Page 49

...pourquoi est-ce que tu urines dans les bottes de snowboard des gens avant de les mettre dans le congélateur la veille d’une compétition... G - Salut Hugues, Michael Jackson est-il vraiment mort? H - Faudrait demander à Elvis. M - Pourquoi une moto? Dis-nous-en un peu sur ton engin. H - Pourquoi? Mmmmm... Bonne question. J’imagine que j’avais besoin d’enfourcher autre chose que mon ex à cette époque... Quand je l’ai vu, j’en suis tombé amoureux et nous faisons un bout de chemin ensemble depuis. C’est un Ratbike, modifié par mon bon ami Phil chez roquechopdesign.com, sur la base d’un Harley Davidson XL1200 2006... j’aime le style old school! M - De quelle bande criminalisée de motards fais-tu partie? H - Les Loques Humaines. G - Une ou deux bonnes histoires de motard? H - Récemment, parce que ma lumière avant était brûlée, j’ai eu une discussion avec un policier à moto pendant qu’on roulait sur l’autoroute 15... Il ne pouvait pas m’arrêter parce qu’il devait contrôler une foule de plus de 2000 motos, alors je lui ai fait écouter les ronronnements de mon straight pipe en guise d’appréciation de ses commentaires. M - Il paraît que tu as passé quelques années dans une prison pour femme, dis-nous en un peu là-dessus. H - Huh? G - Tu fais de la musique? Ton instrument? H - Je joue de la batterie et de l’organe, mais pas nécessairement dans cet ordre. Malheureusement, mon drum est en morceaux depuis un certain temps et je dois t’avouer qu’il me vient des envies folles de l’agresser ces temps-ci. G - On m’a laissé entendre que tu as commencé à rider en 1988. Le magazine Rolling Stone reconnaît cette année comme la plus importante dans l’histoire du hip-hop… Il faudrait peut-être penser à reconsidérer ce moment, étant donné ton statut de rocker. H - Malgré les apparences, j’apprécie aussi le hip-hop, mais je suis très sélectif. Public Enemy, KRS One, et du bon vieux Wu, ça passe le test… mais rien ne peut me faire bouger comme du Turbonegro. Rock and roll will never die. M - Quand est-ce que tu es devenu gros? Lol H - Je suis un chocolat plein. Les femmes aiment le chocolat. G - Il paraît que tu as une des plus belles collections de figurines des Spice Girls au Québec. Tu as d’autres collections dont tu es fier? H - Je collectionne aussi les amis sur Facebook, mais rien ne me passionne autant que l’histoire du snowboard. Je collectionne tout ce qui s’y rapporte depuis plusieurs années. G - Quelles sont les pièces les plus rares de ton musée? H - J’ai plusieurs items du US Open, dont une bannière du Suzuki US Open qui date des environs de 1986... Je possède aussi un snow Burton Mystery Air presque neuf, je crois en fait que j’ai été la seule personne à l’utiliser! Plusieurs de ces pièces sont maintenant exposées chez PRFO, à St-Sauveur, allez vous éduquer! G - J’ai entendu parler de morceaux donnés par Terje Haakonsen et Travis Parker, il y a une histoire derrière ça? H - En fait, c’est une amie intime de Terje, que j’ai rencontrée tout bonnement sur le Web, qui m’a offert certains items ayant appartenu à la légende. Un jersey autographié du Arctic Challenge et une veste du Baker Banked Slalom, entre autres... Faut dire que j’ai été chanceux, car ces items ont survécu à un ouragan à Hawaii, où ils étaient entreposés! Pour ce qui est de Travis, je possède son jersey du Abominable Snowjam de Hood.

M - Le US Open dans les années 90 était mieux qu’aujourd’hui? H - Woa. Définitivement en ce qui me concerne. Je suis de l’ancienne génération, alors le snowboard était toujours underground à cette époque. Il n’était pas rare de voir des choses aussi intéressantes que DJ Brushie ou Palmer complètement saoul dans le pipe. Et les partys... je m’en souviens d’un en particulier où une certaine compagnie de snowboard avait loué un condo et lançait des invitations à qui le voulait bien. L’argent amassé à la porte était ensuite transformé en houblon. Tout était parfait jusqu’à ce que... Surprise! Les lumières s’éteignirent, les shérifs apparurent comme par magie et c’était le chaos total... Les gens sautaient par les fenêtres, nous étions nerveux! Faut dire qu’on était mineur à l’époque, ainsi que la majorité des humains à ce party qui ne pouvaient aller fêter dans les bars! G - Le Mont Avila a beaucoup changé avec les années? H - C’est clair... On est loin des années du ditch en bas où se déroulait l’OP Pro Challenge dans le temps... Le parc est maintenant digne de ce nom. Par contre, je suis triste que le superpipe ne soit plus... On devrait consacrer encore plus de terrain au parc, pour tous les calibres... Une montagne de snowboard? Pourquoi pas! Ça fonctionne aux É.-U. avec Bear! Le message est lancé aux autorités concernées! M - Comment est-ce qu’un vieux gars obèse comme toi fait pour être toujours aussi fort sur un snowboard? H - Hahahaha! Mais qui a dit que j’étais fort? J’aime le snow, c’est tout! J’avoue que ça prend du courage pour mettre tout mon poids sur une seule main quand je fais un invert... M - C’est un peu louche que tu sois un bon skateboarder et un motard, quelque chose à dire là-dessus? H - Rien de louche là-dedans! Plusieurs pro skaters sont aussi passionnés de motos... Jason Lee, Jamie Thomas, Max Schaaf et Heath Kirchard, pour ne nommer que ceux-là! En fait, j’aime bien prendre mon bike pour aller skater! M - Le meilleur endroit pour un peu de poudreuse au Québec? H - Utilisez votre imagination! Je n’ai pas envie de brûler mes spots locaux, alors pour ceux qui ont envie de rouler un peu, les Chic Chocs en Gaspésie, c’est un must! Mais n’oubliez pas, no friends on powder days! M - Qu’aurais-tu fait si j’avais déguerpi en te laissant seul cette soirée où tu as accidenté ta camionnette près de ma maison? H - Je serais probablement entré par effraction chez vous, et j’aurais attendu les secours en écoutant des documentaires sur les girafes avec une grosse bière tablette. 
 M - Quand tu fais le party, pourquoi est-ce que tu urines dans les bottes de snowboard des gens avant de les mettre dans le congélateur la veille d’une compétition? H - Rectification. Je me suis soulagé dans une seule et unique botte. Je dois avouer que j’ai aussi perdu des cheveux au combat ce soir-là! Good times. G - Jean Charest ou Pauline Marois? H - Quelle question! AUCUNE DE CES RÉPONSES! Amenez-moi Régis Labaume en vitesse et que l’on boive tous du Red Bull, goddammit! M - Quand est-ce que tu vas vieillir et faire quelque chose de ta vie? H - Pour ce qui est de vieillir, le processus est déjà enclenché. Il ne me reste qu’à faire quelque chose de ma vie maintenant! M - Tu préfères une girafe ou Guillaume? H - Gonflable ou pas?

P 49

CRUX FALL 09  

Crux magazine, the only french speaking alternative sports and lifestyle magazine in Canada

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you