Page 1

Le Bulletin de l’Université Quisqueya

2014

Bulletin de l’uniQ


2014

Le Bulletin de l’Université Quisqueya

SOMMAIRE -

Editorial

I)

Une nouvelle offre de formation aux professionnels haïtiens : ProuniQ – Centre de Développement Professionnel de l’Université Quisqueya

II) Hommage aux professeurs de l’uniQ - Hommage au Professeur Leslie François Manigat -

Hommage au Professeur François Lhermite

-

Hommage au Professeur Guy Alexandre

III)

Haïti-République Dominicaine -

Commentaires juridiques de la décision du 23 septembre 2013 du Tribunal Constitutionnel Dominicain (TC/0168/13)

IV) -

Activités et prix scientifiques Allocution d’ouverture du colloque LEGS en hommage à Georges Castera Le professeur Evens Emmanuel, Directeur de l’Ecole doctorale a reçu le Prix du Scientifique de l’année du GRAHN

-

Le professeur Georges Eddy Lucien, Directeur du CRAPU, prix HSA pour son dernier livre

-

Cuba es un modelo de universalización del pensamiento

-

Atelier scientifique « Classements, évaluation et assurance qualité : des modèles différenciés »

V)

Le CEI

-

Le CEI, c’est l’entrepreneuriat dans et à l’extérieur de l’université Quisqueya

-

Liste d’honneur du doyen du VRAAC

VI) -

La Direction des Affaires étudiantes Rapport annuel d’activités de la DEA

COLLATION DE GRADES 2013 -

Discours de l’invité d’honneur, M. Henry Bazin

-

Discours du Dr Christina Benoit, représentante des gradués

-

La Collation de grades de l’uniQ en images


2014

Le Bulletin de l’Université Quisqueya

EDITORIAL par Jacky Lumarque, Recteur de l’université Quisqueya

Ces derniers mois ont été marqués par de nombreux événements heureux et malheureux, confirmant en cela, à la fois, notre présence parmi les vivants et la précarité de notre existence. L’université a grandi. Elle dispose de plus d’infrastructures, même si tous ces objectifs en la matière sont loin d’être atteints. Des décisions académiques ont été prises par les instances autorisées pour améliorer la qualité des enseignements qui y sont dispensés mais aussi son fonctionnement administratif. L’Ecole doctorale a pris un tournant décisif, ses programmes ont été validés par le Conseil Académique et la première promotion de doctorants à former directement dans le pays a entamé son cursus de formation. Des travaux et des prix

ont

concrétisé de manière tangible la reconnaissance

de plusieurs des

professeurs de l’uniQ. D’autres professeurs s’en sont allés, nous laissant dans l’affliction de leur absence mais aussi avec la satisfaction d’une « présence au monde » qui a fait sens pour la collectivité. Ce bulletin veut rendre compte des efforts en cours pour construire une université plus forte, toujours plus ouverte sur la collectivité, où le souci de la formation d’un professionnel n’est jamais détaché de celui de la formation d’un citoyen soucieux de contribuer au développement de son pays. A leur manière et toujours selon leurs compétences, tous les enseignants cités dans ce numéro ont symbolisé et symbolisent les modèles de ténacité, d’application que nous voulons promouvoir auprès de notre jeunesse. La cérémonie de graduation de décembre 2013 a donné lieu à la reconnaissance particulière d’un collègue universitaire, professeur de carrière, choisi comme invité d’honneur en la circonstance, M. Henri Bazin. Nous souhaiterions pouvoir faire figurer dans ce document tous les menus événements significatifs de la vie de l’uniQ, nous n’en avions retenu que les plus parlants, ceux qui vous donneront, chers étudiants, une idée de la dynamique institutionnelle, de l’estime que nous avons de nos collègues et des professionnels que nous rêvions de vous voir devenir.

Le Recteur


2014

Le Bulletin de l’Université Quisqueya

La formation continue au service de votre carrière et de votre entreprise Depuis novembre 2013, ProUniQ Centre de Développement Professionnel, offre des formations continues pour soutenir les Haïtiens dans l’amélioration de leurs compétences professionnelles afin de mieux répondre à la demande du marché de travail domestique très disputé. Dans ce but, ProUniQ travaille d’un côté avec les différentes facultés de l’Université Quisqueya, une institution bien renommée en Haïti. De l’autre, il coopère avec une entreprise de conseil allemande, IPC GmbH, dotée d’un réseau international de formateurs et d’une grande expérience de création d’institutions de formation continue.

Des formations vraiment applicables sont fortement demandées par les employeurs qui cherchent à rendre leur entreprise plus efficace, plus profitable et plus compétitive. Deux autres atouts fournis à la carrière individuelle de chaque participant aux formations, sont la mise à jour ou le complément de son propre profil de compétences et la certification par une des meilleures universités du pays. « Nous aimerions être au service des professionnels en Haïti pour vraiment satisfaire leurs besoins de formation sur le long terme », annonce Ann-Katrin HARDENBERG, la coordinatrice de ProUniQ.

 Marketing

ProUniQ offre des formations aux employeurs, professionnels et jeunes diplômés d’Haïti. Ces formations répondent aux hauts standards de qualité. D’abord, l’équipe de ProUniQ est composée des formateurs locaux ayant une expérience professionnelle pertinente et des experts internationaux qui animent également une partie des formations. Ils assurent des cours sur un grand choix des sujets et utilisent des méthodologies pédagogiques modernes et très interactives, qui rendent le contenu facilement applicable dans la vie professionnelle.

Le centre de ProUniQ ne veut pas

 Gestion des Risques

PROGRAMME DE FORMATION

-SelectionManagement et Leadership  Gestion des Ressources Humaines  Gestion de Projets  Leadership  Gestion des Conflits  Communication Professionnelle  Business Etiquette Marketing et Vente  Force de Vente Finance  Finance pour Gestionnaires Non Financiers Secteur Financier

seulement être un fournisseur de

 Financer les PME

service, mais il se voit plutôt en tant que partenaire à long terme

Education et Formation

dévoué au développement professionnel de ses clients. Ainsi,

 Diversification du Portefeuille  Formation de Formateurs Informatique

en plus d’offrir des formations avec

 Bureautique (Microsoft Word, Excel,

inscription ouverte (voir sélection du Programme de Formation sur la

 Microsoft Project

droite),

ProUniQ

offre

des

formations sur mesure pour mieux répondre aux besoins actuels et locaux de ses clients, après avoir identifié les lacunes et les besoins de formation en collaboration avec son client.

Powerpoint) Environnement  Gestion Intégrée des Déchets  Traitement des Effluents  Gestion de l‘Environnement  Changement Climatique Energie  Efficacité Énergétique  Énergies Renouvelables Gestion des Risques et Désastres  Génie Parasismique Tourisme et Hôtellerie  Gestion d‘un Etablissement de Restauration  Développer, Commercialiser et Vendre des Produits et des Services Touristiques

Et des formations sur mesure !


2014

Le Bulletin de l’Université Quisqueya

La formation continue au service de votre carrière et de votre entreprise IPC GMBH

- Le partenaire expert de ProUniQ Eu égard au rôle prépondérant joué par le secteur financier dans le développement économique d’Haïti, ProUniQ offre des formations destinées à toutes les institutions financières et aux particuliers souhaitant renforcer leurs compétences techniques en finance. Soucieux d’assurer un haut niveau de qualité, ProUniQ a élaboré ces formations en collaboration avec IPC GmbH, une société de conseil allemande, qui dispose de compétences étendues en matière d’approfondissement des compétences dans tous les métiers de la banque, par exemple par sa participation dans le capital et la gestion du réseau bancaire international ProCredit. Les spécialités d’IPC sont : Financement des TPME, Education et Formation Continue, Energie et Environnement. Pour de plus amples veuillez consulter www.ipcgmbh.com.

informations, le site

LOCATION DE LA SALLE PROUNIQ Vous planifiez d’organiser une conférence, mais vous ne disposez pas de locaux représentatifs avec un équipement technique moderne ? Louez la salle (capacité : 25 personnes) de ProUniQ sur le campus de l’Université Quisqueya !

Atelier de formation sur mesure: « Introduction à la Gestion des Conflits » En octobre 2013, ProUniQ organisait une formation d’un jour sur la Gestion des Conflits pour les cadres de l’entreprise Rebo. « Ça m’a aidé à voir les collaborateurs présents d’un autre œil et à comprendre certaines de leurs frustrations », résumait un des participants. En utilisant des méthodes interactives, les participants pouvaient mieux discerner les sources d’un conflit professionnel et les solutions envisageables. D’abord, une simulation prenait en compte l’approche compétitive contre l’approche collaborative dans une situation de conflit, et soulignait qu’il est important de collaborer pour identifier tous les intérêts des parties concernées et trouver une solution durable. En outre, un jeu de rôle considérait les cas personnels des cadres et illustrait les différentes techniques qu’ils peuvent utiliser pour résoudre un conflit. Plus précisément, il s’agissait de bien écouter et comprendre le point de vue de l’autre personne et également de savoir bien exprimer sa propre perspective pour enfin cerner les intérêts communs et trouver une issue qui satisfait toutes les parties.

Atelier de formation avec inscription ouverte « Leadership » « Un manager, doit-il être un leader ? », c’était une des questions principales au sein d’une formation en leadership de ProUniQ, organisée sur deux jours en février 2014. Les participants étaient des cadres moyens de plusieurs entreprises locales qui assument des tâches en management. D’abord, les participants pouvaient expérimenter leur style de leadership sous forme d’exercice actif. Ensuite, à travers différentes discussions, les participants découvraient qu’un bon manager ne prend pas seulement de décisions et délègue des tâches à ses subordonnés, mais qu’il/elle doit d’abord être un leader qui est responsable de la création d’une ambiance positive, du développement professionnel des individus et de son équipe et qu’il/elle devrait également savoir motiver ses collaborateurs afin que l’entreprise atteigne ses buts stratégiques. L’atelier était animé par une formatrice internationale qui a accumulé des expériences en formation en management et leadership dans plusieurs pays.

Contact:

Tél : +509 34 95 2868

Ann-Katrin HARDENBERG

Email: prouniq@uniq.edu.ht

ProUniQ – Centre de Développement

Site Web : www.uniq.edu.ht/prouniq

Professionnel c/o Université Quisqueya

Rejoignez-nous sur Facebook : Prouniq


2014

Le Bulletin de l’Université Quisqueya

Vous êtes jeune diplômé en Haïti ? Vous souhaitez avoir un certificat en matière de finance car vos études ne couvraient pas (assez) d’aspects financiers ? Vous avez un bon diplôme, mais il vous manque toujours les compétences pratiques pour obtenir le poste de vos rêves ? Vous voulez rencontrer des employeurs dans une ambiance relaxante ? ProUniQ - Centre de Développement Professionnel de l’Université Quisqueya, souhaite offrir un programme de formation sous forme de Programme d’Eté pour vous, les jeunes diplômés, dans le but de favoriser votre insertion professionnelle et votre compréhension du monde du travail en renforçant vos compétences spécifiques. En plus, le Programme d’Eté pourrait vous donner de nombreuses possibilités de développer votre réseau professionnel, par exemple au sein d’un salon de l’emploi et un stage obligatoire à la fin du programme. Le programme veut s’adresser aux jeunes Haïtiens d’un niveau d’études minimum bac+3 dans les domaines suivants : finance, économie, comptabilité et gestion. Les cours du Programme d’Eté sont prévus pour la période des grandes vacances. Il s’agira d’une formation très intensive de 11 semaines avec 8 heures de cours par jour du lundi au vendredi, plus des séances pratiques (obligatoires) le samedi et un stage dans une entreprise ou une banque de 3 semaines. Il y aura quatre spécialisations avec 25 participants chacune parmi lesquelles vous pourriez choisir : Officier de Microfinance

Officier de Crédit PME

La filière Microfinance vous permettrait d’acquérir une compréhension générale du secteur et de ses enjeux, mais aussi des compétences spécifiques concernant les méthodologies de crédit, d’acquisition et d’analyse propre à ce secteur, l’évaluation et la gestion du risque et les enjeux juridiques.

La filière Crédit PME vous permettrait d’acquérir des compétences spécifiques en matière de financement des PME. A la fin du cours, vous pourrez identifier une PME, évaluer ses capacités et besoins financiers, comprendre les risques liés à cette activité et trouver des synergies avec d’autres produits.

Officier de Banque

Officier de Crédit Energie et Environnement

La filière Banque vous permettrait d’acquérir une compréhension générale du métier de la banque, de son fonctionnement et des produits offerts. La réglementation et les enjeux juridiques feront également partie du programme. Cette formation sera à la fois générale et adaptée au contexte haïtien.

La filière Energie et Environnement vous permettrait d’identifier des clients avec des besoins financiers pour investir dans des technologies ou mesures d’efficacité d’énergie ainsi que l’énergie renouvelable sans que la banque coure un plus grand risque du manque de compréhension de telles activités.

En plus des spécialisations, le programme d’été aimerait vous offrir des modules communs qui permettent à tous les participants de développer des : 

Compétences indispensables pour l’insertion professionnelle, telles que la communication professionnelle (écrite et orale), la rédaction d’un CV attrayant et clair et la préparation d’entretiens d’embauche ; Connaissances de base générales, telles que:   

Approche plus structurée et logique dans la solution de problèmes (mathématique et logique) ; Compétences de base spécifiques dans le secteur financier (services financiers et bancaires, comptabilité, crédit) ; Compréhension des enjeux moraux et éthiques du secteur financier (éthique et déontologie).


2014

Le Bulletin de l’Université Quisqueya

HOMMAGE AUX PROFESSEURS DE L’UNIQ HOMMAGE AU PROFESSEUR LESLIE FRANCOIS MANIGAT Oasis, PétionVille, le 29 mai 2013

« Le 29 mai 2013, à l'Hôtel Royal Oasis, a eu lieu une soirée d'hommage à Leslie F. Manigat, historien-politologue. Intitulée «Célébration de l'excellence universitaire», cette soirée a été également consacrée à la mise en circulation de «L'Histoire comme passion. Mélanges offerts à Leslie F. Manigat» ouvrage collectif publié sous la direction de Cary Hector aux Éditions de l'Université d'État d’Haïti (ÉdUEH). En plus de M. Hérard Jadotte, directeur des ÉdUEH, les personnalités suivantes ont pris la parole à cette occasion : M. Matari Pierre, économiste et politologue, petit-fils de Leslie F. Manigat; le professeur Michel Hector, président de la Société Haïtienne d'Histoire, de Géographie et de Géologie; le recteur Jacky Lumarque de l'Université Quisqueya; le recteur JeanVernet Henry de l'Université d'État d'Haiti et, comme orateur principal, le professeur Cary Hector, chargé de mission senior au rectorat de l'uniQ.» Avec mes remerciements et mes salutations amicales, Cary Hector

Le bouquet floral, c’est aussi J’ai dédié la plus grande partie de la dernière nuit à parcourir, à partir de la version électronique que Cary Hector avait bien voulu me

transmettre,

les

17

communications et témoignages qui façonnent ces « Mélanges offerts à Leslie Manigat ». Sorte de témoignage de sa passion pour l’histoire. Mélanges offerts Mélanges?

à

J’avais,

Leslie ! plutôt

le

l’un des grands sujets de la peinture, en particulier, celle des impressionnistes ; mais

par-

delà, celle de Picasso, de Chagall sans oublier, qu’ici, chez nous, Legagneur, Jean Pierre Théard remplissent

notre

espace

pictural de bouquets parlants qui n’ont rien à envier au très célèbre

bouquet

de

Jean

Brueghel de Velours (ou Jean Brueghel l’Ancien).

sentiment-est-ce parce que j’ai

Que

réveillé l’aurore ?- d’être devant un bouquet.

magnifiques bouquets de nos créateurs

Oui un bouquet, pourquoi pas ?

Robart ont réveillé en 1973, et

Mais quel bouquet ?

