Page 1

Regardsprotestants LE PORTAIL DES MEDIAS PROTESTANTS

www.regardsprotestants.com LE PORTAIL DES MEDIAS PROTESTANTS

 Édition spéciale 2013

gratuit

Regardsprotestants

ZeBible Le carton de la Bible pour ados Page 6

Culture Ils ont le gospel dans la peau Page 16

Test perso L’espérance, c’est important pour vous ? Page 7

Alice Taglioni  : “ L’espérance permet de relever la tête”

Cancer «Je me suis senti porté par la paix divine» Page 9

Les protestants font la fête à Paris

27-29 septembre   : • Le Palais omnisports transformé en Église géante page 10 • 150 animations durant trois jours à Paris page 11 • Promenade dans le Paris protestant page 18


2

www.regardsprotestants.com

www.regardsprotestants.com 9 thématiques pour rendre toute la diversité de l’actualité protestante

Regards protestants


éditorial

www.regardsprotestants.com

Jamais sans ma Bible

Pourquoi ce journal ? Du 27 au 29 septembre, des dizaines de milliers de protestants viendront des quatre coins de l’Hexagone à Paris pour participer à Protestants en fête. A cette occasion, plusieurs titres de la presse protestante ont souhaité faire rayonner l’espérance au-delà de l’enceinte du Palais Omnisports de Paris Bercy, transformé en Eglise géante pour l’occasion. En mettant en commun leurs forces pour vous offrir ce journal gratuit, ils souhaitent vous donner un aperçu de ce qu’est le protestantisme et du message qu’il véhicule.Que connaissez-vous du protestantisme et des protestants ? Et que savez-vous de ce qui fait leur espérance ? La rédaction de Regardsprotestants, journal gratuit que vous tenez entre vos mains, n’a pas la prétention de vous transmettre un savoir encyclopédique sur la question. En donnant la parole à des témoins, en vous livrant quelques repères statistiques sur les protestants, elle espère plutôt vous inviter à découvrir davantage le protestantisme. Aussi le portail Regardsprotestants proposet-il en continu des articles, des émissions de radio ou de télé, constituant ainsi une véritable fenêtre sur le protestantisme. En attendant de vous y retrouver, nous vous souhaitons une bonne lecture de Regardsprotestants !

Le protestantisme fait partie de ma vie. J’ai pourtant été baptisée tard, à l’âge de sept ans, au temple de l’Etoile, à Paris, où ma mère était paroissienne. Mais cela s’explique par un événement qui ne dépendait pas d’une volonté familiale  : mon père et mon parrain se trouvaient engagés dans la Première Guerre mondiale. C’est d’une façon toute naturelle que j’ai fréquenté le temple des Batignolles, où je me rends toujours aujourd’hui. Très tôt, j’ai eu l’impression qu’une force, au-dessus de toute chose, me guidait, me protégeait. Je ne pouvais pas dire exactement quelle était cette présence - il n’est pas sûr que je le sache maintenant - mais je me sentais accompagnée, soutenue. Il m’est difficile de dire quelles sont les valeurs du protestantisme qui m’ont le plus marquée. Je parlerai surtout de la confiance et de la sincérité   : la foi, souvent, m’a permis de distinguer le bien, tout autant que de repérer le mauvais côté des êtres et des situations.

Pour commander des exemplaires supplémentaires: www.regardsprotestants.com

COEDITEURS    : Alliance Presse, Croire et Vivre, Le Nouveau Messager, Réforme, Regardsprotestants. RédaCtion Christelle Bankolé (Christianisme Aujourd’hui), Susanne Brouchet (Regardsprotestants), Frédérick Casadeus (Réforme), Jérémie Cavin (Christianisme Aujourd’hui), Fabienne Delaunoy (Le Nouveau Messager), Isabelle Fiévet-Rossignol (Regardsprotestants), Isabelle Gerber (Le Nouveau Messager), Bernard Guillot (Le Nouveau Messager), Christophe Jacon (Ensemble), Nathalie Leenhardt (Réforme), Marie Lefebvre-Billiez (Réforme), Anne Leper (Le Ralliement Protestant), Samuel Maire (Christianisme Aujourd’hui), Georges Mary (Croire-Publications), Nadia Savin (Le Protestant de l’Ouest), Laure Salamon (Réforme), Céline Schmink (Christianisme Aujourd’hui), Isabelle Vazquez-Rayssac (Regardsprotestants), Christian Willi (Christianisme Aujourd’hui). MAQUETTE Alliance Presse, Annecy. INFOGRAPHIE Thibault Godin (Regardsprotestants). impression Groupe Corlet Couverture Sipa-Press/Dukas (grande image), DR - Istockphoto - Istockphoto © Regardsprotestants, 2013. www.regardsprotestants.com

DR

Impressum Regardsprotestants est un journal de grande diffusion qui paraît de façon ponctuelle. 1ère édition    : septembre 2013 TIRAGE 100 000 ex.

3

Pour le reste, que dire ? Le métier de comédien, chacun le devine, oblige à surmonter nombre de difficultés. Je ne suis jamais partie en voyage sans emporter une Bible. Un jour, pendant une tournée théâtrale, un de mes camarades de travail s’est étonné de voir une Bible sur la table de la maison dans laquelle je séjournais. Je lui ai répondu que je n’avais pas l’intention de faire étalage de ma foi, mais que la lecture de la Bible était pour moi ce que l’on pourrait appeler une respiration quotidienne. Après quelques secondes de réflexion, il m’a répondu qu’il pourrait désormais mieux comprendre mon comportement, notamment la manière dont je réagis face aux frictions ou tensions que l’on rencontre parfois dans notre métier. J’aime la religion protestante et lui suis très attachée. Mais cela ne m’a jamais empêchée de regarder avec beaucoup d’intérêt le chemin suivi par d’autres familles spirituelles. Le protestantisme, c’est aussi l’ouverture aux autres. Gisèle Casadesus Comédienne


4 l’espérance aujourd’hui

www.regardsprotestants.com

“ Heureusement, la Livebox spirituelle fonctionne ” SAÏD OUJIBOU, 45 ans, pasteur itinérant et consultant en prévention urbaine

Véronique ALAXA, 26 ans, pasteure de l’Eglise protestante unie de France

l’espérance en BD

Espérer, c’est croire que le mal et la mort n’auront pas le dernier mot dans ma vie et le monde. Cette espérance s’ancre dans ma confiance en Dieu, bien vivant. Parce qu’au fil des jours, Dieu me donne d’expérimenter sa présence et de me nourrir de sa Parole, je sais que Dieu m’aime et je crois que si je me suis attachée à lui, c’est avant tout lui qui s’est fidèlement lié à moi. Parce que Dieu m’a rencontrée, je peux désormais faire miennes les paroles du cantique    : « Tu es là au cœur de nos vies .» Oui, j’espère !

Il suffit de regarder le « 20 heures » pour être désespéré, envahi par une avalanche de mauvaises nouvelles. Heureusement, le WiFi spirituel et la Livebox divine fonctionnent ! Je trouve dans la Bible, ce livre négligé et même méprisé, toute mon énergie, toute ma foi, toute mon espérance. Bien sûr, la vie humaine ce n’est ni Disneyland, ni Alice au pays des merveilles, ni Fatima chez Tati. Mais le Christ est là, je développe chaque jour ma relation avec lui. Alors ma joie ne dépend pas des circonstances ou du cours de le bourse.

Marguerite Barutot, femme tzigane, 65 ans

claude bez, directeur d’entreprise, 54 ans L’espérance, c’est cette lumière qui chaque matin me rappelle la présence de mon Dieu, lui qui écrit son histoire dans mon quotidien.Trop souvent nous avons réduit l’espérance à un espoir. Mais alors que chacun peut avoir l’espoir, l’espérance est un cadeau de Dieu. L’espérance ressemble au sport  : si je ne le pratique pas quotidiennement, je ne suis plus sportif. Nos déserts ne sont pas que négatifs. J’ai expérimenté que des épreuves, des reniements ou des tunnels très noirs sont des éléments qui façonnent mon espérance et lui donnent des racines profondes.

L’ESPéRANCE : NE PERDEZ PAS DE TEMPS à L’ATTENDRE !

