Page 1

CFTC Education CFTC Education INFO

N°15 CFTC Education 209 rue Marius et Ary Leblond appt n°5 97430 Tampon CFTC Education 4 rue de l’artillerie appt 1 immeuble Pointe des jardins 97400 Saint Denis

La Loi n°2011-1977 du 28 décembre 2011 instaurant un jour de carence pour les fonctionnaires est parue au Journal Officiel le 28 décembre 2011 avec une mise en application dès le 1er janvier 2012. Cette loi voulue par le Gouvernement ne concerne pas les cas de congé de longue maladie, de congé de longue durée, d’arrêt pour accident du travail et certaines causes exceptionnelles prévues par l’article L.27 du code des pensions civiles et militaires.

Tel : 0262 57 23 22 fax : 0262 57 71 25

www.scenrac-reunion.fr Edition février 2012 Responsable : Yannis LEBON

Le choix du gouvernement a été motivé par la crise financière que traverse la France. Cette décision n’est qu’une attaque de plus contre la fonction publique. De nombreux collègues nous demandent si cette perte financière sera totalement ou


en partie compensée par les organismes mutualistes. Pour l’instant la M.G.E.N, principale mutuelle du corps enseignant n’a rien décidé concernant cette question ; on peut fortement craindre qu’afin d’envisager une éventuelle compensation, les mutuelles soumettront en Assemblée Générale à leurs sociétaires une augmentation de leurs tarifs dans les prochains mois. Au bout du compte, nous serons de toute façon une fois de plus perdant.

CONTACTER LA CFTC Education Laurent TURPIN, secrétaire général adjoint 1er degré (Représentant CFTC à la CAPD) 0692 27 66 75 Olivier VIENNE, secrétaire général adjoint direction d’école scenrac.reunion@wanadoo.fr

Kévin PALAMA, secrétaire général adjoint 2nd degré 0693 91 30 32 Chaakir ISSE, référent PLP 0693 91 30 34

CONTACTER LA CFTC Education Yannis LEBON, président 0692 08 97 57 Bernard Cadet, secrétaire général (Représentant CFTC à la CAPD) 0692 36 98 08 Muriel BOYER, trésorière (Représentant CFTC à la CTP) 0693 91 30 33 www.scenrac.reunion@wanadoo.fr

Fabrice FAUCHARD, secrétaire général adjoint contractuel cftceducationcontractuel@yahoo.fr Séverine CLAUSSE, référent ASH scenrac.reunion@wanadoo.fr Jimmy CARASSOU, Responsable nord/est (Représentant CFTC à la CAPD) 0693 91 30 30 André BRUN, webmaster

www.scenrac-reunion.fr


EVALUATION DES ENSEIGNANTS

afin que le ministère, contrairement à son attitude, engage une véritable négociation sur le sujet.

Fin 2011 : Projet de décret visant à modifier l’évaluation des enseignants

POURQUE CES ACTIONS ?

14 décembre 2011 : la CFTC Education Réunion 1er et 2nd degré tient une conférence de presse pour dénoncer le projet. 15 décembre 2011 : mobilisation intersyndicale La CFTC Education Réunion 1er et 2nd degré manifeste sur St Pierre. Devant la mobilisation unitaire le gouvernement recule : - Retrait du projet de loi de l’ordre du jour du Comité technique ministériel - Déroulement de carrière rétabli jusqu’en 2015 27 février 2012 : Dans le cadre d’une intersyndicale, la CFTC Education boycotte le Comité technique de proximité (CTP) pour obtenir le retrait définitif du projet d’évaluation et dénoncer les suppressions de postes dans l’académie 31 janvier 2012 : La CFTC Education demande à ses adhérents et sympathisants de se mobiliser le 31 janvier 2012 par les moyens qu'ils jugent appropriés