Soissons-

ces La

Montagne que Tiga et Maud

dans l’Intemporel ? Que dire aussi des « paquets

Au sens d’un arrangement de fleurs où formes, couleurs et parfums trouvent à se mélanger dans une parfaite harmonie. certaines

confection

cultures,

d’un

la

bouquet

système

d’expression

rigoureusement

codifié.

On

peut penser à Ikebana, la Voie des fleurs ou l’art de faire vivre fleurs,

japonais,

art

traditionnel

basé

sur

composition

florale

laquelle

structure

la

la dans de

l’arrangement floral est articulée de

trois

piliers

symbolisant le ciel, la terre et l’humanité (assymétrie, espace et profondeur).

congo », réserve d’énergie de forte densité de notre culture profonde,

que

Simil,

Gesner

Armand,

Jean

René

Jérôme

animent en jouant avec une telle

s'apparente à un art avec un

autour

de

de

ans plus tard, avec révérence

Un bouquet floral ? Oui.

les

alors

que André Malraux évoque, trois

Déclinons.

Dans

dire

intensité sur le spectre lumineux au point de nous rappeler, que la couleur, contrairement à ce que croyait Aristote, n’est pas un accident de la lumière. Mélanges. Bouquel floral, oui, en vérité, un vrai bouquet de fleurs pour Leslie, témoignage de sa passion

pour

l’histoire.

Témoignage de notre passion pour

sa

propre

histoire

intellectuelle. Mais,

peut-être

aussi,

un

bouquet final, pas au sens d’une fin quelconque, mais au sens de cette tradition des corps de


métier du bâtiment qui consiste

algébrique, est pour les curieux,

élèves

à

une

j’aperçois un grand nombre ici

célébrer

l'achèvement

des

réunion

d’espaces

ces

élèves

dont

travaux d'une construction par la

topologiques

qui

perpétuent déjà une tradition

pose d'un branchage décoré de

identifie ses points de base.

fleurs et de rubans, au sommet

Notion à la base de l’homotopie

d’excellence et de rigueur dans la pensée et dans l’action.

de la structure. Comme pour

qui

couronner

déformation continue d’un objet à un autre.

une

oeuvre

gigantesque rendue palpable par le

double

effet

de

la

transpiration et de l’inspiration. Et qui annonce le moment tant mérité où nous pouvons dire : « Mission acomplie !», à l’image de Héraclès, fils de Zeus, ayant accompli

ses

douze

travaux,

organisant l’enchainement par le « passage de témoin » comme dans une course de relais où les athlètes qui suivent doivent faire aussi bien, sinon mieux que nous. Mais

Ces

formalise

pourquoi

peut-être pas,

pour

aussi, le

fin

gourmet que nous connaissons, un bouquet garni, assortiment de plantes aromatiques où le thym, le laurier, le persil, le romarin, le céléri et le basilic s’invitent

à

la

cérémonie

magique de cette belle recette qui s’offre au palais (privé) de celui qui sait apprécier le miracle de la création dans ses formes les plus anodines.

bouquet

bouquet

tout

court,

sans

qualificatif, mais alors au sens de la topologie, cette branche

notion

de

déclinaisons (bouquet

du

floral,

Mission

accomplie

pour

le

Professeur qui au zénith de sa carrière ne dédaigne pas de revenir

en

l’alma

toute

mater

humilité pour,

bouquet topologique) sont en fait un détour et un alibi.

Sabine, et sous la coordination

détour

qui

me

donne

l’occasion d’applaudir l’initiative de ce témoignage de la passion de Leslie pour l’histoire, mais qui est

aussi le témoignage

d’une certaine passion collective la

propre

histoire

intellectuelle de Leslie. Un alibi qui m’autorise aussi à éviter l’épreuve frontale d’aller chercher à saisir la profondeur et la diversité que le personnage nous

donne

comme

défi

d’appréhender.

qui m’ouvre la voie (v.o.i.e) et qui s’ouvre à la voix (v.o.i.x) de être

exception

singulier ordinaire

Thomas,

pluriel, de

cette

productrice

d’insolite, et d’insolence

à la

face d’une humanité qui n’a pas encore fait la preuve qu’elle est prête pour la

fille-élève,

de Mirlande, alors vice-rectrice à la recherche et doyenne de la faculté des sciences juridiques et politiques de Quisqueya, offrir en

trois

sessions

spécialisé

un

de

cours

Relations

internationales à des étudiants licenciés et à des fonctionnaires du ministère étrangères. Mission

des

accomplie,

Affaires

pour

le

professeur qui, sans abandonner les

grands

chantiers

de

production scientifique, trouve le temps de mettre au point dans la nouvelle collection du

Je me contenterai de la petite clé

cet

sa

avec

l’assistance

Un

de

à

bouquet final, bouquet garni et

Ayiti

Mais pourquoi pas, enfin, le

la

quatre

pour cela

pointés

de

pleine liberté.

CHUDAC « Les petits classiques de l’histoire vivante d’Haïti », dans

l’esprit,

dit-il,

humblement, contribution de la

« d’une à

l’enseignement

nouvelle histoire d’Haïti,

et dans la visée d’un objectif particulier

au

service

de

la

jeuness étudiante des classes terminales du secondaire et des

Encore moins pour l’égalité et la fraternité.

classes propédeutiques supérieur ».

sphère parce qu’il est possible

Mission

Mission accomplie- diem non

de passer de l’un à l’autre par

Professeur dont les élèves réunis

des transformations continues,

aujourd’hui ici sont une fierté

sans rupture ni déchirure. Le

pour Haïti. Au second degré, les

des mathématiques qui ignore la différence entre un cube et une

bouquet,

en

topologie

accomplie

pour

le

du

perdidi (je n’ai pas perdu ma journée)-

d’une

vie

pleine,

digne, d’un Haïtien natif-natal,


d’un

intellectuel

universel,

singulier, pluriel.

Ouvrage

contribué,

Cher Leslie, Ayiti a fait un pas en avant avec votre venue sur son sol. Il en fait un de plus avec chacun des élèves que vous avez façonné. Et ainsi de suite. Il appartient à chacun de nous, d’assumer

œuvre.

« le

passage

de

auquel

«en

a

manière

et

«Mélanges». Un merci spécial à

occasion

Jerry Tardieu, PDG de OASIS et,

perdue : la reconnaissance de

en ce qui me concerne, fils de

l’indépendance haïtienne par la

Géto Tardieu, ami et compagnon de saisons inoubliables à Berlin.

fort

intitulée :

remarquée «Une

France était possible en 1821». Le

Leslie

Manigat

d’alors,

L’histoire n’est pas terminée.

d’un pareil hommage, à travers

aujourd’hui,

de

vous

souvenez-vous

qu’elle n’a pas dit son dernier mot !

allait, à son tour, être l’objet les «Mélanges» qui lui seront offerts aujourd’hui? La réponse demeure ouverte… Après les prises de parole de mes

prédécesseurs,

resterait-il,

que

me

suis-je

demandé, de propos singuliers, ceux liés à la production des

Jacky Lumarque

«Mélanges»? Or, à ce compte, je pourrais

Recteur

légitimement

et

opportunément vous référer à

PRISE DE PAROLE CH/ SOIRÉE DE

mon

«Introduction

CÉLÉBRATION DE

circonstanciée» qui en fait état.

L’EXCELLENCE/LFM

A la réflexion, il m’a semblé, à tout le moins, devoir partager

Cher Professeur et Ami Leslie

avec

François Manigat,

vous

jalons

de

quelques-uns

des

la

qui

Chers membres, parents et amis de sa famille, Aimables invités,

l’auteur-coordonnateur

En

septembre

1956,

l’ethnographe Emmanuel C. Paul l’historien

publiaient,

à

Jean

Fouchard

l’occasion

des

placé

trajectoire

m’aura

et

me

surtout non redondants, hormis

Merci de votre patience.

dans

l’orbite

d’attraction de l’Astre-Manigat et

ainsi

«Mélanges»

amené

à

conçus

devenir des en

son

honneur. Mais,

auparavant,

laissez-moi

vous exprimer mes plus vifs

quatre-vingts ans (1876-1956)

remerciements

du Dr.

présence bien garnie et que je

ouvrage

Jean

Price Mars, un collectif

de

Témoignages sur sa vie et son

de

étude

cinquante-sept ans plus tard, il

autour

Éditions

originel

pouvait-il se douter que quelque

entendiez

des

Jadotte,

du haut de ses 26 ans, avec une

d’Hercule pour aller au-delà de nos limites.

Thomas, quoi que vous voyiez et

directeur

Hérard

l’Université d’État , concepteur

puisque c’est de lui qu’il s’agit,

cette fière petite Ayiti, signée

à

d’hommage», un jeune historien,

témoin » et de prendre le relais

Et enfin, en ce qui concerne

renouvelé

pressens

pour

chaleureuse

votre et

engageante. Un merci amical

A

de

l’idée

des

l’artiste-musicien

Boulo

Valcourt (et à ses associés), j’exprime mon appréciation de «fan»

de

toujours

prestation

pour

sa

professionnelle

et

solidaire. J’offre

une

intellectuelle

accolade

ressentie

aux

auteurs-contributeurs à qui je sais gré d’avoir enduré, au cours des trois dernières années, mes courriels et rappels insistants pour la production réalisation des

et

la

«Mélanges». Ils sont dix-sept porte-flambeaux

que

j’ai

eu

l’insigne privilège de rassembler sous l’étendard des «Mélanges», avec l’accueil complice, discret et sans réserve aucune de notre historien-politologue conforté

par

national,

le

soutien

bienvenu, et non moins discret, de

ses

deux

plus

proches

collaboratrices :

Mirlande

Hyppolite-Manigat Manigat.

et

Sabine

A tous et à chacun un grand merci et une belle d’applaudissements!

salve

Cher Professeur et Ami Leslie F. Manigat, Devant vous, ce soir, cet ancien jeune

voisin

de

la

ruelle


Duncombe au Bois Verna, jadis

surprise organisée pour moi par

Dumas-Pierre et le regretté Karl

frais émoulu de la Faculté de

des

Lévêque…

droit de l’Université d’Haïti, qui,

célébration, était présente une

un après-midi de 1957, vint

certaine

timidement

votre

alors de passage dans l’ex- et

bureau. Pour n’avoir pas été du

future capitale de l’Allemagne

mythique

d’Études

réunifiée. Elle me le remettra en

Secondaires ni de la très courue

mémoire, bien des décennies

École Normale Supérieure, je n’ai

plus tard, dans la dédicace de

pas

l’un de ses ouvrages, cette fois-

eu

frapper

à

Centre

le

privilège

de

me

compter parmi la cohorte de vos premiers étudiants et disciples. Mais, moi, je vous connaissais aussi et doublement : le voisin dont le renom résonnait dans le quartier, puis, à la Faculté de droit, le fougueux passeur des enseignements

du

professeur

Waline, alors référence stellaire, donc

incontournable, en droit

administratif.

amis

en

guise

Mirlande

de

Hyppolite,

ci comme l’auteure Hyppolite-Manigat…

Mirlande

Amérique

du

aujourd’hui

chichi,

familière

à

plus

d’un : «bien sûr! bien sûr!», me prit à revers, à la limite de la déstabilisation. Eh

bien!

lettre

de

que

je

dans

mes

recommandation, conserve

encore

d’une

militante, mais ouverte, dans

professai

durant

plus

vingtaine d’années, je me suis

l’action

familiarisé avec les premières

antidictatoriale de ces annéeslà.

politologiques

les

analyses du

et de

professeur

rassembleur émergent, à

bien

au XXème siècle, 1889-1929»,

français d’alors? Je ne saurais

considéré à juste titre comme un

dire,

maître-ouvrage, a constitué une

réponse à l’interrogation ne me

référence obligatoire dans mon

revient pas en exclusivité…

de

maîtrise

sur

l’Amérique latine à l’UQAM, où je

comptais,

quelques

à

l’occasion,

compatriotes

de

fidèlement

par

les

autre,

aujourd’hui

la

professionnels notoires ou à la

Berlin,

retraite active, dont une Sabine

après la soutenance de ma thèse

Manigat, un Claude Moise, un

quelque six ans plus tard. Il y a

Frantz

mieux. A l’occasion d’une fête-

le

activiste du RDNP

Révolutions : L’Amérique latine

rendue

de

par

engageant,

diaspora, variante de l’original

souche haitiano-montréalaise ou

Universitaet

exprimé

souhait

aura-t-elle

publié en 1973 : « Évolution et

fut

Freie

le

nous

une sorte de «CERES haïtien» en

me de

valu

ligne

En particulier, son livre-phare

personnels, académiques

Cette

patriotique

savoir de nous y insérer comme

papiers autorités

rendis

une ligne explicite de pédagogie

séminaire

Cette

J’en

de «Nouvelle Optique»-- avec

Montréal

années 60-70.

sans

d’exil.

je

à

demi-bourse

c’est-à-dire

sur Haïti et ses problèmes», dont

Québec

dans la mouvance militante des

détours,

fameuse «Conférence Technique

spécifiquement à l’Université du

m’habiliter à bénéficier de la

sans

effet l’amabilité de m’inviter à la

Paroles» qui avait pris la relève

Manigat qu’il fallait avoir lues

réponse

de l’année 1957. Il aura eu en

University de New York, puis

devait

Votre

éblouissant «bien sûr, bien sûr!»

compte dans la revue «Collectif

recommandation

Haitiano-Allemand.

professeur Manigat depuis son

Nord, d’abord à la Columbia

conjoncture

l’institut

deuxième

rencontre en face à face avec le

métropole

en

surtout

m’offrait

ma

80

Allemagne

vous une précieuse lettre de

que

consacre

années

1980 à Caracas, sa nouvelle

autres, je vins donc solliciter de

supérieures

des

Au cours de mon séjour post-

productions

d’études

début

il avait pris l’initiative en juillet

Sur l’insistance des uns et des

qui

Le

Voltaire,

un

Antonin

connu

au

d’autant

sein

moins

du que

PS la

Quant aux années 90, je les considère comme une décennie d’observation intéressée, de part et d’autre, mais aussi rapprochement…à distance.

de

A partir des années 2000, et singulièrement à partir de sa candidature,

en

2006,

à

la

présidence de la république, que je

contribuerai

à

promouvoir


avec d’autres ici présents, je suis

2010-2011,

installé dans le cercle des amis

positionnements

et connaissances qui de temps à autre

comme,

son

tantinet rigoristes. Les uns et les

de

autres ne démériteront pas, je

«société

l’espère bien vivement, de votre

entreprendront

le

sur

d’autres

des témoignages inestimables et

ponctuels,

des communications soignées,

voire sur des points d’histoire,

voire pointues et, ici et là, un

par

exemple,

pèlerinage à la Closerie des

hypothèse sur la velléité

Palmiers à Marin-en-Plaine pour

construction

des échanges ad hoc avec le

créole»

couple

Boyer,

Manigat

simplement

pour

ou

tout

une

visite

amicale impromptue. La dernière en date remonte à quelques jours en compagnie du recteur Jacky Lumarque : nous aurons été gratifiés de deux heures d’échanges animés, interrompus seulement par circonstance!

l’apéritif

de

d’une

attribuable sur

son

«révolution-mère» implications, etc.

à

Pétion-

pu

attentionnée. Et au demeurant,

et

ses

vous ne manquerez pas «bien sûr!» -- en tout cas, je vous y

en

temps opportun, une analyse de

maître-ouvrage : Haïtienne

et

de

entreprendre,

politologique

intéressée

concept

Un de mes regrets : celui de n’avoir

appréciation

son

autre

«La

Crise

Contemporaine»,

publié originellement en 1995.

convie—

de

revisiter

l’Opus

Magnum

en

cinq

tomes :

«Éventail

d’Histoire

Vivante

d’Haïti»

(1789-2007)

—dans

lequel le professeur Manigat non seulement

réassemble

ses

travaux publiés ici et là mais aussi et surtout s’explique à

Et comment ne pas évoquer la

Car, en octobre 2012, lors d’un

présence-surprise du Professeur

échange à bâtons rompus en

Manigat

conférence

présence de Guy Alexandre, il a

l’Institut

insisté pour affirmer son statut

Récemment, sous l’amandier du

d’historien,

président

à

d’octobre

ma 2009

à

Haitiano-Allemand «Rapports entre

la

sur

les

para-diplomatiques Prusse

de

disait-il,

«explicativiste».

