Page 1

SAISON 2015

Supplément

RARE

3 EUR - 3,09 CHF - 2,15 GBP - 3,28 USD


Sommaire 2

SOMMAIRE

3

20

Cultive la passion

4

La nouvelle Académie du Vin et les visites au Château

Le Château de Pommard devient grand mécène

22 Destination viticole, une merveilleuse découverte !

6

24

Les journalistes au Château

La galerie d’Art et les artistes de l’année

8 à 11

26

Bu dans le monde entier !

La nouvelle boutique et la photographe Armelle

12

28

Le vaste projet au Château de Pommard

Inédit tastevins et coupes de mariage par Maurice Dussort

14

30

L’assemblée annuelle de l’Association des Sommeliers de Bourgogne

Nelson Chow, Président de l’Association des Sommeliers de Chine et Hong-Kong

15

32

Thomas Jefferson, amoureux du vin en Bourgogne

10 jours d’Amitié Franco-Américaine les festivités au Château

16 à 19

34

Deux familles, deux châteaux, un Grand Vin

Agenda 2015


de uré de son clos Pommard, ento Le Château de

Cultive la passion La Bourgogne et la Californie ont beaucoup de points communs. Les Bourguignons et les Californiens sont passionnés, intelligents et travailleurs. Nous nous engageons totalement pour atteindre qualité et perfection et nous aspirons à être les meilleurs du monde dans notre secteur d’activité. La Silicon Valley est le numéro 1 dans le domaine de la Technologie et la Bourgogne excelle dans le secteur viticole.

20 hectares.

galerie d’art avec un bâtiment pour l’hébergement des artistes exposants. Notre désir est de rendre Château de Pommard et toutes les activités associées accessibles à tous les habitants de Pommard, de la Bourgogne, et du monde entier afin de faire découvrir cet endroit unique, ses vins, sa gastronomie, son histoire, son art, sa culture et son hospitalité. Michael Baum

Pendant notre séjour en France, nous sommes tombés amoureux des vins de Bourgogne et en particulier de Château de Pommard. Quelle immense joie d’être maintenant la cinquième famille en 300 ans propriétaire de Château de Pommard, ce joyau de 20 ha clos qui est le plus grand vignoble privé de Bourgogne. Château de Pommard est vraiment un endroit exceptionnel. En tant que propriétaire et gérant de cet espace, nous avons beaucoup de nouveaux projets parmi lesquels : une nouvelle cuverie, un restaurant avec vue sur les vignes, un hôtel grand luxe avec spa et une nouvelle

La Famille CARABELLO-BAUM, dynamique et motivée.

ÉDITO

3


LE CHÂTEAU DE POMMARD DEVIENT

Grand Mécène

“Dès que j’ai eu connaissance de la candidature des Climats de Bourgogne au patrimoine mondial de l’Unesco, j’ai souhaité adhérer car c’est un projet fantastique, la Bourgogne doit être reconnue pour son vin, pour sa gastronomie, ses terroirs, son savoir-faire.“ précise Michael Baum.

Signature de la charte avec Aubert de Villaine, président de l’Association des Climats et Michael Baum, nouveau propriétaire du Château de Pommard.

4

LES CLIMATS

“Le mécénat est essentiel pour la candidature au patrimoine mondial car il est un gage à la fois de financement de nos actions et de l’implication des acteurs économiques. Devenir mécène est une histoire de valeurs communes, c’est reconnaitre les terroirs, le savoir-faire et le travail des hommes. Grâce à ces fonds privés et publics, l’Association des Climats peut mieux communiquer, monter des actions comme la Semaine des Climats” explique Aubert de Villaine.


Joly). n (photo Michel Colline de Corto

Charlotte L’Hermitte, Delphine Martinez et Krystel Lepresle.

“Au fil des années, grâce à nos partenaires, aux bénévoles nous avons mené des actions d’information, créé des événements majeurs afin de sensibiliser tout le territoire. Nous sommes dans la dernière ligne droite“ ajoute Krystel Lepresle, Directrice. Depuis janvier 2014, le dossier bourguignon est celui de la France. Il sera présenté à la 39ème session du Comité du Patrimoine mondial qui se tiendra à Bonn en Allemagne, du 28 juin au 5 juillet 2015.

Jean-Louis Debré, président du Conseil d’Etat accompagné de Jean-Robert Pitte et Aubert de Villaine.

En février dernier, suite au colloque international organisé au Collège des Bernardins, sur la Valeur Patrimoniale des Economies de Terroir comme modèle de développement humain, l’Association des Climats a été reçue au Conseil d’Etat par Jean-Louis Debré qui soutient le projet avec enthousiasme.

Nous saurons alors si les Climats du vignoble de Bourgogne rejoindront la prestigieuse liste du Patrimoine de l’Humanité.

LES CLIMATS

5


Château de Pommard,

MONOPOLE DE 20 HA, UN DOMAINE VITICOLE D’EXCEPTION EN BOURGOGNE

John Gilmann - View of the cellar

Paul Mathiot - Autoroute Info

En caves, dans les vignes, en caveaux de dégustation, Emmanuel Sala rencontre au quotidien journalistes, écrivains du vin et dégustateurs afin de mieux leur faire découvrir l’originalité et le caractère d’exception du domaine viticole du Château de Pommard. Afin de compléter la visite, Emmanuel Sala, propose et commente une verticale des Grands vins du Château de Pommard et des autres appellations vinifiées au domaine. John Gilmann, journaliste américain à View of the cellar vient chaque année goûter sur fûts les différentes cuvées du dernier millésime. Paul Mathiot, Rédacteur en Chef de Autouroute Info, journaliste dégustateur pour la revue En Bourgogne, est impressionné par la complexité, la richesse d’arômes et la structure des vins.

