Issuu on Google+

02 /08/12


Petite annonce : n°64238/ PARIS 75008 Objet : Vacances cherchent Vacanciers. L’été. L’heure est au soleil. Les e-soldes s’achevant, les vacances se rapprochant, nous osons le plaidoyer, et demandons l’allégeance au souverain digital. Pourquoi ? Parce qu’il est grand temps d’ajouter le site Keep Me Out dans vos favoris. En un clic, vous parametrez des alertes pour bloquer l’accès aux sites que vous consultez trop souvent. RDV sur http://keepmeout/fr/ pour régler votre addiction. 41% des français ne partent pas en vacances. Pour les 59% autres chanceux, qui s’entasseront sur les plages de Corse et autres Côte d’Azur des petits soucis s’invitent dans les valises et les sacs à main. Et voilà que la pochette du smartphone vibre déjà à l’aéroport, puis dans l’avion, dans le bateau, à l’hôtel, sur la plage, au restaurant, en discothèque. Bref, on a toujours un prétexte. Pour répondre. Pour décrocher. Des smartphones qui germent au sable carré. Fléau néo-digital. On hait déjà son papa, son ado, son frère, et même (ou encore plus) sa belle maman, et la sonnerie irritante de leur smartphone rythmant l’agenda des dites vacances. Repos - Zéro. Si bien que les hôtels optant pour la censure du wifi et de la 3G risqueraient bien de faire carton plein cet été. Plus de la moitié des actifs français devraient consacrer plusieurs heures par jour à leur travail au lieu de se délasser. Et certains accros au labeur travailleront même plus de 3 heures/ jour. Quant aux DAFs, plus connus sous le nom de Directeurs Financiers, deux tiers d’entre eux jugeraient indispensable ou préférable l’accès à Internet depuis leur lieu de vacances. En conséquence et selon nos estimations, une longue liste de DAFs se retrouveront célibataires suite à leurs vacances connectées! Source : Étude Regus, réalisée auprès de 276 cadres financiers, juillet 2012, La Tribune. ‘Les vacances c’est la période qui permet aux employés de se souvenir que les affaires peuvent continuer sans eux’ disait Earl Joseph Wilson. Faites-vous (et faites-nous) un dernier plaisir avant de quitter votre bureau, en procédant au nouveau rituel des sociétés over-connectées : la rédaction du message d’absence de sa boîte email. Réponse annonce : n°64238/ PARIS 75008 Objet : Propose Kit iVacances. Me contacter : http://absentdubureau.tumblr.com/ Marie Salaün


“on en parle” Amazon, le Kindle Phone bientôt disponible? NDLR : Amazon souhaite se faire une place au soleil toujours plus radieux du mobile après le succès américain de sa tablette liseuse Kindle. Cette dernière représentait en février dernier prêt de 55% du marché des tablettes Android Outre-Atlantique. Téméraire et fougueux, Amazon, grisé par le succès de sa liseuse, souhaite désormais à s’implanter derrière les lignes ennemies, au coeur d’un territoire que l’on croyait saturé par les empires digitaux Apple et Samsung. Un véritable pari donc pour Amazon, qui comme Facebook, voit la nécessité de faire progressivement glisser son expertise digitale vers l’univers du mobile. Le ‘Kindle Phone’ d’Amazon devrait être produit début 2013. N.U: “C’est sur le prix de son smartphone qu’Amazon peut espérer porter atteinte aux deux grands consuls du domaine mobile Apple et Samsung. Rappelons-nous que c’est précisément parce que le prix de Kindle était deux à trois fois moins elevé que celui de l’iPad, que la liseuse a pu se faire une place conséquente parmi les tablettes. M.A: “Au sein de ce marché saturé, le dessein d’Amazon est louable, mais l’on se demande ce que le site de e-commerce pourra apporter de nouveau à l’univers des smartphones.” J.M: “Un smartphone Amazon, cela signifie aussi un nouveau concurrent pour RIM, déjà quasi agonisant sur le marché. Il est incroyable de voir que la toute nouvelle incursion en téléphonie d’un site de e-commerce prétende tout bonnement évincer RIM d’un marché qu’il dominait autrefois.”


