Issuu on Google+

N°237

LE SOUFFLE DU L ARGE BULLETIN D’INFORMATION DE LA PAROISSE DU LITTORAL AGATHOIS

Agde - Le Cap d’Agde - Le Grau d’Agde - Marseillan - Vias SITE DE LA PAROISSE : www.eglisedagde.net

Du 17 au 30 mars 2014 MARDI 25 MARS FÊTE DE L’ANNONCIATION MESSE à 15H30 Église Notre Dame de l’Agenouillade Grau d’Agde

Avec la présence exceptionnelle de Jean SAGOLS, réalisateur du film…

JEUDI 27 MARS 2014 18 heures au cinéma le Travelling

« LE CARÊME, UN TEMPS PROVIDEN- ment certains comportements et de ne pas nous étonner face aux tristes réalités qui nous TIEL POUR CHANGER DE ROUTE»

«

Catéchèse du pape François Aujourd’hui, mercredi des Cendres, commence l’itinéraire du Carême de quarante jours qui nous conduira au Triduum pascal, mémoire de la passion, de la mort et de la résurrection du Seigneur, cœur du mystère de notre salut. Le Carême nous prépare à ce moment si important, c’est pourquoi c’est un temps « fort », un tournant qui peut favoriser en chacun de nous le changement, la conversion. Nous avons tous besoin de nous améliorer, de changer en mieux. Le carême nous y aide et ainsi, nous sortons de nos habitudes lasses et de cette accoutumance paresseuse au mal qui est un piège. Pendant le temps du Carême, l’Église nous adresse deux invitations importantes : acquérir une conscience plus vive de l’œuvre rédemptrice du Christ ; vivre notre baptême de manière plus engagée. La conscience des merveilles que le Seigneur a faites pour notre salut dispose notre esprit et notre cœur à une attitude de gratitude envers Dieu, pour ce qu’il nous a donné, pour tout ce qu’il accomplit en faveur de son peuple et de toute l’humanité. C’est le point de départ de notre conversion qui est la réponse reconnaissante au mystère extraordinaire de l’amour de Dieu. Quand nous voyons cet amour que Dieu a pour nous, nous éprouvons le désir de nous approcher de lui : c’est cela la conversion. Vivre pleinement notre baptême – c’est la seconde invitation – signifie ne pas nous habituer aux situations de dégradation et de misère que nous rencontrons lorsque nous marchons dans les rues de nos villes et de nos pays. Il y a un risque d’accepter passive-

entourent. Nous nous habituons à la violence, comme si c’était une nouvelle quotidienne normale ; nous nous habituons à voir des frères et sœurs dormir dans la rue, qui n’ont pas de toit pour se mettre à l’abri. Nous nous habituons aux réfugiés en quête de liberté et de dignité, qui ne sont pas accueillis comme ils le devraient. Nous nous habituons à vivre dans une société qui prétend se passer de Dieu, dans laquelle les parents n’enseignent plus à leurs enfants à prier ni à faire le signe de croix. Je vous pose la question : vos enfants, vos jeunes enfants savent-ils faire le signe de croix ? Réfléchissez. Vos petits-enfants saventils faire le signe de croix ? Vous le leur avez enseigné ? Réfléchissez et répondez dans votre cœur. Ils savent prier le Notre Père ? Ils savent prier la Vierge Marie avec le Je vous salue Marie ? Réfléchissez-y et répondez. Cette accoutumance à des comportements non chrétiens par facilité nous anesthésie le cœur ! Le carême nous rejoint comme un temps providentiel pour changer de route, pour récupérer notre capacité à réagir face à la réalité du mal qui nous lance toujours un défi. Le carême doit se vivre comme un temps de conversion, de renouvellement personnel et communautaire en nous approchant de Dieu et avec une adhésion confiante à l’Évangile. De cette façon, il nous permet aussi de regarder nos frères et leurs besoins avec un regard neuf. C’est pour cela que le carême est un moment favorable pour nous convertir à l’amour de Dieu et de notre prochain ; un amour qui sache faire sienne l’attitude de gratuité et de miséricorde du Seigneur, qui « s’est fait pauvre pour nous enrichir de sa pauvreté » (cf. 2 Co 8,9). En méditant les mystères centraux de la foi, la passion, la croix et la résurrection du Christ,

Messes dominicales

11H15 Messe à Vias.

III dimanche de Carême Samedi 22 mars : 17H30 Messe au Sacré Cœur du Grau d’Agde. 18H30 Messe à Saint Benoît du Cap d’Agde. Dimanche 23 mars : 09H30 Messe à St Benoît du Cap d’Agde 09H45 Messe à Marseillan. 11H00 Messe à la Cathédrale d’Agde. 11H15 Messe à Vias . IVème dimanche de Carême Samedi 29 mars : 17H30 Messe au Sacré Cœur du Grau d’Agde. 18H30 Messe à Saint Benoît du Cap d’Agde.

