Page 1

La ville traversĂŠe A ssoci ati o n Res s our cer ie Tr i- Cy cle A ssoci ati on Des tin Sens ible - M obilabo


La ville traversée Atelier de photographie d'insertion par la culture Ressourcerie Tri-Cycle animé par l’Association Destin Sensible


Bouger les frontières Comme dans beaucoup de territoires ruraux, les habitants de l'Avesnois connaissent des difficultés pour organiser leurs déplacements quotidiens: dessertes limitées des transports en commun, temps de transport importants pour aller d’une ville à l’autre, modeste développement des infrastructures ferroviaires…etc. Sans voiture, il est toujours difficile de réaliser son déplacement en milieu rural. Ces difficultés sont encore accrues pour des personnes en situation d’insertion socio économique qui sont confrontées à plusieurs types de difficultés: des freins d’ordres techniques comme les coûts des transports, l'acquisition d'une automobile mais aussi la méconnaissance des possibilités de transport collectif. Mais il existe aussi des freins d’ordres plutôt psychologiques engendrés par le chômage et le repli sur soi qui ont pour conséquence l’absence d'envie et de besoin d'aller voir ailleurs. Ces difficultés sont parfois doublées d'une peur du déplacement, de prendre des transports en commun et de se rendre dans un territoire inconnu. "Parfois, faire 10 km, c'est aller au bout du monde". L'absence de mobilité est identifiée par les travailleurs sociaux comme l'un des principaux freins à l'insertion sociale et professionnelle. C'est à partir de ce constat que le projet "Photographier la ville" s'est élaboré en partenariat avec la Ressourcerie Tri-Cycle, le service insertion du Centre socio-culturel de Fourmies, le Réseau Culture et Insertion de l'Avesnois et l'association Destin Sensible de Villeneuve d'Ascq.


L'idée de ce projet ? Bouger, élargir son horizon quotidien, (re)découvrir le territoire régional par le biais de la photo, donner l'envie et les outils nécessaires aux déplacements. Pendant près d'un an, d'octobre 2008 à septembre 2009, des habitants de Fourmies et des environs, pour certains allocataires du RMI et d'autres salariés du chantier d'insertion de la Ressourcerie TriCycle sont partis à la (re)découverte des villes voisines (Fourmies, Avesnes-sur-Helpe, AulnoyeAymeries, Maubeuge, Charleville Mézières) et d'agglomérations plus densément urbanisées comme Valenciennes, Lille et enfin Paris. Tous les mois, les participants ont ensemble organisé et géré leur sortie – c'est à dire apprentissage de la lecture des grilles d'horaires de la SNCF, gestion des correspondances, comparaison des prix voiture/transport public et achat des billets - avec l'association d'aide à la mobilité Vital Service. Pourquoi le recours à la photo? Il nous a semblé que ce médium est par nature lié à la mobilité : le photographe est toujours en mouvement pour travailler, pour capter l'instant et donner le meilleur cadrage à sa photo. C'est aussi l'outil moderne qui permet une appropriation du monde en images et par l'image. La photo permet de construire le monde, de poser des jalons comme l'explorateur sur un territoire inconnu. Elle permet de se représenter le monde et au final de se l'approprier. Nous fabriquons le monde à travers les images que nous réalisons.


Les sorties dans les villes ont été encadrées par le photographe Horric Lingenheld qui a proposé aux participants de travailler sur leur représentation de la ville. L'objet de travail a pu sembler parfois abstrait aux participants. Quel intérêt de photographier des bâtiments, des lieux publics, des vieux cafés devant lesquels on passe tous les jours sans prêter attention? Mais petit à petit, chacun s'est focalisé sur une thématique, un objet de travail. Certains ont choisi de travailler sur les espaces verts dans les villes, les graffitis, les enseignes de magasin, les rues ou encore de jouer sur la forme des bâtiments... Au final, après des heures de balade consacrées à la prise de vue et des heures de travail en atelier consacrées à la sélection des photos, les participants ont proposé trente montages. Des montages qui rassemblent, mêlent et opposent parfois les clichés des différents villes visitées. Les montages photographiques des participants seront exposés au Musée du textile et de la vie sociale de Fourmies du 7 octobre au 31 décembre 2009.

Frédéric Wyart, Médiateur Insertion et Culture pour la Sambre Avesnois. Claude Cochard, Président de l'association Ressourcerie Tri-cycle, Fourmies.


La ville traversée « Il n’y a pas d’instant décisif. Il faut le créer. J’ai à faire ce qu’il faut pour le voir apparaître dans mon viseur » Robert Frank

Le médium photographique s’est affranchi depuis les photographies d’Eugène Atget, de Walker Ewans, d’August Sanders et bien sur de Robert Frank de « l’instant décisif ». On sous entendait par là que l’espace photographique se limitait simplement à une anecdote. Mais les photographes se sont libérés de cette fixation étroite, et avec eux le public. L’Amérique de Robert Frank était une vison fusionnelle des choses et des gens, de celui qui regarde et de ceux qui l’ont vus : c’était la première fois qu’on montrait un pays, un pays tout entier, à travers un langage photographique. Les territoires à forte identité culturelle et/ou chargés d’évènements historiques sont des richesses pour le photographe qui construit, recherche, invente, fouille, ressent, essaie, ment, relève, dénonce, émeut, crée, écrit une histoire, celle d’un territoire avec ses habitants, ses villes. La ville de Fourmies est un territoire dont les données historiques, géographiques, urbanistiques, humaines voir sociales sont autant de données sensibles que le photographe peut dès lors interroger, lire et montrer en images. Aussi, la photographie plus que tout autre médium, s’attache à cette mission en resituant le réel dans