6

LES JOURNALISTES AU CHÂTEAU

Jean-François Guyard - Vinifera Mundi

Ici, Jean-François Guyard, journaliste suisse à Miroir des journalistes suisses, Who is who in Swiss, Wine Business et créateur du site Vinifera Mundi fait la découverte des 20 ha du clos de Château de Pommard et de ses 5 parcelles. “En dégustation, j’ai découvert des vins magnifiques, des arômes complexes, une structure superbe, une persistance très longue, vin de garde par excellence mais à apprécier dès maintenant”. André Deyrieux, journaliste et créateur du site winetourisminfrance.com découvre les terroirs d’exception du Château de Pommard dévoilés par les travaux de Lydie et Claude Bourguignon. Les carottages de terre de chaque terroir montrent bien les différences de sol, argiles, calcaires, cailloutis, marnes ou graves.


Millésime 2014, Un cru prometteur ! Le millésime 2014 s’annonce très bon, encore en petit volume ce qui ne comblera pas totalement le manque de stock. Après une nouvelle année météo surprenante, septembre a pleinement joué son rôle. Les raisins récoltés ont de très jolis équilibres et des couleurs intenses. Au printemps, le millésime 2014 s’annonçait précoce. Les conditions climatiques chaudes et sèches profitaient à la vigne. Elles laissaient espérer une récolte abondante et préservaient la vigne du point de vue sanitaire. Malchance, le 28 juin, un violent orage de grêle s’abat sur les vignes. Les dégâts sont considérables, le clos du Château de Pommard est touché à 40 % pour la troisième année consécutive. Durant l’été, la pluie est omniprésente, peu de journées de soleil. L’avance acquise en début de cycle n’est plus d’actualité. Cependant, malgré la météo capricieuse, la maturation démarre sur un bon rythme fin août. Le soleil, accompagné du vent du Nord, revient dès les premiers jours de septembre. Ce sont des conditions idéales pour une maturation optimale des raisins et le maintien d’un bel état sanitaire. Mi-septembre, les vendanges débutent sous le soleil et dans la bonne humeur. On récolte des raisins mûrs, sains et aromatiques, de quoi faire du bon vin.

André Deyrieux - Winetourisminfrance.com

LES JOURNALISTES AU CHÂTEAU

7


CHÂTEAU DE POMMARD 1 / Vous êtes un client privilégié du Château de Pommard, pourquoi nous avez-vous choisi ? Nous sommes venus la première fois au Château en 1997 avec des amis qui étaient déjà clients. Nous sommes tombés sous le charme des lieux et bien sûr des vins. Nous avons été accueillis avec beaucoup d’attention et depuis, nous retournons à Pommard au moins une fois par an à l’occasion d’un des événements organisés par le Château. Sur les 8 derniers millésimes, il ne manque aucune caisse des Grands Vins du Château de Pommard dans notre cave. 2 / Quel est votre meilleur souvenir lié à la dégustation des vins du Château ? Alors qu’il n’était plus disponible à la vente, le Château de Pommard a puisé dans sa cave privée et nous a trouvé une bouteille de Grand Vin du Château de Pommard 1990 que nous avons bue avec beaucoup d’émotion pour les 20 ans de notre fille. 3 / A quelle occasion projetez-vous de revenir nous voir ? Pour l’alambic au mois de Juin, nous ne ratons jamais ce grand moment de convivialité. Monsieur et Madame Delmain (Paris 75)

FRANCE

8

BU DANS LE MONDE ENTIER !


bu dans le monde entier ! 1 / Vous êtes un client privilégié du Château de Pommard, pourquoi nous avez-vous choisi ?

SUISSE Nous venons depuis très longtemps en Bourgogne qui n’est qu’à 2h30 de Genève en voiture. Le retour des beaux jours au printemps est souvent prétexte à un weekend en Bourgogne autour du vin et de la gastronomie. C’est au hasard d’un de ces weekends que nous avons découvert le Château de Pommard. L’accueil a été sensationnel et les vins sublimes. Suite à notre visite, le Château est resté discrètement en contact avec nous. Nous étions informés des sorties des nouveaux millésimes, nous étions invités aux différents événements, nous nous sommes vraiment sentis privilégiés. 2 / Quel est votre meilleur souvenir lié à la dégustation des vins du Château ? Ça ne peut être que cette dégustation sur fûts que nous avons fait avec Emmanuel Sala qui nous expliquait les différents terroirs et comment ils façonnaient des vins différents. C’était magique. 3 / A quelle occasion projetez-vous de revenir nous voir ? Pourquoi pas le prochain weekend où la météo nous annonce du soleil. Monsieur et Madame Sauter (Genève)

BU DANS LE MONDE ENTIER !

9


CHÂTEAU DE POMMARD 1 / Vous êtes un client privilégié du Château de Pommard, pourquoi nous avez-vous choisi ? A l’occasion d’une croisière sur le Canal de Bourgogne, nous nous sommes rendus pour la première fois au Château de Pommard. Nous gardons un excellent souvenir de la visite, des caves et bien sûr de la dégustation. Nous avions commandé deux caisses de vin à livrer à New-York. Tout c’est très bien passé et Le Grand Vin du Château est rapidement devenu notre vin préféré que nous aimons partager avec nos amis. Nous attendons avec impatience la sortie des nouveaux millésimes pour renouveler notre cave. 2 / Quel est votre meilleur souvenir lié à la dégustation des vins du Château ? Ils sont nombreux, je dirais toutes ces fois où nous avons partagé un Grand Vin avec un ami cher qui est à son tour devenu un adepte du domaine. 3 / A quelle occasion projetez-vous de revenir nous voir ? Notre prochain voyage en France n’est pas encore prévu, mais il inclura bien sûr une visite au Château de Pommard. En attendant, un e-mail ou un simple coup de téléphone, nous permet de nous faire expédier du vin. Mr and Mrs Boyer (USA, New-York)

ÉTAT-UNIS 10

BU DANS LE MONDE ENTIER !


