Issuu on Google+

RH

2 ao Journé ût e de go Germa in Lari lf vière de la F ond Aline-L ation etendre

2 et 30 août Dates li mites p our effectue r un changem en disponi t de bilité Période s 6 et 7

26 août Défi Vélo Santé de la Fondation Aline-Letendre 25 août Golf Tournoi de s au des employé Club de Golf e Le Rocher d d n Roxton Po

12 septe mbre Séance r égulière du conse d’adminis il tratio du CSSS n

Centre de santé et de services sociaux Richelieu-Yamaska

JUILLET 2012 - VOL. 3, NO 4

PAGE 2 Le CSSS Richelieu-Yamaska invite ses employés et leurs conjoints à son 35e tournoi de golf, le sam edi25 août prochain, au Club de golf Le Rocher de Roxton Pond. Cette journée en plein air se poursuivra avec un souper suivi d’une soirée dansante. Plusieurs concours et prix de présence à gagner. Formez votre quatuor pour la formule « Vegas à 4 » et inscrivez-vous dès maintenant auprès d’un des membres du comité organisateur en composant le 450 771-3333 (Ghyslain Lemyre, poste 3220, Jacques-Étienne Fournier, poste 4022 ou Alain Blanchette, poste 3595). Les billets seront disponibles du 16 juillet au 17 août au coût de 45 $ pour le golf seulement, 40 $ pour le souper seulement et 80 $ pour le golf et le souper. Vous pourrez vous les procurer aux boutiques Honorine et du Village de même qu’auprès des membres du comité mentionnés ci-dessus.

APPEL À TOUT LE PERSONNEL INTÉRESSÉ À OBTENIR UNE PLACE DE STATIONNEMENT PAGE 4

BILAN DE LA SOIRÉE RECONNAISSANCE DES EMPLOYÉS PAGE 5

UNE BELLE AMÉLIORATION POUR LES RÉSIDENTS DU CENTRE D'HÉBERGEMENT ANDRÉE-PERRAULT PAGE 6

DES NOUVELLES DU PROGRAMME SANTÉ MENTALE

L’Écho du réseau vous revient en septembre. La Direction des communications et des relations publiques vous souhaite un bel été. Prochaine parution du magazine : Septembre 2012 Date limite pour proposer un sujet : Vendredi 3 août 2012 Date limite pour activités à inscrire au calendrier : Vendredi 24 août 2012

L’Écho du réseau est une réalisation de la Direction des communications et des relations publiques.

Page 3

Infographie Denis Kiopini Impression Imprimerie Maska

Si vous avez des nouvelles ou des commentaires, n’hésitez pas à les transmettre à Martine Lesage, conseillère en communication, par courriel : martine.lesage@rrsss16.gouv.qc.ca ou par téléphone : 450 771-3333, poste 3354 www.santemonteregie.qc.ca/richelieu-yamaska Page 3


Nouvelle politique de gestion des places de stationnement

APPEL À TOUS LES GENS INTÉRESSÉS À OBTENIR UNE CARTE D’ACCÈS OU UNE VIGNETTE

L

a politique sur la gestion des places de stationnement, pour les installations qui ne possèdent pas déjà de tarification, entrera en vigueur en octobre prochain, tel qu’annoncé en mai dernier. Pour obtenir une carte d’accès ou une vignette, le personnel et les médecins sont invités à remplir le Formulaire de demande de stationnement qui est rendu disponible à cet effet. Trois formulaires ont été mis en ligne, soit un pour les employés et les gestionnaires, un pour les directeurs et un pour les médecins. Ils peuvent être remplis de la maison ou au travail. Tous les formulaires doivent avoir été transmis pour le 31 août à minuit. À compter du 1er septembre, les nouvelles demandes seront octroyées en fonction de la disponibilité des places et de l’ordre d’inscription. Les gens qui possèdent déjà une carte d’accès doivent à nouveau en faire la demande en remplissant le formulaire. Aussi, les employés qui doivent fréquenter

plus d’un site dans le cadre de leur travail n’auront pas à payer plus d’une fois. Le personnel et les médecins de l’ensemble des installations où le CSSS gère des stationnements paieront 2,95 $ par semaine et ce tarif sera indexé de 2 % par année. Les différentes modalités d’application des tarifs de stationnement et de remise des cartes et des vignettes seront annoncées à l’automne, avant l’entrée en vigueur de la nouvelle politique. La nouvelle politique a pour but de s’assurer que les budgets mis à la disposition du CSSS pour offrir des services à la population et à la clientèle soient réservés à cette fin. La grille tarifaire adoptée respecte les enjeux établis concernant le respect de la mission des installations, l’implication des proches et des bénévoles et l’utilisation différente des stationnements par des groupes ciblés. La nouvelle politique sur la gestion des places de stationnement, la grille tarifaire

et le document d’orientation ayant permis l’élaboration de la politique peuvent être consultés sur le portail du CSSS ou sur le site Internet à l’adresse www.santemonteregie.qc.ca/ richelieu-yamaska.

EZ VOTRE SURVEILL ON À LA MAIS COURRIER maines hu es rc des ressou on ti ec ir D La une lettre à é à l'envoi d' éd oc pr a ) H smettre les (DR l, afin de tran ne on rs pe le tout cette rtinentes sur pe ns io at rm info z l'adresse us y trouvere Vo é. ut ea uv no formulaire r remplir le u o p e gn li en formation Pour toute in . n o ti p ri sc n d'i ez contacter ire, vous pouv ta en m lé pp su poste 4645. 0 771-3333, 45 au H R D la fiches sur les alement les af ég ez ll ei rv Su babillards.

Nouvelle signature corporative

QUELQUES CONSIGNES D’UTILISATION

NOUVELLES DU C.A. SÉANCE RÉGULIÈRE DU 13 JUIN 2012

n Adoption du rapport annuel et assemblée publique d’information Le conseil d’administration a adopté le rapport annuel de gestion du CSSS pour l’année 2011-2012. Lors de l’assemblée publique d’information du 13 juin, une vidéo sur les grandes réalisations du CSSS de la dernière année a été présentée aux nombreux participants. Cette vidéo a été réalisée avec la participation de plusieurs employés du CSSS, qui témoignent de leur plus grande fierté face à ces projets mobilisateurs. (Lire texte en page 3 pour plus de détails.) n Acquisition d’équipements spécialisés Le conseil d’administration a autorisé l’achat et l’installation de différents équipements spécialisés, soit : • L’acquisition en urgence d’un appareil d’échographie au montant de 151 732 $. • Les travaux d’installation de deux stérilisateurs et de deux laveurs décontaminateurs pour l’Unité de retraitement des dispositifs médicaux. n Travaux d’aménagement Centre de référence pour investigation désignée (CRID) • Le conseil d’administration a autorisé la direction du CSSS à procéder à un appel d’offres pour l’aménagement d’une salle pour accueillir une nouvelle table de stéréotaxie et un échographe au Centre de référence pour investigation désignée (CRID) de l’hôpital. Centre d’hébergement de Montarville

La nouvelle signature corporative présentée à l’assemblée générale d’information sème l’engouement! Déjà, la Direction des communications et des relations publiques (DCRP) reçoit des demandes pour l’ajouter aux différents outils de communication des directions. Toutefois, comme la signature corporative est intimement liée à la vision de l’organisation et à sa planification stratégique, elle ne devra pas apparaître sur tous les documents.

• Le conseil d’administration a autorisé la direction du CSSS à procéder à un appel d’offres pour l’estimation du coût des travaux de rénovation que la direction souhaite faire au Centre d’hébergement de Montarville, dans le cadre de l’amélioration des milieux de vie. Ces travaux consisteront principalement au changement des recouvrements de plancher des unités PhiliasGrisé A et B.

Des normes d’utilisation seront rédigées sous peu, comme ce fut le cas pour le nouveau logo l’an dernier. D’ailleurs, la signature corporative ne remplace pas le logo officiel du CSSS, soit celui avec la vague bleue et la mention de l’affiliation à l’Université de Sherbrooke.

n Affaires professionnelles Le conseil d’administration a accepté des candidatures et modifications de privilèges.

En attendant la parution de ces normes, pour toute question relativement à la signature corporative, vous êtes invités à vous adresser à la Direction des communications et des relations publiques en composant le 450 771-3333, poste 3201.

n Mise en œuvre d’un programme de surveillance de l’usage des antibiotiques en établissement de santé Le conseil d’administration a accepté la proposition du CMDP pour la mise en œuvre d’un programme de surveillance de l’usage des antibiotiques en établissement de santé. Ce programme est demandé par le MSSS aux établissements qui doivent implanter un programme d’usage optimal des antibiotiques. n Rapport annuel 2011-2012 de la commissaire locale aux plaintes et à la qualité des services Madame Danielle Théorêt, commissaire locale aux plaintes et à la qualité des services, a présenté son rapport annuel 2011-2012 concernant l’ensemble des dossiers traités et conclus par cette dernière, le médecin examinateur et le comité de révision, et ce, pour toutes les installations du CSSS Richelieu-Yamaska. La commissaire a traité 418 dossiers, dont 149 dossiers de plaintes. Les motifs des plaintes analysées par la commissaire locale ont engendré 166 mesures d’amélioration. Elle a tenu à souligner l’excellente collaboration des directeurs, gestionnaires, employés et membres du CMDP, dans le processus du traitement des plaintes et le souci constant d’offrir à la clientèle des soins et des services de qualité. n Dépôt du rapport annuel du comité d’éthique clinique et du CECII Les rapports annuels 2011-2012 du comité d’éthique clinique et du Conseil des infirmières et infirmiers du CSSS Richelieu-Yamaska ont été déposés au conseil, tel que le prévoit le règlement de régie interne.

Les candidatures des docteurs François Lemieux, résident en neurologie et Rémi Boulay, résident en pédiatrie. Un privilège de membre honoraire a été accordé aux docteurs Jacques Desroches, omnipraticien (30 ans de service), Paul-Henry Bélanger, anesthésiologiste (33 ans de service) et Bernard Gagnon, urologue (31 ans de service). Le conseil a également pris acte de la démission des docteurs Éric Nicolas, radiologiste et Stéphanie Brochu, psychiatre.