Kévin PALAMA Secrétaire général 2nd degré 0693 91 30 32 Le ministère de l'Éducation nationale a, depuis un an, plusieurs fois émis l'intention de faire évoluer l'évaluation des enseignants. Prétextant que les inspections sont «trop espacées, aléatoires et brèves, ce qui ne permet pas un suivi efficace» et que «la surprotection qui entoure la fonction publique empêche la valorisation des bons enseignants pour protéger les moyens et les mauvais» ; le décret prévoit la disparition de la notation pédagogique. À la place, le texte prévoit un entretien tous les 3 ans, conduit par le supérieur hiérarchique direct (le chef d'établissement ou son adjoint dans le second degré et l'inspecteur dans le premier degré), qui serait l'évaluateur unique des personnels enseignants. - Certes, un chef d'établissement tout comme les professeurs se doit d'être pluridisciplinaire, mais à


l'heure où l'on élève davantage les niveaux des concours enseignants et que l'on multiplie les changements de programmes et les matières optionnelles, quelle confiance accorder au jugement d'un chef d'établissement, concernant le contenu des différents enseignements ? -L'évolution

de carrière se trouve davantage ralentie avec la disparition des promotions « au choix » et « au grand choix », laissant pour seule promotion, l'avancement à l'ancienneté. Par conséquent, une augmentation du temps de travail ainsi qu'une baisse du pouvoir d'achat sont à prévoir dans les années à venir. (Après calcul, la progression de carrière serait étalée sur 36 ans minimum!)

travail des enseignants. Au contraire, les enseignants voulant « être dans les petits papiers » de leur chef d'établissement seront amenés à tricher.

Position CFTC Education La CFTC Education n'est pas hostile à une remise à plat du système actuel de notation et de promotion car il est trop aléatoire et souvent injuste (inspections irrégulières, promotions inégales entre les disciplines). Fidèle à sa tradition de dialogue, la CFTC Education est ouverte à toute concertation sur le sujet.

-La solidarité est également

mise à mal puisqu'un quota d' «avancement accéléré» avec des «mois de réduction d'ancienneté» serait mis à la disposition de l'évaluateur. Il devient difficile de parler « d'esprit d'équipe » avec cette mise en concurrence inter enseignants ! -La politique d'entreprise qui s'installe sournoisement est finalement de loin de valoriser le

Une avancée permettant une modification du rôle des inspecteurs dans le sens « d'évaluations conseils » serait positive. La CFTC Education souhaite que les réductions d'ancienneté, pour passage à l'échelon supérieur, soient plus importantes que dans le projet en discussion, projet qui


pénalise les collègues par rapport à la situation actuelle. Une notation dans laquelle apparaitrait une part d'autoévaluation peut s'envisager dans la mesure où elle permettrait à l'enseignant d'être davantage acteur de son évolution, Pour autant la CFTC Education n'envisage pas l'évaluation du travail des enseignants par le seul chef d'établissement. ------------------------------------------------

ELECTIONS PROFESSIONNELLES

Élections à la CAPD Le SCENRAC Cftc gagne 1 siège de + par rapport à 2008 : 3 sièges

Les élus du SCENRAC-CFTC à la CAPD : Bernard Cadet, Laurent

Représentante du SCENRACCFTC : BOYER Elodie

er

CFTC 1 degré Compte rendu CAPD du 8 décembre 2011 Laurent Turpin Secrétaire général 1er degré

0692 27 66 75 Ineat / Exéat

Turpin, Jimmy Carassou, Véronique Payet, Florence Armouet

70 inéat ont été accordés, contre 6 exéats, soit un solde positif de 64.

Comité technique académique

Révisions d’affectation

Liste UER à laquelle appartient le SCENRAC-CFTC : 2 sièges

L’administration prend en compte les révisions d’affectation pour raisons médicales, familiales ou dans l’intérêt du service. Les autres demandes ont peu de chance d’aboutir du fait du faible nombre de postes disponibles dans les zones demandées (principalement la région SUD).

Elue du SCENRAC-CFTC au Comité Technique académique BOYER Muriel

CCP des AED, personnel de surveillance : Liste UER à laquelle appartient le SCENRAC-CFTC : 1 siège

Règles du départemental.

mouvement


Les règles du mouvement restent inchangées par rapport à l’année précédente. Les demandes de rapprochement de conjoint et de RQTH seront encore cette année préalable au mouvement. Il faudra être vigilent.

Liste d’aptitude d’école

direction

Sur 92 candidats, 58 sont inscrits sur liste d’aptitude de direction d’école.