bu dans le monde entier ! 1 / Vous êtes un client privilégié du Château de Pommard, pourquoi nous avez-vous choisi ? Comme beaucoup de Chinois, j’ai découvert CHINE les vins français avec les vins de Bordeaux. Comme je viens souvent en Europe pour mon travail, j’ai, un jour, décidé d’aller au Château de Pommard car c‘est un endroit connu à Hong-Kong par les amateurs de vin. J’ai tout de suite été conquis par les vins qui vont bien avec la cuisine chinoise. La visite était très bien faite et en chinois. J’ai fait expédier des vins à Hong-Kong tout s’est très bien passé, mais j’ai aussi laissé des vins en garde dans les caves du Château. 2 / Quel est votre meilleur souvenir lié à la dégustation des vins du Château ? Ce doit être le Grand Vin du Château de Pommard 2009, un millésime exceptionnel. Il n’est d’ailleurs plus disponible à la vente, mais il me reste 24 bouteilles en garde au Château, c’est très spécial. 3 / A quelle occasion projetez vous de revenir nous voir ? Je me rends au Château de Pommard au moins deux fois par an, pour déguster les nouveaux millésimes. L’année dernière au mois de septembre, j’ai aussi participé à une dégustation organisée par le Château de Pommard à Hong-Kong. Mr Hao (Chine, Hong-Kong)

BU DANS LE MONDE ENTIER !

11


À LA CROISÉE

des Patrimoines LE VASTE PROJET AU CHÂTEAU DE POMMARD Frédéric Didier, responsable du vaste projet de restructuration lancé par Michael Baum : Nouvelle cuverie, restaurant gastronomique, hôtel de luxe, galerie d’art.

Sur le perron du Château Vivant Micault, Sandrine Voyer et Thibault Faurie, architectes collaborateurs de Frédéric Didier

12

FREDERIC DIDIER

Pour un excellent cru dont tout est souverain, la puissance, le raffinement et la robe pourpre, quoi de mieux que l’architecte du Château de Versailles ? À Frédéric Didier, en effet, vient d’être confié le réaménagement complet du domaine du Château de Pommard, avec la restauration de ses splendides demeures, la création d’un hôtel et d’un restaurant haut de gamme et l’installation d’une nouvelle cuverie.


La Bourgogne, Frédéric Didier y trouve ses racines familiales où l’on goûtait, bien sûr, le vin avec précaution. À seulement 26 ans, le brillant jeune homme est reçu major au concours des Architectes en Chef des Monuments Historiques : il peut choisir sa première affectation, et n’hésite pas pour la Côte-d’Or dont il a la charge de 1987 à 1992. Puis, c’est la Saôneet-Loire, sur laquelle il veille toujours aujourd’hui, parallèlement à d’autres sites. Frédéric Didier est connu pour ses multiples chantiers à Versailles, notamment la galerie des Glaces ou l’Opéra Royal. Il dirige, avec trois associés, une agence exclusivement dédiée au patrimoine (agence 2BDM) qui côtoie les plus grands cabinets d’architecture français dans le top 50. Quant à la Bourgogne, Frédéric Didier la sillonne depuis maintenant presque trente ans. Il en connaît les moindres pierres, depuis celles des grandes abbayes comme Cluny, dont l’architecte a élaboré le projet considérable de mise en valeur, jusqu’aux petits sanctuaires du Mâconnais, en passant par de nombreux châteaux et les Hospices de Beaune dont l’architecte a conçu la présentation au public. Rien de plus naturel, donc, que de lui demander de rendre au domaine du Château de Pommard toute son authenticité et ce, au plus haut niveau d’excellence.

Le Domaine du Château de Pommard. Unique Monopole en Bourgogne

La Galerie des Glaces au Château de Versailles

FREDERIC DIDIER

13


L’ASSEMBLÉE ANNUELLE DE

l ’ Association des Sommeliers de Bourgogne

Nous avons choisi de tenir notre Assemblée générale annuelle au Château de Pommard car, avec son clos de 20 ha, il reste un lieu unique en Bourgogne. «Le sommelier est le maillon indispensable entre le vigneron et le consommateur. Au restaurant, le sommelier conseille car il connait les vins, leur terroir, le vigneron et son histoire. Il reste à l‘écoute du consommateur et guide son choix. Son rôle est encore plus important aux Etats-Unis et en Asie où les sommeliers sont souvent considérés comme des stars.» A l‘issue de la réunion, une trentaine de sommeliers et restaurateurs de la région ont pu goûter et apprécier les vins du Château de Pommard avec Emmanuel Sala, le régisseur du domaine.

CHÂTEAU DE POMMARD 2011 Robe d‘un rubis clair, d‘une faible intensité, le disque affiche des nuances d‘évolution légèrement orangé, l‘aspect est brillant, limpide. Le nez est ouvert et épanoui, alliant des notes florales (rose fanée) et un fruité mûr aux arômes de gelée de cassis. Le boisé est bien intégré aux fruits, l‘aromatique est nette et franche. En entrée de bouche, la chair affiche une texture ferme, enrobée par des tanins présents qui se montrent mûrs et gras, une finale épicée d‘une belle longueur. Conclusion : un vin à caractère jeune, la trame tannique est présente, le plaisir peut être immédiat en oxygénant le vin par un passage en carafe.

MICHEL SMOLAREK PRESIDENT ASB

14

LES SOMMELIERS DE BOURGOGNE


Conférence au Château THOMAS JEFFERSON, AMOUREUX DU VIN EN BOURGOGNE Conférence Thomas Jefferson, le premier œnotouriste en Bourgogne et premier amateur éclairé de nos vins. Un des pères fondateurs de la démocratie américaine, Troisième Président des Etats-Unis, Thomas Jefferson apparaît comme l’esprit le plus universel. Il rédigea la déclaration d’indépendance. Nommé Ambassadeur des Etats-Unis de 1785 à 1787, il effectua un voyage de plusieurs mois en 1787 à travers la France, à la découverte de ses vignobles. Ce fût le premier œnotouriste en Bourgogne à Pommard, il fût guidé par le tonnelier Parent.

