Page 1


Avertissement Les données et les opinions mentionnées n'engagent que leurs auteurs et ne peuvent être opposées comme étant une source d'informations ou une opinion de la Mission laïque française.

Photo de couverture : Lycée français de Castilla y Léon – Valladolid - Espagne, classe de CE2B.

2


Cuisines du monde

5

En apéritif, en entrée, en mezzé,…7 Les soupes

49

Les plats principaux

65

Pains et accompagnements

121

Les boissons

135

Les desserts

141

Annexe : le projet pédagogique189 Index par pays

192

Index par recettes

195

Comment classer toutes ces recettes quand la notion même de la composition d’un repas varie tellement d’une culture à l’autre ? Pas simple ! Le classement est donc parfaitement subjectif. Il a donné lieu à de nombreuses discussions au sein du groupe de collégiens de l’école de Taishan qui a mené à bien cette lourde tâche. Qu’ils en soient remerciés et excusés si d’aventure certaines recettes étaient mal catégorisées.

3


Retrouvez le projet et toutes les productions sur le site : https://sites.google.com/a/mlfmonde.org/cuisines-du-monde/

Merci au service de la pĂŠdagogie et au service de la communication de la Mlf en particulier Ă Sophie POLIN, Aude BUCLON et Alexis OUKKAL.

4


Vingt-huit écoles participantes de plus d’une douzaine de pays, près de 110 recettes de cuisine partagées, et surtout des centaines de jeunes qui sont partis à la découverte du patrimoine culturel de leur environnement. Le bilan quantitatif est impressionnant, mais c’est la qualité de chacune des productions qui régalera l’ensemble des lecteurs. Au nom de tous, je remercie chaleureusement tous les participants : les élèves, les enseignants et les directeurs, ainsi que tous les autres acteurs qui ont généreusement partagé leurs savoirs et savoir-faire. Chaque participant y présente un ou plusieurs mets avec la recette, bien sûr, mais aussi avec ‘’l’enracinement’’ du plat dans la culture locale. (Le plat est-il lié à une fête traditionnelle ? à une technique locale ? à un type de production agricole, etc. ? L’aliment principal est-il la base de la nourriture pour des raisons économiques, géographiques, etc. ?)

Au-delà des monuments, découvrir son environnement culturel local c'est aussi aller à la rencontre du patrimoine culturel immatériel, ces traditions ou ces expressions vivantes qui illustrent l'appartenance à un pays, un mode de vie : citons les arts du spectacle, les événements et rituels festifs ou encore les techniques artisanales traditionnelles, les savoirs et les pratiques. Dans ce projet, c'est la cuisine qui nous ouvre les portes de la culture de notre pays d'accueil.

La diversité des productions est spectaculaire : elle est une richesse à elle seule ! Des productions très visuelles, qui illustrent la recette pas à pas, côtoient des présentations de traditions ou des lieux découverts par les élèves. Par groupe de classe, à travers l’enseignement d’une discipline, en activité périscolaire, lors d’une sortie scolaire ou d’une journée de dégustation des plats cuisinés, l’inventivité des dispositifs pédagogiques a été féconde : cette action a pu consolider les acquisitions disciplinaires et donner du sens aux apprentissages scolaires. En définitive, ce livret est un plaidoyer qui témoigne de l’engagement de la Mission laïque française et de son personnel pour la diversité culturelle. Que chacun y savoure découverte et de bonheur.

des

instants

de

Sylvain LUNETTA Directeur de l’école MLF-EDF de Taishan – Chine 5


6


7


ARABIE SAOUDITE - DJEDDAH - FOUL CE2 a ECOLE FRANCAISE

Mme TURK

Un autre mets saoudien très répandu est le foul servi essentiellement au petit déjeuner. C'est une pâte de fèves avec laquelle on mange du pain Tamis.

RECETTE DU FOUL FOUL

PAIN TAMIS

8


Ingrédients: 300 g de fèves épluchées et nettoyées 1 oignon 1 gousse d'ail 1/2 litre d'eau 1 citron 1 cuillérée à soupe de beurre 1 cuillérée à café de persil haché cumin, sel, poivre blanc Préparation : 5 min Cuisson : 1h Etapes: 1- On fait fondre le beurre dans une casserole. 2- On met une pincée de cumin et on mélange. 3- On verse l'eau dans la casserole et on attend qu'elle bout. 4- On ajoute les fèves lavées, le jus de citron, l'ail haché et l'oignon dans la casserole. 5- On fait cuire à petit feu puis on écume. 6- 5 min avant la fin de la cuisson, on met le sel, le persil et le poivre.

9


EGYPTE – GUIZA – Le Ta’meya ou Falafel Misr Language Schools – Lycée International – 6èmes B et C

La cuisine égyptienne est, à la base, essentiellement végétarienne car la viande reste très chère pour la majorité du peuple égyptien. Les légumineuses produites en grande quantité dans la Vallée du Nil servent de « protéines du pauvre ». Les plats nationaux égyptiens les plus courants sont : le Foul Medames, le Ta’meya ou Falafel, le Kushari et la Mouloukhiyya. Les classes de 6ème B et C du Lycée International de Misr Language Schools vous proposent de vous régaler grâce à ces 4 recettes.

Le TA’MEYA ou FALAFEL

Origine Cette spécialité trouve son origine en Egypte, pendant la 1ère moitié du premier millénaire de notre ère. Les falafels ont ensuite conquis des régions correspondant aujourd’hui à la Syrie et au Liban, ils sont à présent consommés dans tout le ProcheOrient et même dans les nombreux quartiers arabes d’Occident ! Le mot « falafel » aurait la signification de « emballé » qui vient du mot « mlaff », car on le mange obligatoirement enroulé dans un pain pita. On dit aussi que ce nom provient du mot arabe « flayfle » qui signifie « piment ».

Recette Ingrédients :        

250 gr de fèves sèches 1 oignon moyen 1 gousse d'ail 1/2 bouquet de persil 50 gr de farine Huile de friture 1 cuillère à café de levure en poudre 1/2 cuillère à café de cumin en poudre sel 10


Préparation : 1/ Mettez les fèves dans un grand saladier. Recouvrez-les largement d'eau et laissez-les tremper pendant 6 heures. 2/Débarrassez les fèves de la peau épaisse qui les entoure. Portez une casserole d'eau à ébullition, jetez-y les fèves et faites-les cuire de 15 à 20 minutes. Égouttez-les. 3/Épluchez l'oignon et la gousse d'ail; coupez-les en morceaux. Lavez et essorez le persil, ne conservez que les feuilles. 4/Mettez les fèves, le persil, l'oignon, l'ail, le cumin en poudre et du sel dans le bol d'un mixeur. Mixez jusqu'à obtenir une purée fine. 5/Mettez-la dans un bol, ajoutez la levure et la farine. Travaillez le mélange comme pour une pâte à tarte. Roulez-le en boule et laissez-le reposer 30 minutes à température ambiante. 6/Prenez des boulettes de pâte de la grosseur d'une noix. Roulez chaque boule, puis aplatissez-la légèrement. 7/Faites chauffer l'huile de friture. Plongez-y les falafel. Dès qu'ils sont dorés, retirez-les et posez-les sur du papier absorbant pour les égoutter. 8/Servez les falafels bien chauds avec une salade.

11


ESPAGNE – BENIDORM – Buñuelos de calabaza ( beignets de citrouille) Ecole Pablo Picasso - Classe de CE1 CE2

Les buñuelos de calabaza, sont des beignets typiques de la fête la plus célèbre de la communauté de Valence, dont dépend Benidorm, qui s'appelle "Las Fallas". Les fallas sont célébrées du 15 au 19 mars tous les ans, le 19 mars dans la communauté Valencienne, est le jour de la fête des pères. Les fallas célèbrent aussi le début du printemps. Pendant les fêtes, on mange dans la rue, des paëllas espagnoles, mais surtout les buñuelos trempés dans du chocolat chaud fondu, cela fait partie de la tradition de notre région.

12


BUÑUELOS DE CALABAZA -1 citrouille -250g de farine -1/4 de litre d'eau -30g de levure de boulanger -sucre -1 litre d'huile

-Braiser la citrouille au four et en retirer la peau. -Faire de la purée avec la pulpe refroidie. -Ajouter la farine et la levure diluée dans l'eau tiède, mélanger à la main jusqu'à obtenir une pâte lisse et épaisse. -Laisser reposer la pâte obtenue à température ambiante pour qu'elle lève, elle doit doubler de volume. -Dans une friteuse ou une grande casserole, chauffer l'huile, prendre des morceaux de pâte et les frire. -Bien les retourner pour que les beignets dorent des deux cotés. -Les sortir et les mettre dans du papier absorbant pour enlever l'excès de gras. -Saupoudrer de sucre

La tradition veut que les beignets se mangent tièdes trempés dans une tasse de chocolat épais et chaud qu'on appelle en espagnol "chocolate a la taza".

13


ESPAGNE – GRAN CANARIA – Le CHORIZO de TEROR L’élaboration du chorizo est intimement liée à l’abattage traditionnel du porc. On tire partie de toutes les parties de l’animal pour élaborer différents produits, conçus pour faire des réserves. On salait la viande et on la conservait pour la consommer tout au long de l’hiver. C’est un chorizo à pâte molle, facile à tartiner. A Grande Canarie sa fabrication se concentre dans les charcuteries du village de Teror d’où son nom. Presque toutes les familles canariennes qui se consacraient à l’agriculture avaient pour coutume d’élever un ou deux cochonnets afin de les sacrifier plus tard, vers la mi-novembre et ainsi faire le plein de charcuterie pour l’hiver. Village de Teror et son église

Le produit était fabriqué à partir des pièces de viande les plus savoureuses telles que le lard, les joues et / ou les épaules, en ignorant les parties nobles du porc, qui étaient consommées plus tôt, car si on les utilisait le chorizo était plus sec. Pour la préparation, au porc haché ajoutait: de l'ail haché, du sel, des épices, du vin et du poivre, si besoin.

on

Avec tous ces ingrédients on formait une pâte compacte de couleur rouge foncé. Quelques jours après l’élaboration de cette pâte, on en remplissait des boyaux d’intestin qui avaient été au préalable nettoyés. La saucisse de Teror est faite avec du paprika, pour le chorizo colorado, et sans paprika pour le chorizo blanc, moins populaire que le premier.

FICHE CULINAIRE -

Origine : Teror, village de Grande Canarie Ingrédients : porc haché, ail haché, du sel, des épices, (du vin et du poivre). Fabrication : ajouter au porc haché, de l'ail haché, du sel, des épices, avec tous ces ingrédients former une pâte. Quelques jours après remplir des boyaux d’intestin. Utilisation : tartiner sur du pain 14


ESPAGNE – GRAN CANARIA Pan con chorizo de Teror La recette du pain de base est très simple : de la farine, du sel et de l’eau. C’était et c’est toujours l'aliment de base de la société canarienne. On se le procurait chez le boulanger ou on le fabriquait chez soi, car beaucoup de maisons possédaient un four à pain. Il existe de nombreuses sortes de pains aux Canaries :el pan de huevo (à l’œuf), pan de leña (cuit au feu de bois), pan de millo (maïs), pan de Matalahúva (à l’anis), pan de papas (de pomme de terre). On tartine le pain de chorizo de Teror qui est une sorte de pâté, pour le manger en entrée ou on en fait des bocadillos (sandwich), pratiques à emporter partout avec soi.

Pour : 6 personnes Temps de préparation : 5h

Difficulté : facile Coût : bon marché Temps de cuisson : 1 h

INGRÉDIENTS PRÉPARATION

Pétrir

Laisser reposer

Cuire 1 h

Les classes de PS-MS et de CE2, Lycée français René Verneau de Gran Canaria, Espagne

Déguster !

Couper les pains en 2,

Tartiner

15


Espagne Palma de Majorque « Panades de carn i pèsols » 5ème B

Pour Pâques, après les jeûnes du Carême, les

petits

paniers

de

pâtes

farcies

d´agneau et de petits pois, sont un régal à Majorque. La pâte peut être sucrée ou salée. Nos grands-mères les fabriquent avant les jours de fête pour avoir le dîner déjà préparé et ne pas cuisiner pendant quelques jours pour profiter de la famille.

La recette pour 18 tourtes à la viande (environ 7cm de diamètre chacune) Pour la pâte :

Pour la garniture :

-125g de saindoux

-un quart de gigot d´agneau désossé coupé en petits dés

-1kg de farine de blé

-1kg de petits pois

-deux tasses moyennes d´huile

-de la sobrasada

-1 tasse d´eau

-sel, poivre noir, poivre rouge (doux ou pimenté)

16


Préparation : Mettez la viande dans un bol et ajoutez le poivre et le piment. Réservez. Prenez un autre bol et mettez les petits pois, le sel, le piment et l´huile. Laissez reposer. Mettez la farine dans un bol, ajoutez le saindoux, l´huile et la tasse d´eau. Avec les doigts pétrissez le tout jusqu´à ce que la pâte soit compacte. Puis prenez un morceau de pâte de la taille d´un œuf moyen et pétrissez-la. Donnez-lui la forme d´un œuf et mettez-la sur un cercle de papier blanc. Trempez le pouce dans l´huile d´olive (qui doit être dans une tasse) et faites un trou dans la pâte. Agrandissez le trou en appuyant petit á petit les côtés et la base de la tourte tout en faisant tourner la pâte et le papier pour former un «petit panier ». Une fois la base faite, mettez la viande et les petits pois. Formez un couvercle de pâte pour fermer le panier. Avec le pouce et l´index faites des pincées dans le bord, faites trois ou quatre trous pour que la vapeur puisse sortir. Mettez le tout au four avec un peu d´huile durant 50 ou 60 minutes à 170 degrés : regardez de temps en temps votre four pour ne pas qu’ils brûlent.

17


Espagne - Palma de Majorque - Pa amb olí La recette du “pa amb oli” (pain avec de l’huile) Les ingrédients sont : du pain (noir de préférence), des tomates de “ramillete”, du sel, de l’huile d’olive Comment faire un Pa amb oli? 2. Tu frottes la tomate coupée en deux sur le pain. 1.Tu prends du bon pain de campagne.

3. Tu verses de l’huile sur le pain.. Tu peux mettre un peu de sel.

“El tomate de ramallet”

Du fromage de brebis de Minorque, Du jambon de montagne, De la sobrassada, Et des olives...

A Majorque, il y a une variété locale autochtone de tomate connue comme “tomate de ramallet”. Son nom scientifique est Lycopersicon Esculentum”. Elle est de couleur rouge orangé et elle contient beaucoup de pulpe. Depuis plus de cent ans ces tomates sont cousues en grappe sur une corde pour favoriser leur conservation. 18


Espagne Palma de Majorque “Sobrasada (sobrassada ou soubressade)” 5ème B La sobrassada est une charcuterie emblématique née de la nécessité de conserver presque toute l’année la viande de porc. Elle est venue à Majorque depuis la Sicile au 16ème siècle.

La recette : La sobrasada est une charcuterie typique de Majorque qui se présente sous forme de gros saucisson rouge. La sobrasada est un produit élaboré à partir de morceaux sélectionnés du porc, hachés et assaisonnés de sel, de paprika (doux ou piquant), de poivre et d’herbes aromatiques. Traditionnellement on embosse la sobrasada dans du boyau naturel. La sobrasada de Majorque la plus appréciée est faite de viande de porc noir. On la consomme de différentes manières : grillée en hiver et crue sur le pain en été; on en met dans beaucoup de plats régionaux.

19


ESPAGNE – BURGOS – Morcilla Feuilleté aux pommes et boudin (morcilla) de Burgos « La morcilla de arroz » est le boudin typique de Burgos. Il est fait avec du riz, de l'oignon, du gras et du sang de cochon, assaisonné de sel, poivre, piment doux, cumin, cannelle et origan. Les dictons le présentent «sosa, grasosa y picosa», c'est à dire, « fade, gras et piquant ».

Ingrédients pour 6 personnes 2 rouleaux de pâte feuilletée

2 boudins noirs de Burgos (morcilla de arroz)

4 pommes type Golden

2 pincées de cannelle en poudre

1 jaune d’œuf

2 cuillères à soupe d'eau

2.-Dérouler la pâte feuilletée.

3.-Éplucher, épépiner et couper les pommes en quartiers assez fins ( lamelles)

Préparation 1.-Préchauffer le four à 190°C (thermostat 6/7).

20


4.-Enlever la peau du boudin de 5.-Déposer les lamelles de Burgos et étaler la chair sur la pommes en rosaces sur la chair première feuille de pâte. et saupoudrez de cannelle.

6.-Refermer le feuilleté avec l'autre rouleau de pâte.

7.-Fermer les bords du feuilleté avec les dents d'une fourchette.

8.-Faire briller avec le jaune additionné d'une cuillère à soupe d'eau(au pinceau).

9.-Faire des croisillons dessus avec la pointe d'un couteau

10.-Faire cuire à four chaud pendant 40 minutes environ

Une entrée simple et délicieuse, con sabor a Burgos!

La classe de CM1 du Lycée Français de Castilla y León

21


PAYS:ESPAONE

vrLLE:uEÔNGÉar ON DU BTERz:O) NOM DU PLAT:BOTILLO CON CACHELOS Lycêe Fronçois de Costillo y Leôn,Vallodolid Closs ezC.P ()r-rtf"

#

?r" o n hQfr ) ar^ $irn2o c,'t ez

Qo, ,f.tro^^tn4r,

e uLnQ.

ânr,c,r^er^fL

,.['aru&h/\ir. ds

A" S*

9^"ar^* t'ya;atn|cer.I-

rrr-

û

nm*ra.uzc Ar. 4rmx.(r,unliut A tâke^ Qt rra0rio-r,(rrcC ra*a..t i{. * ro;Lf., ç,t *uttr"

16 oui,.^a^t Cr tna^arniae, Àr. #^ôt ^t,rtttL ^It^ e'^ Xi,.Jet at;-*. ts"th, *fan*uhnir, Lg^IdriL

à

dr,

td{o^

antioa.,.ab

,0'a,,,e- d,r-

+re&s) .ea^^e^^rlrr 'a+i-t^).S" t""t c^t i^t""4*it d'dr.^ Âr, t/rdr,Ârâ ttn4e"

ertra"m^t L'îhv- *oou*L e,t

fr,

,"Q.4-o,t e.

n6rlrr,rXz. 0rr* te- *-.oorr*-.r- *ÂL;Î.

fe

u.nr ,frlâ{râ

d,r. 4r.urr-

ua dr, &^t"

ef t^tr-rrf*1,llltl à,2 6Xur"*o ,er*

*4'îià". EE-tu a" rt A*;t:a{anÀra

r:0^ 4*^t rrnâorRrittr, QL 4 IÂLW e a.^ gilt aro loutr, Qi dtr--Jez ,I;t^, {rÀQ, f P.i"r{/t e^t ed. aciaon e,r. 1.ûr,r i^Ài#lA .

9ai^

&o;rn ntxptroua,ndiz,ll;"

t.o*6, dÀ ttttlrtr,

22

ed"

,à*

qx **p.tt'*, .


fr'r*t*t"

I -9i+*W es .e.hef, d've*- v'rr- *;g*W- zL c^r,*eaaty- Qg fa^o u,,.

W

Ilô^*

e,t

+n+ng

Z-Vte" n he[r ae,

^nt à arinr- ddr.^ u^n *.d,ooer,.o&, à ${,t d,uÆ.

+r^Àd^t u.' e, [grrrr,, t - rrttà,"r'rtttt e^"rrih, eu 64Ar^t^ et e*uey .qtirtz. urre, l.rrmr" rr. i-4"^.

rt-Qua^f, er. *I*u et ytaalrt a;t r@ &^i\s(Æ4ls0rÀ)ot

çrohr,rà

U

eL at"*rtty-

eE.

5-

6

-EXaù\

es

C"

*1"^rrr

n beflo ,&; ,l,orÀ

Qra

p^

ra ùr

.

er,

fa^o u^

1r,ed cr. ,bnnr,

trtitL

et er^ 4 *ftl,s%" > ,àJn1-o,,2- 0r^ auJou/

ntte["

23

d,lr


INDONESIE-Balikpapan-Gado-gado

Cycles 1 et 2

Le Gado-gado Le Gado-gado (en indonésien, gado-gado signifie « mélange ») est une spécialité culinaire indonésienne originaire de l’ouest de l’île de Java, consistant en une salade de légumes, juste blanchis et encore croquants, servis avec une sauce chaude épicée aux arachides. Le gado-gado est un plat qui se mange tiède. A la différence des salades occidentales, la sauce n’est pas utilisée comme une simple vinaigrette, bien au contraire, les légumes doivent baigner dedans pour s’en imprégner. A travers l’archipel indonésien, le gado-gado est communément accompagné de petits oignons frits, d’un œuf dur et de krupuks (sorte de grosses chips aérées). Ce plat est largement servi en Indonésie, dans la rue, par des vendeurs ambulants, mais aussi dans des échoppes nommées « warung ».

Les ingrédients

350g de 250g de germes haricots verts de soja longs 350g kacang panjang

250g taoge

500g de concombres

200g de chou

500g d'aubergines

500g ketimun

200g kol

500g terong Pour la sauce écraser avec de l'eau :

Untuk saus dihaluskan dengan air :

50g de basilic

2 gousses d'ail

2 citrons verts

2 cs de sucre roux

250g cacahuètes grillées

50g kemangi

2 bawang putih

2 jeruk

2 sdm gula merah

250g kacang tanah goreng

24


La préparation

Nous sommes allés acheter les ingrédients au marché, le Pasar Klandasan.

Après les avoir lavés, nous avons coupé les légumes en petits morceaux.

Nous avons pressé l'ail...

et les citrons.

Nous avons fait revenir tous ces légumes quelques minutes dans de l'eau bouillante.

Nous avons nappé de sauce cacahuètes tiède et décoré de feuilles de basilic.

Les petits cuisiniers de Balikpapan vous souhaitent un BON APPETIT !! 25


Recettes de cuisine iranienne réalisées par la classe de CE1 (de Mme Dehghan) de l'Ecole française de Téhéran (Avec la collaboration de Mme Mohtachamkhah)

BOGHONIE ESFENADJ:

Ingrédients (pour 20 élèves) - 1 kg d'épinards hachés - 2kg de yaourt - sel Pour la décoration: Noix mondées et raisins secs. Préparation: Laver et hacher les épinards. Ajouter le yaourt et bien remuer. Décorer avec les noix et raisins secs. 26


Recettes de cuisine iranienne réalisées par la classe de CE1 (de Mme Dehghan) de l'Ecole française de Téhéran (Avec la collaboration de Mme Mohtachamkhah)

KOUKOU SABZI

INGREDIENTS : Pour 4 personnes : - 1 kg de fines herbes ( épinards , cerfeuil, aneth) - 5 œufs - Des noix, des épines vinettes (facultatif) - Huile, sel poivre. PREPARATION : Nettoyer les fines herbes. Bien les laver, puis les hacher finement. Prendre un saladier, casser les œufs , ajouter les œufs , les noix, les épines-vinettes, le sel et le poivre. Chauffer l’huile, verser le mélange fines herbes et œufs . Laisser cuire à feu moyen, jusqu’à ce que l’omelette soit cuite. 27


Recettes de cuisine iranienne réalisées par la classe de CE1 (de Mme Dehghan) de l'Ecole française de Téhéran (Avec la collaboration de Mme Mohtachamkhah)

Salade OLIVIER. Ingrédients: Pour 10 personnes . - 2 kg de pommes de terre en robe de chambre - 500 g de carottes cuites - 10 œufs durs -500 g de cornichons - 1 boîte de petits pois verts - sauce mayonnaise -4 cuillères à soupe d'huile d'olive, sel, poivre. - 1 poulet cuit Préparation: Epluchez les pommes de terre et carottes, puis râpez-les dans un saladier. Râpez également les œufs durs, les cornichons. Enlevez la peau du poulet et coupez la chair en petits morceaux. Ajoutez la mayonnaise, l'huile. Salez poivrez. Servir la salade bien fraîche. Cette salade se mange en entrée ou en sandwich lors d’un pique-nique.