Il

aurait

été

profusion

sur

sa

propre

production et sur lui-même.

Michel

Hector

à

Nérette, j’évoquais avec lui, en

Friedrich

alors stimulant et instructif de

toute

Wilhelm III et le Royaume de

l’amener à articuler, dans un

«lignes de filiation» à explorer,

Henry Christophe, entre 1811 et

échange

notamment à partir du Baron de

1820»?

éclairage,

Certes,

le

double

de

Vastey, en passant par Firmin,

d’appréciation remarquée pour

complémentaire, de l’historien

Janvier, Price Mars et peut-être

le

aussi,

et du politologue. Mais, je sais

d’autres, jusqu’à Manigat. Me

d’évidence, présence gratifiante

bien, l’histoire ne s’écrit pas avec des «si»…

suis-je trop aventuré? Je n’en

mais

pour le public qui a eu droit, de la part de l’illustre visiteur, à une intervention saisissante sur la conjoncture exceptionnelle des années 1816-1817.

2009,

professeur échanges

amorcer

avec

Manigat

le des

par

courriels,

malheureusement

et

irrémédiablement

mis

entre

parenthèses par la force des circonstances,

notamment

sur

des sujets divers : par exemple, sur la conjoncture électorale de

les plus impatients d’entre vous, sur la quatrième de couverture. Par contre, j’affirme volontiers qu’ils ne prétendent en aucune embrasser

tous

les

aspects de l’œuvre, prolifique et innombrable, Manigat. Les

du

rien.

En

tout

cas,

j’y

collègues historiens, un beau

Je m’abstiendrai de m’étendre

façon

sais

entrevois, pour mes amis et

Quid donc des «Mélanges»?

sur leur contenu, esquissé, pour

Je me flatte enfin d’avoir pu, vers

concomitant

l’hypothèse

et

conférencier

présence

interactif,

liberté,

professeur

auteurs-contributeurs,

libres de leur choix, ont offert

chantier collectif en perspective. Et c’est pourquoi j’aimerais clore ma prise de parole en me faisant le héraut de ce que j’intuitionne comme un fragment, non pas des Mémoires - je ne suis pas dans le secret des dieux - mais du testament intellectuel putatif de l’historien Leslie Manigat. «Mes chers amis», écrit-il, «Une

immense

sollicite,

une

tâche

vous

œuvre

aux


dimensions de notre histoire, je veux dire grande, belle mais difficile, voire dangereuse, une œuvre de révision générale de nos prémisses, une œuvre de refonte

de

notre

matière

historique. Délaisser les vieux moules,

reconstruire

fondements

sur

nouveaux

des mais

solides. Œuvre d’un historien isolé?

Évidemment

non. Mais

d’une équipe. L’avenir du travail historique est dans la recherche et la construction collectives.» Merci, cher Professeur Manigat! Que nos dieux tutélaires vous rendent en mille le patrimoine incommensurable que vous nous avez

légué

par

un

labeur

incessant, étalé sur près d’une soixantaine d’années! Je vous remercie, tous et toutes, de votre patience et de votre attention.

Il nous a laissé tôt, trop tôt, la cinquantaine à peine. Nous reproduisons ici l’allocution prononcée par le Recteur de l’université Quisqueya Jacky Lumarque à l’occasion de ses funérailles. J’ai choisi de ne jamais parler de Lhermite au passé, nourri par la difficulté conceptuelle penser comme absent.

de

le

bouleversants de ceux qui l’ont assisté dans ses tout derniers moments et qui se faisaient rassurer par Lhermite leur disant de ne pas s’inquiéter, qu’un miracle allait se produire ? n’y

aura

pas

de

minute ultime et que la vie triompherait ? Comment accepter alors qu’une telle personnalité si abondante

Cary Hector, le 29 mai 2013.

Hommage au Professeur François Lhermite 7 Novembre 2013

M. Lhermite François a enseigné à l’uniQ pendant plus de 18 ans. Cette institution lui doit beaucoup, tant pour sa contribution à la formation de professionnels qualifiés pour le pays que le partage de sa vision du devenir de l’uniQ et de l’enseignement supérieur en Haïti. M. François vient de partir.

puisse-t-elle

venir

se déploient avec une densité prodigieuse

une

à

nous

pensée

novatrice, une action pétulante, une

production

incessante,

intellectuelle

une

immense

générosité qui se multiplient par un facteur de dix selon l’échelle des gens ordinaires que nous sommes. Vingt-cinq

Est-ce l’effet des témoignages

Qu’il

550 années pendant lesquelles

ans

fréquentation

d’une

amicale

et

professionnelle –que dis-je, 250 ans

d’une

amitié

et

d’une

collaboration qui ont commencé en 1988 lorsque jeune directeur de l’INFP à la recherche d’un comptable pour aider des micro entreprises du secteur informel à se doter d’un plan comptable et d’un système de calcul des coûts, je consulte Prosper qui me dit :

Ginette

Je ne connais, autour de mois, qu’un

seul

homme,

un

manquer ?

jeune professionnel, par ailleurs

D’où lui viendrait cette audace, à

notions,

la mort pour venir commettre sous nos yeux cette effraction soudaine

de

ravir

à

notre

attention quotidienne un être dont

la

présence

l’espace avec densité? En

décembre

remplit

une si grande

prochain,

55

années seront advenues depuis sa venue parmi nous. Mais ne vous méprenez pas, il n’aura pas eu que 55 ans mais 550 ans ! 550 années pendant lesquelles chaque heure de sa vie compte pour dix normatif ;

heures

du

temps

déjà fort occupé, maîtrisant ces possédant

la

clarté

d’esprit nécessaire pour mettre ces concepts à la portée même des

entrepreneurs

les

plus

modestes sur le plan de la connaissance. De plus, il n’a qu’une parole. Si tu arrives à obtenir qu’il te dise oui ; alors tu n’as pas plus à t’inquiéter. C’est

ainsi

donnée,

que,

Lhermite

sa a

parole aidé

à

mettre en place en Haïti, au moment où le concept prenait à peine naissance dans d’autres pays plus développés, le premier incubateur

d’entreprises,

avec

comme clients des travailleurs du secteur informel venant de La


Saline et de Cité Soleil et des

Au FDI enfin, mais en face l’un

matériels didactiques adaptés à

jeunes techniciens diplômés du

de l’autre, si l’on peut dire, dans

la réalité haïtienne, se refusant à

Centre pilote professionnelle.

une

client-

réciter des manuels et créant

fournisseur où le banquier allait

des situations d’apprentissage

exprimer son génie créateur et

par l’invitation à la résolution de

sa

problèmes ?

C’était

le

de

formation

début

d’un

long

parcours, chacun sur des voies différentes,

mais

d’enrichissantes communes.

avec

intersections

université

vivante

pratiquement

aucun

champ

d’innovation,

aucune

initiative

modernisation

allaient

du

échapper

combinaison

de

puissance

alliant

d’innovation,

nouveaux

financiers

et

traitement

produits

procédures

ingénieuses,

de sans

rien céder à la rigueur et à

D’abord à CAPITAL CONSULT,

de

relation

de

pays à

la

pensée

du

l’exigence de respect des règles prudentielles du milieu.

demander :

aventure

intellectuelle

qu’une réforme ou un projet de modernisation mis au point par les consultants soient pris en compte ou bénéficient- quand c’est le cas- d’un début de mise en œuvre lorsque le client était une institution de l’Etat.

étudiants

et

les

meilleurs

d’entre eux en les acceptant directement

comme

stagiaires

nombreuses institutions auprès

angoisse,

ans (encore le facteur dix) pour

promouvant

de

vivre aujourd’hui comme un être absent.

de

attendre une moyenne de dix

ses

réussite

facilitant leur insertion dans les

décompte

professionnelle c’est qu’il fallait

de

la

sommes sommés de penser et

sobre Bernard Fatton. Le seul et

chacun

de

ou employés au FDI ou en

Alors,

riche

soucieux

C’est cet être pluriel que nous

triangle complété avec le très cette

Qui remplacera ce professeur

avec j’ai

une

certaine

envie

de

me

desquelles il jouissait d’un grand respect ? Qui

remplacera

enfin

ce

banquier plein de ressources

Qui remplacera ce consultant ingénieux

pour

qui

aucun

domaine de la vie de l’entreprise n’avait de secret ? Management

(pas

seulement

financières),

bourré d’idées, rigoureux mais généreux,

exigeant

compréhensif,

agile

mais mais

à

l’écoute.

stratégique,

financement

de

l’entreprise,

évaluation

de

Mais par-delà le banquier, qui

l’entreprise,

fusions

et

remplacera

acquisitions,

restructuration,

fiscalité

etc.

Il

abordait

les

soucieux

ce du

fonctionnaire bien

public,

méprisant, au péril de son poste

domaines les plus inexplorés et

tant

les questions les plus coriaces

projets promus par les grands

Ensuite, à l’université Quisqueya

avec une facilité et une rapidité

commis de l’Etat et résistant aux

où depuis plus de vingt ans,

déroutantes qui projetaient ses

pressions

sans abandonner ses étudiants

interlocuteurs dans une course haletante pour rester au niveau.

moment pour financer projets farfelus ?

de l’INAGHEI et de l’IGC, il nourrit

ses

étudiants

d’un

enseignement rigoureux où la connaissance

de

la

réalité

haïtienne avait droit de cité. Enseignant avec passion, incitant ses étudiants à la résolution de problèmes réels, pêchant à la ligne les meilleurs talents à promouvoir dans professionnelle.

la

vie

Qui remplacera ce professeur à l’écoute

de

le

des

les

mauvais

puissants

monde

des

du des

idées

étudiants,

imaginé par Platon, Lhermite est

préparant ses cours avec une

bien vivant. Il fait partie de

rigueur sans égal, animant ses

l’Eternité,

exposés

présent, laissant aux passants

avec

débordante,

ses

Dans

convoité,

une

passion

illustrant

ses

après

lui

c’est-à-dire un

bel

du

héritage

présentations avec des données

d’exemples de ce qu’un Haïtien

animées reflétant la réalité du

aujourd’hui mérite d’être, a le

système

devoir de devenir.

productif

haïtien,

mettant à leur disposition des


Dans le monde imaginé par Epicure, la mort n’existe pas puisque

« tant

que

nous

existons la mort n’est pas, et que quand la mort est là nous ne sommes plus. La mort n’a, par conséquent, aucun rapport ni avec les vivants ni avec les morts, étant donné qu’elle n’est plus rien pour les vivants et que les morts ne sont plus ». Dans

le

monde

fabrication

me

portait

á

attendre

la

en

pour

par

les

réfléchir sur ce que je voulais dire te concernant…..

est bien présent partout. le

ton départ mais quelque chose

réel,

continue

dans

Ce billet devait sortir juste après

cérémonie d’hier en ton honneur

Haïtiens d’aujourd’hui, Lhermite

Présent

soudainement le 28 février 2014, son collègue et ami, le professeur Edmond Magny, doyen de la Faculté des Sciences de l’Agriculture et de l’Environnement (FSAE) lui rend ici un vibrant hommage.

le

rédiger

et

mieux

Le militant : Arrivé á Strasbourg

patrimoine

pour entamer mes études, un an

génétique de ses enfants invités

après je fais escale chez toi, á

à vivre avec fierté l’exemple d’un

Paris, invité par des amis et je te

père

attentif

découvre pour la première fois

dans

le

et

épistémologique

responsable, patrimoine

avec

de

d’étudiant progressiste qui sait

ses

ta

étudiants et collaborateurs, dans

convaincre

le

simples,

patrimoine

sociétal

des

flamme avec pour

ardente

des

mots

renforcer

fonctionnaires de l’Etat, cadres

convictions

d’entreprise,

néophytes que nous étions. Ce

professeurs

des

les

Lesly

Delatour,

quelques autres encore en vie. Certains moments forts de cette expérience étaient marqués par les débats trépidants entre toi et Hervé

face

á

Lesly.

C’était

l’époque des illusions perdues où

l’on

pensait

changer

les

choses dans le pays. En ce temps là….. Le diplomate : inutile de nous attarder sur ton dévouement au dossier haitiano-dominicain au cours de nombreuses années, avec non seulement des écrits pertinents sur les divers aspects de la question, mais surtout tes conférences,

tes

débats,

tes

analyses fines qui ont éclairé plus d’un. Dévouement qui t’a épuisé

jusqu'à

l’usure

fatale.

Mais on n’avait plus le temps de se revoir depuis longtemps. En ces temps-ci…..

cours rêvant d’une Ayiti sans exclusion.

grande aventure et je te retrouve

L’homme pressé : pour parler

quelques

tard,

maintenant d’anecdotes, je me

installé á Strasbourg á ton tour

rappelle qu’on devait discuter, il

oú,

les

y a près de 20 ans, de certaines

inoubliables rencontres sur la

questions et je t’ai demandé

situation du pays, les derniers

quand

livres de Louis Althusser que tu

Aussitôt, tu me réponds que

savais dévorer en une soirée,

c’est

sont restées gravées dans notre mémoire. En ce temps là…

mais

BILLET POUR GUY ALEXANDRE Edmond Magny 9 mars 2014

Quisqueya,

Le professeur Guy Alexandre, ami de longue date de l’université nous a laissé

années Carl

d’une

Denis,

Philippe Rouzier, Raoul Berret et

devait

avec

début

Hervé

d’universités et des haïtiens tout

Jacky Lumarque

être le

jeunes

de grands disparus, avec toi,

plus Lévêque,

L’homme d’action : de retour en Haïti, nous nous rencontrons autour de ton père pour discuter de ton projet d’un autre type d’école, précurseur de Kayanou plus après

tard. c’était

Quelques

années

l’expérience

de

Mister Clean, Alias Marc Bazin, qui a su réunir dans son équipe

on

pourrait

possible

après

seulement

déjeuner.

Je

se

demain,

au

pensais

voir.

petit que

tu

plaisantais et, effectivement le surlendemain tu étais présent á sept

heures

maison

pour

du

matin

partir

á

á

la

neuf

heures. Difficile d’oublier aussi tes moments de blagues oú tu lâchais un de tes mots préférés á l’époque,

après

lecture

d’un


texte : ce texte est « ultra pas

bon ». Pour ton ultra-départ Guy, nous

te disons tout simplement que c’est pour nous, pour le pays, une méga-perte. Pour adopter ton langage………

 Edmond MAGNY

Création de la Chaire Louis Joseph Janvier sur le constitutionnalisme en Haïti L’Université Quisqueya a mis en place la première Chaire jamais créée en Haïti : il s’agit de la Chaire sur le constitutionnalisme qui porte le nom du premier constitutionnaliste haïtien, Louis Joseph Janvier qui, en 1886, avait fait paraitre Les Constitutions haïtiennes, une étude restée unique et qui demeure une référence de la pensée juridique haïtienne au 19ème siècle. La Chaire est rattachée à la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques de l’UniQ. Son objectif est de promouvoir, sous forme de conférences, de publications, de table-rondes, de débats, la connaissance des questions constitutionnelles aussi bien nationales que comparatives. Elle est dirigée par un Conseil Scientifique formé des personnalités suivantes : 

Jacky LUMARQUE, Recteur de l’UniQ

  

Bernard GOUSSE, doyen de la FSJP Mirlande MANIGAT, chargée de mission, titulaire de la Chaire Cary HECTOR, Chargé de mission senior au Rectorat Claude MOISE, historien Michel HECTOR, Président de la Société d’Histoire, de Géographie et de Géologie Me Sibylle THEARD MEVS, avocate Me Serge Henry VIEUX, Professeur et avocat Me Monferrier DORVAL, Professeur et avocat

Le projet de Chaire sur le constitutionnalisme haitien a été validé par le Haut Conseil de l’Université le 13 avril 2013. Son lancement a eu lieu le 10 décembre 2013 sous la forme d’une journée d’étude dont la première partie a englobé trois communications relatives à la nationalité haitienne au cours de l’histoire nationale; la seconde a été consacrée à l’examen critique de l’Arrêt TC ̸ 168 ̸ 13 du Tribunal Constitutionnel de la République Dominicaine. Ce thème a fait l’objet de deux interventions réalisées par Me Monferrier Dorval et par Me Bernard GOUSSE. L’intérêt soulevé par la question auprès du public présent a justifié la publication dans le quotidien Le Nouvelliste d’un résumé de ces deux communications soumises de nouveau à l’attention des lecteurs de la Revue.

