__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

01

France

Joints de façades préfabriquées

®

COUVRANEUF LE SPECIALISTE DU JOINT DE DILATATION


SOMMAIRE Joints verticaux P 71

page 3

Raccordement des acrotères

page 10

Joints horizontaux MI

page 11

Joints horizontaux HR 50

page 13

 ;; @@  ;; @@  

JOINTS DE FAÇADES PRÉFABRIQUÉES

HR 50 P 71

OBJET Assurer l’étanchéité à l’eau des joints verticaux et horizontaux à 2 ou plusieurs étages*, entre éléments préfabriqués de façade, indépendamment : - de la qualification de la main d’œuvre, - des intempéries, - de la régularité des joints. * Selon définition du S.N.J.F.

2

PRINCIPE

On canalise la pénétration de l’eau grâce à un dispositif écran formé : - par les profils ‘’gouttières’’ incorporés dans les panneaux lors de la préfabrication - et par le profil “clé’’ et rejingot mis en œuvre sur chantier lors du réglage des éléments. Garantie fabricant n°194 481 Y 1 002.001.

®

COUVRANEUF


JOINTS VERTICAUX P 71 1. DESTINATION ET PRINCIPE Le système P 71 a pour objet d’assurer l’étanchéité des joints verticaux à deux étages entre éléments de façades préfabriqués. Le système P 71 comporte deux profils semblables appelés “gouttières CNO”, de section rectangulaire, munies d’un opercule détachable et d’un troisième profil appelé «clé».

Clé

Gouttière CNO

2. MATÉRIAUX  Compounds vinyliques rigides, utilisés pour la fabrication des profilés, bénéficiant de la marque NF “Produits extrudés à base de compositions vinyliques non plastifiées pour usages extérieurs” (norme NF T 54-405).  Polyéthylène pour pièces moulées par injection.  Acier inoxydable 18-8 pour épingles de maintien des profilés PVC dans les moules, pour clips de fixation de profilés couvre-joints, et pour les pièces d’arrêt des clés.  Caoutchouc EPDM pour les profilés JD conforme à la norme NF P 85-301.  Bitume armé pour platine de rejet d’eau.  Bande métallo plastique pour l’étanchéité à l’air.  Mousse de polyéthylène ou polyuréthane imprégnée ou non pour complément d’étanchéité à l’eau et à l’air.  Enduit bitumineux d’imprégnation.

@;@;

3. ÉLÉMENTS CONSTITUTIFS

Gouttières (P.V.C.)

CNO

CR

(épaisseur 1 mm)

(épaisseur 2 mm)

16

16

5,5

26 14 10 4

4,5 10

16

opercule

A 35

Clés (P.V.C.)

A 55

15

15 7 10

15

7

10

20

D 55 15

15

20

3.1 PROFILÉS Les profilés sont extrudés en PVC rigide. L’épaisseur nominale en partie courante est de 1 mm. - Gouttière CNO. - Gouttière CR. - Les gouttières courbes de préférence cintrées à chaud avec un rayon minimal de 200 mm et utilisation de clés du type P. Clé A 35 P 25 D 55 A 55 P 35 (joint de dilatation) P 55 P 65

7

20

20

P 25

P 35 P 55 P 65

7 25

®

COUVRANEUF

35

55

65

3


JOINTS VERTICAUX P 71 3. ÉLÉMENTS CONSTITUTIFS (suite)

P 71 CNO PRINCIPE D’INCORPORATION DES GOUTTIÈRES

3.2 ACCESSOIRES  Bouchons en polyéthylène pour la fermeture des extrémités des gouttières au cours de la fabrication des panneaux.

Pose en alignement

 Epingles en acier inoxydable, de 1,2 mm de diamètre, ou épingles en polyéthylène pour la fixation des gouttières sur les moules.  Profilé d’arrêt en acier inoxydable 18-8.

