Issuu on Google+

Deuxième partie.

Les couleurs du texte ont une signification: Rouge: commentaires. Vert: remarques diverses. Bleu : méditations et réflexions.

1


5 - le Seigneur a scruté le juste et le méchant : l’ami de la violence, il le hait. Dieu connaît le cœur de chaque personne. Explication : Dieu examine les humains, les bons et les mauvais. Il adopte les fidèles. Il rejette les méchants, les fourbes et les violents. Il déteste toutes les formes de violence. Il permet le mal des perfides et leurs machinations pour l'éloigner et pour persécuter ses fidèles. Dieu ne souhaite pas la mort des infidèles, mais leur conversion. Il nous demande de l’imiter dans ses choix et ses amours. Explication 2 : Dieu spirituel et infiniment bon ne vit pas des colères comme nous les humains. Ses actions vigoureuses pour éduquer ses enfants ressemblent à des gestes de colères. En fait, il parle par les événements douloureux pour provoquer la conversion et le redressement de ses enfants infidèles. Cette manière d'éduquer les enfants suppose un grand amour et une miséricorde toujours offerts. Commentaire : Le psalmiste prête à Dieu des sentiments de haine contre les impies. Dieu juste et saint ne tolère pas les fautes des impies. Il reste bon et mi

2


séricordieux. Il leur donne un temps de conversion et la chance de donner de bons fruits. Il disait encore la parabole que voici : « Un homme avait un figuier planté dans sa vigne. Il vint y chercher des fruits et n’en trouva pas. Il dit alors au vigneron : “'Voilà trois ans que je viens chercher des fruits sur ce figuier, et je n’en trouve pas. Coupe-le; pourquoi donc use-t-il la terre pour rien? » L’autre lui répondit : « Maître, laisse-le, cette année encore le temps que je creuse tout autour et que je mette du fumier. » Peut-être donnera-t-il des fruits à l’avenir… Sinon tu le couperas ». (Lc 13.6-9) Dieu recèle, en lui, un mystère profond : il déteste le mal, il aime les pécheurs. Réflexion : Nous avons beaucoup grandi sous le regard de Dieu. Il connaît nos pensées secrètes. Nous trichons avec nos parents, nos professeurs, nos confesseurs, mais, mentir à Dieu, c'est impossible! 6 - Il fera pleuvoir ses fléaux sur le méchant, feu et souffre et vent de tempête; c’est la coupe qu’ils auront en partage. Dieu fera justice aux méchants.

3


Explication : Dieu interpelle les criminels par la mort de leurs proches, dans leurs maladies, à l’occasion de leurs revers de fortune et devant la justice des tribunaux. Ils vivent ces événements comme des chocs, des secousses, comparables aux mouvements violents de la nature. Ils ne comprennent pas ou refusent de profiter de la leçon : Dieu parle à des sourds qui ne veulent pas entendre. Réflexion : Nous avons suivi le procès des membres de « Le gang de la rue Pelletier », à Montréal. La justice les a démasqués, condamnés. Quelques membres retourneront dans leur pays d’origine. Ces jeunes adultes, adeptes du crime organisé, ont vécu une dure épreuve. Ils ne le savent pas, mais Dieu leur parle. Il les invite à choisir des activités utiles pour la société. Entendront-ils la voix du Seigneur : « Convertissezvous! » Espérons-le et prions pour eux! Le gang de la rue Pelletier réclame un nouveau procès - La Presse.ca

www.cyberpresse.ca ›... › Québec/ Canada › Justice et faits divers 18 févr. 2009 – deux ans après la condamnation du Gang de la rue Pelletier, la cause s'est

4


transportée en Cour d'appel, hier, où les avocats du gang ont… Commentaire : Le psalmiste interprète les catastrophes naturelles comme une punition de Dieu pour les méchants. En fait, les grands mouvements de la nature et les grandes maladies servent de signe pour tous. Les croyants vivent les catastrophes naturelles comme des occasions de vivre une plus grande solidarité. Les impies les prennent souvent comme des mauvais coups du sort. Dieu parle au cœur de chacun. Il amène les coupables au repentir et à la conversion. Il invite les fidèles à une croissance et à des gestes de solidarité. Il profite des occasions favorables à son projet, pour interpeller ses enfants. Il les invite au bonheur. Le psalmiste développe une vision simple : Dieu protège et comble ses fidèles, mais il impose des châtiments aux impies. Les catastrophes naturelles récentes et les événements terroristes majeurs ne rejoignent pas la conscience de beaucoup de pécheurs. Exemple : Haïti : http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9isme_de_2010_%C3% A0_Ha%C3%AFti

et

5


www.lepoint.fr/monde/tsunami-devastateur-au-japon-

ils interprètent ces perturbations comme naturelles. Ils ne voient pas le rapport avec leur conduite morale. Ils ignorent le sens spirituel des événements. Ils ne tirent pas la bonne leçon pour changer leurs comportements. Les croyants méditent les paroles de Jésus : « Prenant la parole, il leur dit : “Pensez-vous que pour avoir subi pareil sort, ces Galiléens fussent de plus grands pécheurs que tous les autres Galiléens? Non, je vous le dis, mais si vous ne vous repentez pas, vous périrez tous pareillement. » (Luc 13, 4-5.) Réflexion : Dieu nous parle aussi dans les cœurs, à travers notre conscience, quand nous souffrons, quand nous vivons des deuils et quand nous subissons des accidents. Le Seigneur nous invite à offrir nos souffrances et à soulager celle des victimes. Les tremblements de terre, les tsunamis et les tempêtes nous parlent. Ils nous dérangent et nous provoquent à entreprendre des actions de solidarité. Méditation : La première conversion, la plus urgente, commence par moi-même. La poutre, enfoncée dans mon œil, m’aveugle. Je me convertis : je reviens à ma vie d’enfant de Dieu. Je désire une bonne retraite de conversion.

