Issuu on Google+

N°4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

www.longlife-magazine.ch

Focus Nos quinquas 2010

LOISIRS Marchés de Noël

VOYAGES Mexique ou Laponie?

SANTÉ Grippe et vaccin

Prix spécial

5 fr. 7 fr.

Des idées... Plein la fête! Shopping + Cadeaux

Concours – Gagnez un réveillon inoubliable! (P.111)

Le magazine suisse des baby-boomers


essencedesign.com

PROTégez l’aveniR de vOs enfanTs eT PeTiTs-enfanTs

la RéalisaTiOn d’Un PROJeT de vie COMMe CadeaU Profitez des Fêtes de Noël et offrez à vos enfants ou petits-enfants le tremplin rêvé pour réaliser leurs projets : un revenu régulier dont ils pourront profiter au moment où ils en auront le plus besoin. T+ 41 (0)22 817 17 17 www.rentesgenevoises.ch


ÉDITO NOV 2010/JAN 2011

LongLife Magazine N° 4 - Novembre 2010/Janvier 2011 Editeur

Optimum Publishing SA Avenue Louis Pictet 9 CH-1214 Vernier 022 341 43 01 Directrice de la publication

Anne BONVIN

Rédactrice en chef

Martine PAVIA

Directeur commercial

David LANDE graphiste

Anne-Sophie Peyer Responsable marketing et Distribution

Alexandrina IREMCIUC Rédaction

www.toutlecontenu.com Isolda AGAZZI, Iris Bischoff, Jérôme Blain, Sophie BAUD, Norette Bonnat, Aurélia Brégnac, Naomi Capier, Yann EMERY, Marie Fall, Bianca FULCONIS, Noémie Heim, Nadja HOFMANN, Florence Klein, Martine PAVIA, Maxime PERRET, François Praz, Jules Veneziano, Alain Zürcher. Régie publicitaire

Up Médias Sàrl Avenue Louis Pictet 9 CH - 1214 Vernier Tél. 022 341 43 01 Annonces

Laís Estevanin Impression

Swissprinters Lausanne S.A. Chemin du Closel 5 CH-1020 Renens Tél. 021 349 53 49 Tirage

35’000 exemplaires Paraît 6 x par année

Des idées... plein la fête!

E

sprit de Noël es-tu là? Nul besoin d’attendre le 24 décembre pour faire preuve d’empathie ou de générosité à l’égard des autres. Toute l’année, au fil des heures, les occasions ne manquent certes pas de «faire le bien autour de soi». Aïe... j’en vois venir qui vont m’accuser de naïveté évangélique ou de verser dans un prêchiprêcha de mauvais aloi. Que nenni! Les témoignages déroulés au fil de ces pages sont suffisamment éloquents: Maria Mettral soutient en chantant l’Association pour le Bien des Aveugles et des malvoyants, Frank Michael fredonne pour parrainer le Téléthon Genève 2010. Il y a aussi Mireille, volontaire MSF en Haïti, Joëlle et Guy, famille d’accueil pour des petits Parisiens… Tout ça pour dire que la magie de Noël ne se résume pas à un beau sapin enguirlandé scintillant de mille feux ni à un amas de cadeaux au pied dudit roi des forêts!|

Martine PAVIA Rédactrice en chef

Tous droits réservés. Reproduction interdite. La rédaction décline toute responsabilité quant aux manuscrits et photos qui lui sont soumis.

photo de couverture:

Le courrier des lecteurs vous est dédié, n’hésitez pas à nous faire part de vos impressions, désirs ou critiques! Au plaisir de vous lire donc, par courrier ou par email (lecteurs@longlife-magazine.ch).

© RST/Frank MENTHA

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

3


ENSEMBLE, C’EST BIEN

08

FOCUS FAMILLE À chacun son Noël, 7 témoignages éloquents. 14 PSYCHO L’avenir appartient aux jeunes quinquas! 18 SOCIÉTÉ Moi, Mireille Robert, volontaire MSF en Haïti et au Tchad. 22 loisirs Toujours aussi magiques, les marchés de Noël.

SPÉCIAL FÊTES

26

IDÉES cadeaux Faites-vous plaisir grâce à notre dossier «Shopping Fêtes».

ECO-SYSTÈMES

32

Dossier Finance Assurances maladies complémentaires, notre décryptage.

4 N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

36 Droit Déductions d’impôt et niches fiscales en Suisse Romande. 41 Patrimoine L’art, un investissement alternatif à suivre de près. 45 en bref L’EFAMA se penche sur l’avenir des retraites.

HAUT DE FORME

46

Sport L’épopée du snowboard avec Henri Nidecker. 49 SPORT Fitness, nutrition, équipement au top pour dévaler les pistes enneigées. 54 Santé Le virologue Pascal Meylan décrypte la grippe. 56 SANTé Dopez votre mémoire avec le Professeur Gabriel Gold. 59 BIEN-ÊTRE 3 destinations pour goûter aux bienfaits des eaux thermales.

images: © ©Denis Bretey - Ville de Montbéliard, ©The Richard Avedon Foundation, ©Lindner Alpentherme, ©by-studio - Fotolia.com, ©Gina Sanders - Fotolia.com, dr.

NOV 2010/JAN 2011

Sommaire


ARCHITECTURE D’INTÉRIEUR RIDEAUX RÉFECTION DE MEUBLES MOQUETTES

GRAND-RUE 6-8 • CH-1180 ROLLE TÉL. +41 21 826 05 70 • FAX +41 21 826 05 72 INFO@STYLES-INTERIORS.CH WWW.STYLES-INTERIORS.CH


EN-VIES

62

voyages Mexique et Laponie, soleil et aurores boréales.

HOME SWISS HOME

94

gastronomie Carole Bouquet met de l’or en bouteille.

68 musique Opérette, flamenco et musique lyrique.

96 GASTRONOMIE Carlo Reuland: propos pétillants sur le champagne.

74 cinÉmA Destins croisés, fauxsemblants et chocolat!

100 Gastronomie Bon appétit avec Philippe Chevrier.

78 loisirs Maria Mettral: jouer c’est vivre!

88 déco/design Des cheminées écologiques et contemporaines.

82 En Bref La performance TELL ME SWISS à l’Alhambra de Genève.

BRIC À BRAC

110

jeux Mots croisés, sudoku et mots fléchés.

GLAM’HOUR

84

Beauté Ma peau en hiver, programme d’attaque! 87 beautÉ Parfums et couleurs de saison. 90 mode Authentique et moderniste, le tweed. 92 MODE Effets de style festif ou casual.

6 N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

112 RECETTTES Soupe à la courge façon asiatique. Rôti chasseur. 113 REpérage Bonnes adresses.

images: ©Kontiki-Saga, ©Magali Parise - www.Fotolia.com, Marc Amiguet/etap.ch, ©Conseil de Promotion Touristique du Mexique (CPTM), dr.

NOV 2010/JAN 2011

Sommaire


ENSEMBLE, C’EST BIEN FAMILLE

À chacun son Noël Les fêtes de Noël, source de bonheur pour certains, période plus difficile pour d’autres. Nous avons rencontré plusieurs familles vivant différemment ce moment particulier de l’année. Elles nous dévoilent leurs us et coutumes! | Enquête Nadja Hofmann

8

Cette écrivaine et mère de famille nombreuse (elle a 5 enfants, les 4 premiers ont entre 20 et 29 ans, et une fille adoptive d’origine vietnamienne, Marily, 14 ans) donne un sens tout particulier aux fêtes de fin d’année. «Les Noëls de mon enfance me semblaient ratés. Il n’y avait aucune dimension magique, on ouvrait tous les cadeaux en même temps. J’ai aussi le souvenir d’avoir vu mes parents pleurer à cause d’un frère qui perturbait les repas.» Dominique s’était donc jurée que, devenue adulte, elle organiserait de vraies fêtes de fin d’année autour d’une famille unie. Un défi qui semble aujourd’hui réussi puisque la bonne humeur règne durant cette période festive. «Mes aînés vivent à l’étranger, ils viennent tous passer les fêtes à la maison.» Le 24 décembre au soir, Dominique prend le temps de cuisiner le plat préféré de chacun de ses enfants. «Pendant l’apéritif, nous ouvrons les cadeaux à tour de

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

rôle, ce qui prend beaucoup de temps. Nous dînons souvent tard. Mais c’est important que ce moment de partage ne soit pas bâclé.» Dominique souhaite que tous ses enfants soient conscients du bonheur d’être ensemble. «Il y a tellement de familles déchirées. J’aimerais qu’ils réalisent que nous avons beaucoup de chance. Et que l’on ne doit pas pour autant oublier les personnes sans attaches.»| «Et moi…Tu m’as portée dans ton ventre?» France Europe Editions (2007) «Le poids du secret» France Europe Editions (2009)

image: ©Stefan Pfluger.

Dominique Morgen 56 ans, Clarens


Avec son mari, Anne-Marie forme une famille recomposée qui compte 8 enfants et 19 petitsenfants. Afin de contenter tout le monde le soir de Noël, ils ont mis au point un tournus. «Nous fêtons une année sur deux en famille, et l’année suivante nous partons en croisière en couple. Rien n’est laissé au hasard. C’est moi qui organise le repas du réveillon, mais chacun met la main à la pâte. Une de mes belles-filles décore la table, un de mes fils apporte le foie gras fait maison, l’autre la bûche de Noël, c’est un repas préparé en commun.» Comme la famille est nombreuse (une trentaine de personnes en tout) un système a été mis en place pour les cadeaux: chacun tire un papier avec un numéro qui correspond à une petite attention. «Les enfants ont la visite du Père Noël qui leur remet un cadeau. Pas question de tomber dans la débauche.» La notion de partage importe beaucoup à Anne-Marie. «Chaque année, nous invitons une personne esseulée dans notre entourage. C’est quelque chose que j’ai transmis à mes enfants: on ne laisse pas quelqu’un seul le soir de Noël!»|

Cette fraîche retraitée garde une certaine nostalgie des Noëls d’antan où toute sa famille d’origine italienne se réunissait autour de grandes tablées. Pour elle, «c’était un vrai moment de partage, maintenant tout est axé sur le matériel.» Madeleine déplore aussi la perte de l’esprit de Noël: «À l’époque, on pouvait rendre visite aux gens durant les fêtes. On célébrait plusieurs petits Noëls. Aujourd’hui, cette convivialité a disparu. De nos jours, tout le monde voyage pendant les fêtes de fin d’année!» Madeleine fêtera Noël le 22 décembre avec son beau-fils qu’elle a élevé et qui réside à l’étranger, puis celui-ci partira avec sa famille à la montagne. Madeleine prévoit de passer les fêtes avec son compagnon, son ex belle-fille avec qui elle a des liens très forts, et le nouveau mari de celle-ci, à Aix-en-Provence (France). «Nous avons loué un appartement pour tous les quatre. Je vais cuisiner des spécialités tchèques que nous dégusterons en écoutant mes CD de musique tchèque. Mon défunt mari venait de ce pays, alors ces traditions me tiennent encore très à cœur et me rappellent de bons souvenirs.» |

images: dr.

Madeleine Masopust-Friedli 65 ans, Genève

Anne-Marie Brossard et son mari Jean 72 ans, Lausanne

N° 4 - NOVEMBRE 2010 /JANVIER 2011

9


David Palivoda 44 ans, Rolle

Ce célibataire vit les festivités de fin d’année comme un retour aux vraies valeurs. L’an dernier, il a fait une retraite de 10 jours dans un centre Vipassana durant les fêtes de Noël: «On se lève à 4 heures du matin et on médite 10 heures par jour. Ce silence permet une vraie rencontre de soimême, c’est reposant de n’avoir plus de jugement ni d’attente.» David apprécie de pouvoir faire un break significatif afin d’aborder l’an neuf en pleine conscience. Il retourne cette fin d’année au centre Vipassana comme servant: «Je vais servir les repas aux méditants. Je trouve beau d’être à la disposition des autres, ce qui ne m’empêchera pas de méditer 4 heures par jour.» David n’a aucun regret de ne pas passer les fêtes en famille, car, dit-il, «J’ai des souvenirs de tensions durant le repas. C’est beaucoup plus symbolique et plus fort pour moi de passer Noël en méditant.»|

Joëlle et Guy Sylvestre 61 ans et 65 ans, Montricher

10

Ce couple de retraités a 2 enfants et 4 petitsenfants. Depuis 5 ans, ils reçoivent régulièrement à tour de rôle Sarah et David, des petits Parisiens âgés chacun de 9 ans. Joëlle et Guy précisent: «Chez nous, ils passent les fêtes de fin d’année en famille. Ils sont attendus par tout le monde: nos

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

petits-enfants qui ont plus ou moins le même âge qu’eux, nos enfants, et nos parents.» 4 générations sont réunies autour de ces titis parisiens issus de famille monoparentale. Joëlle en est fière: «Nous nous considérons comme leurs grands-parents de vacances. Nous sommes heureux de partager avec eux cette belle fête et toutes nos traditions familiales.» Elle avoue avoir pris une retraite anticipée pour pouvoir se consacrer à ses enfants. «Je tiens à leur montrer d’autres façons de voir les choses, j’ai envie de participer à leur équilibre.» Tout ce petit monde reste en contact avec Sarah et David via Internet. «Mes petits-enfants chattent avec eux. On communique aussi par webcam, on suit leur parcours scolaire.» Pour les prochaines vacances de Noël, Joëlle et son mari accueilleront un nouvel arrivant. «Toute la famille se réjouit de faire sa connaissance. Noël prend un vrai sens en ouvrant notre porte à un enfant.» La fille de Joëlle songe d’ailleurs à devenir, elle aussi, famille d’accueil prochainement.| www.feuetjoie.org

images: ©H.Hofmann, dr.

ENSEMBLE, C’EST BIEN FAMILLE

Ils fêtent Noël autrement!


Nathalie et Sébastien Vermot 33 ans, Sassel

Il y a 2 ans, à Noël, ces heureux parents d’un petit garçon et d’une petite fille de 6 et 4 ans ont eu envie d’ouvrir les portes de leur foyer. Ainsi que l’explique Nathalie, «l’association Feu et Joie cherchaient des familles d’accueil pour 15 jours. Nous avons reçu Ben qui avait à l’époque 5 ans et demi. Originaire de la Côte d’Ivoire, Ben a vécu avec nous son premier Noël. Il a découvert le sapin décoré, la crèche, les chants, le repas en famille, tout ce qui fait la magie de Noël.» Le petit garçon a eu des cadeaux, mais sans excès. «Nous voulons transmettre à Ben l’idée que cette fête est avant tout une fête de partage. Nous lui donnons beaucoup d’attention et faisons de nombreuses activités avec lui.» Pour ce jeune couple, prendre soin d’un enfant défavorisé est une manière de poser un acte concret. «Ben a vraiment sa place dans notre famille. On reçoit autant que l’on donne.» Depuis, le petit garçon est revenu plusieurs fois, dont un mois durant les dernières vacances d’été.| www.feuetjoie.org

SERVICE

D’AIDE à DOMICILE POUR

PERSONNES AGéES

Une assistance professionnelle au service des personnes âgées soucieuses de conserver leur autonomie à domicile. Laissez-nous vous accompagner pour les tâches et les gestes de la vie courante qui deviennent particulièrement difficiles à accomplir. Nos services comprennent entre autres le ménage, les soins de base, l’entretien du linge, les travaux de jardinage et de bricolage, la préparation de repas, la livraison de courses, l’assistance administrative, l’aide aux déplacements en dehors du domicile, etc. Contactez-nous au 0800 00 33 22 afin de convenir d’un entretien individuel destiné à établir un programme d’assistance sur mesure pour vous ou votre entourage.

, votre Service d’aide à domicile. Route du Bois Elysée 37 • CH-1170 Aubonne Numéro gratuit 0800 00 33 22

info@servicesoseniors.ch www.servicesoseniors.ch


ENSEMBLE, C’EST BIEN FAMILLE Edgar Liengme 74 ans, Bienne

Marié et père de 2 filles, ce retraité actif organise depuis plus de 35 ans «Frater Noël» le 24 décembre au soir. «C’est une fête destinée aux gens isolés, quel que soit leur niveau social. Certains viennent parfois en famille», expliquet-il. Edgar a toujours consacré cette veillée de Noël aux autres: «Quand j’ai rencontré ma femme, elle a dû accepter que toute l’organisation familiale tourne autour de cette fête.» Petites, ses filles ont animé le début de soirée avec des chants de Noël. Aujourd’hui encore, elles l’aident à confectionner

les pâtisseries. Pour Edgar, «Frater Noël» est une façon de perpétuer l’esprit de Noël qu’il a connu plus jeune, un espace où chacun peut oublier ses soucis le temps d’une soirée. Edgar a le regard embué quand il pense à ceux qui viennent le remercier avec des étoiles dans les yeux à la fin de la soirée: «Quand je tourne la clé dans la serrure au petit matin, j’ai le cœur gros comme ça.» Edgar a déjà prévu la relève pour perpétuer cette tradition au fil des années.| www.fraternoel.ch

«Opération 2x Noël» de la Croix-Rouge suisse

image: DR.

12

Pour partager la magie de Noël avec des gens dans le besoin, déposez gratuitement votre colis à un guichet de poste entre le 24 décembre 2010 et le 8 janvier 2011 ou offrez directement un paquet de la valeur de votre choix sur le site www.2xweihnachten.ch/xmas

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011


ENSEMBLE, C’EST BIEN PSYCHO

50 bougies pour 2010 Un demi-siècle sur cette bonne vieille terre, ça se fête, comme en témoignent ces jeunes quinquas débordants de projets et de grandes résolutions. L’avenir leur appartient! | Propos recueillis par Noémie Heim

Salvatore informaticien, Morges

Début mars 2000, année de mes 40 ans, on m’a diagnostiqué le syndrome de Guillain-Barré (SGB), une maladie auto-immune inflammatoire du système nerveux périphérique qui m’a fait perdre toute ma mobilité. Lors de mon hospitalisation, j’ai promis à ma femme Nicole que, si je m’en sortais, nous partirions tous les deux en voyage pour mes 50 ans. Les médecins m’ont déclaré guéri en septembre 2000. 5 ans plus tard, je me suis attelé à la préparation de notre voyage, l’idée étant de faire un reportage photo en Amérique du Sud où nous avions déjà séjourné en 1985. Ancien motard, en 2009, j’ai eu envie de renouer avec cette passion, même si ma femme n’était pas franchement d’accord! Au bout d’une semaine de réflexion, elle a fini par accepter ce projet, consciente que je voulais me prouver que j’étais toujours opérationnel à 50 ans. J’étais aussi inspiré par le film «Carnets de Voyage» de Walter Salles (2004) retraçant l’itinéraire d’Ernesto Guevara et de son ami Alberto Granado sur leur moto baptisée «La Vigoureuse»! Nous sommes partis le 16 mars dernier avec notre BMW pour un

14 N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

images: ©SGervasi Evasion2010.

19’000 km à moto sur les traces de Che Guevara


périple de 4 mois qui nous a conduit de l’Argentine au Brésil en passant par la Patagonie, le Chili, la Bolivie et le Pérou. Mon meilleur souvenir? La traversée du Salar d’Uyuni (Bolivie), le désert d’Atacama (Chili) et la Terre de feu (Argentine) avec cette route goudronnée qui s’arrête brutalement devant un panneau annonçant «Stop, fin du monde!» Nous avons fait de belles rencontres: un couple franco-argentin qui nous a hébergés avec une gentillesse sidérante, et ce mécano espagnol de Cordoba qui fêtait ses 50 ans en voyageant à bord d’une Fiat 600: il avait économisé pendant des années pour s’offrir ce périple sud-américain. J’ai soufflé mes 50 bougies au bord du lac de

images: ©SGervasi Evasion2010, dr.

Carole employée de La Poste, Genève

Elvis forever!

Je suis une fan du King depuis toujours, alors, pour mes 40 ans, mon papa (décédé en 2001) avait invité un sosie genevois d’Elvis Presley pour animer ma soirée d’anniversaire. Il s’appelle Ian Massera et fait faire ses habits de scène

Buenos Aires, en tête à tête avec mon épouse dans un restaurant où nous étions les seuls convives! À notre retour le 23 juillet dernier, ce fut une grande émotion de retrouver notre famille. J’ai le sentiment d’avoir franchi une étape charnière de mon existence aux côtés de ma femme, loin de nos enfants de 22, 20 et 14 ans, un souvenir impérissable. Des projets pour mes 60 ans? Peut-être un voyage de 3 mois au Népal, toujours en moto et en couple. En attendant, je prépare une expo photo sur notre aventure sud-américaine et la parution de mon livre «Evasion, de la Pampa à l’Altiplano», en février 2011.| evasion2010.colibri21.ch

par le costumier d’Elvis à Memphis. Nous avons sympathisé, j’ai assisté à plusieurs de ses spectacles au cours des dernières années. Du coup, j’ai décidé de remettre ça pour mes 50 ans. La soirée était organisée à la Cave des Vollandes dans le quartier des Eaux-Vives à Genève, un lieu historique fabuleux. Ian/Elvis a fait son apparition à 22h, mes invités ébahis en sont restés scotchés! J’ai chanté «My Way» en duo avec lui, c’était merveilleusement surréaliste, je me suis sentie comme une extra-terrestre. Mes projets pour le futur? Penser à moi et voyager! Ça tombe bien, j’ai fêté mes 50 ans en juillet dernier, avec un magnifique cadeau auquel je ne m’attendais pas: un voyage à l’Île Maurice (offert par LongLife magazine), que je vais effectuer avec mon frère en mars 2011.|

N° 4 - NOVEMBRE 2010 /JANVIER 2011

15


Les copains d’abord

Bien que née au mois de septembre, j’ai pris les devants pour fêter mes 50 ans en mai dernier avec ma meilleure amie Lydie qui est d’octobre. Nous nous sommes connues voici 40 ans sur les bancs du collège de Prélaz à Lausanne, c’est l’histoire de toute une vie! On a fait la fête avec une soixantaine d’amis, ma nièce Rachel s’est chargée du thème oriental, elle nous a offert un spectacle de danse magnifique. Le repas était basé sur des spécialités marocaines, le décor de table était dans le même esprit, avec des bonbonnières en forme de mini tajines décorées artisanalement. Ce grand moment m’a aidée à vaincre le sentiment de «passer du côté des vieux»! En définitive, je me rends compte aujourd’hui que, dans ma tête, je demeure une grande ado, et, de toute façon, on me donne toujours 5 ans de moins! J’ai bien l’intention de profiter de la vie, je vais m’offrir quelques beaux voyages, notamment au Canada à l’automne 2011. Ma bonne résolution? Arrêter de me prendre la tête et de me faire du souci pour la terre entière…|

16

10 jeunes quinquas notre cuvée 2010 Jean-Marc Barr, acteur franco-américain révélé en 1988 dans «Le Grand Bleu» de Luc Besson. Didier Burkhalter, ministre suisse de l’Intérieur (PLR). Adam Clayton, bassiste du groupe irlandais U2.

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

Yannick Noah tennisman et chanteur français

Jacqueline de Quattro, conseillère d’Etat du Canton de Vaud (PLR). Colin Firth, acteur britannique («Bridget Jones», «A Single Man»). John Galliano, créateur de haute couture britannique (Dior Couture). Hugh Grant, acteur

images: dr.

ENSEMBLE, C’EST BIEN PSYCHO Romy employée de commerce, Cheseaux-sur-Lausanne

«50 ans, c’est juste un chiffre. Ce qui importe dans l’existence, c’est donner. En tant que vedette, on est privilégié, on gagne de l’argent. On a donc le devoir de le rendre aux autres, impensable de ne gagner que pour soi. C’est vraiment le fondement de ma vie. Pour le reste, j’entretiens la machine! Je joue au foot, au basket avec les potes. Je cours cinq fois par semaine, 5 à 10 bornes. Et je m’offre un gros gueuleton avec les copains!»

britannique («Quatre Mariages et un Enterrement»). 01 Ivan Lendl, tennisman américain d’origine tchèque. Diego Maradona, footballeur et entraineur argentin. 02 Simonetta Sommaruga, conseillère fédérale (PS). 03


Marc-Antoine Tschopp fondateur de Brainge, Nyon

psychologie positive

images: ©Technichrome.ch, ©sommaruga.ch, dr.

«50 ans, c’est le bel âge! Je ne me suis jamais sentie aussi bien. Je pense que j’ai toute la vie devant moi, mais il faut se dépêcher! Quand je vois une vieille dame de 80 ans très coquette, curieuse de tout, je me dis: “Voilà comment je voudrais être plus tard.”» Kristin Scott Thomas actrice britannique, «Le Patient Anglais», «Bel-Ami»

Avoir 50 ans ne représente pas un cap pour moi, parce que je pense que le processus a débuté bien avant. En 2001, je me suis dit «Tiens, je n’ai plus 40 ans, il est temps de passer à autre chose», j’ai pris une année sabbatique pour réfléchir à ce que je voulais faire de ma vie. J’avais l’impression d’avoir tout réussi selon les critères en vigueur: une famille unie, une épouse magnifique, une belle maison, un statut professionnel enviable, un réseau d’amis fiables et de l’argent. J’avais tout pour être heureux, pourtant j’ai ressenti le besoin de redéfinir mes priorités: consacrer du temps à ma famille et envisager une reconversion professionnelle. Aujourd’hui, ce seuil de 50 ans est une sorte de renaissance, je sais avancer sans peur des aléas de l’existence, j’ai créé Brainge comme outil de référence de cette nouvelle vie. Avec cette société de coaching d’un genre inédit, je veux faire profiter les autres de mon expérience en matière de bienêtre anticipatif. C’est une approche axée sur la prise de conscience de nos comportements inefficients et des émotions qui nous perturbent au quotidien. Par ce biais, chacun peut améliorer significativement sa qualité de vie et limiter les risques de maladie liée au stress oxydatif. J’y crois vraiment, c’est une belle aventure qui ne fait que commencer!| www.brainge.ch

02

03

01

17 N° 4 - NOVEMBRE 2010 /JANVIER 2011


ENSEMBLE, C’EST BIEN SOCIÉTÉ

À cœur ouvert

L’organisation Médecins Sans Frontières (MSF) se mobilise depuis près de 40 ans afin d’offrir une aide médicale d’urgence aux plus nécessiteux. À 64 ans, Mireille Robert part au front avec la ferme intention de soigner le monde. | Propos recueillis par Bianca Fulconis

Quelle est l’origine de votre engagement au sein de Médecins Sans Frontières?