≥ 1,5 ≥1

≥5

≥ 3,5 ≤ 20°

EPINGLES

PROFILE D'ARRET

BOUCHON

ac. inox Ø1,2 mm

Polyéthylène

Acier inox 18-8 6 14

21

dimensions en cm

Pose en tuile

13

55

10 6

15 pour coffrage métal. ép. 4 à 6 mm plastique pour coffrage bois

DOUILLE (ac)

≥ 2,5

Cheville clou

pour maintien des ép. ds coffrage d'épaisseur >6mm ≥ 3,5 ≥ 1,5

5 5

10

Ø9 pour gouttière CR

ou métallique d'ép. e<4mm ou e>6mm

3.3 PROFILÉS DE REMPLACEMENT Dans l’impossibilité de positionner la clé P.71 celle-ci sera remplacée par un profilé type JD. Références des profilés

Largeur de joint en mm initiale mini maxi

JD JD JD JD JD JD

16 18 25 34 42

10 13 18 25 30

8 12 15 21 26

Profondeur mini du joint à la pose (mm)

12 15 20 28 34

25 25 30 40 40

Profilés JD en caoutchouc EPDM 18

16

JD 16 Noir, gris, sable

JD 18 Noir, gris, sable

Rayon de courbure R ≥ 50 cm à froid sur chantier R < 50 cm à chaud en usine Rayon mini 20 cm

JD 25 Noir, gris, sable

34

≤ 15°

R

Intérieur

20

16

Gouttière cintrée

Panneau mince

25 16

@; ;; @@  @; ;; @@   dimensions en cm

Ø M12

42 34

Chambre d’égalisation des pressions

≥ 2,5 cm

≥ 3,5 cm

30

25

JD 34 Noir

4

30

JD 34 Gris, sable

JD 42 Noir, gris, sable

Extérieur

®

COUVRANEUF


JOINTS VERTICAUX P 71 3. ÉLÉMENTS CONSTITUTIFS (suite) 3.4 COMPLEMENTS D’ETANCHEITE EN PREFABRICATION (étanchéité à l’air) 3.4.1 ALUSOLIN

Bande Alusolin

 Bande souple métallo-plastique auto-adhésive à froid de largeur 150 mm.  Epaisseur 1,5 mm, conditionnée en rouleaux de 10 ml.  Son adhérence sur béton sec et propre est fortement améliorée par l’usage préalable d’un enduit d’imprégnation type E.I.F. Chambre d’égalisation des pressions

3.4.2 JOINTOBAND  Mousse imprégnée, le Jointoband assure l’étanchéité à l’air. (Voir catalogue Couvraneuf 04).

Joints verticaux entre panneaux béton préfabriqués

3.5 RECOUVREMENT DES JOINTS VERTICAUX  Objet : reconstituer au droit des joints verticaux la géométrie des panneaux pour assurer la continuité des joints horizontaux.  Désignation courante : Platine de rejet d’eau.  Description des matériaux conseillés : Chape de bitume armé autoprotégée en rouleaux de 10 m X 0,29 m de large, collée à froid avec la colle PBA.  Collage : Colle PBA Pâte thixotrope à base de bitume plastifié. Collage à froid. Consommation : 1 kg/m2 ou 2,500 kg par rouleau de 10 m. Mise en œuvre : 1- coupe au gabarit de la chape, 2- pré-pliage, mise en forme de la chape, et enduction de la face interne de la platine, 3- mise en place par simple pression de la main.

®

COUVRANEUF

 ;; @@  ;; @@  

Rappel DTU 22

12 c m mini

12 c m mini

5


JOINTS VERTICAUX P 71 4. MISE EN ŒUVRE 4.1 MISE EN ŒUVRE EN USINE 4.1.1 PRÉPARATION DU MOULE a) moule métallique - épaisseur du coffrage : 4 et 6 mm Après avoir tracé le trait d’axe positionnant la gouttière CNO, on pointe l’emplacement des trous pour le passage des épingles inox :

PRÉPARATION DE LA JOUE DE MOULE MÉTALLIQUE

 à 9 mm de part et d’autre de l’axe de la gouttière,  à 5 cm de l’extrémité de la joue et 30 cm ensuite (env. ±3 cm). On perce au diamètre 2,5 mm. b) moule métallique – épaisseur supérieure à 6 mm Lamage du trou pour permettre le positionnement de l’épingle ou taraudage M12 pour permettre le vissage de la douille. c) moule en bois Après avoir tracé le trait d’axe positionnant la gouttière CNO, on pointe l’emplacement des trous pour le passage des épingles plastique :