Un esprit universel ! Figure majeure de l’histoire américaine, Thomas Jefferson (1743-1826) rédige à 33 ans la Déclaration d’Indépendance. Gouverneur de la Virginie, il est nommé en 1785, ambassadeur des Etats-Unis auprès de Louis XVI. En 1789, il regagne son pays où il est nommé secrétaire d’Etat. Vice président en 1796, il devient de 1801 à 1809 Président des Etats-Unis. Il décède en 1826, recteur de l’Université de Virginie. Le public se presse pour assister à la conférence.

Homme politique, agronome, professeur, architecte, écrivain, moraliste, homme de science et de goût, Thomas Jefferson est un esprit universel.

Jean-François Bazin, journaliste et écrivain, retrace le parcours de Thomas Jefferson devant une assistance captivée.

En 1787, il effectue un voyage de plusieurs mois dans les provinces françaises. Il visite surtout les vignobles, dont celui de Bourgogne. Il réfléchit au développement de la vigne dans son pays et lui même plantera des pieds de grands crus importés de la Côte viticole dans sa propriété de Monticello en Virginie. Il ne cherche pas à rencontrer la haute société mais des gens du cru, intelligents et simples. En Bourgogne, c’est le tonnelier Etienne Parent qui le guidera et restera son fournisseur. Premier oenotouriste, Thomas Jefferson fût le premier amateur éclairé de nos vins.

THOMAS JEFFERSON

15


Deux familles, deux châteaux, UN GRAND VIN

L’ensemble formé par le patrimoine historique des deux familles et des deux châteaux de Pommard est unique en Bourgogne. Le vin offre à cette rencontre un éclat qui n’a guère d’autres exemples dans ce vignoble. Le château le plus ancien de Pommard est construit de 1726 à 1750 par Vivant Micault. Comme l’écrit Françoise Vignier, c’est « le couronnement de l’ascension sociale d’une famille implantée dans le village depuis le XIVème siècle »(1). En effet Philibert Micault était à sa mort vers 1520 châtelain de Pommard. Il eut trois fils. Jean, l’aîné, s’établit dans les Flandres où il fit souche, investi de hautes charges (trésorier de l’ordre de la Toison d’Or, receveur général du Trésor royal). Guyot, le second, donna naissance à la branche illustrée par Vivant Micault écuyer, secrétaire du Roi, seigneur de Courbeton(2), fermier général(3), directeur général des poudres et salpêtres du Royaume : il a construit le Château Micault en son état initial. Vivant eut à son tour trois fils dont Joseph Micault d’Harvelay, seigneur de Courbeton, de Chessy et de Serris(4), conseiller d’Etat, et Joseph-Vivant Micault de Courbeton (1767-guillotiné en 1794) conseiller au Parlement de Bourgogne. Au milieu du XVIIIème siècle, fortement investis dans l’administration financière du Royaume, possédant des demeures à Paris et des châteaux en Ile-de-France, avocats et magistrats au Parlement de Bourgogne à Dijon, les Micault divisés en Courbeton et Harvelay ont peu à peu des rapports assez distants avec Pommard, où ils avaient fait construire « une maison de campagne pourvue d’une chapelle domestique »(5). Existe-t-il un lien entre le climat Arvelets à Pommard et la famille Harvelay ? Une tradition conduit à le penser, alors que les experts en étymologie penchent pour arvelets = champs, terres plus ou moins cultivées.

Château Vivant Micault

16

MAREY-MONGE


Inspiration Italienne Ce merveilleux bâtiment aux décors pompéiens s’inspire de l’Italie où Nicolas-Joseph séjourna dans sa jeunesse. A-t-on recours à un architecte ? Non, semble-t-il. Les plans sont établis en l’an IX (1801). Les tailleurs de pierre travaillent déjà dans les carrières voisines pour élever les murs. En l’an XII (octobre 1803), Mme Monge écrit à sa fille : « Votre maison serat-elle couverte cette année ? Alors vous pourriez faire travailler dans l’intérieur cet hiver. » Un mois plus tard, elle s’adresse à son gendre : « Je vous félicite bien, cher citoyen, de voir flotter le bouquet sur vos murailles. (...) Pressez donc vos charpentiers et couvreurs (...) »(8). Clos de murs en 1804, le château Marey-Monge semble achevé au printemps 1805. Une grille est alors posée. Mme Monge explique à sa fille et son gendre la pose du paratonnerre, les chaînes devant s’enfoncer dans le sol.  « Les paratonnerres, conclut-elle, sont aux maisons ce que la vaccine est à l’Humanité »(9). Benjamin Franklin n’aurait pas dit mieux.

de 58 ans, l’année même du décès de Gaspard Monge. Celui-ci se rend souvent à Pommard. Il habite une petite maison à Morey sur la fin de ses jours. Sa veuve lui survit pendant près d’un demi-siècle à Paris ou à Pommard, mère de huit enfants vivants. Hautement considérée, chaque 1er du mois elle donne l’aumône aux « pauvres de Pommard », les nourrit et les habille l’hiver, distribuant « avec ordre et entendement »(10). En 1849 l’un des enfants des époux Marey-Monge (Guillaume-Félix dit Alphonse, 1818-1877) rachète le Château Micault. Député-Maire de Pommard, il a été diplomate en Chine. De cette époque subsiste le fronton de la façade aux armes du général Guillaume-Stanislas Marey-Monge (1796-1863), le palmier héraldique de Monge, comte de Péluse. Une partie des communs vitivinicoles des deux châteaux date également du retour des Marey-Monge au Château Micault. En 1936 puis 1965 la famille Laplanche réussit à constituer enfin l’unité des deux châteaux, et de leur environnement.

