Page 15

nous étions tous solidaires, nous avions vraiment la joie et nous étions fiers d’appartenir à ce Club. Vous avez toujours bénéficié d’une immense cote d’amour auprès des supporters du Servette FC. D’ou vient cette popularité ? Etre joueur de football ce n’est pas seulement sur le terrain, il y a aussi un côté en dehors du terrain. Il faut être proche des supporters qui aiment ce Club, leur donner une certaine chaleur. Moi j’ai toujours aimé le contact avec les gens, je n’étais

“Continuez à croire en ce cher Club. Continuez à apporter le soutien nécessaire, et soyez patient, vous devez persévérer.” jamais pressé après un match, j’étais prêt à refaire le match 10 fois, 15 fois, à discuter, à échanger. Si vous ne deviez garder qu’un seul souvenir en Grenat, ce serait lequel ? Le titre de champion en 1985. Je n’avais jamais eu l’opportunité de fêter un titre de champion durant mes années à Lausanne (NDLR : il a remporté la Coupe Suisse en 1981 avec Lausanne). Servette m’a permis de réaliser cet exploit. Quel est le joueur servettien qui vous a le plus impressionné ? Bernd Dörfel. Sans hésitation. Et l’entraîneur ? Guy Mathez qui était l’entraîneur l’année du titre. Le Servette FC fête cette saison ses 120 ans, que cela vous inspire-t-il ? Pour cette saison c’est foutu, mais j’espère que les 120 ans vont donner du moral à tout le club et les ressources nécessaire pour monter peut-être la saison prochaine. On attend ça depuis tellement longtemps. Avez-vous un mot pour nos supporters ? Continuez à croire en ce cher Club. Continuez à apporter le soutien nécessaire, et soyez patient, vous devez persévérer, continuez à rêver pour avoir la force morale d’être patient.

15

SMAG #2 - Mars 2010  
SMAG #2 - Mars 2010  

Le magazine du football genevois

Advertisement