Page 1

AICLE- EMILE Approfondissement Secondaire

MANUEL D’USAGE POUR DES ENSEIGNANTS EMILE Intelligences multiples Activités coopératives Document de référence Office Central de la Coopération à l’école : L’Office central de la Coopération à l’École est un mouvement pédagogique national, de statut associatif, qui développe au sein des écoles et des établissements de l’Éducation Nationale les valeurs de la coopération.


Verbale - linguistique Activités coopératives ● ● ● ● ● ●

Discussions en équipe Lecture, analyse de textes en groupe Rédaction d'une synthèse en groupes ou en groupe-classe à l’aide des cartes mentales Comparaison et amélioration des synthèses individuelles Présentations orales ou écrites en équipe associée ou devant la classe Rôles de porte-parole, de secrétaire et de lecteur


Logique - Mathématique Activités coopératives ● ● ● ● ● ●

Comparaison de résultats d'opérations en pairs ou en petit groupe Partage de stratégies de résolution de problème Objectivation des façons d'aborder un problème en équipe (verbalisation du quoi et du comment- voir Les chapeaux de Bono) Création de suites logiques en coopération ex : graffiti collectif Discussion en coopération suivie d'une synthèse en forme de carte mentale. Rôles de responsable de la synthèse et de responsable du temps.


Kinesthésique - corporelle Activités coopératives ● ● ● ● ●

Manipulation de matériel concret en équipe Création de matériel pour les coéquipiers Activités de dramatisation, jeu de rôle, pantomime Activités de classe menant à des changements d'endroit ou d'équipe Rôle de responsable du matériel


Musicale - rythmique Activités coopératives ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Utilisation de techniques mnémoniques basées sur le rythme, avec développement et répétition Utilisation de chansons pour illustrer certains concepts. Lecture de poèmes à voix haute en équipe Utilisation de musique d'époque pour situer des événements dans le temps Utilisation de musique d'autres pays pour situer géographiquement des événements Utilisation de musique de fond pour augmenter la relaxation et la productivité . Création des chansons de rap pour expliquer la leçon. Discussions à rythme de rap. Relation entre la musique et les images.


Intrapersonnelle

TOI-MÊME

Activités ● ● ● ● ● ● ●

En classe coopérative, l'élève risque d'être parfois dérangé. Il est primordial de structurer les étapes du travail de façon à permettre une réflexion individuelle préparatoire. Une réflexion individuelle est aussi nécessaire lors de l'intégration des connaissances. L'élève ressent Le besoin de procéder à une réflexion critique. Utilisation du contrat d'équipe mentionnant les buts individuels de chaque membre . Tout travail d’invention ou créatif a besoin de concentration. Utiliser des comparaisons avec le monde animé ou inanimé pour définir une situation ou un caractère.


Naturaliste Activités coopératives ● ● ● ● ●

Projets coopératifs basés sur l'observation ou sur la cueillette des données Expériences scientifiques Comparaison de résultats et de processus Réflexion critique et objectivation de concepts Rôles d'observateur et de responsable du journal de bord de l'équipe.


Visuelle - spatiale Activités coopératives et individuelles ● ● ● ● ● ● ●

Activité individuelle consacrée à la préparation de symboles représentant des idées ou des concepts, ou d'un aide mémoire visuel tel qu’une carte mentale, création d'affiches en équipe La même activité en groupe-classe Création ou restructuration de bandes dessinées en groupe Rôles de secrétaire et d'illustrateur. Relation d’images avec des sons ou des idées dans un espace déterminé. Ordonner les concepts selon leur importance dans un space préfixé. Création d'espaces d'habitat humain ou animal


Les intelligences multiples associées aux activités cognitives Objectif : Enseigner les couleurs (même dans une classe d’adultes) Activités : 1. On montre les couleurs et on les nomme. Mieux si ce sont des morceaux de tissu ou des papiers en couleur que les élèves peuvent toucher et chaque élève répète les noms de chaque couleur quand qu’on les écrit au tableau.(Verbale - linguistique écrite ) CONNAîTRE 2. Chaque élève montre de quelle couleur s’agit-il dans le tableau quand il entend une phrase avec le mot. Il comprend seulement le mot de la couleur. On joue au jeu du bingo avec des cartons où il y a des cases avec les couleurs. (Verbale linguistique - orale ) COMPRENDRE 3. On montre aux élèves des objets des couleurs mentionnées (par exemple des jouets en plastique). Puis chaque élève doit sortir l’objet de la couleur mentionnée par l’enseignant, d’un sac sans le voir et puis le nommer à son tour. (Visuelle - spatiale) APPLIQUER 4. Toute la classe danse en rond une chanson inventée par la classe qui met en valeur les couleurs appris. (Musicale rythmique) CRÉER 5. On crée un objet (robe, jouet, outil, meuble, livre, maison…) en groupe en choisissant et justifiant les couleurs dont l’objet est composé. ( Naturaliste ) APPLIQUER ET CRÉER Variation: On peut utiliser la même démarche pour enseigner le vocabulaire spécifique d’un sujet quelconque.


Les intelligences multiples associées aux activités cognitives Intérieur avec rideau égyptien, par Henri Matisse Objectif : Reconnaître et reproduire des formes géométriques Activités : Il s’agit de décrire le tableau sans que les élèves le voient et aussi d’utiliser les sensations, évocations ou suggestions, pour réveiller l’imagination et l’intelligence émotionnelle dans tout type d’apprentissages. 1.

2. 3. 4.

On divise l’espace de la feuille en quadrants pour faciliter la tâche. Le professeur décrit d’abord les formes, les objets, leur situation et aussi les couleurs sans expliquer le sujet du tableau. (Verbale -linguistique, Visuelle - spatiale, Logiquemathématique )COMPRENDRE Une fois le tableau fini on demande aux élèves d’expliquer ce que le tableau les suggère : je vois…, j’entends…, je sens…, je touche…, je goûte… (Intrapersonnelle ) ANALYSER Chaque élève montre son dessin, on fait une exposition en classe et finalement on montre le tableau décrit dans l’écran. Les élèves en groupes choisissent des tableaux, en justifiant leur choix, pour être décrits aux autres groupes. (Remploi de toutes les intelligences ) ÉVALUER Variation: On peut utiliser un dessin quelconque, en mesurant le degré de difficulté.


EMILE - AICLE Approfondissement Merci de votre attention

Laura Casals Laura Pascal Clara Mßller Departament d’Ensenyament

MANUEL D'USAGE DES INTELLIGENCES MULTIPLES POUR DES ENSEIGNANTS EMILE  

MANUEL D'USAGE DES INTELLIGENCES MULTIPLES POUR DES ENSEIGNANTS EMILE

MANUEL D'USAGE DES INTELLIGENCES MULTIPLES POUR DES ENSEIGNANTS EMILE  

MANUEL D'USAGE DES INTELLIGENCES MULTIPLES POUR DES ENSEIGNANTS EMILE

Advertisement