Nicolas-Joseph et Charlotte-Emilie partagent leur temps entre Paris et Pommard. Lui meurt en 1818 âgé

Château Marey-Monge

MAREY-MONGE

17


Nicolas-Joseph Marey 1760-1818

18

MAREY-MONGE

(1) Vignier (Françoise), Dictionnaire des châteaux de Bourgogne-Nivernais, Berger-Levrault, Paris, 1980, p. 241 et p. 242. (2) Courbeton, commune de Saint-Germain-Laval, près de Montereau, arrondissement de Fontainebleau (Seine-et-Marne). (3) Sous l’Ancien Régime, le fermier général prenait à ferme le droit de percevoir l’impôt. (4) Serris et Chessy se situent de nos jours sur le parc Eurodisney en Ile-de-France. (5) Mémoires de l’Académie des sciences, arts et belles-lettres de Dijon. (6) Claude-Philibert et surtout son épouse ont droit à un long passage du Mémorial de Sainte-Hélène à la date du 3 août 1816, où Napoléon raconte à Las Cases une visite qu’il fit à Nuits chez les Marey en 1789-1790 alors qu’il était jeune lieutenant à Auxonne. (7) Cet écart d’âges sera assez habituel jusqu’à la fin du XIXème siècle. (8) Correspondances (Archives privées). (9) Ibidem. (10) Bazin (Jean-François), La naissance d’une dynastie du vin – Les Marey, Monge et Marey-Monge, Mémoires de l’Académie des sciences, arts et belles-lettres de Dijon, t. 134, 1993-1994, p. 163 à p. 187.


DES MAREY AUX MAREY-MONGE Claude Marey (1696-1770) s’est établi tout d’abord à Nuits comme marchand de vin. Il y réussit à merveille, développant l’exportation auprès des Cours allemandes qui noient leur ennui dans la grande musique et le bon vin. Il possède un carnet d’adresses fabuleux. Il est en outre le premier Nuiton à prendre pied en Côte de Beaune, à Pommard où il possède trente hectares de très belles vignes ici, sur Volnay, Beaune, Chorey. De ses quatre épouses successives, il reçoit deux fils. En 1763 un certain Claude Marey achète à Pommard le Château Micault, ses terres et ses vignes. Alors que la Révolution va bientôt s’embraser, que fait-on en Bourgogne ? On ne met pas ses deux pieds dans le même sabot. Claude-Philibert l’aîné des deux garçons (1765-1815) émigre, laisse passer l’orage puis revient récupérer une partie de ses biens(6). Ce qu’on appelle chez les Marey la branche de Nuits, bientôt alliée aux Liger-Belair. A l’inverse son frère Nicolas-Joseph (1760-1818) adhère aux idées nouvelles, est élu à la Convention, proclame une ardeur révolutionnaire que démentent ses actes (il achète aux ventes de « biens nationaux » le maximum de vignes religieuses et nobles : monopole de la Romanée de Saint-Vivant, du Clos de Tart, etc. et se préoccupe surtout d’accroître son patrimoine). Mieux encore, à trente-cinq ans il épouse l’un des plus beaux partis du Paris sans-culotte : Charlotte-Emilie Monge, jolie jeune fille de dix-sept printemps(7), fille de Gaspard Monge. Né à Beaune et père de la géométrie descriptive, fondateur de l’Ecole polytechnique, ministre de la Marine sous la Convention, ayant voté sans état d’âme la mort de Louis XVI, Monge prend part à l’expédition d’Egypte et sera très proche de Napoléon. Bref, un très beau mariage. Les biens Marey en Côte de Beaune reviennent à NicolasJoseph. Où s’installera-t-il ? Il choisit Pommard, sans pouvoir racheter le château Micault qu’il a cédé le 9 octobre 1789 au comte des Barres qui le revendra à son tour en 1792-1793 à Mme de Joursenvaux. En 1789, il ne faisait pas bon être châtelain... Il a cependant eu la prudence de ne vendre alors ni les terres, ni la cuverie, ni les communs, pensant à l’évidence y revenir un jour. Il construira donc lui-même sa maison de famille. Réunissant ceux des Marey qui vont devenir MareyMonge(8), la branche de Pommard est née. Il remembre et entoure de murs ses vingt hectares de vigne. Rien de plus bourguignon : il commence par cela. Les époux Marey ne cèdent pas à la tentation d’un vaste parc arboré. Non, juste un petit espace réservé à quelques massifs floraux, à un bassin. Cela conviendra à leur joie domestique. La terre est à Pommard trop précieuse pour la rendre potagère ou même florale ! Il pense s’installer à Nuits mais des conflits l’opposent à son frère l’ancien émigré (à propos notamment du domaine de Glanon, sur la Saône, d’où l’on expédie les fûts de vin par la voie d’eau). Il préfère prendre du champ et s’installer à Pommard.

Charlotte Emilie Monge, fille de Gaspard Monge (1778-1867)

LE COUPLE MAREY-MONGE A CONSTRUIT LE CHÂTEAU MAREY-MONGE ET CRÉÉ LE CLOS DE VIGNE DIT CHÂTEAU DE POMMARD (1800–1810). Révolutionnaire ayant mis beaucoup d’eau dans son vin, Nicolas-Joseph possède depuis les ventes de « biens nationaux » de fort belles vignes en Côte de Nuits (le Clos de Tart, la Romanée de Saint-Vivant, etc.) et il étend encore son influence à Pommard et alentour (les Beaune-Grèves MareyMonge). En 1789, Nicolas-Joseph qui l’a reçu de son père le vend (hormis ses vastes dépendances vinaires et les vignes). Sans doute ne veut-il pas apparaître alors comme un châtelain, lui qui adhère aux idées nouvelles. Comme Nicolas-Joseph n’a pas la possibilité de racheter le château Micault et comme il est propriétaire ou acquéreur d’une assez vaste superficie de terrains tous proches qu’il « recoud ensemble », il entoure de murs son clos de vignes qu’il remembre sur vingt hectares. Il entreprend d’édifier sa « maison » : le château Marey-Monge. Jean-François Bazin Écrivain-Historien

MAREY-MONGE

19


La nouvelle Académie du vin WINE ACADEMY Débutants, connaisseurs, amateurs, le Château de Pommard vous propose des sessions de dégustations ludiques et conviviales. Une expérience à découvrir avant ou après la visite du domaine.