18 N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

Y a-t-il une urgence qui vous mobilise particulièrement?

Je suis toujours mobilisée car je pars uniquement en urgence. Cette année, par exemple, j’ai été à Haïti, puis dernièrement au Tchad où subsiste une malnutrition sévère. C’est vrai que je ne peux pas partir pour toutes les urgences. Mais cette année, ces deux-là se sont suivies. En quoi consiste l’urgence?

Des sensibilisateurs vont dans les villages étrangers pour annoncer l’arriver de volontaires MSF. Alors quand on arrive, on voit une lignée de gens, principalement des mamans avec leurs gamins. Des bracelets en papier gradué, que l’on glisse sur le bras, nous indiquent dans un premier temps si un enfant est malnutri, sévèrement malnutri, ou non malnutri. On prend en charge les sévèrement malnutris. S’ils sont très sévèrement malnutris, on fait une enquête. Certains vont être hospitalisés afin d’être réalimentés avec un produit très spécifique. Pour les moyennement malnutris, on les alimente en fonction du poids. On leur donne des plats tout prêts, sans ajouter d’eau pour éviter la contamination étant donné que l’eau n’est pas potable. Les mamans reviennent la semaine

images: ©MC_PP – www.Fotolia.com, ©Meliha Gojak - www.Fotolia.com.

C’est un peu spécial. En tant qu’infirmière, j’avais toujours en tête d’aider les gens, pendant mes études déjà. Et puis, je me suis mariée, j’ai eu des enfants, et plus récemment des petits-enfants. Je m’étais dit: «Bon là, j’ai mes enfants, j’assume jusqu’au bout, je les élève sans pour autant perdre de vue mes projets humanitaires pour MSF.» Je trouvais qu’ils étaient bien, neutres, qu’ils faisaient du bon boulot, fiable, que tout était transparent. Du coup, j’ai pris une retraite anticipée une fois mes enfants sortis de la coquille. J’ai fait en sorte de pouvoir m’engager et voilà… ça fait 6 ans que je pars aux côtés de Médecins Sans Frontières.


Pensez-vous, avec le temps, que la situation évolue dans le bon sens?

Oui, sans ça je ne le ferais plus. Bien sûr, c’est comme partout, on a toujours l’impression que l’on pourrait mieux faire. Mais voilà, que ce soit là-bas, dans les hôpitaux, que ce soit à la banque ou au magasin Migros, tout le monde fait de son mieux pour avancer. De quelle manière cet engagement a-t-il changé votre vie?

Et bien, dans le sens où j’ai déjà pris une retraite anticipée, lorsque j’ai décidé d’arrêter ici, en Suisse, pour pouvoir aller ailleurs. J’avais l’impression qu’ici il y avait assez de monde et qu’ailleurs il en manquait. J’ai toujours été sensible aux notions de partage. Chez nous, les gens se plaignent de tout, même si tout n’est pas rose, je suis d’accord. Je vois le gaspillage de l’eau… Ailleurs, il y a des gens qui n’ont pas d’eau du tout, qui sont malades parce qu’ils boivent de l’eau issue de flaques boueuses. Ici, on laisse les robinets couler… ça fait réfléchir!

d’après pour prendre des nouvelles de leur enfant et le ramener chez elle s’il est rétabli. En général, l’enfant malnutri a ses propres doses; et pour éviter que la maman ne distribue la nourriture du petit à d’autres enfants, elle repart avec de l’huile et des graines, une ration pour une semaine, on appelle ça la ration de protection pour que toute la famille ait à manger sans prendre la part réservée au malnutri. Comme les mamans reçoivent de la nourriture pour toute la famille à chaque visite, ça les incite à revenir régulièrement avec leurs petits.

image: ©Eric Isselée - www.Fotolia.com.

Dans quelles conditions vivez-vous sur place?

On vit soit sous une tente, soit dans une maison. On est logé et nourri, parce que MSF veut que l’on se concentre entièrement sur notre travail. Des personnes entretiennent la maison, cuisinent, ça facilite notre quotidien. Cela permet aussi la création d’emplois. On habite tous ensemble, il ne s’agit pas de vivre dans une chambre individuelle. On se douche dans un petit abri, muni d’un gros bidon d’eau et d’un seau. On a tout ce qu’il faut.

19 N° 4 - NOVEMBRE 2010 /JANVIER 2011


Les pays en conflits, aussi bien au Moyen-Orient qu’en Afrique, m’ont toujours beaucoup choquée. Les gens qui portent des armes peuvent tout se permettre, ils ont le pouvoir. Ce n’est pas très facile de voir pareille scène. Celui qui a l’arme décide si tel et tel patient peut se faire soigner ou pas. C’est très frustrant! Et comme on est neutre, on doit accepter et s’occuper de ceux qui ont accès aux soins médicaux. C’est une petite goutte d’eau dans l’océan, mais c’est déjà ça. Que doit-on faire pour devenir volontaire, comme vous?

Des réunions d’informations sont régulièrement organisées pour celles et ceux qui s’intéressent à la cause. Tout est indiqué sur le site www.msf.ch. Les membres de l’organisation y exposent leur façon de travailler, car il est vrai que les gens pensent souvent que le volontaire MSF est médecin, mais pas du tout. Les médecins ne peuvent rien faire sans les logisticiens. Les logisticiens sont les piliers de toute une organisation. Ils nous fournissent l’eau potable, ils organisent les latrines, dirigent le transport du matériel et mettent les tentes en place pour accueillir les gens. Beaucoup de métiers peuvent donc intervenir. Les infirmières sont également très sollicitées car elles ont beaucoup de travail. On n’envisage pas le métier d’infirmière comme ce que l’on voit dans nos

20

hôpitaux. On met des projets en place, on enseigne ce que les habitants locaux ne connaissent pas… Ces personnes n’ont pas l’habitude d’employer certains objets, produits ou médicaments. Le côté éducatif se montre aussi essentiel, en n’oubliant pas que nous aussi on apprend beaucoup. Pas mal de choses nous échappent car on n’a pas du tout les mêmes bases! On leur apprend à faire un diagnostic, comme ça, lorsqu’ils voient un gamin, ils peuvent déceler la pneumonie. En tant qu’infirmière, on a l’habitude de poser des diagnostics, et pourtant, il y a de nombreuses maladies tropicales que l’on ne connaît pas, eux les repèrent tout de suite. C’est du donnant-donnant. On n’arrive pas comme des cow-boys, même si c’est l’image que l’on reflète parfois. On débarque chez eux avec respect. La population helvétique est-elle sensible aux campagnes de soutien MSF?

Je pense que oui. En communiquant avec les gens, je m’aperçois que MSF est l’une des organisations les mieux soutenues par le public suisse. Très souvent des personnes me disent: «Ah… MSF, c’est une des seules organisations à qui je donne de l’argent parce que l’on est sûr de sa destination.» Et ça, je l’ai entendu énormément de fois. J’ai l’impression que la Suisse est globalement sensible à la cause, principalement chez les seniors.

image: ©MSF.

ENSEMBLE, C’EST BIEN SOCIÉTÉ

Parmi vos mille et une expériences sur le terrain, y a-t-il une scène qui vous a particulièrement marquée?


3 associations actives et responsables Tourism for Help

Fondée en 2004 par 3 couples dont la Suissesse Mireille Robert et son époux, Tourism for help (TfH) est une association tournée vers les pays et peuples défavorisés. Les objectifs sont multiples et orientés vers l’aide au développement économique à travers l’échange des connaissances, la mise en place ou la consolidation de réseaux humains, afin de favoriser aussi un tourisme responsable. Au delà des grandes lignes fondatrices, TfH mène l’action sur le terrain en développant plusieurs projets économiques, sociaux et environnementaux, notamment au Cambodge, afin d’améliorer les conditions de vie des populations rencontrées.| www.tourismforhelp.org

images: © Keith Brooks - www.Fotolia.com, ©Odile Meylan, dr.

Rêve d’Enfants

L’association Rêve d’Enfants met tout en œuvre pour réaliser le souhait d’enfants malades, notamment celui de rencontrer leur idole. Les chanteurs Christophe Maé et Grégoire, le sportif suisse Julien Sprunter… tous ont frappé à la porte de jeunes enfants pour leur permettre d’oublier leur maladie le temps d’un sourire. Le 6 novembre dernier a eu lieu à Corminboeuf (FR) une vente aux enchères publique. Il s’agissait de repartir avec, entre autres, une chemise dédicacée du sportif français Sébastien Loeb, un maillot de Julien Springer, hockeyeur du FR Gottéron, ainsi qu’une photo dédicacée par le chanteur Johnny Hallyday. La totalité des bénéfices a été reversée à l’association pour que les rêves continuent à se réaliser.| www.revedenfants.ch

Terre des Hommes

Référence en Suisse comme dans le monde après plus de 50 ans d’existence, Terre des Hommes (TdH) demeure aujourd’hui un acteur majeur dans le monde de l’aide à l’enfance. Les objectifs sont sans cesse adaptés, mais les fondements, eux, restent inchangés depuis sa création, axés sur la défense des droits des enfants dans des situations de guerre, de catastrophes naturelles, ou toutes autres détresses les touchant. Tdh intervient chaque année dans la vie quotidienne de plus d’un million d’enfants et de leur entourage.| www.tdh.ch

N° 4 - NOVEMBRE 2010 /JANVIER 2011

21


ENSEMBLE, C’EST BIEN LOISIRS

Fééries urbaines Les premiers marchés de Noël sont apparus en Allemagne et en Alsace au XIVe siècle sous le nom de «Marché de Saint Nicolas». Aujourd’hui encore, de nombreuses villes d’Europe entretiennent cette tradition bon enfant aux accents de cannelle et de vin chaud! | Texte Jules Veneziano

22

Au terme d’un voyage en car grand tourisme, bienvenue à Strasbourg, capitale européenne et fief du plus ancien marché de Noël français. En guise de mise en bouche, balade au fil de l’eau en bateau-mouche pour découvrir les richesses architecturales de la patrie du célèbre illustrateur Tomi Ungerer. Sans oublier le quartier de la Petite Venise, ses canaux, ses écluses et ses maisons à colombage si typiques! Après quoi, place à la flânerie au gré des ruelles partant du parvis de la cathédrale, point central du fameux marché de Noël et son village de chalets rustiques. Mais il n’est pas le seul: des marchés thématiques émaillent tout le centre-ville, notamment le Christkindelmärik, marché de l’Enfant Jésus et

images: ©Ville et Communauté urbaine de Strasbourg, ©S.Niess.

De Strasbourg à Colmar, magie alsacienne


ses échoppes qui fleurent bon les épices. Place Kléber, c’est le gigantesque sapin de Noël qui attire tous les regards et, comme chaque année, le Village Russe anime d’une ferveur toute slave la Place Gutenberg. Pour déguster les authentiques «Bredle», petits gâteaux alsaciens, rendez-vous place d’Austerlitz où vous attend également le Royaume des Vignerons «La Couronne d’Or». Quant au Marché du Terroir et de l’Artisanat, il se tient sur la sublime esplanade de la gare de Strasbourg.

charcutiers et chocolatiers! La Place des Six Montagnes Noires, elle, est dédiée aux enfants: manège de chevaux de bois, crèche animée et boîte aux lettres géante pour écrire au Père Noël! Du 27.11 au 31.11.2010 www.noel.strasbourg.eu Du 25.11.2010 au 02.01.2011 www.noel-colmar.com Séjour COMBINÉ du vendredi 10 au samedi 11.12.2010 à partir de 425 fr tél. 022 756 90 00 ou 0800 43 43 43 www.veolia-transport.ch

Le lendemain, cap sur Colmar, cité médiévale et berceau de Bartholdi, peintre et sculpteur à qui l’on doit la Statue de la Liberté offerte par la France aux Etats-Unis en 1886! Cette année encore, la féérie de Noël rayonne sur toute la vieille ville au travers de 5 marchés. Place des Dominicains, décorations variées et produits artisanaux. Place Jeanne d’Arc, pâtisseries alsaciennes, foies gras et eaux-de-vie. De la Place de l’Ancienne Douane au Koïfhus (un des plus beaux édifices médiévaux du Vieux Colmar), maîtres verriers, ébénistes, sculpteurs sur bois, potiers d’art, mais aussi fromagers,

Formation langues

60 ans + Nouvelle génération d’étudiants Dynamiques, curieux, communicatifs

Club Béliers – 021 323 94 15 www.inlingua-lausanne.ch


ENSEMBLE, C’EST BIEN LOISIRS

Vienne, ambiance impériale

Pendant la période de l’Avent, les marchés de Noël viennois se mettent en 5 pour mieux vous séduire! Si l’on en croit les historiens, le plus ancien serait le Christkindlmarkt, le Marché de l’Enfant Jésus. Installé sur l’esplanade du magnifique Hôtel de Ville viennois, il regroupe quelque 150 chalets regorgeant de cadeaux, de sucreries et de décorations pour le sapin de Noël comme pour la maison. Tout autour, les arbres scintillent de mille feux. Du 13.11 au 24.12.2010.

Très romantique, le 17e Marché de la Culture et de Noël déployé devant le château de Schönbrunn propose un vaste choix de créations artisanales traditionnelles et de bijoux faits main. Une exposition consacrée aux coutumes de Noël ainsi que des activités dédiées aux enfants complètent le programme de cette année. Du 20.11 au 26.12.2010. Impossible d’imaginer un séjour à Vienne sans musique, un détour s’impose donc du côté de la Maria Theresien-Platz qui accueille, pour la 3e fois, le Village de Noël entre le Musée des BeauxArts et celui d’Histoire naturelle. Des ensembles de cuivres et des chorales font résonner la Ringstrasse viennoise d’harmonies locales et de gospels. Du 13.11 au 23.12.2010.

en céramique y trouveront leur bonheur. Installés sous un magnifique sapin de Noël, de nombreux artisans y font preuve quotidiennement de leur savoir-faire. Du 19.11 au 23.12.2010. Quant au Marché de l’Avent du Palais du Belvédère, il se déroule dans un cadre impérial qui permet d’admirer un exemple typique d’architecture baroque serti dans de splendides jardins que l’on espère enneigés! Du 19.11 au 23.12.2010. Faut-il le préciser? Tous ces lieux enchanteurs invitent à déguster de nombreuses douceurs salées ou sucrées, Wiener Schnitzel et pain d’épice odorant! www.austria.info En fin de journée, quoi de plus agréable que de se ressourcer au Spa de l’Hôtel Sacher, véritable institution viennoise au centre du quartier historique, à l’intérieur du fameux Ring!| Vol direct Genève-Vienne-Genève avec Austrian Airlines Hotel Sacher en chambre double Deluxe Formule 2 jours/1 nuit, 890 fr par personne Formule 3 jours/2 nuits, 1’180 fr par personne Tél. 022 731 77 00 ou info@spa-leaders.com

images: ©MTS Wien GmbH, ©MTS Wien GmbH/Husar

Autre marché à l’ancienne, celui de la place du Freyung, au cœur de la vieille ville, animé lui aussi par un programme musical de choix. Les amateurs de crèches traditionnelles et d’objets

24 N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011


Lumières de Noël à Montbéliard

Cette année, la cité franc-comtoise accueille la Louisiane. De nombreux artistes y font rayonner toute la gastronomie et les traditions de leur beau pays. Sans oublier bien sûr leur musique, accordéons et banjos en avant! De quoi susciter des images de bateaux à aube remontant le Mississipi, bayous, alligators, maisons à colonnades et réveiller des souvenirs littéraires: «Autant en emporte le vent», «Tom Sawyer»… Cette 24e édition fait aussi la part belle aux traditions germaniques mises en scène au cœur de la Cité des Princes. Illuminations en arches et volutes bleues, jaunes, rouges ou vertes, village de chalets en bois regorgeant de salaisons, tartes flambées, Marchés de Noël en Suisse romande Bulle, du 27.11. au 24.12.2010 images: ©Denis Bretey - Ville de Montbéliard.

www.bulle.ch

Lausanne, du 26.11 au 24.12.2010 www.noel-lausanne.ch

Montreux, du 25.11 au 24.12.2010 www.montreuxnoel.ch

Sion, du 15 au 23.12.2010 www.mdnsion.ch

St-Ursanne, les 4 et 5.12.2010 www.juratourisme.ch

biscuits pour la bonne bouche, mais également d’idées de cadeaux et de décoration proposées par 140 artisans triés sur le volet. Les enfants ne sont pas en reste: bricolage à L’Atelier des Petits Lutins, rencontre avec la Tante Airie, la bonne fée du Pays de Montbéliard qui se promène avec son âne chargé de friandises. Le défilé de Lumière rend hommage à Sainte Lucie, avec des centaines de gamins coiffés de couronnes de bougies, le tout accompagné de sons de fifres et de grelots. Avis aux bédéphiles, l’exposition ABC propose une découverte de la bande dessinée et de ses personnages les plus populaires, Astérix, Tintin, Spirou, Bécassine et autre Félix le Chat!| Du 27.11 au 24.10.2010 www.lumieres-de-noel.fr Excursion d’un jour le 15.12.2010, 45 fr tél. 026 912 05 50 www.taxietoile.ch

N° 4 - NOVEMBRE 2010 /JANVIER 2011

25


SPÉCIAL FÊTES IDÉES CADEAUX

Plaisir

d’offrir À l’approche de Noël et des festivités de fin d’année, voici notre cahier «spécial cadeaux» grâce auquel vous ne resterez pas en panne d’idées! | texte florence klein

L

les oranges se sont transformées en friandises, puis en jouets pour les enfants et en objets plus ou moins précieux ou technologiques pour les adultes. De nos jours, la magie des cadeaux fonctionne toujours, même si l’on peut déplorer une commercialisation à outrance de la fête de Noël. Mais n’en déplaise aux adeptes de l’enveloppe contenant quelques billets de banque ou un bon d’achat dans un grand magasin, rien ne remplacera jamais le plaisir d’offrir ou de recevoir un joli paquet enrubanné!|

image: ©INTERIO.

a coutume d’offrir des cadeaux remonte à la nuit des temps, ou presque! Chez les Romains, la fête des Saturnales donnait déjà l’occasion d’échanger des présents. Au temps de César, même les esclaves recevaient des dons de leurs maîtres. Il semblerait cependant que la tradition des étrennes découle d’une représentation symbolique des présents que les Rois Mages apportèrent à l’enfant Jésus. Plus près de nous, nos aïeuls recevaient des oranges qui, à leur époque, étaient un bien précieux. Avec le temps,

26 N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011


Exquises saveurs Pour le plaisir des yeux et des papilles. | Sélection florence klein 01

03

06

05

08

07

02

01 Coffret «Excellence de Décembre» composé d’un foie gras de canard au torchon de 300 g et d’une bouteille d’Olivier doux. 110 fr www.oliviermartin.ch 02 assortiment «Connaisseurs Lindt» pralinés Amande de Luxe, Caramelita, Macchiato, Cœur à l’Orange et Perle de Cacao. 445 g, 25 fr 95 www.lindt.com 03 Machine à café Nescafé Dolce Gusto Creativa, design DeLonghi, dotée d’un écran LCD et d’une minuterie. 269 fr www.dolce-gusto.ch

imageS: dr.

04 Ç  a coule de source! Le créateur japonais Issey Miyake rhabille les bouteilles d’eau d’une fleur inspirée de sa ligne « Pleats Please ». 5 fr www.evian.com 05 Moulins à sel et à poivre Gourmet Précision Windmere de Cole & Mason acier inoxydable et acrylique 49 fr 90 pièce www.dkbrands.ch

04

06 C  ollection «Derrière la Lune, le Soleil» écrins de 8 et 24 macarons 28 fr et 72 fr www.laduree.fr 07 G  laces en fête avec les parfums Cinnamon & Cashew (cannelle, noix de cajou) et Amaretto & Almond (liqueur d’Amaretto, éclats d’amande caramélisée) 12 fr 40 le pot de 900 ml www.moevenpick-icecream.com 08 C  offret «Genève» de Prunier Comprenant 1 boîte de 50 g de Caviar «Tradition», 1 boîte de 50 g de Caviar «St-James», 1 boîte de Caviar « Malossol», 1 bouteille de vodka «Rubis» (50 cl) et 1 bouteille de Champagne Brut Caviar House & Prunier (75 cl) 684 fr www.caviarhouse-prunier.com

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

27


SPÉCIAL FÊTES IDÉES CADEAUX

«Petits souliers» La hotte du Père Noël, pleine de surprises pour les bambins. | Sélection Norette Bonnat

03

02

04

05 01 Casque et lunettes de ski Slingshot Combo White Happy Girl 146 fr www.giro.com

07

02 P  endule Kit Cat Clock yeux et queue animés 89 fr www.ideecadeau.ch 03 Dînette en tissu Conseillée dès 3 ans 9 fr 95 www.ikea.com 04 P  orteurs Wheely Bug pour les petits (1-3 ans) et les plus grands (3-6 ans) 139 fr et 164 fr www.super-mall.ch 05 «Puissance 4» édition Toy Story 3 un classique revisité pour le bonheur de toute la famille 36 fr 90 www.king-jouet.ch 06 Trottinette 3 roues aux couleurs du dessin animé «Cars» 49 fr www.fcw.ch

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

01 imageS: dr.

28

07 Furry Frenzies Jeu livré avec de nombreux accessoires 69 fr 95 www.fcw.ch

06


«Adorama»

Une explosion de couleurs pour égayer l’hiver des adolescents. | Sélection Norette Bonnat 01 Tee-shirt Ghost Train ET TRACKS 49 fr 95 www.zoo-york.net 02 JEU UNO MOD 19 fr 95 www.fcw.ch 03 Lecteur MP3 tactile 8 Go: 189 fr, 16 Go: 229 fr store.apple.com/ch-fr

04

01

04 Clef USB Happy 2 Go: 40 fr www.pat-says-now.com 05 Appareil photo numérique Nikon Coolpix S5100 190 fr www.nikon.ch 06 Pochette pour téléphone portable faite main et doublée d’un tissu à pois CRÉATION ZYGOMATICS 14 fr 15 www.etsy.com/shop/mlleclorofil

05

07 Bonnet musical casque audio dissimulé dans la doublure 79 fr 90 www.oneilleurope.com

06 02

imageS: dr.

07

29

03

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011


SPÉCIAL FÊTES IDÉES CADEAUX

Cadeaux en duo Les grands aussi ont le droit d’être gâtés! | Sélection Norette Bonnat

08

01 L  isseur avec pochette imitation croco Ipro 230 Ionic Luxury 149 fr 90 www.babyliss.ch

07

02 S  ac oversize en cuir de poisson Beach in the City 540 fr www.saintsistas.com

05

03 B  ain moussant mandarine et bergamote sicilienne 51 fr www.abahna.co.uk 04 B  ougie parfumée Sparks 6 fragrances disponibles 68 fr chez Lorelia Grand-Pont 4 à Lausanne, tél. 021 312 22 71 05 B  ijou pour téléphone portable Marilyn Veau blanc et Crystal Mesh 110 fr www.swarovski.com

02

06 Ac  tivités Bien-être ou Dégustation 159 fr 90 et 139 fr 90 www.smartbox.com 03

07 B  laireau, pied et après-rasage Royal Shaving 138 fr, 68 fr et 35 fr www.bongenie-grieder.ch 08 S  tylo plume Davidoff «Very Zino» Lacquer Guilloche prix sur demande tél. 061 201 10 80 (Zino Trading) 09 C  hronographe mécanique Infrantry Vintage 1’950 fr www.victorinox.com 10 C  asque de ski Nature Felt 549 fr www.indigosnow.de

09

06

04

10

imageS: dr.

30

01

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011


Branchées, les étrennes! Image, son et protection sous le sapin. | Sélection JULES VENEZIANo 04

02

06

01 05

03

01 CEOL by Denon mini-chaîne numérique Wi-Fi dotée de fonctionnalités réseau, station d’accueil iPod et port USB. En gaélique, CEOL signifie musique! 1’290 fr www.denon-hifi.ch

imageS: dr.

