a fresh, varied, colorful, timeless and instantly recognizable identity. Due to his relentlessness and his unique sense of style, he has become a well-known figure. Text: Rodolphe Gomis • Photos: Leif Carlsson Make-up artist/hair stylist: Christelle Minbourg

An avant-gardiste, both in his fashion and his concepts, he's mastered the walkways, the parties... In Paris, he graced the Pont Neuf for the first day of summer, he sent models on parade on white horses and he arranged a field of poppies on the forecourt of the Pompidou Center... He was also one of the first to have his friends take to the walkway instead of models: Grace Jones, Guy Cuevas and Jaime Santiago. An interview with the most cosmopolitan and Parisian Japanese designer. Can you trace back your story for us? I was born in Japan. At 19, I joined Tokyo’s Bunka Fashion College, a prestigious fashion school. Then I worked for 5 years in fashion in Japan. In 1964 I decided to take a trip to Paris. After six months, I started to work as a stylist and sell a few sketches... So finally success came? Actually, in 1970 I presented my first show and opened my first store, Jungle Jap. In 1975 I opened my workshops as well as a second store at Palace des Victoires in Paris. Then, Tokyo, New York… I finally launched my first men's collection in 1983. And in 1988, I created my first perfume with 'Kenzo de Kenzo'. And I sold my brand in 1993 to the LVMH group.

Is learning a key word to you? I think that goes back to my childhood.... The end of the war in Japan was complicated. As an anecdote, when I was 6 and I was learning music, the only piano available was at school. So I could practice at home, I made my own keyboard out of paper with all the notes. This allowed me to train, do my scales and place my fingers on a ‘virtual’ keyboard. When I went back to school, it was only then that I could hear the sounds on a real piano... A few years ago, didn't you "dress" a great Sauternes? We actually created a limited edition with château Filhot. A new design of the label of the 2005 vintage and a matching box whose shimmering colors wonderfully set off the famous sparkles of the Sauternes gold. Are you particularly fond of champagnes and Bordeaux wines? I am only an amateur ... I have very fond memories of tasting the champagnes of the Gosset and Dom Perignon maisons. At one time, I had a ritual of having a glass of champagne around 6 p.m., just like others might have tea. It was like an intermission, a joyful, rewarding, festive stimulus ... As for wine, I'm particularly fond of Bordeaux, particularly reds: Médoc, Saint-Emilion, Pessac Léognan, Pomerol. My favourite is the legendary Château Pétrus. But I have a few gaps in my wine education. For example, I've never tasted a Romanée-Conti in Burgundy. But the time will come... Your culinary culture remains mainly Japanese. Do you like to combine it with sake? Indeed, sake is a must in Japanese cuisine. From its origins to our days, this admirable drink has shared a history on many levels comparable to Bordeaux wines. Japanese sake, rice alcohol from fermentation, allows unsuspected culinary agreements ... But Japanese whiskeys, including Suntory and Nikka, are

also worthy of recognition. If the bottle resembles that of a perfume, the finesse is up to it. What do you aspire to today? I aspire to serenity ... I travel a lot, almost 6 months a year, so I often lose my bearings.... I like to go to India, especially to Udaipur for its beauty and the excellence of its cuisine. Udaipur is known as the lake city, it is often nicknamed Venice of the East. I also go to Japan at least 3 or 4 times a year. Finally, I'm realizing that I do not know it so well. I go there for its history, its artisanship and its cuisine. I'm making up for the time I've been away from my country. It's calling me back, as if to recreate a link. You've been painting for many years, is this a real passion? It is indeed. And I want to keep progressing in this area. For this I need to have a refined external view in order to guide me. You have marked your imprint on fashion, decoration, design, painting. What is your driving force? I have a taste for joy. Creation requires a lot of work and investment but it is also festive and euphoric. Do you have any projects in the pipeline? I've just completed two very timely collections in Japan. I'm also working on a perfume project for men and women. And I'm co-writing a biography due for release late 2017. How do you see the world today? I'm slightly worried. How can you not be? But do we have any other choice but to be optimistic? We must cultivate empathy and have the desire to create a 'better' world, otherwise we'll go downhill. I'm remaining an optimist... If you had a message to pass onto the new generations? Never give up on your dreams....

Je vais au Japon au moins 3 à 4 fois par an. Finalement, je m'aperçois que je ne le connais pas si bien. J'y vais pour son histoire, son artisanat, sa gastronomie. Je rattrape le temps qui m'a tenu éloigné de mon pays. Il m'appelle, me rappelle comme pour recréer un lien...

Kenzo Takada - Créateur de mode I go to Japan at least 3 or 4 times a year. Finally, I'm realizing that I do not know it so well. I go there for its history, its artisanship and its cuisine. I'm making up for the time I've been away from my country. It's calling me back, as if to recreate a link

Kenzo Takada - Fashion designer

18

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

J


entretien interview

19


club prestige partners

1er opérateur de golf de France www.ugolf.eu

1er réseau golfique en Europe www.leclubgolf.com

Un grand nom du cigare www.davidoff.com

Meilleur Sommelier du Monde www.enricobernardo.com

une legende de l'automobile www.porsche.com

300 000 Hédonistes

Nous sommes heureux de vous faire part du développement du Club Prestige Partners « France » et nous remercions tous nos partenaires pour leur confiance et l’aide apportée à sa mise en place. Rappelons que ce club réunit des grandes marques du luxe et de l’art de vivre, qui font bénéficier leur communauté de la lecture de Planet V&S. Ainsi, désormais, 300 000 hédonistes recevront, en 2017, la version digitale ou papier de notre magazine.

Un carnet d’adresses unique depuis 114 ans www.bottin-mondain.fr

Une histoire d’excellence depuis 1953 www.whoswho.fr

n°1 des clubs de degustation premium www.winebusinessclub.com

••• Une expertise dans le monde du vin www.sothebyswine.com

20

Une légende DE la photo depuis 1934 www.studio-harcourt.eu

le specialiste de l'immobilier de luxe www.barnes-international.com


Force, élégance, souplesse

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.


L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

dejeuner vips vips lunch

22


Art Connection [Les mystères de la création]

Les exégètes de l’art se plaisent à évoquer la « création » de Manet, le génie créatif d’un Picasso et d’un Mozart ou la puissance créatrice d’un Victor Hugo. Comment s’immiscer dans la confrontation qui unit indéfectiblement l’art et la création ? Rencontre autour de ce thème lors d’un déjeuner VIPS organisé par notre magazine dans la Suite Royale 124 du George V. Texte : Thibault Reichell • Photos : Leif Carlsson Remerciements aux équipes de Nathalie Vimar et de Benjamin Moury du George V pour l’organisation du déjeuner.

u Notre plateau d’invités De gauche à droite : Kenzo Takada, créateur de mode, Chantal Thomass, créatrice de mode, Christian Le Squer, Chef étoilé du George V, Bernard Montiel, animateur de télévision et de radio, Thierry Gaumard, assistant de Kenzo, François Berléand, acteur et homme de théâtre, Richard Orlinski, artiste contemporain, Thibault Reichell, éditeur et fondateur du magazine Planet V&S. Our platter of guests From left to right: Kenzo Takada, fashion designer, Chantal Thomass, fashion designer, Christian Le Squer, starred Chef at the George V, Bernard Montiel, television and radio presenter, Thierry Gaumard, Kenzo's assistant, François Berléand, actor and theater actor, Richard Orlinski, contemporary artist, Thibault Reichell, editor and founder of the magazine Planet V&S.

Un artiste est souvent tenu pour le créateur par excellence…. Mais pourquoi l'acte de création est-il associé si intimement à l'art ? Comment percer les mystères de la création artistique, que ce soit dans la mode, le cinéma, la peinture ou la gastronomie ? Telle sont les questions que nous avons posées à nos invités. Par une belle journée, chacun d’entre eux franchit à intervalle régulier les portes du George V, emprunte l’ascenseur datant du début du siècle dernier pour se rendre dans la Suite Royale 124 où nous les recevons. La surprise est grande pour nos invités… Il est vrai que, située au 1er étage du palace parisien, la Suite Royale, avec une surface de prés de 250 m2, prolongée d’une superbe terrasse de 60 m2, a plus d’un atout. Elle séduit immédiatement le célèbre couturier Kenzo. Après l’avoir visitée - et apprécié notamment la commode en marqueterie recouverte de marbre de Calacatta Oro - chacun de nos invités s’interroge sur le prix de la nuitée. Le chiffre tombe : 22 500 euros ! Esthètes rompus aux codes du luxe, nos convives ne semblent par surpris. 12H45… Il est temps de passer au salon afin de déguster une cuvée Belle Epoque, blanc de blancs, de la Maison de champagne Perrier-Jouët. Chantal Thomass, créatrice de mode, apprécie ce chardonnay, cépage caractéristique du flacon. Celle dont les domaines de création sont multiples est alors questionnée sur les motivations de sa signature récente pour la direction artistique de numéros du Crazy Horse. La conversation roule. Lové dans un canapé Pierre Frey, François Berléand, homme de théâtre et acteur français, échange avec Richard Orlinski, l’artiste français vivant le plus côté au monde dans le domaine de l’art. Aujourd’hui, Andy Garcia, Paris Hilton, Sharon Stone… sont fans de ses sculptures. Pour preuve de sa célébrité, l’une des ses œuvres le « Gold Tiger Lace », s’est envolée aux enchères à peu plus d’un million d’euros. L’artiste explique, au sujet de ses œuvres animalières, que « le crocodile est un symbole de la résistance aux problématiques de la vie en général, une allusion à la nécessité d’avoir le cuir épais ». Et d’ajouter : « J’oppose la beauté de la sauvagerie nécessaire, de l’instinct dans ce qu’il a de beau et de juste à la violence gratuite du monde ». Pour Bernard Montiel, passionné de septième art et d’art contemporain, ces paroles ont une résonnance authentique. Ami et admirateur des œuvres de

Richard Orlinski il nous confie : « Amateur d’art, la première pièce que je me suis achetée à l'âge de 25 ans et dont je suis fier, m'a suivi partout. Il s'agit d'une très belle commode XVIIIe noire que j’ai placée à côté d'une œuvre de Richard Orlinski, un KingKong rouge pop art. J'aime mélanger l'ancien avec du design contemporain ». Et à Chantal Thomass qui lui demande ses œuvres favorites, il répond «  Celles de Richard Orlinski, un énorme crocodile blanc de la série «  Born Wild  » et une panthère rouge, mais aussi un tableau de Robert Combas, très rock et coloré, avec deux grands personnages, toile réalisée après sa première visite du Louvre ». 13H30… Le chef triplement étoilé Christian Le Squer nous fait le plaisir de nous rejoindre pour le déjeuner. Il est temps de passer à la salle à manger et de découvrir le travail du sculpteur de verre Gilles Chabrier et de son plateau en verre gravé avec des motifs végétaux. Au menu, crabe royal et jeunes radis acidulés, langoustines rôties, risotto de saison et copeaux de parmesan Reggiano. Pour accompagner cet instant de convivialité, un blanc de blancs, assemblage exclusif de chardonnays issus des meilleurs terroirs de la Côte des Blancs de Perrier-Jouët. La conversation est relancée autour de l’art. Richard Orlinski, qui milite pour une transversalité des univers artistiques, ne souhaite pas être cantonné à ses sculptures et nous dit explorer de nombreuses voies en cassant les codes et adorer se lancer dans des aventures où l’on ne l’attend pas, notamment celle de la musique. C’est aussi le cas de Kenzo dont on retrouve l’élégance dans ses peintures, des autoportraits qu’il a réalisés dans l’esprit des traditionnelles peintures japonaises. Il nous déclare puiser son inspiration dans le théâtre Nô, théâtre japonais dans lequel les hommes interprètent des rôles de femmes. « Savez-vous que les samouraïs adoraient le théâtre Nô ? ». Le mot théâtre fait tilt aux oreilles de François Berléand… « Il existe pour moi deux mondes du théâtre : celui qui est subventionné, plus artistique, et celui qui est privé, souvent plus commercial. ». Et de poursuivre : « Dans le cinéma, ayant participé à de nombreux festivals en tant que jury, je me suis souvent aperçu que ce n’était pas toujours le film le plus artistique qui remportait la Palme. Alors le cinéma est-il un art ? Quand il devient commercial j’en doute. Parfois, je me dis que j’ai été un artiste mais que je ne le suis plus. Je suis malheureusement davantage aujourd’hui un interprète ou un people… ».

23


dejeuner vips vips lunch

Chantal Thomass interpelle alors Christian Le Squer sur sa conception de l’art de la gastronomie. « Alain Senderens m’a appris la création et m’a fait prendre conscience de la diversité des saveurs. Guy Legay, ancien chef du Ritz à Paris, m’a, quant à lui, enseigné les techniques de la cuisine française. Je définirais ma cuisine comme « une cuisine de feu » où je revisite avec de nouvelles saveurs l’art de manger à la française » répond Christian Le Squer, avant de poursuivre : « La haute couture est une source d’inspiration. Je me suis par exemple inspiré du célèbre matelassé des sacs Chanel pour créer un plat à base de salpicon d’anguilles et de betteraves rouges reproduisant ces effets de matière. A l’instar d’un couturier, je sors des collections. Mais l’architecture et le design me permettent aussi de travailler sur les volumes de mes plats ». François Berléand, hédoniste convaincu, suit la conversation avec intérêt. « Saviez-vous que je suis né en 1952 et qu’à cause du phylloxéra, cette année-là marque aussi le premier millésime du Domaine de la Romanée Conti après la seconde guerre mondiale ? » glisse-t-il. Et interrogé sur ses goûts : « Je suis amateur, bien sûr, des grands vins de Bordeaux et de Bourgogne mais j’apprécie également les vins des autres vignobles ». Bernard Montiel lui demande ses plus belles découvertes. « Elles sont nombreuses mais je conseille vivement le Château Marjosse de Pierre Lurton. C’est un vin superbe et à un prix très abordable. Et dans un autre registre, le Domaine du Clos des Fées, un languedoc extraordinaire qui rivalise en termes de prix avec les plus grands bordeaux ». Et quand on lui demande de citer ses bouteilles préférées dans sa cave, celui-ci de répondre « Certainement, un magnum de Haut-Brion 1982, une Romanée Conti 2006 et un Pétrus 1994… ». Richard Orlinski, qui sort sa biographie aux éditions Michel Lafon, est alors questionné sur le fonctionnement du marché de l’art. Douze ans après son incursion dans un milieu qui l’a immédiatement rejeté, sa réponse est intéressante « J’ai très vite pris conscience de la nécessité de rester maître de mon propre marché. A l’instar du plasticien Jeff Koons. Cet ex-trader en matières premières est

devenu aujourd’hui un véritable chef d’entreprise qui possède un immense atelier à Chelsea, en Angleterre, et emploie plus de cent personnes. Il ne réalise aucune œuvre lui-même mais c’est un artiste majeur qui a vendu son « Balloon Dog » pour cinquante millions d’euros ». Et de rajouter « Si j’ai compris une chose, c’est que l’art est un métier comme un autre. On y monte des cotes artificiellement, les critiques tranchent sur les qualités d’untel ou untel en amont même des collectionneurs et les magouilles sont légions ». Les influences artistiques de chacun sont alors abordées. François Berléand revendique s’être inspiré de Michel Serrault et des acteurs qui ont marqué sa génération comme Pierre Brasseur, Louis Jouvet ou Michel Simon. Et de noter « Mon père étant Russe, j’ai très tôt été bercé par la littérature russe et ses plus grands auteurs dont Dostoïevski, Tolstoï,… Sans oublier tous les grands auteurs des pays de l’Est dont Milan Kundera, un écrivain tchèque. Que cela soit dans la peinture, la sculpture, la littérature, les artistes pour lesquels j’ai de l’admiration sont ceux qui ont cassé les codes ». Chantal Thomass, qui a toujours souhaité faire de même, nous révèle qu’elle se rend souvent chez des fabricants de dentelles, notamment en France, à Calais : « J’ai besoin de toucher les matières… Je consulte régulièrement les archives et les revisite en y ajoutant mon style… ». Kenzo, passionné par l’art japonais, avoue y puiser beaucoup de ses aspirations et souligne : « Il y a quelques années, nous avions, avec la galerie parisienne Dutko, travaillé en collaboration sur une exposition. J’avais pu recréer un espace éphémère et ainsi présenter des œuvres d’artistes japonais et occidentaux s’exprimant sur le mystère qui entoure l’art et la culture du Pays du Soleil Levant. Un pont entre l’Orient et l’Occident… ».

En bref a lire Richard Orlinski est l’artiste français le plus vendu dans le monde. Pour la première fois, il raconte son parcours, son ascension, les épreuves qu’il a dû surmonter. Son témoignage est une leçon de vie, celle d’un résilient, qui a su s’affranchir des obstacles et se réinventer sans cesse. Dans cette autobiographie en forme de success-story, il dynamite les idées reçues sur le monde de l’art, nous ouvre les portes de son univers pop et surtout invite chacun d’entre nous à croire en soi.

TO READ Richard Orlinski is the world's most sold French artist. For the first time, he talks about his career, his rise to fame and the trials he's had to overcome. How, in ten years, has he managed to transform everything that he has undertaken into phenomenal success? His testimony is one of life's lessons, that of a resilient person, who has managed to free himself from obstacles and reinvent himself unceasingly. In this autobiography in the form of a success story, he blasts the ideas formed on the world of art, opens the doors to his pop universe and above all, invites each of us to believe in him.

16H30, fin du déjeuner VIPS… A défaut de pouvoir percer les mystères de la création artistique, croyons au pouvoir de l’art et pronons, comme Richard Orlinski, le militantisme humaniste de ceux qui tentent de décloisonner le monde et d’amener l’art là où il n’est pas présent. Car l’art n’est-il pas aussi un moyen de résister, de fédérer, de réconcilier ?

Christian Le Squer La griffe d’un couturier

Pourquoi j’ai cassé les codes Why I broke the codes Richard Orlinski Editions Michel Lafon 19,95 € - $ 22.00

C

omme un couturier ou un parfumeur, Christian Le Squer façonne et assemble ses produits pour les sublimer et en obtenir les saveurs les plus abouties, dans une parfaite cohérence. Il définit sa cuisine comme étant « faite de saveurs concentrés et en mouvement » et a été récompensé douze années consécutives de 3 étoiles au Guide Michelin. Fin 2014, il rejoint les cuisines du restaurant Le Cinq et, dès 2016, il est couronné à nouveau de 3 étoiles qu’il conserve en 2017. www.restaurant-lecinq.com

Christian Le Squer • A designer's label "Le Cinq" reveals itself at the end of the famous Historical Gallery, behind two majestic iron doors. Built in a classic French-English style, it boasts exquisite Fench furniture and Louis XVI gold-leaf medallion chairs. Like a couturier or a perfumer, Christian Le Squer shapes and assembles his products to enhance them and obtain the most accomplished flavors, that work together in perfect harmony. With exemplary regularity, he defines his cuisine as "made up of concentrated and moving flavors", for twelve consecutive years, he has been awarded 3 Michelin stars. In late 2014, he joined the kitchens of the restaurant Le Cinq and in 2016 he was once again awarded the three stars that he has held onto in 2017. www.restaurant-lecinq.com 24

Un engouement pour l’art L’art occupe une place de plus en plus importante dans le monde. On ne comptait guère en effet que 36 foires internationales en 2000, pour plus de 300 de nos jours. Ainsi, Miami, New York, Bâle, Bruxelles ou Dubaï sontils devenus les bastions de l’art contemporain. Entre humour et émotion, nos convives échangent lors de ce déjeuner VIP basé sur la convivialité. A craze for art Art occupies a place of increasing importance in the world. In fact, there were only 36 international fairs in 2000, compared to over 300 nowadays. Miami, New York, Basel, Brussels and Dubai have become the bastions of contemporary art. With both humor and emotion, our guests chatted during this VIP lunch with conviviality at its core.