Programme 2015 • 25 avril : Assemblage des 5 terroirs FR • 09 mai : Viticulture Cycle vignes FR • 23 mai : Accords mets et Vins FR

Terroir et dégustation :

Viticulture, cycle de la vigne : 90 €

• 06 juin : Approfondissement Connaissance FR

Atelier offrant une approche de dégustation géo-sensorielle avec l’Etoffe des Terroirs. Les samedis matin et après-midi, de 10h30 à 12h00 et de 14h30 à 16h00, du 25 avril au 31 octobre.

Vinification, élévage des vins : 90 €

• 20 juin : Viticulture EN

Tarif : 30 € par personne Viniculture Workshops : Ateliers animés par une équipe de professionnels : Emmanuel Sala, régisseur du domaine ; Georges Pertuiset, sommelier expert ; Pascal Wagner, sommelier consultant ; Michel Smolarek, maitre-sommelier.

20

WINE ACADEMY

Assemblage des 5 terroirs : 120 € Accords Mets Vins : 120 € Approfondissement des connaissances : 90 € Sessions du 25 avril au 24 octobre. Attention : pour chaque session, réservations nécessaires avant vendredi midi.

• 04 juillet : Assemblage des 5 terroirs EN • 18 juillet : Vinification Elevage EN • 01 août : Accords mets et Vins EN • 15 août : Approfondissement Connaissance EN • 29 août : Approfondissement Connaissance FR • 05 septembre : Viticulture FR • 12 septembre : Accords mets et Vins FR • 26 septembre : Vinification élévage des vins (vendanges) FR • 10 octobre : Vinification élévage des vins (vendanges) FR • 24 octobre : Assemblage des 5 terroirs FR


et les visites au Château 2

1

Expérience Héritage

Expérience Terroir

Visite libre du domaine viticole, des vignes, du musée du vin, des anciennes cuisines, de la galerie d’art, des jardins et de la boutique.

Accompagné d’un conseiller en vin, en petit groupe, visite du domaine viticole, des vignes, des caves.

Dégustation de 2 vins du domaine. Possibilité d’achat des vins de la propriété, en vente directe. 15 € par personne.

Dégustation de 4 vins. Possibilité d’achat des vins de la propriété, en vente directe.

3

Libre accès au Musée du vin, aux anciennes cuisines, à la galerie d’art, aux jardins et à la boutique.

Expérience Epicurienne

Prévoir 1 heure. 25 € par personne. Groupe : 20 € à partir de 15 personnes.

Visite privative et accompagnée, du domaine viticole, des vignes et des caves. Dans un caveau VIP, dégustation de 6 vins : 2 millésimes du Grand Vin du Château, 1 Premier Cru, 1 Grand Cru, et 2 autres appellations. Libre accès au Musée du vin, aux anciennes cuisines, à la galerie d’art, aux jardins et à la boutique.

TROIS WINE EXPERIENCES

Sur réservation uniquement. Prévoir 1h30, 45 € par personne.

WINE EXPERIENCES

21


DESTINATION VITICOLE,

une merveilleuse découverte !

Imaginées depuis près de trois siècles, ces vastes caves sont le cœur du Château de Pommard. Huit cents mètres carrés de larges galeries à parcourir émerveillé et découvrir les innombrables pièces alignées. Plus fort encore, les 300 000 flacons sont soigneusement disposés en de longs murs de verre sombre. Quel magnifique exercice d’architecture éphémère ! Et pour couronner ce parcours impeccable, derrière une grille datant des origines du Château, le trésor découvert, lors de la restauration des caves il y a dix ans. Les vignerons de l’époque, soucieux de préserver leur précieuse production lors de l’occupation, avaient pris soin de murer l’extrémité d’une aile de ce lieu magique. Leur visite incontournable est une merveilleuse introduction à la dégustation commentée des vins du Château… autre moment inoubliable à partager au cœur de ce lieu d’exception.

Le pressoir monumental 22

LES CAVES


VISITE

Musée du vin Superbement rénové par les compagnons du devoir lors de la restauration du Château, le pressoir monumental force le respect. Autour de cette pièce unique, une large collection d’outils et d’objets attachés à la culture de la vigne et du vin invite le visiteur à remonter le temps.

... une rare cuve cerclée de bois

Combien de générations de vignerons les ont utilisés ? Combien d’années ont-ils été à leurs côtés, dans l’accomplissement de leurs tâches quotidiennes et par tous les temps ? La simplicité de la mise en scène et la proximité de chaque outil incitent à la transmission d’une émotion intacte.

LE MUSÉE

23


La Galerie d‘Art, ET LES ARTISTES DE L’ANNÉE JUSQU‘AU 15 NOVEMBRE

PETER Lippmann Photographies Peter Lippmann, né à New-York, vit à Paris depuis 30 ans. Photographe renommé, il a travaillé dans la publicité pour les plus grandes marques à travers le monde : Cartier, Audemars Piguet, Louboutin… toutes ses mises en situation sont célèbres. Ses photographies ont été publiées dans les plus grands magazines : Vogue, New-York Times...

Noble ? Rot7 - Copyright Peter Lippmann ©

En parallèle, il réalise un travail personnel, une interrogation sur l’obsolescence avec des séries de photographies, “Les Vertus des Plantes”, “Women of History”, “Paradise Parking”, où il porte un regard précis.

Dans la galerie d‘art, Peter Lippmann

Ces séries exceptionnelles ont été exposées dans de nombreuses galeries en Allemagne, en Californie, à NewYork, à Bruxelles. Dans la série “Noble ? Rot”, avec son inimitable coup d’oeil, Peter Lippmann réussit à magnifier des grappes de raisins abimées par le temps. Elles sont réhaussées de multiples teintes, et leurs formes improbables sont mises en valeur. Ce sont de véritables tableaux proches des grands maitres flamands qu’il nous offre. Peter Lippmann élève ces grappes de raisins oubliées dans les vignes au rang d’une oeuvre d’art ; elles retrouvent une seconde vie après un long et minutieux travail en studio. Exploration du temps qui passe, interrogation sur notre vie éphémère, Peter Lippmann nous livre une vision intemporelle et sublime.