Messes en semaine

Après la messe, Partage du bol de soupe, invitation à tous les paroissiens. (Les volontaires pour préparer une cocotte de soupe chaude sont les bienvenus, merci vous signaler au 04 67 21 96 04)

Dimanche 30 mars : 09H30 Messe à St Benoît du Cap d’Agde 09H45 Messe à Marseillan. 11H00 Messe à la Cathédrale d’Agde.

Mercredi 19 mars : Fête de la Saint Joseph 17H30 : Messe à la Cathédrale Saint Etienne d’Agde Jeudi 20 mars : 9H30 Messe à l’église Saint André d’Agde. Vendredi 21 mars : 9h30 Messe à Vias 17H30 Messe à la Cathédrale Saint Etienne d’Agde suivie de l’adoration du Saint Sacrement. (Confessions.) Mardi 25 mars : Fête de l’Annonciation 15h30 Messe à l’Agenouillade Jeudi 27 mars : 9H30 Messe à l’église Saint André d’Agde Vendredi 28 mars : 9h30 Messe à Vias 17H30: Messe à la Cathédrale Saint Etienne d’Agde suivie de l’adoration du Saint Sacrement. (Confessions.) Tous les jours Messes à 8h30 à la chapelle de Baldy 16H30 au Sacré Cœur du Grau d’Agde


N°135 Abonnez-vous Du 15 au 28/02/2010 eglisedagde34@orange.fr

BAPTEMES

Cathédrale d’Agde

DIMANCHE 23 MARS Victor BEL

DIMANCHE 30 MARS Cassandre MOREAU Cameron LABORDE

PARTAGE D’EVANGILE JEUDI 03 AVRIL

Lecture de St LUC, chap. 10 v 25 à VIAS chez les CHOMBARD

LE 13 MARS, 1ER ANNIVERSAIRE DE L’ÉLECTION DU PAPE FRANÇOIS Dans un entretien publié par le quotidien italien « Corriere della serra » le pape évoque sa première année de pontificat.

Si « la tendresse et la miséricorde » sont l’essence de son message pastoral, c’est qu’elles sont « le centre de l’Evangile », explique-t-il : sans elles, « on ne peut comprendre Jésus, la tendresse du Père », venu pour « écouter, guérir, sauver ». Ainsi le pape François « aime être parmi les gens, avec celui qui souffre, aller dans les paroisses ». Ses appels téléphoniques à ceux qui lui écrivent sont dans la même ligne, un « service » : « je suis prêtre. Cela me plaît », expliq u e c el ui q ui a p r i s « l’habitude » de téléphoner lorsqu’il était prêtre à Buenos Aires : « je le sens en moi… même si aujourd’hui ce n’est pas facile de le faire étant donné le nombre de personnes qui m’écrivent. ». « Le pape est un homme qui

AUMÔNERIE AGDE FLORENSAC COLLÈGES ET LYCÉE

LE SOUFFLE DU L ARGE (suite de la page 1) ...nous nous rendrons compte

que le don sans mesure de la Rédemption nous a été donné par une initiative gratuite de Dieu. Action de grâce envers Dieu pour le mystère de son amour crucifié ; foi authentique, conversion et ouverture du cœur à nos frères : voilà les éléments essentiels pour vivre le temps du carême. Sur ce chemin, nous voulons invoquer avec une confiance particulière la protection et l’aide de la Vierge Marie : que ce soit elle, la première croyante dans le Christ, qui nous accompagne dans ces jours de prière intense et de pénitence, pour parvenir à célébrer, purifiés et renouvelés dans l’esprit, le grand mystère de la Pâque de son fils. rit, pleure, dort et a des amis comme tout le monde. Une personne normale », souligne-til, dénonçant « les interprétations idéologiques, une certaine mythologie du pape François » : « Peindre le pape comme une sorte de superman, une espèce de star, me semble offensif. » Il nie par exemple être sorti la nuit du Vatican pour aller nourrir les clochards de Rome, comme certains média l'ont rapporté : « Cela ne m’est jamais venu à l’esprit ». Le pape François aborde sa façon de gouverner : « Le pape n’est pas seul dans son travail car il est accompagné et conseillé par beaucoup de monde... Mais il y a un moment, lorsqu’il s‘agit de décider, d’apposer une signature, où il est seul avec son sens de la responsabilité ». Il évoque la réforme de la Curie : « En mars dernier, je n’avais aucun projet de 'changement' pour l’Eglise. Je ne m’attendais pas à ce ‘transfert de diocèse’... J’ai commencé à gouverner en cherchant à mettre en pratique ce qui avait émergé dans le débat entre cardinaux dans les congrégations. » Pour les déci-

