Page 12

Chemins de fer

4e paquet ferroviaire ! Les cheminots de toute l’Europe en colère à Strasbourg contre le 4e paquet ferroviaire ! Ce 25 février, les cheminots européens, à l’appel de l’ETF, se sont réunis devant le Parlement européen. Ce jour-là, les députés votaient plusieurs propositions de la Commission Européenne sur le « Quatrième paquet ferroviaire ». L’objectif de ces différents textes législatifs, pour la Commission européenne c’est d’« Achever l’espace ferroviaire unique européen pour stimuler la compétitivité et la croissance européennes ». Quant à savoir s’il faut comprendre le terme « Achever » comme « Terminer » ou comme « Abattre », la frontière n’est pas toujours très claire… Les militants de la CSC Transcom et de l’ACV Transcom ont répondu présents en tout cas. Pourquoi étions-nous là ? L’Europe ne nous propose pas aujourd’hui de s’attaquer aux vrais problèmes : le désinvestissement, les privatisations, le tout à la route, la baisse de qualité du service aux voyageurs… L’Europe n’a pas démontré sa capacité à revitaliser le trafic fret en le libéralisant, bien au contraire, c’est la dégringolade ! Les filiales privées de notre société de chemins de fer belge ont amené un service de moindre qualité aux clients, une perte de contrats et une dégradation des conditions de travail !

Ce que la Commission Européenne voit, c’est l’opportunité d’un grand marché, nouveau terrain de jeu pour les privés ! Ce que la Commission Européenne voit, c’est une grande table sur laquelle elle jette tous les trains et le plus offrant gagnera la partie ! Mais nous ne jouons pas au Monopoly, nous avons un service à rendre, aux citoyens et aux entreprises. Un vrai service d’utilité publique et que nous voulons garder public ! Avec 4000 autres cheminots, nous l’avons scandé haut et fort à Strasbourg !

Transcom-Info mars 2014  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you