Issuu on Google+

N°234

LE SOUFFLE DU L ARGE BULLETIN D’INFORMATION DE LA PAROISSE DU LITTORAL AGATHOIS

Agde - Le Cap d’Agde - Le Grau d’Agde - Marseillan - Vias SITE DE LA PAROISSE : www.eglisedagde.net

Du 3 au 16 février 2014 MARDI 11 FÉVRIER NOTRE DAME DE LOURDES

18H00 Messe à la Cathédrale St Etienne d’Agde (précédée à 17H30 par la prière du Chapelet)

La campagne du denier de l'église 2014 commence le 15 février . Les personnes qui ne reçoivent pas les enveloppes par courrier les trouveront dans les églises du Littoral Agathois. Nous comptons sur votre générosité car ce denier est vital pour la vie de notre église diocésaine. L'équipe responsable vous remercie de votre participation.

LE

PAPE FRANÇOIS RAPPELLE LE RÔLE INDISPENSABLE DES FEMMES DANS L’EGLISE, LA SOCIÉTÉ ET LA FAMILLE

«

Discours à l’occasion du Congrès du Centre italien des Femmes.

Au cours des dernières décennies, en même temps que d'autres transformations culturelles et sociales, l'identité et le rôle de la femme dans la famille, dans la société et dans l'Eglise, ont subi des changements importants, et en général la participation et la responsabilité des femmes ont augmenté. Dans ce processus, aujourd'hui comme par le passé, le discernement du Magistère papal reste également important. Nous citerons tout particulièrement la Lettre apostolique de 1998 du Bienheureux Jean-Paul II, Mulieris dignitatem, sur la dignité et la vocation des femmes, un document qui, dans la ligne de l'enseignement du Concile Vatican II, a reconnu la force morale de la femme, sa force spirituelle. Moi non plus je n'ai pas oublié la contribution essentielle de la femme dans la société, en particulier avec sa sensibilité et son

intuition à l'autre, aux faibles et aux personnes vulnérables, et je suis heureux de voir beaucoup de femmes partager certaines responsabilités pastorales avec les prêtres dans l'accompagnement des personnes, des familles et des groupes, comme dans la réflexion théologique. Et j'ai souhaité que l'on fasse plus de place à une présence féminine plus étendue et incisive au sein de l'Eglise. Ces nouveaux espaces et ces responsabilités nouvelles qui se sont ouverts et dont je souhaite sincèrement qu'ils puissent élargir à l'avenir la présence et les activités des femmes, tant dans le milieu ecclésial que civil ou professionnel, ne peuvent pas nous faire oublier le rôle irremplaçable de la femme dans la famille. Les qualités de délicatesse, de sensibilité particulière et de tendresse qui abondent dans l'esprit féminin représentent non seulement une véritable force dans la vie des familles, le rayonnement d'un climat de sérénité et d'harmonie, mais aussi une réalité sans laquelle la vocation humaine ne pourrait exister. Si dans le monde du travail et dans la sphère publique il est important que l'apport du génie féminin se fasse plus incisif, il demeure absolument indispensable dans la sphère familiale, qui pour nous chrétiens n'est pas simplement un lieu privé, mais cette "Eglise domestique" dont le salut et la prospérité conditionnent le salut et la prospérité de l'Eglise et de la société elle-même. La présence de la femme dans le milieu familial s'avère donc plus que jamais nécessaire pour transmettre aux générations futures de solides principes moraux et transmettre la foi elle-même.

Messes dominicales

Messes en semaine

Vème dimanche du Temps Ordinaire. Samedi 8 Février : 17H30 Messe au Sacré Cœur du Grau d’Agde. 18H30 Messe à Saint Benoît du Cap d’Agde. Dimanche 9 Février : 09H45 Messe à Marseillan. 11H00 Messe à la Cathédrale d’Agde. 11H15 Messe à Vias.

Jeudi 6 Février : 9H30 Messe à l’église Saint André d’Agde. (Place du Marché) . Vendredi 7 Février : 9h30 Messe à Vias -17H00 Messe à la Cathédrale Saint Etienne d’Agde suivie de l’adoration du Saint Sacrement. (Confessions de 17H30 à 18H00 ) Mardi 11 Février : Notre Dame de Lourdes. 18H00 Messe à la Cathédrale Saint Etienne d’Agde. ( précédée à 17H30 par la prière du Chapelet ) Jeudi 13 Février: St Fulcran de Lodève. 9H30 Messe à l’église Saint André d’Agde. Vendredi 14 Février : 9h30 Messe à Vias -17H00 Messe à la Cathédrale Saint Etienne d’Agde suivie de l’adoration du Saint Sacrement. (Confessions de 17H30 à 18H00 ) Tous les jours Messes à 8h30 à la chapelle de Baldy-16H30 au Sacré cœur du Grau d’Agde.

VIème dimanche du Temps Ordinaire. Samedi 15 Février : 17H30 Messe au Sacré Cœur du Grau d’Agde. 18H30 Messe à Saint Benoît du Cap d’Agde. Dimanche 16 Février : 09H45 Messe à Marseillan. 11H00 Messe à la Cathédrale d’Agde. 11H15 Messe à Vias.