Mirlande MANIGAT HAITI-REPUBLIQUE DOMINICAINE Commentaires juridiques de la décision du 23 septembre 2013 du Tribunal Constitutionnel Dominicain (TC/0168/13) Dr Bernard H. Gousse, Doyen, Professeur de droit international privé Dr Monferrier Dorval, Professeur de droit constitutionnel Devant les vives réactions provoquées ici et dans le monde par

la

décision

du

Tribunal

Constitutionnel de la République Dominicaine du 23 septembre 2013 (TC/0168/13), la Chaire Louis-Joseph-Janvier Constitutionnalisme lancée

sur

le

en

Haïti

publiquement

par

l’Université

Quisqueya

le

10

décembre 2013 dans le cadre de la

Journée

d’Etudes

sur

la

nationalité et dont la mission essentielle est d’être utile à la communauté, a consacré une bonne partie de cette journée à l’examen

juridique

décision.

En

de

ladite

attendant

la

publication

prochaine

des

Cahiers

la

qui

de

incluront

les

Chaire

commentaires

détaillés et exhaustifs, le Conseil Scientifique

de

la

Chaire

a

demandé aux auteurs de livrer au public une synthèse de leurs commentaires sur cette décision de cent quarante-sept pages. Après une présentation résumée du

contenu

de

la

décision

étudiée, nous démontrerons en quoi cette décision viole non seulement

le

droit


constitutionnel dominicain mais

journaliers

temporaires,

le jus sanguinis (droit du

encore le droit international des droits de l’Homme.

qui, lors de sa naissance

sang) est une constante

étaient en transit dans le

de

pays » ;

constitutions

-

RESUME DE LA DECISION

est,

Le Tribunal Constitutionnel (TC)

de

la

en

ses

d’ « amparo »

celui

Juliana

Dequis

la

(ou

dame Deguis)

Commune

de

Yamasa,

Province de Monte Plata, à l’effet

-

de réviser le jugement de la Chambre Civile, Commerciale et de

Travail

du

Tribunal

Première Instance du District Judiciaire de Monte Plata en date Junte Centrale Electorale de lui délivrer sa carte d’identité et à

elle

refusée.

Le

-

Tribunal Constitutionnel de la République Dominicaine rendit décision

-

nationalité

la dame Juliana

Deguis Pierre aux motifs que selon

l’article

constitution

11.1

de

dominicaine

la en

vigueur lors de sa naissance en 1984 : -

« elle

ne de

ses

parents

jouissait d’une résidence légale

en

République

Dominicaine » ; -

« elle

est

citoyens

Constitutionnel

en

-

déclare que sa décision

République Dominicaine

s’applique à tous les cas

pour n’être pas détenteur

similaires ;

permis

de

-

ordonne

à

la

Junte

résidence » ;

Centrale

en outre, « les personnes

dépositaire des Registres

nées de parents qui se

d’Etat-Civil, d’établir, en

trouvent

remontant

en

situation

ne

peuvent

Electorale,

au

21

juin

1929, la liste de toutes

bénéficier du jus soli car

les

il

irrégulièrement inscrites

serait

juridiquement de

faire

personnes

sur le Registre Civil, de

naître un droit à partir

les

d’une situation illicite de

registres

fait » ;

d’étrangers en vue de

« les

étrangers pas

ne

reporter

leur

d’une

de

sur

des

naissance

régularisation

au

regard de la législation sur la migration.

la

fille

de

étrangers,

le

dans ce cas particulier,

ordonné à la Junte Centrale

« ne

la

Electorale de restituer dans un

nationalité dominicaine à

délai de dix jours ouvrables

la dame Deguis Pierre ne

commençant à courir à compter

la

de la notification de la présente

pas

accorder

rend

pas

apatride

Tribunal

Constitutionnel

puisque « l’article 11.2

décision

l’original

de

certificat

de

la

constitution

de

déclaration

a

son de

haïtienne

de

1983

en

naissance à la dame Juliana

vigueur

lors

de

sa

Dequis (ou Deguis) Pierre, de

dispose

soumettre l’original du certificat

expressément que sont

de

haïtiens

compétent,

d’origine

les

naissance

au

aussi

tribunal vite

que

individus nés à l’étranger

possible, pour que ce tribunal

de

détermine

père

et

mère

haïtiens » ; -

Dans cette même décision,

d’étrangers en transit » ;

naissance

pouvait

démontrer qu’au moins un

légal

Par ailleurs, le Tribunal

assimilés à la catégorie

(TC/0168/13) la

dominicaine

de

haïtiennes

dans le pays doivent être

Le 23 septembre 2013, le

de

1929, pas

les

depuis 1805.

autorisation de résidence

par ladite dame.

privant

n’a

disposant

Tribunal rejeta le recours exercé

une

de

inadmissible

du 10 juin 2012 et ordonner à la

electoral)

la

irrégulière

de

électorale (cédula de identidad y

depuis qui

d’un

Pierre, née le 1er avril 1984 dans la

transit

domicile

attributions

par

en

constitution

République

Dominicaine fut saisi le 30 juillet 2012

« l’étranger

toutes

l’acquisition

sa

validité

ou

sa

nullité et de procéder de la de

la

même manière pour tous les cas

nationalité haïtienne par

similaires en l’espèce, avec le


respect dû aux particularités de

faisant,

chacun de ces cas, augmentant

Constitutionnel

ainsi le délai de dix (10) jours de

constitution dominicaine et sa

référence

propre loi organique.

quand

les

le

Tribunal viole

et

la

circonstances le requièrent. VIOLATION Le Tribunal Constitutionnel a ordonné à la Junte Centrale

DU

DROIT

CONSTITUTIONNEL DOMINICAIN La décision méconnait la

Electorale de remettre la « Liste

hiérarchie

d’étrangers

qu’établie par la constitution

irrégulièrement

des

normes

telle

inscrits dans le Registre Civil de

dominicaine

la République Dominicaine » au

Constitution dominicaine du 26 janvier 2010, Article 26 « La République Dominicaine 1) reconnaît et applique les normes du droit international, général et américain, dans la mesure où ses pouvoirs publics les ont adoptées : 2) reconnaît que les normes en vigueur des conventions internationales ratifiées s’appliqueront sur le plan interne, une fois publiées de manière officielle ». Article 74-3 « Les traités, pactes et conventions relatifs aux droits humains, signés et ratifiés par l’Etat dominicain, acquièrent une valeur hiérarchique constitutionnelle et sont d’application directe et immédiate par les tribunaux et les autres organes de l’Etat ».

Ministre d’Etat de l’Intérieur et de la Police, qui préside le Conseil National de la Migration, pour que ce dernier élabore, en conformité

avec

le

premier

paragraphe de l’article 151 de la loi sur la migration, le Plan National

de

Régularisation

d’Etrangers illégaux se trouvant en République Dominicaine et adresse

au

Pouvoir

Exécutif,

conformément aux dispositions du

second

paragraphe

de

l’article 151, un rapport général sur

ledit

Plan

National

Régularisation

de

d’Etrangers

illégaux

avec

ses

recommandations dans le même délai de quatre-vingt-dix jours. Enfin,

le

Constitutionnel

a

Tribunal exhorté

le

Pouvoir Exécutif à procéder à la mise

en

National

œuvre de

du

« Plan

Régularisation

d’Etrangers illégaux se trouvant en République Dominicaine. » En dépit des dénégations des autorités dominicaines, la décision

du

Tribunal

Constitutionnel dominicain viole le

droit

international

particulièrement international

le américain.

et droit Ce

ignorant les règles qui lui sont expressément obligatoires.

Loi 137-11 du 15 juin 2011 portant loi organique du Tribunal Constitutionnel et loi de procédure en matière constitutionnelle. Article 7.13 « Les décisions du Tribunal Constitutionnel et les interprétations qu’adoptent ou que font les tribunaux internationaux en matière de droits de l’Homme constituent des précédents obligatoires pour les pouvoirs publics et tous les organes de l’Etat ». La décision du Tribunal Constitutionnel

viole

l’article

165 alinéa 2 de la Constitution de la République en vigueur, parce

qu’elle

porte

sur

une

affaire administrative qui relève de

la

compétence

Juridiction

de

la

contentieuse

administrative :

le

litige

a

opposé la dame Juliana Dequis (ou Deguis) Pierre à la Junte Centrale Electorale qui a refusé de lui délivrer sa carte d’identité et électorale et lui a confisqué l’original

de

son

acte

de

naissance dominicain. En effet, l’article 165 alinéa 2 de cette constitution

dispose :

tribunaux

« Les

supérieurs

administratifs

ont

pour

attributions de (…) connaître des recours contentieux contre les actes ou actions et dispositions des

autorités

contraires

au

administratives droit

comme

conséquence des relations entre l’administration de l’Etat et les

Le Tribunal Constitutionnel

particuliers, si ceux-ci ne sont

viole sa propre loi organique en

pas connus par les tribunaux


contentieux

administratifs

de

première instance ». Elle

viole

également

l’article 75 de la Loi Organique no.137-11

du

Tribunal

Constitutionnel qui prescrit que « l’action d’ « amparo » contre les

actes

ou

omissions

de

l’administration publique, dans les cas qui soient admissibles, est de la compétence de la juridiction administrative. » Dans

sa

Tribunal reconnu

le

Constitutionnel

a

lui-même

son

l’action d’amparo portée devant elle par la dame Juliana Dequis Pierre

en

considérant ce qui suit : « En

l’espèce,

la

recourante impute la violation alléguée à une décision ou à une omission de la Junte Centrale Electorale,

institution

appartient

à

publique.

Dans

qui

l’administration de

tels

cas,

l’article 75 de la loi no.137-11 établit que « l’action d’amparo contre les actes ou omissions de l’administration publique est de la compétence de la Juridiction contentieuse administrative. » Une

autre

situation

d’incompétence apparaît lorsque le

Tribunal

Constitutionnel

a

ordonné, dans le dispositif de sa décision, à la Junte Centrale Electorale de soumettre l’original de l’acte de naissance de la dame Juliana Dequis (ou Deguis) Pierre au « tribunal compétent » pour

ce

que

validité

ou

sa

ce

tribunal

admises sur la base d’un visa temporaire

les motifs de la décision que le

comme des personnes en transit

dossier

au

de

la

dame

Juliana

sont

sens

considérés

des

règles

Dequis (ou Deguis) Pierre figure

constitutionnelles (cf. Loi no 95

parmi les 1822 demandes de

du

nullité

naissance

Migration, Loi no 285-2004 du

pendantes devant un tribunal

21 juillet 2004 sur la Migration).

autre

Le

d’actes

de

que

le

Tribunal

14

avril

droit

également

Junte Centrale Electorale.

personnes

L’HOMME I.- Le droit de la nationalité à

la

compétence

exclusive des Etats

« En l’état actuel de développement du droit international des droits humains, la faculté discrétionnaire de l’Etat de déterminer qui sont ses citoyens est limitée, d’une part par son devoir d’accorder aux individus une protection égalitaire, effective et non discriminatoire de la loi, et d’autre part, par son devoir de prévenir, d’éviter et de réduire l’apatridie ». (Cour Interaméricaine des Droits de l’Homme, 8 septembre 2005, Fillettes Jean et Bosico contre République Dominicaine) II.- La notion de personne en transit doit être limitée dans le temps Depuis

la

réforme

constitutionnelle de 1929, le jus

soli

ne

s’applique

pas

sur

une

la

connaît

catégorie

de

« transitant »

(transeunte) par la République

VIOLATIONS DU DROIT

échappe

1939

dominicain

Constitutionnel à l’initiative de la

INTERNATIONAL DES DROITS DE décision

Deguis)

sa

nullité. Il est même précisé dans

contentieuse

incompétence pour connaître de

(ou

détermine

aux

enfants d’étrangers en transit. Cette exception est reprise dans les constitutions de 1929, 1966, 2002 et 2010. Les journaliers temporaires et autres personnes

Dominicaine ailleurs.

pour

Les

se

rendre

personnes

se

trouvant en situation de séjour irrégulier sont assimilées à des personnes en transit. En résumé, les étrangers qui n’ont pas le permis

de

résidence

sont

considérés comme « étrangers en transit ». Cette interprétation administrative de la notion de transit, illimitée dans le temps, est reprise par la Loi sur la Migration du 21 juillet 2004. Elle est réaffirmée par la décision du Tribunal Constitutionnel du 26 septembre 2013 qui confirme ici la jurisprudence établie en la matière par un arrêt de la Cour Suprême

Dominicaine

décembre législation

2005.

du

14

D’après

la

dominicaine,

la

notion de « transit » revêt une signification qui se démarque particulièrement signification admise.

de

la

communément Le

Tribunal

Constitutionnel reconnaît qu’il s’agit ici d’ « une notion propre

au droit constitutionnel et au droit migratoire dominicains, en vertu de laquelle les enfants de cette catégorie de personnes n’acquièrent pas la nationalité dominicaine, même s’ils sont


nés sur le territoire national. » (TC/0168/13 par. 2.12)

et

s’imposait

au

Tribunal

Constitutionnel qui aurait

l’appliquer, en vertu de l’article Cette

notion

de

transit

74.3 de la Constitution et de

illimité dans le temps qui est

l’article 7.13 de la Loi Organique

propre au droit dominicain est

du Tribunal Constitutionnel.

manifestement excessive car elle peut

s’appliquer

personnes dont séjour

à

des

la durée de

en

République

III.- Le jus soli est une obligation internationale

de

l’Etat

« Toute personne a le droit d’acquérir la nationalité de l’Etat sur le territoire duquel elle est née, si elle n’a pas droit à une autre nationalité » (Convention Américaine des Droits de l’Homme du 22 novembre 1969, Art. 20 al. 2)

pour

éviter l’apatridie

Conformément

à

une

Dominicaine peut s’étendre sur

La République Dominicaine

plusieurs années. Le caractère

a souscrit aux deux conventions

amorcée

excessif

suivantes qui contiennent

Nottebohm, Cour Internationale

cette

et

déraisonnable

particularité

pour

prééminence

condamné très explicitement par

d’appliquer le jus soli à tout

effective

sur

la

enfant né sur son territoire s’il

purement

juridique,

Droits de l’Homme dans l’arrêt

ne

Interaméricaine des Droits de

précité du 8 septembre 2005.

nationalité.

des

peut

Etat

contractant

acquérir

une

autre

accordant

(Arrêt

dominicain a été dénoncé et

un

Justice)

1955

de

Interaméricaine

droit

de

depuis

manière très claire l’obligation

Cour

du

de

évolution du droit international

à

la

une

nationalité

la

nationalité la

Cour

l’Homme a adopté dans l’arrêt précité du 8 décembre 2005 la

« La Cour observe que, pour considérer une personne comme une personne de passage ou en transit quelle que soit l’expression utilisée (transitant ou en transit), l’Etat doit respecter une limite raisonnable dans le temps, et doit tenir compte du fait qu’un étranger qui développe des liens dans un Etat ne peut être assimilé à une personne de passage ni à une personne en transit ». « La Cour considère par ailleurs que le statut migratoire d’une personne ne se transmet pas à ses enfants… ».