28


Recettes de cuisine iranienne réalisées par la classe de CE1 (de Mme Dehghan) de l'Ecole française de Téhéran (Avec la collaboration de Mme Mohtachamkhah)

SALADE SHIRAZI. Ingrédients: - 1 kg de concombres -1 kg de tomates - 4 gros oignons - sel, poivre - huile d'olive, jus de citron. Préparation: Couper les concombres tomates en petits dés. Hacher finement les oignons. Ajouter le sel, poivre, jus de citron et huile d'olive. Mettre au frais.

29


KURDISTAN D’IRAK. Souleymanieh.

Le Taboulé :

(recette réalisée par les élèves de la MS/PS de

l’école Danielle Mitterrand)

Lanwé, Vanya, Lara, Yassna, Nvar, Ahmed, Namo, Rassan, Daryan, Dyaco, Azo, Rozh, Maher, Shwan, Joudy, Hamza… Eyed et Zamo.

1) Petite histoire locale du plat : Le TABOULE est originaire du triangle Turquie / Irak / Syrie. La vieille méthode du taboulé n'utilisait pas de citron mais du jus de pomme et de grenade, fruits originaires d'Iran, Irak et Syrie. L'ancêtre du taboulé s'appelait le BAZARGAN et se fait toujours en Kurdistan aussi bien Turc qu'Irakien et Syrien, mais le véritable taboulé moderne, est une spécialité authentiquement libanaise et est incontournable dans les « Mezzés »** Il peut aussi être servi en entrée ou en accompagnement. ** Mezzés : Mot d’origine LEVANTINE (du pays levant) : Assortiment de petits plats qu’on « picore » lors de fêtes ou de réunions familiales. (terme davantage utilisé au Liban)

2) La recette : Les ingrédients (pour 4 personnes) A) B) C) D) E) F) G)

300g de boulgour ou semoule (blé dur concassé) 5 tomates 2 gros oignons blancs 1 belle botte de persil Feuilles de chou blanc (pour la présentation) 4 feuilles par personne 4 citrons Sel, huile d’olive

30


La préparation

A) Mettre la seMoule dans de l’eau tiède. (5 à10 min)

B) Couper en dés les tomates, les oignons, ainsi que le persil.

C) Mélanger le tout à la semoule après l’avoir égouttée, en y ajoutant le sel,

...

l’huile et le jus des citrons.

D) Après avoir disposé les feuilles de chou en forme de pétales de fleurs pour en faire « une assiette », servir le TABOULE et… DEGUSTER !!!

OUAH! C’est TROP BON !!! 31


LIBAN – BEYROUTH – GLFL – CM1 D

Les fatayers aux épinards Pour 4 personnes Besoin de : Pour la pâte 3 verres de farine 3 c à soupe de lait en poudre 1 c à c de sel 1 c à s de sucre 1 oeuf eau et beurre selon le besoin Besoin de : Pour la farce 500 gr d'épinards finement haché 1 gros oignon haché 60 ml de jus de citron une grosse tomate une c de sumac 1/2 c à c de sel 1/2 c à c de poivre Piment rouge fort ( facultatif) Comment faire? Mélanger la farine, le lait, sel, sucre ensemble. Faire un puit au centre et casser l'oeuf. Ajouter l'eau tiède petit à petit jusqu'à obtention d'une pâte molle. Diviser en petites boulettes d'une grosseur d'une noix. Couvrir et laisser reposer pendant45 minutes. préparer la farce. Faire chauffer l'huile dans une poêle. Ajouter l'oignon et faire revenir quelques minutes jusqu'à ce qu'il soit doré. A ce moment, rajouter l'ail et faire revenir pendant 1 minute. Incorporer épinards, tomate, sel, poivre, piment si vous le souhaitez et le jus de citron. Laisser le tout cuire sur feu doux pendant 10 minutes en remuant de temps en temps. A la fin de cuisson la farce doit être sèche. Abaisser vos boulettes pour former des disques de 10 cm de diamètre. Mettre au centre de chaque disque un peu de farce. Fermer vos disques en soulevant 3 cotés des bords de la pâte pour former un triangle. Mettre dans un plateau en laissant un peu d'espace. Laisser reposer 20 minutes dans un endroit tiède ensuite badigeonner avec le jaune d'oeuf. Cuire au four a 180 degrés pendant 20 minutes. 32


CM1D. GLFL – Liban Atelier cuisine Fatayer, kébbé et sambousik

33


Grand Lycée Franco-Libanais – Beyrouth Fatayers aux épinards – Elèves du CPG Cuisine libanaise : c’est un plat qui fait partie des mezzés libanais. On a commencé à faire les fatayers  aux épinards dans le mont Liban à partir du 19ème siècle.    La pâte :   1 Kg de farine  2 petites cuillères de levure de bière  Une pincée de sel  Un peu d’eau    Ingrédients de la farce :  1 kg Epinards  2 oignons  ½ verre huile d’olive  3 Citrons  4 cuillères à soupe de Sumac  Sel et poivre    Préparation de la farce :  Laver les épinards puis hacher  Couper 2 oignons en petits morceaux  Presser le citron  Mettre le sumac, une pincée de sel, de poivre et l’huile d’olive.  Mélanger le tout.    Etaler la pâte, former des ronds, mettre la farce dans les pâtes  puis la fermer en forme de triangle.   Enduire les pâtes d’huile  Mettre au four 15 minutes.    

34


35


FAT TOUCHE PrÊparrÊ par les s Êlèves de la GS SA  1laituelavÊeetÊmincÊe 1bouqueetdepersile effeuille 1bouqueetdementhefraicheefffeuillÊe 10conco ombrescoup pesenrondeelles

  

1botted deradis(lesradiscoupĂŠssenrondellees) 3poivron ns1vert,1jaune,1rouggescoupeseendes. 1bouqueetdepourpiereffeuille 10tomattescoupĂŠesendes 10oignonsvertsĂŠmiincĂŠs 1bouqueetdethymssauvageeffeeuille 1grenadeĂŠgrainĂŠe pesenpetitsscarresetgrrilles 5painslibanaiscoup ungrandsaladier. Mettreleetoutdansu

Ajouter:2tassesd’h huiled’olive,,1tassedem mÊlassedeggrenade,5ccitronspresssÊs,5cuillèreesde sumacettduSeletm mÊlanger.  BONAPPETTIT

GINEDUFA ATOUCHE.. L’ORIG                   

Danslam montagnelib banaise,lasaaladeĂŠtaitd de rigueurĂ Ă table. Le1erjou ur,saladede etomates

  %  &  ,-  !  !  '  (!) .!% "#    *  &  $     +)( "/  " . 0#

Le2emejour,salade edeconcombres edelaitue Le3emejour,salade edepersil,m mentheetradis Le4emejour,salade edepoivronssetoignons Le5emejour,salade verts

.  2 3  

meau6emejourilsnetro ouvaientpass Etcomm uneidÊe,ilsmÊlangè èrentletouttpourobten nir cefameu uxfatouche.  

36


  

37


Concombre au yaourt entier ou khiar bi laban PrÊparer par les Êlèves de la classe CPG Grand LycÊe Franco-Libanais- Beyrourth Les plats comme le fattouch et le laban aux concombres sont apparus pendant la pÊriode ottomane au Liban entre 1516 et 1918 Origine : cuisine du Liban Temps de prÊparation : 10 minutes DifficultÊ : facile Prix : pas cher Calories : faibles

  :      $" $ !"#   %& $ '() +, -./. $ 01 * '23 4 $ 

IngrÊdients : pour 10 personnes 10 concombres lavÊs 3 grands pots de yaourt nature 2 gousses d ail 4 cuillères de menthe en poudre Une pincÊe de sel

PrÊparation : Ecraser les 2 gousses d’ail Ajouter le yaourt Couper les concombres et les ajouter au yaourt Ajouter la menthe en poudre MÊlanger le tout Mettre au frigo pour faire refroidir :526 7

Bon appĂŠtit

4 $  - %& $ '() 89 $" ;<= $" >= ?6;<=@ A @ BCD,   -3E '23 +, -./. ;<=  " F; ?/<@@ GH I $62J K

38


39


LIBAN BEYROUTH GRAND LYCEE FRANCO-LIBANAIS

Classe de Moyenne Section A

LE MAN’OUCHE AU FROMAGE 1) Qu’est-ce que le ou la Man'ouche : C‘est une préparation à base de thym, de fromage ou de viande rouge hachée et épicée recouvrant une fine pâte ressemblant à celle de la pizza. La grande majorité des Libanais déguste la man'ouche au petit déjeuner ou l’ après-midi comme un sandwich.

2) La recette : Les ingrédients : Pour la pâte à pain : de la farine, un peu de sel, de l’eau.

Pour la préparation de la levure : de la levure, de l’eau chaude, une cuillère de sucre

Pour la garniture : du fromage râpé (ici du halloum, fromage local et délicieux) La préparation A) Préparation de la levure : Faire chauffer un peu d’eau, verser la levure, ajouter une cuillerée de sucre et laisser reposer 10 minutes.

40


B) Préparation de la pâte à pain Dans un grand bol, verser la farine, la préparation de la levure

, un peu de sel et de l’eau. Mélanger avec les mains (ça colle !), puis pétrir

…et laisser reposer quelques bonnes heures. Nous, la préparation a reposé 18h !, le temps que l’on rentre à la maison et que l’on revienne le lendemain en classe. C) Le lendemain donc… ça a GONFLÉ !

Faire des petites boules de la pâte à pain, les étaler au rouleau à pâtisserie

Râper le fromage et le disposer sur la pâte à pain

Mettre au four pendant 10 minutes

Et évidemment, déguster chaud !

... « OUAH! C’est TROP BON !!! »

comme dirait nos amis de Souleymanieh !

41


FOUL MDAMMAS (FÉVE).

Recette préparée par les élevés de la moyenne section C du GLFL

Les ingrédients :

Fèves bien cuites

Sel

Huile d’olive

Ail

Jus de citron

La préparation :

Faire tremper les fèves sèches dans l’eau la veille.

Préparer la sauce : mélanger le jus de citron avec l’ail écrasé, l’huile et une pincée de sel.

Faire cuire les fèves à feu doux.

Ajouter les fèves bien cuites à la sauce.

Servir avec des légumes et du pain libanais: feuilles de menthe, tomates, oignons… Yam ! Yam ! Yam ! comme c’est bon…

42


TAB BOULE Ingrédien nts. 5bouqueetsdepersil 1bouqueetdementhefraiche 2kilosdetomates 3petitso oignonsblan ncs 2cuillerééesdepoivre edoux 1tassedeburghol(b bléconcasseebrunfin) 4citronspresses

OULE L’ORIGINEEDUTABO

2verresd’huiled’olivve

Paarmilesplaatslibanaissdu mezze(assortimentdeehors– d’œuvreserrvisleplus so ouventfroids.Spécialités lib banaises),laasaladeprrincipale esstcetabou ule.

1laitue Lezestede2citronsetlesel. PREPARA ATION. Laverleslégumesau ugrossel Hacherleepersilfinem ment



Effeuillerrlamenthe Couperleestomatese enpetitsdess Hacherleesoignons.

Lesmettredansunggrandsaladieer,ajouterleepoivre,lezestedecitrron,lebléco oncasse,leju usde citron,leeseletl’huile ed’olive.Méélangerleto out. Servirletabouléacco ompagnedeefeuillesdelaitue  SAHTEEN(bonappé étitenliban nais)

 



43


LIBAN – BEYROUTH – Le fatteh Lycée Abdel Kader – 6e 4 Le saviez-vous ? Le fatteh appartient à ce qu’on appelle le mezzé libanais, sélection de petits plats servis traditionnellement avant le plat principal et destinés à être partagés dans une ambiance conviviale. En effet, depuis le temps des sultans ottomans, les règles de l’hospitalité veulent que l’on propose comme entrée une grande variété de plats préparés et décorés avec le plus grand soin. Le fatteh, à base de pois chiche et de yaourt, figure souvent sur la table dressée à l’heure de l’Iftar, repas du soir que la famille musulmane partage au moment de la rupture du jeûne pendant le ramadan. Dans certaines familles, il constitue même le petit déjeuner du premier jour de fête qui suit le ramadan. Ce mets a l’avantage de procurer au jeûneur une bonne partie des éléments nutritifs dont il a besoin : l’eau à travers le yaourt rafraîchissant qui apaise la soif, des protéines animales et végétales contenues respectivement dans la viande et dans le pois chiche et beaucoup de vitamines. Très nourrissant, il ne contient pas de matières grasses. Il a un autre avantage : il est facile à préparer, à condition d’avoir déjà fait cuire les pois chiches.

Ingrédients (pour 4 personnes) :

-

200 g de pois chiches secs 200 g de viande hachée 300 g de yaourt 2 gousses d’ail 3 cuillères à soupe de pignons de pin 2 galettes de pain libanais 1 cuillère à soupe de bicarbonate ½ cuillère à café de menthe séchée ½ cuillère à café de sel ½ cuillère à café de poivre 2 cuillères à soupe d’huile végétale

44


À vos tabliers ! -

Grand-mère, est-ce qu’on peut t’aider ?

-

Bien sûr, si vous avez envie d’apprendre à faire le fatteh.

-

Je fais quoi, moi ?

-

Dima, tu vas égoutter les pois chiches que j’ai laissés toute la nuit trempés dans l’eau et me les rapporter.

-

Qu’est-ce que c’est que cette poudre blanche que tu mets sur les pois chiches ?

-

C’est du bicarbonate, il faut laisser reposer maintenant. Ma petite Lynn, tu veux bien découper ces deux galettes de pain en petits morceaux ? En attendant, je vais allumer le four.

-

C’est bon comme ça, grand-mère ou bien je fais des morceaux plus petits ?

-

Oui, c’est parfait, Lynn, tu n’es pas obligée de découper en si petits morceaux. Adam, va m’apporter deux gousses d’ail. Dima, regarde, je vais faire cuire les pois chiches, tu enlèves au fur et à mesure l’écume blanchâtre qui va se former à la surface.

-

Tu peux compter sur moi, mais comment je peux savoir que le temps de cuisson est terminé ?

-

Au bout de 40 minutes, prends un pois et écrase-le entre le pouce et l’index, tu sauras si c’est bien cuit ou non. Adam, où sont les gousses d’ail ? Ne les épluche surtout pas avec les doigts comme ça.

-

Pourquoi pas ? Je sais comment les éplucher sans couteau.

-

Je ne te le conseille pas, sauf si tu veux bien supporter par la suite l’odeur de l’ail au bout des doigts. Si tu veux, tu peux les écraser avec de la menthe séchée une fois que je les aurai épluchées… et voilà tu peux t’y mettre, il manque juste une pincée de sel. Tu arrêtes de les écraser quand ça devient de la purée.

-

D’accord, pa ! pa ! pa ! je suis fort, moi ! pa ! pa ! pa ! ce n’est pas encore de la purée, allez encore quelques coups, pa ! pa ! pa ! et voici la menthe, pa ! pa ! pa ! qu’est-ce que je fais maintenant ?

-

Va apporter le pot de yaourt dans le réfrigérateur et mélange le tout dans le saladier, puis remets au frais. Faisons griller maintenant le pain jusqu'à ce soit bien doré et bien dur. Qui veut bien m’apporter une casserole ?

-

Moi ! tiens, grand-mère, c’est pour chauffer quoi ?

-

C’est pour faire dorer les pignons de pin dans de l’huile puis rissoler la viande hachée. Oh, il ne faut pas oublier le pain ! Vite, sortons-le du four ! Lynn, apporte-moi le sel et le poivre pour assaisonner la viande. Vous voyez, les enfants, je fais très attention pour ne pas griller les pignons. Je les retire maintenant et j’ajoute la viande, le sel et le poivre, et je la fais retourner jusqu'à ce qu’elle change de couleur.

-

Grand-mère, je crois que les pois chiches sont bien cuits.

-

C’est parfait, les enfants, maintenant que tout est prêt, on va devoir enfin manger du fatteh. On commence par déposer les morceaux de pain grillé au fond du plat, on dispose ensuite les pois chiches chauds sur le pain. Adam, apporte le yaourt et verse-le doucement par-dessus. Il ne reste plus qu’à recouvrir de viande hachée et de pignons de pin. Bravo les enfants, et maintenant à table !

45


LIBAN – BEYROUTH – LE TABBOULEH Lycée Abdel Kader - 6°2 Le plurilinguisme est une réalité libanaise. L’arabe, le français et l’anglais sont trois langues omniprésentes au quotidien. Cette recette a été travaillée dans les trois langues. Elle vous est présentée en français et en anglais.

Historique : Le Tabbouleh était connu des Chaldéens et les Assyriens depuis l’an 3000 Av. J.C dans la région du Croissant Fertile (l’actuel Liban, Syrie, Irak et Palestine). Le mot Tabbouleh a des racines Assyriennes « TaBaLa » qui signifie mélanger les légumes. Le Boulgour, blé concassé a été introduit dans le plat probablement durant la période de règne des Mamelouks dans la vallée de la Bekaa où se trouvaient de larges champs de blé. De nos jours le Tabbouleh est considéré comme un plat traditionnel qui fait parti des « Mezzeh ».

The Tabbouleh was known by the Chaldeans and Assyrians since 3000B.C in the region of the Fertile Crescent (actual Lebanon, Syria, Iraq and Palestine). Tabbouleh comes from the Assyrian roots T- B- L that mean mixing vegetables, and the imperative verb is Tabbouleh. The Burghul/dried broken wheat was introduced to the dish during the Mamelouks presence in the Bekaa valley where there were large wheat fields. Nowadays Tabbouleh is considered as a traditional dish in the Mezzeh

46


Ingrédients et préparation :

3 petites bottes de persil Des feuilles de menthes 4 tomates rouges 5 oignons verts (ou un oignon rouge) un demi-verre de blé concassé fin (boulgour) 1 citron un demi-verre d'huile d'olive 2 pincées de sel 1 pincée de poivre.

Lavez bien tous les légumes et laissez-les sécher. Ramassez le persil et les feuilles de menthe en bottes. Coupez les queues et hachez en très fin. Coupez les tomates en petits cubes. Lavez le boulgour, égouttez-le puis mettez dessus les tomates. Coupez les oignons en fins cubes et saupoudrez de sel et poivre. Pressez le citron, versez le jus sur le tout avec l'huile d'olive et mélangez. Ajoutez du zeste de citron selon le gout.

Ingredients and preparation : 1. 2. 3 bunches of fresh parsley washed, dried, and finely chopped 3. ½ cup of fresh mint, chopped 4. 5 finely chopped spring onions (with the green parts) 5. 4 medium tomatoes chopped into small 6. cubes. 2 tablespoon salt 7. 1/2 teaspoon black pepper 1/2 cup bulghur, medium grade 1 cup lemon juice 8. 6 tablespoons extra virgin olive oil Romaine lettuce or grape leaves to line 9. serving bowl

47

RINSE burghul several times and then soak in cold water for about 20 minutes. CHOP the tomatoes into very small cubes. CLEAN the parsley and remove the large stems. Chop it fine. PUT the burghul in a sieve to drain. TRIM the spring onions, and chop them into very small pieces. PUT the drained burghul and tomato in a large mixing or serving bowl. Add salt, pepper, lemon juice, olive oil, mint, parsley. TASTE for seasoning. If too dry, you can add additional lemon juice. Tabbouleh can be put in fridge. SERVE with cabbage or lettuce leaves or grape leaves.


ARABIE SAOUDITE-DJEDDAH - LAHM AJIN CE2 b ECOLE FRANCAISE- Mme RABEI RECETTE DU LAHM AJIN Le Lahm Ajin est un pâté à la viande et aux pignons mangé au petit déjeuner ou servant d'encas le matin. Il peut être accompagné d'un yaourt salé.

Ingrédients: -Mélasse de grenade -2 oignons - du persil - de la viande hachée de boeuf - des pignons de pin - de la pâte à pain - une cuillère à soupe d'huile - du poivre Préparation : 15 min Cuisson : 45 min Etapes: 1- Hacher les oignons et le persil 2- faire chauffer l'huile dans une poêle, y faire revenir la viande hachée 3 - ajouter le sel et le poivre 4 - ajouter la mélasse de grenade 5 - bien mélanger et laisser cuire à feu doux 10 min 6 - mettre la pâte à pain dans des petits moules à tarte beurrés. 7 - Etaler la préparation puis ajouter les pignons 8 - faire cuire au four à 200° pendant 30 min 48


49


EGYPTE – GUIZA- La Mloukhia Misr Language Schools – Lycée International – 6èmes B et C Origine C’est une plante cuisinée en soupe. En français, le nom de cette plante est la corète ou corète potagère. Elle était déjà connue dans l’Egypte ancienne et était cultivée en particulier dans la Basse-Egypte. Le nom scientifique de la plante est « Kourkors Alitoris Corochorus olitorius ». Le nom « Mloukhia »est dérivé du nom égyptien « Manoah » ou « subvention », qui a donné dans la langue copte « Mlukhia » puis « Mloukhia ».

Ses bienfaits Cette plante est une plante bonne pour calmer les douleurs et elle a un pouvoir tranquillisant. Elle est riche en vitamines A, B, minéraux, fibres et carbo-hydrates. De plus, elle contient une matière visqueuse qui est bonne pour le système digestif et intestinal.

Recette du poulet à la mloukhia Ingrédients :

- 1 poulet fermier - 1 sachet de Mloukhia congelé (500 g) ou 500 g de Mloukhia séchée - 1 oignon - 10 gousses d'ail (très important) - sel, poivre ou piment rouge - 1 cuillère à café de coriande séchée - huile - 1 cube de bouillon de poulet (facultatif)

Remarque : Si vous vivez en Egypte, préparer la mloukhia directement à partir du légume frais, c’est bien meilleur mais beaucoup plus long, puisqu’il faut d’abord effeuiller la plante, puis laver les feuilles et ensuite les hacher finement au hachoir à la main !

50


Préparation : 1/Faites bouillir 1 litre d'eau avec sel, poivre et l'oignon entier épluché. Cuisez-y le poulet fermier pendant 20 minutes, pour obtenir un bouillon de viande goûteux. 2/Retirez le poulet et réservez-le pour en faire le plat principal. Faites-le cuire au four pour le rendre plus croustillant, environ 25 minutes. 3/Faites bouillir le bouillon jusqu'à ce qu'il ait diminué de moitié. Retirez l'oignon, ajoutez 2 gousses d'ail écrasées, le sachet de mloukhia, et la coriandre. Faites cuire à feu doux, la soupe ne doit pas bouillir. 4/Pendant ce temps, dans une petite casserole, faites frire les 8 autres gousses d'ail pilées. C'est ce qui donnera le goût si particulier de la mloukhia. Incorporez à la soupe, mélangez. C'est prêt!

51


AJO BLANCO MALAGUEÑO Soupe d’ail blanc (de Malaga)

El ajo blanco , junto con el gazpacho , es otro plato típico de Andalucía. Igual que el gazpacho es un plato sencillo y muy veraniego los dos se tomas muy frió. Se llama ajo blanco de Málaga, por la uva que lleva que es Moscatel.

INGREDIENTES: - pan remojado en agua du pain mouillé (dans de l’eau)

- almendras (100g) des amandes (100g)

- ajo de l’ail

- aceite de oliva de l’huile d’olive

- vinagre de jerez du vinaigre de vin

- un toque de sal une pincée de sel

- un racimo de uvas moscatel une grappe de raisins blancs

52


ELABORACION: En una batidora, se ponen las almendras, los ajos pelados y un poco de sal, luego se añade el pan remojado y se bate todo bien. Se le añade el vinagre y agua muy fría y se liga todo bien , no debe quedar muy líquido , mas o menos como el gazpacho con cuerpo. Se hace una pasta fina y se va añadiendo el aceite poco a poco , como si fuera una mayonesa Y por ultimo añadimos las uvas moscatel.

La recette en images !