Enfant, j’ai contracté une grave maladie des yeux. L’état désespéré de ma vue m’a conduite à l’Eglise «Vie et Lumière» à l’âge de quinze ans. L’espérance que j’avais de guérir grâce à Jésus a finalement guidé toute ma vie. Je n’espère pas des choses folles. J’espère pouvoir faire comprendre aux autres que Jésus guérit, nous sauve et pardonne nos péchés. En tant que gitane, mon espérance porte sur le voyage    : je mets mon espérance dans le fait que Dieu me guide lui-même où il veut. Je refuse de choisir moimême les étapes de ce grand voyage, je souhaite que ce soit lui qui les détermine.


portrait

www.regardsprotestants.com

C’est toujours un peu délicat de s’interroger sur des choses que l’on vit depuis son plus jeune âge. » Alice Taglioni n’a pas eu de doutes. Elle a plutôt questionné sa façon de communiquer avec Dieu : « J’étais dérangée par l’aspect “si tu fais ceci, il va se passer cela”. Mais aujourd’hui, grâce à cette remise en cause, c’est encore mieux ! Il n’y a plus cette notion de regard qui juge. Je me sens plus libre. »

La foi, à l’heure du drame Pourtant dans ce milieu de paillettes, témoigner de sa foi n’est pas toujours aisé. Alice Taglioni préfère parler d’énergie et d’amour. Après le décès de son compagnon,

5

Sa notoriété au service de causes De cet héritage familial, Alice Taglioni a reçu la musique, la foi et... la passion du jeu. Elle participe de temps en temps à des tournois de poker. L’actrice n’hésite pas à mettre sa passion pour le poker au service de causes qui lui tiennent à cœur. Elle a ainsi choisi de s’engager pour deux associations : Enfants et santé, qui œuvre contre les cancers et leucémies des enfants, et le Centre d’action sociale protestant (CASP). Lors du dernier tournoi de poker caritatif où elle était invitée, elle a remporté plusieurs milliers d’euros pour le CASP ! «Si ces associations ont des besoins, je suis là pour elles  !»

Je n’ai pas remis en cause ma foi   “après leAudécès de mon compagnon. contraire, elle m’a aidée à surmonter ce qui m’est arrivé„ Alice Taglioni   : “ L’espérance permet de relever la tête ” photos : SIPA-PRESS/DUKAS - DR - DR - DR - DR - DR - BD : Eitenne Jung

Des dons multiples

Portrait-rencontre avec l’actrice Alice Taglioni, qui parle de sa vie en lien avec ses racines protestantes. Qui n’a jamais vu ou entendu parler d’Alice Taglioni  ? L’actrice française de 37 ans a joué dans plus de vingt films et pièces de théâtre, dont La Proie, La Doublure, Paris Manhattan ou encore Zaytoun. Mais en plus d’être une star, Alice Taglioni a un lien profond avec le protestantisme, qui lui vient de sa

mère et de ses grands-parents maternels.

Des Noëls où l’on ne pensait pas qu’aux cadeaux « Ma maman m’a appris la musique et me parlait de Dieu. Il n’était ni obligatoire ni intrusif. J’allais à l’école du dimanche. Je me souviens des fêtes de Noël où l’on ne pensait pas qu’aux cadeaux. » Ce lien ne s’est jamais coupé, mais il a évolué : « Je suis croyante, je ne me suis jamais sentie enfermée. Mais en grandissant, j’ai eu besoin de remettre en question ce lien, cette relation à Dieu.

l’actrice a pris du temps pour se reconstruire. « Je n’ai pas remis en cause ma foi à ce moment là. Au contraire, c’est en grande partie grâce à elle que j’ai pu surmonter ce qui m’est arrivé », confie-t-elle aujourd’hui. « Pour moi, voilà ce qu’est l’espérance  ! On ne s’arrête pas là où l’on est. Il y a toujours une lumière  », est-elle persuadée. « L’espérance permet de relever la tête quand on se trouve au fond du trou. Elle donne envie de se remettre debout, car l’on sait qu’il y a quelque chose de beau et de meilleur qui nous attend après. »

Alice Taglioni a commencé son cursus artistique par des études de piano, avant de suivre des cours de théâtre. En 2002, elle a décroché son premier rôle dans La Bande du drugstore. «  J’ai décidé de prendre un risque, d’arrêter le piano et de suivre ma propre voie .» Alice Taglioni a démarré avec des films d’auteur, puis des comédies. Elle a aussi tourné dans des polars. « Ce qui motive mon choix, c’est avant tout une bonne histoire, un scénario de qualité et un personnage intéressant . » L’actrice vient de finir un film d’aventures, On a marché sur Bangkok, et tourne actuellement Homosapiennes avec dix autres actrices, dont Vanessa Paradis et Isabelle Adjani, dans un projet d’Audrey Dana sur les femmes. Les deux sortiront en 2014.

Laure Salamon, Réforme


6 noTre hiSToire

www.regardsprotestants.com

Martin Luther King :

un rêve qui a changé l’amérique quels combats mener pour y parvenir ? Cette question est la plus difficile, car aucun combat ne s’impose de lui-même et ne les résume tous. L’Eglise devrait être un lieu où cette humanité réconciliée s’expérimente déjà, non dans le seul discours, mais dans la pratique et le partage. Au-delà, il y a des luttes non-violentes à mener pour l’honnêteté en politique et dans la société, aux côtés des plus pauvres et pour le dialogue entre les groupes sociaux, religieux...

JuBiLé : Le 28 août 1963, Martin Luther King prononçait un discours qui restera célèbre, "J’ai fait un rêve”, devant 250 000 personnes venues célébrer le centenaire de l’abolition de l’esclavage aux EtatsUnis. le pasteur baptiste Louis Schweitzer revient sur ces paroles prophétiques.

tion. La différence entre riches et pauvres ne cesse de s’accroître et il est de plus en plus difficile de sortir de sa classe sociale. La société tend à devenir un ensemble de groupes qui cessent de communiquer entre eux.

quelle devrait être notre espérance pour ce monde ? Celle d’une société en route vers cette réconciliaSEPTEMBRE 2013

WWW.CROIREETVIVRE. COM

# 119

N RÊVE OIRE D’U > L’HIST É N PASS I DE MO > GUÉR

, PÈRENT ILS ES VENT, . > ILS RÊ NGAGENT.. ILS S’E ? JE GÊNE p. 14 DONC, E. NS > JE PE

p. 9

p. 15

C’est vrai en France, mais encore bien plus entre les pays du monde. Espérer une société plus juste qui apprenne à vivre en paix, voilà ce qui devrait nous mettre en route.

Le plus important est sans doute que quelqu’un puisse, à l’image de Martin Luther King en son temps, donner cette espérance. Et chacun trouvera son propre combat en répondant à l’appel particulier qui est le sien. propos recueillis par georges Mary, Croire et vivre

Retrouvez le dossier sur Martin Luther King dans le numéro de septembre

une aventure à partager

p. 6

Chacun trouvera son propre combat en répondant à un appel

photo : DR

quel regard portez-vous sur le rêve de MLK ? Il a rêvé que les enfants blancs et noirs du sud des Etats-Unis puissent vivre ensemble. Mais au-delà, il rêvait d’une humanité réconciliée dans laquelle les races pourraient cohabiter et collaborer en paix, où les pauvres et les riches ne seraient pas séparés par des murs, où les différences de niveau de vie les plus criantes cesseraient.

Un exemplaire offert au kiosque médias de Protestants en Fête ou disponible sur Internet

I have a dream

(code PEF2013)

WWW.CRO IREET VIVRE .COM 3€

er e à partag une aventur Le magazine qui donne envie de croire

Tél. 06 99 05 68 88


psycho

www.regardsprotestants.com

7

Test perso  : L’espérance, c’est important pour vous? 1. On vous offre un œuf...

Ridicule  ! Quelle mauvaise plaisanterie ! v Chouette, j’adore les œufs au plat. l Je suis intrigué    : un œuf est promesse d’autre chose. r

r Sartre   :

mort »

« Plus absurde est la vie, moins supportable est la

8. L’avenir... Génère angoisse et crainte. Réserve des surprises, bonnes et mauvaises. Je m’y ouvre. l J’en rêve du matin au soir. r v

2. La banquise fond... La nature trouvera bien comment se régénérer autrement. Décidément, les humains détruisent tout  ! v Je plains les ours polaires... 3. En France, les églises se vident.