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

Le Cinq se dévoile au bout de la célèbre Galerie historique, derrière deux majestueuses portes en fer. Aménagé dans un style classique franco-anglais, il donne à voir un très beau mobilier français et des chaises médaillon Louis XVI dorées à la feuille.


dejeuner vips vips lunch

25


dejeuner vips vips lunch

Art connection • The mysteries of creation Art exegetes take great pleasure in evoking the "creation" of Manet, the creative genius of a Picasso or a Mozart or the creative power of a Victor Hugo. How can one interfere in the confrontation that unfailingly unites art and creation? Interview focusing on this theme at a VIP lunch organized by our magazine in the Suite Royal, 124 at the George V. Text: Thibault Reichell • Photos: Leif Carlsson • Many thanks to the staff of Nathalie Vimar and Benjamin Moury at the George V for organizing this lunch

On a beautiful day, each of them stepped in at regular intervals through the doors of the George V, took the lift dating back to early last century and entered the Suite Royale 124 where we received them. The surprise was great for our guests... It is true that, located on the 1st floor of this Parisian luxury hotel, the Royal Suite, covering some 250 m2, extended by a superb 60-m2 terrace, is sure to charm. It immediately seduces the famous designer, Kenzo. Having visited it - and particularly appreciated the marquetry chest covered in Calacatta Oro marble - each of our guests asked about the price for a night. And the price is: $25,200! Aesthetes already given in to the codes of luxury, our guests show no surprise. 12:45… It is time to head into the lounge to taste a vintage Belle Époque Blanc de Blancs from the champagne house Perrier-Jouët. Chantal Thomass, fashion designer, appreciates this chardonnay, which is a characteristic vine variety of this bottle. She with an array of creative fields is then asked about her motivations for her recent signing for the artistic direction of the acts at the Crazy Horse. The conversation starts to flow. Snuggled up on a Pierre Frey sofa, François Berléand, a theater actor and a French actor, chats with Richard Orlinski, the most sold living artist in the world. Today, Andy Garcia, Paris Hilton, Sharon Stone…are all fans of his sculptures. With regard to his animal-inspired works, the artist explains that "the crocodile is a symbol of the resistance to life's problems in general, an allusion to the need to be thick skinned." He added: "I oppose the beauty of the necessary savagery, of instinct in its beauty and justice to the free violence of the world." For Bernard Montiel, a cinema and contemporary art aficionado, these words have a real resonance. A friend of Richard Orlinski and an admirer of his works, he confesses: "An art lover, the first piece I bought myself at the age of 25 and of which I'm proud; it follows me wherever I go. It's a really beautiful eighteenth-century black chest that I've placed alongside a Richard Orlinski work, a red pop art King Kong. I like blending old with contemporary design." And when Chantal Thomass asks him about his favorite works he replies, "Those of Richard Orlinski, an enormous white crocodile from the 'Born Wild' Series and a red panther, but also a Robert Combas painting, rock-inspired and colorful with two great characters, a canvas made after his first visit to the Louvre." 13:30… We are delighted to have triple-starred chef Christian Le Squer join us for lunch. On the menu, royal crab with tangy young radish, roasted langoustines, seasonal risotto and shavings of Reggiano parmesan. And to accompany this moment of togetherness, a Blanc de Blancs - an exclusive blend of chardonnays from the best terroirs of Perrier-Jouët's Côte des Blancs. The conversation about art is revived. Richard Orlinski, who advocates the transversality of artistic worlds, does not wish to be confined to his sculptures and tells us how he explores many avenues by breaking the codes and how he relishes undertaking adventures where we do not expect it, particularly that of music. This is also the case of Kenzo, whose elegance we see in his paintings, self-portraits that he has created inspired by traditional Japanese paintings. He says he draws his inspiration from Noh Theater, a Japanese theater in which men interpret the roles of women. The word theater makes the ears of François Berléand prick up… "For me, there are two worlds of theater: that which is subsidized and is more artistic, and that which is private, and often more commercial. So is cinema an art? When it becomes commercial, I doubt it. Sometimes, I say to myself that I was an artist but I am no longer one. Unfortunately I'm more of a performer or a celeb..." Chantal Thomass then challenges Christian Le Squer about his conception of the art of gastronomy.

26

"Alain Senderens taught me about creation and made me aware of the diversity of flavors. Guy Legay, former head of the Ritz in Paris, taught me the techniques of French cooking. I would define my kitchen as "a kitchen of fire" where I revisit with new flavors the art of eating French style," replies Le Squer, before continuing: "Haute couture is a source of inspiration. For example, I was inspired by the famous quilted Chanel bags to create a dish based on eel salpicon and red beets that reproduces the effect of this material. Like a couturier, I bring out collections. But architecture and design also allow me to work on the volumes of my dishes." François Berléand, a staunch hedonist, follows the conversation with interest. "Did you know that I was born in 1952 and because of the phylloxera, that year also marks the first vintage of the Domaine de la Romanée Conti after the Second World War? " he slips in. And when asked about his tastes: "I am a lover, of course, of the great Bordeaux wines, but I also appreciate wines from other vineyards." Bernard Montiel asks him about his finest discoveries. "There are so many of them, but I highly recommend the Château Marjosse from Pierre Lurton. It is a superb wine at a really affordable price. And on a different level, the Domaine du Clos des Fées, an extraordinary Languedoc which rivals the best Bordeaux in terms of price.” And when asked to list his favorite bottles in his cellar, he answers, "Certainly, a 1982 Haut-Brion magnum, a Romanée-Conti 2006 and a 1994 Pétrus...." Richard Orlinski, who is bringing out his biography with Michel Lafon publishing, is then questioned about how the art world works. Twelve years after his incursion into an environment that immediately rejected him, his answer is interesting: "I soon became aware of the need to remain the master of my own market. Like the plastic artist Jeff Koons. This ex-commodity trader has become a true entrepreneur with a huge workshop in Chelsea, England, and employs more than a hundred people. He doesn't create any works himself, but he is a major artist who has sold his ‘Balloon Dog’ for fifty million euros." And he adds, "If I have learned anything, it is that art is a profession like any other. We climb the rankings artificially, the critics settle on the qualities of so-and-so upstream, even collectors and swindlers are legion." The artistic influences of each are then addressed. François Berléand claims to be inspired by Michel Serrault and the actors who marked his generation as Pierre Brasseur, Louis Jouvet or Michel Simon. And notes "As my father was Russian, I was introduced to Russian literature and its greatest authors from an early age, including Dostoyevsky, Tolstoy, ... Not to mention all the great authors of the countries of the East, including Milan Kundera, a Czech writer. Whether in painting, sculpture, literature, the artists I admire are those who have broken the codes." Chantal Thomass, who has always wanted to do the same, revealed to us that she often goes to lacemakers, especially in Calais, France: "I need to touch materials.... I regularly consult the archives and revist them, adding my own style..." Kenzo, a Japanese art enthusiast, admits to drawing a great deal of his aspirations from it and stresses: "A few years ago, we had, with the Parisian gallery Dutko, worked in collaboration on an exhibition. I was able to recreate an ephemeral space and thus present works of Japanese and Western artists expressing themselves on the mystery that surrounds the art and culture of the Land of the Rising Sun. A bridge between East and West..." 16:30… end of the VIPS lunch… In the absence of being able to penetrate the mysteries of artistic creation, we believe in the power of art and, like Richard Orlinski, advocate the humanist activism of those who try to break down the world and bring art to where it is absent. Because isn't art a way to resist, unite and to reconcile?

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

A

n artist is often considered the creator par excellence.... But why is the act of creation so closely linked to art? How can we unravel the mysteries of artistic creation, whether in fashion, cinema, painting or cuisine? These are the questions we asked our guests.


Une Histoire, Une Oeuvre

VIGNOBLESPERSE.COM

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.


dejeuner vips vips lunch

ANECDOTES

Un artiste, pour quoi faire ?

PORTRAITS

MODE

CINEMA

En France, je ne comprends pas pourquoi on veut tant dissocier le milieu du business de celui de l’art contemporain. Au nom de quelle morale, un sculpteur, un peintre ou un musicien aurait une intelligence sectorisée et serait supposé déléguer ses intérêts.

Je m’inspire souvent des magazines de mode anciens et me rends très souvent dans les musées. J’adore découvrir des expositions de Magritte, peintre surréaliste ou de Manet et Monet, véritables précurseurs du courant des impressionnistes.

J’ai une passion pour le vieux cinéma anglais et américain. J’ai notamment un film culte, « Bienvenue Mister Chance », avec l’acteur Peter Sellers. Côté peinture, je suis passionné par Picasso, qui a inventé en compagnie de Georges Braque, le cubisme. J’adore sa folie…

Richard Orlinski Artiste contemporain

Chantal Thomass Créatrice de mode

François Berléand Acteur et homme de théâtre

Simone ZANONI

Chef étoilé du George L’amour pour la cuisine de Simone Zanoni naît d’un héritage familial où les concepts du partage et de convivialité sont primordiaux. La carte du George s’est inspirée de la cuisine méditerranéenne traditionnelle, en version moderne et allégée. www.legeorge.com

PEINTURE

Marcel Derulle est très certainement un des peintres qui me procure le plus d’émotions. Notamment une de ses œuvres… C'est comme si j'avais Venise en face de moi avec la Place Saint-Marc, le Grand Canal, dans une dominante de tons de pastel, rouge et brun...

Simone ZANONI

Starred chef at Le George Simone Zanoni's love for cuisine comes from a family heritage where the concepts of sharing and conviviality are primordial. The menu of Le George is inspired by traditional Mediterranean cuisine with a modern take. www.legeorge.com

POP ART

PARFUM

ART DECO

Le pop art, mouvement né dans les années cinquante, est ma référence. Une inspiration à la fois dans la bande dessinée et dans la publicité, et qui fait appel à des moyens mécaniques et à des techniques de reproduction. Le pop art vise à utiliser des images populaires par opposition à la culture élitiste dans l'art.

Afin de travailler le mouvement et faire en sorte que ma cuisine ne soit pas figée, je m’impose des moments de création tous les matins. Comme un nez du parfum, je teste. Je teste de nouvelles émulsions ou réductions… Je suis en fait un compositeur de goûts.

L’Art Déco a eu une influence décisive au Japon dans les années trente. Je voue un certains attachement aux œuvres de maîtres de l’Art Déco tels que Katsu Hamanaka, Jacques-Emile Ruhlmann, Jean Dunand ou Eugène Prints qui ont renouvelé les styles décoratifs dans une démarche novatrice.

Richard Orlinski Artiste contemporain

Christian Le Squer Chef 3 étoiles du George V

Kenzo Takada Créateur de mode

Anecdotes • What are artists for? Artists exist to question and understand the world in which they live, using all the means at their disposal. They must make a gesture that first and foremost challenges themselves. Extracts from a very sociable VIPS lunch... BUSINESS "In France, I do not understand why we want so much to dissociate the business environment from that of contemporary art. In the name of such a moral, a sculptor, painter or musician would have a sectorial intelligence and would be supposed to delegate his interests." Richard Orlinski Contemporary artist FASHION "I am often inspired by old fashion magazines and often go to museums. I love discovering Magritte exhibitions, a

28

surrealist painter, or those of Manet and Monet, who were real precursors of the Impressionist movement." Chantal Thomass Fashion designer CINEMA "I have a passion for old English and American cinema. One of my favorites is a cult film, ‘Being There', starring Peter Sellers. As for painting, I am passionate about Picasso, who invented cubism in the company of Georges Braque. "I love its madness..." François Berléand Actor and theater actor

PAINTING "Marcel Derulle is certainly one of the painters that stir the most emotions within me. One of his works in particular... It's as if I had Venice right in front of me, with St. Mark's Square, the Grand Canal, with dominant pastel tones, red and brown.... " Bernard Montiel TV and radio presenter ART DECO "Art Deco had a decisive influence in Japan in the thirties. I have a special attachment to art deco works by masters such as Katsu Hamanaka, Jacques-Emile Ruhlmann,

Jean Dunand or Eugène Prints who have renewed decorative styles with an innovative approach." Kenzo Takada Fashion designer POP ART "Pop art, a movement born in the nineteen fifties, is my reference. An inspiration in both cartoons and advertising, and which uses mechanical methods and reproduction techniques. Pop art aims to use popular images opposed to the elitist culture in art". Richard Orlinski Contemporary artist

PERFUME "In order to work on movement and ensure that my cuisine is not fixed, I set aside time for creation every morning. I test it, just like a perfume nose. I try out new emulsions or reductions.... I am in fact a taste composer." Christian Le Squer Triple-starred chef at the George V

© Stéphane de Bourgies

Bernard Montiel - Animateur de télévision et de radio

David BIZET

Chef étoilé de l’Orangerie La cuisine du chef étoilé David Bizet, amoureux de la nature, s’admire avant de se déguster. Il présente une carte de L’Orangerie inspirée d’une cuisine de tradition française contemporaine. www.lorangerieparis.com

David BIZET

Starred chef at L'Orangerie The cuisine of starred chef David Bizet, a nature lover, is to be admired before it is tasted. His menu at L'Orangerie is inspired by contemporary French cuisine. www.lorangerieparis.com

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

BUSINESS

© Stéphane de Bourgies

Un artiste est là pour questionner et faire comprendre le monde dans lequel il vit, en utilisant tous les moyens à sa disposition. Il doit poser un geste qui va d'abord et avant tout le remettre en question lui-même. Extraits d’un déjeuner VIPS très convivial…


LOGOTYPE COULEUR FOND BLANC

Nยบ dossier : 20120475E Date : 28/03/2013 Validation DA/DC : Validation Client

M100 J80 N10 C40 M40 J40 N100

M30 J70 N25


CLUB PRESTIGE PARTNERS

FOUR SEASONS GEORGES V***** 75008 PARIS Tel.: +33 (0)1 49 52 70 00 www.fourseasons.com/paris

SCRIBE***** 75009 PARIS Tel.: +33 (0)1 44 71 24 24 www.hotel-scribe-paris.com

LES SOURCES DE CAUDALIE***** 33650 BORDEAUX MARTILLAC Tel.: +33 (0)5 57 83 83 83 www.sourcescaudalie.com

TRIANON PALACE**** 78 VERSAILLES Tel. : +33 (0)1 30 84 50 00 www.trianonpalace.com

LANCASTER***** 75008 PARIS Tel: +33 (0)1 40 76 40 76 www.hotel-lancaster.fr

L’ESPERANCE**** 89450 ST PERE-SOUS-VEZELAY Tel : +33 (0)3 86 33 39 10 www.marc-meneau-esperance.com

LA VILLA MAURESQUE**** 83700 SAINT RAPHAEL Tel.: +33 (0)4 94 83 02 42 www.hotelsfrench-riviera.com

HAMEAU ALBERT 1ER ***** 74402 CHAMONIX Tel.: +33 (0)4 50 53 05 09 www.hameaualbert.fr

LE MEURICE***** 75001 PARIS Tél : +33 (0)1 44 58 10 10 www.lemeurice.com

HOTEL DE SERS***** 75008 PARIS Tel.: +33 (0)1 53 23 75 75 www.hoteldesers.com

RESTAURANT GUY SAVOY 75006 PARIS Tel.: +33 (0)1 43 80 40 61 www.guysavoy.com

LES ETANGS DE COROT**** 92410 VILLE D’AVRAY Tel.: +33 (0)1 41 15 37 00 www.etangs-corot.com

INTERCONTINENTAL ***** 33000 BORDEAUX Tel.: +33 (0)5 57 30 43 22 www.theregentbordeaux.com

ABBAYE DE TALLOIRES**** 74290 Talloires Tél : 33 (0) 450 60 77 33 www.abbaye-talloires.com

L’ASSIETTE CHAMPENOISE***** 51430 TINQUEUX Tél : +33 (0)3 26 84 64 64 www.assiette.champenoise.com

ANNE-SOPHIE PIC***** 26000 VALENCE Tel.: +33 (0)4 75 44 15 32 www.pic-valence.com

PARK HYATT VENDOME***** 75002 Paris Tel.: +33 1 5871 1234 paris.vendome@hyatt.com

HYATT REGENCY ADELEINE***** 75008 PARIS Tel.: +33 (0)1 55 27 12 34 www.paris.madeleine.hyatt.com

REGINA**** 75001 PARIS Tel : +33 (0)1 42 60 31 10 www.regina-hotel.com

VILLA & HOTEL MAJESTIC***** 75116 PARIS Tel : +33 (0)1 45 00 83 70 www.majestic-hotel.com

AUBERGE DU PERE BISE**** 74290 TALLOIRES Tel.: +33 (0)4 50 60 72 01 www.perebise.com

LE SAINT JAMES**** 33270 BOULIAC Tel.: +33 (0)5 57 97 06 00 www.saintjames-bouliac.com

MARINA DI CAVU**** 20169 BONIFACIO Tél: +33 (0)4 95 73 14 13 www.hotelmarinadicavu-bonifacio.com

CHATEAU D’AUDRIEU**** 14250 AUDRIEU Tel. : +33 (0)2 31 80 21 52 www.chateaudrieu.com

WARWICK CHAMPS-ELYSEES**** 75008 PARIS Tel. : + 33 (0)1 45 63 14 11 www.warwickhotels.com

RESTAURANT ETC... 75116 PARIS Tel.: +33 (0)1 49 52 10 10

LE VERNET***** 75008 PARIS Tel. : +33 (0)1 44 31 98 00 www.hotelvernet.com

CAVIAR KASPIA 75008 PARIS Tel.: +33 (0)1 42 65 33 32 www.caviarkaspia.com

LE RICHELIEU***** 17630 LA FLOTTE Tel.: +33 (0)5 46 09 60 70 www.hotel-le-richelieu.com

CASTEL MARIE LOUISE***** 44500 LA BAULE Tel.: +33 (0)2 40 11 48 38 www.relaischateaux.com/marielouise

CHATEAU DE L’YEUSE**** 16100 COGNAC Tel.: +33 (0)5 45 36 82 60 www.yeuse.fr

RESTAURANT PIERRE ORSI 69006 LYON Tel.: +33 (0)4 78 89 57 68 www.pierreorsi.com

RAPHAEL***** 75116 PARIS Tel: +33 (0)1 53 64 32 00 www.raphael-hotel.com

LE BELLECHASSE**** 75007 PARIS Tel.: +33 (0)1 45 50 22 31 www.lebellechasse.com

RESTAURANT TAILLEVENT 75008 PARIS Tel. : +33 (0)1 44 95 15 01 www.taillevent.com

LES CRAYERES**** 51100 REIMS Tel.: +33 (0)3 26 24 90 00 www.lescrayeres.com

ROYAL RIVIERA***** 06230 SAINT-JEAN-CAP-FERRAT Tél : +33 (0)4 93 76 31 00 www.royal-riviera.com

LE REMPART**** 71700 TOURNUS Tel.: +33 (0)3 85 51 10 56 www.lerempart.com

LE PARC HOTEL & SPA**** 67210 OBERNAI Tel.: +33 (0)3 88 95 50 08 www.hotel-du-parc.com

SAINT JAMES**** 75116 PARIS Tel.: +33 (0)1 44 05 81 81 www.saint-james-paris.com

RESTAURANT MAISON BLANCHE 75006 PARIS Tel.: +33 (0)1 47 23 55 99 www.maison-blanche.fr

LE MERIDIEN ETOILE**** 75017 PARIS Tel.: +33 (0)1 40 68 34 34 www.lemeridienetoile.com