Peler l’ail

verser le pain

ajouter les amandes et le vinaigre

ajouter du sel

verser dans le mixeur et mixer

ajouter de l’huile

Et… C’est prêt !! Ajouter les raisins avant de déguster… Bon appétit !! Les GS du Lycée Français de Séville 53


ESPAGNE – SEVILLE – PS

Gazpacho de Jaén Ingredientes:

- 1 kilo de tomates rojos - 2 pepinos - 1 pimiento verde - 2 dientes de ajo - una pizca de comino en grano - la miga de medio bollo de pan - aceite de oliva virgen extra - vinagre de vino - sal y agua al gusto

Preparación:

Maja los cominos, los ajos y el migajón de pan empapado en vinagre en mortero de madera o cerámica, agregándole el aceite poco a poco hasta realizar una pasta. Pon en un recipiente, pelados y troceados, los tomates, los pepinos y el pimiento, agregándole el majado anterior y tritúralo todo en la batidora. Una vez triturado, pásalo por el pasapuré o chino, agrega agua, sal y vinagre al gusto.

Presentación: Este gazpacho se sirve muy frío acompañado de picadillo de tomate, pimiento o picatostes de pan.

54


55


ESPAGNE – ZAMORA- Soupe à l’ail – La soupe à l’ail est l’une des recettes les plus traditionnelles de toutes les soupes espagnoles. Son origine humble nous vient de la campagne, elle est faite à base de pain, d’eau et d’ail. On l’appelle également « la soupe des chats ». C’est un plat si humble que l’on dit d’elle : « on n’a jamais empoisonné quelqu’un avec une soupe à l’ail ». Faisant ainsi référence aux personnes riches qui elles, ne la consommaient pas. Au fil du temps, quand le pouvoir d’achat le permettait on y ajoutait du jambon, du chorizo et un œuf. Le pain apportait les hydrates de carbone pour résister aux durs labeurs des champs, l’œuf, le chorizo ou le jambon enrichissaient le plat avec les protéines et les graisses, l’ail apportait les antioxydants. La poudre de piment proportionnait une saveur intense au plat. Le résultat était une soupe énergétique et nutritive nécessaire aux travaux des champs.

Ingrédients : - 1 petite tête d’ail - 2 cuillérées à soupe d’huile - du gros sel - du pain de campagne ranci - 1 cuillérée à soupe de poudre de piment - un œuf par personne - 1,5 litre d’eau

Préparation : Dans un plat en terre, on verse l’huile et on fait dorer l’ail coupé en lamelles. Pour donner plus de goût, on peut rajouter quelques gousses d’ail écrasées. On ajoute les tranches de pain, la poudre de piment, l’eau et le sel. On porte à ébullition pendant 10 minutes. Au moment de servir, on y ajoute l’œuf. Et voilà… plus qu’à déguster !!!!

56


Les ingrédients

LYCÉE FRANÇAIS DE CASTILLA Y LÉON à Valladolid, classe de CE2B 57


Recettes de cuisine iranienne réalisées par la classe de CE1 (de Mme Dehghan) de l'Ecole française de Téhéran (Avec la collaboration de Mme Mohtachamkhah)

ASHE-RECHTE (soupe)

Ingrédients : Pour 12 personnes : - des spaghettis fins. - 1 kg de fines herbes (épinards, persil, coriandre, aneth) -des oignons frits - de la menthe séchée - un verre de lentilles et de haricots secs - une poignée de pois chiches - kashk (yaourt séché) ou du fromage blanc - curcuma, sel poivre, de la farine 58


Préparation: Faire bouillir l'eau. Ajouter les fines herbes lavées et séchées, les légumes secs.

Laisser cuire pendant deux bonnes heures. Saler, poivrer.

Ajouter les spaghettis fins, puis de la farine diluée pour épaissir la soupe.

Verser le tout dans une soupière.

Décorer avec le kashk (ou fromage blanc), les oignons frits et la menthe séchée que l’on a fait frire.

59


La soupe aux lentilles et aux blettes Adass bi hamoud Préparer par les élèves de la MS.F du Grand Lycée Franco-libanais-Beyrouth • Les soupes a base de pommes de terre comme : la adass bi hamoud sont un bon moyen de s’hydrater d’absorber des éléments minéraux des fibres et des glucides. • La soupe est source de vitamines et de minéraux une assiette de soupe contient du calcium du magnésium et apporte du fer et du sodium. • la soupe est très nutritive, c’est l’une des soupes les plus populaires au Liban, un excellent moyen pour vous réchauffer !

INGREDIENTS : POUR 3 A 4 PERSONNES : - 1 verre de lentilles brunes. - 2 verres de feuilles de blettes coupées. - 2 pommes de terre pelées et coupées en dés. - 2 oignons hachés. - 5 gousses d’ail écrasées. - 1\4 verre de jus de citron. - 1 botte de coriandre ciselée. - 2 cuillères à soupe d’huile végétale. - Sel.

RECETTE : - Rincer les lentilles dans une grande casserole. - Faire cuire les lentilles sur feu moyen – doux jusqu’à tendreté. - Ajouter les feuilles de blettes et les pommes de terre et poursuivre la cuisson jusqu’à ce que les légumes soient tendres. - Chauffer l’huile végétale dans une poêle et faites frire l’oignon, l’ail et la coriandre, ajouter le mélange dans la casserole de lentilles, ajouter le jus de citron. - Assaisonner au goût et server chaud.

60


Mm mm comm me câ&#x20AC;&#x2122;est bon !!! 61


POLOGNE - OLSZTYN – Chłodnik Ecole MLF-Michelin

Chłodnik En Pologne, l'unique repas complet de la journée commence toujours par une soupe. Voici le Chłodnik (prononcé [RWODNIK]), une soupe traditionnelle et populaire froide polonaise à base de betterave et de yaourt brassé. Le mot ‘chłodnik’ signifie ‘rafraîchissement’. La soupe Chłodnik est rafraîchissante, diététique, facile et rapide à préparer.

Préparation : 15 min Cuisson : 0 min Repos : 120 min Temps total : 135 min Ustensiles Couteaux, dont un économe Râpe Planche à découper Cuillères à soupe Saladier

Ingrédients pour quatre personnes 1 betterave rouge cuite 3 pots de yaourts brassés ou l’équivalent en lait caillé (kéfir) 1 cuillère à soupe de sucre 1 cuillère à soupe de jus de citron 1/2 concombre ou 8 radis selon la saison 2 œufs durs 1 tranche épaisse de jambon blanc ou une dizaine de petites crevettes selon goût sel, aneth, ciboulette 62


Préparation du Chłodnik (soupe froide polonaise)

1. Epluchez et râpez la betterave. Mélangez-la avec le yaourt, le sel, le sucre et le jus de citron.

2. Coupez le concombre, les œufs durs et le jambon en tout petits cubes. Mélangez-les à la préparation.

3. Répartissez la soupe dans des assiettes creuses ou des bols. Saupoudrez de ciboulette et d'aneth.

4. Laissez refroidir deux heures au réfrigérateur. Servez et dégustez bien frais.

« Smacznego ! »

Retrouvez ici notre recette du chłodnik en vidéo : http://youtu.be/IlYFKRrQLo8 63


64


65


ARABIE SAOUDITE - DJEDDAH - KABSA CE2 c ECOLE FRANCAISE Mme SMITH

Dans notre pays, les ingrédients de base de nombreuses recettes sont le riz, l'agneau, le poulet, les fèves, le yogourt et les dattes. Durant les fêtes musulmanes comme le Hajj, on mange surtout de l'agneau farci. Mais le plat le plus populaire de l'Arabie Saoudite, c'est la KABSA au boeuf, au poulet ou au mouton. LA KABSA AU MOUTON

RECETTE DE LA KABSA AU POULET

A l’origine on la faisait cuire couverte, dans un grand trou creusé dans le sol. C'est un plat à base de riz aux épices et de poulet. Il est toujours accompagné de pain arabe sans levain : le KHUBZ qui remplace la fourchette.

66


Ingrédients pour 4 personnes : 1 poulet 2 oignons 2 gousses d'ail 2 tomates 1 carotte 2 cuillérées à soupe d'huile d'arachide 1 cuillérée à soupe d'épices de Kabsa ( mélange de cumin, cannelle, coriandre, cardamone, clou de girofle, safran) sel, poivre 250g de riz 50g de raisins secs des amandes filées et des pignons de pin Préparation : 15 min Cuisson : 1h Etapes: 1- Laver le poulet et le faire bouillir dans une casserole pendant 15 min 2- Eplucher les oignons et les couper finement, peler puis écraser les gousses d'ail. 3- Mettre les tomates dans de l'eau bouillante pendant 2 minutes puis les éplucher et les couper en petits morceaux. 4- Eplucher et râper la carotte 5- le couper en morceaux 5- Dans une marmite, faire chauffer l'huile, ajouter l'ail et les oignons. Les faire revenir 2 min puis ajouter le poulet et le faire dorer. 6- Ajouter les tomates, les carottes râpées, le sel et le poivre et les épices de Kabsa. 7- Ajouter le riz, mélanger et couvrir la marmite et laisser cuire 30 min à petit feu jusqu'à ce que la sauce disparaisse. 5 min avant la fin de la cuisson, ajouter les raisins secs. 8- Décorer le plat avec les pignons et les amandes. 67


ARABIE SAOUDITE -DJEDDAH-SHAKSHOUKA CE2 d ECOLE FRANCAISE -Mme FAMULARO

La shakshouka est un plat traditionnel à base de tomates et d'oeufs. Elle est servie au petit déjeuner et est toujours accompagnée de pain tamis

68


RECETTE DE LA SHAKSHOUKA Ingrédients: - 4 tomates - 6 oeufs - 3 gousses d'ail - 2 oignons - basilic, coriandre, sel, poivre, un petit piment Préparation : 10 min Cuisson : 20 min Etapes: 1- Couper les tomates et les oignons en petits morceaux 2- Hacher l'ail 3 - Faire revenir les oignons, l'ail et les tomates dans une poêle huilée 4 - ajouter le piment coupé, la coriandre, le basilic, le sel et le poivre 5- Battre les oeufs dans un bol 6- Les ajouter à la préparation en mélangeant et en continuant à tout faire cuire.

69


FEIJOADA La feijoada est un plat très populaire au Brésil, au Portugal et aux îles du Cap-Vert, à base de haricots noirs (feijão : haricot en portugais), de riz et de viande de porc. Ce sont les esclaves qui ont inventé la feijoada avec les restes de la viande que leurs maîtres ne mangeaient pas comme les pieds et les oreilles de porc. Elle est cuite dans une petite casserole en fonte ou en terre cuite. Servie souvent le mercredi et le samedi au restaurant, elle est préparée à l'occasion de réunions familiales et de rassemblements d'amis. Les Portugais auraient apporté la recette lors de la colonisation. Même si au Portugal il y a davantage de variétés de feijoadas, celle du Brésil reste quand même la plus connue, car la diversité des plats portugais (dont certains ne sont pas encore connus internationalement) est plus grande. Aujourd'hui le coût peu élevé de la feijoada permet à toutes les classes sociales brésiliennes de l'apprécier comme un plat typique, chargé d'histoire, et qui fait leur fierté. ENVIRON POUR 10 PERSONNES INGREDIENTS: - 1kg de haricot noir - 500g de viande de porc salée - 1 pied, 1oreille et 1queue de porc - 500g de viande séchée - 500g de bœuf - 500g de chorizo - 1 paio (gros saucisson type saucisson a cuire) - 100g de bacon (au Brésil viandes de porc fumées) - 500g de lombo (longe) de porc frais (ou des côtelettes de porc) - de l’oignon - de l’huile - laurier, ail - chou vert, chou chinois ou cuve - molho carioca (mélange de lime, piments, fines herbes - des oranges PREPARATION: La veille, faite tremper les haricots noirs et les viandes salées et séchées dans des récipients séparés. L’eau de dessalage des viandes doit être renouvelée plusieurs fois. Le lendemain, coupez les viandes en morceaux et faites-les bouillir après en avoir enlève les parties grasses. Faites cuire les haricots pendant 1h dans une grande quantité d’eau. Ajoutez les viandes dessales, les abats, puis le lard et la viande de porc. Laissez cuire 45min. Ajoutez les saucisses, 2 gousses d’ail pilées, 2 oignons haches, le laurier et la coriandre. Laissez cuire le tout pendant 1h. Le riz blanc, les haricots et la viande sont servis séparément et mélanges dans l’assiette. Le plat est accompagné d’oranges (coupées en tranches et de farofa)(farine de manioc mise à revenir dans un peu d’huile de palmes avec du bacon coupe en petits dés et/ ou oignons émincés, des de tomates et des herbes à volonté). 70


La recette de la Moqueca La moqueca est un plat originaire de la région de Bahia et plus précisément de la ville de Salvador, se situant en bord de mer. Son histoire remonte aux influences africaines et aux esclaves qui vivaient dans cette région du Brésil. Ce plat traditionnel se mange à toutes occasions. Ingrédients : 1 filet de poisson (perche de préférence) 2 tomates 2 ognons Des crevettes décortiquées 1 poivron vert De la coriandre 200 ml de lait coco Du sel Du poivre 200 ml de crème de lait Un citron Un peu d’huile Préparation : Faites chauffer le fond d’une casserole avec de l’huile. En attendant que ça chauffe, coupez les tomates, les ognons et le poivron en fines rondelles. Coupez également le filet de poisson en cubes. Une fois que l’huile a chauffé, baissez la température et disposez les différents ingrédients par couches sur la grande casserole. Ajoutez les crevettes décortiquées. Remuez un peu. Rajoutez le lait de coco par-dessus. Une fois le poisson et les autres aliments cuits, saupoudrez avec du sel, du poivre du jus de citron et un peu de coriandre, et rajoutez la crème de lait. C’est prêt ! Vous pouvez également ajouter du riz comme accompagnement. Dégustez la moqueca chaude. Bon appétit ! 71


Chine – Wuhan – Gong bao ji ding

Gong bao ji ding (poulet aux cacahouètes) Ingrédients pour 4 personnes : - 3 blancs de poulet - 3 cuillères à s. de sucre en poudre - 100 g de cacahuètes entières - 3 cuillères à s. de vinaigre - 4 cuillères à soupe de sauce soja - 3 gousses d'ail - 4 tranches de gingembre frais - 5 tiges d'oignon nouveau - 1 à 3 piments séchés selon le goût

- 6 cuillères à s. d'huile - 1 cuillère à s. de poivre du Sichuan - 1 cuillère à s. de farine - 8 cl d’eau - sel

Préparation : 

Couper les blancs de poulet en dés, les mettre dans un saladier Ajouter 1 pincée de sel et 2 cuillères à soupe de sauce soja, mélanger le tout

72

Hacher l'ail et le gingembre

Couper les tiges d'oignon en morceaux


Retirer les graines du piment et l’émincer en petites lamelles

Dans un bol, mélanger le sucre, le reste de la sauce soja (soit 2 cuillères à soupe), le vinaigre, 4 cuillères à soupe d'huile et l'eau

Dans un fait-tout ou un wok, faire chauffer 2 cuillères d'huile et faire revenir les piments et le poivre : dès qu'ils libèrent leurs arômes, ajouter les morceaux de poulet.

    

Mélanger, puis ajouter l'ail, le gingembre et les tiges d'oignon.

Laisser cuire 10 min, jusqu'à ce que la viande soit dorée.

Verser la sauce sans cesser de mélanger Diluer la farine dans un peu d’eau, verser le mélange dans le wok Retirer du feu dès que la sauce s'épaissit. Ajouter les cacahuètes Mélanger et servir sans attendre pour qu'elles restent croquantes.

Les CE1 de Wuhan vous souhaitent bon appétit !

73


CHINE – WUHAN – Nouilles Wuhanaises La Classe de CP-CM1 de l’école MLF/PSA de Wuhan vous propose de découvrir une spécialité de Wuhan, typique des marchés et restaurants de rues. Cette recette se déguste plutôt froide. Ingrédients (pour un saladier, soit environ 6 personnes) : - 200 g de nouilles chinoises - une tranche épaisse de gingembre - 2 gousses d’ail - une cuillère à soupe et demie de pâte de sésame - 2 cuillères à soupe de sauce soja - 1 cuillère à soupe de vinaigre - 200 ml d’eau bouillante - quelques lamelles de concombre. Préparation : - Faire cuire 2 ou 3 minutes les nouilles dans l’eau bouillante puis les faire refroidir à plat avec un peu d’huile. - Dans un bol, faire mariner quelques minutes dans l’eau bouillante, le gingembre et l’ail haché. - Dans un saladier, verser sur les pâtes froides le soja et le vinaigre. - Ajouter l’ail et le gingembre sans y verser l’ensemble du bouillon. - Mélanger le tout (aux baguettes !!) en y incorporant la pâte de sésame. - Saler et poivrer. - Rajouter le concombre. Servir et déguster !! 74


CHINE – TAISHAN – Collège LES SPECIALITES DU GUANGDONG Il y a un proverbe dans notre région du Guangdong : « A Canton, on mange tout ce qui est à quatre pattes sauf les tables, tout ce qui court sauf les voitures, tout ce qui nage sauf les bateaux, et tout ce qui vole sauf les avions. »

Taishan

En voici l’illustration !

Dans le désordre, vous pourrez reconnaître du crocodile, du chien, des reptiles séchés, des oisillons séchés, des grosses mouches, des cafards, des scorpions, des crapauds séchés, des pattes de poulets, une limule. Huuuuuum ! La région du Guangdong fut très pauvre, c’est pour cela que les habitants mangeaient de tout. La tradition est restée (les pauvres aussi !). Il y a bien sûr d’autres spécialités plus gouteuses : le rat,75la tortue, le serpent, … Non, nous n’avons pas tout goûté !


CHINE – WUHAN – Le porc Hóng Shāo Ròu La préparation : 1. Coupez la poitrine du porc en petits morceaux. 2. Portez de l’eau à ébullition. Jetez les morceaux de porc dans l’eau et laissez bouillir 2 minutes. 3. Egouttez bien la viande. Mettez-la dans un wok chauffé à feu fort, sans huile. Faites dorer les morceaux de poitrine dans leur graisse. 4. Quand les morceaux de porc sont bien dorés, ajoutez les sauces soja noire et claire. Mélangez. Ajoutez ensuite le vin jaune chinois, puis l’eau chaude. Faites en sorte que la viande soit complètement recouverte. 5. Ajoutez l’anis étoilé ; le gingembre, les carottes et les oignons coupés en gros dés. Laissez mijoter avec un couvercle pendant une heure en mélangeant de temps en temps. 6. Après une bonne heure de cuisson, augmentez le feu de cuisson au plus fort. Faites réduire la sauce en remuant délicatement de temps en temps. Lorsqu’il n’y a presque plus de sauce au fond du wok, déglacez avec du vinaigre de riz blanc et arrêtez tout de suite la cuisson. A déguster accompagné d’un thé Puer.

Les ingrédients : 500 g. de poitrine de porc 1 c. à soupe de sauce soja noire 1 c. à soupe de sauce soja claire 150 ml de vin jaune chinois (Vin de Shaoxing) 250 ml d’eau chaude 20 g. de sucre candi 1 c. à soupe de vinaigre de riz blanc 1 carotte, 1 beau tronçon de gingembre, un oignon et une fleur d’anis étoilé.

76


CHINE – WUHAN – Le porc Hóng Shāo Ròu

Un peu d’histoire : Le Hong Shao Rou était le plat favori du président Mao. Il faut savoir que Mao Zedong était un grand homme... Pas uniquement le fondateur de la République Populaire de Chine mais également un grand homme de par sa corpulence... et donc son appétit ! Mao, qui est né dans le village de Shaoshan, au sud de la Chine, dans le Hunan, adorait les plaisirs de la table et en particulier, les plats à base de porc. Un de ses cuisiniers personnels avoua un jour que le président Mao n’autorisait pas plus de 20 minutes entre sa commande et la dépose du plat sur sa table. Ses cuisiniers avaient donc en permanence de la viande de porc sous la main afin de satisfaire les appétits du grand timonier. Le porc du Hunan possède une viande particulièrement délicate et un goût savoureux. Mao n’aurait toléré aucun autre substitut ! Il imposait également des règles très strictes concernant la répartition des légumes dans chaque plat. Le président était fortement convaincu des bienfaits de la viande sur l’organisme. Il prétendait même que manger du porc lui permettait de faire grossir son cerveau et, par là-même de défaire ses opposants nationalistes !...

77


EGYPTE – GUIZA- Le Foul Medames Misr Language Schools – Lycée International – 6èmes B et C

Origine Le foul est une espèce de purée à base de fèves contrairement au Liban où il est à base de pois chiches. Certains pensent que le foul a été inventé sur les bords du Nil. Le foul est le plat le plus connu du pays et on dit qu’il n’y a pas un jour de l’année où l’on n’en mangerait pas. Des élèves qui ont de la famille à la campagne ont raconté que les plats principaux des jours de travail des paysans étaient toujours à base de riz ou de foul sans viande. Seulement le vendredi, jour de la prière chez les Musulmans, les agriculteurs mangent de la viande ou des galettes à base de crème et de beurre. Les bienfaits Les fèves sont des légumes riches en protéines, nécessaires à la constitution des cellules, favorisant la croissance et l’activité physique. D’autre part, il est meilleur pour la santé que la viande car il contribue à abaisser le taux de cholestérol contrairement à la viande. C’est également un des plats les moins chers en Egypte.

Recette Ingrédients :

• Fèves sèches (égyptiennes) : 1 verre ½ • Jus de citron : ½ verre • Ail : 3 gousses moyennes • Huile d’olive : ½ verre • Persil : ½ bouquet ou 50g • Sel, poivre, cumin : une pincée de chaque • Eau pour la cuisson : 8 verres • Quelques oignons blancs

78


Préparation : 1/Triez les fèves sèches et trempez-les dans de l'eau froide pendant environ 10 heures. 2/Jetez l'eau, enlevez les graines restées sèches, mettez le reste dans une marmite et recouvrez-les d'eau froide. 3/Mettez sur feu vif jusqu'à ébullition. 4/Baissez le feu et laissez cuire environ 30 min. 5/Pilez l'ail finement avec le sel, le poivre et le cumin et ajoutez les fèves cuites encore chaudes avec un peu de leur jus de cuisson en les écrasant à la fourchette grossièrement. 6/Ajoutez le jus de citron et mélangez bien. 7/ Servez dans un plat et garnissez avec du persil haché et de l'huile d'olive. 8/ Accompagnez cette purée avec des oignons blancs épluchés, coupés en quartiers et trempés dans de l'eau ou avec des oignons verts ou avec une salade de tomates et concombres.

79


EGYPTE – GUIZA- Le koshari Misr Language Schools – Lycée International – 6èmes B et C

Origine Kushari (kosheri ou koshari) est un plat égyptien de riz, lentilles, pois chiches et macaronis. Le nappage inclut la sauce tomate, la sauce d’ail et l’oignon frit. C’est une nourriture bon marché vendue souvent dans de petits restaurants. C’est un peu le fast food traditionnel en Egypte avec le foul et le ta’meya ! L’origine de ce plat a plusieurs variantes : certains disent qu’il a été apporté d’Inde par les troupes britanniques au début du 20ème siècle, d’autres qu’il a été vulgarisé par les Juifs égyptiens à cause de leurs exigences kasher.

Recette Ingrédients : - 1 et 1/2 verre de riz cuit - 1/2 verre de lentilles cuites à l'eau - des pâtes cuites à l'eau (250g) : nouilles ou spaguetti - 2 cuillers à soupe de cheveux d’ange - 1 boite de pois chiche du commerce - 3 à 4 oignons coupés en lamelles à frire dans de l'huile chaude. - Tabasco (facultatif)

la sauce tomate - 4 tomates - 3 à 4 gousses d'ail écrasées - 3 cuillers à soupe de sauce tomate - 1 petit verre à thé de vinaigre - sel, poivre, cumin

Préparation : 1/Commencez par la sauce qui doit mijoter tout doucement, faites chauffer un peu d'huile, ajoutez l'ail émincé. 2/Versez le coulis de tomates puis les épices et le vinaigre, laissez mijoter sur feu moyen.