2

L’ÉCHO DU RÉSEAU JUILLET 2012

L’ÉCHO DU RÉSEAU JUILLET 2012

11


Journée de formation accréditée du CECII

UNE PREMIÈRE RÉUSSIE

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU CIIA

Mme Réjeanne Boudreau

Le Conseil des infirmières et infirmiers auxiliaires souhaite remercier tous les participants de leur présence au brunch du 5 mai dernier, pour souligner la Journée de l’infirmière auxiliaire. Lors de ce brunch, il y a eu tirage de prix de présence, et ce, grâce au montant* que l’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec (OIIAQ) octroie au prorata du nombre d’infirmières auxiliaires au CSSS. En ce qui concerne l’assemblée générale annuelle du 24 mai, il y a aussi eu des tirages parmi tous les membres. Les gagnants sont : • Alexandra Larouche, CLSC des Patriotes • Claudette Paré, Centre d’hébergement Marguerite-Adam • Karine Tétreault, HM, chirurgie • Josée Lemieux, HM, psychiatrie longue durée • Isabelle Audy, HD, équipe volante • Caroline Ménard, HD, équipe volante • Lisette Robert, HD, Unité du Verger • Estelle Machin, HM, pédiatrie • Céline Roy, HM, oncologie • Marylène Théroux, HD, Unité du Verger • Nancy Vincelette, HM, équipe volante Un grand merci! Votre comité CIIA

Des participantes en action!

L

e 24 mai dernier se tenait la toute première journée de formation organisée par le Comité exécutif du Conseil des infirmières et infirmiers (CECII), en partenariat avec la Direction des programmes de santé publique, des soins infirmiers et des pratiques professionnelles. Cette initiative avait pour objectif de répondre aux exigences de formation obligatoire découlant des nouvelles normes professionnelles de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec. C’est sous le thème Le plaisir d'apprendre ensemble que l’activité s’est déroulée au Club de Golf La Providence, ainsi qu’à l’École professionnelle de Saint-Hyacinthe (EPSH). Durant cette journée, plus de 150 personnes ont été accueillies. Celles-ci ont eu la possibilité de participer aux formations accréditées suivantes : RCR, démence, délirium et dépression chez les personnes âgées ainsi qu’une formation en soins de plaies. Le CECII considère cette première comme un succès. Le comité évalue d’ailleurs la possibilité de refaire une activité de formation le printemps prochain. La participation de formateurs du CSSS a permis la réalisation de cette journée à moindre coût. Un GRAND MERCI à Manon Desjourdy, Alain Labonté, Annie Corriveau et Annie Ferland. Un merci également à Anne-Marie Dépault, formatrice du CSSS La Pommeraie.

10 L’ÉCHO DU RÉSEAU JUILLET 2012

MOT DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE PAR INTÉRIM

* Un montant de 500 $ est octroyé par l’OIIAQ à chaque année, ce qui permet au CECII d’avoir fait ces deux tirages, soit celui du 5 mai et de l’assemblée générale annuelle.

BIENTÔT, DES ASCENSEURS TOUT NEUFS AU PAVILLON HONORÉ-MERCIER C’est le 18 juin dernier que la dernière phase des travaux de mise aux normes des ascenseurs du Pavillon Honoré-Mercier a débuté avec l’arrêt de l’ascenseur numéro 5. Ces travaux, d’une durée de quatre mois, seront terminés pour la fin octobre 2012. Comme lors des phases précédentes, les ascenseurs numéro 1 et 2 sont strictement réservés au transport des patients en fauteuil roulant ou sur civière ainsi qu’au transport de nature logistique et technique. Les ascenseurs numéro 3 et 4 sont quant à eux réservés aux visiteurs, aux patients ambulants et au personnel de l’hôpital. On se rappellera que l’ensemble de ce projet a débuté le 18 avril 2011 et qu’il devait s’échelonner sur 20 mois. Lorsque celui-ci sera complété, un total de 18 mois auront été requis pour la réalisation du projet. Déjà, les commentaires des visiteurs et du personnel qui utilisent les ascenseurs rénovés démontrent qu’ils sont appréciés. « La réussite de ces rénovations est en grande partie liée à la contribution de nombreux collaborateurs, dont celle du personnel qui respecte les « missions » octroyées aux divers ascenseurs durant la durée des travaux, souligne Daniel Poulin, coordonnateur du bureau de projet. Cela facilite grandement le travail de chacun. »

PRENDRE UN TEMPS D’ARRÊT

Q

ue de beaux accomplissements nous avons réalisés au cours des cinq dernières années. Des projets d’agrandissements et de réaménagements, deux nouveaux CLSC, le développement de notre programme de médecine familiale, l’accès à de nouveaux services spécialisés de proximité, la mise en place d’un centre de consultations spécialisées, l’amélioration de notre salle d’urgence, l’accès au programme de chirurgie dans les délais reconnus, la consolidation des services de première ligne et de nos milieux de vie, la mise en place d’un guichet d’accès en santé mentale… la liste est longue et j’en oublie certainement. Le bilan 2011-2012 fait foi de notre volonté organisationnelle à poursuivre cette vision d’accessibilité et d’excellence dans les soins et services à notre population. Nous pouvons dire sans aucun doute que l’année 2011-2012 a été riche en grandes réalisations. Les développements cliniques, la confirmation de notre agrément et la reconnaissance formelle par Agrément Canada d’une « Pratique exemplaire » en matière d’intégration systémique d’une culture de sécurité, sont sans contredit des éléments de grande fierté pour l’ensemble du personnel, des médecins et des bénévoles.

PRÉVENIR, GUÉRIR, SOUTENIR, Accompagner la personne. Dans la foulée des développements et de la planification stratégique, le CSSS Richelieu-Yamaska a adopté une signature corporative à l’image de sa vision et de ses valeurs. Notre vision étant d’être reconnu comme un « chef de file en matière d’intégration et de continuité des services pour la population », nous visons par cette nouvelle signature corporative un

Le 13 juin dernier, le conseil d’administration a adopté le Rapport annuel 2011-2012 de l’établissement et la direction a tenu son assemblée publique d’information. Cet événement aura permis de prendre un temps d’arrêt pour partager les efforts que nous avons tous déployés collectivement, durant la dernière année, et ainsi apprécier les résultats obtenus par notre organisation. Afin de mettre en lumière ce bilan 20112012, une vidéo a été préparée et diffusée lors de cette assemblée publique. En toute simplicité, des membres de notre personnel ont exprimé fièrement leurs réalisations par le biais de témoignages, d’images et d’émotions. Je vous invite à visionner cette vidéo, qui est disponible sur notre site Internet (dans la section À propos de nous). Vous serez impressionnés de constater tous les projets auxquels vous contribuez, de près ou de loin.

communauté, de développement de partenariats, de collaboration avec les médecins du territoire, de développement de services de santé physique et d’actions prises en matière de saines habitudes de vie, nous possédons, ENSEMBLE, une capacité d’action pour accompagner notre clientèle et la population de notre territoire. Je profite des vacances estivales qui débutent pour vous offrir mes sincères remerciements pour toutes ces réalisations. Je vous souhaite de passer de beaux moments de ressourcement avec vos proches, de vous amuser et de savourer pleinement cette période. Bonnes vacances!

Que l’on parle d’amélioration de la qualité en hébergement, de développement de services dans la

positionnement clair et sans équivoque de notre vision d’excellence et « d’accompagnement de la personne », dans la réalisation de notre mission. Vous qui œuvrez au quotidien auprès des différents types de clientèles et de la population, vous êtes les premiers intervenants à promouvoir et à actualiser cette vision. Vous êtes ces personnes qui accompagnez notre clientèle et leurs proches, par différents gestes posés au

quotidien. Accompagner la personne dans des moments parfois difficiles est une grande réalisation. C’est VOTRE réalisation et soyez-en fiers! Individuellement et collectivement, nous réalisons de grandes choses pour notre population… Je vous invite à prendre un temps d’arrêt pour apprécier l’engagement, le professionnalisme, l’implication et le travail accompli au cours de la dernière année et vous convie à bâtir l’avenir tous ensemble.

L’ÉCHO DU RÉSEAU JUILLET 2012

3


Fondation Santé Daigneault-Gauthier

LE DÉFI CYCLISTE DÉPASSE SON OBJECTIF

PROGRAMME RÉGIONAL DE RELÈVE DES CADRES INTERMÉDIAIRES DE LA MONTÉRÉGIE

A

u début du mois de juin, plus de 80 employés du CSSS ont participé à l’un des quatre midis-branchés organisés sur le Programme régional de relève des cadres intermédiaires de la Montérégie. Une belle première, selon la Direction des ressources humaines, qui constate qu’un nombre significatif de notre personnel semble avoir un intérêt pour la fonction de gestionnaire.

intermédiaires et à démarrer le processus d’information et de repérage au sein de l’établissement. À cet effet, la stratégie a été d’inviter les employés à faire connaître leur intérêt à participer à un tel programme et d’inviter les gestionnaires à approcher les employés à haut potentiel, qui ont ou pourraient avoir de l’intérêt à éventuellement accéder à un poste de cadre.

Considérant les défis de recrutement existants pour les postes d’encadrement et le départ prévu à la retraite d’environ 100 cadres intermédiaires par année, d’ici 2015, en Montérégie, les établissements de la région, en collaboration avec l’Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie (ASSSM), ont créé un Programme régional de relève des cadres intermédiaires. Celui-ci a comme objectif de préparer un bassin régional de relève de qualité, en nombre suffisant, afin de répondre aux besoins des établissements.

Étapes importantes du processus de sélection

La première étape, pour le CSSS RichelieuYamaska, a donc été de collaborer à créer cette première cohorte de relève des cadres

1. Les candidats intéressés avaient jusqu’au 18 juin pour soumettre leur candidature à la Direction des ressources humaines. 28 employés du CSSS ont soumis leur candidature. 2. Le choix des candidats qui pouvaient être invités à une entrevue de présélection a eu lieu du 19 au 30 juin 2012, en fonction des critères d’admissibilité.

4. Le 1er août 2012 est la date limite pour référer à l’ASSSM un maximum de six candidatures provenant de notre CSSS. À leur tour, ils analyseront l’ensemble des candidatures soumises par les établissements afin de sélectionner les 50 participants au Programme régional de relève des cadres intermédiaires de la Montérégie. Programme de relève des cadres supérieurs Le Programme de relève des cadres supérieurs revient également cette année. Le CSSS a évidemment l’intention de soumettre la candidature d’un cadre intermédiaire clinique ou administratif ayant un intérêt et le potentiel pour accéder éventuellement à un poste de cadre supérieur. Les étapes de sélection et les échéanciers sont les mêmes que pour le Programme de relève des cadres intermédiaires.