9. Ne pas se contenter du présent, c’est...

Il est grand temps de sortir de l’obscurantisme. Dieu trouvera d’autres lieux pour parler au monde. v Les prochaines crises et guerres les rempliront ! 4. Un trou dans un mur, c’est...

10. Au menu  : steak, frites et salade  ...

L’expression de la bêtise humaine, prompte à détruire. Un chemin vers ailleurs. v Attention aux courants d’air ! 5. La mort, c’est...

11. Je crois que...

L’aboutissement de toute vie. La preuve de l’absurdité de toute existence. l Le passage vers l’au-delà. 6. Aimer, c’est...

12. Mon optique philosophique    :

Une promesse de souffrance. Développer le meilleur en soi. v Découvrir que je ne suis rien sans l’autre. 7. Choisissez votre devise   :

13. Croire en Dieu...

l

r

r l

r l

v r

r l

Héraclite  : « L’inattendu, si tu ne l’attends pas, tu ne le trouveras pas » v Malraux    : « Une vie ne vaut rien, mais rien ne vaut une vie » l

Pour aller plus loin, offre spéciale « Protestants en Fête » : ces 2 hors-séries livrés chez vous pour 13 € seulement (au lieu de 20 €) !

Une fuite maladive dans la nostalgie. Le moteur de toutes les révolutions. l La base d’un monde meilleur. r v

Un avant-goût du paradis. Beaucoup trop de calories, je fais l’impasse ! v Pourvu que le tout soit bio ! l

r

La beauté sauvera le monde. La finance dominera et écrasera toujours le reste. v Si je compte pour quelqu’un, ma vie a du sens. l

r

Tout est écrit d’avance, personne n’échappe à son destin. A nous de dessiner le monde de demain. Vive le progrès ! v Faisons le meilleur de ce que la vie nous donne. r l

C’est avancer sereinement parce que l’on se sait aimé. Cela aide à aimer le monde. r C’est aussi stupide que croire au Père Noël ! l

v

Test proposé par Isabelle GERBER, Le Nouveau Messager

Vous et l’espérance: Réponses en page 17

A commander avec le coupon, rempli et accompagné du chèque, en ajoutant les frais d’expédition, à notre adresse Le Nouveau Messager - BP 800 22 67081 STRASBOURG CEDEX Je commande 1 exemplaire Je paye 7€ + 3€ d’expédition. Total: 10€

Le temps

Les enfants

Je commande les 2 exemplaires Je paye 10€ + 3€ d’expédition. Total: 13€

Le temps & Les enfants

NOM:............................................PRENOM:....................................... ADRESSE:..........................................................................................

Format 15cm x 22 cm. 68 pages en couleurs

CODE POSTAL:..............................COMMUNE:..................................... TELEPHONE:.................................E-MAIL:..........................................


8 actuel

www.regardsprotestants.com

ZeBible : Jamais les jeunes n’ont autant lu la Bible succès : Best-seller mondial, la Bible connaît un succès inédit dans sa version pour les jeunes. 60 000 exemplaires de ZeBible, la Bible pour jeunes, ont en effet été écoulés depuis son lancement en 2010. Une véritable communauté s’est créée autour de ZeBible, également sur internet, et une websérie sera lancée d’ici la fin de l’année.

L’autre expérience Vrai phénomène, ZeBible fait le buzz sous toutes ses formes. D’ici la fin de l’année, la websérie L’autre expérience permettra à Quentin et Manon de vivre leur journée deux fois. Et de voir quelles différences font leurs choix. Mais sans moralisation simpliste. Elisabeth Terrien, responsable de la promotion du projet, explique : « “L’autre expérience” veut motiver les jeunes à ouvrir la Bible et leur faire remarquer qu’elle a

j’ai passé une heure et demie dedans sans pouvoir en décoller ! C’est vraiment passionnant, j’admire le langage si simple et moderne... Cela fait du bien  ! Merci ZeBible !», commente une lectrice sur le site internet de ZeBible.

Sur Facebook Chaque jour, plus de 11 000 amis de Facebook reçoivent un texte biblique illustré, une parole tirée de ZeBible, un mot

vraiment quelque chose à leur apporter au quotidien. »

Ouvrage interactif La version papier de cette Bible pour les 15 à 25 ans continue aussi de faire un tabac. En 18 mois, plus de 60 000 exemplaires ont été vendus en France, en Suisse, en Belgique, au Canada et même au Togo. Un véritable carton ! Il faut dire que la Bible offre de nombreuses illustrations, des infos et explications pour mieux comprendre le texte millénaire. 3400 notices ont été rédigées, dans le but de réfléchir à la relation que le jeune entretient avec lui-même, avec les autres, avec

  J’ai passé une heure et “ demie à la lire sans pouvoir décoller. Ça m’a fait du bien„ le monde et avec Dieu. Plus de 70 portraits de personnages bibliques importants, des cartes et des plans sont également proposés. Enfin, ZeBible fournit une initiation à la lecture du texte : avec des propositions de lecture en rapport avec les fêtes chrétiennes ou pour les défis de l’existence. Les jeunes sont emballés : « A peine avais-je acheté ZeBible que je me demandais si j’aurais le courage d’ouvrir ce gros volume ! Mais le soir même,

d’encouragement, etc. En neuf mois, 17 millions de posts ont été vus. Et les échanges sont nourris et nombreux. Ces derniers ont d’ailleurs incité les éditeurs à mettre sur pied des soirées ZeBible, à offrir la possibilité de devenir ambassadeur «ZeBible» et à proposer une formation à l’utilisation de l’ouvrage. L’aventure ZeBible continue plus que jamais ! Samuel MAIRE, Christianisme Aujourd’hui

Les soirées Pulse : Se connecter à Dieu et aux autres, un peu partout en France Réservé aux 18-35 ans. Dix ans déjà que la première soirée Pulse a vu le jour à Strasbourg. Les soirées Pulse poussent comme des champignons. Un format jeune, une musique moderne et des thèmes en phase avec les défis des 1835 ans (du style «Pourquoi je suis sur terre»), consti-

JPC France. Rien qu’en 2013, quatre nouvelles villes ont rejoint le réseau Pulse.

Soirée XXL à Paris

tuent cette recette gagnante. Aujourd’hui, une vingtaine d’antennes régionales proposent tous les deux mois ces soirées festives signées

Lancé en Alsace, le projet a atteint la capitale en 2011. Il y attire entre 600 et 700 personnes chaque soirée. Parfois, les organisateurs refusent du monde faute de place, lors des pics de fréquentation, comme en avril dernier. Au

total, près de 5000 jeunes se déplacent régulièrement pour ces soirées chrétiennes. La prochaine soirée « XXL   : vivre l’espérance » aura lieu le 27 septembre à Paris, sous un chapiteau dressé à la Gare de Lyon à l’occasion de Protestants en fête, avec la collaboration d’Agapé Campus. Christelle BANKOLÉ, Just 4U


vécu

www.regardsprotestants.com

9

Cancer : “ Je me suis senti porté par la paix divine ” sible mort, mais Dieu s’est servi de cette phrase pour me donner la certitude du retour à la vie. » L’annoncer à son épouse est plus difficile  : «  Mais elle l’a accepté. Ce n’était pas de la fatalité. Nous nous sommes plutôt demandé quel message Dieu voulait nous transmettre. »

Il compte sur les forces de sa femme

Terrassé par un cancer, Olivier trouve dans la foi un sens pour ces mois d’épreuve. Récit. « J’ai eu le sentiment d’avoir été fauché ce 17 juillet 2012. D’une activité très abondante, je me suis retrouvé inactif, relié à des tubes. » Olivier, 56 ans, particulièrement pâle et fatigué depuis plusieurs mois, réalise alors des examens qui révèlent une pleurésie massive dans l’un de ses poumons. Opéré en urgence, il ap-

prend qu’il est atteint d’un lymphome. Une forme de cancer rare nécessitant des soins lourds. Hospitalisé durant cinq semaines, Olivier reste « debout ». D’abord inquiet et angoissé, il est bientôt porté par une paix divine. Sur le chemin d’une opération, ses yeux s’attardent sur une inscription en latin : Ego sum resurrectio et vita (Je suis la résurrection et la vie). Olivier sait être l’objet d’un plan d’amour de Dieu. « Il n’y a pas de hasard. J’assimilais l’anesthésie à une pos-

En arrêt de travail pendant dix mois, Olivier reste alors chez lui. Le traitement de chimiothérapie est long, affaiblissant. Au bout du chemin, une rémission. Mais le risque de rechutes est élevé. Olivier doit renoncer à ses forces et compter sur celles de sa femme, avec qui il vient de fêter ses 25 ans de mariage. Olivier profite de sa convalescence pour passer du temps en famille et lire la Bible. Ces temps de partage sont précieux pour le couple. C’est avec pudeur et confiance qu’Olivier et Elisabeth affrontent ces mois de traitement, en comptant l’un sur

l’autre et sur leur foi, point d’ancrage et de ressourcement.