24

ART CONTEMPORAIN


LE CHÂTEAU DE POMMARD, DANS UN ESPACE D‘ART CONTEMPORAIN RENOUVELÉ, ACCUEILLE DEUX ARTISTES.

CHRISTIAN

Lapie

Sculptures Diplômé des Beaux Arts de Reims et de l’ENSBAP, Christian Lapie s’oriente d’abord vers la peinture ; mais il explore déjà des matériaux simples comme la craie, les oxydes, les cendres, les tôles, le ciment, les bois calcinés. C‘est au cours d’un séjour de création en forêt amazonienne qu‘il aura une révélation et va opter pour la sculpture monumentale et universelle.

Les heures tombent - Copyright Christian Lapie ©

Revenu en Champagne, Christian Lapie réalise alors à la tronçonneuse dans des chênes, des figures en bois brut, hautes de plusieurs mètres, certaines atteignant plus de six mètres. Longilignes silhouettes, bienveillantes ou inquiétantes comme les statues de l’Ile de Pâques, les figures spectrales de Christian Lapie ne laissent pas indifférent, elles interpellent. Sans bras, ni visage, isolées ou en groupe, les créations de Christian Lapie sont puissantes. La non-couleur des oeuvres ne distraie pas l’oeil et donne de la force à l’ensemble. Christian Lapie crée des sculptures inclassables et non identifiables à un pays, à une civilisation, à une mode. Ainsi, il s’ adresse à Tous. Ses oeuvres deviennent intemporelles. Leur grandeur impose respect et chacun peut alors inventer une histoire où l’Humain a un rôle essentiel. Christian Lapie a présenté ses oeuvres monumentales dans le monde entier. Il conquiert de plus en plus d’admirateurs.

Dans les cours et jardins, Christian Lapie

ART CONTEMPORAIN

25


LA NOUVELLE BOUTIQUE

et la photographe Armelle Dans un espace lumineux et fonctionnel, la boutique du Château offre un large choix en verrerie et accessoires autour du vin. Vous y trouverez le fameux Coravin, système qui permet de prélever une quantité de vin dans une bouteille sans l‘ouvrir. Le vin restant pourra être bu plus tard sans aucune altération. Pratique pour suivre l‘évolution du vin dans sa cave ou goûter plusieurs vins dans une même dégustation.

GREG LAMBRECHT, L’INVENTEUR DU CORAVIN A LA BOUTIQUE.

La boutique présente des livres, des cartes vinicoles et les vins du domaine à la dégustation et à la vente directe.

26

BOUTIQUE


EXPOSITION SUR LES MURS DE LA BOUTIQUE ET DES CAVEAUX DE DÉGUSTATION

Armelle, photographe Cette artiste bourguignonne, issue du milieu viticole, en connait parfaitement les rouages. Elle a tout d’abord étudié l’histoire de l’Art, puis l’œnologie, avant de se consacrer entièrement à la photographie. Son engagement auprès des vignerons et sa collaboration au dossier de candidature des climats du vignoble de Bourgogne au patrimoine mondial de l’UNESCO ont permis de reconnaître la valeur de son travail. Son regard nous plonge au cœur du vivant, il est le reflet profond d’un terroir dont l’homme est partie prenante. Par son souci du détail, elle nous transporte dans l’intime d’une réalité dont elle aime à révéler le côté caché. Enthousiasmée par la richesse chromatique offerte à son regard, elle recrée l’harmonie d’ambiances, d’émotions, de ressentis.

ARMELLE

27


INÉDIT

Tastevins et Coupes de Mariage

POUR LA 1ÈRE FOIS EN BOURGOGNE, UNE EXPOSITION DE TASTEVINS ET DE COUPES DE MARIAGE. Maurice Dussort, issu d’une famille de vignerons, collectionneur et antiquaire n’avait jamais présenté cette collection dans la région. Il nous a montré ses trésors.

MAURICE DUSSORT, CONFÉRENCIER.

28

TASTEVINS ET COUPES DE MARIAGE

«J’ai eu l’occasion de la montrer une seule fois à Hong-Kong. précise Maurice Dussort. Le tastevin, est un objet usuel, il était utilisé au quotidien par les vignerons, les gourmets et les courtiers pour goûter les vins en caves. Incassable, toujours accroché à la ceinture du vigneron, grâce à ses cupules et ses stries, le tastevin permettait d’apprécier la couleur, la structure d’un vin. Souvent en argent, il accroche la lumière et dévoile ainsi les secrets de la robe des vins. La Coupe de mariage est aussi un objet «vigneron», elle était offerte aux mariés en symbole d’abondance. Certains domaines l’ont apposée sur les étiquettes de leurs bouteilles».


LA CUISINE D’APPARAT DU CHÂTEAU AVEC SON AUTHENTIQUE

Maître Jacques

Un authentique «Maître Jacques», restauré à la perfection, il est exposé dans l’ancienne cuisine d’apparat du Château. Daté du XVIIIème siècle, ce mécanisme, trésor d’ingéniosité, permettait de faire doucement rôtir les viandes, exposées devant l’immense cheminée. Le seul autre exemplaire se trouve aux Hospices de Beaune.

MAÎTRE JACQUES

29


Dans le clos de 20 ha du Château de Pommard, Nelson Chow à l’écoute du régisseur Emmanuel Sala.

30

NELSON CHOW


RENCONTRE DANS LES VIGNES

Nelson Chow

PRÉSIDENT DE L’ASSOCIATION DES SOMMELIERS DE CHINE ET HONG-KONG Dans le cadre d’une tournée en Bourgogne organisée par le BIVB, Nelson Chow souhaitait venir visiter le domaine et déguster les vins du Château de Pommard. Nelson Chow est président de l’Association des Sommeliers de Chine et Hong-Kong. Il est aussi vice président de la prestigieuse Association de Sommellerie Internationale et représente donc la zone Asie et Océanie. Son expérience et sa renommée dans le monde est reconnue. Professionnel et passionné, Nelson Chow a découvert le domaine viticole du Château de Pommard.