Elle a d’abord signé la

Commissariat des Nations Unies

convention n’ait pas encore été

pour

ratifiée, la décision du Tribunal

(http://www.unhcr.fr/pages/4aa

Constitutionnel s’y réfère. Mais

e621d3fe.html) . La Cour décide

techniquement

en

considérer

qu’elle

peut

n’est

pas

juridiquement liée par ce texte.

« Tout Etat contractant accordera sa nationalité à la personne née sur son territoire qui autrement serait apatride » (Convention des Nations Unies du 30 août 1961 sur la Réduction des Cas d’Apatridie. Art. 1) Par contre, la Convention des

Droits

de

Or, au risque de nous

l’Homme a été ratifiée et l’article 20 reproduit presque dans les

la

des

mêmes termes le texte cité ci-

qui

dessus.

Droits

de

l’Homme

sanctionnait déjà la République voisine a valeur constitutionnelle

Elle

oblige

donc

République Dominicaine.

la

les

le

fait

reconnue

on

par

de

Cas d’Apatridie. Quoique cette

répéter, cette jurisprudence de Interaméricaine

d’apatridie

Convention sur la Réduction des

Américaine

Cour

notion

HautRéfugiés

« la situation d’apatridie découle de l’absence de nationalité a) quand un individu n’est pas qualifié d’après les lois d’un pays pour la recevoir ; b) comme conséquence d’une privation arbitraire ; c) ou par l’octroi d’une nationalité qui n’est pas effective dans la pratique. » (par. 142) effet

que :

Le Tribunal Constitutionnel se réfugie derrière la constance du principe du jus sanguinis dans

le

droit

constitutionnel


haïtien pour refuser l’application

cet

des

décembre

traités

précités

et

nationalité

internationaux priver

de

dominicaine

Deguis Pierre et

la

Mme.

toutes les

avertissement 2005.

le

Le

Constitutionnel

14

Tribunal

vient,

en

qu’à

mettre

mécanismes prévus

Américaine

dans

l’Homme

mépris

des

normes

œuvre

les

de

protection

la

Convention

dans

septembre 2013, de récidiver le

en

des

Droits

de

par le biais de la

personnes se trouvant dans une

internationales, de sa propre loi

Commission et de la saisine de

situation similaire depuis 1929,

organique et de la constitution

la

puisqu’elles

dominicaine.

Droits de l’Homme dont les

jouissent

de

la

nationalité haïtienne.

Cour

Interaméricaine

des

décisions s’imposent à tous les pouvoirs publics et organes de

La

décision

viole

la

CONCLUSION

l’Etat dominicain.

Convention susmentionnée et la

La crise née du prononcé de la

jurisprudence de la CIDH de

décision du 26 septembre 2013

2005 qui lui sont applicables car

du

les personnes visées, vivant en

dominicain ne doit donc pas être

République Dominicaine depuis

considérée comme une affaire

des

pour

dominicano-haïtienne. Il s’agit

reprendre les termes de l’arrêt

d’un cas de violation des droits

de la Cour Interaméricaine des

humains où des Dominicains

Droits

sont déchus illégalement de leur

générations,

de

nationalité,

ont,

l’Homme, la

« une

nationalité

Tribunal

nationalité.

Constitutionnel

Le

Gouvernement

haïtienne, qui n’est pas effective

haïtien ne peut dans cette affaire

dans la pratique ». Le Tribunal

qu’exhorter son voisin à un

Constitutionnel Dominicain crée

meilleur respect de sa propre

donc des apatrides de fait.

constitution

et

de

ses

obligations internationales. Plus Ces

individus

n’ayant

précisément, il faut convaincre

aucun lien effectif avec Haïti, le

les Dominicains qu’ils doivent

jus soli dominicain doit leur être

respecter à la fois et la décision

appliqué.

du Tribunal Constitutionnel et la

L’arrêt Jean et Bosico c.

Convention

Américaine

Droits

l’Homme

de

et

jurisprudence

septembre 2005

de la Cour

Interaméricaine des Droits de

Interaméricaine des Droits de

l’Homme. En pratique, chaque

l’Homme

la

fois que l’on se trouvera en

un

présence d’une personne née en

Il

République Dominicaine dont les

constituait encore, selon le Juge

liens avec Haïti ne sont que

Cançado

ladite

théoriques alors qu’elle a tissé

Cour, « un avertissement pour la

des liens sociaux, familiaux et

prohibition de pratiques administratives et de mesures législatives discriminatoires en matière de nationalité ». La Cour

culturels

Suprême dominicaine a ignoré

y afférents.

justice précédent

pour

dominicaine obligatoire. Trindade

de

en

Dominicaine, doit

être

la

la

République Dominicaine du 8

constituait

de

des Cour

République

cette

considérée

personne comme

dominicaine avec tous les droits Sinon il ne reste

Assemblée générale AUF à São Paulo Les

changements

survenus

au

d’Administration

suivants Conseil

de

l’Agence

Universitaire de la Francophonie (AUF) :

l’élection

président

du

nouveau

Abdellatif

Miraoui

président de l'université Cadi Ayyad

de

Marrakech

en

remplacement de Yvon Fontaine, recteur

de

l'université

Moncton. représentants

de

Membres la

Région

Amérique et Caraïbes au Conseil d'administration et au Conseil associatif: Elus au CA: Hélène David, vice-rectrice aux relations internationales et à la Francophonie; -

Jacky

Lumarque (vice-

président universitaire); -

Jean

Vernet

Henry,

membre suppléant. Les trois autres vice-présidents de l'AUF sont:


-

M.

Saliou

NDIAYE,

Université Cheikh Anta Diop

-

M.

Philippe

VINCKE,

Université libre de Bruxelles,

-

les États et gouvernements Mme

déléguée

aux

affaires

francophones, ministère des Affaires étrangères, France

discuter des

Par Jacky LUMARQUE

les

Recteur de l’Université

travaux

-

mettre

en

valeur

les

membres et en particulier hôtes

brésiliens

et

d'Amérique latine. Placés sous le même thème, « l'Université

moteur

développement »,

les

de cinq

ateliers, qui seront animés par des experts reconnus dans le

Elu au Conseil associatif: Richard directeur

Relations

Service

Internationales,

université Laval

domaine,

porteront

sur

les

problématiques suivantes : Atelier

1

:

Classements,

évaluation et assurance qualité :

Activités scientifiques pendant l'AG de Sao Paulo: Cinq ateliers scientifiques

des modèles différenciés. Atelier 2 : Professionnalisation des formations universitaires : une réponse aux contraintes et aux effets de la massification ?

Ateliers scientifiques d'échanges

et

de

réflexion collective, les ateliers scientifiques tenus en marge de cette assemblée générale feront émerger

et

conclusions

les

Caroline

MALAUSSÉNA,

Moments

partager

Quisqueya

préalables,

La vice-présidente représentant

Poulain,

Castera

et de ses savoir-faire,

Belgique.

-

LEGS en hommage à Georges

renforcer les

choix stratégiques de l'AUF

de Dakar, Sénégal ; -

valoriser et

les

débats

viendront

nourrir

recommandations

qui les

de

la

déclaration finale.

Dans le Cadre d’un projet dénommé Legs le poète Georges Castera a décidé de transmettre son œuvre à la jeunesse haïtienne, toute une série d’activité, sans but lucratif, de la reproduction des œuvres épuisées, la compilation des articles publiées dans différents journaux à un colloque scientifique sur sa contribution à la littérature haïtienne et caribéenne, marque donc du vivant de l’auteur la transmission de ce patrimoine inestimable. Cher Georges Castera, mesdames et messieurs les invités, chers collègues des

Atelier 3 : Le numérique éducatif

universités,

: facteur de développement des

Je

universités. Atelier 4 : L'innovation dans l'enseignement supérieur : de l'idée à la production. Atelier 5 : Échanges autour de la programmation

quadriennale

2014-2017 de l’AUF.

vais

allocution

commencer par

une

cette parole

paradoxale. Car, alors que nous sommes ici, ce soir, pour ouvrir officiellement le colloque LEGS, en hommage au poète Georges Castera, je vous dirai qu’il n’y a pas de mot pour parler des artisans du verbe. Paradoxe, car

Ces

échanges

moment fructueux

de en

créeront

débat

riche

permettant

la

dynamique

associative et la promouvoir ensuite au sein des régions,

les

spécialistes,

ceux et celles qui créent le

à

tout en contribuant à : consolider

chercheurs,

et

chacun de s'exprimer au mieux,

-

un colloque est le lieu où les

un

ACTIVITES ET PRIX SCIENTIFIQUES Allocution

savoir viennent rendre compte de l’état de leurs réflexions, viennent échanger et confronter leurs points de vue. Un colloque

d’ouverture

fait

du colloque

institutionnel où la connaissance

partie

de

l’espace


se

met

en

scène

et

l’Université trouve à justifier, en dehors

de

l’enseignement

dispensé

dans

les

salles

de

apport

à

une

cours,

son

meilleure monde.

compréhension

du

plus grands dont notre pays

jouissent de la reconnaissance

peut s’enorgueillir.

collective

L’Université Quisqueya est fière de

s’associer

avec

les

partenaires du projet LEGS pour rendre cet hommage mérité à un poète vivant que le pays doit

Il n’y a pas de mot pour parler

ériger en modèle, un infatigable

des artisans du verbe mais il y a

artisan

les images, les métaphores que

polit, rabote, lisse, frappe, coupe…

ces derniers créent eux-mêmes

aussi bien le français que le

pour nous aider à comprendre

créole,

verbe

les

qui

deux

officielles du pays, pour les

menuisier, le poète Castera écrit

remodeler, les recréer, les sortir

ceci :

de leur quotidienneté. Ce travail

travail.

Dans

Quand Jean, le menuisier, commença à apprendre à clouer des morceaux de bois, il ne savait pas encore que l’acajou est un bois avec son envers et son endroit. Jean, le menuisier, son métier, c’est de faire des portes ; son métier, c’est de faire des tables. Il ne savait pas que les tables ont leur dessus et leur dessous.

l’effort dont

leur travail. C’est ce que ce colloque

pourra,

au-delà

insoupçonnés et

apporter à l’ensemble de la communauté. Bon travail

Le professeur Evens Emmanuel, Directeur

de

l’endroit,

de

de

l’hommage à Georges Castera,

lecteur/lectrice, d’accéder à des l’envers

font

preuve envers eux-mêmes, dans

qui nous permet, en tant que aspects

et

ils

langues

le

leur

Jean

du

pour

l’intransigeance

du

dessus et du dessous de la réalité, mais aussi de l’imaginaire, du monde du rêve.

de l’Ecole doctorale a reçu le Prix du Scientifique de l’année Les Prix d'Excellence du GRAHN

Le colloque Castera va à la

Pour promouvoir ses valeurs

rencontre

il

au sein de la société haïtienne

prend place dans l’enceinte des

et dans toutes les régions du

institutions

pays, le GRAHN instaure un

de

nos

jeunes,

universitaires,

durant trois jours. C’est peu,

de Prix

programme

pour aborder tous les aspects de

d’excellence visant

la

de

reconnaître et à présenter en

l’humoriste, du dessinateur, du

exemple les individus ou les

critique

C’est

organismes qui incarnent ces

lire

valeurs à l’échelle nationale.

entendre

C’est aussi pour perpétuer la

création

du

poète,

littéraire…

L’artisan- que son matériau soit

suffisant,

pour

inciter

un morceau de bois ou une

autrement,

à

pièce de métal-, le créateur qui

différemment,

à

à

découvrir

le

mémoire

des

à

centaines

façonne la matière, le démiurge

visible et l’invisible des mots…

qui rend à l’existence le tangible

C’est suffisant, pour indiquer

emportées par le séisme du 12

et

par

des voies éventuelles à suivre,

janvier que le GRAHN institue

le

pour marquer le dialogue qui

ce

l’intangible,

apprendre,

comme

finit

Jean

menuisier, que chaque chose à son envers et son endroit, son dessus et son dessous. C’est à ce prix que l’on devient un artiste.

Et Georges Castera,

dans son domaine, est l’un des

peut

être

instauré,

l’écrivain,

avec

que

permet

la

programme

de Prix

d’excellence. C’est

enfin

hommage

Que notre pays réapprenne à merci

méritants,

personnes

dans l’intimité du

tête-à-tête lecture.

dire

de

de

milliers

à

que

ses nos

enfants créateurs

pour aux

rendre milliers

d’anonymes de tous les coins du pays,

qui

travaillent

dans

l’ombre à améliorer la vie et


entretenir

l’espoir

dans

leur

couvrir

de

préférence

des

quartiers, des cercles culturels,

environnement immédiat et bien

domaines peu ou pas couverts

des écoles, des marchés de la

au-delà.

par les autres prix décernés au

capitale.

Photos,

cartes

et

pays, en créant un programme

tableaux ainsi que des dessins

Dans cette démarche, le GRAHN

de

illustrent

cherche à renforcer au pays une

pourraient

décernés

lecteur/la lectrice a l’impression

culture d’excellence dans toutes

annuellement à des personnes

de parcourir les rues de cette

les

physiques ou morales à l’échelle

capitale qu’il ou elle n’a peut-

mettant l’accent sur la réussite

nationale

être pas connue.

collective et le souci du bien

quotidien se fait dans l’ombre et

mené ses recherches dans les

commun.

demeure peu visible.

archives françaises, américaines

sphères

d’activités,

Cette

culture

en

de

quatorze

(14)

prix

être

dont

le

qui

travail

les

l’excellence réfère à ce réflexe

et

naturel qui caractérise tout être

entretiens,

humain normalement constitué de se retourner vers ce qui a de mieux pour guérir ses êtres

professeur

chers,

panser

ses

Georges

blessures

profondes, calmer ses douleurs

Eddy

intenses, satisfaire ses besoins

Lucien,

urgents, résoudre ses problèmes

Directeur

complexes,

etc.

correspond donc à cet idéal que doit

du CRAPU,

L’excellence

poursuivre toute société

désireuse de progrès et de bien-

prix HSA pour son dernier livre Par Nadève Ménard pour le jury

être, à cette nécessité de viser toujours plus haut pour éviter la stagnation, les dérives et

la

descente

La

aux

enfers.

démarche du GRAHN s’inscrit donc

dans

cette

quête

de

progrès social par la valorisation et la stimulation des personnes qui incarnent le goût du travail bien fait, la persévérance dans la quête d’un monde meilleur, le dépassement de soi et le sens de l’éthique. Il existe déjà au pays plusieurs instances qui décernent des prix ou des distinctions à différentes catégories de personnes et dans différents domaines. S’inscrivant dans la continuité de ces actions positives sans chercher à les dupliquer, le GRAHN a choisi de

haïtiennes.

et

le

L’auteur a

Il

utilise

des

d’époque

Le

propos

des

journaux

ainsi

que

la

représentation de la ville faite dans les romans. Le portrait qui en sort est édifiant. Lucien nous montre clairement l’imbrication du développement de la ville, des décisions politiques, et de l’utilisation faite de l’espace. Je rappelle que le livre présenté aujourd’hui n’est que le premier

Une

volume.

modernisation

manquée servira de référence Une modernisation manquée, Portau-Prince (1915-1956), le Avec

son

volume

géographe Georges Eddy Lucien s’inscrit

dans

d’Emanuel

vieux

la

avec

Le

et

du

Port-au-Prince Georges

Corvington

Port-au-Prince au cours des ans. Si Corvington est avec

son

l’historien par excellence de la capitale haïtienne, Lucien nous offre l’exploration de cette ville de la perspective de l’histoire, mais aussi de la géographie. La période

présentée

dans

ce

premier

tome

celle

de

est

l’occupation américaine et des années

qui

la

immédiatement. exploration

nous

rappeler

conséquences

de

que

les

l’occupation

américaine sont encore visibles de nos jours.

tradition

Lamaute

regretté

pour

suivent

C’est

une

séductive

des

Cuba

es

un

modelo

universalización

de del

pensamiento Por primera vez sesionó en La Habana la Conferencia Regional de

Rectores,

Directores

de

Presidentes

y

instituciones

universitarias, durante la cual se firmó

un

convenio

de

colaboración con la Universidad Quisqueya

de

Haití

y

se

realizaron presentaciones sobre el sistema de Educación Superior en Cuba y la obra del Apóstol


Patricia Cáceres

Lumarque informó que durante

Sus miembros pertenecen a 14

digital@juventudrebelde.cu

el

un

universidades de Cuba, Haití y

2 de Julio del 2013 22:02:34

convenio de colaboración entre

República Dominicana, quienes

CDT

la

de

dictan sus cursos en francés o

«La Universidad de La Habana es

Haití y la de La Habana, con el

enseñan este idioma. Para la

uno

mayores

objetivo de aprovechar mejor los

próxima

referentes, como un modelo de

recursos de los que disponen

incorporarse Jamaica.

universalización

ambas

Corpuca

forma

Universitaria

de

nuestros

del

encuentro

se

Universidad

firmó

Quisqueya

instituciones

de

nivel

sesión,

deberá

parte

de

la

de

la

pensamiento que no solamente

superior.