Pour vivre autrement « J’avais ce désir de résister. Je n’étais pas inquiet, car je n’avais pas cette perspective de mort mais comptais sur ce verset de la Bible   : “Cette maladie n’est pas à la mort, elle est pour la gloire de Dieu” (La Bible, Jean 11, 4). » Et c’est à ses amis qu’il laisse le soin de prier pour sa guérison, préférant écouter ce que Dieu veut lui dire dans cette épreuve. «J’ai vécu des choses fortes avec cette maladie. Je crois qu’un événement nuisible peut devenir positif. » Après onze mois d’arrêt et six cures de chimiothérapie, Olivier reprend son travail à mi-temps. Une école de l’humilité   : «  Chaque jour, je demande à Dieu qu’il me donne la force pour affronter l’épreuve, pour ne pas dormir dans la monotonie du quotidien, pour le remercier pour ses réponses. » Christelle bankolé, Family

Vécu    : Baptisé à 29 ans famille, mes amis et collègues, de ma rencontre avec Jésus, un an plus tôt. »

photos : istockphoto - DR - DR - DR

“J’ai rencontré Jésus” Sylvain, 30 ans, est surveillant dans un collège en Ile-deFrance et il a grandi dans les Yvelines. Il pense qu’il se souviendra toute sa vie du 25 novembre 2012. Ce jour-là, il s’est fait baptiser par immersion à l’Eglise évangélique de Clamart (92). « Ce baptême, c’est un contrat que j’ai signé avec Dieu. Une façon aussi pour moi d’attester devant ma

Dès l’adolescence et jusqu’à 28 ans, Sylvain vit dans l’ivresse de la fête, de l’alcool, de la fumée et de la fumette. Mais en 2011, suite à une soirée trop arrosée, il emboutit un feu tricolore avec sa voiture. Le contact avec les policiers et le personnel infirmier se passe mal. Il finit en prison, le temps de dégriser. Peu après, un malheureux

concours de circonstances lui fait aussi perdre son emploi. Durant cette période, les questions existentielles et sa révolte contre l’injustice l’accablent. « Je me suis alors senti poussé à lire la Bible, dont m’avaient parlé des amis. Longtemps je les avais pris pour des fous. » Sur leur conseil, il lit les quatre Evangiles. Résultat : une rencontre avec Jésus. « J’ai alors compris qu’il est venu apporter la véritable justice, en donnant sa vie à la croix pour moi. Et pourtant, je ne l’ai pas mérité. »

Sylvain ne sait que faire de sa découverte. Mais alors qu’il se promène en forêt, il surprend deux femmes qui, assises sur un banc, discutent de la foi. « Je suis resté à proximité, j’ai écouté l’une d’entre elles parler de ce que la foi en Jésus a changé dans sa vie. » Cette discussion convainc Sylvain de mettre sa main dans celle du Christ, de changer de vie et de se faire baptiser. Depuis, il a cessé de fumer, de picoler et s’est remis au sport. Christian WILLI, Christianisme Aujourd’hui


10 événement

www.regardsprotestants.com

Le Palais omnisports de    Bercy transformé en églisegéante événement  : Durant trois jours, le Palais omnisports de Bercy sera transformé en Eglise géante. Il accueillera le plus grand rassemblement protestant à Paris depuis la Saint-Barthélemy, au 16e siècle   !

Claude Baty : “ Célébrer la vie ”

par une soirée artistique ou un programme radio diffusé en direct par des radios locales dans toute la France ou encore par des rencontres thématiques, Paris s’illuminera d’espérance. Certaines animations seront libres d’accès, d’autres payantes. Depuis des mois, les protestants de tout l’Hexagone préparent l’événement, à

les plus variés leur seront proposées. De la célébration commune le dimanche matin aux villages et stands d’associations protestantes, en passant

l’instar des mille choristes pour le culte du dimanche. Les festivités ne sont pas réservées aux protestants, tous sont les bienvenus.

Les protestants appar  “ tiennent à un peuple en marche, témoin de l’Espérance„

l’initiateur     : Claude Baty est l’actuel président de la Fédération protestante de France (FPF), qui regroupe maintes Eglises et mouvements protestants. Il explique l’origine et les objectifs de Protestants en fête, deuxième rassemblement de ce type en France, après Strasbourg en 2009. Protestants en fête traduit notre volonté de nous rassembler pour autre chose que la commémoration de nos malheurs historiques. Souvent, les protestants se réunissent pour faire mémoire, de l’Edit de Nantes, de Marie Durand, de la Guerre des Camisards... S’il est important de se rappeler ces évènements douloureux et glorieux, nous ne voulons pas rester confinés dans le passé. Protestants en fête célèbre la vie, l’avenir. Les protestants appartiennent à un peuple en marche, qui veut être témoin de l’Espérance. Selon Saint Augustin, l’espérance a deux beaux enfants : la colère et le courage. Les protestants

Les protestants connaissent depuis deux décennies une progression étonnante en France, avec une Eglise créée tous les trois jours. Mais ils ont peu d’occasions de se rencontrer à grande échelle. Du 26 au 29 septembre, plusieurs dizaines de milliers de protestants de tout le pays participeront à Protestants en fête. 150 animations dans des registres

savent s’indigner contre les injustices de ce monde et ils ont le courage de lutter pour que les choses changent, pour plus de fraternité et d’égalité. Ce courage, ils le puisent dans leur confiance en un Dieu qui les rend actifs ici et maintenant. La spiritualité chrétienne en général, protestante en particulier, n’est pas désincarnée, elle œuvre dans le concret de notre société. Cette espérance que nous portons s’enracine dans notre foi en Dieu. C’est pourquoi le culte de dimanche matin est au cœur de Protestants en fête. Propos recueillis par Nathalie Leenhardt, Réforme

François Clavairoly, le nouveau “ président des protestants ” Claude Baty, pasteur de l’Eglise évangélique libre, quittera ses fonctions après Protestants en fête. C’est François Clavairoly, de l’Eglise protestante unie de France, qui lui succédera. Dans sa famille, il y a des pasteurs à tous les étages  : lui, son père, son grand-père maternel, son fils... François Clavairoly, né dans « le chau-

dron » de la foi chrétienne, l’a confrontée à d’autres spiritualités, lui qui est très attaché au dialogue avec l’islam et le judaïsme. Dans ses nouvelles responsabilités au sein de la FPF, il souhaite mieux faire connaître les protestants à la société française. Il veut aussi montrer que des Eglises très diverses peuvent témoigner ensemble « d’une foi décontractée, tranquillement assumée ». Il l’affirme, la diversité est une chance, et on peut être différent et heureux ensemble.


événement

www.regardsprotestants.com

A l’affiche de Protestants en fête du 27 au 29 septembre Leymah Gbowee, Prix Nobel de la paix 2011, donnera une conférence

le samedi 28 septembre. De nombreuses conférences sont organisées aussi bien au Palais Omnisports de Bercy que dans de multiples temples et autres lieux de Paris.

Manu dibango, Julia Sarr, Peter Bannister, Matt Marvane, Sketch Up sont quelques-

uns des artistes programmés à la soirée du samedi 28 septembre, dès 18h30. Quatre heures de musique, d’humour, de théâtre, avec un fil rouge : l’espérance.

roland

giraud

photos : Albert Huber - dr - dr - dr - dr - dr - dr

ainsi que d’autres auteurs se prêteront à des séances de dédicace au village du livre, et à l’interview sur le plateau radio samedi et dimanche.