Il a beaucoup apprécié nos vins qu’il a jugés exceptionnels lors d’une verticale de 2008, 2009, 2010, 2011, 2012. “Ce clos est vraiment unique et 20 ha d’un seul tenant en Bourgogne.

surprenant,

Les 5 parcelles dégustées sur fûts sont différentes et complémentaires. Chacune est le reflet d’un terroir, c’est magnifique. C’est l’assemblage de ces 5 parcelles vinifiées séparement qui donnera le Grand Vin du Château de Pommard ” commente Nelson Chow.

Lors de sa visite, Nelson Chow était accompagné par Sofia Lafaye, journaliste à Sommeliers International.

NELSON CHOW

31


Samedi

10 JOURS D’AMITIÉ

4

Les Festivités

Juillet 2015

De nombreux rendez-vous autour de l’histoire et de la culture de la Bourgogne et de l’Amitié Franco-Américaine vous seront proposés durant ces festivités. Voici quelques moments clés à ne pas manquer :

Independence Day • Démonstration de monte Western avec Country Music et barbecue • Dégustation avec notre winemaker des vins de Californie, d’Orégon et du Château de Pommard • Concert de Jazz • Dîner américain sur réservation • Illuminations, Feux d’artifice 32

FESTIVITÉS FRANCO-AMÉRICAINES

Histoire du Camp Américain et de l’Université US à Beaune. Montage vidéo présenté par les Archives de Beaune. Conférence de Jean-François Bazin. Concert de Jazz, Jean-Pierre Bertrand pianiste Boogie-woogie. Rencontre avec les artistes Peter Lippmann, photographe et Christian Lapie, sculpteur, autour de leurs œuvres exposées à la Galerie d’Art du Château. Journée spéciale « Hermione - LaFayette » : film, exposition et conférence animée par Emmanuel de Fontainieu, Directeur de la Corderie Royale de Rochefort.


FRANCO-AMERICAINE

au Château

Mardi

14

Juillet 2015

Fête Nationale • Dégustation du Millésime 2013 du Château de Pommard et de vins de Californie et d’Oregon • Concert de Jazz Des images sur la Chronophotographie (la décomposition du mouvement) réalisées par Etienne-Jules Marey (1830-1904) et Edward Muybridge (1830-1904) présentées par les Musées et la Mairie de Beaune en collaboration avec la future Maison du Mouvement. Conférence de la Directrice des Musées de Beaune. De 18h à 20h, notre Winemaker vous fera découvrir les vins du Domaine du Château de Pommard et les vins américains. Atelier de cuisine - Accords mets et vins. Il est prudent de réserver sur le site www.chateaudepommard.com ou de nous joindre au téléphone : +33 (0)3 80 22 12 59

• Dîner « French Etiquette » sur réservation • Illuminations, Feux d’artifice

PROGRAMME À CONFIRMER. POUR PLUS D’INFORMATIONS NOUS CONTACTER : TÉL: +33(0) 80 22 12 59 CONTACT@CHATEAUDEPOMMARD.COM WWW.CHATEAUDEPOMMARD.COM FESTIVITÉS FRANCO-AMÉRICAINES

33


Agenda

SAISON 2015

Vendredi 12, Samedi 13, Dimanche 14 Juin Alambic au Château, Déjeuner traditionnel de «Cochonnailles», cuites dans l’alambic et accompagné des vins du domaine

Samedi 20 Juin de 17h à 20h Vernissage de la double exposition Peter Lippmann et Christian Lapie

Samedi 4 au Mardi 14 Juillet 10 jours d’Amitié Franco-Américaine Les festivités au Château

Samedi 22 et Dimanche 23 Août Pique-nique au Château

Samedi 19 et Dimanche 20 Septembre Activités autour des vendanges, atelier de cuisine, accords Mets & Vins, dégustation

Samedi 17 et Dimanche 18 Octobre Présentation Millésime 2013-2014 Atelier de cuisine, accords Mets & Vins, dégustation

Samedi 14 et Dimanche 15 Novembre Ventes de Vins. Dégustation avec gougères. Sur réservation. Déjeuner-Dégustation au Château, le dimanche 15 Novembre

Mardi 17 Novembre Bienvenue aux Portes Ouvertes

Pour toute information complémentaire : Château de Pommard Tél : + 33 (0)3 80 22 12 59 contact@chateaudepommard.com

www.chateaudepommard.com


BIENVENUE AU CHÂTEAU

. . . à votre Santé !

Pierre Anglade & Fils. Sarl de Presse au Capital de 5 000 Euros. 31 Avenue de Ségur - 75007 Paris. Titres Gérés : Towns & Territories, Rare, Équarts, Cépages - The Sound. Rédacteur en Chef : Pierre Anglade (pierreanglade.rare@gmail.com). Gérante & Directrice de la publication : Nicole Masse-Desgrange Tél. Rédaction : 06 61 50 00 00. Tous Droits de reproduction, traduction et adaptation, même partiels, sont strictement réservés sauf accord écrit de la rédaction. Ont collaboré à ce numéro : Yolande Coent-Margerit, Jean-Francois Bazin, Michel Smolarek - Conception et direction artistique : Delenvie Crédit photos : Benjamin Chelly - Éditions Albin Michel - Chapuis - Studio Bergoend - Kévin Erdman - Eric Chalvin Michel Joly - Château de Pommard - Fotolia ® L’ÉQUIPE L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

35


www.chateaudepommard.com L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Château de Pommard magazine - Delenvie  

Inventer, organiser, réaliser un magazine de qualité afin de célébrer un millésime riche en événements prestigieux est tout simplement délic...

Advertisement