02 P  entax K-r reflex numérique équipé d’un capteur CMOS nouvelle génération d’une définition de 12.4 Megapixels système de transmission des données par infra rouge 860 fr (boîtier nu) www.pentax.ch 03 C  onnect Gloves de Marmot gants en tissu polaire extensible dotés d’un tissu conducteur permettant de pianoter sur l’écran tactile de votre téléphone sans vous geler les doigts par grand froid! 50 fr www.Yosemite.ch

04 L  G Optimus One smartphone tactile sous Android 2.2 écran de 8,1 cm de diagonale 2’399 fr hors abonnement www.lg.com/ch 05 M  iniot iWood étui pour iPhone 3G en bois d’érable, de noisetier ou de Padouk, livré avec une station d’accueil. 149 fr 95 www.apple.ch 06 S  ony S-Frame D830L cadre photo numérique avec lecture vidéo intégrée, écran LCD (20,3 cm) 2 Go de mémoire, housse de transport 182 fr 20 www.prodimex.ch

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

31


ÉCO-SYSTÈMES FINANCE

À votre Les assurances maladies complémentaires foisonnent en Suisse, il en existe un bon millier! Une profusion qui peut dérouter, d’où notre décryptage. Plongée dans la jungle des offres! | Enquête François Praz

32 N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

L

e 17 mai 2009, le peuple suisse a plébiscité la prise en compte des médecines complémentaires, ceci avec un score confortable de 67% des voix. Cette décision illustre l’attachement quasi atavique de notre pays à ces voies alternatives. 80% de nos concitoyens ont en effet souscrit une ou plusieurs complémentaires de soins. Selon les statistiques fédérales, ces protections privées couvrent 10% du total des coûts de la santé. Le problème est qu’il est notoirement difficile de contracter une telle assurance


santé! au-delà de l’âge de 45 ans. Cette sélection, classique dans le secteur, des «bons risques» exclut, de facto, toute une frange de la population. Les questionnaires soumis aux demandeurs sont d’ailleurs assez directs. Dans les faits, les personnes présentant des risques plus élevés (surpoids, maladies chroniques, tabac, etc.) se voient le plus souvent écartées sans même que l’assureur n’ait à leur fournir d’explications. Ceci posé, un bon millier de complémentaires différentes sont disponibles sur le marché. «Quelle que soit sa nature, tout service ou tout produit, dès lors que l’on dépasse la barre des 200 catégories différentes, suppose que des règles spécifiques s’appliquent. Il devient en pratique presque impossible de comparer les offres. L’essentiel est de bien surveiller les conditions générales qui régissent ces assurances», commente Valérie Legrand-Germanier, la spécialiste «santé» de la Fédération Romande des Consommateurs (FRC).

image: ©playmobil

«Des précautions de base sont à observer. En premier lieu, il faut à tout prix éviter de changer de complémentaire en cours de traitement».

Contrat de confiance?

Un conseil à l’évidence judicieux. Par exemple, les contrats portant sur les complémentaires s’étendent en général sur une période de 5 ans. Leur renouvellement est, dans la majorité des cas, tacite. Toutefois, l’assurance peut décider de résilier ces contrats de façon unilatérale. Les raisons d’une telle éviction? Il y a le fait de changer de caisse pour son assurance de base (on ignore souvent qu’il est possible de faire appel à 2 caisses différentes), le dépassement d’un seuil d’âge ou une consommation de prestations jugée trop élevée arrivent en tête de liste. «Des précautions de base sont à observer. En premier lieu, il faut à tout prix éviter de changer de complémentaire en cours de traitement», prévient Valérie Legrand-Germanier. D’une manière générale, les professionnels observent que les aînés ont tendance à vouloir conserver leurs complémentaires. L’inquiétude pour leur santé s’accompagne parfois de motivations plus psychologiques, comme la lutte contre un certain sentiment de vulnérabilité. Paradoxalement, ce groupe de contractants présente la particularité d’être celui-là même que les nécessités économiques conduisent à renoncer à ces couvertures. Celles et ceux qui se trouvent confrontés à de tels aléas prennent alors conscience que ces assurances sont devenues un luxe. Augmenter la limite de leur franchise pour conserver leurs complémentaires est une solution qu’adoptent certains d’entre eux. Pour limiter les coûts, il convient aussi d’éviter les phénomènes de surprotection: un outil comme www.comparis.ch permet de déterminer quelles sont les prestations complémentaires qui répondent à vos vrais besoins.|

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

33


ÉCO-SYSTÈMES FINANCE

in t e r v ie w

JEAN-MICHEL BONVIN CHARGÉ DE COMMUNICATION DU GROUPE MUTUEL

Combien de complémentaires proposez-vous chez Groupe Mutuel? Nous offrons une trentaine de couvertures d’assurance complémentaire différentes, dont une douzaine dans le domaine des soins, les autres étant des assurances de capitaux (invalidité, décès, etc.), d’indemnités journalières, ainsi qu’une assurance de protection juridique (contre les erreurs médicales).

Il est difficile pour les plus de 45 ans de contracter une complémentaire. Des solutions existent-elles? Il n’est pas si difficile de contracter une assurance complémentaire pour eux. Davantage que l’âge, l’élément d’admission déterminant demeure l’état de santé. Ce questionnaire de santé doit être rempli par tous ceux qui souhaitent une assurance complémentaire, sans disctinction d’âge. Néanmoins, on ne peut pas nier que quelques produits complémentaires sont soumis à une limite d’âge d’entrée (dès 55 ou 60 ans). Mais il existe d’autres couvertures accessibles sans limite d’âge. C’est le cas des assurances SC (Soins complémentaires) qui couvrent les soins et l’hospitalisation, y compris les divisions privées et mi-privées. Les contrats peuvent être résiliés unilatéralement par l’assureur. Dans la pratique, rencontrez-vous beaucoup de situations de ce type? Non, ce n’est pas le cas. Le Groupe Mutuel renonce expressément dans ces conditions d’assurance «au droit que lui confère la loi de se départir du contrat en cas de sinistre, excepté en cas de fausses déclarations, de dol ou de réticences» (extrait des CGC art, 13,al 3). Quelles seront les évolutions au niveau des complémentaires ces prochaines années? Un champ de réflexion devra porter sur les soins de longue durée (EMS, soins à domicile...) qui vont augmenter en raison du vieillissement de la population. image: dr.

34

Quelles sont les nouveautés dans ce domaine? Nous sommes constamment à l’écoute des besoins du marché. Nous proposons des nouveautés basées sur des modèles flexibles d’assurance (Global Flex et Hospiflex) qui permettent à l’assuré de choisir, au moment d’une hospitalisation, la division dans laquelle il souhaite séjourner (commune, mi-privée, privée) moyennant une partie des coûts à sa charge. Lors d’une opération importante, l’assuré peut souhaiter le confort d’une chambre privée et le libre choix du spécialiste, alors que pour une intervention bénigne la division commune suffira. En pratique, on constate que les assurances complémentaires les plus demandées sont celles qui concernent les familles et qui offrent un ensemble de prestations combinées (soins médicaux et hospitalisation, etc.). Autre innovation: la solution «Challenge» qui permet aux indépendants, à leurs proches et à leur entreprise de se prémunir contre les conséquences d’une incapacité de travail, d’une invalidité ou d’un décès, tout en se constituant un capital d’épargne pour leur retraite. Cette couverture originale allie les

prestations de l’assurance-vie et de l’assurance-accidents réunies en un seul produit.

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011


Du fait de leur coût, les complémentaires ne risquent-elles pas de renforcer chez les assurés le sentiment d’une médecine à deux vitesses? Il faut distinguer le coût des assurances de soins complémentaires (médecine douce, médicament hors liste, cures, lunettes, etc.), dont les primes sont modestes, des assurances d’hospitalisation (mi-privée et privée), dont les primes augmentent par palier de 5 ans, en fonction de l’âge et qui sont donc plus onéreuses pour les seniors. Notre couverture Hospiflex répond à ce problème. Mais une autre solution a été conçue spécialement pour les personnes plus âgées. Nous avons en effet créé une couverture Hôpital Senior qui s’adresse aux personnes de plus de 55 ans et qui offre 4 classes d’assurance, à choix:

image: ©by-studio - Fotolia.com.

L’ESSENTIEL DES COMPLÉMENTAIRES Juridique Contrairement à l’assurance de base, la complémentaire est un contrat de droit privé régi par la loi sur le contrat d’assurance (LCA). Prestations courantes Plusieurs formules couvrent les méthodes de soins alternatives. Certaines englobent des traitements psychothérapeutiques dispensés par des thérapeutes non-médecins. Elles contribuent en outre au remboursement de médicaments non couverts par l’assurance de

division commune, chambre à 1 ou 2 lits (division mi-privée, division privée). Les primes de cette assurance sont prédéfinies selon un indice de progression régulier. Cela permet à l’assuré de connaître à l’avance l’évolution de sa prime. Il se trouve de ce fait à l’abri d’une hausse brutale à laquelle il n’aurait pas pu se préparer. Groupe Mutuel est le seul assureur suisse à proposer en exclusivité ce type d’assurance.|

base, tout comme au paiement partiel des traitements dentaires. Les frais de lunettes ou de lentilles de contact peuvent également faire l’objet d’une participation, de même que les aides au ménage dans certaines circonstances. Des cures peuvent en outre donner lieu à des remboursements de frais. Ces assurances participent totalement ou partiellement aux frais de sauvetage en Suisse et à l’étranger. Enfin, l’assurance voyage est prise en charge.

Financer la formation de ma fille ? Epargner pour les enfants ? Ou plutôt une paillote en Corse ? Quel que soit votre choix, notre prévoyance flexible s’y adapte. La vie est pleine d’imprévus. C’est pourquoi nos solutions de prévoyance à garanties optionnelles s’adaptent à chacune de vos décisions importantes. Que vous souhaitiez épargner pour vous même ou pour les personnes qui vous sont chères. Nos experts se feront un plaisir de vous conseiller. www.swisslife.ch


ÉCO-SYSTÈMES DROIT

À la niche!

Variant d’un canton à l’autre, les déductions d’impôt fluctuent parfois d’une année à l’autre. D’où l’importance de suivre de près ces mutations.

E 36

ntre fatalisme et agacement, le retour annuel des déclarations fiscales nous touche tous. Face à cette réalité, l’enjeu consiste à réduire au maximum les revenus imposables (en toute légalité bien sûr!). Dans ce registre, nos concitoyens ne sont pas les moins actifs: l’Administration fédérale des contributions estime qu’un tiers du total des revenus générés en Suisse serait déduit des impôts. Des frais de déplacement aux repas pris hors du domicile en passant par le 3e pilier lié et les frais de garde, pas moins de 27 déductions sont admises. Le problème est

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

que celles-ci varient d’un canton à l’autre et même d’une commune à l’autre. De plus, les gouvernements cantonaux les complètent régulièrement de dispositions régionales. Du coup, ces ajustements orientent la fiscalité en faveur de certains profils qui deviendront les gagnants du moment. Dans ce contexte inégalitaire, quelle est la situation des 50 ans et plus? Sont-ils favorisés ou non? Quels sont les créneaux permettant des réductions intéressantes? Petit tour de Romandie pour éclairer la lanterne de celles et ceux qui broient du noir à la perspective de plonger dans cet imbroglio fiscal.

image: dr.

| Dossier François Praz


Les gagnants canton par canton GENÈVE, LES COUPLES

Suite à l’adoption d’une nouvelle loi cantonale, Genève s’apprête à introduire une mesure de correction massive en faveur des couples mariés: ceux-ci pourront dès la prochaine déclaration diviser leurs revenus par deux. Il s’agit de ce que l’on appelle le splitting intégral. En 2011, les familles pourront aussi déduire 10’000 fr par enfant (jusqu’à 25 ans), une mesure qui devrait profiter aux classes moyennes. Les retraités ne seront pas oubliés puisqu’une déduction sociale remplacera le rabais existant qui résulte du cumul AVS/AI. Une exonération partielle des rentes du 2e pilier est également possible. Quant aux plus aisés, dès l’an prochain, leurs impôts sur le revenu et sur la fortune ne pourront pas dépasser le 60% du revenu net imposable.

Pour rappel, la Cité de Calvin autorise aussi la déduction intégrale des primes d’assurances maladie. Les primes d’assurance vie sont déductibles jusqu’à un certain niveau. En revanche, les retraités sont fortement imposés sur leurs rentes quand celles-ci sont élevées, alors qu’ils le sont beaucoup moins sur leur capital.

VAUD, LES COUPLES

En 2010, la principale innovation fiscale vaudoise consiste à accorder une déduction de 1’300 fr aux couples mariés. Auparavant, ceux-ci étaient très mal lotis en comparaison des concubins. Les couples ayant des enfants peuvent désormais aussi déduire 1’000 fr par enfant, ceci jusqu’à 116’000  fr de revenu. Passé cette limite, ce

VOTRE AppORTEuR dE sOluTiOns dEpuis 15 Ans — POUR LA VIE ACTIVE — POUR PRÉPARER VOTRE RETRAITE — POUR SÉCURISER VOTRE AVENIR CEnTRE dE COnsEil ET dE GEsTiOn — DES PROFESSIONNELS EXPÉRIMENTÉS à VOTRE ÉCOUTE

W W W . M I C R O G E S T I O N . C H

T + 41 22 796 15 50 − F + 41 22 796 15 22 − E info@microgestion.ch


ÉCO-SYSTÈMES DROIT

FRIBOURG, LES PROPRIÉTAIRES

Même si ce canton reste peu attractif fiscalement, il a consenti en 2009 un passage global de 103 à 100% de ses coefficients. Pour les personnes qui retirent les fonds de leur caisse de retraite, l’impôt sur le capital a diminué en moyenne de 11%. Mais les propriétaires sont ici les grands gagnants. Ceux qui vendent leur logement familial se voient accorder 2 ans de délai pour acheter un nouveau bien. Cette facilité leur permet de différer d’autant l’imposition des gains qu’ils auront réalisés. Plusieurs autres déductions ont été renforcées, dont celle sur l’impôt sur la fortune (tout comme le seuil d’imposition).

38

montant régresse de façon graduelle. De plus, les frais de garde sont maintenant davantage déductibles. Le canton a en outre renoncé à réclamer les droits de mutation pour les couples. Vaud continue en revanche à imposer les dons que l’on fait à ses enfants. Mais chaque parent peut malgré tout offrir chaque année jusqu’à 49’000 fr à chacun d’eux sans que ces derniers ne soient imposables. Pour des tiers, la limite se situe à 9’999 fr par an. Quant aux parents eux-mêmes, la déduction pour frais de garde s’élève à 3’500 fr au maximum (avec attestations à fournir).

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

Ce canton est d’une libéralité quasi sans bornes envers les familles. Les déductions varient de 7’510 fr pour les enfants les plus jeunes jusqu’à 11’410 fr pour les plus âgés. Au-delà de 3 enfants, 1’200 fr par enfant sont déductibles en sus. Qu’ils étudient ou qu’ils travaillent ensuite à l’extérieur, on ne les oubliera pas: dans chacun de ces cas, 5’470 fr pourront être déduits. Les adultes qui ont une activité professionnelle en dehors du Valais peuvent déduire de 700 à 900 fr pour leurs frais de logement, soit le loyer d’une chambre. Ce n’est pas tout. Les dons aux associations reconnues sont déductibles jusqu’à

image: Dr.

VALAIS, LES FAMILLES NOMBREUSES


hauteur de 20% du revenu net imposable. Les frais de rénovation d’un immeuble ancien, ceux liés à la reconversion ou au perfectionnement professionnel ainsi que ceux découlant de diverses maladies (diabète, surdité, etc.) font l’objet de remises substantielles.

NEUCHÂTEL, LES ÉCOLOGIQUEMENT CORRECTS

C’est le moins généreux des cantons en matière de déductions fiscales. Il faut dire qu’en 2008 des réductions avaient déjà été accordées aux personnes célibataires dans le besoin, aux couples mariés et à leurs enfants. La classe moyenne avait quant à elle bénéficié de mesures spécifiques à ce moment-là. Depuis, peu de gestes ont été consentis par l’administration neuchâteloise. Seuls les propriétaires de biens immobiliers ont vu une amélioration. Ils peuvent dorénavant soustraire de leur déclaration les montants liés à l’installation de matériel utilisant les énergies renouvelables (pompes à chaleur, panneaux solaires, etc.). Les frais liés à la rénovation des cuisines et des salles de bain sont

déductibles respectivement à hauteur de 20’000 et 15’000 fr.

JURA, LES JOUEURS

Le rêve de nombreux contribuables? Gagner à un jeu de hasard! Plus de soucis de fins de mois difficiles dès lors. Le Jura, qui reste moyennement attractif sur le plan fiscal, ne ponctionne pas les gagnants de manière appuyée: le canton impose ces gains à hauteur d’à peine plus de 2% seulement. En attendant que la chance vous sourie, vous préférerez peut-être défendre vos intérêts en adhérant à un syndicat ou en soutenant un parti politique. Le canton vous autorise à déduire le montant de votre adhésion et celui de votre soutien à ces organes. Pour les retraités ayant moins de 25’000 fr de rentes, aucun impôt n’est prélevé. Enfin, en ce qui concerne le rachat d’années de cotisation manquantes pour le 2e pilier, il est plus intéressant de verser plusieurs années de suite une petite somme à sa caisse de pension, plutôt que de concentrer le rachat sur une seule période fiscale.

la vie change … en toute discrétion + vous voulez vendre votre bien immobilier ? + vous recherchez un appartement seyant à votre mode de vie ? + vous désirez vous simplifier les choses ?

notre équipe de professionnels est à votre service ! diagnostic - valorisation - concrétisation contactez-nous aujourd’hui pour trouver une solution sur mesure !

www.homeplus.ch

Vaud

Neuchâtel

Valais

home+ rue riant-coteau 9 case postale 631 1196 Gland

home+ rue de vigner 1 case postale 114 2072 St-Blaise

home+ au village case postale 87 3967 Vercorin

tél +41 (0)22 364 61 31 fax +41 (0)22 364 66 12

tél +41 (0)32 721 43 45 fax +41 (0)32 753 44 40

tél +41 (0)27 322 07 90 fax +41 (0)27 322 07 92

office @ homeplus.ch

office.ne @ homeplus.ch

office.vs @ homeplus.ch


ÉCO-SYSTÈMES DROIT

QUE NOUS RÉSERVE 2010-2011?

Une recette bien connue pour réduire son imposition est l’investissement dans sa caisse de pension. Globalement, le rachat d’années de cotisations reste intéressant, ceci malgré la stagnation du taux d’intérêt de l’épargne autour de 2% et un taux de conversion du capital en rente à la baisse. Cependant, une certaine prudence doit rester de mise au niveau de ces rachats. Par ailleurs, l’une des évolutions fiscales notables pour 2010-2011 sera l’abolition de la pratique Dumont. Pour rappel, celle-ci interdisait de déduire les frais d’entretien durant les 5 ans qui suivaient l’acquisition d’un nouveau bien immobilier. Cette mesure vaut pour l’impôt fédéral direct.

Les héritiers se trouveront toutefois favorisés, car jugés non responsables des actes des personnes qui leur ont octroyé ce legs. Pour eux, seuls 3 ans seront pris en compte. Attention: ce geste magnanime ne vous sera accordé qu’une seule fois dans votre parcours de contribuable. En revanche, vous n’êtes pas obligé de faire cette démarche maintenant puisque cette proposition du fisc n’a pas de limite de péremption.|

image: ©V. Yakobchuk - Fotolia.com.

Mais le fait le plus marquant pour la déclaration à venir demeure l’amnistie fiscale qui nous sera accordée. Cette mesure s’accompagne toutefois

de conditions. En accomplissant cette démarche, vous ne risquerez pas de poursuites, mais vous serez tout de même imposé sur ces montants (compte au noir, héritages non déclarés, etc.). Il n’y aura pas d’amende ni de poursuites pénale, mais les arriérés jusqu’à une période de 10 ans seront pris en compte par la Confédération, par les cantons ou par les communes.

40 N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011


ÉCO-SYSTÈMES PATRIMOINE

Entre tentation et raison Face aux rendements aléatoires de la Bourse, l’art constitue un investissement alternatif viable, sous certaines conditions.

images: ©Christie’s Images Limited 2010, dr.

D

| Enquête François Praz

epuis plusieurs mois, les médias enchaînent les annonces de records de ventes pour des oeuvres de prestige. Début février, «L’Homme qui marche» du sculpteur et peintre suisse Alberto Giacometti a ainsi été acquis pour 104,3 millions de dollars chez Sotheby’s à Londres. 3 mois plus tard à peine, un Picasso, «Nu au plateau de sculpteur», établissait un nouveau record mondial à 106,4 millions de dollars chez Christie’s à New York. Ces chiffres ont de quoi laisser songeur. Investir dans l’art n’est pourtant pas réservé à des collectionneurs milliardaires ou à des fonds d’investissement. D’après une étude

française récente, 80% des ventes se concluent à un tarif moyen ne dépassant pas les 7’000 francs suisses. Les 1ers prix débutent aux alentours de 500 francs suisses, pour des lithographies ou des livres rares par exemple. De bonnes affaires peuvent donc être faites. Le cas de l’artiste de rue anglais Banksy est, à cet égard, emblématique. En 2000, ce grapheur underground était presque inconnu, une centaine de livres sterling suffisaient pour acquérir l’une de ses créations. 5 ans plus tard, il fallait compter près de 15’000 de nos francs pour devenir propriétaire de l’une de ses oeuvres. En 2007, une telle opération est devenue

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

41


Winter auf der Oschwand, huile sur toile, Cuno Amiet (1908).

in t e r v ie w

Eveline de Proyart directrice de Christie’s Genève

L’importante médiatisation des records de ventes de ces derniers mois ne risquet-elle pas de faire fuir les acheteurs ayant des moyens financiers plus limités? La presse a tendance à relever ces informations spectaculaires. Elle insiste moins sur les autres résultats. Il est pourtant possible de trouver des toiles à des prix abordables. Si l’on prend l’art suisse par exemple, des peintres comme Biéler, Cuno Amiet et Albert Schmidt sont plus accessibles que Hodler ou Vallotton. D’autre part, les propriétaires d’oeuvres d’art peuvent se réjouir de la situation actuelle: le jour où ils souhaiteront se séparer de leur bien, ils en obtiendront une somme plus élevée. Outre la peinture, y a-t-il des secteurs qui offrent des oeuvres à la portée d’un nombre plus important d’acquéreurs? À Genève, nous mettons en vente des vins, des montres et des bijoux. À partir de 5’000 francs, il est possible d’acquérir une montre de belle facture.

42

Mais ce sont là des exceptions, non? Pas du tout. À Paris ou à Londres, nous organisons des ventes de mobilier, de tableaux et d’objets orientés sur la décoration intérieure. Si l’on aime le style classique, on peut y trouver des objets de décoration aux mêmes prix que dans les magasins modernes. Les catalogues et les rapports de condition des pièces

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

quasi impossible, les prix ayant été multipliés par cinq. Enfin, en 2008, une œuvre de Bansky a dépassé pour la 1ère fois la barre du million et demi de nos francs en vente publique. Même si ce type de progression reste rare, il y a là de quoi attiser les appétits, mais comme le domaine de l’art est complexe, il paraît de ce fait réservé aux connaisseurs. La grande variété de genres artistiques accroît ce sentiment (design, installations, peuvent être consultés avant les ventes. En plus, il est possible de participer à ces enchères en direct sur Internet, où que l’on soit. Face à la grande diversité des pièces proposées, les non-initiés se sentent parfois perdus. Quels conseils leur donneriez-vous? Pour acheter de l’art, il faut en avoir beaucoup vu. Autrement dit, il faut se faire l’oeil. Nos spécialistes sont également très disponibles. Ils conseillent volontiers les particuliers en les aidant à faire le meilleur choix pour eux. Est-ce un bon investissement? Nous n’aimons pas parler d’investissement. Ceci dit, face à la perte d’attractivité des produits financiers, l’art constitue en effet une alternative solide. Un bel objet ne perdra jamais de sa valeur. Les nouveaux collectionneurs issus des pays émergents comme la Chine et la Russie ont par contre entraîné une forte hausse du marché récemment. Mon conseil est d’acheter ce que l’on aime. Si l’on dispose par exemple de 13’000 francs, il s’agit de déterminer ce que l’on peut s’offrir de mieux à ce prix-là. Quelles sont les grandes tendances du moment sur le marché de l’art? L’art contemporain est très demandé. Ce domaine est vaste. L’art chinois actuel en particulier a beaucoup de succès. Je citerai aussi le design, la photographie et l’horlogerie. Quels seront les secteurs en progression ces prochaines années? L’art indien et l’art iranien vont certainement s’imposer. L’art chinois et le design devraient rester des valeurs sûres.|

images:: ©kornfeld.ch, ©Christie’s Images Limited 2010.

ÉCO-SYSTÈMES PATRIMOINE

«Pour acheter de l’art, il faut en avoir beaucoup vu. Autrement dit, il faut se faire l’oeil.»


5 RÈGLES À RESPECTER Informez-vous Comme le résume un expert: «Connaissez ce que vous achetez et achetez ce que vous connaissez.» En cas de doute, consultez des professionnels. Vérifiez la cote Pour vous informer sur la cote réelle d’une oeuvre, le site spécialisé www.artprice.com est un outil de référence bien connu. Maîtrisez votre enthousiasme Il est bien entendu préférable que l’oeuvre que vous achetez vous plaise. En revanche, comme cette acquisition est aussi un investissement, la dimension passion ne doit jamais vous aveugler.

Faites le bon choix Même si vous appréciez un artiste, toutes ses créations n’ont pas la même valeur. Les critères à observer sont la composition, l’originalité, la rareté, l’historique de son parcours et son état de conservation. Exigez naturellement un certificat d’authenticité. Pensez aux à-côtés Assurances, impôts et transmission sont à prendre en compte au moment de tout achat d’art.

vidéo, etc.). Conscients de ces difficultés, les noninitiés s’interrogent: est-il encore envisageable de réaliser de tels gains? Quels sont les mouvements artistiques porteurs? Comment savoir sur quel artiste miser?

images: ©Christie’s Images Limited 2010, ©banksy.co.uk.