la bonne idée Nike - Chaque kilomètre rend plus fidèle Le contexte : Nombreuses sont les personnes qui pratiquent régulièrement une activité sportive. Mais une part non négligeable d’entre elles ne coure que pour entretenir sa santé, et ne trouve pas cela particulièrement amusant. Nike doit donc redoubler d’ingéniosité pour fidéliser ces athlètes peu passionés. La problématique : Comment réinventer un programme de fidélité digital plus ludique et plus moderne en valorisant les efforts réalisés par les clients de Nike : les sportifs du quotidien? L’insight : ‘J’aime bien être récompensé pour mes efforts et obtenir quelque chose de concret quand je me suis dépassé.’ L’idée : Créer un système original de récompenses pour les coureurs les plus assidus. Plutôt que de gagner des points en achetant des produits de la marque, on en accumule en parcourant des kilomètres tout en étant connecté à l’application Nike+ qui les enregistre en temps réel. On peut ensuite les utiliser comme monnaie lors de ventes aux enchères de produits Nike, organisées sur Facebook. Un coureur pourra choisir d’attendre plusieurs mois pour accumuler des kilomètres et les miser, un jour, sur une montre ou une paire de chaussures de son choix. Ainsi, une paire de Nike Free Run 5.0 a récemment été mise aux enchères autour de 68 kilomètres pour être finalement adjugée à 332 kilomètres. La démonstration en vidéo : http://petitlien.fr/nike_subastas L’application Facebook : https://apps.facebook.com/subastadekilometros/


la moins bonne idée Virgin Atlantic - 5 millions de likes. Nom d’un chien! Comment lancer une nouvelle campagne Facebook efficace? Générer de l’engagement, faire en sorte que le consommateur ait soudain véritablement envie de dialoguer avec une marque dont il apprécie les idées et l’image? Voilà autant de questions qui peuvent mener, au prix de longues réflexions collectives, à la création de campagnes de communication intelligentes, justes et créatives. Or l’intelligence, la justesse, la créativité et la réflexion sont autants de notions qui semblent bien étrangères à Virgin Atlantic, la compagnie aérienne américaine. Cette dernière, pour sa récente campagne Facebook est allée dénicher Boo, “le chien le plus mignon du monde” afin de le photographier, vêtu d’une mini tunique rouge arborant le logo Virgin, à la porte d’embarquement de la compagnie, au guichet d’enregistrement, sur un cadis, sur le dos des voyageurs, puis avec un autre chien mignon et en moultes autres situations trépidantes. Virgin Atlantic proposait donc de suivre les mièvres aventures de Boo sur sa page Facebook, prenant par la même occasion les internautes pour de parfaits imbéciles, croyant qu’une minuscule bête au poil soyeux, vêtu d’un tee-shirt, que l’on poserait sur un siège d’avion, suffirait à promouvoir durablement une marque. Si les photographies ont effectivement généré un certain engouement, un certain engagement auprès de la marque, il faut aussi considérer la qualité de ceux-ci, qui risquent de se limiter à un attendrissement éphémère plutôt qu’à un réel étonnement qui est à la base de l’engagement véritable. Les pires publicitaires, tout comme les pires rhéteurs, figurent parmi ceux qui ont trop promptement prit l’audience pour un ramassis de simplets, s’émerveillant d’un rien. La campagne de communication du chiot représentant commercial Virgin Atlantic est un exemple de cette absurdité. Voir l’onglet dédié à Boo sur Facebook : http://petitlien.fr/boolechien


à découvrir Bye-Bye Kinect. Welcome V-Motion. The V-Motion Project est une installation conçue pour la marque de boisson néo-zélandaise, dont l’objectif est de créer de la musique et de la lumière avec les mouvements du corps. Informaticiens, musiciens, danseurs et chorégraphes se sont associés pour mettre en place une performance visuelle dans laquelle le danceur Josh Cenan effectue une chorégraphie devant un mur dans un quartier d’Auckland. Par l’intermédiaire de deux caméras Kinect, le système de reconnaissance de mouvement de Microsoft, ses mouvements sont retranscrits en musique, et en lumière, le tout étant projeté sur le mur et créant un spectacle étonnant. Le projet a eu un tel succès que d’autres artistes ont utilisé le système pour créer leurs morceaux, et les rendent disponibles en téléchargement. Voir la vidéo de démonstration : http://petitlien.fr/V-Motion


