Page 43

papamamancitroen.com_37

recherche d’information, de l’évaluation des alternatives jusqu’au choix de la marque ou du modèle par l’enfant). On retiendra néanmoins que les taux de prescription sont plus élevés à l’adolescence et qu’ils varient d’un pays à l’autre (du simple au double) mettant en valeur les différences culturelles. L’Inde, les pays du Golfe et le Brésil étant les pays du monde où l’in"uence de l’enfant est la plus forte. En Europe, ce serait en Grande-Bretagne que l’enfant intervient le plus dans le choix de la voiture. En!n, on peut aussi remarquer des besoins non assouvis avec en Europe 1/3 des répondants qui pensent que les constructeurs n’en font pas assez pour répondre aux besoins des enfants (2/3 en Chine !).

Items sur lesquels les enfants semblent porter un intérêt particulier (ou sont consultés) Selon Synovate Il a également été demandé aux répondants dont au moins un enfant/petit-enfant avait son mot à dire dans le choix de la voiture, de préciser les éléments du véhicule sur lesquels ce dernier donnait son avis. Les voici :

54!%

52!%

34!% 31!%

Couleur

Style Accessoires

6!%

Intérieur

Autres

4!%

Rien

On peut retrouver le détail par pays en cliquant sur « View Table C » ici, mais on peut noter que la couleur est le premier item pour la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Chine, l’Inde et les pays du Golfe. Le style (design extérieur, taille et type de voiture) étant lui le premier item aux USA, au Brésil, en Corée et en Thaïlande. En cliquant sur « View Table D » dans la même page, on trouvera les

Cas de l’automobile et de Citroën

Profile for Didier Rols

Papa Maman Citroën  

Pourquoi créer chez l’enfant de l’attachement à une marque pour adultes ? Le cas de l’automobile et de CITROËN.

Papa Maman Citroën  

Pourquoi créer chez l’enfant de l’attachement à une marque pour adultes ? Le cas de l’automobile et de CITROËN.