Avancement d’échelon Barème des derniers promus PE Echelons

Grand choix

Choix

11

64.985

59.98

10

58.485

50.75

9

49

42.25

8

39.4

35.75

7

31.75

30.5

6

27.25

25.125

5

23.5

EDUCATION 0262 57 23 22 Tampon :

209 rue Marius et Ary Leblond Appt 5

Saint Denis :

4 rue de l’artillerie appt 1 immeuble pointe des jardins

Grille de salaire 1er degré* E C H E L O N

Salaire instit

Salaire P.E.

Salaire P.E. Hors-classe

1 2007€ 2054€ 2914€ 2 2101€ 2213€ 3296€ 3 2154€ 2325€ 3538€ 4 2196€ 2449€ 3779€ 5 2254€ 2584€ 4091€ 6 2296€ 2749€ 4362€ 7 2349€ 2914€ 4609€ 8 2472€ 3126€ 9 2596€ 3388€ 10 2761€ 3603€ 11 3032€ 3873€ *Les salaires indiqués ne comprennent ni allocations familiales, ni SFT, ni indemnités diverses, ni bonification.

Modification aux programmes d’enseignement de l’école primaire. Bulletin officiel n° 1 du 5 janvier 2012 « Des tableaux donnent des repères aux équipes pédagogiques pour organiser la progressivité des apprentissages. Pour chaque niveau, les connaissances et compétences acquises dans la classe antérieure sont à consolider. Seules les connaissances et compétences nouvelles sont mentionnées dans chaque colonne. »


qui agrandissent et exposent de plus en plus leurs responsabilités. La CFTC Education exige un statut pour tous les directeurs et directrices d’école maternelles et élémentaires.

CFTC Direction d’Ecole Olivier Vienne Secrétaire général adjoint

L’augmentation de la NBI ne compense pas le manque de reconnaissance du métier de directeur d’école. L’assemblée générale de la CFTC Education Réunion a été l’occasion pour les directeurs d’école de notre syndicat de faire le bilan des actions menées à leur attention : information, conseil, défense ont été les bases de nos rencontres syndicales de ces 3 dernières années. Mais le combat premier de la CFTC Education pour les directeurs a été et restera la reconnaissance de leur métier. Notre syndicat porte le statut de directeur d’école. Au-delà de constater le ralliement de plusieurs autres syndicats à cette revendication, la CFTC Education n’a cessé de se battre et continuera de se battre contre les masses de travail qui se rajoutent au fil des réformes aux obligations des directeurs d’école et

CFTC ASH Sévérine Clausse Référent ASH CFTC Education Départ en stage 2012-2013 Option C : 1 stagiaire (métropole) Option D : 15 stagiaires Option E : 7 stagiaires Option F : 8 stagiaires DPES /psy : 2 stagiaires (métropole)

Revalorisation du SMIC Le SMIC sera réajusté au 1er janvier 2012 à 1398,37 euros brut. Les assistants d’Education, les AVSi ; des contrats aidés et contractuels administratifs en bénéficieront.

www.scenrac-reunion.fr


Commission Consultative Paritaire (CCP) des AED ? - Questions sur lesquelles la CCP est systématiquement consultée.

Contractuels Assistant d’éducation, Assistants de vie scolaire, Assistants pédagogiques, Aide à la direction Demandez votre bulletin d’adhésion en ligne. 64€ pour 12 mois.

Contact : Secrétaire général des contractuels : Fabrice Fauchard (AED au Tampon) Représentant CFTC Education à la Commission Paritaire des AED, personnel de surveillance : Elodie BOYER (AVS à St Joseph)

Vos questions à cftceducationcontractuel@yahoo.fr

tel : 02 62 57 23 22

CFTC Education

Il s’agit des décisions individuelles relatives aux licenciements intervenant postérieurement à la période d’essai et aux sanctions disciplinaires autres que l’avertissement et le blâme ; - Questions sur lesquelles la CCP est consultée sur l’initiative de son président (recteur ou vice-recteur) ou de la moitié au moins des représentants du personnel. Il s’agit de toute question d’ordre individuel relative à la situation professionnelle des agents non titulaires entrant dans le champ de la commission. Elle peut, par exemple, être consultée sur les refus d’accorder un congé ou un temps partiel. Cette liste n’est pas exhaustive : toutes les questions sont envisageables dès lors qu’il s’agit de questions individuelles.