6


7 - Vraiment, le Seigneur est juste; il aime toute justice : les hommes droits verront sa face. Les justes contempleront la face du Seigneur Explication 1 : Le Seigneur projette de rassembler toutes les nations, dans une seule famille. Dans cette famille, tous les enfants verront son visage dans la foi et, ensuite, dans la gloire. Explication 2 : Que veut dire le mot justice? Dieu est juste, car il est fidèle à lui-même et à ses engagements, spécialement, ceux de l’Alliance du Sinaï. Il gère toutes choses en vue de ramener l’humanité à sa pureté d’origine et à son unité du début. Les fidèles qui s’engagent dans ce sens, qui travaillent pour ce projet marchent dans la voie de la justice. Il ne s’agit pas, ici, de justice sociale comme nous la comprenons de nos jours. Cette justice a été esquissée dans l’Ancienne Alliance. Les développements modernes de la justice sociale selon l’Évangile sont le fruit du développement de la foi. Commentaire : Toutes les décisions du Seigneur pour d’Israël et contre ses ennemis, contribuent à la réalisation de son plan. Voilà ce qui est juste pour lui. Ses amis se dévouent pour le projet de Dieu : rassembler les humains dans une seule famille heureuse dans l'espérance d'une vie éternelle heureuse.

7


Le Créateur exerce sa justice imprégnée d’amour. Les fidèles obéissent et se dévouent, par amour, pour ce magnifique projet. Les impies ignorent ou refusent cette justice de Dieu; ils veulent imposer leur projet : ils deviennent des tyrans, des despotes ou des bourreaux d’un grand nombre d’innocents. Ils provoquent, ainsi, la destruction du cosmos : Dieu ne peut que les condamner. « Les hommes droits verront sa face » Les fidèles contempleront Dieu dans son intimité. Prosternés dans le Temple, ils le prieront dans leur cœur. Dieu leur montrera un visage favorable. Il les recevra comme un bon maître accueille ses serviteurs dévoués. Au contraire, les impies ne verront pas la face du Seigneur. Il détournera son visage. Le psalmiste compare Dieu à un souverain dont le visage laisse deviner la suite de la rencontre. Un visage souriant indique une faveur certaine. Un visage triste ou détourné présage un refus. Si le roi détourne son visage, le requérant subira une condamnation. Les fidèles vivent une véritable rencontre avec Dieu qui voit en eux, son image reflet de lui-même. Il les illumine de sa gloire et leur fait goûter sa présence. Commentaire 2 : Les grands priants rayonnent d’une lumière intérieure. Leurs proches et leurs amis le sa-

8


vent sans pouvoir l’expliquer. Un de mes amis travaillait comme forestier et le soir, ses compagnons venaient spontanément lui demander des conseils et des prières.

Je me souviens du Pape Jean-Paul II pendant sa visite au Canada : il rayonnait d’une lumière intérieure qui franchissait même les médias. Commentaire 2 : « Ils verront Dieu face à face. Il ne s’agit pas ici de la vie éternelle : la vision béatifique. Ce texte prépare à la foi en l’immortalité bienheureuse, révélée beaucoup plus tard dans l’histoire d’Israël, au deuxième siècle av. J.-C. » (Robert Michaud, p 89)

9


Commentaire : Ce psaume réprouve le mal. Le Pape et les évêques dénoncent les abus les plus criants. Leur voix se perd dans les bruits et les passions du monde païen. Heureusement, beaucoup de croyants s’inspirent des enseignements du magistère. Ils combattent le mal de toutes leurs forces. Méditation finale : Le juste fait confiance à la justice de Dieu. J’ai confiance en Jésus, juge des vivants et des morts. J’espère son secours chaque jour de ma vie. Jésus me donne sans cesse la grâce d’éviter le péché et surtout de vivre l’Évangile en esprit et vérité. Nous formons ensemble son Corps comme Israël formait son Peuple. Au cœur de l’Église, Jésus nous offre les moyens nécessaires de croissance dans notre foi. Il nous soutient dans notre apostolat. J’ai le désir de le bénir. Je suis très heureux de connaître et d’aimer Jésus.

10


Je renonce au mal sous toutes ses formes et dis oui au projet évangélique pour un monde fraternel, sain et heureux. Chrétien, prêtre, je travaille au bonheur de mes frères et de mes sœurs. Je favorise leur bonheur sur la terre. Je privilégie leur vie d’enfants de Dieu. J’aimerais partager avec tous les humains mon bonheur d’aimer Jésus! Le 26 mai 2012 Claude Taffet.

11


Cher lecteur, Je te remercie de me confier tes impressions, idĂŠes et commentaires. ctaffet@hotmail.ca Et Facebook: jaimelespsaumes@hotmail.ca

12


Psaume 011 - Part 2