Le Défi cycliste de la Fondation Santé Daigneault-Gauthier a connu un vif succès lors de son édition du 10 juin dernier. Les organisateurs ont eu la surprise de voir leur objectif de 15 000 $ presque doublé avec un total de 26 216 $ amassés. Les fonds seront distribués dans la région pour des projets d’amélioration du CLSC et du Centre d’hébergement de la MRC-d’Acton.

UN SHOW DU RÉSEAU ENFLAMMÉ!

L’organisation du défi estime que plus de 360 cyclistes ont participé aux trois parcours offerts. Parmi les différents participants, le Défi cycliste a reçu des athlètes d’un peu partout au Québec. Le parcours professionnel, d’une longueur de 100 km, permettait aux cyclistes de visiter chaque municipalité de la MRC d’Acton. Le trajet était presque entièrement en zone rurale. À la ligne d’arrivée, les participants ont été accueillis dans le parc Donald-Martin, bondé en raison de la Semaine de la municipalité à Acton Vale.

Prix France-Boulet 2012

LES HONNEURS POUR MADAME MARIE-ÈVE BÉDARD DUFRESNE ET LA DOCTEURE DIANE POIRIER

3. Les entrevues de sélection auront lieu les semaines du 16 et du 23 juillet 2012.

Soirée reconnaissance des employés

UNE FÊTE ESTIVALE SOUS LE CHAPITEAU Sous le chapiteau et par une douce soirée d’été, les employés fêtant leurs 10 ou 25 années de service, ou leur retraite, ont profité d’une fête de reconnaissance organisée en leur honneur. L’événement, qui a eu lieu le mercredi 6 juin dernier, au Club de Golf La Providence de SaintHyacinthe, a rassemblé plus de 200 fêtés, en plus de leurs accompagnateurs et des gestionnaires venus festoyer avec eux.

étape importante de leur carrière. Lors de la soirée, Réjeanne Boudreau, directrice générale par intérim et Jean Lemonde, président du conseil d’administration, ont souligné le dévouement des employés. Ils ont également exprimé leur grande reconnaissance envers leur engagement et leurs accomplissements.

Marie-Ève Bédard Dufresne, pharmacienne.

Marie-Ève Bédard Dufresne et la docteure Diane Poirier ont reçu, le 31 mai dernier, le prix France-Boulet pour leur article Insuffisance rénale aiguë chez un patient adulte secondaire à une interaction possible entre la ceftriaxone et le calcium, publié dans le numéro 44 de la revue Pharmactuel, à l’automne 2011. Mme Bédard Dufresne est pharmacienne et docteure Poirier est chef du Service des soins intensifs à l’Hôpital Honoré-Mercier.

L’événement fut une très belle réussite!

Les gens ont beaucoup apprécié le style champêtre de la soirée. Au menu, coquetel dînatoire et trio jazz, jumelés au plaisir palpable des gens réunis pour se remémorer des souvenirs ou prendre des nouvelles. La direction du CSSS Richelieu-Yamaska offre cette soirée hommage aux employés depuis quelques années pour souligner une 4 L’ÉCHO DU RÉSEAU JUILLET 2012

Docteure Diane Poirier

Le trio jazz Jérôme Beaulieu

L’article a été sélectionné par le comité de rédaction du Pharmactuel parmi les textes publiés au cours de la dernière année. Cet article s’est démarqué par la pertinence et la qualité de développement du sujet, l’intérêt pour la pratique en pharmacie hospitalière et par sa qualité d’écriture.

Le 31 mai dernier avait lieu la deuxième édition du Show du réseau, organisé par le comité des loisirs du Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens. Les murs de la salle Rona, du Centre des arts Juliette-Lassonde de Saint-Hyacinthe, ont résonné au rythme des prestations musicales et de talents offertes par une vingtaine d’employés du CSSS et leurs accompagnateurs. L’atmosphère était électrisante pour les 325 personnes qui ont assisté à ce show énergisant et enflammé! Les profits de cette soirée, soit près de 2000 $, seront remis aux fondations du CSSS Richelieu-Yamaska.

L’ÉCHO DU RÉSEAU JUILLET 2012

9


Défi Vélo Santé de la Fondation Aline-Letendre

C’EST LE TEMPS DE S’INSCRIRE!

140 000 $ AMASSÉS POUR L’HÔPITAL

La 6e édition du Défi Vélo Santé aura lieu le dimanche 26 août, au profit de la Fondation Aline-Letendre du Centre d’hébergement de l’Hôtel-Dieu-de-Saint-Hyacinthe. Cet événement, initié par l’équipe Anik Armand de Valeurs mobilières Desjardins, s’impose comme un incontournable de la saison estivale puisqu’il invite familles, petits et grands (cyclistes aguerris ou non) à partager la route pour une ballade à vélo, et cela au profit du mieux-être des résidents de l’Hôtel-Dieu-de-Saint-Hyacinthe. Les départs des parcours proposés (14, 35, 65 et 102 km) se feront encore du splendide parc Bois des Pins, beau temps, mauvais temps. Il y a deux nouveautés cette année : • Le parcours de 14 km sera parsemé d’activités surprises pour petits et grands. • Le parcours le plus long a été bonifié pour contenter les mordus.

Il est possible de s’inscrire dès maintenant au coût de 25 $, auprès de la Fondation Aline-Letendre, en ligne sur www.fondationalineletendre.com ou en passant au bureau, et auprès de l’équipe Anik Armand de Valeurs mobilières Desjardins. Une préinscription avant le 20 août donnera droit aux participants à un tirage de plusieurs prix. Bienvenue à tous!

700 COUREURS PRENNENT PART À LA 3e ÉDITION DU TOUR DE LA MONTAGNE DESJARDINS première est de faire la promotion de la santé par l’activité physique, de mettre en valeur la magnifique région de la Vallée-duRichelieu et d’amasser des fonds pour l’Hôpital Honoré-Mercier.

La troisième édition du Tour de la Montagne, une activité au profit de la Fondation de l’Hôpital Honoré-Mercier, organisée en partenariat avec Desjardins et la Ville de Mont-Saint-Hilaire, a eu lieu le lundi 21 mai et s’est une fois de plus avérée un grand succès. C’est sous le soleil et une chaleur de plus de 30 degrés que les 700 participants ont complété les parcours de 5 et 23 km. Félicitations à tous ceux et celles ayant pris part au Tour de la Montagne Desjardins, une activité dont la mission

Tournoi de golf de la Fondation Honoré-Mercier

Une mission dont se sont acquittés avec brio le président et vice-président du comité organisateur, José Lobato et François St-Pierre en remettant au Dr Gilles Brien, président de la Fondation HonoréMercier et à M. Jean Lemonde, président du CSSS Richelieu-Yamaska, un chèque de 80 000 $ destinés à l’achat d’appareils hémodialyseurs (reins artificiels). La Fondation Honoré-Mercier remercie tous ceux et celles ayant participé ou pris part à titre de bénévoles, partenaires ou commanditaires, au Tour de la Montagne Desjardins. Elle vous dit à l’an prochain pour la quatrième édition de l’événement. Les participants pourront retrouver les résultats complets de la course sur le site www.tourdelamontagne.com

8 L’ÉCHO DU RÉSEAU JUILLET 2012

Service alimentaire au Centre d’hébergement Andrée-Perrault

UNE BELLE AMÉLIORATION POUR LES RÉSIDENTS

L

e coup d’envoi du projet d’amélioration du service d’alimentation a été donné, le 22 mai dernier, au Centre d’hébergement AndréePerrault. Après près d’un an de consultations et de planification, le projet a enfin pu prendre forme au grand plaisir des résidents. Le 14 juin dernier avait lieu la 16e édition du Tournoi de golf de la Fondation Honoré-Mercier, présentée par Desjardins et présidée par Jean-René Pelletier, directeur général de la Caisse Desjardins de Saint-Hyacinthe. Plus de 380 personnes ont pris part à ce tournoi qui avait lieu sur les terrains du Club de Golf La Providence et du Club de Golf SaintHyacinthe. C’est avec beaucoup de fierté que le comité organisateur a ainsi remis au président de la Fondation, le Dr Gilles Brien, un chèque de 140 000 $. Les fonds amassés seront versés à la campagne annuelle 2012-2013 de la Fondation, laquelle est dédiée à l’achat d’une table de stéréotaxie et d’un nouvel appareil de mammographie pour la Clinique de dépistage et d’investigation du cancer du sein de l’Hôpital Honoré-Mercier. De plus, Desjardins a souhaité cette année diriger une partie de sa contribution, à titre de partenaire principal, au soutien d’un projet de salle de simulation médicale en finançant un mannequin Sim-Kelly d’une valeur de 13 000 $. Ce mannequin simulateur respire, parle et réagit aux traitements comme le ferait un patient pour un enseignement aux soins d’urgence extrêmement réaliste. La Fondation Honoré-Mercier tient à remercier tous les partenaires et participants de cet important évènement de financement au profit de l’hôpital. La prochaine édition du Tournoi de golf de la Fondation aura lieu le 13 juin 2013.

Rappelons que le projet visait deux objectifs. D’abord, améliorer la variété du menu et la qualité nutritionnelle des mets tout en respectant les préférences, les régimes alimentaires, les textures et consistances requises pour chaque résident. Le menu comprend maintenant deux choix de mets principaux par repas ainsi que deux choix différents de soupes par jour. Pour ce faire, la production des mets est séparée en deux : une partie des mets est maintenant réalisée à partir du Centre d’hébergement de l’HôtelDieu-de-Saint-Hyacinthe et transportée deux fois par jour, sept jours sur sept. Certaines recettes sont par ailleurs confectionnées à Andrée-Perrault par l’équipe de production. Le nombre de mets principaux est donc passé de 42 à 89 mets différents, de quoi satisfaire tous les palais! Le second objectif était d’améliorer l’assistance et l’aide au repas offertes par les préposés aux bénéficiaires, tant à la salle à manger que sur les deux unités de soins. Pour y arriver, les repas sont désormais préparés sous forme de plateaux et présentés plat par plat aux résidents, plutôt que de les distribuer en vrac sur l’unité, ce qui libère le personnel des unités pour améliorer l’aide aux résidents. Afin de bien répondre aux besoins, aux préférences, aux aversions, aux allergies alimentaires ainsi qu’aux régimes alimentaires des résidents, deux nutritionnistes et une technicienne en diététique se sont assurées de personnaliser le menu de chacun selon ses besoins nutritionnels. Jusqu’à présent, les résidents questionnés semblent satisfaits des changements apportés au menu.