Agencia

se limita al Caribe. Y es que

«Estamos en el comienzo de un

Francofonía,

Cuba parece tener poco, pero da

esfuerzo

multilateral

que

apoya

mucho al resto del mundo por

donde vamos a dar lo poco que

cooperación

y

solidaridad

su cultura de compartir y de

tenemos,

entre más de 700 instituciones

solidaridad».

tiempo de aprovechar lo que

universitarias

La

afirmación

la

tratando

al

mismo

la de

la

lengua

Cuba ofrece», declaró.

francesa, de países francófonos

La oncena conferencia general

de África, la región árabe, Asia

de la Universidad Quisqueya de

de Corpuca sesionó en el Centro

sudoriental,

Haití,

oncena

de Estudios Martianos como un

oriental y del Caribe.

de

homenaje al aniversario 160 del

El año próximo se incorporarán

natalicio

a la Agencia otras dos casas de

conferencia

la

general

Conferencia

este

acercamiento,

institución

martes Jacky Lumarque, rector durante

hizo

de

una

la

Regional

Rectores,

de

Presidentes

Directores

de de

José

encuentro

Martí.

incluyó

El una

altos

estudios

instituciones

presentación sobre el sistema de

Universidad

(Corpuca),

Educación Superior en Cuba, una

Central

conferencia

Villas.

universitarias miembro

y

de

la

Agencia

y

mesa

redonda

Europa central

de

Marta

y

cubanas: Oriente Abreu

de

la

y

la Las

Universitaria de la Francofonía

sobre la literatura haitiana y la

(AUF) en el Caribe, que por

obra

primera

La

recorridos por la Universidad de

« Classements, évaluation et

dos

vez

Habana

sesionó

durante

en

Apóstol,

así

como

Atelier scientifique

La Habana, el Colegio de San

assurance qualité : des modèles

primeros días de julio.

Jerónimo y el Memorial José

différenciés »

La cultura francófona (de habla

Martí.

francesa) es parte del esfuerzo

Según

de diversificación cultural del

conferencia, Corpuca fue creada

mundo

en 2001 por una necesidad de

universitario,

Lumarque,

los

del

expresó

presidente

de

Corpuca.

7 MAI 2013 trascendió

algunas

en

la

universidades

de

SÃO PAOLO, BRÉSIL

Résumé

agruparse en una red regional

«Tenemos que organizar el

de

de

Les deux intervenants ont établi

intercambio en base a tres

investigación, que permitiese el

le diagnostic avec une grande

idiomas: inglés, español y

mejoramiento conjunto

clarté

francés, lo cual nos pone en un ámbito de tradición, de apertura, de búsqueda de pertinencia,

Educación

calidad

formaciones

;

ils

internationale,

titulaciones,

integrados, de

investigaciones

normas,

co-

promoción

de

compartidas,

entre otras facilidades.

décrivent

les

différents types de classements

intercambios

Universidad es establecer la

afirmó.

de la

existant

elaboración

filosofía de paz, de solidaridad»,

de

y

universitarias, construcción de

porque el papel de la intercomunicación de una

Superior

à

l’échelle régionale

et

nationale ; ils analysent l’impact des

classements

sur

les

différents groupes d’acteurs (les universités

elles-mêmes,

décideurs publics et les bailleurs


de

fonds,

les

usagers,

L’influence de la globalisation a

et les domaines valorisés par le

milieux socio-économiques) et

déjà

marché.

font ressortir les limites des

importants

en

Dans la recherche académique

indicateurs

pour

société. Le marché affirme sa

traditionnelle, la production de

appréhender la complexité de

prééminence ; à travers le libre-

la connaissance obéit

l’action universitaire. Des voies

échange de biens, de services,

formes

de réflexion pour une démarche

de la main d’œuvre et déjà de la

hiérarchiquement structurée et

d’approfondissement

connaissance,

plus ou moins stables. Cette

proposés

proposées

:

les

sont

le

professeur

absorbé

des

pans

notre

vie

il

s’impose

production

de

connaissance est impulsée par

l’accumulation, l’articulateur de

des intérêts académiques ; elle

coopération

la

est évaluée par les pairs ; elle

compétition

le

de

sociale

et

de

est

Clerfeuille nous propose une

le

publications, des conférences et

ouverture sur l’assurance qualité

collectif et le constructeur de

mais comme la première étape

sens de notre vivre ensemble

d’une démarche en trois temps

(Wolin, 1981).

Mais de plus en plus, apparait

préparatoire

Ses valeurs associées telles que

un nouveau mode de production

rentabilité,

du savoir que Gibbons qualifie

à

dans

professeur

cohésion

l’identité nationale (Evans 1997),

entrée

;

celui

l’organisateur

de

à des

Bennouna oppose le concept de à

comme

de

une

un

nouvelle

système

de

classement.

générateur

du

bien-être

productivité,

efficience

semblent

diffusée

à

travers

des

dans le cadre de la formation.

bien

de type 2, par opposition au

s’appliquer à la manière dont les

type 1 traditionnel. Il s’agit d’un

Les deux interventions voient

universités leaders s’affirment

mode de production structuré de

dans la démarche de classement

dans les classements les plus

manière

une forme de surgissement de la

célèbres.

transdisciplinaire, centré sur des

globalisation de l’économie dans l’espace de l’université.

«hétérarchique

»,

projets, façonné par des intérêts Ne sommes-nous pas en train

variés,

d’assister

changement

d’efficacité à la fois par les pairs,

Je m’arrêterai un moment sur cet

profond de la manière dont les

par les non-pairs et par les

aspect

connaissances sont produites et

commanditaires ou les sponsors

transmises,

la

des dits projets. Le mode de

des

diffusion est aussi différent, car

l’Etat,

il peut dépendre de l’intérêt

pour

comment

il

faire

ressortir

conditionne

une

à

un

illustrant

certaine vision de l’université et

disparition

graduelle

le

frontières

entre

choix

des

méthodes

de

classement. Ainsi, des entités

l’université et l’industrie ?

la

termes

découlant

des

avantages

associés

universitaire

Dans une étude publiée en 1997

compétitifs

classent les universités comme

intitulée Academic Capitalism :

recherche.

le Global Benchmarking Network classe 140 pays en fonction de

Politics, policies Entrepreneurial

Il y a une trentaine d’années, le

leur

Slaughter et Leslie, analysant les

mode

mondiale,

cas de l’Australie, du Canada, de

recherche de type 2 n’était pas

depuis 2002, classe 180 pays

la Grande Bretagne et des Etats-

très présent dans nos espaces

par rapport au regard de leur

Unis montrent que les politiques

universitaires.

climat des affaires etc.

d’enseignement

de

notion de « biens publics »

ces pays tendent à renforcer le

s’efface au profit de celle de «

globalisation à ne pas sous-

capitalisme

biens privés ».

estimer

canalisant les financements vers

degré

comme

Un

famille

en

commercial ou d’autres enjeux

qui ne font pas toujours partie de

évalués

la

de

compétitivité,

Banque

certain :

académique

effet le

de

la

capitalisme

and the University,

supérieur

académique

en

les sciences et les technologies

de

production

à

de

Aujourd’hui,

la

la

la


Comme la plupart des politiques

qualité,

de

le discours général de discrédit

de financement de la recherche

revue par les pairs et par les

de l’Etat et du public vis-à-vis

universitaire

sponsors,

du privé.

envisagent

production comme

de

une

l’économie élément

connaissance

composante mondiale

de

nationale

la

la

et

et de

externes

mécanismes des

et

évaluations

des

de

d’indicateurs

de

un

performance

pour

compétitivité donc

des

la

batteries

mesures évaluer

de la

privés

»

mathématique

à

l’outil

est-il

suffisant

pour

légitimer

et

apprentissages.

épistémologiquement

fonder la

démarche de classement Dans cette mouvance le modèle

universités

?

des

Faut-il

encore

de représentation démocratique

s’abandonner à ce modèle ?

davantage de ressources pour

traditionnel des divers groupes

Existe-t-il des voies alternatives

leur activité de recherche et la

d’acteurs

(étudiants,

?

bulle s’accroit davantage.

professeurs,

personnels

L’impact sur la gouvernance :

administratifs)

l’émergence de l’université «

profit de modèles d’organisation

Le

Corporate »

de type « corporate », basés sur

propose, dans la continuité du

Les modes d’organisation et les

des processus décisionnels plus

courant de pensée amorcé par

mécanismes

verticaux,

l’Agence,

l’intérieur

mobilisent

recours

recherche, la formation et les

prospérité, ces universités dont la recherche valorise les « biens

Le

de

à

universités

le

à

professeur

un

Bennouna

changement

de

n’échappent pas à ce courant. Le

d’administration faisant appel à

logique de compétition à celle

leadership et la prise de décision

d’autres

types

d’acteurs

de la coopération, en articulant

ne sont plus le fait de structures

(secteurs

socioéconomiques,

la mise en œuvre des missions

collégiales

représentants

par

les

corps

d’orientation

des

Quelles voies alternatives ?

paradigme pour passer de la

indépendantes,

conseils

recours

au

ou

contrôlées

des

décisions

s’atténue

de

la

société

civile).

fondamentales

de

l’université

avec l’exigence de pertinence

académiques, La « république

C’est

émergent

sociale de son action. Continuer

des scholars » fait place à ce que

d’université qui est promu par

à mesurer et à évaluer dans un

l’on convient d’appeler des «

les institutions supra nationales

souci de diffuser et de partager

stakeholder

comme

les bonnes pratiques.

organizations

»

ce

la

modèle

Banque

mondiale,

dans lesquelles de puissantes

l’OCDE et qui s’impose aux pays

infrastructures

du Sud qui définissent leurs

Cette

politiques publiques à partir des

position de la région Amérique

même remplacer les structures

directives

ou

des

Latine et Caraïbes exprimée lors

académiques traditionnellement

conditionnalités

imposées

par

de la 4ème Rencontre des réseaux

contrôlées par les doyens, chefs

ces agences. C’est ce modèle

universitaires et conférences de

de départements et professeurs.

d’université

le

recteurs de l’Amérique Latine et

paradigme de fond de la vision

des Caraïbes tenue à Buenos

universitaire

Aires les 5 et 6 mai 2011.

viennent

managériales

contrebalancer

Ces

ou

mouvements

s’accompagnent d’une certaine forme

de

professionnalisation

du management où les relations traditionnellement fondées sur la confiance font place à de nouveaux rapports basés sur des critères de transparence, des

procédures

d’assurance-

qui à

constitue laquelle

se

proposition

rejoint

la

trouvent adossés les premiers classements.

Cette position : 

questionne la pertinence

Comment s’étonner dès lors de

de

l’hégémonisme du modèle nord-

d’élaborer ou d’utiliser

américain d’université élitiste de

des

recherche soudée à l’industrie ?

classements

Derrière ce modèle, c’est aussi

la

démarche

systèmes

de comme


moyen

d’évaluation

de

politiques publiques et

rejette le biais induit par

Le professeur Clerfeuille, dans

des indicateurs partiels

l’esprit de la thématique de

(Sistema

exagérant le poids de la

l’atelier

Centroamericano

circulation internationale

l’assurance

Conçue

Evaluacion y Acreditacion

de

comme démarche d’amélioration

de la Educacion Superior

scientifique ;

continue,

pour

rappelle la nature de «

met

bien public social » de

institutions

l’enseignement supérieur

supérieur les outils nécessaires

Ibero Americano para la

déjà

pour leur permettre d’améliorer

Acreditacion

région à la Conférence

les

conditions

Calidad de la Educacion

mondiale

d’accomplissement

de

Superior) pour l’espace

l’action universitaire ; 

la

institutionnelles.

production

exprimée

par

la de

l’enseignement supérieur de  

2009

Bolivie et le Chili comme

ouvre

la

membres associés)

voie

qualité. l’assurance

à

la

sur

qualité

disposition

des

Le

système

la

leur

mission.

de

la

Sans ignorer la grande diversité

aux changements et aux

Région

nationaux

besoins du milieu);

cette question ?

Amérique

Latine

sur

qualité

comme

des

systèmes

d’assurance

qui

se

sont

développés en fonction

démarche alternative la

L’ALC est

conduite

pionnières

qui

de

ibéro américain, 

Encore une fois, que dit la

d’études

région

Le réseau RIACES (Red

d’adaptation

comparatives

de

l’Amérique Centrale ;

d’enseignement

(exigence

propose

SICEVAES

œuvre

parmi dans

les la

des

régions mise

des caractéristiques des

en

institutions

mécanismes

d’assurance

bonnes pratiques et la

début des années 1990. A l’

prise de décisions et la

exception des USA, la plupart

La voie de l’assurance qualité

construction de systèmes

des

s’impose

d’information

actuellement sont relativement

manière croissante. Elle est dans

jeunes. L’Europe au début des

la

années

puis

construction

et

universitaire

la

des

totalité

fonctions,

systèmes

Dès

du

facilitent la diffusion de

embrassant

qualité.

et

contexte de la culture

en

le

place

2000, l’Australie

locale.

d’elle-même

logique

caractéristiques,

graduellement

responsabilités,

quelques pays d’Asie un peu

accroitre

du

projet

d’un qui

sa

d’une de

système cherche

pertinence

à par

processus

et

résultats

plus tard. Le Moyen Orient et

rapport aux besoins et au projet

des

Le

MESALC

l’Afrique sont encore au stade

de société du contexte social

d’émergence.

dans lequel elle s’insère.

Latina y el Caribe) est

Plusieurs systèmes d’assurance

Le professeur Clerfeuille met à

introduit

qualité font déjà partie d’une

juste titre l’accent sur le rôle

tradition régionale :

qu’elle est amenée à jouer dans

IES.

(Mapa de la Educación Superior

en

América

comme

un

mécanisme d’articulation des systèmes nationaux d’information

le

universitaire s’imposant par sa

1998

pertinence sociale. En ce sens,

dans

(associant

le

Brésil,

d’accroissement

de

la

mobilité académique et d’amélioration

des

pour

projet

depuis

perspective

–SU

d’un

Mercosur

ARCU

production

l’enseignement supérieur une

sur

la

pourquoi

ne

pas

l’assumer

l’Argentine, le Paraguay

pleinement comme un élément

et

distinct et différencié ? Sans

l’Uruguay,

avec

la

complexe. Sans que nous nous


sentions tenus, comme il le

opérateur

démarche

différents opérateurs du projet

propose dans la conclusion, de

d’université entrepreneuriale de l’université Quisqueya.

mais aussi de la représentation

l’inscrire comme première étape d’une démarche en trois temps, qui au bout du chemin, doit encore

nous

enfermer)

ramener

dans

(nous

le

cercle

restreint du classement?

de

Depuis le mois de janvier 2013, le

CEI

a

aspirants niveau

déjà

formé

175

entrepreneurs

de

universitaire

campus

Sommes-nous sûrs que nous avons besoin de systèmes de classements ?

la

de

sur

le

l’université

Quisqueya et dans des centres de

formation

universitaires

partenaires situés à Jérémie et à Ouanaminthe.