Vous êtes des témoins ! Lorsque vous verrez une grande boîte avec le logo ci-contre,

PROTESTANTS

EN Boîte

approchezvous. Croyant ou non, vous a u r e z l’occasion de répondre à des questions drôles et sérieuses sur la foi et le protestantisme.

Protestants en Boîte diffusera tout au long du week-end une sélection des enregistrements sur Youtube !

5 villages permettront de faire connaissance avec le protestantisme. Une centaine

d’exposants animeront les villages de la solidarité, de la jeunesse, des Eglises et des institutions ainsi que des médias à proximité du Palais Omnisports de Bercy, près de la Gare de Lyon et sur la Place du Palais Royal. Une formidable vitrine sur l’engagement protestant et un lieu de rencontre inédit. Avec des films, des débats, des conférences, du théâtre, des concerts, etc. Un plateau radio permettra aux participants de suivre l’enregistrement en direct d’émissions diffusées par plusieurs dizaines de radios locales dans toute la France.

54 lieux accueilleront des animations. La

Place de la Bastille accueillera durant les trois jours un marathon de lecture intégrale de la Bible, le Temple de Pentemont une Expo Bible, le temple du Foyer de l’Ame une conférence sur la sexualité dans le couple, l’Eglise baptiste de la rue de Lille une expo sur les 400 ans du baptisme, le temple du Marais un parcours de douze stations de la foi, pour ne citer que quelques exemples parmi les 150 animations prévues lors de ces festivités. Retrouvez le programme complet sur protestantsenfete2013.org

Manifeste  pour l’espérance Espérer ne saurait être un engagement solitaire. Cette affirmation a quelque chose de subversif à une époque où les grandes utopies et les grands récits sociaux ont perdu leur légitimité. Aujourd’hui, chacun est en effet renvoyé à son projet de vie, à son ambition individuelle, consumériste et entrepreneuriale. Insidieusement, l’horizon personnel se limite, l’intérêt se rétrécit, chacun court d’abord pour ne pas être distancé. En quelques dizaines d’années, l’identité, coupée de ses racines et donc fragilisée, craint par-dessus tout le différent, qui a souvent le visage de l’immigré. La peur enferme dans des communautés sans perspectives. Or, c’est l’humanité tout entière qui est aujourd’hui notre partenaire  ; notre terre entière est devenue notre jardin. L’espérance nous engage donc loin et pour longtemps. Il faut passer du fugace occasionnel au durable, et du tribal au global. Nous le pouvons  ! (…)  Retrouvez et signez le manifeste sur protestantsenfete2013.org

Chaque jeudi sur papier et en numérique

www.reforme.net www.ePresse.fr ou Apple Store

L’ambition du sens

11

RECEVEZ 3 N

OS

GRATUITS

t .reforme.ne sur www 11 12 03 27 56 ou


12 actuel

www.regardsprotestants.com

Protestantisme : Une croissance au-delà de l’effet d

Pourquoi le protestantisme comporte-t-il autant d’Eglises différentes ? Le cœur de l’identité protestante est le rapport à la Bible, pas celui à l’institution. Du coup, l’Eglise est envisagée de manière pragmatique et fonctionnelle. Elle n’a pas besoin d’être une. On peut en créer plusieurs, changer d’étiquette. L’identité protestante demeure au-delà des rattachements confessionnels, dès lors que l’individu vit sa foi à partir d’une piété biblique, selon le principe protestant de l’«Ecriture seule».

testantisme o r up d s tiqu ra

occ

6000

pratiq 00

atiquant s c 0 pr ult 00 u 00 ants de convictio

500000 pra 5 ti ants ua g

40% ont moins de 30 ans

Qu’est-ce qui distingue le plus luthéro-réformés et évangéliques ? Les évangéliques insistent davantage sur la conversion et le changement de vie durable qu’elle provoque, y compris au travers d’une piété régulière. Selon une enquête IFOP de 2010, les évangéliques sont 74% à lire la Bible au moins une fois par semaine, contre 17% chez luthéro-réformés, qui insistent davantage sur l’institution et la théologie. Mais au-delà des différences, il existe de nombreuses passerelles entre ces deux familles.

qu onnels i as nts ré

Ils représentent entre 2% et 4% de la population française

600000 p roc he

Les protestants en France

400000 p

Comment l’expliquer ? Cette croissance est due à trois éléments. D’abord, l’évolution de la société française. Par son accent mis sur la foi et la grâce, le protestantisme est une «  religion pour espoir  », qui valorise le changement, plus qu’une «  religion pour mémoire », qui valorise la tradition. Cela rejoint l’attente des Français, confrontés à la crise, en besoin de perspectives. Ensuite, les protestants évangéliques ont un rôle moteur, ils sont les principaux acteurs du renouveau protestant par leur accent sur le témoignage, la conversion et l’engagement dans des communautés chaleureuses. Enfin, les protestants luthériens et réformés ont compris qu’il fallait réaffirmer davantage leur identité, y compris dans l’évangélisation.

n

Depuis quand le protestantisme connaît-il un tel essor en France ? Nous sommes passés de la précarité protestante à la prospérité protestante. Il y a 25 ans, on parlait pour les protestants de déclin, de vieillissement, de perte d’influence. Les choses ont changé. La part du protestantisme a légèrement augmenté (environ 3% de la population, voire 4% si l’on compte les sympathisants), et les jeunes protestants sont plus pieux que leurs

aînés : ils lisent davantage la Bible et prient plus.

s ulier

entretieN : Tous les trois jours, une nouvelle Eglise protestante naît en France. Comment expliquer la croissance du protestantisme à l’heure de la sécularisation ? Entretien avec Sébastien Fath, historien et chercheur au CNRS.

ls re

Les - de 35 ans vont plus souvent au culte que les + de 50 ans


aCTueL

www.regardsprotestants.com

de mode Le protestantisme réformé et évangélique français est-il comparable aux mêmes branches ailleurs dans le monde ? Le protestantisme français est en communion avec un ensemble d’environ 800 millions de protestants dans le monde. Les traits d’union sont nombreux, mais il y a des spécificités françaises. Les évangéliques français, par exemple, ne sont pas aussi engagés en politique que les évangéliques américains. Quant aux luthéro-réformés français, ils ont longtemps été réticents à évangéliser, en raison de leur histoire marquée par la persécution. Mais les choses sont en train de changer. dans quelles régions du monde le protestantisme croît-il le plus ? C’est d’abord en Afrique et en Amérique latine, puis en Asie, que le protestantisme

progresse le plus. sur ces continents, marqués par une population plus jeune qu’en Europe, le désir de changement est immense. La « religion pour espoir » représentée par le protestantisme séduit pour cette raison. Le temps où le protestantisme était identifié à un blanc de classe moyenne parlant anglais est révolu. On passe de l’Oncle sam à l’Oncle Tom. Le colonisé de jadis, réduit en

La croissance du protestantisme par sa branche évangélique se poursuivra-t-elle aussi ? L’historien ne prévoit que le passé... La branche évangélique a beaucoup grandi, représentant 565 millions des 800 millions de protestants dans le monde. Au vu des tendances actuelles, l’essor se poursuivra, mais il n’est ni linéaire, ni inexorable. Au Brésil, on observe un certain tassement depuis quelques années. L’enjeu, pour les évangéliques, est d’articuler l’offre de salut dynamique (la «porte d’entrée»), traditionnellement au centre de l’identité évangélique, avec un encadrement qualitatif diversifié et régulé (le «séjour»). sans cette articulation, beaucoup entrent dans les Eglises évan-

Le cœur de l’identité protes“tante est le rapport à la Bible, pas celui à l’institution„ servitude, l’Oncle Tom, prend aujourd’hui sa revanche. On le voit aujourd’hui dans la plupart des grandes métropoles d’Europe : sans l’apport des diasporas africaines, beaucoup d’Eglises seraient vidées de la moitié, voire des trois quarts de leurs fidèles.

géliques, puis en repartent au bout de quelques années pour approfondir ailleurs leur cheminement spirituel.

propos recueillis par Christian WiLLi, Christianisme Aujourd’’hui

La pratique régulière des catholiques est de 7%, celle des protestants est de 39% 4000 lieux de cultes en France

En voilà encore une qui a été surprise par l’énergie d’un de nos magazines ! 2013 | CHF 7.50 | EUR 6.-

TEMBRE 2013 N°55 JUILLET-SEP

| www.magazine-family.info

Bien dans sa foi, son corps et Construire une famille. Savourer la vie de couple.