CERTIFICATION INTERNATIONALE POUR DEUX NUTRITIONNISTES

Un travail d’équipe Ce projet est une réussite d’équipe qui a mobilisé le personnel des services d’alimentation et de nutrition clinique d’Andrée-Perrault et de l’Hôtel-Dieu. Plus particulièrement, le projet a été réalisé avec l’immense contribution de Johanne Marcil, chef des secteurs production et distribution alimentaires, et Louise Larivée, chef des services d’alimentation et nutrition, dans la conception et la réalisation de ce projet. Enfin, le personnel soignant d’Andrée-Perrault ainsi que Charles Raymond, coordonnateur clinico-administratif de la Direction des programmes hébergement-milieu de vie, ont grandement contribué à améliorer le service des repas aux résidents.

Claudine Laflamme, aide-cuisinière au CHAP est tout sourire au premier jour du lancement du projet!

(de gauche à droite) On y voit Brigitte Daigle, préposée au service alimentaire, Sylvie Malo, assistante-chef technicienne en diététique et Johanne Marcil, lors de la toute première courroie d’assemblage des plateaux!

Surla photo : Christine Dum ais etEvelyne Paquette

D

eux nutritionnistes du CSSS Richelieu-Yamaska viennent de recevoir une certification de nature internationale. Christine Dumais et Evelyne Paquette ont réussi avec succès, en mai dernier, l'examen menant à la certification du Support Nutritionnel de l'American Society of Parenteral and Enteral Nutrition (ASPEN), laquelle reconnaît les connaissances et expertises des cliniciens spécialisés en soutien nutritionnel. Au Québec, sur les 2 635 membres de l'Ordre professionnel des diététistes du Québec, seuls 45 sont accrédités de cette certification. « Le Service de nutrition clinique du CSSS est d'autant extrêmement fier de compter deux nutritionnistes accréditées au sein de son équipe », soulignent, de concert, France Le Blond, directrice de la nutrition clinique et Louise Larivée, chef des services d’alimentation et nutrition. Mentionnons que Christine Dumais a réussi pour la deuxième fois cet examen, qui doit être refait aux cinq ans afin de demeurer accrédité.

L’ÉCHO DU RÉSEAU JUILLET 2012

5


ATELIER D’INFORMATION ET DE SENSIBILISATION EN SANTÉ MENTALE POUR LES INFIRMIÈRES DES GMF

U

n projet pilote de formation aux infirmières des groupes de médecine de famille (GMF) a été réalisé, le 29 mai dernier, afin d’offrir une meilleure continuité de services à la clientèle ayant des problèmes de santé mentale. Depuis la mise en place du guichet d’accès au printemps 2008, le travail de collaboration avec les omnipraticiens auprès de la clientèle en santé mentale ne cesse d’évoluer. Les infirmières ayant un rôle de soutien important auprès des médecins des GMF, elles ont apprécié cette initiative qui répondait à divers besoins exprimés. Six infirmières du GMF Champs et Jardins à Saint-Hyacinthe et une infirmière en gastro-entérologie étaient présentes. La formation, qui se présentait sous la forme d’ateliers d’information et de sensibilisation en santé mentale, a abordé les thématiques suivantes : anxiété, dépression, suicide et pharmacothérapie. C’était aussi l’occasion de présenter différents outils et approches reconnues efficaces pour composer avec ces problématiques. Des outils de dépistage, d’autoévaluation en regard des troubles anxieux et dépressifs leur ont été remis et expliqués, ainsi que de l’information et des outils sur la prévention et l’intervention auprès d’une personne à risque suicidaire. De plus, la formation a porté sur les ressources du milieu et sur la façon de s’y référer rapidement. Enfin, le portail Le sommet à votre portée, volet santé mentale adulte, a fait l’objet d’une présentation. Le bon fonctionnement du Guichet d’accès unique en santé mentale est basé sur des rencontres périodiques entre les divers partenaires du réseau, dont le Dr Michel Brodeur et le Dr Marc-André Lemieux, du Département régional de médecine générale. Il importe donc de poursuivre le travail de collaboration avec eux et aussi d’améliorer les liens entre les intervenants de la 1re ligne, l’équipe de psychiatrie et les omnipraticiens. La journée de formation pour les infirmières est issue d’échanges avec ces partenaires. Également, les collaborateurs suivants ont été mis à contribution pour la réalisation de ce projet : Louise Gallant, psychologue et coordonnatrice du Guichet d'accès unique en santé mentale, Dre Marie-Hélène Perron, médecin du GMF Champs et Jardins, Élisabeth Toussaint, infirmière conseillère en soins spécialisés en santé mentale et Richard Krans, chef de programmes en santé mentale 1re ligne.

6 L’ÉCHO DU RÉSEAU JUILLET 2012

LE CSSS RICHELIEU-YAMASKA PARTICIPE À UNE RECHERCHE POUR IMPLANTER UN NOUVEL OUTIL EN SANTÉ MENTALE JEUNESSE Le 24 mai dernier avait lieu le 5e Colloque des centres de santé et de services sociaux et des centres affiliés universitaires, dont le thème s’intitulait Portes ouvertes sur la recherche sociale. Le Centre de santé et de services sociaux Richelieu-Yamaska avait été invité à y présenter la perspective d’appropriation d’un outil en santé mentale jeunesse. En effet, les intervenants en 1re ligne du CSSS Richelieu-Yamaska, dans le cadre des références au programme santé mentale jeunesse, ont pu participer à une recherche visant à valider ce nouvel outil, qui pourrait éventuellement être proposé au niveau provincial si le ministère de la Santé et des Services sociaux donne son aval. Les objectifs de la recherche étaient d’identifier les facteurs qui influencent la production d’un changement et l’appropriation d’un outil développé par les chercheurs, mais adapté par les milieux de pratique. Le CSSS est fier d’avoir pu documenter le processus d’implantation et ainsi influencer les stratégies ultérieures pour le déploiement provincial. Le colloque regroupait environ 200 chercheurs affiliés aux centres universitaires en recherche sociale et cliniciens de

différentes régions du Québec. Nicole Brie, chef de programmes au CSSS Richelieu-Yamaska, et Suzanne Deshaies, professionnelle de recherche à Interactions CSSS Bordeaux-Cartierville, ont donc témoigné de l’expérimentation vécue chez nous sur une période de neuf mois.

VISITE D’APPRÉCIATION DE LA QUALITÉ EN PSYCHIATRIE LONGUE DURÉE En mai dernier, l’Unité de psychiatrie longue durée, au 3e étage du Pavillon Saint-Charles, a reçu la visite de deux représentants de l’Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie. L'objectif visé était de faire le suivi de la visite ministérielle de février 2010 et d'apprécier la qualité des soins et services dispensés en lien avec l'approche milieu de vie.

apportés à la décoration, à l’ameublement et aux espaces de vie commune. Par la suite, les recommandations faites en 2010 ont été revues pour fin d’analyse. Les activités organisées sur l'unité, les sorties, la réalisation de plan thérapeutique infirmier et les interactions avec les membres du personnel font partie des observations positives notées.

Les visiteurs ont constaté qu’il y avait eu de belles améliorations faites pendant les deux dernières années. Il n'en ressort que quelques recommandations sur des aspects qui pourront être améliorés rapidement.

La Direction des programmes de santé mentale tient à remercier tous ceux qui ont permis ces belles réalisations depuis les deux dernières années. Tout spécialement, le personnel qui œuvre quotidiennement avec les résidents, mais aussi toutes les autres équipes qui permettent de rendre les changements possibles.

La journée a débuté par une visite de l’unité afin de permettre aux visiteurs de constater les ajouts

BILAN POSITIF POUR LA VISITE MINISTÉRIELLE À MARGUERITE-ADAM

L

e 19 juin dernier, le Centre d’hébergement Marguerite-Adam a reçu la visite de l’équipe d’appréciation de la qualité des services en hébergement, mise en place par le ministère de la Santé et des Services sociaux, laquelle devait évaluer différents critères en regard de l’implantation de l’approche milieu de vie en hébergement. Un bilan positif et quelques pistes d’amélioration ont été transmis aux membres de l’équipe de direction lors du rapport verbal transmis en fin de visite. D’abord, les visiteurs ont mentionné que le centre Marguerite-Adam est un beau milieu de vie. Les visiteurs ont pu constater la préoccupation de tous les intervenants au développement d’un véritable milieu de vie adapté. Ils y ont apprécié le dynamisme et la mobilisation des équipes, le respect des intervenants auprès des résidents (respect de l’intimité, vouvoiement, confidentialité, etc.), ainsi que le service d’animation et loisirs. Ce dernier les a impressionné par la diversité des activités offertes et la qualité de l’animation. Une appréciation positive a aussi été faite de l’environnement physique, sur le plan de la sécurité des lieux, de la décoration, de

l’aménagement et des repères affichés pour les résidents. Enfin, la visite a permis des échanges d’idées relativement à certaines pratiques et des pistes d’amélioration ont été portées à l’attention de la direction, afin d’améliorer certaines façons de faire. Nous recevrons au cours des prochaines semaines, le rapport écrit de la visite et assurerons le suivi des pistes d’amélioration et recommandations, le cas échéant. L’équipe de direction est fière des commentaires reçus. Elle tient d’ailleurs à remercier tous les employés du Centre d’hébergement Marguerite-Adam pour leur contribution et leur engagement, eux qui ont connu une année de grands changements avec l’agrandissement et la rénovation du centre. « C’est grâce à l’implication et à la qualité du travail de chacun que le CHMA a reçu un rapport verbal préliminaire très positif et que certaines de nos pratiques seront citées en exemple en Montérégie. Encore une fois, je tiens à remercier chacun et chacune pour leur engagement à offrir des soins et services de qualité à la clientèle et ce, dans le respect de l’approche milieu de vie. »

ERRATUM

BILAN COMPARATIF DES MÉDICAMENTS Une erreurs'est glissée dans le dernierm agazine.En effet, l'Unité de m édecine-chirugie (5e étage) ne fait pas partie des secteurs où le BCM est m is en oeuvre.Nos excuses. À l’heure actuelle au CSSS Richelieu-Yamaska, le BCM est mis en œuvre dans les secteurs suivants : • Oncologie ambulatoire; • Urgence; • Unité d’obstétrique (3e); • Unité de pédiatrie (4e); • Unité de médecine (6e); • Unité de médecine (7e); • Unité de médecine (8e); • Unité de médecine (9e); • Unité de psychiatrie courte durée (11e). L’ÉCHO DU RÉSEAU JUILLET 2012