La situation actuelle

Un célèbre indice américain, le Mei & Moses All Art Index, évalue, année par année, les rendements liés au secteur artistique. Ce baromètre a démontré que le rendement d’une oeuvre d’art était supérieur à celui du Nasdaq. Durant la dernière décennie, ces investissements ont obtenu de meilleurs résultats que ceux liés aux obligations et à l’immobilier. Ils constituent donc une vraie alternative, même si ce secteur a pour caractéristique d’être à la fois peu liquide et plutôt volatile. La valorisation d’une oeuvre demande que vous conserviez celle-ci un certain nombre d’années, une logique de moyen terme (voire de long terme) qui demande réflexion. Responsable du département Art Banking chez UBS, Karl Schweizer précise: «Il n’y a pas un pourcentage type de son patrimoine à consacrer à l’art, tout dépend des revenus. Reste qu’il ne faut pas investir en oeuvres d’art une portion trop importante de liquidités dont on pourrait avoir besoin rapidement.» L’achat d’une oeuvre augmentera votre capital, mais ne vous rapportera pas de dividendes. Ceci dit, la plupart des investisseurs professionnels intègrent un pourcentage non négligeable de ce type de valeurs dans leurs portefeuilles. Des fonds spécialisés sont dédiés à ce segment, certains performent même d’une manière spectaculaire. Ainsi, le fonds anglais Fine Art Fund (créé en 2004) a atteint un taux de rentabilité de

haut Banksy, peinture sur toile. À droite Montre Patek Philippe (1986).

43 N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011


en haut Tiare (1900) sertie de diamants, taille ancienne. À gauche Photographie de Marylin Monroe (1957) Richard Avedon.

Adresses utiles Pour acheter en ventes Blavignac Auctions, Genève www.blavignac0.tripod.com

Galerie du Rhône, Sion-Martigny www.art-auction.ch

Christie’s, Genève www.christies.com

Sotheby’s, Genève www.sothebys.com

Antiquorum, Genève www.antiquorum.com

Pour suivre l’actualité des galeries www.regart.ch www.sortir.ch

44 N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

images: ©Denis Hayoun – Diode SA, ©The Richard Avedon Foundation, ©AFP.

ÉCO-SYSTÈMES PATRIMOINE

34% jusqu’en 2008. Mais plusieurs réalités sont à connaître. Pour la peinture, plus une toile est chère, plus les chances de profit sont élevées à la revente. La rentabilité est en fait optimale pour les toiles valant plus de 150’000 francs: en moyenne, celles-ci ont rapporté plus de 12% par an depuis 1996. En deçà de 1’500 francs, les gains potentiels se transforment souvent en pertes. Malgré tout, l’achat d’une oeuvre d’art présente des avantages uniques. La pièce que vous acquerrez vous procurera beaucoup plus de satisfaction qu’un titre en bourse, car le plaisir de l’oeil, lui, n’a pas de prix.|


HAUT DE FORME SPORT

Vive la glisse! Dans certaines familles, on a le ski dans le sang! Une passion transmise de père en fils, comme en témoigne ici Henri Nidecker, fameux fabricant de snowboards basé à Rolle. | Propos recueillis par Martine Pavia

Henri Nidecker.

46

Oui, depuis 4 générations! L’usine date de 120 ans, on était au départ les gourous du bois courbé, principalement pour les manches d’outils, puis les chaises de style viennois. Le ski est venu petit à petit. On a commencé par des skis en bois massif courbé en spatule. Ensuite, on a fait des skis en contre-collé, en métal, en fil de verre. Durant une longue période, on a aussi fabriqué des skis de fond, on a même été les 1ers en Europe à allier la technique du ski alpin au ski de fond. À la fin des années 60, le matériel venait de Norvège et de Finlande, mais ces skis en bois n’étaient pas vraiment adaptés au relief suisse, au 1er virage ils ne supportaient pas la rencontre avec un sapin

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

images: ©NIDECKER.

La glisse, une vraie affaire familiale chez les Nidecker?


ou un gros trou! On s’est donc lancé dans la production de skis de fond en fibre de verre. On a également été les 1ers à poser sur la semelle des petites bandes de mohai, un vrai succès qui nous a permis de commencer à exporter nos produits. Avec le monoski en 1982, on a encore eu «une spatule d’avance», comme on dit, avec le souci de vivre à coté des grands fabricants. Le monoski a bien marché en France, en Suisse romande et dans certains pays nordiques, mais il n’a jamais convaincu les Autrichiens! Enfin, en 1984, on a commencé à faire du snowboard, un produit qui nous correspondait bien. Le snowboard après le monoski, ça coulait de source, non?

Oui, c’était logique au niveau de la production comme de la fabrication, parce que, dans le fond, c’est le même engin, avec les mêmes carres, les mêmes renforts en fil de verre, les mêmes semelles. Par contre, ça n’avait rien d’évident en 1984: quand j’ai présenté nos 1ers snowboards dans les expos internationales, les amis comme les concurrents sont venus me dire «Mais non attends, tu es fou, vouloir vendre un engin où tu as les 2 pieds

Test de skis Nidecker à Zermatt.

sur la même latte!» Il ne faut pas oublier qu’à cette époque on parlait beaucoup d’indépendance des pieds. Alors, proposer une planche sur laquelle on pose les 2 pieds pour glisser en travers de la pente le corps un peu tordu, c’est sûr que ça a fait jaser! Certains m’ont même dit: «Tu ferais mieux de recommencer à faire des luges, comme il y a 30 ans, mais oublie ces planches à neige.» Le terme est resté, mais comme en français ça ne faisait pas

E

SD I A B RA La pharmacie spécialisée suisse qui livre vos médicaments à domicile; pratique, discret et franco de port!

0800 817 827 www.mediservice.ch

5%

ES SUR L TS* N CAME I D É M

01704 A remplir et renvoyer à: MediService SA, Ausserfeldweg 1, 4528 Zuchwil Je souhaiterais bénéficier d’un rabais de 5% sur les médicaments et de livraisons franco de port. Merci de m’envoyer gratuitement le kit de démarrage MediService contenant toutes les informations importantes ainsi qu’une enveloppe affranchie pour ma première commande. Madame

Monsieur

Prénom/ Nom Adresse NPA/ Localité

Votre pharmacie spécialisée * Pendant un an à compter de la première commande, les nouveaux clients bénéficient d’un rabais de 5% sur la plupart des médicaments d’un montant inférieur à CHF 1’028.–. Pour plus d’informations sur les autres rabais et N° - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011 les économies à réaliser, veuillez consulter le site4www.mediservice.ch


HAUT DE FORME SPORT très sportif, on l’a anglicisé… Le snowboard s’est développé assez rapidement, aussi bien en Europe qu’aux Etats Unis et au Japon où les gens sont toujours très friands de nouveautés. Justement, à propos de nouveauté, vous développez désormais le paddle…

Effectivement, c’est un moyen de nous diversifier, de sortir du créneau purement «sports d’hiver» pour proposer un produit estival. On a découvert le paddle à Hawaii, c’est une sorte de surf pratiqué avec une pagaie. À la base, c’est un sport marin, mais la pratique commence à se répandre en Europe sur les lacs. Les gens se laissent séduire par le paddle à plus d’un titre: plus excitant que le canoë, ce sport permet aux adeptes vieillissants du surf et du windsurf d’entretenir des sensations d’équilibre et une bonne liberté de mouvement. En outre, on voit de plus en plus de célébrités se mettre au paddle, par exemple l’acteur anglais Pierce Brosnan, c’est une super promo!

Snowboards Ultralight 10/11.

de 18 et 24 ans font 1 ou 2 descentes avec moi, puis ils continuent de leur côté. Mais c’est vrai que, quand j’en ai le temps, j’ai toujours beaucoup de plaisir à m’évader en montagne, du côté d’Ovronnaz pour profiter aussi des bains thermaux! J’aime bien l’eau en général et le lac Léman en particulier, j’y ai fait pas mal de ski nautique par le passé. Aujourd’hui, je préfère pratiquer le wakeboard, d’ailleurs on en a produit quelques modèles au début des années 90. Là encore, on a eu «une spatule d’avance»! Alors que les Américains fabriquaient leurs wakeboards avec de la mousse comme les planches à voile, on a conçu les nôtres avec un noyau en bois très mince, comme les snowboards. À l’époque, ça n’a pas trop marché, mais aujourd’hui tous les wakeboards sont fabriqués ainsi. Il n’est pas dit que l’on ne relance pas la production un jour…| Athlètes Nidecker.

images: ©NIDECKER.

Henri Nidecker à Zermatt.

48

Oui bien sûr, je suis pratiquant depuis tout petit, j’ai toujours été intéressé par le ski au point d’en faire mon métier. En fait, je ne pouvais pas y échapper, je suis né dedans! Je pense être un très bon skieur, mais, depuis 84, je pratique plutôt le snowboard. J’ai commencé avec mes enfants pour les initier et les accompagner; aujourd’hui mes fils

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

images: ©NIDECKER.

Le patron d’une entreprise familiale comme la vôtre a-t-il le temps de pratiquer la glisse?


HAUT DE FORME SPORT

La forme olympique! La saison des sports d’hiver reprend, ô joie! Mais quand on n’a plus 20 ans, mieux vaut fouler le manteau neigeux en forme et bien équipé. Parmi une avalanche d’informations, nous avons glané des conseils avisés et déniché les dernières nouveautés.

images: ©mycoach, dr.

| Dossier Isolda Agazzi

Pour atteindre des sommets à ski ou à raquette, il faut d’abord s’assurer un physique en béton. À Genève, direction le fitness Douze A qui compte plusieurs clients de plus de 70 ans, dont un sympathique octogénaire qui s’entraîne pour le marathon de New York! «Pour se préparer aux sports d’endurance, on effectuera des mouvements poly-articulaires qui sollicitent un maximum de groupes musculaires», explique le coach Cédric Broutin. «Le squat, par exemple, permet, grâce à la flexion des jambes, de mobiliser les quadriceps et les fessiers, tout en gainant les abdominaux et les lombaires.» Les programmes mettent en oeuvre des charges moins lourdes et des mouvements répétitifs. Les séances plus courtes, mais plus fréquentes, permettent une récupération rapide.| www.12a.ch

Coach au Fit Plus Premium à Fribourg et au Fitness La Tour de la Tour-de-Peilz, Alain Graber conseille de travailler le gainage, c’est à dire la musculature profonde du tronc (sangle abdominale, abdos et lombaires). «Pour les seniors, j’utilise le ballon Swissball, très efficace, mais doux et idéal pour entraîner la mobilité au niveau du bassin et renforcer les membres inférieurs», précise-t-il. «C’est un travail proprioceptif qui stimule la réactivité neuromusculaire et prépare à effectuer des virages de bonne qualité. Pour renforcer la stabilité, on met les personnes dans des positions instables qui obligent à contracter la musculature profonde.»| www.fitplus-fribourg.ch www.fitnesslatour.ch

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

49


HAUT DE FORME SPORT

50

Côté gymnastique douce, la méthode Cantienica s’inspire des félins, dont les muscles sont étirés et les mouvements équilibrés et coordonnés. Chantal Monnier, instructrice et formatrice, propose dans son institut Côté Corps, à Lausanne, des cours qui font travailler tous les muscles pour protéger le squelette, les articulations et le dos. «Il faut étirer la colonne vertébrale et aligner le bassin, le buste et la tête en renforçant et en intégrant les muscles du plancher pelvien», affirme cette pimpante sexagénaire.| www.cotecorps.ch

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

Préparer le corps tout en surveillant le contenu de son assiette, c’est encore mieux. Directeur du tout nouveau JMC Coaching à Fribourg, Jean-Marc Castella conseille de manger plus de fruits et de légumes. «C’est la meilleure façon d’augmenter les apports en antioxydants pour lutter contre les radicaux libres produits lors de l’effort physique», assure-t-il. «Mais aussi de s’assurer les 20 à 30 grammes de fibres nécessaires pour réguler le transit, la satiété et la glycémie.» Gare, par contre, à l’abus de céréales, biscuits et autres coupe-faim énergisants pour lutter contre le froid et le coup de pompe: ils augmentent l’acidité produite pendant l’effort, ce qui ralentit le processus d’élimination des déchets et la récupération. Autre conseil: diminuer les «mauvaises» graisses, les acides gras saturés ayant tendance à «rigidifier» les artères qui ont besoin, au contraire, d’une grande «élasticité» pendant le sport. Et finalement, «ne zappez pas les protéines!» s’exclame le coach nutritionnel, «car le sport est destructeur de protéines musculaires (rassurez-vous le corps les fabrique à nouveau ensuite, en mieux. Aussi convient-il d’absorber entre 1,2 et 1,4 g de protéines par jour et par kilo de poids corporel.»| www.jmc-coaching.ch

images: ©Gina Sanders - Fotolia.com, ©Denis Pepin - Fotolia.com, dr.

Diététique


Matériel hautement technologique Une saison riche en produits novateurs et originaux

Pour des raquettes à neige dernier cri, il faut se tourner du côté d’Inook, créateur de l’E-move, un modèle asymétrique qui permet, grâce à de petits ressorts en caoutchouc, de dérouler le pied de façon plus naturelle avec moins de fatigue.|

images: ©By Zaï, DR.

329 fr www.casoar.com

Basé à Disentis (Grisons), le fabriquant Zai innove lui aussi avec Nezza («lame» en romanche), un ski produit d’une seule pièce, en matière composite de fibre de carbone et synthétique recyclable. Possibilité d’adaptation thermique et de réglage de la résistance, la courbure et de la torsion du ski.| 6900 fr www.zai.ch

SOIGNEZ VOTRE CORPS QUE L’ÂME S’Y PLAISE ! PILATES YOGA ( ENFANTS, ADULTES ) GYM SENIOR CHIBALL GYM RESPIRATOIRE

Travailler en douceur, en profondeur, avec efficacité Prendre le temps de se concentrer sur l'essentiel Progresser en évitant les erreurs Respect de chaque personne qui est unique Le tout dans une ambiance agréable 

Contactez Svetlana pour un entretien ou pour fixer une scéance personnalisée Svetlana Rossier, Monitrice Fitness et Personal Trainer diplômée

Gym’Svet Rue du Bourg, 20 2ème étage 1003 Lausanne N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011 T : 078 764 76 93 E : gymsvet@gmail.com www.gymsvet.ch


HAUT DE FORME SPORT

Movement Skis fabrique des skis de piste qui conviennent bien aux plus de 50 ans. Plus fins que la moyenne, le Zip et le Yaka nécessitent moins de temps de passage de carre à carre et sont moins fatigants. Ils sont cependant assez taillés pour permettre de carver et d’effectuer des courbes plus ou moins définies ainsi que des rayons courts. Deux modèles 100% féminins: Silk et Naos. La marque veveysanne propose aussi des skis pour le télémark, cette étonnante glisse sur génuflexion si particulière: Spark, Couloir et Blackrose. «Et pour les plus sportifs des seniors, nous avons une palette très large de skis de randonnée», ajoute Dominik Pretti, responsable de la communication, «qui va de skis particulièrement légers à des modèles plus polyvalents, en passant par un genre plus ou moins taillé pour faciliter la descente.»| De 649 fr à 849 fr selon le modèle www.movementskis.com

290 fr le masque www.sebandseb.com

52 N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

Sous le slogan «le froid est relatif, la chaleur est universelle», Columbia a développé Omni Heat, une technologie thermique réfléchissante qui retient la chaleur corporelle. Les vestes sont en tissu très léger et respectueux de l’environnement, car fabriqué à 50% à partir de contenu recyclé. La marque propose aussi des gants, bonnets et chaussures dont on peut régler la température d’une simple pression sur un bouton.| De 49 à 489 fr selon le modèle www.columbiasportswear.ch

images: dr.

Zeal Optics propose, en exclusivité mondiale, un masque polarisé, photochromique et sphérique. La polarisation élimine la réverbération de la lumière sur la neige qui fatigue les yeux; la photochromie permet au verre de s’adapter à l’intensité de la lumière; quant à la sphéricité, elle diminue les anomalies visuelles en assurant toujours la même distance entre l’œil et le verre. En option, sur les modèles Aspect SPPX, Detonator SPX et Link, la marque propose un clip optique (vendu séparément chez l’opticien) sur lequel sont fixés les verres, ce qui évite de porter des lunettes ou des lentilles.|


p u b l i r e p o r ta g e Du 12 au 14 novembre, la 11e édition du Salon du mieux-vivre de Fribourg propose une réflexion autour de la trilogie «Corps, Esprit, Environnement».

Facilitateur de bien-être Le bien-être au quotidien

De l’ostéopathie bioénergétique cellulaire à l’acupuncture oculaire, des huiles essentielles pour animaux de compagnie à l’étiopathie pour vaincre les troubles urinaires, en passant par le tantra, l’habitat écologique, la gestion du sommeil, le hata-yoga tonifiant pour tous les âges... 100 exposants et plus de 80 conférences !

Un accueil familles

Grande nouveauté 2010, l’Atelier Graines d’Amour sera présent avec son jeu éponyme, véritable outil ludique de communication pour grands-parents, parents et enfants!

Mais encore?

Concert «Shankara Mantra Band» le jeudi 12.11.2010. Exposition de peinture, démonstrations interactives.

Conférences

Philippe Roch, docteur en biochimie et en géosciences, ancien directeur de l’Office fédéral de l’environnement, particulièrement engagé dans la protection de notre planète. Allocution lors de l’apéritif d’ouverture: la Nature, source spirituelle. Odile Lamourère, diplômée en travail social et psychothérapie, a créé 2 associations pour aider les personnes à vivre au mieux leur célibat.

Ruptures et Renaissances: trouver l’amour, l’éternel défi. Jacques Martel, auteur du best-seller «Le grand dictionnaire des malaises et maladies», fondateur du centre ATMA. Comment décoder les malaises et les maladies - Les 5 étapes pour parvenir à la Guérison - Exercices pour augmenter le potentiel de vie en soi. Corine Sombrun (conférence audiovisuelle pour la 1ère fois en Suisse): compositrice et journaliste, sa pratique de la transe chamanique et sa capacité à l’auto-induire intéresse les scientifiques avec lesquels elle collabore activement. Du chamanisme aux neurosciences. Marion Kaplan, bio-nutritionniste, élève du docteur Kousmine, a écrit une dizaine d’ouvrages sur le thème de la santé et reçu 2 médailles de la Société d’Encouragement au Progrès. Précaution alimentaire pour préserver votre immunité, les prémices d’une nutrition quantique.| Planning complet des conférences et informations pratiques sur le site www.mieux-vivre.ch

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011


HAUT DE FORME SANTÉ

Maux d’hiver Frissons, douleurs, fièvre, aïe! La grippe est de retour… Une pathologie tout sauf anodine, d’où le recours de plus en plus fréquent à la vaccination. Mais celle-ci est-elle vraiment efficace? À suivre, un éclairage du Dr Pascal Meylan, virologue au CHUV de Lausanne. | Propos recueillis par Martine Pavia

54

Un adulte va faire, en moyenne, deux refroidissements par hiver. Qu’est ce que j’entends par refroidissements? État grippal certes, on est enrhumé, on tousse, et puis on va ressentir plus ou moins les symptômes généraux de la grippe, courbatures, fièvre… C’est l’état grippal au sens large, causé par une bonne quinzaine de virus différents. Alors pourquoi s’occupe-t-on principalement de la grippe? Parce qu’elle est engendrée par l’influenza, virus qui vient avec différents sérotypes. C’est LE virus qui va causer les maladies les plus graves de l’hiver, dans le monde entier. Un virus parmi d’autres donc, qui, au cours des deux épisodes par hiver, va causer, minoritairement les épisodes les plus graves. Ceux-là mêmes qui vont nous mener chez le médecin, qui vont nous mettre sur le flanc, qui vont induire un état de convalescence de plus longue durée que les autres.

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

La vaccination contre la grippe est–elle la panacée?

En pratique, on constate que l’efficacité du vaccin est de l’ordre de 80% chez les personnes en bonne santé d’âge moyen, voire chez les jeunes seniors. C’est une efficacité tout à fait intéressante, en outre on relève que la grippe s’avère moins sévère chez les patients vaccinés qui la développent malgré tout. Autre aspect notable et non négligeable en terme économique, la vaccination permet de réduire les périodes d’absentéisme au travail, les frais médicaux, les besoins en traitement ainsi que les complications. Des études prouvent également que la grippe a pour effet de favoriser, chez les personnes âgées, les accidents vasculaires. Chaque année, on note une recrudescence d’accidents cardio-vasculaires au moment de l’épidémie de grippe. D’où l’intérêt de vacciner une population âgée et fragile, car on constate une baisse de la mortalité liée à ce genre d’accidents.

images: ©Gina Sanders – Fotolia.com, dr.

La grippe est-elle un mal hivernal inévitable?


La vaccination contre la grippe a quand même nourri la polémique l’automne dernier!

Le fait est que, l’an passé, on avait complété une vaccination saisonnière, dirigée comme d’habitude contre les trois sérotypes principaux (influenza A, H1N1 et H3N2 saisonniers, grippe B) avec un vaccin pandémique H1N1 d’origine porcine. Cet hiver, le H1N1 saisonnier est remplacé par le vaccin H1N1 d’origine porcine, et, pour le reste, ça reste la même chose que les autres années. On retombe dans un cas de figure où, de fait, on est protégé par trois virus à la fois. Il faut souligner que, rétrospectivement avec la surveillance dans les différents pays, on n’a pas relevé d’effets secondaires particuliers de ces vaccins. On a vu ce à quoi on s’attendait, c’est à dire des effets locaux un peu plus importants, mais il n’y a pas eu d’augmentation de réactions secondaires inhabituelles. Peut-on éviter d’attraper la grippe?

Pendant l’épidémie de grippe, comme d’ailleurs avec toutes les personnes qui sont en état «grippal», il n’est pas raisonnable de faire la bise à quelqu’un qui a le nez qui coule et qui a de la fièvre, c’est vraiment chercher les problèmes! Se laver les mains quand on a de nombreux contacts pendant l’épidémie de grippe a aussi une certaine efficacité. Mais, en terme de style de vie, je pense que l’on est mieux à même de résister à la grippe

et de diminuer les risques d’infection et de complications en évitant la fumée qui affaiblit les voies respiratoires. Le tout assorti à une alimentation saine, avec une consommation de fruits et légumes en bonne quantité. Peut-on prendre des médicaments en prévention?

Il est vrai que, mis à part le vaccin, on dispose de médicaments qu’on peut prendre soit pour traiter la grippe soit pour la prévenir. On les appelle les inhibiteurs de laneuraminidase, un enzyme dont le virus a besoin pour se multiplier. Ils sont disponibles en pharmacie sur prescription médicale. Ces médicaments ne s’avèrent réellement efficaces que si on les prend rapidement après le début des symptômes. Si vous tombez malade au milieu de la nuit, il vous faudra attendre le lendemain pour passer chez le médecin, puis chez le pharmacien, vous aurez déjà perdu un temps précieux! On peut aussi les utiliser pour prévenir la grippe lorsqu’on est exposé. Mais en principe, d’un point de vue médical, ces médicaments sont réservés à des personnes profondément immuno-compromises qui ne peuvent pas répondre au vaccin, par exemple des patients transplantés, plus particulièrement les transplantés pulmonaires. On va donc leur proposer de prévenir l’infection virale en prenant ce genre de médicaments pendant la saison de la grippe. Cette mesure s’avère efficace à 60–80%. Mais, là encore, on recommande la vaccination à l’entourage de ces patients immuno-compromis, parce qu’on les protège en créant une barrière de résistance immunologique autour d’eux. En acceptant la vaccination, on évite de transmettre de l’infection à quelqu’un chez qui elle pourrait se révéler particulièrement grave. On peut encore utiliser ces médicaments différemment en les prescrivant durant dix jours à l’entourage familial d’un patient ayant la grippe pour éviter la propagation dans la famille.

image: ©Susanne Güttler – Fotolia.com.

Les médicaments en vente libre sont-ils efficaces?

Le fait est qu’il existe de nombreux médicaments qui servent au traitement des symptômes. Ce ne sont pas des anti-grippaux au sens strict, ils n’ont pas d’effets sur le virus, mais ils diminuent les symptômes de la grippe, atténuent la douleur, aident à expectorer. Ils font partie des traitements importants de la grippe une fois qu’elle est là.|

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

55


HAUT DE FORME SANTÉ

La mémoire qui flanche Au tournant de la cinquantaine, la mémoire subit-elle les effets du temps? Des réponses avec le Professeur Gabriel Gold, médecin-chef du service de médecine interne de réhabilitation (SMIR) de l’Hôpital des Trois-Chênes, et spécialiste de la maladie d’Alzheimer (HUG). | Propos recueillis par aurélia brÉgnac

56

Des changements (de petits oublis ou pertes de mémoire ponctuels) peuvent en effet survenir. La capacité de réaction et la rapidité des processus sont les 2 principales fonctions cérébrales qui peuvent être affectées. Il existe différents types de mémoire: nos connaissances générales (mémoire sémantique), notre savoir-faire (mémoire procédurale), l’information retenue à court terme pour des tâches cérébrales diverses (mémoire de travail)

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

images: dr.