80


3/Faites cuire les pois-chiche jusqu'à ce qu'ils deviennent fondants, égouttez. 4/Faites cuire les lentilles puis égouttez-les. Il n'est pas recommandé d'utiliser les lentilles et les pois-chiche en boîte car ils sont fragiles lors de la confection du plat et surtout pas très goûteux.

5/Emincez les oignons en fines lamelles, passez-les dans la farine et retirez le surplus. Faites-les frire dans un bain d'huile pour qu'ils soient croustillants. Egouttez sur du papier absorbant et réservez. 6/Dans une marmite, faites chauffer un peu d'huile et ajoutez les cheveux d'ange, faites-les revenir jusqu'à ce qu'ils deviennent bruns et croustillants, surveillez la cuisson et mélangez avec une cuillère en bois. 7/Ajoutez le riz en pluie, mélangez et arrosez d'eau au bout de deux minutes. 8/Faites cuire les pâtes (spaghettis et minestrone) dans de l'eau bouillante et un peu salée, égouttez. 9/Dès que le riz et les cheveux d'ange sont cuits, ajoutez les pâtes, les pois-chiche et les lentilles. Remuez d’un geste ample pour ne pas écraser les éléments. 10/Ajoutez les épices en poudre et remuez de nouveau délicatement, maintenez à feu moyen trois minutes. 11/Au moment de servir, disposez une louche de kochari bien chaud sur une assiette creuse, versez quelques cuillères de sauce (selon le goût) et couvrez d'une poignée d'oignons frits.

Dégustez bien chaud. Bon appétit !!

81


82


83


84


85


Espagne Palma de Majorque “Las sopes Mallorquinas” 5ème B

« Las sopes Mallorquinas » sont très populaires à Majorque. Autrefois, on les mangeait en hiver et au printemps avec un pain très particulier. Pour faire ce plat, on se servait de tous les légumes cueillis durant les mois les plus froids. Ce plat a beaucoup de variantes parce que chaque famille avait des légumes différents dans son jardin.

La recette 4 personnes : -1/2 chou-fleur et 1 petit chou vert

Coupez l’oignon, le poivron, l’ail. Faites revenir dans l’huile et le saindoux. Salez.

-3 artichauts

Ajoutez la tomate coupée en morceaux. Ajoutez le chou coupé finement, les autres légumes bien lavés (le chou-fleur en dernier). Couvrez d’eau.

-250g de haricots vert -1/2 Kg de tomates -1 poireau

Laissez cuire environ.

-1 oignon -ail, paprika doux, persil, sel de poivre

doucement

une

heure

Versez le tout sur 400 g de pain « de sopes » grillé au four. Ajoutez du persil frais et laissez reposez 5min.

-huile d’olive -1 cuillère de saindoux

Avant de servir chaud, arrosé d’un filet d’huil

-un peu de sobressada et de pain de « sopes » (que l’on trouve seulement a Majorque) 86


Espagne Palma de Majorque “Porcella” 5ème B

Pour Noël, le cochon de lait rôti est sur beaucoup de tables majorquines. La recette : Un

régulièrement le cochon au cours de la

cochon de lait d´environ 6 kilos

cuisson.

assaisonné la veille avec la préparation suivante :

Placez le cochon dans le four comme sur

- huile d’olive - sel – poivre – thym –

la photo (si possible, pensez à l‘isoler du

laurier – romarin – feuilles de citronnier

fond du plat avec des petits bâtons en

– un peu de cognac

bois pour qu’il ne baigne pas dans la graisse au cours de la cuisson).

- citron avec lequel on frotte la peau du

Frottez-le

cochon.

régulièrement

avec

les

herbes pendant deux bonnes heures de cuisson. Préchauffez le four à 180 degrés.

La peau doit être bien dorée et très croustillante.

Préparez un petit « bouquet » d´herbes aromatiques (thym – laurier – citron -

Présentez le cochon entouré de petites

marjolaine…) que l’on trempera dans un bol

d’huile

d’olive

pour

pommes de terre

arroser

que vous aurez

ajoutées autour de l’animal au bout d’une heure de cuisson. 87


ESPAGNE – SARAGOSSE – « Migas a la Aragonesa » – Cycle 2 Origine: Les Migas sont d'origine Arabe. Elles proviennent du couscous et arrivent en Espagne, et à Saragosse, à cause de l'occupation des Arabes dans la Péninsule entre le VIII et le XV siècle. Ce sont les bergers qui adaptent la recette pour utiliser le pain dur et ne pas le gaspiller. De nombreuses recettes de ce plat existent dans l'ensemble du territoire espagnol.

Ingrédients: -

1 pain de campagne

-

300 g de saucisse de Graus (Graus est un village de la Provence de Huesca en Aragon.)

-

2 oignons de Fuentes (Fuentes de Ebro est un village de la Provence de Saragosse.)

-

10 gousses d'ail

-

Sel

-

Eau

-

Huile d'olive du Bajo Aragón (sud de l'Aragon, Provence de Teruel)

-

Raisin

Elaboration: On prend le pain sec d'une semaine, on ne le râpe pas très fin. On frotte les gousses d'ail sur le pain régulièrement pour qu'il prenne goût. On le sale et on le mouille. On le couvre avec un chiffon humide jusqu'au lendemain. Dans une casserole on met une petite cuillère d'huile et on coupe la saucisse en rondelle et on la fait frire, puis on la réserve. Dans la même casserole on met les oignons bien coupés et les ails en rondelles, et on les laisse à feu doux pour qu'ils ne brûlent pas. Une fois que tout est doré. On ajoute la saucisse et les migas, et on remue constamment pendant 20 minutes environ. Une fois qu'elles sont faites on présente le plat avec du raisin…

…et bon appétit!!! 88


ESPAGNE – SEVILLE – CP CE1 Oeufs à la “flamenca” - Huevos a la flamenca Ingrédients (4 personnes) -

4 oeufs

-

200 grammes de petits pois

-

200 grammes de pommes de terre

-

1 gros oignon

-

4 gousses d’ail

-

4 tomates coupées en petits morceaux

-

4 rondelles de chorizo, 4 tranches de jambon

-

4 petits poivrons rouges

-

huile d’olive et sel

Préparation 

Couper les pommes de terre en petits cubes, mettre du sel et les faire frire. Les mettre de côté.

Hacher l'oignon et l'ail. Faire revenir et laisser frire à feu doux.

Quand ils sont dorés, ajouter les tomates et mélanger pour terminer la sauce.

Ajouter ensuite les petits pois et laisser cuire 5 minutes.

Ajouter les poivrons et les pommes de terre, laisser cuire le tout 10 minutes de plus en mélangeant bien.

Verser le mélange dans 4 petits pots en terre cuite.

Pour finir, casser un oeuf dans chaque ramequin et placer une tranche de jambon et de chorizo sur le côté.

Mettre à gratiner dans le four jusqu'à ce que le blanc des oeufs soit bien cuit.

Recette traditionnelle de l’Andalousie (sud de l’Espagne). 89


90


91


Espagne – VALLADOLID – Classe de PS-MS AGNEAU DE LAIT RÔTI

- Dans un plat ( impérativement en terre cuite ) contenant un petit fond d´eau et de sel, placer l´agneau, côtes vers le bas. - Lorsque le four est bien chaud, placer l´agneau et le laisser cuire pendant une heure ou deux ( selon la taille ). - Enfin, retourner l´agneau et le laisser encore 15 à 20 mn au four, avant de servir.

92


ESPAGNE - CASTILLA Y LEON ( VALLADOLID )

Château de Peñafiel

"... Non ! celui-là est trop petit... "

93


94


ESPAGNE – SORIA – Las migas pastoriles Classe de CM 2 – Lycée français de Castilla y León

Ce plat typique du sud et du centre de l'Espagne. Économique et consistant, il était l'ingrédient de base des bergers car il leur permettait de résister à la rudesse de l'hiver. Dans le Sud du pays il est à base de farine et dans le centre, à base de pain. Ingrédients : 1 kg de pain de campagne (de la veille) – – 300 gr de bacon – 300 gr de chorizo – 1 tête d'ail – huile d'olive Recette : – Humidifier le pain avec de l'eau et en faire de petites boules. – Trancher le chorizo et le bacon en petits morceaux et les faire frire avec l'ail haché. – Ajouter le pain dans la poêle. Bien mélanger tous les ingrédients jusqu'à ce que le pain soit bien cuit (un certain temps). – En Castilla y León, on a pour habitude de servir les « Migas » avec des grains de raisin.

BON APPÉTIT !

¡ QUE APROVECHE ! 95


PAYS : GABON VILLE : LIBREVILLE CLUB : CUISINE Classe : 6éme, 5éme LYCEE : BERTHE & JEAN Nom du plat : l’odika au poulet

La mangue sauvage

Chocolat indigène (l’odika)

L’odika (chocolat indigène) parut à l’époque de nos aïeux. Il se fabrique à partir du fruit nommé la mangue sauvage. La mangue sauvage est un fruit que l’on retrouve dans la forêt ; il existe depuis des millénaires : c’est un produit forestier non ligneux. La fabrication du chocolat indigène est très simple : on casse la mangue sauvage pour extraire l’amande que l’on fait sécher ; après quoi on rince ces amandes avant de les faire frire, puis de les piler. Enfin, on met la patte obtenue dans un pot pour lui donner une forme finale.

96


PRESENTION DE L’ENRACINEMENT DU PLAT DANS LA CULTURE LOCALE La sauce d’odika est une tradition culinaire et son enracinement dans la culture locale est lié à notre identité culturelle, mais aussi à notre situation géographique. En effet, le manguier sauvage est un arbre que l’on retrouve uniquement en Afrique centrale (dans la forêt du bassin du Congo). En-outre, la mangue sauvage est un fruit oléagineux. LES RAISONS POUR LESQUELLES L’ODIKA EST LA BASE DE LA NOURRITURE L’odika est la base de la nourriture pour des raisons : - Géographiques (le manguier sauvage ne pousse qu’en Afrique centrale), - Économique (la confection des mets à l’odika est très simple donc peu coûteuse), - Nutritionnelle (l’odika est très nourrissant). PRESENTATION DE LA RECETTE Ingrédients : - 200g d’odika râpé - 1 poulet fumé - 4 ails - une louche d’huile de palme raffinée - 2 pincées de sel - 2 piments - 1/3 du litre d’eau Préparation : Râpez dans une assiette une quantité d’odika ; découpez les ails et nettoyez le poulet. Ensuite, mettez de l’huile dans une casserole au four pendant quelques minutes puis ajoutez de l’odika râpé et remuez constamment. Ajoutez le poulet et les ails découpés, remuez à nouveau quelques minutes puis mettez de l’eau, du sel et du piment. Laissez cuire 45mn, jusqu’à ce que la soupe devienne visqueuse. Servir chaud accompagnée de timbas (tubercules de manioc).

97


GABON - GAMBA - Ecole Yenzi - CM1 et CM2 Ragout au nyembouè Le palmier à huile a toujours occupé une place importante dans la vie quotidienne au Gabon. Car il a toujours procuré de l’huile, du savon, du tissu, du vin et même de quoi couvrir les cases. Autrefois le nyembouè était un plat que l’on offrait au chef du village lorsqu’il recevait un hôte de son rang. Ils s’installaient au corps de garde et buvaient également du vin de palme. De nos jours le nyembouè se mange à toutes les occasions ; on peut le cuisiner avec du poisson, du poulet ou de la viande. La place du palmier est restée la même. Ses feuilles sont très souvent utilisées pour décorer des lieux de fête. Et le raphia est toujours utilisé pour confectionner des vêtements. Ingrédients pour 6 personnes x x x x x x x x x x x

1 kg de Noix de palme 1/2 kg de ragout de bœuf Du sel 1 gros oignon 2 gousses d’ail Du cube maggi 1 litre l’eau 1 gros piment Des feuilles de laurier Des légumes au choix Fines herbes

Préparation Faire bouillir les noix pendant environ 20 minutes, les égoutter et les piler. Dès qu’elles sont bien pilées et que la chair est bien détachée des noyaux, chauffer l’eau afin qu’elle soit tiède. Y tremper les noix pilées. Remuer et presser à la main afin d’obtenir un joli jus orange. Retirer les noix et les fibres. Dans une autre casserole filtrer le jus à l’aide d’une passoire. S’assurer qu’aucune fibre ne reste dans le jus. Mettre le jus final à cuire. Saler, ajouter l’oignon et l’ail coupé finement, et les autres épices. Laisser bouillir pendant 5 minutes. Ajouter la viande et laisser mijoter. Servir chaud avec du riz, de la banane plantain ou du manioc.

98


GABON - GAMBA - Ecole Yenzi - CM1 et CM2 Feuilles de manioc au poisson fumé

x

Le manioc fut introduit au Gabon autour du 17ème siècle par les navigateurs portugais .La plante s’est peu à peu propagée dans le pays jusqu’à devenir l’aliment principal. On en consomme les feuilles et les racines. La préparation des feuilles de manioc diffère selon les ethnies au Gabon. Les Fangs par exemple y ajoutent du sucre ou de la pâte d'arachide tandis que les Bakotas en font un Soukouté c’est-à-dire qu’ils les font cuire à l'étouffée avec du poisson. Ingredients pour 6 personnes 2 kg de jeunes feuilles de manioc Du sel 2 oignons 4 gousses d’ail Du Poisson fumé Un quart d’huile Un cube maggi ¾ l d’eau 2 feuilles de laurier

Préparation Piler finement les feuilles de manioc. Mettre dans une casserole y verser l’eau. Pendant ce temps couper finement l’oignon et l’ail. Ajouter dans la casserole la moitié de l’oignon et de l’ail, saler couvrir et laisser cuire bouillir pendant 25 à 30 minutes. Environ 10 minutes avant la fin de la cuisson, ajouter le poisson fumé. Mettre l’huile à chauffer .Ajouter l’autre moitié de l’ail et l’oignon. Mettre les feuilles de manioc bouillies. Ajouter un cube Maggi. Laisser mijoter 10 minutes. Servir chaud avec des tubercules de manioc, de la banane plantain ou du riz.

99


Recettes de cuisine iranienne réalisées par la classe de CE1 (de Mme Dehghan) de l'Ecole française de Téhéran (Avec la collaboration de Mme Mohtachamkhah)

DJOUDJEH KEBAB (Brochettes de poulets)

INGREDIENTS : - 1 kilogramme de poulets (ailes, blancs de poulet) - 1 oignon râpé - Safran broyé et dilué dans un peu d’eau froide - Une cuillère à soupe d’huile. - Jus de citron - Sel, poivre

PREPARATION : Bien laver le poulet et le mettre dans un saladier. Ajouter tous les ingrédients, et bien mélanger. Laisser mariner pendant plusieurs heures le poulet dans la marinade dans un endroit frais. Enfiler le poulet sur les brochettes. Cuire les brochettes sur le barbecue. Servir accompagné de riz safrané.

100


Recettes de cuisine iranienne réalisées par la classe de CE1 (de Mme Dehghan) de l'Ecole française de Téhéran (Avec la collaboration de Mme Mohtachamkhah)

RIZ SAFRANE : Ingrédients : - Du riz (1 verre par personne) - Safran - Des épines –vinettes - Des amandes effilées - Des pistaches effilées. - Beurre, huile - Pommes- de -terre.

Préparation : Faire bouillir de l’eau, ajouter du sel. Lorsque l’eau arrive à ébullition, verser le riz. A mi- cuisson, égoutter le riz. Prendre une marmite, verser un peu d’huile, et poser dessus les pommes de terre coupées en tranches. Ajouter ensuite le riz. Mettre sur le riz du beurre coupé en tranches. Prendre un chiffon propre et entourer l’intérieur du couvercle (les coins du chiffon sont repliés sur l’extérieur du couvercle. Laisser cuire à la vapeur à feu très doux pendant 45 minutes. En fin de cuisson, retirer un bol de riz : ajouter le safran broyé et infusé. Verser le riz sur un plat. Commencer à décorer le riz avec le riz safrané, les amandes et amandes effilées, et les épines-vinettes que l’on a fait revenir dans un peu de beurre et du safran. 101


LIBAN – BEYROUTH – GLFL – CM1 D

Kebbé en boulettes Les kibbés krass, boulettes de viande farcie font partie du mezzé servi chaud. La taille du kibbé peut différer, Le burghoul entre dans la composition de tous les plats nommés kibbés et il est très utilisé dans la cuisine libanaise et donc dans les recettes principales composant le mezzé. Pour 4 personnes : 200g de viande hachée 125g de bourghoul 1 oignon sel et 4 épices(facultatif) ou poivre pour la farce : 125g de viande hachée 1 oignon 30g de pignons (facultatif) 4 cuill. à soupe d’huile 1 c de melasse de grenadine

Faites tremper le bourghoul dans une grande quantité d’eau 2 à 3h. Mettez l’oignon,la viande, le sel les épices au robot(pour les courageux avec un mortier) et faire tourner 2 à 3 minutes. Pressez à la main le bourghoul pour le débarasser de son eau et l’ajoutez à la viande et faites tourner le robot 5 minutes. Réservez au frais

102


Pour la farce : Epluchez l’oignon,le hachez puis le rissolez avec les pignons dans de l’huile 2 minutes puis ajouter la viande, le sel et le poivre et cuire 10 minutes à feu doux.

Formez une boule de kibbé, en faire à l’aide du doigt de petites boulettes ovales creuses aux parois minces, les farcir et fermer l’orifice. Essayez de lui donner une forme allongée aux deux extrémités.

Faites frire les boulettes de kibbé 5 minutes jusqu’à obtention d’une belle couleur marron doré… Certains préfèrent les faire cuire au four.

103


KebbĂŠ bel sayniyeh

   

Recette rĂŠalisĂŠe par les ĂŠlèves de la CPA du grand lycĂŠe franco-libanais Beyrouth Le KebbĂŠ est un plat traditionnel de la cuisine libanaise. Câ&#x20AC;&#x2122;est un plat du terroir, rustique, originaire du nord, câ&#x20AC;&#x2122;est un plat national, il est surtout cĂŠlèbre dans le nord du Liban, dans les rĂŠgions montagneuses.

     :     :   !" :  

nombre de personnes : 6 Repas: dĂŠjeuner ou dĂŽner Saisons : toutes Temps de prĂŠparation : 1 heure Temps de cuisson : 25 minutes

IngrĂŠdients:

: (& $% &'  $ &  !/# &  $&) $ &  !/# +% *  & ,# +  .  (&0 .0 1& !/# 2 3  34 

1 Kg de viande hachĂŠe (mouton ou agneau) 200g de Boulghour (blĂŠ concassĂŠ) 100g pignons grillĂŠs 4 gros oignons ½ verre dâ&#x20AC;&#x2122;huile dâ&#x20AC;&#x2122;olive Sel, poivre et cannelle

PrĂŠparation:

PrĂŠparation de la farce : Faire revenir Ă la poĂŞle dans peu dâ&#x20AC;&#x2122;huile 3 oignons hachĂŠs finement, puis la moitiĂŠ de la viande. Saler, poivrer, ajouter une bonne pincĂŠe de cannelle et Ă  la fin les pignons grillĂŠs.

&  : +   35 2 .0 6 $7 3&)   8' 3$&) .& & 2 34  3 

PrĂŠparation de la pâte Laver le Boulghour Ă grande eau et le laisser gonfler dans de lâ&#x20AC;&#x2122;eau tiède. Emincer finement un oignon Egoutter soigneusement le Boulghour, lâ&#x20AC;&#x2122;ajouter Ă  la moitiĂŠ de viande restante, et lâ&#x20AC;&#x2122;oignon ĂŠmincĂŠ en salant lĂŠgèrement. MĂŠlanger le tout au robot ou Ă  la main pour obtenir un mĂŠlange homogène.

  : +% +;% +  $2 +  6 (& $  <0 34  8' $7 => +%& .2& 3  

104


Dans un plat Ă tarte anti adhĂŠsif si possible, Faire un fond avec la moitiĂŠ du mĂŠlange viande boulghour cru. Verser par-dessus en ĂŠtalant bien la viande cuite. Avec le mĂŠlange viande boulghour cru, recouvrir le tout.

Pour faciliter lâ&#x20AC;&#x2122;opĂŠration, prendre de petites boulettes avec les mains mouillĂŠes et les aplatir avant de les poser sur la prĂŠparation. Toute la surface doit ĂŞtre recouverte.

 B  3  C 2 .0 6 (  &2 6 3 (  . ( ?  %& &

Avec un couteau, dessiner en appuyant lÊgèrement des stries en losange

.)  + ' @  +  (; 8   A>& (0 Arroser du reste de lâ&#x20AC;&#x2122;huile et mettre au four Ă 180C pendant environ 25 minutes, le temps que la surface soit bien dorĂŠe.

  A>& @  .0 ( =5  8'  @  () @D  D + . !"  &F >#E Le KebbĂŠ est très bon, accompagnĂŠ dâ&#x20AC;&#x2122;une salade verte, salade tomate ou du yaourt mĂŠlangĂŠ avec de petits dĂŠs de concombre.

.(  6 &'  ; 6 H= ; &' =I +J => KK L    G 

Boulghour nom dâ&#x20AC;&#x2122;origine turque bulgur, ausssi appelĂŠ bourghol, boulghour, burghul ou borghol, est un sous produit du blĂŠ dur dĂŠbarrassĂŠ du son qui lâ&#x20AC;&#x2122;enveloppe, prĂŠcuit Ă la vapeur, sĂŠchĂŠ et enfin concassĂŠ. Le Bourghoul a les mĂŞmes valeurs alimentaires que les pâtes ou la semoule.

On peut faire des kebbĂŠ arass (boulettes de viande frites) ou des kebbĂŠs aplatis

 ; &' &  = ' B 3     @D 2 M  .() 2  &' .0    +J .( 8' 105


LIBAN – BEYROUTH – KEBBE Lycée Abdel Kader - 6°1

Nous allons vous présenter un mets libanais délicieux: Le Kebbé. Voici les ingrédients de la pâte Viande

Bourghol

Viande :

Bourghol :

Mets-moi dans

Trempe-moi

un malaxeur

dans l’eau

électrique pour

puis presse-

quelques

moi à la

minutes ou

Oignon :

Ne m’oublie pas !

main et

bats-moi dans

ajoute-moi

un mortier.

sur la viande.

Les Epices :

Voici les ingrédients de la farce

Verse-nous pour assaisonner la pâte.

106


Oignon :

Viande :

Pignons :

Mets-moi

Epluche et

dans une

coupe-nous

casserole

en petits

couverte

morceaux.

d’un peu

Ne nous oublie pas !

Les épices : Verse-nous dans le mélange.

d’huile.

Sirop de grenade :

Viande :

Et moi, avec la pâte, je forme des boulettes

Cuis-

Et moi je

ovales. Je tiens une

nous à

donnerai

boulette à la main

feu

un goût à

gauche et avec l’index

doux.

la farce.

Le chef :

de la main droite, je creuse un trou pour y mettre la farce. Je donne une forme allongée et je ferme l’orifice.

Le chef : Je fais frire les boulettes pour avoir une belle couleur

BON

marron.

APPÉTIT

107


Liban – Nahr Ibrahim – Chich Barak Lycée Franco - Libanais - Nahr Ibrahim Elèves du CE2-3

Présentation : Un mets traditionnel que les femmes libanaises cuisinaient surtout quand elles faisaient le « pain markouk » chez elles. Alors elles préparaient les « chapeaux » de chich barak avec la pâte déjà prête. Le chich barak est un plat consistant et nourrissant qui se mange avec du riz.