18 mm 9 mm 9 mm

300 mm

50 mm

Perçage + 2,5 mm

 à 11 mm de part et d’autre de la gouttière,  à 5 cm de l’extrémité de la joue et 30 cm ensuite (env. ±3 cm). On perce au diamètre 4 mm. Ø 2,5 mm

4.1.2 MISE EN PLACE DE LA GOUTTIÈRE CNO  Après obturation des extrémités à l’aide des bouchons, la gouttière est solidarisée à la joue du moule à l’aide des épingles.

4.1.3 DÉCOFFRAGE a) Avec épingles inox On dégage la joue, on casse les pattes d’épingles en les pliant, le cas échéant on ragrée les arêtes de panneaux. Ensuite on enlève les bouchons et l’opercule en s’assurant que la gouttière est libre de toute obstruction. b) Avec épingles plastiques On coupe l’extrémité saillante des épingles. c) on enlève les bouchons et l’opercule et l’on s’assure que la gouttière n’est pas obstruée par de la laitance.

6

Sur tôle épaisseur de 4 à 6 mm

Ø 2,5 mm

lamage Ø 10 mm

Sur tôle épaisseur > à 6 mm

Douille M12

;@

®

COUVRANEUF


JOINTS VERTICAUX P 71 PRÉPARATION DE LA JOUE DE MOULE BOIS Epingle plastique Perçage Ø 4 mm

22 mm 11 mm 11

;@

30 cm

5 cm

;@

 ;; @@   ;;; @@@  ;;  @@   ;;; @@@ 

Mise en place du bouchon

Dépose du bouchon, arrachage de l’opercule

Elimination des épingles

®

COUVRANEUF

@;@;

@;@;

Métalliques

Plastiques

7


JOINTS VERTICAUX P 71 4.2.2 COMPLEMENT D’ETANCHEITE (HORIZONTAL) “PLATINE DE REJET D’EAU” (DTU 22)

4. MISE EN ŒUVRE (suite) 4.2 MISE EN ŒUVRE SUR CHANTIER 4.2.1 CHOIX ET MISE EN PLACE DE LA CLÉ  Avant blocage définitif du panneau, glisser à partir de la partie supérieure une clé appropriée. Pour le module type «A» orienter la pointe vers l’intérieur du panneau.

@;@; ; @   @;@; @;

Les gouttières CNO sont positionnées en tête dans l’épaisseur du rejingot : Pas de dispositions particulières autre que la jonction des dispositifs d’étanchéité à l’air (DTU 22)

 Arrêt de la clé. Utiliser systématiquement les pièces d’arrêts fournies (en inox).

Les gouttières CNO ne sont pas positionnées en tête dans l’épaisseur du rejingot : On doit réaliser une continuité de la forme de la tranche supérieure des éléments. Exemple : bavette collée sur une largeur de 12 cm au moins de part et d’autre du joint vertical (DTU 22)

 ;; @@  ;; @@   ;;; @@@   Platine de rejet d’eau. Chape TVV en largeur 29 cm collée à froid avec colle P.B.A.

sur chantier Profilé d'arrêt des clés (en acier inox 18,8) Gouttière CNO Clé Détail : Griffes du profilé d'arrêt des clés

Largeur du joint

CHOIX DES CLES largeur des joints (mm) clés 15 à 30 A 35 25 à 50 A 55 20 à 50 (dilatation) D 55 0 à 23 P 25 10 à 30 P 35 30 à 50 P 55 40 à 60 P 65

8

29 c

m

 ;;; @@@  ;; @@  ;; @@   Entre pignon et panneau

®

COUVRANEUF


JOINTS VERTICAUX P 71 4. MISE EN ŒUVRE (suite) 4.2.3 MISE EN ŒUVRE DES GOUTTIÈRES P 71 CR SUR CHANTIER Traitement des joints entre panneaux préfabriqués et pignon, poteau ou refend en béton banché.