une distanciation iconique signifiante et poétique. L’image fixe devient alors source de lecture sur une empreinte bien réelle du cadre de la citée. Le spectateur choisit et par cet acte s’engage. Il crée alors des univers plus ou moins clos avec leurs limites qu’il semble intéressant d’évoquer au travers aussi bien un patrimoine architectural qu’un espace de vie quotidien social voire intime. Il s’agit d’aller à la rencontre de cette fracture, d’en explorer la résistance. Cet équilibre est alors composé d’ambivalence montrant les ressemblances et dissonances de ville en ville. Les montages présentés rassemblent 4 à 5 villes différentes. A défaut d’objectivité, ils évoquent la fragilité de ces différences. Le singulier n’a pas valeur d’exemple, il est construit de plusieurs visions, toutes parcellaires, affectées de sentiments et de vécus personnels. Progressivement, le regard choisi et s’éduque aussi, le projet de création s’entend collectivement, il se nourrit d’échanges, de justifications et d’implications individuelles dans une dynamique de recherche et d’acquisition collective. La photographie contemporaine émet des signaux qui, s’ils participent d’un gigantesque processus de transformation, n’en ont pas encore pour autant valeur de « canon » ou valeur historique. C’est en ce sens, celui d’un « maintenant », que l’on pourrait réhabiliter l’« instant décisif ». Horric Lingenheld

photographe, intervenant de l’association Destin Sensible


L a ville t r a v e r s Ê e Fourmies - Aulnoye Aymerie Avesnes sur Helpe - Maubeuge Charleville Mezières Valenciennes - Lille - Paris


Damien Mercier


Cathy Synal


Brigitte Dru


Laurent Morelle


Laurent Morelle


Christophe Petit


StĂŠphanie Hannecart


Michel Lefebvre


StĂŠphanie Hannecart


Dominique Gilloteaux


Carole Carbotte


Patricia Beaudy


Brigitte Dru


Christine Jeaumart


Brigitte Dru


Carole Carbotte


Christine Jeaumart


Patricia Beaudy


Coralie Mercier


Michel Lefebvre


Dominique Gilloteaux


La ville t r a v e r s é e Dans le cadre de la politique insertion et culture menée par le département du Nord, le Centre socioculturel de Fourmies est missionné depuis 2006 afin de développer des actions culturelles avec les habitants de Sambre Avesnois. Cette action a pour objectifs de permettre l'accès aux structures culturelles de notre région mais aussi de permettre l'expression des personnes dans le cad re de projets artistiques. Un médiateur culturel de territoire est chargé de développer ces projets en partenariat avec les travailleurs sociaux du territoire (référents RMI, assistantes sociales, animateurs des centres sociaux...) et les acteurs culturels. La culture est perçue comme un levier d’intégration et d’émancipation de la personne. Les acteurs du projet: Christine Jeaumart, Patricia Beaudy et ses enfants, Cathy Synal, Carole Carbotte, Stéphanie Hannecart, Brigitte Dru, Dominique Gilloteaux, Michel Lefebvre, Laurent Morelle, Christophe Petit. Financements : Préfecture du Nord et la Direction Régionale des Affaires culturelles du Nord-Pas de Calais dans le cadre de l'appel à projets du Fond d'intégration Républicaine par la Culture. Département du Nord dans le cadre de la politique d'Insertion par la Culture. Coordination du projet: Frederic Wyart – Médiateur Insertion et Culture pour la Sambre Avesnois.


Les partenaires du projet: Laurent Amistadi, Association Vital Service, Wignehies L'équipe du Service Insertion du Centre socio-culturel de Fourmies Laurent Nachbauer, Écomusée de l'Avesnois, Fourmies

Ouvrage édité par

R e s s our cer ie Tr i- C ycle

5 rue de Grenoble - 59610 Fourmies - tél. 03.27.61.53.79 Claude Cochard, Président de Tricycle Marion Devaux, Directrice Amalia Museux, Animatrice

D e s t i n S e nsible / mobilabo.com

165 bis rue Jules Guesde - 59650 Villeneuve d’Ascq - tél. 06.70.53.00.70 Yannick Morin, Président de Destin Sensible Horric Lingenheld, Photographe intervenant


Cet ouvrage constitue le catalogue de l'exposition "la ville traversée" présentée du 07 au 31 décembre 2009 au Musée du textile et de la vie sociale de Fourmies.

I l a é t é t ir é d e la p r é se n t e é d i t i o n 500 e xe m p l a i r e s. Ac h e v é d ’im p r i m e r l e 30 se p t e m b r e 2009 s u r le s p r e s s e s d e l ' i m p r i m e r i e Lo ze t / B r u xe l l e s. Dé p ôt Lé g a l : O c t o b r e 2009 I SBN 2 - 9 5 2 6298- 2- X - E A N 9782952629829

Pr o d u c t i o n © D e st i n S e n si b l e Co n c e p t io n g r a p h i q u e / p h o t o g r a p h i e s © Ho r r ic Li n g e n h e l d / h o r r i c . c o m


LA VILLE TRAVERSEE  

Atelier de pratique artistique à Fourmies pour Tri-Cycle en direction de jeunes en insertion, naimé par destin sensible, encadré par Horric...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you