7


ATELIER D’INFORMATION ET DE SENSIBILISATION EN SANTÉ MENTALE POUR LES INFIRMIÈRES DES GMF

U

n projet pilote de formation aux infirmières des groupes de médecine de famille (GMF) a été réalisé, le 29 mai dernier, afin d’offrir une meilleure continuité de services à la clientèle ayant des problèmes de santé mentale. Depuis la mise en place du guichet d’accès au printemps 2008, le travail de collaboration avec les omnipraticiens auprès de la clientèle en santé mentale ne cesse d’évoluer. Les infirmières ayant un rôle de soutien important auprès des médecins des GMF, elles ont apprécié cette initiative qui répondait à divers besoins exprimés. Six infirmières du GMF Champs et Jardins à Saint-Hyacinthe et une infirmière en gastro-entérologie étaient présentes. La formation, qui se présentait sous la forme d’ateliers d’information et de sensibilisation en santé mentale, a abordé les thématiques suivantes : anxiété, dépression, suicide et pharmacothérapie. C’était aussi l’occasion de présenter différents outils et approches reconnues efficaces pour composer avec ces problématiques. Des outils de dépistage, d’autoévaluation en regard des troubles anxieux et dépressifs leur ont été remis et expliqués, ainsi que de l’information et des outils sur la prévention et l’intervention auprès d’une personne à risque suicidaire. De plus, la formation a porté sur les ressources du milieu et sur la façon de s’y référer rapidement. Enfin, le portail Le sommet à votre portée, volet santé mentale adulte, a fait l’objet d’une présentation. Le bon fonctionnement du Guichet d’accès unique en santé mentale est basé sur des rencontres périodiques entre les divers partenaires du réseau, dont le Dr Michel Brodeur et le Dr Marc-André Lemieux, du Département régional de médecine générale. Il importe donc de poursuivre le travail de collaboration avec eux et aussi d’améliorer les liens entre les intervenants de la 1re ligne, l’équipe de psychiatrie et les omnipraticiens. La journée de formation pour les infirmières est issue d’échanges avec ces partenaires. Également, les collaborateurs suivants ont été mis à contribution pour la réalisation de ce projet : Louise Gallant, psychologue et coordonnatrice du Guichet d'accès unique en santé mentale, Dre Marie-Hélène Perron, médecin du GMF Champs et Jardins, Élisabeth Toussaint, infirmière conseillère en soins spécialisés en santé mentale et Richard Krans, chef de programmes en santé mentale 1re ligne.

6 L’ÉCHO DU RÉSEAU JUILLET 2012

LE CSSS RICHELIEU-YAMASKA PARTICIPE À UNE RECHERCHE POUR IMPLANTER UN NOUVEL OUTIL EN SANTÉ MENTALE JEUNESSE Le 24 mai dernier avait lieu le 5e Colloque des centres de santé et de services sociaux et des centres affiliés universitaires, dont le thème s’intitulait Portes ouvertes sur la recherche sociale. Le Centre de santé et de services sociaux Richelieu-Yamaska avait été invité à y présenter la perspective d’appropriation d’un outil en santé mentale jeunesse. En effet, les intervenants en 1re ligne du CSSS Richelieu-Yamaska, dans le cadre des références au programme santé mentale jeunesse, ont pu participer à une recherche visant à valider ce nouvel outil, qui pourrait éventuellement être proposé au niveau provincial si le ministère de la Santé et des Services sociaux donne son aval. Les objectifs de la recherche étaient d’identifier les facteurs qui influencent la production d’un changement et l’appropriation d’un outil développé par les chercheurs, mais adapté par les milieux de pratique. Le CSSS est fier d’avoir pu documenter le processus d’implantation et ainsi influencer les stratégies ultérieures pour le déploiement provincial. Le colloque regroupait environ 200 chercheurs affiliés aux centres universitaires en recherche sociale et cliniciens de

différentes régions du Québec. Nicole Brie, chef de programmes au CSSS Richelieu-Yamaska, et Suzanne Deshaies, professionnelle de recherche à Interactions CSSS Bordeaux-Cartierville, ont donc témoigné de l’expérimentation vécue chez nous sur une période de neuf mois.

VISITE D’APPRÉCIATION DE LA QUALITÉ EN PSYCHIATRIE LONGUE DURÉE En mai dernier, l’Unité de psychiatrie longue durée, au 3e étage du Pavillon Saint-Charles, a reçu la visite de deux représentants de l’Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie. L'objectif visé était de faire le suivi de la visite ministérielle de février 2010 et d'apprécier la qualité des soins et services dispensés en lien avec l'approche milieu de vie.

apportés à la décoration, à l’ameublement et aux espaces de vie commune. Par la suite, les recommandations faites en 2010 ont été revues pour fin d’analyse. Les activités organisées sur l'unité, les sorties, la réalisation de plan thérapeutique infirmier et les interactions avec les membres du personnel font partie des observations positives notées.

Les visiteurs ont constaté qu’il y avait eu de belles améliorations faites pendant les deux dernières années. Il n'en ressort que quelques recommandations sur des aspects qui pourront être améliorés rapidement.

La Direction des programmes de santé mentale tient à remercier tous ceux qui ont permis ces belles réalisations depuis les deux dernières années. Tout spécialement, le personnel qui œuvre quotidiennement avec les résidents, mais aussi toutes les autres équipes qui permettent de rendre les changements possibles.

La journée a débuté par une visite de l’unité afin de permettre aux visiteurs de constater les ajouts

BILAN POSITIF POUR LA VISITE MINISTÉRIELLE À MARGUERITE-ADAM

L

e 19 juin dernier, le Centre d’hébergement Marguerite-Adam a reçu la visite de l’équipe d’appréciation de la qualité des services en hébergement, mise en place par le ministère de la Santé et des Services sociaux, laquelle devait évaluer différents critères en regard de l’implantation de l’approche milieu de vie en hébergement. Un bilan positif et quelques pistes d’amélioration ont été transmis aux membres de l’équipe de direction lors du rapport verbal transmis en fin de visite. D’abord, les visiteurs ont mentionné que le centre Marguerite-Adam est un beau milieu de vie. Les visiteurs ont pu constater la préoccupation de tous les intervenants au développement d’un véritable milieu de vie adapté. Ils y ont apprécié le dynamisme et la mobilisation des équipes, le respect des intervenants auprès des résidents (respect de l’intimité, vouvoiement, confidentialité, etc.), ainsi que le service d’animation et loisirs. Ce dernier les a impressionné par la diversité des activités offertes et la qualité de l’animation. Une appréciation positive a aussi été faite de l’environnement physique, sur le plan de la sécurité des lieux, de la décoration, de

l’aménagement et des repères affichés pour les résidents. Enfin, la visite a permis des échanges d’idées relativement à certaines pratiques et des pistes d’amélioration ont été portées à l’attention de la direction, afin d’améliorer certaines façons de faire. Nous recevrons au cours des prochaines semaines, le rapport écrit de la visite et assurerons le suivi des pistes d’amélioration et recommandations, le cas échéant. L’équipe de direction est fière des commentaires reçus. Elle tient d’ailleurs à remercier tous les employés du Centre d’hébergement Marguerite-Adam pour leur contribution et leur engagement, eux qui ont connu une année de grands changements avec l’agrandissement et la rénovation du centre. « C’est grâce à l’implication et à la qualité du travail de chacun que le CHMA a reçu un rapport verbal préliminaire très positif et que certaines de nos pratiques seront citées en exemple en Montérégie. Encore une fois, je tiens à remercier chacun et chacune pour leur engagement à offrir des soins et services de qualité à la clientèle, et ce, dans le respect de l’approche milieu de vie. »

ERRATUM

BILAN COMPARATIF DES MÉDICAMENTS Une erreur s'est glissée dans le dernier magazine. En effet, l'Unité de médecine-chirugie (5e étage) ne fait pas partie des secteurs où le BCM est mis en oeuvre. Nos excuses. À l’heure actuelle au CSSS Richelieu-Yamaska, le BCM est mis en œuvre dans les secteurs suivants : • Oncologie ambulatoire; • Urgence; • Unité d’obstétrique (3e); • Unité de pédiatrie (4e); • Unité de médecine (6e); • Unité de médecine (7e); • Unité de médecine (8e); • Unité de médecine (9e); • Unité de psychiatrie courte durée (11e). L’ÉCHO DU RÉSEAU JUILLET 2012

7


Défi Vélo Santé de la Fondation Aline-Letendre

C’EST LE TEMPS DE S’INSCRIRE!

140 000 $ AMASSÉS POUR L’HÔPITAL

La 6e édition du Défi Vélo Santé aura lieu le dimanche 26 août, au profit de la Fondation Aline-Letendre du Centre d’hébergement de l’Hôtel-Dieu-de-Saint-Hyacinthe. Cet événement, initié par l’équipe Anik Armand de Valeurs mobilières Desjardins, s’impose comme un incontournable de la saison estivale puisqu’il invite familles, petits et grands (cyclistes aguerris ou non) à partager la route pour une ballade à vélo, et cela au profit du mieux-être des résidents de l’Hôtel-Dieu-de-Saint-Hyacinthe. Les départs des parcours proposés (14, 35, 65 et 102 km) se feront encore du splendide parc Bois des Pins, beau temps, mauvais temps. Il y a deux nouveautés cette année : • Le parcours de 14 km sera parsemé d’activités surprises pour petits et grands. • Le parcours le plus long a été bonifié pour contenter les mordus.

Il est possible de s’inscrire dès maintenant au coût de 25 $, auprès de la Fondation Aline-Letendre, en ligne sur www.fondationalineletendre.com ou en passant au bureau, et auprès de l’équipe Anik Armand de Valeurs mobilières Desjardins. Une préinscription avant le 20 août donnera droit aux participants à un tirage de plusieurs prix. Bienvenue à tous!

700 COUREURS PRENNENT PART À LA 3e ÉDITION DU TOUR DE LA MONTAGNE DESJARDINS première est de faire la promotion de la santé par l’activité physique, de mettre en valeur la magnifique région de la Vallée-duRichelieu et d’amasser des fonds pour l’Hôpital Honoré-Mercier.

