Page 1

Plus vrai que nature Un arbre dans le salon, pourquoi pas ! Un pin maritime a été débité et séché ainsi que les branches sur lesquelles ont été posées des aiguilles en plastique (jardineries de Gally). A gauche, succession de maisonnettes de taille différente en lambris peint posé à la verticale et à l’horizontale. Composée de deux plateaux en mélaminé (Ikea), la table mesure cinq mètres de long et repose sur des tréteaux — « elle nous a coûté le prix d’une des chaises “Merano” (Ton) ! ». Suspension réalisée à partir d’un barbecue solaire (Nature et Découverte) laqué à la bombe, une création de Grégoire de Lafforest.

chez grégoire de lafforest

Un loft à effet de serre Sous la verrière d’un ancien entrepôt, l’architecte d’intérieur Grégoire de Lafforest a emboîté maison de verre et cabanes de bois pour structurer l’espace. Un jeu de construction qui renouvelle le style loft. Par MARIE-CLAIRE BLANCKAERT Photos Bruno Suet

2  elledeco AVRIL 2013

elledeco AVRIL 2013 3


Sous verre. Pour bénéficier de la lumière zénithale, Grégoire a logé la cuisine (Ikea) dans une serre de jardin achetée en kit (Garden Factory), peinte et customisée. Côté sol, un parti pris original, la pose du parquet de chêne en biais. Une bonne idée pour casser l’excès d’alignement. Vélo danois (Biomega).

Maisons de poupée Contiguë à la serre, la première cabane abrite les toilettes. Au-dessus de la deuxième qui accueille une partie de la cuisine, une chambre d’amis en mezzanine a été créée. Appliques de Tobias Grau (Electrorama). Chaises “Merano” en contreplaqué du designer italien Alexander Gufler (Ton). A gauche, chaises d’enfant en bois récupérées.

Drôle d’idée, la cuisine s’encastre dans une vraie serre 4  elledeco AVRIL 2013

elledeco AVRIL 2013 5


Du gris relevé de moutarde Au pied du pin maritime, le canapé gris (Ikea) fait face au canapé “Facett” des frères Bouroullec (Ligne Roset). Sur le tapis (Ikea), pouf tricoté (Am-Pm La Redoute), table “Express” d’Elium Studio en médium et fils métalliques (Super-ette), culbuto en cuir créé par Grégoire (Domeau & Pérès) et tabouret “Cork” en liège de Jasper Morrison (Vitra). Au-dessus du soubassement, un découpage de Lauren Collin et, à droite, une huile sur aluminium d’Aude Carré (Monde à Part).

Le design s’invite au salon à l’ombre d’un pin maritime

6  elledeco AVRIL 2013

elledeco AVRIL 2013 7


En mode pause Grégoire de Lafforest sous son pin maritime. En arrière-plan, le soubassement transformé en bibliothèques.

Depuis 2010, Grégoire de Lafforest vole de ses propres ailes après un parcours sans fautes : école Penninghen, agences de Bruno Moinard, puis de Noé Duchaufour-Lawrance et enfin de Gilles & Boissier avec lesquels il participe à de nombreux projets. Il crée aussi du mobilier pour Cinna, la Galerie Gosserez et le Via (Valorisation de l’Innovation dans l’Ameublement) qui l’avait primé en 2011. La visite de son nouvel appartement donne la mesure de sa créativité. A la fois lieu de vie et de travail, son univers fourmille d’astuces et d’idées. Ce n’était pourtant pas gagné d’avance... Imaginez un entrepôt en rez-dechaussée avec la chaudière de l’immeuble en plein milieu ! « C’était un tunnel obscur et sans charme, explique-t-il. La solution ? Créer une verrière pour apporter à ce superbe volume une lumière zénithale. » Neuf mois de paperasseries et de contraintes administratives seront nécessaires pour obtenir le permis de construire, sans compter les copropriétaires qu’il a fallu convaincre un à un. Une véritable campagne électorale ! « En fait, ce long délai m’a permis de bien repenser l’espace jusqu’au moindre détail. J’aime l’archi dans l’archi ; c’est ainsi que j’ai imaginé un village avec six petites maisons qui m’ont permis de gagner du volume et de cloisonner les espaces de vie. » Une serre pour la cuisine, cinq cabanes pour les salles de bains et les trois chambres. Le salon avec son pin maritime donne au lieu des allures de place du village. Pour le mobilier, un mélange de pièces de design et de meubles en kit à petits prix. Un univers ludique et inventif qui renouvelle complètement l’esprit loft... n Rens. p. 000 8  elledeco AVRIL 2013

Note graphique Sur un pan de mur, papier peint de Vivien Westwood pour Cole and Son (Au Fil des Couleurs). Applique articulée ”214”, design Bernard-Albin Gras (Gras).

Jeu d’optique Au-dessus du meuble de rangement (Ikea) surmonté d’une tablette en marbre de Carrare, une fresque d’Alix Waline. Bougeoir (Droog Design), porte-cartes (Atelier d’Exercices) et lampe “Olab” dessinée par Grégoire pour la Galerie Gosserez.

Terrain de jeu. A gauche, le passage vers la cave a été peint en jaune ; Grégoire a poussé le détail jusqu’à dessiner l’ombre du mur sur le sol. A droite, la chambre-cabane de son fils. Lampe baladeuse “May Day” de Konstantin Grcic (Flos). Moquette (Leroy Merlin).

Pièces design et meubles en kitse disputent la vedette elledeco AVRIL 2013 9

Elle décoration // Avril 2013  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you