Recette du chich barak

Temps de préparation : une heure

Temps de cuisson : 45 minutes

108


Ingrédients pour 8 personnes : - La farce :

La pâte :

-

5 tasses de farine 2 tasses d’eau 1 cuillerée à café de sel 1 cuillerée à café de levure 1 cuillerée à soupe d’huile végétale

500 g de viande hachée 2 oignons émincés 1 petite tasse de pignons 1 tasse à café d’huile végétale Une pincée de poivre doux Une pincée de canelle Une cuillère à café de sel

- La sauce au yaourt : -

2 litres de yaourt 3 cuillerées de fécule de maïs diluées dans une demi- tasse d’eau 2 cuillerées à soupe de menthe séchée Une cuillerée à café de sel 6 gousses d’ail écrasées

- Préparation D’abord mettre les ingrédients de la pâte dans un robot de cuisine et pétrir jusqu'à obtention d’une pâte homogène puis laisser reposer pendant 30 minutes. Ensuite faire chauffer l’huile végétale dans une poêle, faire dorer les pignons et les laisser de côté. Dans la même poêle, faire revenir l’oignon puis ajouter la viande et les épices , les laisser cuire pendant 10 minutes . A la fin de la cuisson, ajouter les pignons dorés. Sur un plan de travail saupoudré de farine , abaissser la pâte en un disque de 3 cm d’épaisseur, puis la découper en plusieurs petits disques de 4 cm de diamètre à l’aide d’une tasse à café. Mettre à l’intérieur de chaque disque une cuillerée à café de farce, replier puis coller les bords . Enrouler chacun des disques autour du pousse de façon à obtenir de petites « bagues » ou « chapeaux ». Une fois les « chapeaux » terminés, les enduire de farine puis les disposer sur un plateau à four qu’on aura huilé auparavent. Les faire cuire au thermostat 180qC pendant 10 minutes. En attendant que les « chapeaux » du chich barak soient légèrement dorés, mélanger dans une casserole le yaourt avec la fécule de maïs délayée et le sel. Porter ce mélange à ébullition, ajouter l’ail écrasé, et continuer la cuisson pendant 15 minutes. Pour finir, rajouter les « chapeaux » et la menthe séchée dans le yaourt. Servir chaud avec du riz. Bon appétit !!!

109


‫الكسكس المغربي‬ ‫الكسكس طبق مغربي تقليدي ذو شعبية كبيرة‪،‬يميز يوم الجمعة بالمغرب‪،‬وهو أكلة لذيذة وغنية‬ ‫‪.‬لصحتنا الضرورية بالمواد‬

‫المق ادير‬ ‫‪ 1°‬كج كسكس‬ ‫‪ 1°‬كج من اللحم‬ ‫‪ °‬ماء ( ‪ ) 3‬لترات‬ ‫‪ 122 °‬غ زبدة‬ ‫‪ °‬كأس صغيرة زيت‬

‫‪ °‬ملعقة صغيرة فلفل أسود‬ ‫‪ °‬ملعقة صغيرة زنجبيل‬ ‫‪ °‬نصف ملعقة زعفران‬ ‫‪ °‬ملح حسب الذوق‬

‫‪ °‬بصلتان‬ ‫‪ 052 °‬قرع أحمر‬ ‫‪ 052 °‬غ جزر‬ ‫‪ 052 °‬غ طماطم‬ ‫‪ 052 °‬غ ملفوف‬ ‫‪ 052 °‬غ لفت‬ ‫‪ 052 °‬غ قرع أخضر‬ ‫‪ °‬باقة قزبور ومقدونس‬

‫طريقة التحضير‬ ‫المرحلة األولى ( ‪) 1‬‬

‫) ‪Etape ( 1‬‬

‫‪Mettre la viande dans la‬‬ ‫‪marmite à couscous .‬‬ ‫‪Ajouter les oignons et les‬‬ ‫‪tomates coupées en‬‬ ‫‪morceaux , le safran le‬‬ ‫‪poivre, le sel, l huile, et le‬‬ ‫‪gingembre. Laisser mijoter‬‬ ‫‪puis verser 2l d eau .‬‬

‫والطماطم والبصل اللحم ٌوضع‬ ‫وٌضاف القدر فً المقطعة‬ ‫األسود والفلفل والملح الزٌت‬ ‫ٌترك ‪ .‬والزعفران والزنجبٌل‬ ‫‪.‬الماء من لترٌن نفرغ ثم ٌقلى‬

‫المرحلة الثانية ( ‪) 0‬‬

‫)‪Etape (2‬‬

‫ٌوضع ‪ 1‬كج من الكسكس فً‬ ‫قصعة ٌدهن بقلٌل من الزٌت ثم‬ ‫ٌرش بالماء المملح ‪ ،‬بعد ذلك‬ ‫ٌوضع فً الكسكاس الذي ٌوضع‬ ‫بدوره على القدر لٌتبخر ‪ 02‬د ‪.‬‬ ‫عندما ٌصعد البخار ٌرفع وٌوضع‬ ‫فً قصعة وٌرش بالماء لفصل‬ ‫الحبات بعضها عن بعض‪.‬‬

‫‪Porter a ébullition la semoule‬‬ ‫‪après l’avoir mélangée avec‬‬ ‫‪de l’ huile puis de l eau salée‬‬ ‫‪dans le panier du‬‬ ‫‪couscoussier . Laisser cuire20‬‬ ‫‪min .‬‬ ‫‪Retirer le panier de semoule‬‬ ‫‪et le mettre dans un saladier.‬‬ ‫‪L’égrener avec une‬‬ ‫‪fourchette‬‬

‫‪110‬‬


LE COUSCOUS Le couscous est le plat national au Maroc . C’ est le traditionnel déjeuner familial du vendredi. Il varie selon Les régions. Le couscous est une semoule de blé dur dont les fins granulés sont roulés à la main et cuits à la vapeur , au-dessus d’ un bouillon parfumé . Le terme désigne plat et semoule . LES INGREDIENTS -

1 kg de semoule à couscous 1kg de jarret de bœuf Eau pour le bouillon ( 3l ) 100g de beurre 1 petit verre d huile

- 250 g de potiron 1 cuillère a café de gingembre - 250 g de courgettes 1 cuillère a café de poivre 250 g de navets 1/2 cuillère a café de safran - 2 oignons sel selon le gout 250 g de tomates 1 /2 chou blanc - un bouquet de coriandre et de persil ( 3 ) ‫المرحلة الثالثة‬

Etape ( 3 )

‫ٌضاف إلى القدر الجزر و الكرمب‬ ‫واللفت وباقة القزبر البقدونس‬ .‫وباقً الخضر مع لتر من الماء‬ ‫ٌعاد وضع الكسكس من جدٌد إلى‬ ‫ د‬02 ‫الكسكاس لٌتبخر مرة ثانٌة‬

Ajouter à la sauce les courgettes, le bouquet de coriandre et de persil et le reste des légumes dans la marmite a couscous + 1l d eau . laisser cuire. Remettre le couscous dans le panier du couscoussier et poursuivre la cuisson 20mn.

‫المرحلة األخٌرة‬

Dernière étape Quand la semoule est cuite, mettre dans un plat, y ajouter du beurre coupe en morceaux. creuser un puits au centre de la semoule et y disposer la viande et les légumes. Verser le bouillon.

‫فوق بكثافة البخار ٌصعد عندما‬ ،‫على من الكسكاس ٌرفع الكسكس‬ ‫ فً وٌصب القدر‬،‫ٌدهن قصعة‬ ‫وسطه ٌجوف ثم بالزبدة‬. ‫توضع‬ ‫ثم بالخضر وتغطى اللحم قطع‬ ‫بالمرق تسقى‬.

Servir chaud Bon appétit

.‫ٌقدم الكسكس ساخنا‬ ‫شهٌة طٌبة‬

CM1 B 111

‫ب األول المتوسط القسم تالمذة‬


LIBAN – BEYROUTH – LE HERISSE Lycée Abdel Kader - 6°2

La plaine de la Bekaa était le grenier à blé du moyen orient. Par conséquent, le blé tient une place importante dans la cuisine libanaise. Les différentes communautés libanaises préparaient ce plat pour leurs invités à différentes occasions : mariages, funérailles, commémoration d’Achoura…

Ingrédients: -

1kg de blé décortiqué 1 poulet et ou 1kg de viande de mouton (+os) 2 cuillères de sel 1 cuillère de cannelle 1 grosse pincée de poivre 2 litres d’eau

Préparation : Lavez le poulet et mettez le dans 2 litres d’eau avec un morceau de citron, 1 oignon, un bâton de cannelle et du sel. Faites bouillir durant 1 heure. Retirez le poulet et le désossez puis le remettre dans le bouillon avec le blé et les épices. Laissez cuire le tout à feu doux pendant 2 heures.

SA7TEIN !

112


MAROC - EL JADIDA - Classe de CE2 Tajine de veau aux cadrons Origine : Cette recette est typique du Maroc car le cadron se mange dans ce pays et le tajine est un plat qu'on utilise beaucoup pour cuisiner et servir. Préparation : 2h20

Cuisson : 80 min

Ingrédients pour 4 personnes - 1kg de viande de veau coupée en morceaux - 2 têtes de cadrons épluchées et coupées en bâtonnets de 6 à 7cm - 1 c. à c. de sel à - 1 c. à c. de gingembre - 1 c. à c. de curcuma - ½ c. à c. de safran

- 1 oignon épluché et coupé en morceaux - 5 gousses d’ail - 1 citron confit - Olives rouges - ½ verre d’huile - 2 grands verres d’eau

Préparation - Mettre l’oignon, l’ail, la viande et les épices dans le tajine. - Ajouter l’huile, couvrir et laisser mijoter 5 min. - Mouiller, couvrir et laisser cuire la viande 45 min. - Disposer les cadrons sur la viande, ajouter les olives rouges et le citron, mouiller et recouvrir jusqu'à la cuisson du légume (environ 30 min). - Servir chaud avec du pain. 113


MAROC – Essaouira – Tajine de boulettes aux sardines. Groupe scolaire Eric Tabarly – classe de CP / CE1 Présentation : Toujours avec des aromates frais et des épices douces, le tajine de boulettes aux sardines est un mets très apprécié. La Chermoula (petite sauce incorporée aux sardines) donne de subtils parfums à la sardine. Les boulettes sont alors plongées dans cette sauce et mijotent tout doucement pour obtenir un tajine délicieux ! La recette Ingrédients pour 4 personnes : -

1kg de sardines

-

Le jus d’1 citron

-

1 bouquet de coriandre

-

1 citron confit

-

1 bouquet de persil

-

1 poignée de riz cru

-

3 gousses d’ail

-

4 tomates

-

Sel, poivre

-

2 ou 3 poivrons

-

1 cuillère à café de cumin, de

-

3 carottes en rondelles

gingembre, safran

Préparation : -

Nettoyer les légumes

-

Hacher la coriandre, le persil et les gousses d’ail. Ajouter le jus du citron, les épices et mélanger. Mettre de côté.

114


-

Faire cuire les rondelles de carotte dans un peu d’eau salée. Mettre de côté.

-

Passer les sardines à la moulinette à purée, y ajouter la première préparation et la poignée de riz cru. Faire les boulettes de sardine. Mettre de côté.

-

Prendre une marmite, y mettre un peu d’huile d’olive, les carottes, les rondelles de poivron, les rondelles de tomates, mettre un peu de coriandre et de persil haché sur le dessus.

-

Ajouter les boulettes (keftas) de sardine, remettre un peu de cumin, sel, poivre, gingembre et remettre une couche de poivron et de tomate.

-

Recouvrir les boulettes avec de l’eau pour que le riz cuise puis incorporer les lamelles de citron confit.

-

Faire cuire sur feu moyen.

Bon appétit !

115


MAROC – TANGER – Couscous aux 7 légumes Groupe Scolaire OSUI Le Détroit / Classe des Moyens A Présentation : Le couscous qui signifie semoule de blé dur et plat en terre est à la fois le plat traditionnel marocain par excellence et le plat de partage. La semoule est cuite à la vapeur dans un couscoussier au-dessus d’un bouillon. Le couscous est souvent mangé en famille ou entre amis le vendredi. Il est souvent accompagné de « lben » (lait fermenté).

LES INGREDIENTS - 5 carottes - 250g de fèves - un morceau de potiron - 250g de raisins secs - un chou blanc

1. Nous avons lavé les légumes.

4. Nous avons coupé les courgettes.

- 5 navets - 100g pois chiches - 5 courgettes

- 2 oignons - 500g de couscous - ½ kg de jarret de bœuf

2. Nous avons épluché les carottes.

- du sel - de l’huile - du persil et de la coriandre - du poivre - de l’eau - du gingembre

3. Nous avons retiré les fèves de leur cosse.

5. Nous avons émincé les oignons, coupé 6. Nous avons mis dans la marmite les en morceaux les autres légumes et la viande.

116

oignons, le chou, la viande, le persil et les légumes. Ajouter une pincée de sel, de poivre et de gingembre. Puis, verser 1 litre d’eau.


7. Nous avons ajouté une cuillère à soupe d’huile dans la semoule.

8. Nous avons ajouté une pincée de sel et 2 verres d’eau. Puis, rouler la semoule à la main pendant 5 minutes.

9. Nous avons mis le couscous dans le couscoussier. Laisser cuire 1h à feu moyen. A la fin de la cuisson, mettre la semoule dans un plat en terre puis disposer au-dessus la viande, les légumes et verser le bouillon.

10. A l’ occasion de cette journée « cuisine », nous nous 11. Nous avons invité, la classe des Moyens B, des mamans et le sommes habillés en habit traditionnel. Les garçons étaient vêtus Directeur à venir partager notre couscous. BON APETIT ! d’un jabador ou d’un jellaba. Les filles portaient un caftan.

117


Turkménistan – Ashgabat- Le dograma Ecole MLF Bouygues – Classe de CE1-CE2 Le dograma Ingrédients  Du mouton  Du pain spécial  De l’oignon  Du bouillon  Du persil et de l’aneth  Préparation : 1 2 3 4

faire le bouillon avec de l’eau, des carottes, des tomates et mettre le mouton . Récupérer le bouillon. Couper le mouton, l’oignon et le pain spécial en petits morceaux. Mettre le tout dans des assiettes creuses et verser le bouillon chaud dessus . Mettre de l’aneth et du persil si l’on aime.

Le dograma est une soupe, c’est un plat traditionnel qui se prépare lors de la fête la plus importante au Turkménistan le Kurban Bayram (la fête du mouton). Ce jourlà les Turkmènes tuent un mouton et font avec la viande le dograma. Quelques photos :

le pain spécial fait avec de la pâte et des oignons

118


le bouillon On met « la main à la pâte »

On déguste…. « Que c’est bon ! »

Le dograma

119


120


121


PAO DE QUEIJO Le Pão de Queijo, est une petite boule de pain au fromage très répandue au Brésil. La recette existerait depuis le dix-huitième siècle. Il est devenu vraiment populaire au Brésil à partir des années 1950. Il est originaire du Minas Gerais. (NordOuest de Rio de Janeiro) Le Pão de queijo est dégusté à plusieurs occasions, comme : à l’apéritif, au petit déjeuner, au goûter ou pour accompagner le repas.

Ingrédients: -500 g de farine de tapioca -200 g de parmesan frais râpé -200 g de gruyère râpé puis haché -2 cuillères à café de sel -200 ml de lait -75 ml d’huile -2 ou 3 oeufs Préparation : Faire chauffer dans une casserole le lait et l’huile jusqu’à ébullition, enlever du feu. Pendant que le lait/huile chauffe, mettre la farine de tapioca et le sel dans une terrine et bien mélanger.Verser dessus le mélange liquide très chaud puis mélanger vigoureusement. Ajouter tout le fromage et un oeuf .Mélanger de nouveau, à la main c’est plus facile qu’à la cuillère. Râper le parmesan et le gruyère râpé puis haché. On peut maintenant le mettre dans la pâte dans l’état concerné ! Il faut ensuite ajouter juste assez d’oeuf pour arriver à une consistance de pâte non collante et malléable.Cela dépend donc de la taille des oeufs.Mais en général avec deux gros oeufs le mélange se fait assez bien.La pâte ne doit pas coller aux mains. Préchauffer le four à 180°C.Disposer sur une plaque à patisserie des boulettes de pâte de la grosseur d’une noix. On peut en mettre beaucoup sur une plaque car les pains vont assez peu gonflé au final.On peut si on le souhaite, laisser la plaque avec les boulettes de pâte au frais une nuit. De cette façon, la pâte va sécher en surface, et à la cuisson on aura des petits pains avec une croûte plus épaisse ! Il ne reste plus qu’à mettre au four pour 15-20 minutes, le Pao de Queijo doit être bien rond et légèrement doré.A déguster dès que122 possible, sans se brûler !


LIBAN – BEYROUTH – BOURGHOL Lycée Abdel Kader - 6°1

LE BOURGHOL Le bourghol est un aliment riche en fibres naturelles. Il est un ingrédient essentiel dans nombre de plats libanais dont le tabbouleh et le kebbé.

Etymologie : Le mot bourghol ou boulgour provient du turc ; signifie «blé concassé ».

Fabrication : Autrefois, les foyers de la montagne et des villages libanais faisaient bouillir le blé qui était transporté au moulin pour être mélangé à l ‘eau et concassé. Il est ensuite étalé afin qu’il sèche. La phase finale consiste à le passer au tamis (sorte de passoire tendue sur un cercle de bois) pour séparer le grain de l’écorce. Un autre tamis est censé répartir les grains en deux dimensions : fines et grosses. De nos jours, cette opération est devenue plus mécanique.

123


124


125


ESPAGNE – GRAN CANARIA Pella de gofio con plátano La recette de la pella de base est très simple. C’était l'aliment des masses les plus populaires de la société, et un excellent recours pour répondre aux périodes de disette. Il y existe plusieurs types de pella : douces ou salées, selon son usage. La pella proprement dite est un mélange de gofio, d’eau et de sel, pétri avec les mains ou bien à l'intérieur d'un sac. En Grande Canarie, la pella de gofio se sert froide et a une forme plus ou moins arrondie. C'est le complément idéal des plats comme le « sancocho » ou le bouillon de poisson. Comme presque toutes les spécialités culinaires de l'île, il n'y a pas de recette unique pour son élaboration. Certains ajoutent un filet d'huile, d’autres un verre de rhum, ou quelques fruits secs (amandes, noix, raisins secs). Pour les pellas sucrées, on ajoute du miel, du sucre ou bien des bananes mûres.

Pour : 6 personnes Temps de préparation : 30 min

Difficulté : facile Temps de cuisson : /

Coût : bon marché

INGRÉDIENTS - 200 gr de gofio - 1 verre d’eau - 1 cuillère d’huile

- 1 banane écrasée - du sel

PRÉPARATION 1. 2. 3. 4. 5.

Tout d’abord, éplucher les bananes. Puis, les écraser. Dans un plat creux, mélanger les bananes avec le gofio, l’eau et l’huile. Pétrir jusqu’à obtenir une pâte consistante. Donner la forme voulue.

Les classes de GSM et de CE1b Lycée français René Verneau de Gran Canaria Espagne

126


ESPAGNE – GRAN CANARIA - Le GOFIO Le gofio est un aliment composé de céréales grillées qui vient des îles Canaries. Son aspect est similaire à celui de la farine. À l’origine, c’était un aliment consommé par les premières tribus aborigènes des Canaries, les Guanches. Plus tard, le gofio devint la base de l’alimentation canarienne grâce à sa richesse en vitamines. Il a ainsi permis à la population de résister aux périodes de famine. Le gofio est un mélange de céréales grillées, traditionnellement moulues à la pierre. Il est principalement constitué de maïs ou de blé, ou d’un mélange des deux. Aujourd’hui, la plupart de la production est industrielle. La façon la plus courante de consommer le gofio est de le mélanger à du lait, à du bouillon de poisson, ou au potage de légumes. Il est également souvent mélangé à la banane, fruit cultivé aux îles Canaries. Il entre aussi dans la composition de la mousse ou de la glace au gofio.

Gofio « escaldado »

Le gofio peut donc être consommé à tous les repas, en entrée, avec le plat principal ou au dessert. Certaines famille l’ajoutent même au biberon des bébés.

Potage de légumes et gofio

Mousse de gofio

FICHE CULINAIRE -

Origine : îles Canaries Premiers utilisateurs : les Guanches Ingrédients : maïs, blé ou orge Fabrication : céréales grillées et moulues Utilisation : en accompagnement du poisson ou des légumes, avec du lait, du bouillon, de la soupe ou des bananes Antique moulin de gofio 127


GRAND LYCEE FRANCO-LIBANAIS DE BEYROUTH PETITE SECTION B

GALETTE AU CAROUBE Qu’est ce qu’une galette au caroube? La galette au caroube est une petite galette préparée à base de mélasse sucrée extraite de la pulpe sucrée du caroube, fruit du caroubier. Le caroubier, kharroub, est un arbre aux longs fruits fort odorants. Comment préparer la mélasse de caroube ? Les caroubes sont écrasées dans un sac et le jus récupéré est ensuite bouilli pour obtenir un sirop épais. On utilise cette mélasse sucrée comme pâte à tartiner et, en cuisine, comme un substitut du sucre ou mélangé avec du tahini (purée de sésame). Ingrédients : 1 kg de farine 2 tasses de farine de blé fine 1 tasse de l’huile 1 tasse de mélasse de caroube 1 tasse d’eau 2 cuillères de baking powder Préparation : - verser dans un bol la farine, la semoule de blé fine et le baking powder, - bien mélanger. - faire un creux dans le mélange puis doser et verser : - un verre de l’huile, - un verre de la mélasse de caroube, - et la moitié du verre d’eau. - pétrir la pâte et ajouter le reste de l’eau suivant le besoin, pour avoir une pâte qui ne colle pas. Couper un petit morceau de la pâte, faire un colombin et le fermer pour avoir une petite galette toute ronde puis la poser dans le plateau à cuisson. Quand le plateau est plein, faire cuire au four chaud. Laisser refroidir avant de goûter.

Bon appétit ! 128


129


Projet: â&#x20AC;?Les cuisines du mondeâ&#x20AC;?

Classe: MS B. GLFL, Beyrouth, Liban

Plat traditionnel libanais:â&#x20AC;?Kichkâ&#x20AC;?                    

   

   ichkâ&#x20AC;?.                       !

 "      vec du yaourt extrait du lait #$   %         %&

   

  '    (  &



 

     # )   ' %  )  '      

      #  '(        $  *        '         '          $ 

Les ingrĂŠdients:

+   5



- +$



/   Recette:

1-  

2-les ĂŠcraser

130


3-Les verser dans la marmite

4-    

6-Ajouter le Kichk et le faire     

7-   

5-Les faire dorer

8-Remuer au feu, arrĂŞter quand le liquide devient crĂŠmeux

10-Morceler le pain grillĂŠ

9-Griller du pain

11-Servir chaud

12-  ĂŠlicieux! Bon appĂŠtit! 131


LIBAN – BEYROUTH – LE FATTOUCHE Lycée Abdel Kader - 6°2 Les Libanaises qui par souci d’économie, ne voulaient pas perdre leur reste de pain rassis ou sec, les rajoutaient à leur salade. Aujourd’hui, on n’hésite pas à faire griller du pain arabe spécialement pour préparer le Fattouche. Certaines font même frire ou griller ces morceaux de pain.

Historique : Le Fattouche est une variante du Tabbouleh avec des légumes plus variés et coupés plus grossièrement. Le pain grillé ou frit y remplace le boulgour (blé concassé). En 1862, des Chrétiens du Liban fuirent les massacres confessionnels au Mont Liban et trouvèrent refuge à Zahleh (région entre la Syrie et le Liban) dans la vallée de la Bekaa, dans la maison de la famille Fattouche. Comme c’était la période du jeune avant Pâques et qu’ils ne mangeaient pas de viande, ils commencèrent à manger les salades et le Tabbouleh avec du pain Arabe. La salade avec le pain est devenue l’actuel Fattouche. Les Musulmans jeûnant aussi durant le mois du Ramadan commencèrent à préparer cette salade comme étant indispensable pour leur repas du soir. De nos jours le Fattouche est considéré comme un plat traditionnel qui fait parti du « Mezzeh ».

The Fattouche is a salad made with a variety of vegetables and romaine lettuce according to taste. You can add carrots, cucumbers, red or green onions. The Fattouche is a variance of Tabbouleh but instead of adding Burghul, you add crispy dried or roasted or fried Arabic bread. In 1862 many Christians from Lebanon ran from the sectarian massacres in Mount Lebanon and took refuge in Zahleh (a region between Syria and Lebanon) in the Bekaa valley, at Family Fattouche’s house. Since it was the period of fasting before Easter and they did not eat meat, they started eating salads and Tabbouleh with Arabic bread. Salad with bread became the actual Fattouche. Muslims fasting as well during the month of Ramadan started preparing this salad as a must for their evening meals. Nowadays Tabbouleh is considered as a traditionnal dish in the Mezzeh. 132


Chaque famille prépare le Fattouche à sa façon. Ce qui explique la différence d’ingrédients entre les deux recettes.

Ingrédients et préparation :

une botte de persil quelques feuilles de menthe deux oignons verts trois tomates trois radis trois concombres un poivron vert une pincée de sel deux pincées de sumac deux grands morceaux de pain grillé un citron pressé 5 grandes cuillerées d'huile d'olive 2 cuillères de mélasse de grenade quelques feuilles de laitue romaine une gousse d'ail

Lavez bien les légumes et laisser les sécher. Coupez les tomates en grands cubes, les concombres en rondelles et les feuilles de laitue en huit. Effeuillez la botte de persil, hachez les feuilles de menthe. Coupez le poivron en tranches fines et les oignons verts en rondelles. Ecrasez une gousse d'ail avec du sel ; pressez un citron et mélangez puis versez sur les légumes avec un demi-verre d'huile d'olive. Ajoutez du sumac ou de la mélasse de grenade et le pain grille selon le goût

Ingredients and preparation :

Bunch of fresh parsley washed, dried,1and grossly chopped ½ cup of fresh mint, chopped 4 or 5 finely chopped spring onions 2(with the green parts) 6 medium tomatoes and 6 medium radishes chopped into medium cubes. 1 tablespoon salt 31/2 teaspoon black pepper 1/2 teaspoon allspices 2 dried/roasted/fried Arabic bread 4cut into pieces 1 cup lemon juice 6 tablespoons extra virgin olive oil Romaine lettuce or whatever lettuce or/and cabbage grossly chopped 3 crashed garlic

Clean all the vegetables drain them then chop them into medium cubes and pieces. Put them in a large mixing or serving bowl. Add salt, pepper, allspice, lemon juice, olive oil, mint, parsley, garlic. Taste for seasoning. If too dry, you can add additional lemon juice. When serving add on the top the crunchy bread. You can also mix them all.

133


134


135


Recettes de cuisine iranienne réalisées par la classe de CE1 (de Mme Dehghan) de l'Ecole française de Téhéran (Avec la collaboration de Mme Mohtachamkhah)

BOISSON : Dough. Diluer 1kg de yaourt avec 1 litre d'eau.

Saler légèrement, ajouter de la menthe séchée et des pétales de roses séchées. Servir bien frais.

136


ESPAGNE-GRAN CANARIA-Dulce de tomate Recette réalisée par des élèves de PSM et des CE1 du Lycée français René Verneau. Les Iles Canaries ont commencé à produire des tomates dès la fin du XIX siècle pour les exporter en Angleterre. Les bateaux qui retournaient en Europe vides provenant d'Afrique étaient utilisés pour transporter ce produit. Cette production agricole a beaucoup contribué à l'essor économique des îles et elle est très vite devenue essentielle dans les marchés européens, cela s'explique car les les tomates des Canaries étaient très compétitives en relation qualité/prix..... surtout en hivers et au printemps.

De nos jours nous trouvons beaucoup de recettes traditionnelles à base de tomate.

Dulce de tomate Il faut : 2 kg de tomates, 1 kg de sucre, un peu de cannelle, un citron. Éplucher les tomates et enlever toutes les graines. Couper les tomates en petits morceaux. Dans une casserole mélanger tous les ingrédients et faire cuire pendant 30 minutes en remuant de temps en temps.

137


138


139


140


141


Salade de fruits Brésilienne Mary, Josiane, Marianne, Monica et Françoise nous ont emmenés au Mercado Municipal de Curitiba. On a appris les noms des fruits en portugais. Nous devions nous donner la main deux par deux sans jamais nous lâcher (pour ne pas se perdre). Ensuite on a acheté des fruits : on les a pesés, puis payés. Puis on les a portés jusqu´à l´école pour faire une grande salade de fruit ensemble. Elle était très très bonne !

NOUS AVONS BEAUCOUP CHERCHE ET APPRIS BEAUCOUP DE NOMS DE FRUITS

142


ON A CHOISI LES FRUITS,

ON LES A PESES,

ET ON LES A PORTES.

143


ET VOILA ! MAINTENANT IL FAUT SE METTRE AU TRAVAIL

ÇA FAIT BEAUCOUP DE TRAVAIL ET D’EPLUCHURES MAIS …..

144


Salade de fruits Brésilienne

Ingrédients :                 

4 noix de cajous entières 2 mangues 5 bananes 4 pommes 13 fraises 1 ananas 2 caramboles 4 prunes 30 grains de raisin 7 oranges 2 poires 1 melon 2 fruits de la passion 2 grosses goyaves 1 petite anone 1 kiwi 2 pêches

Recette : 1. Laver les fruits. 2. Eplucher les pommes et les poires. Couper en morceaux. 3. Eplucher la mangue et l´ananas .Couper. 4. Mettre les raisins. 5. Equeuter les fraises. Couper en deux. 6. Couper en petits morceaux la goyave, les pêches, le kiwi, les prunes. 7. Eplucher les bananes. Couper des rondelles. 8. Ecraser les oranges. Verser le jus. 9. Ecraser l´anone. Enlever les pépins. 10. Verser tous les fruits dans un très grand saladier. 11. Trancher la carambole pour former des étoiles pour décorer. Mélanger et déguster !

145


CHINE – TAISHAN – CP-CE1-CE2 LE NIAN GAO Nous avons choisi de vous faire découvrir le nian gao : le gâteau du nouvel an chinois. En mandarin nian veut dire année et gao veut dire gâteau.

Le nian gao … tout un symbole ! En Chine, le nouvel an est la fête la plus importante. Durant cette fête, de nombreux plats sont préparés. Beaucoup d’entre eux portent un nom en lien avec la prospérité, la fortune, le bonheur… « Haut » en chinois se prononce aussi gao (mais ne correspond pas au même caractère) : le nom du gâteau à lui seul symbolise ainsi les progrès et la prospérité souhaités durant la nouvelle année. La forme ronde du nian gao représente l’union de la famille. Il est souvent décoré de fruits secs rouges comme le jujube, le rouge étant la couleur de la joie et de la fête pour les Chinois. Préparation : 20 min - Cuisson (à la vapeur) : 1h

Les ingrédients

(pour 8 personnes) :

- 60 g de sucre en poudre - 30 g de beurre - 2 œufs - 40 g de farine de riz - 1 cuillère à soupe de farine de blé - 20 cL de lait - quelques jujubes séchés pour la décoration

A l’origine, ce gâteau était fait sans beurre et sans lait. Les œufs n’étaient pas montés en neige. Le lait était remplacé par de l’eau ou un jus de fruit et on y ajoutait de la levure. Les moules utilisés étaient en porcelaine.

La préparation 1- Casser les œufs en séparant le blanc

6- Ajouter les blancs en neige.

du jaune.

7- Remplir 8 petits moules ronds beurrés.

2- Monter les blancs en neige.

8- Mettre les moules dans le cuit-vapeur

3- Dans un saladier mélanger le sucre, le

fermé et faire cuire pendant 1h.

beurre mou et les jaunes d'œufs.

9- Laisser refroidir et démouler les

4- Ajouter la farine de blé et la moitié

gâteaux.

de la farine de riz et bien mélanger.

10- Les décorer avec des petits

5- Ajouter le lait et le reste de la farine

morceaux de jujubes.

de riz et bien mélanger.

Régalez-vous !

146


CHINE – Wuhan – Ecole MLF-PSA – CP/CE2

Gingembre confit

Ingrédients : du gingembre de l’eau du sucre

Préparation : 1. Eplucher le gingembre et le couper en dés d’au moins un centimètre d’épaisseur. 2. Mettre le gingembre dans une casserole, ajouter de l’eau fraiche et faire bouillir pendant 20 minutes. Répéter l’opération 4 ou 5 fois pour ôter le goût piquant du gingembre. 3. Egoutter le gingembre. 4. Le mettre dans une casserole avec le sucre (la quantité de sucre est légèrement supérieure à la quantité de gingembre) et de l’eau. 5. Mélanger et faire cuire à feu doux pendant plusieurs heures, jusqu’à ce que le gingembre soit tendre et légèrement translucide. 6. Sortir le gingembre du sirop et le mettre à sécher sur une grille. Lorsqu’il est sec, le rouler dans du sucre. Puis il

147


Chine, Wuhan, Tang Yuan Ecole MLF/PSA, petite et moyenne section Ces petites boules blanches aussi connues sous le nom de Yuan Xiao , composées de farine de riz glutineux et farcies à la pâte de sésame sont une spécialité traditionnelle de la pâtisserie chinoise festive bien qu'elles soient à ce jour dégustées un peu tout au long de l'année, servies notamment lors du Nouvel An chinois, de la Fête de la Lune ou encore du Festival des Lanternes ou du Solstice d'hiver (Dong Zhi). Elles sont pochées dans l'eau frémissante avant d'être servies dans une eau sucrée au sucre très brun, délicieusement parfumée de gingembre. Les Tang Yuan servies ainsi symbolisent au moment de la fête la sérénité familiale, l'accomplissement et la joie notamment au moment de marquer la fin du Nouvel An chinois.

Ingrédients:

Farine de riz gluant

Pâte de sésame

(glutineux)

148


2 On étale un peu de pâte et on place

1 On prépare la pâte : on ajoute de

au milieu un bout de pâte de sésame.

l’eau à la farine de riz gluant. C’est difficile à mélanger !

4 On fait cuire à l’eau. Les Tang Yuan sont prêtes quand elles remontent à la surface.

3

On roule !

5 Et on déguste !

149


Chine – Wuhan – Ecole MLF/PSA Classe de MS/GS

Mets aux huit trésors Ingrédients: 150g de riz glutineux. 100g de sucre blanc. 10 graines de lotus déjà cuites. 10 jujubes au miel (sorte de dattes confites ). 5 prunes vertes. 5 lamelles de melon confit Une trentaine de raisins secs 10 amandes de pêche (ou amandes normales) 5 pulpes de longane ( sorte de litchis) 15g de pâte d'azerole (ou pâte de fruit de fraises). Des graines de pastèque (ou graines de tournesol).

Préparation: 1. Lavez le riz glutineux et mettez-le dans une casserole; ajoutez-y de l'eau et portez à ébullition sur grand feu; ajoutez-y ensuite 100g de sucre et brassez le tout. 2. Coupez en dés de 1 cm les jujubes, les prunes, les lamelles de melon confit et les pulpes de longane; lavez les raisins secs, les amandes de pêche, les graines de pastèque et de lotus. 3. Passez un peu de saindoux (ou d'huile de sésame) sur le paroi intérieure du bol dans lequel vous mettez les fruits secs bien coupés en les assortissant d'après leurs couleurs; posez dessus jusqu'à ras bord le riz; faites-le cuire encore à la vapeur pour qu'il soit à point; puis, sortez-le et posez le mets sur une assiette en renversant le bol. 4. Disposez dessus en un motif décoratif les dés de pâte d'azerole, quelques amandes et jujubes confites.

150


151


152


153


ESPAGNE Benidorm La tonya ou toña Ecole PABLO PICASSO Classe de CP-CM1-CM2 Deux écritures : Toña en langue castillane et tonya en langue catalane ou valencienne. Présentation : La toña est une sorte de brioche qui se mange au goûter ou au petit déjeuner. Elle est délicieuse pour accompagner le chocolat chaud. C’est une recette typique de l’est de l’Espagne. On trouve les toñas dans toute la Communauté Valencienne et en Catalogne. A Pâques : Les toñas que l’on trouve toute l’année dans les boulangeries et sur les tables valenciennes ou catalanes se déguisent pour Pâques. Elles deviennent un plat essentiel de la fête et elles changent même de nom pendant quelques jours: on les appelle alors « Les monas ». En Catalogne, les monas sont décorées avec des figures en chocolat, de la crème et des petits personnages à la mode. (Cette année, les personnages à la mode sont les joueurs de foot du Barcelone.) Elles deviennent de vraies œuvres d’art et la tradition veut que les parrains les offrent à leurs filleuls le jour de Pâques. Dans la Communauté Valencienne, elles sont garnies d’un œuf dur et prennent la forme d’animaux. La tradition dit que si l’on casse cet œuf dur sur la tête d’un ami, il aura de la chance toute l’année. A l’heure actuelle, on préfère les œufs en chocolat : ils font moins mal quand on les cogne sur les crânes et c’est meilleur ! Industriel ou artisanal : Les toñas industrielles sont élaborées à base de farine mais dans les villages on trouve encore des personnes qui font les toñas de manière artisanale. Le truc est de remplacer une quantité de farine par de la pomme de terre. C’est plus léger, plus délicat et encore meilleur !

154


LA TOÑA BATTRE 4 OEUFS ENTIERS

AJOUTER 1 VERRE DE SUCRE EN POUDRE ET BATRRE LONGUEMENT

VERSER ¾ DE VERRE DE LAIT TIÈDE en prenant soin d’en garder un peu et de le mélanger à 2 cubes de levure de boulanger

AJOUTER LE MELANGE DU LAIT AVEC LA LE VURE DE BOULANGER

INCORPORER LE ZESTE RAPE D’UN CITRON

AJOUTER ½ VERRE D’HUILE D’OLIVE ET MELANGER

ECRASER 2 POMMES DE TERRE BOUILLIES EN PUREE FINE ET LES INCORPORER AU MELANGE

AJOUTER PEU A PEU DE LA FARINE EN PETRISSANT JUSQU'A CE QUE ÇA NE COLLE PLUS AUX MAINS. La quantité de farine varie en fonction de la quantité de pomme de terre.

FORMER UNE BOULE ET LAISSER REPOSER DE 2 À 3 HEURES SUR UNE CASSEROLE D’EAU TIEDE. RECOUVRIR D’UN TORCHON

PETRIR A NOUVEAU. REFORMER UNE BOULE, LA POSER SUR DU PAPIER DE CUISSON ET LAISSER REPOSER ENCORE 1 HEURE OU 2 COUVERT D’UN TORCHON

BADIGEONNER D’UN ŒUF BATTU ET SOUPOUDRER DE SUCRE

155 AU FOUR CHAUD ENTRE 180 ET 190º METTRE PENDANT 30 OU 35 MINUTES


Espagne-Benidorm-Tarte aux nèfles Enclavé dans le district de la Marina Baixa ( près de Benidorm) , l'ancien établissement musulman de Callosa d'En Sarriá a légué à sa population un précieux patrimoine culturel et paysager. Ce village de la province d'Alicante peut se vanter de son climat exceptionnel et surtout de la saveur de ses nèfles, si réputées qu'elles bénéficient d'un label. La nèfle (nisperos) de Callosa d’En Sarrià est de couleur jaune ou légèrement orangée, de saveur douce ou légèrement acide. Sa pulpe est jaunâtre ou blanchâtre, sa texture compacte et brillante avec une peau dure. Sa pleine saison de maturité est du mois d’avril à fin juin. Elle se consomme généralement fraîche ou pochée dans un sirop, on la travaille aussi en confiture, jus, liqueurs ou crèmes glacées. On la trouve également dans des garnitures de viandes et bien entendu dans les pâtisseries.

INGRÉDIENTS

LE MATÉRIEL

Une fourchette

1 rouleau de pâte

Un couteau

un moule à tarte

Des nèfles Confiture de nèfles

156


LES ÉTAPES

1. Déroule la pâte dans le moule.

2. Pique la pâte avec la fourchette.

3. Epluche et coupe les nèfles. 4.Couvrir la pâte avec de la confiture de nèfles.

5. Verse les nèfles sur la pâte.

6. Saupoudre de sucre

Et maintenant, dégustez.

..

7. Fais cuire 30 minutes à four moyen.

Ecole Française Pablo Picasso de Benidorm Classe de maternelle ( PS/MS/GS) 2011/2012 157


ESPAGNE – GRAN CANARIA – Gâteau aux bananes et aux amandes Recette réalisée par des élèves de PSM et de CE1 du lycée René Verneau Les Îles Canaries ont commencé à produire des bananes dès la fin du XIX siècle pour les exporter en Angleterre. À cette époque, les bateaux, en provenance d´ Afrique, et qui retournaient en Europe, vides, étaient utilisés pour les transporter. Cette production agricole a fortement contribué à l'essor économique des îles. Les bananes des Canaries étaient très appréciées sur les marchés européens, grâce notamment à leur excellent rapport qualité /prix. Aujourd'hui les bananes sont cultivées sous serres, exportées, et sont réputées pour leur saveur particulière.

L'amandier a toujours été lié à la production agricole des zones de montagne de l'île de Gran Canaria. Il était important tant du point de vue économique que du point de vue culturel. On utilisait son bois, on consommait ses fruits et les coquilles des amandes servaient de combustible. Il existe encore de nos jours un secteur artisanal de production d'huile d'amandes amères. C'est un arbre qui, bien qu´il ne soit plus cultivé, est encore très présent dans le paysage d´ altitude mais aussi dans la culture locale : certains villages fêtent encore l'arrivée de sa floraison. La banane comme l´amande rentrent dans la composition de nombreuses recettes traditionnelles. 158


Gâteau aux bananes et aux amandes

Il faut :

3 bananes

200 g. d´amandes en poudre

½ citron

2 œufs

de la levure

80 g. de sucre

Battre les oeufs avec le sucre jusqu´à ce que le mélange blanchisse. Ajouter les amandes en poudre préalablement mélangées avec la cuillerée de levure. À part, écraser les bananes avec une fourchette en mettant le jus de citron pour éviter qu´elles noircissent. Les incorporer au mélange œufs-amandes. Après avoir disposé, dans le moule, le papier spécial pour la cuisson, verser la pâte et la saupoudrer de quelques amandes concassées. Enfourner pour 35 à 40 minutes de cuisson à 180 º. Quand le gâteau est doré, le sortir, attendre qu´il refroidisse et le déguster !

159


ESPAGNE – GRAN CANARIA – Frangollo canario Ce dessert traditionnel des îles Canaries se transmet dans les familles de générations en générations. C’est pour cela qu’il existe de nombreuses recettes. Certains retirent des ingrédients, d’autres en rajoutent. Pour notre part, nous avons enlevé les raisins secs (seulement mis en décoration) et rajouté du miel à la fin. Mais l’ingrédient commun à toutes ces recettes est la farine de « frangollo ». C’est une farine traditionnelle de maïs qui, à la différence du « gofio », n’a pas été grillée. Dessert familial, la farine de « frangollo » était utilisée à l’époque où la farine de blé était devenue une denrée de luxe, dans les années quarante, d’après-guerre.

Pour : 6 personnes Temps de préparation : 30 min

Difficulté : moyenne Temps de cuisson : 30 min

Coût : bon marché

INGRÉDIENTS -

250 gr de frangollo 1,5 l de lait 1 bâton de cannelle le zeste d’un citron 2 jaunes d’œufs

-

100 gr de sucre 50 gr de beurre fondu 100 gr d’amandes en poudre 1 pincée de sel 50 gr de raisins secs ou du miel

PRÉPARATION 1. Faites bouillir le lait avec la cannelle et le zeste d’un citron. 2. Baissez le feu, retirez la cannelle et le zeste, puis ajoutez la farine. 3. Mélangez jusqu’à ce que la pâte épaississe. 4. Ajoutez les jaunes d’œufs, le sucre, le beurre, la poudre d’amande, les raisins secs si nécessaire, et le sel. 5. Mélangez à feu doux pendant 30 minutes. Puis versez dans des moules à flan. 6. Mangez tiède ou froid, avec ou sans miel. BON APPÉTIT !!!

La classe de CP/CM2 du Lycée français René Verneau de Gran Canaria - ESPAGNE 160


ESPAGNE – GRAN CANARIA – Suspiros de Moya Les Suspiros de Moya sont des meringues telles qu’on en prépare dans toutes les pâtisseries d’Espagne. Mais dans le petit village de Moya, au nord de l’île de Grande Canarie, elles ont acquis une renommée particulière. Croquants à l’extérieur et légèrement moëlleux à l’intérieur, les « Soupirs de Moya » sont caractérisés par l’addition d’une touche de citron. La recette remonte aux années 50. À l’époque, les gens du village allaient chez Candelarita (la pâtissière de Moya) avec un verre de blancs d’oeuf pour qu’elle leur prépare les fameux suspiros. Petite fille, Josefa était une des villageoises qui allait en chercher.Maintenant elle est devenue pâtissière et continue à fabriquer des suspiros en suivant la recette à la lettre.

Cette recette a été préparée par les élèves de CM1 et de MS/GS du Lycée français René Verneau de Gran Canaria.

161


ESPAGNE – MURCIE – Paparajotes (Recette du CM1 A du Lycée français André Malraux de Murcie) Ingrédients : -

des feuilles de citronnier ½ litre de lait 2 œufs ½ sachet de levure 1 pincée de sel de la farine de l’huile

Préparation : On fouette les œufs, puis on rajoute le lait, la levure et le sel. On mélange le tout avec la farine jusqu'à la formation d'une crème. On met l'huile sur le feu. Quand c'est bien chaud, on commence à tremper les feuilles de citronnier dans la pâte et on les fait frire. On peut les manger saupoudrées de sucre, accompagnées d'une sauce au beurre ou au jus d'orange, ou bien flambées au Grand Marnier. Petit détail : la feuille de citronnier NE SE MANGE PAS, on déguste juste la pâte frite qui l'entoure. 162


Espagne Palma de Majorque Coca de Cuarto Ingrédients: 150gr de poudre d’amidon 150gr de sucre glace 7 œufs Préparation: Monter les blancs d’œufs en neige. Ajouter le sucre et mélanger rapidement. Incorporer les jaunes déjà battus. Lorsque tout est bien mélangé, ajouter la poudre d’amidon. Continuer à mélanger jusqu’à obtenir une crème consistante. Verser dans un moule beurré. Mettre au four à 170ºC. Saupoudrer avec le sucre glace.

La Coca de Cuarto est un gâteau qui se faisait avec de la farine de pomme de terre. A Majorque, plusieurs gâteaux se font avec de la pomme de terre. Le climat de Majorque est très favorable à la culture de la pomme de terre. Maintenant, la coca de cuarto se fait avec de la poudre d’amidon.

CE2/CM1 Lycée français de PALMA 163


Espagne Palma de Majorque « Ensaïmada » 5ème B L’ensaïmada est une grande spécialité commune à toutes les îles des Baléare. C’est une pâte feuilletée très légère en forme de spirale et saupoudrée de sucre fin, quelquefois fourrée à la crème pâtissière, au chocolat, aux fruits confits ou aux cheveux d'ange.

Ingrédients : 1 kg de farine de boulanger 30 ml d'eau 4 œufs 15 g de sel 50 g de levure de boulanger 100 g de graisse de porc (saindoux) 3 cuillères à soupe de sucre glace

164


La recette :

Dans un grand récipient mélanger l'eau, les oeufs et le sel. Ajouter les ¾ de farine et bien mélanger avec une grande cuillère en bois pendant 10 minutes. Ajouter la levure et mélanger encore pendant 5 minutes. Ajouter le reste de farine et travailler la pâte avec les mains. Si la pâte est trop dure, rajouter un peu d'eau et laisser reposer 30 minutes. Mettre 2 cuillères à café d'huile sur le plan de travail. Prendre une poignée de pâte et l'étirer avec un rouleau passé à la farine au préalable pour que la pâte ne colle pas. La pâte doit être très fine, presque transparente. Etaler un peu de graisse de porc dessus et la confiture de courge. Rouler la pâte de manière à ce qu'elle forme un long cylindre. Avec ce cylindre, former 3 spirales en laissant 2 cm d'espace entre chaque spirale. Recommencer avec une autre poignée de pâte pour faire une autre ensaïmada jusqu'à épuisement de la pâte. Laisser reposer 3 heures à température ambiante, dans le four éteint, jusqu'à ce que les ensaïmadas doublent de volume. Les enlever du four. Allumer le four à 150º. Mouiller légèrement les ensaïmadas avec la main et les mettre dans le four entre 3 et 6 minutes. Les retirer du four lorsqu'elles sont dorées et mettre du sucre glace dessus.

165


ESPAGNE – REUS – Panellets - CP A et CM2

La recette :

Ingrédients : 700g. de poudre d’amandes 500g de sucre 1 patate douce 2 œufs Pignons de pin 1 zest de citron

Cuire la patate douce dans une casserole.

Mettre le sucre.

Râper du citron.

Mélanger de la patate douce avec du sucre et de la poudre d’amandes.

Ajouter l’œuf.

Faire des boules de panallets.

Mettre les panellets au four.

Rouler les panellets dans les pignons. 166


Une des traditions les plus sucrées : LES PANALLETS Le panallet est un des multiples gâteaux de la cuisine catalane inventé pour le plaisir des grands et des petits. Plus spécifiquement le panellet est un gâteau élaboré avec des fruits secs qu’on consommait pour les fêtes de "Tots Sants" (tous les saints). Pour la Toussaint, les sonneurs devaient faire sonner les cloches toute la nuit. Cette nuit-là, les habitants de chaque ville partageaient des fruits secs (des amandes, des pignons, des châtaignes, etc.) des gâteaux et du vin sucré. C’est

en relation avec des traditions religieuses. Quand on mange des

panallets, on mange aussi des châtaignes, cela s’appelle "La Castanyada". Que sont les panallets ? Comment les fait-on ? Concrètement, les ingrédients principaux de ce petit gâteau, sont les amandes crues, du sucre, de l'eau, du jaune d'oeuf et du blanc d'œuf

battu.

Aran source : http://xefacasa.blogspot.com.es/p/idees-del-xef.html

167


Spain– Villoldo (Palencia)  “Tocinillo de cielo” Villoldo is a small village in Palencia. There are 417 inhabitants. Villoldo has an important church called ‘San Esteban’ and a small hermitage called ‘San Antonio’. There is a famous bakery and they make a delicious cake called ‘egg yolk cake’. The baker, Heriberto Pedrosa began to make this cake one hundred years ago. His family continues making it. And a lot of people go to Villoldo to buy this famous cake.

The egg yolk cake was created by the nuns of the Convent Holy Spirit of Jerez de la Frontera (Cadiz) . Its origin is linked to the production of wine in the area and the massive use of egg whites for the clarification of wine. The rest, the egg yolk were given to the nuns and they invented the dessert called ‘tocinillo de cielo’.

Recipe Ingredients Caramel: 2 tablespoons sugar 2 tablespoons water Cake: 10 egg yolks 250 gr. sugar 1 /2 glass water

Caramel Heat the sugar and water gently in a saucepan. Stir until dissolved and make caramel Pour the caramel in a cake mould and leave it to cool. Cake Heat the sugar with the half of water. Stir until dissolved into a smooth mixture. Leave it to cool a little. Add the yolks to the sugar and water and beat them gently Put the mixture into the mould with the caramel.. Cover with a lid. And put it in a ‘bain marie’. Place it in the oven for 30 minutes at 175º Leave it to cool in the fridge for one hour. Enjoy the egg yolk cake! 168

CM1


169


ESPAGNE-Lycée Français de Valladolid- Classe de GS B.

Recette de la Costrada de Soria. La Costrada est une tarte traditionnelle de Soria dont ne nous connaissons pas l'origine. Elle se prépare depuis de nombreuses années et au fur et mesure du temps passé la recette a subi quelques modifications . Dans les premiers temps elle se faisait seulement avec de la crème pâtissière comme celle que nous pouvons trouver à Madrid, mais depuis approximativement 40 ans s'est incorporée la chantilly lui donnant une touche supplémentaire à sa présentation, celle qui est réalisée aujourd'hui. Aujourd'hui on la trouve dans les meilleures pâtisseries et « mantequerĺas » de la capitale Soriana.

Pour 6 personnes Difficultés : facile coût moyen pour un dessert raffiné temps de préparation 45 min Temps de cuisson : env 15min pour la pâte à 180° Nous réaliserons la « costrada con fresas ».

Ingrédients : Pour la crème pâtissière : – 1 litre de lait - 100 g de farine - 200 g de sucre - 4 jaunes d’œufs - 1 gousse de vanille Pour la chantilly :

250ml de crème liquide (non allégée) sucre en poudre

une grande pâte feuilleté.

170


Préparation : La recette se réalise en trois étapes : Premièrement faire la crème pâtissière. Mélanger les jaunes d’œuf avec le sucre. Battre au fouet jusqu'à que le mélange blanchisse. Ajouter la farine et bien mélanger avec le mélange sucre/œufs. Rajouter 1/2 verre de lait pour que le mélange soit plus liquide. Mettre à chauffer le lait. Lorsque le lait est tiède (au bout de 3-4 min) rajouter le mélange œufs/farine/sucre/lait. Ajouter votre gousse de vanille ou cannelle selon les goûts. Mélanger au fouet jusqu'à ébullition. À ce moment là, votre crème sera déjà bien épaisse et vous pouvez arrêter la cuisson. Deuxièmement faire la chantilly : Monter la crème liquide à l'aide d'un batteur électrique en ajoutant peu à peu le sucre.

171


Une fois ferme, y incorporer délicatement les fraises découpées en morceaux.

Troisième partie Après avoir fait cuire la pâte feuilleté au four, réaliser le « montage ». Couper les bords de la pâtes feuilleté pour obtenir un carré. Les bords seront émiettés très fin et serviront à recouvrir la la tarte à la fin de la préparation.

Séparer délicatement en deux la pâte feuilleté puis sur la première feuille de pâte, étaler une couche de crème pâtissière et disposer quelques petites fraises découpées. Recouvrir ensuite avec la deuxième feuille de pâte feuilleté en la retournant pour avoir une surface plus lisse sur le dessus.

172


Recouvrir entièrement du mélange chantilly/fraises le dessus et les rebords de la tarte.

Pour finir, saupoudrer sur toute la surface de la tarte les miettes de pâtes feuilleté préalablement gardées, la chantilly fera office de colle naturelle, puis saupoudrer le dessus seulement de sucre glace.

Disposer une petite fraise découpée sur le coin de la tarte pour la présentation. C'est délicieux ; fin, délicat...allez on vous invite !

173


Grand lycée e franc co-liba anais – Beyro outh

Le Me eghli- GSC

Le Meg ghli est un dessert libanais préparé lors de d l’arrivée e d’un bébé é. Cet entre emets au parfum doux x se sert frroid aux in nvités qui viennent voiir le nouvea au né. On raconte r éga alement qu ue les épice es contenuss dans le e meghli prrovoquent la l montée de d lait chez la maman n.

Les in ngrédientts :

-150g de semoule e de poudre de riz -200g de sucre -1 litre e d'eau -Epice es : Cannelle e moulue et Carvi en poudre (allant de 1 à 3 cc à 3 css de chaque selon le goût g de chacun)

A note er que l'on peut ajoutter, si on le e souhaite un peu de fenouil f ou d'anis en poudre p à ce ette recettte mais que la recettte traditio onnelle du Meghli n'e emploie que e Cannelle et e Carvi.

Pour la décora ation: -De la noix de co oco râpée -Des pignons p de pins -Des raisins r secss -Des amandes a co oncassées -Des pistaches p n salées concassées non c s

174


La recette : Préparer les ingrédients. Il faut laver les pignons de pins, les amandes concassées et   des passoires sans oublier de tamiser le carvi.

Dans une casserole, mélanger la semoule de riz, le carvi, la cannelle, le sucre puis ajouter l'eau en fouettant.

Porter sur le feu moyen et porter à ébullition en fouettant sans cesse jusqu'à ce que le mélange épaississe et devienne velouté et onctueux.

Une fois prêt, verser dans des ramequins. Laisser refroidir puis réfrigérer. Au moment de servir, décorer joliment les petites coupelles et servir le Meghli bien frais.

Bon Appétit ! ggg

175


ATAYEFS AUX NOIX PATISSERIE LIBANAISE LES INGREDIENTS DE LA PÃ&#x201A;TE

FARINE

SUCRE

LEVURE DE BIÃ&#x2C6;RE

LAIT

PRÃ&#x2030;PARATION

VERSER 1VERRE DE FARINE

AJOUTER 1 CUILLÃ&#x2C6;RE DE LEVURE DE BIÃ&#x2C6;RE

ET 2 CUILLÃ&#x2C6;RES DE SUCRE

AJOUTER 2 CUILLÃ&#x2C6;RES DE LAIT

      

AJOUTER 3 GOUTTES DE CITRON

REMUER PUIS LAISSER REPOSER ½ HEURE

176

CITRON


POUR LA FARCE

NOIX

SUCRE

   

PRÃ&#x2030;PARATION

CONCASSER LES NOIX

MÃ&#x2030;LANGER 2VERRES DE NOIXAVEC ½ VERRE DE SUCRE       

FAIRE CUIRE LES ATAYEFS SUR UNE PLAQUE CHAUFFANTE. PUIS POSER DESSUS UNE CUILLERÃ&#x2030;E DE FARCE             !!

RECETTE PRÃ&#x2030;PARÃ&#x2030;E PAR LES Ã&#x2030;LÃ&#x2C6;VES DE LA MOYENNE SECTION E DU GRAND LYCEE FRANCO-LIBANAIS-BEYROUTH/ACHRAFIEH.

177


LIBAN – BEYROUTH - Kaak el id Grand Lycée Franco-libanais CP H

‫ كعك العيد‬

KAAK  EL  ID  

: ‫المحتويات‬ ‫كيلو طحين‬ ‫ بيضات‬٣ ‫كوب من السكر‬ ‫ غ من الزبدة‬٤٠٠ ‫ملعقة صغيرة من البيكينغ بودر‬ ‫ملعقة صغيرة من الخميرة‬ ‫ملعقة صغيرة من حبّة البركة‬ ‫ملعقة صغيرة من جوزة الطيب‬ ‫ملعقة صغيرة من المحلب‬ ‫نصف فنجان من حليب البودرة‬ ‫كوب من الماء‬ ‫بيضة مخفوقة‬

         ingrédients :

1 kg de farine  3 œufs  1 verre de sucre  400 g de beurre  1 cac de baking powder  1cac de levure instantanée  1cac de cumin noir  1cac de noix de muscade  1cac de mahleb  ½ tasse de lait en poudre  1 verre d’eau  1 œuf battu 

: ‫األدوات‬

              Ustensiles : 

‫وعاء‬ ‫صينيّة‬ ‫فرشاة‬ ‫سكين‬

1 saladier  Un plateau  Un pinceau  Un couteau 

:‫طريقة التحضير‬ .‫افرك الطحين بالزبدة المذ ّوبة‬ .‫أضف البھارات والبيكينغ بودر فوق الطحين‬ .‫ بيضات في وعاء آخر‬٣ ‫اخفق‬ .‫ذ ّوب الس ّكر مع الماء والحليب على نار خفيفة‬

              Déroulement : 

1‐Frotter la farine avec le beurre fondu.  2‐Rajouter les épices et le baking powder.  3‐Dans un bol, battre les 3 œufs.  4‐Délayer le sucre dans le lait et l’eau, porter à ébullition jusqu'à ce qu’il fonde.  5‐Faire gonfler la levure dans un peu d’eau,  laisser reposer.  6‐Mélanger tous les ingrédients pour obtenir une  pâte lisse.  7‐Recouvrir et laisser reposer 5 heures.  8‐Rouler un morceau de pâte, couper des  morceaux et donner une forme ronde  9‐Mettre au four chaud 5 minutes. Badigeonner  à  mi‐cuisson avec l’œuf battu 

‫ذ ّوب الخميرة في كوب صغير مع القليل من الماء ث ّم‬ .‫اتركھا حتّى تختمر‬ ‫أضف البيض والسكر والحليب والخميرة فوق الطحين‬   ‫واعجن جيّداً حتّى تحصل على عجينة متماسكة‬ .‫ ساعات‬٥ ‫غطّ العجين ليرتاح م ّدة‬ .‫قطّع العجين واعطه شكل دوائر وضعه في صينيّة‬

-١ -٢ -٣ -٤ -٥ -٦ -٧ -٨

‫ دقائق ث ّم أخرجھا وادھن‬٥ ‫ ضع الصينية في الفرن م ّدة‬-٩ .‫وجه الكعك بالبيضة المخفوقة ليحم ّر‬ ‫أ‬

            Bon appétit ! 178

! ‫لف صحتين‬


C’est une pâtisserie traditionnelle libanaise à offrir pendant les fêtes de Pâques.

179


LIBAN – BEYROUTH – NAMOURA Lycée Abdel Kader - 6°3 Introduction: Le Namoura est un gâteau libanais très sucré, comme le sont en général tous les gâteaux orientaux. Il est servi lors de fêtes traditionnelles libanaises et on le sert comme collation avec l’habituel café libanais. Cette pâtisserie est faite à base de semoule, une sorte de farine très utilisée et très populaire au Liban. C’est un gâteau facile à conserver et à servir. Il se découpe en petits carrés et se mange facilement sans couvert. -

Niveau de difficulté o○○

-

Temps de préparation : 25 minutes

-

Temps de cuisson : 25 minutes

-

Temps de repos : 2 heures

Ingrédients : pour 6 personnes Gâteau : -

Sirop : Pour le décor :

-

Pour 4 personnes

500g de semoule 200g de sucre 2 cuillères de yaourt 2 cuillères de bicarbonate 20 g de beurre

-

333g de semoule 133g de semoule - 1 cuillère et demie de yaourt - 1 cuillère et demie de bicarbonate - 13g de beurre

250g de sucre 2 cuillères de citron 20 cl de l’eau 1 cuillère de l’eau rose 2 cuillères d’amandes

166g de sucre - 1 cuillère et demie de citron - 13cl de l’eau - 0,75 cuillère de l’eau de rose - 1 cuillère et demie d’amandes -

180

Pour 12 personnes - 1000g de semoule - 400g de sucre - 4 cuillères de yaourt - 4 cuillères de bicarbonate - 40g de beurre

-

500g de sucre 4 cuillères de citron 40 cl de l’eau 2 cuillères de l’eau de rose 4 cuillères d’amandes


Préparation : 1. Dans un saladier, mélangez bien le sucre avec le yaourt. Assurez-vous que le sucre ait bien fondu. 2. Ensuite, incorporez la semoule mélangée au beurre et au bicarbonate de soude. Votre pâte est prête ! 3. Etalez-la dans le moule beurré et mettez la préparation dans un four préchauffé à 170°C. 4. Pendant ce temps, préparez le sirop. Mettez tous les ingrédients sur le feu dans une casserole et faites épaissir le mélange. 5. Faites dorer les amandes dans une poêle à petit feu. 6. Après 25 minutes, enlevez le gâteau du four. Versez le sirop chaud sur le gâteau et décorez-le avec les amandes. 7. Quand le gâteau est froid, découpez-le en petits carrés.

Bon appétit !

Fabrication du yaourt On fait chauffer le lait à 90°C pendant 3 minutes pour détruire les bactéries (c’est la pasteurisation). On le fait refroidir avant d’introduire des ferments lactiques. On peut utiliser un yaourt déjà préparé qui contiendra ses ferments. On maintient cette préparation à 42°C pendant 6 heures (dans une yaourtière par exemple). On obtient ainsi du yaourt qu’on mettra au réfrigérateur pour le conserver.

181


Namoura La Namoura au Liban est un dessert très répandu dans les anciens territoires d’orient de la Turquie à l Egypte préparé à base se semoule fine de blé, de sucre. Elle peut être aromatisée de diverses manières. Ingrédients (pour 10 personnes) :

:‫المقادير‬

4 verres de semoule moyenne 2,5 verres de yaourt nature 1,5verre de sucre 1 cuillère à café de bicarbonate 1 sachet de levure chimique 20cl d'eau de rose

‫ أكواب من السميد الخشن‬٤ ‫كوبان ونصف من اللبن‬ ‫كوب ونصف من السكر‬ ‫ملعقة كبيرة من الخميرة‬ ‫ملعقتا طعام من ماء الورد‬ :‫القطر‬ ‫ كيلو من السكر‬١ ‫حامض‬ ‫كوب من الماء‬ ‫ملعقتا طعام من ماء الورد‬

Pour le sirop de sucre : 1kg de sucre 1 citron 1 verre d'eau 20cl d'eau de rose Préparation : Mélanger le sucre avec le yaourt, ajouter la semoule, la levure, le bicarbonate et l'eau de rose Chemiser un moule rectangulaire allant au four et y mettre la pâte. Faire cuire 20 min au four 210ºc Préparer le sirop du sucre : Mettre le sucre, l'eau, le jus de citron, l'eau de rose dans une casserole et faire chauffer jusqu'à épaississement du sirop. Retirer du feu Dés cuisson du gâteau, verser le sirop dessus et laisser refroidir. Puis découper en petits carrés. Vous pouvez décorer avec des pignons de pin ou des amandes.

182

:‫طريقة التحضير‬ ‫يخلط السكر واللبن ويضاف السميد والخميرة‬ .‫والكربونات وماء الورد‬ ‫يصب العجين ويملّس ويخبز في الفرن على‬ .‫ دقيقة‬٢٠ ‫ لمدة‬٢١٠ ‫درجة حرارة‬ ‫تحضير القطر‬ ‫ عصير الحامض وماء‬،‫ الماء‬،‫وضع السكر‬ .‫الورد في وعاء لكي يغلي‬ .‫ يصب عليھا القطر وتترك لتبرد‬،‫عند النضوج‬ .‫تقسم إلى مربعات صغيرة‬ ‫يزين العجين باللوز‬


LIBAN – BEYROUTH – SFOUF BI DEBES Lycée Abdel Kader - 6°1 IL était une fois deux sœurs jumelles qui vivaient ensemble : Farine Blanche (2verres) et Semoule Fine (2verres). Chacune d’elles rêvait de son prince charmant. Un jour, elles quittèrent la maison pour aller à la quête d’un mari. Sur leur chemin, elles rencontrèrent une fée qui leur donna une Poudre Magique la Levure (3 cuillères à café de levure chimique) qui exaucerait leur vœu. Dès qu’elles touchèrent la poudre, deux maris apparurent : Mélasse Noire (1 verre) et Huile Dorée (1 verre). En allant célébrer leur mariage, ils tombèrent dans une flaque d’Eau (1 verre). Une main invisible les pétrit et les jeta sur la rive (un plateau huilé) sous un soleil Brulant (le four pendant 30 min à 180°). Ils donnèrent naissance à un dessert délicieux, le SFOUF BI DEBES et vécurent heureux dans l’estomac des élèves de la 6ème1. Sfouf Bi Débess est une recette traditionnelle et très ancienne. Les villageois ne connaissaient pas le sucre, ils sucraient donc leurs gâteaux avec la mélasse de caroube, produit de leur terroir. De nos jours, la mélasse est très souvent remplacée par un sirop (sucre et eau). La surface du gâteau est parsemée de pignons de pins. Débess : mot arabe signifiant mélasse. Mélasse de caroube : sirop épais sucré extrait de la pulpe de la gousse de la caroube. Caroube : fruit du caroubier, arbre libanais. (Photo issue du site Wikipédia) 183


LIBAN - JOUNIEH - LE Marsaben LYCEE FRANCO-LIBANAIS Nahr Ibrahim Classe: CE2-4 Projet: Cuisine du monde

Le Marzipan

"Marsaben"

Le marzipan est une production traditionnelle dans plusieurs pays. C'est de Venise qu'une religieuse Italienne a emmené cette recette au Liban, précisément aux couvents féminins de Zouk Mikael d'ou est l'origine de l'industrie du « marsaban » ou «marzipan ». C'est une pâte d'amandes pilées et sucrées en formes de petites roses ou de fleurs d'orangers. Convenablement desséchées, ces sucreries délicieuses sont distribuées par les dites religieuses aux chefs des autorités civiles et aux familles des amis et des bienfaiteurs. C'était une petite spécialité, fabriquée par une élite pour une élite. Mais depuis trois ou quatre dizaines d'années, des commerçants alpins établis à Beyrouth ont pris l'initiative d'en fabriquer en gros et de commercialiser cette dernière. De nos jour, cette production traditionnelle libanaise, sous le nom de « le marzipan » le marsaben est devenu une marchandise courante très vendue au Liban surtout pendant la célébration des grandes fêtes. (mariage, naissance...).

La recette: Les ingrédients: -120g d'amandes blanchies (ou de poudre d'amande) -200g de sucre -40g d'eau de fleur -80g d'eau Les ustensiles: - une casserole - un marbre - un rouleau à pâtisserie

Cuisson: 20 minutes

184


Le déroulement: 1.Commencer par broyer les amandes blanchies.( Il faut simplement les réduire

en poudre )

2. Mettre le sucre, l'eau de fleur et l'eau dans une casserole sur feu modéré. 4. Verser le sirop sur la poudre d'amande et bien mélanger.

6. Verser sur un marbre et laisser complètement refroidir.

7. Fabriquer des formes de petites roses ou de fleurs d'orangers.

8- Cuire à 1800 durant 20minute.

Bon appétit

185


LIBAN – NAHR IBRAHIM – Riz au lait Lycée Franco-Libanais – CE2 2 – Mlle Christine Chevalier

Qui a dit que les grands classiques en cuisine n’étaient plus d’actualité ? Le riz au lait, nous en faisons souvent et nous adorons ça. Il est à base de riz et de lait. Les origines du riz au lait sont difficilement identifiables car elles sont intimement liées avec celles du riz, cultivé pour la première fois en Asie du Sud-Est. Au Liban, le Riz au lait est un dessert traditionnel et populaire par excellence. Le XVIIIème siècle marque le moment du baptême de ce pur délice, qui révèle tout son charme dans tous les livres de recettes libanaises. Il est vraiment succulent, crémeux à souhait, plutôt léger, délicatement parfumé à l'eau de rose et de fleur d'oranger. En outre, c’est un dessert qui se prépare très facilement.

00

186


Recette du Riz au lait Pour 4 personnes: Ingrédients: - 1 L. de lait - 100g de riz - 120g de sucre - 1 grande cuillère à soupe de fécule de maïs - 1 cuillerée d'eau de fleur d'oranger ou d'eau de rose ou un mélange des deux Préparation: 20 mn Cuisson: 40 mn Etapes: 1- Lavez le riz sous un filet d'eau. Egouttez-le bien puis versez-le dans une grande casserole, recouvrez le tout avec juste la quantité d'eau nécessaire. Portez à ébullition. Le riz doit être cuit " al dente " surtout pas trop cuit. 2- Dans une casserole, portez le lait à ébullition puis baissez le feu et ajoutez le riz cuit. 3- Mélangez pendant 5 minutes. 4- Délayez la fécule de maïs dans 1 à 2 cuillères à soupe d'eau froide. 5- Incorporez ce mélange au lait avec le sucre puis poursuivez la cuisson dix à quinze minutes sur feu moyen en remuant sans arrêt. Le mélange devra épaissir légèrement, il devra avoir la texture d'une soupe veloutée et onctueuse. 6- Ôtez la casserole du feu à la fin de la cuisson. 7- Ajoutez les eaux florales choisies (eau de rose, eau de fleur d'oranger ou les deux). 8- Versez le riz au lait dans des coupelles ou des ramequins. 9- Laissez refroidir puis placez au minimum 4h au réfrigérateur ou au mieux, une nuit. Le mieux est de le sortir environ 30 minutes avant dégustation. Au moment de servir, garnir, selon le goût, avec de la cannelle en poudre.

BON APPETIT ! 187


188


189


CUISINES DU MONDE ! Réalisation d’un livret de recettes de cuisine du monde par les écoles de la Mission Laïque Française.

1- Les objectifs  Dynamiser les apprentissages  Donner du sens aux apprentissages disciplinaires.  Diversifier les situations d’apprentissages ou d’évaluations du socle commun en mobilisant les acquis des élèves dans des tâches et des situations complexes (qui mettent en œuvre différentes compétences : la maîtrise de la langue française, les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique, …).  Participer à la formation citoyenne  Approfondir la connaissance du patrimoine culturel de son pays d’accueil à travers les traditions culinaires. Puis, à moduler suivant le niveau des classes participantes :  Prendre conscience de l’importance du patrimoine culturel immatériel dans le sentiment d’identité et de continuité d’une communauté. (Transmission des connaissances, des traditions et savoir-faire)  Aborder la relation entre alimentation et environnement.  Matérialiser le réseau des écoles de la MLF en réalisant une œuvre collective.

2- Le descriptif du projet L’action est ouverte à tous les élèves des écoles, collèges et lycées des établissements scolaires de la MLF. Chaque classe participante doit présenter un ou plusieurs mets de son pays d’accueil. La présentation doit contenir 2 volets : 1. La présentation de ‘’l’enracinement’’ du plat dans la culture locale. (Le plat est-il lié à une fête traditionnelle ? à une technique locale ? à un type de production agricole, etc. ? L’aliment principal est-il la base de la nourriture pour des raisons économiques, géographiques, etc. ?) 2. La recette proprement dite. Au final, les organisateurs réaliseront un recueil électronique accessible en ligne à partir des productions de tous les candidats.

3- Les consignes techniques    

Chaque présentation doit être réalisée sur une ou deux pages A4 (maximum). Elle peut être manuscrite ou dactylographiée. La forme de la recette est libre (texte, reportage photo, croquis, etc.) La première page comportera obligatoirement en haut, aligné à gauche, avec la police de caractères ‘’Comic Sans MS’’, taille 22 et en gras, les mentions :

PAYS - VILLE - Nom du plat Vous pourrez ensuite compléter à loisir par d’autres informations : nom de l’école, classe, etc. 190

1


4- Le calendrier Automne 2011

Lancement de l’opération.

Fin janvier 2012

Clôture des inscriptions.

Avant le 1er mai 2012

Dépôt des productions.

Le 21 mai 2012 pour la Journée Mondiale de la diversité culturelle

Publication de la production collective.

5- Inscriptions et transmission des productions Inscription par courriel envoyé à sylvain.lunetta@mlfmonde.org. Il suffit de mentionner le nom et la localisation de son école, les niveaux concernés, les coordonnées électroniques de chaque enseignant participant et, si possible, le ou les mets qui seront présentés. Les productions devront être transmises par courrier électronique à la même adresse avant le 1er mai (tous les formats de fichiers sont acceptés) Pour les documents scannés, veillez à utiliser la meilleure définition possible.

6- Ressources et prolongements Concernant les apprentissages disciplinaires  Série de documents à télécharger sur l’étude des recettes de cuisine : http://www.ecolemlftaishan.org/ressources_recettes_de_cuisine.zip 

Exemples de déclinaisons des objectifs disciplinaires visés en maternelle : http://www.ien-issy-lesmoulineaux.ac-versailles.fr/IMG/pdf/fiche_action_10_projet_d_ecole.pdf

Concernant la formation citoyenne  Qu’est-ce que le patrimoine culturel immatériel ? http://www.unesco.org/culture/ich/doc/src/01851-FR.pdf  Une semaine de nourriture dans le monde : http ://www.greenbees.fr/06_Ressources/05_Food/Food_FR.htm  ‘’2 cultures, …’’ : Le repas gastronomique des Français inscrit en 2010 sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité : http://www.unesco.org/culture/ich/fr/RL/00437  Sensibilisation au fléau de la faim dans le monde : o Les assiettes contre la faim : http://www.actioncontrelafaim.org/mobilisation/evenements-jeunesse/

BONUS : une sitographie proposée par le réseau Espagne. A télécharger ici. o diffusion La course contre faim :favoriser http://www.coursecontrelafaim.org/ Une liste de sera crééela pour les échanges entre les écoles participantes, partager des ressources, partager les expériences, correspondre entre classes, etc.

7- Avertissements Les enseignants doivent s'assurer de l'accord écrit des responsables légaux des participants pour la diffusion de leur production originale et lorsque leurs photos peuvent mettre en cause le droit des personnes sur leur image.

8- Informations complémentaires Sylvain LUNETTA sylvain.lunetta@mlfmonde.org Directeur de l’école MLF-EDF de Taishan en Chine

191

2


INDEX (page 1/3) PAYS

VILLE

ARABIE SAOUDITE

DJEDDAH

BRESIL

CURITIBA

CHINE

CHINE

EGYPTE

ESPAGNE

TAISHAN

WUHAN

LE CAIRE

ALICANTE

Etablissement

Classe

Recette présentée

Page 8 48 66 68 70 71 122

CE1

Foul Lahm Ajin Kabsa Shakshouka Feijoada La moqueca Pao de queijo Salade de fruits brésilienne Spécialités du Guangdong Nian gao-Gâteau du nouvel an chinois Gong bao ji ding

CP-CM1

Nouilles wuhanaises

CM2

Hong Shao Rou

CP/CE2

Gingembre confit

147

PS et MS

Tang Yuan

148

MS-GS

Mets aux huit trésors

150

6ème B et C

Le Ta’meya ou Falafel

10

6ème B et C

La Mloukhia

50

6ème B et C

Le Foul Medames

78

6ème B et C

Le koshari

80

Elémentaire

Ajo blanco

55

CM1B

Olleta 2

82

CE2 C

Paella

83

CE2 A

Olleta 1

84

CE2 A

Pelotas

85

CE2 C

Granizado de limon

138

CE2

Horchata

139

CP C

151

CE2 C

Almendrados Chocolate con churros Mona de Pascua

CE1-CE2

Buñuelos de calabaza

12

CP-CM1-CM2 PS-MS-GS

La tonya ou toña Tarte aux nèfles Pain avec chorizo de teror Pella de gofio con plátano Le Gofio Dulce de tomate Gâteau de bananes et amandes Frangollo Suspiros de Moya

154 156

CE2a CE2b Lycée Français CE2c CE2d 6ème 6ème Ecole MLF Renault do 6ème Brasil Cycle 1 et 2 Ecole Jules Verne MLFEDF

Ecole MLF-PSA

MISR Language schools

Lycée francais Pierre Deschamps

Collège CE1-CE2

CE2 C

ESPAGNE

BENIDORM

Ecole Pablo Picasso

PS-MS et CE2 GS et CE1 ESPAGNE

LAS PALMAS DE GRAN CANARIA

Lycée René Verneau

GS et CE1 PS et CE1 PS et CE1 CP et CM2 MS/GS et CM1

192

142 75 146 72 74 76

152 153

14 126 127 137 158 160 161


INDEX (page 2/3) PAYS ESPAGNE ARABIE SAOUDITE

VILLE MURCIE DJEDDAH

Etablissement

Classe

Lycée André-Malraux Lycée Français

CM1A 5ème B CM1

ESPAGNE

ESPAGNE ESPAGNE

PALMA MAJORQUE

5ème B Lycée français

Paparajotes

162

Panades de carn i pèsols Pa amb oli

16 18

5ème B CE2-CM1

Coca de cuarto

163

5ème B

Ensaïmada

164

5ème B

19 86 87

REUS

Collège français

CP A et CM2

Panellets

166

SARAGOSSE

Lycée français Molière

Cycle 2

Les Migas

88

PS

Ajo blanco malagueño Gazpacho de Jaén

SEVILLE

Lycée français

CP CE1

Huevos a la flamenca

89

CM1

Feuilleté aux pommes et boudin

20

CP A

Botillo con cachelos

22

MS B-GS A PS - MS

ZAMORA- Soupe à l’ail Cochon de lait Agneau de lait rôti

CM2

Las migas pastoriles

TPS - PS CM1

Hornazo Tocinillo de cielo La crème de châtaignes Costrada de Soria

CE2 B ESPAGNE

Page

Sobrasada Las sopes Mallorquinas Porcella

GS ESPAGNE

Recette présentée

VALLADOLID

Lycée français de Castilla y León

CP B

GABON

LIBREVILLE

Lycée Berthe et Jean

GABON

GAMBA

Ecole Yenzi

GS b Club cuisine 6ème et 5ème CM1 et CM2

INDONESIE

BALIKPAPAN

Ecole MLF-TOTAL

IRAN

TEHERAN

Ecole française

KURDISTAN D'IRAK

SOULEYMANIEH

Ecole internationale française Danielle Mitterrand 193

54

56 90 92 95 124 168 169 170

Odika au poulet

96

Ragout au nyembouè

98

Cycles 1 et 2 CE1 CE1 CE1 CE1 CE1 CE1 CE1 CE1

Feuilles de manioc au poisson fumé Le Gado-gado Boghonie esfenadj Koukou sabzi Salade olivier Salade shirazi Ashe-rechte Djoudjeh kebab Riz safrane Dough (boisson)

Maternelles

Taboulé

CM1 et CM2

52

99 24 26 27 28 29 58 100 101 136 30


INDEX (page 3/3) PAYS ARABIE SAOUDITE

VILLE

DJEDDAH

Etablissement

Classe CM1 D

Lycée Français

CP G GS A CP G Moyenne Section A MS C

LIBAN

BEYROUTH

Grand Lycée FrancoLibanais

Activités périscolaire MS F CM1 D CP A PS B Moyenne section B GS C Moyenne Section E CP H CP G 6ème4 6ème2 6ème 1 6ème2 6ème 1 6ème2 6ème3 6ème1 CE2-3 CE2-4 CE2 2

LIBAN

BEYROUTH

Lycée Abdel Kader

LIBAN

JOUNIEH

Lycée Frano-Libanais Nahr-Ibrahim

MAROC

CASABLANCA

Ecole Massignon

Cours d'arabe

MAROC

EL JADIDA

Lycée Jean Charcot

CE2

MAROC

ESSAOUIRA

MAROC

TANGER

POLOGNE

OLSZTYN

Groupe scolaire OSUI CP-CE1 Eric Tabarly Groupe scolaire ''Le MS A Détroit'' Ecole MLF-Michelin Primaire

TURKMENISTAN

ASHGABAT

Ecole MLF-Bouygues

194

CE1-CE2

Recette présentée Fatayers aux épinards Fatayers aux épinards (2) Fatouch Khiar bi laban (concombre au yaourt) Man'ouche au fromage Foul mdammas (FÉVE) Tabouleh

Page 32 34 36 38 40 42 43

Soupe aux lentilles et aux blettes Kebbé Kebbe libanais Galette au caroube

102 104 128

Kichk

130

Meghli

174

Atayefs

176

Kaak el id Namoura Fatteh Tabbouleh Kebbe Herisse Bourghol Fattouche Namoura Sfouf bi debes Chich Barak Marsaben Riz au lait Le couscous marocain Tajine de veau aux cadrons Tajine de boulettes aux sardines Coucscous aux 7 légumes Chlodnik

178 182 44 46 106 112 123 132 180 183 108 184 186

Le dograma

60

110 113 114 116 62 118


INDEX DES RECETTES (page 1 / 5)

En apéritif, en entrée, en mezzé, …

7

Foul

ARABIE SAOUDITE

DJEDDAH

Lycée Français

CE2a

Le Ta’meya ou Falafel

EGYPTE

LE CAIRE

MISR Language schools

6ème B et C

10

Buñuelos de calabaza

ESPAGNE

BENIDORM

Ecole Pablo Picasso

CE1-CE2

12

Pain avec chorizo de teror

ESPAGNE

LAS PALMAS DE GRAN CANARIA

Lycée René Verneau

PS-MS et CE2

14

Panades de carn i pèsols

ESPAGNE

PALMA MAJORQUE

Lycée français

5ème B

16

 

Pa amb oli Sobrasada

ESPAGNE

PALMA MAJORQUE

Lycée francais

CM1

ESPAGNE

PALMA MAJORQUE

Lycée français

5ème B

18 19

Feuilleté aux pommes et boudin

ESPAGNE

VALLADOLID

Lycée français de Castilla y León

CM1

20

Botillo con cachelos

ESPAGNE

VALLADOLID

Lycée français de Castilla y León

CP A

22 24

8

Le Gado-gado

INDONESIE

BALIKPAPAN

Ecole MLF-TOTAL

Cycles 1 et 2

Boghonie esfenadj

IRAN

TEHERAN

Ecole française

CE1

26

  

Koukou sabzi Salade olivier Salade shirazi

IRAN

TEHERAN

Ecole française

CE1

IRAN

TEHERAN

Ecole française

CE1

IRAN

TEHERAN

Ecole française

CE1

27 28 29

Taboulé

KURDISTAN D'IRAK

SOULEYMANIEH

Ecole internationale française Danielle Mitterrand

Maternelles

30

Fatayers aux épinards

LIBAN

BEYROUTH

Grand Lycée FrancoLibanais

CM1 D

32

Fatayers aux épinards (2)

LIBAN

BEYROUTH

Grand Lycée FrancoLibanais

CP G

34

Fatouch

LIBAN

BEYROUTH

Grand Lycée FrancoLibanais

GS A

36

Khiar bi laban (concombre au yaourt)

LIBAN

BEYROUTH

Grand Lycée FrancoLibanais

CP G

38

Man'ouche au fromage

LIBAN

BEYROUTH

Grand Lycée FrancoLibanais

Moyenne Section A

40

Foul mdammas (FÉVE)

LIBAN

BEYROUTH

Grand Lycée FrancoLibanais

MS C

42

Tabouleh

LIBAN

BEYROUTH

Grand Lycée FrancoLibanais

Activités périscolaire

43

Fatteh

LIBAN

BEYROUTH

Lycée Abdel Kader

6ème4

44

Tabbouleh

LIBAN

BEYROUTH

Lycée Abdel Kader

6ème2

46

Lahm Ajin

ARABIE SAOUDITE

DJEDDAH

Lycée Français

CE2b

48

195


INDEX DES RECETTES (page 2 / 5)

Les soupes

49

La Mloukhia

EGYPTE

LE CAIRE

MISR Language schools

6ème B et C

50

Ajo blanco malagueño

ESPAGNE

SEVILLE

Lycée français

GS

52

Gazpacho de Jaén

ESPAGNE

SEVILLE

Lycée français

PS

54

Ajo blanco

ESPAGNE

ALICANTE

Lycée francais Pierre Deschamps

Elémentaire

55

ZAMORA- Soupe à l’ail

ESPAGNE

VALLADOLID

Lycée français de Castilla y León

CE2 B

56

Ashe-rechte

IRAN

TEHERAN

Ecole française

CE1

58

Soupe aux lentilles et aux blettes

LIBAN

BEYROUTH

Grand Lycée FrancoLibanais

MS F

60

Chlodnik

POLOGNE

OLSZTYN

Ecole MLF-Michelin

Primaire

62

Les plats principaux

65

Kabsa

ARABIE SAOUDITE

DJEDDAH

Lycée Français

CE2c

66

Shakshouka

ARABIE SAOUDITE

DJEDDAH

Lycée Français

CE2d

68

Feijoada

BRESIL

CURITIBA

Ecole MLF Renault do Brasil

6ème

70

La moqueca

BRESIL

CURITIBA

Ecole MLF Renault do Brasil

6ème

71

Gong bao ji ding

CHINE

WUHAN

Ecole MLF-PSA

CE1

72

Nouilles wuhanaises

CHINE

WUHAN

Ecole MLF-PSA

CP-CM1

74

Spécialités du Guangdong

CHINE

TAISHAN

Ecole Jules Verne MLF-EDF

Collège

75

Hong Shao Rou

CHINE

WUHAN

Ecole MLF-PSA

CM2

76

Le Foul Medames

EGYPTE

LE CAIRE

MISR Language schools

6ème B et C

78

Le koshari

EGYPTE

LE CAIRE

MISR Language schools

6ème B et C

80

Olleta 2

ESPAGNE

ALICANTE

Lycée francais Pierre Deschamps

CM1B

82

Paella

ESPAGNE

ALICANTE

Lycée francais Pierre Deschamps

CE2 C

83

196


INDEX DES RECETTES (page 3 / 5)

Les plats principaux

suite

Olleta 1

ESPAGNE

ALICANTE

Lycée francais Pierre Deschamps

CE2 A

84

Pelotas

ESPAGNE

ALICANTE

Lycée francais Pierre Deschamps

CE2 A

85

Las sopes Mallorquinas

ESPAGNE

PALMA MAJORQUE

Lycée français

5ème B

86

Porcella

ESPAGNE

PALMA MAJORQUE

Lycée français

5ème B

87

Les Migas

ESPAGNE

SARAGOSSE

Lycée français Molière

Cycle 2

88

Huevos a la flamenca

ESPAGNE

SEVILLE

Lycée français

CP CE1

89

Cochon de lait

ESPAGNE

VALLADOLID

Lycée français de Castilla y León

MS B-GS A

90

Agneau de lait rôti

ESPAGNE

VALLADOLID

Lycée français de Castilla y León

PS - MS

92

Las migas pastoriles

ESPAGNE

VALLADOLID

Lycée français de Castilla y León

CM2

95

Odika au poulet

GABON

LIBREVILLE

Lycée Berthe et Jean

Club cuisine - 6ème et 5ème

96

Ragout au nyembouè

GABON

GAMBA

Ecole Yenzi

CM1 et CM2

98

Feuilles de manioc au poisson fumé

GABON

GAMBA

Ecole Yenzi

CM1 et CM2

99

Djoudjeh kebab

IRAN

TEHERAN

Ecole française

CE1

100

Riz safrane

IRAN

TEHERAN

Ecole française

CE1

101

Kebbé

LIBAN

BEYROUTH

Grand Lycée FrancoLibanais

CM1 D

102

Kebbe libanais

LIBAN

BEYROUTH

Grand Lycée FrancoLibanais

CP A

104

Kebbe

LIBAN

BEYROUTH

Lycée Abdel Kader

6ème 1

106

Chich Barak

LIBAN

JOUNIEH

Lycée Frano-Libanais Nahr-Ibrahim

CE2-3

108

Le couscous marocain

MAROC

CASABLANCA

Ecole Massignon

Cours d'arabe

110

Herisse

LIBAN

BEYROUTH

Lycée Abdel Kader

6ème2

112

Tajine de veau aux cadrons

MAROC

EL JADIDA

Lycée Jean Charcot

CE2

113

Tajine de boulettes aux sardines

MAROC

ESSAOUIRA

Groupe scolaire OSUI Eric Tabarly

CP-CE1

114

Coucscous aux 7 légumes

MAROC

TANGER

Groupe scolaire ''Le Détroit''

MS A

116

Le dograma

TURKMENISTAN

ASHGABAT

Ecole MLF-Bouygues

CE1-CE2

118

197


INDEX DES RECETTES (page 4 / 5)

Pain et accompagnement

121

Pao de queijo

BRESIL

CURITIBA

Ecole MLF Renault do Brasil

6ème

122

Bourghol

LIBAN

BEYROUTH

Lycée Abdel Kader

6ème 1

123

Hornazo

ESPAGNE

VALLADOLID

Lycée français de Castilla y León

TPS - PS

124

Pella de gofio con plátano

ESPAGNE

LAS PALMAS DE GRAN CANARIA

Lycée francais RenéVerneau

GS et CE1

126

Le Gofio

ESPAGNE

LAS PALMAS DE GRAN CANARIA

Lycée francais RenéVerneau

GS et CE1

127

Galette au caroube

LIBAN

BEYROUTH

Grand Lycée FrancoLibanais

PS B

128

Kichk

LIBAN

BEYROUTH

Grand Lycée FrancoLibanais

Moyenne section B

130

Fattouche

LIBAN

BEYROUTH

Lycée Abdel Kader

6ème2

132

Les boissons

135

Dough (boisson)

IRAN

TEHERAN

Ecole française

CE1

136

Dulce de tomate

ESPAGNE

LAS PALMAS DE GRAN CANARIA

Lycée francais RenéVerneau

PS et CE1

137

Granizado de limon

ESPAGNE

ALICANTE

Lycée francais Pierre Deschamps

CE2 C

138

Horchata

ESPAGNE

ALICANTE

Lycée francais Pierre Deschamps

CE2

139

Les desserts

141

Salade de fruits brésilienne

BRESIL

CURITIBA

Ecole MLF Renault do Brasil

Cycle 1 et 2

142

Nian gao-Gâteau du nouvel an chinois

CHINE

TAISHAN

Ecole Jules Verne MLF-EDF

CE1-CE2

146

Gingembre confit

CHINE

WUHAN

Ecole MLF-PSA

CP/CE2

147

Tang Yuan

CHINE

WUHAN

Ecole MLF-PSA

PS et MS

148

Mets aux huit trésors

CHINE

WUHAN

Ecole MLF-PSA

MS-GS

150

198


INDEX DES RECETTES (page 5 / 5)

Les desserts

suite

Almendrados

ESPAGNE

ALICANTE

Lycée francais Pierre Deschamps

CP C

151

Chocolate con churros

ESPAGNE

ALICANTE

Lycée francais Pierre Deschamps

CE2 C

152

Mona de Pascua

ESPAGNE

ALICANTE

Lycée francais Pierre Deschamps

CE2 C

153

La tonya ou toña

ESPAGNE

BENIDORM

Ecole Pablo Picasso

CP-CM1CM2

154

Tarte aux nèfles

ESPAGNE

BENIDORM

Ecole Pablo Picasso

PS-MS-GS

156

Gâteau de bananes et amandes

ESPAGNE

LAS PALMAS DE GRAN CANARIA

Lycée francais RenéVerneau

PS et CE1

158

Frangollo

ESPAGNE

LAS PALMAS DE GRAN CANARIA

Lycée francais RenéVerneau

CP et CM2

160

Suspiros de Moya

ESPAGNE

LAS PALMAS DE GRAN CANARIA

Lycée francais RenéVerneau

MS/GS et CM1

161

Paparajotes

ESPAGNE

MURCIE

Lycée AndréMalraux

CM1A

162

  

Coca de cuarto Ensaïmada Panellets

ESPAGNE

PALMA MAJORQUE

Lycée francais

CE2-CM1

ESPAGNE

PALMA MAJORQUE

Lycée français

5ème B

ESPAGNE

REUS

Collège français

CP A et CM2

163 164 166

Tocinillo de cielo

ESPAGNE

VALLADOLID

Lycée français de Castilla y León

CM1

168

La crème de châtaignes

ESPAGNE

VALLADOLID

Lycée français de Castilla y León

CP B

169

Costrada de Soria

ESPAGNE

VALLADOLID

Lycée français de Castilla y León

GS b

170

Meghli

LIBAN

BEYROUTH

Grand Lycée FrancoLibanais

GS C

174

Atayefs

LIBAN

BEYROUTH

Grand Lycée FrancoLibanais

Moyenne Section E

176

Kaak el id

LIBAN

BEYROUTH

Grand Lycée FrancoLibanais

CP H

178

Namoura

LIBAN

BEYROUTH

Lycée Abdel Kader

6ème3

180

Namoura

LIBAN

BEYROUTH

Grand Lycée FrancoLibanais

CP G

182

Sfouf bi debes

LIBAN

BEYROUTH

Lycée Abdel Kader

6ème1

183

Marsaben

LIBAN

JOUNIEH

Lycée franco-libanais Nahr Ibrahim

CE2-4

184

Riz au lait

LIBAN

JOUNIEH

Lycée franco-libanais Nahr Ibrahim

CE2 2

186

199


Sigle utilisé

MLF : Mission laïque française www.mlfmonde.org

Nous avons utilisé la police d’impression ecofont : une police de caractère téléchargeable gratuitement et qui économise jusqu'à 20 % d'encre à l’impression.

200


CUISINES DU MONDE  

Vingt-huit écoles participantes de plus d’une douzaine de pays, près de 110 recettes de cuisine partagées, et surtout des centaines de jeune...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you