KUBE**** 75018 PARIS Tel. : +33 (0)1 42 05 20 00 www.kubehotel.com

CORDEILLAN-BAGES**** 33250 PAUILLAC Tel. : +33 (0)5 56 59 24 24 www.cordeillanbages.com

HOTEL DU PALAIS***** 64200 BIARRITZ Tél : +33 (0)5 59 41 64 00 www.hotel-du-palais.com

CHATEAU DE BRINDOS***** 64600 ANGLET-BIARRITZ Tel.: +33 (0)5 59 23 89 80 www.chateaudebrindos.com

CHATEAU DE MIRAMBEAU***** 17150 MIRAMBEAU Tel.: +33 (0)5 46 04 91 20 www.chateaumirambeau.com

RESTAURANT AU CROCODILE 67000 STRASBOURG Tel.: +33 (0)3 88 32 13 02 www.au-crocodile.com

FOUQUET’S BARRIERE***** 75008 PARIS Tel: +33 (0)1 40 69 60 00 www.fouquets-barriere.com

RESTAURANT LASSERRE 75008 PARIS Tel.: +33 (0)1 43 59 02 13 www.restaurant-lasserre.com

BISTROT DU SOMMELIER 75008 PARIS Tel. : +33 (0)1 42 65 24 85 www.bistrotdusommelier.com

GEORGES BLANC & SPA***** 01540 VONNAS Tel.: +33 (0)4 74 50 90 90 www.georgesblanc.com

RESTAURANT LE CERF 67520 MARLENHEIM Tel.: +33 (0)3 88 87 73 73 www.lecerf.com

DOMAINE DES ANDEOLS**** 84490 SAINT-SATURNIN-LES-APT Tel.: +33 (0)4 90 75 50 63 www.domaine-des-andeols.com

CHATEAU ANDRE ZILTENER**** 21220 CHAMBOLLE MUSIGNY Tel.: +33 (0)3 80 62 41 62 www.chateau-ziltener.com

MICHEL TRAMA***** 47270 PUYMIROL Tel. : +33 (0)5 53 95 31 46 www.aubergade.com

WESTMINSTER**** 75002 PARIS Tel : +33 (0)1 42 61 57 46 www.warwickhotels.com

RESTAURANT LEDOYEN 75008 PARIS Tel.: +33 (0)1 53 05 10 01 www.ledoyen.com

RELAIS BERNARD LOISEAU***** 21210 SAULIEU Tel : +33 (0)3 80 90 53 53 www.bernard-loiseau.com

LA VILLA SPA***** 20260 CALVI Tel.: +33 (0)4 95 65 10 10 www.hotel-lavilla.com

LA SIGNORIA***** 20260 CALVI Tel : +33 (0)4 95 65 93 00 www.hotel-la-signoria.com

CHATEAU DE LOCGUENOLE**** 56700 KERVIGNAC Tel.: +33 (0)2 97 76 76 76 www.chateau-de-locguenole.com

CHATEAU D’IGE**** 71960 IGE Tél : +33 (0)3 85 33 33 99 www.chateaudige.com

CHATEAU DE BEAULIEU**** 62350 BUSNES Tel.: +33 (0)3 21 68 88 88 www.lechateaudebeaulieu.fr

LA BASTIDE DE GORDES & SPA***** 84220 GORDES Tel.: +33 (0)4 90 72 12 12 www.bastide-de-gordes.com

RESTAURANT LA FERME SAINT-SIMON 75007 PARIS Tel.: +33 (0)1 45 48 35 74 www.fermestsimon.com

les trésoms**** LAKE & SPA RESORT 74000 Annecy Tél: +33 (0)4 50 51 43 84 www.lestresoms.com

RESTAURANT LA GRANDE CASCADE Bois de Boulogne - 75016 PARIS Tel.: +33 (0)1 45 27 33 51 www.grandecascade.com

RESTAURANT CARRE DES FEUILLANTS 75001 PARIS Tel : +33 (0)1 42 86 82 82 www.carresdesfeuillants.fr

HOSTELLERIE LA BRIQUETERIE***** 51530 VINAY Tel.: +33 (0)3 26 59 99 99 www.labriqueterie.fr

Hôtel Sofitel Paris Le Faubourg***** 75008 PARIS Tel.: +33 (0)1 44 94 14 14 www.sofitel.com

HOTEL K**** 57230 BAERENTHAL Tel.: +33 (0)3 87 27 05 60 www.arnsbourg.com

CHATEAU DE LA CHEVRE D’OR***** 06360 EZE-VILLAGE Tel.: +33 (0)4 92 10 66 66 www.chevredor.com

CAZAUDEHORE « LA FORESTIERE » **** 78100 ST GERMAIN EN LAYE Tel. : +33 (0)1 30 61 64 64 www.cazaudehore.fr

LA VILLA FLORENTINE**** 25, montée St Barthélémy 69005 LYON Tel: +33 (0)4 72 56 56 56 www.villaflorentine.com

RESTAURANT MICHEL & SEBASTIEN BRAS 12210 LAGUIOLE Tel : +33 (0)5 65 51 18 20 www.bras.com

RESTAURANT LE PRE CATELAN 75016 PARIS Tel.: +33 (0)1 44 14 41 14 www.restaurant-precatelan.com

LA BASTIDE DE SAINT TROPEZ***** 83990 SAINT TROPEZ Tel.: +33 (0)4 94 55 82 55 www.bastidesaint-tropez.com

RESTAURANT LE GRAND VEFOUR 75001 PARIS Tel.: +33 (0)1 42 96 56 27 www.grand-vefour.com

HOSTELLERIE DE PLAISANCE***** 33330 SAINT EMILION Tel. : +33 (0)5 57 55 07 55 www.hostelleriedeplaisance.com

PALAIS DE LA MEDITERRANEE***** 06000 NICE Tel.: +33 (0)4 92 14 77 00 http://palais.concorde-hotels.fr

RESTAURANT AUBERGE DE L’ILE 1 Place Notre Dame – Ile Barbe 69009 LYON Tel.: +33 (0)4 78 83 99 49 www.aubergedelile.com

CHATEAU DE VILLIERS-LEMAHIEU & SPA**** 78770 VILLIERS-LE-MAHIEU Tel.: +33 (0)1 34 87 44 25 www.chateauvilliers.com

LA COTE SAINT JACQUES & SPA**** 89300 JOIGNY Tél: +33 (0)3 86 62 09 70 www.cotesaintjacques.com

Disponible dans une sélection de points de vente, notre magazine se trouve également dans les salons ou lounges d’hôtels, restaurants de prestige, partenaires de diffusion de Planet V&S.

30


Domaine résidentiel d’exception Prestigious residential domain

Des villas de prestige en vente au coeur d’un domaine unique niché entre les montagnes et les eaux cristallines du lagon sur la magnifique côte est de l’Ile Maurice.

Espace / Surface area

Domaine de 213 ha sur le littoral 526-acre coastal estate

Golf

2 parcours d’exception 2 exceptional golf courses

A range of prestigious villas for sale in the heart of a unique domain nestled between mountains and turquoise lagoon on the outstanding East coast of Mauritius.

Services

Haut niveau de prestations et de finitions Top quality finishings and services

Fiscalité / Taxation Taux avantageux Low tax rates

*Moyenne nette réalisée sur les 34 premières reventes effectuées sous 4 ans en moyenne après le premier achat. *Net average based on the first 34 resales made, on average after 4 years since first purchase.

T: +230 402 22 46 | E: info@anahitaproperty.com | W: anahitaproperty.com

25%

de plus-value en moyenne* Average capital gain*


The Creation of the World by Darius Milhaud (1923) Silk and cotton shirt YOHJI YAMAMOTO, $ 750. Precious Cage Bracelet JONAS BOWMAN, $ 950.

32

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

La Création du Monde de Darius Milhaud (1923) Chemise en soie et coton YOHJI YAMAMOTO, 670 €. Precious Cage Sautoir JONAS BOWMAN, 850 €.


art art

L

Les étoiles du V [Un ange passe…]

La danse a longtemps été reléguée à la périphérie des sciences humaines et sociales. Willy Cartier, considéré comme un des tops models de sa génération, est principalement connu pour être le visage des collections Givenchy. Fils d’une danseuse et d’un père lui aussi danseur reconverti en peintre, il fréquenta l’Academy International of Danse. Tel un ange, il revisite artistiquement pour nous le George V… Texte : Olivia Reichell • Photos : Leif Carlsson • Direction artistique : Thibault Reichell Stylistes : Yzabelle Annet et Yvette Ebengué • Maquilleur-Coiffeur : Christelle Minbourg Remerciements à Jean-Jacques de Success Models Paris.

The stars of the V • A lull in conversation… Dance has long been relegated to the periphery of human and social sciences. Willy Carter, considered one of the top models of his generation, is best known for being the face of the Givenchy collections. Son of a dancer and a father who was also a dancer turned painter, he attended the International Dance Academy. Like an angel, he artistically revisits the George V for us.... Text: Olivia Reichell • Photos: Leif Carlsson • Artistic direction: Thibault Reichell Stylists: Yzabelle Annet and Yvette Ebengué • Make-up artist/hair stylist: Christelle Minbourg Many thanks to Jean-Jacques at Success Models Paris.

33


34


art art

S

e destinant dans un premier temps à une carrière d'acteur, Willy Cartier est élève au prestigieux Cours Florent et suit en parallèle une formation de danse classique. Ceci lui permet à l’époque de participer à la comédie musicale américaine Aïda, de Tim Rice et Elton John. Egérie de Givenchy, il a travaillé pour les marques Chanel, Karl Lagerfeld, Jean-Paul Gaultier et Benetton. Avec 118 000 followers sur Instagram et facilement identifiable à sa longue chevelure, en véritable homme de communication, il cultive aujourd’hui son image. On ne pouvait rêver mieux que lui pour revisiter l’univers artistique du George V au travers de la danse, cet art si longtemps méconnu. En effet, jusqu’à très récemment, les ethnologues tendaient à considérer la danse comme un simple élément de contexte des sociétés, traduisant ainsi leur difficulté à rendre compte et à analyser cette pratique sociale. Ce n’est qu’en 1934 que Marcel Mauss, le « père de l'anthropologie française » prononçait son discours sur les techniques du corps et invitait les chercheurs à explorer le champ des pratiques corporelles dont la danse. Et ce n’est que bien plus tard que la danse sera considérée comme un axe de compréhension des sociétés et une langue générale du plus haut degré. Car la danse, en tant que pratique universelle, peut nous aider à mieux comprendre l’homme lorsqu’elle est mise en regard de l’ensemble des sphères sociales (religieuses, politiques, économiques, etc.). Extrait d’un shooting mode qui revisite les ballets mythiques. Quand un ange passe…

L’Oiseau de Feu d’Igor Stravinski (1910) Pantalon lucky AGNES B, 225 €. Sweat à capuche noir en cuir brodé de perles FRENCH DEAL, 5 600 €. The Firebird by Igor Stravinski (1910) Pantalon lucky AGNES B, $ 252. Black, pearl-embroidered leather hooded sweater FRENCH DEAL, $ 6,300.

First with the desire to become an actor, Willy Cartier was a student at the prestigious Cours Florent and at the same time took a course in classical dance. This allowed him at the time to take part in the American musical comedy, Aïda, by Tim Rice and Elton John. The face of Givenchy, he has worked for the brands Chanel, Karl Lagerfeld, Jean-Paul Gaultier and Benetton. With 118,000 followers on Instagram and easily identifiable with his long hair, as a true man of communication, he today cultivates his image. He couldn't dream of a better way to revisit the artistic world of the George V than through dance, this long-forgotten art. In fact, until very recently, ethnologists tended to consider dance as a simple element of social context, thus reflecting their difficulty in accounting for and analyzing this social practice. It was not until 1934 that Marcel Mauss, the "father of French anthropology" gave his speech on the techniques of the body and invited researchers to explore the field of bodily practices, including dance. And it wasn't until much later that dance was considered a focus of social comprehension and a general language of the highest degree. Dance, as a universal practice, can help us better understand man when it is compared with all social spheres (religious, political, economic, etc.). Extract of a fashion shoot which revisits legendary ballets. When an angel passes.... 35


Le Miroir Magique d’Arseni Korechtchenko (1903) Combinaison huilée à cape YOHJI YAMAMOTO, 4 170 €. Precious Cage Sautoir JONAS BOWMAN, 850 €. The Magic Mirror by Arseni Korechtchenko (1903) Wet-look suit with cape YOHJI YAMAMOTO, $ 4,700. Precious Cage Bracelet JONAS BOWMAN, $ 950.

36

© Thierry Caron / studiotc.fr

art art


Au commencement était un songe. Selon la légende, Saint Nivard, cinquième évêque de Reims, regagnait Reims en passant par Épernay. Fatigué par sa route, il fait une halte sur les terres d’Hautvillers et s’assoupit contre un arbre. Dans son sommeil, il voit une colombe dessiner des cercles autour d’un hêtre. À son réveil, l’oiseau est toujours là, volant autour de l’arbre contre lequel il s’était endormi. L’évêque y reconnaît une inspiration divine l’invitant à bâtir une nouvelle abbaye. Il fonde donc l’abbaye d’Hautvillers vers 650. Par la suite, Dom Pérignon, un moine bénédictin de la fin du XVIIe siècle devient intendant du monastère d’Hautvillers. Grâce à la dîme des raisins de la région, il élaborera un vin mondialement connu…

It Began With a Dream. The legend goes that Saint Nivard, the fifth bishop of Reims, was returning home via Épernay. Fatigued by his journey, he paused for a rest in the grounds of Hautvillers and dozed off by a tree. In a dream, he saw a dove circling around a beech tree, and when he awoke, the bird was still there, flying around the tree where he had fallen asleep. The bishop saw this as divine inspiration to build a new abbey, and thus founded the Abbey of Hautvillers in 650. Many years later, toward the end of the seventeenth century, Benedictine monk Dom Pérignon became cellarer of the Hautvillers monastery. Thanks to the tithe of grapes received from the surrounding region, he developed a wine that would become internationally famous...

37


Le Fils Prodigue de Sergueï Prokofiev (1929) Veste et pantalon ARMANI. Manteau en coton beige YOHJI YAMAMOTO, 3 470 €. Bague vermeil JONAS BOWMAN, 450 €.

38

The Prodigal Son by Sergueï Prokofiev (1929) Jacket and pants ARMANI. Beige cotton coat YOHJI YAMAMOTO, $ 3,910. Ruby ring JONAS BOWMAN, $ 507.

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

art art


La Fin du Jour de Maurice Ravel (1931) Veste en lin croisée 1 300 € et pantalon en lin et soie 810 €, YOHJI YAMAMOTO. Boots en daim DIRK BIKKEMBERGS, 550 €. The End of the Day by Maurice Ravel (1931) Crossed linen jacket $ 1,500 and silk and linen pants $ 910, YOHJI YAMAMOTO. Suede boots DIRK BIKKEMBERGS, $ 615.

39


Les Caprices du Papillon de Nikolaï Krotkov (1889) Kimono Yin & Yang ALEX ROTIN. Chemise en soie et coton noire 940 € et pantalon huilé 1 000 €, YOHJI YAMAMOTO. Boots DIRK BIKKEMBERGS, 550 €. Ceinture noire en poulain PAUL SMITH, 130 €. The Whims of the Butterfly by Nikolaï Krotkov (1889) Kimono Yin & Yang ALEX ROTIN. Black silk and cotton shirt $ 1,060 and wet-look pants $ 1,120, YOHJI YAMAMOTO. Boots DIRK BIKKEMBERGS, $ 615. Black foal hair belt PAUL SMITH, $ 145.


Le Lac des Cygnes de Tchaïkovski (1877) Chemise soie et coton YOHJI YAMAMOTO, 940 €. Precious Cage Sautoir JONAS BOWMAN, 850 €. Pantalon de costume large imprimé ETRO, 1 600 €. Swan Lake by Tchaïkovski (1877) Silk and cotton shirt YOHJI YAMAMOTO, $ 1,060. Precious Cage Bracelet JONAS BOWMAN, $ 950. Wide-legged printed suit pants ETRO, $ 1,800.


Le Boléro de Maurice Ravel (1928) Chemise noire YOHJI YAMAMOTO, 940 €. Pantalon Marcel noir AGNES B, 235 €. Kimono Yin & Yang impression panthère ALEX ROTIN.

42

Bolero by Maurice Ravel (1928) Black shirt YOHJI YAMAMOTO, $ 1,060. Lucky pants AGNES B, $ 263. Yin & Yang panther print kimono ALEX ROTIN.

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

art art


art art

L'Homme et son Désir de Darius Milhaud (1918) Gilet 440 € et costume argent impression losange 1465 €, CHRISTIAN LACROIX. Bottines noires WESTON, 830 €.

The Man and his Desire by Darius Milhaud (1918) Waistcoat $ 495 and silver diamond print suit $ 1,650, CHRISTIAN LACROIX. Black ankle boots WESTON, $ 930.

43


Carmen de Georges Bizet (1875) Chemise noire YOHJI YAMAMOTO, 940 €. Pantalon Marcel noir AGNES B, 235 €.

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

Carmen by Georges Bizet (1875) Black shirt YOHJI YAMAMOTO, $ 1,060. Lucky pants AGNES B, , $ 263.

44


art art

A LA CARTE DU RESTAURANT LE CINQ *** ON THE MENU AT RESTAURANT LE CINQ*** FOUR SEASONS GEORGE V, PARIS DOM PERIGNON Brut Millésimé - Brut Vintage : 2006, 2004, 1995, 1993 Rosé : 2004, 2003, 1990 Grands formats - Large Sizes : 2003, 2000, 1999, 1973 En savoir plus sur Find out more at www.domperignon.com

Simplement superbe…

Simply superb…

" De toutes les marques reconnues dans le monde entier, Dom Pérignon est l’une des plus connues. C’est un véritable ambassadeur de l’art de vivre à la française et du glamour. Je conserve des souvenirs de dégustation extraordinaire au château de Saran - propriété privée et lieu de réception depuis plus de 200 ans de la maison Moët & Chandon - avec le Chef de cave Richard Geoffroy, certainement l’un des plus brillants de sa génération. Malheureusement, on déguste souvent trop tôt les millésimes de cette maison de champagne. Ceux de 1973, 1975, 1983, 1988… sont remarquables. Les vins de Dom Pérignon semblent au départ très lisibles mais ils se complexifient. En vieillissant ils évoluent sur des notes de citrons confits, de fleurs blanches, puis de notes grillées."

"Dom Pérignon is one of the best known brands in the world: a true ambassador for the art of French living and glamour. I have precious memories of an extraordinary tasting at the Château de Saran—the private property used for entertaining by the Moët & Chandon champagne house for over 200 years—with cellar master Richard Geoffroy, undoubtedly one of the finest of his generation. Sadly, the vintages produced by this champagne house are often tasted too early. Those from 1973, 1975, 1983, and 1988... are remarkable. To begin with, Dom Pérignon wines seem very clear, but become more complex. As they age they develop candied lemon, white flower, then roasted notes."