La troisième édition du Tour de la Montagne, une activité au profit de la Fondation de l’Hôpital Honoré-Mercier, organisée en partenariat avec Desjardins et la Ville de Mont-Saint-Hilaire, a eu lieu le lundi 21 mai et s’est une fois de plus avérée un grand succès. C’est sous le soleil et une chaleur de plus de 30 degrés que les 700 participants ont complété les parcours de 5 et 23 km. Félicitations à tous ceux et celles ayant pris part au Tour de la Montagne Desjardins, une activité dont la mission

Tournoi de golf de la Fondation Honoré-Mercier

Une mission dont se sont acquittés avec brio le président et vice-président du comité organisateur, José Lobato et François St-Pierre en remettant au Dr Gilles Brien, président de la Fondation HonoréMercier et à M. Jean Lemonde, président du CSSS Richelieu-Yamaska, un chèque de 80 000 $ destinés à l’achat d’appareils hémodialyseurs (reins artificiels). La Fondation Honoré-Mercier remercie tous ceux et celles ayant participé ou pris part à titre de bénévoles, partenaires ou commanditaires, au Tour de la Montagne Desjardins. Elle vous dit à l’an prochain pour la quatrième édition de l’événement. Les participants pourront retrouver les résultats complets de la course sur le site www.tourdelamontagne.com

8 L’ÉCHO DU RÉSEAU JUILLET 2012

Service alimentaire au Centre d’hébergement Andrée-Perrault

UNE BELLE AMÉLIORATION POUR LES RÉSIDENTS

L

e coup d’envoi du projet d’amélioration du service d’alimentation a été donné, le 22 mai dernier, au Centre d’hébergement AndréePerrault. Après près d’un an de consultations et de planification, le projet a enfin pu prendre forme au grand plaisir des résidents. Le 14 juin dernier avait lieu la 16e édition du Tournoi de golf de la Fondation Honoré-Mercier, présentée par Desjardins et présidée par Jean-René Pelletier, directeur général de la Caisse Desjardins de Saint-Hyacinthe. Plus de 380 personnes ont pris part à ce tournoi qui avait lieu sur les terrains du Club de Golf La Providence et du Club de Golf SaintHyacinthe. C’est avec beaucoup de fierté que le comité organisateur a ainsi remis au président de la Fondation, le Dr Gilles Brien, un chèque de 140 000 $. Les fonds amassés seront versés à la campagne annuelle 2012-2013 de la Fondation, laquelle est dédiée à l’achat d’une table de stéréotaxie et d’un nouvel appareil de mammographie pour la Clinique de dépistage et d’investigation du cancer du sein de l’Hôpital Honoré-Mercier. De plus, Desjardins a souhaité cette année diriger une partie de sa contribution, à titre de partenaire principal, au soutien d’un projet de salle de simulation médicale en finançant un mannequin Sim-Kelly d’une valeur de 13 000 $. Ce mannequin simulateur respire, parle et réagit aux traitements comme le ferait un patient pour un enseignement aux soins d’urgence extrêmement réaliste. La Fondation Honoré-Mercier tient à remercier tous les partenaires et participants de cet important évènement de financement au profit de l’hôpital. La prochaine édition du Tournoi de golf de la Fondation aura lieu le 13 juin 2013.

Rappelons que le projet visait deux objectifs. D’abord, améliorer la variété du menu et la qualité nutritionnelle des mets tout en respectant les préférences, les régimes alimentaires, les textures et consistances requises pour chaque résident. Le menu comprend maintenant deux choix de mets principaux par repas ainsi que deux choix différents de soupes par jour. Pour ce faire, la production des mets est séparée en deux : une partie des mets est maintenant réalisée à partir du Centre d’hébergement de l’HôtelDieu-de-Saint-Hyacinthe et transportée deux fois par jour, sept jours sur sept. Certaines recettes sont par ailleurs confectionnées à Andrée-Perrault par l’équipe de production. Le nombre de mets principaux est donc passé de 42 à 89 mets différents, de quoi satisfaire tous les palais! Le second objectif était d’améliorer l’assistance et l’aide au repas offertes par les préposés aux bénéficiaires, tant à la salle à manger que sur les deux unités de soins. Pour y arriver, les repas sont désormais préparés sous forme de plateaux et présentés plat par plat aux résidents, plutôt que de les distribuer en vrac sur l’unité, ce qui libère le personnel des unités pour améliorer l’aide aux résidents. Afin de bien répondre aux besoins, aux préférences, aux aversions, aux allergies alimentaires ainsi qu’aux régimes alimentaires des résidents, deux nutritionnistes et une technicienne en diététique se sont assurées de personnaliser le menu de chacun selon ses besoins nutritionnels. Jusqu’à présent, les résidents questionnés semblent satisfaits des changements apportés au menu.

CERTIFICATION INTERNATIONALE POUR DEUX NUTRITIONNISTES

Un travail d’équipe Ce projet est une réussite d’équipe qui a mobilisé le personnel des services d’alimentation et de nutrition clinique d’Andrée-Perrault et de l’Hôtel-Dieu. Plus particulièrement, le projet a été réalisé avec l’immense contribution de Johanne Marcil, chef des secteurs production et distribution alimentaires, et Louise Larivée, chef des services d’alimentation et nutrition, dans la conception et la réalisation de ce projet. Enfin, le personnel soignant d’Andrée-Perrault ainsi que Charles Raymond, coordonnateur clinico-administratif de la Direction des programmes hébergement-milieu de vie, ont grandement contribué à améliorer le service des repas aux résidents.

Claudine Laflam m e,aide-cuisinière au CHAP esttoutsourire au prem ierjourdu lancem entdu projet!

(de gauche à droite) On y voitBrigitte Daigle,préposée au service alim entaire, Sylvie Malo,assistante-cheftechnicienne en diététique et Johanne Marcil,lors de la toute prem ière courroie d’assem blage des plateaux!

Surla photo : Christine Dum ais etEvelyne Paquette

D

eux nutritionnistes du CSSS Richelieu-Yamaska viennent de recevoir une certification de nature internationale. Christine Dumais et Evelyne Paquette ont réussi avec succès, en mai dernier, l'examen menant à la certification du Support Nutritionnel de l'American Society of Parenteral and Enteral Nutrition (ASPEN), laquelle reconnaît les connaissances et expertises des cliniciens spécialisés en soutien nutritionnel. Au Québec, sur les 2 635 membres de l'Ordre professionnel des diététistes du Québec, seuls 45 sont accrédités de cette certification. « Le Service de nutrition clinique du CSSS est d'autant extrêmement fier de compter deux nutritionnistes accréditées au sein de son équipe », soulignent, de concert, France Le Blond, directrice de la nutrition clinique et Louise Larivée, chef des services d’alimentation et nutrition. Mentionnons que Christine Dumais a réussi pour la deuxième fois cet examen, qui doit être refait aux cinq ans afin de demeurer accrédité.

L’ÉCHO DU RÉSEAU JUILLET 2012

5


Fondation Santé Daigneault-Gauthier

LE DÉFI CYCLISTE DÉPASSE SON OBJECTIF

PROGRAMME RÉGIONAL DE RELÈVE DES CADRES INTERMÉDIAIRES DE LA MONTÉRÉGIE

A

u début du mois de juin, plus de 80 employés du CSSS ont participé à l’un des quatre midis-branchés organisés sur le Programme régional de relève des cadres intermédiaires de la Montérégie. Une belle première, selon la Direction des ressources humaines, qui constate qu’un nombre significatif de notre personnel semble avoir un intérêt pour la fonction de gestionnaire.

intermédiaires et à démarrer le processus d’information et de repérage au sein de l’établissement. À cet effet, la stratégie a été d’inviter les employés à faire connaître leur intérêt à participer à un tel programme et d’inviter les gestionnaires à approcher les employés à haut potentiel, qui ont ou pourraient avoir de l’intérêt à éventuellement accéder à un poste de cadre.

Considérant les défis de recrutement existants pour les postes d’encadrement et le départ prévu à la retraite d’environ 100 cadres intermédiaires par année, d’ici 2015, en Montérégie, les établissements de la région, en collaboration avec l’Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie (ASSSM), ont créé un Programme régional de relève des cadres intermédiaires. Celui-ci a comme objectif de préparer un bassin régional de relève de qualité, en nombre suffisant, afin de répondre aux besoins des établissements.

Étapes importantes du processus de sélection

La première étape, pour le CSSS RichelieuYamaska, a donc été de collaborer à créer cette première cohorte de relève des cadres

1. Les candidats intéressés avaient jusqu’au 18 juin pour soumettre leur candidature à la Direction des ressources humaines. 28 employés du CSSS ont soumis leur candidature. 2. Le choix des candidats qui pouvaient être invités à une entrevue de présélection a eu lieu du 19 au 30 juin 2012, en fonction des critères d’admissibilité.

4. Le 1er août 2012 est la date limite pour référer à l’ASSSM un maximum de six candidatures provenant de notre CSSS. À leur tour, ils analyseront l’ensemble des candidatures soumises par les établissements afin de sélectionner les 50 participants au Programme régional de relève des cadres intermédiaires de la Montérégie. Programme de relève des cadres supérieurs Le Programme de relève des cadres supérieurs revient également cette année. Le CSSS a évidemment l’intention de soumettre la candidature d’un cadre intermédiaire clinique ou administratif ayant un intérêt et le potentiel pour accéder éventuellement à un poste de cadre supérieur. Les étapes de sélection et les échéanciers sont les mêmes que pour le Programme de relève des cadres intermédiaires.

Le Défi cycliste de la Fondation Santé Daigneault-Gauthier a connu un vif succès lors de son édition du 10 juin dernier. Les organisateurs ont eu la surprise de voir leur objectif de 15 000 $ presque doublé avec un total de 26 216 $ amassés. Les fonds seront distribués dans la région pour des projets d’amélioration du CLSC et du Centre d’hébergement de la MRC-d’Acton.

UN SHOW DU RÉSEAU ENFLAMMÉ!

L’organisation du défi estime que plus de 360 cyclistes ont participé aux trois parcours offerts. Parmi les différents participants, le Défi cycliste a reçu des athlètes d’un peu partout au Québec. Le parcours professionnel, d’une longueur de 100 km, permettait aux cyclistes de visiter chaque municipalité de la MRC d’Acton. Le trajet était presque entièrement en zone rurale. À la ligne d’arrivée, les participants ont été accueillis dans le parc Donald-Martin, bondé en raison de la Semaine de la municipalité à Acton Vale.

