Page 29

Jacky Barlie Servette est l’un des plus grands clubs de Suisse avec le plus beau palmarès avec Grasshopper. Notre position est triste, on devrait être en Super League. Servette manque dans le monde du football suisse. Servette c’est toute ma vie que ce soit en tant que joueur ou membre du staff. Cela m’inspire que c’est dommage d’être ou on est aujourd’hui. J’aimerais que les joueurs gagnent autant de souvenirs que ceux de ma génération. Pour cela il faut être en Super League.

3

4

5

6

José Sinval 120 ans c’est très sympa, j’ai participé aux festivités du 100ème, c’est magnifique de passer cette étape de 120 ans, j’espère être témoin de plusieurs autres jubilés. Pour moi le Servette mérite 120 ans en première division mais c’est dommage qu’en ce moment le Club soit en Challenge League. Cela me fait très plaisir de voir chaque année défiler, voir les dates passer. J’espère aussi que c’est le début de quelque chose et que lors les 121 ans se feront en première division. J’ai de grands souvenirs du Servette, chaque fois que je parle de Servette j’ai les larmes aux yeux. Les derbys contre Sion ou Lausanne avec des stades presque plein c’était quelque chose. Aujourd’hui le stade est un peu vide mais j’apprécie le fait que les dirigeants essaient de toujours redonner cette image du grand Servette, c’est magnifique. J’espère que les gens en place seront là jusqu’au bout pour faire monter cette équipe au bon endroit. Didi Andrey Pour moi cela représente mon enfance plus que mon passage d’actif. Jusqu’à 22 ans, l’âge où je suis arrivé au Servette, le club faisait partie de la vie genevoise. On parlait au quotidien du Servette avec UGS également qui évoluait dans la même catégorie. Pour notre génération cela représente surtout une énorme vie sociale, un énorme intérêt des gens autour du football et en l’occurrence du Servette FC. C’était le club phare du canton. C’était pour nous l’activité loisir, la passion de toute ma jeunesse. On n’avait pas la télévision, on n’avait pas tout ce qu’on a aujourd’hui comme offre loisir. Le dimanche ce n’était pas le jour du seigneur, c’était le jour du football. Eric Pédat Cela fait penser que la vie passe vite. J’ai connu le 100ème, j’ai l’impression que c’était hier. C’est magnifique d’avoir un club d’une telle existence avec un tel palmarès. Cela permet de relativiser et de ne pas tout voir à court terme. Au-delà de l’anniversaire, ce qu’on attend un peu tous, c’est de voir le Servette FC en haut de l’affiche, dans les premiers, quelque soit la ligue.

1 Sébastien Fournier 2 Oscar Londono 3 Jacky Barlie 4 José Sinval 5 Didi Andrey 6 Eric Pédat 29

SMAG #2 - Mars 2010  

Le magazine du football genevois

Advertisement