GOUTTIERE CR pour système P 71 mur banché

 4.2.3.1 Préparation sur béton banché On trace le trait d’axe positionnant la gouttière CR (la position de cet axe est primordiale et l’examen du réglage des panneaux préfabriqués permet de déterminer cet axe, en utilisant un gabarit , le cas échéant). On trace à 21 mm vers l’intérieur un second trait qui sera le bord intérieur de la gouttière CR.  4.2.3.2 Pose de la gouttière P 71 CR On équipe la gouttière avec le Yon de 10 x 2 dans l’encoche prévue à cet effet On présente la gouttière et, avec les repères précités, on la positionne et on la colle par un léger appui manuel. On perce avec une mèche à pointe de carbure diam. 5, avec les mêmes espacements que pour une gouttière CNO dans les moules métalliques (à 5 cm des extrémités, puis à 30 cm ±. 3). On met en place les chevilles clous 5/6 et on les enfonce au marteau.

 ;; @@  ;; @@   ;; @@   ;; @@  @; ;; @@   @; ;; @@  Fixation cheville clou CLE P25

25 à 31 mm

®

COUVRANEUF

9


RACCORDEMENT DES ACROTÈRES PW 70 MISE EN ŒUVRE TRAITEMENT DES JOINTS D’ACROTÈRE Recouvrement horizontal des gouttières et de la clé du joint vertical, fermeture verticale du joint intérieur.

COUVRE JOINT PW 70 de panneaux préfa «acrotère»

 Présentation - Couvre-joint PVC de 70 mm de large avec retombée simple ou double (jusque sur le larmier recouvrant le relevé d’étanchéité, si besoin). - Fixation par clips inox. - Etanchéité assurée par un cordon de mastic extrudé.  Mise en œuvre Positionner et placer les deux cordons de mastic (45 mm entre axe des cordons) sur tout le développé du PW 70. Suivant le dimensionnement, placer 1 ou 2 clips en horizontal et 1 en vertical.

PW 70 Clips

Relevé d'étanchéité

10

®

COUVRANEUF


 ; @  ; @  

JOINTS HORIZONTAUX MI

;   @   @@ ;; @;@; @;

ETAMPONT MI

Etampont MI

DESTINATION ET PRINCIPE L’Etampont MI assure un complément d’étanchéité à l’eau et l’étanchéité à l’air des joints horizontaux à 2 étages entre éléments préfabriqués.

20

e

COMPOSITION L’Etampont MI est un profil rectangulaire de section 25 X 30. Il est constitué d’une mousse PE (e = 10 mm), d’une mousse PU polyester imprégnée acrylique (e = 20 mm) et conditionné en carton de 200 mètres. UTILISATION Collage de la face gris foncé (constituant polyéthylène) par pression sur la partie supérieure du rejingot béton, après retrait du papier siliconé, protégeant la face adhésive. - L’Etampont MI assure alors l’étanchéité à l’air - La continuité du joint horizontal est assurée par collage bout à bout de 2 bandes.

PU 30 PE

25

®

COUVRANEUF

11


JOINTS DE FAÇADES PRÉFABRIQUÉES HR 50 DESTINATION ET PRINCIPE Le système de joint horizontal HR 50 est constitué d’une gouttière identique à la gouttière CNO et d’un rejingot HR 50 en forme de cornière, muni en partie inférieure d’une languette en forme de V destinée à être clipée dans la gouttière, et en partie supérieure, d’un retour à simple effet de larmier : la hauteur de l’aile verticale du rejingot est de 54 mm. L’épaisseur nominale des profilés est de 1,5 mm. Les accessoires des gouttières sont les mêmes que pour les gouttières du P 71 CNO. Des bavettes souples en caoutchouc assurent l’étanchéité au raccordement entre deux extrémités de rejingot HR 50 ; on distingue la bavette droite (longueur 0,20 m ou bandes de 2 m) et la bavette d’angle sortant ou rentrant.