Eric Beaumard • Vice-champion du monde des sommeliers 1998 Directeur du restaurant Le Cinq - Four Seasons George V, Paris

Eric Beaumard • Runner-Up at the World's Best Sommelier competition, 1998 Restaurant Manager of Le Cinq at the Four Seasons George V, Paris

45


HORLOGERIE WATCHES

I

Inst

an

ts

Choisir sa vie, c'est choisir son style, son vestiaire, ses montres. La parure est bien plus qu'une allure. Elle est une armure. Elle fait de nous des êtres de culture. L'étiquette, les manières, la noblesse du comportement se prolongent dans les objets que nous choisissons, pour nous-mêmes et pour les autres. La montre fait partie du message, elle qui est un concentré d'histoire, de technique et de goût. Mise en scène réalisée au restaurant gastronomique « le Cinq » et dans sa cave…

Text: David Chokron Photos: Leif Carlsson

46

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

When you choose the life you wish to lead, you must choose your style, your wardrobe, your watches. Our accessories go beyond just being part of a look. They are a form of armor. They make us beings of culture. Etiquette, manners, the nobility of our behavior extend into the objects we choose, for ourselves and for others. The watch is part of that message, it is a blend of history, technique and taste. Staging created at the gourmet restaurant Le Cinq and in its cellar...

log e r s

Moments of time…

hor

Texte : David Chokron • Photos : Leif Carlsson


CHANEL Monsieur de Chanel Platinium Boîtier en platine de 40 x 10 mm. Cadran en émail grand feu. Mouvement à remontage manuel, heures sautantes, minutes rétrogrades, petite seconde. La première Chanel pour les hommes est racée et à part. 60 000 € CHANEL Monsieur de Chanel Platinium Platinum casing 40 x 10 mm. Grand feu enamel dial. Manual winding, jumping hours, retrograde minutes, small second. The first Chanel for men is racy and exceptional. $ 67,700

47


HORLOGERIE WATCHES

T

rait d'union entre le meilleur du passé et l'actualité la plus exigeante, la haute horlogerie mécanique est faite d'extrêmes. En cela, elle ressemble aux palaces, comme le George V. Ces institutions sont ancrées dans les codes du luxe contemporain et les dorures, moulures et marbres d'antan. Car il s'agit de s'ancrer pour mieux s'élever… La montre est ainsi un objet de goût, un marqueur de savoir-vivre, un véhicule de plaisir intime. Peu importe la matière. L'or et le titane ont chacun leur noblesse et se portent dans des occasions différentes. Peu importe la complication. Deux aiguilles ou six, l'heure doit être juste et chacun retiendra celle qui le fait vibrer. Subtil équilibre entre design, volumes, typographies et message que la montre véhicule. Le chic se décline selon des modalités nouvelles. Formel, il s’accommode d'or et de formes ancestrales, avec un costume bleu. Relaxé, il se pare d'acier, comme un ensemble pantalon et veste dépareillés. Pointu, il bascule dans le squelettage et des lignes acérées, tel un pantalon cargo et une veste en cachemire. Absolu, il demande le platine, le noir, l'épure, les codes du smoking et du nœud papillon. En fait, ce sont tous les styles qu'une journée peut exiger au George V…

Like a bridge between the best of the past and the most demanding of the present, high-end mechanical watchmaking is made of extremes. Luxury hotels, like the George V, are a reflection of this. These institutions are anchored in the codes of contemporary luxury and the gildings, moldings and marbles of yesteryear. Being anchored allows for better growth....The watch is therefore an object of taste, an indicator of savoir-vivre, a vehicle of intimate pleasure.

For a formal look, gold and ancestral forms fit well, teamed with a blue suit. Opt for steel for a casual look, with mismatched jacket and pants. Sharp dressers suit skeletal and well-defined lines, such as cargo pants and a cashmere jacket. For that polished look, platinum, black and streamlined, the codes of the tuxedo and the bow tie. in fact, these are all the styles that a day at the George V can demand...

48

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

No matter what the material. Gold and titanium each have their nobility and are worn on different occasions. No matter how complicated. Two hands or six, the time must be right and we will each select the one that strikes a chord with us. A subtle balance between design, volume, typographies and the message that the watch transmits. Chic is expressed in new ways.


welcome * backstage

réservez SUR lesvisites.hennessy.com

*bienvenue dans les coulisses

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTé. à CONSOMMER AVEC MODéRATION. HENNESSY_CAMPAGNE_MAIN_VISUAL_MAF_295X380.indd 1

02/06/2017 15:03


ZENITH Heritage 146 Boîtier en acier de 38 mm. Mouvement à remontage automatique certifié chronomètre, heures, minutes, secondes, chronographe. Compacte et épurée, l'Heritage 146 est rétro chic. 7 900 € ZENITH Heritage 146 Steel casing, 38 mm. Certified automatic self-winding, chronometer, hours, minutes, seconds, chronograph. Compact and streamlined, the Heritage 146 is retro chic. $ 8,900

50

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

HORLOGERIE WATCHES


Le me i l l e u r d eman d e d u temps

c h a m p a g n e - d eva u x .f r

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.


BLANCPAIN Villeret Quantième Complet 8 jours Boîtier en or rouge de 42 x 13 mm. Mouvement à remontage automatique à 8 jours de marche, heures, minutes, seconde, jour, date, mois, phases de lune. Le chic simple des belles complications. 36 820 € BLANCPAIN Villeret Quantième Complet 8 jours Red gold casing, 42 x 13 mm. Automatic self-winding movement, 8 days power reserve, hours, minutes, seconds, day, date, month, moon phases. The simple chicness of intricate design. $ 41,400

52

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

HORLOGERIE WATCHES


HORLOGERIE watches

MONTBLANC 1858 Automatic Dual Time Boîtier en acier et bronze de 44 mm. Mouvement à remontage automatique, heures, minutes, petite seconde, second fuseau horaire. Chaleur du bronze, solidité de l'acier, Montblanc se distingue. 5 000 € MONTBLANC 1858 Automatic Dual Time Steel and bronze casing, 44 mm. Automatic self-winding, hours, minutes, small seconds, second timezone. The warmth of bronze, the solidity of steel, Montblanc truly stands out. $ 5,700

53


HUBLOT Classic Fusion Blue Chronograph Boîtier en titane de 45 x 13 mm. Mouvement à remontage automatique, heures, minutes, secondes, date, chronographe. La modernité des lignes Hublot en version soft et élégante. 10 700 € HUBLOT Classic Fusion Blue Chronograph Titanium casing 45 x 13 mm. Automatic self-winding, hours, minutes, date, seconds, date, chronograph. The modernity of Hublot lines in a soft and elegant version. $ 12,100

54

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

HORLOGERIE WATCHES


U N E C R E AT I O N TAY L O R YA N D E L L

un

te rro ir

le g e n da ire .

www.closdeslunes.com L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION


RICHARD MILLE RM 67-01 Boîtier en titane de 38,7 x 47,5 x 7,75 mm. Mouvement squeletté à remontage automatique ultrafin, heures, minutes, date, indicateur de fonction. Le must absolu : une Richard Mille habillée. 95 000 € RICHARD MILLE RM 67-01 Titanium casing 38.7 x 47.5 x 7.75 mm. Skeletonized movement with automatic self-winding, ultra-fine, hours, minutes, date, function indicator. The absolute must: a dressy Ricard Mille. $ 107,200

56

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

HORLOGERIE WATCHES


SINGLE FAMILY ESTATE www.cognac-frapin.com

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION. PLANET V&S_FRAPIN VSOP NEW_17052017.indd 1

17/05/2017 16:15


PIAGET Polo S Boîtier en acier de 42 x 9,4 mm. Mouvement à remontage automatique, heures, minutes, secondes, date. Sport chic avec un petit parfum vintage, la Polo S est à l'aise en toute occasion. 10 900 € PIAGET Polo S Steel casing 42 x 9.4 mm. Automatic self-winding, hours, minutes, seconds, date. Sport chic with a vintage flavour, Polo S blends well into any occasion. $ 12,300

58

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

HORLOGERIE WATCHES


PUB_LANGOA_PLANET_295X380_FLASH_Mise en page 1 23/05/2017 16:27 Page1

Saint-Julien par la terre, Barton par le coeur

www.barton-family-wines.com


Necropolis, roman noir de Herbert Lieberman (1977). Chemise noire PS by PAUL SMITH, 155 €. Nœud papillon DE FURSAC, 75 €. Smoking col châle en satin écru et noir DE FURSAC, 785 €. City of the Dead, roman noir by Herbert Lieberman (1977). Black shirt PS by PAUL SMITH, $ 145. Bow tie DE FURSAC, $ 84. Shawl collar Smoking jacket in ecru and black satin DE FURSAC, $ 880.


lit terature literature

H Haute voltige [Intrigue sur Paris]

A l'époque des années 1990, les top models masculins, véritables « sex symbols » qui faisaient fantasmer la gent féminine se prénommaient Werner Schreyer, Greg Hansen, Albert Delègue, Cameron ou encore Alain Gossuin. Ce dernier a accepté de revisiter pour nous l’univers du roman noir dans la Suite Penthouse du George V. Texte : Gigi Riard • Photos : Leif Carlsson • Direction artistique : Thibault Reichell Stylistes : Yzabelle Annet et Yvette Ebengué • Maquilleur-Coiffeur : Christelle Minbourg Remerciements à Jean-Jacques de Success Models Paris.

High Wire • A Paris affair... In the 1990s, the top male models, the real "sex symbols" and the focus of women's fantasies were Werner Schreyer, Greg Hansen, Albert Delègue, Cameron and Alain Gossuin. The latter agreed to revisit for us the world of the roman noir in the George V Penthouse Suite. Text: Gigi Riard • Photos: Leif Carlsson • Artistic direction: Thibault Reichell Stylists: Yzabelle Annet and Yvette Ebengué • Make-up artist/hair stylist: Christelle Minbourg Many thanks to Jean-Jacques at Success Models Paris.

61


lit terature literature

S

itué au 8e et dernier étage du George V, la suite Penthouse, d’une surface de 170 m2, a été décorée dans un pur style art déco par Pierre-Yves Rochon. Filtrée par les nombreuses baies vitrées et jardins d’orchidées blanches, la lumière est partout. Un élégant salon se poursuit sur un jardin d’hiver qui, luimême, donne sur l’une des 4 terrasses de la suite. Alain Gossuin, collectionneur de voitures et authentique esthète, est aujourd’hui styliste mais continue sa carrière de mannequin. Il interprète pour nous un rôle digne des plus grands personnages de séries noires. Come back en 1920… Ce genre littéraire voit le jour aux Etats-Unis sous la plume de romanciers qui s’intéressent aux côtés les plus noirs d’une société en pleine mutation. L’écrivain Dashiel Hammett fait alors figure de précurseur. Le personnage du détective n’est plus un garant de l’ordre moral. On s’écarte d’un manichéisme trop classique. La frontière entre le bien et le mal s’estompe. Le roman noir va alors démystifier le rêve américain. La vision d’une Amérique rurale soudée est remplacée par la représentation d’un monde moderne. Le roman noir se nourrit des crises successives d’un monde en mutation avec la montée des minorités et le fossé qui se creuse entre les diverses classes sociales. Mais aussi le développement du banditisme lié à la prohibition, puis les climats d’angoisse liés aux crises économiques et au climat politique trouble de l’entre-deux-guerres et du maccarthysme. Séance shooting illustrée des plus grands romans noirs…

Located on the eighth and top floor of the George V, the Penthouse Suite, covering 1,829 ft2, has been decorated in pure art deco style by Pierre-Yves Rochon. Light streams through multiple bay windows and white orchid gardens and fills the entire suite. An elegant lounge continues on to a winter garden which in turn overlooks one of the suite's four terraces. Alain Gossuin, a car collector and a real aesthete, is today a stylist but is still continuing his modeling career. He is interpreting for us a role worthy of great characters from roman noir series. Returning to 1920… This genre was born in the United States under the pen of novelists who were interested in the darker side of a rapidly changing society. The writer Dashiel Hammet was then a forerunner of the genre. The character of the detective is no longer a guarantor of morality. One moves away from a classic Manichaeism. The boundary between good and evil fades away. The roman noir then went on to demystify the American dream. The vision of a united rural America is replaced by the representation of a modern world. The roman noir feeds on successive crises of a changing world with the rise of the minorities and the widening gap between the various social classes. But also the development of banditry linked to the prohibition, then the climates of anxiety linked to the economic crises and the turbulent political climate of the interwar period and McCarthyism. Shoot illustrating the greatest roman noirs. 62


Le Dahlia noir, roman noir de James Elroy (1987). Chemise noire PS by PAUL SMITH, 155 €. Pantalon AGNES B, 225 €. Pendentif clé en argent LANVIN, 275 €. The Black Dahlia, roman noir by James Elroy (1987). Black shirt PS by PAUL SMITH, $ 145. Pants AGNES B, $ 252. Silver key pendent LANVIN, $ 309.

63


lit terature literature

American Tabloid, roman noir de James Elroy (1995). Chemise noire PS by PAUL SMITH, 155 €. Smoking noir DE FURSAC, 785 €. Cravate SEIDENSTICKER, 89 €. Montre Classic Fusion Blue Chronograph d’HUBLOT, 10 700 €. American Tabloid, roman noir by James Elroy (1995). Black shirt PS by PAUL SMITH, $ 173. Black smoking jacket DE FURSAC, $ 880. Tie SEIDENSTICKER, $ 99. Classic Fusion Blue Chronograph watch by HUBLOT, $ 12,000.

64


65


lit terature literature

Seul le silence, roman noir de Roger Jon Ellory (2008). Smoking noir 785 € et Nœud papillon en velours 75 €, DE FURSAC. Chemise en popeline de coton PAUL SMITH, 155 €. Lunettes de vue YSL chez MARC LE BIHAN, 385 €. Richelieu WESTON, 635 €. A Quiet Belief in Angels, roman noir by Roger Jon Ellory (2008). Black Smoking jacket $ 880 and velvet bow tie $ 84, DE FURSAC. Poplin cotton shirt by PAUL SMITH, $ 173. Spectacles YSL at MARC LE BIHAN, $ 431. Richelieu WESTON, $ 713.

66


67


lit terature literature

68


Le Grand Sommeil, roman noir de Raymond Chandler (1939). Costume en laine sur mesure et Chemise noire en soie CIFONELLI. Trench noir à poils ras CERRUTI, 6 950 €. Derbies en cuir CERRUTI, 250 €. Porte-document en fibre de carbone CFX Bromley TUMI, 995 €. Lunettes TOM FORD chez MARC LE BIHAN, 283 €. The Big Sleep, roman noir by Raymond Chandler (1939). Made-to-measure wool suit and black silk shirt, CIFONELLI. Short-fur black trench coat CERRUTI, $ 7,800. Leather Derbies CERRUTI, $ 280. Carbon fiber wallet CFX Bromley TUMI, $ 1,117. Spectacles TOM FORD at MARC LE BIHAN, $ 317.

69


lit terature literature

Un tueur sur la route, roman noir de James Ellroy (1986). Chemise blanche et gilet Prince de Galles CIFONELLI. Pantalon large en laine à relief noir ESSIUS, 900 €. Cravate en soie CERRUTI, 90 €.

70

Killer on the Road, roman noir by James Ellroy (1986). White shirt and Prince of Wales waistcoat CIFONELLI. Wide-legged woolen black texture pants ESSIUS, $ 1010. Silk tie CERRUTI, $ 101.


De sang-froid, roman noir de Truman Capote (1966). Costume Prince de Galles 1 320 € et chemise blanche 225 €, ETRO. Cravate en soie CERRUTI, 90 €. Manteau en laine et cachemire PAUL SMITH, 1 020 €. Montre Classic Fusion Blue Chronograph d’HUBLOT, 10 700 €. Echiquier Multi-jeux HECTOR SAXE, 2 050 €. Jumelles ZEISS de LA MAISON DE L’ASTRONOMIE, 520 €. In Cold Blood, roman noir by Truman Capote (1966). Prince of Wales suit $ 1,486 and white shirt $ 253, ETRO. Silk tie CERRUTI, $ 101. Wool and cashmere coat PAUL SMITH, $ 1,149. Classic Fusion Blue Chronograph watch by HUBLOT, $ 12,000. Multi-game chess board HECTOR SAXE, $ 2,310. Binoculars ZEISS by LA MAISON DE L’ASTRONOMIE, $ 585.

71


Au-delà du mal, roman noir de Shane Stevens (2009). Chemise en coton 155 € et pantalon de jogging 215 €, PS by PAUL SMITH. Bague fine en argent JONAS BOWMAN, 280 €. Sac extensible ligne D diamant de S.T. DUPONT, 890 €. By Reason of Insanity, roman noir by Shane Stevens (2009). Cotton shirt $ 175 and jogging pants $ 242, PS by PAUL SMITH. Fine silver ring JONAS BOWMAN, $ 315. Expandable bag line D diamond S.T. DUPONT, $ 1,000.

72


lit terature literature

Le Démon dans ma peau, roman noir de Jim Thompson (1952). Chemise en coton 155 € et pantalon de jogging 125 €, PS by PAUL SMITH. Manteau en laine et cachemire à petits carreaux AGNES B, 545 €. Cravate motif pointillés AGNES B, 95 €. Montre Heritage 146 ZENITH, 7 900 €.

The Killer Inside Me, roman noir by Jim Thompson (1952). Cotton shirt $ 175 and jogging pants $ 242, PS by PAUL SMITH. Wool and cashmere coat with small checks AGNES B, $ 614. Dotted tie AGNES B, $ 107. Heritage 146 watch, ZENITH, $ 8,900.

73


ANDORRE 25 avenue Pont de la Tosca, AD700 Escaldes. Engordany. 00 376 874 220 ANNECY Route de Bellegarde, 74330 Epagny. 04 50 57 89 38 ANTIBES 87 allée Bellevue, Quartier des Charmettes. 06600 Antibes. 04 92 91 33 88 AVIGNON 305 Chemin de la Croix Noves, 84000 Avignon. 04 32 44 87 90 BASTIA Avenue Sampiero Corso, 20600 Bastia. 04 95 30 72 55 BAYONNE - Centre Service Porsche 38 route Pitoys, Rond Point du Moulin de Brindos, ZA de Maignon, 64600 Anglet. 05 59 55 44 81 BORDEAUX 18 avenue Antoine Becquerel, PI Bersol 1, 33600 Pessac. 05 56 46 70 70 BREST Rue Alain Colas, ZAC de Ty Menez, 29470 Plougastel-Daoulas. 02 98 45 43 06 CAEN Avenue des Digues, Allée Narcisses, 14123 Fleury-sur-Orne. 02 31 709 911

LYON NORD Le Tronchon, 4 chemin des Anciennes Vignes, 69410 Champagne au Mont d’Or. 04 72 72 08 38

SAINT-ETIENNE 57 boulevard Jules Janin, 42000 Saint-Etienne. 04 77 32 66 06

LYON SUD Porsche Centre Lyon Sud, 1 rue Nicéphore Niépce, 69800 Saint-Priest. 04 72 09 02 09

STRASBOURG 1 rue Emile Mathis, 67800 Hoenheim. 03 90 20 47 57

MARSEILLE Impasse de la Montre, 13011 Marseille. 04 91 19 63 40

TOULON ZAC de la Pauline, RN 98, 83130 La Garde. 04 94 16 00 00

MONACO 13 boulevard Charles III, 98000 Monaco. 00 377 97 98 13 13

TOULOUSE 71 impasse de La Bourgade, 31670 Labège. 05 62 71 67 67

BEAUSOLEIL - SAV MONACO 20 avenue Paul Doumer, 06240 Beausoleil. 04 93 78 45 46

TOURS 550 rue Henri Potez, 37210 Parcay-Meslay. 02 47 40 21 50

CLERMONT FERRAND 12 avenue de l’Agriculture, 63000 Clermont-Ferrand. 04 73 74 32 00

MONTELIMAR - Centre Service Porsche ZAC des portes de Provence, 26205 Montélimar. 0825 026 911

ARPAJON RN 20, 91630 Avrainville. 01 64 91 30 70

DIJON 7 rue Paul Langevin, 21300 Chenôve. 03 80 52 08 00

MONTPELLIER Rue Charles Lindbergh, Mas des Cavaliers, 34132 Mauguio. 04 67 911 911

FREJUS Quartier Simian, RN 7, 83480 Puget-sur-Argens. 04 94 19 99 00

MULHOUSE ZA Espale, Avenue Pierre Pflimlin, 68390 Sausheim. 03 89 31 43 14

GRENOBLE 2 avenue Pierre de Coubertin, 38170 Seyssinet-Pariset. 04 76 43 70 74

NANTES Avenue de la Pentecôte, 44800 Saint-Herblain. 02 40 94 82 50

LA ROCHELLE Zone de Belle Aire Sud, rue Pythagore, 17440 Aytré. 05 16 072 911

ORLEANS ZAC des Aulnaies, 460 rue de la Bergeresse, 45160 Olivet. 02 38 69 33 69

LE MANS - Porsche Experience Center Chemin de Laigné, Circuit des 24h, 72000 Le Mans. 02 43 400 911

PERPIGNAN 539 Chemin de la Fauceille, 66000 Perpignan. 04 68 811 911

LILLE 31 rue Bossuet, Accès par 13 rue Chappe, 59650 Villeneuve d’Ascq. 03 20 43 21 68

REIMS Parc Millésime, ZAC, RN31, 51370 Thillois. 03 26 88 80 00

LORIENT Z I de Kerpont, rue Lavoisier, 56600 Lanester. 02 97 81 19 20

RENNES 13 rue des Mesliers, 35510 Cesson-Sévigné. 02 99 83 19 19

LORRAINE A3, Sortie 28, Aéroport Régional, 57 rue du Chêne Brûlé, 54700 Lesmenils. 03 83 82 36 10

ROUEN 2 rue Albert Einstein, ZA les Portes de l’Ouest 3, 76150 Saint Jean du Cardonnay. 02 35 76 03 62

ROISSY Route de Survilliers, 95470 Saint-Witz. 01 34 31 25 30 RÉGION PARISIENNE PARIS 16e 17 rue Gros, 75016 Paris. 01 44 96 30 30 Paris Est - Centre Service Porsche 24 rue du Mans, 77164 Ferrières-en-Brie. SAINT GERMAIN EN LAYE 2 rue Ampère, 78100 Saint-Germain-en-Laye. 01 39 04 69 00 SAINT MAUR DES FOSSES 2 boulevard Maurice Berteaux, 94100 St-Maur-des-Fossés. 01 49 76 78 78 VELIZY 21 avenue Louis Breguet, 78457 Vélizy-Villacoublay. 01 30 67 62 00 Levallois - Centre Porsche 53 rue Marjolin, 92300 Levallois-Perret. 01 49 68 34 34

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

retrouvez notre magazine dans le réseau porsche France

74


LONG L I VE THE L EGEN D


cave cellar

Eric Beaumard [Un sommelier de génie]

Directeur du Cinq, le restaurant du Four Seasons Hôtel George V à Paris, le célèbre sommelier, qui gère également les caves des établissements Four Seasons en Europe, exerce avec passion et élégance un métier que le destin lui a confié. Nul doute que le dieu Bacchus a choisi en lui un des ses meilleurs ambassadeurs ! Il nous livre les secrets de sa cave et nous fait partager une sélection de ses vins dans les pages suivantes…

Il aura fallu trois ans au vice-champion du monde de la sommellerie 1998 pour condenser dans un bel et épais ouvrage intitulé « Les vins de ma vie », ses 35 ans de rencontres, de dégustations, d’anecdotes et de moments de partage. Eric Beaumard a tenu à offrir ce témoignage avec la complicité de son alter ego et fidèle collaborateur depuis 25 ans, Thierry Hamon, chef sommelier du Cinq. Il y livre les multiples facettes de l’univers de la sommellerie dans un ouvrage touchant, riche d’informations et de réflexions destinées aux épicuriens impénitents. L’homme à la prestance charismatique et à l’approche chaleureuse regrette de voir les fondements de son métier exploser, les jeunes sommeliers préférant les transactions de vins aux invitations à des expériences gustatives dans un rituel stylé de service en salle. Combler et surprendre une clientèle en quête d’émotion reste le défi premier de ce prosélyte infatigable des valeurs humaines autour du vin. Constituer la cave du Four Seasons George V est-il un challenge permanent ? Je suis parti de zéro en 1998. Tous les flacons avaient été vendus aux enchères sur place. J’ai composé totalement la cave du Four Seasons George V pour pouvoir proposer une carte dynamique dans son restaurant le Cinq. Nous offrons une sélection exceptionnelle pour répondre à toutes les envies de la clientèle avec plus de 50 000 bouteilles précieusement stockées. Côté chiffres, nous vendons 65 000 flacons par an en générant un chiffre d’affaire de 13 millions d’euros. L’important est de parvenir à un équilibre entre les différentes références. On doit pouvoir répondre aux tendances et surtout parvenir à surprendre nos clients.

Les vins de ma vie

Cet ouvrage présente les 75 vins qui ont marqué à jamais l’existence d'Eric Beaumard, dégustateur hors norme : de Pétrus en passant par les domaines de la Romanée-Conti ou le château Rayas… Eric Beaumard - Editions de la Martinière. 39,90 €

The wines of my life

This book presents the 75 wines that have forever marked the existence of Eric Beaumard, an extraordinary taster: from Pétrus through to the Romanée-Conti estates or the Château Rayas ... Eric Beaumard - Editions de la Martinière. $ 45

76

Comment incitez-vous votre clientèle à sortir des sentiers battus ? J’ai initié une proposition irrésistible avec un service de vin au verre. C’est extraordinaire de pouvoir faire découvrir des cuvées d’exception en rendant leur accès plus abordable. Le principe s’est avéré gagnant. La brigade, qui compte sept sommeliers entre nos trois restaurants étoilés, « Le Cinq » mais aussi, « Le George » et « La Galerie », conseille et oriente les choix de chacun. Notre formule accord mets et vins permet une jolie sélection pour accompagner le menu Balade Gourmande. Comment sélectionnez-vous vos vins ? Je n’achète pas un vin mais j’adhère à des hommes. Je pars régulièrement depuis 38 ans à la rencontre des vigneronnes et des vignerons. Je m’organise pour passer du temps au cœur du terroir, au milieu

de la vigne. Je goûte au sein des domaines les vins de l’année mais aussi des flacons plus vieux, des cuvées rares. Ma démarche est enrichie par la découverte de cuvées spéciales et de vins qui expriment le style d’une maison que je me réjouis de rapporter à la cave du George V. Avez-vous un circuit rituel lorsque vous allez acheter des vins ? Je m’échappe deux jours par mois à la découverte des vins qui viendront étoffer la cave. Je vais en juillet dans le nord de la Vallée du Rhône, en décembre dans le sud, en novembre et avril en Bourgogne, en début d’année en Val de Loire. Je me penche en septembre et en octobre sur les vins étrangers, d’Italie, d’Allemagne et du monde entier. Il m’arrive aussi de me laisser tenter par des eauxde-vie de terroir, des spiritueux… Où reposent les trésors que l’on découvre sur la carte du Cinq ? Depuis son ouverture en 1928, l’hôtel dispose d’une cave exceptionnelle située à 14 mètres de profondeur sous le bâtiment. Les flacons y sommeillent dans les meilleures conditions. Pour stocker les champagnes, nous disposons d’une cave idéale dans un lieu tenu secret de la région parisienne. Quels sont vos cépages de prédilection ? Le vin est avant tout un bon raisin. Il est le message du ciel et du sol. Le pinot noir en rouge est doté de la capacité à se mettre en retrait pour exprimer le terroir. C’est le cas également pour le cabernet franc, le chardonnay ou encore le riesling. Les prix des vins sont-ils vertigineux sur la carte du restaurant Le Cinq ? Les consommateurs attendent des vins fidèles à leurs terroirs et des découvertes à des prix raisonnables. Pour exemple, viticulteur en Maconnais, au Sud de la Bourgogne, Jacky Saumaize produit un Saint-Véran 2015 que l’on retrouve à 45 € sur notre carte. Un grand écart existe avec le magnum de Pétrus 1961 à 15 000 € la bouteille. Nous avons de quoi satisfaire les envies de tous les palais et de tous les budgets. Avez-vous un coup de cœur particulier pour un spiritueux ? Fruité et exaltant, l’armagnac qu’élabore Martine Lafitte au Domaine Boingnères est unique. Sa Folle Blanche 1986 libère des arômes d’oranges, de fruits blancs. Je conseille de le déguster au Cinq à la fin du repas avec le marbré au chocolat noir et oranges confites.

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

I

Textes : Sarah Canonge • Photos : Leif Carlsson


Eric Beaumard, A genius sommelier... The manager of Le Cinq, the restaurant at the Four Seasons Hotel George V in Paris, who also manages the cellars of the Four Seasons establishments in Europe, Eric Beaumard passionately and elegantly carries out this profession that fate has handed to him. There is no doubt that the god Bacchus chose one of his best ambassadors in him! He reveals the secrets of his cellar and shares with us a selection of his wines over the next few pages… Text: Sarah Canonge • Photos: Leif Carlsson

It took three years for the 1998 vice-champion in the Best Sommelier in the World contest to condense into a beautiful and lengthy work entitled The Wines of my Life, his 35 years of encounters, anecdotes and moments of sharing. Eric Beaumard wanted to offer this testimony with the complicity of his alter ego and loyal collaborator for 25 years, Thierry Hamon, Head Sommelier at Le Cinq. Here, he delivers the many facets of the world of sommellerie in a touching book, bursting with information and reflections destined for impenitent epicureans. This man with a charismatic presence and a warm manner regrets seeing the foundations of his profession explode; the young sommeliers preferring wine transactions to invitations to tasting experiences in a dining room service fashion. To satisfy and surprise a clientèle on a quest for emotion remains the primary challenge of this indefatigable proselyte of human values around wine. Is building the cellar at the Four Seasons George V a constant challenge? I started from nothing in 1998. All the bottles had

been sold at the in-house auctions. I totally built up the Four Seasons George V cellar in order to offer a dynamic menu in its restaurant Le Cinq. We offer an exceptional selection to satisfy all our customers' wishes with more than 50,000 bottles treasured. As for figures, we sell 65,000 bottles per year, generating a turnover of 13 million euros. The important thing is to strike a balance between the different references. We must be able to respond to trends and above all succeed in surprising our customers. How do you encourage your clientèle to think outside the box? I initiated an irresistible proposal with a service of wine by the glass. It is extraordinary to be able to discover exceptional cuvées by making their access more affordable. The principle proved to be a winner. The brigade, which has seven sommeliers among our three Michelin starred restaurants, "Le Cinq" but also "Le George" and "La Galerie", advises and guides each person on their choices. Our food and wine pairing formula means we offer a beautiful selection to accompany the Balade Gourmande menu. How do you select the wines of this prestigious wine cellar? I do not buy wine, but I adhere to men. For the past 38 years, I've been setting off to discover vintners. I make sure I spend time in the heart of the terroir, right within the vineyard. I taste the yearly wines but also older bottles, the rare cuvées. My approach is enriched by the discovery of special cuvées and wines that express the style of a house that I am delighted to bring back to the George V cellar. Do you have a usual tour that you follow when you go to buy wines? I escape two days a month to discover the wines that will enrich the cellar. I go in July to the north of the Rhone Valley, in December down south, in November

and April to Burgundy and at the beginning of the year to the Loire Valley. In September and October, I lean more towards foreign wines from Italy, Germany and all over the world. I also happen to be tempted by local eaux-de-vie, spirits ... Where do the treasures that we can discover on the Le Cinq menu live? Since its opening in 1928, the hotel has had an exceptional cellar located 14 meters under the building. The bottles lie dormant there under the best conditions. To store champagne, we have the ideal cellar in a secret location in the Paris region. . What are your best-loved grape varieties? Wine is above all about a good grape. It is the message from the sky and the earth. The red pinot noir is endowed with the capacity to take a step back in order to express the terroir. This is also the case for the cabernet franc, the chardonnay and the riesling. Are the wine prices on the Le Cinq menu astronomical? Consumers expect wines faithful to their territories and new discoveries at reasonable prices. For example, Jacky Saumaize, a winegrower in Maconnais in southern Burgundy, produces a 2015 Saint-Véran which costs €45 on our menu. There's a large gap between the 1961 Pétrus magnum at €15,000 a bottle. We have something to satisfy all palates and all budgets. Do you have a favorite spirit? Fruity and exalting, the Armagnac that Martine Lafitte develops at Domaine Boingnères is unique. Her 1986 Folle Blanche releases aromas of oranges and white fruits. I recommend tasting it at Le Cinq at the end of a meal with the dark chocolate and candied orange marble cake.

77


cave cellar

Un pari réussi !

[CHÂTEAU PAVIE • BORDEAUX • SAINT-ÉMILION GRAND CRU] Premier Grand Cru Classé A

N

ouvellement Premier Grand Cru Classé A de Saint-Emilion en 2012, cette propriété acquise par Gérard Perse en 1998 voit les efforts de son propriétaire couronnés. Il produit des vins puissants, généreux et aptes au grand vieillissement. Dès le millésime 1999, ce fut une grande réussite sur Bordeaux. J’apprécie en particulier deux années, les millésimes 2000 et 2005. Château Pavie bénéficie d’une situation géographique exceptionnelle sur la Côte avec un sol très calcaire. C’est l’une des plus belles destinations pour les amateurs du monde entier qui veulent découvrir ce terroir de France. J’ose suggérer pour le déguster une viande rouge. Pourquoi pas une côte de bœuf ou un bœuf Wagyu comme on sait le servir au Four Seasons George V. Ce serait parfait en février, sur un air de Wagner, et bien sûr avec la fameuse tourte aux truffes de notre chef Christian Le Squer. Eric Beaumard • Vice-champion du monde des sommeliers 1998 Directeur du restaurant Le Cinq - Four Seasons George V, Paris

A gamble pays off Elevated to Saint-Emilion Premier Grand Cru Classé A status in 2012, this vineyard, acquired by Gérard Perse in 1998, has seen its owner's investment rewarded. It produces powerful, generous wines with long aging potential, and has been hugely successful in Bordeaux since the 1999 vintage. I particularly recommend the 2000 and 2005 vintages. Château Pavie enjoys an exceptional geographic location on the plateau, with very chalky soils. It is one of the world's most beautiful destinations for wine-lovers, who are drawn from all over the globe by a wish to discover this French terroir. I would venture to suggest pairing the wine with red meat, perhaps a rib of beef or a Wagyu steak just as they are served at the Four Seasons George V. It would be perfect in February, accompanied by a Wagnerian air, and with of course our chef Christian Le Squer's famous truffle torte. Eric Beaumard • Runner-Up at the World's Best Sommelier competition, 1998 Restaurant Manager of Le Cinq at the Four Seasons George V, Paris

CHATEAU PAVIE 2005, 2004, 2000 En savoir plus sur Find out more at www.vignoblesperse.com

78

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

A LA CARTE DU RESTAURANT LE CINQ *** ON THE MENU AT RESTAURANT LE CINQ*** FOUR SEASONS GEORGE V, PARIS


L ’ a b u s LGC+BatailleyLions-295x380-PlanetVS2017.indd 2

d ’ a l c o o l

e s t

d a n g e r e u x

p o u r

l a

s a n t é .

A

c o n s o m m e r

a v e c

m o d é r a t i o n . 01/06/17 18:33


cave cellar

Extrêmement Precis [CHÂTEAU MONTROSE • BORDEAUX • SAINT-ESTÈPHE] Second Grand Cru Classé

A LA CARTE DU RESTAURANT LE CINQ *** ON THE MENU AT RESTAURANT LE CINQ*** FOUR SEASONS GEORGE V, PARIS CHATEAU MONTROSE 2005, 2001, 2000, 1998 1996, 1995, 1990 En savoir plus sur Find out more at www.chateau-montrose.com

M

artin et Olivier Bouygues ont acquis Montrose en 2006. Au terme de sept années d'une rénovation gigantesque, Montrose dispose depuis trois ans d’un écrin d’une qualité technique exceptionnelle. Le vignoble de 95 hectares est dirigé de main de maître par Hervé Berland. J’ai ainsi noté des changements radicaux en dégustant les millésimes 2016, 2015 et 2014. Ce sont des millésimes extraordinaires, moins démonstratifs et plus élégants qu’avant. Ils ont gagné aujourd’hui en précision et en qualité. Pour anecdote, Christian Le Squer, qui dirigeait déjà à l’époque le restaurant Le Cinq, avait créé à Montrose, en 2015, le menu du dîner de gala de la Fête de la Fleur qui rassemblait 1600 convives. Il avait composé un dîner en cinq plats associés à six vins et s’était inspiré de la proximité « terre et rivière », proposant notamment d’ouvrir la dégustation sur un « caviar de Montrose ». Dotés d'un fort potentiel de vieillissement, les vins de Montrose possèdent une structure tannique dense et sont extrêmement puissants. Ils demandent des plats avec une forte structure comme une tourte au canard ou un homard sauce Chambord. Idéal pour être dégusté en automne en écoutant la symphonie n°3 de Brahms. Eric Beaumard • Vice-champion du monde des sommeliers 1998 Directeur du restaurant Le Cinq - Four Seasons George V, Paris

Martin and Olivier Bouygues acquired Montrose in 2006, and three years ago unveiled a new set-up of exceptional technical quality, after seven years of major renovation. The 235-acre vineyard is now masterfully managed by Hervé Berland, and I have noticed radical changes when tasting the 2016, 2015, and 2014 vintages. These are extraordinary vintages, less demonstrative and more elegant than their predecessors, with greater precision and quality. Incidentally, Christian Le Squer, already head of the Le Cinq restaurant at the time, created a gala dinner menu for 1600 diners at Montrose in 2015 for the Fête de la Fleur. He put together a fivecourse dinner paired with six wines, inspired by the theme of “earth and river”, which memorably included a starter of “Montrose caviar”. Gifted with strong aging potential, Montrose wines have a dense tannin structure and are extremely powerful. They must be tasted with strongly structured foods, such as a duck pie or a lobster in Chambord sauce. Perfect for tasting in the fall, while you listen to Brahms's Symphony No. 3. Eric Beaumard • Runner-Up at the World's Best Sommelier competition, 1998 Restaurant Manager of Le Cinq at the Four Seasons George V, Paris

80

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

Perfect precision


Grands Vins de la Vallée du Rhône

PHOTO : GINKO

©

Maison fondée en 1835

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE, A CONSOMMER AVEC MODERATION


cave cellar

L'harmonie absolue [LOUIS ROEDERER • CRISTAL • CHAMPAGNE]

N

é dans la maison de champagne Louis Roederer en 1876, appartenant aujourd’hui à la famille Rouzaud, ce vin a été spécialement élaboré pour le tsar Alexandre II. Affichant avec panache sa singularité, cette prestigieuse cuvée de réputation internationale suscite toujours la passion des moscovites. Les Russes l’adorent ! Jean-Baptiste Lécaillon, chef de cave remarquable, ne négocie ni sur l’origine ni sur le style du champagne. Il élabore un vin très droit, sans fermentation malolactique. Sa pureté surprendra les papilles telle une flèche pénétrant dans une église gothique. Ce champagne d’exception au flacon de cristal à fond plat joue la transparence et la lumière. Il sublimera un dîner pour déclarer sa flamme avec le service d’un bar de ligne breton au caviar, lait ribot. Cette belle mélodie iodée est une recette de Christian Le Squer, inspirée des saveurs de son enfance. Cadre idéal pour apprécier ce champagne élégant, une suite s’imposera dans la féerie d’une soirée romantique devant les lumières de Paris sur un air de Verdi. Eric Beaumard • Vice-champion du monde des sommeliers 1998 Directeur du restaurant Le Cinq - Four Seasons George V, Paris

Perfect harmony Created in 1876 by the Louis Roederer champagne house, which now belongs to the Rouzaud family, this wine was specially developed for Tsar Alexander II. Proudly displaying its unique character, this internationally famous, prestigious cuvée still incites Muscovite passions. The Russians adore it! Jean-Baptiste Lécaillon, a remarkable cellar master, is unwilling to compromise on the origin or the style of his champagne. He develops a wine of very direct flavor, with no malolactic fermentation, the purity of which surprises your taste buds like a ray of sun penetrating a Gothic church. This exceptional champagne comes in a flat-bottomed crystal bottle that plays with transparency and light. It would be the crowning glory of a dinner with your loved one feasting on the sea bass with caviar and buttermilk. This gorgeous iodized invention was created by Christian Le Squer, inspired by the flavors of his childhood. The superb setting of a suite is a must for appreciating this elegant champagne, with the strains of Verdi as a backdrop to a romantic evening in the City of Lights. Eric Beaumard • Runner-Up at the World's Best Sommelier competition, 1998 Restaurant Manager of Le Cinq at the Four Seasons George V, Paris

LOUIS ROEDERER Brut Premier Brut 2006 Cristal rosé 2007 et 2006 Cristal 1999 (Jéroboam) En savoir plus sur Find out more at www.louis-roederer.com

82

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

A LA CARTE DU RESTAURANT LE CINQ *** ON THE MENU AT RESTAURANT LE CINQ*** FOUR SEASONS GEORGE V, PARIS


L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION PP_295x380_PlanetV&S_cremant.indd 1

02/06/2017 09:10


cave cellar

Les clés de la tradition [CHÂTEAU LÉOVILLE BARTON • BORDEAUX • SAINT-JULIEN]

Second Grand Cru Classé

A LA CARTE DU RESTAURANT LE CINQ *** ON THE MENU AT RESTAURANT LE CINQ*** FOUR SEASONS GEORGE V, PARIS CHATEAU LEOVILLE BARTON 2005, 2003, 2000 1998, 1996, 1990 En savoir plus sur Find out more at www.leoville-barton.com

V

éritable fil d’Ariane de Saint-Julien-Beychevelle, la famille Barton perpétue l’élégance de ses vins depuis plus de deux siècles. Son savoir-faire s’applique sur les 45 hectares d’une merveilleuse terre à vignes. Elle a su préserver la qualité d’un classement en faisant des vins au style gourmand avec un côté séveux, profond, et une grande capacité de vieillissement. J’aime me remémorer un déjeuner à la propriété en compagnie d’Anthony Barton et de sa délicieuse épouse. Ce moment inoubliable reste gravé par le souvenir d’un service à l’aveugle et par l’humour si british du maître des lieux. Cette atmosphère particulière rappelait l’actrice italienne Laura Antonelli dans un film tourné dans un mystérieux château de la campagne anglaise. J’imagine un déjeuner en mars, après la saison de la truffe, avec un riz noir légèrement fumé. Et enrichi d’un crémeux de boudin noir, « jus passion café » du chef Christian Le Squer pour accompagner au Cinq les millésimes 1998 ou 2001. Quand ? Pour un grand moment de partage dans une atmosphère familiale. Eric Beaumard • Vice-champion du monde des sommeliers 1998 Directeur du restaurant Le Cinq - Four Seasons George V, Paris

The true backbone of Saint-Julien-Beychevelle, the Barton family has upheld the elegance of their wines for over two centuries, applying their skills over 110 acres of marvelous wine country. They have maintained the quality of their ranking by producing eminently drinkable wines with a sappy note, depth, and a great capacity for aging. I have fond memories of a dinner on the estate in the company of Anthony Barton and his delightful wife. This unforgettable evening is engrained in my memory thanks to a blind tasting and the British humor of the master of the house. The extraordinary atmosphere made me think of Italian actress Laura Antonelli in a movie shot on location in a mysterious castle in the English countryside. I picture a dinner in March, just after the truffle season, with lightly smoked black rice enriched with creamy black pudding, in chef Christian Le Squer's passion fruit coffee sauce, to accompany your tasting of the 1998 or 2001 vintage at Le Cinq. The occasion? A true moment of time shared with your family. Eric Beaumard • Runner-Up at the World's Best Sommelier competition, 1998 Restaurant Manager of Le Cinq at the Four Seasons George V, Paris

84

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

The keys to tradition


CHÂTEAU

LA COUSPAUDE Propriétés de Famille Château JEAN DE GUÉ Domaine DE MUSSET Château MESSILE-AUBERT Domaine DU ROUDIER Château SAINT HUBERT Château LAGRAVE-AUBERT Château LABESSE FLEUR ST-ANTOINE Château SAINT-ANTOINE

DESIGN LGRD.FR

HALL 3

RS352

www.aubert-vignobles.com | office@aubert-vignobles.com

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.


cave cellar

Au sommet de Pomerol

[CHÂTEAU TROTANOY • BORDEAUX • POMEROL]

A

cquis en 1953 par la famille Moueix, ce domaine de près de 8 hectares fut dès le XVIIIe siècle l’un des premiers crus de Pomerol. Son millésime 1990 est une des grandes réussites de la propriété. Sa grande densité, ses arômes de truffe, de sous-bois et de fruits noirs compotés apportent beaucoup d’élégance. La parcelle de Catusseau, bien située sur des argiles denses, confère au merlot une ampleur et une importante capacité de vieillissement. Ce vin séduisant est le fruit d’une conduite de la vigne minutieuse et de l’expression d’un terroir d’exception. Les saveurs de la timbale de spaghetti à la truffe accompagneront ce vin à déguster dans une atmosphère automnale. J’imagine volontiers un dîner en tête-à-tête… Une atmosphère romantique avec un feu de cheminée au milieu d’un décor de boiseries tout en se laissant envahir par des notes de Debussy. Cette cuvée s’adresse a des palais affirmés, avec un peu d’expérience et aimant les arômes tertiaires. Eric Beaumard • Vice-champion du monde des sommeliers 1998 Directeur du restaurant Le Cinq - Four Seasons George V, Paris

The pinnacle of Pomerol Acquired by the Moueix family in 1953, this 20-acre vineyard has been a Pomerol premier cru since the 18th century. The 1990 vintage is one of the estate's great successes, with high density and aromas of truffle, forest floor, and stewed dark fruits giving it a great deal of elegance. The Catusseau vineyard, well-situated amid dense clay soils, confers the Merlot with depth and great aging capacity. This seductive wine is the product of painstaking vine training and the expression of an exceptional terroir. The flavors of a black truffle spaghetti nest are the perfect accompaniment for this wine, which is ideally tasted in an autumnal setting. I can just imagine the dinner for two: a romantic atmosphere with a log fire burning in the middle of a wood-paneled room, and Debussy playing softly in the background... This cuvée is one for a bold, moderately-experienced palate with an appreciation of tertiary notes. Eric Beaumard • Runner-Up at the World's Best Sommelier competition, 1998 Restaurant Manager of Le Cinq at the Four Seasons George V, Paris

CHATEAU TROTANOY 2007, 2006, 2000, 1998, 1990 En savoir plus sur Find out more at www.moueix.com

86

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

A LA CARTE DU RESTAURANT LE CINQ *** ON THE MENU AT RESTAURANT LE CINQ*** FOUR SEASONS GEORGE V, PARIS


HMartin-Ann295x380-0515.qxp_Mise en page 1 18/05/2017 08:47 Page1

DOMAINES HENRI MARTIN

5

RAISONS D’AIMER. 33250 SAINT-JULIEN-BEYCHEVEYLLE www.domaines-henri-martin.com

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE, SACHEZ CONSOMMER AVEC MODERATION.


cave cellar

, L art de l'assemblage

[LAURENT-PERRIER • CUVÉE GRAND SIÈCLE • CHAMPAGNE]

L

e domaine, propriété de la famille de Nonancourt, est né à Tourssur-Marne, l’une des dix-sept communes classées Grand Cru en Champagne. Impossible de résister à sa cuvée Grand Siècle issue du merveilleux savoir-faire de cette maison fondée en 1812. Son millésime 1990 était remarquable. Je l’ai apprécié en magnum avec Anthony Barton dans le cadre prestigieux du Château Leoville Barton pour accompagner des crevettes de Gironde. Chef de cave depuis 2004 et directeur de production de Laurent-Perrier, Michel Fauconnet perpétue l’excellence de ce qui rend unique l’art de vivre à la française. Il défend les valeurs de l’exigence et de la perfection au sein de cette maison raffinée qui s’impose un approvisionnement de grande qualité. Certaines des cuvées méritent d’être vieillies car les vins se dévoilent trop neutres s’ils sont jeunes. Je vous conseille d’apprécier la fameuse cuvée Grand Siècle en bord de Seine lors d’une soirée organisée sur un bateau par Rodrigue, le dynamique concierge du Four Roses George V. Une expérience extraordinaire à vivre… Eric Beaumard • Vice-champion du monde des sommeliers 1998 Directeur du restaurant Le Cinq - Four Seasons George V, Paris

The art of assembly The estate, which belongs to the Nonancourt family, began in Tours-surMarne, one of the seventeen Grand Cru classified villages for Champagne. It is impossible to resist its Grand Siècle cuvée, the product of the marvelous skills of this house founded in 1812. Its 1990 vintage was truly remarkable. I had the pleasure of tasting a magnum of this wine with Anthony Barton in the prestigious setting of the Château Leoville Barton as an accompaniment for Gironde shrimp. Michel Fauconnet, cellar master since 2004 and production manager for Laurent-Perrier, upholds the excellence that makes the French way of life so unique. He defends the values of exigency and perfection at the heart of his refined Champagne house, which demands a high quality supply. Some of the cuvées require aging, as the wines are too neutral when young. I recommend you try the famous Grand Siècle cuvée during an evening boat trip on the Seine organized by Rodrigue, the dynamic concierge of the Four Seasons George V. An extraordinary experience, not to be missed. Eric Beaumard • Runner-Up at the World's Best Sommelier competition, 1998 Restaurant Manager of Le Cinq at the Four Seasons George V, Paris

LAURENT-PERRIER Brut Grand Siècle rosé “Cuvée Alexandra” 2004 et 1998 Rosé (Magnum) Grand Siècle Réserve (Magnum) Grand Siècle 1990 (Magnum) Grand Siècle Réserve (Jéroboam) En savoir plus sur Find out more at www.laurent-perrier.com

88

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

A LA CARTE DU RESTAURANT LE CINQ *** ON THE MENU AT RESTAURANT LE CINQ*** FOUR SEASONS GEORGE V, PARIS


cave cellar

Pour le plaisir...

[DEUTZ • AMOUR DE DEUTZ • CHAMPAGNE]

A LA CARTE DU RESTAURANT LE CINQ *** ON THE MENU AT RESTAURANT LE CINQ*** FOUR SEASONS GEORGE V, PARIS DEUTZ Amour de Deutz 2006 Rosé 2008, 2007 En savoir plus sur Find out more at www.champagne-deutz.com

E

lu vigneron de l'année par le Guide Hachette des Vins, le directeur général de la maison Deutz, Fabrice Rosset, s’est révélé visionnaire en amenant le chardonnay à un tel point d’élégance et d’ampleur. L’authenticité, la typicité et le respect des terroirs d’origine sont les valeurs fondamentales qu’il défend pour ses champagnes. Au Four Seasons George V, nous aimons servir Amour de Deutz dans le cadre raffiné de la Galerie. L’endroit se prête aux instants privilégiés pour déguster cette cuvée mythique à découvrir actuellement à travers ses nobles millésimes 2006, et 2007 blanc de blancs brut. Une robe dorée éclatante, le côté aérien des agrumes et du cédrat. Mon conseil serait de la déguster accompagnée d’une salade de homard bleu rôti au beurre blanc et pamplemousse. Cette assiette, signature du chef Christian Le Squer serait superbe à savourer sur la terrasse de l’hôtel du Four Seasons George V en juillet, et pourquoi par en musique sur les grands standards George Gershwin. Eric Beaumard • Vice-champion du monde des sommeliers 1998 Directeur du restaurant Le Cinq - Four Seasons George V, Paris

Crowned wine-maker of the year by the Guide Hachette des Vins, the bible of French enology, Fabrice Rosset, general manager of the Deutz house, has revealed visionary skill in bringing Chardonnay to a point of such elegance and depth. Authenticity, typicity, and respect for the terroir of origin are the fundamental values that he defends in his Champagne. At the Four Seasons George V, we like to serve Amour De Deutz in the refined setting of La Galerie. The lounge is perfect for a special occasion spent tasting this mythical cuvée, currently available in the superlative 2006 and 2007 Blanc de Blancs Brut vintages. It has a sparkling golden robe, with airy citrus and citron notes. I recommend accompanying your tasting of this wine with a roast blue lobster salad in beurre blanc and grapefruit. This signature dish from chef Christian Le Squer would be superb for savoring on the terrace of the Four Seasons George V hotel in July, as you listen to a classic George Gershwin standard. Eric Beaumard • Runner-Up at the World's Best Sommelier competition, 1998 Restaurant Manager of Le Cinq at the Four Seasons George V, Paris

90

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

Pure pleasure


L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION

WWW.CHATEAU-SAINTPEY.COM

Château de Saint-Pey, 33 330 Saint Pey d’Armens France, +33 (0)5 57 47 15 25

GRAND CRU EN HÉRITAGE

ANTONIO GALLONI

NEAL MARTIN

JAMES SUCKLING

"Le Saint Pey 2016 est dense, luxueux et très expressif. Les parfums de moka, d'épices et de fleurs séchées permettent une forte déclaration préliminaire. Charnu et long en bouche, le 2016 s'ouvre très bien dans le verre. Les tanins sont présents, mais ils sont presque masqués par le fruit. "

« Le Château de Saint-Pey 2016 présente un nez aromatisé aux cerises noires et kirsch très mûr. La bouche propose un bon équilibre et un tanin admirablement fin, une acidité bien dosée et une finition assez sensuelle et harmonieuse. »

« Très joli et brillant avec des arômes de mûre et myrtille et des tanins fins. Frais et propre. »

VINOUS MEDIA : Score 89-92

THE WINE ADVOCATE : Score 88-90

“The 2016 Saint Pey is dense, plush and super-expressive. Scents of mocha, spice and dried flowers make a strong opening statement. Fleshy and resonant on the palate, the 2016 opens up nicely in the glass. The tannins are present, but they are nearly buried by the fruit.”

Score 91-92

“Very pretty and bright with blackberry and blueberry character and fine tannins. Fresh and clean.”

“The 2016 de Saint-Pey has a very ripe black cherry and kirsch scented. The palate is showing a good balance with admirably fine tannin, well-judged acidity and quite a sensual and harmonious finish.”

GRAND CRU EN HÉRITAGE Château de Saint-Pey, 33 330 Saint Pey d’Armens France, +33 (0)5 57 47 15 25 WWW.CHATEAU-SAINTPEY.COM


cave cellar

Précieuse escale...

[CHÂTEAU SAINT-PIERRE • BORDEAUX • SAINT-JULIEN] Quatrième Grand Cru Classé

A

l’entrée de la commune de Beychevelle, voilà l’une des rares propriétés médocaines de petite taille et de grande renommée destinée à surprendre les épicuriens. Ce domaine de 18 hectares, quatrième Cru Classé en rouge, est doté d’un imposant parc de vieilles vignes. Il offre en appellation Saint-Julien tout le côté sensuel et séveux d’un vin d’une belle concentration. Son histoire remonte à 1693. Il est aujourd’hui tenu de mains de maître par deux hommes incroyables : JeanLouis Triaud, avec une relève déjà assurée par ses enfants, et Rémi Di Costanzo, le directeur technique des domaines Henri Martin (Château Saint-Pierre, Château Gloria, Château Pey-Martin, Château Bel Air, Château Haut-Beychevelle Gloria). Je suggère pour le Château Saint-Pierre, qui est d’une sensationnelle intensité, de l’accompagner d’une anguille de Seine à peine fumée, avec un pain brûlé et une réduction de jus de raisin de cabernet franc. Cet accord répondra aux attentes d’un beau déjeuner d’affaires, tonique et ambitieux. Déboucher à cette occasion une bouteille de ce vin de Bordeaux saura consolider une belle vision de l’avenir. Eric Beaumard • Vice-champion du monde des sommeliers 1998 Directeur du restaurant Le Cinq - Four Seasons George V, Paris

Small but perfectly formed Upon entering the village of Beychevelle, you come across one of those rare Medoc estates of small size but great renown that is destined to delight the epicure. This 45-acre estate, quatrième cru classé for its reds, is gifted with an impressive park of old vines. Its Saint-Julien appellation is a finely concentrated wine with sensual and sappy notes. The vineyard dates back to 1693, and is now in the masterful hands of two remarkable men: Jean-Louis Triaud, whose children are primed to follow in his footsteps, and Rémi Di Costanzo, the technical director of the Henri Martin estates (Château Saint-Pierre, Château Gloria, Château Pey-Martin, Château Bel Air, and Château Haut-Beychevelle Gloria). The Château Saint-Pierre is a wine of sensational intensity, which I would suggest pairing with a lightly smoked Seine eel served with a little black bread and a condensed Cabernet Franc reduction. Such a partnership is entirely befitting of a first-rate, lively and ambitious business dinner. Uncorking a bottle of this Bordeaux on such an occasion would be quite a way to secure your future.