Grâce

au

CEI,

l’université a accueilli plusieurs

Jacky Lumarque

hauts cadres (22 au total) de l’administration

Le CEI, c’est l’entrepreneuriat dans et à l’extérieur de

publique

haïtienne, dans le cadre d’un séminaire

sur

le

« genre

entrepreneuriat ».

l’université Quisqueya

et Les

entrepreneurs exerçants ne sont pas du reste ; 31 dirigeants

Tout

en

étant l’unique

centre

d’entreprises ont bénéficié de séminaires

de

formation

et

universitaire

d’assistance technique du CEI

d’entrepreneuriat d’Haïti, le CEI

depuis le début de l’année 2013.

a mis le paquet dans l’action

Une assistance managériale et

entrepreneuriale tout public, en

légale est pourvue à 126 petites

dehors de l’université.

entreprises informelles, pendant

Après un succès au-delà des attentes en 2012, année de son entrée en activité, le CEI a réalisé

que

le

CEI

se

progressivement

un certain nombre

Tout

d’actions

(formation

l’entrepreneuriat

fournie

à

310

entrepreneurs

aspirants

un

réel

cela,

universitaire.

c’était au

Mais

niveau

l’université

niveau

Quisqueya, à travers son CEI, ne

universitaire à Port-au-Prince,

se limite pas au public de son

au Cap-Haitien, aux Cayes, aux

cœur de métier. Le CEI a réalisé

Gonaïves

et

de

en

incubateur d’entreprises.

en 2012

gratuite

transforme

112

pour le compte de la Fondation

entrepreneurs exerçants à Port-

à

Rinaldi, opérateur du projet RVC

au-Prince et au Cap-Haitien, 50

de la Minustah, une formation

business

40

en entrepreneuriat d’une durée

hauts

de 4 mois, au bénéfice de 120

fonctionnaires de l’Etat haïtien)

jeunes de niveau secondaire,

qui confirment sa notoriété en

aux Gonaïves. Ces jeunes ont

tant

été certifiés le 15 juin 2013 en

consultants

fonctionnaires

que

Jacmel,

leader

entrepreneuriale

et

et

en

matière

en

Haïti,

présence

des

dirigeants

des

de la mairie des Gonaïves qui a apprécié la contribution du CEI. La satisfaction issue de cette formation ayant débouché sur dix-sept collectives

projets a

d’entreprises conduit

la

Fondation Rinaldi à octroyer un mandat d’expertise à l’université (via le CEI et le CREGED) pour un montant d’à peu près sept mille dollars. Comme quoi, être leader en entrepreneuriat ça paie.


2014

Le Bulletin de l’Université Quisqueya

L’université Quisqueya renoue avec une tradition suspendue depuis la catastrophe de janvier 2010 : Le tableau d’honneur du Vice-rectorat aux affaires académiques (VRAAC). Ce tableau signale la reconnaissance de l’excellence dont fait preuve des étudiants et des étudiantes des différentes facultés de l’Institution.

Liste d’honneur du doyen du VRAAC NOM ET PRÉNOM

PROGRAMME/OPTION

SESSION

MOYENNE SESSION

FSAE DORVAL Marie Darline

AMENAGEMENT ET PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT

2013J

83,92

DUVALSAINT E. Jean-Claude

PRODUCTION AGRICOLE

2013J

87,15

MARION Mackenson

AMENAGEMENT ET PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT

2013J

83,70

RAMY Bertin Junior

AGRO ECONOMIE

2013J

89,12

DURONE Jean Bernard

AGRO ECONOMIE

2013J

85,29

LACROIX Jean Jean

AGRO ECONOMIE

2013J

80,81

DESIR Adeline

PRODUCTION AGRICOLE

2013J

81,59

MATHIEU Dave

AGRO –ECONOMIE

2012J

81,81

DEUMAR Benjamin

PRODUCTION AGRICOLE

2011J

81,97

DEUMAR Benjamin

PRODUCTION AGRICOLE

2011S

80,99

DEUMAR Benjamin

PRODUCTION AGRICOLE

2012J

82,88

DEUMAR Benjamin

PRODUCTION AGRICOLE

2013J

82,64

JOSEPH Lunel

PRODUCTION AGRICOLE

2010S

82,10

JOSEPH Lunel

PRODUCTION AGRICOLE

2011J

86,67

FSEA VERTU Kendy

SCIENCES COMPTABLES

2012S

81,23

VERTU Kendy

SCIENCES COMPTABLES

2013J

81,39

PIERRE-LOUIS Nephtaly Andony

ECONOMIE

2013J

80,59

JEAN PIERRE Francesse

GESTION DES PME

2013J

83,21

LEONARD Carla Maurena

FINANCE

2012S

84,68

LEONARD Carla Maurena

FINANCE

2013J

85,40

TEMPLIER Kervin Desland

SCIENCES COMPTABLES

2012s

84,44


TEMPLIER Kervin Desland

SCIENCES COMPTABLES

2013J

86,24

DESTIN Marc-Juno

GEST.DES INSTITUTIONS FINANCIERES

2012S

83,07

EUGENE Lucia Claire Ritza

MAITRISE EN GESTION DE PROJET

2012S

81,54

JOSEPH Phoebe

MAITRISE EN GESTION DE PROJET

2012J

81,13

NICOLAS Kendy

MAITRISE EN GESTION DE PROJET

2011S

84,70

REMARAIS Etienne

MAITRISE EN COMPTABILITE CONTROLE-AUDIT

2010S

83,88

OSNA Jean Kenny

MAITRISE EN COMPTABILITE CONTROLE-AUDIT

2010S

80,63

DUCLONA Johnson

GESTION DES INDSITUTIONS FINANCIERES

2012J

80,44

FSED CELESTIN Jehyna Sahyeir

LANGUES ET INTERPRETARIAT

2013J

83,00

JOSEPH Marie Derline Anne B.

LICENCE SPECIALISEE EN EDUCATION

2013J

80,20

LOUIS Dieula

LETTRES & LANGUE FRANCAISE

2010S

85,07

LOUIS Dieula

LETTRES ET LANGUE FRANCAISE

2011J

82,60

LOUIS Dieula

LETTRES ET LANGUE FRANCAISE

2011S

82,26

LOUIS Dieula

LETTRES ET LANGUE FRANCAISE

GEORGES Appolos PHANORD Antonia

LETTRES ET LANGUE FRANCAISE

2012J

83,31

2012J

82,75

2012S

85,00

FSGA CHARLES Mike O. Patrick Junior

ARCHITECTURE

2012S

85,32

MENTOR Parnel Reginald

GENIE INDUSTRIEL

2011S

88,88

MENTOR Parnel Réginald

GENIE INDUSTRIEL

2012J

88,05

PIERRE Daphning

GENIE INDUSTRIEL

2012S

87,87

JEAN Smith

MASTER PRO EPA

2010S

81,29

ANDRÉ Renée Gabrielle

ACHITECTURE

2012S

84,75

FSJP GEORGES Sara-Hélène R.

DROIT

2013J

80,67

SERAPHIN Edmond

RELATIONS INTERNATIONALES

2012J

81,81

FSSA BENOIT Christina

MEDECINE

2009J

85,86

BENOIT Christina

MEDECINE

2009S

83,04

BENOIT Christina

MEDECINE

2010J

83,04


BENOIT Christina

MEDECINE

2010S

83,11

BENOIT Christina

MEDECINE

2011J

83,36

CLERVIUS Hélène

MEDECINE

2007S

82,01

CLERVIUS Hélène

MEDECINE

2008J

82,21

CLERVIUS Hélène

MEDECINE

2008S

80,30

CLERVIUS Hélène

MEDECINE

2009J

85,37

CLERVIUS Hélène

MEDECINE

2009S

83.02

CLERVIUS Hélène

MEDECINE

2010S

83,36

CLERVIUS Hélène

MEDECINE

2011J

84,00

CEROME Sandro

MEDECINE

2013J

87,65


2014

Le Bulletin de l’Université Quisqueya

LA DIRECTION DES AFFAIRES ETUDIANTES Rapport annuel d’activités de la DEA L’année

2012-2013

à

la

Direction des Affaires Étudiantes a été celle des apprentissages. Les membres de l’équipe ont appris comment travailler avec une Directrice généralement at

large. Les étudiants ont appris à faire confiance à la Direction. Les doyens ont appris les griefs premiers de ceux-ci. L’université Quisqueya continue d’apprendre

16 octobre: Conférence sur les grenouilles avec le professeur ...

commémoration du 12 janvier 2010.

18 novembre: Premier match de

14 février: Saint Valentin

l’équipe de football de l’uniQ. L’équipe finira la saison comme championne universitaire, le 16 mai 2013 24 novembre: Premier Concours de Sudoku étudiant. Environ 40 étudiants de toutes les facultés y ont participé.

à mieux communiquer avec ses étudiants.

24 novembre: Premier Concours

Les

étudiants de toutes les facultés y ont participé.

événements

de

l’année

écoulée traduisent cette volonté de

communiquer

recherche,

et

pas

cette

toujours,

heureuse des meilleurs moyens d’engager nos étudiants. 2012S 19 septembre: Ann fete lavi Desalin

– Avec

la Fondation

Claire Heureuse Félicité Bonheur, célébrer

la

naissance

de

l’Empereur Dessalines et non plus sa mort le 17 octobre 1805. 21 septembre: Formation Global Ugrad - Programme d’échanges internationaux.

M.

Nicolas

Verpile, étudiant à la FSEA et graphiste à la daé, a été retenu pour le programme et est parti aux États-Unis pour un semestre d’études.

28 novembre: Conférence sur le droit

des

personnes

handicapées. Avec le Secrétaire d’État aux Handicapés, M. Oriol. 3 décembre: Inauguration de la salle PENDHA Michaëlle Jean 5

décembre

avec

5

Mme

janvier:

Exposition sur la Biodiversité 2013J 1

janvier:

Konbit

Lendepandans.

Soup

Deuxième

édition de la distribution de soupe dans Turgeau. 9

janvier:

le

Visite

sensibilisation au cancer du sein dont une conférence avec Mme Gauthier

une formation l’autopalpation.

et sur

Quartier

de

d'élèves

de

l'école La Foi d'Abraham de Cité

11 janvier: Clôture de l'exposition sur la Biodiversité 12 janvier: Célébrer la vie – Troisième

cérémonie

Symposium

8 mars: Journée internationale de la femme. Conférences et Débats. Débat du Club de débat de

l’uniQ

autour

de

la

rémunération de la femme au foyer. 11

Conférence

CICR.

Conférence sur le international humanitaire

droit

13

mars:

mars:

Conférence

de

l’Ambassadeur Paul Altidor: La politique étrangère américaine vis-à-vis d'Haïti, et la politique étrangère

haïtienne

vis-à-vis

des Etats-Unis 22 mars: Débat: Pour ou contre le mariage pour tous. 22 mars: Débat: Pour ou contre le mariage pour tous.

Soleil

3 - 12 octobre: Activités de

Marie-Antoinette

de Sudoku étudiant. Environ 40

25-26 février: haïtiano-allemand

de

18 mai: Spectacle du Qarts: 1492 à 1804 en vers


COLLATION DE GRADES

Conformément à la tradition, l’uniQ a organisé le 22 décembre 2013 sa cérémonie de Collation de grades annuelle. Le choix de l’invité d’honneur de cette cérémonie 2013 s’est porté sur M. Henri Bazin, professeur, économiste, infatigable défenseur de son pays et assurément un modèle à promouvoir auprès de la jeunesse haïtienne.

M.

Patrick

Victor, Président du Haut Conseil de

l’Université

Quisqueya,

M.

Jacques Edouard Alexis, membre fondateur de l’Université

Quisqueya,

ancien

Premier Ministre et Chargé de mission

senior

auprès

du

Rectorat, chers collègues, chers étudiants

finissants,

chers

parents et amis. Vous

me

d’abord,

de

permettrez, demander

tout à

M.

Jacques Edouard Alexis d’être assez aimable pour faire savoir à M. le Recteur Jacky Lumarque, absent de cette cérémonie pour des raisons indépendantes de sa volonté, combien je suis sensible à l’honneur qu’il m’a fait en me demandant

de

cette cérémonie de collation de

semblent

leurs grades.

réception des parchemins qui vont être remis sous peu.

Je ne vous le cacherai pas, le fait

accompagner

la

de participer à cette cérémonie

Parmi ces obligations, j’en vois

suscite chez moi une double

une qui, à mes yeux, prime sur

réaction. La première, c’est qu’il

toutes les autres. C’est celle de

me ramène tout naturellement

pratiquer votre métier en toute

des années en arrière où que ce

honnêteté

fut en Haïti ou à l’étranger, j’ai

conscience

eu à connaître à peu près le

professionnelle. Dans le même

même rituel qui celui que vont

contexte, je vous vois aussi

connaître

comme de futurs militants de la

nos

d’aujourd’hui

finissants

avec

une

de

haute

l’éthique

même

lutte contre la corruption, que ce

sentiment du devoir accompli,

soit dans la fonction publique ou

mais avec aussi pas mal de

dans le secteur privé, que ce soit

questionnements

également au Parlement ou du côté du pouvoir judiciaire.

proche ou m’attendait.

le

avec

sur

l’avenir,

lointain,

qui

Notre

pays

a,

en

effet,

un

Ma seconde réaction a été de me

cuisant

féliciter

que

quelqu’échelon de la hiérarchie

participation

où ils se trouvent, sont prêts à

de

m’offre

l’opportunité

cette

d’évoquer

publiquement

besoin de gens qui, à

un

résister aux assauts de cette

certain nombre de questions qui

vague qui menace, si nous n’y

me tiennent à cœur depuis assez

prenons

longtemps tout particulièrement

engloutir tous, innocents.

dans le domaine de l’éducation au niveau universitaire.

garde,

de

nous

coupables

ou

Dans un autre ordre d’idées, il y

Ceci dit, je n’ignore pas que,

a une autre obligation qui nous

pour obéir à une très vieille

incombe, c’est celle de vous

tradition, religieusement suivie

tenir au courant en permanence

en Haïti et ailleurs dans le cadre

dans la discipline de votre choix

de pareilles cérémonies, je suis

dès

censé

diplôme.

vous

conseils et

prodiguer

moult

la

réception En

effet,

de

votre

pour

la

formuler à votre

plupart d’entre vous, le cursus

endroit des vœux de succès

que vous venez de boucler ne

continu dans la vois que vous avez choisie.

constitue qu’un premier pas de fait sur la route du savoir. D’où la

nécessité

pour

vous

de

m’adresser

Mais, je voudrais, si vous le

aujourd’hui à l’ensemble des

permettez, aller un peu au-delà

étudiants finissants en génie et

de cette tradition en attirant

architecture, en sciences de la

votre attention sur un certain

santé, en sciences économiques

nombre d’obligations à la fois

et

en

morales et intellectuelles, pour

C’est aussi - et cela nous avons

journalisme, dans le cadre de

ne pas dire patriotiques qui me

trop tendance à l’oublier dans

administratives

et

demeurer attentifs à tous les progrès

qui

pourront

être

accomplis dans le domaine qui est le vôtre.