protocole d’accord portant sur la sécurisation des parcours professionnels des agents contractuels de la fonction publique signé le 31 mars 2011, un projet de Suite au

loi a été rédigé pour permettre l’accès à l’emploi titulaire et l’amélioration des conditions d’emploi des agents contractuels dans la fonction publique. Accès à l’emploi titulaire : Les 9 965 agents éligibles à la titularisation sont composés de : ¾ 5 250 CDI (et/ou MA) ¾ 4 715 CDD Passage en CDI d’agents en CDD (détail par académie et discipline en annexe 2) : Les 1 652 agents CDD pouvant prétendre à un CDI sont composés de : ¾ 1 317 CDD de moins de 55 ans ¾ 335 CDD de 55 ans et + Parmi eux, 1 313 sont éligibles à la titularisation.

Les salaires à nouveau en baisse à partir de 2012 : Augmentation de la CSG et du CRDS Augmentation de la cotisation MGEN qui passe de 2,90% à 2,97€. Le taux de retenue salariale de la pension civile pour les fonctionnaires passe de 8,12% à 8,39%.

Assistants d’éducation … Augmentation du cotisation Ircantec.

taux

de

L'IRCANTEC est le régime de retraite complémentaire obligatoire des agents non titulaires de l'État, des collectivités territoriales et hospitalières. ------------------------------------------------

Salaire minimum dans la fonction publique : Bientôt tous au SMIC ? L'intersyndicale CFTC- CFDT – CGC – CGT – FSU – SOLIDAIRES -UNSA demande l'ouverture immédiate de négociations sur la refonte des grilles indiciaires et sur l'augmentation de la valeur du point d'indice. A lire sur : http://www.cftc-fae.fr

Boycott du Comite Technique Paritaire Muriel BOYER Représentante CFTC Education La CFTC Education a boycotté le CTP du vendredi 27 janvier afin de marquer sa désaccord avec la politique de restriction budgétaire du gouvernement et son application locale qui ne prend pas en compte les besoins spécifiques de l’académie qui ne cessent de dégrader les conditions de travail des personnels et les


conditions élèves.

d’apprentissages

des

La CFTC Education dénonce les suppressions d’heures et de postes l’adoption, la mise en place d’une journée de carence et notamment le projet d’évaluation des enseignants.

EDUCATION Réunion ASSEMBLEE GENERALE du SCENRAC-CFTC le 8 décembre 2011 Bureau de la CFTC Education LEBON Yannis, président DALLEAU Franck, vice président CADET Bernard, Secrétaire général TURPIN Laurent, secrétaire général adjoint, 1er degré PALAMA Kévin, secrétaire général adjoint, 2nd degré VIENNE Olivier, secrétaire général adjoint, direction d’école FAUCHAURD Fabrice, secrétaire général adjoint, contractuels BOYER Muriel, trésorière ROBERT Stéphanie, trésorière adjointe Délégation : ISSE Chaakir, PLP, référent PLP CLAUSSE Séverine, référent ASH BRUN André, webmaster

Autres membres du Conseil syndical (1er degré) AKHOUN Firoza, PE, Saint Denis ARMOUET Florence, PE, Sainte Marie – ARMOUET Murielle, PE, Sainte Marie - CARASSOU Jimmy, PE St Benoit - CHANTELOUBE Michel, directeur d’école, Saint Pierre GRONDIN Joel, TRS, Saint Pierre HOSTACHY Frédéric, PE Tampon ; LENEPVEU Frédéric, brigade, Saint Joseph - PAJANIANDY Mickael, PE, Saint Pierre ; PALAMA Vanessa, PE Saint Pierre ; PAYET Véronique, directrice d’école Tampon ; POUDROUX Fabrice, PE, Sainte Suzanne ; ROBERT Frédéric, PE, Tampon ; SANTANACH Isabelle, PE, Saint Paul ; SIEGEL Mireille, PE, Tampon