A LA CARTE DU RESTAURANT LE CINQ *** ON THE MENU AT RESTAURANT LE CINQ*** FOUR SEASONS GEORGE V, PARIS CHATEAU GLORIA 2006 CHATEAU SAINT-PIERRE 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004 En savoir plus sur Find out more at www.domaines-henri-martin.com

92

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

Eric Beaumard • Runner-Up at the World's Best Sommelier competition, 1998 Restaurant Manager of Le Cinq at the Four Seasons George V, Paris


cave cellar

L'âme des Graves

[DOMAINE DE CHEVALIER • BORDEAUX • PESSAC-LEOGNAN] Grand Cru Classé de Graves

A LA CARTE DU RESTAURANT LE CINQ *** ON THE MENU AT RESTAURANT LE CINQ*** FOUR SEASONS GEORGE V, PARIS DOMAINE DE CHEVALIER Blanc - White : 2007, 2006 Rouge - Red : 2009, 2005 En savoir plus sur Find out more at www.domainedechevalier.com

C

ette propriété d’une centaine d’hectares, dont 45 ha de vignes sur l’appellation Pessac Léognan, fut acquise par Arnaud et Jean Ricard en 1865. Elle a intégré le groupe privilégié des Grands Crus Classés de Graves en 1953. Reçu en 1986 par Claude Ricard, concertiste de piano et œnologue, je n’oublierai jamais l’atmosphère d’une soirée magique à la propriété. Le maître des lieux caressait le clavier tandis que l’on dégustait l’exceptionnel rouge du millésime 1981. Cet homme était capable de faire de grands vins même les petites années. Le domaine repris en 1983 par la famille Bernard, et dirigé par Olivier Bernard, épicurien généreux, est réputé évidemment pour ses vins blancs. Depuis 2005, ses cuvées rouges redeviennent d’une grande élégance et d’une belle profondeur gustative. Le millésime 2012 en blanc est superbe quand il « taquine » des langoustines provenant du port du Guilvinec. Rôties à la moutarde douce, ces langoustines séduiront quatre convives autour de la table unique de la terrasse estivale du George V, lors d’un déjeuner en écoutant L’Eté de Vivaldi. Eric Beaumard • Vice-champion du monde des sommeliers 1998 Directeur du restaurant Le Cinq - Four Seasons George V, Paris

This 245-acre estate, 110 of which are devoted to Pessac Léognan appellation vines, was acquired by Arnaud and Jean Ricard in 1865, and merged with the elite group of Graves Grands Crus Classés in 1953. I will never forget the magical evening I spent on the estate in 1986 as the guest of owner Claude Ricard, a concert pianist and enologist. The master of the house tickled the ivories as exquisitely as the exceptional red of the 1981 vintage tickles the taste buds. The estate was reacquired by the Bernard family in 1983, is now managed by Olivier Bernard, a generous epicure, and is of course renowned for its white wines. Since 2005, its red cuvées have rediscovered a great elegance and a wonderful depth of flavor. The 2012 white vintage is wonderful at "teasing" out the flavor of Dublin bay prawns. Roasted in sweet mustard, these prawns will seduce a party of four around the single table on the sun terrace of the George V, at a dinner accompanied by the strains of Vivaldi's Summer. Eric Beaumard • Runner-Up at the World's Best Sommelier competition, 1998 Restaurant Manager of Le Cinq at the Four Seasons George V, Paris

94

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

The soul of Graves


cave cellar

Luxe, calme et volupté… [TAITTINGER • COMTES DE CHAMPAGNE • CHAMPAGNE]

F

leurons de cette célèbre maison de champagne de Reims reprise vaillamment en 2006 par Pierre-Emmanuel Taittinger avec à ses côtés sa fille Vitalie et son fils Clovis, les cuvées Comtes de Champagne reflètent un style unique. Elles sont produites en blanc et en rosé selon des secrets d’élaboration bien gardés. Entre toutes les cuvées, j’avoue que j’adhère totalement au millésime 2006 de Comtes de Champagne qui est issu des meilleurs terroirs de la Côte des Blancs et élevé en pièces de chêne champenoises. Opérer l’accord parfait entre le millésime 2006 blanc de blancs et une araignée de mer au mois de juin relève de l’œuvre d’art… Il ne reste qu’à sortir le magnum de la cave pour un déjeuner au Cinq. En véritable créateur de goûts, l’homme épatant qu’est Christian Le Squer, aussi beau de l’extérieur que de l’intérieur, parviendra par sa savante recette émulsionnée à apporter une touche délicate qui s’harmonise avec ce vin élaboré par une dynastie mondialement connue. Eric Beaumard • Vice-champion du monde des sommeliers 1998 Directeur du restaurant Le Cinq - Four Seasons George V, Paris

Luxury, peace and pleasure The jewels in the crown of this famous Reims champagne house, which was valiantly re-acquired in 2006 by Pierre-Emmanuel Taittinger with daughter Vitalie and son Clovis by his side, the Comtes de Champagne cuvées have their own unique style. They are produced in white and rosé, and the key to their production remains a closely-guarded secret. Among all the cuvées, I must confess being an utter devotee of the 2006 Comtes de Champagne vintage, which is produced from the finest terroirs of the Côte des Blancs and aged in Champenois oak barrels. The perfect combination of the 2006 Blanc de Blancs vintage with a delicious spider crab in the month of June is a true work of art... Time then to send for a magnum to be brought up from the cellar for a dinner at Le Cinq. This skilful emulsion creation from the restaurant's astounding chef Christian Le Squer, a true taste creator who is handsome both inside and out, provides a delicate touch in perfect harmony with this wine developed by a world-famous dynasty. Eric Beaumard • Runner-Up at the World's Best Sommelier competition, 1998 Restaurant Manager of Le Cinq at the Four Seasons George V, Paris

TAITTINGER Comtes de Champagne 2006, 2005, 2000 Comtes de Champagne 1997 (Magnum) Comtes de Champagne Rosé 2005 Comtes de Champagne 2005, 1997 (Magnum) En savoir plus sur Find out more at www.taittinger.com

96

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

A LA CARTE DU RESTAURANT LE CINQ *** ON THE MENU AT RESTAURANT LE CINQ*** FOUR SEASONS GEORGE V, PARIS


gama 227x300 francia.pdf

1

21/03/13

17:40

#ExperienciaRiscal Wine, only appreciated in moderation.

/bodegasmarquesderiscal

@marquesderiscal

marquesderiscaltv


cave cellar

, L excellence estampillée

[CHÂTEAU PICHON-LONGUEVILLE COMTESSE DE LALANDE • BORDEAUX • PAUILLAC] Second Grand Cru Classé

A LA CARTE DU RESTAURANT LE CINQ *** ON THE MENU AT RESTAURANT LE CINQ*** FOUR SEASONS GEORGE V, PARIS CHATEAU PICHON LONGUEVILLE COMTESSE DE LALANDE 2006, 2003, 1996, 1990 1989, 1982 (75 cl) 1996, 1995, 1990, 1989 (Magnum) En savoir plus sur Find out more at www.pichon-lalande.com

C

e célèbre château de Pauillac a été « réveillé » par May-Eliane de Lencquesaing et acquis par la suite en 2007 par la maison de champagne Louis Roederer. Il est dirigé aujourd’hui par Nicolas Glumineau. Les vins présentent une belle sensualité où vont s’exprimer de vieux merlots qui s’abandonnent à la rigueur des cabernets. Mon meilleur souvenir restera à jamais un dîner en France au restaurant gastronomique de La Poularde. J’étais destiné à l’animer. May-Eliane de Lencquesaing, merveilleuse viticultrice, a pris la parole et, en maîtresse-femme, a mené avec passion la présentation de sa maison d’exception. Le millésime 1982 est monumental. Il sera parfait pour accompagner le bœuf Black Market australien drapé de mozzarella, tomates, basilic ou, pourquoi pas, les parfums exquis d’un agneau en tagine mitonné par notre chef Christian Le Squer. Pour le déguster, il serait judicieux d’opter pour l’ambiance discrète d’un salon particulier du Four Seasons George V. Je suggère même d’apprécier ce flacon rare dans le salon Régence. Ce vin raffiné accompagnera à la perfection un repas initié à l’occasion d’un contrat divinement bien mené et signé. Eric Beaumard • Vice-champion du monde des sommeliers 1998 Directeur du restaurant Le Cinq - Four Seasons George V, Paris

The famous Château de Pauillac was 'reawakened' by May-Eliane de Lencquesaing and acquired by the Louis Roederer champagne house in 2007. It is now run by Nicolas Glumineau. The wines have a beautiful sensuality, with the expression of aged Merlot yielding to the rigor of Cabernet. A favorite memory of mine will always be of a dinner in France at the gastronomy restaurant La Poularde. I had been asked to present, but grande dame May-Eliane de Lencquesaing, a marvelous winemaker, took the floor and introduced her exceptional winery with passion. The 1982 vintage is monumental. It is the ideal partner for the Black Market Australian beef covered with mozzarella, tomatoes, and basil, or indeed the exquisite aroma of our chef Christian Le Squer's slow-cooked lamb tagine. For your tasting, you would be wise to opt for the discreet ambiance of a private room at the Four Seasons George V. I might even suggest the rare essence of the Salon Régence. This refined wine would be the perfect accompaniment for a dinner in celebration of a contract sublimely well negotiated and signed. Eric Beaumard • Runner-Up at the World's Best Sommelier competition, 1998 Restaurant Manager of Le Cinq at the Four Seasons George V, Paris

98

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

The mark of excellence


cave cellar

Expressément opulent

[CHÂTEAU CLINET • BORDEAUX • POMEROL]

A

Pomerol le merlot est le cépage roi… Les sols argileux du terroir de cette appellation lui permettent en effet de s’exprimer pleinement. Le merlot représente d’ailleurs 80% de l’encépagement et il est souvent associé au cabernet franc, au cabernet sauvignon et en moindre mesure au malbec. Les pomerols allient finesse et intensité. Ce sont des vins qui développent en vieillissant des bouquets d’une rare complexité. Le château Clinet est très bien situé au cœur du haut plateau de Pomerol, sur des sols argilo-graveleux. Il est à ce jour la propriété de la famille Laborde, cela depuis 1998. C’est un vin expressément opulent. En accordant la note mythique de 100/100 aux vins qu’il jugeait exceptionnels, le critique américain Robert Parker a marqué l’histoire du château Clinet et de son millésime 2009. Il faut beaucoup de densité au niveau des plats qui l’accompagnent. Je verrais très bien une alliance avec un filet de bœuf à la mozzarella ou une épaule d'agneau confite façon tajine de Christian Le Squer.

Eric Beaumard • Vice-champion du monde des sommeliers 1998 Directeur du restaurant Le Cinq - Four Seasons George V, Paris

Intentionally opulent In Pomerol, Merlot is the king of the wine varieties, finding its fullest expression here thanks to the clay soils of the terroir of this appellation. Merlot represents 80% of the vines grown in the region, and is often combined with Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon, and less commonly Malbec. Pomerol wines combine finesse with intensity, and develop bouquets of a rare complexity as they age. The Château Clinet is very wellsituated at the heart of the high Pomerol plateau, on clay-gravel soils, and since 1998 has been the property of the Laborde family. This is an intentionally opulent wine. American critic Robert Parker made his mark on the history of the Château Clinet by giving its 2009 vintage the legendary score of 100/100, denoting an exceptional wine. It requires a great deal of density in the food with which it is paired. I would highly recommend a match with Christian Le Squer's rib of beef with Mozzarella, or confit lamb shoulder tagine..

A LA CARTE DU RESTAURANT LE CINQ *** ON THE MENU AT RESTAURANT LE CINQ*** FOUR SEASONS GEORGE V, PARIS CHÂTEAU CLINET 2008, 2005 En savoir plus sur Find out more at www.chateauclinet.com

100

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

Eric Beaumard • Runner-Up at the World's Best Sommelier competition, 1998 Restaurant Manager of Le Cinq at the Four Seasons George V, Paris


L’ABUS

D’ A LC OOL

OTT_CRI_PlanetVS_FR_295x380_X2.indd 1

E ST

D A N G ER EU X

POU R

LA

SA N TÉ,

À

C O NS O MMER

AVEC

MO DÉRATIO N

22/05/2017 10:10


cave cellar

Escapade en Alsace [ALBERT BOXLER • VINS D’ALSACE]

J

e voue une affection particulière au vignoble alsacien. On peut se faire plaisir en dégustant un pinot gris ou un gewurztraminer, puissants et intenses ; des vendanges tardives ou une sélection de grains nobles, moelleux et liquoreux ; un pinot noir rosé, plutôt léger ou un pinot noir rouge plus charpenté et plus fruité. Les vins d'Alsace bénéficient d’un climat privilégié, de terroirs d'une exceptionnelle diversité géologique et du savoir-faire de vignerons talentueux… On vend beaucoup de riesling d’Alsace au verre au restaurant Le Cinq. Je n’ai jamais lâché le riesling… Sur une plume blanche (caille, faisan ou perdreau) je recommande très souvent un pinot gris. Je vous recommande de déguster un riesling, Grand Cru Sommerberg du domaine Albert Boxler. C’est un vin très solaire avec des notes d’agrumes très denses. Mais en plus des vins d’Albert Boxler, nous avons d’autres vins d’Alsace magnifiques. Pour n’en citer que quelques uns : en riesling, la cuvée Frédéric Emile 2009 de la maison Trimbach ou la cuvée Sainte-Catherine 2008 de Faller. Et en Grands Crus : le muscat de Kirchberg 2010 du domaine André Kientzler, le pinot gris de Muenchberg 2014 du domaine Ostertag, le riesling Schoenenbourg 1994 de Marcel Deiss…

Eric Beaumard • Vice-champion du monde des sommeliers 1998 Directeur du restaurant Le Cinq - Four Seasons George V, Paris

Escape to Alsace I have a particular fondness for the vineyards of Alsace. There is so much pleasure to be had from tasting a powerful and intense Pinot Gris or Gewurztraminer; a sweet late-harvest vendange tardive or botrytized Sélection de Grains Nobles; a light Pinot Noir Rosé, or a more robust and fruitier red Pinot Noir. Alsace wines stem from a special climate, terroirs of exceptional geological diversity, and the skills of talented wine-makers. We sell a lot of Alsace Riesling by the glass at Restaurant Le Cinq. I have never tired of Riesling, although for pairing with game birds, I very often recommend a Pinot Gris. I recommend you taste a Grand Cru Sommerberg Riesling from the Albert Boxler estate. It is a very sunny wine, with dense citrus fruit notes. In addition to Albert Boxler wines, we have a whole host of other magnificent Alsace wines. To name only a few: the Riesling wines Cuvée Frédéric Emile 2009, from the Trimbach vineyard, and Cuvée Sainte Catherine 2008 from the Faller estate; and the grands crus Domaine André Kientzler Muscat Kirchberg 2010, the Domaine Ostertag Muenchberg Pinot Gris 2014, and the Marcel Deiss Riesling Schoenenbourg 1994.

A LA CARTE DU RESTAURANT LE CINQ *** ON THE MENU AT RESTAURANT LE CINQ*** FOUR SEASONS GEORGE V, PARIS ALBERT BOXLER Pinot Noir, 2011 Riesling, 2013 et 2014 Riesling Grand Cru, Sommerberg “E”, 2012 Riesling Grand Cru, Sommerberg “D”, 2012 Riesling, Sommerberg, 2009 En savoir plus sur Find out more at www.vinsalsace.com

102

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

Eric Beaumard • Runner-Up at the World's Best Sommelier competition, 1998 Restaurant Manager of Le Cinq at the Four Seasons George V, Paris


L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

C

M

J

CM

MJ

CMJ CJ

N

W W W. M O U E I X . C O M


experience experience

I

Instant bar [Glamour et chic…]

Texte : Viviane Lafargue • Photos : Leif Carlsson • Direction artistique : Thibault Reichell Stylistes : Yzabelle Annet et Yvette Ebengué • Maquilleur-Coiffeur : Christelle Minbourg Remerciements à Jean-Jacques de Success Models Paris ainsi qu’à Benjamin Moury et son équipe.

Time at the bar • Glamour and style... A contract which deserves to be discussed under the best of conditions or the urge for a moment of relaxation at one of the capital's finest institutions: there is always a good excuse to step into a Parisian hotel bar. The Hotel George V bar is no exception to the rule. Interview at the George V bar with David Kammenos during a photo session. Text: Viviane Lafargue • Photos: Leif Carlsson • Artistic direction: Thibault Reichell Stylists: Yzabelle Annet and Yvette Ebengué • Make-up artist/hair stylist: Christelle Minbourg Many thanks to Jean-Jacques at Success Models Paris as well as Benjamin Moury and his team.

104

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

Un contrat qui mérite d’être discuté dans les meilleures conditions ou l’envie d’un moment de détente au cœur des plus belles institutions de la capitale : il y a toujours un bon prétexte pour se rendre dans un bar d’hôtel parisien. Le Bar de l’hôtel George V ne déroge pas à la règle. Rencontre au Bar du George V avec David Kammenos lors d’une séance photos.


Une décoration du bar signé Pierre-Yves Rochon. Manteau en laine et cachemire à col fourrure CERRUTI, 1 000 € Costume en gabardine de coton imprimé CHRISTIAN LACROIX, 875 €. Cravate CERRUTI, 90 €. Chemise blanche en coton MARCHAND DRAPPIER, 197 €. Bracelet en argent LANVIN. Chevalière lost dog JONAS BOWMAN, 450 €. Boots en cuir WESTON, 830 €. Gants en cuir CERRUTI, 220 €. Bar decoration by Pierre-Yves Rochon. Wool and cashmere coat with fur collar CERRUTI, $ 1,130. Printed cotton gabardine suit CHRISTIAN LACROIX, $ 987. Tie CERRUTI, $ 101. White cotton shirt MARCHAND DRAPPIER, $ 222. Silver bracelet LANVIN. lost dog signet ring JONAS BOWMAN, $ 507. Leather boots WESTON, $ 936. Leather gloves CERRUTI, $ 248.

105


experience experience

D

With Greek-Italian origins, David Kammenos is a real all-rounder. After studying art history, he enrolled at the Conservatoire in Paris and then joined Cours Florent. He leads a double career of model and actor in the following French films: Comme t'y es belle, Les Tuche, L'Empire des loups, Les Lyonnais and Le transporteur 3, and in season 4 of the series Braquo on Canal +. In reality, this actor with a hipster style is nothing like his image. Between shoots in Paris, he has found his cocoon in a ‘Swiss Norman’ village. "I spent five years in Paris, I wanted to move, I missed the land, the social life," tells David Kammenos. And he adds, "There is something exotic here. An encompassing atmosphere with hills. I fell for a stone house in a little village. I have a wood fire, I garden, I go to the market every Tuesday. I have rediscovered 'luxury in the basics'." Actor, dancer, former model, David Kammenos will soon be a singer too. "I've put together a music project," he announces. “I write, I compose, I sing. It's French chanson, a rock-style combo with guitar, bass, drums, keyboard and cello." We wish him luck... 106

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

’origine gréco-italienne, David Kammenos est un véritable touche-à-tout. Après des études d’histoire de l’art, il s’inscrit au Conservatoire à Paris puis intègre le Cours Florent. Il mène alors en parallèle une carrière de mannequinat et joue dans des films français : Comme t'y es belle, Les Tuche, L'Empire des loups, Les Lyonnais et Le transporteur 3, ou dans la saison 4 de la série Braquo de Canal +. Dans la réalité, l’acteur au style hipster est bien loin de cette image. Entre les tournages à Paris, il a trouvé son cocon dans un village de « Suisse normande ». « J’ai passé quinze ans à Paris, j’ai voulu bouger, Il me manquait la terre, la vie sociale » raconte David Kammenos. Et de renchérir « Il y a quelque chose de dépaysant ici. Une atmosphère englobante avec les collines. J’ai craqué pour une maison en pierre, dans un petit village. Je chauffe au bois, je fais mon jardin, je vais au marché tous les mardis. J’ai retrouvé le "le luxe de l’essentiel" ». Acteur, danseur, ancien mannequin, David Kammenos sera aussi bientôt chanteur. « Je monte un projet de musique, annonce David Kammenos. J’écris, je compose et je chante. C’est de la chanson française, un combo plutôt rock, avec guitare, basse, batterie, clavier et violoncelle ». Nous lui souhaitons bonne chance…

Une carte de cocktails extraordinaire. Costume à carreaux anthracite CIFONELLI. Chemise en popeline blanche CERRUTI, 230 €. Cravate en soie à points blancs CERRUTI, 90 €. Bracelet en argent LANVIN. An extraordinary cocktail menu. Anthracite checked suit CIFONELLI. White poplin shirt CERRUTI, $ 259. Silk tie with white spots CERRUTI, $ 101. Silver bracelet LANVIN.


107


Un lieu idéal pour des conversations intimes. Manteau croisé 2 195 € et col roulé point jersey 425 €, LANVIN. Ceinture en cuir CERRUTI. Pantalon en laine mauve NA, 189 €. Echarpe en laine et Lunettes CERRUTI. The ideal spot for intimate conversation. Checked coat $ 2,480 and roll-neck jersey $ 479, LANVIN. Leather belt CERRUTI. Mauve woolen pants NA, $ 213. Woolen scarf and spectacles CERRUTI.

108


L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

experience experience

Un bar ancré depuis 1928 au 31 avenue George V. Blouson à poil ras marron CERRUTI, 4 200 €. Chemise noire PAUL SMITH, 155 €. Pantalon de costume en laine à rayures bayadères ETRO, 280 €.

A bar firmly rooted since 1928 on 31 avenue George V. Short-sleeved brown jacket CERRUTI, $ 4,740. Black shirt PAUL SMITH, $ 173. Striped woolen suit pants ETRO, $ 280.

109


L’adresse parfaite pour déguster un cognac. Chemise noire en satin et cravate coordonnée CIFONELLI. Costume en laine rayures ETRO, 1 065 €. Bague lost dog JONAS BOWMAN, 450 €.