notre cher pays-, c’est aussi,

l’Histoire, aussi bien l’ancienne

c’est la quantité non seulement

dis-je, l’obligation d’être sans

que

nous

d’enseignants de haut niveau,

cesse à l’affût des possibilités

apprend que les idées nouvelles,

mais aussi et surtout d’étudiants

d’innover,

c’est-à-dire

celles qui permettent d’avancer

tout au moins en Haïti. En partie

d’introduire éventuellement de

ne naissent pas forcement dans

parce

nouvelles

si

les laboratoires suréquipés que

universitaires ne sont pas encore

modestes qu’elles puissent être,

nous n’avons pas les moyens d’acquérir…

physiquement

techniques,

dans votre pratique quotidienne, au moins à moyen et long terme, compte tenu de l’expérience que vous allez acquérir graduellement sur le terrain.

la

plus

récente,

J’ajoute, pour ceux d’entre vous qui

l’ignoreraient

encore

et

surtout pour le grand public

que

nos

structures

en

mesure

d’absorber le flot de détenteurs du

Baccalauréat

première

et

deuxième partie qui frappent à nos portes.

que, ici même, à l’Université

En partie aussi, parce que note

Enfin, corollaire obligé de cette

Quisqueya, conjointement avec

politique éducative, telle qu’elle

dernière obligation, il y a celle

l’université

a été conçue et mise en œuvre

de partager votre expérience,

nouvelles fenêtres viennent de

jusqu’à

avec des confrères haïtiens ou

s’ouvrir pour les détenteurs de

cesse

étrangers, par le canal de revues

Maîtrise

Recteur

scientifiques

ou

poursuivre leurs études jusqu’au

choisi, semble-t-il, de privilégier

avec le grand public grâce à des

Doctorat. Un collège doctoral a

presqu’exclusivement

articles de vulgarisation. Il s’agit

été créé.

l’enseignement

spécialisées,

malheureusement

d’une

obligation à laquelle vos aînés que nous sommes à quelques exceptions près, ne souscrivent pas. Vous devez pouvoir faire mieux que nous !...

d’Etat

d’Haïti,

qui

de

voudraient

Tout cela est sans doute le résultat d’un travail d’équipe et d’une

impulsion

venue

d’en

haut, singulièrement de notre Rectorat, mais il a bien fallu qu’un

chef

d’orchestre

s’en

présent, de

le Jacky

comme

souligner

ne

notre

Lumarque,

a

primaire

et

secondaire, en faisant semblant d’oublier

que

l’enseignement

supérieur est, en fait, la mère nourricière de tout le système. Car c’est lui qui est censé former les professeurs du premier et du second degré, qui, à leur tour,

Car, nous avons tort, pour la

mêle. Dans notre cas à nous, à

plupart d’entre nous, de penser

Quisqueya, ce chef d’orchestre

que la science et les découvertes

s’appelle le professeur Evens

scientifiques sont les privilèges

Emmanuel qui vient, du reste,

exclusifs des pays développés,

d’être

le

Vous autres, étudiants finissants

singulièrement de l’Occident. A

scientifique de l’année par le

d’aujourd’hui, êtes sans doute

l’instar d’un nombre grandissant

GRAHN et a reçu, à ce titre, un

trop

de

prix

n’est

souvenir, mais il y a dans cette

nos

collègues

d’Asie,

consacré

comme

d’excellence.

Il

forment

ceux

franchir

les

qui arrivent portes

de

à

nos

universités.

jeunes

pour

vous

en

d’Afrique, du Moyen-Orient et

malheureusement

pas présent

salle, j’en suis sûr, un certain

d’Amérique latine et de certains

dans cette salle, mais je vous demande de l’applaudir.

nombre de personnes dont celle

de

nos

compatriotes

de

la

diaspora, d’un Samuel Pierre, Président

de

GRAHN,

par

exemple, il est grand temps que nous

comprenions

que

nous

aussi, nous pouvons, je dirais même

que

nous

contribuer au progrès Science.

Car

ce

devons de

la

progrès,

Cela signifie qu’exception faite des

universités

‘borlette’

et

malgré les nombreux départs pour

l’étranger

de

cadres

compétents, la qualité est de plus en plus au rendez-vous au niveau

de

l’enseignement

supérieur. Ce qui ne l’est pas,

qui vous parle, qui ont encore en mémoire le désastre que causa le

départ

en

masse

d’enseignants de haut niveau vers le Congo, dans les années 60, suite aux menaces de la dictature

duvaliérienne ;

désastre dont nous subissons les

conséquences

néfastes


jusqu’à présent. Et c’est bien sûr,

parce

que

la

politique

éducative mise en œuvre depuis des

années

n’est

pas

à

la

hauteur des défis auxquels nous devons faire face que 30.000 étudiants haïtiens se retrouvent coincés entre Santo Domingo et Santiago et qui, dans le contexte des mesures discriminatoires et racistes

prises

en

fameux

décret

vertu

de

la

du Cour

Suprême Dominicaine, subissent encore plus d’humiliations que par le passé. Les

évènements

actuels

ne

peuvent donc que nous inciter à réclamer

l’adoption

politique

éducative

d’une beaucoup

plus inclusive que ce n’est le cas actuellement.

D’une

politique

éducative qui repose sur les besoins actuels et prévisibles du pays, tels qu’ils doivent être reflétés dans un véritable plan de développement national pour les 10 à 20 prochaines années. C’est sur cette note que je terminerai cette présentation en souhaitant ardemment que vous autres étudiants finissants, ou vos

jeunes

frères

et

sœurs,

puissent participer à la mise en œuvre

et,

pourquoi

pas,

à

l’élaboration d’une telle politique dans un proche avenir. Un dernier, tout dernier mot, quand même pour les parents et amis et, en particulier pour vos parents dont les sacrifices vous ont permis d’aller jusqu’au bout.

Merci de votre attention.


Discours du Dr Christina Benoit, représentante des gradués

Monsieur le Président et Messieurs les membres du Haut Conseil de l’Université Quisqueya Monsieur le Recteur, Mesdames et Messieurs les membres du Rectorat Madame et Messieurs les doyens et vice-doyens Mesdames et Messieurs, les membres du Corps professoral Mesdames et Messieurs, les Responsables et représentants des services administratifs Distingués invités, Très chers parents, Chers confrères et consœurs. Il souffle ce matin sur nos visages et dans nos cœurs une double brise. * celle, extérieure, fraîche et agréable de la saison froide qui vient d’éclore, renouvelant nos énergies et renforçant nos aptitudes à affronter de nouveaux défis ; * et l’autre, brise tout feu toute flamme, intérieure celle-là, faite de la satisfaction intime que connait tout humain ayant mené le bon combat et gagné ! Un combat de tous les instants en vérité, s’étalant sur nombre d’années et qui aboutit à cette

consécration du dimanche 22 décembre 2013. Et nous vient immédiatement à l’esprit cette pensée lumineuse du grand Sénèque qui servira d’introduction à nos propos : « CE N’EST PAS PARCE QUE LES CHOSES SONT DIFFICILES QU’ON N’OSE PAS LES FAIRE... « C’EST PARCE QU’ON N’OSE PAS LES FAIRE QU’ELLES SONT DIFFICILES »

guider, la former et l’instruire, l’accompagner dans sa quête d’excellence, bref, lui ouvrir le chemin

de

l’autonomie,

du

développement personnel et de la croissance intellectuelle. groupe

Un

d’hommes

exceptionnels, qui ont su, non seulement

édifier

l’Université,

mais au long de ces 25 années, la faire rayonner et l’ériger en patrimoine national ! Véritable travail de titan, réalisé par ces 7 chercheurs haïtiens à

Nous, les récipiendaires réunis sur

ce

podium,

avons

la

osé

et

a

naissance

de

satisfaction d’avoir d’avoir vaincu ! Cette

même

présider

à

phrase

la

l’Université Quisqueya qui nous accueille avec tant de pompe en ce

22

décembre,

jour

d’apothéose, à la fois pour les étudiants

qui

viennent

de

clôturer un cycle d’études, et pour l’Université elle-même qui a bouclé cette année son quart de siècle.

d’une pierre blanche et, mieux encore, gravée en lettres d’or dans nos mémoires et dans nos pour

tout

ce

qu’elle

consacre de beau et d’édifiant, savoir : la perpétuation d’une institution, œuvre gigantesque créée

par

la

volonté,

l’humanisme, la persévérance, la combativité de 7 hommes, qui, pour obéir au devoir citoyen de s’impliquer efficacement dans la vie

de

l’échelle nationale (hélas, elle se posent encore !), les questions cruciales de sursaturation des universités publiques, de non garantie de conditions socioéconomique

acceptables,

ce

pays,

ont

voulu

prendre en main sa jeunesse, la

de

quasi inexistence de soins de santé, de retard significatif dans l’application

de

modernes,

technologies d’impossibilité

d’accès

pour

tous

à

l’enseignement supérieur.

Nos

fondateurs,

que

considérons

à

aujourd’hui

2013 doit donc être marquée

cœurs,

un moment où se posaient à

nous

juste

titre

comme

des

stratèges habiles et comme de généreux

mécènes,

se

sont

dépouillés de leur ego, fui la démagogie

(apanage

de

tant

d’intellectuels de chez nous !), et ils ont résolument mis au service de

la

collectivité

leur

savoir

amassé dans les centres les plus réputés

de

la

planète.

L’Université Quisqueya était née. Au fil des ans, étaient mises en place ses différentes facultés : -

La Faculté des Sciences de

l’Agriculture

l’Environnement

et

de


-

La Faculté des sciences

veulent être, pour le présent, les

toute

des Sciences, de Génie et

défenseurs, et demain, la relève.

spectateurs

d’Architecture La Faculté des Sciences

-

de l’Education La Faculté des Sciences

-

juridiques et politiques La Faculté des Sciences

-

économiques

et

administratives La Faculté des Sciences de la Santé

L’implantation de ces structures éducatives a donné lieu, à des défis

de

taille

qui

ont

été

magistralement relevés afin que la petite Haïti, par le biais de sa jeunesse,

s’adapte

aux

changements majeurs survenus dans le monde et aborde de plein pied ces nouveaux champs de connaissances, que D’ABORD l’EDUCATION, bien inestimable, pouvait

Messieurs,

ce

périple, très long, mais

très

riche,

sur

la

genèse

parcours

de

Quisqueya,

ce

et

permettre

d’appréhender.

panser ses blessures et connaître

courage, de la générosité, de la

à

et

le

retenus par l’Histoire, n’est pas

Nous y souscrivons de tout notre

gratuit. Il alimente chez nous,

cœur.

finissants

l’Université

tourné vers l’avenir et l’esprit

Quisqueya, des réflexions que,

orienté vers ces résolutions, que

brièvement je me permettrai de partager avec vous :

nous pensons à tous ceux qui,

-

de

Magnifier le courage et le mérite

des

fondateurs

demeure une obligation. S’enorgueillir

du

parcours de l’uniQ au cours de ses 25 années de vie, reste un choix honorable.

Mais s’en

glorifier

seulement

restituera-t-il,

dans

le

estrade

nouveaux

cette maison ? Car dans

diplômés. Il s’impose dans les

l’Haïti d’aujourd’hui où

programmes de master et de

nous

doctorat

immense

universités

enfin

l’apaisement progrès.

vision de sept grands Haïtiens

donné ces hommes et de

des

acteurs

dans ce pays qui aspire à

du

Le résultat est là, sur cette ces

et

dynamiques et lucides,

le

concret, ce que nous ont

avec

passifs

comme

l’Université rappel

de

impose notre implication

dont les noms méritent d’être

inappréciable -

Mesdames,

attitude

avons

la

chance

et

rare

C’est donc le regard

d’une façon ou d’une autre, nous ont permis de devenir des professionnels. Nous adressons donc

nos

respectueux

remerciements aux responsables de

l’Université

Quisqueya :

Monsieur le Recteur, Madame et Monsieur

les

Vice-recteurs,

Madame la Secrétaire générale, Mesdames

et

Messieurs

Doyens et Vice-doyens.

les Leur

encadrement nous a soutenus pas à pas dans la voie de la discipline et de la persévérance et notre succès d’aujourd’hui, est à part égale, leur triomphe. Aucune

conquête

scientifique

étrangères ; il se manifeste dans

d’accéder à un diplôme

n’est

les entreprises privées, dans les

supérieur,

un

d’autrui. Il faut des maîtres à

institutions publiques, dans tous

ENGAGEMENT sincère et

penser certes, mais il faut des

les espaces où sont priorisés la

désintéressé,

maîtres

réflexion et le savoir-faire. Car

rendra dignes des efforts

inlassablement,

c’est

de nos devanciers et de

cours, inculquent cet ensemble

l’uniQ.

de connaissances qui conduisant

ici,

Quisqueya,

à

l’Université

qu’eux

tous

ont

seul

nous

Cet engagement

réalisable sans

tout

l’apport

court cours

qui, après

trouvé le terreau nécessaire à

commande d’aller encore

au diplôme.

C’est pourquoi,

leur épanouissement intellectuel

plus loin sur le chemin

nous

haut

et

esprit

du savoir ; il prescrit le

Honneur

d’appartenance à une nation,

partage avec ceux qui

Messieurs les professeurs. S’il y

méprisée,

ont

eut

appris

cet voire

même

ouvertement insultée, dont ils

faim

de

connaissances ; il refuse

crions à

vous,

peut-être

des

et

fort :

Mesdames, incidents

minimes de parcours, il n’en


demeure pas moins que vous

pas ce matin, entre autres : les

avez su nous façonner et que

éminents

c’est à vous que nous devons la

professeurs Lhermite François,

fierté de prendre place sur cette estrade.

et

Nos

remerciements

membres

vont

du

aux

personnel

administratif dont la tâche aux périodes chaudes de début et de fin

de

session

est

particulièrement lourde.

Nous

n’oublierons pas le personnel de soutien

si

souvent

mis

à

contribution mais qui nous a servis avec beaucoup de bonhomie et d’enthousiasme. Des pensées affectueuses vont en ce jour à nos parents pour leur support moral et financier. Impossible de trouver les mots justes

pour

gratitude,

leur

nous

Jean

si

Roland

regrettés

Lucien.

Ils

laissent auprès des nombreuses générations qu’ils ont formées un souvenir impérissable. pensée

particulière

docteur

Israël

Une

pour

le

Télémaque,

étudiant brillant, citoyen actif, camarade apprécié, que sa verve persuasive, son entregent, son sourire

facile

et

communicatif

son

rire

rendent

si

difficiles à oublier !. Enfin,

Mesdames,

Messieurs,

ayant débuté par une citation, je me réfère pour terminer à la grande

et

belle

devise

de

l’Université Quisqueya :

notre

« Hominis beneficio cognoscere

renonçons

et agere » (la science et la connaissance au service de l’HOMME) !

dire y

et

donc. Ils ont fait de nos études leur priorité, plus que cela, le but même de leur vie, s’oubliant eux-mêmes, s’engageant corps

Soyez

et âme à nos côtés dans cette

responsables

conquête du savoir. Pour tout

professeurs, parents, que nous

cela nous ne vous dirons jamais

ne la trahirons pas et que jamais

suffisamment

cette

MERCI,

MERCI

chers parents. Nous

tous

nos

camarades de promotion. Leurs franches,

leurs

conseils, leurs encouragements nous ont

fondateurs, de

science

l’uniQ,

et

cette

connaissance ne seront mises

saluons

critiques

assurés,

stimulés et

il est

hautement souhaitable que leur solidarité perdure, alors même que nous serons dispersés à travers le vaste monde.

sous le boisseau, mais élargies, systématiquement communiquées,

pour

que

l’Homme, tous les hommes en bénéficient. propose

Cette un

valorisant reconnaissance

devise

chemin pour des

trop qu’en

bienfaits

reçus de l’Université Quisqueya nous ne nous y engagions pas.

Nous nous tournons un instant vers

ceux,

professeurs

et

étudiants, que la mort a fauchés et qui ne nous accompagnent

MERCI

Bulletin de l'uniQ 2014  

Bulletin de l'uniq 2014 - avec ProuniQ

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you