Page 76

papamamancitroen.com_70

• Un leadership dans les véhicules à faibles émissions de CO2 à conserver (véhicules que l’enfant peut d’autant plus préconiser qu’il est plus sensible à l’environnement et ouvert à l’innovation), • Des concepts-cars et des succès sportifs à valoriser auprès des enfants avec leurs mots et leurs codes, • En!n aussi, une volonté de se développer dans des pays émergents où l’enfant à encore plus de poids qu’en France dans le choix de la voiture familiale. Les limites de cette étude tiennent à l’absence d’échelle de mesure de l’attachement à une marque adaptée à l’enfant et à l’hétérogénéité des résultats des différents sondages sur l’in"uence de l’enfant dans le choix de l’automobile familiale qui ne permet pas d’exploiter comparativement tous les résultats. Une première manière d’ouvrir le sujet pourrait être de s’intéresser aux notions de nostalgie (chez l’adulte)148 et d’attachement aux objets149 puis à la voiture comme analyseur des relations parents/jeunes 150. Les autres voies de recherche qui seront abordées au cours de la soutenance consistent à faire des : • propositions de réalisations pour mieux faire participer les enfants au choix de la voiture familiale, mieux les accueillir dans les points de ventes, salons et show-rooms, les occuper en voiture puis permettre aux parents déjà tatoués au double chevron de mieux partager leur passion, • propositions d’organisation pour le pilotage de ces réalisations et la veille « jeunes » à mettre en place, • recommandations d’ordre éthique pour s’assurer notamment du respect de la Recommandation Enfant de juin 2004 de l’ARPP (ex-BVP) tout en évitant de participer à la « fonte de l’enfance » en les sur-stimulant et les faisant grandir trop vite. Rappel : les vues que j’exprime dans ce mémoire n’impliquent aucunement CITROËN, ce mémoire ayant été rédigé en dehors de mes activités professionnelles de Responsable de Clientèle.

148 Kessous et Roux (2006), La nostalgie comme antécédent de l'attachement à la marque, 5ème Congrès sur les Tendances du Marketing en Europe, Venise http://www.escp-eap.net/conferences/marketing/2006_cp/Materiali/Paper/Fr/Kessous_Roux.pdf 149 Tisseron (1999), Comment l’esprit vient aux objets, Aubier 150 Garabuau-Moussaoui et Desjeux (2007), Objet banal, objet social, Les objets quotidiens comme révélateurs des relations sociales, L’Harmattan, p. 117-154

Conclusion

Profile for Didier Rols

Papa Maman Citroën  

Pourquoi créer chez l’enfant de l’attachement à une marque pour adultes ? Le cas de l’automobile et de CITROËN.

Papa Maman Citroën  

Pourquoi créer chez l’enfant de l’attachement à une marque pour adultes ? Le cas de l’automobile et de CITROËN.