Type : HR 50 (P.V.C. ép. 1,5 mm) 0,9

≥10

Rejingot HR 50

54 Rejingot HR 50

3

Gouttière HR 50

11,5 39

16

≥ 25 Gouttière HR 50

55 Gouttière HR 50 (P.V.C. ép. 1 mm) Opercule détachable

Profilés HR pour joints horizontaux

Bavette souple droite (ép. 1 mm) Cordon d'étanchéité (10 x 5 mm à chaque extrémité)

Accessoires HR 54 Rejingot HR 50

36

Bavette souple d'angle (à 70°)

Bavette souple 10 cm Gouttière HR 50

Partie rapportée par collage en usine

12

®

COUVRANEUF


JOINTS HORIZONTAUX HR 50 MISE EN ŒUVRE

Incorporation gouttières P 71 et HR 50

1 MISE EN ŒUVRE EN USINE 1.1 PRÉPARATION DU MOULE : Tracer le trait d’axe positionnant la gouttière du HR 50. Cette gouttière doit toujours être située entre la gouttière du P 71 CNO et la peau extérieure. Pointer l’emplacement des trous qui permettent le passage des épingles. Ils sont situés : - à 9,5 mm de part et d’autre de l’axe de la gouttière ; - à 5 cm de la joue et 30 cm environ ensuite Percer les trous diam. 2,5 mm. Les épingles sont conçues pour des tôles de 4 à 6 mm d’épaisseur. (Pour autres épaisseurs et moules bois, se reporter à la page 7 chapitre 4). 1.2 MISE EN PLACE DE LA GOUTTIÈRE HR 50 - Mettre en place un bouchon à chaque extrémité de la gouttière. - Après obturation des extrémités à l’aide des bouchons, la gouttière est solidarisée à la joue du moule à l’aide des épingles. 1.3 DÉCOFFRAGE On dégage la joue, on casse les pattes d’épingles, le cas échéant on ragrée les arêtes de panneaux. Ensuite on enlève les bouchons et l’opercule en s’assurant que la gouttière est propre.

7 cm

2,5 cm

4,1 cm

Intérieur

4 cm 2,5 cm

P 71

Extérieur

Intérieur

HR 50 7 cm mini

5 cm

25 cm

(Vue de dessus)

Profil retombé de panneau 1 cm 1 cm

5 cm

Extérieur

Intérieur 5 cm

HR 50 3,5 cm

1,5 cm

Incorporation d’une gouttière d’angle

Gouttière d'angle 20 cm x 20 cm à 90°

Extérieur

®

COUVRANEUF

13


JOINTS HORIZONTAUX HR 50 2 MISE EN ŒUVRE SUR CHANTIER HR 50 P 71

 Après le réglage des panneaux et la mise en place de la clé du joint vertical P 71 équipé de sa pièce d’arrêt.

 Mettre en place les bavettes souples aux jonctions de panneaux, en recouvrement des joints verticaux (bavette droite et d’angle) et aux jonctions des éléments de rejingot.

 Pose du rejingot HR 50 par clipage progressif dans la gouttière.

14

®

COUVRANEUF


JOINTS HORIZONTAUX HR 50 2 MISE EN ŒUVRE SUR CHANTIER (suite)  Nettoyer la rive haute du panneau préfa.  Engager les pièces d’angles souples et les bavettes souples.

 Encliqueter le profil rigide HR 50 par clipage progressif.  Accrocher les bavettes souples à la partie haute du rejingot. Prévoir un jeu de 3 mm entre deux longueurs de 3 m. Pour un joint de dilatation, prévoir un jeu de 6 mm.

®

COUVRANEUF

15


France

Couvraneuf

135, rue Edouard Isambard B.P. 66 27120 PACY SUR EURE CEDEX FRANCE E-mail : marketing@cs-france.fr Site web : www.cs-france.fr Tél. : 02 32 67 00 00

Edition C/S FRANCE : 02/2010

Fax : 02 32 67 14 84

Construction Specialties Royaume Uni

USA

Moyen-Orient

Allemagne

Canada

Uruguay

Autriche

Australie

Espagne

Nouvelle Zélande

Italie

Singapour

Pologne

Hong Kong

Profile for csgroup

Joints de façades préfabriquées_CS France_Couvraneuf  

Joints de façades préfabriquées_CS France_Couvraneuf  

Profile for csgroup

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded