Page 1

BRUSSELS europa 23.01.2013

BURO II & ARCHI+I | urban planning | architecture | engineering | interior design Rue J. Jordaensstraat 18a, B-1000 Brussel-Bruxelles | T +32 2 641 88 00 | F +32 2 640 53 55 | E info@archi.be | www.archi.be Hoogleedsesteenweg 415, B-8800 Roeselare | T +32 51 21 11 05 | F +32 51 22 46 74 | E info@buro2.be | www.buro2.be Bellevue 5, B-9050 Ledeberg [Gent] | T +32 9 210 17 10 | F +32 9 210 17 19 | E info@buro2.be | www.buro2.be BURO II & ARCHI+I burgerlijke vennootschap onder de vorm van cvba | Maatschappelijke zetel Brussel | BE 0834.075.680 | RPR Brussel


Tour Europa 23/01/2013

3

ANALYSE DU SITE ET INTEGRATION URBANISTIQUE CONCEPT CONCEPT ENERGETIQUE ET FACADE MIXITE ABORDS IMAGES PLANS

5 13 19 25 31 35 43

TABLE DES MATIERES


Tour Europa 23/01/2013

5

ANALYSE DU SITE ET I N T E G RATION URBANISTIQUE


Tour Europa 23/01/2013

6


Le projet se situe au cœur de Bruxelles, dans le quartier Européen, en bordure de l’îlot constitué par la rue de la Loi, la chaussée d’Etterbeek, la rue Jacques de Lalaing et la rue de Trèves. Actuellement se trouvent à cet endroit un bâtiment hôtelier -en inactivité depuis décembre 2011- et une ancienne centrale téléphonique également en inactivité. Le terrain est entouré d’un entrelacs de connexions, de réseaux de transports, d’axes de mobilité, impliquant de fortes différences de niveaux. Il présente un dénivelé d’1m le long de la chaussée d’Etterbeek, depuis le pont de la rue de la Loi vers la rue Jacques de Lalaing et d’1,5m le long de la rue Jacques de Lalaing en descendant vers la chaussée d’Etterbeek. La rue de la Loi et la chaussée d’Etterbeek se croisent au niveau du pont de la rue de la Loi. Celui-ci se situe 8m plus haut que la chaussée d’Etterbeek.

Tour Europa 23/01/2013

7

Suivant le Plan régional d’affectation du sol (PRAS), la zone est reprise en zone administrative. Cette zone, prioritairement affectée au bureau, peut aussi être affectée, notamment, aux commerces (moyennant mesures particulières de publicité au-delà de 1000 m² de superficie de plancher par projet et par immeuble) et aux équipements d’intérêt collectif ou de service public. La zone est également reprise dans : - le périmètre établi par l’arrêté du 16 décembre 2010 relatif à la mise en œuvre, par plan particulier d’affectation du sol, du projet de définition d’une forme urbaine pour la rue de la Loi et ses abords au sein du Quartier européen, - un Périmètre d’Intérêt Régional (PIR) approuvé par l’arrêté du 15 décembre 2011 et destiné à recevoir le projet d’intérêt régional de la rue de la Loi et de ses abords.

Périmètre du schéma directeur Périmètre de la zone-levier Périmètre du Projet Urbain Loi

SITUATION DE FAIT, SITUATION DE DROIT


Tour Europa 23/01/2013

8

Rue de la Loi 01

rue de la loi 02

rue de la verveine

chaussèe d’etterbeek

rue wiertz

rue d’ardenne

rue de toulouse

rue jacQues de lalaing

jardin de la vallèe du maelbeek


STRUCTURE URBAINE

MOBILITE

Le site se trouve entre trois structures urbaines différentes. •Le quartier autour de la rue de la Loi et la rue Belliard est une structure orthogonale des îlots urbains. Ce quartier est occupé principalement par des bureaux.

Le site du projet se trouve près d’un carrefour important, qui marque deux structures urbanistiques de Bruxelles. D’une part, il y a l’axe de la rue de la Loi, qui forme le lien entre le centre-ville et le RondPoint Schuman, et qui continue vers Tervueren. Ceci est un axe formel et rectiligne. D’autre part, on trouve la chaussée d’Etterbeek, qui suit plus ou moins le cours sinueux de la vallée du Maelbeek.

•Le quartier des Institutions Européennes est marqué par la présence de bâtiments de formes plutôt libres. Ce sont de grands bâtiments, qui se présentent comme des volumes autonomes dans l’espace. •Le quartier autour du Square Ambiorix est un quartier résidentiel, basé sur une structure urbanistique formelle avec un grand parc central.