Après 50 ans, le cerveau, et donc la mémoire prennent-ils un coup de vieux?


image: ©studio canal.

et ce que l’on a vécu (mémoire épisodique). C’est souvent cette dernière mémoire qui est atteinte dans la maladie d’Alzheimer, surtout pour l’apprentissage de nouvelles choses. Néanmoins, il faut savoir que les capacités cérébrales de mémorisation restent quasiment inchangées chez une personne en bonne santé, même très âgée. Sa mémoire pourra être aussi performante (voire plus) que celle d’un jeune. Seul changement notoire, la rapidité d’accès aux éléments mémorisés pourra éventuellement être affectée. Annonce_TempeteDeCalme144x210.pdf

1

31.08.10

13:35

Nouveau en Suisse !

Soins anti-rides, anti-âge, amincissement non douloureux et non intrusif

Une révolution jeunesse !

Grâce à la technique de la lumière LED à essayer absolument ! Profitez également de notre sauna, hammam, bains, massages ainsi que de nos divers soins ésthétiques!

Rabais découverte de Fr. 25.– sur présentation de cette annonce.

Tempête de Calme SA – Route des Cullayes 8 1077 Servion – Tél. 021 903 59 59 – Fax 021 903 48 70 N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011 www.tempetedecalme.ch – info@tempetedecalme.ch


HAUT DE FORME SANTÉ

Selon vous, existe-t-il des moyens efficaces pour entretenir sa mémoire au quotidien, notamment afin de freiner ce ralentissement?

Oui, il faut avant tout prévenir certaines maladies, en combattant plus particulièrement l’hypertension artérielle. Mauvaise pour le fonctionnement du corps en général et dangereuse pour le cœur en particulier, l’hypertension artérielle peut aussi endommager les fonctions cérébrales telles que la mémoire. Il s’agit donc de pratiquer une activité physique, de privilégier une alimentation saine et de contrôler régulièrement son taux de cholestérol. Autres facteurs décisifs, l’entretien de liens sociaux satisfaisants et la pratique d’une activité intellectuelle stimulante sont également de bons moyens d’entretenir la jeunesse de son cerveau. Rien ne sert de recourir à des exercices répétitifs et contraignants: varier les activités et se faire avant tout plaisir en pratiquant une activité que l’on aime doivent être des priorités.

en charge précoces de problèmes potentiels, telle que la maladie d’Alzheimer par exemple. S’investir dans un projet de groupe ou prendre part à la vie associative sont aussi des recours possibles. Croyez-vous aux vertus de certains jeux vidéo qui promettent de rajeunir la mémoire?

Là encore, il s’agit d’une activité répétitive dont l’intérêt peut se révéler limité. Mieux vaut jouer sur la variété des exercices pour ne pas toujours stimuler les mêmes fonctions cérébrales. Par ailleurs, il convient de se méfier de l’idée selon laquelle on peut entraîner son cerveau comme n’importe quel autre organe du corps. L’activité choisie doit être intellectuellement stimulante pour la personne en particulier. Sans être une garantie, la stimulation intellectuelle peut effectivement diminuer les risques de maladies dégénératives du cerveau.|

Vous parlez du lien social, quel rôle joue-t-il?

58

«Muscler » votre mémoire au quotidien Restez actifs! Devant la télévision, en écoutant la radio et même parfois en lisant un livre, notre cerveau devient passif. Pour exercer votre mémoire lors de ces activités, concentrezvous sur le sujet ou certaines informations en particulier afin de les mémoriser. Une fois la télé éteinte, la radio coupée ou le bouquin refermé, faites-en un résumé le plus détaillé possible. L’attention et la concentration sont des éléments essentiels de l’enregistrement des informations!

à un meilleur fonctionnement des neurones et de la mémoire. C’est le cas des aliments riches en fer, tels que les viandes rouges, le foie et certains fruits de mer, mais aussi du poisson (riche en acides gras essentiels), des lentilles, des haricots secs, du jaune d’œuf et des fruits secs. La consommation de sucres lents comme le pain, le riz, les pâtes, permet de stocker durablement le glucose pour permettre un approvisionnement constant en énergie.

Une alimentation ad hoc En utilisant en moyenne 20% de l’énergie et 20% de l’oxygène consommés (soit environ 10 fois plus que les autres organes du corps), le cerveau est l’un des organes les plus gourmands en énergie. Il nécessite donc une alimentation adéquate. Consommer certains aliments contribue à une meilleure oxygénation du cerveau, donc

Associez-vous! Un loisir vous plaît par-dessus tout? Une cause vous tient à cœur? Devenez membre d’une association. Engagée ou ludique, celleci vous permettra de faire des rencontres, de prendre part à un groupe réuni autour des mêmes objectifs. De plus, cela vous garantira une activité intellectuelle régulière ressentie comme un moment de détente.

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

image: ©mweber67 - www.Fotolia.com.

L’isolement représente un vrai fléau pour les personnes malades de la mémoire. Il est donc important de lutter contre l’isolement qui empêche notamment un diagnostic et une prise


HAUT DE FORME BIEN-ÊTRE

Les vertus de l’eau Méthode thérapeutique connue depuis des milliers d’années, le thermalisme demeure plus que jamais vecteur de plaisir et d’harmonie. En Suisse comme en Italie! | Texte Jules Veneziano

Lindner HOTELS & Alpentherme****

images: ©Lindner Alpentherme.

Loèche-les-Bains (VS)

Les vertus de l’eau étaient déjà reconnues ici, à Loèche-les-Bains, par les Romains! Ce ne sont pas moins de 3,9 millions de litres d’eau qui jaillissent chaque jour de 65 sources! Ajoutez à cela un décor franchement grandiose perché à 1411 m d’altitude entre ciel et Rhône, entre Gemmi et Torrent. Un panorama de rêve qu’il fait bon admirer depuis les bains du Lindner Alpentherme, le plus grand centre alpin de wellness, doté d’infrastructures

59 N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011


Grand Hotel Terme Trieste & Victoria***** Vital Thermal Spa Abano, Italie

Situé en plein cœur de la zone piétonne d’Abano, cet hôtel chaleureux comprend 4 piscines thermales intérieures/extérieures équipées notamment d’hydro-bikes. Un cadre idyllique où se pratiquent aussi des traitements holistiques de l’Orient. La cure en elle-même comprend des applications de fango (boue très riche en minéraux), sudation, massages et physiothérapie recommandés dans les traitements des rhumatismes, arthroses et inflammations musculaires. Encadrement médical et diététique assuré.|

60

Informations et réservations: tél. 022 960 95 00 www.destinations-sante.ch

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

Informations et réservations: tél. 027 472 10 00 www.alpentherme.ch

Centre Thermal d’Yverdon-les-Bains (VD)

Une oasis de calme et de délassement entre lac et Jura où coule une eau thermale sulfureuse exploitée depuis le Moyen Âge. En période hivernale, les soins «bulles» sont particulièrement appréciés. La version orientale comprend gommage du corps au savon noir, enveloppement au Rhassoul et gommage aux huiles orientales. Le forfait journée «bulles» comprend peignoir, tisanes à volonté, accès aux 3 piscines thermales et à l’espace détente, avec jacuzzi géant, bain japonais, saunas, hammams, douche tropicale.|

Informations et réservations: tél. 024 423 02 24 www.cty.ch

images: ©Lindner Alpentherme, ©cty.ch, dr.

HAUT DE FORME BIEN-ÊTRE originales et proposant des soins uniques en leur genre. Son pittoresque village de saunas valaisan s’étend sur plus de 300 m². Un vrai havre de paix et de bien-être comprenant notamment une grange ancienne (sanarium aux herbes à 75°C), un moulin à eau (bain sur pierre à 40°C) avec sa roue et sa cascade issue des glaciers! Sans oublier

une fontaine alimentée par de l’eau thermale et surtout la «Gemmistube» avec ses boissons rafraîchissantes. Ouverts tous les jours de 8h00 à 20h00, les Lindner Alpentherme disposent d’une piscine thermale intérieure où la température de l’eau varie de 36° à 40°. Elle communique avec un bassin extérieur de 300 m² équipé de multiples jeux d’eau, buses de massage, bains à remous… Quotidiennes, les animations de remise en forme comprennent des exercices aquatiques stimulant autant que divertissants! Autre spécialité chaudement recommandée: le bain romano-irlandais qui mêle 2 cultures thermales riches en tradition. À noter enfin que l’Alpentherme et le Lindner Hotel sont reliés par un passage souterrain.|


Invité à visiter les ateliers de Parmigiani à Fleurier, le médecin jurassien René Prêtre a souligné les parallèles entre son métier de chirurgien cardiaque et celui d’horloger. Tel un mouvement mécanique, le cœur présente autant de faces cachées et de complications qu’une montre. Des outils très semblables permettent d’intervenir sur les dimensions parfois millimétriques des deux organes. À cette occasion, René Prêtre s’est vu remettre une Tonda 39 Qualité Fleurier en or rose et, avec le soutien de Vaucher Manufacture, un don à l’adresse de sa fondation Le Petit Cœur.|

Automobilistes

Des générations de membres manifestent depuis plus de 100 ans leur fidélité au TCS. Agés de 16 à 99 ans, les membres du Club bénéficient tous de prestations spécialement adaptées à leur âge, que ce soit le Cooldown Club ou un cours de conduite pour seniors. Parmi ces derniers, 3’666 fêteront cette année 50 ans d’appartenance au club. Ils vont recevoir une lettre de remerciement, un porteclés et un bon de 150 francs à faire valoir chez TCS Voyages/Kuoni. 28 membres ont 99 ans, certains d’entre eux conduisent toujours, d’autres continuent de profiter (en tant que membres non motorisés) des services du plus grand club de mobilité de Suisse.|

ÉCO-SYSTÈMES EN BREF

Passion commune

www.tcs.ch

images: ©TCS, ©François Charrière, ©Jean Dufresne - www.Fotolia..com, ©AMAG.

Etude comparative

La European Fund and Asset Management Association (EFAMA) est préoccupée par l’avenir des retraites. L’enjeu est immense: en moyenne européenne, l’espérance de vie a augmenté de 5 ans depuis 1960 et va progresser de 7 années supplémentaires dans les 50 ans à venir. Aujourd’hui, il y a encore 4 personnes en âge de travailler pour 1 personne de plus de 65. Mais il n’y en aura plus que 2 pour 1 en 2060! D’où l’intérêt de l’étude comparative menée dans 6 pays européens et aux USA par le cabinet Debory pour Carmignac Gestion (membre actif de l’EFAMA). Ainsi que le souligne son directeur général délégué Eric Helderlé: «Dans le contexte actuel de faiblesse de la croissance économique, il est important d’imaginer des solutions d’épargne dynamiques pour un horizon à long terme.»| www.efama.org

Fringant centenaire

Le fondateur du groupe AMAG vient de célébrer son 100e anniversaire! Walter Haefner peut se féliciter d’une vie et d’une carrière exceptionnelle. Entrepreneur à la réussite inégalée en Suisse et passionné de chevaux, il est resté modeste malgré l’empreinte indélébile qu’il a laissée sur son temps. Né au sein de la famille nombreuse d’un missionnaire, rien ne destinait Walter Haefner à devenir un pionnier industriel dont l’excellence s’étendrait au-delà de nos frontières. Son nom est indissociablement lié à celui de la société automobile AMAG qu’il a créée en 1945 et dont il est toujours l’unique propriétaire. En 2005, il a confié la direction de la Careal Holding (dont fait partie AMAG) à son fils Martin Haefner. Quant à son haras Moyglare Stud Farm, c’est sa fille Eva-Maria Bucher-Haefner qui en tient les rennes aujourd’hui.| www.amag.ch

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

45


Nous vous accueillons en Hongrie à notre Clinique de Stomatologie et de Dentisterie avec 13 dentistes travaillant de pair avec notre propre laboratoire dentaire! Nos chirurgiens-dentistes, dentistes, orthodontistes, anesthésistes et oto-rhino-laryngologistes possèdent également des diplâmes étrangers Dentistes, assistantes, réceptionnistes et chauffeurs parlent plusieurs langues 7 ans d’expérience, 15 000 implants dentaires posés à notre clinique 6 cabinets et 2 salles d’opération, 43 employés Implants dentaires de haute qualité: Nobel Biocare, Camlog Passeport implantaire qui valide la garantie Garantie pour les soins dentaires à la clinique Transfert gratuit: aéroport – hâtel – clinique Réservation de l’hâtel à Budapest

Un sourire naturel rendu par des mains expertes N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir votre devis ou des renseignements. Par téléphone: 0036-1-422-0808 ou par e-mail info@implantcenter.fr Nos réceptionistes parlant français, anglais ou allemand, vous répondrons avec plaisir! Vous trouverez plus d’informations sur le site internet de notre clinique: www.implantcenter.fr Le dévéloppement technologique de la clinique a été réalisé à l’aide des Fonds de Développement Régional de l’Europe.

Adresse: Margit krt. 67. I./2. , H-1024 Budapest Téléphone: (36-1) 422 08 08 E-mail.: info@implantcenter.fr www.implantcenter.fr

Clinique de Stomatologie

N° 4 - NOVEMBRE et de2010/JANVIER Dentisterie 2011


EN-VIES VOYAGES

Mexique

enchan

Avec ses 120 km de plage, ses 3000 ans d’histoire et ses nombreux festivals, la Riviera Maya (Mexique) ne manque pas d’arguments: relaxation, culture, gastronomie, autant de raisons pour y séjourner cet hiver! | Texte Alain Zürcher, directeur de wsl, www.spa-leaders.com

P

ays fascinant aux multiples richesses géographiques et culturelles, le Mexique mérite de se laisser découvrir, notamment sur sa vaste zone baptisée Riviera Maya qui comprend la péninsule du Yucatan. Une combinaison étonnante faite de nature tropicale, de plages immaculées et d’infrastructure hôtelière de tout 1er ordre. De quoi combler les voyageurs les plus exigeants.

Riviera Maya

62

Elle débute à Cancùn, seule ville côtière offrant un cadre urbain en bord de mer avec ses grands immeubles et ses hôtels à l’américaine. Plus au sud, à une heure de route, on découvre la petite ville de

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

Playa del Carmen, un port de pêche qui a gardé une certaine nonchalance prisée par les voyageurs en quête d’ambiance décontractée. Playa del Carmen regorge de petits hôtels peu onéreux, de restaurants, de bars et de boutiques hétéroclites. Au-delà s’égrènent des sites fabuleux sur une des plus belles plages de la mer des Caraïbes: Tulum. Cet antique comptoir maritime des Mayas compte un temple qui se dresse encore en surplomb des eaux cristallines de la baie. Tulum se visite agréablement, tout comme le site méconnu de Coba, qui dévoile en pleine jungle deux grandes pyramides que l’on peut escalader et qui semblent tout droit sorties d’une aventure d’Indiana Jones! Il y a enfin le vaste complexe de Chichen Itza et sa


images: ©Conseil de Promotion Touristique du Mexique (CPTM).

teur

pyramide de Kukulkan, son temple du Jaguar, son jeu de paume (les Mayas pratiquaient déjà à cette antique version du tennis), son palais du Grand Maya. Autant de témoignages d’une civilisation au faîte de son art et de sa puissance.

Écologie

La Riviera Maya regorge de sites naturels extraordinaires tels que la réserve de Xel-Ha («Lieu où naissent les eaux»), paradis aquatique où l’on peut observer une multitude de poissons multicolores (en faisant du snorkeling), des tortues et, avec un peu de chance, des dauphins. Autre réserve consacrée à l’écologie et à la préservation de la flore et de la faune, X-Caret recèle des

fonds coralliens préservés, une végétation paradisiaque où se perdent quelques ruines de temples antiques. Les courants doux et rafraîchissants de deux rivières souterraines vous emportent sur un kilomètre à travers les profondeurs de la terre pour découvrir de vieux «cénotes» mayas, des cavernes magiques riches en fossiles marins! Décidément, la Riviera Maya s’avère une destination relaxante où alternent plaisirs balnéaires et archéologiques. Le tout dans un décor naturel grandiose animé par un peuple accueillant, bien qu’un peu réservé car soucieux de préserver sa culture ancestrale et mystérieuse. www.visitmexico.com N° Vert : 00 800 11 11 22 66

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

63


Nos 3 coups de cœur RIVIERA MAYA

EN-VIES VOYAGES

INFORMATIONS ET RÉSERVATIONS: tél. 022 731 77 00 info@spa-leaders.com

Le Blanc Spa Resort Cancùn

Idéalement posé sur la longue plage de sable de Cancùn, voici un concept audacieux qui allie le confort le plus exquis à un design de pointe, agencé avec art. Offrant un concept de séjour «All Inclusive» (tout compris), Le Blanc Spa Resort propose une gastronomie variée avec des restaurants haute cuisine, des bars animés d’un esprit loft et un spa de rêve, le tout dans un cadre immaculé, relax et chic.|

Rêve Hotel & Spa

Aventura Palace

Playa del Carmen

Riviera Maya

Situé vers Puerto Morelos, le Rêve Hotel & Spa inscrit son luxe discret dans un écrin de nature tropicale, les pieds dans le sable d’une plage à la beauté époustouflante. L’hôtel est à taille humaine avec un service attentionné et un cadre tout simplement enchanteur. Un lieu unique à l’ambiance très romantique où le temps semble s’arrêter pour vous permettre de goûter à la douceur de vivre dans sa plus belle expression.| www.hotellereve.com

64

Sur la Riviera Nayarit, proche des anciens sites antiques, l’Aventura Palace accueille les vacanciers qui cherchent le repos dans un cadre naturel doté d’une bonne ambiance. Ce palace avec formule «adults only» séduira certainement celles et ceux qui aiment se promener sur la plage pendant des heures, face aux eaux turquoise de la mer des Caraïbes. Restaurants raffinés, ambiance décontractée, espace, nature et lumière assurent un séjour inoubliable.| www.palaceresorts.com

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

images: ©Palace Resorts, ©Le Rêve Hôtel & Spa.

www.leblancsparesort.com


EN-VIES VOYAGES

Do you speak english? Découvrez une gymnastique de l’esprit enrichissante et amusante! | Texte Maxime Perret

image: ©layla baraké.

V

ous rêvez de séjourner à New York mais vous ne maîtrisez pas la langue de l’Oncle Sam? Pas de panique, il n’y a pas d’âge pour apprendre ou vous perfectionner, d’autant plus que le Centre Linguistique inlingua (CLi) propose une formation en anglais spécial Senior via le Club Béliers. Au programme: approche grammaticale et phonétique, sans oublier le vocabulaire pratique, notamment des expressions que vous pourriez être amenés à utiliser dans le cadre de votre voyage. Votre apprentissage se fait à la

carte, au cours d’un atelier de 8 séances hebdomadaires. Outre l’anglais, vous avez le choix entre 18 autres langues, alors pourquoi hésiter? Apprendre une langue étrangère, c’est simple, enrichissant et bon pour les petites cellules grises!| Inlingua, Place Bel-Air 1 1003 Lausanne Tél. 021 323 94 15 www.inlingua-lausanne.ch

Marché de Noël

... en Franche Comté

Marché de Noël en Alsace

Strasbourg

Avignon

du 26 au 28 nov. 2010

Colmar

1 / 8 / 15 déc. 2010

2 / 9 déc. 2010

Montbéliard 12 déc. 2010

Fête des Lumières à Lyon 8 déc. 2010 du 10 au 11 déc. 2010

Kaysersberg et Riquewihr

Crèches et Santons

4 déc. 2010

Strasbourg et Colmar du 10 au 11 déc. 2010

Riquewihr et Ribeauvillé Colmar et Riquewihr 18 déc. 2010

Site genevois: Rte du Bois-de-Bay, 18 - 1242 Satigny - tel. 022.756.90.00 Site broyard: Chemin de la Plaine, 9 - 1580 Avenches - tel. 0840.43.43.43 info@veolia-transport.ch

11 déc. 2010


EN-VIES VOYAGES

Cap au Nord! Excursions en chien de traîneau, aurores boréales, safari en motoneige, rencontre du Père Nöel... Joyeux hiver en Laponie! | Texte Marie Fall

Ambiance rustique

Bienvenue à Kittilä, Laponie, point de départ d’un circuit dépaysant assorti d’un hébergement dans de charmantes maisons de rondins. Grand confort scandinave garanti et vue panoramique sur des paysages enneigés. Une fois vos pénates posées, promenez-vous dans les rues du village à la découverte des commerces, ouverts 7 jours sur 7. Au cours de votre séjour, vous aurez certainement l’occasion d’admirer les aurores boréales. Et pour rester dans la magie hivernale, pourquoi ne pas vous offrir une nuit inoubliable au fameux Icehotel à Jukkasjärvi: vous y dormirez sur un sommier de glace recouvert d’une peau de renne dans l’une des chambres les plus extravagantes du monde.

66 N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011


Traditions samis

Impossible de visiter la Laponie sans aller à la rencontre des rennes semi-sauvages dans une ferme d’élevage! À voir aussi, le musée SIIDA à Inari, un lieu passionnant qui décrit d’une manière moderne et interactive la culture des samis. Et pour terminer en beauté votre séjour lapon, rien de tel qu’une balade en traîneau. Après une introduction aux techniques d’attelage des chiens et à leur conduite, à vous l’ivresse des pistes immaculées. Un excellent moyen de découvrir la Laponie en profondeur. Enfin, si vous nourrissez toujours des doutes sur l’existence du Père Noël, sachez qu’il vous attend dans sa maison à Rovaniemi!| À partir de 3’330 fr par personne les 15 jours, voyage en avion, location d’une voiture, 4 nuitées en hôtel de classe moyenne, 2 nuitées en cabine extérieure à bord de l’Hurtigruten, 7 nuitées en maison rustique. Kontiki-Saga Voyages SA Tél. 021 641 08 20 www.kontiki.ch

images: ©Kontiki-Saga.

Magie blanche

Après un copieux petit déjeuner, chaussez vos skis de fond pour profiter d’une leçon d’initiation dans les environs d’Äkäslompolo où 350 kilomètres de pistes vous attendent. En rentrant, prolongez le plaisir en vous relaxant au sauna. Immergezvous ensuite dans les traditions lapones en vous baignant dans l’eau glacée, une coutume qui remonte à la nuit des temps! Moment de détente et de récupération assuré en prévision d’une nouvelle journée de ski dans la station d’Ylläs. À prévoir impérativement: une excursion en motoneige à travers la nature féérique du parc d’Aavajärvi. Quant aux amateurs de raquettes à neige, à eux la découverte des vastes forêts de Luosto, feu de camp et boissons chaudes revigorantes en bonus!

67 N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011


EN-VIES MUSIQUE

Arpèges en folie

| Sélection Jules Veneziano

PostFinance Classics 2010 Thomas Hampson Victoria Hall, Genève

Lorsque Thomas Hampson arrive sur scène, on retient son souffle! Avec son timbre somptueux, ce grand baryton américain en impose autant par sa présence que par la sensibilité et la profondeur de ses interprétations. Il honore de sa présence la 15e édition des PostFinance Classics, une soirée d’exception placée sous l’égide de Tchaïkovski, Offenbach, Massenet, Thomas et Verdi. Thomas Hampson est accompagné par l’Orchestre Philarmonique du Wurtemberg, sous la direction de son chef titulaire, le Suédois Ola Rudner.| Ma 07.12.2010 à 20h00, Billetterie: de 50 à 120 fr tél. 0900 800 810, www.postfinance/ticket

Alhambra, Genève

Un spectacle interprété par Raphaëlle Farman (soprano) et Jacques Gay (baryton). Une diva célèbre et fraîchement veuve (mais pas très éplorée), fait la connaissance d’un toréador auréolé de gloire (et un tantinet arrogant). Cette histoire d‘amour sert de trame à un voyage musical à travers l’opéra, l’opérette et la comédie musicale (Carmen, La Vie Parisienne, West Side Story, La Traviata, Véronique...).|

68

Ma 15.02.2011 à 20h et Me 16.02.2011 à 20h Billetterie: 50 et 60 fr, tél. 0800 418 418 www.ville-ge.ch/culture/alhambra/

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

Soniquete Flamenco Salle de Chisaz, Crissier

7 artistes à cheval entre la Suisse et le cœur de l’Andalousie ont conçu ensemble ce spectacle de création complètement inédit, qui rend hommage au «soniquete», synonyme de «groove» en espagnol. Le répertoire musical et le montage chorégraphique choisis délivrent toute la palette émotionnelle flamenca. Au travers de 9 tableaux successifs, le chant, la danse ou la guitare deviennent tour à tour les protagonistes de cette soirée endiablée! Une création Passion du Sud.| Sa 18.12.2010 à 19h30. Billetterie: de 15 à 25 fr www.tempslibre.ch et www.passiondusud.ch

images: ©Susanne Schwiertz, dr.

Les Aventures de la Diva et du Toréador


Le paradis hivernal en Laponie Réduction jub

ilé

F r . 1 5 0 .– p ar personne a

/r

Sur tous les ar rangements av ec notre vol direct, pour to ute réservatio n jusqu’au 30.0 9.10

stiqu une maison ru s n un a d s ce n ca de traîneaux, s Des va n ie ch s le c e enture av étente et sauna, une av ski de fond. D n e r u to n u u neige o iver de safari en moto les. Vivez un h a ré o b s re ro u s des a ise. repos aux pay onie finlanda p a L n e e u n e Bienv conte de fée.

Commandez nos catalogues!