DÉCEMBRE-FÉVRIER

Il en faut peu pour être heureux

AcTUEL

Qui gouverne le monde ?

DES PENSÉES DANS MA VIE

Prémillénarisme rime avec pessimisme

Mieux discuter pour moins se disputer

family2_2013part1.indd

o FÉVRIER 2013 An 11 n 2

ui.info

www.christianismeaujourdh

1

Femme active Vécu Rencontre romantique aux Caraïbes

Priorités

Comment passer plus de temps en famille

Miroir, dis-moi

QUAND LES JEUNES

Société

09.04.13 11:02

BIEN SE METTRE

MÈRES SONT EN VALEUR, D’EMPLOI

Quelles relations familiales à l’ère de la technologie ?

DÉBORDÉES MODE

FS 6.50 € 5.50



Conflits

 







EUROPE EUR 3.75 sUIssE chF 6.00 cAnADA cAD 5.50

TU RES OUV4U? DÉC «SUIVRE JUST

POUR An Nouvel

choisir une Eglise,ins c’est adopter certa travers et vertus

5 / 4,50 €

CONCOURS : ENVOIE-NOUS UNE CARTE POSTALE ET GAGNE UN SUPER PRIX!

SUR JE DIEU, NNE-TOI RG ABO BIEN, VEUX4U.O

DIX IDÉES

VÉcU

cLIchÉs

Prix du numéro: CHF

POSTERS GRATUITS

LE POUVOIR

PARTI PRIs

ces coïncidences qui l’ont conduit à Dieu

2

.JUST WWW

MAIS PAS TOUT DE SUITE»

Entre quatre yeux

JENNI CHACKO,

LE CŒUR

en Inde

Femmes

UN ÉTRÉÊVE DE

MES PASSIONS ENT ME REND DINGUE! DIX EXPLOITS SPORTIFS ÉE À TA PORT

UN RAPPEUR ANTILLAIS À VISAGE DÉCOUVERT

ence, Un choix sans conséqU ?

ça existe tage

repor

eu l'idée ! les chinois ont

DE VOL VÉCU: ACCUSÉE INJUSTEMENT

13-20 ans

Un agneaU, Une

mort, la vie !

8-12 ans

Histoire vraie -

25.01.13 14:07

trampo30.indd 1

Vrai ou faux? Les protestants n’ont pas de pape Vrai ! Les protestants n’ont pas de hiérarchie centralisée, ni de clergé à part. Les Eglises issues de la réforme ont en effet privilégié l’horizontalité des engagements.

Le protestantisme a contribué à l’essor du capitalisme Vrai ! L’héritage éthique et religieux des protestants, en favorisant l’individualisme et l’esprit d’entreprise, a fourni un terreau culturel permettant au capitalisme de s’épanouir.

Les protestants ne croient pas en Marie Faux ! Les protestants ont du respect pour Marie. Mais ils refusent de l’idéaliser, de la prier et de lui rendre un culte, la considérant comme une femme de condition humaine.

Les protestants ne croient pas au salut par les œuvres Vrai ! Les réformateurs ont insisté sur le principe de la foi seule pour le salut. Cependant, les œuvres ne disparaissent pas : elles sont simplement la conséquence du salut.

Les protestants sont repliés sur eux-mêmes Faux ! Même si on observe historiquement certaines formes d’austérité dans le protestantisme, aujourd’hui les Eglises protestantes tendent à vivre de manière ouverte sur le monde, sans timidité.

Des magazines bons pour la foi des petits et des grands. Toutes nos offres découvertes :

CH ZSCHE DARLENE ET FOLA

ses relations

4-11

CHF 8.–/€5.–

No. 2/ 2013 | Mai - Juillet

. WWW

photos : DR - DR - InFogRAphIE : thIBAUlt goDIn

10% des pasteurs sont des femmes

13

4-9 ans

3-8 ans

au 04 50 23 65 86 ou www.alliance-presse.info


14

www.regardsprotestants.com

Regardsprotestants LE PORTAIL DES MEDIAS PROTESTANTS

www.facebook.com/Regardsprotestants @Reg_Protestants

L’actualité vue par les médias protestants A suivre sur les réseaux sociaux

Vidéos de catéchisme, dessins animés sur la Bible, histoire des protestants.

En vente sur www.meromedia.com


www.regardsprotestants.com

leur espérance

15

Roland Giraud : La foi et le pardon l’aident à tenir debout épreuves : Le succès rencontré à l’écran ou sur les planches ne lui a pas épargné les coups durs. Portrait d’un homme qui s’appuie sur sa foi pour vivre. Roland  Giraud jouit d’un capital sympathie remarquable, comme l’atteste l’accueil réservé à ses confidences, Roland Giraud en toute liberté (éd. Le Passeur), parues en mars. Tous ceux qui ont lu ce témoignage ont été interpellés : Laurent Ruquier, Michel Drucker... Le parcours de Roland Giraud est d’une rare richesse. A son actif, plus de soixante films et autant de pièces de théâtre. Actuelle-

Toujours espérer Rencontre avec la judoka Gévrise Emane, championne du monde et d’Europe

contré Maaïke. Aujourd’hui, ils sont mariés depuis 46 ans. Elle l’impressionne par son sérieux et sa foi. Descendante de Hollandais calvinistes, elle vit sa spiritualité de façon constante. Cet exemple a bouleversé l’acteur et l’a conduit au baptême à 26 ans.

Même les prénoms   “ chrétiens étaient bannis dans ma famille„ ment, c’est sur les planches qu’il consacre le plus clair de son temps, passant allègrement d’une comédie à une tragédie. A l’image de sa vie.

photos : DR - DR

D’une famille athée

La foi de Roland Giraud est connue depuis longtemps et, avec la pièce Bonté Divine, il en a souvent parlé. Dans ses confidences, le comédien explique comment, élevé dans un milieu athée, radical de gauche, il ne pensait pas un jour rencontrer le Dieu que sa famille niait. « Même les prénoms chrétiens étaient bannis chez nous ! » C’est dans un cours de théâtre, à 20 ans, qu’il a ren-

Comment pardonner ?

Puis est arrivé le succès qui, suite à Papy fait de la résistance et Trois hommes et un couffin, ne l’a plus quitté. « Je le reçois comme une grâce : professionnellement, je n’ai jamais connu de désert ! » C’est dans sa vie privée que l’épreuve est la plus rude pour le couple. En 2004, Géraldine, leur fille, disparaît avant d’être retrouvée assassinée au fond d’un puits. Les médias s’emparent de l’affaire. Dans ses confidences, Roland Giraud, avec simplicité et pudeur, raconte ce temps où les journalistes l’assaillent, où sa belle-famille

est traînée dans la boue, où la vie privée de Géraldine est exposée sans vergogne, où tous les doutes sont permis. « Il y a une “chance” sur un million, en France, pour que l’on assassine votre enfant. Certains se diraient  : “Pourquoi cela m’arrive-t-il à moi ?” Moi, je me dis “Et pourquoi pas moi ?” Le chrétien n’est pas épargné par les coups durs. Il les reçoit en même temps qu’une force d’en haut pour les affronter.  » Ce qui n’empêche pas la douleur. Face au meurtrier de Géraldine, Roland Giraud a dû réfléchir au pardon de manière concrète. « 77 fois, dit Jésus ! Mais étais-je capable de pardonner une seule fois ? Il y a des choses impardonnables, mais en évoquant l’exemple du Christ, on atteint une autre dimension ! » L’acteur affirme que sa lecture régulière de la Bible et de livres ont permis à sa foi de ne pas chanceler. Et il ne cesse de rendre hommage à celle qui est la femme de sa jeunesse et sa meilleure amie.