Le site jouit d’une bonne accessibilité par les transports en commun. La gare Schuman et la station de métro Maelbeek sont à distance de marche. Le site est bien desservi par des lignes de bus. Tour Europa 23/01/2013

QUARTIER SQUARE AMBIORIX

Chaussée d’Etterbeek

9

Rue

de la

Loi

QUARTIER RUE DE LA LOI - RUE BELLIARD Rue

Belli

ard

em

ergh

’Aud

ue d

n Ave

QUARTIER INSTITUTIONS EUROPEENNES

e

Ru du ne

ô Tr

FONCTIONS

ZONES VERTES

Le site du projet se trouve au milieu d’une zone occupée par des Institutions Européennes. Autour de ces institutions, on retrouve une grande zone de bureaux, qui s’étend jusqu’au centre-ville. A noter cependant, la présence au sud du site d’une zone de logements, autour la rue de Toulouse et la rue de Lalaing. Le long de la chaussée d’Etterbeek, on constate une mixité de fonctions urbaines (petits commerces, alimentaires, services, etc.).

Le site se trouve dans une zone densément bâtie. Les grandes zones vertes se trouvent à proximité (square Marie-Louise et Square Ambiorix, Parc Léopold, Parc du Cinquantenaire). De l’autre côté de la rue de la Loi, se trouve un petit parc, accessible soit par la rue de la Loi, soit par la chaussée d’Etterbeek.

ZONE RESIDENTIELLE

Rue

Rue

de la

Belli

ard

de la

Loi

zone des institutions européennes

Rue

ZONE RESIDENTIELLE

Belli

ard n Ave em

rghe

ude

ergh

’Aud

’A ue d

ue d

n Ave m

du

ne

ne

ô Tr

ZONE RESIDENTIELLE

ô Tr

du

Parc Léopold

e

e

zone des institutions européennes

Ru

Ru

ZONE RESIDENTIELLE

Ambiorix

Loi

ZONE DES BUREAUX Rue

Square

Chaussée d’Etterbeek

Chaussée d’Etterbeek

Square Maria Louiza

Parc du Cinquantenaire


Depuis le rond-point Schuman, le site se situe dans une continuité d’immeubles symboliques des Institutions Européennes, tels le Berlaymont ou le Charlemagne, qui possèdent leur architecture et leur volumétrie propres. La parcelle dans laquelle s’inscrit le projet doit, d’un point de vue urbanistique, acquérir un caractère ouvert, et ce dans le respect du maillage des voiries existantes ; ceci aura pour effet de créer des vues traversantes et d’engendrer une amenée de lumière et de soleil au cœur même de l’îlot. Le terrain se situe à un carrefour stratégique entre la rue de la Loi et la chaussée d’Etterbeek, à la croisée de deux tissus urbains différents : - La rue de la Loi constitue un axe néoclassique fort et symbolique (Palais du Cinquantenaire), à portée régionale. Elle est marquée par une circulation principalement automobile. - La chaussée d’Etterbeek, plus ancienne, présente un tracé sinueux, et une échelle plus piétonne et locale que la rue de la Loi. Elle présente à ce carrefour avec la rue de la Loi une situation privilégiée par rapport aux transports en commun (métro, bus, tram, train).

Tour Europa 23/01/2013

10

Le schéma directeur du quartier européen ambitionne de développer un quartier dense et mixte combinant le premier pôle d’emplois internationaux de la Région, un pôle de logements, ainsi qu’un pôle culturel et récréatif accessible à tous. Pour atteindre cette ambition, le schéma directeur a mis au point 12 programmes urbanistiques d’interventions concrètes dans le quartier européen. Dans ce cadre, le réaménagement de la rue de la Loi et de ses abords a été conçu comme un projetphare, mettant l’accent sur : - la densification du quartier ; - l’introduction de la mixité des fonctions urbaines via la création importante de logements, de commerces et d’équipements ; - la création d’une forme urbaine symbolique ; - la nécessaire création d’espaces publics dans le périmètre ; - la haute qualité environnementale. Afin de donner vie à ce programme, la Région de Bruxelles-Capitale a lancé une compétition internationale d’urbanisme visant à concevoir une forme urbaine pour la rue de la Loi et ses abords. C’est ainsi que le « Projet urbain Loi » (« PUL ») est né. Le lauréat de la compétition fut l’Atelier d’architecture et d’urbanisme parisien de Christian de Portzamparc (ACDP). Le PUL tel qu’il le conçoit repose sur les principes suivants : - la liberté architecturale dans la conception des nouvelles constructions tout en garantissant la cohérence d’ensemble du Projet urbain Loi ; - le passage d’une rue « corridor » à une rue ouverte et animée qui s’accompagne de la réduction du nombre de bandes de circulation automobile, de la création de cheminements piétons en connexion avec les quartiers voisins, de cordons de rez-de-chaussée animés par des commerces et des équipements et de la création de « pocket parks » ; - la restitution de la perspective de la rue de la Loi dans son sens historique; - l’instauration de plusieurs reculs de front de bâtisse, la définition de gabarits par type de construction ; - la création d’espaces publics. Le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale a ensuite décidé d’intégrer les lignes directrices du « PUL » dans un cadre juridique, via l’élaboration d’un PPAS et d’un Règlement régional d’urbanisme zoné (RRUZ).

LE PARTI ARCHITECTURAL ET L’INTEGRATION URBANISTIQUE


Le projet de RRUZ retient 3 principes : 1. La rue ouverte, les reculs de front de bâtisse et les gabarits De manière à supprimer l’effet « corridor » de la rue de la Loi, les principes régissant les reconstructions d’immeubles ont été conçus afin de maximiser et d’optimiser l’espace public accessible à tout un chacun. Ainsi, dans la rue de la Loi, trois fronts de bâtisse, correspondant à trois hauteurs de bâtiments (bas, moyens et hauts), ont été définis. Ces fronts de bâtisse ont un caractère contraignant et permettent de créer des lignes de fuite élargies, renforçant de la sorte l’effet de perspective sur et depuis les arcades du Cinquantenaire. Concrètement, en plus du front de bâtisse existant, le projet de RRUZ impose la création de deux nouveaux fronts de bâtisse : - le premier de ces deux nouveaux reculs a pour effet de conférer à la rue de la Loi une largeur de 37 mètres. Ce premier recul des fronts de bâtisse est destiné à accueillir les nouvelles constructions basses (maximum 16 mètres de haut) et les nouvelles constructions moyennes (comprises entre 45 et 55 mètres de haut) ; - le second de ces deux nouveaux reculs a pour effet de conférer à la rue de la Loi une largeur de 70 mètres. Ce deuxième recul des fronts de bâtisse est destiné à accueillir les nouvelles constructions hautes (comprises entre 77 et 114 mètres de haut)

Exceptionnel

Tour Europa

Trois tours de hauteur exceptionnel de 114 à 165 m

23/01/2013

11

2. L’îlot ouvert Le projet de règlement confère aux îlots un caractère ouvert, et ce dans le respect du maillage des voiries existantes. L’îlot ouvert a pour caractéristique de ne pas être construit sur la totalité de son périmètre. Il donne ainsi aux constructions une diversité d’implantation et favorise des variations dans les hauteurs des bâtiments. Ce dispositif permet de créer des vues traversantes et d’engendrer une amenée de lumière et de soleil au cœur même des îlots. 3. Les espaces libres La libération du sol, rendue possible grâce à la démolition de certains bâtiments, permettra, en plus de la reconstruction de nouveaux bâtiments en retrait par rapport à l’alignement, la création d’espaces libres. Ces espaces – qu’ils soient localisés en intérieur d’îlot, latéralement aux constructions ou le long des voiries – participent à la cohérence et à la lisibilité du paysage urbain. De toutes tailles et de statuts divers, ils se dilateront au gré des espaces publics existants. Le principe de dilatation et de diffusion des espaces libres, doit induire des relations particulières avec les bâtiments qui les bordent, qu’ils soient en situation de façade urbaine ou de cœur d’îlot, qu’ils soient ouverts sur cour ou sur traverse. Les espaces libres de l’ensemble du périmètre participent à la cohérence et à la lisibilité du paysage global et doivent être conçus comme tels, au-delà des contingences locales de statut ou d’usage. Suivant cette idée, il est capital que l’organisation des espaces extérieurs de chaque îlot fasse l’objet d’une composition paysagère d’ensemble. La réalisation de ces espaces, couplée à la création de bâtiments de tailles diverses, vise à recomposer le paysage urbain en lui conférant une nouvelle dynamique, construite autour de pleins et de vides.

Permis

77m-114m pour les bâtiments de grande hauteur

Permis 48m-55m pour les bâtiments de hauteur moyenne Existant 33m hauteur moyenne des bâtiments existants

12m-16m pour les bâtiments de hauteur basse ou les socles 20m Rue de la Loi 9m 8m 37m Rue de la Loi Niveau Rond point Schuman 28m 22m 20m Rue de la Loi 70m Avenue Tervueren

ALIGNEMENTS ET GABARITS


Tour Europa 23/01/2013

13

CONCEPT


Le projet Brussels Europa vise à s’intégrer au tissu urbain et prend en compte tous les aspects du bon aménagement des lieux pour un développement cohérent et harmonieux des espaces, en regard de l’existant. En particulier, pendant les phases de conception du projet, nous avons veillé à :

Tour Europa

- créer un environnement de qualité en respectant l’identité des lieux et les usages existants en favorisant les déplacements entre les différents niveaux des espaces publics : escalier reliant la chaussée d’Etterbeek à la rue de la Loi, espace public reliant la rue de Lalaing à la même rue de la Loi, apport de lumière sous le pont Loi toujours via l’escalier conçu avec des dimensions généreuses. - assurer une organisation cohérente et dynamique de l’espace public en étudiant un aménagement des abords qui relie le « pocket park » à l’esplanade devant l’accès principal au bâtiment, ainsi qu’à l’espace sur l’extension du pont Loi

23/01/2013

14

La partie bureau se compose de trois volumes distincts. - un volume bas avec une hauteur d’environ 47m par rapport à la rue de la Loi présentant un recul de 8m par rapport à l’alignement de celleci. - deux volumes hauts, tous deux avec un recul de 22m, s’élevant respectivement à 88m et 114m, toujours depuis la rue de la Loi. Les façades de ces trois volumes sont alignées le long de la face Ouest, tandis que le long de la façade Est, un jeu de décalage de volumes permet la création d’une dynamique de l’ensemble du bâtiment. La hauteur et les reculs des volumes rejoignent donc l’intention d’une densification du quartier, la définition d’un caractère ouvert pour les ilots, et ce dans le respect du maillage des voiries existantes et de la création d’une forme urbaine symbolique.

Bureaux

Bureaux

Les volumes sont séparés par un étage intermédiaire dit « lobby » (niveaux +12 et +23 rue de la Loi). Les façades de ces étages sont en retrait par rapport au plan de façade des volumes sous-jacents et l’espace ainsi créé est utilisé comme terrasse d’agrément accessible. Le long de la rue de Lalaing, un recul de front de bâtisse de 15m est réalisé pour les volumes des bureaux tandis que le volume bas des logements est implanté à l’alignement. La hauteur de ce volume de logements est en accord avec les gabarits des constructions de la rue de Lalaing. Bureaux

Socle résidentiel +commerces

CONCEPT URBAIN


Tour Europa 23/01/2013

15

Niveau quartier

Niveau ville

Niveau global

Le socle du projet, ancrÊ dans le relief du site, est intÊgrÊ à l’environnement du quartier. A cet endroit oÚ une structure rÊsidentielle rencontre une structure moderne très orthogonale d’immeubles de bureaux, nous pensons qu’il est particulièrement important de diminuer l’Êchelle du projet et d’offrir un programme plus rÊsidentiel le long de la rue de Lalaing. Un ensemble d’espaces commerciaux est prÊvu au niveau du rez-de-chaussÊe de l’immeuble chaussÊe d’Etterbeek et rue de Lalaing ainsi que dans une partie du niveau intermÊdiaire entre la rue de Lalaing et la rue de la Loi.

Nous souhaitons crÊer un environnement offrant aux personnes les meilleures conditions de travail, dans lequel l’Êtude de la lumière et la faible consommation d’Ênergie sont les clÊs directives de la conception. Nous concevons des espaces de travail offrant à la fois les plus hauts standards de luminositÊ et des vues directes sur l’ensemble de la ville. La conception du système de protection solaire permettra aussi bien de laisser pÊnÊtrer les rayons du soleil à l’intÊrieur des plateaux en hiver que de s’en protÊger grâce à un jeu d’ombres en ÊtÊ. D’une manière plus globale, les volumes et la hauteur de la tour contribuent à crÊer le nouveau  skyline  de la rue de la Loi imaginÊ par le PUL et traduit dans le projet de RRUZ et l’arrêtÊ du 16 dÊcembre 2010 relatif au futur PPAS de la rue de la Loi.

Avec les volumes et la hauteur finale de la tour nous voulons exprimer notre souhait d’être acteurs du Projet Urbain Loi et du Masterplan de Portzamparc y compris en contribuant au nouveau skyline de la rue de la Loi.

7RXU(XURSD %UX[HOOHV 

(&+(//('848$57,(5

(&+(//('(/$9,//(



7RXU(XURSD %UX[HOOHV 



$720 , 8 0

(175$1&()5203$5.

%$6,/,&$ 58('(/$/2,

72 8 5 7$ ; , 6

(175$1&()520&+'Âś(77(5

-$5',1'(/$9$//ĂŠ('80$(/%((.

58(-$&*8(6'(/$/$,1* (77(5%((.%/2&.

58('(728/286(

6 + ( 5 $72 1

&+$866ĂŠ('Âś(77(5%((.

9 57

58('(/$/2,

0$'28 58('Âś$5'(11(

*5$1'3/$&( 58('(/$9(59(,1(

6,7( 5 2 <$ / 3$ / $ & (

58(:,(57=



&+$5/(0$*1( %(5/$<0217 &,1*8$17(1$,5(

(8523($1&281&,/

0 , ' , 72 : ( 5 3$ / $ & (  2 )  - 8 6 7 , & (

(8523($13$5/,0(17

(77(5%((.

NIVEAUX Dâ&#x20AC;&#x2122;INTEGRATION


a)

LES BUREAUX

Les bureaux ont leur entrée principale et lobby au niveau de la rue de la Loi. Aux sous-sols sont prévus 123 emplacements de parking. Ce parking est accessible par la rue de Lalaing. Au niveau 01 rue de Lalaing, un local couvert et fermé abrite 214 emplacements pour vélos. L’accès à ce local peut s’effectuer tant depuis la rue de la Loi que depuis la rue de Lalaing. Une zone de livraison couverte est prévue dans le bâtiment et est accessible depuis la chaussée d’Etterbeek. Les livraisons peuvent ainsi s’effectuer sans perturber les entrées principales du bâtiment, des commerces et des bureaux. Les surfaces de bureaux s’organisent dans les trois volumes supérieurs. Le noyau central comporte 10 ascenseurs pour le volume bas et 6 pour les volumes moyen et haut, un monte-charge supplémentaire de grandes dimensions assure aussi la fonction d’ascenseur pompiers et dessert tous les étages du -2 au 29eme. Ce noyau comporte 2 cages d’escaliers de secours et les gaines techniques. Autour du noyau, une circulation dessert les espaces de bureaux de premier jour, d’une profondeur de 5,20m. Ces espaces sont cloisonnables suivant une modulation de 125 cm. Des espaces flexibles ainsi que le noyau sanitaires emplissent les espaces entre les bureaux de premier jour et le noyau central. Dans le respect des normes incendies, les niveaux ont au moins 2 chemins d’évacuation séparés. Cet agencement offre une flexibilité d’utilisation et permet d’accueillir deux entités locatives indépendantes par plateau.

Tour Europa 23/01/2013

16

L’accès principal pour la partie bureaux s’effectue via la rue de la Loi. Le lobby, qui s’élève sur une hauteur de 6 mètres environ, est marqué dans la volumétrie générale du bâtiment par une mise en retrait et par l’application d’une façade rideau pour les parois extérieures visant à créer un rez-dechaussée animé et convivial, ouvert sur l’espace public. Le dégagement créé par la mise en retrait du lobby permet d’accueillir un escalier public aux dimensions généreuses qui offre une liaison entre le niveau de la rue de la Loi et la chaussée d’Etterbeek. Pour augmenter la visibilité et l’apport de lumière vers la chaussée d’Etterbeek, l’escalier est complètement ouvert dans sa partie supérieure. De cette manière de la lumière zénithale est amenée en-dessous du pont Loi en améliorant fortement la qualité de cette zone, qui accueille entre autres un arrêt de bus et l’accès à la station de métro « Malbeek ».

BUREAUX

ETAGE 00 RUE DE LA LOI


b)

LES LOGEMENTS

L’accès aux logements s’effectue depuis la rue de Lalaing. Le hall d’entrée donne accès à l’ascenseur et à la cage d’escaliers. Ce niveau accueille également un local pour vélos et poussettes ainsi que le local pour les ordures ménagères. Quatorze unités, allant du studio au deux chambres, se développent sur cinq étages. Les logements sont orientés au sud et le gabarit du volume les abritant est en accord avec le tissu urbain existant de la rue de Lalaing. c)

LES COMMERCES

Les commerces sont situés au niveau de la chaussée d’Etterbeek et de la rue de Lalaing ainsi que le long du « pocket park » situé sur le côté ouest du bâtiment. Ils participent à l’animation et à la convivialité des espaces en vis-à-vis et présentent des façades grandement vitrées. Les surfaces commerciales sont modulables et peuvent être aménagées en commerces de différentes tailles.

Tour Europa 23/01/2013

17

ACCES COMMERCES ACCES LIVRAISONS ACCES LOGEMENTS

ACCES PARKING

ACCES COMMERCES

ETAGE 00 RUE DE LALAING

LOGEMENTS ET COMMERCES


Tour Europa 23/01/2013

19

C ONCEPT ENERGETIQUE ET FACADES


Tour Europa 23/01/2013

20

TOUR PASSIVE DE DERNIERE GENERATION

Afin de diminuer les émissions de gaz à effet de serre, il faut concevoir les nouveaux bâtiments en tenant compte d’une consommation énergétique rationnelle, L’ordonnance « PEB » traduit cet objectif et cette philosophie a été suivie lors de la conception du projet, dans lequel on tend à réduire le niveau d’énergie primaire. Pour atteindre ce but, nous prêtons surtout de l’attention au coefficient global de transmission thermique des parois qui sera nettement inférieur au niveau règlementaire K45 d’application pour les bureaux. A ce stade, nous visons une valeur K avoisinant 30 et ambitionnons de répondre au standard passif pour les bureaux. L’impact de l’orientation et de la distribution des espaces, les performances de l’isolation thermique et l’optimisation de l’éclairage naturel sont autant de facteurs qui ont guidés la conception de l’immeuble. Une attention particulière a également été porté à la proportion des vides et des pleins : les baies vitrées représentent 44% de la surface totale des façades, cette proportion garantissant une enveloppe extrêmement performante tout en optimisant l’éclairage naturel.

CONCEPT DE DURABILITE


BUREAUX On prendra soin de convertir l’énergie le plus efficacement et le plus adéquatement possible. Nous pensons particulièrement à : - L’usage de chaudières gaz à condensation à haut rendement. - Corps de chauffe à bas régime & free-cooling - Optimalisation de l’éclairage au moyen d’une régulation efficace en fonction de la luminosité extérieure/intérieure et de détecteurs d’absence, - L’utilisation de groupe de traitement d’air muni d’un double récupérateur de chaleur à haut rendement, refroidissement adiabatique et emploi du freecoling (la nuit et en mi saison) - Production d’eau glacée avec des groupes frigorifiques ayant un bon coefficient d’efficacité frigorifique du fait que les compresseurs ne démarrent qu’après l’utilisation du freechiling et du refroidissement adiabatique. - Limitation du débit d’air par personne à 30 m³/h - Pompes et circulateurs type label « A » - Isolation adéquate et conformément à la régulation PEB en vigueur.

Tour Europa

Etage technique 3 : 1 groupe de ventilation 1 chaudière

Etage technique 2 : 2 groupes de ventilation 1 groupe de refroidissement

Dans cette même optique de durabilité, on vise des installations permettant de réduire au maximum les consommations d’énergie tout en respectant le confort nécessaire à l’utilisation du bâtiment. Afin de réaliser cela de la manière la plus efficace, nous prévoyons de munir le bâtiment d’une régulation et d’un contrôle permettant de prendre les mesures nécessaires en fonction des fluctuations énergétiques et en s’adaptant à la demande de l’occupant tout en restant un bâtiment de bureaux s’inscrivant dans une optique durable. LOGEMENTS Afin de répondre aux besoins de confort nécessaire pour les appartements, tout au long de l’année, nous prévoyons une centrale thermodynamique haute performance par unité d’habitation qui récupère efficacement l’énergie contenue dans l’air vicié, grâce à l’association d’un échangeur statique à haut rendement (92%) et d’une Pompe à Chaleur sur air extrait ainsi qu’un chauffe-eau thermodynamique. Cette centrale permet d’assurer : - Le chauffage : basé sur la récupération d’énergie sur l’air vicié au moyen de la pompe à chaleur. - La ventilation double flux : à travers un échangeur statique à haut rendement et deux ventilateurs à basse consommation - Le rafraîchissement “gratuit” : par Freechiling ou pendant le cycle de production de l’Eau Chaude Sanitaire - La production de l’Eau Chaude Sanitaire : ballon thermodynamique (200L - jusqu’à 60°C) basé sur la récupération calorique d’énergie sur l’air vicié. La centrale contrôle la qualité de l’air neuf (filtration efficace et sans recyclage) et ajuste les débits d’air insufflés dans chaque pièce de vie en fonction du taux d’humidité. Des panneaux photovoltaïques sont prévus sur la toiture du volume logements.

Etage technique 1 : 1 groupes de ventilation 2 groupes de refroidissement

Socle : 1 groupe de ventilation Moyenne/Basse Tension Groupe diesel et réservoir Gaz, Eau, Data

techniques

23/01/2013

21


La volonté d’offrir des surfaces de bureaux bénéficiant d’un apport maximum de lumière naturelle tout en conservant des hautes performances énergétiques nous a amenés à concevoir une enveloppe qui puisse être adaptée à chaque orientation. Il en résulte une façade fonctionnelle, « eco-logique », et énergétiquement efficiente. Par soucis de simplicité constructive et de rationalité, l’élément de base de toutes les façades est le même. Cet élément repose sur la modulation d’une grille de 125cm de largeur et de 360cm de hauteur. Il comporte une allège opaque de 90cm, une partie vitrée de 180cm et un linteau opaque de 90cm en partie supérieure.

Tour Europa 23/01/2013

22

Afin de réduire fortement les effets de surchauffe (le refroidissement étant une dépense énergétique importante dans les bâtiments de bureaux) nous avons prévu des protections solaires conçues pour minimiser les apports solaires en été et maximiser les apports en hiver ainsi que le facteur lumière du jour, important pour le confort des utilisateurs et la réduction de la consommation d’énergie liée à l’éclairage artificiel. En façade nord, qui n’est pas exposée directement au soleil, l’absence de protection offre un facteur lumière du jour idéal. En façade sud, une tôle en aluminium thermo-laqué de 60 cm de profondeur vient se greffer en partie supérieure de chaque module. Sur les façades Est et Ouest des protections verticales fixes inclinées de 45° par rapport au plan de façade, en protègent la surface vitrée des rayons solaires directs venant du sud. Ces éléments de protection inclinés transforment l’aspect des façades Est et Ouest selon les points de vue, celles-ci pouvant être perçues totalement ouvertes ou fermées selon la position de l’observateur et cette perception varie avec l’évolution du sujet. Ce jeu de perception apporte une impression de variation et de vibration des volumes constituants les trois blocs de base de l’immeuble.

O

60 cm

STORE INTERIEUR

PARE-SOLEIL EXTERNE

STORE INTERIEUR

cadre

Pares soleils horizontales fixes: 60 cm profondeur.

cadre 45°

PARTIE VITREE

PARTIE VITREE

PARE-SOLEIL EXTERNE e

Pares soleils verticales fixes: 45° par rapport à l’horizontale

PARTIE OPAQUE

PARTIE OPAQUE

Facade EST (OUEST)

COMPOSITION FACADE

Facade EST (OUEST)


Tour Europa 23/01/2013

Facade OUEst Facade SUD Pares-soleil horizontales fixes

Facade : 44% vitrage et 56% opaque

90

360

180

Facade : 44% vitrage et 56% opaque

23

Pares soleils verticales fixes: inclinés de 45° par rapport à l’horizontale

Facade : 44% vitrage et 56% opaque

Facade : 44% vitrage et 56% opaque

45

Pares soleils verticales fixes: inclinés de 45° par rapport à l’horizontale

45

Facade NORD Facade Est

35

DETAIL DE FACADE


Tour Europa 23/01/2013

25

MIXITE


BUREAUX Bureaux

39726 m²

Tour Europa 23/01/2013

26

LOGEMENTS Logements

COMMERCES Commerces

AUTRES Autres (archives, réserves, techniques, rangement vélos et vestiaires, etc..)

RECAPITULATIF SURFACES BRUTES

1677 m²

1158 m²

2956 m²


Tour Europa

ETAGE 00 RUE DE LALAING

ETAGES 01-11 RUE DE LA LOI

ETAGE 01 RUE DE LALAING

ETAGES 13-22 RUE DE LA LOI

ETAGE 00 RUE DE LA LOI

ETAGES 24-28 RUE DE LA LOI

23/01/2013

27

PLANS TYPES


Tour Europa 23/01/2013

28

VUE DEPUIS ANGLE RUE DE LALAING - RUE DE TOULOUSE


Tour Europa 23/01/2013

29


Tour Europa 23/01/2013

31

ABORDS


Tour Europa 23/01/2013

32


L’espace à aménager s’inscrit en transition entre un quartier « haut » de bureaux, niveau rue de la Loi, et un quartier « bas » de logements. C’est aussi la liaison depuis la rue de la Loi vers l’entrée de la station de métro chaussée d’Etterbeek. L’enjeu du projet est donc de réaliser un espace public aux différentes facettes selon un concept global permettant de diminuer les ruptures liées au dénivelé. Cet espace est constitué de différentes séquences créant un écrin d’où émerge la nouvelle tour : - le jardin escalier : espace libre entre le projet et la parcelle voisine ; - le jardin paysager : dalle niveau rue de la Loi donnant vers le Sud, - l’esplanade verte : pont franchissant la chaussée d’Etterbeek et liaison piétonne entre le trottoir rue de la Loi et la chaussée d’Etterbeek,

Tour Europa 23/01/2013

33

Ces espaces, qu’ils soient localisés latéralement ou le long des voiries, participent à la cohérence et à la lisibilité du paysage urbain. Le jardin escalier Côté Ouest de l’immeuble, en limite de propriété, le dénivelé est découpé en plusieurs séquences d’escaliers et lieu de repos. Le long de ce parcours sont aménagées les terrasses des différents commerces installés aux pieds de l’immeuble. L’accès au local vélo se fait également depuis cet espace paysager. Véritable poumon « vert » dans le quartier, il doit donner de la respiration à l’îlot selon les principes de l’atelier Christian de Portzamparc. Il faut noter que l’objet du permis ne concerne qu’une bande d’environ 2m située le long du bâtiment. Cette bande minérale est en lien avec le concept global de l’espace développé sur le lot voisin. Elle peut cependant fonctionner de manière autonome car les paliers sont tous reliés entre eux par des escaliers.

Le jardin paysager Au sud de la dalle, situé au niveau rue de la Loi en pied de bâtiment, un relief est créé dans la continuité des aménagements paysagers du jardin escalier. Cette partie ne sera pas accessible au public. C’est un paysage donné à regarder tant depuis l’espace public que depuis les bâtiments environnants. Ce relief permet également de ménager des épaisseurs de terres qui permettent de planter un sujet à plus grand développement.

L’esplanade verte Dans la continuité du jardin paysager et dans l’esprit du « pocket park » tel qu’imaginé par l’ACDP, un espace verdurisé est aménagé en extension du trottoir de la rue de la Loi sur le pont enjambant la chaussée d’Etterbeek. Un paysage bas, dégageant les vues existantes vers le lointain intègre des éléments jouant avec le vent de manière ludique (éoliennes de couleurs, sculptures,....) Les plantations sont contenues dans des bacs dont les bords créent des assises / alcôves.

LES ABORDS


Tour Europa 23/01/2013

34


Tour Europa 23/01/2013

35

IMAGES


VUE DEPUIS JARDIN DE LA VALLEE DU MAELBEEK


VUE DEPUIS CHAUSSEE D’ETTERBEEK


VUE DEPUIS ANGLE RUE DE LALAING - RUE DE TOULOUSE


Tour Europa 23/01/2013

43

plans


Tour Europa 23/01/2013

44

NIV 24-29

NIV 13-22

NIV 01-11


Tour Europa 23/01/2013

45

plan niveau -1 (-2)


plan niveau 00 rue de lalaing


plan niveau 01 rue de lalaing


plan niveau 00 RUE DE LA LOI


plan niveau 01-11 rue de la loi


Tour Europa 23/01/2013

50

plan niveau 12 rue de la loi


Nord

Est

Sud

Ouest

POSSIBILITES D’AMENAGEMENT


Tour Europa 23/01/2013

52

plan niveau 13-22 rue de la loi


Tour Europa 23/01/2013

53

plan niveau 23 rue de la loi


Tour Europa 23/01/2013

54

plan niveau 24-28 rue de la loi


Tour Europa 23/01/2013

55

plan niveau 29 rue de la loi


FACADE SUD


COUPE AA


Tour Europa 23/01/2013

59

AMENAGEMENT D’UN PLATEAU TYPE, NIV 01-11 RUE DE LA LOI


Tour Europa 23/01/2013

60

AMENAGEMENT D’UN PLATEAU TYPE, NIV 13-22 RUE DE LA LOI


Tour Europa 23/01/2013

61

AMENAGEMENT D’UN PLATEAU TYPE, NIV 24-28


BURO II & ARCHI+I | urban planning | architecture | engineering | interior design Rue J. Jordaensstraat 18a, B-1000 Brussel-Bruxelles | T +32 2 641 88 00 | F +32 2 640 53 55 | E info@archi.be | www.archi.be Hoogleedsesteenweg 415, B-8800 Roeselare | T +32 51 21 11 05 | F +32 51 22 46 74 | E info@buro2.be | www.buro2.be Bellevue 5, B-9050 Ledeberg [Gent] | T +32 9 210 17 10 | F +32 9 210 17 19 | E info@buro2.be | www.buro2.be BURO II & ARCHI+I burgerlijke vennootschap onder de vorm van cvba | Maatschappelijke zetel Brussel | BE 0834.075.680 | RPR Brussel

Europa tower  

Brussels. master plan rue de la loi.