Envoyez-moi SVP les catalogues suivants sans frais:

■ Rêverie hivernale 2010/11 ■ Hurtigruten 2010/11 ■ Ski de fond, Worldloppet 2010/11 Nom/Prénom Rue/No NPA/Localité E-Mail

Le numéro 1 pour le Nord.

Rue du Valentin 61 · CH-1004 Lausanne Tél. 021 641 08 20 · info@kontiki.ch · www.kontiki.ch

LongLife

ver i h ’ l s u o v z e r Off avec de vos rêves e romantique


EN-VIES MUSIQUE

«Vous les copains...» Producteur de la tournée suisse «Âge Tendre», Daniel Ratzenberger nous révèle les grandes nouveautés de cette édition 2010! | Texte Marie Fall

70

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

qui glissent un petit mot gentil.» Pour cette étape helvétique l’Arena a mis le paquet, avec 2 écrans géants de 64 m2 et une tribune télescopique. Les fans de Sheila, Claude Barzotti, Michèle Torr, Hervé Vilard et autres Forbans attendent de pied ferme leurs idoles! Mais pas question pour Daniel Ratzenberger de se reposer sur ses lauriers. Il prépare d’ores et déjà l’édition 2011 qui comptera la participation de 2 nouvelles recrues: Michel Delpech et Demis Roussos. Et ce n’est pas tout, dit-il: «La formation musicale actuelle sera renforcée par un orchestre symphonique composé de 60 musiciens venus des pays de l’Est. Cela promet d’être grandiose!»| Âge Tendre, La Tournée des Idoles sa 20.11.2010 à 14h30 et 20h15 à l’Arena de Genève Billetterie: de 74 fr à 130 fr www.ch.fnacspectacles.com www.ticketcorner.ch

images: ©ALCOS IMAGES.

A

vec la Tournée des Idoles, revoici donc le spectacle qui réunit des stars de la chanson française des années 60-80! Il fera danser les foules samedi 20 novembre à l’Arena de Genève. Le producteur Daniel Ratzenberger reconnaît bien volontiers que «les gens sont heureux d’assister à ce spectacle. Ils replongent dans leur jeunesse, on voit qu’ils sont émus en reprenant en cœur les chansons, c’est vraiment le show du cœur. En fait, on a tous dans la tête des airs qu’on a entendus à la radio chez nos parents ou chez nos grands-parents. J’ai voulu amener le spectacle en Suisse lorsque je me suis aperçu à quel point les gens prennent du plaisir à écouter ces chansons. En plus, le public aime l’authenticité de ce spectacle, il y a un vrai orchestre, de l’émotion, des artistes qui chantent a capella et


Egypte

Sharm El Sheikh VACANCES DE FIN D’ANNÉE EN MER ROUGE Nouvel An au soleil ! Faites la fête à Sharm ! Le soleil de Sharm pour les fêtes

7 nuits / 8 jours AMC Airlines Inclus: Vol direct Genève - Sharm El Sheikh et retour avec AMC Airlines. Dimanches du 26 déc. au 02 janv. et du 02 au 09 janv 2011. Taxes d’aéroport. Les transferts aéroport - hôtel - aéroport et retour. Le séjour en hôtel 5* en chambre double standard. Formule All Inclusive tout inclus. Croisière en mer Rouge d’une journée. Assistance de notre équipe sur place. Visa d’entrée Egypte.

Dès 1890.– Reef Oasis Beach Resort 5* Vacances relaxantes en All Inclusive

Une équipe de spécialistes à votre disposition pour tous vos désirs de voyages

Excursions à ne pas manquer

LEADING TOURS by WSL Rue de la Servette 69-71 - 1202 Genève Tél. : 022 731 77 00 - Fax. : 022 731 77 20 info@leading-tours.com

• Découverte de Petra en Jordanie 1 journée 265.–

www.leading-tours.com

• Monastère de Sainte Catherine et Sinaï 1 journée 80.–


EN-VIES MUSIQUE

Une soirée enchantée

À l’occasion de la 23e édition du Téléthon, le chanteur Frank Michael donne un concert à l’Arena de Genève. | Propos recueillis par Marie Fall Que représente le Téléthon pour vous?

Eh bien, on m’en a parlé et j’ai eu envie de m’impliquer dans cette juste cause, ce n’est pas plus compliqué que ça! Que ce soit en Suisse, en France, en Belgique ou ailleurs, le Téléthon représente un rendez-vous important pour les personnes concernées par les maladies génétiques que l’on appelle aussi les maladies orphelines, ça veut tout dire! Alors, si je peux apporter ma contribution et faire du bien aux gens, je suis partant!

72

Ma démarche est celle d’un artiste, j’offre un spectacle que j’espère bon (!) et, en retour, je souhaite bien évidemment que les spectateurs fassent des promesses de dons. Je leur offre du plaisir, à eux de faire preuve de générosité en faveur des malades. En 2009, le Téléthon suisse a récolté plus de 2,5 millions de francs, j’espère que l’on fera encore mieux cette année! D’une manière plus générale, j’espère sensibiliser le public aux problèmes d’autrui, lutter contre l’indifférence par le biais de ma musique. Ce n’est pas grand-chose, et, en même temps, c’est déjà beaucoup, non?

Frank Michael EN CONCERT À l’Arena DE Genève LE 3.12.2010 à 20h30 infoRMATIONs: www.telethongeneve.ch billeterie: de 40 à 98 fr www.resaplus.ch

Parlons musique, quels sont vos projets futurs?

Quelle est votre philosophie de la vie?

Je vais sortir un CD composé de chansons de Noël pour les fêtes de fin d’année. Je travaille aussi sur un nouvel album pour 2011. Il y sera question d’amour et des femmes, comme toujours, parce ce que, comme j’ai coutume de le dire, on n’est jamais décalé quand on parle avec le cœur! Et puis bien sûr, je repartirai en tournée en France, en Belgique et en Suisse.

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

Profiter du temps présent et de la chance que j’ai de demeurer en bonne santé. Pouvoir continuer le plus longtemps possible à faire de la musique. C’est ma passion et ma joie de vivre, je veux encore aller de l’avant, m’appliquer à composer de jolies choses. Ça ne vient pas tout seul, il faut de l’inspiration et de la ténacité. Vous savez, on n’obtient rien sans un minimum de volonté!|

image: ©ERIC ROBERT.

En tant que parrain de l’évènement, comment souhaitez-vous mobiliser les gens?


Magie de Noël Ouvert à Gland les dimanches: 21, 28 novembre et 5, 12, 19 décembre

Nos Marchés de Noël: GLAND | Route Suisse 40 | 022 354 44 44 LAUSANNE | Madeleine 9 | 021 351 54 40 FRIBOURG | Matran | 026 407 33 00

GENÈVE | Avenue Krieg 1 | 022 840 46 97 CAROUGE | Ctre Comm. La Praille | 022 301 24 10 PLAN-LES-OUATES | Route de Base | 022 794 77 47

www.schilliger.com


EN-VIES CINÉMA

Fauxsemblants | Sélection Maxime Perret

et chocolat 12.01.2011

ABEL

De Diego Luna

Avec Christopher Ruíz-Esparza José María Yazpik

Présenté en Sélection Officielle lors du dernier Festival de Cannes, ce film mexicain mérite qu’on s’y arrête. Son réalisateur Diego Luna signe une histoire tout à la fois hilarante et surréaliste, celle d’Abel, 9 ans, qui ne parle plus depuis que son père a quitté la maison. Une réflexion sur les relations père-fils, sur le rôle de la mère dans la culture mexicaine.|

LES ÉMOTIFS ANONYMES

De Jean-Pierre Améris

Avec Isabelle Carré Benoît Poelvoorde

74

Que se passe-t-il quand 2 passionnés de chocolat tombent amoureux? Pas grand-chose parce qu’ils sont maladivement émotifs! Poussés par leur adoration pour la fève cacaotée, Angélique et Jean-René s’efforcent de surmonter leur manque de confiance, au risque de dévoiler leurs sentiments.|

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

15.12.2010

22.12.2010

De Florian Henckel von Donnersmarck

De Serge Gisquière

THE TOURIST Avec Angelina Jolie Johnny Depp

Réunis pour la 1ère fois à l’écran, Angelina Jolie et Johnny Depp se glissent dans la peau d’Elise et de Frank, personnages incarnés originellement par Sophie Marceau et Yvan Attal dans «Anthony Zimmer» (2004) de Jérôme Salle. Qui manipule qui? Fin du suspense le 15 décembre!|

LIBRE ÉCHANGE Avec Carole Bouquet Julie Depardieu

À Bruxelles, un soir de pluie, 2 femme marchent dans la rue. Jocelyne, mère au foyer, n’a plus d’homme. Marthe, escort girl en a trop! Rien ne les destinait à se rencontrer jusqu’à ce que leurs pas se croisent au coin d’un trottoir mouillé.|

images: dr.

22.12.2010


CHOISIR LE TEMPS ENRICHIT VOTRE CULTURE

Grâce au Temps et à la Fnac, augmentez votre capital culture ! Pour célébrer les 10 ans de la Fnac en Suisse, Le Temps vous réserve une offre culte. En souscrivant maintenant un abonnement d'un an au Temps, vous recevez en cadeau un bon d'achat d'une valeur de CHF 50.– valable dans les magasins Fnac. La Fnac, comme Le Temps, vous propose tous les ingrédients pour étancher votre soif de culture. Livres, CD, DVD, nouvelles technologies : les supports de la culture contemporaine sont notre passion. Pour profiter de cette offre exclusive, rendez-vous sur www.letemps.ch/abos ou composez le 00 8000 155 91 92.


EN-VIES LIVRES

Au fil des pages Romans et beaux livres, autant d’invitations au voyage intérieur. Noir et sanglant, un thriller comme on les aime! Photojournaliste à l’Eco-Travel, Michael Wilde part en reportage dans une station de recherche en Antarctique. Il y fait une découverte fantastique: un homme et une femme de l’époque victorienne pris dans les glaces et parfaitement conservés! Le journaliste et l’équipe scientifique sur place doivent alors faire face à l’impensable, le couple est bien vivant. Ramenés à la conscience, les deux rescapés se révèlent être des vampires dont Michael reconstitue l’histoire jusqu’à une malédiction qui les a frappés en 1854, en pleine guerre de Crimée. Si la femme semble toute prête à reprendre une vie «normale», son compagnon opte pour l’errance et la voie des ténèbres. Un savoureux mélange d’histoire, de cryogénie et de vampirisme.|

Quelle est la frontière entre l’homme et l’animal? Comment peut-on se défaire de son conditionnement social? Et surtout, que font les rennes après Noël? Autant de questions posées par Olivia Rosenthal dans ce roman qui s’avère tout à la fois traité d’éthologie et récit initiatique d’une petite fille trop attachée à sa mère. Son originalité tient à sa construction et sa forme: l’alternance entre le récit à la 1ère personne d’un professionnel des animaux et celui à la 2e personne du pluriel pour la petite fille qui n’a jamais cessé de réclamer un animal à ses parents pour n’obtenir finalement qu’un canari! Un roman étonnant qui implique profondément le lecteur et pose les questions essentielles pour tout être humain: le désir, l’amour, la mort, la famille.|

AU COEUR DES GLACES Robert Masello traduit de l’anglais par Maxime Berrée Ed. Fleuve Noir

Que font les rennes après noël? olivia rosenthal Ed. vertiCales

Dans sa nouvelle saga historique, Kenizé Mourad nous révèle le destin fascinant et méconnu de la bégum Hazrat Mahal. Celle-ci fut la 1ère femme indienne à oser défier l’occupant britannique au milieu du XIXe siècle. Son mari règne alors sur l’état d’Awadh, le plus prospère du nord de l’Inde, comme en témoigne sa capitale Lucknow, surnommée la «ville d’or et d’argent». Une cité à l’architecture splendide où plusieurs communautés vivent en harmonie. Lorsque la Compagnie décide de placer le souverain d’Awadh sous tutelle britannique en 1856, la bégum Hazrat Mahal, 4ème épouse du roi, prend la tête de l’insurrection, elle devient l’âme de la révolte. Une fresque palpitante sur fond de passion amoureuse.|

76

DANS LA VILLE D’OR ET D’ARGENT Kenizé Mourad, Ed. Robert Laffont

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

images: dr.

| Sélection Jérôme Blain


Idée originale pour les cadeaux de fin d’année, voici un coffret livre + CD qui devrait ravir les amateurs de breuvages infusés! Les auteurs proposent 10 escales pour partir sur les chemins du thé… en musique! De quoi découvrir les rituels de dégustation qui varient d’un pays à l’autre. Car on ne savoure pas sa tasse de thé en Chine comme on le fait au Japon, en Inde, en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis, au Maroc ou au Mali. Dans tous ces pays, la musique accompagne bien souvent la dégustation, amplifiant ainsi la convivialité de ce moment de partage. Le coffret dévoile tous les détails «techniques» liés à la préparation, ustensiles nécessaires, temps d’infusion, variétés de thé, création d’ambiance à la maison… Un voyage gustatif autant qu’auditif, dépaysement assuré!|

images: dr.

TEABOX, Rituels et musiques du monde autour du thé Lydia Gautier & Olivier Kaba Ed. de la Martinière Styles

Le peintre hollandais Piet Mondrian est l’un des artistes majeurs du XXe siècle. Professeur à la Sorbonne et ancien directeur du Musée d’Orsay à Paris, Serge Lemoine consacre un très beau livre à cette figure marquante de l’art moderne. Il décrypte la doctrine développée par Mondrian à partir de l’exercice de sa peinture, le néoplasticisme, qui a marqué un grand nombre de créateurs dans tous les domaines. Au cœur de cet ouvrage de référence: les tableaux de Mondrian montrant des aplats de couleurs rouge, bleue et jaune, mais aussi des lignes verticales et horizontales noires. Le livre rend compte de l’évolution du peintre depuis la fondation du mouvement De Stijl (Le Style) en 1917 jusqu’à ses dernières créations à New York dans les années 1940, en passant par sa découverte du cubisme et de l’art abstrait à Paris en 1913-1914. Une synthèse éclairante pour les initiés comme pour les néophytes.|

Aux antipodes du récit de voyage classique et impersonnel, une incursion tibétaine qui nous plonge dans un univers onirique. La beauté des photographies qui s’égrènent au fil de pages trouve un écho puissant dans les chants du plus grand des yogis, Milarépa. Ce bel ouvrage révèle les scènes d’une vie traditionnelle empreinte de vérité et de dévotion, pour illuminer les visages d’un autre siècle, dans l’univers cristallin du toit du monde. Les interventions des auteurs entremêlent subtilement les trois niveaux physique, psychologique et spirituel. Ravissement pour les yeux et bain pour l’âme, ce livre se conçoit comme une proposition faite à tous de renouer avec l’aventure intérieure et de jouir de cet élargissement des sens propre à la perception de l’invisible harmonie du monde.|

MONDRIAN DE STIJL Serge Lemoine Ed. Hazan

TIBET Voyage en Terre Intérieure Sylvain et Nathalie Labeste Ed. Georges Naef

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

77


EN-VIES LOISIRS

Jouer,

De l’enfance à l’âge adulte, la vie de Marie Mettral tourne assurément autour de la notion de jeu. Rencontre avec une comédienne qui chante et enchante son entourage. | Propos recueillis par Martine Pavia

Je rêvais d’un nounours, tout doux et tout câlin. Je l’ai attendu pendant des semaines entières, mais, quand il est arrivé, ce fut une déception épouvantable! On m’a offert une peluche rigide, impossible de lui plier les membres, ses pattes étaient dotées de griffes et son museau allongé faisait penser à un loup. Ses poils raides étaient rêches au toucher, un vrai cauchemar! Inutile de dire que je ne lui ai jamais donné de petit nom, je l’ai remisé dans un coin pour l’oublier au plus vite. Bien sûr, les souvenirs ne sont jamais précis à 100%, mais quand je ferme les yeux, je revois toujours cet ours très nettement, même si, au fil des ans, mon imagination a pu accentuer son aspect désagréable!

78 N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

image: ©RST/Frank MENTHA.

Quel est le jouet qui a marqué votre enfance?


c’est grandir! Nonobstant cette grosse déception, étiez-vous une petite fille joueuse?

Oh que oui! Mais j’étais très peu «jouets de fille», même si j’ai eu droit à la petite cuisinière, au «poupon mouilleur» tout mou… Mon truc, c’était plutôt les jeux d’extérieur, marelle, corde à sauter, ballon prisonnier, etc. J’ai adoré recevoir ma trottinette rouge pétant, elle était magnifique. J’ai eu aussi des patins à roulettes, mais, à l’époque, c’était un modèle lourd qui roulait moins bien que les quads actuels, ça n’allait pas assez vite pour moi et j’ai collectionné les gamelles en tout genre! Les livres représentent un autre aspect ludique de mon enfance. Il fallait que je lise, c’était plus fort que moi, même quand ma maman décrétait l’extinction

Org-vac.pdf

1

24.06.10

14:38

org-vac.ch

Organisation de vacances

des feux le soir, je bouquinais en catimini avec ma lampe de poche sous les draps. La lecture demeure d’ailleurs toujours vitale pour moi, je ne peux pas ne pas lire! C’est la même chose pour la musique. Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours chanté à la maison, je fredonnais en écoutant la radio. Des sessions mémorables que mon oncle enregistrait sur des bandes magnétiques. C’est lui aussi qui m’offrait chaque semaine un nouveau 45T que j’écoutais sur mon mange-disque. Et puis, plus tard, mon 1er mari musicien m’a initié à la musique classique, une grande révélation pour moi!

org-vac sàrl Av. Montagibert 12, 1005 Lausanne Phone: +41 21 311 66 82 Fax: +41 21 312 45 50 Email: contact@org-vac.ch

Vous souhaitez organiser des vacances en Suisse avec votre famille ? Notre concept vous aide à gagner du temps et de l’énergie. Nous organisons votre séjour à Villars dans les alpes vaudoise de A à Z. Nous offrons la fléxibilité et un peu d’indépendance aux parents et aux grands-parents.

org-vac, séjours intergénérationnels clef en mains en Suisse


EN-VIES LOISIRS

Le quotidien de Maria Mettral ressemble-il à un vaste terrain de jeu?

On peut le dire comme ça, la notion de jeu est omniprésente dans ma vie professionnelle et familiale. Je ne cherche pas à y échapper, ça fait partie de mon bien-être. Je suis une comédienne qui chante, mon mari est comédien lui aussi; aux yeux de nos enfants nous devons être des parents un peu barjos, mais ils aiment ça! À la maison, nous sommes très jeux de société, surtout les grands classiques comme le «Trivial Poursuit» qui est

une vraie tradition chez nous! Et puis j’adore jouer sur scène, je reprends d’ailleurs les répétitions de la pièce de Molière, «Le malade imaginaire». J’incarne la servante Toinette, un personnage attachant qui sait qu’Argan n’est pas vraiment malade, alors elle ne manque jamais une occasion de lui dire ses quatre vérités et de le mettre en colère, c’est très drôle! La mise en scène est signée Valentine Sergo, on va jouer au Théâtre Pitoëff à Genève à partir de mi-janvier 2011.

Souvenirs, souvenirs…

Les témoignages de 2 lectrices de LongLife qui n’ont jamais oublié leur jouet préféré!

Laurence animatrice radio, Lausanne.

80

Vers 11-12 ans, clouée au lit avec une bonne angine, j’ai eu la surprise de voir ma maman rentrer des courses avec un adorable chat en peluche noir et blanc doté de grands yeux verts. Il n’était pas particulièrement doux, mais il avait une bonne bouille vraiment trop craquante, avec un petit air joyeux. Cette peluche ne m’a jamais quittée, elle a sa place dans un coin discret de ma chambre, et, quand je pars en voyage, je l’emporte dans ma valise. Je ne me souviens pas exactement à partir de quand il y a eu un déclic qui a fait que c’est devenu une sorte de grigri. Mais c’est comme ça, il m’a suivi et m’accompagne partout aujourd’hui encore, tout râpé, rafistolé qu’il soit. J’ajouterai que, depuis le décès de ma petite maman il y a 4 ans, il a sans doute pris une autre signification…|

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

Il y a quelques semaines, j’ai retrouvé mon petit tableau noir chez mes parents. Quand j’étais gamine, c’était vraiment mon jouet adoré. Je me promenais partout avec dans la maison, je faisais des calculs dessus pour faire plaisir à mes parents! Je me souviens que je harcelais ma mère pour qu’elle renouvelle le stock de craies et on le repeignait régulièrement en noir. Il avait une petite horloge dont on faisait tourner les aiguilles pour décréter le début de la récréation. Quand j’allais chez ma meilleure amie en vélo, je le portais en bandoulière! Nous «faisions» l’école, chacune jouant l’institutrice à tour de rôle, nos nounours et nos amis étaient les élèves. J’avais reçu ce tableau pour la St Nicolas, une fête synonyme de rituel familial bien précis. On préparait un verre d’alcool pour réchauffer le fameux «patron des écoliers» et on posait une assiette remplie de carottes pour son âne. Enfin, on n’oubliait jamais de sortir sur le pas de la porte pour crier «Merci St Nicolas»!|

images: ©Pascal Bernheim, dr.

Fabienne infirmière, Bioley-Orjulaz.


Passionnée de danse et d’escrime, Svetlana Egorova Rossier ne jure que par le Pilates. | Texte Florence Klein

images: dr.

S

vetlana est ce qu’on appelle une belle personne. Sa devise: «Soignez votre corps, que votre âme s’y plaise». Lorsqu’on lui demande ce qu’elle entend par là, elle répond: «en soignant votre corps, vous amplifiez votre bonheur. Vous dégagez ainsi de l’énergie et l’envie de croquer la vie, vous améliorez votre attitude sociale.» Comment y arriver? En pratiquant, comme Svetlana, le Pilates. Pour les femmes comme pour les hommes, cette méthode permet d’obtenir une posture noble, elle est très efficace aussi contre le mal de dos. Le corps gagne en tonicité et en souplesse grâce à un travail en douceur et en profondeur. L’enseignement de Svetlana permet d’améliorer sa condition physique

et de découvrir de nouvelles sources de satisfaction. Parce que le mouvement, c’est la vie!|

EN-VIES LOISIRS

Glamour, la gym! GymSvet, Rue de Bourg 20 Lausanne tél. 078 764 76 93 www.gymsvet.ch

81 N° N°4 4- -NOVEMBRE NOVEMBRE/DÉCEMBRE 2010/JANVIER2010 2011


Face au mur

Théâtre de l’Alhambra, Genève

Papiers peints contemporains Musée de Pully et mudac Lausanne

Présentée sur le Pavillon Suisse à l’Exposition Universelle de Shanghai en septembre dernier, la performance controversée de Cisco Aznar est reprise à Genève pour 2 représentations uniques. Par le biais de la danse et de la vidéo, cette fresque transdisciplinaire résonne de chants patriotiques mêlés aux sons des vaches qui paissent l’herbe de la scène.|

Cette exposition exceptionnelle réunit les créations de 50 artistes et de designers contemporains d’Europe, des Etats-Unis et du Canada. Présentés par thématiques à travers une scénographie excluant tout mobilier, plus de 60 papiers peints témoignent ainsi du renouveau de ce médium jusqu’ici tombé en désuétude. Il en résulte une explosion de couleurs et de motifs rivalisant d’originalité et d’inventivité.|

Dimanche 12.12.2010 à 17h et 19h tél. 0800 418 418 www.ville-ge.ch/culture/alhambra

Jusqu’au 13.02.2011 www.mudac.ch www.museedepully.ch

Philippe Schibig Dessins 1961-1983 Galerie Anton Meier, Genève

Artiste phare de la scène contemporaine suisse des années 1960-70, Philippe Schibig fait l’objet d’un hommage remarquable à l’occasion de ses 70 ans. À découvrir au travers de dessins et collages qui ont fait couler l’encre des critiques lors de leur création. Inspirée par Ucello, Schilling ou encore Ernst, l’œuvre de cet artiste genevois évoque tour à tour des figures humaines, des motifs floraux, des créatures fantasmagoriques comme autant de défis lancés à l’indifférence.|

PlatYtudes BFAS Blondeau Fine Art Services, Genève

Le plasticien américain Justin Lieberman s’approprie la résine pour en tirer des œuvres au schéma coloré. À chacune d’elle correspond une image tirée d’une série photographique représentant un ornithorynque empaillé qui fonctionne comme un substitut de l’artiste. L’exposition est un parcours ludique ponctué de séquences narratives qui fonctionnent comme une formule mnémotechnique.|

Jusqu’au 29.01.2011 www.antonmeier-galerie.ch

Jusqu’au 23.12.2010 www.bfasblondeau.com

Chorégraphismes Galerie de la Clinique de La Source, Lausanne

Ancien reporter pour Sygma, le photographe François Paolini a suivi le Béjart Ballet Lausanne durant 10 ans. Il présente aujourd’hui une vingtaine d’œuvres prises entre 1999 et 2009. Une occasion unique de découvrir le ballet. L’univers médical devient ainsi un espace de vie et d’art!|

82

Entrée libre 7 jours sur 7 de 10h à 20h. Jusqu’au 31.01.2011 www.lasource.ch

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

images: ©Gerda Steiner & Jörg Lenzlinger - Courtesy STAMPA - Basel Lenzlinger, ©Galerie Anton Meier 2010, ©Annick Wetter - Genève, ©François Paolini, dr.