le digital est partout Digital Gum Ball Machine Il fut un temps où les distributeurs en tous genres nous fournissaient, en échange d’une pièce, une boule colorée de “bubble gum”, une canette de soda, un ours en peluche, une barre chocolatée, toute une série d’objets dont l’intérêt immédiat était de nous amuser ou encore d’apporter à notre organisme sa dose de sucre quotidienne. À présent, il n’en est rien, puisque Razorfish a eu la bonne idée de rendre la distribution automatique plus digitale, de donner au distributeur qui nous régale et nous réconforte depuis toujours sans mot dire, un tout nouvel attrait technologique. Faisant usage de la technologie NFC - Near Fiels Communication - installée sur quelques-uns de ces distributeurs inédits, les têtes inventives de Razorfish nous proposent des ‘Goodies digitaux’ tels que de la musique, un eBook, une nouvelle application, un film, ou encore une bonne adresse pour se restaurer. Fini donc l’époque ou l’on plongeait son bras, dans un bac au pied du distributeur afin d’y récupérer le fruit de notre dépense, aujourd’hui les informations, et donc aussi ici les ‘goodies’, les cadeaux en tous genres se transmettent non plus de mains en mains mais de NFC en NFC, et ce de façon totalement immédiate et immatérielle. Les QR-Codes avaient donné lieu à de nombreuses utilisations insolites que le Digital Post avait par ailleurs souhaité mettre en lumière. La technologie NFC semble à présent être le nouveau territoire prometteur de la créativité digitale. Découvrir Digital Gum Goods : http://petitlien.fr/digital-gum-goods


Les marques agissent Tetley ne manque pas d’idées lorsqu’il s’agit de l’origine de ses thés La marque de thé anglaise Tetley se veut bien évidemment irréprochable sur le goût de ses produits mais pousse jusqu’à l’intransigeance dès lors qu’il s’agit de mettre en application sa politique de commerce équitable. Par exemple, tous ses thés proviennent de fermes certifiées par l’ONG Rainforest Alliance, et répondent à des critères précis en matière de conditions de travail et de culture. Mais Tetley a décidé d’être encore plus transparent sur la provenance de ses thés. La marque pense (à raison comme le confirment les nombreuses études) que les consommateurs auront encore plus le sentiment de faire un achat ‘socialement responsable’ s’ils peuvent VOIR ceux qui cultivent leurs thés, plutôt que de simplement découvrir une mention ‘issu du commerce équitable’ sur le packaging des produits achetés en grande distribution. En partenariat avec l’agence médias MediaVest, Tetley a donc entrepris de fournir des caméras et des smarphones à six agriculteurs malawites, pour qu’ils partagent leur histoire, leur quotidien, leur vie familiale... avec leurs consommateurs grâce à une page Facebook. Ce projet, Farmer First Hand est une première, et créé un lien plus profond entre le consommateur et le cultivateur, un lien plus humain. Si le concept est aujourd’hui encore peu étendu, on imagine facilement qu’il puisse se démocratiser, cela ne posant aucun souci technique. Aujourd’hui, la page Facebook Farmer First Hand compte plus de 20 000 fans, et le concept a été nominé pour le Guardian Sustainable Business Award et l’Ethical Corporation Award. Découvrir le projet de Tetley en vidéo : http://petitlien.fr/Tetley-FarmerFirstHand


le www. de la semaine QWIKSTORY.

Le réseau social pour intellos. Les créateurs du site qwikstory ont imaginé le cénacle littéraire de l’ère digitale avec ce site de partage de nouvelles et d’écrits, ce social network des écrivains amateurs. Fonctionnant sur le principe du cadavre exquis, étendu à de bien plus grandes proportions, l’utilisateur de ce réseau social d’un genre nouveau se verra attribué en premier lieu, à la suite de son inscription, un sujet, autour duquel il devra tisser un très court début de récit de 100 mots. ‘L’incipit’ sera exposé aux autres membres qui pourront à loisir écrire la suite de votre amorce. Les gouts littéraires se mêlent, les idées et les plumes aussi sur ce site où l’on ne partage plus simplement des likes, ou des statuts qui sont comme autant de pensées ou d’aphorismes ratés, mais des figures de style. Le site : http://www.qwikstory.com/