Autres membres du Conseil syndical (2nd degré) ARMOUET Karol, Certifié, Saint André - BELLON Frédéric, Certifié, Sainte Marie - GONTIER Michel, Certifié, Saint Denis - ISSE Chaakir, Professeur de lycée professionnel, Saint Pierre ; ORANGE Bruno, certifié, Saint Philippe

Le SCENRAC-CFTC devient CFTC Education


A lire sur notre site cftc-educ.com Tentatives "d'entretien de valeur professionnelle": ne vous laissez pas intimider ! …Conseil de la part des représentants Education CFTC : si votre chef d'établissement tente de vous imposer un entretien, même à titre informel, pour votre notation administrative, N’Y ALLEZ PAS SEUL ! FAITES-VOUS ACCOMPAGNER… Vincent Raoux

Dispositif Éclair : Les indemnités ? Le décret paru au JO du 13 septembre 2011 instaure une indemnité annuelle spécifique en faveur des personnels exerçant dans les écoles, collèges, lycées pour l'ambition, l'innovation et la réussite. Le décret prend effet à partir du 1er septembre 2011. La part fixe de l’indemnité : 1156 euros ou 2600 euros annuelle Elle est versée mensuellement. 1156 euros pour les personnels enseignants, les personnels d'éducation et les personnels administratifs, sociaux et de santé.

2600 euros pour le personnel de direction. La part fixe est versée au prorata du temps travaillé dans le dispositif Eclair. En cas de remplacement ou d'intérim, la part fixe est versée, pendant la période correspondante, à l'agent désigné pour assurer le remplacement ou l'intérim. La part modulable de l’indemnité est plafonnée à 2400 euros. Pour être éligible à la part modulable, il faut exercer 100%. Une indemnité non cumulable : - avec l'indemnité de sujétions spéciales en faveur des personnels exerçant en zone d'éducation prioritaire - avec l'indemnité pour fonctions d'intérêt collectif mise en place depuis 2010. - avec la nouvelle bonification indiciaire (NBI) relative à la mise en œuvre de la politique de la ville. Les personnels qui percevaient, avant l'entrée en vigueur du présent décret, la nouvelle bonification indiciaire mentionnée à l'article 6 peuvent la conserver, à titre personnel, lorsque son montant est plus favorable. L'attribution de la part modulable


Peuvent bénéficier de la part modulable les personnels enseignants et d'éducation qui se verront confier des activités, des missions et des responsabilités particulières organisées au niveau de l'école ou de l'établissement. La part modulable est versée après service fait. Pour le premier degré, au niveau de chaque école, l'inspecteur de l'éducation nationale chargé de la circonscription détermine, en concertation avec le directeur de l'école et les autres maîtres de l'école, les modalités de mise en œuvre des activités, missions ou responsabilités particulières dans la limite de l'enveloppe déléguée par les autorités académiques. L’IEN transmet à l’inspection d’académie la liste des personnes bénéficiaires de la part modulable en fonction de l’enveloppe budgétaire attribuée. Pour le second degré, le chef d'établissement présente en conseil d'administration, après avis du conseil pédagogique, les modalités de mise en œuvre des activités, missions ou responsabilités particulières, dans la limite de l'enveloppe déléguée par le recteur d'académie. Le chef d'établissement propose au recteur d'académie les décisions individuelles d'attribution de la part modulable aux personnels enseignants et d'éducation concernés.


Élargissement des bénéficiaires de l'indemnité différentielle Le décret n° 2011-1102 permet à certains personnels de direction exerçant en zone d'éducation prioritaire d'être aussi concernés par la nouvelle indemnité ÉCLAIR.

CFTC PLP Chaakir ISSE, Référent PLP

0693 91 30 34 SUPPRESSION DE POSTES Dans l’académie de la Réunion 1er degré : 69 2nd degré : 87 (dont 50 postes de professeurs de lycée professionnel)

Voir article boycott du CTP

La voie professionnelle en danger « Sénat avis n° 110, 17 novembre 2011 » à lire sur www.scenrac-reunion.fr

journal 15  

news du scenrac cftc éducation

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you