EN-VIES EN BREF

Tell me Swiss


41 SALON DES ANTIQUAIRES E

LAUSANNE

PALAIS DE BEAULIEU

20-28 novembre 2010

EXPOSITION CULTURELLE MARIUS BORGEAUD LE VAUDOIS D’AILLEURS

Lundi-Vendredi 11 h 00-20 h 00 Week-end 10 h 00-20 h 00 Dimanche 28 10 h 00-19 h 00 N O C T U R N E S Mardi et jeudi 11 h 00-22 h 00 www.e-antiquites.ch

Protect’Service SA


GLAM’HOUR BEAUTÉ

Sauvez votre peau! L’hiver est rude pour l’épiderme, mais, grâce à notre programme d’attaque, oubliez les morsures du froid, rougeurs, lèvres gercées et autres désagréments de saison. | Texte Florence Klein

L

Protection et hydratation

Choisissez une crème cold cream qui vous aidera à conserver ou rétablir l’équilibre en eau et en corps gras. Agissant comme un véritable anorak, ce type d’émulsion dépose un filtre protecteur et convient à toutes les peaux. À combiner avec un bon soin hydratant pour lutter contre les signes de fatigue,

84 N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

image: ©Jason Stitt - www.Fotolia.com.

e froid est le 1er facteur néfaste pour votre peau. Avec la chute des températures, le flux sanguin se réduit, le manque d’hydratation dessèche l’épiderme qui se déshydrate et tiraille. En outre, vous êtes constamment soumis à des changements de température brutaux lorsque vous passez du froid de la rue à la chaleur artificielle du bureau, d’un magasin ou de votre domicile. Autant de petits chocs climatiques nuisibles qui, associés au vent, à la neige et à la pollution, peuvent provoquer bien des dégâts! À suivre, conseils et produits pour affronter la saison hivernale en gardant le moral!


images: dr.

cernes et ridules. Quant aux lèvres, leur épiderme est 5 fois plus fin que le reste du visage et dépourvu de glandes sébacées. Alors dégainez votre stick plus vite que votre ombre, sinon gare aux gerçures ô combien douloureuses. Une fois par semaine, offrez-vous un gommage corporel lutter contre l’effet «peau de crocodile» avant de plonger dans un bon bain chaud! Après quoi, appliquez un beurre corporel procurant une hydratation profonde pendant 24 heures. Au quotidien, n’oubliez pas de vous masser les mains avec une crème spécifique pour faire patte de velours. Un conseil qui vaut aussi pour les pieds, ceux-ci souffrant d’être enfermés toute la journée dans des chaussures qui les empêchent de respirer. De quoi éviter crevasses et autres désagréments. Il est également essentiel de boire au moins 1 litre d’eau par jour, que vous ayez soif ou non. Hydratée de l’intérieur, votre peau n’en sera que plus belle et purifiée. Les spécialistes recommandent aussi de faire une cure de magnésium en consommant légumes verts, amandes et poissons. centrefeelwell.pdf

1

30.08.10

03

01

02

Shopping 01 L  CN Cocoa & Bamboo Delight Foot Cream, 26 fr 90 en exclusivité chez Marionnaud

04

02 B  alenciaga Exfoliant Noir Pour le Corps 118 fr 03 L  abello Lait & Miel 3 fr 90 04 N  IVEA Baume Mains SOS 4 fr 95

17:10

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011


GLAM’HOUR BEAUTÉ

Régénération

Pour prévenir le coup de barre au cœur de l’hiver, rien de tel qu’un sérum vitaminé. Afin d’optimiser ses effets, vous pouvez l’appliquer au pinceau de teint synthétique, en effectuant un mouvement de va-et-vient oxygénant du front au contour des yeux et des lèvres en passant par les joues et le cou. Laissez sécher 1 minute pour un résultat coup de fouet. En cure de 15 jours matin et soir, le résultat est bluffant! Si votre peau a tendance à rougir, choisissez une crème apaisante, teintée ou pas, assortie à une poudre formulée à partir de minéraux naturels qui aident à absorber l’excès de sébum. Si vous ne pouvez pas vous passer de fond de teint, optez pour un produit doté d’un applicateur mousse qui estompe les signes du vieillissement cutané avec un résultat ultra naturel. La nuit, n’oubliez pas que votre peau a également besoin d’énergie pour se 01

réparer et se réarmer en prévision des agressions du lendemain. Acheter un soin spécifique est un bon investissement, avec des effets visibles au bout d’une semaine. Avant de l’appliquer en légers massages, ne zappez pas l’étape indispensable du nettoyage avec une solution lactée non agressive suivie d’une lotion faciale apaisante. Quant à vos cheveux, chouchoutez-les encore plus en hiver, le froid, l’humidité, le port d’un bonnet étant autant de facteurs de stress pour eux, d’autant plus s’ils sont colorés artificiellement. Appliquez votre shampooing sur cheveux mouillés, en veillant à bien l’émulsionner et en massant doucement. Rincez à l’eau chaude puis séchez avec une serviette avant d’appliquez un masque et de le laisser agir pendant 5 minutes. Rincez soigneusement les cheveux, séchez-les et terminez par une brume parfumée pour préserver votre chevelure avec éclat!|

03

02

05 04

06

Shopping 01 gamme Kérastase Nutri-Thermique de 29 à 59 fr

03 M  aybelline L’Effaceur, 20 fr 90 04 Decléor Crème Lactée Apaisante 79 fr 05 L  aszlo Blue Lift Serum 436 fr

86

06 L  a Biosthétique Clair de Teint Doux et Visalix Doux 39 fr 50 pièce

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

images: ©Magali Parise - www.Fotolia.com, dr.

02 D  ior Capture Totale Crème Riche Nuit Haute Régénération 230 fr


Légers ou capiteux, classiques ou contemporains, 7 jus à nuls autres pareils.

01

| Sélection Naomi Capier

GLAM’HOUR BEAUTÉ

Ça sent beau! 05

07

02 04

03 06

01 Memoir Man, Amouage accords fascinants de menthe verte, d’absinthe et de vermouth. Eau de Parfum 50 ml 315 fr 02 G  entleman’s Fragrance, Penhaligon’s coffret de 5 miniatures (ml chacune) 89 fr

images: dr.

03 For Him, Narciso Rodriguez eau de toilette 50 ml + gel douche 100 ml 83 fr 04 Minuit Noir, Lolita Lempicka délice oriental boisé à la fleur de réglisse. Eau de Minuit Vapo 100 ml 136 fr CRÈME POUR LE CORPS 97 fr LE POT DE 200 ML

05 Intimately Yours For Her, Beckham Women, subtile union de feuilles de poirier, lis blanc de Casablanca, fleur de ginkgo et vétiver. Eau de toilette 75 ml 79 fr 06 G  ucci Guilty, séduisante composition de lilas, géranium et pêche veloutée pour un jus oriental floral flamboyant. Eau de toilette 75 ml 155 fr 07 Shal  imar, Guerlain un grand classique dont le flacon est redessiné par la créatrice de bijoux Jade Jagger. Eau de Parfum Vaporisateur 50 ml 129 fr

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

87


GLAM’HOUR BEAUTÉ

Totale séduction

03

Foin de clinquant bling-bling, cet hiver les maquilleurs vous parent de couleurs douces et subtiles. | Sélection Naomi Capier

05

01

01 V  ernis 226 «Timeless Gold» et Vernis 916 «Or Tsarine» Dior 37 fr pièce 02 L  ’Absolu Crème de Brillance Le Rouge L’Wren Lancôme 41 fr

04

03 O  mbres Stellaires Thierry Mugler Mono Ombre à Paupière 54 fr pièce 04 Color  Sensational Pearls Maybelline rouge à lèvre hydratant 16 fr 90 05 T  ouche d’Or Yves Saint Laurent enlumineur de teint en édition limitée 55 fr 06 B  arocco Clarins Poudre Libre Visage et Décolleté 54 fr 07 L  ash Queen Sexy Blacks Helena Rubinstein mascara volume push-up 45 fr

06

88 02 N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

images: dr.

07


GLAM’HOUR MODE

Objets de tentation

05

Style festif pour terminer l’année en beauté! | Sélection Noémie Heim

01 01 M  anteau court en fourrure d’agneau 1’290 fr www.feldpausch.ch 02 Robe Molly Bracken à sequins noirs et volants 99 fr Boutique Etat d’Âme Lausanne, Rue de l’Ale 9 tél. 021 311 92 93

08

07

03 étole et pochette Globus Accessories 79 fr 90 pièce www.globus.ch 04 Dior Phone Black Mother of Heart marqueterie de nacre de Tahiti encadrée de PVD noir. Boutique Dior Genève 60 rue du Rhône Tél. 022 310 62 55 www.diorcouture.com

02

05 Ballerines en cuir camel matelassé 379 fr www.marc-cain.com 06 Sac à main New Bamboo design Frida Giannini cuir lisse ou croco. Boutique Gucci Genève 92 rue du Rhône tél. 022 310 84 06 07 Bague collection «Filles» or rose, quartz rose env. 2’040 fr www.poiray.com 08 Boucles d’oreilles collection «Lola» or jaune et opale rose env. 805 fr www.morgannebello.com

06

images: dr.

04

89

03

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011


GLAM’HOUR MODE

Twist

and

Tissu de laine cardée dont le motif est fait de chevrons, le tweed fut longtemps réservé à la confection masculine. Une institution d’origine écossaise féminisée voici plus de 50 ans par Coco Chanel.

Tweed!

images: ©Chanel.

| Texte Naomi Capier

90 N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011


L

e tissage du tweed est pratiqué par les habitants des îles Hébrides (au NordOuest de l’Ecosse) depuis des centaines d’années afin d’affronter les rudes hivers locaux. En gaélique, on l’appelle «An Clo-Mor», traduisez «gros vêtement» (sans commentaire!), en référence au poids et à l’épaisseur du tissu. Originellement réservé aux messieurs amateurs de chasse et pêche, il se lustre avec l’âge pour devenir parfois un tantinet luisant, à l’instar d’un cigare vintage! C’est un tissu «roots», qui plonge ses racines dans la nature écossaise dont il reproduit tout à la fois la rudesse et les coloris: le vert de la bruyère ou de l’ortie, le rouge du lichen, le jaune de la racine de fougère, le violet des baies de sureau ou encore le bleu de l’iris. Son nom prête à discussion. Pour certains, il proviendrait directement de la rivière Tweed qui coule au sud d’Edimbourg. Pour d’autres, il s’agirait plutôt d’une déformation du verbe anglais «to twill» (tisser), ce qui relèverait du bon sens.

Un savoir-faire protégé

images: ©NIKE, ©HUGOBOSS, ©HILFIGER.

Le tweed est au tissu ce que le champagne est au vin, un must intouchable! 2010 marque les 100 ans du Harris Tweed, marque de fabrique officielle et label de qualité protégé par un acte du parlement écossais. Depuis 1933 en effet, le Harris Tweed Act garantit son maintien de l’intégrité de son caractère particulier et de sa réputation internationale. Pas question de plaisanter avec la qualité de ce monument national: l’Acte stipule que le Harris Tweed doit être composé à 100% de laine vierge teinte et filée dans les Îles Hébrides,

puis tissée à la main par les habitants des Îles de Lewis, Harris, Uist et Barra. C’est la Harris Tweed Authority qui veille à garantir la constance de ces dispositions, aujourd’hui plus que jamais en raison de la multiplication des contrefaçons en provenance des marchés asiatiques.

Icône de mode

De la cour de la reine Victoria aux catwalks du 3e millénaire, le tweed n’a jamais cessé d’inspirer les créateurs. C’est Coco Chanel qui, en 1954, l’a sorti du vestiaire masculin par le biais de ses fameuses petites vestes de tailleur sportives, largement copiées depuis mais jamais égalées. Cet hiver encore, Karl Lagerfeld signe une collection Chanel mariant tweed, cuir et fourrure dans un joyeux délire post-classique. Les stylistes nourrissent leurs créations de références aux stars de l’alpinisme (George Mallaury, 1er homme à atteindre le Toit du Monde en 1924) comme à celles du cinéma (Sean Connery, inoubliable Professeur Henry Jones, dans le film «Indiana Jones et la Dernière Croisade»). Rien ne semble pouvoir l’arrêter, le tweed se réinvente en de multiples déclinaisons: chaussures, sacs, chapkas… Autant d’illustrations d’une modernité à toute épreuve qui s’interprète en version BCBG ou rock’n’roll.|

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

91


GLAM’HOUR MODE

Effets d’hiver

8 pièces maîtresses d’une garde-robe masculine élégante et casual.

03 08

04

| Sélection Jules Veneziano 05

07

01

92

02

01 Gants en cuir doublés de laine 105 fr www.strellson-sportswear.com

05 C  einture IZAC 100% cuir 65 fr www.cordhomme.ch

02 Ab  ington Guide Boot 100% cuir suédé Premium semelle Vibram 395 fr www.timberland.ch

06 M  ontre Carré H, design Marc Berthier mouvement GP 3200Sowind Prix sur demande tél. 022 819 07 19 www.hermes.com

03 Veste doudoune à l’aise en ville comme en montagne 349 fr www.pkz.ch

07 E  charpe 50% soie et 50% laine 115 fr www.fredperry.com

04 Card  igan à col châle en COTon (55%) et laine mérinos (45%) 79 fr 90 www.manor.ch

08 P  antalon en velours côtelé mille raies 79 fr 90 www.globus.ch

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

images: ©claude joray, dr.

06


Une oasis de bien-être aux portes de Genève Jacuzzi | Hammam | Odorium | Aquagym Gym | Fitness | Massages | Esthétique Imaginez une eau à 34°, un décor tropical et une multitude d’activités placées sous le signe de la détente. Ouvrez les yeux... vous êtes aux Bains de Cressy !

Cressy Santé

Route de Loëx 99 CH – 1232 Confignon T + 41 (0)22 727 15 15 www.bainsdecressy.ch


HOME SWISS HOME GASTRONOMIE

De l’or

en bouteille Vous êtes très attachée à l’Italie semble-t-il…

| Propos recueillis par Bianca Fulconis Quel est le caractère dominant du «Sangue D’Oro»?

94

Voilà une question difficile! Je le produis sur Pantelleria, île riche en obsidienne (pierre noire datant d’il y a 2’000 ans). Le «Sangue D’Oro» se savoure non seulement avec les yeux, grâce à sa robe dorée, mais aussi avec le nez, car il dégage un parfum singulier. Abricot, abricot sec, figue, fenouil sauvage… toutes ces saveurs se juxtaposent dans un verre de Passito. Donc moi, avant de le boire, je ferme très souvent les yeux, je hume mon verre et je voyage.

N° 4 - NOVEMBRE 2010 /JANVIER 2011

Comment faire la différence entre le Passito et le vin de paille jurassien?

Le Passito est un vin passerillé. Pour le fabriquer, on fait sécher le raisin au soleil. Le vin de paille du Jura est quant à lui conçu à partir de raisin certes séché, mais sur de la paille. Il y a plusieurs manières de préparer du vin doux. On fait le Passito avec du bozzari, du raisin que l’on laisse pourrir (le sauternes se fabrique ainsi). On produit aussi des vins de glace, c’est à dire issus de vendanges très tardives. Cela se pratique beaucoup au Canada et dans le nord de l’Allemagne avec du raisin gelé. De cette façon, le taux de sucre augmente. Pour le muscat, on n’augmente pas le taux de sucre, mais la vendange se fait simplement en saison, c’est à dire fin août, début septembre… enfin cela dépend également où il est cultivé. On y ajoute de l’alcool dans les cuves, à l’inverse du Passito.

images: ©CelebrityPictures.

Carole Bouquet nous ouvre les portes de son domaine viticole planté sur l’île volcanique de Pantelleria, à mi-chemin entre la Sicile et la Tunisie. Un petit paradis où elle produit un nectar divin, le «Sangue D’Oro».

J’adore l’Italie! C’est un endroit qui me rassure. En tant qu’enfant des villes, je suis allée planter mes racines à 40 ans à Pantelleria. La crème fraîche de Normandie, même si j’aime ça, ne me fait pas rêver. Les oliviers en Turquie en revanche me font rêver, les paysages grecs me font rêver, ils me disent que «oui», je viens de là. Je suis plus basilic, ail, huile d’olive; je m’identifie moins à une vache normande! Et pourtant, ma famille du côté de ma mère se trouve à Annecy. Il y a un beau lac et j’adore l’eau. J’ai beaucoup nagé dans le lac d’Annecy. Lors d’un tournage, lorsque j’étais à l’«Auberge du Père Bise», pendant des semaines et tous les matins, j’allais plonger dans le lac.


Amateur de vin et propriétaire de vignes lui aussi, Gérard Depardieu vous a-t-il servi de mentor?

Pas du tout! On n’est pas du tout d’accord sur le vin. Je me suis d’ailleurs pratiquement lancée dans la fabrication du Passito contre son gré. Il a goûté et ne peut qu’être émerveillé. Mais il n’est absolument pas fait pour le Sud Gérard! Souhaitez-vous transmettre votre savoir-faire à vos enfants? Comment avez-vous appris tout ça?

En faisant et en buvant! (rires) Pour commencer, en buvant. J’ai aimé le vin lorsque j’ai commencé à le boire. Je n’avais jamais pensé à en fabriquer, et suis plutôt attachée à la terre. J’ai toujours rêvé d’avoir des hectares d’orangers. Si j’avais eu des champs d’orangers, j’aurais peut être fait de la fleur d’oranger! Un mariage culinaire? Le «Sangue D’Oro» est un vin doux, il est classique de le boire avec du chocolat noir ou une pâtisserie. Moi, je le préfère 1’000 fois en apéritif avec un peu de grana padano en tranches, le contraste m’intéresse davantage. Ici, en Suisse, vous avez du gruyère. Avec un morceau de mi-salé, du roquefort ou une viande des Grisons c’est aussi délicieux. Quand on arrive à la fin d’un repas, on n’a pas forcément envie d’allier sucre et sucre. Mais cela dit, en fin de journée avec un carré de chocolat, c’est pas mal non plus!

images: dr.

Vous voyez-vous un jour produire un autre type de vin?

Non. C’est ce qui se fait de mieux sur cette terre.

J’espère vraiment, mais là, j’y vais tout doucement. Ils aiment cette île, même s’il n’y a pas de boîtes de nuit. On n’est pas à Ibiza! Ils aiment malgré tout y inviter des amis. J’ai de toutes petites maisons, cela ne nous empêche pas pour autant de dîner à 15, 25 ou même 30! On mange bien à la maison. Il n’y a pas d’électricité mais un groupe électrogène se cache derrière la montagne. Donc le soir, on a la vue sur les étoiles, ce que l’on ne verra plus jamais en ville. Mes enfants n’auraient pas le temps de faire tout ce que je fais en ce moment. Pour ça, il faudrait qu’ils grandissent si je puis dire… Une philosophie?

Dans la vie, il y a des moments où la tempête souffle, puis elle se calme. Chaque jour est différent. Ça bouge tellement, parce qu’au fond, on aurait beaucoup de mal à respecter une règle de vie stricte. En ce qui me concerne, je fonctionne au jour le jour.|

Sangue D’oro 2008 49 fr 90 www.globus.ch

N° 4 - NOVEMBRE 2010 /JANVIER 2011

95


HOME SWISS HOME GASTRONOMIE

Champagne! «Un minimum d’alcool pour un maximum de convivialité», avait coutume de dire l’acteur David Niven à propos du roi des vins! La preuve par cette sélection festive proposée ici par Carlo Reuland, œnologue et directeur de la Cave du Palais de Justice à Genève. www.cavedupalais.ch |

Propos recueillis par Martine Pavia

R de Ruinart Reims

Ruinart est la plus vieille maison de Champagne (1729!). Elle nous propose un Brut merveilleux de finesse et de délicatesse grâce au Chardonnay (40%) qui lui donne de la souplesse et de la rondeur. Il est très frais au nez, avec beaucoup de caractère, des bulles aussi vives que fines. Il s’en échappe de subtils parfums de fruits secs, de poire, de fleurs blanches et de brioche beurrée. Très agréable en apéritif, ce champagne accompagne aussi très bien un poisson cuit dans une petite sauce pas trop relevée.| 69 fr www.ruinart.com

Brut Tradition J.M. Gobillard et Fils, Hautvillers

Un bel assemblage de pinot noir, de pinot meunier et de Chardonnay pour un champagne qui a du caractère car les vins qui le composent sont vinifiés d’une manière très pure, sans aucune oxydation. J’ai eu l’occasion de visiter cette maison champenoise dont le propriétaire a sabré pour moi un champagne de 1969! Il était d’une jeunesse et d’une fraîcheur magnifique, grâce à cette fameuse absence d’oxydation. Ce Brut Tradition accompagne merveilleusement bien un pavé de saumon à la fondue d’échalote!| 32 fr www.champagne-gobillard.com

Krug Grande Cuvée Brut

96

Le top des champagnes pour moi! Mais c’est un champagne avec lequel il faut discuter, il faut prendre le temps de le découvrir. Pourquoi? Parce que sa base est vinifiée en fût de bois, ce qui lui donne une vinosité plus importante, donc plus de matière, plus de longueur. Quand vous le débouchez, quel nez! Et quels fruits! Vous avez de l’agrume, de l’amande, vous avez tout! Et quelle richesse au palais, quelle rondeur, avec ce caractère boisé à l’arrière, c’est magnifique! Selon moi, ce champagne se déguste entre amis, en toute convivialité, sans accompagnement. Avec ce Krug, on se fait plaisir, on prend le temps et on le savoure. Bien sûr, son prix est assez élevé, mais, de temps en temps, on peut bien s’autoriser une petite folie!| 250 fr www.krug.fr

N° 4 - NOVEMBRE 2010 /JANVIER 2011

images: dr.

Reims


Brut de Brut Chardonnay AOC Valais Giroud Vins, Sion

Nous avons ici un pur Chardonnay élevé en cuve close. Un cousin des champagnes, je dirais, un mousseux très bien vinifié à la base, qui présente une couleur très claire. On sent le fruit du chardonnay, on relève aussi les arômes d’amande au nez. Un excellent rapport qualité-prix pour un apéritif entre amis, avec des petits amuse-bouches à base de produits du Valais (viande séchée, copeaux de fromage...). Vous pouvez également le servir à la fin d’un repas pour apporter un peu de fraîcheur à votre palais!| 15 fr www.giroud-vins.ch

Billecart-Salmon Brut Rosé Mareuil-sur-Ay

Une petite merveille produite par une maison qui fait preuve de beaucoup de rigueur dans la vinification. Rose pâle et rayonnante, la robe de ce champagne se pare de reflets chauds et dorés. Assez sec au palais, c’est un rosé qui ne vous fatigue pas. Précise et élégante, son attaque en bouche est suivie d’une finale légèrement framboisée. Agréable à boire en apéritif, il est très apprécié par les femmes. Il se marie aussi très bien avec des sushis, un saumon fumé ou des crustacés, par exemple un homard. Il affiche un bel équilibre, nez, corps et longueur en bouche fruité, c’est vraiment très bon.| 85 fr www.champagne-billecart.fr

images: dr.

«Il y a un instant entre la 15e et 16e gorgée de champagne où tout homme est un Aristocrate…»

«Le champagne aide à l’émerveillement» George Sand

Deutz Brut Classic Aÿ

Un champagne qui a beaucoup de personnalité, parce que l’on a poussé un tout petit peu plus sur le pinot noir et sur le pinot meunier. Il a bénéficié d’un long mûrissement sur lies. Son bouquet révèle d’abord des notes d’aubépine et de fleurs blanches, puis des arômes de pain grillé, de pâte d’amande et de fruits mûrs (poires, pommes…). Les arômes sont bien fondus et la texture est soyeuse. Avec ce champagne, vous pouvez facilement faire un repas entier, même avec une viande rouge pas trop épicée, par exemple un filet de canard.| 52 fr www.champagne-deutz.com

Amélie Nothomb N° 4 - NOVEMBRE 2010 /JANVIER 2011

97


HOME SWISS HOME GASTRONOMIE

Tchin Tchin!

Rien de tel pour sabler le champagne que des accessoires pleins de pep effervescent! | sélection florence klein

01 P  our Ruinart, la créatrice espagnole Patricia Urquiola réinterprète le muselet sous la forme d’un délicat entrelacs doré. Coffret Le Fil d’Or, 119 fr en exclusivité chez Globus. 01

02 U  ne forme surprenante et joviale pour ces flûtes «O» Champagne soufflées à la bouche et dépourvues de pied! 32 fr la paire www.riedelandfriends.ch

04 S  eau à champagne Georges, design Patrick Jouin env. 70 fr chez les cavistes www.mumm.com 05 Issues de la collection Champus de Ritzenhoff, ces flûtes élancées libèrent les bulles avec élégance. 36 fr 50 pièce www.mayerbosshardt.ch 06 L  udique, Anna Sparkling bouchon à champagne en acier inoxydable 18/10 et zamac chromé. 64 fr www.alessi.ch

02

03

05

04

98

«Le Champagne, si on a le temps de l’écouter, fait le même bruit dans sa mousse et son verre que la mer sur le sable.» Max Jacob N° 4 - NOVEMBRE 2010 /JANVIER 2011

06

images: dr.

03 O  riginal et intelligent, seau à glace en silicone Icebag d’Italesse, design Luca Nichetto. 49 fr 90 www.discovery-24.ch


HOME SWISS HOME GASTRONOMIE

Bon appétit! 3 recettes festives à travers lesquelles le champagne libère ses saveurs toutes en nuances.