Prix France-Boulet 2012

LES HONNEURS POUR MADAME MARIE-ÈVE BÉDARD DUFRESNE ET LA DOCTEURE DIANE POIRIER

3. Les entrevues de sélection auront lieu les semaines du 16 et du 23 juillet 2012.

Soirée reconnaissance des employés

UNE FÊTE ESTIVALE SOUS LE CHAPITEAU Sous le chapiteau et par une douce soirée d’été, les employés fêtant leurs 10 ou 25 années de service, ou leur retraite, ont profité d’une fête de reconnaissance organisée en leur honneur. L’événement, qui a eu lieu le mercredi 6 juin dernier, au Club de Golf La Providence de SaintHyacinthe, a rassemblé plus de 200 fêtés, en plus de leurs accompagnateurs et des gestionnaires venus festoyer avec eux.

étape importante de leur carrière. Lors de la soirée, Réjeanne Boudreau, directrice générale par intérim et Jean Lemonde, président du conseil d’administration, ont souligné le dévouement des employés. Ils ont également exprimé leur grande reconnaissance envers leur engagement et leurs accomplissements.

Marie-Ève Bédard Dufresne, pharmacienne.

Marie-Ève Bédard Dufresne et la docteure Diane Poirier ont reçu, le 31 mai dernier, le prix France-Boulet pour leur article Insuffisance rénale aiguë chez un patient adulte secondaire à une interaction possible entre la ceftriaxone et le calcium, publié dans le numéro 44 de la revue Pharmactuel, à l’automne 2011. Mme Bédard Dufresne est pharmacienne et docteure Poirier est chef du Service des soins intensifs à l’Hôpital Honoré-Mercier.

L’événement fut une très belle réussite!

Les gens ont beaucoup apprécié le style champêtre de la soirée. Au menu, coquetel dînatoire et trio jazz, jumelés au plaisir palpable des gens réunis pour se remémorer des souvenirs ou prendre des nouvelles. La direction du CSSS Richelieu-Yamaska offre cette soirée hommage aux employés depuis quelques années pour souligner une 4 L’ÉCHO DU RÉSEAU JUILLET 2012

Docteure Diane Poirier

Le trio jazz Jérôm e Beaulieu

L’article a été sélectionné par le comité de rédaction du Pharmactuel parmi les textes publiés au cours de la dernière année. Cet article s’est démarqué par la pertinence et la qualité de développement du sujet, l’intérêt pour la pratique en pharmacie hospitalière et par sa qualité d’écriture.

Le 31 mai dernier avait lieu la deuxième édition du Show du réseau, organisé par le comité des loisirs du Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens. Les murs de la salle Rona, du Centre des arts Juliette-Lassonde de Saint-Hyacinthe, ont résonné au rythme des prestations musicales et de talents offertes par une vingtaine d’employés du CSSS et leurs accompagnateurs. L’atmosphère était électrisante pour les 325 personnes qui ont assisté à ce show énergisant et enflammé! Les profits de cette soirée, soit près de 2000 $, seront remis aux fondations du CSSS Richelieu-Yamaska.

L’ÉCHO DU RÉSEAU JUILLET 2012

9


Journée de formation accréditée du CECII

UNE PREMIÈRE RÉUSSIE

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU CIIA

Mme Réjeanne Boudreau

Le Conseil des infirmières et infirmiers auxiliaires souhaite remercier tous les participants de leur présence au brunch du 5 mai dernier, pour souligner la Journée de l’infirmière auxiliaire. Lors de ce brunch, il y a eu tirage de prix de présence, et ce, grâce au montant* que l’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec (OIIAQ) octroie au prorata du nombre d’infirmières auxiliaires au CSSS. En ce qui concerne l’assemblée générale annuelle du 24 mai, il y a aussi eu des tirages parmi tous les membres. Les gagnants sont : • Alexandra Larouche, CLSC des Patriotes • Claudette Paré, Centre d’hébergement Marguerite-Adam • Karine Tétreault, HM, chirurgie • Josée Lemieux, HM, psychiatrie longue durée • Isabelle Audy, HD, équipe volante • Caroline Ménard, HD, équipe volante • Lisette Robert, HD, Unité du Verger • Estelle Machin, HM, pédiatrie • Céline Roy, HM, oncologie • Marylène Théroux, HD, Unité du Verger • Nancy Vincelette, HM, équipe volante Un grand merci! Votre comité CIIA

Des participantes en action!

L

e 24 mai dernier se tenait la toute première journée de formation organisée par le Comité exécutif du Conseil des infirmières et infirmiers (CECII), en partenariat avec la Direction des programmes de santé publique, des soins infirmiers et des pratiques professionnelles. Cette initiative avait pour objectif de répondre aux exigences de formation obligatoire découlant des nouvelles normes professionnelles de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec. C’est sous le thème Le plaisir d'apprendre ensemble que l’activité s’est déroulée au Club de Golf La Providence, ainsi qu’à l’École professionnelle de Saint-Hyacinthe (EPSH). Durant cette journée, plus de 150 personnes ont été accueillies. Celles-ci ont eu la possibilité de participer aux formations accréditées suivantes : RCR, démence, délirium et dépression chez les personnes âgées ainsi qu’une formation en soins de plaies. Le CECII considère cette première comme un succès. Le comité évalue d’ailleurs la possibilité de refaire une activité de formation le printemps prochain. La participation de formateurs du CSSS a permis la réalisation de cette journée à moindre coût. Un GRAND MERCI à Manon Desjourdy, Alain Labonté, Annie Corriveau et Annie Ferland. Un merci également à Anne-Marie Dépault, formatrice du CSSS La Pommeraie.

10 L’ÉCHO DU RÉSEAU JUILLET 2012

MOT DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE PAR INTÉRIM

* Un montant de 500 $ est octroyé par l’OIIAQ à chaque année, ce qui permet au CECII d’avoir fait ces deux tirages, soit celui du 5 mai et de l’assemblée générale annuelle.

BIENTÔT, DES ASCENSEURS TOUT NEUFS AU PAVILLON HONORÉ-MERCIER C’est le 18 juin dernier que la dernière phase des travaux de mise aux normes des ascenseurs du Pavillon Honoré-Mercier a débuté avec l’arrêt de l’ascenseur numéro 5. Ces travaux, d’une durée de quatre mois, seront terminés pour la fin octobre 2012. Comme lors des phases précédentes, les ascenseurs numéro 1 et 2 sont strictement réservés au transport des patients en fauteuil roulant ou sur civière ainsi qu’au transport de nature logistique et technique. Les ascenseurs numéro 3 et 4 sont quant à eux réservés aux visiteurs, aux patients ambulants et au personnel de l’hôpital. On se rappellera que l’ensemble de ce projet a débuté le 18 avril 2011 et qu’il devait s’échelonner sur 20 mois. Lorsque celui-ci sera complété, un total de 18 mois auront été requis pour la réalisation du projet. Déjà, les commentaires des visiteurs et du personnel qui utilisent les ascenseurs rénovés démontrent qu’ils sont appréciés. « La réussite de ces rénovations est en grande partie liée à la contribution de nombreux collaborateurs, dont celle du personnel qui respecte les « missions » octroyées aux divers ascenseurs durant la durée des travaux, souligne Daniel Poulin, coordonnateur du bureau de projet. Cela facilite grandement le travail de chacun. »

PRENDRE UN TEMPS D’ARRÊT

Q

ue de beaux accomplissements nous avons réalisés au cours des cinq dernières années. Des projets d’agrandissements et de réaménagements, deux nouveaux CLSC, le développement de notre programme de médecine familiale, l’accès à de nouveaux services spécialisés de proximité, la mise en place d’un centre de consultations spécialisées, l’amélioration de notre salle d’urgence, l’accès au programme de chirurgie dans les délais reconnus, la consolidation des services de première ligne et de nos milieux de vie, la mise en place d’un guichet d’accès en santé mentale… la liste est longue et j’en oublie certainement. Le bilan 2011-2012 fait foi de notre volonté organisationnelle à poursuivre cette vision d’accessibilité et d’excellence dans les soins et services à notre population. Nous pouvons dire sans aucun doute que l’année 2011-2012 a été riche en grandes réalisations. Les développements cliniques, la confirmation de notre agrément et la reconnaissance formelle par Agrément Canada d’une « Pratique exemplaire » en matière d’intégration systémique d’une culture de sécurité, sont sans contredit des éléments de grandes fiertés pour l’ensemble du personnel, des médecins et des bénévoles.

PRÉVENIR, GUÉRIR, SOUTENIR, Accompagner la personne. Dans la foulée des développements et de la planification stratégique, le CSSS Richelieu-Yamaska a adopté une signature corporative à l’image de sa vision et de ses valeurs. Notre vision étant d’être reconnu comme un « chef de file en matière d’intégration et de continuité des services pour la population », nous visons par cette nouvelle signature corporative un

Le 13 juin dernier, le conseil d’administration a adopté le Rapport annuel 2011-2012 de l’établissement et la direction a tenu son assemblée publique d’information. Cet événement aura permis de prendre un temps d’arrêt pour partager les efforts que nous avons tous déployés collectivement, durant la dernière année, et ainsi apprécier les résultats obtenus par notre organisation. Afin de mettre en lumière ce bilan 20112012, une vidéo a été préparée et diffusée lors de cette assemblée publique. En toute simplicité, des membres de notre personnel ont exprimé fièrement leurs réalisations par le biais de témoignages, d’images et d’émotions. Je vous invite à visionner cette vidéo, qui est disponible sur notre site Internet (dans la section À propos de nous). Vous serez impressionnés de constater tous les projets auxquels vous contribuez, de près ou de loin.

communauté, de développement de partenariats, de collaboration avec les médecins du territoire, de développement de services de santé physique et d’actions prises en matière de saines habitudes de vie, nous possédons, ENSEMBLE, une capacité d’action pour accompagner notre clientèle et la population de notre territoire. Je profite des vacances estivales qui débutent pour vous offrir mes sincères remerciements pour toutes ces réalisations. Je vous souhaite de passer de beaux moments de ressourcement avec vos proches, de vous amuser et de savourer pleinement cette période. Bonnes vacances!

Que l’on parle d’amélioration de la qualité en hébergement, de développement de services dans la

positionnement clair et sans équivoque de notre vision d’excellence et « d’accompagnement de la personne », dans la réalisation de notre mission. Vous qui œuvrez au quotidien auprès des différents types de clientèles et de la population, vous êtes les premiers intervenants à promouvoir et à actualiser cette vision. Vous êtes ces personnes qui accompagnez notre clientèle et leurs proches, par différents gestes posés au

quotidien. Accompagner la personne dans des moments parfois difficiles est une grande réalisation. C’est VOTRE réalisation et soyez-en fiers! Individuellement et collectivement, nous réalisons de grandes choses pour notre population… Je vous invite à prendre un temps d’arrêt pour apprécier l’engagement, le professionnalisme, l’implication et le travail accompli au cours de la dernière année et vous convie à bâtir l’avenir tous ensemble.

