Page 1

Saynette n°1 Andrea

Eh bien ? Qu'y-a-t-il de si sensationnel ? Et puis qu'est-ce que ce rond jaune ?

Galilée (s'emportant)

Mais enfin ! Ne vous rendez-vous pas compte de ce que vous avez au bout de l'oeil ?

C'est sûrement la plus grande invention de tous les temps sur le plan de l'astronomie !

Elle va donner lieu à des découvertes extraordinaires qui vont bouleverser la vie

des astronomes ! J'avais entendu parler de cette invention d'un habitant des Pays-Bas: les propriétés de cet admirable objet m'ont immédiatement séduit !


Andrea

Ecoutez, mon bon ami, calmez-vous !Je crois que je vais avoir besoin de vos lumières ! Expliquez -moi donc le fonctionnement de votre nouvelle découverte. Galilée

Asseyez-vous, cela risque d'être un peu long... Commençons par le plus simple. Vous savez bien évidemment ce qu'est une lentille ? Andrea

Euh...vous parlez des petits aliments qui se mangent en salade.... Galilée (exaspéré et lui coupant la parole)

Oh la la ! Je crois que cela va être un peu plus long que prévu ! Bien ! Une lunette c'est ce que vous aviez au bout de l'oeil il y a un

instant... Je place deux lentilles au bout des extrémités d'un tube . Une lentille divergente, qui diminue cette lentille se trouve vers l'oeil, et une lentille convergente,


qui grossit et qui sert d'objectif. Suivez-vous jusque là ? Andrea

Je crois que je commence à comprendre....

Galilée

Bon, continuons....La première lentille divergente est concave, la seconde lentille convergente est convexe.

Ce procédé est-il sans faille?

Andrea

Galilée

Il faut un alignement des lentilles parfait et une stabilité irréprochable. C'est pour cette raison que les lentilles sont montées dans un tube et que la lunette est posée sur un trépied en bois. Ensuite il est également indispensable de bien régler la distance entre les deux lentilles.


La précision est de rigueur!

Andrea

Galilée

Oui , il faut être très rigoureux....et très patient! Il est vrai qu'avec ce montage ce que l'on vise est grossi.

Andrea (interloqué)

Mais alors, finalement, avec une lentille convergente qui grossit très peu et une lentille divergente nous obtenons des images agrandies! C'est magique! Galilée

Mais le seul problème, c'est que le champ de vision est réduit. Andrea

Alors comment faites-vous pour dessiner avec une telle précision ce que vous voyez ?


Galilée

Laissez-moi finir....je dois donc viser l'objet que je souhaite observer. Ensuite je déplace ma lunette petit à petit en balayant l'objet et je complète mon dessin au fur et à mesure.........

Andrea

Et quel objet êtes-vous en train d'observer ? Galilée

Je suis en train d'examiner le satellite de notre planète: la Lune Andrea (curieux)

Qu'est-ce qu'un satellite ? Et pourquoi observer la lune ? Galilée (exaspéré)

Mais vous ne vous arrêtez jamais de poser des questions ! C'est bien vous êtes curieux...mais lorsque je vous donne des explications j'aimerais bien que vous


m'écoutiez avec attention !

C'est un astre qui tourne en orbite autour d'une planète ou d'un astre plus gros. Quant aux raisons qui m'ont fait tourner ma lunette vers la lune, c'est tout

simplement parce que c'est l'objet le plus voyant; c'est le premier que l'on voit à l'oeil nu...Et quand on possède une lunette, on peut voir énormément de détails à sa surface. C'est vraiment fascinant pour l'oeil humain de voir le relief de Sélène...

Andrea

Qu'avez-vous découvert jusqu'à présent?

Galilée (exalté)

J'ai pu constater que la lune n'est pas plate ! Son relief n'est pas sans rappeler le manteau terrestre ! On peut apercevoir des montagnes, des vallées, des mers, des cratères...


Andrea

Mais comment en êtes-vous arrivé à ces conclusions ? Galilée

J'ai constaté que le terminateur, zone frontière entre la partie éclairée par le soleil et la partie dans l'ombre, n'est pas une ligne régulière mais au contraire qu'elle est sinueuse et pleine de bosses, d'irrégularités.

En outre, en observant la position et l'évolution des ombres sur la lune, j'ai compris que sa surface est émaillée de cratères.

Andrea (légèrement indigné)

Mais ceci va à l'encontre de ce que pensait Aristote ! Ne craigniez-vous pas de rencontrer des ennuis en allant à l'encontre des théories aristotéliciennes ? Galilée (fièrement)

Je ne me suis pas contenté comme mes collègues de l'université de commenter les


ouvrages d'Aristote...! Je pense que les lois physiques doivent être vérifiées par l'expérience ! Ce n'est qu'à cette condition que les sciences pourront progresser ! Andrea

Avez-vous observé d'autres éléments importants au sujet de la lune ? Galilée

Avez-vous déjà observé la lune ? Elle nous présente toujours la même face mais avez-vous remarqué que la lune a des phases ?