Philippe Chevrier un quinqua tout frais! «Je suis né un 17 décembre, cette année ça tombe un vendredi, donc un jour de travail bien rempli pour moi! Mais je vais certainement boire quelques verres en compagnie de clients et d’amis. La fête se fera le dimanche suivant avec ma famille, en toute simplicité. C’est un anniversaire important pour moi, car, quand je regarde en arrière et que je fais le bilan de la dernière décennie, elle s’avère riche en amour, en amitié et en développement personnel. J’espère que les 10 prochaines années seront tout aussi palpitantes et que je saurai rester jeune d’esprit!».

100 N° 4 - NOVEMBRE 2010 /JANVIER 2011

image: ©Marc Amiguet/etap.ch

| Sélection Iris Bischoff


Turbot sauvage de l’île d’Yeu poché au champagne et sa fricassée de coquillages aux herbettes et poireaux Par Damien Coche pour Philippe Chevrier Domaine de Chateauvieux Peney-Dessus (Satigny, GE)

Pour 4 personnes

20 cl de vin blanc 1 branche de thym 150 g de beurre 50 g de beurre d’ail 80 g de crème fouettée 20 g de légumes: céleri, poireaux, carottes taillés en paysanne Queues de persil 1 tomate coupée en dés Persil haché Huile d’olive

© Gilles Saussier

image: ©Domaine de Chateauvieux.

4 pavés de turbot de 120 g chacun 1 litre de fumet de turbot ½ litre de champagne Coquillages: 24 moules 4 gros couteaux 24 grosses coques 120 g de poireaux 60 g de crème aigre 2 p de champignons de Paris 3 échalotes

VOTRE HÉRITAGE, C’EsT L’AVENIR DE NOs PATIENTs MSF, rue de LauSanne 78, Cp 116, 1211 GenÈVe 21 | www.MSF.Ch | CCp 12-100-2

OuI , je souhaite recevoir la brochure «La vie en héritage». nom:

PRÉnom:

RUE:

CoDE PoSTAL, LIEU:

n° DE TÉLÉPHonE:

E-mAIL:

pour toute information complémentaire, contactez notre service donateurs au 0848 88 80 80.


HOME SWISS HOME GASTRONOMIE

Préparation

Elaborez une nage avec le fumet, 25 cl de champagne, une échalote ciselée et les champignons de Paris. Portez à ébullition, laissez infuser les queues de persil et la branche de thym. Coupez les poireaux en dés de 0,5 cm, mettez-les à cuire puis refroidissez-les à l’aide d’eau glacée. Egouttez-les bien avant de les assaisonner et de les lier avec la crème aigre. Lavez les coques, les moules et les couteaux. Faites-les cuire séparément avec les échalotes et le vin blanc. Filtrez et gardez le jus des coquillages. Décoquillez-les puis coupez les couteaux en biseau. Sautez les coquillages dans de l’huile

d’olive chaude, assaisonnez-les et ajoutez le beurre d’ail. Incorporez hors du feu le persil haché. Farcissez les couteaux avec les coquillages, les légumes et la tomate. Pochez le turbot dans la nage à 80°C. Laissez cuire à cœur de 45°C à 80°C. Terminez la sauce en suant les échalotes ciselées, déglacez avec le champagne restant et mouillez à tant pour tant avec le jus de coquillages et la nage. Laissez réduire de moitié, passez au chinois puis liez avec le beurre. Allégez la sauce avec la crème fouettée montée et rectifiez l’assaisonnement.|

Filet de bœuf du Val d’Hérens, légumes d’hiver, cornes d’abondance, espuma au champagne rosé, pommes pont-neuf Par Lionel Chabroux Le relais Miégeois Miège (VS)

102

4 filets de bœuf fleur d’Hérens de 180 g chacun 200 g de crosnes 100 g de cornes d’abondance ¼ de potimarron 45 g de beurre 20 g d’ail 1 dl de fond blanc de volaille 2-3 branches de thym 1 cs de persil haché ½ tomates ½ échalote 2 pommes de terre agria 110 g de crème fraîche 80 cl de Champagne Demoiselle rosé brut Sel et fleur de sel de Guérande Poivre noir de Kâmpot Huile d’arachide

N° 4 - NOVEMBRE 2010 /JANVIER 2011

Préparation La viande

Parez le filet de bœuf, puis détaillez-le en pavés ficelés, assaisonnez-les à la fleur de sel. Saisissez toutes les faces à l’huile sur une plancha. Disposez les pavés sur une assiette avec le beurre, l’ail, le thym, poivrez au moulin, enfournez à 180°C et faites cuire à l’appoint désiré. Les garnitures

Epluchez le potimarron, puis détaillez les cercles creusés avant de les cuire à la vapeur. Préparez les cornes d’abondance, lavez-les rapidement avant de les saisir à l’huile. Ajoutez une noix de beurre, l’ail haché, l’échalote ciselée, les dés de tomates et le persil haché. Frottez bien les crosnes, lavez-les avant de les cuire à l’anglaise 2 mn. Faites chauffer le fond blanc avec une noix de beurre, ajoutez les

image: ©Relais Miégeois.

Pour 4 personnes


Lionel Chabroux et sa femme, Céline.

crosnes et assaisonnez. Pour les pommes pontneuf, détaillez les pommes de terre en grosses frites. Pochez-les ou blanchissez-les une 1 ère fois dans un bain d’huile à 160°C. Attention, si la température est trop basse la pomme de terre risque de se démêler et de corrompre le bain d’huile. Sortez le panier de la friteuse, égouttez les frites. Pendant ce temps portez l’huile à 180°C. Plongez-y à nouveau les frites, stoppez la cuisson à coloration et débarrassez sur une plaque couverte de papier absorbant. Salez dès la sortie de friture et ne couvrez surtout pas, la vapeur ramollit la texture des frites. Pour l’espuma, versez le champagne rosé dans un siphon, injectez la capsule de gaz, laissez au frigo 1h avant de servir. Accompagnez ce plat avec une sauce au vin rouge et une émulsion de potimarron.|

Carpaccio de reine des reinettes au poivre rose et sorbet champagne Par Cédric Rey Restaurant Au Gaulois Croy-Romainmôtier (VD)

Pour 4 personnes

images: ©Relais Miégeois, ©Au Gaulois.

Carpaccio 4 pommes reine de reinette 3 dl de champagne 5 g de baies roses 60 g de sucre Sorbet au champagne ¼ de gousse de vanille 2 dl d’eau 1 jus de citron 200 g de sucre 5 dl de champagne 30 g de meringue italienne Préparation

Lavez et videz les pommes, coupez-les finement à la mandoline (1 mm d’épaisseur), disposez-les en rosace sur 4 assiettes. Concassez les baies roses.

Faites revenir le champagne, le sucre et les baies jusqu’à ébullition et versez sur les carpacci de pommes. Réservez le tout au réfrigérateur. Pour le sorbet, coupez la vanille en 2, grattez les graines. Dans une casserole, faites bouillir l’eau, le sucre et la vanille. Laissez infuser 15 mn. Filtrez à l’aide d’une passoire, ajoutez le champagne et le jus de citron. Laissez refroidir, puis incorporez délicatement la meringue italienne et passez à la sorbetière. Au moment de servir, déposez une boule de sorbet au champagne au centre de chaque assiette, puis décorez de quelques brins de menthe fraiche.|

N° 4 - NOVEMBRE 2010 /JANVIER 2011

103


HOME SWISS HOME DÉCO DESIGN

Retour de flammes Qui dit cheminée pense chaleur, dans tous les sens du terme, enrichie aujourd’hui de préoccupations écologiques. D’où l’avènement d’une nouvelle forme d’âtre alimenté par un combustible vert: le bioéthanol. | Texte Maxime Perret Double Vision, www.safretti.ch

Zen, www.focus-creation.com

104 Grille curved, www.ecosmartfire.com

N° 4 - NOVEMBRE 2010 /JANVIER 2011

images: ©SAFRETTI, ©Dominique Imbert, ©Ecosmart Fire

Q

u’entend-on exactement par cheminée «écologique»? Une nouvelle gamme de foyers qui dispensent un feu sans fumée, sans odeurs de bois brûlé, ne générant ni cendres ni poussières. Fini aussi la corvée de ramonage puisque cette cheminée n’a pas besoin de conduit pour fonctionner. Un atout indéniable qui offre en outre une liberté d’installation totale sans gros travaux. L’âtre n’est plus figé au mur, il devient mobile pour se placer où bon vous semble en s’intégrant à votre décoration intérieure: au milieu d’une pièce, à même le sol ou sur une table basse, dans la véranda, voire sur la terrasse! Un bel objet décoratif donc, qui, combiné avec un chauffage central, permet de faire des économies d’énergie non négligeables.


www.gardencentre-­noville.ch

Grand  Nord Grand  Nord

  E R U T R VE oël

de  

r b m e v   o n 1   e l er

Ouvert  t o dimanch us  les   jusqu’à   es   LA TOUR-DE-TRÊME 13h00-­1Noël  ! 7h00 Fribourg

ONT

BULLE

Jaunpass

GRUYÈRES

CHÂTEAU-D'OEX MONTREUX

:

LAUSANNE VEVEY

BERNE MONTREUX

St.-GINGOLPH

EVIAN

NOVILLE

VILLENEUVE AIGLE

VILLARS

LES DIABLERETS

MONTHEY

CHAMPÉRY

LEYSIN

BEX SAINT-MAURICE

lun-­ven  8h-­12h  et  13h-­18h  |  sam  8h-­17h

Tél.  021  967  20  20

www.dkarlen.com

www.dkarlen.com

N   e d OnU   é h c r a M   e r t o e  !


HOME SWISS HOME DÉCO DESIGN

Groundfloor design Christophe Pillet www.biokamine.ch

au bioéthanol en s’assurant de sa qualité (fonctionnement, matériaux d’ensemble) et en l’alimentant avec un carburant bénéficiant d’une garantie officielle, par exemple celle d’Alcosuisse. Pour le reste, son entretien est un jeu d’enfant, à l’aide d’un peu d’eau savonneuse et d’un chiffon doux.

Integra (0,60 à 2,50 m), www.easycheminees.ch

Alimentation

106

La cheminée écologique carbure au bioéthanol, une énergie propre et renouvelable qui contribue à la préservation de l’environnement en réduisant l’émission des gaz à effet de serre. En effet, obtenu à partir de plantes comme la betterave, le maïs ou la canne à sucre, le bioéthanol dégage, contrairement aux énergies fossiles, une quantité très négligeable de dioxyde de carbone (gaz carbonique). En revanche, mieux vaut faire preuve de prudence au moment de l’achat d’une cheminée

N° 4 - NOVEMBRE 2010 /JANVIER 2011

Une cheminée au bioéthanol délivre entre 3 kWh et 7 kWh selon sa taille, le modèle et le réglage de son brûleur. Certains fabricants comme Planika ou Safretti proposent des créations avant tout décoratives. D’autres développent des concepts plus importants, dotés de grands brûleurs qui diffusent une chaleur beaucoup plus présente. C’est le cas notamment d’Ecosmart Fire (pionnier australien) et d’Easycheminées sàrl, qui proposent des brûleurs pouvant s’intégrer dans une cheminée à bois traditionnelle. Mais quelle que soit la forme de l’âtre choisie, la magie du feu opère toujours pour réchauffer l’âme de la maison!|

images: ©Planika, ©Easycheminées sàrl.

Chauffage


NOUVEAUTÉ ABSOLUE: Purification de l’air par l’eau - avec jeu de lumières!

AquaAirGlobe

5 en 1

Purificateur d’air ● Humidificateur ● Diffuseur de parfum ● Source lumineuse ● Ionisateur Des tests indépendants le prouvent:

Le purificateur d’air

D

Mauvaises odeurs

Que c’est propre!

81%

écouvrez une technologie sensationnelle pour la purification de l’air, qui fonctionne sans produit chimique, filtre ou ventilateur bruyant. La poussière, les microorganismes, le pollen, la fumée et les mauvaises odeurs sont littéralement éliminés de l’air, seulement et uniquement à l’aide d’une technologie d’aspersion d’eau fonctionnant à l’électricité. Mais ce n’est pas tout! Le nouvel Aqua AirGlobe diffuse également l’humidité nécessaire afin de créer un climat ambiant agréable. En outre, il vient enrichir l’air d’ions négatifs, qui ont un effet dynamisant et sont bénéfiques pour la santé. Grâce à sa fonction d’éclairage LED coloré, vous pouvez choisir d’avoir une succession de 3 couleurs (bleu, rouge, vert), une seule couleur fixe, ou bien une lumière non colorée. Si souhaité, Aqua AirGlobe vous sert aussi comme diffuseur de parfum, il suffit d’y ajouter des huiles essentielles. Voici un purificateur d’air qui séduit non seulement par un design attrayant, mais aussi par sa polyvalence! Commandez dès maintenant! Livraison dans la limite des stocks disponibles.

en moins Bactéries

47%

en moins Nicotine

88%

en moins Monoxyde de carbone

4 SANS PRODUITS CHIMIQUES 4 SANS FILTRE

Id éa l po ur le s s! iq ue pe rs on ne s al le rg

Profitez d’un spectacle de lumières LED fascinant, en bleu, rouge et vert!

élimine: Aqua AirGlobe , L A POUSSIÈRE 4Independent tests LE POLLEN et 4showed the 4 L A FUMÉE following benefits:

83%

en moins Champignons

68%

en moins

Génial: si souhaité, ajoutez des huiles essentielles - pour votre santé, ou simplement en tant que diffuseur de parfum! Diamètre: 17,5 cm.

Voici comment cela fonctionne: L’air impur est aspiré à l’intérieur de la boule d’eau, où il est alors littéralement lavé au moyen de nombreux jets d’eau très fins. Ainsi nettoyé, humidifié et ionisé, l’air est à nouveau évacué dans la pièce. Il est également possible d’ajouter des huiles essentielles, afin de diffuser des parfums agréables et bienfaisants dans la pièce.

Tr endmail SA , Ser vice- C e n t e r, B a h n h o f s t r. 2 3 , 8 57 5 B ü r g l e n

Tél.: 071 634 81 25 • Fax: 071 634 81 29 • www.trendmail.ch

!

Bon de commande Oui, je commande contre facture (10 jours) + participation aux frais d'envoi (Fr. 6.90) comme suit: Quantité N° d'art. Désignation de l'article 1112

Aqua AirGlobe (SensuAir)

o Madame o Monsieur

Prix unitaire Prix total Fr. 79.– 252-24

Nom: Prénom : Rue/N°: NPA/lieu: N° Tél.:

A envoyer à: TRENDMAIL SA, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG


1

2

3

4

5

6

7

8

9

I II III IV V VI VII VIII IX solution en page 114

Sudoku |

HORIZONTALEMENT I. Bon chanteur et spécialiste du crochet. II. Réponse à référendum. Elle ne se méfie pas. III. Coin perdu. Dans le coup. IV. Décrépite. Traînard. V. Rose coupée en deux. Ouvrent les portées. VI. Jamais entendu parler. Terre du potier. VII. Préposition. Héros suisse. VIII. Salaire ou dividende. Largeur de tapissier. IX. Dignitaires polonais. VERTICALEMENT 1. Ne sont pas forcément dépourvus de nobles sentiments quand ils s’unissent à l’aristocratie. 2. Alternative. Suite de vers. 3. Endroit signalé. Part. 4. Rejeter. 5. Donna le sein à Dionysos. 576 mètres. Drame japonais. 6. Chevelue, elle résistait à Jules César. Celés. 7. Pour faire court, c’est vraiment nickel. Pour suspendre les carcasses. 8. Du genre à se laisser tondre la laine sur le dos. Passe à Rennes. 9. Invisibles, elles permettent de garder l’oeil nu.

par pierre-Clément Sahores

Une grille de sudoku contient des chiffres de 1 à 9. Certaines cases sont vides. L’objectif est de remplir les cases en respectant 3 règles:

1 1

6

1 chaque chiffre ne doit être présent qu’une seule fois par colonne.

2

2 chaque chiffre ne doit être présent qu’une seule fois par ligne. 3 chaque chiffre ne doit être présent qu’une seule fois par carré de 9 cases.

9

7 6

4

5

9

6

3

2

4

8

1

2

5

3

7

8 9

5

2 5

4 solution en page 114

108 N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

image: ©www.fortissimots.com

RUE BRIC À BRAC JEUX

Mots croisés


RUE BRIC À BRAC ABONNEMENT

Offre spéciale «Lancement»

Faites-vous plaisir! • Pour les 50 ans et plus, actifs et dynamiques

• Santé, voyages famille, éco, patrimoine, déco, jeux et bien plus encore • Une fois tous les deux mois chez vous et, en tout temps, une vraie plateforme communautaire sur Internet

1 an (6 numéros) au tarif de 29 fr.

(au lieu de 42 fr. soit 31% de rabais)

+ votre carte Club Loisirs* en cadeau

(valeur: 30 fr.) * Carte vous donnant un accès préférentiel dans 150 activités en Romandie. Plus d’infos sur www.club-loisirs.ch

Abonnez-vous !

sur www. longlife-magazine.ch/abonnement

code promo: 949

COUPON D’ABONNEmeNt

Prénom: Nom: Adresse: Code postal: Ville: Téléphone:

E-mail:

Merci de renvoyer ce formulaire par voie postale à Dynapresse marketing sa service des abonnements 38, Avenue Vibert- Case postale 1756 - 1227 Carouge/GEnEve. dynapresse marketing sa: tÉl. 022 308 08 08.

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

109


solution en page 114

110 N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

image: ©www.fortissimots.com

RUE BRIC À BRAC JEUX

Mots fléchés


1x 50x2 billets offerts

Réveillon pour 2 personnes: 4 nuitées avec pension complète au bord du Lac de Garde (Italie)

RUE BRIC À BRAC CONCOURS

CONCOURS Gagnez… 10x Forfaits de ski

pour 2 personnes à Ovronnaz

pour le concert de Frank Michael

Participation sur www.longlife-magazine.ch, rubrique «Concours» Vous pouvez également participer en remplissant lisiblement ce coupon réponse à renvoyer par courrier postal à Optimum Publishing SA, Concours LongLife, Avenue Louis-Pictet 9, CP 860, 1214 Vernier/Genève.

e Coupon répons ncours: co ici la question du

décembre 2010?» en s an 50 s se Vo te fê ier genevois «Quel grand cuisin om: : N om Prén Adresse: lle: Code postal: Vi E-mail: e: on Téléph ce: Date de naissan

s d’Optimum collaborateur x employés et au pté cembre 2010. ce dé 3 (ex ’au qu à tous Participation jus tuit et ouvert s. èce gra esp est sonne est en s per tis our par nver conc Règlement: Ce ni échangés ni co . Un seul bulletin ment exclu. ne peuvent être tis par courrier x ssé er pri av pre t ex Les on ). est SA ser g ts que Publishin 0. Les gagnan . Tout recours juridi le 8 dÉCEMBRE 201 correspondance Tirage au sort l’objet d’aucune fera ne s our N° 4 - NOVEMBRE/DÉCEMBRE 2010 autorisé. Le conc

111


Préparation 20 min Cuisson 20 min

| Sophie Baud

Couper la courge en gros morceaux, après l’avoir débarrassée de ses graines et de ses fibres. Placer les morceaux dans une casserole. Recouvrir d’eau et ajouter le cube de bouillon. Laisser cuire à feux doux environ 15 minutes. Ajouter le lait de coco et le gingembre râpé. Mixer le mélange. Laisser mijoter 5 minutes. Ajouter le curry. Saler et poivrer.|

| Yann Emery

Ingrédients pour 4 personnes

Rôti de porc (1 kg 200/1 kg 500) 4 dl de vin rouge 2 c. à s. de graisse Sel, poivre Thym 1 c. à s. de purée de tomates 3 c. à s. de crème aigre 1 c. à s. de farine 200 g de chanterelles Marinade Oignon, céleri, poireau, grains de poivre, genièvre, laurier, clous de girofle, 1 rondelle de citron

112 N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

Ingrédients pour 4 personnes

Une belle courge 1 cube de bouillon de légumes 4 dl de lait de coco 2 c. à c. de curry 2 c. à c. de gingembre râpé Sel et poivre du moulin

©Vely - www.Fotolia.com,

préparation

Rôti chasseur

Préparation 30 min (préparation de la marinade un jour avant) Cuisson 2 h 30 min préparation

Porter à ébullition 1 dl d’eau, les légumes coupés en julienne (fines lanières), le citron, les épices et 2 dl de vin. Arroser la viande avec la marinade et laisser reposer 1 nuit. Retirer la viande, éponger. La faire revenir dans la graisse. Passer la marinade, verser sur la viande. Assaisonner et ajouter le thym et la purée de tomates. Couvrir et laisser mijoter 2 heures. 10 minutes avant de servir, retirer la viande et la garder au chaud. Ajouter le reste du vin, les chanterelles et laisser épaissir la sauce à feu vif. Délayer la farine dans la crème, ajouter à la sauce. Remettre la viande quelques instants.|

images: ©Calek - wwwFotolia.com

RUE BRIC À BRAC RECETTES

Soupe à la courge façon asiatique


Le printemps suscite des envies de changement, dans vos dressings comme dans vos maisons. Harmoniser, personnaliser, réinventer… vos idées prennent vie grâce à la maison Styles Interiors! Inspiré par ses divers voyages en Nouvelle-Zélande, Russie et Argentine, Louis Moinat donne un souffle de modernité et de design venu d’ailleurs à votre demeure. Son équipe collabore avec près d’une quarantaine de marques et propose une large palette de possibilités d’aménagement. Du sol au plafond, toutes les étapes de la décoration peuvent être prises en charge. Il ne vous reste plus qu’à vous laisser guider par votre imagination…| Styles Interiors, tél. 021 826 05 70 www.styles-interiors.ch

voyage à travers le temps

Un bureau Louis XVI? Une coiffeuse Art-Déco? De la porcelaine chinoise du XIXe siècle? Au fil des quatre étages de l’Hôtel de la Tête-Noire, se dévoile un grand nombre de trésors ancestraux. Du Moyen Âge à Napoléon III en passant par la Renaissance, l’établissement a des airs de musée! Descendant d’une famille d’antiquaires, Charles-Emile Moinat perpétue la tradition dans la charmante ville de Rolle sur les bords du Léman. À la vente d’antiquités s’ajoute également la décoration d’intérieur, avec une équipe de professionnels et d’artisans prêts à transformer votre logis en nid douillet unique en son genre. L’Histoire s’invite dans votre salon!|

RUE BRIC À BRAC REPÉRAGES

Les Intérieurs font peau neuve!

La Tête Noire, Charles-Emile Moinat Grand-rue 94, 1180 Rolle Tél: 021 825 48 00 www.moinat.net

images: ©styles interiors, ©moinat, ©phase4photography - www.fotolia.com.

LA FORCE DE LA DOUCEUR

Vous désirez vous sentir bien et sain dans votre corps? Ouvrez les portes des médecines naturelles et partez à la rencontre de «longévité» votre énergie positive. Georges Lellouche propose la Médecine Traditionnelle Chinoise, une méthode ancestrale de rééquilibrage des méridiens et des énergies Yin et Yang. Le naturopathe pratique aussi les massages aux pierres chaudes et la technique du Shiatsu, qui font s’envoler tensions et soucis. Vous êtes sous pression? Vous fumez trop? Les thérapies «Stop Tabac» et «NON au stress» vous aideront à combattre ces maux, combinant acupuncture et homéopathie.| Georges Lellouche ch de la Fontaine 3 1224 Chênes-Bougeries Tél. 022 349 32 50 079 440 32 50 www.lellouche.ch

N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

113


Immobilier, tourisme, bien-être, échange, rencontre...

S A L ON DE S L OI SI R S C R É A T I F S

e édition 0 1 a s fête

Vous trouverez tout ce qu’il vous faut et pourrez proposer vos biens, services et autres compétences.

edi, Vendr squ’à 20h ju e n r noctu

Pour plus de renseignements: annonces@longlife-magazine.ch ou 022 341 43 02 (Laís ESTEVANIN)

Beaulieu Lausanne

25 au 28 novembre 2010 Chaque jour de 10h à 18h

www.creativalausanne.ch

Délai d’envoi POUR votre petite annonce 14 janvier 2011

Billets en ligne sur www.creativalausanne.ch CREATIVA2010_A3Q.indd 1

13.07.10 10:59

Solutions

114 N° 4 - NOVEMBRE 2010/JANVIER 2011

1

2

3

4

5

6

7

8

9

I

R

O

S

S

I

G

N

O

L

II

O

U

I

N

A

I

V

E

III

T

O

U

I

N

IV

U

S

N

T

V

R

O

VI

I

N

VII

E

N

VIII

R

E

V

E

N

U

IX

S

T

A

R

O

S

1

5

3

6

2

8

9

6

7

7

2

4

4

7

6

T

R

E

E

O

C

L

U

I

L

E

E

S

I

S

I

L

E

L

L

L

E

T

E

S

8

9

4

7

1

4

3

2

5

5

3

9

1

8

6

9

3

8

5

2

6

1

3

2

4

7

1

8

5

9

5

8

1

9

6

2

7

3

4

2

4

5

1

9

3

6

7

8

3

1

7

8

4

6

5

9

2

9

6

8

2

5

7

4

1

3

S

T

images: ©lisa f. young - www.fotolia.com, ©www.fortissimots.com.

RUE BRIC À BRAC SOLUTIONS JEUX

Votre petite annonce dans Rue Bric à Brac?


LongLife N°4