CÉLÉBRATION MENSUELLE

LUNDI 17 MARS

À LA MAISON DE RETRAITE

L'ESTAGNOL

14h30 Accueil et installation des résidents et des accompagnants.-15h00 Célébration avec distribution de la communion-15h45 goûter offert à tous par la Paroisse Pendant ce rassemblement, nous prolongerons le temps fort annuel du récent Dimanche de la Santé, en priant spécialement avec et pour tous ceux qui agissent dans le domaine de la santé (médecins, infirmiers, soignants), et pour et avec nos malades, leurs familles et accompagnants. Si vous en avez la possibilité, vous êtes invités à nous rejoindre et partager ces moments privilégiés de notre communauté paroissiale. Equipe SEM de Vias

sions à prendre « j’attends que le Seigneur me donne l’inspiration ». Répondant aux accusations de marxisme, formulées après la publication de l’exhortation apostolique Evangelii Gaudium, le pape déclare : « Je n’ai jamais partagé l’idéologie marxiste, parce qu’elle n’est pas vraie, mais j’ai connu tant de braves personnes qui professaient le marxisme. » Il répond aussi aux accusations de paupérisme : si l’Evangile ne condamne pas le bien-être, il condamne cependant « le culte du bien-être », rappelle-t-il. « Jésus dit qu’on ne peut servir deux maîtres, Dieu et la Richesse. Quand nous seront jugés au Jugement dernier, notre proximité avec la pauvreté comptera. La pauvreté qui n’est pas idolâtrie, ouvre les portes à la Providence. A la fin, le Seigneur présentera le compte de celui qui garde ses greniers remplis de son égoïsme. » Enfin, le pape mentionne les abus sexuels sur mineurs : « les cas d’abus sont terribles car ils laissent des blessures très profondes. Benoît XVI a été très courageux et a ouvert une voie. L’Eglise a fait beaucoup sur

cette voie. Peut-être plus que tous. » En effet, « les statistiques du phénomène de la violence sur les enfants sont impressionnantes, mais elles montrent aussi clairement que la grande majorité des abus arrive dans des environnements familiaux et de voisinage. L’Eglise catholique est peut-être l’unique institution publique à agir avec transparence et responsabilité. Personne d’autre n’a fait plus. Et pourtant l’Eglise est la seule à être attaquée », fait-il observer.

Mercredi 26 mars 2014 14h30 au Presbytère du Grau d'Agde RENCONTRE ACF

"Ce que vous faites au plus petit d'entre les miens , c'est à moi que vous le faites" (St Mathieu 25)

Ces simples mots pour nous conduire à devenir des "Semeurs de Fraternité". En cette période de Carême laissons nous toucher par l'appel de l'Evangile...

UN WEEK-END À LA MÉTAIRIE SICARD, maison  Mercredi 19 mars 18h30 à Saint Benoit perdue dans les collines au-dessus de Murau Cap : rencontre des 6° viel-Lès-Béziers, a réuni 24 jeunes de tous  Vendredi 21 mars 19h30 à l’enclos du âges, des 6° aux terminales, permettant aux Grau : rencontre des 5° plus grands de faire l’expérience de l’anima-  Samedi 22 mars 10h à 19h30 à Saint tion, et aux plus jeunes de découvrir ou redéBenoit au Cap : journée temps fort Récouvrir l’expérience de la vie ensemble. « Tu conciliation pour tous les 6°. 18h30 messe dis « Fraternité », ça veut dire quoi ? » était le paroissiale suivie du bol de soupe, partage thème de réflexion de ce temps fort. Un beau de Carême : chacun est invité à donner la moment pour démarrer les vacances ! valeur du repas qu’il aurait pris chez lui.  Vendredi 28 mars 19h30 à la maison  Mardi 18 mars 19h au presbytère de Floparoissiale d’Agde : rencontre des 2° rensac : rencontre des 4°-2° de Saint An-  Vendredi 28 mars 19h30 chez Marielle dré et Marseillan Cimbaro : rencontre des 1°/terminales  Mercredi 19 mars 18h à la maison paroisAnimateurs, catéchistes, parents : Partage siale d’Agde : rencontre des 3° d’évangile de Saint Luc jeudi 27 mars 20h30

Agde : 04 67 94 12 79 - Grau d’Agde : 04 67 94 14 33 - Cap d'Agde : 04 67 26 73 51 - Chapelle de Baldy : 04 67 94 14 64 - Marseillan : 04 67 77 21 87 - Vias : 04 67 21 66 54


Sdl n°237