Les Jeux Olympiques ont mis mon espérance à l’épreuve. A plusieurs reprises, j’étais proche du but mais finissais par rencontrer plus forte que moi. La vie est semée d’embûches. Mais grâce à la confiance que l’on met en Dieu et en son prochain, on reprend confiance en soi, pour avancer et aller plus loin. Je me bats chaque jour sur le tatami. Même lorsque j’ai l’impression que Dieu m’a abandonnée, je persévère et conserve l’espérance. Je tâche de prendre exemple sur les pasteurs luthériens de mon enfance : ils étaient patiemment dévoués et engagés. J’essaie moi aussi de ne pas m’emporter et de rester respectueuse des autres, de leurs idées et de leur foi. De toute façon, je suis pudique, comme dans ma relation avec Dieu. Je ne parle pas de ma foi, sauf si on me pose directement la question, car c’est très personnel. La foi s’exprime d’abord dans le comportement quotidien.

Éric Denimal,

Interview : Nadia SAVIN,

Christianisme Aujourd’hui

Le Protestant de l’Ouest


16 culture

www.regardsprotestants.com

New Gospel Family en concert.

Ils ont la foi dans le rythme et dans le cœur culture   : Paris, capitale européenne du gospel ? Chaque mois, la Ville lumière accueille des concerts de cette musique qui semble plaire aux Franciliens. Mais d’où vient l’engouement des artistes pour le gospel ?

Alain Ajavon, manager de Gospel Dream Enfant, Alain Ajavon chantait dans le chœur d’une Eglise méthodiste du Bénin. Il se souvient de toutes les fêtes de Pentecôte, au cours desquelles des Noirs-Américains venaient visiter la terre de leurs ancêtres. « C’est là que j’ai pris goût au gospel. » Depuis, il est venu en France et a fait carrière dans sa musique préférée : il est le manager-tourneur du groupe Gospel Dream. « Quand vous écoutez cette musique, pensez à l’Amour avec un grand A. L’histoire du gospel est aussi empreinte d’es-

poir : tout un peuple a été déporté, mais grâce à cette musique, ils ont espéré être libres un jour. Pensez au pasteur Martin Luther King : son rêve s’est réalisé. » Alain Ajavon est persuadé que si les Etats-Unis ont un président noir, c’est grâce à la foi et à l’espérance. « Quand vous écoutez du gospel, soyez encouragés par la foi en des jours meilleurs. »

Edgard Vandenbroucque, à l’origine de New Gospel Family Edgard Vandenbroucque est le directeur de New Gospel Family (NGF), une chorale de gospel urbain qui s’est fait un nom dans plusieurs émissions de télévision, aux NRJ Music Awards et au Zénith de Paris. NGF sera à l’Olympia le 19 octobre, avec une cinquantaine de chanteurs et musiciens. Fils de mélomane, il a découvert le gospel en dirigeant des chœurs d’Eglise

après le conservatoire. « Cette musique nous permet de toucher le ciel. » Il lui a tout donné depuis 20 ans. « Mon rêve, c’est que les gens soient touchés par Dieu durant les concerts. » Marie Lefebvre-Billiez, Réforme, et Christian Willi, Christianisme Aujourd’hui

Gospel : une sacrée histoire Le gospel est né aux Etats-Unis parmi les esclaves noirs arrachés brutalement à leur terre d’Afrique. Pour surmonter leur souffrances, ils chantent des hymnes profonds et puissants, appelés « Negro spirituals » (chants spirituels nègres). Convertis au christianisme par les esclavagistes, les Noirs se réfugient dans l’histoire de Moïse qui délivre les enfants d’Israël de l’esclavage en Egypte. Leurs chants espèrent en une rédemption collective de tout un peuple.

Après la guerre de Sécession et l’abolition de l’esclavage, les discriminations raciales perdurent jusqu’à Martin Luther King et l’obtention des droits civiques dans les années 1960. Le gospel se tourne alors davantage vers le Nouveau Testament, et c’est la figure de Jésus, sauveur et libérateur personnel, qui prend le pas sur Moïse. Le fameux Oh when the saints, par exemple, chante l’espérance du paradis après cette vie sur terre.


théologie

www.regardsprotestants.com

Pourquoi ils étudient la théologie

Thomas Hodapp, 28 ans, étudie à l’Institut biblique de Nogent.

photos : DR - DR - DR - DR - DR - DR - DR

Thomas a choisi d’étudier la théologie à l’Institut biblique de Nogent pour approfondir ses connaissances de la Bible, acquérir une meilleure compréhension des livres bibliques et nourrir sa réflexion sur la foi chrétienne et son histoire. En effet, «  je suis un croyant passionné et je souhaite me former pour partager le plus beau message à avoir jamais retenti sur la terre  : l’Evangile, Dieu fait homme en Jésus pour nous sauver du péché ». Thomas effectue cette formation dans le cadre d’une disponibilité d’emploi. Il ne se destine pas forcément au pastorat. Dès la rentrée, il investira une partie de son temps à la prédication dans différentes Eglises, à côté de cette formation biblique.

Test perso L’espérance, importante pour  vous ? Résultats du test de la page 7   :

Cyriane Rohner, 22 ans, Faculté de Théologie de Strasbourg. « Comme je ne savais pas quoi étudier et que je viens d’un milieu chrétien, j’ai opté pour la théologie. J’ai bien choisi. » Cyriane juge que l’enseignement universitaire de la Faculté de Théologie de Strasbourg permet de toucher à tous les aspects du christianisme : la Bible bien sûr, mais aussi l’histoire, l’éthique, la sociologie, la philosophie, etc. Elle apprécie le fait que les étudiants et les professeurs viennent d’horizons différents : « J’ai acquis une ouverture d’esprit en découvrant leur manière de croire en Dieu et je peux réfléchir sur ma compréhension de Dieu. »

17

florence bruno, 46 ans, Faculté Jean Calvin, Aix-en-Provence Diplômée cet été à la Faculté Jean Calvin, Florence Bruno est officière de l’Armée du Salut depuis quinze ans. Après avoir saisi plusieurs opportunités d’enrichir ses connaissances bibliques, elle a ressenti le besoin d’approfondir encore son savoir sur la Bible. « Je voulais aussi confronter ma compréhension des Ecritures et la manière dont je l’appliquais dans ma vie avec ce que m’ont légué les responsables d’Eglises, les théologiens et d’autres chrétiens. » Florence a opté pour une formation à distance, exigeante, qui comprend un important travail à la maison. « Ces années ont fait grandir mon amour pour la Bible, Parole vivante pour moi et pour tous ceux que je suis amenée à croiser et à accompagner. »

Propos recueillis par Anne Leper, Le Ralliement Protestant, Jérémie Cavin et Christian Willi, Christianisme Aujourd’hui

Une majorité de r : L’espérance, non merci ! Le spirituel et la philo, ça ne vous parle pas. Vous n’avez pas demandé à venir dans ce monde de fous... Alors dites-nous, qu’est-ce qui vous réconcilie avec la vie ? Une bonne glace, un soleil couchant ou un baiser fougueux ? Une majorité de v  : Le pragmatisme plutôt que l’espérance Même si la vie comporte de belles choses, elle reste ce qu’elle est. Vous êtes plutôt lucide et vous ne voyez pas trop ce que signifie « espérance ». Mais vous avouez sans problème que la vie vaut la peine d’être vécue. Et... l’espoir fait vivre ! Une majorité de l  : Vous vivez d’espérance ! La vie est bien plus que « métro, boulot, dodo », elle est ce qui vous fait lever les yeux vers les autres, l’ailleurs, Dieu. L’espérance vous permet de profiter du présent. Le monde est ce qu’il est, mais Dieu l’habite. C’est ce qui fait de vous une personne sereine.

Corruption : Les protestants protestent Regroupés au sein du collectif du Défi Michée, les protestants sont mobilisés depuis plusieurs années aux côtés des plus démunis de la planète. Lobbying auprès

des élus, pétitions remises lors des sommets du G8, G12 ou G20 afin de rappeler les engagements pris par les Etats dans le cadre des Objectifs du Millénaire pour le Développement. Le Défi Michée entend

récolter un million de signatures cet automne pour exiger plus de transparence dans l’aide au développement. D’après le Défi Michée, lancé par l’Alliance évangélique mondiale et soutenu par

maintes ONG confessionnelles évangéliques, 1000 milliards de dollars disparaissent chaque année pour alimenter le trafic d’influence, alors qu’il ne faudrait que 77 milliards de dollars pour éradiquer l’extrême pauvreté.