L’ÉCHO DU RÉSEAU JUILLET 2012

3


Nouvelle politique de gestion des places de stationnement

APPEL À TOUS LES GENS INTÉRESSÉS À OBTENIR UNE CARTE D’ACCÈS OU UNE VIGNETTE

L

a politique sur la gestion des places de stationnement, pour les installations qui ne possèdent pas déjà de tarification, entrera en vigueur en octobre prochain, tel qu’annoncé en mai dernier. Pour obtenir une carte d’accès ou une vignette, le personnel et les médecins sont invités à remplir le Formulaire de demande de stationnement qui est rendu disponible à cet effet. Trois formulaires ont été mis en ligne, soit un pour les employés et les gestionnaires, un pour les directeurs et un pour les médecins. Ils peuvent être remplis de la maison ou au travail. Tous les formulaires doivent avoir été transmis pour le 31 août à minuit. À compter du 1er septembre, les nouvelles demandes seront octroyées en fonction de la disponibilité des places et de l’ordre d’inscription. Les gens qui possèdent déjà une carte d’accès doivent à nouveau en faire la demande en remplissant le formulaire. Aussi, les employés qui doivent fréquenter

plus d’un site dans le cadre de leur travail n’auront pas à payer plus d’une fois. Le personnel et les médecins de l’ensemble des installations où le CSSS gère des stationnements paieront 2,95 $ par semaine et ce tarif sera indexé de 2 % par année. Les différentes modalités d’application des tarifs de stationnement et de remise des cartes et des vignettes seront annoncées à l’automne, avant l’entrée en vigueur de la nouvelle politique. La nouvelle politique a pour but de s’assurer que les budgets mis à la disposition du CSSS pour offrir des services à la population et à la clientèle soient réservés à cette fin. La grille tarifaire adoptée respecte les enjeux établis concernant le respect de la mission des installations, l’implication des proches et des bénévoles et l’utilisation différente des stationnements par des groupes ciblés. La nouvelle politique sur la gestion des places de stationnement, la grille tarifaire

et le document d’orientation ayant permis l’élaboration de la politique peuvent être consultés sur le portail du CSSS ou sur le site Internet à l’adresse www.santemonteregie.qc.ca/ richelieu-yamaska.

EZ VOTRE SURVEILL ON À LA MAIS COURRIER maines hu es rc des ressou on ti ec ir D La une lettre à é à l'envoi d' éd oc pr a ) H smettre les (DR l, afin de tran ne on rs pe le tout cette rtinentes sur pe ns io at rm info z l'adresse us y trouvere Vo é. ut ea uv no formulaire r remplir le u o p e gn li en formation Pour toute in . n o ti p ri sc n d'i ez contacter ire, vous pouv ta en m lé pp su poste 4645. 0 771-3333, 45 au H R D la fiches sur les alement les af ég ez ll ei rv Su babillards.

Nouvelle signature corporative

QUELQUES CONSIGNES D’UTILISATION

NOUVELLES DU C.A. SÉANCE RÉGULIÈRE DU 13 JUIN 2012

n Adoption du rapport annuel et assemblée publique d’information Le conseil d’administration a adopté le rapport annuel de gestion du CSSS pour l’année 2011-2012. Lors de l’assemblée publique d’information du 13 juin, une vidéo sur les grandes réalisations du CSSS de la dernière année a été présentée aux nombreux participants. Cette vidéo a été réalisée avec la participation de plusieurs employés du CSSS, qui témoignent de leur plus grande fierté face à ces projets mobilisateurs. (Lire texte en page 3 pour plus de détails.) n Acquisition d’équipements spécialisés Le conseil d’administration a autorisé l’achat et l’installation de différents équipements spécialisés, soit : • L’acquisition en urgence d’un appareil d’échographie au montant de 151 732 $. • Les travaux d’installation de deux stérilisateurs et de deux laveurs décontaminateurs pour l’Unité de retraitement des dispositifs médicaux. n Travaux d’aménagement Centre de référence pour investigation désignée (CRID) • Le conseil d’administration a autorisé la direction du CSSS à procéder à un appel d’offres pour l’aménagement d’une salle pour accueillir une nouvelle table de stéréotaxie et un échographe au Centre de référence pour investigation désignée (CRID) de l’hôpital. Centre d’hébergement de Montarville

La nouvelle signature corporative présentée à l’assemblée générale d’information sème l’engouement! Déjà, la Direction des communications et des relations publiques (DCRP) reçoit des demandes pour l’ajouter aux différents outils de communication des directions. Toutefois, comme la signature corporative est intimement liée à la vision de l’organisation et à sa planification stratégique, elle ne devra pas apparaître sur tous les documents.

• Le conseil d’administration a autorisé la direction du CSSS à procéder à un appel d’offres pour l’estimation du coût des travaux de rénovation que la direction souhaite faire au Centre d’hébergement de Montarville, dans le cadre de l’amélioration des milieux de vie. Ces travaux consisteront principalement au changement des recouvrements de plancher des unités PhiliasGrisé A et B.

Des normes d’utilisation seront rédigées sous peu, comme ce fut le cas pour le nouveau logo l’an dernier. D’ailleurs, la signature corporative ne remplace pas le logo officiel du CSSS, soit celui avec la vague bleue et la mention de l’affiliation à l’Université de Sherbrooke.

n Affaires professionnelles Le conseil d’administration a accepté des candidatures et modifications de privilèges.

En attendant la parution de ces normes, pour toute question relativement à la signature corporative, vous êtes invités à vous adresser à la Direction des communications et des relations publiques en composant le 450 771-3333, poste 3201.

n Mise en œuvre d’un programme de surveillance de l’usage des antibiotiques en établissement de santé Le conseil d’administration a accepté la proposition du CMDP pour la mise en œuvre d’un programme de surveillance de l’usage des antibiotiques en établissement de santé. Ce programme est demandé par le MSSS aux établissements qui doivent implanter un programme d’usage optimal des antibiotiques. n Rapport annuel 2011-2012 de la commissaire locale aux plaintes et à la qualité des services Madame Danielle Théorêt, commissaire locale aux plaintes et à la qualité des services, a présenté son rapport annuel 2011-2012 concernant l’ensemble des dossiers traités et conclus par cette dernière, le médecin examinateur et le comité de révision, et ce, pour toutes les installations du CSSS Richelieu-Yamaska. La commissaire a traité 418 dossiers, dont 149 dossiers de plaintes. Les motifs des plaintes analysées par la commissaire locale ont engendré 166 mesures d’amélioration. Elle a tenu à souligner l’excellente collaboration des directeurs, gestionnaires, employés et membres du CMDP, dans le processus du traitement des plaintes et le souci constant d’offrir à la clientèle des soins et des services de qualité. n Dépôt du rapport annuel du comité d’éthique clinique et du CECII Les rapports annuels 2011-2012 du comité d’éthique clinique et du Conseil des infirmières et infirmiers du CSSS Richelieu-Yamaska ont été déposés au conseil, tel que le prévoit le règlement de régie interne.

Les candidatures des docteurs François Lemieux, résident en neurologie et Rémi Boulay, résident en pédiatrie. Un privilège de membre honoraire a été accordé aux docteurs Jacques Desroches, omnipraticien (30 ans de service), Paul-Henry Bélanger, anesthésiologiste (33 ans de service) et Bernard Gagnon, urologue (31 ans de service). Le conseil a également pris acte de la démission des docteurs Éric Nicolas, radiologiste et Stéphanie Brochu, psychiatre.

2

L’ÉCHO DU RÉSEAU JUILLET 2012

L’ÉCHO DU RÉSEAU JUILLET 2012

11


RH

2 ao Journé ût e de go Germa in Lari lf vière de la F ond Aline-L ation etendre

2 et 30 août Dates li mites p our effectue r un changem en disponi t de bilité Période s 6 et 7

26 août Défi Vélo Santé de la Fondation Aline-Letendre 25 août Golf Tournoi de s au des employé Club de Golf e Le Rocher d d n Roxton Po

12 septe mbre Séance r égulière du conse d’adminis il tratio du CSSS n

Centre de santé et de services sociaux Richelieu-Yamaska

JUILLET 2012 - VOL. 3, NO 4

PAGE 2 Le CSSS Richelieu-Yamaska invite ses employés et leurs conjoints à son 35e tournoi de golf, le sam edi25 août prochain, au Club de golf Le Rocher de Roxton Pond. Cette journée en plein air se poursuivra avec un souper suivi d’une soirée dansante. Plusieurs concours et prix de présence à gagner. Formez votre quatuor pour la formule « Vegas à 4 » et inscrivez-vous dès maintenant auprès d’un des membres du comité organisateur en composant le 450 771-3333 (Ghyslain Lemyre, poste 3220, Jacques-Étienne Fournier, poste 4022 ou Alain Blanchette, poste 3595). Les billets seront disponibles du 16 juillet au 17 août au coût de 45 $ pour le golf seulement, 40 $ pour le souper seulement et 80 $ pour le golf et le souper. Vous pourrez vous les procurer aux boutiques Honorine et du Village de même qu’auprès des membres du comité mentionnés ci-dessus.

APPEL À TOUT LE PERSONNEL INTÉRESSÉ À OBTENIR UNE PLACE DE STATIONNEMENT PAGE 4

BILAN DE LA SOIRÉE RECONNAISSANCE DES EMPLOYÉS PAGE 5

UNE BELLE AMÉLIORATION POUR LES RÉSIDENTS DU CENTRE D'HÉBERGEMENT ANDRÉE-PERRAULT PAGE 6

DES NOUVELLES DU PROGRAMME SANTÉ MENTALE

L’Écho du réseau vous revient en septembre. La Direction des communications et des relations publiques vous souhaite un bel été. Prochaine parution du magazine : Septembre 2012 Date limite pour proposer un sujet : Vendredi 3 août 2012 Date limite pour activités à inscrire au calendrier : Vendredi 24 août 2012

L’Écho du réseau est une réalisation de la Direction des communications et des relations publiques.

Page 3

Infographie Denis Kiopini Impression Imprimerie Maska

Si vous avez des nouvelles ou des commentaires, n’hésitez pas à les transmettre à Martine Lesage, conseillère en communication, par courriel : martine.lesage@rrsss16.gouv.qc.ca ou par téléphone : 450 771-3333, poste 3354 www.santemonteregie.qc.ca/richelieu-yamaska Page 3


L'Écho du réseau_juillet 2012