la vidéo culte Vooza.com, où la philosophie bernbachienne à l’ère digitale Enfin un peu d’auto-dérision dans l’univers digital. Se moquer de soi figure parfois parmi les meilleurs leviers pour s’assurer un soupçon de succès. Woody Allen est l’incarnation de ce principe au cinéma, Vooza en est sur le web. Dans un monde qui ne jure que par le nombre de ‘shares’ qu’il engendre que par un jargon féru d’anglicismes exhalant un léger parfum de salles de réunion, que par un vocabulaire recyclé à l’infini, battant la mesure de nos existences persillées de QR-codes, de NFC, de RSS, de IPA, de ROI, de Likes, de Wants et de Tweets, la vidéo de présentation ironique de Vooza nous arrive comme une brise d’air frais: une prise de distance vis-à-vis d’un lexique étouffant. Enfin de jeunes américains ont choisi de rire de certains défauts des acteurs du digital et de cet univers des start-ups fleurant bon le positivisme candide. Vooza a choisi d’adopter un ton plus ouvertement satyrique quant au non-langage digital qui est aujourd’hui devenu la norme. En clair, ‘Radimpancy’ est le néologisme parfaitement idiot, mais de ce fait parfaitement sympathique, caractérisant l’attitude globale de la fausse start-up Radical Impactful Transparency. Bill Bernbach se moquait avec esprit de la Volkswagen Coccinelle il y a de cela quelques décennies, mettant en avant ses petits défauts risibles, ceux-là même qui ont fait la popularité de la petite allemande, et finalement constitué son aura affective. Un ton moins grave, moins grandiloquent, moins commercant, plus étonnant qui a, semble-t-il, fait ses preuves en matière de communication publicitaire. À trop se mordre la queue, l’univers digital, tout révolutionnaire, enthousiasmant et prometteur qu’il est, risque d’engendrer de la lassitude : un risque que cette satire toute en finesse nous fait oublier l’instant d’un éclat de rire. La vidéo : http://www.vooza.com/


incroyable

211% C’est l’augmentation prévue du trafic mobile mondial lors des Jeux Olympiques de Londres. Source : Acme Packet, juillet 2012


news du monde digital _Wahoo, une femme à la tête de Yahoo!_

_Un smartphone prénommé Zuckerberg_

Nom: Mayer. Prénom: Marissa. Profession: Directrice Générale de Yahoo! Signe distinctif: Enceinte de 6 mois. La Silicon Valley accueille en grandes pompes ce CV énigmatique. 13 ans passés chez Google et une expertise incomparable en matière de géolocalisation. Elle supervisa le lancement d’une centaine de services à Mountain View, dont Google Maps et Google Earth. Cette figure désormais iconique de l’industrie numérique n’a pas fini de faire parler d’elle. Au programme, un bébé et un défi : celui de redonner à Yahoo!, pionnier d’Internet, un statut enviable. Forbes a d’ores et déjà qualifié Marissa Mayer de ‘femme la plus puissante des nouvelles technologies’.

Ce serait avec HTC que Facebook préparerait son smartphone. La firme aurait en effet été choisie par le géant de Palo Alto pour le développement de l’appareil mobile; et une date approximative: le 2nd semestre 2013 marquerait la sortie du smartphone de Zuckerberg.

_Le Walkman refait parler de lui_ Sony en dit plus sur son nouveau Walkman F800 fonctionnant sur Android 4.0. Un baladeur au nom mythique, désormais tactile, doté d’un écran 3,5 pouces, et dont le système d’exploitation permettra de faire usage d’une large palette d’applications via Google Play. Applications auxquelles viendront s’ajouter un système d’amplification des basses, le Wifi et le Bluetooth. De quoi libérer “Walkman” de ses connotations ringardes.

_ Samsung annonce la venue d’un petit nouveau dans la lignée Galaxy_ Le 15 août serait a priori la date à laquelle Samsung dévoilera au monde le dernier né de ses appareils estampillés ‘Galaxy’ quand bien même le Galaxy SIII n’ait pas encore cessé de surprendre. Peu d’informations ont été divulguées par la firme coréenne jusqu’à présent. On peut cependant d’ores et déjà se demander si ce n’est pas tout bonnement le prochain Galaxy Note qui est en cours de préparation. _Windows 8 prévu pour le mois d’octobre_ Un grand tournant pour Microsoft, qui jusqu’à présent s’essoufflait dans le sillage du coolissime Apple. Windows 8 doit paraître à l’automne. De nouvelles applications, une interface au design épuré, moderne et soigné, l’intégration des richesses de Bing : autants d’éléments qui ont de quoi maintenir notre curiosité en éveil d’ici-là.


Le Digital Post n°94