18 tourisme

www.regardsprotestants.com

A la découverte du Paris protestant tourisme : Saviezvous que Paris regorge de lieux symboliques du protestantisme ? Deux initiatives récentes permettent de partir à leur découverte. Avec l’application «  Paris protestant », proposée par le site Musée protestant, vous pouvez découvrir 19 lieux, si-

tués dans des quartiers touristiques et animés. Smartphone en poche, on peut faire le tour de quelques églises particulièrement intéressantes comme l’Oratoire du Louvre, tout près du musée du même nom, ou l’église des Billettes et son superbe cloître du Moyen Age, située au début de la rue des Archives. Car ce sont le plus souvent d’anciennes églises catho-

Sur les traces des Huguenots Envie de voyage ? Voici deux idées pour mieux connaître le protestantisme. Un chemin de randonnée européen

Cévennes, le pays des Camisards

Quatre pays européens se sont engagés dans un projet culturel et verdoyant : l’itinéraire international du sentier « Sur les pas des Huguenots », long de 1600 kilomètres. Depuis le Dauphiné, il suit les traces des protestants partis vers Genève, puis vers l’Allemagne. Les Vaudois des vallées du Piémont s’exilèrent en empruntant les mêmes chemins. Le tracé s’achève à Bad Karlshafen, dans la Hesse, en Allemagne, ville nouvelle du Refuge par excellence. Destiné à devenir un port ouvert sur l’économie mondiale, le projet dut finalement son succès à la découverte d’une saline. Un musée et une boutique de dégustation de vins et liqueurs huguenotes rendent hommage à cette histoire.

Les protestants n’ont pas toujours connu la liberté de culte en France. Au Mas Soubeyran, sur la commune de Mialet, au cœur des Cévennes, le Musée du Désert est le principal lieu de mémoire protestant. Le mot désert évoque l’époque de la révocation de l’Edit de Nantes (1685) à la révolution française (1789) et représente une période de persécutions pour les protestants français. Ainsi découvret-on dans ce musée les assemblées clandestines, les lieux du refuge, l’envoi des hommes aux galères, l’enfermement des femmes à la Tour de Constance à Aigues-Mortes, etc. Chaque premier dimanche de septembre, des milliers de protestants se retrouvent pour faire mémoire de ces temps de luttes et ranimer leur foi, lors de l’assemblée du Désert.

liques, cédées aux protestants par Napoléon, qui sont à visiter. Toujours dans le centre, on peut admirer la Place des Vosges ou les sculptures de Jean Goujon, qui ornent les fenêtres du musée Carnavalet. L’application est disponible pour les Smartphones Android et pour les iPhones.

Un guide de qualité En parallèle, Carol Larrey vient de publier le Guide du Paris protestant, qui propose dix excursions dans la capitale pour la découvrir sous un autre angle. Lassée que les sites visités soient toujours les mêmes, l’auteur a glané quantité d’informations sur des lieux et des personnages dignes d’intérêt pour le protestantisme. Puis elle a entrepris la rédaction de cet ouvrage, qui impressionne par sa qualité graphique et sa ri-

chesse     : récits, anecdotes, réflexions, portraits, citations bibliques, photos, tout y est. Les excursions sont thématiques : vous pouvez vous promener dans la « Petite Genève », voir des lieux révélateurs des conflits du 16e siècle, vous replonger dans l’histoire du massacre de la St-Barthélémy, apprendre comment les protestants ont contribué à la lutte pour un gouvernement « laïque », etc. Chaque excursion nécessite deux à quatre heures de marche ou de vélo. Des plans accompagnent le tout. Paris n’a pas fini de vous surprendre !

Isabelle Fiévet-Rossignol, Regardsprotestants et Jérémie CAVIN, Christianisme Aujourd’hui

Micro-trottoir :

mazarine, 7 ans

lucas, 12 ans

«  C’est être joyeux en vivant sa vie même si elle est un peu triste. Comme ça elle est moins triste. Il faut avoir l’espérance pour aider les autres. »

« Le top de l’espérance pour moi, c’est de penser que quand je serai mort, Jésus viendra me chercher pour m’emmener auprès de lui, car je n’ai pas envie de rester tout seul sur terre. »


recettes... de vie

www.regardsprotestants.com

Cuisine : Le vacherin comme le faisait Grand-mère Haeberlin Glace vanille ½ litre de lait - 15 cl de crème - 6 jaunes d’œuf - 120 g de sucre - 2 gousses de vanille. Bouillir le lait avec la crème, la moitié du sucre et les gousses de vanille fendues en deux. Mélanger les jaunes avec la deuxième moitié du sucre. Cuire à la nappe. Refroidir rapidement. Turbiner en sorbetière le lendemain.

Sorbet framboise ½ litre de pulpe de framboise - ½ jus de citron 150 g de sucre semoule. Chauffer la pulpe de framboise avec le sucre semoule afin de le fondre. Rajouter le jus de citron. Refroidir. Turbiner.

Montage du vacherin minute

Meringue 60 g de blanc d’œuf (2 pièces). Monter graduellement avec 60 g de sucre. Rajouter à la spatule 60 g de sucre glace. Dresser avec une poche de petits ronds et des bâtonnets. Cuire à 120° pendant environ 45 minutes. Réserver dans un endroit sec.

Mettre sur un fond de meringue une boule de glace vanille, puis une boule de sorbet framboise. Ecraser le tout avec un deuxième fond de meringue. Lisser la glace avec une palette, puis, à l’aide d’une poche à douille, dresser la chantilly. Rajouter 3 bâtonnets de meringue. Décorer avec un peu de coulis de fruits rouges et des framboises fraîches. Recette : Marc Haeberlin Portrait : Fabienne Delaunoy, Le Nouveau Messager

19

Marc Haeberlin,  un chef qui a du cœur Le chef étoilé de l’Auberge de l’Ill, en Alsace, a pu garder les trois étoiles Michelin acquises en 1967, grâce à son amour de la cuisine, du travail bien fait et de l’envie de voir les clients heureux. A 59 ans, il suit les pas des Haeberlin, famille de chefs restaurateurs, protestante et attachée à l’Alsace depuis quatre générations. Cela ne l’empêche pas d’innover en cuisine, tout en voyageant et en prenant part à des projets. Il participe à l’émission Master chef, préside les Grandes tables du monde et a créé des auberges au Japon. En septembre, il ouvrira la Brasserie des Haras à Strasbourg. Ce « chef d’Etat » n’oublie pas ses valeurs et sait rester humble. Il s’investit pour l’association Les Disciples, qui œuvre en faveur d’enfants de Strasbourg.

photos : DR - DR - DR - DR - DR - DR - DR - DR - DR - DR- DR

Pour toi, c’est quoi l’espérance ?

Henintsoa, 13 ans

daphné, 10 ans

JULIE, 14 ans

raphaël, 14 ans

« D’abord, c’est savoir que Dieu ne me condamnera pas si j’ai fait des erreurs ; puis que malgré ces erreurs, je suis sûr qu’il me soutiendra, me protégera, et que grâce à son aide je trouverai une solution. »

« C’est penser que quelqu’un va réaliser mon rêve ou que moi je peux réaliser le rêve de quelqu’un. Comme ça, nous serons plus heureux. »

« C’est trouver le réconfort en Dieu dans l’adversité à travers la prière, la Bible, l’Eglise et la famille. »

« Quand on est impuissant face aux autres, désespéré, c’est se savoir aidé par Dieu. C’est le sentir à côté de soi. »

Propos recueillis par Nadia Savin, Le Protestant de l’Ouest


Regardsprotestants LE PORTAIL DES MEDIAS PROTESTANTS

SOCIÉTÉ > DÉBATS > MONDE > CULTURE > VIE PROTESTANTE > FOI > BIBLE > THÉOLOGIE > HISTOIRE

Lire, écouter, voir

En 9 thématiques, découvrez toute l’actualité vue par les médias protestants

Débattez et suivez-nous aussi sur Facebook Twitter : @Reg_Protestants YouTube

Rendez-vous dès maintenant sur

www.regardsprotestants.com Fondation

Bersier

Regardsprotestants est un site de la Fondation Pasteur Eugène Bersier contact@regardsprotestants.com

Gratuit Regardsprotestants 2013  

Journal gratuit lancé par plusieurs journaux de la presse protestante à l'occasion de Protestants en fête, ce gratuit est diffusé à plus de...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you