110

The perfect address for sipping a cognac. Black satin shirt and matching tie, CIFONELLI. Striped woolen suit ETRO, $ 1,200. Lost dog ring JONAS BOWMAN, $ 507.

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

experience experience


- Photo © P. Grenet

Il est une cave où le Bordeaux est roi. Cette cave a maintenant son site.

www.lagrandecave.fr

Le site de vente entièrement

dédié aux vins de Bordeaux.

1ers Grands Crus Classés - Grands Crus Classés - Crus Bourgeois Exclusivités - Bordeaux - Primeurs - Offres spéciales Découvrez le monde des Bordeaux en un clic.

Apprendre le Bordeaux

Quel vin êtes-vous ?

Découvrez notre test émotionnel

L ’ a b u s LGC+BatailleyLions-295x380-PlanetVS2017.indd 1

d ’ a l c o o l

e s t

www.lagrandecave.fr

d a n g e r e u x

p o u r

l a

s a n t é .

A

c o n s o m m e r

a v e c

m o d é r a t i o n . 01/06/17 18:31


experience experience

Un mix entre club british et maison de chasse bourgeoise. Chemise noire manches multico PS By PAUL SMITH, 155 €. Pantalon de costume en laine rayures à bayadères ETRO. Cravate black & white CERRUTI, 90 €. A cross between British club and bourgeois hunting lodge. Black shirt with multicoloured sleeves PS By PAUL SMITH, $ 173. Striped woolen suit pants ETRO. Black & white tie CERRUTI, $ 101.

112


113

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.


A quelques mètres de l’avenue des Champs-Élysées... Costume en gabardine de coton imprimé CHRISTIAN LACROIX, 875 €. Chemise blanche en coton MARCHAND DRAPPIER, 197 €. Ceinture en cuir noir, 155 € et boutons de manchettes, 115 €, PAUL SMITH. Chevalière dorée JONAS BOWMAN, 850 €.

114

A stone's throw from the Champs-Élysées... Printed cotton gabardine suit CHRISTIAN LACROIX, $ 987. White cotton shirt MARCHAND DRAPPIER, $ 222. Black leather belt, $ 174 and cuff links, $ 129, PAUL SMITH. Ruby ring JONAS BOWMAN, $959.

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

experience experience


PARIS

MIAMI

GENÈVE

LONDRES

+33 (0)1 85 34 70 70︱info@barnes-international.com

www.barnes-international.com


BAR BAR

Cocktails au champagne De New-York à Singapour en passant par Paris, les grands classiques des cocktails au champagne sont à la carte des plus grands bars. Rencontre avec Benjamin Moury, directeur du bar et de la galerie du George V, qui nous propose d’explorer l’univers du champagne et nous livre quelques-uns de ses mystères... Texte : Hervé de L'antenne • Photos : Leif Carlsson

, L accompagnement de vos cocktails…

Pour une belle présentation !

Tout comme le vin ou le champagne, la

Il ne faut surtout pas négliger l’esthétique

palette de dégustation de vos cocktails

des cocktails à préparer car ils doivent non

se doit d'être accompagnée de bouchées

seulement être des délices pour le palais

ou snacks plus ou moins sophistiqués afin

mais également être agréables à l’œil. On

de faire vivre une expérience totale à vos

peut ainsi les décorer en se servant de

invités. Par exemple, une chips de pomme

fruits et légumes frais, de chips de primeurs

déshydratée saura ravir un dérivé de Spritz

déshydratés ou encore de zestes ajoutant

au cognac, et une chips saveur barbecue un

une

Manhattan au bourbon...

Pour donner du volume et une meilleure

dimension

olfactive

aux

cocktails...

présentation, émulsionnez du blanc d'œuf et déposez le au dessus du cocktail par exemple.

La panoplie du parfait barman.

Quel champagne choisir ?

Le shaker, le verre à mélange et le stainer

Inutile d’investir dans un grand cru pour

sont des ustensiles indispensables. Ajoutez

préparer vos cocktails au champagne. Mixé

doseur, et vous serez prêts. Ayez quelques classiques en stock : crèmes de fruits, sirop de sucre de canne, rhum, vermouth, gin...

De très nombreuses créations…

avec des jus de fruits, des sirops ou des liqueurs, le champagne perd de sa typicité. Conservez les champagnes rosés et blancs de noirs pour le dîner. Moins vineux, les

N’oubliez pas l’importance des ingrédients

Le champagne et ses fines bulles peuvent

champagnes blancs de blancs se prêtent

frais et prévoyez des citrons verts et jaunes

être associés à de nombreuses purées de

parfaitement à une dégustation pure pour

à presser, de la menthe, un peu de vanille

fruits fraîches pour recréer une expérience

l'apéritif après un bon cocktail ! Choisissez-les

et des jus de fruits sans additif. Quelques

« girly », le plus souvent avec une « touche

bruts, voire extra bruts pour la confection de

heures avant la soirée, placez les verres au

à l'Italienne ». Les spiritueux peuvent être

vos cocktails. Vous pourrez ensuite moduler

frais et préparez de nombreux glaçons, le

également associés avec le champagne et

le taux de sucre en ajoutant des sirops ou

tout rempli de bonne humeur et vous serez

se conjuguent alors à la perfection pour des

cordials divers selon les cocktails que vous

fin prêt !

cocktails de caractère.

servez.

1. George V's Champagne Cocktail Elaboration du cocktail directement au verre. Au fond du verre, versez du sucre blanc imbibé d'Angostura bitter, 1 cuillère à cocktail (5 ml) de cognac Remy Martin VSOP, 1 cuillère à cocktail (5 ml) de Grand Marnier. Complétez le tout avec du champagne et garnissez d'un zeste d'orange.

3. Le George Fizz Dans un verre à mélange rempli de glace, mettez 2.5 cl de purée de fraises et de framboises fraîches ainsi que 2.5 cl de jus d'orange et de goyave et 5 cl de champagne. Rafraîchir le tout à l'aide d'une cuillère à cocktail, servir dans une coupe de type Marie Antoinette et complétez avec du champagne pour raviver la bulle.

2. Le Fantasy Dans la plus petite timbale du shaker, pilez cinq belles tranches de concombre frais, deux bâtons de citronnelle puis ajoutez 1.5 cl de liqueur de St Germain, 3 cl de Gin Hendricks. Complétez la plus grande partie du shaker avec de la glace, shakez une minute, filtrez à la passoire afin d'enlever tous les débris de citronnelle et de concombre. Versez le tout dans une flûte ou tulipe à champagne et complétez avec du champagne en garnissant d'une cerise Amarena.

4. Sympathy for the Devil Versez 4.5 cl de vodka Grey Goose, 1.5 cl de jus de citron vert frais, 1.5 cl de crème de pêche, 1 cl de liqueur de Chambord, 1 cl de jus d'abricot, 1cl de jus de Cranberry, 2 cl de purée de framboises fraîches. Shakez le tout et versez dans un verre entre « old fashion » garni d'un bloc de glace pure. Complétez avec 3 cl de champagne. Décorez d’un pétale de rose et d’une framboise fraîche.

116

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

une cuillère de bar au manche long et un


BAR BAR

2

4

3

1

1. George V's Champagne Cocktail Make the cocktail directly in the glass. Pour in white sugar soaked in Angostura bitters, 1 cocktail spoon (0.5 cl) of Rémy Martin VSOP Cognac, and 1 cocktail spoon (0.5 cl) of Grand Marnier. Top up with champagne and garnish with orange zest.

3. The George Fizz Put 2.5 cl of fresh strawberry and raspberry purée, 2.5 cl of orange juice and guava juice, and 5 cl of champagne into a mixing glass filled with ice. Stir everything together using a cocktail spoon, and serve in a champagne glass topped up with extra champagne to revive the bubbles.

2. The Fantasy Pile five thin slices of fresh cucumber and two sticks of lemongrass into the smallest shaker cup, and add 1.5 cl of St Germain liquor, and 3 cl of Hendricks Gin. Fill the largest shaker cup with ice, shake for a minute, and strain to remove the lemongrass and cucumber residue. Pour everything into a champagne flute or tulip, top up with champagne, and garnish with Amarena cherries.

4. Sympathy for the Devil Pour into your shaker 4.5 cl of Grey Goose vodka, 1.5 cl of fresh lime juice, 1.5 cl of peach purée, 1 cl of Chambord liquor, 1 cl of apricot juice, 1 cl of cranberry juice, and 2 cl of fresh raspberry juice. Shake everything together and pour into an Old Fashioned glass, garnished with a pure block of ice. Top up with 3 cl of champagne and finish with a rose petal and a fresh raspberry.

117


Cocktail appetizers

So many possibilities…

The importance of presentation

Just as with wine or champagne, you should

The delicate bubbles of champagne can be

When making cocktails the esthetic aspect

accompany the tasting of your cocktails

combined with many fresh fruit purées for

must not be neglected, since your drinks

with nibbles and snacks in order to create

a “girly” experience with a touch of Italian

should be a feast for the eye as well as

a complete experience for your guests. They

glamour.

combined

the palate. Try serving with fresh fruit and

can be as simple or as sophisticated as you

with champagne, mingling to perfection for

vegetables, dehydrated candied fruits, or

want: dehydrated potato chips are the perfect

cocktails full of character.

zests to add an olfactory dimension to your

Spirits

can

also

be

match for a cognac spritz, and barbecue

cocktails. Finishing your cocktail with an egg

flavor chips with a bourbon Manhattan is a

white emulsion is another great way to add

winning combination...

volume and improve presentation.

The perfect barman's tools

Which Champagne?

A shaker, mixing glass, and strainer are

There's no point investing in a top vintage

indispensable utensils. Add a long-handled

for making your champagne cocktails. Mixed

bar spoon and a measure, and you're all

with fruit juice, syrup, or liquor, champagne

set. Keep a few classic items on hand: fruit

loses its typicity. Keep rosé and Blancs de

curds, sugar cane syrup, rum, vermouth,

Noirs champagne for dining. The less full-

and gin. Don't forget the importance of fresh

bodied Blancs de Blancs champagne lends

ingredients and make sure you have plenty of

itself perfectly to a pure tasting for an

lemons and limes for squeezing, mint, a little

aperitif after a good cocktail! Choose brut, if

vanilla, and fruit juice with no preservatives.

not extra brut, champagne for making your

A few hours before your evening starts, put

cocktails. You can then control the sugar

out fresh glasses, prepare lots of ice cubes,

level by adding various syrups and cordials as

and get ready to have some fun!

needed to your drinks.

En savoir plus sur, Find out more at www.fourseasons.com/fr/paris

Artistic Champagne Creations From New York to Paris to Singapore, you find the classic champagne cocktails on the menu of all the best bars. We meet Benjamin Moury, Manager of the Bar and La Galerie at the George V, who takes us on a journey through the world of champagne and reveals to us some of its secrets... Text: Hervé de l’Antenne • Photos: Leif Carlsson

118

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

BAR BAR


BAR BAR

Artisan d'excellence… [GOSSET • CUVÉE CÉLÈBRIS • CHAMPAGNE]

A LA CARTE DU GEORGE V ON THE MENU AT GEORGE V FOUR SEASONS, PARIS GOSSET CELEBRIS 1998 En savoir plus sur Find out more at www.champagne-gosset.com

P

résidée aujourd’hui par Jean-Pierre Cointreau, la maison de Champagne Gosset est la plus ancienne des maisons de vins de la Champagne. En effet, ses origines remontent à 1584 lorsque Pierre Gosset, seigneur et échevin d’Aÿ en Champagne décide d’ouvrir une maison de négoce de vins tranquilles. 433 ans d’histoire et un style unique, sans fermentation malolactique, offrent aux connaisseurs, sur les plus belles tables à travers le monde, des dégustations d’une grande richesse aromatique, équilibrée et complexe à la fois. Ce savoir-faire d’excellence a été récompensé par l’attribution du label « Entreprise du Patrimoine Vivant ». Célébris, la cuvée de prestige de la maison, laissant le vin s’exprimer librement, est parfait à l’apéritif. Cette cuvée, avec une grande complexité aromatique, pourra également s’associer avec bonheur à une volaille fermière, un ris de veau en papillote sauce citronnelle, ainsi que sur des poissons en sauce comme la lotte au beurre noisette. Benjamin Moury Directeur du Bar et de La Galerie - Four Seasons George V, Paris

Led today by Jean-Pierre Cointreau, Gosset is the oldest of the Champagne houses. Its origins in fact date back to 1584, when Pierre Gosset, lord and alderman of Aÿ in Champagne, decided to open a still wine merchant business. 433 years of history later, the unique Gosset style without malolactic fermentation offers great aromatic, balanced, and complex richness for connoisseurs at the finest tables around the world. Such superb savoir-faire has been recognized with the attribution of the “Living Heritage Company” (EPV) label. The house's prestigious Célébris cuvée is the perfect expression of the wine, and is ideal for an early evening drink in the Bar of the George V. This cuvée has great aromatic complexity, and could also later happily accompany a chicken dish, a veal sweetbread en papillote in lemongrass sauce, or a fish with sauce, such as the monkfish in hazelnut butter. Benjamin Moury Manager of the Bar and La Galerie - Four Seasons George V, Paris

120

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

Superb savoir-faire


winebusinessclub.com

Économie, Gastronomie & Vin

Fondé en

1991

à Paris

www.7-sens.com

Crédits photos: Michel Rolland SBM/réalise / Le Chapon Fin / Guillaume Leblanc

2 500 dirigeants d’entreprise en France et à l’international

Paris, Reims, Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Angers, Lille, Nantes, Montpellier, Monte-Carlo, Genève, Luxembourg … L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.


BAR BAR

, Un terroir d exception [DEVAUX • CUVÉE D • CHAMPAGNE]

P

as de grande maison de champagne sans un grand terroir. La maison de champagne Devaux est idéalement située au cœur de la Côte des Bar, qui produit les meilleurs pinots noirs de toute l’appellation. Elle bénéficie également de parcelles sur la Côte des Blancs où le chardonnay atteint ses plus belles qualités aromatiques. Aujourd’hui, alliance entre héritage et modernité, la maison présidée par Laurent Gillet, reste immuablement dans l’air du temps. Collection signature de la Maison, la collection D illustre son savoir-faire. La cuvée D rosé, issue de cette collection, est un assemblage de pinot noir (55%) et de chardonnay (45%). Une robe d’un rosé saumoné et un nez très frais de petits fruits rouges précèdent la belle intensité fruitée d’une bouche délicate et de grande finesse, entre notes de groseille, framboise et abricot. Cinq ans minimum sont nécessaires pour que les champagnes de la collection D voient le jour. Rencontre de la rondeur du pinot noir de la Côte des Bar et de l’élégance du chardonnay de la Côte des Blancs... Benjamin Moury Directeur du Bar et de La Galerie - Four Seasons George V, Paris

An exceptional terroir There can be no great champagne house without a great terroir. The Devaux Champagne House is ideally situated in the heart of the Côte des Bar, which produces the best Pinot Noirs in the whole appellation. It also benefits from vineyards on the Côte des Blancs, where Chardonnay is able to attain its highest aromatic qualities. An alliance of heritage and modernity, the house is presided over today by Laurent Gillet, and remains ever ahead of the curve. Collection D is the house's signature collection, and a perfect illustration of its skill. The Cuvée D Rosé from this collection is a blend of Pinot Noir (55%) and Chardonnay (45%). A robe of salmon pink and a very fresh small red fruit nose precede the wonderful, fruity intensity of a delicate, highly subtle mouth feel, between notes of redcurrant, raspberry, and apricot. Collection D champagnes must be kept for a minimum of five years before tasting. Why not uncork one at the Bar of the George V? Discover the fullness of Côte des Bar Pinot Noir and the elegance of Côte des Blancs Chardonnay.

A LA CARTE DU GEORGE V ON THE MENU AT GEORGE V FOUR SEASONS, PARIS DEVAUX CUVÉE D ROSÉ En savoir plus sur Find out more at www.champagne-devaux.com

122

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

Benjamin Moury Manager of the Bar and La Galerie - Four Seasons George V, Paris


BAR BAR

Des touches florales [REMY MARTIN • VSOP • COGNAC] Mature Cask Finish A LA CARTE DU GEORGE V ON THE MENU AT GEORGE V FOUR SEASONS, PARIS REMY MARTIN VSOP Mature Cask Finish Centaure de Diamant Louis XIII XO En savoir plus sur Find out more at www.remymartin.com

C

’est en 1724 que la maison Rémy Martin voit le jour en France sur les terres de la Charente. Créé en 1927, le VSOP de Rémy Martin a évolué pour devenir à partir de 2012, le VSOP Mature Cask Finish. C’est un cognac Fine Champagne, issu d’une sélection d’eaux-de-vie provenant exclusivement de Grande Champagne et de Petite Champagne connues pour leur potentiel de vieillissement exceptionnel. La période de mariage des eaux-de-vie qui suit l’assemblage final en fin de vieillissement est réalisée exclusivement dans des vieux fûts de chêne de plus de 20 ans, justifiant ainsi son nom Mature Cask Finish. Au nez, les notes de vanille dominent. On note des parfums d'abricots mûrs, de pommes cuites, et une élégante touche florale. Au palais, on relève une harmonie parfaite de fruits mûrs et de notes de réglisse. Benjamin Moury Directeur du Bar et de La Galerie - Four Seasons George V, Paris

Floral touches The Maison Rémy Martin was founded in the Charente region of France in 1724. Its VSOP cognac, initially created in 1927, evolved to become the VSOP Mature Cask Finish in 2012. It is a Fine Champagne cognac, made from a selection of eaux-de-vie originating exclusively from Grande Champagne and Petite Champagne vineyards, known for their exceptional aging potential. The “marriage” phase of blending the eaux-de-vie, which follows the final assembly at the end of the aging process, takes place only in oak barrels aged over 20 years, hence the name Mature Cask Finish. On the nose, vanilla notes dominate, accompanied by an aroma of ripe apricot and baked apple, and an elegant floral note. On the palate, a perfect harmony of ripe fruits and licorice notes.

Le Paradis Spritz Elaboration du cocktail directement au verre ; Dans un verre à vin de Bourgogne remplit de glace, versez 5 cl de Cognac Remy Martin Vsop, 2 cl de Belvoir Elderflower Cordial, 4 gouttes de bitter orange le tout complété de cidre extra brut. Garnir d'un généreux zeste d'orange au dessus du verre. Paradise Spritz Make the cocktail directly in the glass. Into a Burgundy wine glass filled with ice, pour 5 cl of Rémy Martin VSOP cognac, 2 cl of Belvoir Elderflower Cordial, and 4 drops of bitter orange. Top up with extra brut cider and garnish generously with orange zest scattered over the glass.

124

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

Benjamin Moury Manager of the Bar and La Galerie - Four Seasons George V, Paris


22 000 PROFESSIONNELS D’EXCEPTION, LEURS BIOGRAPHIES CERTIFIÉES AVEC COORDONNÉES

Who’s Who

Who’s Who

LE SEUL, LE VRAI, EXACTEMENT

Who’s Who in France - Éditions Lafitte-Hébrard Tél. : 01 41 27 28 30 - www.whoswho.fr

Simple VinsSpiritueux 295x380.indd 1

30/05/2017 18:51


RETROUVEZ NOTRE MAGAZINE SUR ORDINATEURS, TABLETTES ET SMARTPHONES

EDITION FRANÇAISE

EDITION ANGLAISE

WWW.CITIZENHEDONIST.COM 126

EDITION CHINOISE

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

en partenariat avec


CHANEL .COM La Ligne de CHANEL - Tél. 0 800 255 005 (appel gratuit depuis un poste fixe).

Profile for digifp

Planet V&S - HS1 - Edition spéciale Luxe  

Planet V&S - HS1 - Edition spéciale Luxe  

Profile for digifp
Advertisement