N°135 Abonnez-vous Du 15 au 28/02/2010 eglisedagde34@orange.fr VIAS CÉLÉBRATION CÉLÉBRATION MENSUELLE MENSUELLE

LUNDI 20 JANVIER

À LA MAISON DE RETRAITE

L'ESTAGNOL

14h30 installation des participants 15h00 Célébration avec distribution de la communion 15h45 goûter offert par la Paroisse Rejoignez l'équipe SEM pour ces beaux moments de partage et vous vivrez de vrais temps forts de notre communauté paroissiale. Equipe SEM de Vias

PARTAGE D’EVANGILE « A BIBLE OUVERTE »

LUNDI 17 FÉVRIER 2014 « Les Actes des Apôtres » 14h30 Presbytère du Grau

AUMÔNERIE ▫ Dimanche 2 février  9h45 à Marseillan : messe avec les jeunes de l’aumônerie, vente de gâteaux par les 3° et lycéens pour les aider à financer leur inscription au rassemblement diocésain à Lourdes du 27 au 29 avril. Merci de votre accueil.  15h au Moulin des évêques : thé dansant organisé par l’association « Un goûter pour Mada » pour financer les cantines de 3 écoles à Madagascar. Les jeunes sont attendus pour l’accueil, le service, etc. ▫ Vendredi 7 février 19h30 à l’enclos du Grau : rencontre des 5° ▫ Samedi 8 février 14h30 à 18h à Pézenas : rencontre d’accueil en vue de la confirmation, pour les 3° du secteur et les lycéens intéressés. Anne Soulier 04 67 21 96 04 ▫ Mardi 11 février 19h au presbytère de Florensac : rencontre des 4°2° de Saint André et Marseillan

LE SOUFFLE DU L ARGE C'est là que se pose la question: comment peuton accroître une présence efficace dans de nombreux domaines de la sphère publique, dans le monde du travail et là où sont prises les décisions les plus importantes, et en même temps maintenir une présence et attention préférentielle et toute particulière dans la famille et pour la famille? C'est ici que, outre une réflexion sur la réalité de la femme dans la société, intervient le discernement qui nécessite la prière assidue et persévérante. C'est dans un dialogue avec Dieu, éclairé par sa Parole, irrigué par la grâce des

« AVOIR

SOIN DE LA FRAGILITÉ

« « Evangelium Gaudium ».

Sacrements, que la femme chrétienne s'efforce sans relâche de répondre à l'appel du Seigneur, dans la réalité de sa condition, cette prière-là étant toujours soutenue par la présence maternelle de Marie. Elle, qui a gardé son divin Fils, la propitiatrice de son premier miracle aux noces de Cana, présente au Calvaire et à la Pentecôte, vous montre le chemin à parcourir pour approfondir le sens et le rôle des femmes dans la société et pour que vous soyez pleinement fidèles au Seigneur Jésus Christ et à votre mission dans le monde. »

»

Extraits de l’Exhortation apostolique du pape François

« Parmi ces faibles, dont l’Église veut prendre soin avec prédilection, il y a aussi les enfants à naître, qui sont les plus sans défense et innocents de tous, auxquels on veut nier aujourd’hui la dignité humaine afin de pouvoir en faire ce que l’on veut, en leur retirant la vie et en promouvant des législations qui font que personne ne peut l’empêcher. Fréquemment, pour ridiculiser allègrement la défense que l’Église fait des enfants à naître, on fait en sorte de présenter sa position comme quelque chose d’idéologique, d’obscurantiste et de conservateur. Et pourtant cette défense de la vie à naître est intimement liée à la défense de tous les droits humains. Elle suppose la conviction qu’un être humain est toujours sacré et inviolable, dans n’importe quelle situation et en toute phase de son développement. Elle est une fin en soi, et jamais un moyen pour résoudre d’autres difficultés. Si cette conviction disparaît, il ne reste plus de fondements solides et permanents pour la défense des droits humains, qui seraient toujours sujets aux convenances contingentes des puissants du moment. La seule raison est suffisante pour reconnaître la valeur inviolable de toute vie humaine, mais si nous la regardons aussi à partir de la foi, « toute violation de la dignité personnelle de l’être humain crie vengeance en présence de Dieu et devient une offense au Créateur de l’homme . Précisément parce qu’il s’agit d’une question qui regarde la cohérence interne de notre message sur la valeur de la personne humaine, on ne doit pas s’attendre à ce que l’Église change de position sur cette question. Je veux être tout à fait honnête à cet égard. Cette question n’est pas sujette à de prétendues réformes ou à des “modernisations”. Ce n’est pas un progrès de prétendre résoudre les problèmes en éliminant une vie humaine. Mais il est vrai aussi que nous avons peu fait pour accompagner comme il convient les femmes qui se trouvent dans des situations très dures, où l’avortement se présente à elles comme une solution rapide à leur profonde angoisse, en particulier quand la vie qui croît en elles est la conséquence d’une violence, ou dans un contexte d’extrême pauvreté. Qui peut ne pas comprendre ces situations si douloureuses ? »

9

FÉVRIER : A cette occasion, chaque communauté est DIMANCHE DE invitée, dans la mesure du possible, à prier LA SANTÉ pour eux et avec eux au cours de la messe dominicale (le livret de la Pastorale de la C’est le 11 fé- Santé, édité à cette occasion, offre de nomvrier 2014, anni- breuses suggestions pouvant être mis en versaire de la œuvre). 1ère apparition de la Vierge Ce jour-là, on peut également proposer à Marie à Berna- une ou plusieurs personnes âgées ou maladette et fête de des de participer à la liturgie dominicale Notre Dame de en les transportant en voiture. Lourdes qu’on célébrera la journée mondiale des malades. On peut aussi aller leur porter la communion ou simplement leur faire une petite Mais c’est le dimanche précédent, le 09 visite. février, appelé dimanche de la Santé, que l’Eglise nous invite à prier particulièrePour tout renseignement : 04 67 94 38 49 ment pour les personnes malades et le personnel soignant.

Agde : 04 67 94 12 79 - Grau d’Agde : 04 67 94 14 33 - Cap d'Agde : 04 67 26 73 51 - Chapelle de Baldy : 04 67 94 14 64 - Marseillan : 04 67 77 21 87 - Vias : 04 67 21 66 54


LE SOUFLE DU LARGE n°234 est en ligne