Andrea (bredouillant)

euh....si ! Bien sûr !

Galilée

Il en va de même d'ailleurs pour Vénus...elle aussi suit des phases ! D'ailleurs c'est ce qui m'a fait dire de façon imagée

que Vénus pouvait avoir une forme

« cornue » ! Le télescope montre très clairement des cornes comparables à


celles de la lune... Mais mes découvertes ne s'arrêtent pas là !

J'ai découvert 4 satellites appartenant à Jupiter, la plus grosse planète du système solaire. Je les ai observés pendant plusieurs nuits.

Andrea (fier d'avoir retenu la leçon)

Un satellite est un astre qui tourne autour d'un astre plus gros ou d'une planète !

Galilée

Je suis fier de vous ! Vous progressez ! Bientôt je vous emploierai pour devenir mon assistant...Je les ai nommés « astres de Médicis » en l'honneur de la famille de Médicis qui me soutient depuis le début de mes observations ! Andrea

Pourriez-vous m'expliquer ce que sont les Pléiades ?


Galilée (enthousiaste)

C'est un amas ouvert de jeunes étoiles. A l'oeil nu, on ne voit que 6 ou 7 étoiles mais avec une lunette on en aperçoit au moins une trentaine si ce n'est une quarantaine ! C'est fascinant ! Il en va de même pour la constellation d'Orion;

au début j'avais choisi de représenter toute la constellation; je me suis surtout intéressé à une zone: le Baudrier et l'Epée...et puis du fait de l'abondance des

étoiles j'ai reporté mon projet à une date ultérieure. Il y a au moins plus de cinq cents étoiles!!! Vous rendez-vous compte ?

Inconcevable !

Andrea

Galilée

A l'oeil nu nous apercevons trois étoiles dans la ceinture et six dans l'épée. Mais nous en avons observé vingt-quatre très proches ! Aussi avons-nous utilisé un code


pour distinguer les étoiles que nous pouvions observer à l'oeil nu et les autres invisibles.

Andrea

J'ai entendu parler de la Voie Lactée aussi... Galilée

Mais vous n'êtes pas aussi ignorant que je le pensais ! Peut-être est-ce moi qui vous en ai soufflé un mot ? Andrea

Surement je n'ai pas d'autres amis astronomes ! Pourriez-vous me dire quelques mots ce que c'est ?

en

Galilée

J'ai pu observé la matière de la Voie Lactée à la lunette. Elle m'a révélé des champs d'étoiles merveilleux, elles apparaissent par milliers ! Vous savez, c'est cette


bande blanchâtre qui traverse le ciel nocturne... Andrea

Je n'y ai jamais fait attention !

Galilée (énervé)

C'est que vous ne savez pas observer le ciel ! Vous êtes comme tant de gens, insensibles à la beauté du monde céleste, incapables de voir plus loin que le bout de leur nez ! Moi la journée je donne mes cours, je perfectionne ma lunette, et les

soirs je la tourne vers le ciel pour regarder ce que nous avons au -dessus de la tête

Andrea

Mais vous devez être épuisé d'avoir un tel rythme de travail ! Galilée

Quand on aime ce que l'on fait, on ne s'en rend pas compte; on se laisse emporter


par l'enthousiasme d'être le premier à observer des « territoires vierges » de tout regard humain...

Galilée s'interrompt....

Il me semble avoir entendu un bruit; attendez, je vais voir de quoi il en retourne...Galilée, inquiet, revient, accompagné d'un émissaire; celui-ci tient dans sa main une missive.

S'agit-il d'une mauvaise nouvelle ?

Je crains le pire mon Ami.

Andrea

Galilée

L'émissaire

Le Tribunal de l'Inquisition m'a envoyé afin de vous remettre ce pli.


Galilée fébrile, décachetant la lettre

Ce que je redoutais a fini par arriver; je suis convoqué devant le Tribunal de l'Inquisition. Je crains cette fois de ne pas pouvoir échapper à l'intolérance de mes juges...

En attendant de me présenter devant eux, je vais poursuivre mes travaux. Andrea, je vous invite à venir voir dans la lunette et vous pourrez alors vous rendre par vous-même du spectacle féérique que nous offre le ciel...Je vais essayer

de pointer Jupiter....Il faut avouer que ce n'est pas facile de viser un astre si petit!.........

400 ans après...


Saynette1 Galilée  

The story takes place in the time of Galileo...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you